Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 11 Mar - 17:57

On fut accepté pour nous ajouter au petit match de basket. J'étais content, ça allait nous faire un moment de break et d'intégration. Je n'étais pas spécialement stressé ou autre, mais je me doute que notre histoire semble louche. L'arrivée du nouveau roi en place était aussi une sacrée chance. On se met donc à jouer, si la rose était dans la détente, Gaku était d'une humeur massacrante et il voulait écraser les élémentis. Ça se voyait dans sa façon de ne jouer pas très apprécié car il était perso. Moi, je n'ai rien à prouver à qui que ce soit, bien que cette mission était à ce but. Mais mes idées étaient claires, bien que j'appréhendai légèrement ma trahison niveau familial. Les domaes aussi voulaient voir qui j'étais vraiment, je pense.

Le match finit sur une victoire de notre côté, mais un peu amer, car les joueurs ne trouvaient pas ça cool que Gaku est joué un peu perso tous le long, c'était pour s'amuser et ça avait été ennuyant. Je souris un peu et ne commente pas ça, de toute ça doit déjà lui arracher le cul de jouer avec des élémentis donc ça me va. Gardant mes mains dans les poches retournant vers la rose, je n'entends Aiko qui vient vers nous, c'est quand je vois mes compagnons regarder quelqu'un que je me retourne et la remarque :

-  Oh Aiko, ça fait un bail. Qu'est-ce que tu fais ici ?

Cette dernière était toujours aussi joyeuse et bavarde. Je lui souris légèrement l'écoute quand elle m'explique qu'elle a vu mon nom sur la liste et qu'elle c'était porté volontaire. Je suis content, c'est une personne que je connais au moins c'est déjà ça.

-  Désolé, ça a été décidé à la dernière minute, je ne savais même pas que tu étais ici et c'est aussi la première fois que je viens donc bon…

Je souris un peu et prends mes affaires tranquillement, regardant Kira et Gaku disant qu'on pouvait la suivre on ne devrait pas craindre grand-chose avec elle. Je me mets à la suivre sans trop de souci. On discute un peu de tout ou rien, ça faisait quelques mois que je ne l'avais pas vu, entre mes missions personnelles et mes temps de repos à cause de mes blessures. On avait tous les deux reçus des missions toujours tendu et dangereuses donc on savait bien que ce n'était pas une esquive l'un de l'autre.

On passe par la porte d'un bâtiment. Je n'entends rien donc je ne sais pas trop s'il y a du monde par ici, je continue de suite la demoiselle en faisant attention que les deux autres personnes me suivent bien, Kira me suivait et Gaku aussi, ce dernier faisait toujours autant la gueule, mais je commençai à penser que c'était sa tête normale à celui-là.

En passant par une porte, j'ai une sensation étrange dans cette salle. Je ne sais pas trop pourquoi, puis soudainement, Aiko nous parle d'une salle particulière, combinaison des puissants éléments de notre famille qui permet de repérer si les personnes portent des armes. Je regarde mon katana puis Aiko qui nous demande de déposer les armes avant de pouvoir continuer. Je regarde ensuite Kira et Gaku qui n'était pas fan, mais de toute façon… On n'a pas vraiment le choix. Je viens donc poser mon katana dans un des bacs. Je viens ensuite défaire ma tenue, me mettant encore torse nu, je vais finir par passer pour un pervers… Je retire tous les couteaux de lancer sur moi, à ma ceinture, dans ma veste, dans ma chaussure, il y en avait une quinzaine et je jette un petit sac en cuire avec une autre vingtaine de couteau qui était dans mon sac. C'est à ce moment que Kira vient me demander mon ardoise, je hoche la tête et la sors de mon sac en lui tendant.

- Tu peux la garder avec toi. J'ai un autre feutre dans mon sac si jamais celui-ci s'épuise hésite pas à me dire.

Je souris et lui confie, je termine ensuite de déposer mes dernières armres, notamment mes gantelets d'avants bras qui avaient une zone tranchante sur le côté. Je termine de poser tous cela et remets mon haut en regardant la question que Kira posait. Question très intéressante:

- Elle a raison. Enfin on est entre élémentis, à moins que vous ayez quelques soucis dernièrement ?

Je continue de la fixer puis ajoute aussi:

- D'ailleurs, vous faites quoi exactement ici ? On a été envoyé mais sans debriefing, je pensai que les rumeurs sur une île dans le QG étaient fausse mais apparemment … On a bien une île secrète.

On pouvait pas nier le contraire pour le coup-là. Je m'approche un peu plus d'Aiko et lui demande discrètement:

- Au fait, vous avec un doc ou un spécialiste ? La sentinelle sur la plage m'a demandé de faire examiner ma marque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 11 Mar - 22:47

Perdu sur une île déserte
Les trois personnes en mission suivirent la jeune demoiselle, la connaissance de Nemeroff, dans le bâtiment où elle fit la visite très rapide, montrant les endroits les plus importants, comme l'endroit où ils mangent par exemple. Ils finirent donc par se retrouver dans la pièce où ils devaient déposer leur arme, et il faut dire que Aiko fut très surprise de voir à quel point Nemeroff était armé, tout en comme la jeune femme avec eux qui semblait être très bien armé également, contrairement au grand homme, plutôt beau gosse d'après Aiko d'ailleurs. Aiko attendit tranquillement qu'ils fassent ce qu'elle avait dit, de toute façon, s'ils tentent de sortir avec une arme, elle le saura et elle leur demandera de les déposer et ça jusqu'à que ça ne sonne plus. Pendant ce temps, la jeune femme posa une question, suivit très rapidement par Nemeroff qui enchaîna avec de nouvelles questions. Pendant un temps, Aiko garda le silence, elle trouvait ça bizarre quand même que le conclave envoi, par surprise, trois personnes, sans même rien aux personnes concernées car ils ne semblaient pas être plus au courant de leur mission que le chef de l'île.

