Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Nouvelle et décision [PV Exuld]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Bay SydalaMessages : 103
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Mer 27 Déc - 22:20

« Père ou pas père ? »
Nouvelle et décision
Quand j'ai appris la nouvel... je n'ai pas su comment réagir, moi qui pensait que c'était une indigestion.. Mais non, c'était bel et bien ça... J'étais enceinte, encore... Je ne sais pas comment mon corps était foutu, mais apparemment je n'ai aucun problème de stérilité. J'étais resté une bonne semaine à me morfondre, puis j'avais réussis à me décider à envoyer une lettre à Exuld. Il était le père, c'était sûr, avec Séb on s'était protégé à chaque fois, et je n'avais pas de souvenir pour affirmer cela de notre ébat.

Je m'étais donc diriger au lieu du rendez-vous, en attendant qu'il arrive j'avais commandé un chocolat chaud, d'une main distraite je caressais mon ventre tandis que de l'autre je touillais mon chocolat. Comment j'allais faire ? J'avais déjà une fille, j'allais avoir un autre enfant ? Fiora sera ravis c'est sûr, mais ma mère... Et Alice le prendra t-elle bien ? Ça se trouve elle n'appréciera pas d'avoir deux gosses à la maison. Mais qu'est ce que je raconte ? C'est ma meilleure pote, elle me fera pas un coup comme ça.

Je soupire un peu, j'espère qu'Exuld sera plus présent que le père de Fiora. Il fait souvent des sermons sur son honneur, alors j'espère qu'il assumera son gosse. J'ai pas abandonné Fiora alors j'abandonnerai pas ce petit bout, ça serait injuste pour lui, lui aussi mérite de grandir avec sa mère... et qui sait, peut-être son père ?

Ça me stresser, je n'ai aucune idée de comment il va réagir à l'annonce, j'aimerai que tout ce passe bien, j'aimerai que ça s'arrange, qu'on trouve un accord lui et moi. Mais est-ce que c'est possible ?
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unité Ghost
avatar

Exuld DrakerzUnité GhostMessages : 83
Date d'inscription : 02/09/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Sam 30 Déc - 21:32

Exuld
Drakerz


「 Nouvelle et décision 」
« Un petit imprévu ». Ça n’annonçait rien de bon. Je n’avais pas hésité une seconde après avoir reçu le message. Si Bay avait besoin de moi, je l’aiderais quoi qu’il arrive. J’étais seulement surpris qu’elle m’ai recontacté après la froide séparation de notre dernière rencontre. Peut-être avait-elle compris que je ne la détestais pas ? Cela m’étonnerait. Moi-même je ne me que comprends rarement. J’avais été froid et désagréable. Je regrettais avoir agit de la sorte mais si je devais revivre cette scène je ne pense pas être capable d’agir autrement. J’avais dit ce que je pensais, rien de plus, rien de moins. Elle avait certainement été blessée par notre dernière rencontre et je ne pouvais pas lui en vouloir. Peut-être aurais-je dû être moins franc ? Certainement pas. Bay, quels que soient ses défauts, méritait la vérité, même si cela la blesse.

C’était donc sans regrets que je prenais le chemin de la pâtisserie « Les délices de Lae ». J’étais méfiant envers ce « petit imprévu » qui l’avait mené à reprendre contact avec moi. Je la suspectais un peu, je dois l’avouer, de vouloir me revoir pour me reprocher ma conduite. Je me rends compte aujourd’hui à quel point c’était mal la connaître. Bay n’a jamais été du genre à se plaindre.

Arrivé devant le café, je m’arrêtais sur le seuil. Je poussais un soupir puis entrais avec circonspection. Une douce chaleur m’enveloppa, accompagnée d’un fumet appétissant. Je parcourais la salle du regard avant d’apercevoir Bay assise à l’une des tables du fond, un chocolat chaud entre les mains. Elle ne m’avait pas vu. Je m’approchais discrètement et pris place en face d’elle. Je ne savais pas quoi dire. Les relations entre nous deux étaient confuses… Salut Bay. Ça fait un bail. Je te préviens si c’est pour me soutirer la recette des pizzas brûlées au doigt d’apprenti, tu peux tout de suite abandonner. Non, je ne pouvais pas faire comme si rien ne s’était passé entre nous. Je lui dis simplement :

-Bonjour Bay. Tu voulais me parler ?

