Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Sam 3 Mar - 23:49

Perdu sur une île déserte
Le soleil commençait à peine à pointer le bout de son nez, se reflétant au contact de l'eau dans une légère couleur orangée. Un spectacle vraiment magnifique où trois personnes furent les premières personnes à y profiter. Un petit groupe de personne se retrouvait dans un navire en direction d'une île qui se trouve à environ une petite heure de navigation de Quederla. Ce groupe se compose de trois personnes sur un petit navire tout simple, ayant juste assez de place pour quatre ou cinq personnes, un simple bateau de transport en sommes. Du coup, ce groupe se compose de la Reine Domae, Kira Seryk, d'un Domae disposant des Guêpes Pepsis, Gaku, ainsi qu'un ancien Élémentis, Nemeroff Dreiden. Un petit groupe assez étrange, mais leur composition ne tient qu'à la Reine, quand à la mission, elle aussi est assez particulière et le temps du trajet sera suffisant pour le raconter.

Il y a quelques jours, un homme, un pirate, qui passait beaucoup de temps dans la taverne du coin racontait des choses bizarres durant sa dernière traversée en direction de Quederla. Sûrement un délire d'ivrogne, mais il racontait que la mer se déchaînait aux abords de la petite île proche de Quederla, que la tempête se soulevait et qu'il a failli y rester plus d'une fois. Il racontait même que l'île même semblait avoir bouger de place une fois, mais ce n'était sûrement qu'une illusion provoquée par les remous de la mer. Néanmoins, délire d'ivrogne ou non, cela attira la curiosité des Domae et surtout de la Reine qui se doutait de quelques choses. La dernière chose qui fit comprendre à la Reine Domae qu'il y avait une chose louche derrière cette histoire, c'est que justement ce pirate fut retrouver mort au coin d'une rue, sans aucune explication logique. C'est sûr que quelque chose se passait sur l'île non loin de Quederla. Raison pour laquelle elle décida de se rendre sur cette île en compagnie de deux personnes afin d'y voir ce qui se trame en ce lieu.

Kira Seryk était libre de raconter ce qu'elle voulait, que ça soit à Gaku ou bien à Nemeroff, surtout qu'elle avait le temps pour le faire, mais désormais, c'était fini. Le petit voyage en mer se termina enfin, ils accostèrent sur une petite plage où ils avaient un peu de temps pour se préparer une fois les pieds sur terre, même s'ils avaient déjà eu largement le temps avant. Nemeroff connaissait rapidement cette île. Il savait que des Élémentis y allaient assez souvent, dès fois qu'ils y restaient de très long mois, voire même des années entière, donc ce n'est pas vraiment compliqué de se dire qu'il doit y avoir un bâtiment avec ce qu'il faut pour y vivre, nourriture, chambre, etc., mais il ne pouvait en dire plus car il n'était au courant de rien d'autre. En fonction de ce qu'il avait bien voulu dire aux deux Domae, il fallait sûrement se préparer au pire.

Après un peu de marche, l'île n'est vraiment pas grande, donc ça sera sûrement assez rapide d'y faire le tour, peut-être une journée pour la visiter entièrement, donc ce n'est vraiment pas très grande, mais à peine en marche, ils allaient vite être surpris de tomber sur une sorte de petite cabane non loin de là. Impossible de la contourner, à moins de passer à la nage, ou bien de traverser des massifs rocheux très dangereux, même pour des experts de l'escalade. Il faudra forcément passer à côté de ce lieu où se trouvait un homme. Une chance, cet homme ne les avait pas encore remarquer, ce qui leur laissa du temps pour se préparer et établir un plan, vu qu'ils seront obligé de passer par là. Malheureusement, étant bien trop loin pour le moment, personne ne pouvait reconnaître cet homme qui semblait monter la garde, mais en se rapprochant un peu, Nemeroff pourrait assez rapidement reconnaître cet homme comme étant un Élémentis, mais impossible d'en dire plus à son sujet.

Gaku:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3119
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 4 Mar - 13:48



Perdus sur une île déserte



E
lle avait pris énormément de temps à prendre cette décision. Une décision qui n'était pas à prendre à légère puisque c'était quand même faire entrer un Elementis chez les Domae ; Kira avait bien évidemment l'avis au reste du Conclave quant à cette entrée. De longs débats qui ne semblaient pas en finir jusqu'à finalement trouver un terrain d'entente ; beaucoup de restrictions qu'ils allaient lui imposer certaines conditions car personne n'était à l'abris des retournements de veste. La confiance ne s'accordait pas au premier venu même si la Rose avait la chance de le connaître personnellement, ce qui pouvait aussi altérer son jugement.

Comme si le destin l'avait entendu, la Rose avait trouvé la mission parfaite pour Nemeroff. Il y avait eu de drôles de rumeurs dernièrement, un ivrogne retrouvé mort dans une ruelle rendant la coïncidence bien trop forte ; de toute façon, ça ne coûtait rien d'essayer. La Reine avait donc envoyé une lettre à Nemeroff, lui demandant de la rejoindre au port le Mardi 6 au matin et qu'ils comptait faire une mission en dehors de la ville. Kira s'était donc préparée convenablement et avait demandé de l'aide à un autre Domae, non pas pour surveiller Nemeroff mais pour une aide supplémentaire... Si cette île appartenait réellement à des Elementis, ils ne seraient pas trop de trois pour la mission.

- Puisque tout le monde est là, nous allons faire les présentations. Nemeroff, je te présente Gaku, un Domae avec des guêpes pepsis et Gaku je te présente Nemeroff, l'Elementis d'ombre qui souhaiterait entrer chez les Domae.

- Pardonnez ma franchise ma Reine, mais je doute que ce soit une bonne idée de faire venir l'ennemi dans notre camp. On sait tous que l'on ne peut pas leur faire confiance.


Voilà, ça c'est Gaku. Un Domae complètement fidèle qui détestait les Elementis car ils étaient à l'origine du meurtre de ses parents ; Kira ne se cachait pas réellement, elle avait choisi ce Domae pour son expérience mais aussi son caractère. Elle voulait mettre Nemeroff face à la réalité. Tous les Domae n'accepteront pas son entrée et il devra malheureusement se prendre beaucoup de réflexion ; la Rose ne pourrait pas être toujours présente pour stopper les conflits alors elle voulait bien évidemment voir ses réactions. De toute façon, elle avait déjà prévu son petit discours à son entrée mais chacun était grand pour prendre la nouvelle comme il le voulait alors autant le préparer maintenant.