Jet de dés de confiance de Aiko envers Nemeroff sur 75 : 72 – Réussite

Aiko semblait être vraiment perplexe, mais en face c'est son ami, une personne en qui elle a confiance et surtout ils exécutent ce qu'elle disait, donc elle n'a aucune raison de se méfier, même si pour le coup, leur questions étaient étrange.. Peut-être simplement que c'est une mission vraiment top secrète donc ils ne peuvent peut-être pas tout dire simplement, chose compréhensible.

« C'est une île pour nous entraîner à maîtriser nos éléments, pas besoin de savoir maîtriser une arme. Il faut savoir utiliser notre élément, sinon ça ne sert à rien d'avoir un élément. C'est d'ailleurs bizarre Neme que tu possèdes autant d'arme... Tu étais très doué avec ton élément quand on était ensemble ; il ne faudrait pas que tu perdes en pratique ! Puis ne vous en faites pas, le Boss vous expliquera ce que vous voulez savoir à table. Je ne suis pas des plus apte à vous en dire plus, je suis là pour vous faire visiter et vous montrer vos dortoirs. »

Aiko attendit bien que tout le monde déposait ses armes pour ensuite leur indiquer un chemin à travers les couloirs, leur montrant deux, trois, autres endroits encore qui pourrait être utile, les toilettes, les douches, etc.. Elle ne savait pas pour combien de temps ils allaient rester, donc au pire, elle décidait de montrer un peu tout ce qui pourrait être utile. Ils finirent par trouver dans une grande pièce avec plein de lits, des lits superposés, dont certains n'étaient pas fait, d'autre étaient fait, certains avaient l'air même inoccupé. Elle montra trois lits qui seront leur lit pour le temps du séjour.

« Voilà, c'est là où vous dormirez. Je vous laisse vous installer, et d'ailleurs, vous trouverez dans les armoires des pyjamas et des tenues pour vous changer si vous voulez. Juste avant, Neme, vient avec moi, je vais examiné cette histoire de marque. »

Elle insista assez fortement pour que Nemeroff puisse la suivre dans une pièce un peu plus loin afin qu'elle puisse examiner la marque et surtout avoir un peu d'intimité avec lui, cela fait longtemps qu'ils ne sont pas vu et il faut dire qu'ils ont beaucoup de temps à rattraper. Pendant ce temps, Kira et Gaku pouvaient rester tranquille, réfléchir à quoi faire, discuter un peu entre eux ou bien faire ce qu'ils veulent, après tout, ils sont là pour une mission théorique du conclave Élémentis, ils ont normalement les droits de fouiller un peu les lieux ou bien d'examiner un peu les lieux. Dans tous les cas, Gaku écoutera les ordres de sa Reine tout simplement.

Concernant Nemeroff, il devait suivre Aiko, que ça plaise ou non, vu qu'ils ont voulu jouer discret, autant se la jouer totalement, surtout que désormais ils n'ont pas d'armes, cela va être compliqué à faire autrement. Aiko demanda à Nemeroff de s'asseoir et de lui montrer la marque du coup. En la voyant, elle fut vraiment mal à l'aise, eu même un mouvement de recul. Néanmoins, elle se devait de l'examiner, alors elle appliqua sa main sur le torse du jeune homme en activant son élément afin de pouvoir faire des tests rudimentaires, ce qui risque de prendre un petit moment. Pendant ce temps, elle lui posait des questions simple, comme comment il va, se qu'il devient depuis tout de ce temps, bref, des petites questions tout simple, avant de poser réellement les questions qui l'a préoccupait.

« Dis, c'est qui les deux personnes avec toi ? Tu les connais depuis longtemps ?.. Et le grand là, malgré son nom il est vachement beau, moins que toi c'est sûr, mais il a un tout autre style ! Tu sais s'il est célibataire ? »

Après une petite pause, le temps d'avoir une réponse, elle reprit afin de donner une réponse à son analyse.

« C'est vraiment bizarre.. Ta marque ne réagit en rien à mon pouvoir.. Avant quand j'usais de mon pouvoir sur toi, ton ombre réagissait, elle frémissait en quelque sorte, mais là rien. J'ai de bonne connaissance en médecine et en ce que je peux faire avec mon pouvoir, mais là, j'ignore tout.. Tu veux que j'essaye de voir avec le boss ou bien le conclave ? Ils pourront sûrement en savoir plus ? Désolé de ne pas pouvoir être d'une plus grande aide... »

Gaku:
 
Aiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Dim 11 Mar - 23:27

Je pouvais sentir le côté étrange de la question. On avait aucune information sur le lieu et cela provoquait donc forcément une chose étrange quand on sait qu'on vient pour assurer la sécurité. Je me sens obligé de justifier nos réponses et la regarde:

-  On est venu ici rapidement. Du fait du changement presque intégrale du conclave, on a pas eu beaucoup de monde pour nous informer, on a eu les grandes lignes. Que l'île était une île fantôme et qu'on devait absolument vérifier si aucun traître était parmi vous ou des membres indésirables.

J'essaye d'appuyer notre cause pour la rassurer, je ne sais pas si c'est une bonne chose, mais bon. Ça me faisait un petit peu chié de lui mentir, mais mon choix avait mûrement été réfléchi, je n'étais plus dès leurs à l'intérieur de moi. Je lui souris un peu pour la rassurer. Elle finit par gober ça et m'explique un peu à quoi sert l'île. Je me demande comment ça se fait que je ne suis pas venu sur cette île quand j'ai eu mes pouvoirs, vu leurs instabilités. Peut-être que j'étais un cas trop extrême. Je ne pose pas la question :

- Mes pouvoirs ont changé récemment, je n'ai plus la forme que j'avais. Tu sais que j'ai eu les ombres trop jeune, il semble que ma forme soit en train de se révéler, elle est plus utile avec les armes. Enfin, je t'expliquerai tout un autre moment ne t'en fait pas. Et d'accord, je te remercie de nous faire visiter alors.

On reprend le chemin pour arriver dans une salle ou il y avait des lits. Elle nous présente les 3 lits qu'on pouvait prendre pour se reposer. Je vais poser le sac sur celui que je considérai miens pour ce séjour. Elle me demande ensuite de la suivre pour qu'elle puisse regarder ça. J'hésite mais elle ne me laisse pas le choix, elle m'attrape et me tire. Je fais signe à Kira de garder en laisse Gaku … Comme on a pas d'arme, faut pas que l'autre choppe la rage maintenant.

