Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 C'est qui le proprio ? [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 527
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 6 Jan - 19:29

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

L'emploi du temps du Ténébreux est toujours le plus chargé qui soit, même s'il ne sort que très peu de son château. Enfin, c'est ce qu'il paraît car en réalité il se trouve très souvent à l'extérieur, après tout, il possède plusieurs propriété et puis il a une boutique de prêt à gage, il faut bien qu'il la gère également, même si elle n'est pas la plus grande et la plus fréquenté qui soit, il faut la gérer, peut-être qu'il devrait engager du personnel pour la boutique, histoire faire illusion. Enfin, il voyageait très souvent entre la ville et son château, entre Rumple et Baelfire Gold. Surtout que le château n'était pas sans vie, même s'il ne l'a jamais été. Les membres de l'Ordre se regroupent assez souvent en ce lieu, même si c'est dans une salle qui leur ai réserver et impossible de s'y rendre sans connaître le moyen d'y aller, n'allant que très rarement ailleurs dans le château, hormis pour passer des contrats ou bien Nabooru ou William qui y passent de temps en temps. Mais sans compter les membres de l'Ordre, il y avait toujours la Domae, la servante, l'esclave du Ténébreux qui devait s'occuper des lieux pendant l'absence, ou non d'ailleurs, du maître des lieux.

Le château n'a jamais réellement été en danger, en même temps, l'Ordre est là pour veiller à ce que tout ce passe bien. Après s'être habillé en Monsieur Gold, à l'intérieur de sa boutique en ville, il obligea un membre de l'Ordre de venir avec lui, un membre ayant passé le contrat pour obtenir le néant, vu ce qu'il comptait faire, il fallait être sûr. Il est peut-être un peu trop parano, mais vu sa puissance, il faut toujours se méfier, surtout quand il va s'agir d'information capitale, principalement quand il est en Mr Gold, ce n'est pas le Ténébreux après tout. Surtout que là, il n'est pas dans son château où il ne risque rien, là il doit se rendre dans un endroit très différent, il faut donc savoir se préparer comme il se doit, même si normalement il ne doit avoir aucun risque ; le Ténébreux est un homme minutieux, parano, bref, il préfère penser à tout, même si ce n'est pas obligatoire, cela ne se passe pas comme ça. Le Ténébreux reprit donc le rôle de Mr Gold, costard noir, cravate rouge, cheveux bien coiffé, maquillé pour éviter qu'on remarque trop rapidement son teint grisâtre, ressortant même sa canne, après tout, Mr Gold a une jambe boiteuse, reprenant parfaitement cette démarche, comme si Mr Gold était une seconde personnalité de cet homme.

Prenans donc le chemin de l'endroit souhaité, traversant la ville le plus naturellement du monde, en compagnie de son homme de main possédant le Néant. Il n'y a rien d'étonnant que Baelfire Gold marche en compagnie d'une autre personne, ce n'est qu'un habitant de Quederla qui marche en compagnie d'un autre habitant de Quederla après tout. Absolument rien de suspect et puis tout le monde a le droit de marcher en ville. Les deux hommes prirent donc le chemin d'un des bâtiments appartenant à l'homme, celui où le journal, le seul journal de la ville d'ailleurs, se trouve. Ce ne fut pas des plus simple à obtenir, mais il avait finit par l'obtenir entièrement. Même si le directeur a été remplacé, alors qu'avant c'était un membre de l'Ordre fidèle, désormais, et depuis un petit moment, c'est Abbygaëlle Midford qui dirige cette entreprise, même si le propriétaire reste Mr Gold. Il faut avouer qu'elle fait un excellent travaille, mais le propriétaire avait quelques petites choses à régler avec son membre et surtout des choses à lui dire, que ça lui plaise ou non.

En arrivant devant le bâtiment, Mr Gold ordonna à l'homme en sa compagnie de rester ici et de sécuriser le domaine, il ne voulait pas être déranger ou bien écouter, peut-être trop parano, mais vaut mieux l'être dans une ville en guerre. Une zone de néant fut créer tout autour du bâtiment, laissant juste les pouvoirs du Ténébreux actifs, on ne sait jamais après tout, laissant également le pouvoir de Abbygaëlle actif, elle peut en avoir besoin après tout, et puis le Ténébreux est largement capable de se défendre contre des petites créatures comme les grenouilles. La sécurité installée, aucun pouvoir ne pourrait rentrer à l'intérieur de ce bâtiment désormais, le Ténébreux prit le pas de l'intérieur, commençant à monter les étages jusqu'à arrivé à celui du bureau de la directrice. En y arrivant, il fut accueillit par la secrétaire qui lui demanda l'origine de sa visite, mais le voyant avancer sans rien dire, la snobant complètement, elle lui demanda de partir au plus, que la patronne n'était pas là. Alors qu'elle ne pouvait rien faire, elle prit la décision de chercher la sécurité et surtout d'appeler sa patronne au plus vite pour lui dire qu'un homme venait de rentrer dans son bureau sans rien demander, ni dire.

Mr Gold est chez lui, alors pourquoi il écouterai une personne aussi faible et aussi peu intéressante ? Qu'elle s'amuse à appeler la sécurité si ça lui chante, ils vont très vite déchanter en voyant le propriétaire. Ce n'est pas si facile que ça de virer la personne qui détient l'intégralité du bâtiment, et surtout le plus grand patron. Car même si Abbygaëlle est à la tête du journal, il reste une personne au-dessus d'elle dans la hiérarchie, Mr Gold. Toute cette histoire lui passait dessus, regardant la vue très rapidement depuis le bureau de la directrice, il faut dire qu'elle n'est pas à plaindre, elle domine assez bien la ville et peut voir beaucoup de chose de sa place. Il n'était pas là pour cela, il avait d'autre chat à fouetter pour l'occasion. Autant faire comme chez lui, car après tout, il est chez lui, le Ténébreux prit place sur la chaise, très confortable il faut le souligner, du bureau de la directrice, se plaçant dos à l'entrée, regardant à l'extérieur. Il faut bien s'occuper après tout. Il se retourna qu'au moment où il entendit la voix d'une femme lui faire une réflexion. Maintenant face à elle, il plaça la canne sur le bureau, joignant ses mains sur le bureau. Il était temps de passer aux choses sérieuses.

Je vois que tu t'es bien installée, faisant comme chez toi. Il est tellement facile d'oublier qui est le propriétaire dans l'histoire après tout. Enfin, je suis peut-être bien trop gentil avec vous tous, mais ce n'est pas le sujet. Tu vas publier certaines choses pour moi, rien de bien compliqué pour toi, après tout, c'est grâce à moi que tu as cette nouvelle notoriété.



Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 199
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 6 Jan - 22:01

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

Tu fais un tour dans le journal pour vérifier que la production est bonne. Tout le monde court, tout le monde parle, chacun cherche une personne en particulier pour continuer son article et te le proposer en fin d'après-midi. Tu passes par dessus certaines épaules pour vérifier que les bons termes sont utilisés, tu vérifies que les interview ont bien été recopiées et que les informations intéressantes y soient mises... Oui, peut-être que certaines aiment qu'on raconte la vie de la femme aux foyer mais tu voulais quand même que l'interview ait un sens. On se fiche de savoir que le bébé d'un tel a vomi ce matin et que ça a retardé l'interview.

Après ton tour habituel qui t'a pris une bonne heure, tu descends à la cafétéria pour te prendre une tasse de café bien noire sans écouter ni participer à la conversation de tes employés. Tu prends le temps de réfléchir quelques instants ; même si ta vie est bien remplie par tes nombreuses actions sur différents fronts, il te manque quand même le plus important : Ton Frère. Oui tu fais pleins de choses intéressantes mais il te manque celles qui te faisaient réellement vibrer, les meurtres que tu avais l'habitude de commettre avec lui. C'était le bon vieux temps et la bonne époque où tout allait pour le mieux pour vous, une époque où vous étiez les Maîtres de la ville.

Tu finis d'une traite ta tasse que tu poses dans l'évier et remonte les escaliers pour avancer vers ton bureau. Ta secrétaire semble avoir vu un fantôme au vu de la tête qu'elle te tire et elle t'annonce qu'une personne est entrée dans ton bureau... Tu lui remontes les bretelles en lui disant qu'elle aurait pu retenir cette personne alors elle bafouille quelques excuses en expliquant que c'était le propriétaire ; c'est TOI la propriétaire, pas ce vieux croûton dégarnis qui ne sait même pas aligner deux mots pour faire une jolie phrase. A quoi ça peut lui servir d'avoir un journal hein ? Tu fais claquer tes talons sur le sol et entres dans ton bureau, claquant la porte derrière toi.

- Qu'est-ce que vous faîtes ici ?! Et vous êtes logé à la même enseigne que tout le monde, si vous voulez me voir, c'est en prenant rendez-vous avec ma secrétaire.


Parce que monsieur est le "propriétaire", il pense pouvoir débarquer dans ton bureau comme si de rien n'était ? Il doit faire comme tout le monde et prendre rendez-vous pour te rencontrer, c'est que tu as emploi du temps de Ministre. Tu t'assoies à ta place tandis qu'il pose sa canne sur ton bureau, plissant les yeux pour lui faire un regard noir tu hésites à la prendre pour le tabasser avec... Mais tu n'oublies pas qu'il est ton supérieur.

- Je vois que tu t'es bien installée, faisant comme chez toi. Il est tellement facile d'oublier qui est le propriétaire dans l'histoire après tout. Enfin, je suis peut-être bien trop gentil avec vous tous, mais ce n'est pas le sujet. Tu vas publier certaines choses pour moi, rien de bien compliqué pour toi, après tout, c'est grâce à moi que tu as cette nouvelle notoriété.

- Je ne te dois en rien ma notoriété ! J'ai réussi à gravir les échelons sans ton aide alors ne t’attribue pas ces mérites.

Non mais il se prenait pour lui ? Il était là peut-être quand tu avais eu ton métier de journaliste ? Il était là quand tu avais prévu le meurtre de ta supérieure avec ton Frère ? Tu ne lui dois rien du tout, à part la vie ! Mais le journal, il n'a rien fait pour toi. Il a mit un idiot à sa tête qui n'a prit que de mauvaises décisions et qui n'a fait sortir que de mauvais articles alors il n'a pas intérêt à s'attribuer les mérites. Poussant la canne de Monsieur Gold pour qu'elle ne soit plus en contact avec ton bureau, tu reprends la parole.

- Et ce serait bien aimable de ta part de ne pas esquinter mon mobilier.

Tu as quand même travaillé d'arrache pied pour te repayer ces meubles puisque l'ancien Directeur avait des goûts complètement douteux. Ah ! Si jamais tu vois une seule marque, tu lui feras payer les réparations ; Ténébreux ou non, il n'est pas obligé d'être un rustre qui ne respecte aucune mode et aucun meuble.

- Tes articles, ils sont intéressants au moins ?





Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 527
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Jeu 11 Jan - 17:32

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Certes, Abbygaëlle Midford a réussi à se faire un grand nom dans le milieu du journalisme, et cela, toute seule. Néanmoins, elle semble très vite oublier qu'elle avait besoin de l'aide du Ténébreux pour disparaître et depuis, elle avait tout perdu, y compris son journal que le Ténébreux avait récupéré et surtout, elle était déclarée comme morte. Depuis son retour, elle n'aurai jamais récupéré aussi vite tout son prestige si Rumple ne serait pas intervenu, car après tout, le journal lui appartient, il a déjà été très généreux de lui redonner la direction de cette entreprise alors qu'il était très bien placé et qu'il avait un de ses membres à la tête, il était peut-être nul, mais au moins il écoutait parfaitement les ordres de son supérieur. Désormais, Abbygaëlle avait reprit la direction, elle n'avait aucune concurrence, de quoi reprendre sa vie précédente rapidement et sans trop de soucis, alors même si elle ne veut pas l'admettre, sa notoriété actuelle, c'est à son supérieur qu'elle le doit.

Rumple ne prêta absolument pas d'attention à ses remarques, ou bien a ses gestes, surtout quand elle fit genre qu'elle voulait prendre soin de son mobilier en verre en enlevant la canne de son supérieur de celui-ci. Il aurait très bien pu prendre cela comme un acte de rébellion, mais cette femme le fait bien rire, il faut dire que c'est rare d'avoir en face de soit une femme qui semble ignorer absolument tout de la mort, même en face d'une personne qui pourrait la tuer en un claquement de doigt, car même si elle dispose de grenouilles empoissonnées, le Ténébreux n'est pas en reste niveau pouvoir également, surtout qu'il dispose d'un léger avantage sur elle, avantage qu'elle ignore il faut dire. Enfin, cela n'enlevait en rien au fait qu'il était là pour des articles, choses bien plus intéressante que simplement prendre soin d'un mobilier, cela se remplace après tout, ce n'est pas comme si c'était réellement important, alors que les plans de son maître le sont et surtout il faut que tout fonctionne parfaitement et tout ira bien pour tout le monde, et ce n'est pas au sous-fifre de discuter les ordres.

Depuis quand il faut que cela soit intéressant ? Et depuis quand on peut discuter mes ordres ? Je te rappelle que le journal m'appartient. Je t'ai placé à la direction, mais je reste le patron ici, que ça soit pour l'Ordre ou bien pour le journal. Alors quand je t'ordonne de faire un article, tu le fais, est-ce bien clair ?!



