Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 En noir et blanc {PV Kate Millès}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 608
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Sam 25 Nov - 19:32

En noir et blanc
L'Inspecteur Cim l'avait bien compris, il ne devait plus prendre d'initiative en présence du Capitaine Hammerman ; lui qui voulait simplement mettre en application ce qu'on lui avait appris, il avait finalement tout fait rater. Il décida donc de se tenir près du Capitaine et d'attendre simplement les ordres ; il alla voir si Directeur de l'hôpital était présent et il l'était mais cette demande n'aboutie en rien puisqu'il y eu un changement de programme. Le trio se dirigea vers les Ressources Humaines où la secrétaire, une jeune femme ruminant son chewing-gum leva à peine la tête quand l'insigne fut présenté.

- Bonjour, Capitaine Hammerman. J’ai besoin du dossier de l’infirmière renvoyée il y a deux ans peu après l’incident de faute professionnelle du Dr. Andersson. Il me faut aussi le dossier du patient mort lors de cette opération et la liste de ses proches. Merci de faire le plus rapidement possible.

Elle ne bougea pas d'un cil tandis qu'il était en train de donner les ordres à Mademoiselle Millès et Monsieur Cim. Lorsque l'attention fut reportée sur elle, elle fit une bulle qui explosa quelques secondes après puis se remit à ruminer.

- Z'avez un mandat pour fouiller les dossiers ? Nan, alors revenez quand vous en aurez un.

Sa réponse était sèche et son ton était sans appel. C'était peut-être une petite jeune qui osait tenir tête à un Capitaine mais elle connaissait la loi et se méfiait des policiers. Il n'y avait plus rien à faire dans ce service ni même dans l'hôpital, le mieux serait de se mettre d'accord sur une nouvelle stratégie à aborder pour obtenir les informations dont il y avait besoin mais aussi savoir où continuer. Une fois le pied dehors, comme si la bonne étoile veillait sur eux, l'Inspectrice Rave venait d'apparaître légèrement essoufflée de sa petite course.

- On m'a dit que je pourrais vous trouver ici. Il n'y a rien à signaler au port, aucun des employés n'a vu Monsieur Anderson hier soir au dernier embarquement ni même de toute la matinée. Aucun des passagers ne manquait non plus à l'appel, ils ont tous embarqués ce matin pour le bateau direction Londres.

Ils pouvaient donc écarter la piste d'une fuite. Peut-être était-il partie par la gare mais pour ça, il faudrait attendre le rapport de l'Inspecteur Brown pour être sûr que le médecin soit encore en ville. Allant de mauvaises nouvelles en mauvaises nouvelles, le Commandant qui s'avançait vers eux ne laissait présager rien de bon... Est-ce que le Commissariat avait reçu une nouvelle photo ? Est que c'était pour autre chose ?

- Ah je vous trouve enfin ! Cela fait une heure que je tourne dans toute la ville pour vous retrouver ! Inspectrice Rave et Inspecteur Cim, le Préfet de police demande à vous voir dans son bureau.

- Mais Commandant, nous sommes au beau milieu d'une enquête ! Nous ne...

- Les ordres sont les ordres Inspectrice, et ils viennent directement d'en haut. Je m'excuse Aston de devoir te les emprunter, je t'enverrais d'autres Hommes si tu en as besoin. Ah, et si vous voyez l'Inspectrice River, dites-lui que le Préfet l'attend elle aussi dans son bureau.

Ils n'eurent pas d'autres choix que de suivre le Commandant. Penauds, les Inspecteurs avancèrent aux côtés de leur supérieur sans mot dire. Les Criminologues pouvaient au moins se faire la réflexion que Monsieur Anderson n'était pas partie par le port et comme les bagages étaient fouillés par les douaniers, il y avait très peu de chance qu'il ait été enlevé. Plus que tous les deux, Aston et Kate devaient se mettre d'accord sur une nouvelle stratégie en attendant d'avoir le rapport des autres Inspecteur.


