Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 577
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Mer 11 Avr - 20:53

Au Paradis des Hommes
Le plan de Nashoba était assez risqué car si jamais les hommes de Hans ne croyait pas ce qu'ils allaient entendre, c'était fini, surtout si Nashoba ne copiait pas exactement la voix de Hans, mais également sa façon de parler, les hommes comprendraient très vite le subterfuge. Heureusement pour lui, il utilisa des mots assez simple, juste ce qu'il faut pour profiter de la panique de l'homme encore en vie pour replier dès qu'il entendit la voix de Hans sans réellement réfléchir à la situation plus que ça. En même temps, la personne avec lui venait de se faire tuer et il avait très bien compris qu'il avait affaire à des Élémentis au minimum, disposant d'éléments, donc il devait éviter de rester seul contre eux dans un si petit couloir donc il prit la tangente sans réellement prendre en compte tout le reste. Sa fuite permit donc à Lyana, Kat et Aoi de rentrer dans la pièce où se trouvait Nashoba, Lavio et Hans.

En revenant dans la pièce, Lyana demanda directement à Lavio de mettre la capsule de plante qu'elle avait fait pousser dans la bouche de Hans pour qu'il puisse tomber dans les pommes après l'avoir mâcher et surtout avaler. Chose qu'il hésita à faire, surtout que Aoi était présente dans la pièce et qu'il ne savait plus vraiment quoi faire dans cette situation, il n'est vraiment pas habitué à ce genre de situation. Lavio se rapprochait quand même de Hans pendant que Lyana faisait de même, mais vers Nashoba, afin de pouvoir lui retirer la ceinture avant de partir vers Aoi. Lyana lui proposait de l'aide pour éviter que sa blessure s'infecte trop longtemps en lui proposant un garrot afin d'éviter que le sang ne circule trop au niveau de sa jambe.
Pendant tout ce temps, Kat tournait un peu dans toute la pièce afin d'essayer de trouver une sortie de secours ou autre, mais non, impossible malheureusement donc ils allaient devoir passer par la pièce principale, ou bien par la sortie de secours, mais dans tous les cas, ils risquaient clairement de tomber sur beaucoup d'hommes, surtout que Kat avait besoin de preuves contre Hans, donc elle allait forcément devoir passer par le bureau du patron des lieux.

« Non merci, je tiens encore à ma jambe. Je n'ai pas envie de la perdre à cause d'un garrot. Puis ce n'est qu'une égratignure. Par contre toi, viens par là ! Faut que je te cause ! »

Aoi se rapprocha rapidement de Lavio qui venait de mettre la capsule dans la bouche de Hans, qui s'écroula au sol immédiatement, pour que les deux Élémentis puissent s'isoler dans un coin de la pièce afin de discuter. La jeune serveuse plaqua Lavio contre le mur, dont il ne résista absolument pas, où c'était clair qu'elle ne semblait vraiment pas ravis de voir que Lavio disposait d'un élément et surtout qu'il ne lui avait rien dis. Ce n'était pas très compliqué à vrai dire d'entendre car la pièce n'est pas bien grande et puis elle n'est pas la plus discrète. Néanmoins, ça reste leur affaire et pas celle des autres, mais clairement elle n'était pas heureuse de savoir que Lavio ait été voir le Ténébreux pour obtenir un élément, qu'il devait attendre tout simplement comme tout le monde. C'était clair que ces deux personnes ne sont pas juste des inconnus ou bien de simple amis, mais qu'il y avait quelque chose de spécial entre eux. Néanmoins, pas vraiment le temps de trop s'en occupé car c'était sûr qu'ils n'allaient pas avoir beaucoup de temps à eux à cause des renforts ennemis qui vont arrivés sous peu.

