Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Sam 17 Fév - 18:42

Au Paradis des Hommes
Pendant que Lyana tentait de convaincre Kat de changer de vie, tentant de lui faire comprendre que ce qu'elle fait n'est pas des plus adapter, tout en essayant de sortir d'une illusion qui n'existe pas, Nashoba prit le devant en regardant la pièce de manière naturel, mais dans le but de trouver ce qui les taraude, trouver ce qui est différent comparé à avant. La pièce n'est pas bien grande, donc le tour de celle-ci ne prendrai sûrement pas beaucoup de temps. En bon Élémentis qu'il soit, il sait parfaitement qu'un miroir peut être une arme terrible entre les mains des Élémentis, ou bien entre les mains de l'Ordre, donc le retourner serait sûrement une très bonne solution. Il continua de regarder la pièce, s'attardant quelques instants sur les peluches géantes se trouvant dans la pièce, représentant plusieurs animaux, mais rien ne semblait être très dérangeant, surtout qu'il reprit la parole pour s'adresser à Kat à son tour, montrant son exaspération de la situation. Malheureusement, Kat ne semblait pas vraiment réceptive à tout ça. D'un côté, c'était sûrement mieux pour elle qu'ils se barrent sans rien dire et qu'ils la laissent travailler en paix.

Jet de dés de perception pour Lyana sur 20 : 23 – Échec
Jet de dés de perception pour Nashoba sur 40 : 11 – Réussite
Jet de dés de perception pour Lavio sur 60 : 100 – Échec Critique

Alors que Nashoba parlait, personne, surtout pas Lavio qui était beaucoup trop concentré sur la fenêtre et sur les costumes disponible dans la pièce pour le voir, puis Lyana sûrement trop concentré sur Kat et Nashoba pour remarquer ce très léger détail. Néanmoins, Nashoba remarqua un tout petit détail, presque insignifiant. L'une des peluches venait de cligner des yeux et légèrement bouger sur le côté. La poupée en forme de Pingouin venait de bouger, même si techniquement c'est impossible. Qu'importe la réaction de Nashoba, le Pingouin comprit qu'il était repéré, sûrement pour cela qu'il disparu dans un écran de fumée immédiatement et la réaction de Kat ne se fit pas attendre, se levant du  lit immédiatement pour placer la table où se trouvait l'appareil photo contre la porte, histoire de la bloquée, pendant qu'elle parlait.

« Putain, vous êtes fier de vous maintenant ?! 6 mois d'infiltration sûrement foutu en l'air à cause de vous ! Bon, on n'a pas beaucoup de temps alors je vais faire court. Je suis une Domae et j'ai pour mission de détruire l'organisation de ce salopard de Domae, pas uniquement lui. C'est ça mon foutu travail ! Qui aimerai être un pute bordel ! Hans ne va pas tarder à ramener son cul et il va demander des comptes. Si j'avais sut avant qu'il nous espionnait avec des pingouins, j'aurai pu agir bien plus tôt, mais là maintenant c'est foutu. Puis bouger votre cul, on doit faire croire qu'il s'est passé des trucs sinon on est dans la merde. Foutez l'endroit en bordel et foutez vous à poil, ça sera plus crédible ! »

Pour le coup, c'était clair que les dires de Kat étaient vrai à cet instant, mais elle savait aussi qu'elle avait que très peu de temps avant que Hans se ramène. Car c'est vrai qu'à chaque fois qu'il se passait un truc avec une des filles, Hans rappliquait très rapidement, mais elle n'avait jamais réellement fait attention si l'une des poupées avaient disparu ou non. Certes, elle trouvait ça étrange de voir des animaux en peluche, mais rien de plus en soit. Enfin, elle appliqua ce qu'elle disait, commençant un peu à mettre le bordel partout et commençant à enlever son kimono entièrement, mettant de force l'appareil photo dans les mains de Lavio, il faut que ça soit réaliste après tout. Car même si Hans maîtrise les pingouins, en toute logique, il ne sait pas parler leur langue, donc ils pourront toujours essayer de lui faire croire qu'ils ont découvert ceci sans faire exprès durant le travail. Prenant bien soin de mettre les peluches en bordel, se retrouvant entièrement nue pour l'occasion. Il faut dire qu'elle n'est pas pudique comme fille.

Elle insista pour que le couple entre dans le jeu alors que quelqu'un frappait à la porte, mais si elle n'allait pas être ouverte dans la seconde, il allait commencer à forcer, quitte à défoncer la porte vu que la table empêche l'ouverture de celle-ci.

