Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

avatar

Arias VeleMessages : 342
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 18 Mai - 23:05



Souquez les artimuses !


Le plan du jeune homme avait fonctionné, il réussit à blesser le maître de la foudre et à repousser son ancien ennemie. Une fois la demoiselle en sécurité, Arias se lançait dans un nouvel assaut, mais fût retenu un bref instant par cette fameuse Zoé. Sans prendre garde à ses inquiétudes, il reparti de nouveau faire payer ces violences au deux hommes.

Malheureusement pour le prince, ses ennemies s’étaient préparés à l'accueillir comme il se doit. Le déplacement de l’elementis de foudre était si rapide, qu’Arias crut un instant en la téléportation. Un coup au niveau des reins mis à mal Arias, une violente douleur dans le dos le fit souffrir et alors qu’il entendait le prochain coup crépitant arriver, Arias esquiva habillement. Il n’allait pas foncer tête baissée, il avait prévus d’esquiver si ça tournait mal.

Arias ne s’attendait pas à voir Zoé prendre part au combat, de l’eau éclaboussa Arias et l’autre adversaire, mais le plus mouillé fût le maître de la foudre. Le jeune homme pût remarquer que cette action avait considérablement ralenti son adversaire et en profitait donc. Arias donna un coup de poing au visage de son adversaire pour le sonné. S’il réussissait, il continuerait sur sa lancée en l’attrapant par la nuque et écraser son visage contre un mur avant de le pousser par dessus bord. Bien entendu, il surveillait ses arrières par rapport à son autre adversaire. Si jamais il se débarrassait du maitre de la foudre, son attention se reporterait sur son dernier adversaire sûrement déjà mal en point par leur dernier affrontement.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 641
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Sam 19 Mai - 21:34

Souquez les artimuses !
- Du côté de Baelfire -

Puisque Azula n'avait pas eu l'occasion de récupérer son épée dans sa chambre, elle était simplement en position d'attaque, prête à utiliser ses poings et ses pieds contre les ennemis. Elle savait bien évidemment que son frère serait un poids dans la bataille puisqu'il était loin d'être un combattant hors pair mais elle n'avait pas le choix de faire avec... Les clés étaient aussi dans la cabine et avaient sûrement fondu depuis le temps. Elle n'avait pas encore l'habitude de se battre avec son nouvel élément alors elle préférait miser sur ses entraînements militaires ; en plus de compter sur l'aide magique de son frangin si jamais ça venait à mal tourner.

Le Ténébreux exprima à voix basse une drôle de demande... De faire comme lui. Azula sentait venir les embrouilles à des kilomètres ! Il allait encore faire quelque chose qui n'allait pas lui plaire. Les mains menottées se levèrent en même temps et le soldat comprit rapidement ce qu'il tentait de faire ; non-ravie de devoir suivre le plan de son frère, elle accepta quand même de l'accompagner lui murmurant un "J'peux attaquer maintenant ?". Elle continua ce genre de questions en arrivant devant le petit groupe qui restait sur ses gardes... Quand est-ce qu'il allait lui dire d'attaquer ? Ça commençait à devenir long.

- Vous savez qui je suis, le Ténébreux. Vous savez donc de quoi je suis capable, mais je suis magnanime et j'accepte de vous aider. Néanmoins, je fais appelle au droit de pourparler du code des pirates ! Je veux discuter avec votre chef et à personne d'autre ! Cette femme et moi !

A ce moment-là, Azula vit rouge et tira un coup sec sur les menottes pour demander à son frère si il était devenu dingue ! Ce n'était pas dans ses habitudes de se rendre et on lui avait appris à se battre jusqu'à la mort. Cependant, il fallait croire que le Ténébreux était persuasif -ou effrayant- pour qu'elle ravale sa fierté, tournant son regard noir vers les deux personnes que Gold avait décidé d'aborder.

- Le Capitaine a dit pas de prisonniers alors allez au Diable avec votre Pourparler !

Il leva son épée comme pour donner un coup à Gold mais en plus d'avoir été tiré en arrière par Azula, l'ennemi fut stoppé par son coéquipier qui le sermonna sévèrement. Expliquant qu'il ne pouvait aller contre le code d'honneur des pirates, si ils avaient demandé un pourparler alors ils allaient devoir rencontrer le Capitaine. Le premier homme, celui qui avait voulu les attaquer, annonça qu'il devait d'abord les fouiller pour être sûrs que personne n'était armé ; puis une fois la vérification faite, ils purent avancer jusqu'au Capitaine.

- Dis-moi qu'une fois devant le Capitaine, j'pourrais le cramer ? C'était sa ton plan hein ?

Azula eu le droit à un regard noir de la part de son escorte. Elle se contenta de faire un simple doigt d'honneur tout en surveillant ses arrières, elle ne tenait pas à avoir de couteau dans le dos. Gold et Azula passèrent devant beaucoup de cabines, la plupart ouvertes, mais il ne semblait y avoir plus personne de vivant dans ces cabines... Le bateau était calme, mis à part les quelques cris qu'ils pouvaient entendre dans certaines cabines. Le voyage se passa dans le silence puis ils furent conduit et présenté au Capitaine avant d'être seuls avec lui.

Ce n'était pas la jeune femme rousse du début mais son Second, celui qui s'était présenté comme Monsieur Arrow. Cigare en bouche, il était assit à son bureau et ne daigna pas se lever lorsque ses interlocuteurs entrèrent dans la pièce ; il prit le temps de les observer de haut en bas, haussant en sourcil en voyant la paire de menottes... On pouvait bien comprendre qu'il était étonné d'une telle scène mais ne chercha pas à comprendre ce que cela pouvait dire, il avait bien mieux à faire.

- Ah Monsieur Gold ! Ou devrais-je plutôt dire... Ténébreux. Et je présume que c'est votre bonne ?

- Eh oh ! J'te permet pas glandu !


Monsieur Arrow haussa un sourcil mais retint à peine la remarque d'Azula. Il semblait avoir bien mieux à faire que de discuter avec une jeune femme aussi insignifiante.

- Vous avez fais appel au pourparler, alors je vous écoute. J'ai bien hâte d'entendre ce que vous avez à me proposer en échange de vos misérables vies sauves.

- Du côté de Arias -

Heureusement que Zoé était là pour donner un coup de pouce à Arias qui s'était retrouvé dans une bien mauvaise position. Elle avait très vite compris que l'eau serait très utile contre la foudre, enfin, si elle ne ratait pas son coup ; heureusement, mis à part quelque gouttes sur Arias et le Maître du Tigre, elle réussi à toucher celui de foudre. Il aurait bien voulu repartir à une grande vitesse mais tout ce qu'il avait créé venait de disparaître d'un seul coup, le laissant quelque peu étonné.

Jet d'attaque pour le coup de poing d'Arias sur 80 : 65 - Réussite.

Sans grande difficulté et parce que le possesseur de foudre était encore étonné, Arias pu donner un coup de poing dans la figure de son ennemi qui tomba au sol sous le coup ; il n'était pas sonné mais le coup résonnait déjà dans sa tête.

Jet de résistance du possesseur de foudre sur 40 : 2 - Réussite critique.

L'idée d'Arias était simple, il voulait chopper le possesseur de foudre par la nuque pour écraser son visage contre le mur ; malheureusement, le coup reçu dans le visage n'avait pas été suffisamment violent pour assommer son ennemi. Ce dernier se laissa presque faire mais utilisa ses bras avant d'être projeter contre le mur tout en profitant de donner un coup de coude dans le nez d'Arias qui cassa à l'impact. Faisant reculer Arias de quelques pas, le possesseur de foudre en profita pour donner coup un de pied dans le ventre pour couper le souffler du jeune Prince.

- Alors Monsieur Vele, on s'est ramolli ? Ce n'est plus qu'une question de secondes avant de passer par dessus bord. Et après... Je pourrais enfin m'occuper de la fille.

