Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Nashoba Dreiden !
Son RP a été élu meilleur RP du mois !

Partagez | 
 

 Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

Lyana SélmineMessages : 374
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Ven 2 Fév - 15:23


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
- On est au moins sûrs d'une chose, ils proposent autre chose que des boissons. Alors attendons de voir ce qu'il va se passer et nous aviserons à ce moment-là, restez juste vos gardes et observez bien les lieux.

Je suis d'accord, d'autre chose que des boissons étaient vendues, maintenant ce que je me demande c'est.... Quel type de « chose » ils font exactement ici. Ça me mettait hors de moi quand même que des femmes en viennent à vendre leurs corps où puisse faire des choses indécentes, alors je préfère me dire que ce n'est peut-être pas ce que je pense, même si ça l'est sûrement. Puis en tant que femme ici, je suis un avantage, comme un désavantage au final. Je bois un peu mon verre, réfléchissant à ce que voulait le patron.

Pourtant... Rien ne me laissait supposer qu'on avait dit où fait quelques choses de mal, on avait rien dit de travers, où rien fait de déplacer, à part moi, je ne vois pas quel pourrait être la raison que le patron nous demande. Après cet établissement est un peu spécial, donc peut-être que il s'est passé quelques choses qu'on a pas fait gaffe vu qu'on est venue qu'une fois ? Genre une règle où autre ? Quoi que non, Lavio est déjà venu de ce que j'ai compris, il nous aurait avertis. D'ailleurs le fait que Lavio n'a pas l'air d'apprécier le patron, je ne le sens pas trop tout ça. D'ailleurs, il prend la décision de garder la table pendant qu'on appelle Daphnée. Ça me trouble un peu et je suis assez étonné de la réaction de Lavio, j'appréhende un peu la personne du coup.

Daphn nous conduit jusqu'au directeur et avant qu'on rentre, une jeune fille sortie... je reconnue la jeune fille de tout à l'heure, celle qui m'avait dévisagée et parler avec l'homme tout à l'heure. La serveuse au cheveux blancs, je la regarde un peu alors qu'elle sort, elle a été parlé au directeur ? C'est pour ça qu'on est là ? Ça me plaît de moins en moins cette histoire. Je n'ai pas le temps de m'interroger plus qu'une voix retentit nous demandant de rentrer et de fermer la porte, je fermais la porte derrière nous. Il nous invita à s'asseoir.

« Bonjour les jeunes, je suis Oswald Hans, le patron de ce magnifique bar, à qui ai-je l'honneur ? Daphnée m'a expliqué que vous êtes venu sous le conseil d'un ami à vous ? C'est une très bonne chose. Mais avant tout, j'aimerai, si ça ne vous dérange pas, vérifier vos dires. »


Vérifier nos dire ? Comment ça ? Il nous prends pour des policiers ? Effectivement, la prostitution n'est pas très légale à Quederla, alors que des flics viennent fouillé dans leurs affaires serait une mauvaise pub pour eux. Je reprends le même faux prénoms que j'avais utilisé la dernière mission que j'ai eu :

« - Je m'appelle Alliyah »

Je ne sais pas pourquoi je me présente toujours sous ce prénom en mission, mais bon je pense que « prendre un faux nom » était une idée pas très mauvaise, ça peut éviter qu'on remonte jusqu'à nous. Ça serait mauvais pour nous si on découvrait la raison de venir ici. Je laisse Nash' se présenter et je reporte mon attention sur le patron.

« J'aimerai surtout savoir qui vous a parlé de nos services spéciaux ? Également savoir ce que vous savez de nos services ? Et ce que vous attendez de nos services ? Néanmoins, je tiens à vous dire que vous formez un très joli couple tous les deux, c'est un plaisir de voir que mes clients se diversifie en votre présence. »

Merde, merde ? On dit quoi ? Il faut qu'on réponde rapidement sinon il va penser qu'on cherche à se justifier, trop se justifier, surtout qu'au final on ne sait pas ce qui se passe ici. Reste évasif Lyana, moins on en dit, mieux c'est.

« - Merci beaucoup, en réalité, nos amis qui nous ont parlé de cela préfère rester discret, vous vous doutez bien de pourquoi. Mon petit ami et moi-même souhaitons tester de nouvel chose, si vous voyez ce que je veux dire. Et donc c'est pourquoi nous sommes venus ici, car ici c'était un endroit où ça serait possible. »

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 492
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Ven 2 Fév - 17:48

Au Paradis des Hommes
Les deux Élémentis se présentèrent suite au bienvenue du patron de l'établissement, chose normal il faut dire. Puis même si ça peut paraître suspect de vouloir poser des questions pour vérifier la raison de leur présence en ce lieu, cela reste une chose naturelle car c'est assez rare qu'ils aient de nouveaux clients ; les habitués sont très fréquent et les nouveaux clients ne viennent rarement, après tout, ça ne s'ébruite que très rarement ce genre de pratique. En tout cas, pour lui ça parait logique d'être suspicieux envers de jeune gens, car même si vu leur âge, c'est très peu probable que l'autorité de la ville soit présente dans ce bureau, mais ce ne sont pas les seuls autorités à l'intérieur de cette ville, les Domae et les Élémentis sont également bien présent et il faut se méfier de tout le monde en tout circonstance.

La jeune femme prit la parole en première afin d'expliquer qu'ils étaient là pour découvrir de nouvelles choses, et effectivement ils étaient au bon endroit, mais elle restait vraiment très évasive. Certes, elle répondait aux questions qu'il posait, mais cela restait assez étrange dans l'optique où elle ne répondait pas non plus à ce qu'il demandait. Il voulait savoir le nom de la personne qui les a fait venir, mais elle répondait par des amis qui voulaient garder l'anonymat, alors que ça pourrait être bénéfique pour eux s'ils ramènent des clients. Puis il voulait savoir ce qu'ils voulaient exactement, mais tout ce qu'elle répondait c'était qu'ils voulaient tester de nouvelles choses, sans pour autant le dire. Est-ce que ça suffirait pour le convaincre de leur bonne foi ? Surtout qu'ils sont là pour voir Kat, donc c'est assez étrange, elle est étrangement beaucoup demandé ces temps-ci.