Kat surveillait rapidement les couloirs, où il n'y avait encore personne, mais très vite elle ferma clairement la porte, restant contre elle, afin déjà d'entendre si quelqu'un arrive, mais également de bloquer si quelqu'un arrive justement, car comme ça, ça sera beaucoup plus compliqué d'ouvrir la porte, même si la gamine n'est pas la plus puissante qui soit, ça sera toujours un peu plus difficile que s'il n'y avait rien. Elle voyait que Nashoba et Lyana étaient ensemble, que Lavio et Aoi étaient ensemble, mais qu'aucun ne semblait prendre en compte réellement la situation. En tout cas, elle, elle savait que c'était très dangereux et partir d'ici vivant serait sûrement une chose assez dur à faire, principalement si elle veut que sa mission soit une réussite alors il fallait avoir un bon plan. Elle ne savait pas si quelqu'un d'autre avait un plan, mais elle, elle avait un plan pour le coup et puis si quelqu'un a un meilleur plan, il n'aura qu'à le dire ; elle était prête à tout, du moment que sa mission restait la priorité, elle n'a pas fait autant de temps en infiltration pour rien, c'était clair. Surtout qu'elle commençait à entendre des bruits, donc pas trop le temps à perdre

« Il y a une porte de sortie, néanmoins elle est assez loin du bureau de Hans et je dois y passer à tout prix. Aoi connaît également la sortie du coup voilà ce que je propose. Le lapin, Aoi et la rouquine là, vous allez vers la porte de sortie et vous essayer de distraire tout le monde pour me permettre avec le beau gosse d'aller dans le bureau de cet enfoiré et trouver des preuves. C'est bon pour tous ? On doit se décidé vite, les renforts ne vont pas tarder et ils risquent de ne pas se faire avoir deux fois par le même subterfuge. »
« Tu as intérêt à obtenir les preuves, je n'ai pas envie d'avoir fait tout ça pour rien. »
« D'a... d'accord.. »

Kat:
 
Lavio:
 
Aoi:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 443
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Jeu 12 Avr - 16:47

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
Apparemment, mon plan avait plutôt bien fonctionné puisque j'entends tout le monde déguerpir pour aller chercher du renfort tandis que les alliés entrent dans la chambre. D'ailleurs, je suis plutôt surpris de retrouver la serveuse aux cheveux blancs ; elle est de notre côté aussi ? Est-ce que toutes les serveuses ici sont en infiltration pour démanteler le trafic de Hans ou elles ne sont que toutes les deux ? De toute façon, nous n'avons pas vraiment le temps de cracher sur les alliés. Une Elementis, plutôt douée avec son pouvoir du peu que j'ai entendu parlé, ne sera vraiment pas refus parmi nous.

- Tiens Lavio, tu peux mettre ça dans la bouche à Hans et le faire mâcher, il nous posera plus de problème avec ça pour un moment. Nash’, je peux avoir ta ceinture s’il te plaît ?

Faut dire que rester dans cette positon à tenir Hans en otage n'est clairement pas confortable alors je ne dis pas non pour un petit coup de main. Je laisse donc Lyana prendre ma ceinture, puisque mes mains sont trop occupées à garder Hans fermement ; et puis c'est une fois qu'il a réussi à mettre la capsule dans la bouche que je peux enfin lâcher prise. Bon j'avoue ne pas avoir penser à le maintenir pour éviter qu'il ne s'écrase au sol... On va dire que c'est de la pure vengeance pour tout ce qu'il fait subir ici. Je pense à arrêter mon pouvoir histoire de retrouver ma voix normale tout en observant ce qu'il pouvait se passer aux alentours.

Sans dire un mot, l'Elementis décide de venir chopper Lavio pour l'emmener dans une autre pièce afin de discuter... Enfin, si on peut appeler discuter. Plaqué contre un mur à écouter les remontrances de la demoiselle, je pense qu'on peut dire qu'il est actuellement en train de passer un sale quart d'heure... Enfin si les autres n'avaient pas compris qu'il avait passé un contrat avec le Ténébreux, c'est chose faite désormais. Il faut dire que la situation était assez gênante. Les deux personnes sont en train de s'engueuler dans la pièce d'à côté alors que nous devons trouver un plan pour sortir d'ici ; et puis, qu'est-ce qu'on fait de Hans surtout ? On ne peut pas le laisser là comme ça.

