Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 618
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 23 Mar - 22:30

Souquez les artimuses !
Le départ d'Arias avait évidemment intrigué plusieurs personnes qui se demandaient pourquoi il quittait la Famille... Les affaires personnelles n'avaient convaincue que peu de monde ; il était tellement dévoué aux Elementis que cela devait bien plus. Nul n'en appris davantage sur son départ car excepté les proches, il ne s'était expliqué avec personne... Bien évidemment, ceux faisant partie de l'Ordre avait immédiatement alerté le Ténébreux. Qu'une personne parte dans un autre pays n'avait rien d'étrange mais le profil de cet ancien Joker ne correspondait pas au simple homme faisant un voyage d'affaires ou face à problèmes familiaux. De quoi donc intriguer le Chef de l'Ordre.

En plus de vouloir en apprendre plus la raison de son départ, l'idée d'étendre les pouvoirs dans un autre pays était aussi une occasion intéressante, à moins que ce ne soit le fait d'éliminer une personne qui en savait trop sur lui ? En effet, Arias était une des rares Habitant à savoir que Baelfire Gold et le Ténébreux étaient la seule et même personne... Bref, personne n'était dans la tête du Chef de l'Ordre pour connaître réellement ses motivations bien qu'il soit possible d'émettre des propositions pour les deviner. Pour une durée indéterminée, il devait donc avoir confiance en sa nouvelle apprentie et lui laisser les rennes ; Lana est-elle suffisamment prête pour être à la tête de l'Ordre pendant quelques temps ?

Monsieur Gold arriva donc au bateau qui ne tarderait pas à partir, il était demandé à chaque voyageur de venir au moins une heure avant le départ afin que chaque bagage puisse être vérifié. Libre à chaque de respecter cette règle. La douane ne rigolait pas avec le protocole et chaque valise ainsi que chaque objet était surveillé ; à moins d'être un soldat du Gouvernement ou d'avoir un permis d'armes spéciales, aucune n'était autorisée à bord. Gold n'échappa pas à cette règle puisque tout fut inspecté, jusqu'à sa canne pour vérifier qu'aucune épée ne se cachait à l'intérieur ; le douanier lui souhaita bon voyage et le laissa monter à bord où un membre de l'équipage proposa de l'accompagner jusqu'à sa cabine.

Du côté d'Arias, il eut le temps de faire ses adieux à ses proches. Le bateau ne partant qu'en fin d'après-midi, il avait pu organiser ses affaires comme bon lui souhaitait en plus de pouvoir faire un dernier au revoir à ses proches. L'ancien Joker n'était pas seul sur le chemin puisque sa fille, Lyana, avait décidé de l'accompagner jusqu'au bateau et d'attendre le départ de celui-ci. Embrassades et mots affectueux avant la séparation, l'Elementis fut aussi dans l'obligation d'ouvrir ses bagages pour vérifier qu'aucune arme n'était à l'intérieur avant de vérifier qu'il n'avait rien sur lui. Une fois sûr, ils le laissèrent monter à son tour en lui souhaitant bon voyage où il fut aussi accueilli par un membre de l'équipage pour l'accompagner jusqu'à sa cabine.

Chacun put s'installer dans sa chambre ou bien attendre pour rester jusqu'au bout avec les proches qui faisaient signes aux passagers. Un bruit sourd se fit entendre et voilà que le bateau direction la Norvège partait ; des escales étaient évidemment prévues pour ceux qui désiraient s'arrêter en France ou en Angleterre. Alors que Arias marchait, celui-ci fut bousculé par une demoiselle brune aux yeux bleus, portant un drôle de fouloir autour de la tête ; elle n'avait aucune valise avec elle et était dans la tranche d'âge de l'ancien Joker. Elle avait un comportement étrange puisqu'elle semblait pressée, s'excusant rapidement auprès d'Arias.

- Ah euh déso mec.

Aussitôt arrivée, aussitôt repartie et malheureusement pour cette demoiselle, elle venait de faire tomber une porte-feuille aux pieds de l'ancien Joker qui comportait seulement des papiers d'identités et, qui n'étaient pas complet puisque seul son prénom était noté. Elle s'appelait Zoé et elle venait de perdre un objet important.

Zoé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 500
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Sam 31 Mar - 17:35

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Les plans du Ténébreux sont sans limite et ne se stopperont jamais à simplement Quederla. Ses pouvoirs sont sans limite, donc ce n'est pas étonnant que ses ambitions sont également sans limite. Néanmoins, il avait également beaucoup de contre-temps dans ses plans ou d'autre en préparation. Par exemple, cela fait quelque temps que Rumple a une apprentie, donc forcément il faut un minimum s'occuper de ceci afin qu'elle n'en abuse pas de ses nouveaux pouvoirs et qu'elle file droit. Sauf que là, un événement allait précipité un peu certains plans, ou du moins qu'il allait changer l'ordre de priorité de ses plans. Un de ses espions parmi les Élémentis lui ont fait parvenir que Arias Vele devait partir de Quederla pour une très longue période, abandonnant même son poste de Joker pour la même raison, de quoi être bien suspect ; non seulement pour lui, mais il faut dire pour tout le monde. Tout ceci l'intriguait quand même énormément, du coup ce n'est pas étonnant qu'il désire en savoir plus sur cette histoire.

Il aurait très bien pu envoyer simplement un espion suivre Arias, faisant ce qu'il a à faire à Quederla, mais il avait une bien meilleure idée. Partir lui-même serait d'un bénéfique à tout épreuve. Déjà cela lui permettra bien sûr d'avoir des informations sur la raison du départ de cet homme. La seconde raison serait simplement de pouvoir voir à quel point Lana Aoki, l'apprenti, mérite cette place et voir entièrement son talent et sa motivation pour être l'héritière des contrats. De plus, cela permet également de pouvoir également aller dans d'autre pays, surtout un, pour voir une chose bien précise et voir s'il peut obtenir encore plus d'alliés de son côté. En plus, il ne risquait rien à partir car même s'il laissait l'Ordre de la sorte, il y aurai toujours des membres fidèles pour tout surveiller et tenir au courant le Ténébreux de tout ce qui se passe à Quederla grâce aux miroirs ou grâce à d'autres méthodes spécifiques que lui seul à les secrets.

