Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mar 19 Sep - 17:29

Du renfort ! Help !
Nemeroff Dreiden était convoqué par l'As Élémentis, il avait reçu une convocation officielle et surtout d'une urgence importante. Il se devait se rendre au QG le plus rapidement possible, on ne fait pas attendre un membre du conclave qui convoque une personne directement.

En arrivant au QG, il se fit aborder immédiatement par l'As Élémentis qui lui remit un ordre de mission immédiatement et surtout il lui expliqua rapidement la situation et surtout lui remit un billet de train et un billet de paquebot. Voici ce que l'As Élémentis lui expliqua et surtout, l'ordre de la mission :
Ordre de Mission:
 

Explication de l'As Élémentis:
 

Voici les explications de la mission, pas grand chose. Tout ce que Nemeroff savait, c'était qu'il devait préparer ses affaires, prendre le train, puis un bateau, direction une île proche de Quederla, afin de retrouver deux Élémentis qui devront lui expliquer les teneurs de la mission et pourquoi les Élémentis avaient besoin d'aide. Aide sur une mission concernant un fantôme démoniaque qui serait entrain de mettre le chaos dans la capitale en usant d'éléments. Il avait bien sûr un endroit où retrouver les deux personnes, une chambre d'hôtel en plein centre ville de la capitale.

Le voilà donc partie en mission à l'étranger, une mission qui risquait de durée plusieurs jours, voire plusieurs semaines, ayant deux jours de voyages, rien que pour les transports. Cela lui donnait largement le temps de se préparer comme il le fallait, s'entraîner un peu, bref, il avait du temps à lui avant de retrouver ses contacts et surtout commencer sa mission dont il ignore beaucoup de chose encore. En arrivant sur la terre ferme, une personne l'attendait qui l'emmena jusqu'à la grande ville à l'intérieur d'une calèche.

Arrivant de nuit dans cette immense ville, Nemeroff pouvait en prendre plein les yeux, il n'avait sûrement jamais vu de ville aussi belle, en même temps il n'avait sûrement jamais vu d'autre ville que Quederla, mais celle là avait quelqu'un de bien plus magique. Néanmoins il n'était pas là pour visiter, il devait trouver l'hôtel, il était en mission après tout !

L'hôtel n'allait pas être dur à trouver, il possédait l'adresse, mais il aurait sûrement besoin d'indications, étant dans une ville dont il ne connaît absolument rien. L'hôtel est une grande bâtisse, parfaitement décoré, dans le même style que tout la ville, en demandant la chambre à l'hôtesse, elle lui confiera les clés de la chambre, étant au courant de son arrivé. Malheureusement dans la chambre il n'y avait personne, mais disposant de deux chambres, dont une avec un lit double et l'autre simple, et ce qui faut quand on est à l'hôtel. Cela allait lui laisser le temps de voir les lieux, mais à lui de choisir entre attendre dans la chambre d'hôtel pour retrouver les deux Élémentis ou bien partir à leur recherche dans l'hôtel ou simplement visiter l'hôtel, avec un peu de chance, il tombera assez vite sur les personnes qu'il doit retrouver dans cette ville, ou le restaurant de l'hôtel, il doit avoir faim après un si long voyage et se remettre d'une telle beauté de la ville.

Ville:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 50
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mar 19 Sep - 19:23

Le lux devait ouvrir bientôt et mes vacances d'été était surtout concentré sur ça actuellement plus qu'autre chose, je ne pensai pas trop au reste à part voir mon frère de temps en temps, ma mère ou passer un peu de temps avec ma chère et tendre Haizea. Je m'étais un peu écarté quelque temps de la famille comme mes proches m'avaient conseillé pour ma propre santé mon pouvoir était toujours instable même si j'approchai des un an depuis que cette malédiction me rongeait. Enfin ça, ma tante qui me servait désormais de maître dans l'utilisation de mon élément, mais aussi dans une pratique à laquelle elle m'initiait à un nouveau style de combat totalement différent qui ne ferait sûrement pas plaisir à mon frère, ma mère ou ma copine donc je n'en avais pas vraiment parlé pour le moment.

Enfin, en tout cas, je pensai m'être éloigné de la famille pendant un moment, mais c'était sans compter sur une convocation d'urgence pour ma part, me demandant si j'avais fait une connerie ou autre. En tout cas, cette fameuse demande provenait de l'as de la famille donc je suppose que c'était une chose plutôt importante. On m'a toujours dit de ne pas faire attendre les membres du conclave, cependant, j'étais face à une porte couverte de peinture fraîche, donc une heure ou deux n'allait pas le tuer, je dirais que j'ai reçu la convocation un peu en retard, je suis plus à un mensonge près de toute façon. Puis il avait qu'à donner un préavis même si c'est de l'urgence.

Enfin j'étais pas non plus effronté au point de venir dans une semaine, donc une fois la porte un minimum sèche même si pas totalement, je sors du Lux et me dirige donc vers le QG des élémentis que je connaissais comme ma poche. En même temps là ou petit les pères racontent des histoires, le mien, il m'apprenait les plans de sortie de secours donc on va dire que j'étais à bonne école. Rentrant donc par l'entrée que j'empruntai la majorité du temps, je n'ai même pas le temps de souffler ou dire bonjour à une personne au hasard par politesse qu'on m'attrape pour le bras et m'emmène doucement pour discuter, je reconnais l'As c'était déjà celui qu'on avait vu avec mon frère à l'hôpital. Ce dernier ne perd pas trop de temps avec les formules de présentation qu'il me refile déjà des papiers et me pousse déjà vers la sortie en m'expliquant que je devais partir dans une mission urgente dans une ville pour soutenir des membres en difficultés qui avaient réclamé de l'aide, des renforts au plus vite. 