Jet d'esquive d'Arias sur 50 : 10 - Réussite.

Le possesseur de foudre, qui était sûrement un ancien Elementis, s'approchait déterminé d'Arias, prêt à le faire passer par dessus bord. Malheureusement pour lui, l'ancien Joker avait réussi à se remettre de ses émotions car il réussi à esquiver ou bloquer le coup de son adversaire, pouvant se permettre d'enchaîner sur un nouveau coup vu la surprise de l'Elementis de foudre. Pendant qu'Arias se battait contre l'ennemi de foudre, le Maître du Tigre en avait profiter pour s'approcher de Zoé et tenter de la chopper ; mais cette dernière venait d'entrer dans la première cabine qu'elle avait fermé à clé, espérant que personne ne pourra entrer à l'intérieur.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 519
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Lun 21 Mai - 0:46

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Le plan du Ténébreux était simple, c'était juste le fait de convoquer le droit du pourparler et de rencontrer le chef, aucune raison de trahir ou bien d'attaquer dans le dos dès que l'occasion s'y prête, comme Azula le demandait. Cela serait une grosse erreur d'attaquer les pirates car, même si Azula est forte, et que le Ténébreux peut être dangereux, il manque une donnée très importante qui ne permet pas de faire ce qu'ils souhaitent, le nombre de pirates sur le navire. S'ils ne sont que dix, ça doit pouvoir le faire, par contre s'ils sont cent, cela va être une autre histoire et donc forcément, il fallait se la jouer différemment qu'avec la manière brut qui scie parfaitement à Azula. Malheureusement, le plan de Gold ne semblait pas fonctionner aux premiers abords car le pirate semblait ne rien vouloir savoir, commençant à être menaçant, ce qui fit réagir immédiatement Azula, mais aussi la seconde personne de l'autre côté, lui étant bien plus raisonnable sur le code des pirates. Rumple avait visé juste, ils sont bel et bien des pirates et surtout, il avait de la chance, respectueux du code des pirates avant les paroles de leur capitaine, ce qui est une très bonne chose à savoir.

En bonne escorte, le Ténébreux, et par conséquent sa sœur vu qu'ils sont attachés par une paire de menottes, ils marchèrent à travers les couloirs en compagnie des deux pirates qui ont décidé de les emmener à leur capitaine. Sur le chemin, ils croisèrent peu de monde, du moins, peu de monde de vivant. Impossible de savoir ce qu'ils sont devenu, et puis cela ne l'intéresse que très peu à vrai dire. Qu'ils sont tous morts ou bien prisonniers, ce qui serait peut probable car comme il l'avait dit plus tôt, ils ne devaient faire aucun prisonniers et donc ils devaient tous être mort. Une légère pensée vient traverser l'esprit du Ténébreux, il se demandait simplement si Arias Vele était mort ou non, ce qui serait bien dommage, il faut dire que ce petit à un grand potentiel, puis surtout il ne voulait pas qu'il meurt avant que Rumple ait le temps de découvrir la raison de son départ de Quederla, ce qui a poussé également à Gold de partir de la ville par la même occasion, même s'il est parti pour d'autre raison également.

En arrivant à leur fameux capitaine, Rumple, et sûrement Azula, s'était préparé à rencontrer celle qui se disait la Capitaine du navire durant la journée, pourtant, ce fut à son second qu'ils furent présentés. Il faut dire qu'il a tout de même bien plus l'apparence d'un véritable pirate, d'un véritable commandant de navire, contrairement à la frêle femme chef du bateau de croisière. Cela n'était pas pour déplaire le Ténébreux, car au fond, un homme de cette carrure est sûrement le même type d'homme que le Ténébreux et donc c'est forcément plus simple pour négocier avec lui, contrairement à une femme. En tout cas, comme il le pensait vu que le ninja dans la cabine était au courant pour le potentiel de Rumple, cela voulait dire qu'ils sont de Quederla, chose que le capitaine pirate confirma en parlant clairement du Ténébreux, même s'il ignorait qui était Azula, chose qui peut être assez bonne pour le coup, même s'il l'a traitait de bonne ; chose que Azula rétorqua immédiatement au capitaine de façon assez violente, dont le Ténébreux allait tenté de rattraper comme il le pouvait ; Azula a reçu les muscles, mais heureusement que Rumple a obtenu le cerveau.

Ravis de faire enfin votre connaissance, Messire Arrow, ou préférez vous que j'utilise votre véritable nom de capitaine ? Mais ne vous préoccupez pas de cette femme, elle a juste juré sur son nom ma sécurité, chose qui pourrait vous êtes bénéfique également si vous le désirez, vous connaissez mes pouvoirs après.



Une simple présentation, et une simple façon de lui dire que Azula est sous contrat d'une façon assez original et surtout qui ne va en rien contre le contrat qui interdit d'en parler. Rumple est un maître dans le fait de contourner ses propres règles pour les manipuler à sa guise. En plus, le Ténébreux lui faisait bien comprendre qu'il pourrait sûrement manipuler ce fameux contrat pour que le capitaine soit également sous la protection d'une femme qui ne désire sûrement qu'une chose, le cramer sur place. Bien sûr, c'est ce qu'il essaye de lui faire comprendre, mais après, rien ne dit qu'il le fera, ou qu'il pourra le faire, mais rien n'empêche de commencer à faire germer une petite idée au creux de son cerveau de fan de la mer. En tout cas, le capitaine semblait être intriguait parce que Gold avait à lui dire, la raison qui l'a pousser à invoquer le droit de pourparler du code des Pirates, chose qu'il va faire en se rapprochant légèrement de cet homme.

Au vue de vos méthodes, cela paraît évident que vous recherchez un objet très précis, et qui vous échappe ; sinon vous aurez simplement détourné le navire au moment voulu pour vous rendre à l'endroit tant désirez, tant simplement ceux qui feraient trop de zèle. Une fois que vous aurez obtenu ce que vous désirez, vous aurez tuer tout le monde, sauf ceux qui auraient rejoint vos rangs. Quelque chose me dit que ce qui vous manque serait une chose nécessaire pour voyager. Je me trompe en disant que ce qu'il vous manque est une simple carte ?



Rumple s'avançait beaucoup en disant cela, mais cela restait logique dans sa tête, si on doit résonner comme un pirate. Ce qui intéresse les pirates, c'est l'or, l'argent, les trésors, mais personne ne peut savoir où se trouve les plus gros trésors, à moins d'avoir une carte aux trésors. Puis concernant les méthodes d'agir des pirates, rien de bien compliqué également à savoir, ils agissent tous de la même façon, hormis sûrement quelques exceptions, alors forcément, il ne risque pas grand chose à tenter un coup de bluff de la sorte en espérant tomber dans le mille. Même si cela n'allait clairement pas plaire à Azula de devoir agir selon les plans de Gold, mais elle n'avait pas le choix car leur survie ne tient que à un fil et malheureusement pour elle, seul Rumple détient leur clef de survie pour l'instant, alors elle n'a pas le choix que de rester tranquille et se taire ; chose qu'il lui fit comprendre grâce à ses regards, ne lui disant rien. La suite du plan n'allait clairement pas lui plaire, encore moins que de devoir passer un contrat, mais si elle tient à la vie, elle devra faire en sorte de jouer le jeu jusqu'au bout.

En ayant décidé de tuer tout le monde, c'est que vous ne savez pas où est l'objet de votre convoitise, alors j'ai une proposition à vous faire. Dites moi ce que vous cherchez, ce que vous savez de l'objet, et je vous le trouverai, puis vous n'aurez qu'à le prendre. Vous avez beau être nombreux, mais je possède un pouvoir qui me permet de voir partout. Laissez moi vous montrer.