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mar 20 Fév - 14:12


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
Je vois qu'on est sur la même longueur d'onde avec Nashoba quand il retourne le miroir, mes ongles m'avait fait mal, mais rien n'était apparus, bon ce n'est ni un élémentis de Miroir, ni un Elementis de lumière, ce sont après les seules solutions qu'on avait... On a juste peut-être halluciné tout les deux. Quoi que ça serait étonnant, m'enfin, je laisse Nashoba parlait ayant finit mon petit pavé, mais rien ne se passe... Jusqu'à que l'une des peluches disparaissent littéralement et je sursautais quand Kat se leva rapidement pour bloquer la porte :

« Putain, vous êtes fier de vous maintenant ?! 6 mois d'infiltration sûrement foutu en l'air à cause de vous ! Bon, on n'a pas beaucoup de temps alors je vais faire court. Je suis une Domae et j'ai pour mission de détruire l'organisation de ce salopard de Domae, pas uniquement lui. C'est ça mon foutu travail ! Qui aimerai être un pute bordel ! Hans ne va pas tarder à ramener son cul et il va demander des comptes. Si j'avais sut avant qu'il nous espionnait avec des pingouins, j'aurai pu agir bien plus tôt, mais là maintenant c'est foutu. Puis bouger votre cul, on doit faire croire qu'il s'est passé des trucs sinon on est dans la merde. Foutez l'endroit en bordel et foutez vous à poil, ça sera plus crédible ! »

Ah... AH ! Merde... Mais elle aurait pu le dire à son grand père aussi ! Putain qu'est-ce qu'on fait ! Je la regarde se déshabiller et je me mets entre elle et Nashoba pour cacher son champs de vision, bon, j'allais la suivre mais pas question que Nash l'embrasse la caresse où quoi ! Je préfère me battre à poils que de devoir supporter le fait de le voir embrasser une autre fille. Je déglutis et j'enlève mon T-shirt, rougissant, assez gênée, je garde mon attention sur Nash' pour ne pas penser aux autres... Puis une idée me vient ! Je chuchote à Nash :

« -Enlève ton T-shirt, déboutonne ton pantalon et reste la avec une mine inquiète »

Me tournant vers les autres :

« - Faite comme si vous étiez écœurez, et Lavio va ouvrir quand tu entendras que je vomis »

Je me dépêche d'aller dans la salle de bain, laissant les autres sur le cul de ce que je prépare je vais au toilette et m'enfonce les doigts dans la bouche au fond de la gorge pour atteindre la glotte, j'appuie dessus afin de me faire vomir. Au moins ça pourrait donner une raison au pingouin de s'affoler et de pourquoi on est a moitié à poil et qu'on fait rien. L'excuse d'une gastro le jour J, ça pourrait marcher.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mer 21 Fév - 14:13

Au Paradis des Hommes
Kat venait d'expliquer pourquoi elle était là, pourquoi elle faisait tout ça, mais elle leur demanda surtout de jouer le jeu alors que quelqu'un frappait à la porte. Kat était vraiment en panique, cherchant à jouer le jeu le plus possible, mettant les peluches dans la pagaille pour expliquer pourquoi son animal a disparu de la pièce, suffira de dire qu'elle est tombée dedans et du coup ça l'a fait disparaître. Même si ce n'est pas parti dans les meilleurs situations possible, les deux élémentis décidèrent de jouer le jeu, se mettant à moitié à poil, contrairement à Kat qui se mit entièrement elle. Lyana expliqua rapidement son plan, très rapidement, chose que Nashoba s'exécuta alors que Kat elle, continua de faire ce qu'elle faisait alors que Lavio inclina juste la tête pour dire qu'il était d'accord, même si ça aurait été vu qu'il n'était pas vraiment d'accord au vu de sa tête, heureusement qu'elle est cachée, mais il n'avait pas de meilleur plan à proposer donc il s'exécutera tout simplement.

Ce fut assez rapide, Kat se retrouva contre Nashoba, le poussant vers les peluches pour donner l'illusion qu'elle allait lui faire quelque chose au moment où Lavio pousse la table et ouvre la porte, se cachant directement dans un coin de la pièce en espérant qu'il passera inaperçu. Lyana se retrouvait dans la salle de bain entrain de se faire vomir tandis que Kat se releva brusquement, faisant mine de chercher rapidement son kimono afin de l'enfiler grossièrement en voyant le propriétaire des lieux rentrer. Monsieur Hans venait de pénétrer dans la chambre, l'air assez furieux, mais ça se sentait qu'il se contenait pour le moment, mais ses yeux le trahissaient clairement. Il regardait Kat, puis Nashoba, se demandant où se trouve les deux autres car pour le moment, les deux seuls personnes qu'il voyait en entrant vu Kat et Nashoba au niveau des peluches.

