Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   Mer 4 Oct - 14:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Et une personne de plus à la maison „

« Feat : Jamison »
On était sortie de la fissure et nous étions dans le fast food et le patron du restaurant nous avait offert un hamburger. Ce qui tombait plutôt bien vu la faim qui me tiraillait. Je m’étais retourné vers Jamie pour lui dire qu’il avait ce que je lui avait promis, un bon fast-food. Bon okay, c’est vrai que quand je lui avait promis, je n’avais pas vraiment cette idée en tête, mais bon, au pire je l’inviterais un autre jour moi-même au fast-food. Mais pour l’instant j’avais hâte à une chose, m’asseoir et me reposer. C’est ce que je fis une fois que j’eus mon hamburger, je m’assis en face de Jamie sur une banquette du restaurant, dévorant mon sandwich. Je ferme les yeux savourant la liberté Mon dieu ça faisait du bien de savoir que j’étais libre, saine et sauve. Il faudrait que j’aille voir Arias et Nash ! Mon dieu ils m’ont tellement manqué… Mais avant ça… Une bonne douche et un bon sommeil réparateur, ça serait pas de refus, je regarde Jamie et lui dit :

« - Ah j’ai hâte de rentrer chez moi ! Prendre une douche bien chaude et retrouver mon lit et… Dormir… sur un matelas… Ah le pied  ! Et toi, tu vas faire quoi en rentrant chez toi? »

Il faudrait sûrement que j’aille me faire examiner par un médecin pour me faire prescrire des vitamines dans l’idéal, mais j’avoue que je n’avais pas vraiment la foi. Ça s’arrangera avec du sommeil et des repas équilibrés c’est tout. Et voilà que Jamie me répond et que j’apprends qu’il n’a pas de « chez lui », Jamie était un sdf.. c’est pour cela qu’il volait des bijoux sur les cadavres ! Je comprenais maintenant pourquoi, histoire de les revendre et de se faire des sous…

Rah non je ne pouvais pas accepter cela ! Jamison m’avait sauvé la vie. Sans lui je serais sûrement resté sans vie en bas, me serait laissé mourir de faim, après tout j’étais en train de perdre la motivation avant qu’il arrive et me fasse rire. Je n’aurai pas trouver non plus la force d’explorer autours, je devais la vie à Jamie alors pas question qu’il dorme dehors à partir de maintenant. Je me lève comme pris d’une idée de génie et m’exclame un peu fort :

« - Tu vas venir vivre chez moi ! »

Oups, me voilà là cible des regards, je me rassois gênée. Et le regarde plus calme et plus posée. Je réexpose mon idée ainsi que mes arguments :

« - Tu m’as sauvé la vie et il est hors de question que je laisse dormir mon sauveur une nuit de plus dehors. Je vais t’aider à te réhabiliter ! Tu dormiras chez moi jusqu’à que tu trouves un job qui te corresponde ! »

Bon, c’est vrai que c’était difficile comme objectif, et Arias ne sera peut-être pas d’accord, mais au pire je financerais moi-même les dépenses de Jamie s’il le faut, après tout j’avais de l’argent de côté pour un moment et en plus je travail. Ouais je ferais tout pour réhabilité Jamie dans la société !

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 43
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   Jeu 5 Oct - 1:19

À la maison- on peut l'adopter, dis ?? -


JAMISON
FAWKES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LYANA
SELMINE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quelles étaient les chances pour que cette joyeuse bande de rescapés fracassés débouche dans la réserve d'un fast-food en plein service ? Même Cloclo avait pu profiter d'un casse-dalle avant que son propriétaire ne le fasse disparaître. Le sort leur était favorable au point de se faire pardonner pour les quelques hamburgers froids perdus sur le chemin, et sitôt le patron lancé dans sa petite charité à l'égard des disparus revenus à la surface, Jamison et Lyana s'étaient empressés d'emporter leur collation afin d'aller se jeter sur la première table disponible, à l'écart du reste du groupe qui semblait de toute manière avoir d'autres affaires à régler et qui ne les concernaient pas. Dévorant donc la malbouffe comme si elle descendait des dieux, c'est à peine s'ils se préoccupaient de l'état lamentable dans lequel ils se trouvaient -encore que le blond se sentait rarement concerné par cela le reste du temps-. Qu'importent les circonstances de la promesse de la jeune fille : un burger reste un burger, surtout quand il est gratis.