Et comme pour lui dire que j’étais là pour l’aider, je lui souris. J’étais nerveux. Cela m’agaçait. Qu’est-ce que je redoutais ? J’avais combattu des dizaines d’ennemis sans ressentir la moindre peur. Pourquoi est-ce que je stressais maintenant ? Ça n’avait aucun sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 103
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Dim 31 Déc - 0:39

« Père ou pas père ? »
Nouvelle et décision
J’étais dans mes pensées, tellement que je ne fis pas attention au bruit de la porte qui annonçait la venue d’un client. Et non pas n’importe quel client, Exuld, celui à qui j’avais donné rendez-vous. Je ne l’avais pas remarqué, je pensais à l’avenir de ce bébé, à ce que je devais faire, comment lui dire s’il venait. Y a t-il une bonne façon pour l’annoncer ? Surtout que nous nous sommes pas vues depuis cette fois là, un peu plus de deux mois maintenant. Je tourne machinalement la cuillère dans mon chocolat, des tas de façons de lui annoncer traverser mon esprit « Hey Exuld devine quoi ? Tu vas être papa génial non ! », Ouais non, un peu trop cash, la meilleure façon de le faire fuir. Y a t-il au moins une bonne façon de le faire ?

-Bonjour Bay. Tu voulais me parler ?

Je sursaute en entendant sa voix, il était là assit devant moi, me souriant, et pour une fois dans ma vie j’en perdais mes mots, bégayant presque. Reprends toi Bay putain ! Tu l’as déjà annoncé ta grossesse à un mec, alors pourquoi pas à un second, puis. Exuld était différent, tu le voyais dans son sourire, il était venu malgré ce qu’il t’avait dit, il était venu alors qu’il ne voulait plus te revoir.

- Salut Exuld et ouais d’un sujet assez délicat que je ne pouvais te faire part à l’écrit.

Qui annoncerais la paternité par lettre ? Personne, pas même moi il faut dire ! Alors bon. La serveuse vient prendre la commande du nouvel arrivant, puis une fois celle ci prise, s’éloigna derrière le comptoir pour préparer sa boisson.

- Bon, je ne vais pas tourner autours du pot.. C’est tout sauf mon style, bon accroche toi bien…

J’inspire un bon coup et hésite entre « tu vas être papa » et « je suis enceinte ». Puis au final ce qui sortie de ma bouche fut :

- Je suis enceinte… de toi.

Je prends une gorgée de mon chocolat comme pour m’aider à trouver du courage, au moins contrairement à ma première grossesse, je ne lui ai pas annoncé en larme et paniqué, j’étais un peu plus mature il faut dire.

- ça paraît fou je sais… Mais je n’ai couché avec personne depuis toi et avec mon ex on se protégeait…

Je reste silencieuse et c’est la serveuse qui apporte sa commande qui brise la glace, je la remercie et jauge un peu du regard ses réactions tentant de lire à travers son visage, mais bon, je suis mauvaise à ça. Je ne sais même pas moi-même ce que j’attends de lui en lui annonçant ça. Je lui rajoute juste :

- J’ai l’intention de le ou la garder, je n’ai pas abandonner Fiora alors ça serait injuste d’abandonner ce futur petit bout… Donc à toi de savoir si tu veux faire partie de sa vie ou pas...
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unité Ghost
avatar

Exuld DrakerzUnité GhostMessages : 83
Date d'inscription : 02/09/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Dim 31 Déc - 15:08


Exuld
Drakerz


「 Nouvelle et décision 」
- Salut Exuld et ouais d’un sujet assez délicat que je ne pouvais te faire part à l’écrit.

Elle semblait anxieuse et fatiguée. Je me demandais soudain si elle ne m’avait pas réellement aimé. Je n’avais jusqu’à maintenant jamais envisagé une telle possibilité. Pour moi, Bay était une amie sur laquelle on ne peut pas vraiment compter. Elle était trop faible pour m’être d’un grand secours dans une quelconque situation. Elle, en revanche, pouvait compter sur moi. L’idée qu’elle ai pu s’attacher sentimentalement à moi me paniqua. Je n’avais aucune envie d’avoir à briser son cœur une deuxième fois. Une serveuse vint prendre ma commande. Je demandait un café.