- Nous allons sur une île qui semble appartenir à des Elementis donc restez bien sur vos gardes pendant le voyage et surtout là-bas.

Ils embarquèrent vers l'île en question dans une petite barque à peine grande pour tous les trois. La Rose ne parlait pas de tout le voyage, laissant les deux discuter si jamais ils le voulaient, elle se contentait d'observer simplement. La Reine se demandait bien ce qu'elle allait trouver sur l'île et combien d'ennemis il y aurait là-bas ; à moins que ce n'était effectivement le délire d'un pauvre homme. Auquel cas, ils auraient juste à faire demi-tour. Le voyage n'était pas très long et ils arrivèrent sur l'île qui semblait déserte en à peine quinze minutes, elle demanda de l'aide aux garçons pour cacher la barque quelque part.

Ils pouvaient profiter de ce temps pour se préparer convenablement. La Rose s'arma donc comme il le fallait, jetant quelques coups d’œil aux alentours et humant quelques fois pour tenter de repérer des odeurs autres que celles de ses partenaires de mission. Pour le moment, cela ressemblait réellement à une île déserte, rien de bien alarmant mais elle sentait que cette île contenait beaucoup de mystères qu'elle ne tardait à résoudre. Se tournant vers les garçons pour être sûre que tout allait bien, elle reprit la parole.

- Bien allons-y.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 4 Mar - 14:35

J'avais reçu une lettre de la mère d'Haizea. Je ne pensai pas que c'était pour la demande que je lui avais formulé, il y avait quelque temps pour être honnête, je pensai que ça avait été refusé puis terminé. J'avais fait la folle demande de rejoindre les Domaes après une grande discussion avec Haizea sur plusieurs choses. C'était ma résolution personnelle, personne ne m'y avait forcé. Mais je me doutai que ça ne serait pas simple et bien plus compliqué que ce que je pourrais l'imaginer. Ma requête n'avait pas de réponse, mais elle me demandait de la rejoindre au port un certain jour, sûrement une mise à l'épreuve vue comme ça.

Je ne sais pas ce que ça va donner, mais bon. Je ne reculerai pas. Personne était au courant de mon côté à part Kira et Haizea, donc j'attendrai de savoir ce qu'il en est avant de l'annoncer à mon frère… Pour ce qui est de mon père, ça risque d'être pimenté, mais on verra bien. Je souris un peu en posant la lettre. La veille de ce fameux mardi, je prépare mes affaires, quelques rations de survie comme on sort de la ville, le minimum de survie. Je prépare aussi mon arme préféré, mon chère Katana avec mes couteaux de lancer. Je ressors mon armure rouge, une légère. J'avoue que depuis que j'avais eu mon souci avec l'autre dans ma dernière mission, ça m'avait fait fortement réfléchir.

Haizea était aussi passé pour me prévenir que je ne devrais pas faire de bêtise et surtout … Essayé de ne pas être moi sur certains points. Genre éclater la gueule au premier casse couille que je croise. Je sens que ça va être difficile comme mission … Vraiment difficile. Je m'étais couché tôt en cette raison pour être sûr d'être en forme. Je me réveille le lendemain et enfile ma tenue pour être prêt. Je place mon katana dans le dos et mes couteaux de lancer un peu partout pour en avoir à portée de main. Suite à cela, je prends mon sac et me rend sur le port.

Une fois arrivée sur le port, je vois la mère d'Haizea avec un autre domae. Je les salue d'un hochement de tête. J'avais la tête découverte n'ayant pas encore mis les bandages sur mon visage ni la capuche. Je ne connaissais pas l'autre homme, je me doute que c'est un domae cependant, la mère d'Haizea nous présente et je hoche la tête tendant la main à l'autre homme. Mais je me prends un vend du futur et un commentaire très agréable, Haizéa m'avait prévenu que ça arriverait sûrement. Et j'avoue que j'ai bien envie de le choper et de le retourner. Un bon supplex et le jeter à l'eau. Mais calme… zen … Pas mordre.

Je remets ma main le long de mon corps et soupire juste. Ca va pas être aussi simple que prévu finalement. Et je me doute que si je le démonte … Ca va pas bien se passer pour mon cas. Je regarde Kira qui nous explique le gros de l'histoire. Une île qui appartiendrait aux élémentis. Effectivement ça me dit quelque chose comme ça, mais je ne remets pas mon doigt sur ce que j'ai entendu par rapport à ça. On finit par finalement embarqué pour se diriger vers cette île. On met peu de temps avant d'arriver et j'aide à la demande de Kira à cacher le bateau. On arrive ensuite sur une sorte de plage et je m'approche de la rose pour lui dire:

-  Au fait … je me dois de vous prévenir … Je n'ai plus d'élément pour une raison inconnue. Du coup il ne faudra pas trop compter dessus. Je préfère vous prévenir.

Je décide donc de m'approcher un peu et commencer à reconnaître un peu les zones. Je ne sais pas trop ce qui est fait sur cette île, mais il semble que j'ai déjà entendu des choses dans le QG par rapport à cette dernière. Je regarde un partout pour voir si on a quelque chose à craindre dans l'immédiat. En approchant un peu plus d'une zone je remarque un homme qui fixait un peu l'île pour surveiller. Je me souviens de l'avoir déjà vu au QG élémentis, mais je ne sais pas qui c'est exactement. Je pourrais peut-être le prévenir que y a deux domaes sur l'île ! Dont la Reine. Je ris intérieurement à cette pensée et retourne en arrière pour rejoindre Kira et le Domae dont j'ai pas retenu le nom.

-  Effectivement, elle doit bien appartenir aux élémentis. J'en ai déjà entendu parler et y a un élémentis qui monte la garde un peu plus haut là-bas. Je pense qu'on va devoir faire vraiment attention.


