Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

avatar

Arias VeleMessages : 332
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 30 Avr - 11:04



Souquez les artimuses !


Finalement, Arias n’eut aucune réponse de la part de la femme qui l’avait interpellé, mais il compris bien vite que la femme était la sœur du Ténébreux. Néanmoins, elle ne semblait pas le porter dans son coeur et le jeune homme s’en doutait bien : qui pourrait aimer ce genre de personnes ? Sans attendre de réponse, le jeune prince s’en alla dans sa cabine après avoir avertis cette menace croissante qu’étais le vieil homme.

« Que fait cet homme ici ? Il fat vraiment que je reste sur mes gardes, qui sait ce qui prévois… Enfin j’ai d’autres choses à faire pour le moment. Où est cette femme ? »

L’ancien Joker s’aventura un peu partout dans le bateau pour chercher, en vain, la demoiselle qui avait perdu son porte-monnaie. Les recherches n’étant pas concluantes, le jeune homme retourna dans sa cabine, le soleil se couchant sur cette vaste étendu d’eau. La journée fût chargée en émotions alors après avoir fermé à clé sa cabine, Arias sombra dans un sommeil plus profond que d’habitude, sûrement à cause de la fatigue.

La nuit était tombée depuis longtemps et l’elementis dormait fermement, si bien qu’il n’entendit pas sa porte se faire crocheter. Une personne s’avança alors discrètement vers le jeune homme et lui planta sa dague sos la gorge. Le réveil fût brutal et douloureux, Arias ne comprenais pas vraiment ce qui se passait, mais il sentait son sang couler abondamment. Il essaya vainement d’arrêter l'hémorragie en se pressant la plaie de sa main, le sang dans sa gorge lui faisait faire des bruits macabres signe d’une fin imminente.

« Qu’es-ce que…?! Comment ? Pourquoi ? Je ne peux mourrir ici, pas comme ça… »

Son regard se perdit sur la personne qui commençait à fouiller sa cabine de font en comble. Son regard devint trouble, puis une nouvelle douleur le prit à la gorge et le sang s’arrête de couler. Sa vision était revenue à la normal par ce pic de douleur et sa plaie était totalement soignée et avait disparue. Il n’y avait plus rien, pas même la douleur, mais avec cette perte de sang et se réveil brutal, le suédois avait n peu la tête dans le brouillard. Sans faire de bruit, à son tour Arias prévoyait de rendre la monnaie de sa pièce à la personne qui l’avait attaqué. Au fil des années, le jeune homme avait appris tout un panel de techniques d’immobilisations et c’était le moment de s’en servir. La personne dos à lui ne s’attendait sûrement pas à ne attaque d’un potentille cadavre.

Arias se leva doucement, et s’approcha doucement avant de lancer avec force un coup de pied au niveau de la tête de son agresseur. Il profitera alors de la confusion pour le désarmer et l’immobilisé avec une clé de bras, sa jambe gauche retenant son autre bras et son genou placer sur sa nuque au cas où il faudrait en arriver à l’exécution. Une fois immobilisée, Arias demandera qui était cette personne et surtout ce qu’elle cherchait ici.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 508
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 30 Avr - 18:45

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

La famille, c'est toujours une chose compliquée, surtout quand c'est la famille du Ténébreux. Jusqu'à preuve du contraire, il n'a aucune famille, hormis Azula, sa grande sœur lié à lui à cause de leur père en commun, et Kira Seryk, sa sœur par défaut car c'est la demi-sœur de Azula lié par leur mère en commun ; aucun lien réel entre Kira et le Ténébreux, mais ils restent liés à cause de Azula, leur sœur en commun. De ce fait, Rumple aime bien faire mention de ceci, oublier les notions d'éloignement pour raccourcir les liens familiaux au plus simple car comme Azula le dit, la Domae déteste cela et donc forcément il ne manquera pas l'occasion pour le faire juste pour embêter cette femme comme il le peut. Dans tous les cas, il n'avait plus rien à faire ici, et encore moins en présence du membre du gouvernement, donc il pouvait partir. Sauf qu'il fut très vite arrêter contre sa volonté en sentant une sensation étrange au niveau de son poignée, avec Azula toute fière.

Je vois que tes occupations sont très mouvementées ma chère sœur.



Des menottes. Le soldat venait de mettre, en quelques sortes, Baelfire Gold en état d'arrestation, ou du moins sous très haute surveillance grâce à une paire de menottes avec des décorations très subjectives. Bien sûr, cela ne servait à rien de négocier avec cette femme pour le coup, elle était bien trop heureuse de son action et elle voulait surveiller son frère quoi qu'il arrive pour qu'il ne puisse pas faire un plan diabolique durant le trajet, ou du moins tant qu'il est en compagnie de Azula. Mr Gold essayait comme il pouvait de convaincre sa sœur, ou bien au moins de tenter de se libérer de son emprise, sauf que bien sûr, c'était inutile car elle est bien plus fort physiquement. L'envie de la tuer était une chose très fortement envisageable de la part du Ténébreux, une ou deux grenouilles bien placés et plus personne serait là pour empêcher Rumple d'agir à sa guide. Malheureusement, il y avait un inconnu pour le Ténébreux, la clef des menottes. Elle ne l'a peut-être pas sur elle, donc il fallait jouer le jeu, malheureusement.

Tout le monde regardait l'homme d'affaire et le soldat du gouvernement, attaché ensemble par des menottes fantaisies et forcément, cela faisait parler. Le Ténébreux nota bien sûr dans son esprit toutes les personnes les ayant vu de la sorte, dès qu'il sera libre, il fera sûrement un peu de ménage parmi eux histoire qu'ils puissent ne plus jamais parler de ce qu'ils ont vu. En tout cas, pour le moment il laissa les choses passées, en faisant bien sûr promettre à Azula de se taire sur cette situation et que personne en parle. Les promesses sont aussi forte que les contrats pour le Ténébreux. Une promesse faite sont faites pour être tenu quoiqu'il arrive, même si rien n'interdit de les rompre par la suite, néanmoins cela voudrait dire également que cette personne n'est plus de confiance et donc c'est forcément Rumple qui aura toujours l'ascendant par la suite sur cette personne. En plus, cela n'a pas vraiment de conséquences si jamais elle parle, personne ne la croira, ou bien il suffira de tuer ceux qui penseront que c'est vrai.

La nuit venait de tomber, et bien sûr, Azula refusait toujours de libérer son frère, et surtout elle ne laissait pas le choix, il était obligé de dormir dans la même pièce, dans la même chambre. Même si elle a prévu tout ce qu'il fallait, il ne fallait pas espérer que le maître de l'Ordre ne baisse sa garde et qu'il se mette à dormir en sa présence. Ne pas dormir une nuit ne pose aucun problème au Ténébreux, car il le fait très souvent, cela lui ait déjà arriver de ne pas dormir pendant deux jours de suite, même si après il n'était plus vraiment en forme, mais cela lui arrive de temps en temps. Dans tous les cas, il restait assit dans cette chambre obscure en ne faisant absolument rien, juste en restant là, avec ses pensées et c'est tout, et il faut dire, qu'il n'est jamais seul en réalité, toujours en très bonne compagnie lorsqu'il est seul avec lui-même. Malgré les positions assez inconfortables, cela n'empêchait en rien à Azula de s'endormir comme une pierre et surtout de ronfler comme un ours en hibernation. Il faut dire que la nuit va être très longue, et l'envie de la tuer augmentait de minutes en minutes.

