Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Bay SydalaMessages : 82
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Jeu 31 Aoû - 18:50

« Joyeux Anniversaire Amélia ! »
10 ans après
Je vérifie mes plats qui sont en train de mijoter sur le feu et mets des assiettes en cartons sur la table du buffet. Aujourd'hui n'étais pas n'importe qu'elle jour, c'était l'anniversaire d'Amélia qui fêtait ses trois ans. Ça me fait étrange parfois quand je repense à l'adolescente que j'étais... Indisciplinée, sauvage et chieuse. Quoi que ça je le reste encore surtout aux restaurants, parce que oui, après des années, mon restaurant est devenu trop petit pour l'ampleur et j'ai du en changer pour un plus grand à regret. Mais maintenant mon nouveau beau restaurant est étoilé et je suis la chef de cuisine, mon grand père à pris sa retraite depuis un an ou deux.

Je regarde ma princesse jouer à la balançoire. Ma première fille. Quoi que maintenant j'en ai deux de princesse. D'ailleurs... Je la vois commencer à filer en douce pour aller jouer en douce et la retiens :

- Amélia pour jouer dehors il faut mettre tes chaussures. Papa ne te l'es a pas mises ?

Elle secoue la tête secouant ses petits cheveux roux. Le roux de ses cheveux ayant fait la fierté de sa tante, d'ailleurs autant que ses yeux mauves qu'elle a du hérité d'un ancêtre à Séb et qu'elle a de la même couleur que Roxane. Heureusement que je l'ai porté car on ne saurait pas dire qu'elle est de moi, hormis sa tendance à traîné dans la cuisine pour m'aider même si je refuse pour ne pas qu'elle se brûle.

- Non Papa les a pas mises.
- Sééééééééb, tu peux mettre les chaussures d'Amélia ?

La voilà repartie dans le salon en attendant que son père vienne mettre ses chaussures tandis que je baisse le feu de ma casserole et arrange des détails, tels que mettre en place les verres sur la table instaurée sous la grande tonnelle. Oui être chef et propriétaire d'un grand restaurant gagne bien sa vie.

- Je peux t'aider maman ?

Je regarde le minoi de ma princesse et lui fait un bisou :

- C'est gentil ma princesse, tu peux m'aider à mettre les couverts ? Sauf sur la table du buffet d'entrée, ça les gens se serviront avec les pics en bois.

Elle hoche la tête et attrape les couvert pour les apporter à table. Bon de suite avec de l'aide ça va un peu plus vite. Les premiers arrivées ne m'étonnèrent pas. Ma mère qui s'est enfin trouvé un amant. (du moins pour le moment) et mon grand père. Je leur fais des bisous alors que mes filles se jettent dans leurs bras leurs faire des câlins. Je souris et referme la porte les conduisant dans le grand jardin, alors que la porte sonne encore. Je laisse Séb s'en charger, discutant rapidement avec ma famille de cette nouvelle maison qu'on avait acheté et emménagé il n'y a pas si longtemps que ça. J'avais insisté pour déménagé disant que la maison serait trop petite pour les filles quand elle seront plus grande, même si c'était pour une toute autre raison. Mes filles regardent dans le couloirs et j’entends :

- C'est Tata Rox !

Et les voir courir vers l'entrée pour se jeter dans les bras de leurs tante qu'elles adorent toute les deux.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP :
 
Amélia (faut l'imaginer un peu plus jeune):
 
Fiora (faut imaginer yeux bleu x)):
 
La plus belle Mwaaaa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 487
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Jeu 31 Aoû - 20:49

Des gensJ'vous cause en crimson (#DC143C)

10 ans après

- Bon tu bouges ton derch ? Y'a Bay et Seb' qui nous attendent.

- Pourquoi ? C'est pas mes potes.


Mais elle m'emmerde celle-là. C'est toujours la même histoire quand j'dois aller voir Seb' ou des potes, j'sais qu'elle n'aime personne et qu'elle n'a envie d'voir personne mais elle va finir vieille, moche et aigrie si elle reste enfermée dans l'appart' à vie là. Qu'est-ce que j'ai fais au bon Dieu pour qu'on m'refile une nana pareille ? Ça vaa, c'pas comme si j'lui demandais de mettre une robe ou d'parler aux autres, j'lui demande juste de bouger son gros derch de bonhomme pour aller rendre visite à mon frangin et ma belle-sœur.  

Assise sur l'canap' à lire le journal, j'm'approche de Korra pour lui dire une dernière fois de s'habiller mais madame décide de faire la rebelle et déclare rester ici pour la journée. Alors là, hors de question que j'sois seule à m'taper le repas de famille. Attrapant les chevilles de Korra pour la tirer vers moi, elle s'accroche au rebord du canap' pour résister... Mais elle est pire qu'moi quand elle s'y met !!! J'suis sensée faire quoi pour qu'elle sorte prendre l'air autre qu'en allant taffer aux frontières et à sa boîte d'nuit là ?

- Allez... fais pas... ta... gamine !!!

Lâchant d'un seul coup les chevilles de Korra après avoir trébuché, j'regrette de ne pas avoir été à la salle d'sport quand elle me l'avait proposé trouvant sur l'moment que c'était une activité trop d'couple mais au final p't'être que j'aurais pu la faire bouger un peu plus que 5 millimètres.

