Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 594
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]   Ven 15 Déc - 18:05

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Coup de foudre ! Au sens propre du terme...

Oh c'est bon, j'n'ai pas envie de m'prendre la tête avec Chips te d'lui courir partout pour savoir l'heure. Tant pis si il n'est que 17h ou 3h du mat', j'veux simplement dormir et m'remettre de mes blessures. Prenant mon arc et carquois, j'pose le tout à côté d'moi tandis que j'me pose contre un arbre pour essayer de fermer les yeux... C'est pas super confortable et en plus j'dois reconnaître qu'il fait assez froid maintenant que j'n'cours pas dans tous les sens pour récupérer tel ou tel objet ou tout simplement pour fuir. J'finis par tomber dans les bras d'Morphée rapidement et finis par m'réveiller avec la sensation que ça fait longtemps que j'dors.

Tournant un peu la tête dans tous les sens, j'remarque une silhouette un peu plus loin en train d'se laver dans le ruisseau. J'crois reconnaître ma sauvageonne de sauveuse mais j'n'ai pas assez de forces pour aller vérifier alors avant que l'sommeil s'en aille j'ferme les yeux pour dormir et récupérer l'énergie dont j'ai besoin pour continuer de fouiller. Faut avouer qu'en m'réveillant, j'avais dans l'idée que j'allais n'lui la trouver voire m'rendre compte que mes affaires avaient disparu... Mais non, la miss était toujours là dans son coin et j'n'arrivais toujours pas à déterminer si j'avais dormi 10 minutes ou une nuit complète.

Ayant retrouvé un peu d'énergie, j'me lève en retirant la poussière de mes vêtements et m'approche de Korra pour m'asseoir à ses côtés ; tout en gardant une p'tite distance de sécurité. Les zigotos étaient toujours enchaînés et semblaient être tellement dans les vapes, j'me demande si ils sont toujours vivants ? 'fin j'sais pas, j'ai limite envie d'aller toucher leur pouls pour savoir si ils étaient encore parmi nous ou si elle avait finalement eu le jackpot et qu'elle avait défoncé tout l'monde. Ce ne serait pas étonnant de sa part, c'est clair mais ça resterait assez flippant.

- J'dors depuis combien d'temps ? Tu ne t'es pas reposée un peu ?

J'pense m'faire limiter envoyer péter parce que moi j'dors depuis plusieurs heures pendant qu'elle doit se taper la surveillance des malfrats... Pour ça d'ailleurs que j'enchaîne aussitôt en lui disant qu'elle pouvait aller dormir si jamais elle était fatiguée et que j'prenais le tour de garde maintenant.

- Eh j'me demandais. Tu fais quoi précisément dans la vie ? T'as l'air d'être du Gouv' vu que tu étais avec l'équipe de recherche... T'es soldat c'est ça ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]   Mer 27 Déc - 22:20

Coup de foudre ! Au sens propre du terme...

ft. Roxane S. Sharpe
Arrêtez vous, bande de criminel ! Enfin.. Reviens là connasse !

Après un bon brin de toilettes, il faut dire que ça fait du bien pour la douanière, même si en réalité ce n'était pas des plus propre et des plus agréable car l'eau n'était pas tip top, mais c'était toujours mieux que la sueur tout simplement. C'était un peu long il faut dire, en même temps elle n'a pas réellement tout le matos pour le faire donc elle faisait avec les moyens du bord, c'est-à-dire, rien. Du coup elle prenait son temps pour se faire sa petite douche tranquillement. Une chance que personne n'était là pour la faire chier, bon, il y en a bien un qui gueulait de temps en temps, mais en voyant qu'il ne se passait rien, il fermait sa gueule, surtout en voyant le regard noir de la douanière qu'elle le lui lançait. Puis la rousse là, elle dort, donc ce n'est pas elle qui va ouvrir sa gueule pour le temps qu'elle prend, et puis elle voulait bien la voir de se laver dans une grotte, près d'un cimetière, dans le noir limite et surtout avec rien pour se laver.