Un bruit. Il y avait beaucoup de bruits dans les pièces adjacentes à la chambre de la famille Gold, mais rien de bien inquiétant, sauf quand la porte de la chambre se faisait crochetée. La porte s'ouvrit d'ailleurs, laissant rentrer une silhouette dans l'obscurité où le Ténébreux pouvait assez aisément remarquer que c'était une silhouette féminine et surtout très bien habillé, du moins en tenue entière. Il faut dire que le potentiel des animaux ne sont pas négligeable, surtout ceux qui ont une très bonne vision nocturne. Malheureusement, le Ténébreux ne pouvait que très peu bouger à cause de son attache avec sa sœur. Il ne devait avoir aucune peau découverte avec ce genre de tenue, donc la faire rentrer en contact avec le poison allait être une tâche sûrement impossible, et le combat contre deux épées n'allaient clairement pas en faveur du Ténébreux, ce pourquoi il tenta de réveiller Azula comme il le pouvait.

Réveille toi ! Bonne à rien !



Par miracle, le Ténébreux réussit à esquiver l'attaque de la femme aux deux épées, sûrement parce qu'il avait clairement l'avantage du terrain en voyant plus que son assaillante. Malheureusement, cela ne permettait en aucun cas de réveiller Azula qui était toujours plongé dans sa torpeur avec toute cette histoire. Ce n'était pas le moment de paniqué, et puis cela ne servait à rien car il faut savoir que le Ténébreux a largement l'avantage du terrain, mais surtout de la puissance car même si elle possède deux armes et lui aucune, il possède toujours un animal capable de l'attaquer par derrière et donc forcément l'avoir par surprise. Néanmoins, il avait une toute autre idée en tête pour cette jeune femme, s'étant donc levant dans le feu de l'action, avant qu'elle reprenne la charge. Il fallait bien sûr esquiver l'attaque de ce ninja avant de mettre son plan en action. Il n'avait pas beaucoup d'endroit où fuir, il pouvait même utiliser le corps de sa sœur comme bouclier, mais elle est bien trop lourde, alors il n'avait qu'une solution, tomber pour esquiver n'importe quelle attaque frontale.

Il se laissa donc tomber, de tout son poids, le plus rapidement possible pour esquiver toutes les attaques possibles venant de face. Impossible de savoir si cela allait fonctionner, mais personne ne pense forcément qu'une personne faisant face va tout simplement replier sur lui-même pour esquiver une attaque. Par contre sans plus attendre, il fit apparaître son Guépard dans la pièce, grognant le plus possible pour bien se faire remarquer avant de sauter sur le ninja. Du moins, le but n'étant pas de l'attaquer ou la tuer, mais simplement de séparer les deux personnes et surtout sauter sur le lit de Azula, sur son corps, afin de faire son maximum pour la réveiller et il fallait sûrement gagner un peu de temps par la suite, elle ne risque pas de se réveiller rapidement. Se relevant, tout en allumant la lampe de chevet, le Ténébreux invoquait une multitude de petites grenouilles sur son corps, sur son costume pour éviter que les grenouilles ne touchent sa peau, afin de montrer sa puissance pour profiter de l'effet de surprise, le tout pour discuter simplement avec le ninja, en espérant que tout se passe bien et que Azula comprenne rapidement tout ce qui était prévu par le Ténébreux.

Vous ignorez sûrement qui je suis. Le monde de Quederla doit vous être inconnu, mais comme vous pouvez le voir, je dispose de magie qui permet de réaliser tous vos rêves. Ce n'est pas difficile d'imaginer que ce que vous désirez est la fortune ? Je suis d'une plus grande aide vivant que mort. La fortune peut être votre. Cela me serait aisé de vous donner tout ce que vous désirez. Avant tout, laissez moi me présenter, Rumpelstiltskin, pour accomplir tous vos désirs.



Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 30 Avr - 20:43

Souquez les artimuses !
- Du côté de Arias -

Le grosse frayeur venait de passer pour Arias. Lui qui s'était senti faiblir était désormais debout bien qu'il ne se sentait pas au mieux de sa forme ; avoir été réveillé par un coup de dague sous la gorge n'était pas le meilleur des réveils. Impossible de donner une explication logique bien qu'il pouvait avoir quelques pistes... Après tout, il était un Elementis donc peut-être que la personne avait la lumière ? Une illusion qui semblait trop bizarre pour être logique mais tout ceci était un problème qu'il réglerait sûrement bien plus tard. Pour l'instant, il était temps de surprendre l'adversaire qui était occupé à retourner la chambre de fond en comble, n'ayant pas remarqué que sa victime avait réussi à se relever.

L'action d'Arias se déroula rapidement et il pu bloquer son agresseur qui laissa échapper un râle ; bloqué dans cette position, il essaya bien sûr de s'en défaire mais il comprit rapidement que c'était peine perdue. L'interrogatoire venait de commencer et l'ancien Joker demanda bien évidemment qui était cet homme et ce qu'il voulait ; des questions plutôt simples mais dont il n'obtint pas la réponse aussitôt. Il fallait exercer une certaine pression et malgré les menaces du Joker, sa victime se contenta simplement de crier et qu'il ne voudrait lâcher aucune information.

- Aaaah ! A l'aide !

En tournant la tête vers la porte d'entrée de la cabine, Arias pu remarquer qu'une silhouette, sûrement celle de la femme qui venait de crier, venait de passer en courant pour tenter de rejoindre le pont tandis qu'elle était poursuivie par une autre silhouette, beaucoup plus baraquée.

Jet d'attaque surprise sur 35 : 10 - Réussite.

Cette scène interrompit l'attention d'Arias l'espace de quelques secondes, le temps que son agresseur puisse invoquer un tigre qui sauta sur l'Elementis le faisant ainsi lâcher sa cible. Arias était désormais à terre et devait retenir l'animal qui essayait de planter ses crocs dans sa chair ; le maître de l'animal en profita pour sortir de la chambre et suivre la direction des deux silhouettes vues plus tôt.

Jet de perception sur 20 : 17 - Réussite.

Si Arias avait du mal à retenir l'animal enragé au-dessus de lui, une drôle de lumière attira quand même son attention... Pas compliqué de deviner qu'il s'agissait de la lame qui l'avait planté quelques minutes plus tôt et que le propriétaire avait oublié de prendre dans sa fuite. Malheureusement, il faudrait faire un peu de gymnastique pour pouvoir la prendre en main puisqu'elle se trouvait au niveau de son pied droit.

