Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Vilmos Desgoffe und Taxis, Kira Seryk, Newton I. Mørk et Nashoba Dreiden !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Vilmos/Kira et Newton/Nashoba) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Insubordination ? [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 582
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Insubordination ? [PV Abby]   Mer 24 Jan - 18:37

Insubordination ?
Prétextant un communiqué de presse, le maire venait de se prendre une chambre d'hôtel à l'hôtel Monte Carlos. Il expliqua qu'il avait une chose à dire importante pour la ville, il organisa donc tout ce qu'il fallait afin de pouvoir être présent en ce lieu. La journée se passa très bien, la conférence de presse également. Il expliqua qu'il allait aider la ville, lancer la construction de bâtiment pour aider tout le monde, bref, le speech habituel, mais pour le coup, il donnait tout ce qu'il pouvait. Il décida même de payer, de ses poches, les frais liés à l'hôtel pour les journalistes car la conférence se termina tard, surtout qu'il avait organisé également un banquet par la suite et tout ce qu'il fallait pour faire les choses bien. La journée et le repas se passèrent parfaitement bien, tout se déroula sans aucun soucis, beaucoup de monde était présent et il faut dire que l'hôtel allait être assez content de son chiffre d'affaire grâce au Maire et ses invités.

La nuit venait de tombée, le maire sorti de sa chambre pour retrouver deux personnes masquées, deux hommes. Sans un mot, les trois hommes se déplacèrent dans les couloirs de l'hôtel jusqu'à retrouver l'endroit où il avait donné rendez-vous également à Abbygaëlle, la fameuse Lilith. Même si officiellement le maire était là pour la conférence de presse, officieusement, il était là pour discuter avec cette femme d'une chose qui n'a pas a être détaillé et surtout qu'il ne faut pas que ça s'ébruite. Sans même frapper, de toute façon elle était au courant de tout cela, du moins que le maire avait besoin de lui parler. Entrant dans la chambre de la femme, sans même frapper, le maire entra en compagnie de ses deux autres membres des Ghost qui était là pour la sécurité du chef du gouvernement, après tout, cette femme dispose de grenouilles qui sont empoissonnées et en plus, elle est très imprévisible, il faut donc être sûr de ne pas qu'elle se rebelle contre son supérieur.

« Alors Lilith, j'espère que tu as passé une bonne journée et une bonne soirée. Néanmoins, une chose me taraude. »

Le maire marqua une pause, regardant un peu la pièce, voir l'ambiance qui s'y dégage, marchant un peu partout, touchant les objets assez luxueux histoire de se donner une idée de ce qui se tramait dans son dos, même s'il était déjà au courant. Il était sûr de lui, en même temps, on reconnaît très vite l'ancien militaire, toujours sûr de lui et confiant, qu'importe son adversaire. Certes cela lui a déjà jouer des tours, mais c'est parce qu'il ne connaissait pas ses adversaires, là il sait parfaitement à qui il a affaire donc c'était clairement différent.
Les deux hommes masqués restaient à distance, mais ils étaient prêt à intervenir à n'importe quel moment, surtout que Abby ne le connaît absolument pas, en même temps, les Ghost ne sont pas censé se connaître entre eux pour éviter les problèmes.

« Je suis admiratif de ta réussite, mais je me demande bien comment tu as pu réussir pour obtenir tout cela. Je t'ai recueilli dans un cachot, tu n'avais rien. Quelque temps après, te voilà à la tête d'un très luxueux hôtel. La petite journaliste a bien grandi. Donc, cet hôtel, comment es tu devenu propriétaire de ce lieu ? »

Le Maire savait plus ou moins comment elle avait réussi à devenir aussi importante rapidement, enfin s'il en croit ces espions. Ce lieu était la résidence d'une mafia et si les rapports sont juste, le chef de cette mafia est morte, cela veut dire qu'elle manigance quelque chose et ça le Maire ne peut le supporter. Mais pour le moment, il voulait jauger Lilith, après tout, elle sera peut-être honnête avec lui et tout se passera bien. Par contre, si jamais elle pense qu'elle peut se moquer de son supérieur, elle passera un sacré quart d'heure.