Tenue de Neme:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 5 Mar - 17:45

Perdu sur une île déserte
Que ça soit du côté de Nemeroff ou bien de Kira, chacun avait dit ce qu'ils avaient à dire au sujet de la mission ou bien de l'île en question. Gaku lui préférait rester de son côté, surveillant du coin de l’œil Nemeroff, ne lui faisant pas confiance. En même temps, il l'avait clairement fait comprendre avant le départ et puis c'est tout à fait naturel. Nemeroff est un Élémentis, et pas n'importe qui car c'est connu dans la ville, surtout à cause de son père, qu'il est le descendant de Eisuke, il y a de quoi être méfiant. Bien sûr, il respecte la volonté de sa Reine, mais rien ne l'oblige à y adhérer ou bien accepter réellement l'adhésion de cet Élémentis au sein des Domae. Du coup, il gardait à l’œil cet homme, mais c'était bien sûr évident ça.

Cachés, pour éviter de se faire voir par l'Élémentis plus loin qui a été dévoilé grâce à Nemeroff, au moins, ils étaient sur la bonne île car vu la façon dont cette Élémentis monte la garde, c'est qu'il doit y avoir quelques choses de l'autre côté. Pour Nemeroff, le passage risque d'être assez simple, c'est un Élémentis après tout, pour Gaku, il n'est pas connu des Élémentis, ni même très important chez les Domae, hormis qu'il soit fidèle, donc ça devrait aller, mais Kira c'est une autre histoire, elle est connue de partout en ville et tout le monde sait que c'est une Domae. Il faudra éviter de créer du grabuge dès le début, alors ils décidèrent d'y aller et la jouer discrètement pour le moment. De toute façon, à peine sortie de leur cachette, l'homme qui montait la garde les interpellèrent immédiatement. Leur demandant de s'approcher dans un premier temps afin de ne pas à avoir à gueuler pour rien. Cet homme est armé d'une épée, non dégainée, mais sa main sur le pommeau de l'arme.

« Déclinez vos identités et ce que vous faites ici. »

L'homme semblait être assez suspicieux. Il faut dire qu'il n'était pas prévenu d'une arrivée, ni même qu'il allait avoir de la visite aujourd'hui, et puis ce n'est même pas une heure habituelle pour avoir de nouveaux arrivants, donc tout ça était vraiment très bizarre pour lui. Il regardait une sorte de calepin, un dossier où il semblait être à fond dedans. Gaku ne lui disait rien, Nemeroff était bien trop camouflé pour qu'il arrive à le remarquer également. Quant à Kira, il ne pouvait la reconnaître également car elle avait camouflé ses signes distinctifs comme ses cheveux par exemple. Impossible de dire combien de temps le camouflage va fonctionner, après tout, il connaît peut-être la voix de la Reine Domae, donc parler ne sera pas forcément une bonne idée ou bien un risque à prendre ?

En tout cas, il attendait que les trois personnes désignent leur identité avant de faire quelque chose. Pour le moment, il était vraiment entrain de regarder son dossier, donc une attaque surprise serait sûrement possible, mais est-ce une bonne idée de le faire ? Impossible de le dire. L'attaquer pour pouvoir passer ? Tenter de le convaincre de les laisser passer ? Impossible de dire la suite des événements. Tout ce qui était sûr, c'était que Gaku gardait le silence pour le moment, attendant de voir ce que sa Reine ou bien ce que l'Élémentis avec eux allait bien pouvoir faire. Néanmoins, il était prêt à agir à n'importe quel moment, que ça soit grâce à ses insectes déjà réveillé depuis un bon moment, ou bien avec son arc pour mettre une flèche dans la tête de celui qui monte la garde.

« Je ne comprends pas, personne n'était attendu aujourd'hui. Vous ne devriez même pas être ici. »

Gaku:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 5 Mar - 19:23

J'étais de retour sur la plage et attendais la réaction de la reine domae par rapport à tout cela, sur ce qu'on devait faire exactement avec le peu d'information. Le fait qu'un élémentis monte la garde montre bien que l'île appartient aux élémentis… Mais on ne sait toujours pas ce qui se passe par ici. Je me demande bien. Mon père ne m'en avait pas spécialement parlé, puis à part les rumeurs et bruit de couloir ça ne me disait rien. Je regarde les deux compagnons de cette mission, dont l'autre qui semblait me regarder de travers comme si j'avais profité de ma légère absence pour faire une bêtise, mais je ne relève pas.

Je vois soudainement les deux regarder derrière moi, le garde nous avait vu. Je me tourne et le vois alors qu'il répète de nous identifier et justifier notre présence ici. Petit problème là du coup, moi, je pense pouvoir justifier ma présence, mais alors un domae et la reine domae … Va falloir que je justifie ma présence de façon plutôt …. Astucieuse. Je regarde tranquillement le garde ne paniquant pas. Je commence par baisser ma capuche et enlever les bandages de mon visage pour le montrer. Je pense qu'il devrait me connaître enfin, j'espère.

- Nemeroff Dreiden, élémentis de l'ombre. J'ai été envoyé par le conclave. Le nouveau roi notamment. Il essaye de comprendre comment des rumeurs sur cette île ont pu se répandre dans la ville. Il pense qu'il y a un problème de sécurité ou une taupe.

Pas difficile de deviner les rumeurs, les domaes n'auraient pas été au courant dans le cas contraire. De plus, cette île ne devait pas exister, une majorité des élémentis ne la connaisse pas. C'est une rumeur dans la famille, donc il est facilement devinable qu'elle doit être secrète et qu'une poignée d'individus la connaisse. Je préfère tenter le coup que de passer par ce que j'aurais fait directement. J'avais les mains dans le dos et un de mes couteaux de lancer dissimuler par mon corps, prêt à l'emploi si jamais ça devait chauffer.

- Je suis venu avec deux autres membres que le conclave m'a laissé choisir pour m'accompagner. Anasthasia Coursevent et Gaston Lagaffe.

Je le regarde toujours dans les yeux. Ne paniquant pas, je gérais la situation, ce n'est pas comme si c'était la première fois que je mentais ou faisais un truc interdit, maintenant va falloir la jouer fino.

- Désolé si je parle pour les autres. Anasthasia est muette et je ne pense pas que vous parliez le langage des signes. Et Gaston est un peu timide. Pour ma part, je suis sourd donc si vous pouviez parler doucement pour que je comprenne. Et faite pas gaffe à Gaston … Il est…

Je me tourne vers le domae. C'était le moment de ma petite vengeance, je l'avoue. Ça va, c'est plus fine que de lui casser le nez :

- Il est un peu comme simplet dans blanche neige faut pas trop lui en demander. Il est surtout là pour ramer, il a juste ses muscles pour lui. Askip c'est depuis qu'il est tombé du berceau enfin bref.