- Du côté de Baelfire -

Azula dormait profondément, à se demander si elle n'était pas morte dans son sommeil vu le peu de réaction qu'elle avait. Gold réussi à esquiver la première attaque de la ninja bien qu'il était plus lent puisqu'il devait prendre en compte la personne se trouvant au bout des menottes. Si il pu esquiver la deuxième attaque en se baissant, la ninja aussi eu suffisamment d'agilité pour esquiver la bestiole qui essaya de lui sauter dessus ; se reculant de quelques pas, elle se mit en position de défense pour prendre le temps d'analyser la situation.

Jet du réveil d'Azula sur 70 : 83 - Échec.

La ninja regarda le guépard qui était sur le corps endormi de la jeune femme mais ne perdit pas la face lorsque le Ténébreux invoqua ses grenouilles ; elle écouta à peine le discours et répondit simplement que ce n'était pas l'argent qu'elle voulait mais elle n'attaqua cependant pas. D'un seul coup, la température de la pièce se mit à chuter rendant cet endroit presque glaciale ; les grenouilles furent les premières à souffrir de ce froid. Le guépard avait la chance d'avoir une meilleure résistance au froid mais cette résistance était cependant limitée... Si la température chutait trop, il allait lui aussi souffrir. Quant à Gold et Azula, c'était encore supportable mais cela ne tarderait pas à devenir problématique.

- Je sais qui vous êtes Ténébreux, mais nous n'avons pas besoin de votre aide pour parvenir à nos fins. Ma mission est de tuer tous les passagers et vous n'êtes pas une exception.

Jet du réveil d'Azula sur 70 : 17 - Réussite.
Jet d'attaque de la ninja sur 60 : 16 - Réussite.
Jet de réactivité d'Azula sur 20 : 10 - Réussite.


La ninja lança dans un premier temps son katana et prit de l'élan pour sauter sur le mur, avec la ferme attention d'attaquer Gold de côté. Pas le temps pour Gold de réfléchir à une esquiver car il se sentit d'un seul coup tiré en arrière, lui faisait perdre son équilibre ; la ninja rata donc son coup mais revint rapidement à la charge pour tenter de s'en prendre à Gold mais fut stoppée par un coup de pied d'Azula qui l'envoya valser. La ninja se releva pour reprendre son deuxième katana en main mais resta dans une position de défense ; la température chuta de nouveau et Azula, qui ne portait seulement qu'un short et un débardeur, fut la première à ressentir les effets néfastes.

- Fais... quelque chose putain... On va mourir de froid si ça continue.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 508
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 30 Avr - 23:29

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Le Ténébreux espérait réellement que son Guépard réussit a réveiller cette fichue sœur, après tout, n'importe qui se ferait réveiller alors qu'un animal s'amuse à lui sauter dessus. Pourtant, rien à y faire, Azula restait endormi, ce qui avait pour tendance à énerver toujours plus Gold, mais il était obligé de faire ce qu'il pouvait, tout seul, attaché, contre une épéiste à deux lames qui semblaient vouloir tuer toutes les personnes se trouvant en face d'elle. Il était donc obligé de lui parler, gagner du temps, et si possible trouver une faille pour qu'il puisse lui faire avaler de n'importe quelle manière du poison ou bien la faire bouffer par l'animal qui saute sur Azula pour la réveiller, en espérant qu'il respecte les ordres, même s'il n'a aucune raison de ne pas obéir en cet instant s'il tient un minimum à la vie.

La proposition de Rumple était assez simple, son aide, de l'or, et tout ce qu'elle désire, contre le simple fait de le laisser tranquille, le reste ne l'importe que très peu après tout. Malheureusement, elle semble être butée dans son délire de devoir tuer tout le monde sans même réfléchir au fait qu'elle pouvait tout simplement obtenir tout ce qu'elle désirait, comme devenir le chef, car c'était évident qu'une personne se trouve au-dessus d'elle. Le plus surprenant, c'est qu'elle savait parfaitement qui était le Ténébreux, et pourtant elle ne semblait pas avoir peur de voir une telle personne face à elle, à moins qu'elle voulait donner le change et faire croire qu'elle pouvait réussir à le battre malgré le potentiel de son adversaire, et ça même s'il est handicapé par une paire de menottes. Certes, avec les pouvoirs actuels dont il dispose, cela serait difficile, mais rien ne l'empêche lui aussi de faire croire qu'il a l'ascendant sur tout le monde. Après tout, il ne serait jamais devenu celui qu'il est aujourd'hui en se laissant avoir par tout le monde.

Avec toute cette histoire, le Ténébreux n'avait pas forcément fait attention à la température de la pièce baissait drastiquement, au point de gelé l'eau dans un premier temps. Pour une personne comme Rumple, ayant l'habitude de jongler avec les éléments, ce n'est pas compliqué de comprendre que la femme face à lui possédait l'élément de la glace, et surtout que ce n'était pas une contractante. Si c'était le cas, elle serait déjà morte pour avoir tenter d'attaquer celui qui lui a donné ce pouvoir, donc c'était une Élémentis possédant la glace. Cela lui donnait une information très importante, même si ce n'est pas pour autant que Rumple allait avoir l'avantage au combat. Il fallait absolument réveiller la belle au bois dormant, car désormais, c'était évident qu'elle pourrait gagner facilement en combat au corps à corps, si elle daigne se réveiller.

Le Ténébreux voyait le ninja lancer une attaque assez impressionnante il faut se l'avouer, mais ce n'est pas pour autant que l'attaque allait atteindre son but. Le froid était très contraignant, surtout pour bouger, et même si sa résistance au froid avait légèrement augmenter grâce au Guépard des neiges, et aussi parce qu'il est habillé assez chaudement avec son costume, cela l'entravait. Il allait se prendre l'attaque de plein fouet, mais d'un seul coup il sentit son corps se faire traîner en arrière, faisant disparaître tous les animaux invoqués dans la chambre. Azula venait de se réveiller et venait de lui sauver les fesses, tout en frappant par la même occasion le ninja d'un violent coup de pied. La dormeuse venait enfin de se décider de se réveiller, et il faut dire qu'elle s'est fait attendre pour surgir au moment le plus opportun pour jouer le héros.

Enfin ! Tu en as mis du temps !



Il était reconnaissant envers sa sœur, mais jamais il ne l'avouera, pour lui, ainsi c'est la façon dont il avait de la remercier. Par contre, il n'avait pas grand chose à faire. Ses grenouilles sont inutiles vu le froid actuel, son guépard peut être très utile, mais il possède également ses limites, donc il faudra agir en conséquence des choses et espérer que Azula puisse agir. Elle se défendait comme elle le pouvait, avec un poids mort en plus, ce qui est des plus admirable, malheureusement avec sa tenue légère, qu'elle a galéré a mettre avec son frère à l'autre bout du bras. À cause du froid, elle n'allait pas réussir à survivre très longtemps et il fallait donc que le Ténébreux découvre une stratégie pour venir à bout de son adversaire, surtout que quelque part, Azula demandait de l'aide au Ténébreux, cela voulait dire qu'elle était prête à tout pour ça ? Le Ténébreux avait une solution sous le coude, mais il lui fallait un peu de temps.

Gagne du temps, il existe une méthode, mais elle ne va pas te plaire.