Dernière édition par Maître du Jeu le Ven 26 Jan - 0:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 146
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Mer 24 Jan - 22:05

Insubordination ?

ft. Le Maire
"La trahison est la seconde nature des femmes"

Le Maire voulait te voir. Il n'a pas voulu t'expliquer pourquoi et tu as horreur de patauger pendant des heures ; tout de même, ça n'aurait pas été si compliqué de t'expliquer pourquoi une rencontre dans cette maudite lettre ! Tu as finalement appris qu'il avait prévu une conférence dans ton hôtel et avait même réservé une chambre... Sur le moment, tu as croisé les bras et tirés une drôle de tête. Tu avais déjà une petite idée du déroulement de cette soirée ; il allait prendre une chambre pour pouvoir se balader dans l'hôtel tard le soir et débarquer dans la tienne... Ce qui correspondrait parfaitement à l'horaire de la rencontre. Il allait parler de quelque chose de privé et certainement pas du prochain article.

Tu te prépares pour cette soirée... Tu n'avais tellement pas confiance au Maire que tu as préféré laisser quelques petites aiguilles sur sa coiffeuse, ce n'était certainement pas une chose à faire mais cet homme te mettait mal à l'aise ; tu oserais presque dire qu'il te faisait peur. Peut-être qu'il sera accompagné de garde du corps ou peut-être pas d'ailleurs. Tu ne savais rien de tout ça mais tu ne voulais certainement pas te trouver dépourvue d'armes comme lors de votre première rencontre ; tu revois ce regard mauvais sur ce visage balafré. Tu penses même à en garder une sur toi, de manière discrète car tu ne voudrais pas qu'il se sente menacé une fois entré dans la chambre... Tu veux simplement prendre tes précautions.

L'heure fatidique arrivée, il entre dans la chambre sans même prendre le temps de frapper... Ben tiens, encore un trait de la personnalité qu'il partage avec Gold celui-là. Mais où ont-ils appris leurs manières ces sales rustres ?! Oh si seulement tu pouvais remonter de quelques décennies en arrière pour apprendre la manière d'éducation à leur mère, tu le ferais bien ! Il suffit de voir ces hommes débarquer dans ta chambre comme si ils pouvaient faire comme ils le voulaient, juste parce qu'ils étaient des hommes. Tes yeux exprimant la colère se posent sur les chiens de gardes qu'il a ramené avec lui... C'est dingue comme les gens se sentent obligés de venir accompagné. Ont-ils si peur de toi pour être obligé de venir accompagnés ? D'un côté, c'était plaisant à remarquer.

- Alors Lilith, j'espère que tu as passé une bonne journée et une bonne soirée. Néanmoins, une chose me taraude.

- Et moi, ce qui me taraude c'est la manière dont vous entrez dans la chambre d'une dame sans frapper à la porte. Votre mère ne vous a pas appris les bonnes manières dans votre enfance ?

Oui, tu ne te gênes pas pour lui faire remarquer le problème dans cette chambre. Tu poses ensuite les yeux sur les deux Ghost pour faire comprendre que cette remarque s'adresse aussi à eux car si le supérieur manque à son devoir, ils peuvent très bien le faire remarquer. Le Maire prend le temps de regarder ton petit intérieur... Quoi, il est seulement venu ici pour admirer la décoration ? C'était ça le sujet qu'il voulait absolument aborder. Te voilà bien déçue. Tu croises les bras pendant cette petite inspection, comprenant rapidement de quoi vous allez parler... Certainement pas du cours de la bourse vu comment il t'a appelée. Vas-tu donc te faire taper sur les doigts ?

- Je suis admiratif de ta réussite, mais je me demande bien comment tu as pu réussir pour obtenir tout cela. Je t'ai recueilli dans un cachot, tu n'avais rien. Quelque temps après, te voilà à la tête d'un très luxueux hôtel. La petite journaliste a bien grandi. Donc, cet hôtel, comment es tu devenu propriétaire de ce lieu ?

