Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Jeu 12 Avr - 15:27

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

ft. Roxane
Si tu fais une bourde Roxane, je te jure que ta tête va se retrouver dans ton cul à la vitesse de l'éclair !

Une semaine environ que la vie de Korra avait quand même énormément changer. Avec l'annonce du départ de Arias Vele de Quederla et surtout le fait qu'il était en Suède pour reprendre le trône, Korra devait retourner au pays également. Heureusement que Roxane, une amie vraiment très proche qui ne laisse pas indifférente la nordique, avait accepté de se marier avec elle pour que Ashildr puisse obtenir ses papiers. Malheureusement, cela prend beaucoup de temps, des années à les obtenir du coup c'est chiant, mais au moins elle peut rester à Quederla tant qu'elle est mariée et dès qu'elle aura les papiers, elle pourra demander le divorce pour permettre de rendre sa liberté à la rouquine qui a accepté bien gentiment de perdre quatre ans de sa vie en quelque sortes. En tout cas sa vie avait bien changé, vu qu'elle avait également perdu son travail au gouvernement, vu qu'elle l'avait que grâce à un arrangement avec son pays.

Heureusement que la Nordique n'est pas à plaindre et qu'elle sait très bien se débrouiller. Même si elle n'a plus son travail dans le gouvernement, elle garde son travail de vigile grâce à Nashoba et à la boîte de nuit. C'est sûr que désormais elle doit payer son loyer et en plus, elle n'a plus qu'un seul salaire, et travailler de nuit, mais rien qui puisse la paniquer car elle a un atout dans sa manche, l'Ordre. En allant demander au Ténébreux de l'aider grâce à un versement d'argent assez conséquent, environ cinq cent Derla par mois, il finit par accepté, mais ce n'était pas sans contrepartie qui l'obligeait à faire encore plus que nécessaire, mais c'était un mal pour un bien.

Encore heureux d'ailleurs que la vigile fait partie de l'Ordre, sûrement pour cela que le Ténébreux était aussi gentil et accepta rapidement. C'est une chose que la Nordique avait remarqué depuis le temps, avec les membres de l'Ordre, il était assez généreux, vu qu'ils sont obligés d'être fidèle et lui obéir au pied de la lettre donc forcément, quoi demander de plus que la fidélité suprême ? Les membres de l'Ordre ont bien le droit à des petits avantages, comme avoir assez d'argent pour payer le loyer et éviter d'être dans la merde. Néanmoins, elle n'avait aucun intérêt à lui raconter ses problèmes, lui parler de soucis financiers, encore ça va ça, mais les problèmes de papiers, cela n'arrivera jamais.

C'était assez dur durant les premiers jours, il faut s'habituer à travailler tous les jours, ou plutôt toutes les nuits presque, partir de chez elle vers les coups 19 heures pour retourner chez elle vers les coups de 4 heures du matin. Ce n'était clairement pas facile, car cela voulait dire laisser Lila seule la nuit alors forcément, les premiers jours c'était très dur, que ça soit pour la mère, comme pour la fille. Du coup c'était normal les deux premières nuits de l'emmener également à la boîte de nuit pour qu'elles soient ensemble, même si elle faisait assez mal son travail durant ces jours là, trop occupés à s'occuper de sa fille. Mais désormais, elles avaient réellement réussi à trouver la confiance suffisante pour que Lila reste dormir dans l'appartement, même si ça voulait dire de la coucher très tôt. Puis même si Lila allait se coucher dans son propre lit, le matin, elle retrouvait toujours Lila dans le lit d'Ashildr, la retrouvant même parfois réveillé alors qu'il était à peine 4 heures du matin, mais c'est le temps que tout le monde s'adapte à ce nouveau train de vie. En tout cas, il faut dire qu'elle ne dort plus beaucoup depuis une petite semaine, faisant souvent des siestes la journée en compagnie de Lila qui adore dormir.

Cette nuit, la vigile s'était endormie dans son lit, normalement, avec Lila qui squattait de nouveau le lit de sa mère durant la nuit. Cela ne rassure aucune des deux cette situation, mais elles sont bien obligés malheureusement, au pire, c'est le temps de trouver un nouvel emploi par la suite, mais autant profiter du travail dont elle dispose pour l'instant. Lila s'était réveillée bien avant Korra, chose normale après tout, et elle s'occupait d'elle, se faisant son petit déjeuné et commençant même à préparer celui d'Ashildr, histoire de gagner du temps. Il faut dire que cette petite fille est tout de même très autonome et très débrouillarde, sûrement pour cela qu'elles s'entendent si bien ces deux femmes et aucune n'avait à se plaindre, au contraire, elles sont très heureuse ainsi et petit à petit, elles arrivent à trouver un rythme de vie qui leur plaise.

Quelqu'un vient frapper à la porte, alors qu'il devait être quoi, neuf heures du matin, alors que normalement la vigile ne se réveille pas avant dix heures, voire une heure du matin alors forcément, se voir réveiller de si bon matin, ce n'est pas pour la rendre de très bonne humeur, surtout qu'elle a bossé une partie de la nuit. C'est Lila qui était venue dans la chambre de Ashildr pour la réveillé, car elle a tellement un sommeil assez lourd qu'elle n'a pas entendu la porte qui se fait tambouriné par une personne non invitée. Avec juste un t-shirt et un caleçon, Ashildr sorti de son lit afin d'aller ouvrir la porte dans cette tenue, en même temps, ils viennent à l'improviste, elle ne va pas faire l'effort de bien s'habiller, elle va juste les envoyer chier et leur dire de partir aussi vite qu'ils ont ramené leur cul ici. La Nordique alla donc jusqu'à sa porte pour l'ouvrir et voir un homme de l'autre côté qui fut accueilli avec toute la gentillesse de Korra au réveil.