- Bon, je ne vais pas tourner autours du pot.. C’est tout sauf mon style, bon accroche toi bien…

Qu’est-ce qui pouvait bien la perturber à ce point ? Elle poussa un profond soupir, prit une inspiration et m’annonça la nouvelle :

- Je suis enceinte… de toi.

Je restais saisi. C’était impossible, je ne pouvais pas avoir un enfant. Je n’étais absolument pas prêt. Je n’étais moi-même pas sûr d’avoir réussi ma vie, comment pourrais-je m’occuper de celle de quelqu’un d’autre. Je passais en revue tout ce que cette annonce impliquait. Tous les éléments concordaient pourtant je refusais la vérité. Je secouais lentement la tête. Mes yeux se braquèrent sur les siens.

-C’est impossible. Comment peux-tu en être sûr ?!

Sans m’en rendre compte, j’avais élevé la voix. Je me ressaisis.

- ça paraît fou je sais… Mais je n’ai couché avec personne depuis toi et avec mon ex on se protégeait…

Je restais immobile quelques instants, les yeux dans le vide. Ma main tremblait sur la table. Brusquement, je pris une grande inspiration et me redressais. Je repliais mes peines et mes faiblesses et les cachait tout au fond de moi-même. Il était inutile de me lamenter sur mon sort ou de fuir. Ma main cessa de trembler. Mon sang-froid m’étonna. J’avais échoué. A moi d’en assumer les conséquences. J’aurais tout le temps pour déprimer plus tard. La serveuse déposa mon café. Je ne lui adressait pas un regard.

- J’ai l’intention de le ou la garder, je n’ai pas abandonner Fiora alors ça serait injuste d’abandonner ce futur petit bout… Donc à toi de savoir si tu veux faire partie de sa vie ou pas...


-Comment ais-je pu être aussi stupide. J’ai… J’ai besoin de réfléchir…

A présent, j’étais furieux envers moi-même. J’avais l’impression d’être un gamin inconscient qui court après des rêves d’adultes en renversant tout sur son passage. Cette erreur que j’avais faite me hanterais certainement jusqu’à ma mort. Je me rendis compte que Bay m’observait et je pris soin de dissimuler mes émotions. Si quelqu’un avait besoin de soutien en ce moment, c’était bien elle. Elle paraissait torturée par la façon dont j’allais recevoir cette nouvelle. J’aurais voulu poser une main sur son épaule pour l’apaiser mais mon corps refusait proprement de bouger. Une rage sourde commençait à pointer en moi contre un destin si cruel.

-Je ne vais pas l’abandonner.

C’était quelque chose dont j’étais sûr. Je ne commettrais pas une erreur supplémentaire en perpétuant la misère que de nombreux enfants subissaient déjà dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 103
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Lun 1 Jan - 22:25

« Père ou pas père ? »
Nouvelle et décision
Tout était dis, il avait eu du mal à croire et c'est normal. Une seule fois et... Pour mon cas c'est la deuxième fois, mais lui... Je continue de le fixer, essayant de sonder ses sentiments, il avait une expression... de colère ? Alors qu'il disait qu'il était stupide. Stupide ? Non, en soit ce n'était pas une stupidité, un oubli arrive à tout le monde. J'ai envie de tendre ma main sur la sienne pour le rassurer, lui dire que ça se passera bien, mais je ne voulais pas le déranger, alors je me contenta de l'observer de loin. D'ailleurs, il eut l'air de remarquer et il reprit son masque impassible. Pourquoi cacher t-il ses émotions comme cela ?


-Je ne vais pas l’abandonner.