- Allez, c'est juste pour quelques heures... J'te promets qu'on arrive, on bouffe, on r'part ! Rien d'plus. J'te payerais le restau qu'tu veux c'soir pour m'faire pardonner.

Ah bah là, quand on parle de bouffe elle est un peu plus attentive la Korra. Du coup, elle accepte enfin d'bouger son cul pour aller mettre des fringues "propres" trouvées quelque part dans la chambre j'pense ; enfin prête au bout d'plusieurs minutes, nous sortons enfin de l'appartement pour s'diriger vers la maison des amoureux. 'fin ça n'empêche quand même qu'elle tire une tronche d'enterrement durant tout l'chemin... Une vraie gamine celle-là quand elle s'y met. Passant mon bras autour de son épaule pour ébouriffer ses ch'veux (je sais qu'elle adooooore ça ~), j'reprends la parole pour tenter d'lui donner le sourire.

- Arrête d'tirer la tronche. On va bien manger là ! Bay cuisine super bien, c'bien pour ça que j'ai accepté qu'elle soit avec mon frère !

Ouais bon ok, c'est juste pour m'rassurer et m'dire que j'ai eu mon mot dans cette histoire mais en vrai ils s'en foutaient bien d'mon avis. Arrivant devant la maison de Bay, j'sonne pour annoncer ma présence et la porte s'ouvre sur Bay et ses deux p'tits montres qui m'sautent dessus pour m'dire bonjour... Erf, voilà pourquoi j'veux pas d'enfants plus tard, j'supporterais que mes gamins m'sautent dessus comme si j'étais une peluche qu'il fallait prendre dans ses bras.

- Eh salut les mioches ! Bon anniv' Amélia, tiens v'la pour toi mais ouvre-le tout à l'heure. Allez faire des bisous à tata Korra, elle est un peu grognon aujourd'hui.

Laissant ma copine aux mains des p'tits monstres, j'entre dans la pièce pour saluer Bay et prendre mon frère dans les bras ; puis m'en vais saluer la mère de Bay ainsi que son grand-père... Merde, j'pensais qu'on allait être que tous les six. Bon j'ai envie d'dire, elle n'a pas invité Lucille ni Thomas ; encore heureux d'ailleurs, j'aurais pas kiffé voir mes géniteurs à ma table. A moins qu'on n'soit pas les derniers ? Retournant vers mon frère pour passer un bras autour du sien, j'l'éloigne des invités deux minutes en gardant un sourire de faux cul aux lèvres.

- Rassure-moi, vous avez pas invité les parents hein ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contractant
avatar

Ashildr YngvarContractantMessages : 39
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Jeu 31 Aoû - 22:32

10 ans après

ft. Bay Sydala, Roxane S. Sharpe, Sébastien Shimin, et des autres
Une fête dont je ne veux pas être une invitée, mais faut le faire quand même. Putain Roxane, t'abuse !

Déjà aujourd'hui en se levant, Korra savait très bien que ça allait être une journée de merde, c'est pourquoi elle avait passé la journée en jogging, elle se disait que si elle faisait ça, on allait pas la faire chier et qu'elle pourrait rester tranquille, mais il fallait compter sur sa fameuse copine qui avait décidé tout l'inverse pour aujourd'hui ! L'autre était déjà toute prête, bien habillé, toute jolie, déjà, depuis quand elle fait des efforts en plus ? Enfin bref, du coup la douanière était dans son canapé entrain de lire son journal quand l'autre rousse se ramène pour lui dire qu'elles devaient se rendre à un repas, genre la chose que Korra ne supporte pas, surtout c'était un repas avec SES amis à elle, pas ceux de Korra, donc pourquoi elle irait les voir hein, la douanière n'a rien demander à personne. Ce fut donc un refus net, et la rousse semblait avoir compris, mais elle revient à la charge, tentant de la faire se lever, forçant en tirant sur les chevilles. Malheureusement pour elle, la différence de force était bien trop élevé entre les deux femmes, l'une passe son temps dans les salles de muscu pendant que l'autre passe son temps dans les cuisines pour voler la bouffe, normal qu'elle allait échoué après tout.

Nouvel échec, mais nouvelle tentative de la part de la rousse qui prit l'optique d'invité Korra à bouffer cette fois-ci. Bonne chose si on veut faire sortir Korra de son canapé, certes elle n'est pas une grande adepte de la cuisine gastronomique, mais bizarrement quand on l'invite au resto, et surtout quand on la fait chier, elle devient très vite une experte et une grande adepte des restaurants luxueux et il semblerait que la rouquine aurait oublié ce petit détail, ou bien qu'elle ait tellement envie d'aller à ce repas de famille qu'elle était prête à perdre son mois, voire le mois suivant également, de salaire pour inviter Korra au restaurant. En tout cas, tout ça va très bien pour elle, elle va pouvoir bouffer gratos et tout ce qu'elle aura à faire, c'est supporter des « amis » le temps d'un repas, ça doit être faisable, même si ça la saoule et elle le lui fera bien comprendre durant tout le chemin. Après elle sait quand même se tenir, elle ne fera pas la gueule quand il y aura du monde, il ne faut pas exagérer non plus. La métisse se mit donc à fouiller dans la chambre, parmi le tas de fringue, des affaires pas trop crade afin de se les mettre sur le dos puis rejoignit sa compagne afin de se rendre à ce fameux repas de famille, ou entre amis, bref, à un repas dont Korra n'est pas forcément invitée de base.

