Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé.
Un MP vous sera envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !
Félicitation à Lana Aoki, Baelfire Gold, Arias Vele et Exuld Drakerz !
Leurs RPs respectifs étant à égalités (Gold/Lana, Arias et Exuld) sont élus meilleurs RP du mois !

Partagez | 
 

 Alcool et décision | ft.Kira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Harley H. QuinnMessages : 147
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Alcool et décision | ft.Kira   Dim 18 Fév - 14:52




Nightclub


Voilà il était temps.
Depuis cet échange de lettre qui commencé à dater avec Kira, il était peut-être temps de réellement prendre ce café ensemble comme ce que tu lui avais proposé. Enfin café, au vu de l’heure cela s’apportait plus a un bon verre bien mérité en fin de journée intense. Tu avais presque l’impression de flotter sur un nuage à l’idée d’être quelques heures seule avec la rose en tête. Un moment de bonheur après les derniers rebondissements de ces semaines écoulés. Un peu de calme et d’insouciance que tu comptais bien profiter.

Il n’y avait rien de mieux pour oublier les mésaventures et la petite déprime qui faisait place doucement. A moins que ce ne soit les regrets que tu avais pourtant nié jusqu’ici qui s’amusait à faire soudainement surface. Un supplice que tu n’avais pas spécialement envie d’entendre et encore moins a donné raison à un certain rouquin.

Tu l’ignores ce sentiment en pensant plutôt à la soirée qui t’attend. Tu réajustes ta petite veste en cuir par-dessus ta robe et te faufile parmi les clients pour entrer dans le bâtiment. Votre rendez-vous avez lieu au Lux. Autant pour changer des habitudes que pour cette fameuse boite de nuit dont bien du monde en parler.  Du moment que l’ambiance était là est que vous aviez une table et un verre, vous n’aviez pas besoin de plus. Le monde était au rendez-vous  ainsi que le bal des odeurs. L’intérieur te paraissait bien plus classes que tu ne l’aurais imaginé. Fallait l’avouer ça forcé un peu le respect.

Tu te dandine en rythme de l’air en fond jusqu’au bar ou tu commandes une boisson, demandant par la même occasion si une rose avait été aperçu avant toi mais tu étais bien la première arrivée.
Soit, il ne restait plus qu’à prendre le mal en patience et, forte heureusement il y avait de quoi avoir de la distraction jusqu’à elle montre le bout de son nez.

You and I go hard at each other like we're going to war



darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3028
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Jeu 22 Fév - 14:14



Alcool et décision



L
'As et la Reine avaient prévu ce rendez-vous depuis longtemps. Bien avant la nouvelle année, elles s'étaient échangées des lettres en se faisant la réflexion qu'il était temps de boire un petit café ensemble ; cependant, certains événements avaient changé la donne. Kira lisait bien évidemment le journal et les dernières nouvelles n'étaient pas très bonne, outre les événements étranges de la fissure, « Les grenouilles enchaînées » étaient au courant d'une chose qui était censée restée secret. La demoiselle avait cherché pendant un temps qui avait pu lâcher le morceau mais il n'y avait pas beaucoup de personnes dans son entourage qui était au courant d'une telle information... Ça allait gueuler dans le QG et elle se préparait à répondre à ceux qui allaient râler.

Ensuite, seulement quelques jours après l'article en question, la Rose avait reçu une lettre étrange qui expliquait que Harley n'attendait qu'une seule occasion pour la poignarder dans le dos. En règle général, la demoiselle aux cheveux roses ne se serait pas intéressée à de tels propos envoyés par un inconnu mais entre cette lettre et l'article, il y avait quand même une succession de choses étranges. Kira était face à un dilemme, elle ne savait pas quoi faire par rapport à Harley mais elle devait prendre une décision, elle ne pouvait tout simplement pas fermer les yeux avec tout ce qu'il venait de se passer. De toute façon, la seule qui était réellement au courant de tous ces événements était l'As alors il suffisait de lui demander.

Au lieu de se rendre dans l'habituel café prévu, elles avaient décidé de se retrouver dans la nouvelle Boîte de nuit. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes d'aller en Boîte en pleine semaine mais elle ne pouvait pas encore décaler... Tant pis, elle sera fatiguée demain. Il faisait bien trop froid pour porter une robe mais la Rose n'allait pas débarquer non plus en jogging, il y avait quand même un minimum pour entrer en Boîte bien ce serait sûrement moins exigeant que certaines soirées où elle était traînée de force par Vilmos. La Rose prit un sac dans lequel se trouvait la lettre en question ainsi que le journal avec l'article, la conversation n'allait certainement pas être plaisante mais il était temps d'aborder la question.