S eul. Oui, il aurai très bien pu partir avec des membres de l'Ordre, ou bien même Aïlyne, mais il avait décidé de partir seul et uniquement seul pour ne pas paraître suspect. Même si partir seul n'est pas des plus sûrs, c'est le plus tranquille pour éviter de trop attirer l'attention, et puis au moins il n'aura pas de boulet à devoir trimballer dans ses pattes qui risque de compromettre sa couverture. Car oui, ce n'est pas en Ténébreux qu'il allait partir et suivre Arias, mais en tant que Mr Gold. Entièrement prêt, avec juste un attache-caisse avec quelques affaires importantes, dont un miroir, et son costume fait sur-mesure, Mr Gold prit donc le bateau de croisière qui allait être également celui de Arias et qui se rendait en direction de la Norvège. Aïlyne, sa servante, se trouvait au Quai afin de dire au revoir à son maître. Elle savait que son maître partait pour une assez longue période, au moins un bon mois, voire deux en fonction des complications, mais qu'elle devait se tenir prête pour l'arrivé de son maître et bien sûr surveiller tout ça et que le château demeure en bon état durant son absence.

Mr Gold fut accompagné dans un premier temps jusqu'à sa cabine, où il pouvait déposer ses affaires, même s'il ne le ferai pas, préférant garder avec lui tout ceci pour en avoir à sa disposition à n'importe quel moment et puis même, il n'a pas envie de perdre tout ceci, même s'il n'y a pas de contrats à l'intérieur, ni rien de bien magique, mais tout de même, il n'a pas envie de perdre ses affaires. Gold attendit simplement que la bateau part enfin afin de sortir de sa cabine pour non seulement faire un tour sur le bateau, mais également voir s'il peut voir où se trouve l'homme qu'il a décidé de suivre en pleine mer. Après une petite marche, il finit par trouver l'homme qu'il cherchait, en même temps, le Ténébreux n'oublie jamais personne, donc ce n'est pas compliqué pour lui de le reconnaître dès le premier coup d’œil. Néanmoins, il n'avait aucune raison d'aller l'aborder pour le moment, et puis c'est bien trop risqué de perdre sa couverture aussi bêtement vu que Arias a potentiellement vu les deux visages du Ténébreux, donc il pourrait aisément faire le lien si jamais on vient titiller sa mémoire de la sorte.

Mr Gold se posa simplement sur un banc sur le navire de croisière, sortant de son attache-caisse un journal afin de pouvoir lire les articles du jour et surtout surveiller Arias comme il le pouvait, quitte à le suivre par la suite s'il s'éloigne. Alors que Gold était assit entrain de lire son journal, il se passe quelque chose, une jeune femme bouscula la cible du Ténébreux, faisant tomber quelque chose au sol. Ce ne fut pas compliqué de voir cela pour Rumple car il regardait par là il a un sens d'observation sans faille, donc il pouvait facilement voir ce petit détail qui venait de changer dans le décors. Néanmoins, il n'entendait pas l'échange qu'ils avaient, étant beaucoup trop loin pour faire cela ; il essaya tout de même d'être attentif à la jeune femme, même si un simple regard lui permet de retenir une personne, donc rien de bien compliqué pour lui, se remettant donc à surveiller Arias pour voir ce qu'il fait, prêt à le suivre si jamais il part, en gardant bien sûr une bonne distance entre eux pour ne pas se faire repérer, faisant comme s'il se baladait.


Pouvoir du Ténébreux:
 


Dernière édition par Baelfire Gold le Lun 30 Avr - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 325
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Sam 31 Mar - 19:33



Sauvé par les Ténèbres  


Arias avait perçu toutes ses choses comme s’étant dérouler si vite. La réunion avait eut lieux il y a quelques jours et le voilà déjà prêt à partir. La veille de son départ la maison semblait bien silencieuse, Lyana venait d’apprendre les raisons de son départ et le fait qu’elle garderait la maison en son absence. Il lui avait tout dit, des ses « craintes » et de son potentiel titre d’héritier. Avec Jaimie dans les parages, l’ancien Joker avait prévu de barricader tout les lieux importants pour lui, le reste ce n’était pas bien grave, nettoyer et réparer deux trois bricoles ne le dérangeais pas. Ainsi le jeune père avait bien dit à sa fille de garder un œil sur son « ami » et que sa chambre et son atelier restent bien verrouillées à double tour. Il apprit quant à lui que sa fille avait décidée d'emménager avec Nashoba. Elle semblait si bien avec lui, Arias donna son accord pour qu’il emménage dans la maison le temps de son absence.

Le lendemain matin, Arias était debout très tôt, sa valise était prête, l’attendant à l’entrée. Lyana avait bien demandée à l’accompagner, mais il voulait être seul. Ce matin il devait aller voir une personne en particulier, voir comment l’avenir se présente à eux et surtout : se parler dans d’autres circonstances. Une fois sa visite terminé, aux alentours de onze heure, Arias passa devant la boutique d’Aloïs. Il allait partir pour une longue période, il ne la reverra jamais c’est un fait, mais il voulait voir cet endroit ne dernière fois avant de lui aussi passer à autre chose.

Quand il rentra, Lyana était déjà debout, une triste mine se lisait discrètement derrière son timide sourire matinal. Leur dernière activité en famille fût la cuisine. Eux deux qui aimaient autant cuisiner que manger allaient partager un dernier repas ensemble avant un long moment. Vaisselle et dernières vérifications faites, le jeune homme passa ne dernière fois dans sa chambre et son atelier avant de fermer les porte à double tour et de confier les clés à sa fille.