Sur le chemin, Korra tirait la tronche, mais bien comme il faut, même si cela n'allait pas durer. Le pire, c'est que sur le chemin la rouquine se prit la peine de venir ébouriffer les cheveux de Korra. Une chance pour elle que la douanière n'a pas envie d'être violente et lui foutre la honte devant ses amis de se faire violenter par sa femme, parce que là, le coup de poing était prêt à partir. Elle déteste ça qu'on lui touche les cheveux de la sorte, certes, ils ne sont pas des mieux coiffés, ça pourrait être mieux, mais c'est pas une raison de les foutre encore plus en bordel quoi ! Surtout qu'elles étaient arrivées, alors elle n'allait pas non plus faire ça devant tout le monde. La rouquine annonça leur arrivé et à peine que la porte fut ouverte, que deux gamines lui sautèrent dessus sans prévenir. Voilà la raison pour laquelle Korra ne voulait pas, et ne voudra sûrement jamais de gosse, et ça même alors qu'elle se rapproche de la Quarantaine. Puis c'est qu'elle est maligne la meuf, elle doit sûrement autant aimer les gosses que la douanière, donc elle les lui refila aussi tôt pour ne plus les avoir dans les pattes ; le pire, c'est que ça marche ! La plus grande, Korra réussit à la faire dégager en tendant les bras, mais la petite réussit à passer outre ses défenses pour venir se coller à l'une de ses jambes et lui faire un câlin.

La rouquine offrit le cadeau acheté à la gamine, qui était refilé à la plus grande pour qu'elle puisse le déposer ailleurs, et laisser le chimpanzé autour de la jambe de Korra, le repas s'annonce très bien en tout cas, ironie bien sûr. La compagne de Korra parti voir son frère, enfin ce truc qui lui sert de frère apparemment, enfin, Korra avait dès fois l'impression que du moment où tu es roux, ou rousse, tu fais parti de sa famille donc bon. La douanière elle, avait un autre paquet à se débarrasser alors elle suivit la bouffe, enfin, l'odeur de la bouffe. C'est vrai que l'autre meuf là cuisine super bien, le seul truc chiant c'est qu'on doit se taper toutes les phases de blabla pour pouvoir bouffer des bons plats. Ashildr suivit donc l'odeur qui l'emmena dans la cuisine, restant à l'extérieur quand même de la cuisine, elle savait très bien que si elle rentrait, il faudrait qu'elle discute avec elle, et elle n'allait pas avoir la rouquine pour la sauver d'une discussion ennuyante donc fallait mieux rester à bonne distance, elle balance ce qu'elle a à dire et puis voilà, elle part s'asseoir et attendre que la bouffe arrive dans son assiette afin de pouvoir bouffer en paix, enfin, espérer bouffer en paix.

« Ton macaque là, je la balance où ? D'ailleurs, tu as quoi à boire à part de l'eau ? »

Korra s'était rendue jusqu'à la cuisine en soulevant la gamine à chaque pas, ce n'est pas qu'elle est bien lourd, alors ce n'était pas compliqué de marcher malgré le poids de la gamine. Néanmoins, elle voulait s'en débarrasser, ce n'est pas parce que la mioche aime s'accrocher aux jambes des gens, que les gens aiment ça, et encore moins Korra d'ailleurs alors le tour de manège est terminer la mioche, faut juste savoir où elle doit la balancer.



Je déblatères en Orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Sébastien ShiminElementisMessages : 41
Date d'inscription : 09/02/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Lun 4 Sep - 17:52

Je suis assis dans mon bureau tranquille à regarder par la fenêtre. Je me remémore mes souvenir de jeunesse avec un sourire sur les lèvre. Si il y a une chose que je regrette, c'est bien de ne pas avoir rencontrer Bay avant. Dire que toute ma vie à commencer à changer parce que j'ai déménager de chez mes parents. La vie est drôlement faite. Je me souvient du jours que je suis parti dans les jardins, mais j'ai complètement oublier pourquoi j'y étais. Peu importe je suis contant d'y être aller. À partir du moment que je l'ai vue, seul et triste. Elle a changer ma vie à tout jamais. Dire que j'ai passer proche de prendre mes jambes à mon coup ce jour là lorsqu'elle m'a vue la dévisager. Si il y a bien une chose que je suis fière c'est de ne pas l'avoir fait. sans oublier le jour où j'ai découvert que Rox, ma meilleur amie d'enfance, est en réalité ma sœur et les sombres jours de la fissure. Mais j'essaie de ne plu y penser, car lorsque j'y pense je me souvient des chose que j'ai fait et vos mieux que tous sa reste dans le passer. mon plus beau souvenir entre tous, est et restera la naissance de ma fille Amélia. le sentiment que on a lorsque on devient papa est quelque chose de difficile à expliquer. C'est comme si on voyais la meilleur part de sois-même prendre vie. c'est pour sa que j'ai fait faire un portrait de nous quartres. Amélia, Fiota, Bay et moi réuni et que je l'ai mis sur mon bureau. Car même si Fiora n'ai pas de mon sang, je l'aime comme ma fille et fait partie des femme les plus chère à mon cœur. Justement parlant de mes filles adorer, c'est ma petite Amélia qui entre dans mon bureau et qui se dandine jusqu'à moi. Je prend mon petit ange et l'assoie sur mes genou.