- Ah parce que vous vous attendiez peut-être que je me tourne les pouces une fois sortie du cachot ? Que je vienne vous supplier de me donner de l'argent et un travail pour que je sois de nouveau sur pied ?


Tu as clairement compris là où il voulait en venir... Oui, comment une femme pouvait avoir acquit cet hôtel qui était le repère de la mafia plusieurs mois plus tôt. Tu ne comptes pas lui avouer, tu as pourtant été très discrète avec ces petites magouilles alors à moins que quelqu'un n'ai décidé de te balancer, il n'aurait pas de raison de savoir que tu es à la tête d'une mafia... A moins qu'il se demande vraiment comment tu as fait pour remonter la pense, si cette question s'arrête à là, tu serais deux fois plus outrée.

- Eh bien, figurez-vous que j'ai su me débrouiller toute seule et que je n'ai besoin de personne pour reprendre ma place de Directrice à Mon journal ! Et je n'ai pas souvenir que c'était un crime d'être propriétaire d'un hôtel.




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 582
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Ven 26 Jan - 0:09

Insubordination ?
Le Maire n'est pas stupide, il sait parfaitement comment contrôler tout ce qui existe et surtout comment assurer ses arrières en ayant connaissance des choses importantes, ou bien simplement en ayant de très bon élément qui peuvent lui apprendre cela aisément. En tout cas, pour le cas de figure de Lilith, le Maire savait parfaitement pourquoi il était, que ça lui plaise ou non, elle n'avait aucun intérêt à lui mentir, cela serait même contre productif de lui mentir, surtout sur un sujet aussi gros que ça. Elle est la nouvelle directrice de l'hôtel, un poste très haut placé et surtout difficile à avoir seul, mais ça en soit, ce n'est pas d'une très grande importance de comment elle est venue à  la tête de l'hôtel le plus luxueux de la ville. Ce qui le dérange, c'est ce qui se passe derrière ce lieu est bien plus dérangeant et le Maire en a eut vent et il déteste qu'on lui cache quelque de chose de la sorte.

Bien sûr, elle ne pouvait pas être au courant que le Maire était au courant de ce qui se trame dans son dos, et vu que ce n'est pas des plus glorieux, c'est logique qu'elle ne dise rien. Malheureusement pour elle, elle aurait dû avoir l'intelligence de lui dire la vérité, peut-être qu'il aurait été compatissant pour le coup, sauf que là, c'est trop tard pour elle. Pour le coup, le Maire n'était pas très heureux d'apprendre que un de ses membres, qui lui doit fidélité, décide de faire de son côté et le prendre pour un con. Restant impassible, affichant toujours son visage de tous les jours, se rapprochant de la jeune femme, tandis que les deux Ghost étaient rester devant la porte, attendant d'intervenir si besoin. Le Maire se rapprocha grandement de la femme, brisant l'espace vital que tout le monde s'impose afin de ne pas être déranger, la petite zone privée de chacun qui venait d'être violer par le Maire.

« Et tu veux me faire croire que tu ignores que cet hôtel est le repaire de la mafia ?! Tu es a la tête de la mafia, tu ne peux me le nier ! Tu pensais pouvoir me le cacher ?! Tu es une Ghost, tu m'appartiens, tu m'obéis. C'est tout, et c'est hors de question que tu te construits un groupe anarchique ! »

Les espions du Maire ne sont pas amateurs, et même s'il garde secret comment il fait, il arrive aisément à découvrir les secrets de ceux qui doivent n'avoir aucun secret pour lui. Il pourrait sûrement faire ça pour toute la ville, mais il n'a pas assez de moyen pour le faire, il a néanmoins assez de moyen pour connaître les secrets des membres de son organisation secrète, lui permettant d'agir très rapidement pour les tuer si le besoin est. En tout cas le Maire était au courant pour la mafia de Abby et elle n'aurai jamais dû lui camoufler cela. Pendant qu'il parlait, le Maire accentuait ses dires en frappant du bout de ses doigts l'épaule de la femme avec assez de force, la faisant reculer légèrement. Il était énervait, et ça commençait à se faire sentir sur son visage, un visage clairement différent de celui qu'il affiche tout le temps, devant le public. Là c'est clairement la personne capable de tout pour arriver à ses fins et que peu de monde sont au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 146
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Ven 26 Jan - 20:31