Jet de dés d'influence de Hans sur 30 : 9 – Réussite

« Je vois, c'est plutôt une bonne chose effectivement. Je pense que je peux vous faire confiance même si vous restez évasive, mais je peux mettre ça sur votre jeune âge et c'est sûrement la première fois que vous faites cela. »

Le mensonge de la jeune femme semblait avoir parfaitement réussi, du moins, en apparence car c'est très dur de lire sur le visage de cette personne, il est surtout très souriant et très aimable, ce qui ne va pas du tout avec ce que Lavio avait tirer pour son portrait. Le propriétaire de ce lieu ouvrit un tiroir de son côté afin de poser un petit livre, une sorte de petit catalogue ou bien une carte dans un restaurant, qu'il mit en face du couple, qu'il ouvrit à la première page.

« Tenez, je vous laisse faire votre choix. Prenez votre temps, on n'est pas pressé après tout. Puis pour une première, vous devez avoir envie de vous amusez comme vous l'avez toujours imaginé. »

Dans le livre, sur la première page du moins, il y avait la photo de toutes les serveuses, celle qu'ils ont pu voir dans la salle, mais aussi celle qui n'était pas là, comme Kat. Bien sûr, il y avait un prix juste en-dessous d'elle, et il faut dire que ce n'était pas donné. Surtout que sur la page d'à côté, il y avait également un listing de tout ce qui était possible dans l'établissement, afin un prix à côté de chaque chose proposé, même un service spécial, tournage, etc.. S'ils désiraient quelque chose, il faudrait sûrement mettre le prix, bien sûr, ils pouvaient toujours proposer si ce n'était pas la liste, mais dans ce cas, il faudrait sûrement se méfier du prix que ça pourra coûter car c'est le patron qui décidera sûrement le tarif. En tout cas, c'est clair désormais, ce n'est pas juste un établissement qui propose à boire ou à manger, mais ils sont bien dans la prostitution clair et net grâce à cet ouvrage qu'ils ont juste devant les yeux.

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 410
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Sam 3 Fév - 17:44

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
Je croise les bras en écoutant les récits de Lavio... Donc il connaissait plus ou moins ce lieu et s'est même fait chasser par le patron de ce bar. Je commence à découvrir une nouvelle facette mais on m'a toujours dit de ne pas juger, pourtant j'ai de quoi me poser des questions. D'ailleurs, je ne sais toujours pas pourquoi il a accepté de rendre service ; est-ce que c'est seulement pour regarder les serveuses présentes ici ? Il ne se passe peut-être rien d'illégal ici mais je trouve ça quand même malsain d'utiliser ces jeunes filles pour inciter le consommateur à acheter. Bref, je pense qu'il ne faudrait pas trop perdre de vue Lavio.

Apparemment, il était temps d'aller voir le patron si j'en croyais la serveuse et pourtant Lavio refusa de nous accompagner. Ah oui. Ses soit-disant engueulades avec le patron, était-ce la vraie raison ou c'était plutôt l'idée de reluquer les autres demoiselles qui le motivait plus à rester ? De toute façon, je ne peux pas débattre plus longtemps mais je ferais mieux de le surveiller avec mon élément ; enfin si j'en ai l'occasion. Nous suivons donc la serveuse jusqu'au bureau du patron où nous prenons place, il dégageait une certaine aura qui ne me rassurait, à moins que ce ne soit la peur d'être découvert qui était trop forte ?

- Bonjour les jeunes, je suis Oswald Hans, le patron de ce magnifique bar, à qui ai-je l'honneur ? Daphnée m'a expliqué que vous êtes venu sous le conseil d'un ami à vous ? C'est une très bonne chose. Mais avant tout, j'aimerai, si ça ne vous dérange pas, vérifier vos dires.

Eh bien, il prenait certaines précautions ce patron pour "juste" des boissons vendues. Lyana décide de donner un faux prénom, cependant ce n'est pas une chose que je peux me permettre en mission... Disons que je suis passé quelques fois dans le journal, sans ma photo, sauf pour l'événement de Pâques l'an dernier. Je ne dis pas que je suis une célébrité et je n'aimerais pas être traité comme tel mais si il y a une toute petite chance qu'il puisse me connaître, je ne voudrais pas tenter de le diable avec un faux nom.

- Nashoba.


J'espère simplement qu'il garde la réputation de ses clients. Je n'ai pas grand choses à me reprocher mais ce n'est pas une mission officielle que nous sommes en train de remplir alors je ne tiens pas à voir mon nom dans le journal pour une quelconque raison... Je ne tiens pas à ce que le Lux soit affilé à ce genre d'endroit et puis, je crois que Neme ne me le pardonnerait jamais.

-  J'aimerai surtout savoir qui vous a parlé de nos services spéciaux ? Également savoir ce que vous savez de nos services ? Et ce que vous attendez de nos services ? Néanmoins, je tiens à vous dire que vous formez un très joli couple tous les deux, c'est un plaisir de voir que mes clients se diversifie en votre présence.

Mouais. Il vérifie vraiment toutes les informations que nous avons pu donner... Je ne tente même pas un regard vers Lyana pour éviter d'être suspicieux et je préfère la laisser répondre, me préparant à une éventuelle attaque... Ce n'est peut-être pas une bonne idée de faire ça mais sous le coup de la panique, je préfère être prévoir. Je m'imagine déjà ses hommes de main débarquer après tout ça pour nous mettre à la porte voire pire alors comme je ne tiens pas à terminer en charpie, je préfère rester prudent.

- Merci beaucoup, en réalité, nos amis qui nous ont parlé de cela préfère rester discret, vous vous doutez bien de pourquoi. Mon petit ami et moi-même souhaitons tester de nouvel chose, si vous voyez ce que je veux dire. Et donc c'est pourquoi nous sommes venus ici, car ici c'était un endroit où ça serait possible.