- Tu ne suis pas les règle jeune fille? tu sais qu'il ne faut pas entrer dans le bureau de papa.On va faire une exception pour aujourd'hui, mais ne le dit à personne, c'est notre petit secret.

Je lui souris et l'embrasse sur le front. Elle dit que maman veux que je lui mette ses souliers pour aller jouer dehors. Comme d'habitude elle choisie un mauvais moment pour aller jouer dehors. Les invités ne tarderont pas et nous pourrons pas la surveiller.Justement j'entends frapper à la porte. probablement la famille de Bay, car dans ma famille nous n'arrivons jamais en avance. Je sors du bureau et laisse Amélia dans le couloir, puis je vais rejoindre Bay pour saluer sa famille. Peu de temps après, la porte sonne encore. Je vais répondre et laisse nos invité dans le jardin. J'ouvre la porte et c'est Roxane, à l'heure en plus. Elle est venu avec Korra bien sûr, comme si elle était oubliger de la trainer de force à nos repas de famille. Derrière moi j'entend les filles arriver en criant le non de tata Rox. Je m'écarte un peu pour laisser les filles passer et sauter sur Rox. Je lui dit un "désoler" silencieux, même si elle devais bien s'attendre à sa en venant ici. elle les salut et les renvoie aussitôt sur Korra, ce qui est une très belle manoeuvre de sa part et je ne peu m'empêcher de rire un peu. Je sers Rox dans mes bras et on va rejoindre les autre dans le jardin, laissant Korra avec les filles. Elle va peux être devenir plus aimable qui sais. Je regarde vers Korra et mes petite ange pour voir si tout va bien, car bien que ce soit la copine de ma soeurs je ne lui fait pas trop confiance avec les enfants. Mais avant que Korra arrive jusqu'au jardin, Rox me traine à l'écart du monde puis me regarde, l'air inquiète.

- Rassure-moi, vous avez pas invité les parents hein ?

-Bah voyons Rox, tu sais bien qu'il ne me parle plus depuis que j'ai quitter le clan pour prendre soin de ma famille. Il ne viendrons pas.

Rox et moi retournons voir la famille de Bay et d'un coup ma soeur semblais plus calme. Je remarque Fiora qui est venu nous rejoindre. Je laisse à nouveau la famille pour aller à l'intérieur. Je vais dans la cuisine et sors quelques coupe et une bouteille de vin. Je remplis le coupe pour laisser la bouteille à l'intérieur. je donne une coupe à Bay en l'embrassant.

- sa sent très bon ma chérie.

-Ton macaque là, je la balance où ? D'ailleurs, tu as quoi à boire à part de l'eau ?

- Elle manque jamais d'être polie celle-là. dis-je en chuchotant pour me faire entendre que de bay.

Je donne une coupe à Korra et apporte les autre à l'aide d'un plateau dehors en dissant à Amé de venir jouer dehors en attendant le repas. Je donne les coupe à la famille puis je retourne checher Amélia pour lui mettre ses soulier et l'emmener dehors. Une fois fait et que mes deux petite ange soit parti ce balancer ensemble et que je sois revenu avec les invité, je regarde ma soeurs.

- Je crois que ta copine à de la difficulté à s'intégrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 82
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Lun 4 Sep - 18:53

« Joyeux Anniversaire Amélia ! »
10 ans après
Roxane après avoir reçu mes filles dans ses bras vient me saluer et je la laisse aller avec son frère et saleur ma famille tandis que je reste dans la cuisine à surveiller mes plats, couteau à la main je suis en train de m'occuper de couper des légumes. Peu après Séb' sort les coupes de vin en m'en laissant une et m'embrassa pour me dire que ça sentait très bon. Je souris et le remercie même si je ne comptais pas toucher à la coupe de vin, puis la voix de Korra se fait entendre, je tourne le regard vers celle-ci.

-Ton macaque là, je la balance où ? D'ailleurs, tu as quoi à boire à part de l'eau ?

Séb' me chuchote quelques choses à l'oreille et je ne répond rien, ce n'était pas très gentil, mais en soit c'était aussi ce que je pensais. Elle parlait de ma fille quand-même. Je regarde juste Séb qui donne une coupe à Korra en demandant à Amélia de venir jouer dans le jardin. Bonne initiative de sa part. J'interpelle juste Korra :

- Korra, tu sais, ce sont des enfants, tu aurais demander à Amélia de te lâcher elle l'aurait fais, elle est obéissante.

Je frotte mes mains dans un torchon et rajoute les légumes dans le tajine de poulet qui est en train de cuire. Je rejoins mes invités dans le salon, je pouvais me permettre de le laisser sans surveillance mon plat, puis ça me permet de surveiller mes filles qui sont partie jouer à la balançoire. Ma mère regarde le jardin et me dit :

- Vous êtes bien installée ici, il y a de la place pour tout ce petit monde, puis le jardin est grand pour les filles, elles peuvent se défouler.

Je souris et acquiesces :

- Oui, franchement je pense qu'on aurait pas pu trouver mieux.

Fiora arrive avec son petit arc et ses flèches ventouses et se dirige vers sa tante toute excité avant de lui demander :

- Dis Tata Rox ! Maman elle m'a dit que tu tirais bien à l'arc tu peux m'apprendre ?