« C'est pour quoi encore ? Y'en a qui bosse la nuit ! »
« Mademoiselle Yngvar ? Inspecteur Dicher. Inspection de routines pour vérifier que votre mariage avec Mademoiselle Sharpe n'est pas un mariage blanc. »

Prise de panique, Ashildr claqua la porte au nez de l'inspecteur. D'un coup, elle était réveillée et il faut dire que la panique était total pour le coup. Elle se doutait qu'un jour elle allait devoir avoir affaire avec un mec de ce type, mais elle ne pensait clairement pas que ça serait déjà et que tout irait aussi vite. La panique était totale, surtout qu'il était sûrement venu pour voir également Roxane, sauf qu'elle n'est pas là, et c'est à peine si les deux femmes se sont vue durant la semaine où elles sont mariées, donc c'était vraiment la merde complète cette situation, mais elle ne pouvait pas se permettre de le laisser dehors maintenant qu'elle lui a déjà ouvert, cela veut dire qu'elle est là et cela serait déjà très suspect si jamais elle ne lui ouvre plus ; déjà que c'était suspect de lui avoir claquer la porte au nez. La vigile ouvrit de nouveau la porte à l'inspecteur, mais ne l'invita pas à rentrer tout de suite.

« Excusez moi deux minutes, que j’enfile un pantalon. »

Même pas elle lui laisse le temps de répondre que Korra claqua de nouveau la porte au nez de l'inspecteur se mettant à courir dans son appart en direction de sa chambre où Lila était là entrain de se demander ce qui se passe. C'est rare de voir cette femme entrain de paniquer, mais là pour le coup, il y avait de quoi parce qu'elle savait que c'était réellement la grosse merde dans cette histoire. Un inspecteur qui vient vérifier que le mariage n'est pas bidon, sauf que Roxane ne vit même pas avec elle, et elle n'est même pas là, alors oui, il allait comprendre que c'était une arnaque. Korra devra partir, Lila se retrouvera à l'orphelinat et Roxane en taule, donc ouais, c'est la grosse panique pour le coup. Ashildr venait d'attraper la petite rousse entre ses mains, au niveau des épaules et se mit à la secouer légèrement. Chose qu'elle arrêta suite à la petite claque que la gamine mit à sa mère, ce qui l'a calma directement.

« Oh tu te calmes toi. Pas une raison pour me frapper... Enfin.. merci. Faut pas paniquer et essayer de bien s'en sortir, on peut le faire je suis sûre ! »

Ashildr attrapa le premier pantalon qui passait sous sa main afin de le mettre, au moins, elle ne se présentera pas en caleçon devant une autre personne, même si en réalité elle s'en foutait, mais disons que ça ferait plus sérieux vu qu'elle veut quand même obtenir ses papiers et c'est lui qui pourra ou non décidé du sort de la Nordique. Une fois ceci de fait, elle retourna au niveau de la porte d'entrée afin non seulement de lui ouvrir cette fois-ci, mais aussi l'invité à rentrer, même si toute cette histoire ne l'a rassurait pas plus que cela. Korra l'invita à s'asseoir dans le canapé du salon pendant qu'elle va dans sa cuisine ouverte afin de proposer à l'inspecteur un truc à boire. Lila quant à elle restait à côté de sa mère, ayant quand même pas mal peur de la situation, ressentant sûrement toute la panique que Korra ressent également à ce moment précis. Néanmoins, elle lui demanda à l'oreille d'aller dans sa chambre, même si c'était évident qu'elle allait tout écouter au porte.

« Je vous sers quelque chose ? Thé ? Café ? »
« Un verre d'eau, merci. Au fait, où se trouve Mademoiselle Sharpe ? »
« Euh.. euh.. Partie faire des courses sûrement ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 588
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Jeu 12 Avr - 17:27

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

- Oh mais tu m'emmerdes ! J'suis pas ta bonne !

Voici les premiers mots que j'ai dis à Adam lorsque j'me suis réveillée... Pourquoi ? Parce que j'ai encore eu une réflexion sur le fait que j'devrais ranger mes affaires après le p'tit dej ou que j'devais jeter les boîtes de céréales quand j'ai fini. Bref, encore l'impression d'être prise pour une gamine de 5 ans avec toutes ces remontrances et forcément, ma bouche a été plus rapide que ma pensée ! Encore une fois, il m'dit que ce n'est pas un langage approprié et comme toute réponse de la part d'une adulte réponse, il se reçoit un "bah puisque c'est comme ça, j'm'en vais !".

J'ai donc claqué la porte après avoir pris ma veste et j'ai descendu les escaliers comme une flèche. Arrivée dehors, j'me rendue compte que je n'avais pas grand chose à faire... J'suis censée aller au taf mais j'ai été bien trop déçue et puis il est encore tôt. Boarf, ils trouveront bien quelqu'un pour me remplacer, j'dirais que j'suis malade. J'marche donc dans les rues en traînant des pieds, les mains dans les poches tout en m'demandant comment j'allais occuper ma journée maintenant que j'ai décidé de sécher mon taf... Mes activités illégales seraient une bonne solution mais on n'peut pas dire qu'il y a foule c'matin. Alors j'me contente de regarder simplement les alentours.

Posée sur un banc, j'prends le journal qui s'trouve à côté de mois pour commencer à lire les actualités... Ouais, la mort de machin, la guerre là-bas, le mariage de deux célébrités. Tiens d'ailleurs, j'en viens à m'demander pourquoi j'n'ai pas eu d'articles concernant mon mariage... J'suis quand même mariée à la Reine de Suède. Enfin, un truc comme ça. Ils auraient pu nous consacrer un p'tit truc. Parlant de Korra, j'n'ai pas vraiment d'nouvelles d'elle depuis notre mariage ; maintenant qu'elle a pris sont boulot d'nuit à plein temps, c'est hyper relou pour s'voir. J'imagine bien à quel point elle doit être crevée en cette première semaine alors j'n'ai pas osé la déranger.