La demoiselle alla donc jusqu'à la Boîte et fit la queue avant de pouvoir mettre un pied dedans, une fois à l'intérieur, elle se fit la réflexion qu'il y avait quand même pas mal de monde pour un jour en pleine semaine ; comment allait-elle trouver Harley ? Ce n'était même pas la peine d'utiliser son odorat, il y avait tellement d'odeurs de toute sorte que ça lui donnait mal à la tête, voilà pourquoi elle voulait éviter cet endroit. Kira alla directement au bar où elle demanda un whisky tout en lui demandant si ils n'avaient pas vu une blonde avec des mèches bleues et roses ; le barman lui fit simplement un signe du menton et la Rose se retourna vers la demoiselle en question qui était en train de se dandiner au milieu de la foule. Pas de doute, c'était bien Harley. La Reine se contenta donc de faire un signe de la main pour la prévenir de sa présence et s'assit au bar.

Même si la conversation n'allait pas être agréable à entendre, elles avaient quand même le temps de l'aborder et la Rose n'était pas réellement à une chanson prète alors autant que l'As termine sa petite danse. La demoiselle prit une première gorgée de son whisky en se demandant comment tout ceci allait être abordée, elle ne pouvait pas lancer ça de but-en-blanc mais ce n'était pas non plus dans ses habitudes de tourner autour du pot. Elle attendit donc qu'Harley la rejoigne pour la saluer et lui demandant comment elle allait.

- Ça fait longtemps qu'on n'a pas été boire un coup toutes les deux, alors quoi de beau ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harley H. QuinnMessages : 147
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Mar 6 Mar - 19:58




Nightclub

Puisque mademoiselle la reine n'avait pas encore fait son entrée, ou peut-être que si, mais le bal des odeurs ne t'aidaient en rien pour la sentir venir, il fallait bien s'occuper d'une manière ou d'une autre. En outre, ce jeune homme a la coiffure des années 90's avec un minois plutôt agréable au premier abord, faisait l'affaire à sa façon pour tuer le temps. Un peu trop collant tel un chien qui manquait cruellement d'attention, mais supportable. Tu te trémousses avec rythme et passion sur la chanson, chargé d'adrénaline et d'un sentiment de bien-être que tu avais l'impression d'avoir perdu depuis un moment. Tu mets le feu et tu te complais à l'idée d'avoir tous les regards envieux braqué sur ta personne. Être le centre de l'attention, mais en bien pour une fois, été tout aussi plaisant que le reste. On n'y pense simplement pas assez souvent. Sûrement, parce qu'il s'agit de quelque chose de bien trop banal pour que cela te vienne en tête naturellement.

Quoi qu'il en soit, tu t'amuses ainsi un certain moment comme si tu étais encore une jeune fille qui vient tout juste de fêter ses vingt. Après tout, il n'y a pas d'âge pour se déhancher sur la piste de danse. Malheureusement, comme chaque histoire, toute bonne chose à une fin. Plus encore quand la présence de la reine se fait sentir. Elle était tranquillement au comptoir à t'attendre et tu avais le doute, est-ce qu'elle hésitait de venir par flemme de danser, ou par peur de se taper la honte ? L'un comme l'autre, tu avais bien envie de la voir en plein milieu un peu plus décontracté que toujours avec cette expression de reine qui ne la quitte jamais.

Quittant la zone, tu te faufiles une nouvelle fois entre les clients jusqu'au comptoir, abandonnant ton verre vide depuis des lustres, à peine poser sur le rebord, tu prends la demoiselle aux cheveux roses dans les bras pour la saluer en bonne et due forme. Et cela, quand bien même elle pouvait ne pas aimer ça. Puis, d'un signe au serveur, tu demandes un verre de whisky en écoute ta reine d'une oreille. Qu'est-ce que tu pouvais bien avoir de nouveau dans la vie ? Tellement de choses que c'est à se demander ce qui si tu n'en ferais pas une liste de ce qui est bien et ce qui ne l'ait pas. Tu avales une gorgée de la boisson fraîchement servi, avant de répondre à sa question laissée en suspens un instant.

