Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 C'est qui le proprio ? [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 372
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 6 Jan - 19:29

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

L'emploi du temps du Ténébreux est toujours le plus chargé qui soit, même s'il ne sort que très peu de son château. Enfin, c'est ce qu'il paraît car en réalité il se trouve très souvent à l'extérieur, après tout, il possède plusieurs propriété et puis il a une boutique de prêt à gage, il faut bien qu'il la gère également, même si elle n'est pas la plus grande et la plus fréquenté qui soit, il faut la gérer, peut-être qu'il devrait engager du personnel pour la boutique, histoire faire illusion. Enfin, il voyageait très souvent entre la ville et son château, entre Rumple et Baelfire Gold. Surtout que le château n'était pas sans vie, même s'il ne l'a jamais été. Les membres de l'Ordre se regroupent assez souvent en ce lieu, même si c'est dans une salle qui leur ai réserver et impossible de s'y rendre sans connaître le moyen d'y aller, n'allant que très rarement ailleurs dans le château, hormis pour passer des contrats ou bien Nabooru ou William qui y passent de temps en temps. Mais sans compter les membres de l'Ordre, il y avait toujours la Domae, la servante, l'esclave du Ténébreux qui devait s'occuper des lieux pendant l'absence, ou non d'ailleurs, du maître des lieux.

Le château n'a jamais réellement été en danger, en même temps, l'Ordre est là pour veiller à ce que tout ce passe bien. Après s'être habillé en Monsieur Gold, à l'intérieur de sa boutique en ville, il obligea un membre de l'Ordre de venir avec lui, un membre ayant passé le contrat pour obtenir le néant, vu ce qu'il comptait faire, il fallait être sûr. Il est peut-être un peu trop parano, mais vu sa puissance, il faut toujours se méfier, surtout quand il va s'agir d'information capitale, principalement quand il est en Mr Gold, ce n'est pas le Ténébreux après tout. Surtout que là, il n'est pas dans son château où il ne risque rien, là il doit se rendre dans un endroit très différent, il faut donc savoir se préparer comme il se doit, même si normalement il ne doit avoir aucun risque ; le Ténébreux est un homme minutieux, parano, bref, il préfère penser à tout, même si ce n'est pas obligatoire, cela ne se passe pas comme ça. Le Ténébreux reprit donc le rôle de Mr Gold, costard noir, cravate rouge, cheveux bien coiffé, maquillé pour éviter qu'on remarque trop rapidement son teint grisâtre, ressortant même sa canne, après tout, Mr Gold a une jambe boiteuse, reprenant parfaitement cette démarche, comme si Mr Gold était une seconde personnalité de cet homme.

Prenans donc le chemin de l'endroit souhaité, traversant la ville le plus naturellement du monde, en compagnie de son homme de main possédant le Néant. Il n'y a rien d'étonnant que Baelfire Gold marche en compagnie d'une autre personne, ce n'est qu'un habitant de Quederla qui marche en compagnie d'un autre habitant de Quederla après tout. Absolument rien de suspect et puis tout le monde a le droit de marcher en ville. Les deux hommes prirent donc le chemin d'un des bâtiments appartenant à l'homme, celui où le journal, le seul journal de la ville d'ailleurs, se trouve. Ce ne fut pas des plus simple à obtenir, mais il avait finit par l'obtenir entièrement. Même si le directeur a été remplacé, alors qu'avant c'était un membre de l'Ordre fidèle, désormais, et depuis un petit moment, c'est Abbygaëlle Midford qui dirige cette entreprise, même si le propriétaire reste Mr Gold. Il faut avouer qu'elle fait un excellent travaille, mais le propriétaire avait quelques petites choses à régler avec son membre et surtout des choses à lui dire, que ça lui plaise ou non.

En arrivant devant le bâtiment, Mr Gold ordonna à l'homme en sa compagnie de rester ici et de sécuriser le domaine, il ne voulait pas être déranger ou bien écouter, peut-être trop parano, mais vaut mieux l'être dans une ville en guerre. Une zone de néant fut créer tout autour du bâtiment, laissant juste les pouvoirs du Ténébreux actifs, on ne sait jamais après tout, laissant également le pouvoir de Abbygaëlle actif, elle peut en avoir besoin après tout, et puis le Ténébreux est largement capable de se défendre contre des petites créatures comme les grenouilles. La sécurité installée, aucun pouvoir ne pourrait rentrer à l'intérieur de ce bâtiment désormais, le Ténébreux prit le pas de l'intérieur, commençant à monter les étages jusqu'à arrivé à celui du bureau de la directrice. En y arrivant, il fut accueillit par la secrétaire qui lui demanda l'origine de sa visite, mais le voyant avancer sans rien dire, la snobant complètement, elle lui demanda de partir au plus, que la patronne n'était pas là. Alors qu'elle ne pouvait rien faire, elle prit la décision de chercher la sécurité et surtout d'appeler sa patronne au plus vite pour lui dire qu'un homme venait de rentrer dans son bureau sans rien demander, ni dire.