Ce n'était pas claire, je ne savais même pas de quelle ville il me parlait. Puis j'avais beaucoup de question, qu'elle genre de chose, on établit que c'était un fantôme et l'utilisation d'élément surnaturel ou encore le fait du " Pourquoi en envoie un handicapé sur une mission qui semble importante ?" Bawai, je vous donne l'adresse d'un utilisateur du son ou de la densité qui seront plus utile que moi s'il voulait, mais non, c'était moi apparemment qui devait y aller. Je sais qu'on ne peut pas trop contredire le conclave sur ce genre de sujet donc je fais comme d'habitude, je dis rien et essaye d'enregistrer les détails, mais entre le fait qu'il soit pressé de me faire partir en m'emmenant vers la sortie qui était plus court pour aller à la gare et aussi le fait que je suis sourd et que lire sur ses lèvres en marchant ce n'est pas le plus simple du coup, je prends ce que je peux niveau information.

Et sans m'en rendre compte, j'étais déjà à la porte du QG avec une lettre dans les mains, mes billets pour ma destination dont je savais pratiquement rien, il fait peut-être spécialement froid ou chaud non ? Dans un cas ou l'autre, ce ne sont pas les mêmes vêtements. Du coup pendant un moment je suis resté devant la porte avec l'air con, à me remémorer ce qu'il avait dit avant de me dire que j'allais être en retard et partir en trombe pour passer chez moi prendre des affaires, mes armes et repartir. Je me permets aussi d'écrire 2 3 mots pour Nashoba, Maman et Haiz que je poste dans leurs boîtes aux lettres faute de temps pour me diriger vers la gare. 

Bien sûr, que serait une mission sans un premier pépin, le train était déjà en train de partir sans moi et pas le temps de glander, je cours vers ce dernier et saute au dernier wagon pour attraper l'échelle et monter sur le toit de ce dernier. Marchant sur le toit, je m'approche de la sortie de secours du Wagon sur ce dernier et ouvre la trappe pour entrer dedans et dans un manque de chance encore plus incroyable, je tombe nez à nez avec le contrôleur qui me regarde choquer et surpris. Bien sûr, je sors le billet qui m'avait été remis et après un long savons comme quoi ce n'était pas une façon de faire, il me laisse prendre place dans un des wagons ou j'étais seul soupirant un peu. Le voyage est plutôt cours vers le paquebot quelques heures ou j'ai le temps de lire l'ordre de mission et essayé de mettre les éléments en place dans ma tête. 

Arrivé à bon port, je prends ensuite le paquebot où j'avais une chambre pour passer la nuit qui se présentait le temps du voyage et putain, ils auraient pu prendre une bonne chambre au lieu d'un placard à balais, ils avaient pris le premier prix les enflures. Enfin, ce n'était pas plus mal, la pièce était assez sombre et ça me permettait de m'entraîner un peu et méditer pour essayer de garder mon mental. Ce qu'Alexia m'avait conseillé de faire pour ne pas que mon élément s'emballe et pouvoir augmenter ma concentration afin de mieux l'utiliser le moment venu. C'est à ça que j'ai occupé mon voyage en paquebot mes entraînements physiques pour renforcer mon corps comme je le faisais maintenant depuis un an et demi, mais aussi renforcer mon mental avec la méditation pour garder mon calme habituel et ne pas laisser tomber une colère inutile et suicidaire. Arrivé ensuite à bon port, je descends avec mon sac et mon katana dans mon dos me demandant ce que je devais faire après cela, mais j'ai assez rapidement une question quand une personne vient me trouver et me dire de la suivre dans la calèche, qu'elle avait été mandatée pour m'emmener en ville.

Un peu suspicieux au début, car on ne m'en avait pas parlé, je n'avais pas vraiment le choix de toute façon et la suis et effectivement cette personne m'a emmené dans une grande ville, mais … C'était bluffant, une ville lumineuse en pleine nuit. C'était merveilleux et j'aurais aimé que Nash et Haiz soit ici avec moi pour qu'ils voient ça, je suis sûr qu'ils ne me croiront pas quand je raconterai ma mission. Depuis la colline sur laquelle la charrette empruntait une route, la ville était d'une beauté sans pareille. Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions et si on m'a fait venir jusqu'ici alors qu'il y a deux élémentis déjà présents, c'est qu'il se trame une chose bien moins magnifique. La charrette s'arrête devant un grand bâtiment et je n'entends pas le conducteur me demandant de sortir, puis quand il ouvre la porte me faisant signe de sortir, je comprends et prends mon sac ainsi que mon armée en restant devant le bâtiment où je pouvais lire que c'était l'hôtel, lieu du point de rassemblement. J'entre donc dans l'accueil et me présente comme Monsieur Dreiden. Me donnait une clef et le numéro de chambre, je me dirige donc vers cette dernière. 

Frappant à la porte, car je m'attendais à avoir les deux membres dedans, il n'en est rien, j'ouvre et le remarque et soupire un peu voyant 2 chambre annexe avec les portes ouvertes, par déduction, je me dis que celle avec le lit simple doit être à moi. Peut-être un couple d'éléments pour les deux autres. Je pose mes affaires sur mon lit et ne perds pas trop de temps avec des questions inutiles et vais prendre une douche après ce long voyage, une douche longue et chaude pour me détendre avant de sortir et enfiler des habits plus cérémonieux que j'ai acheté quand je serais présent le soir au Lux, j'enfile donc la tenue et me dirige vers le restaurant de l'hôtel pour manger, j'avais faim comme jamais avec ce voyage chiant. J'arrive devant le maître d'hôtel, mon arme emballé dans un étui pour la masquée et ne pas affoler la foule coller contre mon bras alors que je la tenais avec ma main:

Bonsoir je voudrais une table pour manger, je suis seul

La tenue quand il va manger:
 
la forme de l'arme:
 

___________________________________
HRP: Dis moi si ça te vas ou il y a des choses à changer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mar 19 Sep - 21:55

Du renfort ! Help !
En arrivant à l'hôtel du rendez-vous, Nemeroff pu prendre une bonne douche bien mérité et se préparer comme il se doit pour se rendre au restaurant de l'hôtel. Ce n'est pas l'hôtel le plus grand, ni le plus luxueux de la ville, mais il possède une certaine réputation tout de même et surtout il reste très bien animé. Même s'il était venu pour une mission, il pouvait se permettre de se détendre avant vu que les personnes qui devait retrouver ne sont pas là, donc autant en profiter et attendre que ces personnes reviennent, peut-être justement entrain d'enquêter et que leur retour se fera tard dans la nuit, dans ce cas, il faudra sûrement veiller tard et attendre dans la nuit. Il prit donc la décision de se rendre au restaurant afin de pouvoir manger, une chance que les frais liés à la mission sont payés par le conclave, donc pas besoin de s'inquiéter avec ces petites histoires.