Gold se posa sur le bureau, traînant Azula par la même occasion vers lui, afin d'éviter de tomber lourdement sur le sol en usant de son pouvoir. Le but étant d'utiliser son pouvoir de projection astrale afin de créer son esprit pour qu'il puisse circuler dans tout le navire de façon rapide et surtout pour repérer l'objet que le capitaine désire. Néanmoins, c'est un plan très risqué car pendant ce temps, son corps est vulnérable et il ne peut rien faire, mais c'est un moyen pour Rumple de montrer que le capitaine peut avoir confiance en son invité. En s'ouvrant volontairement à une faiblesse, c'était pour lui montrer qu'il pouvait être un atout de poids. Tant que l'esprit de Gold est présent à côté de son corps, il n'y a rien de grave qu'il peut lui arriver car il peut très vite rentrer dans son corps, mais ce n'est pas pour autant qu'il est faible car Azula, si elle tient à la vie, devra protéger le corps du Ténébreux si elle ne veut pas mourir à cause du contrat qu'elle a signé, et il sait qu'elle respectera les clauses jusqu'au bout.

Je serai bien plus rapide et plus efficace que tous vos hommes, combien soit ils. Qui plus ais, j'ai ma petite idée sur la personne qui pourrait nous aider



Le Ténébreux ne ment jamais, sûrement pour cela qu'on ne peut jamais repérer de signe de mensonge chez lui, et encore moins sur le corps de son esprit. Néanmoins, ce qu'il dit est exactement ce qu'il pense, même si ce n'est pas forcément ce qui serait le plus attendu. Dans tous les cas, si jamais son plan fonctionne sans accrocs, ils arriveront sûrement tous à s'en sortir vivant, du moins le Ténébreux au moins. Mais si le plan ne fonctionne pas, si le capitaine n'est pas réceptif, il entrera dans son corps immédiatement et laissa Azula éclater le feu des enfers dans la cabine, tout en faisant ce qu'il faut pour également sortir vivant de la cabine, après tout, il possède encore un animal qui pourra encaisser un coup pour que son maître n'est rien. Il était prêt à faire ce qu'il fallait pour survivre, et puis Azula semblait être prête également à agir, surtout qu'elle devait mourir d'envie de faire éclater son nouveau pouvoir, décider de se battre comme un beau diable.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 342
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mar 22 Mai - 1:44



Souquez les artimuses !  


La situation tournait à l’avantage de l’elementis qui avait vu son adversaire ralentit par l’action inespérée de la jeune femme qu’il venait de sauver. Profitant de la confusion, Arias décrocha un coup de poing dans la visage de son adversaire qui tomba au sol. Voulant profiter de cet instant de faiblesse, l’ancien Joker prit par la nuque son adversaire pour l’écraser contre le mur. Cependant, le coup qu’il venait de donner ne semblait pas avoir fait totalement effet puisque son adversaire stoppait son mouvement de ses bras et cassait par la même occasion le nez de son ancien supérieur par un coup de coude.

Finalement, Arias aimait de moins en moins la tournure que prenait les choses. Reculant de quelques pas, il fût couper net dans sa respiration par un violent coup de pied dans le ventre. Le jeune Prince se tenait le ventre et retrouvait doucement sa respiration quand il entendit le maitre de la foudre le charrier avant de menacer la demoiselle qu’il venait de sauver. A ces menaces, Arias se ressaisît, ne voulant pas que d’autres innocents périssent sos sa protection, il en avait fait la promesse.

Arias esquiva le coup de poing destiné à le sonner, une esquive juste en se baissant et se mettant dos à son adversaire pour lui attraper le bras. Malgré la doler et sa fatigue inexplicable, le Prince mit toute sa force pour attraper le bras et se servir de son corps comme balance pour propulser son adversaire par-dessus bords. Dans un râle de fureur, l’elementis attrapa le bras et se pencha en avant tout en tirant le bras de son adversaire pour le propulser par-dessus bord. Dans le meilleur des cas son adversaire passait par-dessus bords et n’était plus une menace et dans le pire, aux vus de la force et de la manière dont il avait attraper le bras de son adversaire, il lui casserait certainement le bras. Une fois son action réussit (ou non) il s’occuperais de l’homme qui semblait s’acharner contre la porte de la cabine où s’était réfugiée Zoé, sûrement profiterait-il de la distraction pour lui briser la nuque par derrière ou le neutraliser pour se reposer un peu.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 641
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mar 22 Mai - 13:40

Souquez les artimuses !
- Du côté de Baelfire -

Assis sur son fauteuil face à son bureau, Monsieur Arrow ne quittait pas des yeux Gold ainsi que la jeune femme qui avait haussé le ton quelques minutes plus tôt... Il formait un bien drôle de duo tous les deux et rien qu'au premier coup d’œil, le Pirate comprit qu'ils n'étaient pas en bons termes ; ou du moins, obligés de travailler ensemble pour une raison qui lui échappait. Finalement, il obtint sa raison lorsque le Ténébreux parlait de protection... Il croisa les bras, se demandant pourquoi le Ténébreux avait besoin d'une protection. Ne se présentait-il pas comme l'homme le plus puissant ?

- Au vue de vos méthodes, cela paraît évident que vous recherchez un objet très précis, et qui vous échappe ; sinon vous aurez simplement détourné le navire au moment voulu pour vous rendre à l'endroit tant désirez, tant simplement ceux qui feraient trop de zèle. Une fois que vous aurez obtenu ce que vous désirez, vous aurez tuer tout le monde, sauf ceux qui auraient rejoint vos rangs. Quelque chose me dit que ce qui vous manque serait une chose nécessaire pour voyager. Je me trompe en disant que ce qu'il vous manque est une simple carte ?

En effet, ils cherchaient bien une carte. Cependant, ils savaient exactement où se trouvait la carte... Du moins avec qui plutôt. Malheureusement, la personne qu'ils cherchaient avaient décidé de monter clandestinement sur le bateau donc une aucune cabine ne lui avait été attribuée ; les pirates avaient donc fait le tour du bateau pour la retrouver mais aussi éliminer les autres passagers. Monsieur Arrow savait qu'ils seraient un problème si ils restaient en vie tout en pouvant prendre leur richesse... Cela ne servait à rien de garder de nouvelles personnes, son équipage était composé des Hommes les plus fidèles alors que demander de plus ?

Monsieur Arrow écouta la proposition de Monsieur Gold, il semblait intéressé par ce pouvoir de voir partout... Mais il en restait aussi méfiant. Jusqu'où ce pouvoir pouvait-il aller ? Serait-il capable de retourner à Quederla pour aller chercher des renforts ? Il hésitait un instant, il est vrai que ce pouvoir serait utile pour le pirate mais il pourrait tout aussi bien se retourner contre lui ; Monsieur Arrow regardait donc l'esprit de Gold tandis que son corps était toujours là. Sa précieuse garde du corps était toujours présente et sur les gardes ; il finit par accepter la proposition du Ténébreux mais ne manqua pas de souligner quelques petits détails.

- Cherchez une jeune femme du nom de Zoé. C'est une passagère clandestine alors je ne sais pas où elle peut se trouver actuellement ; voici sa photo.

Il sortie une petite photo de la fameuse Zoé, elle devait avoir une douzaine d'années sur la photo. Une petite brune aux yeux bleus qui souriait face à l'appareil ; une fois que Gold eu le temps d'observer l'image, il la replaça dans sa poche avant de se saisir de son épée pour venir menacer Azula.

- Pas d'entourloupes Ténébreux, ou cette jeune femme y passe. Et ton corps juste après. Trouve-moi cette gamine et ramène-moi la carte.

- Du côté de Arias -

La situation avait tourné à son avantage pour Arias mais celui-ci s'était rapidement retrouvé en difficulté après que l'Elementis de foudre ait pu arrêter son coup ; une situation qui avait désormais tourné à l'avantage de l'adversaire. Quelques railleries et le voilà qu'il essayait à nouveau de s'en prendre à l'ancien Joker en voulant lui mettre un coup de poing au niveau de la figure. Malheureusement pour l'Elementis de foudre, Arias eu le bon réflexe de venir chopper le bras de son adversaire afin d'utiliser son corps comme balancier ; ainsi, l'Elementis n'eut pas plus de solution que de passer par dessus bord.