« Oh ! Monsieur Hans ! On peut vous êtres utile ? »
« Je pourrai savoir ce qui se passe ici ? Et où sont les deux autres ? C'est assez suspect ce qui se trame ici, vous ne trouvez pas ? »
« C'est juste la demoiselle qui ne se sent pas trop bien, cela m'a grandement surprise du coup j'ai un peu paniqué. Mais on allait commencer justement, du moins à deux le temps que la demoiselle ce sente mieux. Désolé si on vous a fait peur Monsieur Hans. »

Kat s'inclina devant son patron, un peu trop, surtout que son kimono n'est pas réellement bien mit, mais cela n'intéresse absolument pas cet homme, beaucoup trop suspicieux pour le coup. Ce qu'elle dit semble crédible effectivement, mais il a confiance en son animal qui n'aurait pas disparu juste pour un petit soucis de la sorte alors effectivement, il se pose des questions, surtout qu'il n'en voit que deux pour le moment, même s'il entend la fameuse malade du coin de l'oreille. Le patron s'avance vers son employé, la poussant du bout du bras afin de se rapprocher de Nashoba pour lui poser la question à lui. Il veut vraiment avoir son avis car il sait pertinemment que sa servante ne lui dira jamais la vérité, il ne faut jamais faire confiance à une pute après tout.

« Et vous alors, Monsieur Dreiden, que pouvez vous me dire au sujet de cette histoire ? »

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 22 Fév - 13:51

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
J'essaye bien évidemment de convaincre Kat mais j'ai cette impression que mes paroles lui passent au-dessus. Finissant par tourner la tête, je remarque une petite chose étrange... J'ai eu l'impression qu'une des peluches vient de cligner des yeux et de bouger, faisant un pas vers cette peluche de pingouin celle-ci vient à disparaître dans un petit écran de fumée. Merde. Ça c'est clairement à un Domae. Je n'ai même pas le temps de donner mon point de vue que je vois déjà Kat s'affoler dans la chambre pour placer la table contre la porte histoire de la bloquer, donc elle a déjà compris.

- Putain, vous êtes fier de vous maintenant ?! 6 mois d'infiltration sûrement foutu en l'air à cause de vous ! Bon, on n'a pas beaucoup de temps alors je vais faire court. Je suis une Domae et j'ai pour mission de détruire l'organisation de ce salopard de Domae, pas uniquement lui. C'est ça mon foutu travail ! Qui aimerai être un pute bordel ! Hans ne va pas tarder à ramener son cul et il va demander des comptes. Si j'avais sut avant qu'il nous espionnait avec des pingouins, j'aurai pu agir bien plus tôt, mais là maintenant c'est foutu. Puis bouger votre cul, on doit faire croire qu'il s'est passé des trucs sinon on est dans la merde. Foutez l'endroit en bordel et foutez vous à poil, ça sera plus crédible !

Attend... Quoi ? Il y a eu beaucoup d'informations en même temps et je ne suis pas sûr de réellement bien comprendre le bordel. Elle n'était pas capable de dire plus clairement qu'elle était en mission plutôt que nous laisser poireauter et nous envoyer chier en disant qu'on ne comprenait rien ? Moi qui l'ai prise pour une gamine avec un sale caractère, je dois dire que mon point de vue ne change pas vraiment car si elle avait trouvé un moyen de nous le dire, on aurait pu l'aider. Domae ou non, je suis d'accord pour aider n'importe qui à démanteler une telle organisation mais si je ne suis pas au courant, je ne peux pas faire grand choses non plus ! Je lance un regard à Lyana pour savoir ce qu'on doit faire, je sais qu'elle est suffisamment jalouse alors j'hésite quand même à écouter les conseils de la demoiselle.

- Enlève ton T-shirt, déboutonne ton pantalon et reste la avec une mine inquiète

Je retire donc mon haut tout en écoutant les autres conseils de Lyana en me demandant quelle idée elle venait encore d'avoir, je ne suis même pas sûr que tout ça fonctionner ! Je la vois donc partir dans les toilettes pour s'y enfermer et entends les bruits de vomissement, est-ce qu'elle fait semblant ou... ? Pas le temps de réfléchir plus longtemps car Kat se retrouve aussitôt contre moi, me poussant limiter dans les peluches ; la situation est carrément gênante et je suis presque rassuré de voir Monsieur Hans entrer dans la pièce bien que je garde une petite mine inquiète et un regard en direction des toilettes comme nous l'a conseillé Lyana.