Elle m'emmène dans une pièce ou on se retrouve en tête à tête, ça me rappelle quelques souvenirs de mission d'ailleurs. Je la regarde alors qu'elle me demande de me montrer ma marque. Je la regarde, puis défait mon haut pour mettre ma marque à vue et m'asseoi. Elle me pose quelques questions auxquelles je réponds sincèrement. Elle me pose des questions sur mes compagnons et je souris un peu:

- Ce sont des personnes que je connais, surtout la demoiselle, Anasthasia. Elle est muette, c'est une personne que j'ai rencontrée grâce à une personne avec qui je suis proche. Gaston … je l'ai vu 2 3 fois en mission.

Je souris doucement quand elle dit que je suis mignon rigolant un peu. Puis suis surpris qu'elle s'intéresse à Gaku alors que le mec est désagréable. Je me dis que je devrais la prévenir qu'il est pas très amical surtout avec nous … Mais je vois la plus belle vengeance du monde d'un coup. Je souris et réponds:


- Oh nonnn il est libre comme l'air. Je te le conseille d'ailleurs. Très bon plan ! Mieux que moi-même ! Il est presque parfait malgré son air bougon !

Je souris et intérieurement, c'est un rire diabolique. Bon ok, j'avais dit que ma vengeance était terminée, mais j'ai mentis. Je la regarde ensuite, elle semblait surprise de ma marque … Je ne sais pas trop ce que ça veut dire, puis elle finit par donner le bilan que je trouve surprenant. Mais personne sait ce qu'il m'arrive ou quoi ?

-T'en fait pas, tu n'es pas la seule à être largué par ce problème. Si tu peux en parler à ton boss je dis pas non, elle a peut être vu des personnes avec un cas similaire au mien passer par ici. Pour le conclave, j'ai été voir le médecin du QG, il n'a trouvé aucune information non plus.  

Je me redresse et viens me rhabiller tranquillement me mettant dos à elle et en face de la vitre pour regarder cette marque terrifiante et qui semblait être une véritable énigme … Est-ce que j'étais malade ? Ou est-ce que j'allais pourrir car mon élément me volait ma vie petit-à-petit, c'est ce que je pensai, j'étais loin d'imaginer le véritable secret derrière tout cela.

- Et toi comment tu vas ? Désolé de ne pas t'avoir donné de nouvelle depuis un moment, disons que j'ai eu beaucoup de soucis personnelle et familiale. J'ai aussi eu quelques projets en cours.

Je termine de me rhabiller et met en face d'elle:

- D'ailleurs, tu es ici à pleins temps ? Je ne t'ai pas croisé au QG ou en ville non plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 1:06

Perdu sur une île déserte
L'examen médical d'Aiko dura facilement dix minutes, dix minutes pendant lesquelles ils purent discuter et rattraper le temps perdu. Chacun répondit aux questions de l'autre pendant ce temps, et il faut dire que savoir que Gaku, alias Gaston, était entièrement libre comme l'air donnait du baume au cœur à cette jeune femme. Certes, elle n'est pas du genre à sauter sur le premier venu, mais rien ne l'empêche d'essayer et de voir où ça mène quand un garçon lui plaît. Enfin voilà, quand Nemeroff lui demandait également ce qu'elle faisait et la durée depuis laquelle elle se trouvait là, elle lui répondit assez rapidement que ça fait presque un an désormais qu'elle était là, ce qui expliquait qu'ils n'avaient plus vraiment de nouvelles depuis tout ce temps. Rajoutant même le fait que ce genre d'endroit n'est pas à divulguer à tout le monde et que les messages entre cette île et la ville n'est pas pour faire des correspondances privées et que le seul moyen de communiquer, c'est grâce au garde et au boss, et encore, ils surveillent toutes les communications entrantes comme sortantes, donc c'est à éviter de déclarer sa flamme à quelqu'un !

« Tu peux te remettre tes affaires. Je vais voir avec le boss s'il ne peut pas prendre de son temps pour manger avec vous trois. Je pense qu'il sera ravis de voir de nouvelles tête. Retournons voir tes amis du coup ! »

Jet de dés d'analyse de Kira sur 70 : 35 – Réussite
Jet de dés d'analyse de Gaku sur 55 : 26 – Réussite

Pendant tout ce temps, Kira et Gaku étaient tous les deux dans une assez grande pièce, sans personnes. Ils avaient largement le temps d'examiner l'endroit, essayer de voir combien il y a de personnes en ce lieu, leur style de vie, voire peut-être un peu de plus d'informations. Ce n'était pas vraiment compliqué pour eux de comprendre l'endroit où ils se trouvent et surtout de savoir exactement combien de personnes y dorment. Au vu des lits, des affaires, en plus de savoir qu'il devait très souvent avoir du changement, de nouvelles personnes qui rentrent, d'autre qui repart, à cause des tenues qui sont de tailles différentes en plusieurs exemplaires, mais au vue de la pièce, c'était assez évident de savoir qu'actuellement sur l'île, ils devaient être treize, du moins qui dormaient ici, rien ne dit que d'autre personnes dorment ailleurs. Impossible de réellement en dire plus sur leur style de vie ou autre. Néanmoins, il n'y avait rien, pas d'armes potentiels, il ne semblait pas avoir de pièces cachées ou autre, simplement un dortoir, tout ce qui a de plus banal.

Après dix minutes environ, Nemeroff et Aiko finirent enfin par revenir sous le regard de Gaku qui ne semblait ne pas lâcher du regard Nemeroff, lui lançant un regard assez suspicieux. Impossible de savoir ce qu'ils se sont dit dans leur coin, après tout, ils se connaissent et ils sont tous les deux Élémentis. Ce qui mit assez mal à l'aise l'archer du groupe, c'est le fait que Aiko ne le lâchait pas du regard, lui faisant même des petits sourires qui le dérangeait ; ce n'est pas parce qu'une fille le regard, mais c'est une Élémentis et il ne sait absolument pas ce que Nemeroff a bien pu lui dire. Aiko fit un signe de la main à tout le monde afin de dire au revoir, mais avait une dernière chose à dire avant de partir de la pièce.