Jet de survie sur 40 : 27 - Réussite.

Cependant, si Arias réussit à le faire passer par dessus bord, l'Elementis de foudre eut de la chance en se rattrapant à l'étage d'en-dessus pour éviter de finir dans la flotte. Il n'était pas au mieux de sa forme car la chute l'avait quelque peu sonné mais il ne tarderait pas à remonter pour prêter main forte à son allié de tout à l'heure. Le temps que l'Elementis revienne, Arias avait le temps de s'occuper de l'ennemi de Tigre qui venait de défoncer la porte de la cabine dans laquelle se trouvait Zoé.

Jet d'attaque de Zoé sur 30 : 88 - Échec.

Lorsqu'il entra dans la chambre, Zoé avait pris tout ce qui lui passait sous la main pour venir le lancer sur son ennemi... Livre, clé, vêtements, bijoux, tout y passait mais sans que jamais rien ne le touche ; ou du moins, que quelque chose de lourd le touche. Elle se dépêcha d'aller s'enfermer dans les toilettes même si elle savait qu'il ne tarderait pas à défoncer la porte ; malheureusement, aucune sortie n'était possible puisqu'il n'y avait aucune fenêtre. Il fallait simplement espérer un miracle pour sortir d'ici et surtout que le jeune homme qu'elle avait croisé plus tôt arriverait à temps pour la sauver.

Jet d'attaque d'Arias sur 70 : 19 - Réussite.

Trop occupé à essayer de défoncer la porte des toilettes, le Maître du Tigre ne remarquait pas qu'une personne était entrée dans la cabine ; il ne le remarqua que lorsque sa tête s'écrasa contre la porte. Assez sonné, il essaya de rivaliser contre Arias mais celui-ci avait clairement l'avantage d'être en meilleure forme que lui ; parant l'attaque de son adversaire, ce dernier fut assommé lorsque la porte des toilettes fut ouverte à la volée. Laissant entre-voire une Zoé à moitié désolée de ce qu'elle venait de faire...

- Oups. Heureusement que c'était lui et pas vous...

Zoé sortie entièrement des toilettes, descendant la petite marche avant de contourner celui qui avait essayé de l'attaquer un peu plus tôt. Elle se penchait légèrement sur les côtés pour vérifier si il était mort mais il semblait toujours respirer... Finalement, elle reporta son attention sur Arias qui était en pleine forme. D'ailleurs, l'ancien Joker pourrait rapidement se rendre compte que son nez était en bon état comme si il n'avait jamais été cassé ; le sang par contre était toujours là.

- La vache, vous avez l'air d'avoir morflé... Ça va votre nez ?

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 342
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mar 22 Mai - 15:58



Souquez les artimuses !  


L’esquive du Prince fût maîtrisée d’une main de maître et il réussit à balancer soin adversaire par-dessus bords. Reprenant un peu son souffle, l’elementis entendis non loin des coup puis un porte se briser. Comprenant assez rapidement que son alliée était en danger, Arias je précipita avec discrétion vers les lieux du boucan. Une myriades d’objets divers semblaient avoir été lancés contre son agresseur, heureusement Zoé avait trouvée refuge dans les toilettes. S’approchant discrètement, Arias pris par la nuque son nouvel adversaire pour écraser son visage sur la porte des toilettes. Encore sonné du coup qu’il venait de prendre, le maitre du tigre tenta de riposter, mais Arias bloqua sans problèmes le coup. A la grande surprise du Prince, la porte des toilettes s’ouvrit, percutant son adversaire et l'assommant par la même occasion. La demoiselle contourna le corps inanimé de la personne qu’elle venait de faire tomber dans les pommes. Les remarques de Zoé sur le nez d’Arias l’amena à toucher son nez par réflexe. Etrangement, son nez était comme neuf, à ceci prêt que le sang était toujours là, maculant son visage.

- Ça va, je ne comprend toujours pas comment, mais la fracture a disparue. Et toi, ça va ?

Arias s’approcha d’elle pour voir si elle n’était pas blessée, puis se rinça le visage au toilettes. Il proposa de ligoter leur prisonnier en attendant qu’il se réveil. Solidement attacher contre le lit, pieds et mains lié, Arias fixait l’homme en attendant qu’il se réveille.

- Dit moi, pourquoi t’en veulent-ils ? Ils parlaient d’une carte quand je suis arrivé. Et qui es-tu ?

Arias entendit son prisonnier se réveiller et s’approcha de lui pour le questionner. Il demanda à Zoé de monté la garde discrètement devant la porte a cas où de la compagnie se ramènerais. Puis il commença son interrogatoire.

- Cette fois-ci plus de tigre, plus de dague et surtout plus de seconde chance. Tu parle ou tu meurt. Pourquoi tuez-vous les passagers et qu’elle est l’importance de cette carte dont vous parliez ?

S’il ne répondait pas, Arias ferrait tourner sa nuque lentement pour qu’il prenne conscience qu’il allait mourir. Cela li laissait le temps de parler s’il changeait d’avis et s’il s’avisait de crier pour alerter ses amis, il mourait dans la seconde.




(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 519
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Mer 23 Mai - 22:26

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Un plan qui peut être très risqué, mais qui peut être vraiment payant si tout ce passe comme prévu par la suite. Il fallait vraiment faire attention à l'utilisation de ce pouvoir car le Ténébreux a déjà vu un grand nombre de personnes mourir en usant de ce pouvoir, perdre la raison, se faire blesser, alors forcément, il fallait faire très attention. Néanmoins, c'est un risque que Rumple devait prendre s'il voulait s'en sortir vivant. Utiliser la projection astrale afin d'aider les pirates, en apparence, pour ensuite faire ce qu'il veut, et ça le plus rapidement possible car utiliser ce psyché puisse énormément dans son son énergie, il faut donc éviter d'éterniser à l'intérieur du monde astrale de la sorte. Surtout, même s'il peut être très rapide et passer à travers les murs, il ignore ce qu'il devra faire exactement, ni ce qu'il devra rechercher, ni même si le capitaine des pirates acceptent son offre, retrouver la carte contre une protection, rien de bien plus simple. Du côté de Gold, il fera ce qu'on lui demande car c'est un homme de parole, du côté du pirate, il fallait juste espérer qu'ils respectent le code des pirates et des pourparler pour tenir sa promesse, ce qui n'est pas forcément gagner, mais ça, Gold en est parfaitement conscient.

Fort heureusement, le capitaine fut très réceptif à l'offre de Gold, acceptant ce qui était convenu si Rumple cherchait, et retrouvait une femme du nom de Zoé qui détenait une carte aux trésors, exactement comme il se l'imaginait. Rien de bien compliqué, surtout qu'il avait une photo d'elle, même si c'était une photo d'elle jeune. Heureusement pour le capitaine que Rumple possède le don de ne jamais oublié un visage, et vieillir une personne ne devrait pas être très compliqué pour savoir à quoi elle ressemble aujourd'hui. Bien sûr, cela ne risque pas d'être facile car cela reste assez facile de modifier son apparence de telle sorte qu'on ne puisse pas les reconnaître, surtout si elle a volé des pirates, cela reste évident qu'elle aura changé de physique, ou au moins de coupe de cheveux. En tout cas, ce n'est pas la menace du capitaine qui allait faire réellement peur au Ténébreux, même s'il faut dire que l'option de la mort n'est pas vraiment une chose agréable pour lui, mais soit, de toute façon il comptait remplir la part de son marché, donc rien à craindre pour le coup.

Je suis une personne d'honneur, tout comme vous. Aucune raison de menacer je vous pris. Vous aurez votre précieuse fille très rapidement.