- Oh ! Monsieur Hans ! On peut vous êtres utile ?


- Je pourrai savoir ce qui se passe ici ? Et où sont les deux autres ? C'est assez suspect ce qui se trame ici, vous ne trouvez pas ?

- C'est juste la demoiselle qui ne se sent pas trop bien, cela m'a grandement surprise du coup j'ai un peu paniqué. Mais on allait commencer justement, du moins à deux le temps que la demoiselle ce sente mieux. Désolé si on vous a fait peur Monsieur Hans.

Est-ce qu'il va réellement gober ça ? J'espère. Mais allez savoir pourquoi, je ne le sens pas trop quand je le vois pousser légèrement Kat pour se rapprocher de moi. Je tente de rester calme bien que je sois nerveux mais qui ne le serait pas pour sa copine qui est en train de rendre ses tripes ?

- Et vous alors, Monsieur Dreiden, que pouvez vous me dire au sujet de cette histoire ?

Ben il veut que je dise quoi de plus ? Les bruits parlent d'eux même non ? Ce n'est clairement pas la réponse que je dois fournir bien qu'elle me brûle les lèvres alors je me contente de passer une main dans mes cheveux, légèrement gêné de la situation.

- Hum... Il se trouve que ma petite-amie est enceinte alors il lui arrive d'avoir quelques nausées... Elle m'avait pourtant assurée que ça irait.

On s'enfonce de plus en plus dans le mensonge. Nous voilà maintenant comme un couple dont l'homme a des fantasmes très étranges de plan à trois avec sa copine enceinte... Vous parlez d'une réputation.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 22 Fév - 16:37

Au Paradis des Hommes
Monsieur Hans s'était rapproché de Nashoba afin d'avoir son opinion sur l'histoire car même si les bruits et les dire de Kat semble concorder, il en suffit de peu pour déceler un mensonge, aussi bien ficeler qu'il soit. Surtout qu'on ne devient pas un bon mafieux ou même un patron d'entreprise de ce genre en faisant confiance aux autres ; cet homme ne fait confiance qu'à lui et uniquement à lui. Son intuition et les pingouins ne l'ont jamais trahi, alors il n'allait pas commencer à douter de lui. Du moins, cela dépendra beaucoup de la réaction de Nashoba qui semblait être mal à l'aise de la situation, mais c'est une chose naturelle en soit, personne n'aime vraiment être surpris pendant l'action, donc ça reste naturel. L'Élémentis de son expliqua que sa copine est enceinte, d'où le fait que ça a mal tourné, mais est-ce que ça allait suffire pour le convaincre ?

Jet de dés de confiance de Hans sur 75 : 45 – Réussite

L'histoire semblait être assez crédible, tout concordait, les bruits, le temps, le chamboulement. Peut-être qu'effectivement ce n'était qu'une erreur et qu'il n'y avait rien. Tout ce qu'il disait, c'était simplement un "Très bien" et rien d'autre. Néanmoins, il voulait faire une dernière chose ici, avant de partir de nouveau, voir comment se portait la jeune femme, ce n'est pas vraiment bon pour sa réputation s'il laissait une personne de la sorte chez lui. Du coup le patron des lieux se tourna afin d'aller vers la salle de bain, frappant à la porte afin d'interpeller la demoiselle de l'autre côté de la porte.

« Excusez moi Mademoiselle. J'ai un traitement très efficace contre ce que vous avez, si vous désirez, je peux vous en don... TOI ! »

Alors qu'il parlait simplement à la jeune Élémentis, sont regard fut porter sur la lapin violet qui se cachait dans un coin. Depuis le début Lavio avait bien expliquer qu'il n'était pas forcément en très bon terme avec le propriétaire, sûrement pour ça qu'il essayait le moins possible d'être en sa présence et qu'il se cachait depuis le début. Dès que Monsieur Hans vit Lavio, son sang ne fit qu'un tour et il se doutait immédiatement qu'il y avait un truc louche, du moins de son côté car du côté du couple ça semblait être assez positif pour le moment. Lavio n'eut même pas le temps de réagir, que Hans était déjà à son niveau, venant l'attraper par la gorge, soulevant sa capuche, commençant à l'étrangler d'une main. Lavio eut juste le temps de crier avant de voir sa voix être étouffer par la prise du propriétaire du bar.

« Je vais vous débarrasser de ce cloporte. C'est hors de question qu'il reste ici, je l'ai déjà prévenu que je ne voulais pas le voir ici ! »

Kat inquiète s'était rapprochée de Nashoba, paniquée, afin de lui glisser deux mots le plus doucement possible pour que Hans n'entende rien.

