Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Douanière, vigile... Assistante sociale ? [Solo ; Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Unité Ghost
avatar

Ashildr YngvarUnité GhostMessages : 75
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Douanière, vigile... Assistante sociale ? [Solo ; Mission]   Jeu 11 Jan - 23:23

Douanière, vigile... Assistante sociale ?

ft. Solo
Il y a marqué "Assistante sociale" sur ma gueule ?!

Les vacances de Noël sont enfin terminer, d'accord, c'était cool pour la Nordique d'avoir un peu de repos, mais il faut dire que la douanière n'est pas la plus adepte des repos, préférant travailler ou faire quelque chose plutôt que juste rester allonger à ne rien faire. Mais durant les vacances de Noël, elle était un peu forcée de prendre ses jours de repos qu'elle avait en rab et il faut dire qu'elle en avait, puis quitte à être en repos, autant prendre des jours de repos dans son second travail en plus, chose qu'elle a fait. D'ailleurs, elle est encore en repos à la boîte de nuit, mais c'est aujourd'hui qu'elle doit reprendre son boulot pour le gouvernement, à la douane. Elle a beaucoup à faire, déjà elle devra reprendre le contrôle de son boulot, car avec son repos, ça ne serait pas étonnant que les autres douaniers se sont sentis comme chez eux et auraient envahi son bureau, du coup il faudra qu'elle lutte pour reprendre son bureau, que les autres soient d'accord ou non. En tout cas, elle devait faire un détour par le commissariat avant d'aller au port pour reprendre ses fonctions, il faut bien qu'elle fasse le plein de potins, enfin, savoir les trafics en cours.

Lavée, habillée, tenue de fonction, etc., la douanière prit le chemin du commissariat, sans sa hache de combat, sans rien, en même temps ce n'est pas comme si c'était dans l'utilité à son travail, puis elle est assez forte pour se battre sans aucune arme, et puis c'est bien plus amusant de se battre aux poings, puis dans le pire des cas, elle possède son élément demandé au Ténébreux il y a quelques jours. Enfin bref, elle prit le pas du commissariat, les mains dans les poches, sans aucun soucis, même pas niveau du temps elle s'en fichait, c'est son premier jour et elle ne bossera pas, elle reprendra ses marques simplement. En arrivant au niveau des policiers, celui à l'entrée lui demandant la raison de sa présence, mais très vite son collègue, qui connaît très bien Ashildr, du moins en l'ayant souvent vu, lui dit de la laisser passer que c'était la douanière et qu'elle devait sûrement être là pour son travail. Une chance d'ailleurs, car la douanière n'avait pas envie de tout expliquer à cette personne la raison de sa présence, cela ne le concerne pas et puis elle a d'autre chat à fouetter pour le coup.

À l'intérieur du commissariat, tout le monde s'activait, mais la douanière s'en fichait, mais quand même, on dirait presque qu'ils ont une grosse affaire en cours pour être autant agité. Tout le monde bougeait dans tous les sens, courait partout, tandis que Korra elle, elle marchait tranquillement à l'intérieur en direction du bureau du commissaire qui lui doit lui donner les dernières nouvelles concernant la douane. En entrant dans son bureau, il était assez déranger par Korra car il semblait être aussi occupé que tout le monde et il ne s'attendait sûrement pas à avoir sa visite à ce moment-là, n'ayant pas vraiment du temps pour elle pour lui expliquer tout. Néanmoins, devant l'insistance d'Ashildr, il n'avait pas vraiment le choix de mettre ses affaires en suspend le temps d'expliquer à Korra la situation de son travail. Cela ne dura que très peu de temps, car durant le repos de celle-ci, c'était une période très calme, hormis une ou deux incidents sans répercutions, mais en soit, ce n'était rien de bien dramatique. Dire qu'elle devait venir ici juste pour ça, mais bon, c'est le taff et elle est obligée de le faire, donc bon, et puis c'est du temps où elle bouge et où elle ne bosse pas, tout en étant payer, donc elle ne va pas se plaindre pour le coup.