Aussitôt, le corps spectrale du Ténébreux disparu de la pièce à travers les murs, volant à travers tout le bateau, commençant par les cabines, car c'est une très grande possibilité qu'une personne fuyant les pirates, car c'est évident qu'elle est au courant qu'ils sont là pour elle, doit se cacher dans une cabine fermée à double tour et barricadé. Les chances de trouvé cette fameuse Zoé rapidement sont assez mince, mais au pire il pourra le faire à l'occasion car il y a également une personne qu'il souhaite retrouvé et vu comment il le connaît, il suffit de se rendre où il y a du combat. Avec une nature aussi impulsive, il cherchera à défendre les autres passagers et donc il cherchera le combat. Et il faut dire que ce ne fut que très peu compliqué de trouver des combats, mais lequel était celui qui allait intéressé Rumple ? Il vit plusieurs combats, à distance pour éviter de se prendre un coup, mais assez vite mine de rien il repéra la personne qu'il voulait retrouver, Arias. Il se rendit dans une cabine, suivi par Rumple qui s'était camouflé aux yeux de tous pour éviter de se faire voir et regarder un peu ce qu'il fait.

Ce qu'il voyait était assez particulier, il faut dire que le Ténébreux avait eu une excellente idée de retrouver Arias Vele en premier car il faut avouer qu'il se débrouille très bien car il venait de non seulement battre, même s'il était en sang, sauf qu'il ne semblait pas être blessé, chose assez étrange il faut dire, et surtout il venait de capturer une personne pour l'interroger, en compagnie d'une femme. S'il ne se trompe pas, cette femme, c'est la fameuse Zoé, mais impossible d'en être sûr actuellement donc il allait avoir besoin de plus d'informations ; c'est évident que le capitaine n'accepterai aucunement un échec, il fallait donc être sûr de l'identité de la personne avant d'aller la dénoncer. Juste au cas où, il écoutait ce que Arias désirait du pirate pendant qu'il regarderai cette jeune et ce qu'elle faisait. Surtout une chose assez intéressante, c'est que tout le monde semblait être vraiment intéressé par cette carte, et donc forcément, cela serait une bonne idée de l'avoir en sa possession car cela voudrait dire contrôler le capitaine et donc les pirates, même si la curiosité de savoir ce qui se trouve dans ce fameux trésor que ça intrigue Gold. Si ce n'est que de l'or, rien d'intéressant, mais si c'est quelque chose de magique, autant en disposer.

Rumple attendait, toujours en étant invisible, que le pirate réponde à la question de Arias, histoire d'en savoir plus sur tout ça car il faut dire, que plus les informations s'accumuleront pour le Ténébreux, plus il aura de la chance de pouvoir tout contrôler par la suite. Néanmoins, il savait très bien que les pirates ne répondront pas, ne divulgueront que très peu d'informations sur la suite du plan du capitaine ; chose qu'il avait parfaitement raison car il ne disait rien hormis qu'il préférait mourir que de trahir son capitaine*. En tout cas, Gold avait une idée, une idée qui n'allait clairement plaire à personne, mais cela l'amuse de faire cela, il fallait juste espérer que tout le monde collabore car pour le coup, le Ténébreux était du côté de Arias, du côté de Azula, pour une seule et bonne raison, il tient également à la vie et il serait prêt à s'allier à n'importe qui pour survivre, son côté lâche qui ressort, même s'il ne l'avouera jamais. Dès qu'il eut les réponses qu'il voulait de la part du pirate, sans même poser des questions, Rumple fit son apparition, dans le coin de la pièce, dans son corps astrale afin de se montrer et surtout expliquer son plan. Pourquoi dans un coin ? Pour éviter une attaque magique en disparaissant derrière le mur, rien de bien plus complexe pour le coup, puis comme ça il avait une vision complète du lieu.

Ravis de vous revoir mon cher ami, et vous aussi, Mademoiselle Zoé, je présume ?



C'est sûr que l'apparition du Ténébreux n'allait pas être des plus agréable pour Arias qui lui en veut toujours, mais il ne faut pas être stupide pour comprendre qu'il n'était pas là réellement, surtout que s'ils tentent de l'attaquer de manière physique, cela ne frappera que le mur et rien d'autre. Concernant la jeune femme, comment il savait que c'était Zoé ? Il l'ignore, mais pourquoi pas tenter le bluff en demandant son nom de la sorte. Cela serait vraiment une chose de moins à faire si les deux personnes que le Ténébreux doit retrouver se retrouve exactement au même endroit. Néanmoins, ce n'était pas le plus important car ils devaient agir au plus vite car le temps en forme astrale est très limité, très éprouvant psychologiquement donc il devait agir très vite. Il devait lui rester encore une minute, peut-être deux, avant qu'il commence à avoir de sévères fatigues, et au-delà encore, les séquelles risquent d'être présente, donc il fallait aller très vite. Du coup il ne tournait pas en rond, dictant directement son plan alors qu'il flottait dans les airs.

Le second du capitaine est un pirate, le capitaine de ces misérables. Ce qu'il désire, c'est elle et sa précieuse carte. Écoutez moi bien, je ne le répéterais pas. Si on veut tous s'en sortir, voilà comment nous devons agir. Arias, tu vas chercher la véritable capitaine, si elle est encore en vie, elle pourrait nous être utile, elle doit connaître son second un minimum. Vous, Mademoiselle Zoé, vous allez venir dans le bureau de la capitaine Amélia avec votre carte pour rencontrer Arrow, quant à la carte, vous la confierai à la personne dont je suis menotté, un soldat expérimenté pouvant détruire la carte si besoin, elle en sera la garante pendant que je négocie.



Le Ténébreux demandait beaucoup, il demandait de faire confiance en lui, alors que personne n'a confiance en lui, mais est-ce que ça serait réellement intelligent de ne pas le suivre ? C'est un homme intelligent, surtout que son désir de vivre est bien plus fort. Surtout s'il avait vraiment le choix, il ne fera jamais confiance dans les autres personnes, mais là, il est obligé, ce qui prouve bien que la situation n'était pas des plus agréable et des plus facile. Pourtant, si Arias avait un meilleur plan, le Ténébreux restait ouvert à la discussion, mais il fallait vraiment établir un plan sans faille et très peu de temps car le temps leur manquait et la patience du capitaine allait sûrement très vite être à rude épreuve s'il ne revient pas vers lui avec des résultats positives. Néanmoins, il balança tout ce qu'il avait à dire sur la fin de son plan car il fallait une porte de sortie, ne pouvant tuer tous les pirates aussi facilement, surtout qu'impossible d'avoir leur nombre total, même après la petite visite éclair du Ténébreux dans le navire.

Il y a des canots de sauvetage, pas assez pour tout le monde, mais assez pour nous cinq. Arias et la véritable capitaine vous préparez notre issu de secours, vous faites une diversion vers le bureau du capitaine une fois chose faite, mon sort ne t'intéresse que peu, mais celui de cette femme sûrement bien plus. Puis nous partirons tous les cinq, en compagnie de la précieuse carte qui intrigue tout le monde. Rien de bien compliqué, c'est moi qui aurait la tâche la plus compliquée après tout.



Pouvoir du Ténébreux:
 
Astérisque:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Arias VeleMessages : 342
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Jeu 24 Mai - 0:10



Souquez les artimuses !  


Zoé semblait dérouté par la réponse de l’elementis et se demandait s’il ne s’était pas cogner aussi lors de l’affrontement, mais Aria ne voulait pas s'étaler sur le sujet. Il sentait qu’elle mentait, ses arguments étaient bidons et Arias avait risqué sa vie pour elle, elle lui devait au moins l'honnêteté.