Mr Gold est chez lui, alors pourquoi il écouterai une personne aussi faible et aussi peu intéressante ? Qu'elle s'amuse à appeler la sécurité si ça lui chante, ils vont très vite déchanter en voyant le propriétaire. Ce n'est pas si facile que ça de virer la personne qui détient l'intégralité du bâtiment, et surtout le plus grand patron. Car même si Abbygaëlle est à la tête du journal, il reste une personne au-dessus d'elle dans la hiérarchie, Mr Gold. Toute cette histoire lui passait dessus, regardant la vue très rapidement depuis le bureau de la directrice, il faut dire qu'elle n'est pas à plaindre, elle domine assez bien la ville et peut voir beaucoup de chose de sa place. Il n'était pas là pour cela, il avait d'autre chat à fouetter pour l'occasion. Autant faire comme chez lui, car après tout, il est chez lui, le Ténébreux prit place sur la chaise, très confortable il faut le souligner, du bureau de la directrice, se plaçant dos à l'entrée, regardant à l'extérieur. Il faut bien s'occuper après tout. Il se retourna qu'au moment où il entendit la voix d'une femme lui faire une réflexion. Maintenant face à elle, il plaça la canne sur le bureau, joignant ses mains sur le bureau. Il était temps de passer aux choses sérieuses.

Je vois que tu t'es bien installée, faisant comme chez toi. Il est tellement facile d'oublier qui est le propriétaire dans l'histoire après tout. Enfin, je suis peut-être bien trop gentil avec vous tous, mais ce n'est pas le sujet. Tu vas publier certaines choses pour moi, rien de bien compliqué pour toi, après tout, c'est grâce à moi que tu as cette nouvelle notoriété.



Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 101
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 6 Jan - 22:01

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

Tu fais un tour dans le journal pour vérifier que la production est bonne. Tout le monde court, tout le monde parle, chacun cherche une personne en particulier pour continuer son article et te le proposer en fin d'après-midi. Tu passes par dessus certaines épaules pour vérifier que les bons termes sont utilisés, tu vérifies que les interview ont bien été recopiées et que les informations intéressantes y soient mises... Oui, peut-être que certaines aiment qu'on raconte la vie de la femme aux foyer mais tu voulais quand même que l'interview ait un sens. On se fiche de savoir que le bébé d'un tel a vomi ce matin et que ça a retardé l'interview.

Après ton tour habituel qui t'a pris une bonne heure, tu descends à la cafétéria pour te prendre une tasse de café bien noire sans écouter ni participer à la conversation de tes employés. Tu prends le temps de réfléchir quelques instants ; même si ta vie est bien remplie par tes nombreuses actions sur différents fronts, il te manque quand même le plus important : Ton Frère. Oui tu fais pleins de choses intéressantes mais il te manque celles qui te faisaient réellement vibrer, les meurtres que tu avais l'habitude de commettre avec lui. C'était le bon vieux temps et la bonne époque où tout allait pour le mieux pour vous, une époque où vous étiez les Maîtres de la ville.

Tu finis d'une traite ta tasse que tu poses dans l'évier et remonte les escaliers pour avancer vers ton bureau. Ta secrétaire semble avoir vu un fantôme au vu de la tête qu'elle te tire et elle t'annonce qu'une personne est entrée dans ton bureau... Tu lui remontes les bretelles en lui disant qu'elle aurait pu retenir cette personne alors elle bafouille quelques excuses en expliquant que c'était le propriétaire ; c'est TOI la propriétaire, pas ce vieux croûton dégarnis qui ne sait même pas aligner deux mots pour faire une jolie phrase. A quoi ça peut lui servir d'avoir un journal hein ? Tu fais claquer tes talons sur le sol et entres dans ton bureau, claquant la porte derrière toi.

- Qu'est-ce que vous faîtes ici ?! Et vous êtes logé à la même enseigne que tout le monde, si vous voulez me voir, c'est en prenant rendez-vous avec ma secrétaire.


