Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]   Lun 9 Avr - 22:03




Soirée arrosée rouge crèmeFeaturing Sh’äl, Exuld, Rox et Bay



-Comment oses-tu ?! Être aussi grossière et irrespectueuse ! Dis tout de suite qu’on te fait chier. Et dire que j’ai accepté que tu rejoignes la coloc’. Tu es stupide, cupide, et tu n’as pas reçu une once d’éducation. Ne me lance pas ce regard Sh’äl ! Tu sais bien qui l’emporterait entre nous deux. Aveugle comme tu l’es actuellement, tu ne vaux pas plus qu’elle. Et toi, Bay, comment as-tu pu être assez conne pour annoncer ça de but en blanc à Roxane ?!! Vous êtes tous des imbéciles inconscients convaincus que tout tourne autour de vous et de votre petit monde. Peut-être que si vous ouvrez un peu les yeux vous comprendrez que vous agissez comme des enfants avant de perdre tous vos proches.

Je… Attends quoi ? Non là je… Attends, je me repassais ce qu’il venait de me dire. Grossière, irrespectueuse… aucune éducation ? J’avais dis que je n’étais pas à l’aise et c’était à peu près tout. Et Sh’äl avait droit à son lot d’insulte lui même, mais ce qui me blessa réellement c’était le « tu ne vaux pas plus qu’elle » comme si j’étais moins qu’un être humain, ce que semblait sous-entendre Exuld.

Lorsqu’il me bouscula légèrement pour passer à l’étage, je ne dis rien, je ne réfléchissais plus en fait. La dernière personne qui m’avait blessée à ce point c’était « l’institutrice » de l’orphelinat qui laissait entendre, et pas qu’à moi d’ailleurs, que personne ne serait jamais adopté. Elle nous détestait et, avec le recul, je me demandais ce qu’elle fichait dans ce métier. Mais à quelque-part elle avait eu raison. Je ne m’étais jamais faites adoptée, mais nombre de mes camarades de l’époque l’avait été. Tout ça n’avait fait que renforcé le sentiment que je n’étais désirée par personne, et avait fait de moi l’associale que j’étais. J’avais appris à me débrouiller seule, par mes propres moyens, et sans jamais demander l’aide de personne, et c’était ce qui me rendait fière.

Puis un jour, Sh’äl était arrivé dans ma vie à l’aide d’un événement organisé par la ville que j’avais trouvé complètement stupide et une perte de temps, mais comble de l’incompréhension pour moi, j’étais tombée amoureuse, et j’avais même finie par emménager chez lui. J’y avais rencontré Exuld que j’avais finis par considérer comme le premier vrai ami que j’ai jamais eu de ma vie. Je me doutais qu’il ne me considérait pas de manière équivalente, mais je ne m’en étais jamais offusquée.

Mais là, il s’agissait de celui que je considérais comme un ami qui venait de me dire que j’étais grossière, irrespectueuse, stupide et cupide… et ce sans la moindre raison. Je ne comprenais pas, il devait bien y avoir une explication logique.

Ah tient, pourquoi je voyais trouble tout à coup moi ? C’est comme s’il y avait de l’eau dans mes yeux. Un doigt curieux vint fureter a proximité de mes paupières pour en retirer une goutte, tandis que d’autres s’écoulaient sur mes joues. Je pleurais. Attends, pourquoi je pleurais ?

J’étais blessée, profondément, comme un animal meurtri après qu’un chasseur ne l’ait que touché sans l’achever. Mes mains vinrent se placer en dessous de mes épaules, serrant mes propres bras alors que je me mordais désespérèment la lèvre inférieure pour éviter de renifler comme une idiote. Ah c’était pas comme dans les livres ou les gens pleuraient de manière sexy. Là c’était le nez bouché, et le flot de larmes sur les joues alors que je continuais à regarder le sol.