Mais bon, pourquoi pas aller aux nouvelles ? P't'être qu'il est encore tôt mais j'me ferais envoyer chier au pire, j'ai besoin d'parler de mon méchant coloc' à quelqu'un. Avançant donc jusqu'à l'appartement, j'remarque que le nom a été changé... Héhé, mademoiselle à perdu ses privilèges. J'grimpe donc les escaliers quatre à quatre, prête à m'faire envoyer sur les roses ou accueilli par Lila... Au choix. J'toque à la porte en attendant que celle-ci s'ouvre. Ça ne met pas longtemps à s'ouvrir sur une Korra mi-énervée, mi-angoissée qui m'annonce qu'un inspecteur est dans l'appart... Quoi, elle a tué quelqu'un ? Et puis non, j'comprends rapidement que c'est un monsieur qui vérifie si ce n'est pas un mariage blanc.

- Un mariage blanc ? Euh.. Ah.. Euh.. Ok. Mais Korra a déjà ses papiers non ?

Au vue de la gueule que me tire les deux zigotos, j'crois que j'ai fais une p'tite boulette. Ben, c'n'était pas ça le deal ? On se marie et elle peut avoir ses papiers ? Enfin, elle a été les chercher juste après notre mariage non ? Du coup, j'sais pas si j'ai raté quelque chose ou si j'suis dans un mauvais rêve mais j'ai vraiment l'impression d'être à côté d'la plaque. D'ailleurs, l'inspecteur enchaîne aussitôt en m'demandant où étaient mes courses et j'crois que ma tête en dit long sur tout : Hein ? Quelles courses ? J'n'ai pas fais de courses. Mais avant d'ouvrir ma gueule comme une abrutit, j'comprends rapidement que c'est une porte de sortie vers la liberté.

- Ah merde ! Les courses ! J'les ai oublié au magasin ! Bon, euh, j'reviens !

Allez hop, on file rapidement d'cet appart' pour laisser Korra gérer cette situation. Apparemment, elle y arrivait plutôt bien avant que j'n'arrive.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Ven 13 Avr - 23:16

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

ft. Roxane
Si tu fais une bourde Roxane, je te jure que ta tête va se retrouver dans ton cul à la vitesse de l'éclair !

La situation actuelle de Ashildr n'est vraiment pas cool en ce beau matin, en plus c'est ça le pire, il fait beau en cette matinée et pourtant cela ne colle absolument pas à la tempête qui se déroule dans son appartement en ce moment même. La vigile ne savait absolument pas comment elle allait gérer cet entretien avec l'inspecteur des mariages. Le mec est venu pour voir si le mariage entre Ashildr et Roxane est vrai. Sauf que là, Roxane n'est pas là et elle n'était absolument pas prévu qu'elle vienne ici, puis impossible de partir de l'appartement afin de se rendre dans l'appart de la Rousse afin de la ramener par la peau des fesses ; de plus, c'était hors de question qu'elle envoie Lila dehors toute seule pour qu'elle puisse la chercher également.

Lila ne sort jamais toute seule. Rester à la maison toute seule, encore ça va, elle n'est pas en danger, mais à l'extérieur toute seule, c'était vraiment hors de question car on ne sait pas ce qui peut arriver dehors. Alors qu'elle servait le verre d'eau à l'inspecteur, quelqu'un venait frapper à la porte. Un petit "Ouf", sortit de la bouche de Korra à ce moment précis, cela lui donnait un moment de repos, mais d'un côté, elle n'en pouvait plus car tout le monde s'était donné le mot pour venir chez elle aujourd'hui, cela ne pouvait pas être une journée pire que ça. En ouvrant la porte, en voyant que la personne en face était Roxane, elle eut un soulagement immense, mais en même temps beaucoup d’angoisse car même si elle tombait parfaitement bien, la situation était telle que c'était très dangereux cette histoire car le moindre faux pas, et hop, c'est la case prison pour elle.

« Roxane ! Enfin de retour ! Tu en as pris du temps dis donc. »

Korra jouait le jeu, mais cela se voyait que Roxane était paumée avec toute cette histoire, du coup, pendant qu'elle l'invitait à rentrer, légèrement de force, la Nordique lui expliquait à l'oreille rapidement la situation, comme quoi il était là pour vérifier que le mariage est bon, que c'était obligatoire pour avoir les papiers, et tout. Par contre, comme elle le craignait, Roxane se mit à faire une gaffe, balançant une pique au niveau des papiers, comme quoi Korra avait déjà ses papiers. Sauf que vu la tête de l'inspecteur, très dubitative et surtout la tête d'Ashildr avec un regard noir et en même temps un regard qui disait "ferme ta gueule et vite !", elle comprit très vite qu'elle ne devait plus faire de gaffes de la sorte, ou du moins éviter ce genre de sujet. Ashildr lui expliquera tout ça après si elles s'en sortent correctement avec toute cette histoire, même si c'est loin d'être gagné pour le coup.

L'inspecteur ne se laissait pas démordre, direct il demanda où était passé les courses, c'est vrai que Korra lui avait dit qu'elle était partie faire les courses, de si beau matin, et au final, elle revient les mains complètement vide, de quoi rendre le tout suspect. Ashildr espérait vraiment que Roxane joue le jeu, qu'elle trouve une excuse bidon, mais suffisante pour réussir à le convaincre que c'était tout à fait normal. Direct la rousse expliqua qu'elle avait oublié les courses tout simplement, mais qu'elle retournait les chercher. D'accord, c'est sûrement une bonne excuse, mais par contre Ashildr savait parfaitement une chose, si elle part de l'appartement, elle est sûre que la rousse ne reviendra pas avant un long moment et elle ne pouvait pas se le permettre. Alors que la Rouquine était entrain de fuir des lieux, Ashildr la rattrapa par le col afin de la tirer vers le salon en fermant la porte. C'était hors de question qu'elle ne s'enfuie de la sorte, c'est leur avenir qui se joue pour le coup !