Je retenais presque ma respiration. Les temps de réaction de Monsieur Hans était interminable et je m'attendais à toutes les réactions possibles ; peut-être étions-nous à côté de la plaque ? C'était sûrement pour cette raison que Lyana avait décidé de rester évasive. Heureusement pour nous, le mensonge avait l'air d'être gobé si j'en croyais le sourire sur les lèvres du patron ; il ne ressemblait pas vraiment à la description que nous en avais fait Lavio. Lequel des deux était à croire ? Mh. Sur ce coup-là, je ferais tout de même plus confiance à un Elementis malgré les quelques penchants étranges de celui-ci.

- Tenez, je vous laisse faire votre choix. Prenez votre temps, on n'est pas pressé après tout. Puis pour une première, vous devez avoir envie de vous amusez comme vous l'avez toujours imaginé.

Il venait de nous tendre une carte comme dans un restaurant et rien qu'à voir les premiers services, je me faisais une toute autre opinion de ce personnage. Ce n'était juste pas un homme à détester, c'était un parfait salopard et je mâchais à peine mes mots... A gauche était présenté les différentes serveuses et à droite des services de... toutes sortes. Et c'était bien loin de la simple boisson ou du burger qu'ils proposaient quelques minutes plus tôt. C'était impensable de faire une chose pareil ! Je ne sais même pas pourquoi je restais ici, je ferais mieux d'aller tout simplement le dénoncer à la police. Me croirait-elle ?

- Hey bah voilà c'est parfait pour toi mon amour ! Toi qui en rêvait !


Bon ok, pas la police apparemment. Je n'ose imaginer le plan de Lyana mais j'ai la fâcheuse impression que je vais en prendre pour mon grade... Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal dernièrement ? Pourtant son anniversaire n'est pas ce mois-ci et la St-Valentin n'est que le mois prochain.

- Le fantasme de Nashoba est un peu spécial. Il a toujours voulus faire un plan a trois en se faisant regarder par son meilleur ami.

J'ai du faire une chose abominable pour avoir cette réputation. Je sentais mes joues devenir rouges, espérons qu'il prenne cela comme un fantasme refoulé que je n'osais prononcer à voix haute. Ceci prononcé sur le ton de la confidence pour le patron, je n'ose le regarder dans les yeux de peur de me faire juger et préfère simplement regarder les demoiselles sur le côté... A le recherche de Kat. Les prix qui étaient aux côtés étaient exorbitant me laissant penser que ce n'était pas n'importe qui qui pouvait se permettre ce genre de service... Vous croyez que Neme' me pardonnera de voir une partie du salaire du Lux partir là-dedans ?

- Est-il possible de.. hum.. d'avoir Kat ?

Je ne savais comment qualifier cette tournure de phrase. Parler d'une personne comme d'un objet était une chose qui me dégoûtait vraiment mais je crois que je vais devoir mon plier au jeu de cet homme pour sortir Kat d'ici... En espérant simplement qu'elle soit disponible ou qu'il nous autorise de la voir ? Note pour moi-même, ne plus jamais me faire draguer par une fille... Je ne sais quels autres fantasmes Lyana serait capable de m'inventer et je ne tiens pas à terminer avec la même réputation que Christian Grey.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 492
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Sam 3 Fév - 18:46

Au Paradis des Hommes
La jeune demoiselle semblait être un peu plus habitué à ce genre de pratique, comparé à son compagnon qui était très réservé, dans son coin, ce qui est assez rare il faut le dire. Monsieur a déjà eu beaucoup de couples en clients, et c'était d’avantage les hommes qui en parlaient rapidement et qui était très à l'aise avec cette idée, alors que leur compagne, elles, semblaient plutôt refuser ces pratiques, légèrement outré, ou bien acceptant pour faire plaisir à leur mari. Néanmoins, cela ne le dérangeait absolument pas, chacun à le droit de réagir comme il le voulait. En tout cas, un plan à trois, tout en étant regarder par une tierce personne, c'est entièrement possible, rien de très compliqué après tout, il suffit juste d'allonger le prix et il n'y aura aucun problème pour la suite. Après ils étaient au courant du tarif pour tout ce qui allait se passer et le prix qu'ils devront payer en fonction de ce qu'ils ont fait à la serveuse qu'ils désirent pour leur fantasme. Serveuse très vite choisi par l'homme du couple, Kat.

« C'est un très bon choix, elle est très douée vous verrez. Néanmoins, je vous demanderai de payer d'avance pour Kat, ainsi que pour le plan à trois, tout en étant photographier par une autre personne.. Cela fait un prix de.. Laissez moi calculer cela.. 80 Derla., sans compter bien sûr les suppléments qui seront à payer après votre séance avec Kat. »

Le prix est très cher, mais en même temps, la clientèle de ce lieu est très aisé et la qualité du service est irréprochable, donc tout le monde paye sans rechigner à la tâche, surtout qu'ils reviennent toujours généralement. Le patron attendit donc d'avoir l'argent, la première partie donc du prix du service qu'il vend, et donc de ce que Kat fera à ce jeune couple et leur meilleur ami. Une fois les choses faites, le directeur leur tendit une clef avec un porte-clef portant le numéro 6 dessus. Il leur expliqua que c'est la pièce où ils devaient se rendre, ensuite Kat arrivera dès qu'elle aura terminé avec son client actuel. Cela ne dura pas longtemps, puis ensuite il leur expliqua rapidement les conditions, comme quoi ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient, tant qu'ils ne laissaient aucune marque sur la serveuse, ne la blessait pas, etc., sinon ils devriez payer un supplément, enfin voilà. Ils n'avaient plus qu'à chercher leur fameux meilleur ami et attendre dans la chambre, où ils avaient tout ce qu'ils voulaient, divers objets, lotions, déguisements dans la penderie, bref, ils pouvaient vraiment s'en donner à cœur joie, et même un appareil photo prévu pour l'occasion.