« Voyons voir, mon petit ami me fait la gueule, ça, ça ne change pas. Je crois qu'on me vole des boissons au boulot, va falloir que je procède à des licenciements. J'ai buté ma meilleure amie et... Oh ! Doak est l'un de mes nouveaux serveurs, je n'ai pas encore décidé si j'allais le garder ou non. J’attends de voir ce qu’il vaut. Enfin la routine quoi. »

La routine. Tout à fait. C'est une routine totalement normal chez une femme telle que toi, totalement instable et déglinguer. Tu ne t'en caches, pourquoi est-ce qu'il le faudrait ? De toute manière, sa disparition finirait tôt ou tard par ce savoir, alors autant prendre de l'avance ou confirmer quand la question était posée. Quand bien même tu gardais précieusement les détails importants du déroulement des événements et certains points mis au clair entre toi et ce foutu rouquin. Étrangement, il était redescendu dans ton estime depuis. Triste nouvelle. Le simplement fait d'y penser t'agace légèrement et tu préfères finir d'une traite ton verre, commandant quelques secondes après deux shots que tu t'enfiles aussi simplement que s'il s'agissait d'un peu d'eau. Tu ne l'avoueras jamais à haute voix, mais tu ne t'en es pas encore entièrement remis. Et pour preuve, tu n'as guère envie de t'attarder sur le sujet.

« J'adore cette chanson, viens danser avec-moi ! Allez, montre-moi comment tu bouges, ces petites fesses ! »

Tu l'attrapes par la main et la tires légèrement en direction de la piste.

« Allez, s’il te plaîîîîîîît. »

You and I go hard at each other like we're going to war



darC.png







 


Dernière édition par Harley H. Quinn le Jeu 8 Mar - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3028
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Mer 7 Mar - 22:45



Alcool et décision



Q
uoi de beau en dehors des Domae et de ce qu'elle pouvait déjà savoir... Kira et Harley n'étaient pas non plus de très grandes amies au point de se livrer des confidences, de raconter les détails de leur vie. Elles se mettaient d'accord sur pleins de choses et apprenaient à se connaître pour le bon fonctionnement de la Famille mais cela s'arrêtait à là. Et encore, la demoiselle aux cheveux roses avait l'impression d'avoir échoué à ce niveau-là ; finalement, peut-être qu'elle ne connaissait pas aussi bien que ça Harley et c'était pas mal frustrant.

- Voyons voir, mon petit ami me fait la gueule, ça, ça ne change pas. Je crois qu'on me vole des boissons au boulot, va falloir que je procède à des licenciements. J'ai buté ma meilleure amie et... Oh ! Doak est l'un de mes nouveaux serveurs, je n'ai pas encore décidé si j'allais le garder ou non. J’attends de voir ce qu’il vaut. Enfin la routine quoi.

Une vie remplie en somme. En tout cas, l'As n'avait pas vraiment le temps de s'ennuyer et les anecdotes étaient dites sur un ton tellement neutre que ça en devenait... flippant. Surtout le fait d'avoir tué sa meilleure amie. Elle devait sûrement avoir fait une chose impardonnable et si Harley était capable de tuer une personne à laquelle elle tenait autant, Kira ne ferait sûrement pas long feu... D'ailleurs, la lettre qu'elle avait en possession parlait justement d'une possible mort certaine. Si l'auteur était l'ancienne meilleure amie de l'As, elle ne s'était pas trompée sur son sort. Comment réagir à ces nouvelles ? Beaucoup trop de réactions en tête et aucun temps pour les exprimer car la Rose se retrouvait déjà tirée sur la piste de danse.

Une petite danse n'avait jamais tué personne alors pourquoi pas ? Et puis se déhancher de cette manière n'avait pas eu lieu depuis plusieurs mois déjà ; sachant qu'en plus de cela, sa dernière sortie en boîte remontait à plusieurs années. La chanson était vraiment sympa et malgré les regards assez louches, c'était quand même agréable de danser sans penser à quoi que ce soit pendant quelques minutes. Malheureusement, il était temps de passer aux choses sérieuses et une fois la danse finie, la demoiselle aux cheveux roses demanda à Harley si elles pouvaient s'isoler un petit instant... Enfin s'isoler vers la table qui était libre afin d'être plus tranquille. Elles pourraient continuer de boire une fois assises de toute façon et puis, les serveurs viendront sûrement leur demander leur consommation une fois les premières terminées.

- Hum. Bon, il faut que je te parle de quelque chose qui n'est pas super agréable à entendre. J'ai reçu ça, il n'y a pas longtemps et j'aimerais avoir quelques explications.