Il me semblait que Bay m’avait dit quelque-chose, mais je n’arrivais pas à me souvenir de quoi. Quelque-chose comme quoi je devais excuser Exuld ? Mais pourquoi je devrais ? Il m’avait insultée gratuitement parce que j’avais dis que je n’étais pas à l’aise face au malaise ambiant, et il connaissait TRES BIEN comment j’étais lorsqu’il y avait plus de 2 personnes dans une pièce (moi non comprise) la seule exception étant mon magasin ou j’endossais le rôle de la professionnelle.

A vrai dire, je n’avais rien à dire, rien à faire. Je retournais sur le canapé et m’assit sans jeter un regard a qui que ce soit. J’avais besoin… d’assimiler ces paroles. Et je n’étais pas sûre de pouvoir le faire…
©️ by AngelsMari (with some modifications by Sanael Wolf)
Revenir en haut Aller en bas
Membre de l'Alliance
avatar

Sh'äl DoakMembre de l'AllianceMessages : 67
Date d'inscription : 04/09/2017


MessageSujet: Re: Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]   Mer 25 Avr - 19:26





Soirée arrosée rouge crème

Sh'äl Exuld Rox Bay Sanaël


Eh bah… Je restais silencieux et en même temps un peu déconnecté de ce qui se passait pendant la soirée à partir du moment où Roxane était partie.  Mais une voix fortement énervée vint me rappeler à l’ordre. Je regardais Exuld avec incompréhension alors qu’il s’énervait :

-Ne me lance pas ce regard Sh’äl ! Tu sais bien qui l’emporterait entre nous deux. Aveugle comme tu l’es actuellement, tu ne vaux pas plus qu’elle.

Mais qu’est ce qu’il raconte ?! Je pensais à bien au début ! Si seulement ils avaient pu mettre leurs différents de côté juste une soirée tout se serait bien passé mais j’imagine que c’est impossible dans la réalité… J’ai été idiot de croire que tout le monde pouvait s’entendre pour me faire plaisir et pour faire plaisir à Exuld, mais après ce qu’il venait de dire, il pouvait partir plus rien ne m’importait vraiment à présent.

J’étais frustré d’avoir été jugé par lui sans avoir pu rétorquer et lui expliquer mon point de vue. Au final c’est lui l’égoïste ! Comme si je n’étais pas déjà assez déçu de la soirée, il fallait qu’il m’en mette une couche, très peu pour moi.

Cependant il ne s’en était pas pris qu’à moi… Tout le monde avait eu droit à son petit lot d’insultes, Bay partait chercher Exuld et Sanaël avait été vraiment blessée, à tel point qu’elle revint dans le canapé en sanglots… J’allais de suite la voir…

- Désolé tout est ma faute, je pensais vraiment pas à mal en faisant cette soirée, mais comme chacun n’a pas pu se retenir un minimum ça a tout gâché… Je suis vraiment désolé de t’avoir entrainé là-dedans.

Lui dis-je sincèrement en lui faisant un câlin. Mais maintenant je devais régler mes comptes avec Exuld, il avait été trop loin. Je montais rapidement les escaliers et vu Bay dans l’encadrement de sa porte lui parlant, et sans vraiment réfléchir plus longtemps, pris sa place pour parler au concerné :

- Je ne te cache pas que je suis très déçu de toi. Tu as blessé tout le monde plus qu’on ne l’était déjà par le départ de Rox et si tu veux tout savoir, j’ai invité Bay parce que je pensais pouvoir arranger les choses entre vous avec cette soirée, et je n’avais nullement connaissance des problèmes entre Rox et Bay sinon je ne l’aurai pas invitée. En t’en prenant à tout le monde tu as montré à quel point tu pouvais être égoïste. Tu ne t’es même pas demandé si tu allais faire du mal aux gens avant de parler, et sur ce point tu nous dois des excuses. Personne ici ne cherchait à faire du mal si ce n’est toi à l’instant. Moi je voulais arranger les choses, Sanaël a voulu se retirer poliment et Bay a eu les couilles de dire ce que tu étais incapable d’avouer à Rox, tu devrais avoir honte d’avoir agi comme tu l’a fait.

Je finissais sèchement par cette phrase attendant sa réponse et sa justification.