Karl Anderson:
 

Inspecteur Brown:
 

Inspecteur Hitch:
 

Inspectrice Wale:
 

Inspecteur Parks:
 

Inspectrice Rave:
 

Inspecteur Cim:
 

Dossier de K. Anderson:
 

Dossier de A. Cim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kate MillèsMessages : 96
Date d'inscription : 30/09/2017


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Dim 26 Nov - 16:34

En noir et blancNe tente pas le diable avant mon arrivée
Hammerman
Aston
Millès
Kate

Ah… Nous n'avions pas de mandat, donc nous ne pouvions pas fouiller les dossiers 
De l'infirmière concernée. Génial! Je n'ai pas pu m'empêché de montrer mon agacement en soufflant discrètement. Nous étions sérieusement ralentit. Donc nous sortons de l'hôpital. Nous n'avions plus rien à faire ici. Enfin… Pour le moment.
Puis, comme si ce n'étais pas assez, nos deux inspecteurs doivent partir pour une raison que je n'ai pas écouté tellement ça m'énervait qu'ils partent en plein milieu d'une enquête pour le moins importante. Bref, je ne vais pas trop m'agacer. Déjà, parce que ça ne servirait à rien, et ça ne nous aidera pas. En cherchant une solution, je refaisais mes bandages. Un tic que j'ai, et que je fais quand je suis nerveuse le plus souvent. Et puis, je suis sûr qu'avec ce que j'ai ramené au capitaine, je ne lui ai pas montré que je suis très sérieuse dans mon travail ni quoi que ce soit.. Rhaaaaa, je déteste ce genre de situation c'est horrible. Même si je savais qu'il fallait attendre qu'un inspecteur nous dises si  Anderson était toujours en ville, je me tourna vers Hammerman

Je pense que je vais aller à la gare pour voir si une quelconque personne aurait aperçu Anderson. Et si j'ai une réponse, ça pourrait nous fixer sur une hypothèse. Et puis, peut être qu'en même temps un autre inspecteur viendra vous donnez de bonnes nouvelles. Non?

Mes paroles étaient claires. Presque froides. Comme si j'avais de la haine envers Hammerman, alors que ce n'est pas du tout le cas. Mais, mon agacement se fait vite ressentir. Normalement, tout va vite, mais là non. On va de mauvaises nouvelles en mauvaises nouvelles. Je n'attendais pas qu'Hammerman me dise un mot. Je commençais à prendre mon chemin, et lança un dernier regard vers mon capitaine. Un regard qui disait limite "désolé de vous avoir parlé sur ce ton".
Je continuais ma route, et quand enfin j'arrivais à la gare, je me dirigeais vers le guichet en marchant vite.

Bonjour. Kate Millès, Criminologue du gouvernement. Je suis sur une importante enquête, et j'aimerais bien savoir si vous avez aperçu un homme du nom de Karl Anderson dans les parages ces derniers temps? Si oui, était il accompagné?

Je pris le temps de respirer. Parce que poser trois milliards de questions d'un coup, déjà c'est étonnant. Et en plus, c'est assez stressant pour mon interlocuteur.


Et… si oui encore une fois, a-t-il prit un train en particulier?

Là. J'ai posé toute mes questions. J'espère avoir quelque chose de concret. Parce que sinon, je serais partie pour rien.. Et je pense que ça n'aurait pas plus à Hammerman.






 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 237
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Sam 9 Déc - 19:28

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

Le regard du Capitaine Hammerman changea du tout au tout, alors qu’il avait le regard fatigué de cette situation de crise il affichait maintenant une regard de surprise et d’énervement. Il n’avait pas le temps pour ce genre de paperasse, il fallait vraiment inventer un genre de papier d’urgence pour éviter ce genre de situation.

- Bien… Je crois que nous n’obtiendrons rien de plus de cet endroit. Venez, nous n’avons pas le luxe de perde plus de temps.

« Bien, il nous est impossible de savoir qui était cette fameuse infirmière, ni même qui est mort lors de cette opération. Finalement la piste du directeur semblait être une bonne idée, mais celui-ci ne risque pas de m’accorder un autre entre-vu avant quelques heures vu comment j’ai repoussé notre entretien. »

Les trois inspecteurs sortirent de l’hôpital, le pas rapide, et c’est alors que l’inspectrice Rave leur tomba dessus légèrement essoufflée. Alors que le blondinet pensait enfin avoir de bonne nouvelle, l’inspectrice ne semblait pas disposée à en donner puisqu’il s’avère que le port est en voix sans grand intérêt. Aucune pistes, personne ne l’a vu, au moins il y avait peu de chance que le docteur était parti à l’étranger. Un autre Capitaine s’avança vers eux, comme s’il avait une mauvaise nouvelle lui aussi, pour pas changer. Le Préfet de police convoquait de toutes urgence l’inspecteur Cim et l’inspectrice Rave. L’inspectrice Rave essaya de protestée, mais rien n’y faisait, les ordres venaient d’en haut et même le Capitaine Hammerman ne pouvait donner son véto. Aston acquiesça sans dire un mot aux excuses de son collègue. L’inspectrice River ? Se nom ne faisait pas partis des ses subordonnés mais soit, il l’a préviendrais. Aston les regarda en silence, réfléchissant aux options qui lui restais. Kate se retourna ensuite vers lui, parlant avec froideur mais sérieux.