Avec plus de sauce étalée sur ses doigts et autour de sa bouche que ce que son sandwich n'aurait jamais pu contenir à lui seul, Junkrat s'était totalement affalé sur sa banquette, pas mécontent de pouvoir s'allonger cinq minutes sur une surface plus moelleuse que la pierre pour s'envoyer un repas chaud. Plusieurs personnes avaient commencé à s'agglutiner du côté des autres survivants, de quoi laisser au duo toute la tranquillité rêvée pour bouffer comme des cochons sans se faire reluquer de tous les côtés. C'est surtout la rouquine qui devait être aux anges après ces derniers jours passés dans la fissure, elle ne tarda justement pas à dresser le programme du reste de sa journée une fois de retour chez elle ; tout un tas de petits plaisirs qui avaient quelque peu tendance à passer au-dessus de son interlocuteur, compte tenu de sa situation :

« Et toi, tu vas faire quoi en rentrant chez toi ?
- Qu'est-ce tu veux dire ? On est déjà  r'venu en ville, c'est là que je crèche ! 'fin pas là dans le resto mais dehors quoi, puis t'inquiète : t'as maté la parure ? J'vais en tirer un joli billet ou deux, de quoi me mettre bien ! Et toi aussi avec tes bracelets. »

Secouant le collier qu'il s'était débrouillé, par on ne sait quel miracle, à conserver autour de son cou en dépit de leurs péripéties, il était persuadé d'en négocier un bon prix auprès du prêteur-sur-gages, même si celui-ci avait parfois tendance à vouloir l'entuber sur la valeur des biens rapportés. Suffisamment pour s'offrir tous les excès pendant une période, avant de devoir recourir à d'autres mauvais coups pour renflouer un peu les caisses et réitérer ce joyeux manège. Cette situation fut toutefois fortement désapprouvée par la jeune fille en face de lui, prise d'un tel élan de solidarité que son engouement éveilla à la fois l'attention des clients du restaurant et l'hilarité de son voisin, s'étouffant presque avec un cornichon tandis qu'elle tâchait de se faire toute petite. Franchement, ce n'était pas donné à tout le monde de se montrer plus bruyant que lui !

En sa qualité de héros quasi national, la demoiselle estimait qu'un personnage de cette envergure ne pouvait décemment continuer à pieuter dans la décharge de la ville. Mieux encore, il lui semblait impératif de l'accompagner dans toutes les démarches nécessaires pour trouver un travail digne de ce nom et redevenir un membre exemplaire de la société. Réhabiliter un énergumène comme lui ? S'il lui restait encore de l'hamburger avec lequel s'étouffer une fois de plus, il est évident qu'il aurait déjà roulé sous la table.

« Wow poulette, un job, rien qu'ça ? J'en sais rien, ça m'va pas mal ce que je fais, puis un boulot avec un patron, des horaires à respecter, errh... par contre c'est cool si je peux squatter un peu chez toi, j'avoue que tu m'as vendu du rêve avec ton matelas maintenant !! »

L'opportuniste en lui était toujours gardé bien au chaud, prêt à sauter sur n'importe quelle occasion dorée pour écouler des jours plus confortables. Et en l'occurrence, la moindre maison un tant soit peu équipée permettait cet exploit, contrairement aux endroits habituels où il était amené à séjourner. Il ne lui promettait rien, si ce n'est de profiter de cette offre ! Aussi, le déjeuner -si c'est ce dont il s'agissait, en l'absence d'heure précise depuis leur sortie- consommé, ils pouvaient se faufiler à l'extérieur et profiter enfin de la chaleur du soleil, un vrai comme on n'en faisait pas sous terre. Écartant les bras en grand pour s'en imprégner, Jamie les renvoya bien vite au niveau de son pantalon mouillé, dans le but de le réajuster plusieurs fois à l'entrejambe tout en marchant.