Un plan était possible, mais il savait très bien que Azula n'allait pas être heureuse en découvrant la possibilité pour elle de gagner contre son adversaire. Par contre, pour mettre son plan en action, il fallait faire vite et cela n'allait pas être des plus facile vu qu'il était attaché à une personne qui se battait. Azula semblait être prête à se battre pour gagner du temps, en même temps elle n'allait pas se laisser tuer aussi facilement par une faible femme qui maîtrise de la glace. Difficilement, le Ténébreux réussit à attraper, durant un de ses passages, sa mallette où à l'intérieur se trouve quelque chose dont il emporte toujours avec lui, ses précieux contrats. Il ne part jamais de son château, et encore moins de Quederla, sans au moins deux contrats pré-remplis. Il réussit à le sortir, avec un stylo afin qu'il puisse écrire des mots simples dans les zones vides. "Azula Hosne", "Feu", "deux jours", "sauver Mr. Gold", ainsi que sa signature en bas du contrat. Ce n'était pas le contrat le plus propre du monde, ni le plus rapide, en même temps, l'établir tout en se faisant secouer, quittant son écriture entre deux lettres, ce n'est pas des plus simple, mais il réussit tout de même après une bonne minute.

Impose ta signature ! Un pouvoir contre ta protection sur ce navire, rien de plus.



Azula est sûrement trop fière pour accepter de faire un contrat avec le Ténébreux, mais est-ce qu'elle a le choix ? En acceptant celui-ci, elle obtiendra le feu et donc forcément le froid ne sera plus vraiment un problème pour elle, et puis elle pourra réchauffer la pièce et surtout surprendre son adversaire, du moins au début car elle ignore le pouvoir exact que Azula pourra obtenir, même si c'est assez facile de deviner. Une croix, une tâche de sang, son nom, n'importe quoi permettra de remplir le contrat entre les deux personnes, mais il fallait qu'elle accepte car sinon les méthodes de survie risqueraient de manquer sévèrement. Leur adversaire ne semblait pas vouloir négocier, mais si jamais Azula refuse, le Ténébreux aurait bien une autre méthode, voire peut-être même deux, mais le potentiel de réussite de ses autres méthodes n'avaient pas autant de chance de réussite que celle actuellement proposer par Rumple. Surtout que l'attaque est bien plus importante que juste leur chambre, une personne maîtrisant le feu, surtout une personne comme Azula, serait sûrement un atout de taille pour le Ténébreux.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 332
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 7 Mai - 18:56



Souquez les artimuses !  


Tout avait marché comme le voulait l’ancien Joker qui maintenait ferment sa prise sur son agresseur, il ne voulait pas risquer de finir avec un nouveau trou sous la gorge. Les réponses à ses questions se firent désirées et Arias devait forcer un peu les choses. Il commença à accentuer la pression sur son épaule pour petit à petit arriver à la lui déboiter s’il ne répondais pas. Finalement il annonça entre deux cris qu’il ne cracherait aucune information. Alors qu’il s'apprêtait à lui déboiter l’épaule pour de bon et de réitérer pour la dernière fois ses questions, un appel à l’aide se fit entendre. Aussitôt le jeune homme regarda la porte d’entrée d’où provenait le crie de la demoiselle en détresse. Celle-ci passa rapidement pour rejoindre le pont avec à ses talons un silhouette beaucoup plus baraquée.

Le temps de comprendre son erreur d’avoir relâchée son attention qu’un tigre venait d’apparaitre pour lui sauter dessus. Le prince était donc nez à nez avec une bête qui n’avait pour seul désir de lui planter ses crocs dans sa gorge. Alors qu’il se défendait, l’invocateur en profita pour s’éclipser, sûrement pour tuer de nouvelle personnes. Arias ne pouvait pas les laissez faire, il fallait qu’il sorte d’ici. La réponse à tout ses problèmes vint d’un reflet de la lampe de sa chambre sur une dague posée à ses pieds. Autant dire qu’il allait être compliqué pour son agresseur de tuer de nouvelles personnes sans.

Malheureusement, attraper cette dague relevait du défi quand un tigre essayait de vous tuer. Arias se défendait de ses deux bras, mais pris un risque en ne s’aidant plus que d’un bras pour que l’autre attrape la tête du félin. Une fois ceci fait, il enfonça son pouce dans l’oeil de la bête  pour qu’elle lâche prise un bref instant qui suffirait amplement au jeune homme à attraper la dague pour venir la planter dans le cou du tigre. Une fois la bête neutraliser, Arias s'équiperait de la dague pour partir à l’aide des autres personnes en danger sur le bateau.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 7 Mai - 19:41

Souquez les artimuses !
- Du côté de Baelfire -

Il faisait si froid dans la pièce que les deux personnes n'allaient pas tarder à sombrer dans l'inconscience si ils ne trouvaient pas rapidement une solution. Azula avait peut-être une bonne condition physique mais elle n'était pas habillée chaudement en plus d'être encore dans les vapes du à ce sommeil profond... D'ailleurs à la réflexion de son frère, elle se contenta simplement de lui faire un doigt d'honneur. Elle le supplia de trouver une solution contre ce froid ; il était le Ténébreux après tout, il devait être capable de ça.

- Gagne du temps, il existe une méthode, mais elle ne va pas te plaire.

- Tant que tu ne me fais pas signer un de tes contrats.


Difficilement, la jeune femme se remit sur pieds bien que tous les muscles de son corps la faisaient atrocement souffrir ; elle avança dans un premier temps vers la ninja mais fut rapidement stoppée dans sa lancée puisque Gold voulait aller dans la direction opposée. Sa sœur ne manqua pas de lui faire la réflexion tout en le traitant de crétin au passage ; elle faisait de son mieux pour esquiver les attaques de la ninja mais cette dernière avait actuellement l'avantage. Les Elementis n'étaient pas connus pour être des experts au combat mais avec une pièce gelée, Azula avait beaucoup de mal à rivaliser sur ce terrain.

Le soldat se prenait plus de coups qu'elle en donnait mais cela semblait être suffisant pour occuper l'attention de la ninja qui restait focaliser sur Azula, même si la première tentait d'atteindre le Ténébreux. Pour le moment, la température ne diminuait pas puisque la ninja était occupée à se battre mais à la moindre occasion, la température baisserait encore. De son côté, le Ténébreux avait du mal à écrire convenablement son contrat ; poussé d'un seul coup en avant, secoué dans les sens, il y avait de nombreux traits et gouttes d'encre mais il était enfin prêt.

- Impose ta signature ! Un pouvoir contre ta protection sur ce navire, rien de plus.

Jet de confiance sur 20 : 16 - Réussite.

Azula n'en croyait pas ses oreilles et elle demanda à son frère de répéter dans un premier temps ; elle avait bien entendu, passer un contrat ? Elle donna un coup de poing dans la figure de son adversaire profitant de ce moment pour répondre au Ténébreux que c'était hors de question. C'était pourtant sans compter sur l'insistance de Gold qui expliquait que c'était la seule solution ; tout en esquivant les coups, Azula demanda combien de temps elle allait avoir son pouvoir et lequel. Après quelques minutes d'hésitation, elle accepta de signer le contrat à contre cœur pouvant faire un simple trait puisqu'elle du esquiver une attaque de la ninja.