- Allons-y Lyana, mais… Prenons notre temps, je veux profiter du plus de temps que je peux à tes côtés.

Sa fille acquiesça et tout deux s’en allèrent. Ils passèrent par le parc impérial, profitant des éclats de soleil et de la légères brise de printemps. Ces moments père-fille étaient de plus en plus rares ces derniers temps et cela le rendais triste. Arias se sentait coupable de n’avoir pas été plus présent et surtout de partir comme ça. Ils arrivèrent sur les quais une heure avant comme recommandée. Arias se retourna vers sa fille qui l’enlaça dans ses bras, il le voyait bien que son départ l’affectait grandement et cela li brisait le coeur de la voir aux bord des larmes, mais il fallait qu’il parte pour un temps.

- Fais attention Papa.

Son regard se redressa vers le ténébreux qui souriait aussi et qui lui aussi exprimait sa tristesse dans son regard. Elle finit par le lâcher et tenta l'humour face à cette scène des plus triste en ce jour.

- Allez va récupérer ce qui te revient de droit et fais de moi une princesse ! Envoie moi des lettres et si tu peut… Passe me voir.

- Tu est déjà ma princesse à mes yeux, mais soit, j’officialiserais cela.

Un baiser sur le front et un dernier câlin et le père quittait sa fille. Il passa les contrôle sans problèmes, emportant avec lui seulement des affaires propres, ses papiers et un masque. Une fois sur le bateau, Arias déclina la proposition d’être conduit à sa cabine pour pouvoir saler Lyana une énième fois alors que le bateau quittait lentement le port.

Le jeune homme parti ensuite déposer ses affaires dans sa cabine. A son retour, sur le trajet pour contempler l'immensité de l’océan, celui-ci heurta involontairement une demoiselle. La jeune femme semblait pressée et n’avait pas fait attention à la présence du prince. Il la regarda s’éloigner quand son regard se perdit vers ses pieds où il p^t constater que le porte monnaie de la dame était à terre. Aussitôt, l’Elementis pris le document, lut rapidement le nom inscrit dessus et décida de rattraper la jeune femme.

- Madame ! Attendez !



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 618
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 2 Avr - 17:56

Souquez les artimuses !
Le Ténébreux prenait le temps de surveiller les faits et gestes d'Arias qui ne l'avait toujours pas remarqué. En même temps, il y avait beaucoup de voyageurs sur ce bateau et l'Elementis semblait avoir la tête ailleurs. Pour l'instant, Gold n'avait qu'à être simple spectateur des événements et rester discret quant à la filature qu'il a commencé en arrivant sur le bateau. Si Arias bougeait, le Ténébreux comptait le suivre de près.

Du côté d'Arias, celui-ci venait d'être bousculé par une jeune femme qui avait à peine pris le temps de s'excuser et fila à toute vitesse vers le pont du bateau. L'Elementis tentait bien de rattraper la jeune femme mais celle-ci c'était comme volatilisée. Il pourrait tenter de faire le tour du bateau pour la retrouver mais l'attention des passagers venait d'être réclamée par un grand brun dont la cicatrice sur son visage ne rassuraient aucun des passagers présents sur le pont.

- Mesdames et messieurs ! Le capitaine Amélia et moi vous souhaitons la bienvenue à bord de ce bateau.

L'homme voulu enchaîner sa phrase mais il fut interrompu par une personne arrivant derrière lui pour lui lancer un "en garde !". Visage masqué et fleuret en main, un combat se lança entre la personne masquée et celui qui avait commencé son discours sans qu'aucun membre du personnel n'intervienne. Certains passagers restaient bouche bée sous ce spectacle tandis que d'autres ressentaient de la peur ; le combat ne dura que quelques minutes puisque la personne masquée désarma son adversaire avant de faire une courte révérence. Elle ôta son masque laissant voir une jolie rousse aux yeux bleus qui réclamait les applaudissements.

- Merci. Merci. Les pirates n'auront qu'à bien se tenir durant notre voyage ahah ! Je me présente, je suis le Capitaine Amélia et voici mon second, Monsieur Arrow. Au nom de toute l'équipe, nous vous souhaitons un agréable séjour et je vous demanderais de rester vigilant ! Si vous voyez le moindre bateau pirates, venez m'alerter !

Certains passagers ne semblèrent pas rassurés des propos de la demoiselle et pourtant elle avait raison, il y avait beaucoup de bateaux pirates sur ces mers ainsi que des trafics qui allaient ou partaient de Quederla. Rangeant son fleuret dans son étui au niveau de sa hanche, la capitaine, reprit la parole.

- Je sais que des Elementis ou des Domae sont présents sur le bateau et je leur demanderais de ne pas utiliser leur pouvoir ! Nous sommes en zone neutre sur ce bateau alors je ne veux aucun combat. Tous ceux qui enfreindrons les règles auront affaire à moi. Est-ce bien clair ?

Un oui général était attendu de la part de tous les passagers au risque de s'attirer les foudres de la capitaine. Cette dernière fit d'ailleurs demi-tour avec son second pour repartir dans sa cabine laissant ainsi tout le monde reprendre le cours normal des choses, comme si rien ne venait de se passer. Si Arias avait encore en tête la demoiselle à retrouver, ses idées allaient bien vite changer lorsqu'il remarqua une silhouette familière : Celle du Ténébreux. Habillé en Monsieur Gold avec sa canne, Arias pouvait quand même le reconnaître puisqu'il l'avait rencontré sous ses deux formes.

N'étant pas armé, il n'était même pas question de prendre une épée pour s'en prendre à Monsieur Gold mais quelques rames dépassaient des canaux de sauvetage donnant ainsi l'allure d'une arme improvisée. A moins qu'il ne veuille y aller au corps à corps ? Plusieurs solutions étaient possible surtout que la Capitaine avait demandé à ce qu'aucun combat soit lancé... Mais le Ténébreux était quand même celui qui avait tué Thomas sous les yeux d'Arias alors quel choix allait-il fait ?