Insubordination ?

ft. Le Maire
"La trahison est la seconde nature des femmes"

Cette façon de se rapprocher de toi, cette manière de te regarder ou de respirer, tout en lui te faisait vomir. Il va jusqu'à violer ton espace vital et tu fais machinalement un léger pas en arrière pour tenter de reprendre le contrôle ; cet homme te fait encore plus penser à ton père. Lui aussi se croyait tout permis, tu prends une grande respiration ; le fait qu'il pourrait être au courant de tes activités concernant la mafia te fait moins peur que le voir pénétrer dans l'espace que tu instaures à chaque fois.

- Et tu veux me faire croire que tu ignores que cet hôtel est le repaire de la mafia ?! Tu es a la tête de la mafia, tu ne peux me le nier ! Tu pensais pouvoir me le cacher ?! Tu es une Ghost, tu m'appartiens, tu m'obéis. C'est tout, et c'est hors de question que tu te construits un groupe anarchique !


Il était encore plus proche de toi. Le ton qu'il employait te donnait la nausée et tu sens que ton cœur bat à la chamade, qu'il pourrait exploser dans ta poitrine. Tes jambes et mains tremblent, ton souffle est coupé à chaque fois qu'il ose poser la main sur ton épaule ; tu voudrais simplement fuir, t'enfermer quelque part. Tu ne pourras jamais aimer les hommes, surtout ceux de cette trempe. Tu les déteste, tout simplement ! Le seul en qui tu peux avoir réellement confiance est ton Frère... Il est le seul qui te traite bien. Il est ton seul espoir dans ce monde de brutes.

~ Quand ma petite sœur se trouve dans une situation délicate, je ne peux fermer les yeux. Surtout une situation comme celle-ci. Cet homme n'était pas quelqu'un de bien et il faudrait peut-être qu'une personne puisse lui inculquer les bonnes manières ; et vous avez quoi ? Je suis cette personne guhéhé. Relevant la tête vers Monsieur le Maire, je fais un sourire qui laisse entrevoir toutes mes dents, la mèche devant mes yeux cache mes petits yeux sournois et je reprends la parole plus froidement que d'habitude.

- Elle ne vous appartiendra jamais.

Sans attendre la réaction de la part de quelqu'un, je m'empare de la tête de Monsieur le Maire pour lui éclater sévèrement contre la coiffeuse de ma sœur. Je jugerais presque avoir entendu résonner dans sa petite caboche guhéhé... Pas sûr qu'il y ait beaucoup de choses là-dedans guhéhé. Voyant du mouvement au niveau de la porte, je m'empare de la chaise à mes côtés pour la balancer vers ces hommes masqués qui fonçaient vers moi, c'est une bien belle preuve d'impolitesse guhéhé, eux aussi il faut les remettre à leur place.

- Vous permettez messieurs, c'est une conversation privée entre gentlemans guhéhé.
~




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 582
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Sam 27 Jan - 0:52

Insubordination ?
Le Maire sait très bien qu'il n'y a qu'une seule méthode pour réellement se faire obéir et limiter les traîtres, c'est la peur et c'est exactement ce qu'il fait avec les Ghost. D'accord, il n'a aucun pouvoir alors que eux, oui. Néanmoins, ce n'est pas ça qui va l'empêcher de les coller au sol pour leur faire comprendre qui est le patron car il n'en a pas l'air, enfin si, il en a clairement l'air, il est costaud. D'accord il a des blessures de guerre qui sont violente, mais il a de très beau reste. Surtout qu'il a l'avantage de voir les entraînements, du moins c'est lui qui a construit les entraînements des Ghost pour qu'ils soient encore plus puissant alors forcément il connaît les pouvoirs de chacun de ses membres et il sait parfaitement comment lutter contre eux. Ce n'est pas de la tarte, c'est sûr, mais ce n'est pas pour autant qu'il sera le perdant dans l'histoire, surtout que dans le pire des cas, il dispose de certains membres des Ghost d'une fidélité sans faille qui sont prêt à agir d'un claquement de doigt pour les beaux yeux de cet homme.