Kira lui tendit donc la lettre en lui laissant le temps de lire ce qui était noté. Elle était signée d'un I et semblait proche d'Harley pour savoir le sort qu'elle comptait lui réserver -similaire à celui-ci de la meilleure amie de l'As- alors tout cela était quand même bien étrange. Une fois qu'Harley eu fini de lire cette lettre, la demoiselle aux cheveux roses relança aussi sur une autre chose qui la taraudait depuis plusieurs jours maintenant et qui était sûrement en lien avec cette lettre.

- Est-ce que c'est toi qui a parlé de la protection que l'on offrait à Monsieur Higgsbury ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harley H. QuinnMessages : 147
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Jeu 8 Mar - 18:49




Nightclub

Oui s’il te plaît accepte la danse. Une seule et tu la laisseras tranquille. Du moins, jusqu’à la prochaine qui te plaira suffisamment pour vouloir y trémousser vos fesses. Fort heureusement tu n’as pas à te faire prier quant au fait de l’emmener avec toi, ni même à la supplier d’ailleurs. Elle accepte de manière assez rapide et une fois sur la piste du en profites comme jamais. C’est que ses petites hanches n’étaient pas non plus désagréables à regarder quand elle bougeait dans tous les sens.  Bien au contraire. Mais comme toute chose fini par avoir une fin et notamment la chanson, tu hoches la tête à l’idée la demoiselle a une table dans un coin partiellement tranquillement. Au moins il était un peu plus possible de discuter sans avoir à hausser le ton et de s’égosiller la voix pour se faire entendre.

Cependant, à peine t’es tu installé qu’un bombardement de fait fort déplaisant te tombe sur le coin de la gueule. Finalement tu aurais mieux fait de rester sur la piste. Tu attrapes la lettre et la lit rapidement. Elle te fait ni chaud, ni froid. Ni même un battement de cœurs ne loupe son rythme. Même en étant plus là elle continue à te faire chier. Et même sans toucher un cheveu au nain de jardin on vient te reprocher de l’embêter. Triste vie.

« Elle a été écrite par une machine à écrire. N'importe qui pourrait inscrire ça est y mettre des initiales. Franchement c'est trop simple. Elles sont où les preuves, mmh ? D’autant plus qu’elle ne signe jamais les lettres par un simple i »

Pour peut qu'elle signait ses lettres de manière général, c'était toujours un nom complet, ou un pseudonyme selon l'envoie. Tu aurais pu continuer la liste de points qui faisaient que ce n'était pas elle jusqu'à en venir à la façon d'écrire, mais cela n'en valait clairement pas la peine. Tu avais presque l'impression que la reine était stupide pour se laisser berner aussi facilement. Tu rends la lettre à son propriétaire d'un air pathétique. Il faudrait être aveugle pour ne pas penser au moins quelques instants à une ruse. Franchement tu étais vexé. Quand bien même elle n'était plus là, quand bien même elle avait changé de camps et quand bien même tu la haïssais, il y avait des choses qui faisaient qu'elle restait toujours ta croquette dans un recoin bien enfouis de ton cœur. Et laisser des traces ou des mots n'a jamais été dans l'esprit d'Ivy. Si elle avait réellement voulu te le faire payer, c'est sans nul doute de manière bien plus subtil et tu ne serais pas là à débattre sur le sujet. Au contraire, tu chercherais à crier vengeance.

Enfin, la succession de problème ne faisait que commencer. Et toi qui rêvais de passer du bon temps voilà que c'était fini. «  Je savais bien qu'ils me causerait des ennuis ce papy. » À un moment donné, tu le savais bien, cet échange surprise qu'il t’a offert aller se retourner contre toi. Mais quand était le grand mystère et pourquoi un autre. Mais puisqu'elle t'accuse sans preuve d'avoir parlé au journaliste de se secret, c'est qu'il y avait une troisième personne dans l'équation qui n'avait pas peur de vendre la mèche. Le "qui" se dessinait étrangement avec la forme d'un vieillard, peu aimable que tu aurais dû tuer dans un billard. Il fallait que tu défendes ta cause, alors toute l'histoire s'imposer.