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 325
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 13 Avr - 14:58



Souquez les artimuses


Arias fît de son mieux pour rendre à la demoiselle sont porte-monnaie, mais celle-ci sembla s’être volatilisée à une intersection. Le jeune homme voulût faire le tour du bateau pour tenter de la retrouver, mais son attention, comme celle de beaucoup d’autres, fût accaparer par un homme à la cicatrice peu rassurante. Il finit par ranger le porte-monnaie dans sa poche avant de pouvoir la retrouver ou le confier à un membre assez haut placé de l’équipage.

Le grand brun souhaita la bienvenue sur le bateau à toutes les personnes sur le pont et ce en son nom et celui du capitaine qui semblait être une femme. Un « en garde ! » fût lancer juste derrière lui  et un combat se lança.

« Il faut intervenir ! »

Puis le regard de l’ancien Joker se reporta sur attitude passive des autres membres d’équipage et alors il compris que tout ceci n’était qu’une mise en scène. Arias sourit faiblement et se contenta de regarder les bras croisés. Le combat dura quelques minutes avant que la personne masquée désarme son adversaire. Une petite révérence et cette mystérieuse personne enleva son masque pour laisser paraître ses cheveux roux et ses jolies yeux bleus. Elle se présenta comme le capitaine du bateau et présenta son second qui venait de se faire désarmé, monsieur Arrow. Elle souhaita un agréable séjour aux personnes qui étaient là et demandait à être prévenue au moindre signe de bateau pirate.

Ce discours n’était pas des plus rassurant, mais c’était la vérité, en mer les pirates sont bien là. Elle demanda aussi aux Elementis et Domae présent de ne pas utiliser leur pouvoir car ce bateau est une zone neutre et aucun combat n’y était tolérer. De toutes façons, Arias avait perdu les siens et n’avait pas eut le temps de consulter avant de partir. Un oui général se fit entendre, dont celui d’Arias.

Le jeune homme pivota pour rejoindre sa cabine quand une silhouette un peu trop familière lui apparût sous les yeux : Baelfire Gold ou bien sous le nom qu’il connaissait mieux, le Ténébreux. Arias se souvenait que trop bien de lui, li qui avait tuer Thomas sous ses yeux et sans aucune raisons. On avait beau lui avoir dit « pas de combat », il ne pouvait laisser passer cela. Il s’avança d’un aire déterminer et furieux vers le vieil homme avec une seul pensée en tête : la vengeance.

Son regard se tourna vers le capitaine et finalement, il n’allait pas le taper, mais le soulever en l’air et lui faire regarder l’océan par-dessus bord en le mettant en garde que, ces temps-ci, la mer est houleuse et il serait dommage de tomber par-dessus bord.




(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 618
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 13 Avr - 17:43

Souquez les artimuses !
Malgré l'ordre donné par le Capitaine Amélia, il semblait difficile pour Arias de résister à l'appel de la vengeance. Se venger du Ténébreux serait sûrement une bonne chose pour tout le monde ; ainsi, la ville serait débarrassé d'un dangereux criminel tandis qu'Arias aura remplis sa promesse. L'idée était simple pour le moment : le mettre en garde. Cependant, d'autres personnes ne risqueraient-ils pas d'intervenir. Après tout, il était Monsieur Gold... Simple prêteur sur gage qui avait la folie des grandeurs en achetant les bâtiments mais certainement pas le Ténébreux.

Arias décidait donc de se diriger vers le Ténébreux avec la ferme de lui faire comprendre deux ou trois petites choses... Ça, c'était si tout se passait bien. Malheureusement pour Arias, une jeune femme s'interposa dans sa lancée ; choppant l'ancien Joker par le bras. Cette femme aux yeux jaunes et aux cheveux violets était inconnu aux bataillons pour Arias, mais pas pour le Ténébreux... Si il prenait le temps d'observer la tenue de la jeune femme, Arias pourrait remarquer qu'elle était en civil tout en ayant de grosses bottes de militaire aux pieds et son katana à la hanche. Ce n'était pas compliqué de comprendre qu'elle était du Gouvernement, ils étaient les seuls à avoir l'autorisation de se balader avec des armes.

- Hop là, tu comptes faire quoi ?

Repoussant Arias un peu plus loin pour l'empêcher d'avancer, elle se plaça entre lui et le Ténébreux, la main posée sur le garde épée. Son visage fermé et sa position laissait montrait clairement qu'elle était prête à riposter si Arias tentait quoi que ce soit.

- Tant que je suis dans les parages, t'as pas intérêt à l'attaquer. Pigé le mioche ?

Elle espérait évidemment que le message était clair dans la tête d'Arias. Posant une main sur la hanche, elle se tourna vers le Ténébreux pour lui donner une tape derrière la tête. Etant un soldat, la force se faisait sentir mais ce n'était pas au point d'exploser le crâne à Monsieur Gold.

- J'peux savoir ce que tu fous là toi ? Je doute que tu ais pris des vacances, alors raconte. Tu comptes faire quoi à l'autre bout du monde ?

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 500
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Sam 14 Avr - 17:19

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Suivre Arias Vele était une chose assez simple en soit, mais ne pas se faire repérer est une autre histoire. Une chance pour Baelfire Gold qu'il est assez passe partout au final, en même temps il ressemble à n'importe qui, n'importe quel homme d'affaire et puis de toute façon, hormis le concerné, personne n'allait faire attention à un homme d'affaire sur un bateau, surtout ce n'est pas le seul à être ainsi donc au pire, rien de bien étonnant. En tout cas, le Ténébreux lisait son journal, tout en regardant du coin de l’œil sa cible pour voir s'il ne part pas trop loin, sinon il devra également ce lever et suivre tout simplement cet homme et forcément, plus il bouge et plus il a de chance de se faire repérer donc ce n'est pas vraiment la meilleure des choses à faire ; il fallait espérer que Arias Vele reste dans le coin pour ne pas à avoir trop bouger.

