Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Who let the wolves out ? [Kira Seryk & Aïlyne Maure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Kira SerykMessages : 3141
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Who let the wolves out ? [Kira Seryk & Aïlyne Maure]   Ven 29 Juin - 19:19



Who let the wolves out ?



K
ira se doutait bien que Bigby allait la critiquer lorsqu'elle allait poser la question qui semblait idiote aux premiers abords ; évidemment qu'il fallait tuer l'animal pour récupérer sa fourrure, c'était bien plus simple. C'était bien l'information que la demoiselle voulait récupérer : Ce n'était pas des animaux appartenant à des Domae. Par contre, c'était quand même étrange de trouver une telle diversité de fourrures... Est-ce qu'ils faisaient le tour du monde pour trouver des animaux aussi différents ou s'y prenaient-ils d'une autre manière ? C'était quand même étrange de revenir à Quederla juste pour ça et puis ça n'expliquait la disparition des fourrures.

Malgré les menaces de Bigby, les trafiquants n'étaient pas réellement plus bavards et la possibilité de perdre une rotule semblait être une solution plus envisageable que la parlote... Malheureusement, ce n'était pas la bonne réponse à donner à Bigby et sentant que la situation allait rapidement dégénérer, la demoiselle aux cheveux roses s'approcha de Aïlyne pour lui demander de surveiller les environs et empêcher les gardes de s'approcher de cet entrepôt. Ils devaient déjà gérer un trafic d'animaux, ce n'était pas la peine de leur rajouter un combat contre les gardes et puis la Rose n'était pas sûre que la louve soit très à l'aise avec le sang et ce style de violence... Autant l'en éloigner car cela ne gênerait pas Kira de taper sur un ou deux trafiquants.

L'un d'eux décida quand même d'ouvrir son clapet quant au fait que les fournisseurs venaient de Quederla mais il était aussitôt repartie sur ses problèmes d'affaires, de délais et d'arnaques... Comment dire que c'était des informations qui étaient aussi inutiles que chiantes ? Ce n'était pas réellement ça qui allait faire avancer l'enquête et le plus important était que les fournisseurs venaient d'ici. La marchandise aussi ? Car en animal non magique, ce n'était pas Quederla qui possédait la faune la plus diversifiée. Un chat, un chat, quelques lapins et cochons d'indes mais certainement pas des jaguars, des léopards ou des tigres sans qu'ils ne soient magiques. Mais ceci n'expliquait pas la disparition inexpliquée des peaux et la diversité... Bref. Pleins de mystères qui restaient encore à résoudre.

-  L'air marin fait perdre la boule, c'est bien connu. La p'tite dame l'a dit, vos bestioles disparaissent à leur mort, ça peut pas être les vôtres ! Autrement dit, c'est pas vos oignons non plus.

- Parce que tu as cru qu'on allait vous laisser continuer ? Que ce soit nos bestioles ou non, on compte bien mettre un terme à votre trafic.


Il n'allait quand même pas utiliser les arguments de la demoiselles aux cheveux roses à ses avantages ; ce n'était pas parce que les animaux n'appartenaient pas à des Domae qu'ils allaient fermer les yeux et repartir chez eux en les laissant continuer tranquillement. Ah maintenant qu'ils avaient fourré le nez dans leurs affaires, il était hors de question de les laisser faire... C'était bien mal les connaître. Apparemment cette petite menace ne semblait pas les effrayer tant que ça mais c'était bien mal les connaître, si ils ne parlaient pas, la demoiselle enverrait des espions... Les petites bestioles tel que les mouches, les abeilles et autres étaient très bien pour les infiltrations et les repérages et ces deux lourdauds n'étaient pas des plus intelligents. Ils finiraient bien par parler au bout d'un moment.

- Tu es capable en un rien de temps de fournir sur demande les organes de n'importe quel animal, et tu sais qu'ils seront amenés à disparaître au bout d'un moment. Tuer les animaux pour les dépecer est impossible s'il s'agit d'animaux Domae, mais ça tu ne l'as appris qu'à l'instant.

- Pense ce que tu veux, ça ne concerne pas votre Famille. Tout ça, là ? C'est plus grand que vous, alors prenez vos cabots et partez avant que ça ne vous explose à la gueule.


Autant parler à un mur et Bigby semblait avoir perdu patience puisqu'il avait décidé de passer à la manière force ; la demoiselle préféra ne pas se mêler de cette conversation transpirant de testostérone et réfléchissait plutôt aux autres options possibles. Si les animaux n'était pas ceux des Domae, ils pouvaient provenir du monde entier mais ils semblaient avoir beaucoup, beaucoup de fourrures et à vue d’œil ; certains animaux étaient rares. Kira se demandait si il n'y avait pas de contrats derrière tout ça... Après tout, les animaux qui les avaient attaqués devant la boutique de Laelyss n'avaient pas disparus et cela expliquerait la facilité avec laquelle ils avaient trouvé ces fourrures. Le Ténébreux devait s'en foutre royalement des bestioles, tant qu'il avait sa contre-partie... Les enfoirés de service.