En arrivant, on lui indiqua une table, étant tout seul, cela n'allait pas être dur de trouver une table libre, étant donné que rare sont les personnes qui viennent ici seul pour manger ou même pour dormir dans cet hôtel. Tout se passait bien durant le repas, en même temps, que voulez vous qui arrive durant un repas à l'hôtel ? Le serveur prit la commande, la fit venir en cuisine, les plats arrivèrent, bref tout allait bien. Si seulement il pouvait entendre, il entendrait sûrement une chanteuse, une jeune femme aux cheveux court, et vert, resplendissante de beauté, semblant être très timide quand même, dommage que Nemeroff ne pouvaient entre sa voix, une magnifique voix qui semblait enchanté tout le monde. Un dîner tout ce qui pouvait être agréable, surtout que les plats servies étaient tous excellent, digne des plus grands restaurants du monde entier, peut-être même meilleur que tout ceux qui se trouve à Quederla.

Après le repas dans ce grand restaurant, Nemeroff n'avait pas non plus beaucoup de solution. Il pouvait retourner dans sa chambre afin d'attendre ses contacts, après tout, c'est là où on lui a donné rendez-vous, cela serait stupide de raté cette occasion ou bien les déranger une fois couché. Sinon il pourrait profiter de la ville nocturne ou bien simplement profiter des saunas de l'hôtel ou des autres installations. Nemeroff avait le choix dans ses actions, mais la fatigue du voyage risque de se faire sentir assez vite, surtout après un bon et copieux repas. Il fallait juste espérer que les deux autres Élémentis ne rentrent pas à une heure tardive alors que les renforts sont là et surtout attend patiemment la mission pendant que les deux sont occupé à faire dieu sait quoi.

Ville:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 50
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mar 19 Sep - 22:51

Le maître d'hôtel m'emmène à ma place pour un repas qui s'annonce délicieux aux quelques plats que je vois en marchant tranquillement dans la salle au milieu des tables en suivant l'homme qui m'installe et me donne le menu. Je regarde doucement ce dernier, la carte était bien garnit et y avait pleins de chose intéressante, il faut le dire, heureusement pour moi, je suis un jeune ado qui a une faim de loup et qui mange énormément. Qui sait, peut-être mon pouvoir qui a remplacé mon estomac par un trou noir. En attendant que le serveur vienne prendre ma commande, je regarde un peu la salle. Elle était plutôt cool et je voyais une femme qui chantait sur scène, malheureusement, je ne pouvais pas l'entendre ce que je regrettai franchement. Les gens dans la salle semblaient sous son charme, je pouvais imaginer mon frère chanter à sa place et je pense que ça serait génial d'entendre des chansons pendant un repas, malheureusement, je n'ai pas ce luxe.

Le serveur revient prendre ma commande et je ne me gêne pas pour prendre plusieurs plats ainsi que plusieurs verres d'un peu n'importe quoi "pour essayer". Après tous… C'est le conclave qui paye, faut bien me venger de m'avoir éjecté dans une mission sans aucune information vraiment utile, dans un coin du monde que je ne connais pas. Donc on va profiter des bons côtés de cette chère mission. Le repas se passe plutôt bien somme, je mange comme un goret et je bois aussi. J'abusai un peu, mais bon, fallait bien montrer qu'on était arrivé à bon port, avec la facture, ils en seront sûrs. Après un moment à m'affaler sur la chaise main sur le ventre totalement rempli, il n'y avait pas vraiment d'autre mot, je regarde de nouveau autour de moi, la salle était de plus en plus vide. C'est d'ailleurs cet élément qui fait que je me lève et sors en disant au serveur de mettre ça sur la note de la chambre.

J'aurais pu rentrer dormir un peu, mais avec le ventre rempli comme ça, je ne trouverai pas le sommeil donc je vais marcher un peu pour que ça aille mieux. Un petit tour en ville pour prendre mes marques quelques repères, mais aussi profiter de ce qu'elle propose. Malheureusement, il était tard et elle ne proposait pas grand-chose. Donc après un tour globalement limité à cause de la fatigue qui m'a gagné assez vite, je retourne à l'hôtel utilisant mon katana pour prendre appuie par moment. Puis un petit effort de marche, je monte dans la chambre que je constate toujours inoccupé sauf par moi, j'hésité à aller vérifier s'il y a des affaires dans l'autre chambre, mais finalement l'appel du sommeil est trop fort et je me dirige vers la chambre que j'avais faite mienne et enlève ma veste et mes habits pour enfiler un short et un T-shirt sans manche et m'écrouler sur le lit comme une masse en bavant un peu, puis je ferme doucement les yeux, en restant légèrement conscient, dû au traumatisme que j'avais subis dans la mission avec mon frère dans le manoir de la secte élémentis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 16:50

Du renfort ! Help !
Après un très bon repas, payé au frais de la princesse, Nemeroff prit la décision de faire un tour dans la ville nocturne où il pouvait voir qu'il y avait beaucoup d'animation, mais rien de bien étonnant pour une ville de la sorte après tout, mais cela devait le changer de Quederla, c'est une évidence. Du coup, après sa visite rapide de la ville, du coin, il prit la décision de retourner à l'hôtel afin d'attendre ses contacts et pourquoi pas se reposer un peu histoire de récupérer du voyage et surtout de digéré du restaurant. Même s'il restait sur ses gardes, personne ne peut éviter d'avoir des moments de fatigue et donc de sommeil profond, même si cela ne dure quelques minutes.