« Il faut faire quelque chose... Il va le tuer... »

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 22 Fév - 17:55


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
Ils laissent entrer l'homme pendant que... je vide mon estomac, mais malgré tout, je tente d'entendre ce qu'ils disent. Je tire la chasse d'eau et me rapproche de la porte fermé pour écouter à la porte, Hans demander des comptes à Nashoba sur ce qui m'était arriver. Merde, raconte un truc bidon n'importe quoi. Je suis un peu inquiète, peur qu'il s'en prenne à Nashoba mais celui rétorque :

- Hum... Il se trouve que ma petite-amie est enceinte alors il lui arrive d'avoir quelques nausées... Elle m'avait pourtant assurée que ça irait.

Oh, le coup des nausées de grossesses, c'est plutôt bon comme excuse. Ça vient comme ça et sans raison particulière, du coup il ne peux pas vraiment en douter, d'ailleurs il n'en doute pas, il a même l'air de nous croire de ce que j'ai l'air d'entendre. Bon tout est bien qui finit bien. Je vais me rincer les mains avec du savon, et me rince la bouche rapidement quand j'entends toquer.

« Excusez moi Mademoiselle. J'ai un traitement très efficace contre ce que vous avez, si vous désirez, je peux vous en don... TOI ! »

De ? Il parle a qui ? J'entends juste un bruit étrange et je me précipite vers la porte, l'ouvrant rapidement et je remarquais que juste devant la salle de bain Mr Hans s'attaquait à Lavio et que Nash essayait d'aider Lavio. Je pris une inspiration et dit d'une voix forte :

« - ça suffit vous trois ! »

J'espère les interpeller et m'approche du groupe qui se bat et aide Nash pour sauver Lavio :

« - Pas de bagarre ici, c'est mauvais pour le bébé, ça envoie des mauvaises ondes et ça ne va pas ?! Vous vous attaquez au meilleur ami de mon petit ami ! Vous savez, niveau satisfaction client, elle est pas top là. Qu'est-ce qu'il vous a fait pourquoi vous l’agressez comme ça ? C'est inadmissible d'interrompre notre heure, qu'on a payé pour un prix plus que correcte, pour en plus taper sur notre ami. »

Je tends la main vers Kat lui demandant mon T-shirt, car c'est pas que je voulais éviter que MR Hans me relooke mais un peu quand même. Surtout après que j'ai vu cette fille me regardait étrangement tout à l'heure et aller dans le bureau de Mr Hans.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Sam 24 Fév - 19:39

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
Est-ce que ça va réellement marcher ? En soit, ce n'est pas non plus trop con comme excuse puisque les femmes enceintes ont bien des nausées et aux dernières nouvelles, cela n'empêche pas les rapports. Je dirais que ça dépend des points de vue et que l'on pourrait trouvait cela très étrange -moi le premier- mais je suis sûr qu'il a entendu pire que ça en ce lieu. Heureusement pour nous, il nous croit et propose même un remède pour Lyana... Il y a un vraiment un remède miracle contre les nausées ? A moins qu'il ne veuille régler ça à coup de canne dans le bide mais je n'ai jamais entendu parler de ce genre de choses.

Les choses semblaient aller pour le mieux et il suffisait simplement d'attendre qu'il sorte de la pièce mais tout ne se passa pas comme prévu puisque le patron s'en prit à Lavio dès qu'il le remarqua dans un coin de la pièce. Personne n'eut le temps de réagir car Monsieur Hans alla directement vers notre coéquipier pour le choper à la gorge, Kat me murmura qu'il comptait le tuer si on n'allait pas intervenir. Ni une ni deux, je tente de m'interposer et pose ma main sur le poignet de Monsieur Hans en lui demandant de lâcher mon ami cependant je dois reconnaître qu'il a beaucoup plus de force que moi et que je n'ai pas l'impression d'être réellement utile.

- ça suffit vous trois !

Est-ce que ça va réellement calmer tout le monde ? Pas réellement cette impression puisqu'il ne retire pas sa pression alors je reste dans la même position avec la même force donnant sûrement l'impression à Lyana que nous sommes simplement en train de l'ignorer.

- Pas de bagarre ici, c'est mauvais pour le bébé, ça envoie des mauvaises ondes et ça ne va pas ?! Vous vous attaquez au meilleur ami de mon petit ami ! Vous savez, niveau satisfaction client, elle est pas top là. Qu'est-ce qu'il vous a fait pourquoi vous l’agressez comme ça ? C'est inadmissible d'interrompre notre heure, qu'on a payé pour un prix plus que correcte, pour en plus taper sur notre ami.