Une fois tout cela terminée, le membre du gouvernement s'essuya comme elle le pouvait, piquant un haut d'un des mecs pour s'en servir comme serviette, le lui redonnant juste après en lui balançant en pleine gueule, après tout, elle n'en a pas plus besoin que ça. La douanière reprit du coup ses vêtements afin de pouvoir s'habiller de nouveau, car il faut le dire, c'est qu'il caille réellement dans la fissure il faut le dire. Une fois habillé comme elle l'était avant, reprenant bien tous ses vêtements et toutes ses affaires, elle n'avait plus qu'à surveiller que tout le monde ferme bien sa gueule, qui est encore inconscient, et faire rapidement un tour pour voir s'ils sont encore vivant ou non. Ils sont tous dans un piteux état, certes, mais ils sont encore tous vivants, donc c'est une très bonne chose car Ashildr ne tue pas, c'est une règle d'honneur après tout. Une bonne chose de faite, la douanière prit sa place à côté de la rousse qui dormait encore, du moins très vite elle se réveilla, commençant à poser des questions sur la durée du sommeil, si jamais elle voulait se reposer, chose que la douanière répondit aussi sec.

« J'dirai une bonne heure. J'en ai profité pour me laver un coup. Mais c'est bon, j'pioncerai ce soir quand on sera sorti. »

Elle n'a toujours pas sa montre pour savoir la durée sur laquelle tout ça dure, mais ça doit facilement faire une bonne heure, une grosse heure, vu que la douanière a prit énormément son temps en fait pour se laver et faire son petit tour donc ça doit facilement faire une heure, une heure et demi peut-être, mais ça ne fait pas cinq heures non plus. Enfin voilà, si jamais elle peut récupéré sa montre, elle ne dirait pas non, mais au pire elle irai s'en acheter une autre, ce n'est pas ça qui coûte le plus cher et puis il y aura sûrement de quoi faire avec ce qu'elle a ramassé ; il y a bien des cons pour racheter des vieilles pièces à un prix d'or et elle pourra sûrement se racheter un tas de montres rien que pour elle. Et voilà qu'elle pose encore des questions, en fait, elle était mieux quand elle dormait, au moins elle se taisait et il y avait le silence, elle a beau être mignonne, elle cause toujours.. Au réveil, il lui faut un bon café ou bien plusieurs heures avant qu'elle daigne parler à une personne, mais non, la rousse elle, elle se réveille et direct elle cause, cela doit être une horreur de vivre avec elle, mais elle reste bonne, donc pourquoi pas un coup d'un soir avec elle. Enfin voilà, Korra n'est quand même pas du genre a poser des vents, alors elle va lui répondre, elle n'est pas malpolie pour autant, sauf si on la cherche ou qu'elle ne peut pas blairer une personne.

« J'suis douanière. Normalement je ne devais pas être là, mais vu que le gouvernement est en manque d'effectif, on m'a refilé ce boulot. C'est relou, mais c'est bien payé, alors je ne me plains pas vraiment. Et toi, tu fous quoi dans la vie ? Hormis pilleuse de tombe ? »

Ce n'est pas que ça l'intéressait réellement, mais ça ne fait pas vraiment de mal de retourner une question, il suffit de simplement dire un petit "et toi ?" et puis voilà, on laisse l'autre répondre et voilà, c'est réglé et ça fait la conversation. Après, pas sûr que Korra ouvre les oreilles pour l'entendre, même si pour le coup, ça l'intéresse, ça peut toujours être utile pour pouvoir se la taper un jour. Enfin voilà, rien de bien compliqué en soit et ça peut être cool par la suite de savoir des petites choses sur l'autre, même si elle n'a pas forcément l'habitude d'être sociable et d'habitude, les gens fuient quand elle leur parle, disons que ce n'est pas la douceur incarnée cette meuf. Puis de toute façon, elle peut très bien dire son boulot, toute façon elle sait qu'elle est du gouvernement, et puis elle ignore qu'elle possède un élément, sinon elle l'aurait sûrement déjà dit ou fuit pour le coup. Enfin voilà, il était temps de bouger son cul car c'est gentil, mais la douanière en avait marre de cette fissure. Reprenant ses affaires, elle se leva, virant la poussière, tendant sa main à la rousse pour l'aider à se relever complètement.