Les ordres sont les ordres. Quand le Ténébreux parle, surtout à un membre de l'Ordre, qu'il soit en Gold ou bien en Ténébreux, les Contractants obéissent un point c'est tout, que ça leur plaise ou non. Certes il trouve cela assez comique de voir Abbygaëlle résister, penser qu'elle ne peut pas mourir, mais il ne faut pas qu'elle oublie une chose, elle n'est rien et elle est soumise à contrat et à obéissance perpétuelle au Ténébreux ; c'est comme ça et pas autrement pour elle. Rumple a décidé qu'il devait y avoir des articles, car même si elle ne juge pas cela intéressant, ces articles sont nécessaires pour non seulement faire parler de Mr Gold, mais surtout pour montrer à tout le monde qu'il gagne du terrain, petit à petit, que rien ne peut l'arrêter. C'est toujours plus agréable de montrer à tout le monde que personne ne peut l'arrêter, c'est bien plus passionnant que juste faire ses actions dans son coin sans que personne ne le remarque ; autant profiter de tout ça, bien plus excitant.

Mais je veux bien t'accorder une faveur. Je te laisse le choix de comment tu feras ces articles et quand. Sauf que ne tarde pas trop, ces choses sont pressées.



Se relevant de la chaise de la directrice, reprenant bien sûr sa canne afin de pouvoir marcher, sinon il aurait bien du mal, même si ses pouvoirs lui permettrait de ne pas se retrouver au sol, ou bien éviter qu'il ne perde sa précieuse canne. Maintenant, c'était clair, elle a beau se penser supérieur, Rumple s'en fiche, elle a le droit de penser ce qu'elle veut, elle tombera simplement de plus haut quand elle réalisera son erreur. Elle savait qu'elle devait faire les articles du Ténébreux, que ça lui plaise ou non. Il aurait quand même aimé ne pas devoir hausser le ton alors qu'il voulait simplement donner un simple ordre, un truc très simple pourtant, mais bon, dès fois il fallait user de son autorité de chef, ce qui ne fait jamais de mal et puis il aime ça. Se rendant au niveau d'une des fenêtres du bureau afin de regarder à l'extérieur, il n'était absolument pas inquiet car même si l'ancienne Domae peut être dangereuse, elle ne représentait pas une menace imminente pour lui, comme pour beaucoup de monde, donc il pouvait se permettre de lui tourner le dos. Toujours dos à elle, Rumple tourna légèrement la tête afin d'avoir la directrice dans son champs de vision afin de lui parler, avec un léger sourire en coin bien méprisant.

D'ailleurs, que deviens-tu depuis la mort de cet abruti de Salazar ? Je présume que les abrutis qui le suivait on décidé de suivre une femme intelligente comme toi, ce n'est pas comme si c'était difficile de les manipuler.



Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 199
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 13 Jan - 0:16

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

- Tes articles, ils sont intéressants au moins ?

- Depuis quand il faut que cela soit intéressant ? Et depuis quand on peut discuter mes ordres ? Je te rappelle que le journal m'appartient. Je t'ai placé à la direction, mais je reste le patron ici, que ça soit pour l'Ordre ou bien pour le journal. Alors quand je t'ordonne de faire un article, tu le fais, est-ce bien clair ?!

Tu croises les bras ainsi que les jambes pour te remettre dans le fond de ton fauteuil. Cette remarque, censée sûrement te blesser, te faisait au contraire bien rire. Du haut de ton petit sourire en coin, tu le trouvais tellement ridicule ; tu aurais presque envie de le comparer à un chihuahua qui gueule un peu trop fort à chaque fois qu'il se retrouve face à quelqu'un de plus fort que lui. Il était ridicule... Peut-être que le Ténébreux avait du panache et qu'il savait se faire respecter mais Gold était un vrai raté, un pauvre homme handicapé qui devait gueuler plus fort que les autres mais qui fuyait la queue entre les jambes dès que l'adversaire avait la voix trop grave.

- Je vois que tu es venu avec tes chiens de garde. Ce n'est pas seulement pour me parler des articles que tu es venu, n'est-ce pas ?

Si tu avais bien compris quelque chose avec cet homme, c'était sa personnalité. C'était quelqu'un de paranoïaque qui ne cessait de surveiller ses arrières pour être sûr de ne jamais se faire avoir... Avec qui était-il venu cette fois ? Quelqu'un avec le Son ? Ou le Néant peut-être ? Bref, il savait se protéger des oreilles indiscrètes et pourtant tu te doutes qu'à force de prendre toutes ces précautions, cela finirait par se retourner contre lui. Tu avais connu quelqu'un comme lui à une époque... Aujourd'hui, elle se retrouve six pieds sous terre car elle a cru bon de jouer avec sa foudre avec n'importe qui.

- Mais je veux bien t'accorder une faveur. Je te laisse le choix de comment tu feras ces articles et quand. Sauf que ne tarde pas trop, ces choses sont pressées.

- Tu n'es pas une priorité. Je les ferais, mais pas tout de suite.

Et c'est ton dernier mot. Il pourra hurler qu'il est le propriétaire, il pourrait te faire un procès en bonnes et dues formes, il pourrait te torturer que ces articles ne sortiraient pas d'ici avant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Les Fêtes de Noël approchaient et cet abruti de Maire avait prévu des choses alors il passait en priorité contrairement au Ténébreux qui allait sûrement raconter qu'il avait acheté encore un bâtiment. Tu commences à le connaître par cœur. Il avait acheté l'école, là où se trouvait le QG Elementis puis il avait acheté l'hôtel là où était le QG Domae et maintenant il allait sûrement acheter des commerces ou autres bêtises dans ce style.

Gold se relève pour commencer à faire les cent pas dans ton bureau et toi tu ouvres un tiroir pour t'emparer d'un calepin et prendre des notes. Tu avais pleins de choses à faire et tu étais capable d'en faire plusieurs en même temps, il n'allait sûrement pas tarder de toute façon... Il n'était pas du genre causant de toute façon. Savoir ce que tu faisais de tes journées ne l'intéressait guère et tu te doutais qu'il avait un emploie du temps de Ministre. Vous aviez chacun du travail donc pourquoi s'attarder ? Vous n'étiez pas amis, vous ne appréciez même pas !

- D'ailleurs, que deviens-tu depuis la mort de cet abruti de Salazar ? Je présume que les abrutis qui le suivait on décidé de suivre une femme intelligente comme toi, ce n'est pas comme si c'était difficile de les manipuler.

- Ça n'a pas été facile de convaincre ces machos d'être sous les ordres d'une femme mais ils m'ont finalement rejoint. Même si j'ai du en sacrifier quelques uns.