« Mouarf, chui tellement poisseux qu'j'ai les bonbons qui collent au papier... »

Depuis sa première baignade accidentelle, suivie de la descente en toboggan aquatique, il n'avait pu sécher convenablement avec cette humidité ambiante, et bizarrement cette sensation lui paraissait presque plus dérangeante que la fragilité de sa prothèse abîmée, menaçant à tout moment de se plier dans le mauvais sens et de le faire dégringoler. Pourtant, cela ne l'empêcha pas de mettre un petit coup de coude à Lyana à ses côtés pour lui faire la proposition suivante :

« Tu m'dis si tu veux que je te porte sur le dos ou quoi, t'as l'air vachement crevée ! T'habites loin ? Ah puis autant me prévenir d'avance si t'es encore chez tes vieux, si j'dois sortir le grand jeu pour convaincre la smala de m'adopter ! »


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... BOOM ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   Ven 6 Oct - 15:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Et une personne de plus à la maison „

« Feat : Jamison »
Bon voilà, j’avais fais des propositions à Jamie qui pour l’une d’entre elle l’enchantait et l’autre moins, bien sûr en même temps qui a envie de travailler quand on peut vivre confortablement ? Surtout pour lui qui n’a pas été habitué à tout ça. Pour moi le travail et le confort c’était mon quotidien, et j’avoue que perdre mon confort ces derniers jours, ça m’avait presque tué. Alors c’est normal que ça l’emballe. Mais bon je vais y aller doucement avec lui, le réhabiliter petit à petit, tenter de lui faire trouver un job où il pourra peut-être s’épanouir. En attendant je pourrais peut-être le proposer à Laelyss comme serveur ? Bon, on y était pas encore.

Ayant finis de manger notre repas, on sortie du restaurant et je restais quelques secondes plantés devant, mains devant mes yeux pour me protéger de la lumière du jours, après tout je n’avais plus l’habitude d’une telle luminosité. J’avançais gardant ma main comme ça pendant une minute ou deux et je ne fis pas attention aux gestes de Jamie, l’entendant seulement parlé.

« Mouarf, chui tellement poisseux qu'j'ai les bonbons qui collent au papier... »

Je ne compris pas au début ce dont il parlait, puis après quelques secondes l’information remonta jusqu’à mon cerveau. Ah ça.. C’est vrai qu’avec les baignades à répétitions, une bonne douche s’imposait d’elle même. Et c’est cela qui me motiva sur le chemin, car je dois avouer que j’étais plutôt faible, malgré la pause au fast food et l’hamburger. On va dire que jeûner pendant des jours, et monté une côte plutôt pentu… ça n’aidait pas vraiment à se refaire en énergie. Je suis presque sûr qu’une fois chez moi, si je m’allonge je ne me relève plus avant des looonguuues heuuures.

« Tu m'dis si tu veux que je te porte sur le dos ou quoi, t'as l'air vachement crevée ! T'habites loin ? Ah puis autant me prévenir d'avance si t'es encore chez tes vieux, si j'dois sortir le grand jeu pour convaincre la smala de m'adopter ! »

Je secoue la tête, c’est vrai que ça n’allait pas être une mince affaire de convaincre Arias, mais bon, je ne voulais pas que Jamie reste à dormir dehors après ce qu’il avait fait pour moi, je pense qu’Arias peut comprendre que le sauveur de sa fille mérite de la reconnaissance.

« - Merci c’est gentil, mais t’en fait pas pour moi. J’habite au quartier Ouest en fait, et je vis avec mon père, d’ailleurs ne soit pas choqué quand tu le verras notre cas est assez spéciale. »

Bon, spécial pas vraiment j’étais sa fille adoptive, mais c’est vrai qu’une personne extérieur qui voit Arias et moi vivre ensemble aurait plus tendance à croire à un jeune couple, mais la vérité était là, il était mon père malgré notre peu d’écart d’âge.

« - Arias m’a adopté quand je suis devenue orpheline à mes 16 ans, et du coup on a 3 ans d’écart, alors c’est vrai qu’on a un peu du mal à le prendre pour mon père parfois, mais il est tout comme. »

Je l’avertis quand même :

« - Et c’est vrai, qu’il est assez différent de moi, du coup il va sûrement falloir que j’argumente un peu, mais normalement ça devrait passer. Enfin, j’espère. »

Dis-je alors qu’on arrivait dans le quartier, puis quelques minutes de marches après, on arriva enfin à la maison, j’ouvris la porte et appela voir si il y avait quelqu’un.

« - Je suis rentrée ! »

Le vide de la maison me répondit, enfin le vide jusqu’à qu’une petite boule de poils court vers nous et vient se frotter à mes jambes.