« Non c'est bon tkt. Oublie les courses. Monsieur est venu ici pour nous voir toutes les deux, alors les courses ont les fera plus tard, ne t'en fais pas ! »

Même si ça ne plaisait pas forcément à Roxane, elles n'avaient malheureusement pas le choix pour le coup, si elles arrivent à se débarrasser de ce mec aujourd'hui, personne ne devrait venir après avant que Korra n'est ses papiers, du moins en théorie car rien n'est sûr avec cette histoire. En tout cas, Ashildr pouvait comprendre la suspicion du gouvernement. Une meuf doit se barrer de la ville, deux jours plus tard, la meuf se marie avec quelqu'un, les questions sont légitimes, mais clairement elle ne pensait pas qu'ils seront aussi rapide dans cette histoire. En tout cas, maintenant que tout s'est mit en marche, plus possible de faire marche arrière pour le coup. Ashildr se mit sur le fauteuil, en face du canapé où se trouve l'inspecteur, faisant suivre Roxane pour pas qu'elle ne s'éloigne de trop de l'appartement, après tout, elles sont mariées et heureuse, donc elles se doivent montrer tout ceci à cet inspecteur pour que leur mariage paraisse vrai également.

« Alors Monsieur.. Dicher ? Vous aimerez savoir quoi exactement ?.. Oh chérie, tu veux bien me faire un café.. tu sais, comme je l'aime ! Et hier je t'ai acheté le chocolat chaud que tu aimes tant, j'espère que ça te fera plaisir. »

Bon, clairement, elle essaye clairement de faire comme si elles étaient clairement mariées par amour et puis qu'elles vivent ensemble depuis qu'elles sont mariées, mais disons qu'elle espérait réellement que Roxane joue le jeu également. En soit, la vigile faisait semblant, qu'importe le café qu'elle allait lui faire serait celui que le fameux café qu'elle aime tant, alors que de base, ce n'est pas une grande fan de café, mais elle savait que ça ne serait pas joyeux et ça ne le ferai pas si elle demandait de sortir sa bière ou bien un soda donc bon, autant faire les choses correctement. Puis bon, elle ne savait pas vraiment ce qu'elle aimait boire le matin, alors elle utilise ce que Lila aime et fait genre que c'était Roxane qui aime ceci, cela serait sûrement plus vrai ; en plus, ce n'est pas Lila qui va dire quelque chose si on lui pique un peu de son chocolat, surtout si ça permet à Roxane et à Korra de rester à Quederla et surtout ensemble.

« J'aimerai beaucoup savoir comment vous vous êtes rencontrées, vous pouvez me le dire ? »
« Ah ! C'est une très bonne question ça ! Tu t'en souviens chérie de ce jour ? Il faut dire que c'était un vrai coup de foudre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 588
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Sam 14 Avr - 19:52

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

Pour une fois, j'étais vraiment ravie qu'on m'rappelle le fait que je doive aller faire les courses. En général, j'déteste ça mais faut dire qu'en l'espace de deux secondes, elles sont devenues mes meilleures amies ! J'me barre donc vers la sortie avec la ferme intention de laisser Korra dans sa merde mais, parce qu'il y a toujours un mais, la demoiselle comprend rapidement mon intention et me retient. Adieu liberté, j't'aimais vraiment.

- Non c'est bon tkt. Oublie les courses. Monsieur est venu ici pour nous voir toutes les deux, alors les courses ont les fera plus tard, ne t'en fais pas !

- C'con tout de même, j'les avais payées.


Un p'tit regard de chien battu vers Korra puis vers le Monsieur mais ni l'une ni l'autre ne semble ok pour me laisser partir... Bon tant pis, j'aurais essayé. Suivant donc la p'tite troupe dans le salon, j'regarde un peu partout pour chercher Lila du regard afin d'avoir un soutien moral ; mais non, pas d'Lila à l'horizon. C'est vraiment une journée d'merde aujourd'hui, j'savais que je n'aurais pas du sécher le boulot. En tout cas, j'me demande bien ce que ça peut leur foutre que ce soit un mariage blanc ou non, elle a eu ses papiers non ? A moins qu'il y ait certaines closes dans le contrat que mademoiselle a décidé de passer sous silence... Pourquoi j'serais pas vraiment étonnée ?

- Alors Monsieur.. Dicher ? Vous aimerez savoir quoi exactement ?.. Oh chérie, tu veux bien me faire un café.. tu sais, comme je l'aime ! Et hier je t'ai acheté le chocolat chaud que tu aimes tant, j'espère que ça te fera plaisir.

Faisant un sourire un peu coincé, j'ai l'impression de me retrouver à l'orphelinat lorsqu'on me confiait une tâche importante... Merde, j'sais pas comment elle le boit son café. Traînant des pieds jusque dans la cuisine ouverte, j'me dis qu'on est sincèrement dans la merde... J'connais même pas les rangements de Korra ici, j'vais regarder dans tous les tiroirs comme une conne jusqu'à trouver le bon ; comme quelqu'un qui n'habite pas encore ici. J'commence donc à regarde rapidement autour de moi et ouvre un premier placard pour tomber sur les assiettes... Bon bah ici. Mais comme sauvée par le gong, on m'demande mon avis sur notre rencontre.

- Coup d'foudre ouais... Faut savoir qu'elle m'a tapée dans l’œil la demoiselle ! Et c'est l'cas d'le dire. J'avoue n'pas m'souvenir de tout... J'n'ai pas une très bonne mémoire, hein mon amour. J'te laisse raconter notre fabuleuse rencontre qui date !


C'est ça, démerde-toi avec l'Inspecteur et moi j'me bats avec le café. Soupirant donc, un très léger "psst" me parviens aux oreilles et je regarde d'ailleurs devant moi avant de finalement baisser les yeux... Quelle n'est pas ma surprise en voyant que Lila s'est cachée dans la cuisine. Sûrement pour écouter aux portes, mais franchement, merci. De son p'tit doigt d'enfant, elle me pointe un placard de gauche que j'me dépêche donc d'aller ouvrir pour y trouver les tasses à café. Un soupire de soulagement et je m'empare de la cafetière italienne dans laquelle se trouve le café encore chaud ; l'odeur me répugne, mais on fera avec.