Parce que monsieur est le "propriétaire", il pense pouvoir débarquer dans ton bureau comme si de rien n'était ? Il doit faire comme tout le monde et prendre rendez-vous pour te rencontrer, c'est que tu as emploi du temps de Ministre. Tu t'assoies à ta place tandis qu'il pose sa canne sur ton bureau, plissant les yeux pour lui faire un regard noir tu hésites à la prendre pour le tabasser avec... Mais tu n'oublies pas qu'il est ton supérieur.

- Je vois que tu t'es bien installée, faisant comme chez toi. Il est tellement facile d'oublier qui est le propriétaire dans l'histoire après tout. Enfin, je suis peut-être bien trop gentil avec vous tous, mais ce n'est pas le sujet. Tu vas publier certaines choses pour moi, rien de bien compliqué pour toi, après tout, c'est grâce à moi que tu as cette nouvelle notoriété.

- Je ne te dois en rien ma notoriété ! J'ai réussi à gravir les échelons sans ton aide alors ne t’attribue pas ces mérites.

Non mais il se prenait pour lui ? Il était là peut-être quand tu avais eu ton métier de journaliste ? Il était là quand tu avais prévu le meurtre de ta supérieure avec ton Frère ? Tu ne lui dois rien du tout, à part la vie ! Mais le journal, il n'a rien fait pour toi. Il a mit un idiot à sa tête qui n'a prit que de mauvaises décisions et qui n'a fait sortir que de mauvais articles alors il n'a pas intérêt à s'attribuer les mérites. Poussant la canne de Monsieur Gold pour qu'elle ne soit plus en contact avec ton bureau, tu reprends la parole.

- Et ce serait bien aimable de ta part de ne pas esquinter mon mobilier.

Tu as quand même travaillé d'arrache pied pour te repayer ces meubles puisque l'ancien Directeur avait des goûts complètement douteux. Ah ! Si jamais tu vois une seule marque, tu lui feras payer les réparations ; Ténébreux ou non, il n'est pas obligé d'être un rustre qui ne respecte aucune mode et aucun meuble.

- Tes articles, ils sont intéressants au moins ?




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 372
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Jeu 11 Jan - 17:32

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Certes, Abbygaëlle Midford a réussi à se faire un grand nom dans le milieu du journalisme, et cela, toute seule. Néanmoins, elle semble très vite oublier qu'elle avait besoin de l'aide du Ténébreux pour disparaître et depuis, elle avait tout perdu, y compris son journal que le Ténébreux avait récupéré et surtout, elle était déclarée comme morte. Depuis son retour, elle n'aurai jamais récupéré aussi vite tout son prestige si Rumple ne serait pas intervenu, car après tout, le journal lui appartient, il a déjà été très généreux de lui redonner la direction de cette entreprise alors qu'il était très bien placé et qu'il avait un de ses membres à la tête, il était peut-être nul, mais au moins il écoutait parfaitement les ordres de son supérieur. Désormais, Abbygaëlle avait reprit la direction, elle n'avait aucune concurrence, de quoi reprendre sa vie précédente rapidement et sans trop de soucis, alors même si elle ne veut pas l'admettre, sa notoriété actuelle, c'est à son supérieur qu'elle le doit.

Rumple ne prêta absolument pas d'attention à ses remarques, ou bien a ses gestes, surtout quand elle fit genre qu'elle voulait prendre soin de son mobilier en verre en enlevant la canne de son supérieur de celui-ci. Il aurait très bien pu prendre cela comme un acte de rébellion, mais cette femme le fait bien rire, il faut dire que c'est rare d'avoir en face de soit une femme qui semble ignorer absolument tout de la mort, même en face d'une personne qui pourrait la tuer en un claquement de doigt, car même si elle dispose de grenouilles empoissonnées, le Ténébreux n'est pas en reste niveau pouvoir également, surtout qu'il dispose d'un léger avantage sur elle, avantage qu'elle ignore il faut dire. Enfin, cela n'enlevait en rien au fait qu'il était là pour des articles, choses bien plus intéressante que simplement prendre soin d'un mobilier, cela se remplace après tout, ce n'est pas comme si c'était réellement important, alors que les plans de son maître le sont et surtout il faut que tout fonctionne parfaitement et tout ira bien pour tout le monde, et ce n'est pas au sous-fifre de discuter les ordres.

Depuis quand il faut que cela soit intéressant ? Et depuis quand on peut discuter mes ordres ? Je te rappelle que le journal m'appartient. Je t'ai placé à la direction, mais je reste le patron ici, que ça soit pour l'Ordre ou bien pour le journal. Alors quand je t'ordonne de faire un article, tu le fais, est-ce bien clair ?!