« Hey Shinobu, il y a un mec dans mon lit ! C'est mon cadeau ?! »

Une voix transperça la salle, mais bien sûr il n'entendit absolument rien, étant sourd, mais par contre il sentit très rapidement sur son corps une main glisser sur son propre corps et surtout il commençait à sentir le corps d'une autre personne sous la couette entrain de se blottir contre lui. Par pur réflexe, Nemeroff quitta le lit, sur ses gardes, retirant la couette, allumant les lumières par la même occasion afin de pouvoir tout ce qui se passait.

Dans le lit, en tenue assez légère, Nemeroff pouvait reconnaître la chanteuse du restaurant entrain de rigoler et s'amuser de la situation. Elle trouvait cela vraiment marrant de voir comment ça se déroule et surtout de voir qu'il y avait un homme dans son lit, et puis elle n'était pas déçu, le trouvant assez beau, maintenant il faut savoir qu'elle trouve tous les hommes plutôt sexy, n'étant pas difficile sur son type d'homme.

Une seconde femme entra dans la chambre, une jeune femme aux cheveux roses, assez court, sans trop l'être. Elle ne disait rien, elle regardait juste ce qui se passait. Elle comprit immédiatement qui était l'homme présent, mais elle ne pensait pas qu'il serai arrivé aujourd'hui, étant donné que le conclave leur avait dit qu'il n'arriverai que le lendemain, mais apparemment les transports avaient un peu d'avance, d'où le fait qu'il était arrivé alors que les femmes ne l'attendaient absolument pas. Avant tout, la femme aux cheveux Rose qui répond au nom de Shinobu se tourna vers la chanteuse afin de lui parler, en lisant sur les lèvres, il pourrait sûrement comprendre ce qu'elle allait dire.

« Yomi, habille toi stp. Notre renfort est arrivé. Et donne lui ce qu'on a trouvé ce soir en plus. »
« Oui chef ! »

Yomi se baissa afin de fouiller dans un sac à dos, laissant à Nemeroff une vue assez subjective de la fameuse Yomi. La fouille fut très rapide, et Yomi se rapprocha de Nemeroff, le collant de très près, lui glissant des sortes de boules quies, lui expliquant qu'il faut qu'il les mettes dans ses oreilles très vite, se frottant par la même occasion à cet homme parmi les deux femmes avec un petit sourire en coin avant de disparaître dans ce qui semble être une armoire ; le laissant seul en compagnie de la fameuse Shinobu qui semblait être en colère, mais surtout exaspéré par le comportement de sa camarade de mission. Elle attendit que Nemeroff installe les bouchons d'oreille avant de parler, où il se mit à parfaitement entendre.

« Ne pose pas de question, on trouve de tout dans cette ville. Tu dois être Nemeroff Dreiden du coup, le conclave nous a tenu au courant de ton arrivé. Je m'appelle Shinobu Ai et l'autre chaudasse qui se change c'est Yomi Amane. Il faut s'organiser, parce que tu as pris son lit. Vous faites comme vous voulez, mais je garde le grand lit perso. Donc ne faite pas trop de bruit, on verra les détails demain, je suis claqué moi. Et tu n'as pas intérêt à me toucher, compris ?! »

Shinobu n'est pas la plus aimable, ni la plus douce des femmes qui existent, elle est plutôt du genre autoritaire, et ça se sent très vite. Juste après s'être présenté, elle tourna le pas afin d'aller se caler dans le grand lit double, bien au centre, profitant de toute la place, laissant les deux autres Élémentis décidé de comment se débrouiller avec un simple lit simple pour deux. Nemeroff pouvait entendre la voix de la chanteuse dans le placard, hurler quelque chose.

« On va dormir ensemble mon p'tit chou à la crème ! »

Ville:
 
Yomi:
 
Shinobu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 50
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 18:00

Le sommeil était fort et j'alternai de plus en plus la phase de dormir, mais aussi de conscience qui me permettait de rester sur mes gardes, mais il faut croire que j'ai encore un chemin à parcourir, car pendant quelques minutes, je perds le fil et semble dormir correctement pour une fois. Enfin, ce fut brief, car une sensation étrange me colle à la peau soudainement en pleins dans mon sommeil. Je n'aurais pas pu décrire cette dernière comme désagréable car elle ne l'était clairement pas, cependant elle était bien humaine, cette chaleur et cette douceur de peau, je ne pouvais pas m'empêcher de lâcher un petit soupire content, avant d'ouvrir les yeux en remarquant que ça bougeait et sans passer par l'étape analyse, je passe à l'étape action/réaction et me redresse prenant mon arme et enlevant l'étui avant de la prendre en main par le fourreau et dégainant l'arme prêt à faire tomber la tête de la personne qui c'était introduit dans mon lit.

Moi non, après notre dernière mission et quelques vieux démons sur les derniers mois on ne prend plus trop le temps de penser, on agit puis après, on discute avec ce qui reste, mais quand je vois la lumière envahir la pièce et une femme qui était la chanteuse, mais aussi une tête plutôt mignonne et qui ne comprenait pas trop, j'arrête mon mouvement ne terminant pas le geste déployant juste légèrement la lame sans la sortir entièrement de son fourreau. Moi non, après notre dernière mission et quelques vieux démons sur les derniers mois on ne prend plus trop le temps de penser, on agit puis après, on discute avec ce qui reste, mais quand je vois la lumière envahir la pièce et une femme qui était la chanteuse, mais aussi une tête plutôt mignonne et qui ne comprenait pas trop, j'arrête mon mouvement ne terminant pas le geste déployant juste légèrement la lame sans la sortir entièrement de son fourreau. Je reste un moment à essayer de rallumer un à un mes neurones et je pense comprendre la situation. Je fixe doucement la personne qui était rentrée et qui était à la fois surpris, mais pas trop non plus, cette dernière demande à celle qui était dans le lit que j'avais fait mien de se rhabiller alors qu'elle me qualifie d'allié, donc c'étaient bien les personnes que je devais rejoindre. Je rentre mon katana dans son fourreau et le contre le mur en croisant les bras doucement les fixant.