Tout les muscles de mon corps se détendirent et je poussa un soupir de soulagement et de contentement. J'étais... Je ne sais pas comment dire ça, heureuse ? J'sais pas, vu que mon ex m'avait envoyé chié à l'époque... Là j'avais beaucoup redouté, j'avais peur qu'il m'envoie chier lui aussi, et non. Il était même d'accord pour l'accepter, je souris légèrement, je n'étais pas heureuse de la situation, mais pour une fois. Je n'étais pas seule, pas que j'avais pas de soutien, j'avais Alice, j'avais ma mère et mon grand père. Mais bon, c'pas pareils, l'éducation c'est les parents.

- Je... Merci, pour lui ou elle.

Je me surpris à espérer une autre petite fille. Une autre petite princesse, bon, j'allais encore me sentir aussi grosse qu'une baleine, râler pour un rien, et surtout... accouché. Cette merdeeee là, c'est chiant de devoir passer par l'accouchement et de pas pouvoir sauté cette étape. Bon, mais maintenant, on fait comment pour le petit ? Je veux dire, on va faire garder partagé ? Pour un bébé ça risque d'être chiant, surtout Exuld c'est la première fois.. Il aura besoin d'aide, je me souviens qu'au début, c'était très dur, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle pleurait, j'étais à bout, épuisé et si ma mère n'était pas là, j'aurai sûrement abandonner...

- Tu voudras qu'on s'organise comment ? Je sais qu'on à l'temps toussa, mais bon... On pourrait faire une garde partagée, genre une semaine sur deux. Ou sinon...

Une idée germe un peu dans mon esprit... et j'avoue que ça me paraît une bonne solution, mais en même temps, ça pouvait être compliqué, et faudrait l'accord d'Exuld et d'Alice surtout, vu que c'est chez elle. Mais qu'il vienne habiter dans le manoir avec nous, il aurait une chambre à lui, et il pourrait s'occuper de son bébé quand il le veut idem pour moi.

- Sinon, On pourrait peut-être habiter ensemble ? En tant qu'ami je parle ! Mais comme ça on aurait pas de soucis de « partage » jalousie à Noël ou autre... Et surtout, je pourrais t'apprendre à t'occuper d'un bébé.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unité Ghost
avatar

Exuld DrakerzUnité GhostMessages : 83
Date d'inscription : 02/09/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Lun 1 Jan - 22:35

Exuld
Drakerz


「 Nouvelle et décision 」


- Je... Merci, pour lui ou elle.

-Espérons qu’il pourra me remercier lui-même.

- Tu voudras qu'on s'organise comment ? Je sais qu'on à l'temps toussa, mais bon... On pourrait faire une garde partagée, genre une semaine sur deux. Ou sinon...

Après une longue réflexion, je compris que je n’avais pas le choix. Il était hors de question que je laisse Bay élever mon enfant. Elle lui inculquerait les mêmes valeurs qu’elle a reçu et qu’elle enseignait déjà à Fiora. Des valeurs faibles et fades, des idéaux irréalisables tout au plus. Sans compter qu’elle n’était pas elle-même un bon exemple à suivre : beaucoup trop faible et blessée. Je ne pouvais pas non plus l’élever moi-même. Je ne m’en sentais pas capable et je n’avais aucune envie de m’encombrer d’un fardeau supplémentaire. Un assassin n’élève pas d’enfants. Je pensais un instant à le confier à l’orphelinat jusqu’à ce qu’il soit en âge de pouvoir se débrouiller plus ou moins tout seul.

Je pouvais aussi demander à mon père de l’éduquer. Il recevrait alors une éducation fiable. Mais je n'aurais pas supporté d’annoncer une telle nouvelle à ma famille restée en France. Mon père avait toujours mené sa vie selon une conduite parfaite, j’aurai eu bien trop honte de lui révéler que j’avais échoué. Il grandirait sans qu’il soit au courant. Je ne pouvais pas me présenter devant mon père avec mon enfant tant qu’il ne serait pas digne d’être un Drakerz. S’il ne mérite pas ce nom, alors je le renierai. Je ne laisserai pas l’honneur de ma famille être entaché par ma faute. En quelques minutes, j’avais listé toutes les solutions possibles. Aucune ne convenait vraiment. Avorter alors ? J’avais dit vouloir le garder sans réfléchir mais au fur et à mesure de la discussion, je commençais à envisager d’autre solutions. Bay n’accepterait pas. Est-ce que j’avais vraiment besoin de son avis ? Je pouvais essayer de la convaincre au moins… ou de la persuader… voire de la contraindre. Dans les situations compliquées, mon raisonnement d’assassin resurgissait toujours pour résoudre les problèmes. Mon regard devint froid et calculateur alors que je jugeais Bay. L’idée de me débarrasser proprement d’elle m’effleura l’esprit. Un assassinat simple et discret, elle ne poserait pas de problèmes. Son nom disparaîtrait en même temps que mon potentiel enfant. Cela ferait de moi un meurtrier. Bah… Un ou deux morts de plus… Je me débarrassais de ces idées morbides et secouait la tête. Je ne pouvais pas faire une chose pareille : où serait l’honneur à assassiner une faible jeune fille enceinte ?