Les ordres sont les ordres. Quand le Ténébreux parle, surtout à un membre de l'Ordre, qu'il soit en Gold ou bien en Ténébreux, les Contractants obéissent un point c'est tout, que ça leur plaise ou non. Certes il trouve cela assez comique de voir Abbygaëlle résister, penser qu'elle ne peut pas mourir, mais il ne faut pas qu'elle oublie une chose, elle n'est rien et elle est soumise à contrat et à obéissance perpétuelle au Ténébreux ; c'est comme ça et pas autrement pour elle. Rumple a décidé qu'il devait y avoir des articles, car même si elle ne juge pas cela intéressant, ces articles sont nécessaires pour non seulement faire parler de Mr Gold, mais surtout pour montrer à tout le monde qu'il gagne du terrain, petit à petit, que rien ne peut l'arrêter. C'est toujours plus agréable de montrer à tout le monde que personne ne peut l'arrêter, c'est bien plus passionnant que juste faire ses actions dans son coin sans que personne ne le remarque ; autant profiter de tout ça, bien plus excitant.

Mais je veux bien t'accorder une faveur. Je te laisse le choix de comment tu feras ces articles et quand. Sauf que ne tarde pas trop, ces choses sont pressées.



Se relevant de la chaise de la directrice, reprenant bien sûr sa canne afin de pouvoir marcher, sinon il aurait bien du mal, même si ses pouvoirs lui permettrait de ne pas se retrouver au sol, ou bien éviter qu'il ne perde sa précieuse canne. Maintenant, c'était clair, elle a beau se penser supérieur, Rumple s'en fiche, elle a le droit de penser ce qu'elle veut, elle tombera simplement de plus haut quand elle réalisera son erreur. Elle savait qu'elle devait faire les articles du Ténébreux, que ça lui plaise ou non. Il aurait quand même aimé ne pas devoir hausser le ton alors qu'il voulait simplement donner un simple ordre, un truc très simple pourtant, mais bon, dès fois il fallait user de son autorité de chef, ce qui ne fait jamais de mal et puis il aime ça. Se rendant au niveau d'une des fenêtres du bureau afin de regarder à l'extérieur, il n'était absolument pas inquiet car même si l'ancienne Domae peut être dangereuse, elle ne représentait pas une menace imminente pour lui, comme pour beaucoup de monde, donc il pouvait se permettre de lui tourner le dos. Toujours dos à elle, Rumple tourna légèrement la tête afin d'avoir la directrice dans son champs de vision afin de lui parler, avec un léger sourire en coin bien méprisant.

D'ailleurs, que deviens-tu depuis la mort de cet abruti de Salazar ? Je présume que les abrutis qui le suivait on décidé de suivre une femme intelligente comme toi, ce n'est pas comme si c'était difficile de les manipuler.



Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 101
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Sam 13 Jan - 0:16

C'est qui le proprio ?

ft. Baelfire
"La propriété a ses devoirs tout autant que ses droits"

- Tes articles, ils sont intéressants au moins ?

- Depuis quand il faut que cela soit intéressant ? Et depuis quand on peut discuter mes ordres ? Je te rappelle que le journal m'appartient. Je t'ai placé à la direction, mais je reste le patron ici, que ça soit pour l'Ordre ou bien pour le journal. Alors quand je t'ordonne de faire un article, tu le fais, est-ce bien clair ?!

Tu croises les bras ainsi que les jambes pour te remettre dans le fond de ton fauteuil. Cette remarque, censée sûrement te blesser, te faisait au contraire bien rire. Du haut de ton petit sourire en coin, tu le trouvais tellement ridicule ; tu aurais presque envie de le comparer à un chihuahua qui gueule un peu trop fort à chaque fois qu'il se retrouve face à quelqu'un de plus fort que lui. Il était ridicule... Peut-être que le Ténébreux avait du panache et qu'il savait se faire respecter mais Gold était un vrai raté, un pauvre homme handicapé qui devait gueuler plus fort que les autres mais qui fuyait la queue entre les jambes dès que l'adversaire avait la voix trop grave.

- Je vois que tu es venu avec tes chiens de garde. Ce n'est pas seulement pour me parler des articles que tu es venu, n'est-ce pas ?