- Je pense que je vais aller à la gare pour voir si une quelconque personne aurait aperçu Anderson. Et si j’ai une réponse, ça porrait nous fixer sur une hypothèse. Et puis, peut-être qu’en même temps un autre inspecter viendra nous donnez de bonnes nouvelles, non ?

Aston n’eut pas le temps de répondre qu’elle partie en li lançant un dernier regard.

« Je ne comprend pas ce qu’ils ont tous à partir comme des voleurs. Enfin… Kate va allez à la gare avec l’inspecteur Brown et moi… Bon. Le port est une piste stérile, tout comme le sera sûrement la gare. Je vais inspecter les environs de l’hôpital, comme les sorties de secours par exemple, peut-être que je trouverais une piste. »

Aston se mit en route, passant au peine fin toute la structure extérieure et les petites ruelles alentours du bâtiment hospitalier.



Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 608
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Sam 9 Déc - 21:16

En noir et blanc
- Du côté de Kate -

Kate décida de prendre la direction de la gare pour mener son enquête de son côté. Arrivée plus d'une dizaine de minutes plus tard, la Criminologue alla directement poser ses questions au guichet ; un homme enveloppé était en train de feuilleter un journal et releva la tête au moment où la jeune femme se présenta.

- Bonjour. Kate Millès, Criminologue du gouvernement. Je suis sur une importante enquête, et j'aimerais bien savoir si vous avez aperçu un homme du nom de Karl Anderson dans les parages ces derniers temps ? Si oui, était il accompagné ?

Réfléchissant quelques minutes, il fronça les sourcils et tourna une page, légèrement méfiant envers Kate.

- Et… si oui encore une fois, a-t-il prit un train en particulier ?

- Vous travaillez avec le zigoto qui est venu me poser les mêmes questions ? Si oui, je lui ai déjà dis qu'il n'y avait aucun Karl Anderson ce matin dans la liste des passagers. Je peux vous filer la liste si vous voulez.

Sans même attendre la réponse de la demoiselle, l'homme se leva pour aller chercher dans le registre et prit le temps de feuilleter le calepin jusqu'à la page d'aujourd'hui. La trouvant assez rapidement, il fit glisser le petit cahier sous la vitre pour laisser le temps à Kate de regarder la liste ; le nom de Monsieur Anderson n'y figurait pas ni même le nom d'autres suspects. Tous des inconnus pour Monsieur Anderson. Il demanda à récupérer le carnet une fois l'inspection terminée et souhaita une bonne journée à Kate avant de repartir dans le feuilletage de son journal.

Encore une piste qui venait de tomber à l'eau. Mademoiselle Millès n'eut pas à attendre très longtemps que l'Inspecteur Brown la reconnue et l’interpella pour lui faire part de ce qu'il avait pu apprendre pendant sa petite enquête ; il n'avait pas entièrement terminé et le peu d'informations recueillis ne lui donnait pas la motivation de continuer. Peut-être qu'une petite pause ainsi qu'une compagnie lui ferait le plus grand bien pour retrouver sa motivation ; l'Inspecteur Brown sortie donc son petit calepin et commença à exposer ce qu'il savait.

- Je m'excuse Mademoiselle Millès mais je n'ai rien trouvé de bien concluant. Il ne faisait pas partie de la liste des passagers et aucun personnel n'a reconnu cet homme... Avez-vous trouvé quelque chose de votre côté ?

- Du côté d'Aston -

Deux Inspecteurs et une criminologue partis et aucune piste concluante. Cela pouvait commencer à devenir lassant surtout lorsque personne ne voulait collaborer, la seule chose que trouva Aston pour s'occuper fut de faire le tour de l'hôpital. Pendant sa ronde, rien n'avait l'air d'alarmer le policer : aucune trace de sang, pas de trace de lutte, pas de corps caché dans la berne à ordures... Simplement des médecins fumant à l'arrière du bâtiment, des portes menant aux poubelles de l'hôpital et cigarettes écrasées un peu partout dans la ruelle.