J'espère que ça va réellement fonctionner. Personnellement, quand j'ai ce genre de client à la boîte, on est presque obligé de se plier à ses exigences pour éviter la mauvaise pub mais j'ai quand même l'impression qu'on n'aura pas l'occasion d'en faire. Si il est prêt à tuer Lavio car il traîne un peu trop dans le coin, il n'hésitera sûrement pas à faire de même pour que son business ne soit pas mis en péril mais Lyana a raison, ça se tente et l'argument est valide.

- Ne vous en faites pas pour votre heure, la maison vous offre le temps perdu. Néanmoins, cet individu reste avec moi, que vous soyez au courant ou non, il n'avait plus le droit de mettre les pieds ici.

- Ecoutez, je ne sais pas ce qu'il vous a fait mais je vous jure qu'il ne sortira pas de la chambre et qu'il ne remettra plus jamais les pieds dans l'établissement. Mais s'il vous plait, nous avons payé l'heure pour être avec lui ! Vous n'êtes même pas obligé de nous rembourser et on gardera cette histoire pour nous si il reste avec nous !


Il n'en a rien à faire de ce que je pourrais dire puisqu'il me pousse avec l'intention de sortir avec Lavio de la pièce. Je panique carrément en me disant que Lavio ne saura pas se défendre tout seul si on n'intervient pas alors lorsque Monsieur Hans est de dos, je lève mes mains pour lancer une onde de son. J'espère que ceci le perturbera suffisamment pour lâcher mon coéquipier mais aussi que Lyana et ou Kat seront assez réactive pour fermer la porte afin que personne ne puisse entrer ou sortir... Pas la peine d'avoir ses gardes du corps qui rappliquent.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mar 27 Fév - 1:19

Au Paradis des Hommes
Le propriétaire des lieux ne semblait réellement pas apprécier Lavio. Bien sûr Lavio avait préciser qu'il n'était pas vraiment le bienvenue ici, mais peut-être qu'il aurait dû préciser d'avantage sur ce fait, ou bien refuser l'offre de Nashoba et de Lyana de venir ici. Désormais, c'est trop tard de toute façon et donc pas trop le choix, voilà la raison qui explique pourquoi il est ici. À moitié étranglé par Monsieur Hans, Lavio ne pouvait pas vraiment parler, à peine il pouvait respirer à vrai dire, juste assez pour qu'il reste en vie en somme. Malgré la réaction de la jeune femme du couple, et de l'homme qui tentaient de les séparer, Monsieur Hans est un homme de parole ; la promesse a été faite dans le passé comme quoi si jamais Lavio revenait ici, même si c'est être au simple alentour, il ferai ce qu'il avait à faire, tout simplement alors il va s'exécuter tout simplement.

Bien sûr il s'excusa pour la gêne qu'il venait d'occasionner, proposant de rallonger la durée de leur séance, à ses frais, et bien sûr de rembourser la différence entre une séance entre juste à trois et une séance à trois plus un photographe. C'est la moindre des choses qu'il pouvait faire pour un geste commercial, c'est le minimum syndical pour lui. Bien sûr, la pub ne sera pas forcément la meilleure qui soit, comme l'a préciser la jeune Élémentis, néanmoins, le bruit d'une jeune personne peut facilement être ébruiter par un peu d'argent, et si jamais elle devient un peu trop dérangeante, les morts ne parlent plus. Enfin bref, pas besoin de rester en ces lieux plus longtemps, et puis Kat a encore beaucoup de travail, après cette heure avec le couple, donc il ne fallait pas tarder non plus. Le patron parti donc de la chambre en compagnie de Lavio qu'il tenait à bout de bras, le poussant en dehors en premier, faisant dos aux autres quand il passa la porte.

Jet de dés d'attaque de Nashoba sur 65 : 26 – Réussite

L'attaque est quasiment impossible pour Monsieur Hans d'esquiver cette attaque, ne s'y attendant absolument pas, et en plus, étant de dos, ce fut impossible pour lui d'esquiver ce qui lui fonçait dans le dos. Une onde sonore vient le percuter dans son dos, où il subit une sensation vraiment très étrange. Un immense haut-de-cœur se fit sentir en lui, le faisant lâcher prise avant qu'il soit réellement en dehors de la pièce, libérant Lavio, qui avait vraiment du mal à respirer pour le coup, mais surtout ce qui lui permit de rentrer à l'intérieur très rapidement.