Alors qu'il était entrain de faire comprendre la raison de sa présence à Abbygaëlle, d'une manière assez violente, sans pour autant l'être à vrai dire, après tout, il force juste du bout de ses doigts pour accentuer ses dires, rien de bien plus. En tout cas, cela avait l'effet escompté car l'ancienne Domae reculait à chaque coup, la faisant reculer jusqu'à sa coiffeuse. Avec elle, il n'y a que cette méthode qui réussit à lui faire entrer quelques choses dans sa cervelle de moineau et ça avait l'air de fonctionner pour le coup. Néanmoins, il se passait une chose étrange, elle semblait perdre limite connaissance. Les deux Ghost ne semblaient pas l'avoir remarquer, mais le Maire qui était juste en face l'avait remarqué, elle semblait être déconnecté pendant plusieurs secondes alors qu'elle était terrifiée il y a juste une seconde. Avant même qu'il ne comprenne quelque chose, le Maire avait sa tête fracassée contre la coiffeuse juste à côté de lui. Le crâne se fendit légèrement, faisant couler une gerbe de sang de son crâne, mais rien de bien grave. En tout cas, cette action eut le mérite de faire tomber au sol l'ancien combattant, ne s'attendant absolument pas à une rébellion et surtout qu'elle ait autant de force.

Les deux Ghost, qui ne s'attendaient sûrement pas à cela également, finirent enfin par réagir pour protéger leur patron, se mettant à courir en direction de la Ghost ayant frappé le Maire. Néanmoins, elle eut le réflexe de jeter une chaise en direction des deux hommes. Le plus fin, le plus agile, il réussit à esquiver sans aucun soucis cette arme improvisée, pouvant arriver en premier sur la jeune femme alors que le second se reçu la chaise sur son bras qu'il s'était mit devant afin de ne pas se le prendre dans le visage. Cela n'allait pas le ralentir très longtemps, mais cela l'empêcha de venir immédiatement au corps à corps. Le premier des hommes passa derrière la femme, lui attrapant les cheveux, la tirant en arrière, tout en plaçant une dague sous sa gorge ; dague qu'il plaça qu'après que le second Ghost eut mit un assez gros coup de poing dans le ventre de la jeune femme. Pour ce qu'elle venait de faire, ils allaient la tuer immédiatement sans même réfléchir, elle a attaqué le Maire, elle mérite la mort.

« Stop. On est entre gentleman comme précisé. Je veux discuter avec notre ami. »

Le Maire se releva, indiquant à ses hommes de lâcher cette femme. Le Maire est un ancien militaire, mais c'est surtout un stratège depuis sa blessure de guerre et même avant de prendre sa retraite, il savait parfaitement comment comprendre ses adversaires pour pouvoir attaquer ses points faibles, puis il en avait vu des tarés durant l'armée, et là, il avait un cas intéressant. Les deux Ghost s'exécutèrent immédiatement, lâchant prise et surtout reculant pour être à distance de la femme ayant des actions imprévisibles. Une fois relevé, le chef du Gouvernement essuya le sang qu'il avait sur son crâne avec un assez grand sourire aux lèvres, après tout, c'est très rare de voir une chose pareille. Le rire de cette femme, cette force, ces paroles, ce n'est plus la même personne et il est impatient de découvrir ce qui se trame derrière tout ça car c'est assez étonnant. Il n'est pas psychologue, mais c'est un cas de figure très intéressant. Maintenant il était au courant qu'il pouvait se faire frapper, alors il garda une distance de sécurité, mais ce n'est pas pour autant qu'il allait arrêter d'être menaçant, car même si elle est plus forte que la normale, cela reste une femme qu'il peut maîtriser s'il le désire réellement.