Alors que Mr Gold surveillait sa proie, tout le monde se mit à s'agiter et surtout il se passait quelque chose, une attaque ? Rumple ne se laissa pas duper, ni même paniquer plus d'une seule seconde. Si l'attaque était vraie, ce qui était peu probable, une personne contre le capitaine, ou même le sous capitaine, enfin cela n'a peut d'importance car c'était évident que la défaite allait arrivé très vite, et puis il doit y avoir des gardes sur ce bateau. Puis ce qui semblait être le plus crédible, c'est que c'était une mise en scène pour dire bienvenue, car si vraiment quelqu'un voudrait attaquer ce lieu, il aurait attendu bien plus longtemps et n'attaquerait pas alors que tout le monde est encore assez proche de Quederla, à moins qu'il est très stupide ; surtout qu'attaquer seul, voilà la stupidité des gens. Gold restait dans son journal, comme si de rien était quand le subterfuge se dévoila. Juste une petite mise en scène du capitaine pour mettre en garde contre les pirates et comme quoi les combats sont interdits sur son navire.

Aucun combat ? Une chose absurde car si comme elle le dit, que des pirates attaquent, tout le monde doit appliquer cette règle stupide vu que tout le monde est sur le navire ? Il faut savoir être bien plus précis si elle veut réellement devenir un chef. Néanmoins, même si elle se prend pour la chef en donnant des ordres, il comptait bien en profiter si la situation se dégénère, même si lui s'amusera bien avec cette règle également pour attaquer ou provoquer, sans jamais enfreindre sa règle ; le détournement des règles est une chose que le Ténébreux est devenu maître dans cet art. Quand tout ceci se termina, Gold reprit la lecture de son journal, après tout, il faut se tenir au courant des informations qui concernent la ville, c'est la moindre des choses d'être toujours au courant, après tout, Rumple est le gardien de tellement de secrets en ville, même de ceux qui ignorent qu'il est au courant des secrets les concernant. Par contre, à peine qu'il eut le temps de relever le regard pour voir si Arias Vele est toujours là, qu'il le voyait entrain de courir vers Gold d'un pas très déterminé.

Même si c'était clair que le Ténébreux allait subir une attaque, un coup ou n'importe quoi, ce n'est pas ça qui va le déranger. Au contraire même, dans le pire des cas, il prenait un coup de poing, mais cela signifierait la mort de Arias Vele au passage, il ne suffit que de déposer une jolie petite grenouille sur lui, et au corps à corps, impossible qu'il esquive ceci. En plus, ces vecteurs sont inutiles, même s'il l'ignore, sur le Ténébreux, alors il n'avait clairement aucune raison de s'inquiéter de cette attaque ; au pire, Rumple aura juste mal un instant, mais lui sera mort tout simplement. Il restait avec son journal, comme si de rien était et avant même que l'Élémentis atteigne sa cible, une personne s'interposa entre les deux hommes pour stopper entièrement l'attaque et venir défendre l'homme d'affaire. Il faut dire que le système de sécurité est plutôt efficace, le capitaine du navire ne rigolait pas quand elle disait que les combats étaient interdit, avant même qu'il commence, voilà que tout est arrêté, rapide et efficace cette histoire.

Quelle grande surprise d'ailleurs pour le Ténébreux de voir que la personne qui vient de le sauver n'est autre que Azula, la grande sœur du Ténébreux, du moins, la demi-sœur de cet homme. Elle empêcha clairement Arias d'approcher du chef de l'Ordre, il faut dire que c'est une chose plutôt agréable de voir une telle personne être du côté de Rumple, même si à vrai dire la raison exacte échappe encore au Ténébreux pour l'instant, mais la réponse devrait sûrement lui venir très bientôt. En tout cas, elle semblait vraiment motivée à empêcher Arias d'agir comme il le souhaite vis-à-vis de son ennemi, et rien que ça, c'est plutôt une chose agréable. Par contre, juste après, voilà que cette femme se permet de mettre une claque à Gold, faisant avancer sa tête en direction de son journal, le penchant légèrement, tout en lui demandant la raison de sa présence.

En quoi c'est surprenant que je prennes des vacances ma chère sœur ? Tout le monde a le droit d'un peu de repos, tu ne crois pas ?



En quoi c'est surprenant qu'un homme comme le Ténébreux décide simplement de prendre un peu de repos ? Après tout, Baelfire Gold reste un homme avec un désir de repos, du moins, il doit jouer le jeu jusqu'à fond, même si officiellement, Mr Gold est parti pour des raisons d'affaire, professionnel et non pour des vacances ou du repos. Néanmoins, Azula, et Arias, n'est pas obligé de savoir tous les détails du plan du Ténébreux. De plus, ce qu'il dit n'est pas un mensonge, tout le monde à le droit à des vacances, que ça lui plaise ou non et il n'a pas dit qu'il était là pour ceci ou non. En tout cas, pendant qu'il parlait, Gold pliait tranquillement son journal afin de pouvoir le ranger dans sa mallette pour éviter d'avoir les mains prises. Croisant les jambes, canne en main, Rumple pouvait regarder dans son visage impassible, même dans la pire des situations, il gardera son rôle de Gold, l'homme d'affaire sans cœur qui fait tout pour remporter une négociation, regardant chacun son tour sa sœur Azula et l'Élémentis Arias.

Je ne suis pas aussi maléfique que tu veux l'entendre ma sœur, tous mes faits ne sont pas fomenter par un désir de destruction. Par contre je présume que tu es ici pour jouer la sécurité, vu que seul la sécurité du navire ont le droit de porter une arme. Cela est même étonnant une telle mesure de sécurité. De quoi avez vous peur ? De simples pirates ? Sauf si tout ceci est pour moi, que vous étiez au courant de ma présence. Si c'est le cas, je suis ravis d'un tel effort, même si inutile.