- J’ai risqué ma vie pour toi, ne me ment pas. Tu a cette carte je suppose. Et elle mène à quoi cette carte ? Je ne suis pas un pirate et ce n’est pas un stratagème pour te soutirer la carte si c’est ce que tu croit. Je m’appel Arias Vele et j’étais en route pour la Suède.

Une fois sa réponse ou non, obtenue, le prince repporta son attention vers le pirate. L’homme en face d’eux ne semblait pas vouloir parler, même sous la menace de la mort. Arias se sentait mal de devoir tuer un homme qui ne pouvait défendre sa vie. Face à tant de loyauté, le jeune prince ne pût éprouvé d’autres choses que du respect. Le jeune homme s’approcha et frappa n endroit de la nuque pour assommé le pirate.

- Votre loyauté vous honore, pirate.

L’homme inconscient fût ensuite ligoter minutieusement avec force et enfermer dans les toilette, verrou fermé er cassé par la suite. Puis un voix qu’il ne connaissait que trop bien se fit entendre dans un coin de la pièce.  Aussitôt par réflexe, Arias s’interposa entre la voix et Zoé et fixait sévèrement du regard celui qui s’adressait à eux. Puis il compris de visu qu’il n’était pas vraiment là, dans cette pièce et que ses attaques n’auraient aucun effet. Arias baissa sa garde pour entamer ce qui semblait être un dialogue avec ne personne qui avait l’habitude de tuer avant de parler.

- La dernière fois vous avez tuez avant de dialoguer, que nous vaut ce changement de méthodes ?

Sa voix était emplis de haine, mais portant il se disait que s’il prenait la peine de parler maintenant avec ex, c’est qu’il avait quelque chose en tête. Arias écouta les paroles du Ténébreux dans leurs intégralités, ce qui le fit doucement sourire. Ils étaient tout deux dans un sacré pétrin, mais Arias plus que son ancien adversaire, il ne pourrait pas protéger tout le monde sur ce navire. Le plan était des plus simple si on se fiait au vieil homme en face d’eux : Zoé venait avec la carte dans la cabine du Capitaine et Arias devait trouver le Capitaine Amélia, préparer une issue de secours et faire diversion. Il précisa même qu’il occupait le poste le plus difficile, comme si trouver une femme dans n navire infesté de pirates n’était pas difficile. Arias tourna son regard vers Zoé qui était terrifiée et qui refusait catégoriquement se plan. Il l’a pris par les épaules et la regarda dans les yeux pour la rassurer.

- Zoé, je ne pourrais pas te protéger éternellement contre une armée de pirate. Cependant, avec son plan, on a une chance de s’en sortir. J’ai même une idée pour qu’il garantisse ta sécurité.

Il se retourna vers le Ténébreux une dois Zoé rassurée.

- Prouvez votre bonne foie serait la moindre des choses après tout ce qui vous suis. Néanmoins j’accepte sous certaines conditions. Je veux que vous me donniez votre paroles, vous qui raisonnez comme ça, que vous protégerez Zoé de toutes agressions physique et morale. Je vous donnerais de mon sang comme paiement pour ce « contrat », je pense que cela devrais vous intéressez.

Arias pris un éclat de verre et s'entailla l'avant-bras. Le sang coula, mais la plaie se referma comme par magie, sans que personne ne sache pourquoi.

- De plus, s’il lui arrivait malheur et que vous n’arriveriez pas à tenir vos engagements je demande à pouvoir vous donner un coup de poing sans que vous ne puissiez vous défendre et ce quand je le voudrais. Je pense que cela est la moindre des choses pour rassurer Zoé et prouvé un minimum votre bonne foi. Oh et, si j’ai l'occasion de sauver plus de passagers, promettez que vous me laisserez essayez avant de quitter le navire.

Le prince se retourna pour rassurer de nouveau la demoiselle, lui expliquant que c’était un homme de parole trop soucieux de sa propre santé qui remplirait ces conditions pour ne pas souffrir. Car oui, Arias n’allait pas y aller de mains mortes s’il devait donner un coup de poing à l’homme qu’il détestait le plus au monde.

- Avant de mettre votre plan à exécution, vérifiez les alentours, il serait regrettable que votre plan tombe à l’eau car Zoé se fait ramenée par un pirate.

S'il fallait neutraliser, des pirates, il compterait sur l'effet de surprise pour s'en débarrasser. Arias regardait une dernière fois la demoiselle avant de lui donner discrètement un stylo assez pointu pour qu’elle se défende si on l’agressait. Arias, après avoir tenu compte des avertissement du Ténébreux, fit un rapide tour dans sa cabine qui était juste à côté pour récupérer le porte-monnaie de Zoé et s'habiller avant de repartir aussitôt, armé de la dague qu’il avait récupérée lors de son combat. Il comptait se diriger vers les cales, seul endroit où il était facile d'emprisonner des personnes nuisible sans qu’elles puissent s’échapper.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 519
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Jeu 24 Mai - 23:08

Souquez les artimuses !

Feat. Arias Vele

Le plan du Ténébreux était simple, mais il comptait sur la réactivité et la collaboration d'autre personnes, choses que d'habitude il ne fait pas, du moins pas sans leur accord, sauf que là, il était obligé de compter sur eux, même si déjà, ça lui en coûte. Surtout que là il demandait de l'aide à une personne qui n'était clairement pas enclin à accepter de faire confiance à Rumple, chose compréhensible car la dernière fois qu'ils se sont croisés, le Ténébreux voulait le tuer et lui tentait de fuir en tentant de le tuer également vu qu'il avait causé la mort d'une personne proche de lui. Du coup, la collaboration allait être tendu, mais le simple fait de la présence du Ténébreux actuellement était une réponse largement suffisante pour expliquer le fait que la situation n'était pas des plus agréable, du coup, pas besoin de parler en plus, surtout pour dire ce qui est déjà évident. Le corps spectrale de Gold expliqua donc son plan, chose qui ne semblait pas avoir l'avis favorable de tous, surtout de la jeune femme qui semblait être tétanisé par le plan et encore plus par l'idée de rencontrer le capitaine.

Un moment de blanc se fit dans la pièce, mais Arias se retournait en direction de la jeune femme pour lui expliquait qu'elle devait se calmer et lui faire confiance car il avait un plan, chose qu'il détailla juste après en face du Ténébreux. Le simple fait de protéger Zoé, qu'il ne lui arrive rien, et échange il promet de confié son sang à son ennemi. Chose ridicule, le Ténébreux en aurait bien rigoler s'il n'était pas pressé par le temps, après tout, Rumple dispose déjà du sang de Arias, il dispose déjà des Vecteurs, alors pourquoi il en aurait encore besoin ? Il s'apprêtait à lui répondre ouvertement que ce n'était pas une condition acceptable, sauf qu'il fut intrigué par le fait que cet homme se mit à s'entailler l'avant-bras avec un morceau de verre et la réaction ne se fit pas attendre, le sang se mit à gicler sous la pression de la lame improvisée, et une chose se passa sous les yeux astrales du Ténébreux, en plus d'une chose réellement étrange.

En dehors qu'il soit stupide et se taillant les veines de la sorte, c'est que son bras était étrange. Son avant-bras, là où il s'est coupé, c'est qu'il est noir, hormis la main. De son expérience et de ce qu'il a vu, c'est que personne n'a ce genre de séquelles, ce qui est réellement étrange. Mais que très peu de temps à se consacrer à ceci car sa coupure, elle venait de se refermer assez rapidement. Depuis quand Arias a la capacité de se guérir de la sorte ? Et surtout cette tâche noir profonde de la sorte sur le bras ? Pouvoir se soigner, c'est possible grâce à la lumière, ou bien le sang, ou même grâce à un pouvoir psyché, mais de ce que Rumple sait, c'est que Arias possède les Vecteurs et non ce genre de pouvoir.. C'est que c'est réellement intéressant cette histoire et effectivement, le sang de cet homme devient réellement intéressant et sa proposition devient des plus alléchantes. Et ça malgré la condition supplémentaire qu'il rajouta, et qui ne plaisait guère à Gold, sauf que là, tout ça intriguait réellement Rumple au point qu'il était prêt à se sacrifice ; surtout qu'il n'y arrivera rien à Zoé car elle sera sous sa protection, y compris celle de Azula.