« - ça c’est mon chat, Chamallow ».

Je l’attrape pour pouvoir rentrer et laisser entrer Jamie. Puis je ferme la porte derrière enlevant mes chaussures. Je lui expliqua :

« Voilà, ici au rez de chaussée dans cette pièce là tu as la salle à manger et la cuisine, le salon par là et à l’étage tu as les chambres et la salle de bain. »

Je m’étire et lui demande :

« - Je vais à la douche ou toi d’abord ? D’ailleurs tu as des vêtements de rechanges ? Sinon au pire je peux t’en prêter de Arias et on ira t’en acheter demain tu en penses quoi ? »

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 43
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   Mar 24 Oct - 17:05

À la maison- on peut l'adopter, dis ?? -


JAMISON
FAWKES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


LYANA
SELMINE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ayant perfectionné la technique ancestrale du regard globuleux du chaton portant toute la misère du monde sur son pelage, le genre de méthodes qu'il est toujours utile d'user quand on est un môme à la rue pour gratter de la monnaie aux adultes, Jamie était confiant sur ses capacités à émouvoir la famille de Lyana. Après tout, la meilleure pitié est celle qui peut être exploitée à ses propres fins ! Quoi qu'avec la rouquine, il y avait ce petit quelque chose qui faisait qu'il ne se sentait pas pris par pure misère pour sa condition : un geste d'amitié, plus qu'une méprisable et condescendante bonté avec laquelle on avait pris l'habitude de le gaver à l'orphelinat. Voilà qui était rafraîchissant ! Autant que le petit courant d'air s'infiltrant sous ses fringues encore trempées. Une chance que la route ne s'annonçait pas bien longue d'après les dires de Lyana :

« Merci c’est gentil, mais t’en fais pas pour moi. J’habite au quartier Ouest en fait, et je vis avec mon père, d’ailleurs ne sois pas choqué quand tu le verras notre cas est assez spécial.
- Oh moi tu sais je juge pas, tant que tout le monde est consentant, les gens font c'qu'y veulent ! »

Elle pourrait lui dire que son "père" était en réalité l'un de ces vieux bonhommes qui entretiennent financièrement les jeunes filles, en échange de divers services généralement intimes, qu'il ne se choquerait pas pour si peu. Mais peut-être sautait-il une fois de plus trop rapidement à certaines conclusions tirées par les cheveux, puisque sa voisine parla plutôt de la maigre différence d'âge entre eux deux, en raison d'une adoption. Il faut avouer que peu de gens peuvent se vanter d'avoir un parent d'à peine trois ans de plus qu'eux, mais si ceux-là le vivent bien, tant mieux alors ! En revanche, la jeunesse du paternel n'en faisait pas une autorité plus facile à convaincre pour autant, et la rouquine lui assurait donc qu'elle ferait au mieux pour lui faire entendre raison. Au pire des cas, Jamie se tiendrait prêt à faire sa tête de malheureux.

« C'est cool d'avoir quelqu'un qui s'occupe de nous quand y a plus personne, ça évite de partir en couille. »

Enfin, dans la plupart des cas. Si Mako était resté en vie jusqu'à sa majorité, sans doute le grand blond aurait mieux tourné en étant ainsi chaperonné. Non pas qu'il s'en soit si mal tiré seul jusqu'à maintenant, à l'écouter, il n'avait pas à se plaindre de beaucoup de choses. La maison se présenta bientôt au duo éreinté, la propriétaire passant devant pour l'ouvrir et se faire accueillir par l'unique habitant actuel, à savoir un petit chat noir. Merde, ça risque d'être tendu pour attendrir le papa s'ils ont déjà une adorable boule de poils chez eux, il pourrait même être complètement immunisé à son charme ! Peu hostile envers la concurrence malgré tout, Jamison leva une main vers la bestiole portée par la rouquine :

« Wesh, Chamallow ! On se sert la papatte ? »

De deux doigts brûlés, il salua le chat dans un geste aussi solennel que s'ils venaient de signer un traité de paix, ce qui devait être plus ou moins le cas dans la mesure où l'animal avait accepté de ne pas le griffer ou le mordre. Il avait généralement un bon feeling avec les animaux, plus particulièrement ceux de dehors mais chat de salon ou de gouttière, quelle différence ? Voyant que la jeune fille retirait ses chaussures, Jamison se mit à l'imiter et déposa son unique pompe abîmée à l'entrée, avant de se faire expliquer rapidement le plan de la maison. Celle-ci avait un style différent des autres, à la japonaise probablement, il ne pouvait pas trop compter sur ses connaissances en matière d'architecture pour avancer quoi que ce soit.