Je regarde ensuite les deux autres, j'espère qu'ils comprendront qu'il devait se taire. Car pour le coup je ne sais pas ce qu'on pourra faire d'autre à part le tuer si ça ne passe pas et j'aimerai évité tant qu'on ne sait pas ce qui se passe ici. Je fais tourner doucement le couteau entre mes doigts derrière mon dos. J'étais un peu tendu quand même, ça me permettait d'évacuer le stress.

- Pour le manque d'information, c'est le nouveau roi qui m'a mandaté. Mr. Mørk. Je pense que ça explique le manque de nouvel. Le temps qu'il s'accorde et que tous le conclave tourne bien.

J'ouvre ma veste pour lui montrer ma marque prouvant que j'étais bien un élémentis en théorie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 5 Mar - 21:02

Perdu sur une île déserte
Les trois personnes en mission se retrouvèrent au niveau du garde qui leur demandait leur identité afin de savoir s'ils étaient vraiment prévu ou si ce n'était vraiment pas le cas. Lorsque l'un d'eux enleva ses bandages et sa capuche, le garde reconnu immédiatement Nemeroff Dreiden. Il faut dire que cet homme est loin d'être un inconnu, surtout pour les Élémentis, même le plus lambda. Dans un premier temps, il fut étonné de le voir ici, mais très vite il savait où chercher dans son dossier pour le retrouver. Pendant qu'il se présentait, y compris pendant qu'il présentait ses compagnons, l'homme regardait dans son dossier, mais ne trouva absolument rien sur une potentielle venue du descendant du fondateur.

D'ailleurs, au moment où il présentait les deux autres Domae comme étant des Élémentis, Gaku serra les poings. Impossible de dire s'il est énervé parce qu'on le traître comme  un Élémentis, ou bien si c'est pour l'insulte du prénom que Nemeroff venait de faire à son égard. En temps normal, une flèche dans la tête de l'Élémentis serait très vite parti, mais après un petit regard envers Kira, il se retient, tentant de se calmer. Le garde lui, semblait assez septique, il n'y a rien sur son dossier et pourtant Nemeroff expliquait le contraire. Il expliqua une dernière chose, le garde tapotait son stylo contre le dossier, perplexe avec tout ça. Lui qui ne vit que pour son dossier, c'est assez dur à le croire. Il gardait le silence un moment, regardant les trois personnes un peu plus en détail, comme s'il attendait quelque chose.

Jet de dés de naïveté du garde sur 70 : 39 – Réussite

Le garde regarda la marque de Nemeroff qu'il était entrain de montrer. Plutôt perplexe quand même, il lui indiqua de remettre ses affaires, tendant aux trois compères un formulaire à chacun, ainsi qu'un stylo chacun pour qu'ils puissent remplir ceci.

« Très bien, remplissez moi cela et ensuite vous pourrez passer, c'est les règles ici. Par contre Nemeroff, tu devrais faire examiner ta marque, elle est très étrange. »

Le formulaire était assez simple à remplir. Nom, prénom, élément dont la personne dispose, raison de la présence et surtout la durée de la présence. Tout le monde qui rentre ici doit remplir ce papier afin qu'il n'y ait aucun problème par la suite. Gaku remplit, à contre cœur, le formulaire avec les informations dont Nemeroff avait dit, en ne mettant rien dans la case de l'élément. C'est déjà assez dur pour lui de se faire passer pour un Élémentis, du coup, il n'allait pas en plus en rajouter une couche en disant qu'il possède un élément.

Une fois les trois formulaires remplis, et donner au garde, les trois comparses pouvaient passer le point de passage afin de se rendre plus facilement au cœur de l'île.

Après quelques minutes de marche, dix ou quinze environ, sur le chemin qui était indiqué au sol, ils finirent par tomber sur un très grand bâtiment, grand sur la longueur, avec à l'extérieur ce qui pourrait rappeler un camps d'entraînement, mais pas que. Comme ça, on pourrait sûrement penser que c'est un camps militaire avec tout ce qu'il faut à l'intérieur pour vivre. Ce qui est le plus surprenant, c'est que de l'extérieur, les trois personnes ne voyaient rien, comme si tout ça était invisible. Malheureusement pour eux, pas le temps d'être réellement surpris car des personnes étaient présente. Sept Élémentis se trouvaient sur le terrain de basket-ball entrain de faire un partie. Nemeroff pouvait assez facilement les reconnaître comme étant d'assez jeune recrue des Élémentis, sûrement pas encore majeur d'ailleurs, ou du moins depuis très peu de temps.

Impossible pour le moment de dire ce qu'il se passe sur cette île, mais c'est sûr qu'il se passe quelque chose du côté des Élémentis, mais quoi ? Gaku se penchait vers sa Reine afin de lui murmurer quelque chose, alors que Nemeroff était un peu plus en avant.

« Ma Reine, vous voulez que je déploie mes guêpes pour réperer les lieux ou on lui fait confiance quitte à tomber dans un piège ? »

Gaku:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3119
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Mer 7 Mar - 23:05



Perdus sur une île déserte



C
hacun prenait le temps de se préparer et la Rose fut étonnée que Nemeroff la prenne à part.

- Au fait … je me dois de vous prévenir … Je n'ai plus d'élément pour une raison inconnue. Du coup il ne faudra pas trop compter dessus. Je préfère vous prévenir.


La demoiselle aux cheveux roses se contenta d'hocher la tête, étonnée d'une telle révélation. Est-ce qu'il avait été en contact avec le produit du Gouvernement ? Il le saurait quand même... Il était le seul qui disait avoir perdu son élément car la Rose avait encore le sien et personne n'avait fait état d'une nouvelle perte. Encore un mystère à résoudre mais pour le moment, il fallait se concentrer sur la mission et l'Elementis confirma que cette île appartenait bien à ses confrères et qu'une personne devait monter la garde. Cela leur donnait déjà une petite idée et pour l'instant, le mieux serait de se la jouer discret ; la Rose mit à son tour la capuche car elle n'était pas discrète avec la couleur de ses cheveux en plus d'avoir sa photo « Wanter » sur les affiches de la ville qui la catégorisait comme Domae. Ce serait dommage qu'elle fasse rater la mission à cause de ses cheveux.