Jet d'attaque d'Azula sur 60 : 21 - Réussite.
Jet d'esquive de la ninja sur 40 : 39 - Réussite.


Ne sachant pas l'élément qu'elle venait d'avoir, Azula fit simplement un geste en avant et contre toute attention, ce fut une boule de feu qui vola vers la ninja. Cette dernière eut beaucoup de mal à esquiver l'attaque qui lui brûla tout son bras droit ; collant le vêtement à sa peau. Lâchant un regard noir à son frère, la jeune femme n'arrivait pas à croire ce qu'elle venait de voir... Elle allait sûrement le regretter plus tard. Le soldat décida de créer un mur de feu entre la ninja et eux avant de jeter un bref coup d’œil à sa main qui avait quelques cloques, puis elle se tourna vers le Ténébreux.

- Dès qu'on sort d'ici, je te botte le cul !

- Du côté de Arias -

L'animal plus que jamais semblait extrêmement féroce et tentait de planter ses crocs dans le cou d'Arias. Ce dernier essayait tant bien que mal de se protéger à l'aide de ses deux bras qui étaient désormais plein de morsures et de griffures de l'animal ; la lame aurait sans doute été d'un grand secours mais encore fallait-il l'atteindre... Avec une bestiole aussi énorme au-dessus de l'Elementis, celui-ci aurait du mal à réussir à attraper la lame. Arias eu une idée, plutôt dangereuse, mais c'était toujours mieux que d'attendre ; enfonçant son doigt dans l’œil de l'animal, il espérait pouvoir se donner un petit laps de temps pour s'emparer de la dague.

Jet d'attaque sur 20 : 20 - Réussite.

L'animal avait hurlé en sentant le doigt s'enfoncer dans son œil et comme tout animal sauvage, il réagit au quart de tour en voulant s'en prendre de nouveau à Arias. Le tigre réussi à lui mettre un coup de griffe dans la jambe mais il fut rapidement stoppé lorsque la lame s'enfonça dans sa chair ; non pas dans le cou comme le voulait Arias mais juste à côté. Ce n'était passez pour tuer l'animal sur le coup mais il se viderait très bientôt dans son sang, tombant donc sur le côté ; il essaya tout de même de donner un coup de patte à Arias mais il était bien trop faible pour réussir.

Armé désormais de la dague, Arias sortie de la cabine pour tenter d'aller aider les autres personnes possiblement en danger. Il put remarquer d'ailleurs que les griffures et morsures venaient une nouvelle fois de disparaître et si cela ne lui faisait rien physiquement, il avait l'impression qu'un poids au-dessus de lui, le fatiguant sans réellement comprendre pourquoi. Ce n'était pas facile d'expliquer quelque chose comme ça mais encore une fois, la situation ne prêtait pas à l'interrogation mais plutôt au combat. Il retrouva rapidement son agresseur de tout à l'heure et la silhouette qu'il avait vu plus tard, entourant la demoiselle croisée plus tôt dans la journée... La fameuse Zoé qui avait perdu son porte-feuille.

- Allez, dis-nous où est la carte et j'te jure qu'on te laisse en vie.

- Je... euh.. quelle carte ? Je.. je n'ai rien.

- Tu sais que ce n'est pas beau de mentir... Peut-être qu'un p'tit coup de foudre pour te rafraîchir la mémoire te ferait du bien ?


Faisant apparaître la foudre dans sa main, celle-ci crépitait tout en se rapprochant dangereusement de la demoiselle qui tentait de s'échapper mais qui avait été retenu par le maître du tigre ce dernier venait de lui attraper le poignet. Zoé tentait de lui donner de faibles coups de pieds et coups de poings mais n'ayant aucune force, ceci faisait simplement rire les hommes qui la retenaient.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 508
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mar 8 Mai - 23:24

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Tout le monde n'est pas des plus aptes à faire des contrats, certaines personnes sont très réticente, ce qui est le cas pour Azula. Le Ténébreux savait parfaitement qu'elle n'était pas le genre de femme a accepté si facilement de passer un contrat, pourtant, là, elle n'avait pas le choix si elle voulait rester en vie. Cela ne faisait pas des plus plaisir à Rumple de devoir confier sa vie à l'instant présent à sa sœur, mais est-ce qu'il avait le choix pour le coup ? Certes il y a des possibilités, comme par exemple utilisé le miroir dans sa mallette pour contacter un membre de l'Ordre, ou bien utiliser ses pouvoirs de manière intelligente, mais cela ne servait à rien d'utiliser toutes les cartes maîtresses dès le début, donc autant faire ce qui pouvait être fait de manière simple et rapide. Après c'est sûr qu'au fond de lui, faire en sorte que Azula passe un contrat est assez jouissif en soit car vu la personne, la situation reste assez comique pour le coup.

Malgré le fait qu'elle refuse dans un premier temps, à force d'insister, Azula fini par signer le contrat dont le Ténébreux avait préparer à la va-vite durant le combat, un simple trait, mais ça suffisait amplement pour conclure le pacte. Ce n'était que pour une durée très limité, mais c'était évident qu'elle n'allait pas apprécier de devoir utiliser un élément, mais encore moins passer un contrat avec son frère. La surprise pour les deux femmes fut total quand le soldat du gouvernement expulsa de sa main une boule de feu qui explosa non loin du ninja qui tente de les tuer depuis tout à l'heure. Même si cela n'avait pas eu réellement l'effet que Rumple désirait, cela avait le mérite d'avoir bien cramé son adversaire, surtout le bras, même si Azula ne s'en était pas sorti indemne de cette attaque. C'était sûr vu qu'elle ne s'y connaît absolument pas dans les maîtrises des pouvoirs, chose logique après tout.

Chose assez surprennante pour le coup juste après cette première attaque, c'est que Azula réussit à dompter les flammes afin de créer un mur de flamme qui séparait entièrement les deux camps. Pour une personne qui n'a jamais utilisé les pouvoirs de sa vie, réussir un tel exploit en si peu de temps est une chose fabuleuse. Rumple en déduit rapidement qu'elle avait un don pour tout ça, pour le pouvoir, de quoi le faire enrager intérieurement ; lui qui a tant travailler pour obtenir ce niveau, elle, elle y arrive en si peu de temps, comme si c'était inné chez elle, un don. C'était évident que si elle désire obtenir ce pouvoir, le Ténébreux ne serait qu'une histoire ancienne au vu de sa puissance, une chance qu'elle ne semble pouvoir désirer ce pouvoir, sinon elle deviendra très vite un problème de taille pour la suite de ses plans. Néanmoins, il avait d'autre préoccupation pour le moment, leur adversaire qui se trouvait de l'autre côté du mur et qu'il fallait la tuer au plus vite pour être tranquille.

Tu me remercieras plus tard oui ! Même si ça m'en coûte, laisse toi faire ! Pense juste à ton élément, à ce que tu veux faire, et abandonne ton corps !