Tandis que Kat est occupée à tourner en rond dans la pièce, je demande à Lyana de m'aider à déplacer Monsieur Hans dans la salle de bain. Profitons du fait qu'il soit complètement endormi pour le bloquer quelque part ; comme ça, lorsqu'il se réveillera, il aura une bonne surprise. Transporté jusque dans la salle de bain, je demande à Lyana de me rendre ma ceinture afin de faire une sorte de lien pour bloquer les mains dans le dos ; n'hésitant d'ailleurs pas à serrer pour l'empêcher que ça ne soit trop facile au réveil. Je prends d'ailleurs un des torchons sur les petites étagères afin de bâillonner, de précieuses minutes de gagnées lorsqu'il se réveillera.

Nous ressortons de la salle de bain et j'en profite pour bloquer la porte avec une chaise. Maintenant que tout le monde est de retour dans la pièce, que faire ? Kat veut absolument fouiller le bureau de Hans pour trouver des preuves... Notre simple parole ne suffirait pas ? J'ai donc la mission de trouver les preuves avec Kat tandis que les trois autres seront occupés à distraire les renforts ; d'ailleurs, je doute que l'appellation "le beau gosse" risque de faire hurler Lyana. Acceptant donc la mission qui m'est confiée, nous allons vers le bureau de Hans en espérant ne croiser personne mais je reste toutefois sur mes gardes, prêt à riposter à la première attaque.

Heureusement pour nous, personne n'est sur notre chemin alors nous pouvons entrer dans le bureau de Monsieur Hans pour commencer à fouiller. Je prends l'initiative de m'occuper en premier du bureau, commençant par ouvrir des tiroirs pour trouver des papiers... Enfin, je ne sais pas trop quelle genre de preuves voudraient avoir Kat. Je continue tout de même à écouter les alentours pour être sûr que personne ne débarquera dans le bureau.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyana SélmineMessages : 384
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Dim 13 Mai - 15:00


“ Au paradis des hommes  „

« Feat : Nash' »
La jeune femme que j’avais blessé refusa mon aide, je restais donc la ceinture dans la main, puis je la tendis à Nash’, dans tout les cas ça me servirais à rien si l’autre n’en veux pas. Pendant ce temps Lavio lui se prenait un bon savon par notre nouvelle alliée, je ne savais pas quelle relation les liait tout les deux. Mais en tout cas on pouvait deviner qu’ils étaient proche. En même temps je peux comprendre l’état de la jeune femme, moi-même je n’avais pas été bien quand Nash’ m’a dit qu’il allait voir le ténébreux pour récupérer son livre et je lui avais fais une de ces scènes, quand j’y repense j’ai assez honte d’avoir réagis comme une gamine.

« Il y a une porte de sortie, néanmoins elle est assez loin du bureau de Hans et je dois y passer à tout prix. Aoi connaît également la sortie du coup voilà ce que je propose. Le lapin, Aoi et la rouquine là, »
« - Lyana »
« - vous allez vers la porte de sortie et vous essayer de distraire tout le monde pour me permettre avec le beau gosse »
« -Nashoba »
« - d'aller dans le bureau de cet enfoiré et trouver des preuves. C'est bon pour tous ? On doit se décidé vite, les renforts ne vont pas tarder et ils risquent de ne pas se faire avoir deux fois par le même subterfuge. »

Bon okay, ça devait la saouler que je la reprenne, mais bon je l’appelle bien par son prénom, je dis pas toi Lavio et l’autre pute, bon c’est vulgaire certes, mais c’était son métier même si c’était pour avoir des informations contre Hans. M’enfin dans tout les cas, je n’avais pas d’autre plan alors j’allais devoir faire diversion, faire diversion c’est pas forcément se battre ? Bon dans tout les cas j’aurai ma dague avec moi, mais si on pouvait éviter de se battre ça m’arrangerais.

On sort donc de la pièce et on se dirige vers la sortie, je marche au côté de lavio histoire de prendre de la place dans le couloir, je garde ma dague caché au cas ou et je regarde Lavio chuchotant un désolé quand des gens arrivent à notre rencontre, je le gifle et dit fortement :

« - OH ME PARLE PAS COMME CA OKAY ? »

Je prend une mine énervé et dit d’une voix forte :