Le couple pouvait donc se rendre de nouveau dans la pièce principale, où Lavio les attendait, pour ensuite se retourner tous les trois afin de se rendre dans la fameuse chambre 6 que Monsieur Hans leur avait dit d'aller pour attendre Kat, la personne pour qui ils sont là après tout. Ils n'ont pas à attendre très longtemps, sûrement dix minutes en tout dans la pièce, quand la porte s'ouvrit où une jeune demoiselle entra, assez facilement reconnaissable comme étant Kat grâce à la photo qu'on leur avait montré. Elle ferma aussitôt la porte, à clef bien sûr pour éviter d'être déranger, après tout, on ne sait jamais, les clients payent le prix, il faut que la qualité soit là. La jeune demoiselle se plaça devant les trois personnes, s'inclinant, montrant sa poitrine assez généreuse d'ailleurs à l'occasion, afin de pouvoir se présenter et surtout exprimer sa joie d'avoir été choisi. Après tout, plus la personne est choisie, et plus elle gagne également à la fin du mois, donc c'est une bonne chose pour elle.

« Bonjour mes Maîtres. Je suis vraiment ravis que vous m'ayez choisie ! Je m'appelle Kat, même si vous pouvez m'appeler comme vous le désirez. Monsieur Hans m'a dit que vous désirez un plan à trois pendant que ce votre meilleur ami, monsieur le lapin, nous prend en photo, c'est bien cela ? J'en suis ravis, je l'ai déjà fais et c'est super cool ! Vous voulez commencer par quoi ? »

La jeune demoiselle venait de se placer entre le couple, commençant à enlever légèrement son kimono. Elle était prête à s'amuser, surtout qu'ils n'ont qu'une heure au final, donc ils n'ont pas beaucoup de temps à perdre et Kat semblait vraiment enclin à vouloir faire plaisir à ses clients !

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 374
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Lun 12 Fév - 22:56


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
Désolé Nash’ pour tout ça, mais c’était la seule idée crédible qui me passait par la tête à ce moment-là. Bon, je le vois rougir un peu, je sais que Nash’ est assez timide alors sa réaction est plus que compréhensible. Mais bon, il arrive à trouver la force de demander au gérant s’il est possible d’avoir Kat, il vaux mieux que ce soit lui qui demande dans tout les cas, ça fait plus crédible que si c’était moi :

« C'est un très bon choix, elle est très douée vous verrez. Néanmoins, je vous demanderai de payer d'avance pour Kat, ainsi que pour le plan à trois, tout en étant photographier par une autre personne.. Cela fait un prix de.. Laissez moi calculer cela.. 80 Derla., sans compter bien sûr les suppléments qui seront à payer après votre séance avec Kat. »

Douée… ? Comment il peut dire ça d’une jeune fille… Attend 80 derla ?! Mais c’est exorbitant ! Non seulement c’est une pute. Mais une pute de luxe en plus. Je crois qu’il va falloir épargner son grand-père et lui cacher certaine information. Il aurait vite fait d’avoir un arrêt cardiaque s’il connaissait l’activité de sa petite fille chérie. D’ailleurs comment elle peut oser prendre du bon temps comme ça alors que son grand-père s’inquiète pour elle ? Fin bref, on doit payer… Je sors de mon sac mon porte monnaie et regarde mes sous, je sors tout ce que j’ai… 30 derla… désolé Nashoba, je te rembourserais le reste plus tard. Je laisse Nashoba complété la somme demandé et une fois fait, il tend une clé, je laisse Nashoba l’attraper et écouter ce que disait l’homme d’affaire. Les suppléments sur les marques… Des clients leurs laissent des marques ? Cet endroit à vraiment tendance à me mettre hors de moi… Mais je cache ça derrière un sourire et sort du bureau à la fin après l’avoir salué.

On retourne chercher Lavio avant d’aller dans la chambre pour attendre Kat, je m’assis sur le lit pour attendre et regarde autours de moi.. Regardant tout le tralala… Je soupire et regarde Nash :

« Désolé pour ce que j’ai dis, c’était pas pour te mettre mal à l’aise mon amour mais j’ai trouvé que ça... »

Par rapport à ce que j’ai dis tout à l’heure sur le plan à trois, je ne voulais pas qu’il soit énervé contre moi, ni même qu’il m’en veuille alors je préférais m’excuser, j’attends un peu et au final Kat vient d’arriver dans la pièce, saluant pour se présenter…. Elle aussi en avait une sacré paire… Je vais vraiment finir par complexer…

« Bonjour mes Maîtres. Je suis vraiment ravis que vous m'ayez choisie ! Je m'appelle Kat, même si vous pouvez m'appeler comme vous le désirez. Monsieur Hans m'a dit que vous désirez un plan à trois pendant que ce votre meilleur ami, monsieur le lapin, nous prend en photo, c'est bien cela ? J'en suis ravis, je l'ai déjà fais et c'est super cool ! Vous voulez commencer par quoi ? »

Elle se place entre nous commençant à faire glisser son kimono, je le remonte doucement et lui dit à voix basse :

« - Kat, nous sommes pas venues pour cela… C’est votre grand-père qui nous envoies il est très inquiet pour vous... »

Je regarde autours de nous et rajoute :

« - Et j’avoue qu’après avoir vu ce lieu, moi aussi je suis inquiète. »

Inquiète de ce qu’on pouvait lui faire, de ce qu’on lui faisait subir, même si elle avait l’air d’être d’accord pour ça… Est-ce qu’elle était vraiment consentante à vendre son corps ? C’est triste de se dire que certaine choisisse la voie de la facilité pour se faire des sous, mais ça se trouve, elles ne sont pas là de leurs pleins grès. Comment on peut en être sur ?