Le véritable problème n’était pas vraiment l’enfant, mais sa mère. Encore une enfant elle-même, elle avait été jetée dans un monde dont elle ignorait les règles. Elle voulait guider un autre alors qu’elle-même était aveugle. Je l’examinais. Si jeune, si fragile, je m’étonnais qu’elle ait survécu jusqu’ici. J’aurais moi-même été brisé depuis bien longtemps si j’avais fait preuve d’une telle faiblesse. Cela aurait été tellement plus simple si j'aurais pu la convaincre d’abandonner.

- Sinon, On pourrait peut-être habiter ensemble ? En tant qu'ami je parle ! Mais comme ça on aurait pas de soucis de « partage » jalousie à Noël ou autre... Et surtout, je pourrais t'apprendre à t'occuper d'un bébé.

Si elle ne renonçait pas à l’avoir, alors j’étais effectivement contraint de le faire. Même si l’idée d’habiter sous le même toit que Bay ne m’était pas vraiment plaisante. Peut-être pourrais-je en profiter pour faire d’elle une mère exemplaire. Avant toute chose, je désirais être sûr de sa décision :

-Tu n’avorteras pas, hein ? Quoi qu’il arrive ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 103
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Lun 1 Jan - 23:10

« Père ou pas père ? »
Nouvelle et décision
Je reste calme alors qu'il me demanda :

-Tu n’avorteras pas, hein ? Quoi qu’il arrive ?

Je roule des yeux, si j'avais pu avorter, je lui aurais soumis l'option, c'est une décision à prendre à deux, mais maintenant que je sais que je ne peux pas avorter, je ne veux pas le laisser dans un orphelinat, surtout par rapport au fait que je n'ai pas abandonné Fiora. Alors pourquoi j'abandonnerais ce petit bout ? Ça serait injuste et ça ferait comme Rox et Séb.. je veux pas qu'un de mes enfants ait une rancœur comme ça envers moi plus tard. Comme Rox et sa mère.

- Exuld, si j'avais eu l'option d'avorter, je t'en aurais parlé, tu sais très bien, tu m'prends pour qui ?

Rah, lala. Je le laisse réfléchir, ne sachant pas quoi lui dire de plus, je bois quelque gorgée de mon chocolat, fermant les yeux, j'appréciais la chaleur de la boisson, ça contrastait avec le froid d'hivers. Je regarde un peu autours de nous, mon regard se perdait sur les autres clients qui profitait de la chaleur de la pâtisserie où des couples en rendez-vous. Je rajoute pour tenter de relancer la conversation :

- Et, je ne veux pas le laisser dans un orphelinat, y'a déjà trop d'gosse là bas, et j'ai pas abandonné Fiora, alors pourquoi je laisserais ce petit bout ? Si tu ne veux pas t'en occuper, que tu ne veux pas le connaître... Je serais déçu, mais je ferais en sorte que ce petit ne sache jamais que tu es son père. Si tu veux, tu n'es pas obligé de prendre une décision maintenant.