« Non mais arrête ! Tu crois que j’ai pas vue comment tu l’as relooké ! Tu as tellement insisté pour faire un plan à trois, mais au final je t’intéresse même pas, tu aurais du y aller tout seul ça aurait fait la même chose ! Non mais ! Arrête d’essayer de te justifier ! Rien à foutre de tes excuses, tu veux te taper des putes bien mais va sy sans moi ! d’ailleurs c’est finis entre nous tu sais quoi ! Comme ça tu pourras aller les voir sans que tu culpabilises ! Vous là ! Vous voulez ma photo tant que vous y êtes où peut-être nous interviewer vu comment vous écouter la conversation »

On sait que tout le monde au fond, adore les histoires croustillante et les drama, et les disputes, et tout le monde ne peut s’empêcher de tendre l’oreille et de prêter attention, m’enfin dans tout les cas je reste à l’affût.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 577
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Dim 13 Mai - 16:52

Au Paradis des Hommes
Deux camps c'était fait entre les membres de Famille. D'un côté, Kat et Nashoba qui devaient découvrir des preuves des activités illégales de Hans et de son groupe, tandis que Aoi, Lavio et Lyana devaient, de leur côté, faire une diversion pour laisser le temps au premier groupe de faire ce qu'ils avaient à faire, le plus longtemps possible. Kat et Nashabo avaient le champs assez libre de base car le plus gros des troupes se dirigeaient vers l'endroit où se trouve Hans, là où se trouvaient tout le monde il y a encore un peu de temps, après tout, ils sont dans cette direction quoi qu'il arrive. Le bureau du directeur des lieux était assez simple à trouver, en même temps, Nashoba s'y est déjà rendu juste avant sa séance privée en couple et Kat travaille ici depuis plusieurs mois, donc elle sait également où il se trouve. Par contre, fouiller dans la panique et avec une pression du temps n'est pas des plus simple, surtout ne sachant pas exactement ce qu'ils recherchent pour autant, mais il fallait faire vite pour ne pas laisser trop longtemps Lyana, Lavio et Aoi dans la merde dans leur côté.

Jet de dés de perception pour Nashoba sur 50 : 1 – Réussite critique
Jet de dés de perception pour Kat sur 65 : 21 – Réussite

La fouille du bureau a été faite à la hâte, dans la panique, mais il faut dire qu'il n'y avait pas beaucoup d'endroit pour cacher des objets et puis en toute logique, les objets les plus importants allaient sûrement se retrouver dans son bureau, dans un tiroir, dans un fond secret. Kat fouillait les cassiers sur les murs, là où se trouvait les archives du lieu. Beaucoup de papiers complètement inutile, mais elle finit quand même par retrouver une sorte de petit calepin avec à l'intérieur plusieurs noms s'y trouvant avec tout en haut, une note qui fait mention de "Oncle". Pour une personne lambda, cela lui dira sûrement rien, mais pour Kat qui est dans le métier depuis plusieurs mois, elle savait que c'était le nom que les serveuses donnaient à leur client privé.

Nashoba, qui lui fouillait le bureau de Hans, fini par trouver dans un tiroir un fond qui bougeait légèrement, qui n'était pas très compliqué à retirer sans trop de soucis. Derrière ce faux fond, se trouvait un petit livret en cuir, parfaitement entretenu. À l'intérieur se trouvait des chiffres, toujours plus de chiffres. Nashoba pouvait facilement comprendre ce que c'était, étant donné qu'il gère une boîte de nuit, c'est les revenus, les comptes de cette entreprise présente. Néanmoins, il y avait une chose assez étrange, c'est que les chiffres avaient l'air d'être étrange, comme si ce n'était pas véritablement tout ce qui touchait, comme s'il y avait une magouille dans l'histoire. Avant même qu'il puisse dire quelque chose, une chose folle se déroula.

Juste après leur séparation, du côté de Lavio, Lyana et Aoi, ils voulaient faire une diversion et Lyana avait une idée pour distraire le plus de personnes possible et pour ça, gueuler. La rouquine prit les devants en baffant, mais surtout en criant sur Lavio comme quoi il est infidèle, que c'est fini entre eux et tout. Effectivement, cela attira tout le monde dans leur direction avec tout le bruit qu'ils venaient de faire. Personne ne comprenait réellement ce qui se passait, y compris Lavio qui semblait être apeuré, voire même triste, de voir que Lyana se mettait à l'engueuler, le prenant pour Nashoba. C'était évident qu'il n'était pas bien et ça Aoi l'avait remarqué. Elle tenta de calmer le jeu, sauf que Lyana était partie dans son drama pour s'arrêter en si bon chemin. La diversion fonctionna quelques instants, mais les gardes de Hans se mit à attaquer de nouveau dès qu'elle eut terminé, dès qu'ils sont remis de leur émotion, chose que Lavio n'avait pas vraiment réussi à faire.