« Je vais voir avec le boss Kenchi s'il peut manger avec vous. Il va toujours manger à midi tapent. Soyez au réfectoire à cette heure là du coup. Il pourra sûrement vous en dire plus, sur l'endroit comme sur ta marque Neme. J'ai du boulot moi, à très vite ! Oh ! J'ai mon lit juste à côté du tiens Gaston, on va pouvoir faire connaissance ce soir. »

La jeune demoiselle rigolait en disant cela, c'était clair qu'elle le draguait, qu'il lui plaît, mais comme on dit, on est toujours le dernier au courant quand une personne te tourne autour. C'était flagrant que le beau blond avait un ticket avec cette demoiselle, flagrant pour Nemeroff, mais aussi pour Kira, malheureusement, ce n'est pas le cas pour Gaku qui lui semblait juste se méfier de la situation. Une fois qu'elle était partie, ils laissèrent rapidement Nemeroff s'installé, mais avant qu'il soit avec les deux Domae, Gaku se penchant vers sa reine tandis que l'Élémentis a le dos tourné afin de lui murmurer quelques mots, même si Nemeroff peut se retourner au plein milieu de sa phrase et donc avoir accès à une petite partie. Kira joue peut-être la discrétion, mais Gaku reste moins prudent que sa Reine, pensant que même s'il y a un élémentis de son, il ne devrait pas se préoccuper de chuchotement, donc il peut se permettre de le faire.

« Je pense qu'il a pu tout lui dire.. Vous voulez qu'on change le plan d'action ou on continue de le suivre ? »

Jet de dés de connaissance de Gaku sur 10 : 88 – Échec
Jet de dés de connaissance de Kira sur 60 : 6 – Réussite
Jet de dés de connaissance de Nemeroff sur 45 : 8 – Réussite

Le nom de Kenchi leur disait quelque chose. Néanmoins, Kira et Nemeroff, même si le nom leur disait quelque chose, ce n'était pas pour les mêmes raisons. C'était tout de même impossible pour eux de dire si c'est vraiment cette personne ou non, mais Kenchi n'est pas vraiment un nom très courant, donc c'est potentiellement la personne à laquelle ils pensent.

Nemeroff connaît de nom cette personne. Un Élémentis assez connu à cause de son caractère très instable, il n'a jamais sû l'élément qu'il possède, mais apparemment c'est une personne assez brutale ayant souvent des crises qui tourne très rapidement au bain de sang. Quand à Kira, ce nom lui disait quelque chose. En tant que Reine, et surtout Domae de très longue date, elle a déjà affronté  un grand nombre d'Élémentis et un élémentis du nom de Kenchi lui disait effectivement quelque chose. Durant une mission qui date, il faut le dire, elle a déjà affronté un homme, très musclé, se réjouissant de la mort de ses adversaires, mais aussi de ses propres compagnons, rigolant à la vue du sang et n'hésitant pas à massacrer tout le monde sur son chemin. Durant cette mission, qui a sûrement marqué la Rose, car parmi tous ses coéquipiers, elle seule en est sortie vivante, et du côté des Élémentis ? Une seule personne réussit à s'en sortir vivante également, ce fameux Kenchi. Néanmoins, impossible de dire son élément ou ce qu'il possède, car elle ne l'avait pas vu utiliser un pouvoir, à moins que son pouvoir soit plus discret, mais impossible pour elle de le dire, mais une chose est sûre, c'est que lui, il a clairement vu Kira ; s'il possède une bonne mémoire, chose que personne ne peut savoir, il se peut qu'il reconnaisse Kira d'un simple coup d’œil. Est-ce une si bonne idée de le rencontrer ? Que ça soit du côté de Kira ou bien du côté de Nemeroff ? Mais lui poser faux bond alors que Aiko va tenter une entrevue pourrait être encore plus étrange ? Cruel dilemne.

Gaku:
 
Aiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3070
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 13:50



Perdus sur une île déserte



P
uisqu'ils étaient partis depuis plusieurs minutes, la demoiselle aux cheveux roses commençait l'inspection des lieux pour se faire une idée du nombre de personnes présentes sur l'île mais aussi peut-être obtenir d'autres informations. Pour le moment, Kira comptait environ treize personnes mais elle évitait de prendre ce chiffre pour acquis car il pouvait avoir d'autres dortoirs ou des personnes qui venaient seulement sur l'île pour la journée... Est-ce que c'était possible ça d'ailleurs ? Peut-être pas vu le règlement très strict. Déjà qu'elle était peu convaincue pour l'histoires des armes car même si les éléments étaient puissants, la demoiselle aux cheveux roses savait aussi que certains éléments nécessitaient l'utilisation d'armes... Comme son collègue à la pâtisserie qui savait parfaitement se battre avec des dagues et autres types d'armes. Ils arrêtèrent leur petite inspection lorsque les adolescents revinrent dans la pièce où la jeune fille fit un signe pour leur dire au revoir auquel la demoiselle aux cheveux roses répondit du même signe.

- Je vais voir avec le boss Kenchi s'il peut manger avec vous. Il va toujours manger à midi tapent. Soyez au réfectoire à cette heure là du coup. Il pourra sûrement vous en dire plus, sur l'endroit comme sur ta marque Neme. J'ai du boulot moi, à très vite ! Oh ! J'ai mon lit juste à côté du tiens Gaston, on va pouvoir faire connaissance ce soir.

Aucun doute sur le fait que cette nouvelle réjouissait le fameux Gaston... Un seul regard vers lui donnait l'impression à la demoiselle aux cheveux roses qu'il était en train de bouillir de l'intérieur et qu'il ne tarderait pas à commettre un massacre. D'ailleurs, la Reine lui fila un petit coup d'épaule pour qu'il se calme ; ils étaient censés être des Elementis donc il devait faire attention à ses réactions. Cependant, outre sa mauvaise humeur, Kira venait d'obtenir une information importante qui la perturbait grandement et qui risquait de mettre en péril leur mission... Elle connaissait bien évidemment ce Kenchi pour avoir été un de ses adversaires et même si elle portait toujours sa capuche, elle était persuadée qu'il pourrait la reconnaître sans aucun soucis. La Rose allait devoir trouver une solution pour ne pas se faire repérer.