Jet de dés de réactivité de Kat sur 70 : 74 – Échec
Jet de dés de réactivité de Lavio sur 20 : 80 – Échec

Lavio était beaucoup trop dans un sale état pour réagir, tout ce qu'il pouvait faire c'était de se mettre sur le côté, toussant, essayant de reprendre un rythme normal et surtout une respiration non saccadée. Tandis que Kat fut assez surprise de voir Hans de la sorte, mais elle comprit assez rapidement que c'était Nashoba qui avait agit et vu qu'elle connaît le caractère de son patron, elle savait que le combat allait être lancé et surtout qu'il allait sûrement appeler des renforts, des gardes du corps, donc il faudra sûrement se préparer comme il se doit. Kat mit son kimono correctement, l'attachant pour être bien, bien sûr elle avait redonné le t-shirt de Lyana il y a bien longtemps. Kat se précipita au niveau des peluches, venant en déchirer complètement trois afin d'y sortir des petites dagues. Elle savait que ça allait arriver un jour, donc elle s'était préparée plus ou moins à cette éventualité, voilà pourquoi elle avait caché ceci dans les chambres. Il fallait néanmoins armé les Élémentis car ils n'ont sûrement aucune arme sur eux, et puis au cas où, ce n'était pas perdu. Elle en garde une pour elle, lançant les deux autres, une en direction de Nashoba et une en direction de Lyana.

« Tenez ! Attrapez ! »

Jet de dés de lancer de Kat pour Nashoba sur 75 : 65 – Réussite
Jet de dés de lancer de Kat pour Lyana sur 70 : 80 – Échec

Kat réussit plutôt bien à lancer ses deux dagues. Nashoba pouvait récupérer l'arme sans aucun soucis, néanmoins pour Lyana, étant plus loin, ce fut un peu plus difficile, visant à côté simplement donc si jamais Lyana voudrait ramasser l'arme, elle devra sûrement perdre un peu de temps. Néanmoins, le temps est compté car Hans s'était déjà retourné, regardant d'un air vraiment sévère les jeunes personnes dans la pièce, un tout autre visage désormais était affiché sur son visage, un très colérique, une veine venait même d'apparaître sur son crâne.

« Alors comme ça vous voulez en découdre. Très bien, je suis votre homme. »

Monsieur Hans retira sa cravate d'un geste fluide, usant de sa seconde main pour attraper un objet au sol grâce à son parapluie, qui ne le quitte jamais, grâce à l'embout, un bibelot qui traînait par terre, en direction de Nashoba pour le distraire pendant qu'il se mit à aller en direction de Lyana pour lui mettre un coup. Il se doutait que l'un de ses adversaires avait un élément étrange pouvant le perturber, du coup il devait se la jouer stratégique pour se battre contre eux, et même si ce n'est que des gamins, il n'allait pas les sous-estimer. Kat était beaucoup trop loin pour se battre, Nashoba serait distrait par le bibelot lancé, et pendant ce temps il frappera la femme du couple, pendant que Lavio était occupé à reprendre son souffle.

Jet de dés de lancé d'objet sur 30 : 29 – Réussite
Jet de dés d'attaque de Monsieur Hans sur Lyana sur 60 : 58 – Réussite

Sa tactique semblait être une réussite. L'objet réussit à distraire juste assez de temps pour aller vers Lyana, ce n'était pas dans le but de le frapper ou lui faire mal, juste le distraire quelques secondes pour pouvoir frapper Lyana. En arrivant à Lyana, Hans passa derrière la jeune femme, mais en faisant passer le manche du parapluie, l'attachant au bras de la jeune femme afin de la faire tourner sur elle-même et la projeter contre le mur d'une manière assez forte, de quoi la déstabiliser un petit moment, lui permettant de se mettre bien, du moins dans une bonne position pour avoir une excellente vision sur tous les jeunes gens présent dans la pièce.

Kat:
 
Lavio:
 
Serveuse blanc:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Lun 5 Mar - 11:23


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
La réaction d’Hans n’est pas vraiment celle à laquelle je m’attendais, en effet il nous propose juste de nous donner autant de temps que le temps qu’il passe dans sa chambre, mais dans tout les cas il ne démord pas du fait qu’il veux embarquer Lavio et pour le tuer en plus de cela. Nashoba ressaye de le convaincre, mais sans succès pour lui aussi et c’est sûrement pour cela qu’il décide de passer à l’étape suivante, autrement dit, l’attaque. Il envoie une onde de choc sur Mr Hans et je profite du fait qu’il est déstabilisé pour fermer la porte en remettant la table et retourner vers Kat pour récupérer mon Tshirt qu’elle me tends. Me battre en soutien-gorge n’est pas très envisageable.