Peut-être que des membres de mafia ne couraient pas les rues mais les rangs pourraient rapidement se renflouer. Sans aller jusqu'à la centaine de personnes, vous étiez un petit nombre pour en imposer en ville et mettre le bordel mais tu ne considérais pas que cette mafia appartenait au Ténébreux. Tu n'aimes pas mélanger plusieurs choses qui ne vont pas ensemble... Comme ton travail chez les Ghost. Tiens, en pensant à ça tu te recules légèrement pour ouvrir un placard en sortir ta tenue de combat, enfermée dans un sac plastique.

- J'ai quelque chose pour toi d'ailleurs. Le sang d'un Elementis de foudre... Je sais que tu en fais collection.

Tu fais glisser la tenue sur ton bureau. Pourquoi était-elle là ? Car tu n'avais pas confiance en ton propre hôtel. Certes, elle pouvait se fermer à clé mais des doubles pouvaient sûrement traîner par-ci, par-là et tu n'as pas envie qu'un pervers vienne te voler cette tenue. Alors qu'ici, seule toi peux entrer dans le bureau ou l'obligation de passer devant ta secrétaire mais tu quittais rarement ton bureau.

- Il était en mission avec moi dans la fissure et nous avons fais quelques rencontres... Je te passe les détails mais je me suis dis que ça te sera utile.





Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 527
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Mar 16 Jan - 21:15

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Il faut avouer que la directrice du journal est loin d'être stupide, elle avait plutôt rapidement compris le fait que si Baelfire Gold parlait aussi librement de l'Ordre, du contrôle de la ville, etc., c'est qu'il est sûr de lui que personne ne peut l'écouter et donc qu'il n'est pas venu tout seul, même si dans le bureau, dans le bâtiment, il est seul. Mais vu l'expérience du membre, personne ne pourra sûrement contrer la zone de néant qu'il a créé pour sécuriser les lieux comme il se doit. Mais qu'elle n'espère pas que son maître allait la récompenser pour sa trouvaille, ou n'importe quoi, ce n'est pas le genre de la maison, surtout qu'elle avait tendance à l'insubordination. Enfin, même si elle semblait vouloir faire ce qu'elle voulait, elle finit quand même par contre que les ordres de son supérieur sont absolu et qu'elle ne peut rien faire contre. Certes, elle voulait le faire quand ça lui plaisait, mais au moins elle le fera ; après tout, elle connaît mieux son boulot que le Ténébreux, donc pour le coup, il peut lui faire confiance désormais.

Il faut dire qu'elle n'est pas née de la dernière pluie. Certes l'article est important, mais ce n'est qu'un détail, le Ténébreux était venu pour demander de plus ample informations sur certaines choses, comme le sujet de la mafia de Salazar Lazarus. Le Ténébreux connaissait assez bien cet homme, du moins il l'avait aidé a remonter la pente avec un peu d'argent à un moment, et puis il savait que Abbygaëlle l'avait rejoint alors il voulait savoir comment elle s'en sort désormais. Et effectivement, comme il le pensait, elle avait réussi à prendre le contrôle entier de la mafia de cet homme. C'est sûr qu'elle n'est pas aussi grande et impressionnante que la mafia qui domine la ville, mais elle possède une assez grande force de frappes mine de rien, ce qui pourrait sûrement être très utile pour construire un nouveau plan pour occuper la ville un petit moment pour distraire tout le monde. En tout cas, c'est plutôt un très bon atout que le Ténébreux pouvait avoir dans sa manche, il faut juste qu'il le sorte au bon moment, un qui lui sera très utile.

L'histoire de la mafia passé, Abbygaëlle rétorqua immédiatement sur autre chose, comme quoi elle avait quelque chose à offrir à Rumple. Elle sorti un sac avec une tenue recouverte de sang. Il regarda en détail ce qu'il y avait dedans, ce qui pourrait être utile, il voulait d'ailleurs directement lui rétorquer qu'il n'est pas son teinturier, mais elle expliqua très vite ce que c'était et il faut dire, que tout ça changeait la donne. Certes il n'avait pas expliquer aux membres de l'Ordre pourquoi il voulait ce genre de détail, puis surtout tout le monde n'est pas forcément au courant, mais voilà qu'elle donne au Ténébreux le sang d'un Élémentis de foudre. Tout est très bien de la sorte, comme ça, l'avantage de l'Ordre, du moins, l'avantage du Ténébreux, sera encore plus grand le moment venu. Rumple attrapa donc le sac avec la tenue tout en écoutant ce qu'elle avait à dire. Une mission avec un Élémentis de foudre ? Le Ténébreux n'avait donné aucun ordre de la sorte, sinon il s'en souviendrai. Puis son frère est mort et pourquoi elle aiderai une des familles ? Il doit y avoir quelque chose.

Tu crois vraiment que les détails de ce qui se passe dans la fissure sont insignifiants ? Tu as intérêt de tout me raconter car tout peut être utile pour moi. Et surtout, pourquoi tu es descendue en "mission" avec un Élémentis de foudre ? Tu ne me cacherais pas des informations capitales j'espère, tu sais ce qui en coûte si tu fais cela, alors dis moi tout, compris ?!



Cachées des informations importantes au Ténébreux est une chose déconseillée, surtout si la personne tient à la vie. La dernière personne qui a osé lui omettre certains détails importants à fini avec la langue tranchée, et là, ce n'était que sans la colère de Rumple qui l'a ensuite complètement désintégrer. Il se peut qu'il soit très susceptible quand il est énervé et il faut dire que la simple vision de cette femme la rend hors de lui, même si elle est très utile, ce qu'il ne cachera jamais, elle est très utile. Elle a beau être énervante, désireuse de tout contrôle, en l'espace d'une rencontre elle a fourni une pièce de son plan, et sûrement des informations extrêmement importante concernant la fissure et sûrement autre chose de très importante alors si ce n'est pas être utile. En tout cas, même si cela ne lui plaît pas, elle a intérêt de tout raconter, dans les moindres détails, et puis elle n'a rien à craindre en cet endroit car le néant annule absolument tous les pouvoirs dans le bâtiment, impossible qu'une personne écoute la conversation ou bien entre sans être vue par avance. Il faut dire que cette femme venait d'attirer l'attention de son maître, et ce n'est pas rien.


Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 199
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Mar 23 Jan - 21:00

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

Il prenait le temps d'observer la tenue que tu venais de lui tendre et son expression changea assez vite. Il ne semblait pas comprendre pourquoi tu étais descendues avec un Elementis de foudre parce qu'il n'avait évidemment pas donné cette mission. Tu hausses un sourcil, étonnée de cette réaction... Le Ténébreux n'est-il pas au courant de tout ce qui pouvait se passer en ville ? Pourquoi était-il si étonné ?