- Pour Aston et Kate -

Ce n'est seulement qu'à la fin de la journée, aux alentours de 19h que tout le monde put faire un bilan de sa journée. Chacun des Inspecteurs avaient exécuté le travail demandé et il était temps de mettre tout le monde au courant des dernières informations et ce qu'ils avaient avoir. Tous furent étonnés de l'absence de l'Inspecteur Cim et Rave cependant personne n'osa poser la question ; si les supérieurs ne voulaient pas en parler, c'était pour une bonne raison.

- J'ai fait le tour de la prison comme vous me l'avez, demandé commença l'Inspecteur Parks, et personne ne manque à l'appel là-bas. Quant aux alentours, il n'y avait rien à signaler non plus... J'ai posé des questions à quelques Habitants et certains ignoraient complètement qui était le Docteur Anderson.

- Comme je l'expliquais à Mademoiselle Millès tout à l'heure, continua l'Inspecteur Brown, personne n'a vu Monsieur Anderson à la gare.

- Et pour nous, enchaîna l'Inspectrice Wale, personne aux portes de la ville non plus. La douane prend bien soin de vérifier les identités de tout le monde et ils affirment ne pas l'avoir vu.

Les informations n'avaient l'air de mener nul part. Pourtant, après toutes ces mauvaises nouvelles, il fallait espérer avoir une petite piste ? C'est pour cette raison que l'Inspecteur Hitch parla en dernier.

- J'ai été mener ma p'tite enquête dans les Quartiers voisins et il faut dire que c'est une personne discrète. J'ai demandé à sa voisine d'en face qui m'affirme qu'elle ne le voit quitter sa maison que pour aller à son travail ou faire des courses. Pas d'amis, pas de petite-amie ne venait le soir ou le week-end chez lui. Mais ! Il reçoit la visite un week-end sur deux d'une vieille dame et en faisant ma p'tite enquête, j'ai découvert qu'il s'agissait de la mère de la victime.

Peut-être que cela apportait quelque chose ou peut-être pas d'ailleurs, mais c'était toujours des informations à prendre et à utiliser à bon escient.

- Elle s'appelle Kim Anderson. Elle vit seule à quelques pâtés de maison de son fils et vient lui rendre visite quelques week-end, je n'ai pas pu la voir aujourd'hui car elle avait rendez-vous à l'hôpital pour des soucis de santé.

Voilà donc toutes les informations qu'ils venaient d'obtenir. Malheureusement, il fallait se rendre à l'évidence qu'ils ne pourraient plus rien faire aujourd'hui ; la plupart des boutiques et des établissements étaient fermés ou allaient fermer. Le mieux qui restait à faire était de laisser passer la nuit pour reprendre l'enquête dès la première heure au matin ; les Inspecteurs eux de leur côté attendaient patiemment les ordres.


Karl Anderson:
 

Inspecteur Brown:
 

Inspecteur Hitch:
 

Inspectrice Wale:
 

Inspecteur Parks:
 

Inspectrice Rave:
 

Inspecteur Cim:
 

Dossier de K. Anderson:
 

Dossier de A. Cim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kate MillèsMessages : 96
Date d'inscription : 30/09/2017


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Dim 10 Déc - 10:51

En noir et blancNe tente pas le diable avant mon arrivée
Hammerman
Aston
Millès
Kate

Comme je le craignais, le nom d'Anderson n'apparaissait sur aucune ligne. Plus j'avançais dans la lecture du calpin, plus j'avais une once d'espoir de le voir inscrit sur ces listes. Mais non. Malheureusement non. Nous entassons mauvaise nouvelle sur mauvaise nouvelle et ça ne fait que de nous ralentir. Je rendis le petit carnet maussade quand l'inspecteur Brown vînt me voir en m'annonçant que lui non plus n'avait rien trouver Rhaaa. Et dire que j'ai en quelque sorte abandonner Hammerman pour qu'au final, je revienne les mains vides... 

-"Il n'est pas venu à la gare. Je n'ai pas plus de renseignement que vous malheureusement.."

Je détournais mon regard et soufflais discrètement. Cette journée était longue, et peu de chose sont arrivées à mes oreilles..
C'est en étant un peu mitigée que je fît signe à l'inspecteur Brown pour qu'il me suive jusqu'à l'hôpital.
Je repris le chemin pour retrouver le capitaine, resté seul tout ce temps.