- Tu prends combien d'sucre... Inspecteur.

- Je prends de l'eau.

- Ben ça n'empêche pas qu'on peut mettre du sucre dans d'l'eau.


Secouant négativement la tête, il repart dans sa conversation avec Korra tandis que j'jette un léger coup d’œil en direction de Lila qui m'indique le nombre ainsi que le placard dans lequel se trouve le sucre. Sortant donc la boîte avec confiance comme si j'étais chez moi, je mets le nombre indiqué et touille le bordel pour venir apporter le café chaud à ma femme. Puis j'retourne dans la cuisine pour prendre un verre que j'remplis avec l'eau du robinet, et c'est en m'tournant vers Lila que j'vois sa tête de dépitée... Me montrant qu'une bouteille d'eau était sur la table.

- N'crois pas que j'vais lui donner de l'eau potable à celui-là.

- Mmh, vous avez dit quelque chose ?

- Hein ? Non. J'disais à la souris d'se barrer avant que ma femme n'aille la cogner.... J'adore les animaux vous savez alors ça m'fait mal au cœur quand elle tue ces bestioles.


Lui tendant donc mon verre avec un air blasé, il est assez trempé sur les côtés et j'vois quelques gouttes tomber sur son pantalon chic. Balec, ça lui apprendra à gâcher ma journée avec des questions à la con. J'avance vers Korra où j'me laisse tomber à côté d'elle sans la moindre douceur, puis histoire d'jouer le jeu, j'prends sa main dans la mienne. On est heureuses et d'bonne humeur, que rêver d'mieux ?

- Alors. Des projets en commun ?


Ne pas s'entre-tuer après sa visite est un projet valable ? Alors, j'avoue que je n'ose pas trop m'étendre sur le sujet, m'faisant la réflexion que j'allais encore dire une connerie mais j'n'ai pas l'impression que Korra ait de meilleures idées que moi. Euh, ben, faut que j'trouve un projet potable et vite sinon il va nous envoyer en taule...

- Euh.. Ben...

- Disneylaaaaaaaaand !!!


Voyant Lila courir les bras en l'air dans le salon en répétant boucle ce mot, j'comprends qu'elle tente de nous aider à sa façon... Et sa façon, c'est d'aller dépenser des sous dans un parc d'attraction méga cher à l'autre bout du monde. Mais bon, t'façon, on va pas cracher d'ssus, c'est l'seul truc potable qui a été lancé dans ce salon depuis quelques minutes.

- Ouais voilà. Disney. Mais bon, c'était censé être une surprise pour son anniv', j'sais pas comment elle l'a su d'ailleurs... M'enfin, tant pis, une surprise de gâchée.

J'espère qu'il va bien culpabiliser avec c'que j'lui dis ce gros con. J'vois au moins qu'il est mal à l'aise avec mon ton passif-agressif, avec un peu d'chance, il va finir par fuir avant d'avoir poser toutes ses questions.

- Est-ce votre fille ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Lun 16 Avr - 16:25

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

ft. Roxane
Si tu fais une bourde Roxane, je te jure que ta tête va se retrouver dans ton cul à la vitesse de l'éclair !

Roxane était partie dans la cuisine afin de préparer le café, ce qui permettait à Ashildr de discuter un peu avec l'inspecteur, mais il faut dire que dès qu'elle avait l'occasion, elle renvoya cet homme en directement de la rouquine pour qu'elle réponde aux questions car il faut dire qu'elle n'était pas vraiment à l'aise avec tout ce qui est romantique. Être romantique n'est vraiment pas la qualité première de la vigile, du moins, elle a une notion du romantisme très différente de tout le monde ; pour elle, une nuit torride est romantique, alors que pour beaucoup il faut genre un repas aux chandelles ou dans un restaurant super cher. Enfin voilà, du coup c'était plus intéressant de laisser Roxane répondre, elle saura sûrement mieux répondre à cette question vu qu'il fallait quelque chose de plus romantique et plus mignon que simplement qu'elle voulait l'exploser contre un mur, puis en fait elle se disait juste après l'avoir sauvé qu'elle aimerai bien lui défoncer autre chose.

Sauf que voilà, Korra envoyait la balle dans le camps de Roxane pour qu'elle puisse répondre à sa place, mais direct elle fit la même en renvoyant directement la balle et d'une force dans le camps d'Ashildr pour que ça soit à son tour de répondre. La Nordique envoya un regard noir à Roxane, qui ne semblait pas vraiment le voir, trop concentré avec la cuisine et sûrement comprendre comment elle fonctionne.. Courage, Ashildr n'a toujours pas réellement compris également comment elle fonctionne alors qu'elle vit là depuis dix ans, donc bon. Elle changea très vite de regard quand l'inspecteur la regarda car il fallait désormais qu'elle réponde à sa question sur leur rencontre. Il fallait qu'elle trouve une rencontre bidon, même si ce n'est pas vraiment son fort les mensonges improvisées de la sorte. Elle tenta quand même quelque chose, parlant d'une rencontre au travail, comme quoi Roxane rentrait d'un petit voyage en dehors de la ville, qu'elle était douanière à ce moment-là et qu'au final elle a décidé de l'invité au restaurant, et puis voilà. Une histoire à la con, mais elle ne pouvait pas faire mieux.