Le ton dans la voix du Gold était réellement calme, sans aucune émotion à l'intérieur, il parlait tout simplement comme si il ne se passait rien et que l'homme à côté d'eux ne semblait pas avoir l'envie de meurtre et rempli de colère d'avoir une personne, bien plus forte que lui, être entre lui et sa cible principale. Tout ceci ne touchait absolument pas Gold, c'est limite s'il l'ignorait complètement pour parler à la seconde personne, au membre de sa famille. Néanmoins, il n'allait pas l'ignorer très longtemps, surtout qu'il allait sûrement très vite regretter le temps où justement Rumple l'ignorait car ce n'est jamais une bonne nouvelle quand un homme comme Gold décide de s'intéresser à une personne. Enfin, là pour le coup, c'est simplement pour le taquiner, lui lancer une petite pique empoissonnée afin de titiller cet homme. Après tout, Azula a décidé de protéger le Ténébreux pour le moment, donc autant en profiter car c'était amusant pour lui de voir l'impuissance chez les autres personnes. En plus, il garde toujours sa carte maîtresse si jamais Arias ose lever la main sur le chef de l'Ordre.

Et vous, Monsieur Vele ? Besoin de prendre du recul sur la mort de votre ami ? Violer une demeure n'est pas une bonne chose. Son enterrement à dû être émouvant, n'est-ce pas ?



Pouvoir du Ténébreux:
 


Dernière édition par Baelfire Gold le Lun 30 Avr - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 325
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Sam 21 Avr - 17:44



Souquez les artimuses !  


Alors que la fureur montait en lui, Arias fût stopper et repousser par une femme armée, chose qui le surpris un instant avant de comprendre. Cette femme ne semblait pas faire partie de l’équipage et protégeais quelqu’un de connu en ville, elle devait forcément faire partie du Gouvernement, de plus c’était les seuls autorisés à porter une arme sur ce bateau. Décidément, le voyage allait être long pour le jeune prince qui ne pourrait supporter longtemps la présence de l’homme qui attenta à sa vie et prit celle de son ami. Le jeune homme ne cacha pas sa frustration quand il vit qu’il ne pourrait pas approche le Ténébreux.

- Je comptais lui faire payer ses crimes, mais j’ai changé d’avis pour l’instant. Qui êtes vous pour protéger le Ténébreux ?

Peu après, Arias assista à la conversation entre l'illustre inconnue et son ennemie juré. La demoiselle était donc la soeur du Ténébreux, chose assez surprenante, on imagine très mal un homme comme lui avoir une famille veillant sur lui. Gold était bien trop calme et cela agaçait Arias qui était un homme qui laissait place à ses sentiments. Il insinuait qu’il était le centre d’attention qui nécessitait que le Gouvernement mette son grain de sel, ce qui était compréhensible, mais quand Arias l’aura jeter par-dessus bord il n’y aura plus personne à protéger et enfin il sera débarrassé du Gouvernement et de cet homme.

La conversation se reporta sur Arias et sa présence sur ce bateau. Les paroles du vieil homme étaient clairement dites pour le faire réagir, mais avec cette femme, tout était différent. Il regarda avec colère la femme puis le Ténébreux avant de souffler un bon coup.

- J’ai fais mon deuil, mais il méritait mieux que cela. Et tuer n’en est pas une à ce que je sache. Oh mais j’oubliais à qui je parlais, vous n’êtes pas étrangé au meurtre c’est vrai. Son enterrement était digne d’un homme de sa valeur. Et sinon, comment se porte votre jambe ?

Arias passa la demoiselle, les mains bien en évidence pour montrer qu’il ne comptais pas attaquer le vieil homme. Il s'accouda contre la barrière de sécurité et scruta l’horizon.

- Attention à vous, l’océan est agité et il serait dommage que les flôts m’enlève la joie de vous enfoncer une dague au travers de la gorge.

Puis le prince de Suède partis en tournant le dos à cet homme qu’il détestait de tout son être. Cependant, il savait à qui il parlait et se tenait prêt à devoir esquiver une représailles physique.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 500
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mar 24 Avr - 22:17

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Mr Gold laissait discuter Azula et Arias ensemble, il faut dire que le fait de s'être fait remarquer ne l'avait pas forcément fait le plus plaisir. Certes, ce n'est clairement pas le meilleur en discrétion, et ses pouvoirs actuelles ne le lui permettent pas de l'être d'avantage, donc forcément, c'était évident qu'il se fasse remarquer à un moment ou à un autre. Néanmoins, il espérait que sa filature dure plus longtemps, du moins que Arias ignore plus longtemps que le Ténébreux est derrière lui a surveiller ses actions. Par contre, même s'il ne supporte pas sa sœur, pour plusieurs raisons, cela reste assez plaisant pour lui de la voir le protéger la sorte et donc se dire qu'il possède un garde du corps, même s'il ignore encore pourquoi elle fait cela car les raisons peuvent vraiment être multiple pour le coup. Très vite, Arias ne perdit pas de temps pour répondre à Mr Gold de sa petite attaque verbale pour une autre attaque sur la fameuse blessure qu'il lui avait fait durant leur rencontre au château.

Votre présence est bien plus douloureuse à supporter mon cher. Ma jambe se porte comme un charme; contrairement à votre ami. Et si vous n'êtes pas capable d'affronter les dangers de la mer, ne voyagez pas mon ami, cela vous évitera quelques inconvénients.