-"désolée de vous avoir laissé en plan  comme ça.. surtout que je ne rapporte rien qui puisse nous mener quelque part.."

J'avais limite honte d'annoncer ça. Mais au moins nous sommes fixés. Il n'a pas mit un pied à la gare.
                               *****
Sur les coups de 19heures, toute les personnes qui sont sur l'enquête s'exprimaient par rapport à ce qu'ils avait découvert. J'étais quand même étonnée que les deux inspecteurs parties plus tôt ne soient pas présent maintenant. Hm.. je ne pense pas que ce soit le moment de se questionner là dessus. Comme je m'y attendais, rien ne nous donnait de piste quelconque. Je priais dans ma tête pour qu'une personne nous donne ne serait-ce qu'un prénom, un nom. Une rue, un lieu qui pourrait nous donner une piste à suivre.. N'importe quoi! 

-"J'ai été mener ma p'tite enquête dans les Quartiers voisins et il faut dire que c'est une personne discrète. J'ai demandé à sa voisine d'en face qui m'affirme qu'elle ne le voit quitter sa maison que pour aller à son travail ou faire des courses. Pas d'amis, pas de petite-amie ne venait le soir ou le week-end chez lui. Mais ! Il reçoit la visite un week-end sur deux d'une vieille dame et en faisant ma p'tite enquête, j'ai découvert qu'il s'agissait de la mère de la victime. 

Il marqua une pose avant de continuer son récit.

"Elle s'appelle Kim Anderson. Elle vit seule à quelques pâtés de maison de son fils et vient lui rendre visite quelques week-end, je n'ai pas pu la voir aujourd'hui car elle avait rendez-vous à l'hôpital pour des soucis de santé."

La mère de la victime? En effet. Ça pourrait être un chemin à suivre. Mais est-ce qu'il va nous conduire à un cul de sac comme depuis le début? Je n'espère pas. En jetant un coup d'œil aux fenêtres, je voyais que la nuit commençait à descendre sur la ville. Donc je ne pense pas que 'on puisse faire quelque chose de plus ce soir.

-"Mr. Hammerman, je propose de revenir sur l'enquête demain dès l'aube. Nous ne pouvons plus faire grand chose vu l'heure."

J'en avais profité pour noter toute les informations que je disais importante dans mon petit calpin. Je donnais l'ordre à toute les personnes présentes ici d'être là demain matin. Le plus tôt possible pour ne pas perdre de temps. Et je pris le chemin de mon habitation en saluant tout le monde. Je commençais à ressentir de la fatigue. Mais je me dis que cette enquête est plus importante que tout.
                                      ****
Le lendemain, j'étais là plus tôt que tout le monde. Et j'attendais tout les inspecteurs. Peut être que je prend cette enquête un peu trop au sérieux..?







 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 237
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Jeu 14 Déc - 0:14

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

Le Capitaine fouilla les alentours de l’hôpital dans l’espoir de trouver le plus infime des indices, mais en vain. Aucune trace, pas de sang, de marques de combat, rien. Les seules rencontre notables du blondinet était le personnel médical qui fumait dans une ruelle. Aston grommela face à la situation, il ne pouvait tolérer de rester au point mort dés la première journée, il n’avait pas le temps pour cela.  

« Aucune trace dans les rues alentours, le crime n’a donc sûrement pas eut lieu près de l'hôpital, le criminel à dû suivre Monsieur Anderson jusqu’à son domicile ou au moins sur la route l’y menant. Peut-être ne effraction de nuit ? J’espère que les rapport serons concluant. »

Aston regarda sa montre, 19h, il poussa un râle d’agacement et hâta le pas vers les bureaux de l’hôtel de ville. D’abord étonné de l’absence des ses deux inspecteurs, l’étonnement fit vite place à la colère : il n’avait pas le temps de se passer de ses hommes. Les inspecteurs se réunirent tous dans la salle de réunion et celle-ci pût commencer. L’inspecteur Parks, l’inspecteur Brown et l’inspectrice Wale apportèrent tous de mauvaises nouvelles : aucune trace de Monsieur Anderson et personne ne l’a vu.