Même si elle semble avoir un don dans la maîtrise des pouvoirs, c'est le Ténébreux qui reste le maître de ceux là et donc, c'est le mieux placé pour réussir à se battre, élément contre élément ; après tout, la glace a beau être puissante, c'est le feu qui garde une grande supériorité pour le coup grâce à la chaleur qu'il dégage. Par contre c'était évident que Azula n'allait pas accepté aussi facilement de se laisser faire, mais heureusement qu'ils avaient un peu de temps pour se mettre d'accord grâce au mur de flamme, même si c'était évident que ça ne va pas durer très longtemps, surtout qu'avec une maîtrise de la glace, même si c'est dangereux, passer à travers un mur de flamme est une chose assez aisée pour elle. Le Ténébreux essaya rapidement d'expliquer à sa sœur de respirer, de fermer les yeux, se calmer, et surtout penser simplement aux flammes, comme si elle était le feu et de laisser son corps se faire guider tout simplement et normalement tout devrait très bien se passer. La seule chose à faire était simplement d'éviter que le feu ne brûle le Ténébreux, mais en soit, s'il en croit ce qu'il vient de voir, tout devrait bien se passer.

Le Ténébreux se plaça à côté de Azula, levant son bras menotté, levant par la même occasion celui de Azula et fit deux, trois, gestes afin d'être sûr qu'il avait le contrôle entier de ce bras là afin de lui permettre de contrôler les flammes à sa guise, même si c'est Azula qui en avait le contrôle. Certes, cela n'allait pas être une parfaite maîtrise de l'élément, mais au moins, tant que Azula pense à l'élément, tout se passera parfaitement bien. Du moins, il fallait espérer que Azula décide de faire quelque chose qui va leur être utile car tout va se jouer sur ça. Dommage que Rumple ne puisse pas lui parler par télépathie, car là, il aurait clairement pu faire ce qu'il désirait avec le pouvoir du feu de Azula, sauf que ce n'est pas le cas et donc il fallait juste mettre ses espoirs sur Azula et sa maîtrise du feu temporaire. Bien sûr, le Ténébreux lui dirait quoi faire, ce qui permettra de plus ou moins contrôler ce qu'elle va faire, même si ça ne sera parfaitement ce qu'il désirait. Plus le temps de se concentrer car le mur de flamme venait de se faire percer par le ninja en armure de glace. Par pur réflexe, le Ténébreux leva le bras, faisant lever celui de Azula, faisant réagir l'élément de tel sorte à lancer une boule de feu d'urgence.

MDJ:
 

Une boule de feu surgit de la main de Azula, une boule de feu dont la puissance était assez impressionnante, en même temps, elle n'avait pas à pensé à la force, ni à la direction, juste à lancer son élément et c'est tout, rien de plus. Ce n'était pas des plus intéressant, mais au moins cela avait le mérite de frapper de plein fouet son adversaire et la faire propulser contre le mur. C'était évident qu'elle n'était pas morte, sûrement grâce à son élément, mais ce n'est pas pour autant qu'il va abandonné l'idée de la tuer. Même avec une protection de glace, c'était sûr que les flammes avaient sûrement entachés une bonne partie des vêtements de la ninja et donc c'était l'occasion parfaite pour pouvoir la tuer à coup de poison des grenouilles.

Surtout que la chair est tellement brûlée qu'il ne doit rien n'avoir de plus simple que de faire entrer le poison à l'intérieur de son corps, surtout si ce qu'il pense est exact, avec la glace à son contact, de précieuses entailles doivent se trouver sur le corps de cette femme. Rumple n'hésita à invoquer une dizaine de grenouilles afin de pouvoir avoir son adversaire, même si ça ne serait qu'une grenouille sur dix qui touche le but. En même temps, le Ténébreux jouait de son bras attaché pour faire bouger celui de sa sœur afin qu'elle puisse contrôler les flammes comme il lui indique pour le coup. Il suffit qu'elle reste concentrer et normalement tout devrai bien se passer. Le but étant de faire bouger les flammes autour d'eux afin d'éviter une possible attaque, une bonne défense qui permettra, même si Azula ou le Ténébreux se fait toucher, de brûler à un stade bien au-dessus de ce qu'elle est actuellement. Puis après surtout c'était pour créer des gerbes de flammes partout afin de réchauffer la pièce grandement refroidi par la glace du ninja.

Contrôle les flammes présentes, soit le feu !



Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 332
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mer 16 Mai - 18:31



Souquez les artimuses !  


Le plan d’Arias semblait fonctionner, l’animal beugla dans un cri bestial et redoubla d’intensité dans ses attaques. Il parvint d’ailleurs à placer un coup de griffe dans la jambe avant d’être stopper net dans ses mouvement quand la dague s’enfonçait dans sa chaire. Le tigre mettrait du temps, mais il mourra sans aucun doutes aux vues du sang qui coulait abondamment de sa plaie. L’animal gisait à côté de l’Elementis, tentant désespérément de donner des coups de pattes à son adversaire.

Sans demander son due, le jeune homme sortis de la cabine, armé de la dague qui l’avait vu se vider de son sang. La seule chose qui valait la peine qu’on s’en préoccupe, c’était les autres passagers, sa « résurrection » attendra la fin des combats. Les griffures s’en était de nouveau aller, les douleurs avec. Cependant, il ressentait comme un poids sr ses épaule, une fatigue indescriptible dont il ne comprenait pas la cause.

« Pourquoi je me sens si… Lourd… J’admet que ce genre de réveil est brutal mais bon… »

Rapidement, ses interrogations disparurent quand il retrouva son agresseur et la silhouette qui corsait… La jeune femme de tout à l’heure ? Arias aurait voulu la retrouver dans d’autres circonstances. Elle semblait dans ne mauvaise posture et Arias se devait de l’aider. Les criminels ne semblaient pas avoir perçu la présence de l’Elementis. Elle essayait de se débattre alors qu’une main crépitante d’électricité s’approchait de sa tête.

Arias profita de l’effet de surprise pour donner un coup de dague dans le poignet de l’agresseur, dans l’espoir de lui couper la main au mieux, ou au moins le blesser. Il enchaina rapidement sur un autre coup, de pied cette fois-ci, pour faire lâcher prise à son ancien agresseur. Quand celui-ci aurait lâcher prise, Arias comptait prendre par la hanche la demoiselle avant de s’éloigner pour la mettre en lieu sûr avant de retourner au combat. Et si jamais son plan tombait à l’eau, il se battrait corps et âme pour protéger la demoiselle.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mer 16 Mai - 20:58

Souquez les artimuses !
- Du côté de Baelfire -

- Dès qu'on sort d'ici, je te botte le cul !

- Tu me remercieras plus tard oui ! Même si ça m'en coûte, laisse toi faire ! Pense juste à ton élément, à ce que tu veux faire, et abandonne ton corps !