Pendant que la Suédoise racontait leur fausse histoire de rencontre, elle fut inter-coupée plus d'une fois à cause de Roxane qui semblait parler toute seule, même si Ashildr comprit très vite que Lila était là et qu'elle aidait la rousse pour faire le café et autre. Surtout qu'elle n'en rata pas une pour faire des bourdes avec son histoire d'eau sucrée et ces conneries, mais au moins, tout le monde allait être servit et on peut dire que tout se déroule plutôt bien, malgré tout, même si elle ignore ce qu'il inscrit dans son calepin. Puis surtout, voilà que la Rousse fait passer Korra pour un monstre sans cœur qui tue les insectes et les nuisibles comme les souris ou autre... Elle n'a pas tord, mais quand même, il n'est pas obligé de tout savoir non plus ! D'un côté ça montre que les deux femmes se connaissent, donc on va dire que ça fonctionne, même si elle fait passer Ashildr pour un monstre sans cœur. Au moins elle avait terminé avec cette histoire de café et tout, revenant s'asseoir à côté de sa petite femme, Roxane et Korra était de nouveau réuni en face de l'inspecteur qui se demandait si elles avaient des projets en commun pour l'avenir.

« Euh.. On a prévu de.. »
« Disneylaaaaaaaaand !!!  »

Lila venait de sortir de sa cachette, de sa chambre, enfin elle venait de sortir de quelque part pour venir crier qu'elle voulait aller à Disneyland.. C'est vrai qu'elle et sa mère du moment en avait parlé, d'y aller un jour, mais c'était comme ça, une envie dans le futur et rien de plus tout simplement. Sauf que voilà qu'elle vient hurler ça comme ça et immédiatement Roxane prit les devants pour relancer sur cette histoire. Ce n'est pas le gros projet suprême, mais il ne fallait pas jeter la perche que la gamine venait de lancer aux deux femmes mariées. Ashildr laissait répondre Roxane, tout en faisant un oui de la tête pour dire qu'elle était d'accord avec tout ça. Sauf que bien sûr, l'inspecteur changea immédiatement de sujet pour demander si Lila était la fille des deux femmes. Surtout que la petite gamine se mit à côté de Ashildr pour lui faire un câlin comme elle le pouvait, tout en restant plus ou moins caché derrière le fauteuil pour éviter de trop être vue par l'inspecteur, sûrement ayant peur de lui.

« C'est un peu compliqué, mais on peut dire que c'est ma fille oui. Il ne reste plus qu'à officialisé l'adoption. Vous savez, on a toujours voulu être mère, n'est-ce pas mon amour ? »

En même temps, elle n'a pas forcément envie de rentrer dans les détails, comme quoi elle garde la gamine le temps d'une affaire qui s'éternise et tout, puis c'est vrai que ça fait un petit moment que la vigile pense à l'adoption pour être officiellement la mère de la gamine, donc ce n'est pas vraiment un mensonge cette histoire. Surtout qu'au moment où elle venait de dire ça, Lila semblait vraiment très très heureuse, donc c'est sûrement une chose également qu'elle aimerai beaucoup, par contre, Roxane ce n'est pas sûr que elle, elle désire devenir la mère de Lila. Enfin, après tout elles forment un couple marié, donc ça veut dire que si Ashildr adopte Lila, Roxane deviendra également la mère de la gamine, il faut espérer qu'elle soit d'accord. Sinon, l'adoption de Lila devra attendre le divorce, pour éviter que Roxane nique encore plus sa vie car déjà là pour retrouver un mec alors qu'elle est mariée ou divorcée, ce n'est pas facile, mais en plus elle est également mère divorcée, là c'est sûrement mort pour elle d'avoir un mec dans le futur.

Toujours entrain de noter dans son calepin des truc, l'inspecteur se leva de son canapé, après avoir fini son verre d'eau, dont il remercia la gentillesse de Roxane pour lui en avoir apporté un de la sorte, même si c'était clair que ce n'était pas une eau de très haute qualité, mais c'était déjà ça. Pendant un instant, il ne disait rien, il regardait vite fait le salon, les lieux d'un coup d'oeil.

« J'aimerai faire un tour de votre appartement. Histoire de voir comment vous vivez. Cela ne vous dérange pas ? »
« Bien sûr que non Inspecteur. »

"Bien sûr que oui abruti !", voilà ce que pensait réellement Ashildr de sa proposition. Surtout que l'appartement de Ashildr est le parfait exemple de l'appartement de célibataire, avec ses histoires sans lendemain, avec un parfait mélange d'appartement de mère célibataire pour Lila. Néanmoins, ce n'est clairement pas un exemple d'appartement de jeune mariée. L'appartement de Korra n'est pas bien grand, donc ça ira quand même assez vite, surtout qu'il n'y a pas énormément de pièce pour le coup donc ça ira vite, mais il risque également de très vite comprendre que Roxane et Korra ne vivent pas ensemble. Lila était la première à partir et courir dans sa chambre, impossible de savoir ce qu'elle va faire, mais Ashildr connaissait bien sa fille et c'était sûr qu'elle allait tout faire pour arranger plus ou moins les choses, ou aider au mieux et donc il fallait gagner un peu de temps, même si ce n'est que très peu vu que là c'est soit la chambre de la gamine, soit la chambre d'Ashildr, puis ensuite les pièces qui sont liées.

« On commence par l'entrée si vous voulez bien. »

C'est tout ce qu'elle avait trouvée pour tenter de le distraire, et surtout lui faire oublier le salon et donc permettre à Lila d'agir comme elle le désire. L'entrée n'a rien d'exceptionnelle, juste l'endroit où elle vire ses chaussures et toutes les conneries de bases, clefs et tout. Enfin voilà, rien de bien glorieux, mais elle tenta quand même de gagner du temps en parlant du fait qu'elles mettent leurs chaussures ici, parapluie, etc..

« Mais je suis sûre que c'est notre chambre que vous désirez voir. J'espère que tu as fais le ménage hier chérie, cela ne sera pas agréable pour l'inspecteur sinon. »

Korra espérait surtout qu'il ne restait pas des préservatifs qui traînent par terre dans la chambre, cela serait très dur à expliquer de pourquoi elle en possède pour homme alors que normalement ça fait une semaine qu'elles vivent ensemble, et jusqu'à preuve du contraire, ni Roxane, ni Ashildr ne possède ce qu'il faut pour utiliser ce genre d'objet.