« Je sais tenir ma langue contrairement à ce que tu crois. Mais tu devrais plutôt revoir à qui offre une protection, car avant de m'accuser de tous les crimes commis en ville, regarde qui est réellement se cher Wilson. C’est celui que tu aurais mieux fait de me laisser tuer, parce que si les emmerdes nous tombes dessus, c’est par qu’il est gentiment dans les bonnes graves du Ténébreux. »

Voilà, maintenant elle faisait ce qu’elle en voulait. La vérité était là, libre à la reine de le croire ou non. Mais ce n’était en aucun cas une information que tu t’amuser à déformer. Il n'était pas question pour toi de subir les dégâts commis par un autre. Même si cela semblait être justement tout le but de la manœuvre, tu t'y accrocherais corps et âme. Surtout que pour une fois, mise à part un petit point rouge que tu avais éliminé de ta vie, tu avais absolument rien fait. Bon Dieu, attenté à la vie de personne créé bien plus de problèmes qu'une succession  d'une dizaine de cadavres. La logique avait disparu.

« Je n'ai pas tué ma meilleure amie par plaisir. J'ai toujours de bonne raisons. En outre, cette fausse rousse avait retourné sa chemise pour celle de L'ordre.  Et elle s'en est prise à moi sur l’ordre du Ténébreux. Alors oui j'ai essayé la diplomatie, mais puisque cela n'a rien donné, j'ai pris les devants. Et, j'ai appris au court de cette fâcheuse révélation que Higgsbury est le petit protégé de cette partie-là. »

D'ailleurs en y repensant, Wilson lui-même l'avais confirmé il y a bien longtemps.
Enfin Wilson, disons plutôt sa double personnalité qui te donne du fil à retordre pour atteindre le nain. Mais il avait été clair sur ses mots, cependant tu n'avais guère relevait plus que ça tant tu avais l'esprit plonger sur le fait de lui faire mal. « L'ordre n'allait pas être ravie que tu t'en prenne à lui » c'est ce qui avait été ses mots ce soir-là, dans la forêt. Deux personnes confirmées son appartenance et ses réels intentions et tu ne mentais même pas.

« Je veux bien que l'on m'accuse du meurtre de cette gâtine, mais certainement pas de divulgation d'information. Qui plus est, je n’y gagne absolument rien. Et puis s’il te plaît trèsors, ne fait pas ta prude, tu sais très bien que tout le monde rêve de ta place de Reine, moi la première, personne s’en cache, ce n’est pas autant pour autant qu’on te plante un couteau dans le dos. Ce n’est quand même pas maintenant que tu vas commencer à voir la réalité de la situation à ce sujet, ce serait inquiétant »
You and I go hard at each other like we're going to war



darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3028
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Sam 10 Mar - 19:04



Alcool et décision



P
uisque cette lettre avait été écrite à la machine, n'importe qui aurait pu l'envoyer... Pourtant, entre le journal et cette lettre qui arrivait quelques temps après, reprenant les mêmes idées que dans l'article, la Rose commençait à douter. Deux personnes étaient en train d'accuser Harley d'un coup dans le dos et la demoiselle aux cheveux roses voulait surtout faire réagir son As ; et puis le fait que sa meilleure amie ait subit le même sort que l'auteur de la lettre la faisait grandement douter. Tout n'était que coïncidences bien trop importantes.

- Je savais bien qu'ils me causerait des ennuis ce papy.

La Reine fronça les sourcils. Alors, elle avait effectivement parlé de cette protection à quelqu'un qui n'avait pas su tenir sa langue à son tour ; mais bon sang ! Qu'est-ce qui lui avait pris d'en parler ? Si elle ne pouvait même plus faire confiance à son As, alors à qui ? Ce n'était pourtant pas faute d'avoir répété que cette information devait rester dans le Conclave et seulement aux Domae qui le surveillaient. Au fils des mois, cette protection avait diminué bien évidemment mais ça ne voulait pas dire qu'il fallait le dire à n'importe qui !

- Je sais tenir ma langue contrairement à ce que tu crois. Mais tu devrais plutôt revoir à qui offre une protection, car avant de m'accuser de tous les crimes commis en ville, regarde qui est réellement se cher Wilson. C’est celui que tu aurais mieux fait de me laisser tuer, parce que si les emmerdes nous tombes dessus, c’est par qu’il est gentiment dans les bonnes graves du Ténébreux.

- Et tu ne penses pas que m'en parler d'abord aurait été une meilleure solution ? Regarde où on en est aujourd'hui avec tes initiatives !


Il travaillait pour le Ténébreux, très bien, ils auraient traité du sujet, ils auraient trouvé une autre solution mais la demoiselle aux cheveux roses ne supportait pas que son As prenne des décisions dans le dos de sa supérieur. Elles étaient censées travailler ensemble, être raccord dans les décisions et non faire ce qu'elles voulaient lorsqu'il s'agissait de choses aussi importantes que la protection d'un ancien Elementis.