Azula fronça les sourcils, ne voyant pas réellement ce que son frère voulait dire par là... Elle n'avait jamais eu d'élément, comment pouvait-elle savoir leur fonctionnement ? Pourtant, elle reconnue intérieurement que si quelqu'un savait parfaitement les maîtriser, c'était bien lui... Alors pourquoi pas ? Le soldat ferma les yeux et essaya de visualiser au mieux le feu et sursauta lorsqu'elle sentie une main se poser sur son poignet pour lui faire un mouvement vers l'avant. Ouvrant les yeux, Azula vit une boule de feu partir en direction de l'ennemi qui n'était toujours pas morte sous le coup des flammes ; cependant, ce n'était sûrement qu'une question de temps avant que son frère ne décide d'intervenir.

En effet, quelques secondes plus tard, le Ténébreux invoqua une dizaine de grenouilles sur la peau de l'Elementis de glace brûlée de partout ; le poison ne fit pas effet durant les premières secondes mais l'ennemi fini tout de même par y succomber. Cependant, si l'Elementis avait fini par mourir sous le venin des grenouilles, le problème du feu était toujours d'actualité ; la pièce enflammée risquait de les brûler de tous les côtés si jamais elle ne tentait de calmer les flammes. Le Ténébreux demanda donc à sa sœur d'essayer de les contrôler mais Azula n'était pas dans son état normal puisqu'une centaine d'émotions semblaient la traverser au même moment.

Jet de maîtrise du feu sur 30 : 92 - Échec.
Jet d'impulsivité sur 60 : 30 - Réussite.


Le soldat essayait tant bien que mal d'écouter les conseils de son frère mais elle était dans un état d'énervement constant... Voyant qu'elle n'arrivait pas à contrôler les flammes, Azula s'énervait encore plus ce qui faisait grandir encore plus les flammes. Excéder de la situation, elle décida de tirer un grand coup sec sur les menottes pour forcer le Ténébreux à la suivre en direction de la porte de la porte, à travers les flammes ; Azula semblait préférer se frotter au feu plutôt que de le contrôler. Ce n'était peut-être pas la bonne méthode mais elle en avait marre de ne pas arriver à les maîtriser ; ils sortirent donc de la cabine pour arriver dans le couloir du bateau.

Jet du nombre d'ennemis sur d4 : 4.

- Je n'arrive pas à croire que tu m'as fais signer un de tes contrats ! J'te jure, tu mériterais de passer par dessus bord !

Pas le temps de converser plus longtemps qu'une flèche siffla près des oreilles d'Azula qui se tourna rapidement vers la personne qui avait essayé de l'attaquer. Ils étaient entourés par deux personnes de chaque côtés qui étaient sortis des cabines lorsqu'ils avaient vu des flammes et sentie la chaleur ; les deux personnes se trouvant sur la droite étaient armés d'un archer et d'une épée mais impossible de dire si ils possédaient des pouvoirs. Tandis que les deux autres personnes sur la gauche restaient simplement sur leurs gardes, non armées mais en position de combat.

- T'as un plan, génie ?

- Du côté de Arias -

Arias venait de reconnaître la jeune demoiselle comme étant celle qui avait perdu son porte-feuille dans la journée... Les retrouvailles aurait été meilleures dans d'autres situations mais ils devaient faire avec. Zoé tentait de se débattre de son mieux, essayant de donner des petits coups de poings et coups pieds à ses assaillants mais elle n'avait pas assez de muscles contre les deux lourdauds en plus d'être complètement paniquée. Heureusement pour elle, la demoiselle bénéficiait d'un chevalier servant qui ne tarderait pas à faire son apparition pour la sauver.

Jet d'attaque d'Arias sur 75 : 46 - Réussite.
Jet du coup de pied d'Arias sur 60 : 41 - Réussite.


Ce n'était pas l'effet de surprise désirée car ils entendirent un bruit se diriger vers eux à toute vitesse mais ils n'eurent pas le temps de bien se préparer pour se protéger. Le possesseur de foudre eut le poignet entaillé, non pas au point de lui couper entièrement la main mais de quoi lui provoquer une vive douleur ; quant au deuxième, l'homme qui possédait le tigre, il lâcha Zoé en voyant son ami se faire agresser mais n'eut pas entièrement le temps d'esquiver le coup d'Arias. Non pas au point de le faire trébucher mais de donner à Arias le temps nécessaire pour éloigner la demoiselle des combats de quelques mètres ; de quoi lui lui donner quelques directives.

- T'es sûr que t'arriveras à les battre ? Ils ont l'air vénère ces mecs.


Elle avait retenu Arias par le bras pour l'empêcher d'y aller. Maintenant qu'elle avait trouvé un allié, elle n'avait pas réellement de se retrouver seule une fois de plus... Son plan a elle était plutôt simple, fuir loin d'ici et se cacher le temps que cette merde se passe. Malheureusement, Arias semblait avoir d'autres plans en tête puisqu'il repartie aussi au combat ; laissant la demoiselle seule. Comme une pile électrique, elle réfléchissait déjà à un moyen d'aider son nouvel allié mais le temps était compté et elle devait faire vite.

Les ennemis avaient donc pris le temps de préparer le terrain mais Arias ne peut réellement le remarquer car l'un des deux ennemis, le possesseur de foudre, se téléporta derrière l'ancien Joker afin de lui donner un coup de poing au niveau des reins. Un coup qui ne mettrait pas K.O Arias mais qui lui causerait une méchante douleur dans le dos, de quoi donner quelques secondes supplémentaires à ses ennemis.

Jet d'attaque du possesseur de foudre sur 55 : 65 - Échec.

Le possesseur de foudre voulu enchaîner aussitôt avec une nouvelle attaque. Chargeant sa main de foudre avec l'idée d'attaquer une nouvelle fois le dos d'Arias, il ne réussit cependant pas son attaque ; le Joker, sûrement préparé à se prendre un coup, semblait avoir prévu son esquive.

Jet d'action de Zoé d100 : 10.
Spoiler:
 

La demoiselle avait finalement réussi à trouver de quoi aider Arias. Après avoir fais le tour des chambres pour remplir une bassine d'eau, Zoé s'était rapprochée du champ de bataille en essayant de viser au mieux le possesseur de foudre... Le tir n'était pas des plus précis car quelques gouttes éclaboussèrent Arias et le possesseur de tigre mais ce fut celui de foudre qui était le plus mouillé. Ce dernier, s'apprêtant à partir une nouvelle fois rapidement, se déplaça finalement lentement, comme une personne faisant son footing le matin.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 508
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 18 Mai - 0:29

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Maintenant que le combat contre le pirate ninja était terminé, vérifiant rapidement qu'elle était bien morte, mais avec le feu et le poison, elle n'avait que très peu de chance d'être encore en vie. Le plus important pour le Ténébreux était donc de calmer le feu présent en ce lieu et pour ça, il fallait que Azula se calme et surtout qu'elle maîtrise les flammes sous les conseils de Rumple. Aussi douée soit elle, cela réconfortait le Ténébreux d'ailleurs, Azula n'arrivait pas à contrôler les flammes pour les faire disparaître. Cela rassurait Rumple, mais le rendait fou de rage également. Pour attaquer, il n'y a aucun soucis pour elle, par contre quand il s'agit de sauver la situation, de faire une chose des plus calme qui soit, elle n'écoute rien et fait l'inverse de ce qu'il faudrait faire. Rumple insista plusieurs fois, l'engueulant de se calmer afin de pouvoir dompter le feu car le feu est un élément vivant qui est influencer par les sentiments, tu es calme, le feu sera calme, tu es énervé, le feu est ravageur et risque de s’aggraver et il n'y aura qu'une seule solution pour calmer le feu, mais pour le coup, Rumple ne voulait pas en arriver là car il avait encore besoin de Azula.