Si c'est ce que vous désirez, marché conclu Monsieur Vele. Je suis même prêt à vous faire part du résultat de mes recherches, pour vous prouvez ma bonne foi dans cette histoire.



Se faire frapper si jamais Zoé est blessé ? Cela n'arrivera pas, mais ça sera sûrement peu chère payer au cas où pour le côté positif que ça pourrai apporter, pour l'aspect scientifique de la chose et surtout pour avoir une explication de ce qui se passe chez cet homme. Du coup, pas réellement le choix que d'accepter les conditions de l'Élémentis. Surtout que le temps manquait et Arias ne semblait n'avoir aucun plan à mettre en place, donc ils n'avaient pas réellement le choix que d'effectuer le plan du Ténébreux, que ça leur plaise ou non. Arias ira donc chercher le véritable capitaine du navire, tandis que Zoé et lui-même se rendrait avec le capitaine pirate pour gagner du temps et dès que tout sera bon, il sera temps d'aviser au moment où la diversion se fera, en espérant que Arias fasse une diversion efficace et non quelque chose de stupide qui pourrait mettre en péril la vie des trois personnes dans le bureau du capitaine. Avant de partir, Arias rajouta le fait qu'une petite surveillance serait sûrement de mise car les pirates sont partout, mais le Ténébreux savait que c'était à la fois une bonne idée, mais inutile car le capitaine a dû faire passer le mot, ou même en voyant un fantôme de la sorte, ils n'iront pas tenter le diable ; vu qu'ils sont des pirates ils ne seront pas à l'aise avec cette idée.

Avant de partir, le Ténébreux remarqua une chose étrange, qui semblait être différente de son arrivé, c'est les plantes dans la pièce.. Elles sont toutes vannées. Mais pas le temps d'y faire trop attention, du moins pas plus que cela car il fallait agir vite. Sur le chemin qui mène au bureau du capitaine du navire, Zoé ne semblait réellement pas à l'aise avec l'idée de voir Arrow, mais le Ténébreux lui expliqua qu'elle n'avait pas le choix si elle voulait survivre et qu'elle devrait donner la carte à Azula dès son entrée dans le bureau, quant au reste, de le laisser faire. Néanmoins, il voulait en savoir un peu plus sur Arrow et sur elle, sauf qu'elle se muta dans le silence. Le silence veut dès fois en dire plus que la parole. Ce n'était pas compliqué de comprendre que Arrow lui faisait réellement peur et qu'il fallait sûrement trouver une excuse pour expliquer la présence de cette femme, de la raison qui l'a poussé à venir là en compagnie du Ténébreux.

En arrivant devant la porte, le corps spectral du Ténébreux disparu, mais son corps véritable ne se relevait pas, il restait ainsi, dans les vapes pour que rien ne paraisse suspect et que son plan puisse bien se faire. Zoé entra dans le bureau, et très rapidement le Ténébreux se réveilla en indiquant à Azula de se rapprocher d'elle d'un signe de main, histoire qu'elle comprenne qu'elle est avec lui et qu'elle devait la protéger ; vu que c'est un soldat expérimenté, elle devrait comprendre rapidement ce qu'elle devait faire. Chose assez simple à voir car Gold fut tiré également vers Zoé de force par Azula, même si pour le coup, il suivait volontiers car c'était également son but. Azula et le Ténébreux servait plus ou moins de protection entre Arrow et Zoé, du moins la cachait partiellement, de quoi camoufler le fait qu'elle n'avait pas vraiment changé de comportement, ce qui compromettrait son plan ; de plus, cela lui permettait de confier la carte aux trésors à Azula, comme il lui avait expliqué dans son plan.

Et voilà Messire Arrow, vous désirez retrouver cette femme, alors là voici. J'ai dû user de mes pouvoirs pour la faire venir ici, mais ce qui compte, c'est le résultat après tout. Néanmoins, je pense que c'est la carte qu'elle a sa possession que vous désirez réellement, puis-je savoir ce qu'elle a de si intéressante ? Vu le mal dont vous faites preuves pour l'obtenir, c'est qu'elle doit indiqué un trésor dépassant la simple richesse, n'est-ce pas Messire ?



Rumple devait gagner du temps, retrouver la capitaine pour Arias, préparer les canots de sauvetage, et se rendre au bureau risque de prendre du temps, à moins que la capitaine prépare le canot pendant que Aris lui fait la diversion, cela gagnerait un temps fou, sauf qu'il fallait qu'il y pense. En tout cas, le Ténébreux avait une idée pour gagner quelques précieuses secondes, néanmoins, ce n'était pas sûr que ça passe, mais cela allait sûrement perturber légèrement le capitaine pirate, ce qui sera toujours gagner pour le coup. Du coup sans trop attendre, il enchaîna assez rapidement avec ce qu'il pensait pour distraire, pour occuper, en parlant avec le capitaine sur un sujet qui rentre complètement dans le bluff, mais cela pourrait très bien fonctionner.

Sauf si la carte n'est pas si précieuse, mais plus cette jeune femme. J'ai cru remarqué qu'elle partageait certains points en commun avec vous. Ne serait-ce pas votre fille, Capitaine ?



Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 641
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   Ven 25 Mai - 12:34

Souquez les artimuses !
Zoé avait un peu de mal à croire Arias lorsqu'il lui disait que son nez s'était réparé tout seul, profitant même pour faire un petit commentaire quant au fait qu'il avait dû se cogner la tête un peu trop fort. Lorsqu'il lui demanda quelques informations la concernant, Zoé décida de rester simplement vague ; expliquant qu'ils avaient du la confondre avec une autre personne. Cependant, Arias avait été assez franc dans ses paroles, il lui avait sauvé la vie alors elle lui devait bien la vérité ? Pour toutes réponses, elle se contenta de baisser les yeux légèrement méfiante envers son interlocuteur.

Zoé préféra reporter son attention sur le pirate qui avait décidé de garder le silence sous les ordres du Capitaine, préférant mourir que de discuter. Arias l'assomma avant de le ligoter pour éviter qu'il ne s'échapper lorsqu'il reprendra conscience ; une voix fit ensuite son apparition qui n'était d'autre que celle du Ténébreux qui proposait un pacte à Arias. L'idée était que Zoé coopère en donnant la carte à Azula tandis que Arias irait chercher le véritable Capitaine... Sans chercher plus loin, Zoé refusa catégoriquement de suivre le plan de Gold et ne cessait de répéter qu'elle ne voulait pas y aller.

- Zoé, je ne pourrais pas te protéger éternellement contre une armée de pirate. Cependant, avec son plan, on a une chance de s’en sortir. J’ai même une idée pour qu’il garantisse ta sécurité.

- Ne me forcez pas à faire ça... J'vous en prie.


Cela se sentait bien qu'on lui demandait beaucoup trop à Zoé et elle était complètement apeurée à l'idée de rencontrer le Capitaine... Elle secouait négativement la tête malgré sa protection que le Ténébreux était en train de lui offrir. Zoé savait parfaitement ce qui risquait de se passer et elle voulait éviter cette situation au possible ; malheureusement, les garçons semblaient avoir une idée en tête et ne prenaient pas en compte son avis. La demoiselle vit Arias sortir de la cabine mais ne jamais revenir ; désormais seule avec Gold, elle se tournait vers avec une tête de chien battu avant de reprendre la parole.

- J'suis vraiment obligée de faire ça ?

Il semblerait qu'elle avait en effet pas le choix et malgré la question posée par Gold, elle se contenta seulement de baisser la tête et suivre docilement celui qui ressemblait à un fantôme.