« Je vais à la douche ou toi d’abord ? D’ailleurs tu as des vêtements de rechange ? Sinon au pire je peux t’en prêter de Arias et on ira t’en acheter demain tu en penses quoi ?
- J't'avouerai que j'ai oublié mes beaux habits du dimanche dehors, alors si tu penses que je peux rentrer dans les fringues de ton daron, je dis pas non ! On dirait pas mais le burger a niqué ma silhouette, j'm'en voudrais de déformer ses t-shirts. »

Blague à part, ce type était une perche, à condition qu'il fasse une fleur à sa colonne vertébrale en se tenant correctement droit ; aussi, sans connaître la taille des vêtements, ceux-ci avaient de fortes chances de lui tailler petit. Enfin, Lyana allait bien finir par trouver quelque chose à lui mettre sur le dos, mais d'ici là, le plus crade des deux s'accorda à céder sa place sur la case salle de bain :

« Tu sais quoi, les dames d'abord, moi je vais me faire faire la visite guidée par Chamallow en attendant que t'aies fini ! »

Tout est bon pour repousser l'ultime moment du bain comme une espèce de sale môme. Feignant d'être relié au chat par le biais d'une laisse invisible, Jamie  mima son décollage au moment où l'animal quitta la pièce, boitant après lui pour le suivre dans la salle à manger. Tandis que l'un s'intéressait plus particulièrement à sa gamelle de croquettes, l'autre passa l'endroit en revue, reniflant ici et là, piochant dans un pot situé sur une étagère ce qui devait manifestement être des épices. Après s'être essuyé la langue plusieurs fois avec la paume de ses mains, l'estropié reprit son inspection quasi intrusive dans les placards et le réfrigérateur. C'est quand même beau d'avoir autant de nourriture à portée de main, même s'il ignore la nature de la moitié des choses ! Au terme d'une gorgée de ce qu'il ne pouvait lire sur la bouteille comme étant du vinaigre, il remarqua le chat emprunter la direction du salon, et le suivit donc pour poursuivre la visite. Quoi qu'il fut particulièrement intrigué par ce qui avait l'air d'être une porte fermée, à la différence que celle-ci était en tissu et n'avait rien pour l'ouvrir.

« Oï p'tit pote, tu sais où sont passées les poignées de porte ? »

C'est tout de même bien con de faire des portes qu'on ne peut pas ouvrir, mais heureusement Chamallow avait la solution : de petits coups de patte dans l'interstice entre la porte et le mur, il parvint à écarter la porte en un espace suffisant pour lui permettre de se faufiler à l'intérieur. Des portes qui coulissent ! Fallait y penser. Junkrat fit glisser ce qu'il restait afin de pouvoir entrer à son tour, et y découvrit une centaine de tronches le dévisager à son arrivée. Des masques partout, avec différentes expressions voire pas du tout, plutôt angoissant si on était du genre à se sentir observé en permanence. Ce devait surtout être pratique pour Halloween ! Ne pouvant s'empêcher d'en décrocher un du mur pour le porter sur son visage, il essaya d'effrayer le chat avec, en vain, puis s'apprêtait déjà à repartir ; mais c'était sans compter sur le meuble vicieux venu se mettre en travers de sa route, et qu'il aurait pu éviter sans le masque pour boucher sa vue.