Honnêtement ses deux alliées étaient vraiment mignonne, mais étant une personne plutôt fidèle et sérieuse j'ai rien de bien bizarre qui me passait par la tête en les voyants, surtout celle qui s'appelait Yomi. Cette dernière d'ailleurs se penche dans son sac me laissant voir des choses que le pauvre petit innocent que j'étais ne soupçonnai pas et je reste silencieux un peu gêné rouge me décalant pour regarder l'autre femme pendant que l'autre se redresse et vient se coller à moi me donnant deux boules que je devais mettre dans mes oreilles apparemment. J'hésite, mais le fait finalement venant mettre ses dernières dans les oreilles et une chose bizarre se produit car…j'entends sans le soutien de mon frère ce qui me fait grandement ouvrir les yeux. Apparemment, je ne dois pas poser trop de questions par rapport à ça, m'okay. Viennent ensuite les présentations rapides que la demoiselle fait avant de me mettre en garde sur le fait que si je la touche, j'allais le payer chère :

Nemeroff Dreiden et pas de soucis y a pas de risque que ça arrive.

Je regarde la femme partir et d'entendre quelqu'un hurler, je suis surpris sur le coup pas vraiment habitue à ça et je retire mes deux bouchons que je regarde dans mes mains… Puis les remets en place :

Je vais m'installer par terre tu peux garder le lit, comme je suis arrivé en dernier.

Je prends mon sac et ma veste que j'installe au sol à côté du lit, c'était trop dangereux de dormir avec une femme comme ça, je ne sais pas ce qu'il pourrait arriver et je ne veux pas que ça arrive, je tiens à une personne et je suis presque certains que si jamais je faisais une erreur ça me coûterai chère, surtout qu'en ce moment, c'était tendu à cause de mes tendances à me blesser. Je soupire doucement et me recouche fermant les yeux et mettant ma veste sur moi en baillant légèrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 19:00

Du renfort ! Help !
Shinobu partie dormir dans son grand lit pour elle seule, laissant donc les deux autres Élémentis se débrouiller au sujet du lit simple. Même si la seconde femme fit une mine boudeuse en entendant qu'il allait prendre l'option de dormir par terre, elle accepta, prenant donc le lit pour elle, même si elle espérait bien qu'il change d'avis, peut-être qu'il changera d'avis ou bien que c'est elle qui changera d'avis. De toute façon, il y aura largement assez de temps pour que tout le monde puisse dormir correctement, la mission ne va pas se terminer en une seule journée.

La nuit se déroula sans aucun soucis. Mais quand Nemeroff ouvrit les yeux sur cette journée, la première chose qu'il vit fut Yomi, au bord du lit, entrain de le regarder, jouant avec ses jambes, les faisant tanguer d'avant en arrière, allongée sur le ventre. Cela faisait déjà plusieurs minutes, voire peut-être même une heure, qu'elles étaient déjà toutes les deux réveillées et attendaient que la belle au bois dormant daigne se lever. Shinobu en avait marre d'attendre, alors dès qu'il était réveillé avec le beau visage de Yomi en première vision, elle se décida de prendre les choses en main, se doutant que ce n'était pas le renfort qui allait le faire et puis c'est elle qui est le plus au courant de la mission, donc c'était elle le chef, ça se sentait qu'elle avait une âme de chef de toute façon.

« Aller, on va bouffer en bas, on va discuter de cette mission. Grouillez vous les tourtereaux. »

Elle s'en fichait s'il avait mit ses bouchons magiques ou non, mais au vue de sa tête et surtout la réaction de l'autre femme qui se dépêchait de la suivre, c'est que ça devenait urgent, de plus, il pouvait quand même lire sur les lèvres, donc ce n'est pas comme s'il était perdu. Il n'a pas forcément envie d'obéir à une femme, mais pour le coup il n'avait pas le choix, que ça lui plaise ou non, c'est elle qui détenait les teneurs de cette mission, donc si elle voulait en parler à un endroit précis, il allait devoir s'y plier, et peut-être qu'après il pourra mettre en évidence sa stratégie et ce qu'il pense de la mission pour la marche à suivre, mais pour le moment, il allait devoir simplement suivre et écouter.

Les deux femmes lui laissèrent le temps de s'habiller s'il le voulait, l'attendant derrière la porte de leur chambre d'hôtel, dans le couloir, afin de se rendre tous les trois au restaurant qui avait déjà servit sur toutes les tables des croissants, des pains au chocolat, du pain, de la confiture, bref, tout pour faire un parfait petit-déjeuner. Les deux femmes ne parlèrent pas durant le trajet, enfin ça se sentait que Shinobu n'est pas une personne qui aime discuter et dire n'importe quoi juste histoire de parler, tandis que Yomi elle, préférait simplement regarder avec un petit air taquin l'homme de la place tout en jouant avec ses bras, avec son attitude et son physique, on pourrait parier qu'elle n'a que 15 ans et pourtant, ce n'est pas le cas. Une fois à table, il était temps de commencer à manger, mais discuter de la mission. Même s'il y avait du monde, tout le monde s'en foutait de la discussion de la table d'à côté, donc ils pouvaient parler sans aucun soucis. Nemeroff avait intérêt à remettre ses bouchons si ce n'était pas fait, car elle ne répétera pas tout ça.