Ils avancèrent en silence pendant plusieurs minutes, laissant ainsi à chacun l'occasion de prendre connaissance des lieux et de repérer de potentiel ennemis. La demoiselle aux cheveux roses humait souvent l'air pour se faire une idée du nombre d'odeur présentes sur l'île et elle sentait qu'ils se rapprochaient dangereusement de quelqu'un. Comment allaient-ils passer devant les Elementis ? C'était une bonne question, surtout que la Rose ne savait pas comment fonctionnait cette île... De toute façon, c'était une mission pour tester Nemeroff et ses réactions alors la demoiselle le laissait gérer et prendre les décisions ; elle se serait pas toujours là pendant les missions. D'ailleurs, l'Elementis allait bientôt pouvoir faire briller ses talents d'infiltration puisque le trio venait de se faire arrêter par le garde, armé d'une épée qu'il n'avait pas dégaînée.

- Nemeroff Dreiden, élémentis de l'ombre. J'ai été envoyé par le conclave. Le nouveau roi notamment. Il essaye de comprendre comment des rumeurs sur cette île ont pu se répandre dans la ville. Il pense qu'il y a un problème de sécurité ou une taupe.

Pour l'instant il s'en sortait bien. Le discours était maîtrisé et les arguments logiques... D'ailleurs, la demoiselle aux cheveux roses mit de côté l'information concernant le nouveau Roi ; ils venaient de changer encore ? Sûrement le meilleur moment pour réfléchir à une attaque... Mmh, c'est une chose qu'elle verrait plus tard, sa concentration devait absolument restée sur cette mission.

- Je suis venu avec deux autres membres que le conclave m'a laissé choisir pour m'accompagner. Anasthasia Coursevent et Gaston Lagaffe.

Ils étaient morts... Tout tenait bon mais ce dernier argument allaient lancer directement le combat. D'ailleurs, le Domae n'appréciait pas la situation mais le regard insistant de Kira le calma aussitôt, ce n'était pas le moment de lancer les hostilités ; peut-être, avec une infime petite chance, ceci pourrait passer sans le moindre problème alors hors de question que Gaku fasse tout rater. Surtout que Nemeroff n'avait encore rien fait pour les trahir.

- Désolé si je parle pour les autres. Anasthasia est muette et je ne pense pas que vous parliez le langage des signes. Et Gaston est un peu timide. Pour ma part, je suis sourd donc si vous pouviez parler doucement pour que je comprenne. Et faite pas gaffe à Gaston … Il est…

C'était le moment de la petite vengeance apparemment. Nemeroff n'avait donc pas apprécié la remarque de Gaku et si il n'a pas eu le réflexe de lui mettre une droite, il penchait plutôt pour l'humiliation lors de la mission. Un caractère qui allait poser problème avec certaines personnes... De toute façon, on ne pouvait pas s'entendre avec tout le monde et la Rose la première avait failli faire rater une ou deux missions à cause de son mauvais caractère et des droites données à ses partenaires car ils lui tapaient sur le système. Nemeroff enchaîna ensuite sur la raison du manque de communication entre le Conclave et cette île et le nom de Mørk retenu aussitôt son attention... Le Mørk ? Il parlait du médecin qui l'avait déjà soignée plusieurs fois elle et ses enfants ? Il était Elementis lui ? Il était le nouveau Roi ! C'était encore plus difficile à digérer.

- Très bien, remplissez moi cela et ensuite vous pourrez passer, c'est les règles ici. Par contre Nemeroff, tu devrais faire examiner ta marque, elle est très étrange.

La demoiselle aux cheveux roses fronça les sourcils et voulu jeter un coup d'oeil à cette marque... Elle connaissait bien évidemment cette histoire de marque, l'équivalent des tatouages pour les Domae mais elle ne savait pas ce qu'ils appelaient par « marque étrange ». Est-ce que cela avait un rapport avec son pouvoir disparu ? La demoiselle prit le formulaire qu'elle remplit avec son nouveau pseudo, précisant qu'elle n'avait pas encore obtenu son pouvoir et donnant la raison que Nemeroff avait expliqué à l'oral. Elle se faisait quand même la réflexion que les Elementis n'étaient pas réellement très prudents et elle comprenait presque pourquoi Nemeroff voulaient rejoindre les Domae.. Sans être mauvaise langue.

Ils reprirent donc la marche pendant plusieurs minutes avant de tomber sur un grand bâtiment. Elle avait l'impression d'être face à un camp d'entraînement avec un petit côté militaire pour le coup, la demoiselle aux cheveux roses repéra grâce aux odeurs qu'ils n'étaient pas tout seul mais elle ne pouvait pas vraiment l'exprimer à l'oral... Maintenant qu'elle était catégorisée comme muette, autant se méfier des pouvoirs que les Elementis pourraient avoir. Le Domae demanda à Kira si il devait ou non déployer ses guêpes pour faire quelques repérages ; elle hocha la tête pour lui faire comprendre que oui, ce serait une bonne idée de laisser ses petites bêtes voler. Faire des repérages des lieux, le nombre de personnes présentes sur l'île, si il y avait d'autres bâtiments... Bref, le plus d'informations nécessaires pour ne pas tomber dans un piège.

La demoiselle aux cheveux roses s'approcha de Nemeroff et lui demanda dans un langage approximatif de la langue des signes de lui montrer sa marque car la Rose voulait y jeter un petit coup d'oeil pour s'en faire une idée. La faire passer pour une muette n'était pas une mauvaise idée mais que ce n'était pas facile de parler en langue des signes, c'était sûrement une catastrophe pour Nemeroff qui connaissait parfaitement ce langage. Le problème, c'est que la demoiselle aux cheveux roses se méfiait beaucoup des éléments qu'il y avait dans le coin donc elle ne voulait pas se risquer à parler... Donc avant de se ridiculiser encore plus, la demoiselle décida de simplement bouger les lèvres afin que Nemeroff puisse répondre à ses questions.