« Ravis de vous rencontrer. À qui ai-je l'honneur ? Je peux constater que notre chère Abbygaëlle a un ange gardien, c'est une très bonne nouvelle il faut dire. Elle est précieuse, n'est-il pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 146
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Sam 27 Jan - 18:28

Insubordination ?

ft. Le Maire
"La trahison est la seconde nature des femmes"

~ Héhé, c'est bien drôle de voir la tête du Maire s'éclater contre la coiffeuse de ma Sœur guhéhé. Non seulement ça prouve qu'il n'y pas grand chose à l'intérieur si j'en crois la résonance mais ses petits yeux surpris étaient à mourir de rire ! Si seulement l'arrêt sur image était possible pour repasser encore et encore sa tête au moment où il a remarqué une petite différence, je crois que je ne m'en lasserais jamais ! En revanche, pour les deux autres hommes je n'ai pas pu observer les réactions puisque cachées sous des masques mais j'imagine bien leur surprise à eux aussi. C'est ce qu'on peut appeler une entrée fracasse guhéhé !

Ils réagissent au quart de tour et même si le coup dans le ventre est sûrement censé me faire mal, j'ai suffisamment de muscles et d'humour pour relativiser et me faire rire deux fois plus. Si ils pensent pouvoir m'avoir de la sorte, ils peuvent se mettre le doigt dans l’œil bien profondément guhéhé. Gardant ce petit sourire aux lèvres même avec la dague sur la gorge, il faut dire que je suis me retrouvé dans de bien pires situations alors celle-ci... Disons que c'est un classique ! Deux ou trois coups par-ci, par-là et je pourrais me sortir dans cette situation avec un peu de sang sur les mains guhéhé... Et peut-être un peu dans toute la pièce même si ma Sœur va crier si je tâche ses précieuses affaires.

- Stop. On est entre gentleman comme précisé. Je veux discuter avec notre ami.

Je laisse échapper un petit rire provoquant envers les deux hommes qui s'en sont pris à moi quelques instants plus tôt, je l'avais bien dit que je suis capable de me sortir de toutes situations guhéhé... Ce sera encore plus facile pour les meurtres maintenant que je n'ai plus de lame sous la gorge guhéhé. Droit comme un piquet, je retirer les quelques plis de mon long manteau ; un gentleman se doit d'être présentable en toutes circonstances guhéhé... Surtout avec une personne aussi "importante" guhéhé.

- Ravis de vous rencontrer. À qui ai-je l'honneur ? Je peux constater que notre chère Abbygaëlle a un ange gardien, c'est une très bonne nouvelle il faut dire. Elle est précieuse, n'est-il pas ?

- Vu la manière dont vous la traitez, je doute que vous saisissiez la portée de vos paroles guhéhé.

Précieuse ça, sans aucun doute... Mais pas pour lui. Je sais reconnaître ce type de personne entre mille et je ne vois même pas pourquoi ma Sœur fricote avec lui guhéhé. Elle doit sûrement être sur une grosse affaire et doit faire les beaux yeux pour obtenir gros... Elle a toujours été comme ça et mon devoir à moi est de la protégée contre ceux qui pensent pouvoir la remettre à sa place en utilisant la force guhéhé. Me rappelant des bonnes manières, je m'incline comme il se doit ; malheureusement je n'ai pas mon chapeau sous la main pour accompagner mon geste.

- Undertaker Midford, toujours présent pour protéger ma très chère Sœur guhéhé.

C'est une manière un peu déguisée de lui dire qu'il n'a pas intérêt à recommencer ces petits gestes déplacés... Ce n'était qu'une tête éclatée mais la prochaine fois je ne passerais par quatre chemins guhéhé ; je me fiche bien qu'il s'agisse du Maire ou du SDF du coin. D'ailleurs, puisque sa mort est assez proche peut-être que je pourrais en profiter pour faire de bonnes affaires héhé, la mort n'attend jamais et la boutique ne cesse de tourner.