- Tu crois vraiment que les détails de ce qui se passe dans la fissure sont insignifiants ? Tu as intérêt de tout me raconter car tout peut être utile pour moi. Et surtout, pourquoi tu es descendue en "mission" avec un Élémentis de foudre ? Tu ne me cacherais pas des informations capitales j'espère, tu sais ce qui en coûte si tu fais cela, alors dis moi tout, compris ?!

Tu croises de nouveau les bras, souriant à pleine dents. Si tu n'avais pas été bien élevée, tu aurais presque envie de faire une danse de la joie pour célébrer ce merveilleux jour : Toi, Abbygaëlle Midford, étais au courant d'une information que le Ténébreux semblait ignorer ! N'était-ce pas quelque chose de merveilleux ? Tu n'avais évidemment pas pris la peine de lui en parler plus tôt, tu pensais qu'il était au courant ! Lui qui se disait si puissant avec des espions partout, tu te disais que ce petit groupe d'élite créé par le Maire lui était parvenu jusqu'aux oreilles bien plus tôt.

- Je vois que je détiens une information que tu n'as pas...

Tu aimes enfoncer le couteau dans la plaie mais tu sais aussi qu'il ne fait pas jouer longtemps avec ses nerfs, il reste un petit colérique qui attaque dès qu'il se sent en danger. Et tu ne voudrais pas qu'il prenne cet acte comme de la trahison ! Tu croises donc les jambes et places dans le fond de ton fauteuil, toujours avec ce petit regard hautain qui te caractérisait si bien.

- Le Maire a créé un groupe d'élite composé de membres des Familles... Je pensais qu'une telle information t'était déjà parvenu jusqu'à toi, mais apparemment non. C'est le Maire en personne qui m'a recrutée, enfin torturée jusqu'à ce que j'accepte son offre. C'est simple, on doit juste exécuter ses ordres qui peuvent être divers... Assassinat, récolter des informations, voler des choses... Bref, tout ce qui peut lui être utile, il prend.

Tu avais bien compris à quel point le Maire était un profiteur et qu'il prenait un peu tout ce qu'il avait sous le coude pour pouvoir gagner la guerre contre les Familles. Quitte à recruter des tueurs ayant fait partie de ces Familles ! Tu le laisses donc digérer cette information et remettre tout ça en place... Alors il n'était réellement pas au courant de tout ceci ? Tu aurais du en profiter pour demander quelque chose en échange tiens. Voilà une belle occasion de ratée.

- Ma mission était donc de descendre dans la fissure pour récolter des informations... Avec mon coéquipier, nous avons trouvé ce qui semble être le QG Domae. Alors j'ai remonté ce que je pouvais pour le Maire, mais ne t'en fais pas... J'ai pensé à toi aussi.


Tu finis par lui tendre la clé et le bouquin dans lequel se trouvait un morceau de papier... Eux par contre allaient partout où tu allais. Ils ne quittaient jamais ton sac à main, ainsi tu pouvais toujours les garder sur toi et être sûre que personne ne vienne te voler ces précieuses trouvailles.





Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 527
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Mer 24 Jan - 18:28

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Malgré le fait que le Ténébreux menace Abby, elle semblait s'en réjouir. Les membres de l'Ordre ne doivent rien cacher, bon, si c'est pour une chose sans importance comme à quelle heure ils mangent, ça le Ténébreux n'en a rien à faire, au contraire, vaux mieux ne pas prendre de son temps pour lui dire cela. Néanmoins, les informations qu'il estime comme importante, tel que tout ce qui se déroule dans la fissure, est ce qui faut obligatoirement lui dire, surtout si ça sonne comme primordiale, en particulier si elle descend en soit disant mission avec un Élémentis de foudre, sachant qu'elle est une Domae, enfin, une ancienne Domae. Pourquoi elle descendrai dans la fissure en compagnie d'un ennemi ? C'est une chose absurde, mais il doit y avoir une raison précise derrière cela qu'elle a intérêt de le dire, malgré le fait qu'elle jubilait de connaître quelque chose qui son maître ne semblait pas connaître, chose rare il faut dire donc normal qu'elle le souligne, mais c'est plus judicieux de la rappeler à l'ordre de nouveau ; la patience du Ténébreux n'est pas des plus illimité, au contraire de sa magie.

Abbygaëlle Lenalee Midford !



Après la petite réprimande, Abbygaëlle décida enfin de raconter ce qu'elle faisait dans la fissure, enfin, elle expliqua d'abord une chose très intéressante. Le Maire venait de créer un groupe d'élite composé d'ancien Domae et d'ancien Élémentis dans le but de faire des missions diverses et variés, plus dangereuses les unes que les autres. Une chose très intéressante qui fit bien sourire Rumple. Le Maire n'est pas si différent que lui en réalité. Les deux se cachent de la même manière sous un masque, l'image public du maire, le gentil homme, toujours là pour tout le monde est à l'image de Mr Gold, un homme respectable, même si Mr Gold n'a pas forcément une image excellente, mais cela se travaille. Tandis que le maire avait une face cachée, bien plus sombre, à l'image du Ténébreux qui semblait être prêt à tout pour accomplir ses désirs secrets. La question qui se doit d'être poser c'est justement, les désirs du maire, cela serait intéressant de les découvrir car qui sait, cela serait sûrement utile pour pouvoir le manipuler ou qui sait, travailler avec. En tout cas, tout ce qu'elle venait de raconter à son supérieur était clairement intéressant. Puis même si Abbygaëlle lui avait caché cela, impossible de dire depuis quand elle fait cela, mais vu ce qu'elle vient de lui dire, il lui pardonnera sûrement.

Elle finit enfin par expliquer la raison de sa descente dans la fissure. Elle devait descendre dans la fissure en compagnie d'un coéquipier, sûrement ce fameux Élémentis de foudre dont le sang se trouve sur la tenue de la jeune femme dans le but de ramener des informations au Maire. C'est tout de même impressionnant de voir sur combien de front elle est capable de jouer, mais un jour, cela se retournera contre elle, surtout si elle n'a aucune vie privée, ce qui pourrait sûrement être louche. Enfin, si elle compte jouer sur tous les fronts, il faudra qu'elle pense à jouer sur la vie sociale car même le Ténébreux le sait pertinemment, pour cela que Mr Gold est là ; si le Ténébreux est capable de paraître sociable, Abbygaëlle est également capable de le faire. Enfin, ils auraient découvert le QG Domae, un ancien QG très important des Domae. Donc elle était descendue en mission clandestine, avec un ennemi, par ordre du maire, dans le but de trouver des informations pour lui. Cela aurait pu être très vite dérangeant pour la directrice du journal, mais heureusement qu'elle avait eut le bon réflexe de remonter également des informations pour Rumple. Le Maire a beau être fort ou influent, le Ténébreux est bien pire que lui car il possède la magie de son côté, alors que le chef du Gouvernement lui ne dispose qu'une de force de frappe d'ancien renégat.