- Est-ce que tu pourrais m'en dire plus sur cet endroit ? Est-ce que tu connais les gens et les éléments ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Jeu 8 Mar - 0:14

J'avais tenté ma version. Certes, sur les prénoms, j'avais peut-être été loin pour la vengeance ce qui aurait pu nous coûter chère, mais sans étonnement ça passe. Enfin je ne le montre pas, car ça aurait été louche, mais intérieurement je suis quand même un peu soulagé, je dois l'avouer. L'homme nous tend des formulaires à remplir et je le fais en mettant mon nom, prénom, l'ombre en élément puis je mets que je suis ici pour vérifier la sécurité, pour le temps, je note que je ne sais pas. Je ne pouvais pas le deviner que ça soit pour la question de sécurité ou ma véritable mission.

Il me prévient que ma marque était vraiment étrange aussi, voire pas normale du tous. Que je devais aller consulter quelqu'un. J'avais été voir plusieurs personnes, mais aucune de ses dernières n'avait pu me dire ce qui se passait réellement. Maintenant que j'y pense, c'est depuis que j'ai remarqué cette marque étrange que j'ai perdu mes ombres… Non peu de chances que ça soit lié. Enfin, ce n'est jamais arrivé. Enfin bref, je reprends mes affaires et ne recouvre pas mon visage pour le moment.

On avance donc vers les installations de l'île. J'étais en tête et je ne faisais pas vraiment attention à ce qu'il faisait derrière, ne me doutant pas qu'ils vont déployer leurs animaux, enfin ça ne me regarde pas, ils font ce qu'ils veulent. Je marche tranquillement. Je regarde un peu autour de moi pour voir ce qui se passe et je remarque rapidement qu'il n'y a que des élémentis. Je ne les connais pas personnellement, mais je les ai déjà vus, ils étaient tous des jeunes recrues. Je dirais comme moi, mais je suis élémentis depuis ma naissance techniquement à cause de mon père. Je regarde les alentours et j'ai l'impression de voir le camp ou m'ai emmené ma tante pour m'apprendre à maîtriser mon élément et m'apprendre à survivre avec les moyens que j'avais. Mais un camp bien plus poussé que celui que j'ai connu. Je me demande d'ailleurs ce qu'il pouvait bien faire ici. Peut-être un camp pour les élémentis difficiles comme moi.

On arrive à un endroit avec un banc à l'ombre sous un arbre. Je regarde la rose qui vient me voir en me demandant dans le langage des signes si je pouvais lui montrer la marque de mon torse. J'hésite un peu, j'ai pas envie d'être prit pour un exhibitionniste à force. Je pose mon sac et regarde un peu atour. Je défais ensuite mon faut l'ouvrant comme une veste pour sortir mes bras puis laissé le haut pendre dans mon dos, dévoilant mon corps bien plus musclé qu'il y a un an. Remplit aussi de cicatrice. Mais surtout, une marque assez terrifiante je trouve. Originellement, j'avais une marque sombre, mais qui restait une sorte de coloration. Mais la marque actuel était flippante à mon sens, il me rappelait ce mauvais rêve que j'ai fait à l'hôpital ou j'ai eu l'impression de me faire casser la gueule pendant des heures. J'ai mis 2 semaines à m'en remettre psychologiquement, j'avais l'impression qu'un train m'avait percuté des centaines de fois. La marque actuel était tellement sombre qu'on pourrait croire que j'ai un trou noir dans le corps, un trou sans fond. La marque restait en une forme qui pouvait ressembler un peu à un cœur.

- J'ai ça depuis quelques semaines. Ma marque est devenue encore plus noire que la nuit sans raison, elle est apparue suite à un coma que j'ai fait. Je suis mort pendant quelques instants d'après le médecin, puis quand je suis revenu à moi j'avais ça.

Je le disais à voix haute. Sur ça pas de soucis, de toute façon le garde à l'entrée l'avait vu donc rien à cacher sur ce sujet-là. Je me rhabille pour remettre mon haut qui était ma protection et regarde la rose me parler en même temps, cette fois, elle mimait sur ses lèvres. Comment je le sais ? Simplement, car sa gorge ne vibre pas vraiment, donc elle ne lâchait aucun son. Elle me demande si je connais les gens et surtout ce que je peux lui dire sur cet endroit. Je regarde autour de nous, puis décidé de sortir ma veille ardoise par sécurité. Je la gardai toujours sous la main dans le cas ou y avait trop de personne et écris:

- * Je ne connais pas à proprement dis l'endroit. A part des rumeurs pas très fameuses, je n'ai jamais vu cette île. Ça me fait juste penser à un endroit ou m'a emmené ma tante pour m'entraîner avec mon élément qui était difficile, mais impossible de dire ce qu'ils font ici.*

Je la laisse lire ma première réponse et je montre aussi mon ardoise à Gaston pour qu'il puisse lire aussi, je lui ai remboursé son pique c'est oublié pour moi. Du coup pas de raison de le mettre de côté. J'efface ensuite pour avoir la place d'écrire:

- * Pour les élémentis, la majorité sont des jeunes recrues qui ont eu leurs pouvoirs récemment, mais impossible de vous dire qui a quoi, je les connais que de vu comme ça malheureusement.*

Je souris un peu désolé de pas pouvoir donner ce genre d'information, mais je connais pas les éléments d'une bonne partie des élémentis, simplement car ça ne m'intéresse pas vraiment. Je me demande d'ailleurs s'il y a des cas difficile comme moi. J'efface ensuite l'ardoise pour mettre:

- * Je vous propose pour le moment de s'intégrer. C'est déjà louche cette arrivée non prévue et comme vous devez vous en douter j'ai tous monté comme alibis, je ne sais pas s'ils vont vérifier, mais dans tous les cas le mieux c'est de s'intégrer et se faire oublier quelques heures. Pour ma part, je vais allez avec les jeunes sur le terrain de basket, je pourrais peut-être comme ça apprendre deux trois choses.*

Je souris et laisse le temps de lire, avant d'effacer puis de ranger l'ardoise dans mon sac. Je me dirige ensuite vers le terrain de basket comme j'ai dit et salut les jeunes élémentis d'un signe:

- Salut les gars, ça ne vous gênes pas si je vous rejoins pour une partie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Jeu 8 Mar - 18:09