Après une salutation formelle, la douanière ouvrit la porte du bureau du commissaire pour y sortir, mais elle fut stopper par justement le directeur qui avait encore une chose à lui dire. Cela faisait chier la douanière, mais bon, elle n'allait pas non plus l'envoyer chier, il faut dire qu'il reste très sympa comme mec, et puis ils s'entendent bien. Déjà que le visage de la douanière n'était pas des plus enjoués, en entendant la demande du commissaire, son visage se dégrada encore plus, toujours plus. Apparemment, ils ont une enquête en cours, une affaire assez morbide où une famille entière venait de se faire tuer chez eux et qu'il n'y a qu'une petite fille qui a survécu. Apparemment cela a fait la une des journaux.. elle aurait peut-être dû le lire, cela lui aurait éviter d'avoir ce topo, mais bon, à part la page des sports, elle ne lit pas grand chose la douanière. En tout cas, c'était bien beau, mais la douanière n'est pas le psy du mec, ni même inspecteur, elle n'est que douanière et ce n'est pas dans son domaine de compétence, elle casse la gueule à ceux qui font des trafics, elle ne recherche pas les criminels.

Le tueur court toujours et ils ont peur qu'il s'en prenne à la petite fille vu qu'elle était témoin du meurtre. Et voilà que le commissaire lui balance la grosse nouvelle, ce qu'il hésitait à demander depuis un petit moment, tournant autour du pot, ce qui semblait bien énerver Ashildr. Du coup, le commissariat venait de demander à Ashildr si elle voulait bien héberger le temps de l'enquête bien sûr, la gamine afin qu'elle soit protéger. Offre refuser immédiatement. Korra n'a pas envie de s'occuper d'une mioche, même si elle ignore tout de cette gosse, et puis, les gosses et Korra, ce n'est absolument pas une histoire d'amour. Le commissaire comprenait la situation, surtout que la douanière doit travailler et qu'elle ne peut pas se permettre de rater son travail comme ça pour s'occuper d'une gosse. Néanmoins, elle était assez attendrie devant les supplications du commissaire, à tous les coups, s'il ne la refourgue pas à une autre personne, c'est lui qui devra s'en occuper alors il cherche une bonne poire assez conne pour accepter l'offre. Sans même dire un seul mot, elle se cassa du bureau du commissaire, laissant la porte grande ouverte.

Évitant tout le monde, toutes les forces de l'ordre qui courraient partout, avançant en direction de la sortie. Avant de sortir, elle remarqua une gamine assise sur un banc à l'intérieur du commissariat qui semblait être perdue. Korra se stoppa pour mieux la regarder, commençait à réfléchir, enfin, surtout pour l'analyser car cela semblait bien être elle la fameuse gamine qui avait vu des gens se faire tuer, sa famille se faire tuer. Peut-être qu'elle devrait lui parler, histoire de voir. Même si ce n'est pas la meilleure pour remonter le moral, c'est même la pire, peut-être que lui parler la fera réagir un peu, toujours plus simple de parler à une femme quand on est une fille que parler à des hommes. Korra se rapprocha donc de la gamine, se présentant rapidement, enfin, se présenter rapidement pour la douanière c'est juste lui dire son nom et puis voilà, bonjour ou autre, c'est de la merde. En échange, elle aurait aimé avoir un nom, mais rien, juste du silence, un léger coup d’œil, mais c'était tout simplement. Une snob, voilà ce que pensait Ashildr après cet non échange verbal. Du coup, elle se conforta sur le fait qu'elle a bien fait de dire non par là, une gamine aussi snob que ça, non merci pour elle.

La douanière prit quand même place auprès d'elle, au pire, si quelqu'un lui pose des questions, elle dirait qu'elle était entrain de se taper le commissaire, ça fera leur journée et ils arrêteront de poser des questions stupide. Par contre, ce n'est pas les conversations qui caractérisent cette gamine là et il faut dire, que ça fait du bien du silence. Korra tenta de temps en temps de lui parler, elle essayait d'être gentille, mais disons qu'elle était quand même très direct et absolument pas délicate. Puis même si ce n'est pas une spécialiste, elle avait très bien vu que quand un agent venait discuter avec elle, la gamine les fuyait, alors que quand Korra lui posait des questions ou bien lui parlait, elle regardait pendant une seconde, ou deux, la douanière avant de la fuir du regard et l'ignorer de nouveau. Après être passer plusieurs minutes, voire même une heure, assise l'une à côté de l'autre, à ne rien faire, la Nordique se leva d'un seul coup et se mit à hurler dans le commissariat, surtout pour que le commissaire entende car c'est à lui qu'elle s'adressait.