Regardant ce que la directrice venait de tendre au propriétaire. Gardant bien sûr le sac avec la tenue, le Ténébreux jeta un coup d’œil d'abord rapide à tout ça. Tout d'abord une clef, une clef assez rouillée, mais rien de catastrophique, n'importe quelle personne maîtrisant le métal sera capable de réparer cela, la question principale c'est ce qu'elle l'ouvre ? Si elle a remonté la clef uniquement, c'est qu'elle n'a rien pu ouvrir avec dans l'endroit où elle se trouvait. Donc soit elle ouvre quelques choses se trouvant dans la fissure dont la découverte n'a pas été trouvé, ou bien une chose à la surface qui n'a jamais pu être ouverte ? Une bonne chose à découvrir, mais cela risque d'être très long. Ensuite, un simple livre parlant des requins. Rien de bien intéressant, mais lorsqu'il ouvra le livre, il aperçu un morceau de papier très intéressant. Il aura besoin de temps et surtout de calme pour lire tout cela, mais certains mots lui ont tapé dans l’œil directement. Eisuke, Daichi, frère, complot, sorcière ? Tout cela risque d'être très intéressant. Mr Gold glissa la clef et le livre à l'intérieur de son costume, dans les poches intérieures, afin de pouvoir les transporter sans aucun soucis.

C'est du très bon travail Abbygaëlle. D'autres choses à dire ? Ce que tu as monté au Maire, mais aussi ce que tu as trouvé dans ce QG Domae. Tu as intérêt à tout me raconter.



Même si tout ce qu'elle venait de dire et remonter pour Rumple était déjà très intéressant, il était sûr qu'elle n'avait pas encore tout dit, qu'il y avait sûrement des choses intéressantes. Et même si elle ne doit sûrement pas savoir exactement ce qu'elle a remonté pour le maire, elle doit au moins avoir une idée, ou si elle est capable d'expliquer exactement, dans les moindre détail ce qu'elle a remonté, peut-être que le Ténébreux serait capable de découvrir également ce qu'elle a remonté ; sans avoir l'objet sous la main, cela sera impossible, mais il pourra toujours essayer. En tout cas, il faut avouer que cette femme est d'une aide très utile, maintenant il fallait espérer également qu'elle n'avait encore rien donné au Maire car il pourrait y jeter un coup d’œil avant que le Maire obtienne tout cela, ce qui pourrait lui donner un avantage certains, mais il ne se berçait pas d'illusion. Si la directrice avait encore sous la main ce qu'elle veut donné au Maire, elle l'aurait déjà donné donc c'est qu'elle ne les a plus. En tout cas, obtenir aux moins le peu qu'elle pourra dire sera déjà un très bon point et peut-être qu'un jour il tentera de rencontrer le Maire, après tout, avec les articles qu'il doit lui confier à écrire arrivera peut-être à taper dans l’œil de cet homme.

En parlant des articles. Pendant que Abbygaëlle expliquait ce qu'elle avait à dire, l'homme se rapprocha du bureau afin de prendre un stylo qu'il sorti d'une de ses poches intérieurs, prenant également une feuille de papier pour marquer les deux articles qu'il avait à lui donner pour qu'elle puisse faire son travail. Un premier article qui parle du fait qu'il désire acheter un immeuble en ville, chose qu'il fera dans les jours à suivre, avec un petit texte qu'elle devra rajouter à l'article. Ensuite, un second article qui concerne les Domae, avec une source inconnue qui explique que les Domae protège un certain scientifique qui a provoqué le carnage de l'Ordre et qui aurait provoqué la disparition des pouvoirs, mais aussi que l'As Domae tenterai de renverser la Reine Domae. Cela n'avait un but simple, semer le doute, même si ce n'est qu'une once de doute, cela sera largement suffisant. Après tout, même si, comme il le pense l'effet sera faible, cela aura quand même le mérite de causer un léger trouble, ce qui fera passer les pilules par la suite.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 199
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Mer 24 Jan - 20:39

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

Ton nom complet n'avait pas été prononcé de la sorte depuis des décennies. Le dernier homme a t'avoir parlé de cette manière était ton père, quand cette pourriture était encore en vie et abusait de toi... Entendre Gold t'engueuler de la sorte te faisait l'effet d'un électrochoc, te faisant presque refermée comme une huître et lui donnant envie de lui dire de dégager le plancher. Mais tu reprends rapidement tes esprits. Cet homme n'est pas ton père. Cependant, tu ne saurais dire lequel est le pire des deux...

Tu viens donc lui tendre ce que tu avais remonté pour lui. Tu avais fait en sorte de séparer en deux tas lorsque tu étais remontée : Un pour le Maire et un pour le Ténébreux. Si tu devais choisir entre les deux, tu serais clairement plus fidèle à ce dernier alors tu as pris les choses qui semblaient vraiment intéressantes... On ne cachait pas une clé derrière un tableau si elle n'ouvrait pas quelque chose d'important, on ne coinçait pas un morceau de papier entre deux livres si il ne devait pas être trouvé. Quant au Maire, tu as pris les premières choses qui te passaient sous la main pour simplement avoir des choses à remonter... Sinon ton partenaire se serait douté de quelque chose.

- C'est du très bon travail Abbygaëlle. D'autres choses à dire ? Ce que tu as monté au Maire, mais aussi ce que tu as trouvé dans ce QG Domae. Tu as intérêt à tout me raconter.

Mais c'est qu'il voulait tout savoir le bougre, il n'aimait pas qu'on lui cache de petites choses... Mais en même temps, comment t'en vouloir ? Lui qui se présente si puissant, tu pensais sincèrement qu'il était au courant pour cette unité d'élite. Malgré tout, tu comprends la méfiance... Tu joues quand même sur plusieurs fronts et tu devras bien faire un choix lorsque celui-ci se présentera. Le Maire ou le Ténébreux ? Ils ne sont pas si opposés que ça et tu dirais que si ils venaient à se rencontrer, la ville serait dans un piteux état... Mais le Ténébreux a des pouvoirs lui, le Maire est obligé de demander aux autres pour ça.

- J'ai remonté seulement quelques bouquins pris au hasard mais tu m'excuseras, je ne sais pas parler cette langue alors je ne sais pas ce que j'ai donné. Cependant, comme j'étais avec une autre personne, ça aurait été suspect que je décide de ne rien ramener au Maire... Surtout qu'il était occupé à se battre contre la descendante de Daichi pendant que je fouillais le moindre recoin de la pièce.