« Un vrai fantôme… Au moins je suis quasiment sûr qu’il n’a pas quitter la ville. »

Puis, comme si un quelconque dieu avait entend les plaintes d’Aston, l’inspecter Hitch pris la parole. Les Quartiers voisins semblait être plus fructueux. Il semblerait, et ce comme il s’y attendait, que le disparu était quelqu’un de plutôt discret quittant sa maison seulement que pour le travail et l’approvisionnement. Pas de réelles relations sociales  qui lui rendait visite. Cependant, et l’inspecteur insista sur ce point, il recevait la visite un week-end sur deux de sa mère. Cela était plutôt bon signe pour cette fin de journée. La femme s’appelait Kim Anderson et elle vivait assez près de chez son fils. Elle avait des problèmes de santé et de ce fait l’inspecter Hitch ne pût faire plus que cela. Kate signala qu'à cette heure, continuer ne servirais à rien.

- Mesdames et Messieurs, vos avez fait du bon boulot. Néanmoins nous avons peu de temps et je compte encore sur vous demain matin. Inspecteur Hitch, avant de terminer, passez à mon bureau déposer l’adresse de Madame Anderson. Mademoiselle Millès à raison. Demain première heure au matin, merci.

Les inspecteurs se levèrent et s’en allèrent, mais Aston restait seul dans la pièce perdu dans ses pensées. Puis il pris ses affaires et rentra en toute hâte chez lui et déposa ses affaires dans le salon. Il pris un bloc note et se mis à écrire frénétiquement dessus toutes les information engendrées.

« Victime très autoritaire, peu d’amis et de fréquentations en général, accusé de faute professionnel qui conduisit à la mort d’un patient. Infirmière renvoyer et lui innocenter. Direction souvent critiquée par la victime. Criminels potentiels : Directeur de l’hôpital, infirmière renvoyée, famille du patient. »

Sur ces notes, Aston rejoignit sa femme pour le dîner et se reposa de cette journée pas très concluante.
Aston n’avait pas passer la meilleure nuit de sa vie, ainsi il parti de chez lui quand le soleil pointait à peine le bout de son visage. Il embrassa sa femme sr le front pour ne pas la réveiller, lui laissa un mot et s’en alla. Il s’était posté dans son bureau avec un café et des croissants pour réfléchir à la marche à suivre, puis il se décida enfin à partir pour la salle de réunion bien en avance. A sa grande surprise, Kate était déjà là.

- Tiens ? Madame Millès ? Vous êtes bien matinale. Je vous offre un café ? Nos sommes bien en avance ne vous en faites pas.

Il s’approcha de la demoiselle pour lui tendre un petit sachet où se trouvait encore deux croissants. Il s’assied à côté d’elle pour attendre sa réponse.




Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kate MillèsMessages : 96
Date d'inscription : 30/09/2017


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Mer 20 Déc - 17:22

En noir et blancNe tente pas le diable avant mon arrivée
Hammerman
Aston
Millès
Kate

Je n'avais pas tellement bien dormis. Cette enquête me pèse beaucoup sur le moral. Pas en bien, ni en mal..fin.. Je ne sais pas trop en faite. Mais j'ai juste peur de ne pas être à la hauteur. Et cette fatigue, en soi ridicule, se voyait sur mon visage. Hier, nous n'avons pas tellement avancé, et ça m'énerve.  Ca m'énerve puisqu'il y a la vie d'une personne en jeu. Et je me sentirais mal si cette même personne venait à mourir..
J'étais perdue dans mes songes quand soudain, la voix d'Aston me réveilla.

Tiens ? Madame Millès ? Vous êtes bien matinale. Je vous offre un café ? Nos sommes bien en avance ne vous en faites pas. 

J'ai mis quelques minutes avant de lui répondre. Et quand enfin j'avais remis les deux pieds sur terres, je lui répondais avec une voix qui se veut assez lente. 

Hm.. D'habitude je ne suis pas aussi matinale. Mais n'ayant pas tellement dormis…

C'est vrai que certaines fois, je suis même la personne qui risque le plus d'être en retard. Hammerman doit se souvenir que je suis venue en retard hier.. Aston tendait un petit sachet avec des croissants. Je n'avais pas eu le déclic de prendre quoi que ce soit pour le déjeuner. Alors j'en pris un avec un petit sourire.


O..oui. J'accepterais bien un café avec plaisir. Merci!

Je remettais mes bandages en place, n'ayant pas eut le courage de le faire hier soir. J'espère que mes manies ne paraissent pas désagréable aux yeux d'Aston. Parce que ça ne m'étonnerais pas.