« On te suit chérie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 588
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Mar 17 Avr - 23:28

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

Oh mais il n'avait pas fini avec ses questions à la con lui ? Il voit pas qu'on n'a pas envie d'y répondre ? Genre, qu'est-ce que ça peut bien lui foutre que cette gamine soit à nous ou pas ; par contre... La réponse de Korra m'laisse quelque peu sur le cul. Ah elle a prévu de l'adopter ? Sympa d'prévenir. A sa question, j'me contente simplement d'hocher bêtement la tête... Avoir des enfants a toujours été mon rêve, quelle question. J'adore les enfants, ça gueule, ça bave, ça fait des caprices, ça boude ; un vrai régale d'être parent, on n'peut rêver mieux. Et j'remercie Korra d'm'offrir cette vie.

- J'aimerai faire un tour de votre appartement. Histoire de voir comment vous vivez. Cela ne vous dérange pas ?

Si, bien sûr.

- Bien sûr que non Inspecteur.

Il est clairement intrusif là. Genre le mec il veut visiter la maison, oklm comme si il était chez lui... Tss, j'peux savoir si il a le droit déjà ? J'hésite sincèrement à aller voir un avocat pour lui d'mander si il peut... Mais à tous les coups, oui, il peut. Enfin quand même, c'est rentrer dans notre vie intime non ? Dans tous les cas, Lila part dans son coin tandis que Korra propose de commencer par l'entrée... C'est bien, comme ça il verra qu'il manque une paire de chaussures ou d'chaussons, mes manteaux et mes vestes. M'enfin, si il m'pose la question, j'l'enverrais bouler sévère ; parce que moi, j'ai des balls.

- Il ne manquerait les affaires de quelqu'un ?

A mon tour de briller, go l'envoyer chier. J'prends une grande respiration et...

- Ah non... C'est juste qu'on partage absolument tout avec ma femme.

Oui bon, j'n'ai pas eu à 100% les balls. Il est quand mêle détenteur d'une certaine autorité et j'le vois noter tellement d'choses dans son p'tit calepin que j'me demande si les flics ne vont pas débarquer ici ce soir pour nous arrêter... J'ai déjà failli gaffer avec le sucre dans l'eau alors j'imagine pas si j'l'envoie chier. J'ai préféré opter pour la carte de la finesse. Pis t'façon, c'est pas complètement faux ; on a à peu près la même corpulence toutes les deux, à quelques muscles près... Bon. Il semblait avoir fini avec l'entrée alors il était temps d'aller dans "notre" chambre... Meh, j'espère que Korra aura bien rangé. Et j'espère pour elle qu'elle n'a pas laissé d'objets suspects sinon ça va être très dur pour trouver des excuses.

On avance jusqu'à "notre" chambre dont la porte est encore fermée... Putain, j'ai tellement peur de découvrir c'qu'il y a à l'intérieur. J'prends une grande inspiration avant d'me tourner vers le duo ; non, personne pour intervenir ? Tant pis, j'ouvre donc l'antre du loup. Poussant donc la porte, j'laisse l'inspecteur prendre compte du bordel avant d'me souvenir d'un p'tit détail ; il n'y a qu'un seul oreiller. Ben oui, elle est toute seule alors pourquoi en avoir deux ? J'commence déjà à trouver une excuse potable. C'est elle mon oreiller ? Un oreiller pour deux, ça suffit. Il est quelque part dans le placard là...

- Un oreiller Minnie ? C'est... Original.

Relevant la tête d'un seul coup, j'me penche légèrement pour observer le lit de Korra avec l'oreiller de la bonne couleur des draps et un deuxième, complètement rose, avec la tête de Minnie Mouse. Sans aucun doute, cet oreiller appartient à Lila... Est-ce qu'elle est quelque part dans la chambre d'ailleurs ? Si oui, j'espère qu'il ne va pas poser des questions gênantes.

- Ben quoi ? On n'a plus le droit d'aimer les BD quand on d'vient adulte ?

Non mais c'est vrai ça, pourquoi j'pourrais pas aimer les BD ? Et puis j'adore Minnie, en quoi ça lui pose un problème ? Il m'répond que ce ne n'en est pas un et j'me contente d'hocher la tête. Ouais, ouais j'espère que c'n'est pas un problème. Il continue d'faire le tour de la chambre un peu en bordel tout en prenant quelques notes dans son p'tit calepin... Ah j'vous jure, je me retiens de lui piquer pour voir ce qu'il écrit et l'brûler si ça me convient pas. Croisant les bras, j'attends qu'il ne décide de reprendre la parole ou d'sortir d'ici pour continuer de visiter les lieux.

Il décide donc de sortir de la chambre pour venir passer ensuite devant celle de Lila, demandant si il peut y entrer... T'façon, si on dit non, on s'fait défoncer. L'inspecteur entre donc et remarque très rapidement que Lila possède des draps Minnie et qu'il lui manque un oreiller... Ok ben cette fois, on est carrément foutue. Il se tourne vers nous en demandant des explications concernant cette histoire ; pourquoi j'ai la même taie d'oreiller que ses draps et pourquoi la gamine n'a pas le sien. Euh ben... J'avoue que j'sais pas quoi répondre pour que ça paraisse crédible et j'me demande bien à quoi pense Korra.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Jeu 19 Avr - 18:58

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

ft. Roxane
Si tu fais une bourde Roxane, je te jure que ta tête va se retrouver dans ton cul à la vitesse de l'éclair !