« Oh ! J'embarque la mioche, elle sera mieux qu'ici avec des handicapés et incapables. Puis tu vas te démerdes avec mes boss pour leur expliquer, je dois m'occuper de la gosse donc je n'irai pas bosser le temps de l'enquête, compris ? Aller, que ça te plaise ou non, tu viens avec moi gamine. »

N'attendant absolument aucune réponse de la part de quelqu'un, même si tout le monde regardait la douanière, même le commissaire, elle attrapa le bras de la petite rousse afin de le traîner jusqu'à la sortie. Il faut dire qu'elle n'a pas beaucoup de force, en même temps, elle possède de la force la Nordique, et ce n'est pas une gamine de Dix qui va faire quelque chose ou bien lutter ; elle ne résistait pas pour autant, elle se laissait faire, du moins elle avait l'impression, après, elle s'en fichait. Avant de sortir réellement du commissariat, elle pouvait juste entendre la voix du commissaire dire un petit truc, il gueulait "Lila", elle en déduit donc qu'il était d'accord avec son offre et surtout que cette mioche s’appelait Lila, au moins elle avait son nom.

La nordique, au lieu de prendre le chemin de son travail, prit le chemin de chez elle, en compagnie d'une gamine qui marchait derrière elle, qui suivait ses pas même, si ce n'est limite qu'elle collait la douanière réellement. Cela avait légèrement le don de l'énerver, mais bon, elle avait choisi de la prendre malgré le fait qu'elle savait que c'était une très mauvaise idée. Enfin bref, elle suivait sans trop de soucis, elle a sûrement compris que c'était mieux pour elle de suivre Korra, et puis au fond, elle n'est pas désagréable, enfin, de temps en temps, quand elle a envie, rarement, bref. En arrivant chez elle, dans son luxueux appartement, elle disait à sa nouvelle colocataire où se trouvait sa chambre, salle de bain, bref, une petite visite très rapide des lieux, qu'elle pouvait se servir dans les placards si elle voulait bouffer un truc, bref, elle pouvait faire sa vie, tandis que la douanière elle, se jeta dans son canapé avec un haltère afin de se faire les muscles tout en mangeant un paquet de chips de l'autre main, laissant la gamine se démerder seule.

Ce n'est qu'après plusieurs longues minutes que Korra remarqua qu'elle était toujours dans l'entrée de l'appartement, ne bougeant pas, restant stoïque à cet endroit. Ashildr se mit légèrement à hurler pour lui dire de bouger son cul, mais rien ne fait, elle restait immobile et puis voilà. Elle lui proposa  plusieurs activités, le peu de jeux qu'elle dispose, soulever de la fonte, dessiner, avec un ton blasé, dormir, même lire, sûrement cette proposition qui était la plus blasée de toute, mais bon, elle ne savait pas comment s'occuper d'un mioche alors il fallait voir large. Elle finit par lâcher ce qu'elle faisait, pour voir Lila et la faire venir au niveau du canapé, sortant un gros paquet de chips également, il faut bien qu'elle bouffe la petite, et qu'elle s'adapte très vite à la malbouffe parce que Korra ne bouffe que ça presque.

Elle sortie également des papiers et des stylos, des feutres, bref, elles allaient dessiner pour s'occuper, puis c'est une activité comme une autre hein. Il fallait qu'elle s'habitue à cette vie, désormais c'est comme si elle était maman.. le temps d'une enquête heureusement, il fallait surtout espérer que l'enquête ne dure pas six mois, cela risque de très vite gonfler la douanière. Personne n'aurait sûrement jamais imaginer Ashildr maman, pour de bonne raison d'ailleurs, et pourtant, là c'était plus ou moins le cas, et puis au fond, cela ne la dérange pas, du moment que ce n'est pas un bébé, et puis elle est en age de s'occuper d'elle-même, il faut juste qu'elle bouge son cul désormais, car si Korra doit être derrière pour qu'elle fasse quelque chose, cela ne va pas être tout rose pour la petite rouquine. L'avantage de la petite demoiselle, c'est qu'elle est silencieuse, et ça, c'est un truc merveilleux, ce n'est pas une pipelette.



Je déblatères en Orangered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Douanière, vigile... Assistante sociale ? [Solo ; Mission]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-