©️ By AngelsMari
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]   Mer 25 Avr - 22:58

Exuld
Drakerz


「 Soirée arrosée rouge crème 」

-C’est pas une soirée que je noterais dans les annales je dois t’avouer.

-Pousse-toi de là, vociférais-je.

Elle avait un petit sourire en coin qui m’indiquait qu’elle ne se rendait vraiment pas compte de la colère dans laquelle j’étais.

-Exuld, Exuld Exuld, qu’est-ce qu’on va faire de toi ? J’avoue que je commence à être habituer à tes sautes d’humeurs, mais Sh’äl c’est ton meilleur pote et Sanael c’est sa copine et là, tu as du les blesser tout les deux profondément, c’est pas eux qui risquent de perdre leurs proches, c’est toi.

Je perdais le contrôle. Mes mains tremblaient, mes phalanges blanchissaient sur la garde de mes sabres. Je respirais bruyamment, tentant de me calmer. Puis je pris la parole d’une voix calme :

- Je n’ai pas besoin d’amour pour vivre Bay. Je n’en ai jamais eu besoin. Ne t’inquiète pas pour moi, tu n’as pas la force de m’aider. Je suis seul. Et mon pire adversaire c’est moi-même.

Tout cela dépassait les limites. Mais ma raison était comme emportée dans un tourbillon destructeur. Alors que je reprenais un semblant de calme, je chuchotais d’une voix folle :

-Laissez-moi passer Bay Sydala.

- J’suis sûrement pas celle de qui tu as envie d’entendre des conseils vu que j’suis sûrement celle que tu apprécies le moins, mais là tu as deux choix, soit tu descends en bas et tu t’excuses, tu répares ce que tu as brisé ou commencer à briser, où tu peux partir faire quelque chose que j’suis sure que tu vas regretter, tu laisseras tomber ton meilleur pote et j’me dirais que tu es sûrement pas la personne que j’pensais, la personne sur qui je pensais pouvoir comptait.

Mon meilleur pote ? En ce moment j’étais persuadé n’avoir jamais recherché un ami d’une telle qualité. Celui-ci ignorait tout de moi, jusqu’à la relation que j’avais avec la femme que j’avais mis enceinte. M’excuser ? Même s’ils venaient immédiatement se traîner devant mes pieds, je ne leur pardonnerai pas. Il était impossible de me faire entendre raison en cet instant. Toute trace d’humanité en moi était en train de disparaître et l’opposition de Bay ne faisait qu’aggraver les choses. Je n’avais rien à faire de ce que Bay pensait de moi. Je savais que je l’aiderais si elle avait un problème. Qu’elle n’y croie pas m’importait peu. Je serais mon poing si fort que mes ongles transpercèrent ma paume.

-Exuld, je ne m'excuserais pas pour Roxane, car j’estime que c’était la meilleure chose à faire pour qu’elle digère et tourne la page, après tout avec Roxane, faut pas tourner autour du pot, Par contre, je peux m'excuser de te casser les couilles tout le temps moi et mes ''faiblesses" et surtout désolé d’être la preuve vivante de ton erreur.

J’aurais voulu lui dire des milliers de choses, que je la comprenais, que je savais ce qu’elle vivait, qu’elle était stupide, que je la détestais, que je l’aimais bien, qu’elle était inutile. Mais je me tus. Il n’y avait rien de plus à dire et je ne faisais pas assez confiance au contrôle de mes émotions pour rester une seconde de plus ici. Alors que je dépassais Bay, baissant le regard, Sh’äl me barra la route.

- Je ne te cache pas que je suis très déçu de toi. Tu as blessé tout le monde plus qu’on ne l’était déjà par le départ de Rox et si tu veux tout savoir, j’ai invité Bay parce que je pensais pouvoir arranger les choses entre vous ave…


Je l’interrompais en l’écartant brutalement de mon chemin, l’envoyant contre le mur, près de Bay.

--Crois-moi Sh’äl, je te protège. Bay, empêches-le de me suivre.