- Je pense qu'il a pu tout lui dire... Vous voulez qu'on change le plan d'action ou on continue de le suivre ?

La demoiselle aux cheveux roses laissa échapper un soupire face à l'incompétence de son partenaire concernant la discrétion... N'avait-il pas compris qu'ils pouvaient très bien être observés ou écoutés ? Elle ne se gêna pas d'ailleurs pour lui faire la réfléxion qu'elle écrivit sur l'ardoise, instaurant ainsi la nouvelle règle : tout ce qui concernait l'infiltration serait écrite ici tant qu'ils n'avaient pas la confirmation qu'il n'y avait pas un Elementis de Son ! C'était la deuxième fois que Gaku faisait une gaffe et il n'y aurait pas de troisième fois à moins de vouloir se faire botter le cul par sa Reine qui commençait à perdre patience. Cette dernière répondit tout de même à la question en lui disant qu'ils continuaient de lui suivre pour le moment ; tant que l'armée ne débarquait pas pour les assassiner, la Rose considérait l'infiltration comme toujours active.

*- Par contre nous avons un problème, je ne peux pas aller manger avec vous. Kenchi est un de mes anciens adversaires, je suis sûre qu'il pourrait me reconnaître en moins de deux. Ce serait trop risqué*

Elle ne voulait pas jouer avec le feu alors elle préférait les mettres au courant que ce repas risquait d'être un problème. Cependant, ils ne pouvaient pas ne pas y aller, ce serait trop suspect surtout qu'il devait Nemeroff mais dans le bon sens et Gaku n'était pas un Domae très connu alors ce n'était pas un problème pour les deux autres.

*- Allez au réfectoire sans moi. Vous saurez vous débrouiller sans vous taper dessus ?* Elle effaça ces mots et reprit la phrase *Dîtes que j'ai la migraine, moi pendant ce temps, je vais essayer de faire quelques repérages.*
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 14:18

Je souris à plusieurs moments, c'était vraiment agréable de la revoir à vrai dire. Je m'étais un peu inquiété pour elle pensant qu'elle avait eu un souci en mission, mais finalement ça va. On retourne donc vers les dortoirs où je vois mes 2 compagnons. Je garde un petit sourire et en fait un plus grand en regardant Gaku … Essayant de ne pas rire diaboliquement. Aiko nous dit qu'elle va devoir nous laisser, mais qu'on mangerait avec son boss le midi même et quand elle prononce son nom, je redresse la tête en la fixant. J'avais entendu beaucoup d'histoire sur cet homme, je ne l'ai jamais croisé personnellement cependant. Mais le plus gros vient de mon père qui nous en parlait souvent. Je me demande comment ils ont pu mettre un aussi grand taré pour gérer de nouvelles recrues.

Cela ne me rassurait pas vraiment sur la réussite de cette mission finalement, on avait entendu pleins d'histoire sur le fait que c'était un monstre. Il serait à l'origine de pleins de massacre que ça soit chez les domaes ou les habitants. Je glousse un peu en repensant à certaines histoires. J'essaye de pas trop en parler et lui fait un signe quand elle part aussi. Je me retourne pour défaire mes affaires en repensant à tout cela. Pour le coup, va vraiment falloir se faire petit, j'ai jeté un coup d'œil rapide en revenant… Facilement au moins 10 élémentis ici voir un peu plus. Va vraiment falloir faire attention à ce qu'on fait. Je ne m'occupe pas des deux autres qui parlaient dans mon dos, surtout de Gaku qui ne croyait pas en ma sincérité et loyauté.

Je termine de ranger mes affaires pour être tranquille et m'étire revenant vers Kira et Gaku qui semblait discuter ensemble. Je ne fais pas trop attention à ce qu'il raconte et une fois à leurs niveaux… Je regarde l'ardoise où il est écrit qu'elle avait un souci, qu'elle ne pourrait pas manger avec nous du fait que Kenchi et Kira se connaissaient bien. Je la regarde puis regarder Gaku en silence. Ça va sûrement paraître louche quand même si on ne vient qu'à deux. Mais on n'a pas trop le choix. Elle demande si on peut faire ça sans se taper et je réponds :

-  Je ne peux rien promettre pour ça

Je regarde Gaku qui ne semble pas prendre la chose très bien, mais je ne réponds rien à ça … C'est lui qui cherchait et même si j'essayai de me contrôler comme je l'ai promis à ma chère Haizea … Je vais bien finir par lui rentrer dedans et il va s'en souvenir. Elle nous dit qu'on devrait dire qu'elle a une migraine sa passera bien.

-  D'accord repose toi bien alors Anasthasia.

Je fais un petit signe pour lui dire ok, puis je me tourne pour aller vers le réfectoire qu'Aiko nous avait montré un peu plus tôt. Je regarde que Gaku me suit bien et avance tranquillement main dans les poches. J'avais gardé ma tenue … J'aimais pas trop celle qu'il prêtait ici. Puis on est toujours mieux dans ses propres affaires après tous. Je regarde Gaku sur le chemin:

-  Essaye de bien te tenir, Kenchi n'est pas connu pour sa gentillesse. Si tu ne t'en sens pas capable, tu devrais te reposer aussi. Je crois que t'as le mal de mer à cause du bâteau.