- Je ne sais pas si vous le savez, mais je tiens une boutique de pompes funèbres dans le Quartier Néréis... Il n'est jamais trop tard pour y faire un petit tour et choisir son cercueil guhéhé. Vu votre importance, j'accepte même de vous faire une réduction de 10%, qu'en dites-vous guhéhé ? ~




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 582
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Lun 29 Jan - 23:29

Insubordination ?
C'était réellement intéressant de voir cela il faut le dire. Abbygaëlle, cette femme plantureuse, il faut l'avouer, se comportait désormais comme un homme, comme son frère défunt. Le Maire ne fait pas les choses à moitié, surtout quand il recrute un Ghost, il analyse tout de même la vie de cette personne le plus possible et il savait très bien que Abbygaëlle avait perdu son frère. Pourtant, Abbygaëlle se comportait comme son frère, tout pareil, du moins si on en croit les dires à ce sujet. En tout cas, c'était vraiment intéressant de voir cela, mais ce n'est pour autant pas la raison de sa présence et puis de toute façon le Maire n'était pas là pour le "Undertaker", mais pour Abbygaëlle, puis il sait clairement que ça sert à rien de négocier avec ce genre d'individu, ils sont tellement dans leur délire que c'est impossible pour leur faire raison et donc impossible de discuter avec eux. En tout cas, elle était vraiment atteinte dans son délire, elle se pensait réellement comme étant son frère, mais rien de bien impressionnant, du moins, rien qui impressionne réellement le Maire pour le coup.

« Je vous remercie de votre offre, mais je me dois de la décliner. Ce n'est pas comme si je comptais mourir bientôt, tout comme vous apparemment. »

Le Maire entrait complètement dans le jeu de cette femme, même si cela ne l'empêchait pas de lancer des petites piques pour tenter de lui faire comprendre son problème, même si cela ne servait à rien clairement. Surtout en toute logique, Abbygaëlle ne reviendra pas de si vite, sûrement ayant trop peur de ce que le Maire pourrait lui faire. Du coup, il n'avait pas grand chose à faire ici désormais, autant partir. Faisant un geste de la main pour les deux Ghost, qui s'exécutèrent immédiatement, se mouvant jusqu'à la porte d'entrée comme si de rien était, même si c'était évident qu'ils ne comprenaient rien à la situation, heureusement qu'ils portent un masque pour caché leur visage rempli de surprise devant la situation. Alors que les deux Ghost se trouvaient à côté de la porte, le Maire prit également la direction de la porte en essuyant le peu de sang qui lui reste sur le crâne, après tout, c'est le Maire, il doit être bien présenter, même s'il y a peu de chance qu'il rencontre une personne à cette heure là et dans les couloirs de l'hôtel.

« Je dois malheureusement vous laisser. Néanmoins, j'aimerai que vous laisser un message pour Abbygaëlle. Dites lui que je la garderai bien à l’œil, mais elle est libre de faire ce qu'elle veut, du moment qu'elle reste bien sage. Je suis en tout cas ravis d'avoir fait votre connaissance, au revoir mon ami. »

Après un au revoir simple, mais efficace, le Maire quitta entièrement la chambre de la femme qui se prend pour un homme, suivit des deux Ghost qui se séparèrent et reprirent leur chambre le plus discrètement possible, faisant parti du personnel présent dans la conférence de presse que le Maire avait contribué pour les dépenses. C'est une chose très généreuse, mais ce fut tout de même une assez grande dépense, mais elle était très fructueuse, et puis vu que c'était dans le cadre de la politique, c'est tout de même bien plus rentable de faire cela. Le Maire reprit du coup sa chambre également, comme si de rien était, puis, ce n'est pas comme si quelqu'un allait tenter de le tuer alors qu'il y a tout de même un système de sécurité efficace et puis il reste les deux Ghost quand même, Ghost qui sont très réactif, surtout pour la protection de leur chef suprême. Néanmoins, il avait apprit une chose intéressante, un cas très particulier et il sait parfaitement qui pourrait régler ce genre de soucis, et puis s'il apprend des choses importantes, cela pourrait être contrôler et s'en servir à la commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 146
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   Jeu 1 Fév - 16:09

Insubordination ?

ft. Le Maire
"La trahison est la seconde nature des femmes"

~ - Je ne sais pas si vous le savez, mais je tiens une boutique de pompes funèbres dans le Quartier Néréis... Il n'est jamais trop tard pour y faire un petit tour et choisir son cercueil guhéhé. Vu votre importance, j'accepte même de vous faire une réduction de 10%, qu'en dites-vous guhéhé ?