Je souris et j'entends la sonnerie de la maison, je m’éclipse laissant Roxane gérer ça. Désolé Roxane, j'ai gaffé, tu me revaudras ça j'en suis sûre. Mais pendant ce temps je vais à la porte d'entrée et ouvre la porte sur Alice, je souris :

- Salut Alice !

Je la serre dans mes bras et lui demande comment elle va en même temps de la conduire dans le jardin avec tout le monde. La laissant avec les autres je vais vérifier mon plat rapidement et reviens vers eux.

- Elle t'a dis bonjour ta filleule ou il faut que j'aille lui tirer les oreilles pour qu'elle vienne, dis-je en souriant.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alice von RiessfeldMessages : 98
Date d'inscription : 15/07/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Mar 5 Sep - 21:34

10 ans après


Je me réveillais, j'avais fais la grasse matinée. Je prenais ma douche, enfilais un short et un débardeur et allais lire dans le salon. Je lisais un roman plutôt sympa qui racontait le quotidien de deux lycéennes complètement tarrées. Je tournais la page, ce chapitre racontait l'anniversaire du personnage principal. Deux secondes... L'anniversaire ! J'avais zappé mais aujourd'hui c'était l'anniversaire d'Amelia, la petite trop chou de Bay ! Je me levais et me dépêchais de me coiffer et de mettre une robe légère. J'enfilais mes chaussures, prenais le cadeau d'Amelia, que j'avais galéré à trouver et sortais. Au bout de 5 minutes j'étais arrivée et je sonnais, Bay m'ouvrais quasiment tout de suite et souriais.


- Salut Alice !

Je souriais aussi.

- Salut Bay !

Je la prenais dans mes bras et elle m'emmenais avec les autres dans le jardin. J'allais voir Amelia pour lui donner le cadeau et faisais coucou à ma filleule qui était fourrée avec Amelia.

- Salut ! Bonne anniversaire ma puce ! Tiens, c'est ton cadeau tu l'ouvriras plus tard.

Bay revenais, elle était allée vérifier la cuisson de ses plats qui promettaient d'être délicieux. Elle s'était beaucoup améliorée en 10 ans et elle avait même une étoile.

- Elle t'a dis bonjour ta filleule ou il faut que j'aille lui tirer les oreilles pour qu'elle vienne, dis-je en souriant.

Je rigolais et lui répondais.

- C'est bon, elle m'as dis bonjour. Et sinon ça va ta grossesse ?

ft. libre



Vive l'été ! Joker arme Twisted Evil Very Happy
J'écris en #ff3333





Merci à Laelyss pour les images ! ^_^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 487
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Dim 10 Sep - 23:30

Des gensJ'vous cause en crimson (#DC143C)

10 ans après

- Rassure-moi, vous avez pas invité les parents hein ?

D'un côté, j'doute qu'il ait invité les deux en même temps... Depuis que Lucille a appris que Thomas allait voir à droite et à gauche et s'est permis d'nous faire des p'tites sœurs/cousines, elle a coupé les ponts avec lui. Alors soit j'devrais me taper la mère chiante qui va m'demander la date de mon mariage soit le père qui va mal m'regarder dans tout le repas alors j'sais pas vraiment qui est le pire dans ce moment-là... Sûrement Thomas. Car il suffit que j'envoie chier Lucille pour qu'elle comprenne le message que j'veux faire passer "no mariage".

- Bah voyons Rox, tu sais bien qu'il ne me parle plus depuis que j'ai quitter le clan pour prendre soin de ma famille. Il ne viendrons pas.

Faisant un signe de victoire en laissant échapper un gros "YES", j'me sens d'un seul coup plus légère et heureuse d'être enfin à s'repas où j'pourrais manger comme une grosse vache tandis que ma charmante et distinguée nana pourra s'permettre de boire comme un trou. T'façon j'lui avais dis, si jamais elle termine bourrée une fois d'plus, j'l'a ramène pas à la maison et j'me contenterais de prendre toute la place dans le lit. Allant dans le jardin face à la famille d'Bay que je salue d'un signe de la main, j'attends patiemment que les coupes arrivent et en compte plus que c'que nous sommes. Il manque quelqu'un. A moins que le Reine du jour ait le droit d'boire ?

- Je crois que ta copine à de la difficulté à s'intégrer.

- T'inquiète, elle est assez grande pour s'débrouiller. On n'aime pas trop les réceptions avec du monde, c'est qu'une question d'habitude.


Alors là, ça m'passe au-dessus qu'elle soit pas intégrée. Elle fera des efforts comme tout l'monde et arrêtera d'grogner quand j'lui demanderais d'aller rejoindre ma belle-famille... On reste là l'temps de manger, les cadeaux et on repart, pas d'quoi en faire un drame. J'entends la sonnerie et est impatiente de découvrir notre dernière invitée.. Ah méwi, la BFF de Bay, suis-je bête. J'lui dis bonjour et prends une première gorgée d'la coupe parce que j'en ai marre d'attendre et aussi que j'suis une impolie.

- Elle t'a dis bonjour ta filleule ou il faut que j'aille lui tirer les oreilles pour qu'elle vienne.

- C'est bon, elle m'as dis bonjour. Et sinon ça va ta grossesse ?