Je pose une main par réflexe sur mon ventre, ce réflexe m'est venue de ma grossesse avec Fiora, au début ça me faisait bizarre, puis après j'appréciais le fait de poser ma main sur mon ventre et me dire qu'il était là, en dessous, qu'il pouvait sentir, je ne le connaissais pas... Mais un lien était déjà en train de se former entre ce bébé et moi... Et quoi qu'il en dise, même si me faisait chier de ravoir un gosse... Je l'aimais déjà. Je me sentais de la même manière que quand j'étais enceinte de Fiora, assez énervé qu'elle soit là, mais torturée parce qu'au fond, malgré c'que je dis, j'aime ce bébé, je veux dire. C'est le mien, non. C'est le notre. Exuld ne peux pas comprendre cette sensation, mais en soit, je trouve ce sentiment plaisant. Je lui souris un peu :

- Mais tu sais, quand j'étais enceinte de Fiora, j'étais très très contrarié, la majeure partie de moi la rejeter, l'autre l'aimait.. Et quand on me l'a posé dans les bras... Au fond, toute la contrariété est partie... Cet instant est magique. Cet instant où tu vois son visage et tu sais que... Peut-importe ce que tu pourrais faire, tu aimeras cet enfant du plus profond de ton être.

Je me rappelais de ce moment parfaitement, j'crois que même si j'dis à tout le monde que l'accouchement ça m'a fait chié, que ça m'a fait chié tombé enceinte, le jour où on me l'a mise dans les bras était le plus beau jour d'ma vie.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unité Ghost
avatar

Exuld DrakerzUnité GhostMessages : 83
Date d'inscription : 02/09/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Lun 1 Jan - 23:32

Exuld
Drakerz


「 Nouvelle et décision 」


- Exuld, si j'avais eu l'option d'avorter, je t'en aurais parlé, tu sais très bien, tu m'prends pour qui ?

J’aurais voulu répondre « une gamine inconsciente » mais je ravisais en me rappelant à quel point je l’étais également.

- Et, je ne veux pas le laisser dans un orphelinat, y'a déjà trop d'gosse là bas, et j'ai pas abandonné Fiora, alors pourquoi je laisserais ce petit bout ? Si tu ne veux pas t'en occuper, que tu ne veux pas le connaître... Je serais déçu, mais je ferais en sorte que ce petit ne sache jamais que tu es son père. Si tu veux, tu n'es pas obligé de prendre une décision maintenant.


Je me révoltais à cette idée. Comment osait-elle supposer que je voulais renier cet enfant sans même le connaître.

-Ce gosse saura que je suis son père. Que je l’accepte ou non comme mon fils.  

- Mais tu sais, quand j'étais enceinte de Fiora, j'étais très très contrarié, la majeure partie de moi la rejeter, l'autre l'aimait.. Et quand on me l'a posé dans les bras... Au fond, toute la contrariété est partie... Cet instant est magique. Cet instant où tu vois son visage et tu sais que... Peut-importe ce que tu pourrais faire, tu aimeras cet enfant du plus profond de ton être.

-C’est de la folie Bay… Avoir un deuxième enfant à ton âge ! Qu’est-ce qu’on va dire de toi ? Ne dis pas que tu t’en fous de ce que les gens pensent de toi. Tu sais que c’est faux. Pire encore, qu’est-ce qu’on va dire de lui ? Son enfance sera certainement difficile. L’amour ne résout pas tous les problèmes. Il va falloir que tu sois forte, bien plus que tu ne crois l’avoir été pour Fiora.

Je pris une profonde inspiration avant de poursuivre. Je m’apprêtais à lui proposer de l’aide. C’était un engagement que je regretterais certainement plus tard. Serait-elle seulement prête à recevoir cette aide ? J’en doutais fortement.

-Est-ce que je peux être franc ? Ne t’énerve pas. Il va falloir éduquer cet enfant. Nous allons devoir nous mettre d’accord sur la façon de l’élever. Cela risque de nous prendre un bon bout de temps. Tu le sais depuis notre dernière rencontre, nous sommes très différents. Je te le dis, clairement, je ne compte pas élever mon enfant comme tu as été élevée ou comme tu élèves certainement Fiora. Il sera fort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bay SydalaMessages : 103
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Mar 2 Jan - 0:01

« Père ou pas père ? »
Nouvelle et décision
Alors que je sors mon petit monologue dont je suis assez fière de la profondeur de mes paroles je redescend bien vite sur terre à la réaction d’Exuld qui est tout.. sauf ce à quoi je m’attendais :

-C’est de la folie Bay… Avoir un deuxième enfant à ton âge ! Qu’est-ce qu’on va dire de toi ? Ne dis pas que tu t’en fous de ce que les gens pensent de toi. Tu sais que c’est faux. Pire encore, qu’est-ce qu’on va dire de lui ? Son enfance sera certainement difficile. L’amour ne résout pas tous les problèmes. Il va falloir que tu sois forte, bien plus que tu ne crois l’avoir été pour Fiora. 