Tu espères tout de même qu'il ne te tapera pas sur les doigts parce que tu as voulu la jouer finement... Tu aurais été clairement suspecte si tu n'avais strictement rien remontée alors qu'il t'avait sûrement entendu détruire l'armoire, peut-être vu ouvrir le bureau ; bref, tu n'avais pas levé le petit doigt dans ce combat pour remonter des informations.

- Il n'y avait pas grand chose dans ce QG... C'est une grande salle avec un trône au milieu... Ah si ! Il y avait une immense statue qui a guérie nos blessures. Je ne peux pas t'expliquer comment, mais juste le fait de l'avoir touché a pu refermer les plaies que nous avons eu au courant du combat ; elle a même sauvé mon partenaire qui était aux portes de la mort.


Tu ne pouvais pas expliquer pourquoi ni comment, tu rapportais simplement les faits... C'est une statue qui vous a soigné et tu ne pouvais donner plus d'explication. Si il pouvait t'en fournir, tu serais toute ouïe mais tu n'as pas l'impression qu'il serait enclin à te la donner.

- Ma mission date d'Octobre et nous avions du faire un rapport au Maire... Je ne pouvais pas ne pas parler de cette statue, surtout que mon collègue a du lui en faire mention. Donc je ne pense pas que tu la trouveras, ils ont sûrement trouvé un moyen de la remonter... Ou elle est simplement trop lourde pour être bougée.

Il ne fallait pas trop rêver non plus... Oui, elle était peut-être encore là mais tu doutais sincèrement que quelqu'un puisse la déplacer. Elle est lourde, elle est vieille et il faut surtout trouver un moyen pour la ramener à la Surface ; disons que cet objet ne passe clairement pas inaperçu. De toute façon, cette statue ne t'intéressait pas... Tu laissais ça aux trois zigotos qui semblaient si intéressés par elle. Tu décroises les jambes et te penches légèrement sur ton bureau, comme si tu voulais faire quelques confidences au Ténébreux...

- Est-ce que je pourrais avoir au moins une idée globale de ce qui est noté sur ce morceau de papier ? Juste pour savoir si je n'ai pas pris tous ces risques pour rien.





Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 527
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Ven 26 Jan - 1:10

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Comme il le pensait, c'était trop tard pour examiner également ce qu'elle avait remonté pour le Maire, lui ayant déjà donné tout cela. Il espérait quand même qu'elle soit capable de déchiffrer certaines choses, ou bien lui donner quelques informations qui pourraient être précieuse, mais hormis des papiers et des livres, sûrement aussi inutile que celui qu'il détient, ce n'était pas si grave il faut dire. Surtout qu'elle avait très bien jouer, même si elle fait parti des Ghost, d'après ce qu'elle dit, c'était évident qu'elle avait donné les informations les plus importante au Ténébreux et non au Maire, ce qui est compréhensible. Le Maire a beau être influent, il n'est pour autant incapable de tuer en un claquement de doigt, ou bien si un de ses membres se rebellent, du moins, cela se saurait si le Maire serait dépositaire d'un pouvoir. Cela serait d'ailleurs comique qu'il possède un pouvoir alors qu'il lutte assidûment contre les pouvoirs dans la ville, et dans son précieux gouvernement. Mais sa couverture serait entravée depuis bien longtemps car même si les deux Familles sont incapable, ils savent sûrement reconnaître un de leur, même si c'est un trés ancien membre.

Néanmoins, cette histoire de statue capable de guérir une personne est très intéressante. Enfin, en toute logique, le Maire aurait déjà fait le travail nécessaire pour remonter cette fameuse statue, ou bien pour la détruire. Vu la personne qui se dévoile devant Rumple en apprenant des informations sur lui qu'il tente de cacher à tous, il s'est sûrement déjà accaparé de l'objet ou l'aurai détruit pour que personne ne la possède. Quelque part, cet homme n'est pas si loin du Ténébreux, ce qui est très intéressant. La statue devait sûrement posséder un pouvoir comme la Lumière pour réussir un tel exploit, mais c'était sûrement une très puissante magie pour réussir à perdurer aussi longtemps, bien après la mort de celui qui a fait cela. De sa connaissance, aucune personne vivante actuellement n'est assez puissante pour faire cela, hormis lui. Surtout si c'est vraiment un vestige du passé, cette statue doit également être un vestige du passé. Enfin, tout cela n'était plus vraiment important car ça datait, donc tout ça appartient au passé, maintenant est bien plus important. Une fois qu'il ait terminé d'inscrire ce qu'elle devait faire en article, rangeant son stylo, le Ténébreux commença à se diriger vers la sortie, ayant eu les informations qu'il n'espérait pas en arrivant.

Le Ténébreux n'avait plus vraiment de raisons de rester présent dans ce lieu, et puis plus il restera là, surtout qu'il est venu à l'improviste, donc cela pourrait être louche s'il reste trop longtemps, principalement pour l'homme à l'entrée du bâtiment qui ne faisait que attendre sûrement sans rien faire. Enfin bref, le chef de l'Ordre se dirigeait vers la porte, mais vu stoppé très rapidement, quasiment à son niveau, par Abbygaëlle qui semblait être un peu trop curieuse. Elle avait risqué sa vie pour remonter des objets, prit même des risques pour cacher des objets à son coéquipier durant la mission, prête à cacher des informations importantes au Maire, alors que c'est sa mission, pour Rumple. Du coup, c'était mérité de vouloir savoir pourquoi elle aurait risqué sa vie, si c'était réellement utile ou non. Normalement, il ne devrait rien dire, mais pourtant il n'avait aucune raison pour mentir, en même temps, cet homme ne ment jamais, il omet juste de dire certaines choses ou bien déformer certaines choses, mais ne ment jamais.

Il faut que je l'étudie, mais sache que ça concerne Daichi, Eisuke et d'une personne qui est qualifié de "Frère". C'est tout ce que je peux te dire, cela doit être d'une importance intéressante...



C'est tout ce qu'il avait à lui dire, et tout ce qu'il pouvait lui dire également car il n'était au courant de rien de plus, tant qu'il n'aurait pas lu d'avantage cette lettre de son côté pour traduire l'intégralité de cette lettre de Eisuke à Daichi. Néanmoins, cela reste d'une importance capitale malgré tout, après tout, la simple fait de trouver une correspondance entre les deux frères ennemis, dans un bureau secret de Daichi, montre clairement qui se cachait quelques choses. Mais ce qui était réellement intriguant, c'est le fait qu'il est mention de frère, le frère de qui ? Les jumeaux n'avaient aucun frère, peut-être une personnalité importante, le frère de leur père ? Pourtant rien ne fait mention de cela également, c'est assez surprenant, mais tout ça mérite plus d'analyse et surtout plus de recherche pour découvrir le sens caché de cette lettre. Par contre, une chose l'intriguait en regardant de plus près Abbygaëlle, sa main, elle avait quelque chose de différent, mais de très familier pour autant. Cette bague, la bague de la femme de Daichi. Il l'a connaît parfaitement car il la voit très souvent, dans son château, sur les portraits de Daichi et de sa femme, pourtant cette bague doit être avec sa propriétaire, dans son cercueil.