Ce n'était pas dit de façon méchante, mais Kenchi n'était pas connu pour sa gentillesse ni sa clémence. Et vu que ce crétin a du mal à se tenir tranquille, je pense que le face à face va être dur. J'ai beau savoir gérer les situations, je suis devenu un excellant combattant, même moi je ne suis pas sûr de pouvoir l'affronter. Ce qu'on raconte sur lui est terrifiant. Même moi j'en ai la chair de poule … Enfin bref, je continue le chemin jusqu'à me rendre au réfectoire ou l'on devait manger avec l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 17:44

Perdu sur une île déserte
Les deux Domae et l'Élémentis prirent une décision concernant la marche à suivre. Nemeroff et Gaku iront au repas afin de rencontrer Kenchi, tandis que Kira fera sa vie de son côté. Sûrement une bonne chose il faut dire car Kira avait vraiment peur de se faire reconnaître. Après, impossible de savoir si d'autre personne sur l'île seront capable de découvrir l'identité de Kira, mais en tout cas c'est sûr et certains que si elle reste loin du réfectoire, plus elle a de chance de rester discrète pour le moment. Avant de réellement se séparer, Gaku se faisait réprimander sur sa discrétion, chose qui ne lui plu pas vraiment car pour le moment, sa Reine semblait être plus attaché à un ennemi qu'à sa propre famille, à son clan, alors que Gaku est un Domae de longue date surtout.  Du moins, avant qu'ils se séparent, Gaku avait une dernière chose à dire, et là, il s'en fichait que Nemeroff le voit, après tout, cela pourrait lui être utile également et puis cela le remontera sûrement dans l'estime de sa Reine. Quelques guêpes tournoyaient autour de Gaku en passant par la fenêtre, avant de repartir faire le tour.

« Il n'y aucun Élémentis de son sur l'île. Du moins personne n'use de cet élément sur l'île. Mes insectes seraient déstabilisées sinon, ce qui n'est pas le cas. On peut parler librement, du moment qu'on est seul. Si jamais une personne use de cet élément, la guêpe que je laisse sur vous vous préviendra. Et ma Reine, si vous avez besoin de moi, usée de ma guêpe, elle me préviendra immédiatement. »

Gaku n'est pas aussi stupide et imprudent qu'il peut le faire penser, il sait très bien agir en conséquence et n'agit pas bêtement. Bien sûr, au début, oui il ne le savait pas encore, et il a peut-être était fautif, mais là, les guêpes sont actives depuis plusieurs heures, donc elles ont eut le temps de faire du repérage. Les insectes sont très sensible aux sons, et ils réagissent différent si un son parasite les perturbes et ce n'est pas le cas, donc là il savait très bien qu'il peut se permettre de parler ainsi vu qu'ils sont seuls, entre membre de la même mission, sans aucun intrus. Désormais, grâce à Gaku, ils ont une petite longueur d'avance sur les Élémentis de l'île et surtout ils sont capable de prévoir légèrement à l'avance les coups de leur adversaires, ce qui n'est pas négligeable. Certes, Kira semble donner beaucoup de crédits à Nemeroff, mais lui avec son élément absent et sa marque étrange ne pourront pas surpasser un vrai Domae avec ses animaux, un lien bien plus puissant qu'un simple élément. En tout cas, voilà la situation était clarifiée, il pouvait accepter, à contre-cœur, de rester avec Nemeroff pour déjeuné avec un Élémentis, en laissant sa Reine seule.

Gaku et Nemeroff marchaient en direction du réfectoire. Sur le chemin, Nemeroff mit en garde son partenaire de mission concernant le fameux boss qui n'était pas des plus aimable et donc il faudrait se tenir. Gaku ne répondit absolument rien, même si ça ne lui plaît pas, il préfère rester à côté de Nemeroff car au moindre faux pas de sa part, il le tuera, arme ou non, rien de bien compliqué à faire. D'accord, il ne fera rien comme il l'a promis à sa Reine, du moins tant que Nemeroff montrera qu'il est du côté des Domae et non de sa famille d'origine. Ce ne fut pas compliqué de se rendre à l'endroit où ils doivent manger, grâce aux indications de Aiko. Ce n'était pas compliqué à Nemeroff de découvrir qui est Kenchi, c'était clairement le seul qui se démarquait du lot parmi tout ceux qui se trouve ici. Les deux comparses pouvaient compter un total de cinq élémentis, ceux sur le terrain de basket-ball, mais aussi quatre autres personnes de présentes dans le réfectoire, donc un total de neuf personnes. Un homme était seul à une table, clairement plus imposant et plus vieux que tous les autres, Kenchi, c'était lui et surtout ça se confirmait car il interpella les deux nouveaux venus très vite.

« Voilà donc le fameux mec au nom ridicule ! Et également le fils à papa ! Et où se trouve la bonasse qui est avec vous ? Vous lui avez fait comprendre qui sont les bonhommes et laissé dans les chambres dans un piteux état ?! Hahaha ! »

Kenchi posait directement les bases de la conversation. Cet homme n'était pas des plus fréquentables, c'est sûr et certains, mais ils allaient devoir faire avec. Gaku ressentait une aversion direct envers cet homme, surtout vu ce qu'il disait envers sa Reine et il n'avait qu'une envie, c'est lui coller une flèche en plein dans le front, mais là, il ne pouvait pas et il savait parfaitement, qu'au vue de leur physique, il ne pouvait pas gagner dans un combat au corps à corps et en plus, il ferait rater la mission. Il prenait sur lui, serrant les poings dans son dos pour que ça ne se remarque pas ; presque l'envie de se faire une piqûre d'une de ses guêpes afin de s'en servir comme tranquillisant, pour se calmer les nerfs. Néanmoins, il ne va pas en arriver là pour le moment, mais si jamais il doit le faire, il le fera. Il n'a jamais eu, et n'aura jamais, de pensées impures envers sa Reine car il a un profond respect envers elle. Pour éviter de dire ce qu'il pourrait regretter, il préféra garder le silence et laisser faire Nemeroff.

« Aller chercher à bouffer tous les deux et ramenez vos culs ici au plus. Je n'ai pas que ça à foutre. »

Rien de bien compliqué à faire, puis ça leur laissera du temps pour discuter, même si c'était clair qu'il ne fallait pas tourner autour du pot car il n'avait pas une heure devant lui, donc les questions devront être assez précise et surtout rapide. Du coup voilà, ils allaient avoir une entrevue avec le boss de l'île, à voir s'ils vont réussir à tenir le coup maintenant. En revenant à la table, Kenchi enchaîna immédiatement.