- Du côté d'Arias -

Jet de chance sur 50 : 4 - Réussite critique.

Arias avait donc pris la décision de suivre le plan du Ténébreux et se dirigea vers les cales ; il eut de la chance de ne croiser personnes sur son chemin ou bien de se cacher à temps afin de ne pas se faire repérer. Le problème maintenant est qu'il fallait trouver l'endroit où étaient les cales, chose qui n'était pas réellement indiqué par des panneaux et comme une visite des lieux n'avait pas été proposée à son arrivée, ceci risquerait de se révéler compliqué. Il fallait partant croire que Arias était sous une bonne étoile car il entendit un groupe d'hommes indiquer que l'un d'eux devait aller dans les cales... Une occasion rêvée non ?

L'Elementis prit donc la décision de suivre discrètement cet homme jusque dans les cales ; heureusement pour Arias, celui-ci avait beaucoup de chances de ne pas s'être fait encore repérer. En arrivant dans la cale, Arias pu remarquer que des petites cellules avaient été aménagées... Étrange dans un bateau de croisière non ? Dans ces cellules, il pu voir le Capitaine Amélia recroquevillée sur elle-même, lâchant même un soupire de désespoir. Arias pu également remarquer deux autres hommes dans les cellules également qui étaient assis dans leur coin à attendre... Celui qu'il avait décidé de suivre ne s'occupait pas des prisonniers et restait simplement focalisé sur des caisses à remonter.

Jet d'attaque surprise sur 70 : 60 - Réussite.

C'était sûrement le moment où jamais d'attaquer. L'homme semblait focalisé sur les caisses à remonter alors c'était sûrement le bon moment pour donner un coup ; malheureusement, ceci ne serait pas suffisamment pour s'en débarrasser un bon moment. Assommé sur le coup, les hommes en cellule relèvent la tête pour comprendre ce qu'il se passait ; ils ne connaissaient pas Arias et ne savaient pas quoi penser de cette situation. Le plus important maintenant était de trouver les clés et ça, ce n'était pas gagné... Un petit brun s'approcha des barreaux pour venir apostropher Arias.

- Cherche pas gamin, c'est Arrow qui a les clés. 'Va falloir trouver un autre moyen pour notre sortir d'ici... Mais d'ailleurs, t'es qui ?

- Tu dois être un sacré combattant pour avoir survécu aux hommes de main de Arrow !


Un autre homme s'était approché de ses barreaux, grand, baraqué aux cheveux violets, il ne semblait pas plaisanter de sa remarque et semblait même impressionné. Le Capitaine Amélia, quant à elle, ne participa à la conversation et se contenta seulement de tourner le dos à tout le monde... Les deux hommes baissèrent les yeux mais ne donnèrent pas plus d'explication à Arias. Seulement lui demander si il avait un plan et si oui, comment ils pourraient l'aider...

Jet d'attaque surprise sur 30 : 52 - Échec.


Alors qu'il était en train de discuter avec les prisonniers, l'homme que Arias avait assommé tout à l'heure venait de se relever et saisir un pied de biche. Evidemment, il avait dans l'idée d'assommer Arias mais celui-ci fut prévenu avant que le coup n'atteigne sa tête... Ce n'était pourtant pas ça qui allait l'arrêter puisqu'il essaya une nouvelle fois d'attaquer l'Elementis.

- Du côté de Gold -

Gold venait de regagner son corps quelques secondes avant que Zoé n'entre dans le bureau du Capitaine ; celui-ci haussa un sourcil, légèrement étonné de voir la demoiselle entrer si docilement... Il se leva et avança vers Zoé mais Azula et Gold se placèrent entre les deux, cachant la demoiselle qui semblait chercher quelque chose dans ses poches. Commençant même à paniquer à cet instant ; Arrow écouta à peine les questions du Ténébreux mais fut tout de même contraint de fixer son regard sur lui puisqu'il cachait Zoé... Par contre, à la question du lien de parenté, il se contenta seulement d'exploser de rire.

- Ma fille ? Ah ! Quelle imagination Ténébreux ! Non, cette sale morveuse n'est pas fille. Trêve de plaisanteries ! Où est la carte ?

Poussant le Ténébreux le côté avec une certaine force, il se fichait pas mal que celui-ci se prenne Azula en pleine poire. Si celle-ci avait un peu de jugeote dans la caboche, elle se décalerait au risque de se prendre le Ténébreux dans les pattes ; Arrow s'approcha donc de Zoé pour venir lui saisir le poignet, ce qui ne manqua pas de faire hurler de peur la jeune femme qui répétait qu'elle n'avait pas la carte. Haussant donc la voix en lui demandant de ne plus mentir, il lança un regard vers le Ténébreux se demandant si il n'y avait pas une magouille quelque part, puis c'est final Zoé qui leva le voile.

- J'ai perdu mon porte-feuille ! Il n'est plus dans ma poche ! S'il te plait, lâche-moi... J'te jure que je ne l'ai pas !

Laissant échapper un soupire face à tant d'incompétence, il leva finalement sa main pour venir l'écraser contre la joue Zoé qui tomba au sol vu la force du coup. La réaction d'Azula ne se fit pas attendre et elle engueula aussitôt le pirate en lui disant qu'il n'avait pas à faire ça sur une gamine ! Elle aida Zoé à se remettre sur pied et fit bouclier une nouvelle fois en fronçant les sourcils. Arrow ignora les remarques et se contenta d'appeler un pirate qui entra immédiatement dans le bureau ; le Capitaine écrivit quelque chose sur un petit papier et le lui donna.

- Prenez cette direction. Et libérez-moi ces deux-là de leurs menottes, elle parle beaucoup trop pour un soldat.

L'homme hocha la tête et se tourna vers les deux personnes menottées, Azula se mit en position de garde mais cela ne servait à rien puisque du sable se mit à voler en leur direction pour entrer directement dans le mécanisme des menottes et les faire exploser. Les voilà donc libérés de leurs chaînes et deux autres pirates arrivèrent pour saisir Azula par les épaules et la forcer à sortir de la cabine ; elle tentait de se défendre comme un beau diable mais étant encore en pyjama et surtout en chaussettes, ce n'était pas la meilleure des conditions pour se battre. La porte se referma et le silence tomba sur le bureau.

- Parlons affaires maintenant. Vous êtes l'homme le plus calé en magie n'est-ce pas ? Et il se trouve que son père détenait une boussole pouvant emmener n'importe qui où il désirait... Malheureusement, il a pensé à tout puisque ce pirate a enfermé ce précieux objet dans un coffre, fermé par la magie du sang ; seul un membre de sa famille peut l'ouvrir. Quand nous arriverons sur l'île, nous ferons un petit tour tous les trois... Zoé tu m'ouvriras le coffre et vous Ténébreux, vous m'expliquerez certaines petites choses sur cet objet.

Il ne semblait pas vouloir proposer quelque chose en échange et pour toute réponse si la question venait à être posée, il se contenterait de répondre "la vie sauve" ; il trouvait que c'était déjà une chose immense pour des pirates de laisser la vie sauve à des prisonniers. Il annonça finalement qu'il avait certaines choses à faire et il marcha vers la sortie ; Zoé prit une grande inspiration et se tourna vers lui avant que Arrow ne vienne à fermer la porte.

- Attends ! Pourquoi est-ce que tu as besoin de moi ? Toi aussi, t'es de sa famille ! Pourquoi tu ne l'ouvre pas toi-même ce coffre ?

- Un jour Zoé, tu comprendras à quel point la famille est compliquée.


Il se contenta seulement de claquer la porte et de la verrouiller derrière lui... Désormais seule avec le Ténébreux, Zoé semblait être la plus malheureuse de la terre.

Zoé:
 

Monsieur Arrow:
 

Capitaine Amélia:
 

Azula Hosne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souquez les artimuses ! [PV Arias et Baelfire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-