Ce bon monsieur est une personnalité importante et c'est toujours bon de faire quelques p'tits prix pour les affaires, ainsi on en parle autour de soit et clients rappliquent de plus belle ! Personne ne pense jamais à la mort pourtant c'est un sujet fréquent à Quederla ! Donc lorsque je me retrouve avec le cadavre d'une personne sur le bras, je suis bien obligé de lui donner le cercueil le moins cher puisque la famille ne souhaite pas investir plus ! Alors que si ils avaient pensé à cette petite question et qu'ils seraient venus plus tôt dans ma boutique, ils seraient magnifiques dans un cercueil magnifique. Quel gâchis. Espérions que Monsieur le Maire soit plus intelligent que toutes les autres personnes.

- Je vous remercie de votre offre, mais je me dois de la décliner. Ce n'est pas comme si je comptais mourir bientôt, tout comme vous apparemment.

- Guhéhé, finalement vous n'êtes pas si intelligent qu'on le prétend. Soit. Mais que je n'apprenne pas par la suite que vous avez été chez un quelconque concurrent !

Ce serait une trahison que d'aller chez le voisin d'à côté surtout qu'il ne propose même pas des prix pour certains clients... Une personne qui n'a pas le sens des affaires si vous voulez mon avis. Mais que voulez-vous, on ne peut pas être aussi doué que moi. Les deux p'tits toutous du Maire, après un signe de celui-ci, décidèrent de se retrouver près de la porte... Guhéhé. Eux non plus ne sont pas très intelligents pour écouter au doigt et à l’œil un homme comme lui ; et eux, ont-il pensé à payer leur cercueil ? Car l'offre peut leur être aussi proposée guhéhé.

- Je dois malheureusement vous laisser. Néanmoins, j'aimerai que vous laisser un message pour Abbygaëlle. Dites lui que je la garderai bien à l’œil, mais elle est libre de faire ce qu'elle veut, du moment qu'elle reste bien sage. Je suis en tout cas ravis d'avoir fait votre connaissance, au revoir mon ami.

- Le plaisir n'est pas partagé si vous comptez brutaliser ma Sœur de cette manière guhéhé.

Autant qu'il sache que je serais là à chaque fois guhéhé. Ce n'est peut-être que la tête que j'ai eu l'occasion d'éclater contre la coiffeuse mais je pourrais faire bien pire si il s'avise de la brutaliser une nouvelle fois guhéhé... Ce n'est pas comme si la ville allait pleurer cette petite frappe de bas étages. J'entends ses pas s'éloigner et je fais enfin signe à Abbygaëlle qu'elle peut sortir de sa cachette puisqu'il est enfin partie ; gardant mon sourire, mon temps redevient tout de même sérieux. Après, ne suis-je pas le plus raisonnable des deux guhéhé ?

- Alors petite Sœur, dans quel pétrin t'es-tu fourrée cette fois ? Guhéhé.


- Je n'avais pas le choix Undy ! Il m'a torturée pour que j'accepte son offre !

- D'abord le Ténébreux... Puis le Maire... Guhéhé, tu vas devoir faire un choix un beau jour.

- Je n'ai pas envie d'y penser maintenant !


- Pourtant tu devrais guhéhé. Je ne pense pas que notre cher Maire apprécierait que je lui éclate la tête à chaque fois, bien que ce soit rigolo guhéhé.

Car je sais parfaitement vers qui son choix va se tourner, après tout, n'est-ce pas grâce au Ténébreux qu'elle est toujours vivant guhéhé ? ~




Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Insubordination ? [PV Abby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Insubordination ? [PV Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-