« Alors, comment on fait pour se casser d'ici ? Une idée ? Tout ce ressemble dans cette merde. Ton blaireau là, il peut pas nous aider à trouver une sortie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 594
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]   Jeu 28 Déc - 22:17

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Coup de foudre ! Au sens propre du terme...

- J'dirai une bonne heure. J'en ai profité pour me laver un coup. Mais c'est bon, j'pioncerai ce soir quand on sera sorti.

Elle a d'l'espoir de sortir aussi vite... Mais bon, pourquoi pas après tout ? Perso, j'compte prendre ma douche quand on sortira d'ici, faut espérer quand même que j'en sorte pas d'ici une dizaine de jours sinon j'risque de puer la mort. Finalement j'décide d'enchaîner sur ce qu'elle fait dans la vie, elle doit bien être du Gouvernement vu qu'elle était avec l'équipe de recherche ? A moins qu'elle se paie leur tête depuis l'début ? Si c'est l'cas, j'sais même pas comment elle a fait et j'voudrais bien avoir quelques p'tites astuces pour intégrer le Gouvernement.

- J'suis douanière. Normalement je ne devais pas être là, mais vu que le gouvernement est en manque d'effectif, on m'a refilé ce boulot. C'est relou, mais c'est bien payé, alors je ne me plains pas vraiment. Et toi, tu fous quoi dans la vie ? Hormis pilleuse de tombe ?

- J'vole aussi des porte-feuilles, j'fais des jeux avec des dés truqués et j'squatte beaucoup chez ma meilleure amie pour avoir mon quota d'potins.


Nan, j'compte pas vraiment lui dire que j'travaille à l'école car j'tiens pas à la voir débarquer au Lycée pour m'faire la peau... Bon ok, faut avouer que la plupart des policiers sont au courant de où j'travaille mais j'préfère la laisser fouiller un peu si elle tient réellement à m'rencontrer. Bon faut pas que j'espère non plus, j'pense que c'est le genre de meuf à s'faire des coups d'un soir et passer à autre chose ; j'avoue qu'elle a un p'tit caractère qui m'plait bien et que j'voudrais la revoir. Mais elle a l'air d'être une vraie plaie aussi celle-là alors j'suis mitigée concernant cette rencontre... Coup d'poing dans la tronche pour ensuite être gentille.

- Alors, comment on fait pour se casser d'ici ? Une idée ? Tout ce ressemble dans cette merde. Ton blaireau là, il peut pas nous aider à trouver une sortie ?

- C'est. Un. RATON LAVEUR !!! C'est si compliqué d'connaître un minimum le règne animal ?!


Oh mais ils m'enquiquinent tous à confondre mon raton laveur avec un blaireau !!! Tiens, elle peut allez s'brosser pour récupérer sa montre d'ailleurs. Et c'est mort pour compter sur l'animal, susceptible comme il est, c'est mort pour qu'il décide de nous aider maintenant. On va devoir sortir par ses propres moyens, j'ai envie d'l'applaudir mais ses muscles m'empêchent de continuer dans ma lancée, bah oui car elle serait capable de m'en foutre une dans la tronche parce que j'me fou d'la sienne... Déjà que j'vais me faire gronder pour l'avoir grondé.

- J'vais chercher les bijoux que j'ai trouvé et on y va.