Aoi fit apparaître un mur de glace entre les trois membres de famille et les soldats de Hans car elle avait deviné ce qui allait se passer. L'eau dans le couloir, l'eau dans toutes les canalisations se mit à bouger de telle manière que tout explosa d'une manière extrêmement violente, créant un tsunami immense à l'intérieur d'un bâtiment. Lavio se tenait la tête, limite en pleure. Aoi tentait de le calmer, alors qu'ils entendaient les flots d'eau se déchaînaient de l'autre côté du mur, avec les cris des hommes en face, voyant même le mur se fragilisé petit à petit, il ne tiendra que très peu de temps. Pas le temps de fuir malheureusement, le mur finit par céder à une grande vitesse, emportant Lyana, Lavio et Aoi dans un torrent aquatique, à la même enseigne que toutes les personnes se trouvant à l'intérieur de cet endroit, même dans la salle principale.

Kat et Nashoba, alors qu'ils terminaient de fouiller, entendit un bruit aquatique allait à toute vitesse vers eux. S'ils ouvraient la porte, ils verraient un raz-de-marée allait en toute vitesse sur eux, mais dans tous les cas, ils seront très vite au courant car la porte céda très rapidement devant une telle force, emportant tout ce qui se trouve à l'intérieur du bureau dans une sorte de siphon, provoqué par les fenêtres qui éclatèrent sous la pression. Ils devaient protéger ce qu'ils avaient trouvé, même si le livret que Nashoba a trouvé semblait plus résistant et donc pouvait plus facilement résister à cette attaque de l'eau.

Le bâtiment fut littéralement détruit, du moins il sera très dur à réparer à cause des dégâts que l'eau vient de provoquer, surtout que toutes les canalisations ont complètement exploser de toutes parts. Heureusement, personne n'est blessé, juste complètement trempé. Certains personnes se retrouvèrent même entièrement nue à l'extérieur, en plus d'être trempé, de quoi faire poser beaucoup de questions c'est sûr. Ceci était du côté des clients, des employés, mais du côté de Aoi, Kat, Nashoba, Lavio et Lyana, ils se retrouvèrent derrière le bâtiment, dans un piteux état également, mais heureusement ce qu'ils avaient trouvé n'étaient que très peu endommagé, une chance pour eux en quelques sortes. Lavio était inconscient, sûrement pour ça que le tsunami s'était arrêté. Néanmoins, c'était conseillé de ne pas trop traîner dans le coin, les forces de l'ordre n'allaient pas tarder à arriver et ne voulant pas être là quand ils arriveront, Kat et Aoi partirent sans même dire un mot, avec Lavio entre leur main, Aoi ne voulant pas partir sans lui.

Kat:
 
Lavio:
 
Aoi:
 
Daph:
 
Jade:
 
Serveuses:
 
Monsieur Hans:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 443
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   Dim 13 Mai - 18:56

  • Lyana
  • Nashoba
Au Paradis des Hommes
En soit, le plan n'est pas hyper compliqué... Il suffit juste de trouver des informations histoire de faire couler quelques personnes et voilà, emballé c'est pesé. Malheureusement, on est quand même dans un endroit peu fréquentable et il y a quand même un pourcentage de chances élevé que des hommes de mains débarquent dans le bureau pour nous arrêter. Pour ça que Lyana, Aoi et Lavio ont pour mission d'occuper les gardes mais je suis quand même peu confiant sur ça ; disons qu'on a quand même assommé leur patron et je doute qu'ils aient vraiment envie de parler.