Perdu sur une île déserte
Nemeroff enleva une partie de ses vêtements afin de pouvoir montrer sa marque à Kira et à Gaku. En soit, rien de bien étonnant à faire, cela arrive que les Élémentis montrent leur marque afin de prouver leur appartenance à ce clan. Surtout que la marque de Nemeroff est très étrange, unique si on peut dire, chose vraiment étrange qui peut facilement attirer la curiosité de n'importe qui, que ça soit des Domae ou bien des Élémentis. Malheureusement pour Nemeroff, mais la marque était bien trop différente de tout ce qu'ils connaissent. Certes, Gaku n'y comprenait rien, mais Kira en avait vu une bonne panoplie de marques sur des cadavres d'Élémentis, mais cette marque ne lui disait rien. Néanmoins, cette marque avait quelque chose d'étrange, de vraiment malsain, rien que le fait de la regarder leur donnait envie de détourner le regard, de ne plus voir ceci. C'est impossible de dire, mais cette marque n'est vraiment pas naturel, mais il semblerait que personne ne soit capable de dire son origine ou quoi ; peut-être que le Roi Élémentis pourra en dire plus ? Aucune certitude malheureusement.

Nemeroff finit par cacher de nouveau sa marque, ça ne sert à rien de l'exposer non plus trop longtemps. En tout cas, poser quelque part près du bâtiment, Nemeroff, Gaku et Kira discutèrent en écrivant sur une ardoise afin de pouvoir se comprendre et surtout établir un plan possible. Gaku en profita pour déployer ses insectes un peu partout sur l'île. Cela ne devrait pas être surprenant de voir des insectes sur cette île, du moins, tant qu'elles n'agissent pas étrangement. Kira et Nemeroff discutèrent de l'endroit rapidement, sûrement une bonne chose de parler par écrit, cela évite les potentiels Élémentis de son qui pourraient écouter les conversations sur une île aussi petite. En tout cas, Nemeroff proposa un plan pour s'intégrer, chose qu'il fit en compagnie des deux Domae avec lui. Demander aux Élémentis qui sont entrain de jouer au Basket-ball si ça ne les dérange pas d'avoir trois joueurs supplémentaires. Chose qu'ils acceptèrent sans aucun soucis. Pour Nemeroff et Kira, impossible de dire comment ils vont jouer, mais concernant Gaku, lui c'était clair qu'il allait jouer pour gagner et battre les Élémentis à ce jeu. Les trois intrus déposèrent leur plus grosse armes, difficile de jouer avec en même temps.

La partie de Basket-Ball dura bien vingt minutes en tout, peut-être même trente. Les Élémentis sur le terrain de jeu semblaient être vraiment ravis d'avoir de nouveaux compagnons avec qui jouer, surtout que certains avaient reconnu Nemeroff Dreiden, après tout, c'est une sorte de star malgré lui parmi les Élémentis à cause de son affiliation avec Eisuke. Ils proposèrent de l'eau et de quoi grinoter afin de récupérer de leur match qu'ils venaient tous de faire. Une jeune femme sortie du bâtiment et semblait courir en direction du terrain, de tout le monde, tout en secouant la main avec une mine ravie.

« Neme !! Je suis ravis de te voir, ça fait si longtemps ! »

Une jeune femme brune aux yeux bleus courrait en direction de Nemeroff, Kira et Gaku. Elle ne semblait vraiment pas être hostile, au contraire, elle semblait même être assez proche de Nemeroff et effectivement, c'est le cas. Cette femme est loin d'être la meilleure amie de Nemeroff, mais ils ont déjà fait un assez grand nombre de mission ensemble, ayant même eut leur élément plus ou moins dans la même tranche d'âge, mais surtout, ils allaient parfaitement ensemble. Lui maîtrisant l'ombre et elle maîtrisant la lumière, ils se complétaient, sûrement pour cela que le conclave les mettait souvent ensemble pour des missions. Ce n'était pas compliqué pour lui de reconnaître Aiko. Cela faisait peut-être un an, un peu moins, qu'ils ne se sont pas vu, elle ayant disparu du jour au lendemain et la simple réponse que Nemeroff reçu à chaque fois était le fait qu'elle était en mission. Désormais, il sait quelle mission elle avait du coup. Un peu essoufflée en arrivant à eux, ce n'est pas vraiment une sportive, et ça se voit en elle, elle reprit son souffle rapidement avant de faire la bise à son ami, pour ensuite serrer la main des deux autres.

« Il fallait me le dire que tu venais ici p'tite tête ! Enfin, on aura tout le temps de discuter plus tard, on doit remplir quelques formalités et surtout vous installer ; me suis portée volontaire en voyant ton nom », la demoiselle fit un petit clin d’œil à Nemeroff. « Du coup, prenez vos affaires, je vais vous faire visiter rapidement. »

C'était une bonne chose de suivre cette femme, sinon cela serait un peu trop suspect de ne pas faire comme elle le disait et puis, elle proposait une visite guidée, donc autant la suivre vu qu'elle fait tout pour arranger les choses sans rien dire. En entrant dans le bâtiment, il n'avait rien d'anormal, Aiko discutait principalement avec Nemeroff, étant une connaissance après tout, discutant un peu du bon vieux temps, chose qui semblait ne pas vraiment plaire à Gaku, mais il resta calme malgré tout. Ils finirent par arriver devant une salle où il semblait avoir un bon nombre d'armes à l'intérieur, mais en passant à travers la porte, en suivant Aiko justement, ils entendirent un petit bruit, ce qui pouvait surprendre, car c'est assez rare d'entendre un type de bruit de la sorte, surtout en passant une simple porte ; bruit qu'ils ont également entendu en entrant dans le bâtiment par la porte principale.

« Que je vous explique, cette porte est une petite merveille des combinaisons des éléments. Je ne connais pas les détails, mais on m'a rapidement expliquer que grâce à un Élémentis de métal et à un de son, on est capable de savoir si les personnes ont des armes en métal. Enfin voilà, c'est ici qu'on met toutes les armes car les armes personnelles sont interdites ici, mais ne vous en faites pas, vous allez les récupérer avant de partir. C'est la règle ici, il faut s'y plier. »

Aiko rigolait un peu en disant cela, mais pas de manière méchante, cela se sentait que ça ne lui plaisait pas vraiment de devoir se plier à autant de règles, surtout celle d'être non armé, mais impossible de dire pourquoi. En tout cas, avant de continuer la route et la découverte des lieux, pour présenter les dortoirs, l'infirmerie, salle d'entraînement, et d'autre salles plus ou moins utile avant de les laisser s'installer, Aiko attendit bien que les trois compères déposent bien leur armes ici. De toute façon, s'ils essayent de partir de cette pièce avec une arme en métal, ça sonnera et ils seront repérés, à moins de tenter une approche plus agressive.