J'me suis quand même fait chier à piller une tombe, c'est quand même pour ramener ce que j'ai pu trouver dedans. J'me lève sans attendre qu'elle me retienne ou autre et m'approche de la tombe pour piquer le collier et autres bijoux que j'fou dans mes poches. Je relève la tête et vois une chose qui m'perturbe pas mal... Je ne sais si c'est une vision d'horreur ou une vision du passé, mais le nom sur la tombe juste en face m'donne un pincement au cœur. J'me rappelle de ma vision de cet été et j'n'ai pas envie que ça recommence, mon p'tit cœur ne pourra pas survivre très longtemps.

Je contourne la tombe que j'avais creusé pour m'approcher de celle qui perturbe ma vision... Elle porte comme nom "Shimin". Celui d'mon frère et d'mes parents et le mien en quelque sorte. Faut dire que ça m'perturbe pas mal car j'n'ai jamais rencontré d'autres Shimin dans la ville et j'trouve que c'est une grosse coïncidence ; les dates ne correspondent pas aux nôtres et sont clairement plus anciennes. Comment est-ce que ça s'fait ? Est-ce que ça veut dire que ma famille était dans cette ville, il y a plusieurs siècles de cela ? Si oui, comment ça s'fait qu'ils soient sous terre et nous à la surface maintenant ?

Je secoue la tête, essayant d'oublier ce que je viens de voir. Pourquoi est-ce que j'devrais me prendre la tête avec ça ? Ce n'est qu'un nom de toute façon. J'passe par dessus la tombe et m'prends les pieds dans un truc ; j'râle et m'retourner pour remarquer qu'il s'agit d'un panier pour bébé. Mais qu'est-ce que ça fou là ?! J'avoue qu'il y a autre chose qui perturbe mon attention, plus que le vulgaire petit panier qui m'a fait tomber... C'est le paysage autour de moi. Il est différent et en jetant de rapide coup d’œil, je ne vois plus Korra ni même mon raton laveur ; attendez, il s'passe quoi là ?

L'herbe est bien verte, les arbres ont des feuilles, les tombes ne sont pas en mauvais état et des fleurs les entourent. Je m'rappelle de ma vision dans l'phare et prie pour que je ne subisse pas la même chose ; pourtant celle-là, semble plus calme. J'n'ai pas la même détresse qu'à l'époque et c'n'est pas une vision apocalyptique qui s'passe alors quoi ? J'entends la voix d'un homme qui attire mon attention mais je ne suis pas capable de comprendre ce qu'il dit pourtant j'ai l'impression de reconnaître mon dialecte ; si c'est du Quederlien, pourquoi est-ce que je ne le comprends pas ?

L'homme tient un berceau dans les bras, j'entends un bébé pleurer. Il s'approche de moi mais ne fait même pas attention à ma présence, est-ce qu'il m'voit au moins ? Je le vois déposer le berceau à l'endroit où j'me suis pris les pieds ; j'me penche légèrement pour remarquer le bébé pleurer et j'vois l'homme verser une larme. Pourquoi est-il triste ? Il retire le bracelet qu'il porte à son poignet et le dépose dans le berceau, le tout accompagné d'une petite phrase que je ne comprends pas toujours pas... J'ai l'impression de connaître ce bracelet, j'suis sûre de l'avoir déjà vu quelque part mais j'n'arrive pas à m'souvenir où. Puis d'un seul coup, tout s'arrête.

Je secoue la tête. J'me sens confuse, en proie à une grande tristesse sans même savoir pourquoi... J'vais quand même pas chialer pour une vision d'un mec qui abandonne son môme et puis c'pas grave si j'n'arrive pas à trouver à qui appartient c'bracelet, ça va revenir tout seul. Puis finalement, j'remarque une personne à côté d'moi ; j'crois que j'suis revenue dans mon monde car Korra est à côté d'moi. Elle semble bizarre elle aussi.

- Tu l'as vu toi aussi ?

J'baisse mes yeux pour regarder ses poignets mais elle ne porte pas le bracelet de la vision. Mais à qui il pourrait être ?!