J’aurais été capable de me battre avec lui. Je ne pouvais d’ailleurs pas empêcher la foudre de parcourir mes mains, éclairant mon visage d’une lueur blanche terrifiante. Je croisais le regard de Sanaël dans le salon. Elle pleurait. Qu’avais-je fait ? Au fond de moi, j’étais horrifié. Pourquoi cela m’arrivait-il ? Je ne contrôlais plus rien, c’était comme si c’était ma seule rage qui guidait mes pas.

-Adieu.


Tout tournait autour de moi, et c’était plus du fait de mes actes que de celui de l’alcool. Je vacillais et dus me rattraper à un fauteuil, mais je continuais de marcher vers la sortie. Ces personnes, qui m’avaient offert leur amitié, qui m’avaient convaincu que peut-être j’aurais pu vivre normalement, Je venais de les perdre. Eperdument, j’essayais d’imaginer une ligne de conduite. Mais il ne semblait pas y avoir de solution. Je m’enfuis dans la nuit, affrontant la neige et les rafales de vent qui me fouettaient le visage. Après avoir vécu tant de combats, je ne pensais pas pouvoir souffrir à ce point-là.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bay SydalaMessages : 126
Date d'inscription : 09/01/2017


MessageSujet: Re: Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]   Mer 16 Mai - 10:15




image
Soirée arrosée rouge crême

Quand la fête dégénère

Drakerz Exuld
Doak Sh'äl
Wolf Sanael

Je m’écarte laissant Exuld me dépassait, je sentais qu’il n’était pas dans son état normal, parfois j’avais l’impression qu’Exuld avait une bipolarité, il peut-être très gentil s’il le veux, bosseur, amusant, et surtout très mauvais cuisiner. Mais il peut-être têtue et je sens qu’au fond il peut être violent. Il a une part d’ombre en lui qui m’effrayait un peu. Je le laisse passer mais ce n’est pas le cas de Sh’äl qui vient de nous rejoindre à l’étage, il commençait un blabla pour engueuler Exuld, et j’eu à peine le temps de me mettre derrière pour rattraper Sh’äl tombant sur les fesses à l’impact, au moins j’aurai amortie ça chute, Exuld l’avait balancer. Il disait qu’il le protégeait et que je devais empêcher Sh’äl de le suivre. Je le regarde descendre les escaliers et me relève regardant Sh’äl.

«  - J’suis désolé, j’aurai pas du venir… mais pour l’instant laisse le tranquille, j’sais que c’était ton pote, mais quand il est comme ça, il faut pas l’chercher. Il vaux mieux qu’il s’calme et il réfléchira à ses actions et ses paroles. »

Je tend une main pour aider Sh’äl à se relever et soupire, la bonne soirée tiens ! Je savais que j’aurai pas du venir. Je redescend les escaliers, Exuld était parti, il venait de tourner le dos à ses amis, au personne qui comptait pour lui. Est-ce que c’était la fin ? Est-ce que je pouvais espérer quelque chose de lui pour le bébé ? J’en avais aucune idée et j’avais comme un vide, j’avais l’impression qu’une nouvelle fois j’allais devoir affronter cette épreuve toute seule.

Je me tourne vers Sanaël et m’incline doucement baissant la tête pour m’excuser, plutôt excuser le comportement d’Exuld. Pourquoi je faisais ça ? C’était pas à moi de le faire ! Où est-ce qu’elle est passé la Bay qui en avait rien à foutre ? Qui envoyait chié tout le monde ? J’étais mieux avant, avant que tout ça arrive, avant qu’il arrive dans ma vie et foute tout ce merdier.

« Désolé Sanaël, pour ce qu’il a dit, son comportement est inexcusable je sais... »

Je me redresse et attrape mon manteau pour l’enfiler et je me dirige vers la porte, je me tourne juste vers mes hôtes une dernière fois :

« - Bon, je vais vous laissez, je pense que c’est l’mieux à faire… Alors à une prochaine fois peut-être »

Bon, j’étais pas doué, mais comment je devais agir dans cette situation ? Je n’en avais aucune idée.

@Shaynee sur Epicode

hrp // J'ai enfin trouver un bo code


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée arrosée rouge crème [PV Roxane, sh'äl, Sanaël, Bay]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-