- Je n'ai pas tué ma meilleure amie par plaisir. J'ai toujours de bonne raisons. En outre, cette fausse rousse avait retourné sa chemise pour celle de L'ordre.  Et elle s'en est prise à moi sur l’ordre du Ténébreux. Alors oui j'ai essayé la diplomatie, mais puisque cela n'a rien donné, j'ai pris les devants. Et, j'ai appris au court de cette fâcheuse révélation que Higgsbury est le petit protégé de cette partie-là.

- Tu as révélé ces informations au Ténébreux ? Mais, qu'est-ce qu'il t'a pris de faire ça ?


Depuis combien de temps était-elle au courant de cette information et l'avait gardé pour elle ? La demoiselle aux cheveux roses n'arrivait pas à y croire, c'était n'importe quoi. Déjà elle gardait des informations importantes mais en plus, elle en avait donné au Ténébreux ; vraiment classe de la part d'un membre du Conclave. Comment lui faire confiance à partir de maintenant ? Il fallait dire qu'elle l'avait totalement perdue maintenant, il était hors de question de garder quelqu'un qui ne savait pas tenir sa langue.

- Je veux bien que l'on m'accuse du meurtre de cette gâtine, mais certainement pas de divulgation d'information. Qui plus est, je n’y gagne absolument rien. Et puis s’il te plaît trèsors, ne fait pas ta prude, tu sais très bien que tout le monde rêve de ta place de Reine, moi la première, personne s’en cache, ce n’est pas autant pour autant qu’on te plante un couteau dans le dos. Ce n’est quand même pas maintenant que tu vas commencer à voir la réalité de la situation à ce sujet, ce serait inquiétant

- Rassure-toi, j'ai les yeux suffisamment ouvert sur ce sujet et je l'ai parfaitement compris que tu voulais ma place quand tu décides de t'asseoir sur mon trône ou de prendre des décisions sans même m'en parler. Mais, tu es censée être mon bras droit, être la personne en qui j'ai le plus confiance mais même ça, ce n'est pas possible ! Tu gardes des informations pour toi, tu prends des initiatives dans mon dos qui mettent en danger la Famille et pour finir tu divulgues des informations au Ténébreux. Ça s'est passé il y a combien de temps tout ça ?


Histoire de savoir depuis combien de temps l'As lui mentait ouvertement. La demoiselle connaissait le caractère d'Harley, toutes les rumeurs la concernant et pourtant elle avait quand même voulu lui donner sa chance en étant son bras droit ; c'était comment ça qu'elle était remerciée ? C'était vraiment du grand n'importe quoi.

- Je crois que c'est une mauvaise idée de te laisser ta place d'As. Si c'est pour devoir regarder toujours derrière moi quand tu es dans les parages et devoir gardes informations de peur que tu ne les divulgues à n'importe qui, le mieux serait de ne plus être à ce post.

La demoiselle aux cheveux roses ne pouvait pas la garder aussi près d'elle dans le Conclave, la confiance s'était clairement envolée et la Rose n'était certainement pas prête à lui redonner de sitôt. Cela ne serait sûrement pas facile à entendre pour elle mais la Rose ne voudrait pas revenir sur sa décision concernant ce post ; cependant, elle n'était pas aussi ingrate à ce point. Pour l'instant, personne n'en était mort et ce n'était "que" de la divulgation d'informations... L'avait-elle fait pour nuire à la Famille ? Là, la demoiselle en étant moins sûre puisque, comme le disait Harley, cela ne lui apporterait rien.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harley H. QuinnMessages : 147
Date d'inscription : 06/11/2015


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Mer 28 Mar - 13:24




Nightclub

Pourquoi s’en cacher, tout le monde convoite la place d’un roi ou d’une reine, ce n’est pas comme si quelque chose était nouveau, ce n’est pas comme si les membres n’en parlaient pas déjà entre eux, s’imaginant un jour assis sur le trône. Etait-ce pour autant que tu l’avais poignardé pour l’avoir ? Non. T’accuser pour si peu alors que tu n’étais jamais cacher pour la désirer été si bas que tu n’en été presque offusqué. Néanmoins, ce n’était pas tant ça qui avait le don de lancer une pique en plein cœur, c’était bien le reste. La montagne d’accusation qui se succédait, avec cette décision qui tombait d’on ne sait où comme un cheveu sur la soupe.