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]   Ven 29 Déc - 21:01

Coup de foudre ! Au sens propre du terme...

ft. Roxane S. Sharpe
Arrêtez vous, bande de criminel ! Enfin.. Reviens là connasse !

Raton-laveur, blaireau, renard, que des bestioles au final, rien de bien important. Korra ne voyait pas pourquoi elle s'énervait pour ça vu qu'au final, ce n'est qu'un animal et rien de plus, que ça lui plaise ou non. En tout cas, elle ne répondait pas à sa remarque, en même temps, elle s'en fou littéralement de l'espèce de son animal, puis c'est un voleur et les blaireaux, c'est des voleurs, donc comme ça, ça marche aussi, et puis c'est un con, donc un blaireau, donc ça restera un blaireau pour elle. Puis il faut dire que c'est assez marrant de la voir s'énerver ainsi donc pourquoi la douanière arrêterait de le faire ? Elle est assez chou quand elle s'énerve, mais bon, elle ignora complètement ce qu'elle disait, l'aidant quand même à se relever, elle en a besoin après tout. Enfin, non, elle n'en a pas besoin, mais c'est toujours gentil d'aider les autres personnes comme ça, et puis elle ne perd rien à le faire, c'est juste la relever quoi.

En tout cas elle était réceptive à l'idée de la douanière de se barrer de ce lieu le plus rapidement possible, en même temps, n'importe qui voudrait partir après avoir vécu tout cela, c'est naturel pour tout le monde. Avant de partir, elle voulait simplement récupérer son butin, chose normal ; elles ne se sont pas casser le cul pour au final partir bredouille. La douanière récupéra son sac, et sa hache, pendant que la rousse partie chercher également ses affaires, l'avantage d'avoir un sac et être là pour le boulot, ils sont bien équiper, il faut au moins leur donner ça. En tout cas, se fut assez rapide pour le membre du gouvernement de récupérer ses affaires, étant juste à côté, par contre la rousse s'était un peu plus loin, c'est vrai qu'on l'avait stoppé durant sa fouille donc elle a dû laisser son butin à l'intérieur de la tombe, ou du moins à côté. Enfin, la Nordique la laissa faire, en même temps, ce n'est pas comme si elle avait une raison x ou y de la stopper et puis elle a bossé pour récupérer ses trésors, autant qu'elle les emporte.

Une chose qu'elle a remarqué chez elle, c'est qu'elle a tendance à faire des boulettes, être dans des situations stupides et effectivement, ça ne loupait pas. En se tournant vers elle, parce qu'elle venait de faire du bruit, la douanière pouvait voir Roxane tomber entièrement au sol. Ashildr eut immédiatement le réflexe de se frapper le visage, mettant son crâne dans sa paume. D'accord, Ashildr n'est pas non plus la plus adroite des meufs, mais quand même, là c'est à ce demander si elle ne le fait pas exprès quoi, c'en est presque absurde comme situation, sa vie en fait, si ça ressemble au peu qu'elle en a vu d'elle. Mais bon, une fois de plus la douanière allait jouer au prince charmant qui aide la princesse, elle va de nouveau l'aider à se relever. Marchant, sans se presser, en direction de la rouquine, elle finit par remarquer, en arrivant à son niveau et en voyant qu'elle ne répondait pas à ses paroles, que la rousse était genre en transe. Elle se demandait si c'était naturel chez elle d'avoir des trucs étranges, mais au moins, elle pouvait se dire qu'on ne doit pas s'ennuyer avec elle dans sa vie, si c'est toujours aussi étrange et mouvementée.