Crachant d'un seul coup la gorgée que j'venais d'avaler, c'est la pauvre mère d'Bay qui s'prend tout en pleine poire encore plus surprise d'avoir l'droit à une douche au vin. Mes oreilles ont-elles bien entendu ? Sa gross... Mais what ?! Regardant mon frère méchamment, j'me demande pourquoi il m'l'a pas dit. Merde j'suis sa sœur, il aurait pu m'le dire la dernière fois en v'nant à la maison ! Et là, il peut même pas plus sortir l'excuse de "on est que pote". NAN. J'lui ai dis y'a 10 ans d'c'la la vérité et c'est ainsi qu'il me remercie ?!

- Attend quoi ? J'ai bien entendu ? Mais votre but c'est d'repeupler la terre ou d'battre les Desgoffe Und Taxis ?


Ils ont décidé d'faire un concours ou ça s'passe comment ? M'occupant à peine d'la mère de Bay, j'ressens cette révélation comme une marque de traîtrise de la part des deux tourtereaux ; alors Alice a l'droit d'être au courant mais moi j'pus la merde c'est ça ? Posant la coupe avant d'faire du carnage, j'croise les bras avec un regard d'colère et une voix boudeuse.

- Pourquoi Alice a l'droit d'être au courant et pas moi ? Vous m'aimez pas suffisamment pour qu'je sois mise dans la confidence ?








Dernière édition par Roxane S. Sharpe le Mer 13 Sep - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contractant
avatar

Ashildr YngvarContractantMessages : 39
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Mar 12 Sep - 17:03

10 ans après

ft. Bay Sydala, Roxane S. Sharpe, Sébastien Shimin, et des autres
Une fête dont je ne veux pas être une invitée, mais faut le faire quand même. Putain Roxane, t'abuse !

Korra n'a jamais été fan des gosses, même quand elle était gosse, elle n'était pas fan des gosses et ça n'a pas changé, en fait le seul gosse qu'elle arrivait à blairer, c'était elle-même, c'est pour dire. Du coup le mioche qui la colle à la jambe, il fallait trouver un moyen de s'en débarrasser, mais apparemment les autres personnes ont du mal encore avec la façon de parler d'Ashildr qui ne semblait pas apprécier la façon dont elle demandait où elle devait simplement déposer cette gamine. C'est vrai quoi, elle voulait juste la laisser quelque part, où elle pouvait être tranquille et pas dans ses pattes, mais bon, les amis et familles de Roxane ont toujours été très particulier et bizarre, sûrement pour ça que Korra a dû mal à se lier d'amitié avec, toujours susceptible ces gens.

La gamine finit par lâcher la jambe de Korra, échanger contre une coupe de champagne. Sérieux ? C'est tout ce qui aura à picoler ? La douanière regardait le frère de Roxane étrangement, genre il n'a pas encore assimiler que le champagne c'est de l'alcool pour tapette ? En tout cas, elle espérait qu'il y aurait autre chose à boire parce que le champagne ça va s'il n'y a rien d'autre à boire, mais bon vivement qu'il y ait autre chose après. Mais bon, Korra ne refuse jamais rien, surtout quand c'est gratuit, et encore moins quand c'est de l'alcool, mais bon, pour le coup elle ne préférait rien dire et accepter la coupe, quittant la pièce à son tour pour voir un peu les personnes, qui sait, il y aura peut-être certaines personnes dans les invités avec qui Korra pourra bien s'entendre, même si pour le coup, ça risque de ne pas être le cas.

Ashildr s'étala sur un siège, le premier truc qu'elle pouvait trouvé afin d'être pénarde le temps que tout ça se passe et que tout le monde puisse bouffer en espérant que ça ne dure pas une plombe, déjà, elle a faim, puis elle n'a pas forcément envie d'être là avec tout le monde, elle n'est pas du genre sociable et puis les repas de famille, elle n'aime pas donné dans ce genre de situation, surtout que les gens généralement ne peuvent pas supporter Korra plus de dix minutes ; c'est à ce demander comment Roxane a fait pour tenir aussi longtemps en couple avec elle. La douanière s'adossa à son dossier de tout son poids, elle est tout sauf féminine, ça c'est sûr, mais en même temps elle est comme ça et si ça ne plaît pas, bah c'est pareil et ils n'ont qu'à partir s'ils ne sont pas content, ce n'est pas elle qui va changer pour faire plaisir aux autres, elle est comme ça et c'est tout, si tu l'aimes pas, tant pis pour toi, si tu l'apprécies, ça sera pour elle et pas pour un masque qu'elle porterai.

La discussion n'était pas vraiment intéressante, histoire de merde comme d'habitude, jusqu'à ce que ça tombe sur la grossesse de l'hôte. Apparemment Roxane n'était pas au courante, offrant une petite douche de champagne à une vieille. Korra est là déjà, on ne va pas lui demander de retenir qui est qui hein, elle fait déjà un effort pour la famille de sa compagne, c'est déjà pas mal, mais de là à lui demander de retenir le nom de tout le monde, ils vont se faire voir. En voyant ça, elle se retenait de rire, en même temps c'est assez comique, peut-être que ce repas ne sera pas trop ennuyant enfin de compte, même s'il ne fallait pas espérer beaucoup de chose dans un repas de famille. Comme d'habitude, Roxane se plaignait de ne pas être au courant de la grossesse, impossible pour Korra de ne louper cette occasion pour faire chier sa rebelle adorée.