« Alors comme ça c'est l'autre tarlouze qui vous envoi ici pour checker mon job ? Il n'a pas des infirmières à s'envoyer en l'air au lieu de s'occuper de mon cul ?! »

Du côté de Kira, elle avait le champs libre, du moi en partie. Elle pouvait se rendre où elle voulait, en espérant ne pas croiser quelqu'un sur le chemin ou pendant qu'elle fait quelque chose qu'elle ne devrait pas faire. Vu l'heure, il devait avoir tout le monde entrain de manger, ou quasiment la totalité, donc elle ne devrait pas croiser beaucoup de personnes, surtout si ces pronostiques sont bon, le nombre de personnes sur l'île est assez limité, donc ça devrait largement limité les risques de rencontrer une personne. En tout cas, elle est libre de circuler dans tout le bâtiment, du moins, Aiko n'a rien dit sur une zone interdite ou quoi, donc en théorie, elle a le droit d'être partout, même si ce n'est pas sûr que tout le monde soit content si elle fouille un peu trop, surtout que seul Aiko, Kenchi et le garde sont au courant de la raison de leur visite, du moins, en théorie.

Gaku:
 
Aiko:
 
Kenchi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 18:15

Je me dirige vers le réfectoire commençant à me repérer un peu grâce aux indications d'Aiko, ça me fait un peu sourire quand même. J'étais content de la revoir et les éléments étaient globalement gentils d'après ce que j'avais pu voir. Je ne m'en faisais pas trop pour eux… Mais ce fameux Kenchi, je retiens plusieurs fois de tchiper… Me demandant comment on va se dépatouiller avec lui. Surtout, si on ne peut compter que sur moi et Gaku pour le moment.

On arrive au réfectoire et je passe la porte. Après un, rapidement, coup d'œil dans la salle, mes yeux sont directement captivés par un homme assez … Unique. Pas difficile de l'identifier. Il est comme on me l'avait dit. Il semble nous remarquer aussi. Il n'attend pas avant de nous interpeller et… Ça ne me plaît pas… Vraiment pas. Le fils à papa est son sous-entendu sur ma "belle-mère " qui ne l'était certes pas encore. Mais c'est un peu dégoutant. La mèche rebelle sur le sommet de mon crâne vibrerait presque tellement que ça me gonfle. Je fais craquer mets doit à l'aide de mon pouce pour essayer de me canaliser…

- Enchantez de vous rencontrer. Non malheureusement, on a pas votre réputation et savoir-faire avec les femmes. Elle a seulement une migraine passagère, elle ne pourra assister à notre entrevue pour le moment. Mais ne vous inquiétez pas, vous la verrez bien à un moment.

Et j'espère qu'elle te plantera une dague entre les deux yeux. Oh que oui, je l'espère. Ce serait presque un souhait maintenant. L'homme nous invite à nous dépêcher de prendre de la bouffe et s'installer. Je me dirige vers le réfectoire et prends de quoi manger. Je vois aussi qu'ils ont des boissons chaudes… Et je bave un peu devant le chocolat chaud. Je ne peux pas résister et en prends une tasse avant d'aller à table.

Je reviens ensuite à table avec mon plateau et le pose en me mettant face au fameux boss de l'île, ma main tremblait légèrement pour deux raisons, je savais qu'il faut que je fasse attention, car ça peut partir en couilles, mais d'un autre … Il m'agaçait déjà avec sa vulgarité et ses idées tordues. Et Dieu sait que j'ai le sang bouillant et que j'ai tendance à rentrer dedans peu importe la personne en face de moi. Je respire un grand coup alors qu'il parle du roi élémentis comme une merde.

- Il semblerait que ça soit parce que vous vous envoyez des femmes en tous cas et que ça l'oblige à s'occupé de votre cul justement. Mais vous en faites pas, on sera pas ici longtemps, juste le temps de vérifier que tout est ok. On se cassera juste après et vous pourrez vous sentir libre de nouveau.

Je le fixe et commence à manger tranquillement le regardant. J'espérai aussi que Gaku ne ferait pas de bêtise … Si moi il m'énerve pour ses paroles … J'imagine même pas comment lui doit réagir intérieurement, je suis étonné qu'il ne lui ait pas encore sauté à la gorge. Je souris un peu amusé tous de même. Il était impressionnant ce Kenchi on peut pas dire le contraire, des gros cons que j'avais vu, il avait l'air d'en être le roi.

- Enfin bref, savez-vous comment l'existence de l'île a pu fuiter ? C'est la seule chose qui nous intéresse vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3070
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Lun 12 Mar - 23:08



Perdus sur une île déserte



N
e pas se taper dessus serait sûrement la chose la plus compliquée pour ces deux-là qui ne s'appréciaient pas et si jamais ils faisaient rater la mission à cause de leur dispute, la demoiselle aux cheveux roses n'hésiterait pas à en prendre un pour taper sur l'autre. C'était le moment ou jamais pour apprendre à mettre de côté leur différence et si cette mission était le test de Nemeroff, il était aussi celui de Gaku qui avait tout intérêt à prendre sur lui car il pourrait, dans le futur, être à nouveau le partenaire de mission de Nemeroff.

-  Il n'y aucun Élémentis de son sur l'île. Du moins personne n'use de cet élément sur l'île. Mes insectes seraient déstabilisées sinon, ce qui n'est pas le cas. On peut parler librement, du moment qu'on est seul. Si jamais une personne use de cet élément, la guêpe que je laisse sur vous vous préviendra. Et ma Reine, si vous avez besoin de moi, usée de ma guêpe, elle me préviendra immédiatement.

La demoiselle aux cheveux roses se contenta de lever le pouce en l'air, désormais habituée à son rôle de muette. Elle les laissa partir en croisant les doigts, espérant que tout se passerait bien de leur côté... Oui, elle avait une légère boule au ventre mais elle devait aussi se faire à l'idée qu'elle ne pourrait pas toujours être derrière Nemeroff et le partenaire de mission pour vérifier si tout se passait bien. D'un côté, elle se doutait que cette rencontre n'allait pas être très intéressante puisque l'homme qu'ils allaient rencontrer était tout sauf agréable... En plus de ses réflexions à deux derlas, Kira ne savait pas si elle saurait rester calme face lui alors pour éviter de finir avec son poing dans la tronche, elle préférait partir de son côté.