Korra avait deux idées en tête pour ses actions. La première était simplement de l'aider, chose que n'importe qui ferait sûrement, ou la deuxième solution serait de la frapper pour qu'elle arrête ses conneries. Il faut dire que cette seconde solution était sûrement la meilleure pour elle car là, c'était un peu abusé il faut dire comme situation. Surtout qu'elle l'énervait à force de ne pas répondre quand on lui cause. Pas parce que tu es chelou là à être genre en effet étrange qu'elle peut se permettre de ne pas répondre quand une personne l'appelle. La Nordique attrapa les épaules de la meuf à terre pour non seulement la relevé, mais aussi pour la secouer dans tous les sens sauf qu'au moment de la toucher, tout se transforma et elle se stoppa net, s'immobilisant dans le temps et l'espace.

Tout ce qu'elle eut le temps de voir, remarquer, c'était un homme qui donne un bébé à une autre personne, tout en donnant un bracelet accompagné de pleure de bébé. C'était vraiment bizarre comme situation, mais ce qu'elle retenait surtout, c'était le bracelet et surtout les pleures, c'était déjà clair dans sa tête, mais là encore plus, elle ne voudra jamais de gosses, du moins, pas de bébé. Encore, pourquoi pas adopté quand ils sont plus grand, genre quand ils ne chialent pas pour un oui ou non, mais aucune chance qu'elle nique sa silhouette, sa musculature, ou même ses nuits à cause d'un chieur qui lui gueule dans les oreilles en permanence. Plus grand, ils peuvent s'occuper eux-même, donc c'est bien mieux ainsi. Tout redevient très vite à la normale, Roxane prenant direct la parole, une fois relevé, pour savoir si la douanière a également vu ce qu'elle a vue.

« Si tu parles du mioches qui hurlent, ouais j'ai entendu. Je crois vraiment qu'il faut qu'on sorte parce que là, on doit manquer d'oxygènes si on part dans des délires chelou de la sorte. Dépêche toi de prendre tes affaires, on va partir par un chemin sûr, pas envie de me taper des hallucinations encore. »

Bon, elle aurait aimé ne pas passer devant tout le monde pour sortir, mais bon, elle n'avait pas trop le choix. Après tout, si ça recommence pendant qu'elles escaladent un mur ou dieu sait quoi, la chute peut être fatale donc autant passer par un endroit sûr et sans aucun risque car même si ça merde, il y aura des gens pour les rattraper. Korra guida la rousse, du mieux qu'elle le pouvait, vers l'endroit où elles se sont rencontrer, au niveau des maisons, pour ensuite retrouver le chemin qui permet de remonter à la surface. Ce ne fut pas difficile, il faut dire que c'est juste à côté au final, suffit surtout de marquer sa position, ce qui permet de rester sur le bon chemin en permanence. Une fois retournée au chemin pour remonter à la surface, Korra sorti de son sac la carte qu'on lui avait donné, pour indiquer qu'elle fait parti de l'équipe de surveillance et expliqua rapidement que la rousse avec elle était une rescapée de la fissure, qu'elle l'aidait à remonter. Le mec ne lui prenait pas la tête et les aidèrent à remonter à la surface sans aucun soucis.

Une fois en haut, bien à l'abri, la douanière retira de son sac un stylo, piteux état, mais il fonctionne, c'est le principale. Elle tira également la main de la rousse afin d'y inscrire quelque chose, de force même si ça ne lui faisait pas plaisir. Il faut dire que la douanière a une bonne poigne, elle en a de la force, bien plus que elle avec ses bras de poulet. Dès qu'elle eut terminé son inscription, elle rangea le stylo dans le sac. Sur la main de la rousse, Korra avait inscrit son adresse. Après tout, elle ne perdait pas le nord. Même si leur rencontre n'était pas des plus amicales, rien ne dit que ça peut se finir au pieux et puis voilà, après tout, la rousse est plutôt canon et la douanière ne dit jamais non à une bonne partie de jambes en l'air, enfin, il fallait espérer qu'elle soit également du même bord qu'elle, mais de toute façon, elle ne perd rien à demander hein.

« Si tu as envie de t'éclater, tu peux venir. Aller, à une prochaine p'tite tête. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre ! Au sens propre du terme... [PV Korra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: La Fissure :: Région Sud :: Le Cimetière-