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 492
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mar 13 Fév - 20:36

Au Paradis des Hommes
Les trois Élémentis étaient enfin seul en compagnie de Kat, leur objectif dans cette mission après tout, enfin, mission non officiel car le conclave n'est pas au courant. Ils ont enfin réussi à trouver la fameuse petite-fille du vieil homme et désormais il faudrait tenter le maximum pour lui faire comprendre qu'il vaut mieux arrêter cette histoire et sûrement suivre une vie meilleure que celle qu'elle a actuellement. C'était évident en la voyant qu'elle était heureuse dans ce qu'elle faisait, du moi,s elle en avait l'air, clairement, mais impossible de dire si c'est vrai ou pas, après tout, c'est la vie qu'elle s'est choisie. Lavio restait en retrait ne sachant pas vraiment ce qu'il devait faire, il se demandait encore jusqu'à maintenant s'ils allaient vraiment faire la chose devant lui ou non, mais ce que disait Lyana, en rhabillant Kat, le rassurait il faut dire. Néanmoins, la tête de Kat ne semblait pas être très ravis d'apprendre que ses clients étaient envoyé par son grand-père, s'asseyant sur le lit derrière eux.

« Encore... Grand-père est insupportable. Ce n'est pas compliqué de me laisser travailler ? Il a sûrement fais des choses encore plus étrange par le passé pour le compte des Élémentis. Enfin, je présume du coup que vous n'êtes pas là pour ce que vous avez dis. Partez et on oublie cette histoire, je ne dirai rien à Monsieur Hans, d'accord ? »

La jeune fille se releva afin de se rendre en direction de la porte afin de partir et surtout laisser le couple et leur meilleur ami partir des lieux le plus discrètement possible avant que tout le monde ne pose trop de questions. Normalement ils sont là pour une heure complète, donc cela serait très étrange s'il ne se passe rien ou bien n'importe quoi. Dans le pire des cas, Kat ira dire qu'ils n'ont rien pu faire parce que l'homme du couple ne se sentait pas en forme et au final et qu'ils ont préféré partir, de toute façon, le paiement a déjà été fait, le reste importe peu. Lavio se plaça devant la porte de la pièce pour empêcher Kat de partir. Certes, ce n'est pas le meilleur membre des Élémentis, ni le plus courageux ou autre, et même si ce n'est pas une mission officielle, il aimerait quand même que ça soit une réussite, surtout que ça lui permettra sûrement de réussir à se faire bien voir parmi les supérieurs et qui sait, il aurait peut-être le droit d'obtenir un pouvoir et en plus impressionner une certaine personne. Sous sa capuche, il empêchait donc la jeune femme d'atteindre la porte pour qu'elle ne puisse pas partir.

« Excuse moi, j'aimerai partir monsieur le lapin. Si vous m'en empêchez tous, je cris, et là c'est vous qui aurez des problèmes avec Monsieur Hans, pas moi. »

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 410
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mer 14 Fév - 22:36

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
Ce n'était pas pour me mettre mal à l'aise... Ben c'est quand même réuusi parce que je n'ai jamais été aussi rouge de ma vie qu'actuellement ! En attendant, comment est-ce que je pourrais râler ? Nous avons réussi à trouver Kat avec ce mensonge... L'argent du Lux y est passé mais je rembourserais ma part avec l'argent que je vais me faire à la Salle des Fêtes, je ferais des heures sup'. Dans tous les cas, on nous emmène jusque dans une chambre et nous sommes enfin tous réunis... Il ne reste plus qu'à attendre Kat et je sens que ça va mal se passer. Pourquoi ? Car nous nous sommes fait passer pour des clients et qu'elle va forcément faire son travail et je sais que ça ne va pas faire plaisir à Lyana.

- Bonjour mes Maîtres. Je suis vraiment ravis que vous m'ayez choisie ! Je m'appelle Kat, même si vous pouvez m'appeler comme vous le désirez. Monsieur Hans m'a dit que vous désirez un plan à trois pendant que ce votre meilleur ami, monsieur le lapin, nous prend en photo, c'est bien cela ? J'en suis ravis, je l'ai déjà fais et c'est super cool ! Vous voulez commencer par quoi ?

Pourquoi je ne suis pas rassuré quand j'entends qu'elle a déjà fait ça ? Hum, je crois que c'est un détail que l'on va garder pour nous histoire que son grand-père n'ait pas un infarctus en entendant cela. Qui serait ravi d'apprendre que sa petite-fille est une devenue une genre de prostituée ? De luxe, c'est clair... Mais prostituée quand même.

- Kat, nous sommes pas venues pour cela… C’est votre grand-père qui nous envoies il est très inquiet pour vous... Et j’avoue qu’après avoir vu ce lieu, moi aussi je suis inquiète.

- Encore... Grand-père est insupportable. Ce n'est pas compliqué de me laisser travailler ? Il a sûrement fais des choses encore plus étrange par le passé pour le compte des Élémentis. Enfin, je présume du coup que vous n'êtes pas là pour ce que vous avez dis. Partez et on oublie cette histoire, je ne dirai rien à Monsieur Hans, d'accord ?

Bon j'avoue que je suis complètement perdu dans cette réaction. Vu le lieu et la petite description de son grand-père, je m'attendais à une sorte de soulagement de savoir que nous étions venus pour la sortir d'ici. Mais non, elle préfère nous mettre à la porte. J'avoue que pour le coup, tout ceci m'énerve plus qu'autre chose ! Est-ce que l'on vient de prendre des risques pour rien ? Est-ce qu'on a menti ouvertement pour rien ? Est-ce qu'on m'a fait passer pour un mec avec des délires étranges pour rien ? Ah ça, je ne suis pas près de laisser passer. Je m'énerve très rarement mais déjà que ce genre de lieu m'insupporte mais si en plus on me dit de partir alors qu'on a payé 80 derlas pour la voir.

Kat partait déjà vers la porte mais heureusement, Lavio était là pour se placer devant celle-ci et l'empêcher de sortir. Je suis assez étonné de cette action, enfin de sa part, mais je suis quand même content qu'il ait pris l'initiative de se placer devant la porte. Je décide de créer une bulle de son au moment où elle menace de crier si on ne la laisse par sortir, j'ai bien envie de dire qu'elle le fasse si elle veut maintenant. Le premier qui me prend la tête concernant le fait qu'on n'entende plus rien dans la chambre, je me ferais passer pour un homme pudique qui ne tient pas à ce qu'on entende les ébats... C'est bateau comme explication mais je m'en fiche, ce n'est pas interdit aux Elementis à ce que je sache et puis au point où j'en suis...