Bon. De toute façon ils sont tous les trois assez grands pour pouvoir se débrouiller tout seul et nous devons nous concentrer sur une toute autre type de missions avec Kat : Chercher des informations sur cet endroit. On commence donc à fouiller un peu partout avec Kat mais personne ne lance de conversation ou de petites blagues vu qu'on est plutôt concentré dans nos recherches. Et je pense aussi que l'on fait attention à ce qu'il se passe aux alentours pour éviter de se faire attaquer par surprise... Autant dire que je ne suis pas rassuré et en même temps, je me demande bien à quelle place j'aurais préféré être. Celle que j'occupe actuellement ou à la place de Lavio qui se prend un méchant savon ?

Occupé donc à fouiller le bureau de fond en comble, j'ouvre différents tiroirs, placards, soulève les papiers et presses-papiers et pense même à regarder dans les stylos... Oui je sais, c'est complètement ridicule mais si il y a une chose que Nayati m'a appris durant mes années Lycée, c'est bien les anti-sèches dans les stylos. Au fil de mes recherches, je finis par trouver une chose étrange dans le tiroir ; un double fond... C'est sûr, ce n'est pas pour cacher des bonbons volés à son camarade et j'ai assez peur de ce que je pourrais trouver là-dedans. Au risque de ne pas trouver une feuille qui pourrait incriminer quelqu'un d'autre, je redoute sincèrement de tomber sur certains "jouets" que j'ai pu voir dans la chambre où nous étions tout à l'heure avec Kat.

Fort heureusement pour moi, ce n'est qu'un simple petit calepin en cuir que je trouve dans ce double fond ; je l'ouvre donc pour remarquer des tonnes et des tonnes chiffres me faisant penser à mon livre des comptes que j'ai au Lux. J'ai toujours haï les chiffres et c'est bien pour cette raison que je préfère laisser Neme' faire les comptes... Au risque de se retrouver très rapidement à la rue faute de calcul de ma part. Bref, je préfère le ranger dans la poche arrière de mon jean et de m'en préoccuper plus tard ; quand je n'aurais plus peur de me faire embrocher par derrière. Bref plein de choses à dire mais qui n'ont pas réellement de sens, à part que ça sent la magouille derrière tout ça...

Nous continuâmes de fouiller pendant un moment avant de finalement s'arrêter après avoir entendu un drôle de bruits... Me tournant vers Kat aussi perdue que moi, nous nous demandons si cela ne ressemble pas à bruit aquatique ? Comme si les canalisations allaient exploser. Ce ne serait pas Lavio par hasard qui serait à l'origine de tout ça ? Nous tournant vers la porte, celle-ci fini par céder d'un seul coup sous le poids du raz-de-marée nous emportant dans la foulée après avoir brisé les vitres. Me cognant un peu de tous les côtés, je finis par atterrir sans douceur derrière le bâtiment dans lequel nous étions quelques minutes plus tôt... Putain, mais qu'est-ce qu'il s'est passé.

Allongé au sol, je tousse pour évacuer l'eau que j'ai malencontreusement avalé et me dirige vers Lyana pour savoir comment elle va. Secouée, mouillée mais en vie, je me retourne vers mes autres compagnons pour savoir comment ils vont ; tous dans le même état, mis à part Lavio qui s'est complètement évanoui. Kat et Aoi décidèrent de partir toutes les deux sans même nous adresser un mot, prenant au passage Lavio toujours inconscient... Je sais qu'on a un peu niqué leur couverture mais un simple merci n'aurait pas été de trop quand même. Faisant fi de leur incivilité, je me dirige vers Lyana pour l'aider à se relever.

- On devrait partir d'ici, les forces de l'ordre ne devraient pas tarder à arriver et quelque chose me dit que tout le monde va se faire arrêter.

Et franchement, je n'ai pas envie d'être associé à ce genre de trafic après avoir été présent comme un pervers voulant un plan à trois... J'ai eu mon lot d'identités multiples pour la journée. Je ne sais pas trop ce qu'est devenu Monsieur Hans mais je crois que nous n'avons pas réellement le temps de vérifier ; quant à Kat et son grand-père... Ben, je verrais bien si je le recroise mais je pense que c'est plutôt à elle de lui dire la vérité. D'ici quelques jours, je pense que j'enverrais le calepin, après l'avoir rapidement étudié, à l'intention de Monsieur Hammerman... Qui sait, ça peut toujours servir de preuves contre Monsieur Hans et l'envoyer en prison.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Paradis des Hommes [PV Nash/Lyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Naeviar-