Si tu avais bien compris quelque chose avec cet homme, c'était sa personnalité. C'était quelqu'un de paranoïaque qui ne cessait de surveiller ses arrières pour être sûr de ne jamais se faire avoir... Avec qui était-il venu cette fois ? Quelqu'un avec le Son ? Ou le Néant peut-être ? Bref, il savait se protéger des oreilles indiscrètes et pourtant tu te doutes qu'à force de prendre toutes ces précautions, cela finirait par se retourner contre lui. Tu avais connu quelqu'un comme lui à une époque... Aujourd'hui, elle se retrouve six pieds sous terre car elle a cru bon de jouer avec sa foudre avec n'importe qui.

- Mais je veux bien t'accorder une faveur. Je te laisse le choix de comment tu feras ces articles et quand. Sauf que ne tarde pas trop, ces choses sont pressées.

- Tu n'es pas une priorité. Je les ferais, mais pas tout de suite.

Et c'est ton dernier mot. Il pourra hurler qu'il est le propriétaire, il pourrait te faire un procès en bonnes et dues formes, il pourrait te torturer que ces articles ne sortiraient pas d'ici avant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Les Fêtes de Noël approchaient et cet abruti de Maire avait prévu des choses alors il passait en priorité contrairement au Ténébreux qui allait sûrement raconter qu'il avait acheté encore un bâtiment. Tu commences à le connaître par cœur. Il avait acheté l'école, là où se trouvait le QG Elementis puis il avait acheté l'hôtel là où était le QG Domae et maintenant il allait sûrement acheter des commerces ou autres bêtises dans ce style.

Gold se relève pour commencer à faire les cent pas dans ton bureau et toi tu ouvres un tiroir pour t'emparer d'un calepin et prendre des notes. Tu avais pleins de choses à faire et tu étais capable d'en faire plusieurs en même temps, il n'allait sûrement pas tarder de toute façon... Il n'était pas du genre causant de toute façon. Savoir ce que tu faisais de tes journées ne l'intéressait guère et tu te doutais qu'il avait un emploie du temps de Ministre. Vous aviez chacun du travail donc pourquoi s'attarder ? Vous n'étiez pas amis, vous ne appréciez même pas !

- D'ailleurs, que deviens-tu depuis la mort de cet abruti de Salazar ? Je présume que les abrutis qui le suivait on décidé de suivre une femme intelligente comme toi, ce n'est pas comme si c'était difficile de les manipuler.

- Ça n'a pas été facile de convaincre ces machos d'être sous les ordres d'une femme mais ils m'ont finalement rejoint. Même si j'ai du en sacrifier quelques uns.


Peut-être que des membres de mafia ne couraient pas les rues mais les rangs pourraient rapidement se renflouer. Sans aller jusqu'à la centaine de personnes, vous étiez un petit nombre pour en imposer en ville et mettre le bordel mais tu ne considérais pas que cette mafia appartenait au Ténébreux. Tu n'aimes pas mélanger plusieurs choses qui ne vont pas ensemble... Comme ton travail chez les Ghost. Tiens, en pensant à ça tu te recules légèrement pour ouvrir un placard en sortir ta tenue de combat, enfermée dans un sac plastique.

- J'ai quelque chose pour toi d'ailleurs. Le sang d'un Elementis de foudre... Je sais que tu en fais collection.

Tu fais glisser la tenue sur ton bureau. Pourquoi était-elle là ? Car tu n'avais pas confiance en ton propre hôtel. Certes, elle pouvait se fermer à clé mais des doubles pouvaient sûrement traîner par-ci, par-là et tu n'as pas envie qu'un pervers vienne te voler cette tenue. Alors qu'ici, seule toi peux entrer dans le bureau ou l'obligation de passer devant ta secrétaire mais tu quittais rarement ton bureau.

- Il était en mission avec moi dans la fissure et nous avons fais quelques rencontres... Je te passe les détails mais je me suis dis que ça te sera utile.




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 372
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   Hier à 21:15

C'est qui le proprio ?

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Il faut avouer que la directrice du journal est loin d'être stupide, elle avait plutôt rapidement compris le fait que si Baelfire Gold parlait aussi librement de l'Ordre, du contrôle de la ville, etc., c'est qu'il est sûr de lui que personne ne peut l'écouter et donc qu'il n'est pas venu tout seul, même si dans le bureau, dans le bâtiment, il est seul. Mais vu l'expérience du membre, personne ne pourra sûrement contrer la zone de néant qu'il a créé pour sécuriser les lieux comme il se doit. Mais qu'elle n'espère pas que son maître allait la récompenser pour sa trouvaille, ou n'importe quoi, ce n'est pas le genre de la maison, surtout qu'elle avait tendance à l'insubordination. Enfin, même si elle semblait vouloir faire ce qu'elle voulait, elle finit quand même par contre que les ordres de son supérieur sont absolu et qu'elle ne peut rien faire contre. Certes, elle voulait le faire quand ça lui plaisait, mais au moins elle le fera ; après tout, elle connaît mieux son boulot que le Ténébreux, donc pour le coup, il peut lui faire confiance désormais.