Cela ne sert absolument à rien de l'attaquer, surtout que Rumple savait très bien que Azula est du gouvernement de Quederla, et donc si elle est capable d'empêcher Arias d'attaquer son petit frère, elle empêchera également son frère d'attaquer Arias, surtout qu'elle est du genre à obéir aux règles, dont celle du navire qui dit que les combats sont interdits. Le Ténébreux pourrait facilement le tuer à distance au pire, lui glissant un petit poison efficace sur lui et laisser les choses faire, mais c'est un homme de parole et puis une chose pour le moment intrigue beaucoup plus Gold que juste l'Élémentis. Après tout, Arias Vele ne va pas aller bien loin et puis maintenant qu'il est au courant de la présence de son adversaire sur le navire, c'est sûr et certains qu'il fera tout le travail et en tentant de rester proche de Gold pour vérifier si une ouverture ne s'ouvre pas à lui pour attaquer. Du coup, cela permettait à Rumple de parler rapidement à Azula car elle allait sûrement devoir s'éclipser par moment pour protéger d'autre personne, même s'il savait qu'elle n'allait pas être très loin en cas de soucis.

Toujours à vouloir faire la grande sœur protectrice à ce que je vois. Moi qui pensais que tu serais sûrement ravies de me voir mort. Cela ne doit pas être un élan d'amour fraternel, dans la famille, on n'est pas comme ça après tout. Le pouvoir est tout pour nous. Et en parlant de famille, comment va notre chère sœur aux cheveux Rose ?



Ce n'est pas que tout ceci l'intéresse, mais c'était toujours agréable de pouvoir taquiner de la sorte les autres personnes, surtout quand ils ont le sang chaud comme Azula ou bien d'autre personnes. Mais il faut quand même le reconnaître que découvrir un peu ce que cache les autres personnes, attise grandement la curiosité de Gold. Par contre, découvrir la raison qui a poussé Azula à protéger le Ténébreux l'intéressait réellement car au contraire, elle aurait clairement tout à gagner en ayant la mort de Rumple car en tant qu'héritière du Collectionneur, cela serait légitime qu'elle vienne réclamer son dû dès la mort de celui-ci. Après tout, la puissance, le pouvoir, intéresse tout le monde, donc cela n'aurait pas été étonnant qu'elle regarde juste Arias tué Gold sans rien dire et intervenir qu'après histoire de respecter ses engagements, alors que là, elle est venue avant même qu'il ait pu voir que Arias l'attaquait, ce qui est assez surprenant.

Après ce petit échange fort sympathique avec la famille, après avoir échanger les banalités affligeantes que les gens sont dans l'obligation de faire quand ils se rencontrent, le Ténébreux n'avait plus aucune raison de rester, après avoir eut les réponses de Azula bien sûr. Du coup, juste après tout ceci, en vérifiant bien que sur que ses affaires étaient bien rangés dans son attaché-caisse, il n'avait donc plus qu'à partir car même si Azula désire rester proche du Ténébreux, ce n'est pas pourtant que lui désire la même chose ; être le plus loin possible de sa famille est une bonne chose car la famille, l'amour, les sentiments de ce type sont un frein à la puissance, tout ceci est même incompatible ou même pire, source de traîtrise, chose que le Ténébreux déteste plus que tout. En tout cas, maintenant que c'était fait, il ne restait donc plus qu'à partir. La situation était assez simple, Arias allait sûrement tenter de trouver une faille tout en restant à distance, du coup Gold n'avait plus trop rien à faire hormis attendre de voir jusqu'à où il se rend et voir pourquoi il est parti de Quederla, puis ensuite faire ses petites affaires. Avant de commencer à partir, marchant lentement avec sa canne, il n'allait bien sûr pas laisser sa gentille sœur comme ça sans rien ne lui dire.

Ce n'est pas que ta présence m'ennuie, mais je me porte bien mieux loin de toi. Je te dis adieu ma très chère sœur.



Pouvoir du Ténébreux:
 


Dernière édition par Baelfire Gold le Lun 30 Avr - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 618
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Dim 29 Avr - 21:45

Souquez les artimuses !
Chacun semblait étonné à sa manière. Arias pour avoir été stoppée par un membre du Gouvernement présent sur le bateau et le Ténébreux pour voir sa sœur présente avec lui ; le destin semblait bien faire les choses. Azula haussa un sourcil lorsqu'elle entendit parler de cette histoire de vacances... Elle n'avait nullement envie de le croire mais préféra ne pas répondre, se mettant désormais en tête qu'elle allait surveiller son frère de près.

- Je ne suis pas aussi maléfique que tu veux l'entendre ma sœur, tous mes faits ne sont pas fomenter par un désir de destruction. Par contre je présume que tu es ici pour jouer la sécurité, vu que seul la sécurité du navire ont le droit de porter une arme. Cela est même étonnant une telle mesure de sécurité. De quoi avez vous peur ? De simples pirates ? Sauf si tout ceci est pour moi, que vous étiez au courant de ma présence. Si c'est le cas, je suis ravis d'un tel effort, même si inutile.

- Nan, j'suis venue pour prendre des vacances. Et crois-moi que si tu t'avises à me les foutre en l'air, je te botterais le cul tellement fort que Pluton aura au moins un habitant.


Posant les mains sur ses hanches, elle se décala légèrement pour laisser les mecs parler et elle se doutait bien évidemment que son frère allait faire des siennes... Azula restait prête à intervenir si jamais Arias voulait l'attaquer même si agir comme ça lui faisait mal au cœur ; pourtant, elle avait quand même une bonne raison et les liens familiaux n'avaient rien à voir avec son comportement. Le Soldat ne comprit pas réellement toute cette histoire de deuil et jambe mais ces deux-là se connaissaient ; clairement pas en bons termes vu le sous-entendu menaçant du brun qui partait dans une autre direction.

- Eh beh, tu sais les choisir tes potes.

- Toujours à vouloir faire la grande sœur protectrice à ce que je vois. Moi qui pensais que tu serais sûrement ravies de me voir mort. Cela ne doit pas être un élan d'amour fraternel, dans la famille, on n'est pas comme ça après tout. Le pouvoir est tout pour nous. Et en parlant de famille, comment va notre chère sœur aux cheveux Rose ?

- Elle te referait le portrait si elle apprenait que tu la considères comme ta sœur ! Après tout, elle connait ton point faible.