- Kat. Nous avons payé 80 derlas pour pouvoir passer une heure avec toi et je ne tiens pas à ce que tu me fasses passer pour un impuissant après que ma copine m'ait fait passer pour un pervers aux envies étranges parce que tu sors d'ici au bout de 5 minutes.

Ah parce que je doute qu'elle va sortir l'excuse du changement d'avis alors que Lyana a fait passer ça pour un fantasme que je veux depuis longtemps et que j'ai grandement insisté pour passer ce temps avec Kat. J'en ai un peu marre d'être le bouc-émissaire de toute cette histoire.

- Est-ce que tu es vraiment heureuse dans ce lieu ? C'est vraiment la vie que tu souhaites mener ? Je suis sûr que tu vaux mieux que ça, si c'est un problème d'argent, je pourrais t'aider. Mais est-ce que tu te rends compte que ton grand-père se fait un sang d'encre pour toi ? Et je me fiche des trucs illégaux qu'il a pu faire par le passer, là c'est ton avenir qui est en jeu. Tu te rends compte que vous êtes utilisées pour satisfaire les désirs, parfois malsains, d'hommes et de femmes qui te traitent comme un objet de consommation, c'est vraiment comme ça que tu souhaites être traîtée toute ta vie ?

Ce Monsieur Hans n'a pas l'air d'être super commode comme mec et je n'ai pas l'impression qu'il laisserait partir n'importe qui, je doute qu'il suffise de donner une lettre de démission et de prendre ses clics et ses clacs. Elle est tellement jeune ! Elle ne peut pas faire ça toute sa vie ! Elle, mais aussi toutes les femmes qui se trouvent ici. Je sais que certaines prennent ça comme une solution à court terme avec les problèmes d'argent mais je suis sûr qu'il y a d'autres moyens et son grand-père serait sûrement prêt à l'aider, je serais même d'accord pour l'aider aussi !



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 492
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 15 Fév - 15:02

Au Paradis des Hommes
Lavio venait d'empêcher la jeune femme de sortir, un élan de courage assez rare il faut dire, mais il voulait vraiment que cette mission soit une réussite, même si c'était clair qu'il avait vraiment du mal à prendre le dessus sur une personne, heureusement qu'il se camoufle sinon tout le monde pourrait voir qu'il a vraiment très très peur, que ça soit de la situation ou bien de se prendre un coup de la part de Kat. Elle désirait partir, mais elle fut également retenu par Nashoba qui se mit à expliquer la raison de sa présence, s'énervant sur cette pauvre fille qui n'avait pas demandé qu'on vienne l'aider de la sorte. Elle soupirait en entendant le discours que l'homme du couple balançait comme ça, mais cela ne semblait pas pour autant l'atteindre réellement. C'est sûr que ce n'est pas le métier le plus glorieux qui soit, surtout que c'est extrêmement dégradant pour les femmes, mais si c'est ce qu'elle a envie de faire, pourquoi on devrait le lui reprocher ? Kat avait comprit qu'elle ne pourrait pas partir avant d'avoir régler ce problème, surtout qu'ils ont quand même payé pour une heure totale, donc c'est le temps qu'ils auront pour parler.

« Vous voulez discuter, alors on va discuter, mais vous êtes vraiment chiant tous. »

La jeune femme contourna le couple afin d'aller s'asseoir au fond du lit, plaçant les oreillers contre le mur afin de pouvoir se faire un appui et surtout pour se mettre confortablement, vu qu'elle ne va rien faire, si elle a bien compris la situation, autant qu'elle s'installe confortablement dans les lieux pour être à l'aise et pas rester debout comme des idiots. Elle invita les trois Élémentis à s'asseoir également. Ce n'est pas vraiment la première fois qu'on paye pour le faire avec elle, mais qu'au final ils passent une heure entière à simplement discuter, elle a même un client régulier qui paye uniquement pour lui parler, parce qu'il doit bien aimer la compagnie de Kat, mais ça, c'est leur histoire et ça ne concerne personne d'autre, tant que le client paye, Monsieur Hans s'en fiche de ce qui se passe dans les chambres, tant qu'aucune fille n'est blessée bien sûr.

« Alors déjà, Monsieur Hans est quelqu'un de très gentil, il se comporte comme un ange avec nous. Ensuite, c'est un métier comme un autre vous savez, il en faut bien et puis c'est agréable pour moi. Je gagne beaucoup d'argent et je prend beaucoup de plaisir en travaillant. C'est un crime de prendre du plaisir en travaillant ? Et puis c'est qui les véritable responsable ? Les copines et moi qui utilisent ce qu'on a pour faire plaisir à des personnes et à se faire plaisir ou bien ceux qui payent pour le faire ? Cela serait plus à eux d'arrêter, pas à moi. J'aime beaucoup ce que je fais, alors pourquoi je devrais arrêter si ça me plaît ? »

Jet de dés de situation pour Nashoba sur 50 : 11 – Réussite
Jet de dés de situation pour Lyana sur 45 : 43 – Réussite
Jet de dés de situation pour Lavio sur 35 : 56 – Échec

Impossible de dire pourquoi, mais que ça soit Lyana ou Nashoba, il y avait quelque chose dans le discours de Kat qui semblait bizarre, ça semblait être beaucoup trop travaillé, comme si c'était quelque chose qu'elle avait l'habitude de dire, ou qu'on l'avait demander de dire en fonction de la situation ou bien simplement qu'elle ne croit absolument pas à ce qu'elle dit ? Dans tous les cas, c'était ce qu'elle disait alors pourquoi mettre en doute tout ça ? Néanmoins, le couple semblait avoir remarquer que la jeune femme regardait autour d'elle pendant qu'elle parlait, et pas que le couple ou bien le lapin violet qui était rester dans son coin, préférant sûrement être seul plutôt que rejoindre tout le monde sur le lit.