Le temps de cligner quelques secondes des yeux et de se rendre compte que la réalité te file littéralement entre les doigts. Qu’est-ce qu’il était en train de se passer au juste ? Est-ce qu’elle était sérieuse ? Du genre, réellement sérieuse ? Suffisait de voir son regard pour être certaine que ça ne plaisanter plus. Ton verre claqua la table et tes sourcils si fin se froncèrent qu’ils auraient pu doubler de volume en un rien de temps.

« Holà tout doux avant de monter sur tes grands chevaux ! Premièrement je N’AI RIEN DIT à qui que ce soit. Ça ne m’apporterais que des ennuis de divulguer de tels informations, je n’arrive pas à croire que tu puisses penser ça de moi. Je ne suis pas stupide au point de foutre dans une merde pareil, si ça se sait ça ne vient pas de mon côté. Et non je ne suis pas en train de dire que ce soit toi avant que tu me reproches ça aussi. Mais si ça ne vient pas de nous deux c’est qu’il y a d’autre question à ce posé. »

Qui pouvait le savoir, bonne question. Mais tu étais resté aussi muette qu’une carpe. Tu n’avais parlé a personne et si ça ne venait pas de vous, peut-être était-ce directement le premier concerné qui avait la langue un peu trop pendu. Tu savais bien qu’il fallait le faire taire avant que ce ne soit trop tard.

« Ensuite, c’est lui qu’est venu me chercher pour me balancer ça. Je n’ai jamais cherché à le voir de mon plein gré. Il faudrait être complétement fou – ce que je ne suis pas encore – ou désespérer pour vouloir le voir. Plus personne ne peut approcher se cher scientifique sans se prendre le gourou dudit ‘’Ténébreux’’. On lui a accordé une protection alors que si ça se trouve il bossait peut-être déjà pour lui. »

Aucune idée de combien de temps ils pouvaient bosser ensemble c’est deux-là. Peut-être qu’il n’était pas si innocent que ça quand la perte de pouvoir est arrivé, peut-être était déjà en lien avec le Ténébreux. Tu aimerais bien le croire, mais il paraissait totalement désemparé à ce moment-là ce qui lui laisse le bénéfice du tout. Mais au vu de toute les accusations qu’on te porte sur le dos, a quoi bon chercher le vrai du faux dans tout ça, de cherche des explications plus tordu les unes que les autres ? Elle était claire dans ses paroles, autant lâcher l’affaire maintenant avant que les choses ne dérapent de bien trop, surtout que les nerfs commençaient à monter d’un peu trop dans ton cas.

« Tss, je sais même pas pourquoi j’essaie de défendre ma cause alors que tu as déjà tes idées toutes faite avec des preuves complètement fausse. Tu veux rester cramper sur tes positions, très bien ! Tu veux me remettre en Joker, ben vas-y, s’il n’y a que ça que pour que tu vois que je ne mens pas, fait le ! »

Ça te reste en travers de la gorge, mais que faire de plus ? S’il n’y avait que ça pour qu’elle voie que tu étais honnête, tu étais bien prête à sacrifier ta place d’As pour descendre d’un échelon. Et Dieu sait que de dire ça te faisait réellement mal au cœur. Tu avais beau rester droite et froide ta voix avait légèrement déraillé. Evidemment que ça t’affecter, évidemment que perdre ce poste-là te faisait littéralement chier. Mais c’était ça ou dire au revoir à tout le reste. T’attarder davantage sur le sujet n’en valait pas la peine, elle t’avait non seulement mis en rogne mais quelque peu blessé et il fallait que tu te changes les idées avant que tu ne dépasses les limites et déposes une gifle sur sa jolie gueule d’ange. Quittant ton siège, tu pris ton verre prêt à aller voir ailleurs si elle y était.

« Autre chose à me reprocher encore, ou madame la reine accepte de me congédier pour que j’aille sur la piste de danse ? »

You and I go hard at each other like we're going to war



darC.png







 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3028
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   Mer 28 Mar - 22:31



Alcool et décision



C
e n'était pas facile à dire et encore moins facile à attendre, la Rose s'en doutait. Cependant, elle ne pouvait pas fermer les yeux sur cette situation et même si elle allait plutôt vite en réflexion, seule Harley était au courant de la protection que les Domae offraient à Wilson. Ceux qui avaient été chargés de le surveiller n'avait reçu que peu de détails mais de toute façon, ils allaient aussi avoir droit à la visite de leur Reine pour tirer un trait sur cette histoire. Elle était loin d'être finie et la Rose comptait aussi rendre visite à un proche de Monsieur Higgsbury pour obtenir d'autres détails.