« En même temps, personne ne peut te supporter Rox. Vu la place que tu prends dans le lit la nuit, ça se comprend ! »

Ashildr n'en ratait jamais une pour faire chier sa copine, puis elle le rendait bien à chaque fois également elle, donc elle n'allait pas la louper dès qu'une occasion s'y prête hein. Puis bon, ce n'est rien de bien méchant, juste une petite pique, mais ça la faisait bien rire, tirant la langue à Roxane par la même occasion, elle rigole après tout, ce n'est pas méchant. Mais bon, Korra n'a pas grand chose à faire dans cette fête, ce n'est pas comme si elle connaissait tout le monde ou bien qu'elle était super pote avec une des personnes présentes, encore il y aurait sa tante là, Shura, elle est trop active et surexcitée pour Korra, mais au moins elle aime boire et au moins elle, elle sait faire la fête et rigoler comme il faut, pas comme tous autres. Pour le moment, Ashildr restait là, assise sur son siège, buvant son verre, déjà presque vide, attendant une occasion pour balancer une petite réflexion dont elle seule à le secret.



Je déblatères en Orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Sébastien ShiminElementisMessages : 41
Date d'inscription : 09/02/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Dim 8 Oct - 20:49

Je regarde mes filles s'amuser dans le jardin pendant que les invité discute à côté de moi. Je ne les écoute pas vraiment. pas que je m'en fou, c'est simplement que j'ai la tête dans les nuage comme d'habitude. Cepandant. lorsque la mère de Bay me parle directement je tourne mon attention vers elle "J'espère que tu t'occupe toujours aussi bien de ma fille hein?" me dit-elle avec un etit sourire. Même si je trouve cette question bien étrange, je lui réponds simcèrement que oui. Je ne manque pas de lui dire aussi que Bay est une femme formidable et que j'ai eu beaucoup de chance de la rencontrer et qu'elle ai eu des parent comme eux. oui j'avoue ca fait un peu lèche bottes, mais je le pense et c'est l'important.

Les discutions reprirerent sur un sujet et un autre,Puis on entend quelqu'un à la porte. C'est Bay qui va ouvrir, je me demande qui c'est. nous nous somme pas dit qui nous avons invité et comme tout le monde est présent de mon côté (ce qui veux dire Roxane en gros) bah ne je sais pas qui va encore venir. j'attend dans le jardin avec les autres curieux de savoir qui est là. Je suis aucunement surpris de voir Alice entrer dans le jardin. J'aurais dû m'en douté, c'est l'une de ses bonnes amie et la maraine de Fiora.Bay qui revient peu de t'en après, elle a surement pris le temps de vérifier ses plats, demande à Alice:

- Elle t'a dis bonjour ta filleule ou il faut que j'aille lui tirer les oreilles pour qu'elle vienne.

Ah bon on fait sa nous tirer les oreils des fille? Je me garde cette réflexion évidemment car c'est probablement une plaisanterie.

- C'est bon, elle m'as dis bonjour. Et sinon ça va ta grossesse ?

QUOI? J'ai bien entendu? Bay est enceinte? de qui? ah bah suis-je bête. Mais voyons pourquoi je ne suis pas au courant? C'est surement une erreur,je serrai au courant si ma copine était enceinte. Non? j'aurai bien aimer être le premier à réagir mais ma soeur est plus rapide et commence à faire sa boudeusse pour faire changement.

- Attend quoi ? J'ai bien entendu ? Mais votre but c'est d'repeupler la terre ou d'battre les Desgoffe Und Taxis ?

Je me tourne vers elle et je remarque la mère de Bay couverte de vin. Hé merde, un autre repas de famille qui va bien se terminer. Dire que j'avais tout prévu, sauf Korra. et les réaction de Rox aussi faut croire. encore une fois je suis bien trop stupéfait de la scène pour réagir mais Rox qui n'a même pas fait attention à où elle a cracher son vin ne se gêne pas pour faire chier encore une fois avec sa manipulation de boudeuse.

- Pourquoi Alice a l'droit d'être au courant et pas moi ? Vous m'aimez pas suffisamment pour qu'je sois mise dans la confidence ?

ah bah oui après lui avoir pardonner de m'avoir cacher qu'eele est ma soeur pendant des année d'un coup je l'aime pu assez. Elle est bien plasser pour faire sa. est-ce que je lui ai fait une scene du genre quand elle m'a tout révéler? non! en fait oui peux être un peu, mais bon je me souvient plus trop c'étais il y a des année. Le fait est que je n'était même pas au courant moi même alors comment je pouvais lui dire. alors qu'elle arrête de me casser les basket. J'allais lui dire de la fermer deux seconde pour pouvoir plasser un mot mais non, il fallais que Korra ouvre sa trape elle aussi.

-En même temps, personne ne peut te supporter Rox. Vu la place que tu prends dans le lit la nuit, ça se comprend !

bon alors là c'est de trop. je ne sais même plus où donner de la tête. d'un côté la mère de Bay est couverte de vin outé par le geste de Rox, de l'autre j'ai une copine qui préfère aller fête avec sa bff car elle est enceinte à la place de venir voir son mec et de l'autre il y a une couple à la con qui peux pas s'empêcher de me faire chier en ouvrant leur gueule. alors là non. j'éssaie de choisir de quel côté réagir. Bay? sa mère? ou les chieuse? Je réfléchie à tout vitesse sans réussir à me décider. finalement je pête un plon j'En suis plus capable.