Jet de dés de perception pour Lavio sur 10 : 68 – Échec
Jet de dés de perception pour Nashoba sur 40 : 38 – Réussite
Jet de dés de perception pour Lyana sur 30 : 28 – Réussite

En regardant un peu autour d'eux, analysant la pièce, le couple Élémentis trouvait sûrement une chose d'assez étrange. C'est sûrement impossible pour eux de dire exactement ce qui les dérange, mais ils ont comme une sensation étrange, comme si quelque chose ne semblait pas être à sa place, comme si quelque chose venait de bouger de place. C'est pourtant une chose impossible, sûrement une idée saugrenue qui sait, mais cela reste un sentiment qui les taraude réellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 374
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 15 Fév - 19:10


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
Quand j'explique à Kat la raison de notre présence... Sa réaction... Me surprend et me déstabilise un peu :

« Encore... Grand-père est insupportable. Ce n'est pas compliqué de me laisser travailler ? Il a sûrement des choses encore plus étrange par le passé pour le compte des Élémentis. Enfin, je présume du coup que vous n'êtes pas là pour ce que vous avez dis. Partez et on oublie cette histoire, je ne dirai rien à Monsieur Hans, d'accord ? »

Insupportable ? Parce qu'un grand père s'inquiète pour sa petite fille qui elle prend tout les mecs dans son lit ?! Elle manque pas de culot celle là ! J'ai presque envie de me barrer et d'aller avouer la vérité à son grand père, que sa petite fille est une traîné et qu'elle en a rien à faire qu'il s'inquiète. Elle sait pas que il y en a qui ont pas la chance d'avoir des parents, grand parents où autre pour veiller sur soi ? Je dis pas que Arias veille pas sur moi, loin de là, mais je parle de famille biologique. Elle commence à partir pour prendre la porte et heureusement Lavio se met en travers de la porte pour l'empêcher de partir.

« Excuse moi, j'aimerai partir monsieur le lapin. Si vous m'en empêchez tous, je cris, et là c'est vous qui aurez des problèmes avec Monsieur Hans, pas moi. »

Qu'elle crie si elle veux, je suis sur que quand Nash' entendra ça il créera une bulle de son. Je laisse Nash allez la chercher, il tente de la convaincre :

- Kat. Nous avons payé 80 derlas pour pouvoir passer une heure avec toi et je ne tiens pas à ce que tu me fasses passer pour un impuissant après que ma copine m'ait fait passer pour un pervers aux envies étranges parce que tu sors d'ici au bout de 5 minutes. 

Je sens que je vais en entendre parler longtemps et que je vais sûrement devoir me repentir comme il se doit de lui avoir fait porter ça comme étiquette. Il en a eu pour son grade le pauvre... Je lui ferais un massage ce soir pour me faire pardonner, je pourrais même l'inviter au restaurant. Ah, quoi que... Peut-être pas une bonne idée après qu'on vient de débourser 80 derla pour ça. Sinon je lui cuisinerais un bon petit plat. Enfin bref la question n'est pas là !

- Est-ce que tu es vraiment heureuse dans ce lieu ? C'est vraiment la vie que tu souhaites mener ? Je suis sûr que tu vaux mieux que ça, si c'est un problème d'argent, je pourrais t'aider. Mais est-ce que tu te rends compte que ton grand-père se fait un sang d'encre pour toi ? Et je me fiche des trucs illégaux qu'il a pu faire par le passer, là c'est ton avenir qui est en jeu. Tu te rends compte que vous êtes utilisées pour satisfaire les désirs, parfois malsains, d'hommes et de femmes qui te traitent comme un objet de consommation, c'est vraiment comme ça que tu souhaites être traîtée toute ta vie ?

Je comprends totalement ce que dit Nash', je n'en pensais pas moins. Il avait totalement raison après tout, être une traîné n'est pas une perspective d'avenir à long terme (où même à court d'ailleurs). Comment établir une relation amoureuse comme ça ? Surtout qu'il faut se le dire, quand elle vieillira plus personne voudra d'elle. Et même si on paye 80 derla, je pense par client même pas 10 derla doivent lui revenir.

« Vous voulez discuter, alors on va discuter, mais vous êtes vraiment chiant tous. »

Elle a compris que nous l'avions coincé et elle prend ses aises dans le lit, je m'assois sur l'un des bords du lit. Alors qu'elle nous sort :

« Alors déjà, Monsieur Hans est quelqu'un de très gentil, il se comporte comme un ange avec nous. Ensuite, c'est un métier comme un autre vous savez, il en faut bien et puis c'est agréable pour moi. Je gagne beaucoup d'argent et je prend beaucoup de plaisir en travaillant. C'est un crime de prendre du plaisir en travaillant ? Et puis c'est qui les véritable responsable ? Les copines et moi qui utilisent ce qu'on a pour faire plaisir à des personnes et à se faire plaisir ou bien ceux qui payent pour le faire ? Cela serait plus à eux d'arrêter, pas à moi. J'aime beaucoup ce que je fais, alors pourquoi je devrais arrêter si ça me plaît ? »

Il y a plusieurs chose qui m'ont titillé et je jette un regard suspicieux.. Ce discours est trop... je ne sais comment dire. On dirait que ce n'est pas elle, comme si c'était du pré fait. Comme si on lui avait dit de dire ça dans ce cas là. Puis ces regards qu'elle jette dans la pièce... Me donne froid dans le dos. Je regarde autours de nous... Et j'ai la désagréable sensation que quelque chose à changer... Comme si... non je ne saurais dire. Mais ce discours pré fabriqué, ses regards qui zieute la pièce... l'impression que quelques choses à changer.