D’ailleurs en parlant de se battre je me tourne vers Kat qui nous demande d’attraper, sauf qu’elle vise à coté et je perds du temps à aller chercher la dague au sol, je me penche pour l’attraper rapidement et me relève, Mr Hans se dirigeait vers moi et je n’eut presque pas le temps de réagir qu’il se mit derrière moi, je tournais la dague dans ma main comme je pus pour que la pointe soit vers l’arrière et tenta de donner un coup alors qu’il attrapa mon autre bras du manche de parapluie, je ne sais pas si mon attaque toucha, mais dans tout les cas je fus projeter tournoyante contre le mur.

Mur que je frappais d’ailleurs violemment. Je mis au moins une vingtaine secondes à bien reprendre mes esprits, le choc ayant était assez dure, mais je réussis à me relever et en regardant autours et voyant les pots de fleur, j’eus une idée, me dirigeant vers un des pots de fleurs éloigné de Hans :


« - Nash, Kat ! Occupé le et si possible immobilisé le ! »

Je m’approche du pot pour enlever la plante qu’il y a l’intérieur, désolé petite plante, je te replanterais plus tard, mais là j’ai besoin de la terre et d’espace que tu prends. Je profite du pot maintenant vide avec de la terre dedans et fait pousser la première plante qui me vient à l’esprit, du Pavot noir sous sa forme de capsule. La capsule du Pavot contient plein de chose, dont de l’opium ce qui l’enverrait dans les bras de Morphée en moins de deux.. Voir pire en fait, mais bon. S’ils pouvaient immobiliser Hans, je n’aurais qu’a lui mettre la « capsule » du pavot dans la bouche forcer à mâcher et bye bye Hans.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mer 7 Mar - 23:23

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
Je ne pensais pas que j'allais réussir mon attaque. Certes, c'était un peu donné puisqu'il était de dos mais sous le coup de la panique et tout le bordel, faut dire que je m'attendais à rater. Cependant, même en étant libéré de l'emprise de Monsieur Hans, Lavio ne bouge pas spécialement... Il n'a pas d'instinct de survie lui. Pas le temps de réfléchir plus longtemps puisque Kat me lance une petite dague que je récupère tant bien que mal... Ce n'est pas vraiment mon arme de prédilection mais bon, c'est mieux que rien. Je préférerais quand même rester avec mon élément parce que je doute sincèrement réussir à faire ce que je veux avec l'arme.

Je ne sais pas si c'est vraiment un bon combattant mais je finirais bien par le découvrir sur le moment, on ne peut plus faire demi-tour alors que je viens de lancer des hostilités. L'objet lancé me déstabilise suffisamment pour ne pas aider Lyana qui se retrouve projetée contre le mur après qu'elle ait tenté de lui donner un coup de dague... Se trouvant dans la bonne position histoire de nous avoir plus ou moins dans son champ de vision. Il est rapide... ça ne va pas être très facile pour l'attaquer sans se faire avoir et un regard vers Lavio me fait comprendre qu'on ne peut pas compter sur lui.

- Nash, Kat ! Occupé le et si possible immobilisé le !


Plus facile à dire qu'à faire... Du coin de l'oeil, je surveille ce que fait Lyana et je la vois essayer de faire pousser une plante, je ne sais pas laquelle mais ce n'est pas le moment de lui poser la question. On doit trouver un moyen pour l'immobiliser et aider Lyana ! J'ai une petite idée en tête et puisque je ne peux compter sur Lavio, je fais un signe de tête à Kat en espérant qu'elle comprenne que l'on doit foncer vers lui. Je laisse donc Kat passer la première me faisant la réflexion que même si elle n'arrive pas à le toucher, elle pourra l'occuper un peu, me donnant suffisamment de temps pour faire ce que je voudrais.

Je fais donc mon entrée en tentant de m'approcher à mon tour avec l'idée que je me prendrais peut-être un coup au passage mais si je réussis mon attaque, ce n'est pas grave. J'essaye donc d'être le plus proche possible, essayant d'esquiver les attaques que je pourrais voir venir avec l'idée de pouvoir le toucher afin de lancer une illusion... Je pourrais tenter de la lancer depuis ma place mais le problème, c'est que je risque de prendre tout le monde dedans et ainsi empêcher Lyana de faire ce qu'elle veut alors il faut que j'arrive à l'isoler lui. Espérons simplement que ça fonctionne mais au cas où, ça donnera assez de temps à Lyana pour faire pousser sa plante.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-