- ALORS LÀ SA SUFFIT VOUS ALLER FERMER VAUT TRAPPE DEUX MINUTES AVANT QUE J'EN LIGOTE UN SUR UNE CHAISE.

je regarde surtout Rox et Korra car il me mette hors de moi ces deux là. ne sachant toujours pas comment réagir au différente chose qui viens de ce passer je quitte le groupe pour aller à l'intérieur.

-BON ALLER J'EN AI MARRE DE VAUT CONNERIE J'AI BESOIN D'UN VERRE MOI!

je vais directement dans la cuisine pour me prendre un bon verre de whysky. Après une bonne gorger je prend quelques respirations et réfléchir à la nouvelle. Bay est enceinte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 82
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   Mer 11 Oct - 19:13

« Joyeux Anniversaire Amélia ! »
10 ans après
Je souris alors qu’Alice me rassure le fait que les filles sont allez lui dire bonjour et elle me posa une question que j’aurai espéré qu’elle ne pose pas, car personne n’était au courant de cela sauf elle, car après tout ça ne faisait que quelques jours que j’étais au courant de cela et même Séb’ ne le savait pas encore.

« - C'est bon, elle m'as dis bonjour. Et sinon ça va ta grossesse ? »

Je tournais la tête vers Roxane quand j’entendis un bruit, elle avait recraché toute sa coupe de vin sur ma mère qui se retrouvait lavait. Je me dirigeais vers cette dernière en attrapant une serviette en papier et lui tendit pour qu’elle s’essuie rapidement car après tout le vin sa tâche les vêtements si ce n’est pas pris à temps.

« - Attend quoi ? J'ai bien entendu ? Mais votre but c'est d'repeupler la terre ou d'battre les Desgoffe Und Taxis ? »

Je regarde Roxane, roh ça va ça ne serait que le troisième enfant que j’aurai après tout, ça reste dans la moyenne, puis pour Séb’ réellement ça serait que sont deuxième enfant, même s’il considère Fiora comme sa propre fille, donc je ne considère pas tant que ça que nous sommes une famille nombreuse. M’enfin après c’est Roxane, pour elle rien qu’un môme c’est déjà trop.

« - Pourquoi Alice a l'droit d'être au courant et pas moi ? Vous m'aimez pas suffisamment pour qu'je sois mise dans la confidence ?
- En même temps, personne ne peut te supporter Rox. Vu la place que tu prends dans le lit la nuit, ça se comprend ! »

Je soupire et regarde Roxane puis Ashildr, on ne peut pas avoir un repas de famille normal ? On dirait bien que non, j’allais prendre la parole pour expliquer :

« - Mais non, ce n’… »

Je me fis couper la parole par la seule personne que je ne m’y attendais pas.

« - ALORS LÀ SA SUFFIT VOUS ALLER FERMER VOS TRAPPE DEUX MINUTES AVANT QUE J'EN LIGOTE UN SUR UNE CHAISE. »

Je regarde Séb’ d’un air choquée, c’est quoi sa réaction ? C’est l’anniversaire de sa fille et lui il gueule alors qu’il apprend une bonne nouvelle ? Non mais d’accord, il fallait me le dire s’il ne voulait pas de se troisième enfant. J’allais ouvrir la bouche pour tenter de le calmer mais il continua sur sa lancé :

« - BON ALLER J'EN AI MARRE DE VOS CONNERIES, J'AI BESOIN D'UN VERRE MOI! »

Mes filles ayant entendue l’agitation étaient venues à côtés de moi et je le regardais partir alors que ma petite dernière me regardait inquiète :

« - Papa fâché ? »

Je la regarde et lui dit que non Papa n’est pas fâché et je me tourne vers tout le monde pour expliquer rapidement la situation :

« - Oui, je suis enceinte, mais c’est tout récent et comme je devais aller chez Alice juste après mon rendez-vous chez le médecin, c’est pour ça qu’elle est au courant. »

Fiora me regarde curieuse ainsi qu’Amélia :

« - On va avoir un petit frère ou une petite sœur ?
- Oui ».

J’annonce à mes invités que je vais voir Séb’ et pour détourner l’attention je dis à Amélia d’aller câliner sa marraine Alias Roxane. Je vais dans la cuisine et regarde Séb’ un verre de Whisky à la main, je fronce des sourcils légèrement énervé de sa réaction.

« - ça va tu as finis ta crise ça y est ? Non car optionnellement c’est l’anniversaire de ta fille, tu sais celle que tu as inquiété en poussant ta gueulante? »

Je lui enlève son verre de Whisky d’entre les mains et le pose sur le comptoir et le regarde :

« - Je ne pensais pas que tu réagirais comme ça, sérieux on dirait un gamin. Bref, lâche ce verre calme toi et viens faire la fête. On en parlera ce soir. »

ça en traduction Bay ça veux dire, tu vas te faire engueuler comme jamais ce soir et je me retiens juste parce qu’on a des invités. Je lui tourne le dos et ressors dehors légèrement énervée par cette altercation, je regarde tout le monde et propose pour tenter de détendre l’athmosphère.

« - On passe à table ? »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 10 ans après [PV la famille les ami(e)s]   

Revenir en haut Aller en bas
 
10 ans après [PV la famille les ami(e)s]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-