Elle attendit donc plusieurs minutes pour être sûre de ne croiser personne, au cas où, la demoiselle aux cheveux roses avait une explication de pourquoi elle n'était pas au réfectoire mais à vagabonder dans les couleurs. La Rose avait bien évidemment pensé à prendre son ardoise au cas où et avança dans les couloirs en prenant le temps de regarder dans chaque pièce devant lesquelles elle pouvait passer -si celles-ci avaient un hublot- à la recherche d'informations intéressantes. Kira faisait bien évidemment attention aux bruits qui l'entouraient ainsi qu'aux odeurs pour éviter de se faire surprendre et puis l'avantage de son animal était qu'elle pouvait avancer à pas de loup.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 592
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   Mar 13 Mar - 23:33

Perdu sur une île déserte
Du côté de Nemeroff et de Gaku :

Nemeroff et Gaku se retrouvèrent enfin à table, avec leur plateau chacun, assit l'un à côté de l'autre en face de Kenchi, le chef de l'île. Même si c'était dur à supporter le caractère de cet homme, ils étaient obligés de faire avec lui et faire avec sa façon de parler. En tout cas, Nemeroff semblait parfaitement savoir parler à ce genre d'homme, le taper dans son ego pour réussir à le faire parler, ou du moins le mettre en confiance. En tout cas, c'est sûr que Gaku n'aurait jamais réussi à parler à ce type de personne, ne les supportant absolument pas. Il prenait la décision de rester silencieux et laisser faire Nemeroff, même si ça ne lui plaît pas plus que cela. De plus, il faut qu'il reste dans son jeu, vu que Nemeroff l'avait décrit comme une personne timide, donc il préfère donc garder le silence, ce qui n'est pas plus mal. Au moins, Kenchi ça lui plaisait qu'il entre direct dans le vif du sujet, mais ça se sentait qu'il était furieux qu'on puisse penser qu'il pourrait avoir des fuites dans sa sécurité, un traître parmi ses rangs. Kenchi éclata limite la table, faisant tout voler en entendant cela sous le coup de la colère.

« Ma sécurité est sans faille ! C'est juste un vieux fou qui passait là au moment que les nouveaux ne respectaient pas les règles ! Et vous pouvez me croire, ils ne recommenceront plus, en même temps, ils ne peuvent plus ! Ma sécurité est infaillible, je contrôle tout, même la plus petite communication, personne ne peut parler à Quederla sans passer par moi, c'est aussi simple que ça, compris ?! »

Kenchi semblait vraiment être un homme assez colérique, c'était sûrement conseiller de ne pas l'énerver, même s'il semblait s'énerver pour un rien, contrôler ses mots seraient sûrement une très bonne option. En tout cas, il semblait vraiment le croire quand il disait qu'il n'y avait aucun problème dans sa sécurité, donc si c'est le cas, il n'est pas au courant et il faudrait sûrement voir une seconde piste. Enfin, même s'il s'énerve rapidement, il a l'air également de se calmer aussi très rapidement, car même s'il y a une seconde, il était énervé, maintenant, il est de nouveau calme. En tout cas, il semblait vraiment être serein dans cette histoire, il n'avait sûrement rien à se cacher et puis c'est lui le chef ici, personne lui dira jamais rien, surtout avec le sort qu'il réserve à ceux qui le font chier. Bouffant, il enchaîna sur sa théorie.

« Vous savez quoi les mecs ? Moi j'ai ma théorie sur cette histoire. Depuis l'arrivé de cette tarlouze de Roi là, il a décidé de détruire tout ce qui peut lui faire de l'ombre. Il cherche tout et n'importe quoi pour détruire ma réput'. À tous les coups, c'est lui qui est responsable de ça et il vous envoi juste pour magouiller des preuves contre moi. Si c'est le cas, vous trois, vous irez nourrir les poissons, capiche ? »

Voilà la situation, c'était clair et net que ce Kenchi ne faisait clairement pas confiance en Nemeroff et les deux autres de cette mission, et il le faisait clairement comprendre. Ce n'était pas vraiment des menaces, du moins, pas pour l'instant, mais il prévenait tout simplement qu'au moindre pépin, ils y passaient sans aucun soucis, qu'ils soient de la maison ou non. Surtout qu'il avait presque fini de manger, donc il ne fallait pas tarder à lui poser les bonnes questions car c'est clair qu'il ne restera pas ici dans le réfectoire très longtemps.

Du côté de Kira :

Kira avait le champs libre pour marcher dans le bâtiment et surtout pour fouiller, voir si elle ne peut pas trouver quelque chose d'intéressant. Malheureusement, elle tombait très souvent sur des salles vides, sans grand intérêt, ressemblant par moment à des salles de cours, voire des salles d'entraînements internes, des bibliothèques, des coins détentes, enfin voilà, rien de bien intéressant.

Elle finie par tomber sur une salle avec une personne à l'intérieur entrain de s'entraîner avec des haltères pour se muscler. Malgré tout, elle se fit remarquer, vu que la personne à l'intérieur regardait par là et effectivement, elle l'avait bien remarqué car elle lâcha tout ce qu'elle faisait pour se rapprocher de la porte pour l'ouvrir, en sueur, et stoppa la Domae en infiltration pour lui parler. Mais alors qu'elle était en face de Kira, elle n'ouvrit pas la bouche, mais ce mit à bouger les mains, elle parlait en langage des signes, sans le savoir, elle était tombée sur une muette, une vraie elle, donc la seule méthode pour elle de parler, c'est avec ses mains. En tout cas, elle signait donc pour lui parler ; bien sûr, elle ne savait pas si cette femme savait parler cette langue ou non, mais elle s'en fichait, quitte à devoir se répéter ou bien mimer pour se faire comprendre.

« C'est toi la nouvelle que le boss à parler ? Tu as l'air bien bâtie, ça te tenterai un petit entraînement avec moi ? Plus on est nombreux, plus s'est fun. Au fait, moi c'est Eva, et toi ? »

Gaku:
 
Aiko:
 
Kenchi:
 
Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu sur une île déserte [PV Kira et Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-