Enchaînant ainsi son énième dégringolade de la journée, qui cette fois était parvenue à alerter le chat au point de le faire bondir hors de la pièce, le grand blond eût toutefois plus de mal que précédemment pour essayer de se relever. Masque remonté sur le dessus de sa tête pour y voir plus clair, il comprit l'origine du problème en ramassant à deux mains la prothèse de sa jambe qui avait finalement cédé pour de bon. D'accord, il fallait bien que l'attache finisse par sauter après toutes ces cascades, mais sur une aussi bête chute même pas douloureuse pour l'arrière-train, c'était rageant ! Des bruits de pas venus de l'étage supérieur résonnèrent dans sa direction, et il éleva alors la voix pour dissiper les inquiétudes :

« Ça roule Nana, j'ai juste la patte qu'a lâché pour de bon, mais sinon j'ai rien cassé ! 'fin je crois... »


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... BOOM ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 341
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   Dim 5 Nov - 21:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“ Et une personne de plus à la maison „

« Feat : Jamison »
« Tu sais quoi, les dames d'abord, moi je vais me faire faire la visite guidée par Chamallow en attendant que t'aies fini ! »

Je souris et hoche la tête, bon s'il y tient, je me tourne donc pour monter les escaliers et vais dans ma chambre chercher des affaires de rechanges, je ne suis pas inquiète de laisser Jamison seul, après tout, je ne pense pas que c'est le genre de personne à voler chez les autres qui l’accueille. Du moins je n'espère pas. Je file sous la douche ignorant l'inspection que faisait Jamison. J'allumais le jet d'eau chaude et resta un long moment immobile tandis que je voyais l'eau sur le sol de la douche être marron et rouge, faut croire que cinq jours passé dans une fissure ça salit.. Je ferme les yeux savourant cette sensation qui m'avait tant manqué, détendant mes muscles. Je vins même à me pincer la main pour m'assurer que ce n'était pas un horrible rêve, mais non c'était réel. J'étais sortie de la. Je soupire de soulagement et après un moment passé sous l'eau chaude, je me savonne et me rince, après tout je n'étais pas la seule à devoir me baigner.

Une fois sortie de la douche j'entreprends de désinfecté mes égratignures une par une, après tout, je n'aimerais pas sortir de ça pour finir morte à cause d'une sépticémie. Puis, j'entendis un bruit qui me fait sursauté, qu'est-ce qui s'était passé ? J'enroule ma serviette et sort de la salle de bain en trombe pour aller en haut de l'escalier, demandant s'il allait bien.

« Ça roule Nana, j'ai juste la patte qu'a lâché pour de bon, mais sinon j'ai rien cassé ! 'fin je crois... »

Je soupire de soulagement, tant mieux. Je retourne dans la salle de bain et me dépêche de m'habiller ainsi que de me brosser les cheveux et les dents. Voilà j'étais déjà beaucoup plus présentable. Je descend en bas quand même un peu inquiète et remarque que la porte de l'atelier est ouverte, je rentre dans la pièce inquiète et voit Jamie au sol, sa prothèse avait visiblement lâché.

Je m'approche de lui et lui tend la main pour l'aider à le relever, ça ne devait pas être facile avec une jambe. Je l'aide à se relever et le conduit jusqu'au canapé pour qu'il prenne appuie sur moi puis je lui ramène le reste de la prothèse prêt de lui. Je referme derrière la porte de l'atelier.

«- C'est la pièce d'Arias, je ne te conseille pas de te balader là bas »

Puis je réfléchis et regarde sa prothèse, me disant qu'il allait avoir besoin d'outils pour la réparer, oh mais attend dois en avoir à la maison. Je lui demande de ne pas bouger et sort du salon et passe par la porte de derrière pour aller dans le jardin et vais dans le petit cabanon chercher des outils, ne sachant pas ce qui lui faut je ramène la boite à outils entièrement jusqu'à lui.

« - Tiens j'ai pensé que ça pourrait t-être utile, si c'est cassé sinon on ira t'en acheter une nouvelle demain. Bon je vais monter regarder dans les vêtements d'Arias pour que tu te douches après »

Aussi tôt dis, aussi tôt fait. Je monte l'étage entrant dans la chambre d'Arias, je n'avais pas l'habitude de faire cela. En général je respectais son intimité. Mais là c'était un cas exceptionnel, je ne pense pas qu'il va m'en vouloir pour ça. Je regarde dans sa commode, cherchant un T-shirt assez grand, puis un Jogging d'entraînement. Bon ça devrait suffire. J'attrape une serviette en passant par la salle de bain et redescend en bas.

« - Voilà j'ai tout ce qu'il te faut, tu t'en sors ? »

C O D A G E P A R G A K I. S U R [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



#cc6633 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et une personne de plus à la maison [PV Jamie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartiers Ouest :: Maison de Mr Vele et Mlle Sélmine-