- Holà tout doux avant de monter sur tes grands chevaux ! Premièrement je N’AI RIEN DIT à qui que ce soit. Ça ne m’apporterais que des ennuis de divulguer de tels informations, je n’arrive pas à croire que tu puisses penser ça de moi. Je ne suis pas stupide au point de foutre dans une merde pareil, si ça se sait ça ne vient pas de mon côté. Et non je ne suis pas en train de dire que ce soit toi avant que tu me reproches ça aussi. Mais si ça ne vient pas de nous deux c’est qu’il y a d’autre question à ce posé.

Kira fronçait les sourcils. Harley était bornée sur le fait qu'elle n'avait strictement rien dit et à ce niveau-là de la conversation, cela ne servait plus à rien de se défendre. Oui, la Rose voulait bien croire son As sur ce plan mais alors comment le Ténébreux avait-il pu apprendre une telle information ? Un mystère qui sera sûrement compliqué à résoudre à moins d'utiliser la dague pour obtenir directement la réponse mais ce n'était une méthode qu'elle appréciait. Cette dague pourrait faire tellement de choses et pourtant elle restait au fond d'un tiroir bien gardé... Kira avait demandé à Haizea et Azula de n'en parler à personne car il ne fallait pas que cet objet tombe entre les mains de personnes malveillantes.

- Ensuite, c’est lui qu’est venu me chercher pour me balancer ça. Je n’ai jamais cherché à le voir de mon plein gré. Il faudrait être complétement fou – ce que je ne suis pas encore – ou désespérer pour vouloir le voir. Plus personne ne peut approcher se cher scientifique sans se prendre le gourou dudit ‘’Ténébreux’’. On lui a accordé une protection alors que si ça se trouve il bossait peut-être déjà pour lui.

- Mais je t'avais demandé de ne pas t'approcher de Monsieur Higgbury après ce que tu lui avais fais subir.


Et apparemment, ça lui était passé au-dessus puisqu'elle était retourner le voir. A croire des fois que la demoiselle aux cheveux roses parlait dans le vent, elle ne pouvait pas surveiller les moindres faits et gestes mais tout de même... Si elle donnait un ordre, ce n'était pas pour que certains acceptent et d'autres refusent. Mais, Kira devait reconnaître qu'apprendre que Wilson était le protégé du Ténébreux, ça lui restait en travers de la gorge... Encore plus que toute cette histoire avec Harley. La Rose avait l'impression d'avoir été salement bernée alors qu'elle avait offert son aide au moment où il en avait besoin ; ce n'était sûrement pas une bonne idée d'aller parler au concerné, la conversation risquerait de mal finir.

- Tss, je sais même pas pourquoi j’essaie de défendre ma cause alors que tu as déjà tes idées toutes faite avec des preuves complètement fausse. Tu veux rester cramper sur tes positions, très bien ! Tu veux me remettre en Joker, ben vas-y, s’il n’y a que ça que pour que tu vois que je ne mens pas, fait le.

Quoi faire ? Harley était tellement énervée que la Rose serait prête à parier qu'elle se retenait de toutes ses forces pour ne pas lui en coller une. A quoi est-ce que ça servait de s'expliquer sur les raisons ? Si Kira restait assez campée sur ses positions, l'As restait dans l'idée d'une injustice et rien ne lui ferait changer d'avis. Ni pour l'une, ni pour l'autre apparemment. La demoiselle aux cheveux roses se contenta d'hocher la tête lorsque Harley demanda si elle pouvait partir, de toute façon, elle n'attendait que ça.

La Rose regarda la Domae s'éloigner vers la piste de danse en se faisant la réflexion que les prochaines réunions au sein du Conclave allaient être folkloriques et sûrement tendues pendant un temps... Kira avait simplement besoin de remettre de l'ordre dans son esprit, dans les histoires, dans le Conclave et Harley pourra récupérer sa place d'As une fois tout ceci passé. La demoiselle voyait ça comme une sorte de test, être sûre qu'elle mérite encore une place aussi importante et si oui, elle pourra la reprendre. Mais pour le moment, Kira avait bien trop de soupçons. La Reine se contenta de boire son verre cul-sec pour partir ensuite de la boîte, pas une si agréable soirée que ça.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alcool et décision | ft.Kira   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcool et décision | ft.Kira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-