Il faut dire qu'elle n'est pas née de la dernière pluie. Certes l'article est important, mais ce n'est qu'un détail, le Ténébreux était venu pour demander de plus ample informations sur certaines choses, comme le sujet de la mafia de Salazar Lazarus. Le Ténébreux connaissait assez bien cet homme, du moins il l'avait aidé a remonter la pente avec un peu d'argent à un moment, et puis il savait que Abbygaëlle l'avait rejoint alors il voulait savoir comment elle s'en sort désormais. Et effectivement, comme il le pensait, elle avait réussi à prendre le contrôle entier de la mafia de cet homme. C'est sûr qu'elle n'est pas aussi grande et impressionnante que la mafia qui domine la ville, mais elle possède une assez grande force de frappes mine de rien, ce qui pourrait sûrement être très utile pour construire un nouveau plan pour occuper la ville un petit moment pour distraire tout le monde. En tout cas, c'est plutôt un très bon atout que le Ténébreux pouvait avoir dans sa manche, il faut juste qu'il le sorte au bon moment, un qui lui sera très utile.

L'histoire de la mafia passé, Abbygaëlle rétorqua immédiatement sur autre chose, comme quoi elle avait quelque chose à offrir à Rumple. Elle sorti un sac avec une tenue recouverte de sang. Il regarda en détail ce qu'il y avait dedans, ce qui pourrait être utile, il voulait d'ailleurs directement lui rétorquer qu'il n'est pas son teinturier, mais elle expliqua très vite ce que c'était et il faut dire, que tout ça changeait la donne. Certes il n'avait pas expliquer aux membres de l'Ordre pourquoi il voulait ce genre de détail, puis surtout tout le monde n'est pas forcément au courant, mais voilà qu'elle donne au Ténébreux le sang d'un Élémentis de foudre. Tout est très bien de la sorte, comme ça, l'avantage de l'Ordre, du moins, l'avantage du Ténébreux, sera encore plus grand le moment venu. Rumple attrapa donc le sac avec la tenue tout en écoutant ce qu'elle avait à dire. Une mission avec un Élémentis de foudre ? Le Ténébreux n'avait donné aucun ordre de la sorte, sinon il s'en souviendrai. Puis son frère est mort et pourquoi elle aiderai une des familles ? Il doit y avoir quelque chose.

Tu crois vraiment que les détails de ce qui se passe dans la fissure sont insignifiants ? Tu as intérêt de tout me raconter car tout peut être utile pour moi. Et surtout, pourquoi tu es descendue en "mission" avec un Élémentis de foudre ? Tu ne me cacherais pas des informations capitales j'espère, tu sais ce qui en coûte si tu fais cela, alors dis moi tout, compris ?!



Cachées des informations importantes au Ténébreux est une chose déconseillée, surtout si la personne tient à la vie. La dernière personne qui a osé lui omettre certains détails importants à fini avec la langue tranchée, et là, ce n'était que sans la colère de Rumple qui l'a ensuite complètement désintégrer. Il se peut qu'il soit très susceptible quand il est énervé et il faut dire que la simple vision de cette femme la rend hors de lui, même si elle est très utile, ce qu'il ne cachera jamais, elle est très utile. Elle a beau être énervante, désireuse de tout contrôle, en l'espace d'une rencontre elle a fourni une pièce de son plan, et sûrement des informations extrêmement importante concernant la fissure et sûrement autre chose de très importante alors si ce n'est pas être utile. En tout cas, même si cela ne lui plaît pas, elle a intérêt de tout raconter, dans les moindres détails, et puis elle n'a rien à craindre en cet endroit car le néant annule absolument tous les pouvoirs dans le bâtiment, impossible qu'une personne écoute la conversation ou bien entre sans être vue par avance. Il faut dire que cette femme venait d'attirer l'attention de son maître, et ce n'est pas rien.


Pouvoirs du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est qui le proprio ? [PV Abby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est qui le proprio ? [PV Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Lyctis :: Le Journal "Les grenouilles enchaînées"-