J'espère que les inspecteurs arriveront bientôt..


Oui, je suis du genre impatiente. Et je voudrais commencer le plus tôt possible pour que nous pouvions faire plus de chose aujourd'hui. Ou que nous ayons enfin une piste quelconque..






 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 237
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Jeu 21 Déc - 17:14

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

Comme il s’en doutait, lui aussi au début de sa carrière il était à cran de ne pas avancer dans ne enquête et ce encore aujourd’hui. Il en avait passer des nuits blanches et quasiment autant de jours de jeun, mais il avait vite compris que le surmenage empiétait facilement sur la qualité d travail rendu. Passer à côté d’un détail, paraître moins sur de soi, tant de facteurs pouvant corrompre une enquête autant qu’une liasse de billets. Il l’avait bien vu hier, mais aujourd’hui il sentait que Kate n’était pas à l’aise et le fait qu’elle accepte son offre avec un faible sourire en était la preuve. Elle lui avoua même n’avoir pas tellement dormit.

- Madame Millès, ou peut-être préférez-vous Kate, il est important de dormir et de s’alimenter comme il faut, surtout dans notre profession où nous somme fréquemment obliger de courir de droite à gauche. Et puis il faut être concentré pour qu’aucun détail ne nous échappe, alors s’il vos plait, reposez-vous ce soir. Et quand nous aurons boucler cette affaire je vous inviterais boire un verre pour fêter notre réussite.

Une fois la proposition du Capitaine accepter, les deux jeunes gens s’en allèrent vers le bureau d’Aston où était installer une cafetière dans le coin du bureau, le café des machines du Gouvernement était, en accord avec l’avis d’un autre collègue blondinet d’Aston, infecte. Il l’avais préparer ce matin en espérant le boire avant la réunion, mais il l’avait complètement oublier, du coup le café était encore chaud et prêt à être servi. Aston pris deux tasse dans la petite commode qui soutenait la cafetière et servi le café. Il se mit un morceau de sucre, en proposa à Kate et li tendit la tasse qu’elle prit volontiers.

- Ne vous en faites pas, les inspecteurs arriveront, d’ailleurs nos ferions mieux  quitter mon bureau et de rejoindre de nouveau la salle de réunion.

Sur le chemin de retour, Aston ne pût réfréner sa curiosité.

- Dites moi… Pourquoi portez vous tout le temps des bandages ? Avez-vous des blessures graves ? Si c’est le cas, j’espère que vous guérirez vite.

Ils arrivèrent ensuite à la salle de réunion, quelques minutes en avances.



Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kate MillèsMessages : 96
Date d'inscription : 30/09/2017


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Mar 26 Déc - 11:23

En noir et blancNe tente pas le diable avant mon arrivée
Hammerman
Aston
Millès
Kate

Madame Millès, ou peut-être préférez-vous Kate, il est important de dormir et de s’alimenter comme il faut, surtout dans notre profession où nous somme fréquemment obliger de courir de droite à gauche. Et puis il faut être concentré pour qu’aucun détail ne nous échappe, alors s’il vos plait, reposez-vous ce soir. Et quand nous aurons boucler cette affaire je vous inviterais boire un verre pour fêter notre réussite.

Oui.. Il a raison. Je dois faire attention à moi malgré tout. Mais.. ce n'est pas tellement facile. Surtout pour moi.. Enfin bon. J'allais avec Aston vers sur bureau, là où était placé une petite cafetière. J'espère qu'une tasse d'une boisson chaude me remettra d'aplomb. 

Vous pouvez m’appeler Kate simplement.. Et oui.. j'essayerais de fermer l’œil ce soir.

J'avais pour habitude que l'on m'appelle "Madame Millès" ou "Ms. Millès", par respect sans doute. Mais je préfère que l'on m'appelle par mon nom. Une préférence que je tiens de ma mère d'ailleurs.Bref, Aston me tendit une tasse de café encore chaude, et me proposait de retourner en salle de réunion. Histoire d'attendre les autres inspecteurs. Je fis un signe de tête et commençait à le suivre quand l'une de ses questions me fit sursauter;

Dites moi… Pourquoi portez vous tout le temps des bandages ? Avez-vous des blessures graves ? Si c’est le cas, j’espère que vous guérirez vite.