« Je pense qu'on t'a tenu au courant de la mission de base, du coup je vais rentrer dans le vif du sujet. La mission disait que c'était un fantôme démoniaque qui faisait ça, mais on a réussi à trouver plus ou moins le responsable de l'histoire, mais à chaque fois il nous filait entre les doigts. J'ai réussi à le toucher, sauf que je l'ai juste traverser, c'était clairement une ombre, d'où le fait qu'on a demandé au conclave de nous envoyer un élémentis d'ombre. On a besoin de ton aide pour comprendre le mécanisme de cette ombre et savoir qui l'utilise. On sait qu'il n'attaque que de nuit, la journée il n'y a aucun signalement, enfin à part les victimes qu'il laisse derrière lui, du moins, s'il en laisse. Cette putain d'ombre est vraiment flippante, mais on n'arrivera jamais à l'attraper sans un autre utilisateur d'ombre. Pour le moment, il s'est montré que durant les grands événements ou dans les ruelles de la ville quand une personne est seule, mais à chaque grands événements, il était là. C'est pourquoi il fallait absolument que tu arrives aujourd'hui, car ce soir il y a un grand bal organisé par un comte de la ville et on ne voulait pas rater l'occasion de l'attraper dès ce soir. C'est bon, tu as tout compris ? »

Yomi ne disait rien durant toutes les explications, en même temps elle était trop occupée à s'enfiler des croissants dans la bouche, les uns après les autres, manquant de s’étouffer un nombre de fois impressionnant. À la fin des explications, elle déglutie afin de ne plus rien avoir dans la bouche, venant se coller légèrement contre Nemeroff, lui faisant un petit regard tout mignon.

« Mais oui il a tout compris Shinobu, c'est le meilleur. Hein que tu es le plus fort et que tu vas nous aider ? »
« Yomi... Ne crois pas que tu vas y aller en lui faisant du charme, on avait bien dis que c'était moi qui irai, je n'ai eu que deux invitations et toi tu seras la serveuse... Pardon Nemeroff, j'ai oublié de te le dire, j'ai réussi à être invité à ce bal, mais je n'ai pu avoir que deux invitations. Donc on ira ensemble à ce bal en couple, et Yomi sera une des serveuses. Enfin, c'était le plan de base, sauf que Yomi n'en fait qu'à sa tête. Si tu veux y aller avec elle, je ferai la serveuse, je fini toujours par faire le sale boulot avec toi Yomi, tu es irrécupérable. »

La jeune femme aux cheveux vert fit un petit clin d’œil à son amie tout en tirant la langue et mettant son poing sur son crâne. Elle sait qu'elle obtient toujours ce qu'elle veut avec Shinobu, il suffit de faire sa petite bouille mignonne, enfin ça dépendra bien sûr de la décision de Nemeroff, en fonction de s'il préfère aller au bal, en mission, avec Yomi ou bien avec Shinobu, pendant que l'autre devra jouer les serveuses.

Ville:
 
Yomi:
 
Shinobu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 50
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 20:32

Je reste endormis un moment, j'étais fatigué et ça s'expliquait par le long voyage rapide que j'avais fait, mais aussi le fait que je bosse comme un forcené pour mon projet depuis des semaines et mes entraînements je n'avais donc pas eu un temps de repos aussi appréciable, même si je devais le passer sur le sol. J'étais un peu plus confiant dans mon sommeil, même si j'étais quand même sur mes gardes un minimum après tous, je n'avais aucune certification que c'était vraiment des élémentis pour le moment. Même si peu de chance que des gens random apprennent que je vienne et sache que je sois sourd on les a forcément prévu donc les chances qu'elles soient bien les contacts sont fort probable. Donc je m'étais permis de dormir un peu plus et j'avais laissé les bouchons dans mes oreilles au cas où. Au bout d'un moment, c'est l'entente d'une respiration qui me fait ouvrir les yeux. Le moindre bruit me semblait comme une explosion avec mes tympans, je n'avais pas l'habitude de dormir avec du bruit alentour.

Je remarque la demoiselle plutôt mignonne et chaude, me regarder un peu amuser et je ne sais pas pourquoi, mais quand je l'aperçois, j'ai l'image de Yona et de Yomi qui se superpose et j'ouvre les grands les yeux avant de les frotter doucement et revoir normalement la demoiselle aux cheveux verts, je reste silencieux et me redresse légèrement un peu surpris par cette vision. Cependant, je devais encore rêver un peu, je pense. Je remarque la seconde demoiselle qui est bien moins mignonne, quoi que sa froideur lui fait un certain charme à vrai dire. Elle s'entendrait sûrement bien avec Haiz, droite et directement à l'objectif, on ne perd pas de temps… C'est sûrement pour ça qu'elle part. Je la fixe puis regarde la seconde sortir alors que je me lève pour me doucher et m'habiller me faisant moins chier que la veille en mettant mon jean et ma veste rouge, gardant toujours mon katana contre moi. Je suis les deux demoiselles dans le silence, je n'avais rien à dire, on n'était pas ici en vacance après tous, même si j'en profitai un peu aussi, je ne vais pas mentir. Je regardai par moment Yomi qui me rappelait vraiment Yona ce qui me frustre énormément me faisant détourné le regard pendant le trajet.

Arrivez dans le restaurant, l'odeur était vraiment appétissante. On s'installe à une table, sûrement pour une petite réunion tranquille. Je prends quelques viennoiseries que je mange en silence, on ne pouvait pas dire que j'étais d'initiative très bavard. Je regarde les demoiselles en mangeant des petites bouchées alors que la demoiselle commence à m'expliquer un peu l'histoire. Je l'écoute sans l'interrompre. À vrai dire, ça me paraissait étrange comme histoire je dois l'avouer. L'utilisation de l'ombre qu'elle expliquait me faisait penser à mon ancienne avant que ma tante ne m'en débarrassé, cette utilisation était dangereuse et rongeait, mais elle ne permettait pas de disparaître donc je dois mal interpréter, de plus j'étais le seul élémentis d'ombre recensé avec une utilisation aussi violente et spéciale.

- Non, je confirme, un fantôme est intouchable, cependant eux peuvent rentrer en contact avec nous. Donc ça ne peut pas être un fantôme.

Après tous, j'avais vu une ou deux fois Mavis donc je savais ce que je racontai. Mais plusieurs choses me chiffonnaient, mais je ne voyais pas l'intérêt d'en parler, mais rien que ses bouchons. La seule fois où j'ai vu un truc, c'était un cadeau du ténébreux renfermant le néant, seul lui est capable d'enchanter des objets chez nous… Alors des objets similaires ici ? Serait-il le fameux fantôme ? J'en doute, il n'a pas l'air si voyageur que ça. Mais pourquoi pendant les grandes fêtes les interventions ? Ca me travaillaient, mais je n'avais pas encore de réponse malheureusement. Alors que j'y réfléchis, je sais Yomi se coller à moi et rougis un peu revoyant Yona puis je secoue la tête légèrement:

- O..Ouai j'ai compris le gros.