Comme c'était prévisible, surtout venant de Azula, elle prit l'option de fuir plutôt que d'essayer de contrôler ses émotions. Le Ténébreux tenta comme il le pouvait de l'empêcher de partir de la pièce pour tenter qu'elle arrête le feu, mais impossible de lutter contre Azula et sa force d'éléphant en rut, même pas possible de récupérer ses affaires, hormis sa canne qu'il ne lâche jamais pour le coup. Voilà tout ce qu'il avait sur lui en sortant de la pièce, hormis ce qu'il avait déjà sur lui et qu'il n'avait pas quitter pour dormir dans la même pièce que sa sœur. Concernant sa mallette avec le miroir et quelques affaires dedans, tout ça va sûrement brûler et être détruit très rapidement. Il n'y avait rien d'important dedans, une chance, du moins, rien que le Ténébreux ne pouvait remplacer assez facilement, par contre le miroir qui devait faire la liaison entre Quederla et lui allait être bien plus difficile le temps que le membre de l'Ordre qui maîtrise le Miroir trouve le miroir correspondant pour lui permettre de discuter tranquillement et se tenir au courant de tout.

Dans le couloir, les flammes étaient présentes, mais encore concentrées dans la chambre, donc une chance pour eux, ils pouvaient partir et puis si le système du bateau est bien fait, ce n'est pas juste un feu de camps de la sorte qui va réussir à faire couler ce navire, donc rien à craindre, puis les flammes finiront bien par s'éteindre s'ils n'ont rien pour grandir. Le navire est assez grand, donc ils devront être tranquille, même si c'était évident que la ninja n'était pas toute seule, cela veut dire qu'il va sûrement avoir d'autre personne à devoir affronter et avec une main en moins, que ça soit pour le Ténébreux comme pour Azula, cela ne risque pas d'être des plus facile pour y arriver. Néanmoins, il suffit d'avoir un petit moment de repos, en espérant que Azula ait bien penser à prendre la clef sur elle, même si l'endroit où elle pourrait le cacher se trouve être assez limité vu sa tenue légère, mais bon, il fallait espérer pour le bien de l'un comme de l'autre qu'elle ait réussi à la mettre quelque part, même dans un endroit les plus sombre et secret qu'elle peut avoir sur elle.

Malheureusement, le calme n'est pas une chose qu'ils peuvent demander, car à peine dans le couloir, après quelques pas, que les voilà stopper par des personnes, par quatre personnes, deux de chaque bout de couloir, sûrement sortant des cabines, mais cela allait être assez compliqué pour le coup de devoir les battre. Devant, derrière... Une méthode serait possible, compter sur Azula et espérer qu'elle sache maîtriser le feu pour cramer entièrement le couloir, faisant tomber l'enfer sur terre dans les couloirs et ensuite espérer qu'elle arrive à éteindre les flammes, mais est-ce une si bonne idée ? En tout cas, Azula ne semblait pas avoir beaucoup d'idée, et si le Ténébreux connaît bien sa sœur, c'est la solution de l'attaque qu'elle allait opter, c'était une évidence pour lui donc il fallait agir vite et surtout réfléchir à un plan d'attaque le plus rapidement possible, un qui ne met pas Azula en priorité, surtout pas sa maîtrise des éléments. Du coup Rumple n'avait pas le choix, il allait devoir user d'une toute autre stratégie, qui n'allait clairement pas plaire à sa sœur, mais s'il n'avait pas le choix, il ferait ce qu'il faut pour que son plan se fasse sans embûche.

Cela ne va pas te plaire, mais fais comme moi.



Rumple s'exprimait à voix basse à Azula pour lui dire ça, avant que les ennemis passent à une position d'attaque. Il devait faire une chose, et puis si jamais son plan ne passe pas comme prévu, il aura deux actions possibles. La première serait d’assommer Azula avec sa canne, en frappant dans la nuque ou le crâne, il pourra sûrement la faire tomber dans les pommes, sans pour autant la tuer, et tenter de gagner la confiance des pirates. La deuxième solution serait de laisser Azula exploser son feu dans tout le navire, et après il sera toujours bon d'improviser un plan pour ne pas finir au fond de l'océan. Levant la main menottée à Azula, faisant donc lever la sienne, marchant de quelques pas grâce à sa canne, il se rapprocha légèrement du groupe de personnes qui lui semblait être le plus faible des deux pour éviter les mauvaises surprises. En tout cas, chez Gold, il n'y avait aucune intention néfaste, aucune tentative d'attaque, il semblait être, comme d'habitude, calme ; même si au fond, il avait déjà repérer les endroits possible où il pouvait invoquer ses grenouilles en cas d'extrême urgence.

Vous savez qui je suis, le Ténébreux. Vous savez donc de quoi je suis capable, mais je suis magnanime et j'accepte de vous aider. Néanmoins, je fais appelle au droit de pourparler du code des pirates ! Je veux discuter avec votre chef et à personne d'autre ! Cette femme et moi !



Le Ténébreux n'est pas un inculte, il lit beaucoup, une bibliothèque aussi grande qu'un immense appartement, donc il connaît légèrement le code des pirates, il sait pertinemment quand on convoque le droit de pourparler, les pirates sont dans l'obligation de stopper les hostilités contre cette personne et lui faire rencontrer leur chef, si ce sont de véritables pirates car après si ce n'est pas le cas, rien les oblige d'écouter ce code qui dirige le monde de la piraterie ; un coup de bluff dont il était prêt à prendre. Dans tous les cas, il était prêt à toute éventualité pour une attaque ou non. Pour le moment en tout cas, il allait jouer le jeu de la personne qui désire aider, de toute façon, tant que Rumple n'aura pas vu le chef, c'est hors de question qu'il aide, car il a décidé de discuter avec le chef et personne d'autre grâce au pourparler. De cette manière, le Ténébreux allait pouvoir découvrir qui est le responsable de cette attaque, puis ensuite il pourra aviser en temps et en heure sur ce qu'il doit faire, continuer d'aider Azula à en sortir vivant et aider le bien, ou bien aider les pirates malgré tout, en fonction de qui serait le plus offrant pour avoir les services du Ténébreux ; mais ça Azula n'avait pas besoin d'être au courant. Les menottes obligeaient Rumple à être du côté de Azula, la libération est une priorité absolue pour être libre de ses mouvements, mais de ses choix.


Pouvoir du Ténébreux:
 


Dernière édition par Baelfire Gold le Dim 20 Mai - 1:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-