Il pense quoi ? Pour ma fille j’ai toujours tout fait, je l’ai et je la protège de tout les trucs, je fais de mon mieux, non même je fais tout ce qui est en mon pouvoir, je fais tout pour elle. Je serre ma tasse, ses propos sont dur et j’avoue avoir énormément de mal à garder mon calme. Une enfance difficile ? On a tous eu une enfance difficile et je ne vois pas pourquoi il aura une enfance difficile, parce que sa mère est jeune ? Je l’élève de la même façon qu’une femme de 40, voir même mieux ça se trouve.

Il me demanda s’il pouvait être franc et je hochais la tête, soit, on devait parler face à face. On devait être franc l’un envers l’autre, sinon quel était le but d’avoir une conversation ? Que je ne m’énerve pas ? Ça je ne pouvais pas le promettre. Je l’écoutais donc :

- Il va falloir éduquer cet enfant. Nous allons devoir nous mettre d’accord sur la façon de l’élever. Cela risque de nous prendre un bon bout de temps. Tu le sais depuis notre dernière rencontre, nous sommes très différents. Je te le dis, clairement, je ne compte pas élever mon enfant comme tu as été élevée ou comme tu élèves certainement Fiora. Il sera fort. 

P… Pardon ? Il est sérieux là ? Ouais on est différent, mais il insinue que j’éduque mal ma fille où quoi ? Il croit quoi ? Que parce que ça se voit que monsieur sort d’une bourgeoisie il peut tout se permettre ? Nan, on a pas la même éducation, moi j’ai été éduqué pour apprendre à penser par moi même, avoir mes opinions, lui il a été élevé pour un code « d’honneur ». Et c’est quoi son truc avec la force ? Tu veux voir ma force tu veux voir jusqu’où je peux aller pour mes enfants tu ne vas pas être dessus.

- Tu insinues quoi ? Que j’éduque mal ma fille ? Il me semblait que tu n’avais jamais vu Fiora, alors comment tu oses critiquer ce que tu ne sais pas ? Tu te prends pour dieu peut-être ?

Il ne m’avait jamais vu avec elle, il ne savait pas comment je me comportais avec elle, ce que je lui interdisait, comment je la reprenais, punissait ou félicitait et aimait.

- J’en ai rien à foutre que tu me considère comme faible ou forte, mais ose insulter ma manière d’éduquer ma fille, où bien d’insulter ma fille tout court et je te jure… tu vas le regretter. Tu veux apprendre des manières de bourge avec un balai dans le cul à notre futur enfant ? Qu’il soit un robot et qu’il oublie ses émotions ? Fais pas genre, mon père était un bourge, t’sais j’avais beau être enfant, il était jamais là pour moi, quand il était là il montrait jamais de marque d’affection et tu sais quoi. J’en ai rien à foutre, c’était un vieux con. Un bourge débile qui a mené une double vie avec une salope.

Les émotions, c’est ce qu’il y a de plus important dans la vie, c’est ce qui fait que nous sommes des humains et il pouvait être strict avec lui s’il voulait, je ne lui autoriserais jamais d’interdire à notre fille ou notre fils de pleurer quand il est triste, de lui dire de ne pas sourire où de ne pas s’énerver quand elle a des raisons de l’être.

- Que tu veuilles mener une éducation stricte, soit, je le fais déjà avec Fiora, je veux qu’elle réussisse mieux que moi, mais il est hors de question que s’il se blesse, que si il perds quelqu’un qui lui est cher, animal ou humain, que tu lui dises « Ne pleure pas, seul les faibles pleurent. » Je veux des humains comme enfant, pas des robots, je veux qu’il sourit quand il est heureux, qu’il pleure quand il est triste, et quand il sera triste on sera là pour le réconforter et lui dire que ce n’est pas si grave. Lui montrer les bons cotés de la vie.