Lâchant un petit clin d’œil narquois, Azula se doutait qu'il allait comprendre son sous-entendu... Sa sœur, Kira, était en possession de la dague du Ténébreux alors elle pouvait faire ce qu'elle voulait de lui. La demoiselle n'expliqua cependant pas pourquoi elle avait pris la défense de son frère, elle avait bien retenu la leçon depuis le temps... Se confier au Ténébreux, c'était courir à sa perte. N'ayant plus rien à se dire, Gold annonça qu'il allait partir de son côté mais c'était sans compter sur le caractère de feu de sa sœur ; cette dernière l'apostropha avant de se rapprocher de lui. Une fois à sa hauteur, Gold pouvait sentir une petite pression autour du poignet...

- Ne pense pas que je vais te laisser vagabonder sur ce bateau sans surveillance.

Azula leva la main d'un air triomphant ce qui fit soulever légèrement la main de Gold. En effet, sa sœur l'avait menotté afin de pouvoir garder un œil sur lui ; cependant, ce n'était pas de simples menottes de policier puisqu'il y avait une petite fourrure rose qui entourait les bracelets. Pour toutes explications, elle répondit que les clés étaient dans la valise de sa cabine et tira d'un seul coup sur les menottes pour le forcer à la suivre. Tous deux ne passaient pas inaperçus mais aucun passager n'osa faire de commentaire, sûrement avaient-ils tous compris à la carrure de Azula qu'elle n'était pas le genre de femme à chercher ?

Le reste de la journée se passa normalement pour les deux. Arias ne pu jamais retrouver la demoiselle qui avait perdu son porte-feuille mais peut-être aurait-il l'occasion de la revoir le lendemain ou lors de l'arrivée ? Le mieux serait peut-être de garder cet objet pour pouvoir le redonner à la demoiselle. Du côté de Azula et Gold, ils durent rester toute la soirée attachés avec les menottes ; causant de temps à autre si ils avaient des commentaires à faire mais le silence était d'or entre les deux. A la nuit tombée, tous les passagers allèrent dans les bras de Morphée selon leur rythme... D'autres décidèrent de faire nuit blanche et ceux là avaient sans doute raison.

- Du côté de Arias -

Jet de perception sur 40 : 99 - Échec critique.

Arias dormait profondément. Si profondément qu'il n'entendit pas qu'une personne venait d'entrer dans sa chambre à pas de loup, dague en main pour venir la lui planter juste sous la gorge ; le coup de la lame entrant dans le corps réveilla aussitôt l'ancien Joker qui n'eut pas le temps de réagir. L'homme retira aussitôt l'arme laissant sa victime se vider rapidement de son sang ; il savait que ce n'était plus qu'une question de secondes pour que Arias ne succombe à ce coup. L'homme commença donc à retourner la pièce, semblant chercher quelque chose.

Arias pouvait sentir le sang chaud couler sur son torse mais la douleur ne lui permettait pas faire la moindre action ; tout semblait fini pour l'ancien Joker qui n'allait pas tarder à passer l'arme à gauche. Pourtant, au lieu de voir la lumière décrite par tant de personnes, il sentit d'un seul coup le sang s'arrêter de couler ; contre toute attente, Arias se mit à ressentir une autre douleur mais pas celle de la lame... Au contraire, c'était comme si la blessure se refermait tout seule. Cette opération ne prit quelque seconde et il ne ressenti plus rien là où la lame était entrée ; n'était-ce pas une chose étrange ? Une chose était bien sûr, il était encore en vie et sans cette blessure.

Jet pour une attaque surprise de Arias sur 40 : 32 - Réussite.

L'ancien Joker ne pouvait pas savoir ce qu'il venait de se passer et l'homme, occupé à fouiller, n'avait pas remarqué que sa victime avait pu se soigner seule. Il retournait la chambre de fond en comble, c'était l'occasion parfaite pour Arias ; non pas au point de tuer l'homme d'un seul coup mais pour le surprendre dans son opération de fouille de la cabine.

- Du côté de Baelfire -

Azula n'avait pas autorisé Baelfire à rejoindre sa chambre et lui avait presque ordonné de dormir dans la même cabine... Posant un matelas au sol, elle lui intima de s'allonger dessus tandis qu'elle dormirait dans son lit ; la position n'était clairement pas confortable mais elle préférait encore le savoir ici plutôt qu'à vagabonder sur le bateau. Si Gold avait préféré rester sur ses gardes, ce n'était pas le cas d'Azula qui s'était endormie en quelques secondes ; allant même jusqu'à ronfler fortement. Si le Ténébreux avait pour idée de la bouger ou tenter de la réveiller pour taire ce boucan, ce n'était même en rêve... Sa sœur avait un sommeil très profond dont il était compliqué de l'en faire sortir.

Jet pour que Gold réveille Azula sur 20 : 44 - Échec.

Puisque le Ténébreux ne dormait pas, il entendit que quelque chose pouvait clocher. En se concentrant un petit peu, des pas allaient et venaient dans les chambres d'à côté tout en entendant le bruit de meubles retournés ; ces pas se retrouvèrent devant la porte et bien qu'il essaya de réveiller Azula d'un grand coup sec dans les menottes, sa sœur n'eut aucune réaction. La personne qui venait d'ouvrir la porte de la cabine, se trouvait être une femme armée de deux katanas qui fonça directement sur Gold.

Jet d'esquive pour Gold sur 30 : 21 - Réussite.
Jet du réveil d'Azula sur 20 : 58 - Échec.


Si Gold avait pu esquiver l'attaque de la jeune femme, ceci n'avait toujours pas réveillé Azula qui semblait suivre tant bien que mal le mouvement de son frère, bien qu'il était compliqué pour celui-ci d'esquiver convenable les attaques avec un poids qui le suivait le près. Sa sœur ne voulant toujours pas se réveiller et les clés étant cachées quelque part, le Ténébreux allait devoir se débrouiller seul contre la femme qui tenait ses deux katanas en main ; revenant une nouvelle fois à la charge.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 30 Avr - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-