Cette bague, c'est celle de la femme de Daichi. J'en ai besoin pour l'analyser. Si elle n'a rien, je te la rendrai, mais il me l'a faut alors confie la moi immédiatement.



Les objets provenant des fondateurs peuvent être dotés d'une puissance magique insoupçonné, tel que la bague de Eisuke, alors pourquoi Daichi n'aurait pas fait la même chose avec la bague de sa précieuse femme ? En tout cas, c'est une bonne piste a exploiter. Même si elle ne semblait pas être enclin à prêter sa précieuse bague, elle finit par le faire, en même temps, il ne vaut mieux pas aller contre les ordres de Rumple alors elle était obligé de le faire. Il se doutait clairement qu'elle n'avait aucun pouvoir, ni secret, après tout, elle possède cet objet depuis sa remontée, depuis le temps, elle aurait sûrement remarquer quelques choses de spéciales concernant cet objet. Malgré tout, il voulait en être sûr, rien que pour un acquit de conscience. Si comme il le pense, cet objet n'a rien d'important, il lui rendra par la suite. Cela reste tout de même très intrigant de savoir que cette femme dispose de la bague de la femme de Daichi qui doit être normalement enterré avec elle, si on en croit les textes, mais en ce moment, les textes ne sont pas forcément des plus véridiques.

Une fois la bague en sa possession, qu'il rangea dans la même poche intérieur que son stylo, il ne dénia même pas lui dire au revoir, ou ce qu'elle veut, il ouvrit la porte pour sortir. Du moins, avant de sortir de la pièce pour prendre la sortie du bâtiment pour retrouver son sbire afin de se rendre dans son château pour découvrir l'histoire de tout ce qu'il venait de trouver. Surtout qu'il disposait d'objets très intéressant qu'il doit analyser au plus vite et surtout il devait faire énormément de recherche pour la suite. C'était assez complexe et très mystérieux, mais tout cela plaisait bien à Rumple qui avait encore beaucoup de chose à découvrir malgré toute sa puissance, y compris ce mystère de la statue qui pouvait soigner une personne. Avant de réellement partir du coup, il adressa une dernière parole à la directrice du journal, un dernier petit conseil pour elle.

Mademoiselle Midford, vous devriez être un peu plus sociable. Profiter des fêtes de Noël pour vous amusez, vous en avez grandement besoin. Sur ce, je vous laisse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 199
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Ven 26 Jan - 20:56

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

Ah donc il compte partir comme ça ? Sans même un merci ? Peut-être qu'il a remarqué que tu avais fais un bon travail mais cela ne l'aurait sûrement pas tué de te dire au moins un merci pour tous les risques que tu as pris ! Tu croises les bras et l'interpelles pour qu'il te donne quelques détails concernant les papiers que tu as remonté, est-ce que tu as pris des risques pour rien ou les choses notées sur ces morceaux sont de papiers sont intéressantes ? Parce que tu doutes qu'il ait trouvé à quoi sert la clé et tu n'as remarqué aucune inscription, depuis le temps que tu l'as.

- Il faut que je l'étudie, mais sache que ça concerne Daichi, Eisuke et d'une personne qui est qualifié de "Frère". C'est tout ce que je peux te dire, cela doit être d'une importance intéressante...

Un frère ? Tu n'as jamais été en cours mais Amanda t'a quand même donné quelques bases d'Histoire afin que tu ne sois pas perdue dans cette ville et comme tout bon journaliste, tu dois évidemment être cultivée mais cette histoire de frère t'est complètement inconnue. As-tu loupé quelque chose dans ton éducation ou c'est un élément nouveau ? Vu la réaction de Gold, tu en conclus plutôt que tout ça ne fait partie de l'Histoire de Quederla. Tu as bien envie d'en savoir un peu plus sur le sujet mais il faudrait que tu redemandes au Ténébreux pour ça car tu sais très bien qu'il ne viendra jamais te le dire.

- Cette bague, c'est celle de la femme de Daichi. J'en ai besoin pour l'analyser. Si elle n'a rien, je te la rendrai, mais il me l'a faut alors confie la moi immédiatement.

- Un s'il te plait ne serait pas de refus.

Tu soupires une nouvelle fois, quel rustre qui ne connaissait pas les bonnes manières. Bon sang, c'est comme le merci, ça ne le tuerait pas d'être un minimum aimable et qu'il ne vienne pas te sortir que pour avoir du pouvoir, il faut absolument être grossier ! Même si c'est une chose assez courant chez les hommes. Une fois le pouvoir et l'argent montés à la tête, c'est comme si tout ce qu'il avait pu apprendre dans leur enfance disparaissait ; tu serais bien honteuse d'être leur mère. Heureusement, comme tu ne comptes pas donner la vie, tu ne risque pas d'être mère d'un petit parasite dans son genre ! Tu retires ta bague à contre cœur que tu poses sans douceur dans la main de Gold.

- Elle s'appelle revient. Quoi que tu trouves, je veux la récupérer.

Tu ne plaisantais pas avec ça. Si tu devais te déplacer jusque dans le château pour récupérer cette bague tu le ferais et il n'avait clairement pas intérêt à l'offrir à quelqu'un d'autre ! Il n'est pas le genre d'homme à batifoler mais Gold est capable de tout  alors si cette bague se retrouve au doigt d'une autre femme, tu l'élimineras. Membre de l'Ordre ou non. Protégée de Gold ou non. Tu es la première à avoir trouvé cette bague alors elle te revient de droit !

Il tourne les talons une fois la bague dans sa poche et sans même un au revoir, ce qui revient encore à te question sur les fameuses règles de politesse... Peut-être que tu finiras par lui acheter le guide des bonnes manières, bien qu'il terminera dans la poubelle aussitôt ; mauvaise idée. Eh bien soit, qu'il reste avec ses mauvaises manières ce rustre, c'est la meilleure manière pour mourir seul. Et ce même homme, encore plus suspect que toi, ose même te donner un conseil concernant l'événement de Noël organisé par le Maire... Tu ne prends même pas le temps de répondre, ce serait du temps perdu. Est-ce que tu as vraiment une tête à participer à ce genre de chose ?





Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est qui le proprio ? [PV Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-