Vient ensuite la fameuse histoire du balle et là, on me met devant une situation où je me sens mal. J'ai l'impression de voir Haizea à la place de Shinobu et comme si j'avais un choix, en soit le choix aurait dû facile, mais psychologiquement ça me travaillait pourquoi mon cerveau remplaçait ses images par celle de ma copine et d'une défunte, je pensai avoir progressé sur ça, mais finalement … Je serre un peu les dents et prends une pomme

- Comme vous voulez, vous étiez là avant, de toute façon, c'est une mission pas des vacances, à vous de vous organiser.

Oui je fuyais la question, certes, elles ne comprendront pas, même moi, je ne comprends pas pourquoi je ressens l'envie de fuir. Je me dirige sur le toit de l'hôtel pour m'entraîner et méditer comme chaque jour pour ma concentration et essayer de retrouver un esprit zen en me sortant cette idée de comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 350
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 22:46

Du renfort ! Help !
Les trois élémentis se mirent d'accord sur la marche à suivre, du moins sur la réunion des informations, mais très vite le seul homme prit la décision de sortir afin de se concentrer sur le toit de l'hôtel, laissant donc les deux femmes seules. De toute façon, ils n'avaient rien à faire avant le bal de ce soir vu qu'il avait laissé les cartes entre les mains de Shinobu qui semblait les avoir bien en main. Ils avaient donc la journée libre pour faire ce qu'ils désiraient, chacun pouvait se préparer de la façon qu'il estimait être la meilleure. La journée allait être longue, en même temps le réveil fut assez tôt et il fallait être en forme. Les deux élémentis prirent leur temps libre pour se reposer, pour faire le tour de la ville afin de se prendre des vêtements et des masques, dont un pour Nemeroff, ayant oublier de lui précisé que c'était un bal à l'ancienne, dont les personnes devaient venir masqués, du moins les yeux principalement pour les hommes, et le visage complet pour les femmes.

La journée s'écoula doucement, la nuit était tombée et l'heure, le bal avait déjà commencé, mais rien de bien grave, ce n'est pas loin de l'hôtel donc Nemeroff et sa compagne de la soirée pouvait s'y rendre assez vite, tandis que la seconde élémentis se trouvait déjà dans le domaine du comte afin de faire son service de serveuse. La jeune femme, habillé dans sa robe de soirée jaune avec des petites dorures, ainsi qu'un masque qui lui prend la totalité du visage, sans besoin d'être tenue, attendant son homme de la soirée pour qu'ils puissent se rendre au bal ensemble dans la calèche envoyé spécialement par le comte afin de chercher tous les invités pour le bal. Ce fut assez simple de deviner la personne en face de lui quand il arriva devant l'hôtel, même si elles font la même taille et que le visage est masqué, la couleur des cheveux ne trompe absolument pas.

Jet de dés pour déterminé qui sera la partenaire de Nemeroff entre Shinobu et Yomi : 07 – Shinobu
Résultat plausible:
 

Magnifiquement coiffé, contrairement à ce qu'il pouvait voir depuis son arrivé, Shinobu était parfaitement coiffé malgré ses cheveux courts, cela donnait une illusion de grandeur, elle était éclatante, mais ça se sentait qu'elle n'était pas à l'aise avec tout ça, sûrement Yomi qui a dû la coiffer et la maquillé. Il ne fallait pas la faire attendre plus que ça, déjà qu'elle tapait du pied pour avoir déjà dû attendre aussi longtemps, alors dès qu'elle le vit arriver, elle monta à l'intérieur de la calèche, invitant Nemeroff a monté à son tour. À l'intérieur de la calèche, Shinobu retira son masque et tendit à son compagnon du soir un masque pour qu'il puisse le mettre et se mettre au goût du jour.

La calèche se mit en route dès que les deux étaient à l'intérieur, chacun en face de l'autre, en même temps, ce n'est pas Yomi qui elle se serait sûrement mit juste à côté de lui, le collant jusqu'à l'arrivé, au moins avec Shinobu il pouvait être sûr de tout se passe parfaitement dans les plans qu'elle a mit en place et sans distraction, en espérant que Yomi fasse la part de son boulot également de son côté et qu'elle ne soit pas dégoûte d'être en robe de soirée.

« Tiens, il faudra que tu mettes ça. Bon, je te mets au jus. On n'est pas sûr que cette ombre va se montrer, mais il y a de grandes chances que ça arrive. On ne se la joue pas en solo, ne joue pas le héros, compris ?! Ta mission sera surtout de trouver qui contrôle l'ombre, cela m'étonnerait que l'ombre soit là toute seul, le propriétaire sera sûrement là également, parmi les invités. Dès que tu l'as repéré, tu me le signales et on essaye de l'attraper. Et il faut éviter d'utiliser nos pouvoirs, on n'est pas à Quederla, on ne doit pas créer une panique générale, bien compris ? »

Ville:
 
Yomi:
 
Shinobu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 50
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   Mer 20 Sep - 23:50

Je passai la matinée à faire ce que je devais faire quotidiennement en repensant en même temps aux éléments de cette drôle de mission. Plusieurs choses me chiffonnaient quand même, elle n'avait pas vu la personne, mais l'avait touchée, ce n'était donc pas une ombre, je suis le mieux placé pour savoir qu'une ombre n'est pas vraiment touchable, elle peut avoir de la consistance, mais on passe tout de même au travers, alors qu'est-ce qu'elle a touché, une personne ? Mais si elle avait été aussi près qu'elle le dit elle aurait du pouvoir apercevoir au moins quelques détails. Je prends différentes en pose en m'échauffant m'étirant tout en fixant l'horizon de la ville pensif essayant d'imbriquer les éléments qu'on m'avait fourni, mais impossible de le faire. Entre les incohérences, mais aussi le fait que je pensai à deux personnes qui m'étaient chères.