La demoiselle ne pu aller plus loin dans son raisonnement, perturbée par un bruit sourd qui avait surpris beaucoup de monde en plus de provoquer une odeur désagréable pour les Domae. Retenant à peine son air de dégoût, l'odeur était clairement à vomir et il n'y avait pas de doute qu'il s'agissait bien d'un des animaux dépecé pour leur trafic à la noix... Ce n'était pas pensable de faire ce genre de choses à un pauvre animal qui n'avait rien demandé à personne ; de quoi prendre un pied de biche pour l'éclater gratuitement dans la tronche des braconniers jusqu'à ce que mort s'en suive. Elle ferait de son mieux pour se retenir. Avançant vers celui qui n'avait pas été emmené par Sharp et le plus bavard des deux, elle se plaça devant, Astra à ses côtés, prêts à bondir pour lui sauter sur la gorge.

- Et tu vas l'expliquer comment l'invocation, cette fois ?

Il allait se taire car parler d'un contrat signifiait mourir. Tous deux étaient inconnus aux bataillons ; même si la Famille était grande, la demoiselle aux cheveux roses avait mis le nez dans les dossiers de tout le monde et mémorisait quand même un bon nombre de visage. Ce n'était pas de vrais Domae pour faire subir de telles chose aux animaux ; ils avaient trouvé un moyen pour pratiquer leurs activités illégales et maintenant ils allaient mettre un terme à ce trafic. Le trafiquant semblait assez effrayé de la situation et son copain venait de subir un mauvais quart d'heure, alors pourquoi pas lui ? Il était le plus faible des deux et sûrement celui qui tenait un peu plus à la vie... Alors un peu plus de menaces et un loup qui allait lui sauter à la gorge et il finirait par parler.

- Je.. Je.. Je ne dois pas le dire...

- Oui, oui. Ça va, j'ai bien pigé que vous passiez des petits contrats avec le Ténébreux pour obtenir ces animaux mais ce n'est pas ça qui m'intéresse. Je veux les noms de tes fournisseurs et je ferais de mon mieux pour retenir ces trois-là... Et crois-moi, ils ont très envie de te faire la peau. Alors que si tu parles, on sera un peu plus cléments.

Il semblait hésiter en regardant Kira dans un premier temps puis le loup avant de jeter un coup d’œil à Bigby... Avait-il réellement le choix ? Il pouvait se taire mais ils finiraient pas trouver les fournisseurs d'une autre manière ou d'une autre. Il refusa timidement dans un premier temps et soupirant, la demoiselle laissa Astra avancer vers sa victime qui recula en suppliant de ne pas l'attaquer ; Kira croisa simplement les bras. Au moment où le loup sauta sur le trafiquant, crocs au-dessus de la gorge, celui-ci hurla qu'il était prêt à collaborer et à fournir une liste des fournisseurs si seulement le loup descendait... Un marché était un marché, Astra se déplaça sur le côté et le trafiquant sortie une feuille et un papier pour y griffonner maladroitement quelques noms pour la tendre à la demoiselle.

- Et... Et maintenant ? Vous allez me laisser en vie ?

Kira regarda attentivement la liste. Des noms qui ne lui disaient pas grand chose mais qui semblaient suffisamment vrais ; elle tendit le morceau de papier à son partenaire de mission avant de reporter son attention sur le trafiquant. Est-ce qu'elle allait le laisser en vie ? Ce n'était pas réellement une option qu'elle avait envisagé. Après toutes les choses qu'il avait fait subir à ces bestioles ? Il ne méritait certainement pas de rester vivant.

- Sachez seulement que dans la vie, on récolte ce que l'on sème. Je ne vais certainement pas vous laisser en vie après tout ce que vous avez fais subir à ces animaux..

Une morte lente et douloureuse et malheureusement, le temps était compté. La demoiselle fit un signe à Astra pour qu'il attaque le trafiquant qui continua d'hurler de douleur tandis qu'elle s'éloignait en se demandant si ils pourraient faire les fournisseurs ce soir... De son point de vue, c'était le moment ou jamais, ils venaient d'intercepter les deux personnes alors c'était maintenant qu'il fallait y aller ; avant que ceux à la tête du trafic n'apprennent que les Domae avaient mis le nez dans leurs affaires. Cependant, est-ce que Bigby allait la suivre ? La liste n'était pas très très longue et sûrement y avait-il un chef au-dessus d'eux ? Elle n'en savait rien. Ce serait simplement aller péter des tronches, comme à ces deux zigotos et récolter des informations pour prévenir les autorités des autres pays.

- Je pense que l'on ferait mieux d'aller voir toutes ces personnes ce soir, avant qu'elles n'apprennent qu'on a mis le nez dans leurs affaires. T'en penses quoi, tu t'en sens d'attaques pour aller briser des portes et des nez ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Who let the wolves out ? [Kira Seryk & Aïlyne Maure]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les Alentours :: Le port-