Je tends la main vers Nashoba et lui attrape pour serrer, on pourrait croire à un geste anodin, mais mon regard était plus : « tu as la même impression que moi ? ». Je ne sais pas encore ce que c'est, mais j'ai l'impression qu'on n'est pas seul. Je lâche sa main et pose ma main droite sur mon bras gauche. Regardant Kat je lui dit :

« Il y a plusieurs chose que j'aimerai te dire. Tout d'abord, tu as de la chance d'avoir des membres de ta famille encore en vie, et même... Si parfois ça te semble insupportable qu'ils soient protecteur. Le jour où ils disparaissent, tu te demanderas où ils sont, tu te sentiras seul et la tu regretteras tes paroles. N'attend pas qu'il arrive malheur pour te faire pardonner. Puis... Tu ne gâches pas que ta vie en faisant ça.. L'amour... Faire L'amour c'est quelques chose que tu dois faire avec la personne que tu aimes. D'où le nom faire l'amour. C'est censé être un moment de communion, d'amour, une complicité. Tu gâches tout ça, tu ne te rends pas compte de ce que tu perds. Pour toi ça paraît peut-être fantastique... Mais ce n'est rien contrairement à faire l'amour avec une personne que tu aimes... C'est censé être quelque chose de magique... »

En même temps que je blablate avec elle, tentant de lui faire comprendre que ce n'était pas la bonne voie, j'enfonce discrètement mes ongles dans ma peau, mon visage se crispe un peu sous le coup, je suis peut-être parano et c'est inutile, mais si jamais nous étions dans une illusion, j'ai entendu dire que la douleur nous sortait des illusions.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 410
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Sam 17 Fév - 17:32

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
- Est-ce que tu es vraiment heureuse dans ce lieu ? C'est vraiment la vie que tu souhaites mener ? Je suis sûr que tu vaux mieux que ça, si c'est un problème d'argent, je pourrais t'aider. Mais est-ce que tu te rends compte que ton grand-père se fait un sang d'encre pour toi ? Et je me fiche des trucs illégaux qu'il a pu faire par le passer, là c'est ton avenir qui est en jeu. Tu te rends compte que vous êtes utilisées pour satisfaire les désirs, parfois malsains, d'hommes et de femmes qui te traitent comme un objet de consommation, c'est vraiment comme ça que tu souhaites être traîtée toute ta vie ?

- Vous voulez discuter, alors on va discuter, mais vous êtes vraiment chiant tous.

Bien au moins elle accepte de discuter avec nous. Elle fait toujours sa gamine pourrie gâtée mais elle est enfin d'accord pour discuter même si j'ai quand même plus l'impression que c'est nous qui allons parler et elle qui va se contenter d'hocher la tête en mode "cause toujours" histoire d'avoir la paix. De toute façon, nous avons mis 80 derlas dans ce genre de service et je n'ai pas envie qu'ils s'envolent de cette manière alors que nous sommes enfin entrés en contact avec Kat.

- Alors déjà, Monsieur Hans est quelqu'un de très gentil, il se comporte comme un ange avec nous. Ensuite, c'est un métier comme un autre vous savez, il en faut bien et puis c'est agréable pour moi. Je gagne beaucoup d'argent et je prend beaucoup de plaisir en travaillant. C'est un crime de prendre du plaisir en travaillant ? Et puis c'est qui les véritable responsable ? Les copines et moi qui utilisent ce qu'on a pour faire plaisir à des personnes et à se faire plaisir ou bien ceux qui payent pour le faire ? Cela serait plus à eux d'arrêter, pas à moi. J'aime beaucoup ce que je fais, alors pourquoi je devrais arrêter si ça me plaît ?

Ça me plait, je fais plaisir, c'est un ange, et ça me plait. Mouais, ça sent quand même le discours sortie à tout va dès que la question est trop abordée, on dirait une pièce de théâtre qu'un amateur tente de répéter... Je n'y crois pas trop mais franchement, si elle a envie de rester dans un tel endroit, c'est son problème après tout. Pas sûr que Lavio ou Lyana soient d'accord avec mon point de vue mais j'en ai un peu marre de me mettre dans des situations dangereuses ou embarrassantes pour au final être traités comme de sombres crétins... C'est que ça commence à bien faire et puis j'ai du travail ce soir donc si jamais nous n'avons plus à nous dire, autant repartir non ?

J'ai une sensation étrange et Lyana me confirme la même chose lorsque je la sens prendre ma main... Je décide donc de faire un tour rapide de la pièce pendant qu'elle lui explique son point de vue sur la famille et l'amour ; elle a totalement raison mais je ne sais pas si encore une fois, Kat sera réellement réceptive à son discours. J'ai l'impression que quelque chose à bouger dans cette pièce mais je ne saurais pas dire quoi, est-ce que nous sommes observés ? Par mesure de précaution, je décide de retourner le miroir côté mur. Il y a des Elementis de miroir par chez nous ou dans l'Ordre alors je préfère limiter les choses puis continue ma petite inspection improvisée.

Une fois de plus, Kat nous dit qu'on ne comprend rien à cette histoire. Mais qu'est-ce qu'il y a à comprendre ? Je soupire une nouvelle fois me demandant si je vais être capable de rester calme ou si je ne vais pas finir par prendre mes clics et mes clacs et la laisser avec son petit plaisir personnel. Après tout, c'est un métier comme un autre hein, elle a raison... Mais il faut aussi se mettre en tête que c'est un métier assez dégradant pour envie d'avoir une vie de couple tout en ayant le risque de chopper différentes maladies. Franchement, je ne vois pas trop quel le plaisir là-dedans.

- Bien. Alors puisque nous ne comprenons rien, explique-nous pourquoi tu fais tout ça.

Je serais bien content d'entendre sa version des faits. C'est un problème d'argent ? C'est juste histoire de faire chier son grand-père ? Des comptes à régler avec des gens ? Je suis capable de tout entendre mais qu'elle me donne une bonne raison de partir. D'ailleurs, avant elle ne commence sa petite tirade, je reprends la parole pour un peu poser quelques bases.

- Mais avant ça, dis-nous juste si tu es heureuse ici. Réellement heureuse. Sans te mentir, ton grand-père a dû demander à une dizaine de personnes de l'aider avant de tomber sur nous alors réfléchis bien à ta réponse car nous sommes ta dernière chance. Et crois-moi, je ne ferais pas demi-tour si tu changes d'avis en cours de route. Puis après une courte pause, je tente de me calmer. Nous voulons juste t'aider, qu'importe ce qu'il se passe ici, on veut juste te sortir de là.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Naeviar-