Cela faussait mon sens de l'analyse et ma droiture. Je m'asseois  après quelques exercices en fixant le ciel et me demandant si cette mission allait bien se passer, entre une des filles qui avait l'air de nullement m'apprécier. Une autre qui m'apprécie beaucoup alors qu'on ne se connaisse pas … Je ne sais même pas si je devais parler de cette mission à Nash ou Haiz. Elle a l'air bordélique un peu incroyable entre cette ville si différente de la nôtre, des objets magiques qu'on trouve comme ça dans le commerce sans un ténébreux sauvage derrière, enfin, j’espère qu'il n'est pas derrière, car je sais qu'il est bien trop fort pour moi. 

Peut-être que je voyais cette ville un peu trop comme la mienne, c'était ça le souci, je rapporte trop avec ce que j'ai pu vivre à Quederla, je suis prisonnier de cette ville et ses fantômes. Je pourrais peut-être rester dans celle-là ? Qu'est-ce que je raconte y a des gens qui m'attendent chez moi. Me redressant, je me tapote les joues doucement pour remettre mes idées en place. Je retourne dans la chambre après un long entraînement pour reprendre une douche et me recoucher profitant du lit pendant l'absence de Yomi. Me reposant toute la journée pour être en forme ce soir à l'occasion du balle et de la mission. 
Je me lève deux heures avant l'heure de départ et vois un costume pour moi sur le côté du lit. Je le fixe et le prends dans mes mains pour le regarder, il était clairement pour moi. Je ne savais pas trop comment je devais m'habiller / Coiffer, ça tombe bien qu'on m'impose la tenue. Ne perdant pas trop de temps, je me dirige vers la salle de bain et l'enfile délicatement pour ne pas le déchirer. Essayant d'avoir un rendu convainquant, je trouvais que je n'étais pas vraiment la personne idéale pour ça, mon frère aurait été bien mieux, bien plus classe pour ça. Mais c'est moi qui y étais donc pas le temps de pleurer. Niveau cheveux, je me doute que ce n'est pas vraiment ce qu'on attend à ce genre de balle donc je tire mes cheveux totalement en arrière, une coiffure que j'avais une ou deux fois pour une pièce de théâtre à l'école et qui m'allait vraiment bien d'après les autres.

Étant ni en retard, ni en avance, je me dirige vers l'entrée de l'hôtel en tenue, mais aussi avec mon bagage habituel dont je ne me sépare presque jamais, mon arme. Arrivant, je reconnais assez vite celle qui doit m'accompagner. Pas difficile, et même sans mon super sens de l'observation je reconnais la demoiselle derrière ce masque. Finalement, celle qui ne m'aimait pas allait jouer ma cavalière, cette mission est ironique et remplie de non-sens. Comment un gentleman essayant de jouer le rôle jusqu'au bout, je viens ouvrir la porte de notre moyen de transport et la laisse monter avant de la rejoindre assit en face, la laissant faire tomber le masque pour découvrir une femme beaucoup plus féminine que la première rencontre : 

- Tu es ravissante.

J'essayai de la complimenter, car ça se voyait à des kilomètres qu'elle n'était pas à l'aise. Je regarde le paysage doucement coude appuyer contre la fenêtre quand elle me tend un masque pour la soirée, je le prends et le regarde doucement. Des masques, j'en avais porté dernièrement, mais j'en ai jamais mis un vrai, c'est drôle, je trouve. Je viens doucement le poser sur mon visage et l'écoute sans rien dire au début.

- J'ai bien compris cette partie de la mission, cependant…


Je tourne ma tête, visage caché par le masque vers elle et demande au cocher de s'arrêter un instant ce qu'il fait et me lève m'approchant d'elle prenant son menton entre mes doigts :

- J'ai peur que le souci ne vienne pas forcément de mon héroïsme ou de la simplicité de Yomi. T'es nullement la supérieure de personne et je ne sais pas pourquoi tu as l'air de me détester particulièrement, je ne suis pas du genre à papoter des heures, mais tu n'es pas un héros non plus. Je pense que tu caches encore quelques informations que t'as dans la manche aussi. Mais arrête cet air supérieur, car sinon personne aura confiance en personne, je ne suis pas ton chien, je ne suis pas ton maître.


Petit côté méchant qui ressortait, ça faisait un moment qu'il n'était pas ressorti, je ne voulais pas être méchant, mais son côté dominateur, je suis le chef allait être plus une plaie qu'autre chose, donc faut mieux être clair des maintenant, je suis pas son ennemi et sûrement même sa seule chance de réussite, donc si elle pouvait éviter de me prendre pour un chien ça serait cool.

- Sinon tu te doutes qu'il aille y avoir du monde, tu as pu l'approcher et le toucher si j'ai compris, donc tu l'as vu un minimum. Taille, corpulence vu que tu as pu toucher un peu ? T'as senti des muscles ? J'ai une bonne observation, mais utilisé l'ombre ne fait pas apparaître une pancarte au-dessus de nous. Donc je pourrais déjà me focaliser sur certaines personnes type pendant qu'on danse ou profite du balle.


Je revenais à une discussion plus sérieuse, l'heure n'étant pas vraiment à la guerre pour le coup. Et je voulais réussir autant qu'elle voir moins car ça avait l'air de lui tenir vraiment à cœur pour le coup. Je la regarde toujours avec le masque avant de l'enlever en soupirant:

- Prend pas mal ma remarque de tout à l'heure, mais vous êtes des filles cool et j'ai pas envie d'avoir le sang d'autre personne sur les mains.

C'est surtout le fait qu'elle me rappelait mes proches, du coup j'ai pas envie les voir crever connement. Enfin bref, on s'arrête devant le lieu du balle et j'enfile mon masque avant d'ouvrir la porte et sortir, tendant la main à la demoiselle pour l'aider à sortir, l'heure de la fête arrivait.

Coiffure de Nemeroff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du renfort ! Help ! [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les Alentours :: Le reste du monde-