Mes... mes bandages?! Bon. J'ai une certaine habitude avec des remarques par rapport à mes nombreuses bandes qui recouvrent mes bras et autres parties. Mais, on ne m'a jamais tellement posé de question à leurs propos. Et c'est assez étonnant, même si elles sont bien voyantes sur moi. Mais bon. Je n'ai jamais vraiment officialisé de raison. Personne ne sait pourquoi j'en porte réellement. Restant toujours vague sur la raison. 

C'est... ce sont... oui. Des blessures... graves. Elles guérissent..heu.. lentement! Mais.. elles gu...guérissent.

Je sais, c'est pas crédible du tout, mais je ne sais pas quoi dire d'autre à vrai dire.. Je restais muette comme une tombe jusqu'à ce qu'on arrive à la salle de réunion, où j'allais m'asseoir en attendant que les inspecteurs arrivent. Nous étions en avance. Pour faire passer le temps, je regardais la cuillère se remuer dans le café. N'osant pas regarder Aston, après la réponse que je lui ai donné, il est difficile de croire qu'il m'ai cru. J'espère entendre rapidement la porte s'ouvrir, histoire de casser ce silence plus que pesant.






 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Aston S. HammermanMessages : 237
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   Jeu 28 Déc - 0:17

Par-delà les barrières physiques se trouvent la vérité de l'homme, qu'elle soit bonne au mauvaise.

All monster are human.

La jeune femme exprima son souhait d’être appeler par son prénom, ce que le Capitaine respectait, et prononça sa volonté d’essayer de dormir cette nuit. Aston se doutait que ses sermons ne prendrais pas effet de suite, mais il espérait que cela ouvre les yeux de la demoiselle et qu’elle prenne conscience que dans leur métier le repos était parfois une très bonne solution pour résoudre des affaires.

- Très bien, désormais ce sera Kate.

Un petit sourire et il continuèrent leur route, café en main. La curiosité de son supérieur surpris sûrement la jeune femme puisqu’elle affichait un regard surpris en plus de ses paroles saccadés.

« Hm… Un petit mensonge hein ? Ce n’est pas grave si vous ne voulez pas en parlez, je comprend. Nous ne somme pas très proche pour le moment. Un jour peut-être aurais-je la chance de pouvoir vous aider. »

Le duo arriva dans la salle de réunion où personne n’étais encore arriver. Aston parti s’installer à son poste et Kate le posa dans les rangs en face de lui. Aston notait dans sa tête tout les signes de nervosité. Il ne lui restait plus que ça de toute façons en attendant les autres inspecteurs.

«  Elle n’ose plus poser le regard sur moi… Je vous plaint Kate, j’espère pouvoir vous aider à l’avenir... »

Les inspecteurs arrivèrent peu après, laissant la parole a Capitaine.

- Avant toutes choses, nous n'avons pas de nouvelles concernant les inspecteurs Rave et Cim, ainsi considérer qu'ils sont momentanément pas disponible dans le cadre de notre affaire. Bien, nos n'avons pas de piste potable mis à part la mère de la victime. Kate, si vous le voulez bien, j'aimerais que vous vous chargiez de l'interroger, puis suivez les pistes. Vous avez montrer un grand esprit d'initiative, je compte sur vous. Inspecteur Brown, fouillez au peigne fin les entrepôts actifs et désaffecter du port, prenez des hommes si nécessaires. De même pour vous Inspectrice Wale, mais par la gare. Le directer de l'hôpital attend toujours son interrogatoire, je compte sur votre expérience dans le domaine Inspecteur Parks pour trouver des pistes et les suivre. Je vous demande néanmoins un rapport le plus rapidement possible sur vos avancées.
Inspecteur Hitch, je vous charge d'acquérir un mandat pour perquisition après d'un juge et de récupérer les dossiers de la victime morte lors de l'erreur médicale de Monsieur Andersson et aussi cela de l'infirmière renvoyer ce jour là.
Quant à moi j'inspecterais le domicile de la victime. Si vous avez des pistes, suivez les, mais essayez de vos tenir a courant les ne les autres et moi. Un rapport régulier, je compte sur vous et sur ce, à ce soir.


Aston sourit légèrement à Kate pour la rassurer et pris ses affaires en direction de son objectif, comme tout les inspecteurs dans cette salle.



Ordres donnés en darkorange !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En noir et blanc {PV Kate Millès}   

Revenir en haut Aller en bas
 
En noir et blanc {PV Kate Millès}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-