Gaku:
 
Aiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3119
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 11 Mar - 17:22



Perdus sur une île déserte



E
n dire plus sur cet endroit serait une bonne chose pour éviter de se faire avoir. La demoiselle aux cheveux roses se doutait bien qu'ils avaient peu de chance de réussir si un combat se lançait alors le mieux serait de se préparer pour éviter les mauvaises surprises... Ils n'étaient que trois contre plusieurs dizaines et même si Gaku avait des animaux utiles pour paralyser l'ennemi ; il ne fallait pas se leurrer. Concernant la marque, la demoiselle aux cheveux roses n'avait aucune explication à fournir et elle n'en avait jamais vu de telle... Apparemment c'était une chose qui perturbait aussi les Elementis à en croire la sentinelle.

- * Je ne connais pas à proprement dis l'endroit. A part des rumeurs pas très fameuses, je n'ai jamais vu cette île. Ça me fait juste penser à un endroit ou m'a emmené ma tante pour m'entraîner avec mon élément qui était difficile, mais impossible de dire ce qu'ils font ici.*

Mh. Au moins ils étaient d'accord tous les deux concernant cet endroit, cela ressemblait trop à un camp d'entraînement pour être une île paradisiaque pour ceux qui avaient remplis leur mission. En général, il s'agissait de jeunes recrues mais il ne pouvait en dire plus ; évidemment, Gaku n'était pas convaincu par les explications de Nemeroff. Elles étaient minces, c'est vrai, mais les Elementis ne livraient sûrement pas leurs secrets au premier venu ; la période de la Confrérie et des traites avait traumatisé beaucoup de monde pour garder des informations importantes que pour certaines personnes.

- * Je vous propose pour le moment de s'intégrer. C'est déjà louche cette arrivée non prévue et comme vous devez vous en douter j'ai tous monté comme alibis, je ne sais pas s'ils vont vérifier, mais dans tous les cas le mieux c'est de s'intégrer et se faire oublier quelques heures. Pour ma part, je vais allez avec les jeunes sur le terrain de basket, je pourrais peut-être comme ça apprendre deux trois choses.*

Il partie aussitôt en direction du terrain de basket. S'intégrer n'était pas une mauvaise idée, ça les empêchaient de rester dans un coin à tout observer et d'être encore plus suspects car il avait raison, cette arrivée à l'improviste l'était déjà pas mal. La demoiselle aux cheveux roses fit un signe à l'autre Domae pour qu'il aille lui aussi s'intégrer même si ça ne lui faisait pas plaisir mais hors de question de rater cette infiltration qui avait plutôt bien commencé pour le moment ; tous deux allèrent donc sur le terrain pour commencer le match. Chacun semblait avoir son objectif et si celui de la Rose était de simplement de se détendre, celui de Gaku était de gagner.

- Neme !! Je suis ravis de te voir, ça fait si longtemps !

Une petite brune de l'âge de Nemeroff venait de le rejoindre et elle semblait assez proche de ce dernier ; même si elle ne semblait pas hostile, la demoiselle aux cheveux roses se méfiait de cette adolescente mais pour des raisons un peu plus personnelles. Bon après, ça ne la regardait pas vraiment mais Kira restait une mère protectrice et elle ne voudrait pas qu'Haizea ait le cœur brisé. Docilement, la Reine Domae suivit donc l'adolescente tout en gardant un œil sur elle mais elle ne devait pas oublier qu'elle était présentée comme une muette donc interdiction d'ouvrir la bouche en présence des autres voire durant toute l'infiltration. Si un Elementis de Son était dans les parages, ce serait fini.

Gaku ne semblait pas non plus ravi de la conversation entre l'adolescente et Nemeroff mais ce n'était sûrement pas pour les mêmes raisons que Kira... Dire qu'elle ne pouvait même intervenir dans la conversation pour raconter de petites anecdotes ou poser des questions ; elle devait juste attendre et observer. Ils arrivèrent dans une salle où étaient exposés un bon nombre d'armes et en passant la porte, ils purent entendre un drôle de bruit ; la demoiselle aux cheveux roses se demandait bien ce que c'était et se doutait que ça allait être source de problèmes.

- Que je vous explique, cette porte est une petite merveille des combinaisons des éléments. Je ne connais pas les détails, mais on m'a rapidement expliquer que grâce à un Élémentis de métal et à un de son, on est capable de savoir si les personnes ont des armes en métal. Enfin voilà, c'est ici qu'on met toutes les armes car les armes personnelles sont interdites ici, mais ne vous en faites pas, vous allez les récupérer avant de partir. C'est la règle ici, il faut s'y plier.


Ne pas être armée dans un lieu comme celui-ci était étrange et surtout pas rassurant... Si Kira savait se battre au corps à corps, ce n'était pas vraiment le cas de Gaku qui restait souvent, pour ne pas dire toujours, à l'arc. La demoiselle aux cheveux roses tapa doucement l'épaule de Nemeroff pour enchaîner avec quelques gestes pour lui demander son ardoise, elle évitait de faire de l'approximatif et voulait tenter de parler le langage des signes... Mais encore une fois, ce n'était pas vraiment son domaine et heureusement, l'Elementis l'avait compris puisqu'il lui refila son ardoise et le stylo.

*- Pourquoi les armes personnelles ne sont pas autorisées ?*


Ce n'était qu'une simple question. Et puis, la demoiselle aux cheveux roses trouvait cette règle étrange, si ils avaient une arme sur eux, c'était parce que c'était leur arme... Peut-être que le camp avait toutes les armes mais dans ce cas, pourquoi ne pas utiliser les armes personnelles ? Kira effaça aussitôt en écoutant la réponse de la demoiselle, prête à enchaîner avec d'autres questions en fonction de la réponse de celle-ci.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-