J’étais prête à accepter l’éducation bourgeoise… mais je ne renierais pas les sentiments de mon futur enfant, plutôt me planter un couteau dans le ventre que lui infliger ça.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unité Ghost
avatar

Exuld DrakerzUnité GhostMessages : 83
Date d'inscription : 02/09/2017


MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   Jeu 4 Jan - 20:48

Exuld
Drakerz


「 Nouvelle et décision 」
- Tu insinues quoi ? Que j’éduque mal ma fille ? Il me semblait que tu n’avais jamais vu Fiora, alors comment tu oses critiquer ce que tu ne sais pas ? Tu te prends pour dieu peut-être ?

-Si je me prenais pour Dieu, crois-moi, nous n’aurions pas cette discussion. Quant à savoir comme tu l’éduques, J’en ai déduit déjà beaucoup trop par ton propre comportement. On lit en toi comme dans un livre ouvert Bay.

Cette fille avait décidément le don de m’énerver. Ne respectait-elle donc rien ? Elle pourrait au moins me faire part d’un respect primaire en m’écoutant. D’autant plus que j’étais son aîné de plus de 7 ans.

- J’en ai rien à foutre que tu me considère comme faible ou forte, mais ose insulter ma manière d’éduquer ma fille, où bien d’insulter ma fille tout court et je te jure… tu vas le regretter. Tu veux apprendre des manières de bourge avec un balai dans le cul à notre futur enfant ? Qu’il soit un robot et qu’il oublie ses émotions ? Fais pas genre, mon père était un bourge, t’sais j’avais beau être enfant, il était jamais là pour moi, quand il était là il montrait jamais de marque d’affection et tu sais quoi. J’en ai rien à foutre, c’était un vieux con. Un bourge débile qui a mené une double vie avec une salope.

Je déteste les menaces. Moi qui m’était efforcé de garder le contrôle de mes émotions, une rage noire commençait à prendre le dessus sur ma volonté :

-Je n’ai jamais parlé d’une éducation bourgeoise, ne me compare pas à ton père. Et je n’en ai rien à foutre de tes parents. Je te parle de la façon dont on éduque les gens bien même si tu n’en as certainement jamais entendu parler vu le nombre de mecs qui t’ont enfilé ! Quel exemple tu serais pour un gosse ! Avec des insultes dans toutes les phrases et des pertes de sang-froid dès que l’on essaye de discuter !

- Que tu veuilles mener une éducation stricte, soit, je le fais déjà avec Fiora, je veux qu’elle réussisse mieux que moi, mais il est hors de question que s’il se blesse, que si il perds quelqu’un qui lui est cher, animal ou humain, que tu lui dises « Ne pleure pas, seul les faibles pleurent. » Je veux des humains comme enfant, pas des robots, je veux qu’il sourit quand il est heureux, qu’il pleure quand il est triste, et quand il sera triste on sera là pour le réconforter et lui dire que ce n’est pas si grave. Lui montrer les bons cotés de la vie.

C’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Cette dernière réponse me fit sortir de mes gonds.

-Je ne lui demanderai pas de ne pas pleurer, seulement de le faire aux bons moments. Les forts pleurent aussi. A qui crois-tu avoir affaire Bay ?! Tu me prends pour un nazi ?!! Tu ne comprends rien de ce que je veux et tu m’insultes !! Je veux juste que mon enfant n’ai pas à souffrir. Je lui apprendrai à ne pas vivre dans la peur. À petites doses, la peur est stimulante ; quand elle t'accompagne constamment, pesamment, elle ronge ton identité et t'empêche d'accomplir ce que tu sais devoir accomplir. Encore une chose, oses encore une fois me menacer et cela se finira extrêmement mal pour toi ! Imbécile, tu ne sais pas ce que tu risques.

Je m’étais penché au-dessus de la table en lui adressant ces derniers mots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nouvelle et décision [PV Exuld]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle et décision [PV Exuld]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Smymaei :: Pâtisserie "Les Délices de Lae"-