Aller, c'est partie pour le carnage. Elle n'avait pas le choix, ils allaient devoir rentrer dans les chambres de Korra, alias la chambres du couple marié désormais, mais qui représente clairement la chambre de la parfaite célibataire qu'est Ashildr alors ça ne va pas être jolie. Surtout que ce n'est pas super bien ranger, d'accord, ce n'est pas le bordel, mais cela reste quand même largement en désordre pour le coup. Heureusement que Roxane savait où se trouvait la chambre, en même temps il n'y a pas non plus beaucoup de pièces dans l'appartement, même s'il est grand, donc ce n'est pas très compliqué, surtout que c'est soit la chambre de Lila, soit la chambre de Korra à ouvrir, qui ensuite chacune donne sur dressing ou bien salle de bain en fonction de à quoi sert les pièces et l'ordre. Du coup au pire, elle avait une chance sur deux et si Roxane allait vers la mauvaise direction, la Nordique lui aurait fait revenir dans la bonne direction.

Le grand moment était arrivé et la rousse ouvrit la porte qui menait à la chambre de la Suédoise. Effectivement, ce n'est pas les mieux ranger du monde, en même temps, elle vient de se lever il y a que très peu de temps, donc forcément, le lit est en bordel comme la quasi totalité de la chambre. Korra ne regardait même pas la chambre, elle ne faisait que regarder l'inspecteur et surtout voir comment il allait réagir à la chambre de l'ancienne douanière et surtout si c'était mort pour eux ou non. Quand il ouvrit la bouche, le cœur de la vigile eut un sursaut de chaleur, elle s'attendait à tout, sauf à ce qu'il venait de dire. Un oreiller Minnie ? Pourtant ils sont dans la chambre de l'adulte et non de l'enfant, alors pourquoi il pense cela ? Roxane répondit, surtout parce que Ashildr était trop surprise pour comprendre ce qui se passe, mais en regardant son lit, elle remarqua qu'il y avait son oreiller, normal quoi, puis à côté un autre oreiller, un plus petit, avec Minnie dessus. Lila a dû le mettre pendant qu'ils regardaient l'entrée pour éviter les problèmes, néanmoins, si l'oreiller est ici, c'est qu'il n'est pas à sa place et il voudra sûrement vérifier toutes les pièces.

Pour le coup, Ashildr préféra garder le silence et ne rien dire, impossible de savoir si l'Inspecteur croit ce qui est raconter, mais elle voulait éviter de dire encore plus de connerie donc pour le coup, garder le silence était une meilleure option. Puis surtout elle était beaucoup trop occupée à regarder où se trouvait Lila qui devait forcément être encore dans la chambre, ou bien dans la salle de bain d'Ashildr, aller savoir, c'était sûrement impossible d'être sûr vu qu'elle n'était pas dans la vision de personne. En tout cas pour le coup, Ashildr pouvait remercier sa petite fille pour le coup de pouce pour l'oreiller car cela aurait été beaucoup plus compliqué d'expliquer la non présence d'oreiller que la présence d'un oreiller ridicule. Puis surtout, sans demandé de voir la suite de la chambre d'Ashildr, voir la salle de bain et tout, la salle de bain du couple marié, il voulait voir la chambre de Lila. C'était évident qu'il suspectait quelque chose, chose logique après tout, mais cela voulait dire que Roxane et Ashildr étaient grandement dans la merde pour le coup.

Ashildr prit les devants du coup pour les faire sortir de la chambre pour se rendre à l'opposé de l'appartement, vers la chambre de Lila. En ouvrant la porte, Lila n'y était pas, par contre la chambre était clairement la représentation d'une chambre de petites filles avec tout ce qu'il faut. Néanmoins, Lila n'est pas la seule manquante car il manquait également son oreiller, son oreiller Minnie qui va avec tout le reste du lit de la gamine. L'inspecteur regardait Roxane d'un air assez mauvais, mais elle ne semblait pas quoi répondre pour le coup. C'est assez chaud pour le coup, il fallait vraiment que Korra réagisse comme il faut et qu'elle trouve une excuse potable sur la raison du manque d'oreiller et pourquoi c'est Roxane qui dispose de l'oreiller et non la personne qui a un set complet, sauf le fameux oreiller qui se trouve dans la chambre des femmes mariées.

« Roxane est restée une grande gamine vous savez. Puis Lila et elle aiment bien se taquiner. Du coup dès qu'elles ont l'occasion, elles se volent leur affaires et en cachent. Je dirai que Roxane a volé l'oreiller de Lila et qu'elle a caché le sien pour que Lila se retrouve sans oreiller. Je leur avais bien dis d'arrêter tout ça, mais c'est comme ça qu'elles s'amusent, pas trop le choix hein ! »

Pas sûr que cette excuse fonctionne, mais cela risque d'être plus logique que dire que Lila a perdu son oreiller et que Roxane avait exactement les mêmes draperies que Lila avant de venir. D'ailleurs, ça lui fait penser qu'elle pourrait assez facilement expliquer pourquoi il manque plein d'affaires de Roxane dans leur appartement en commun, après tout, cela ne fait qu'une semaine environ que les deux femmes sont mariées, et un déménagement ne se fait pas en une journée, surtout quand on habite à un appartement situé à un étage très élevé d'un immeuble. En tout cas, il faudrait qu'elle trouve une raison pour dire cela, sauf que ce n'est clairement pas le bon moment pour le moment. L'inspecteur semblait perplexe, mais notait encore pas mal de chose dans son calepin, calepin qu'elle avait envie de prendre pour lui faire bouffer ou l'enfoncer dans son cul, mais elle se retenait clairement de le faire. Il examina rapidement les pièces derrière la chambre de Lila, une salle de bain et un dressing rien que pour elle. Puis l'inspecteur demanda s'il restait encore des pièces à voir.

« Notre salle de bain, et notre dressing, à Roxane et moi. Mais vous savez inspecteur, on est très loin d'avoir fini le déménagement. Vous savez, le travail et tout, assez compliqué de faire le déménagement ! »

Rien de choquant ou quoi dans le dressing de Lila, ni dans sa salle de bain, c'est tout à fait logique, rien de plus, rien de moins, donc rien à y redire de plus. Par contre maintenant il voulait voir la salle de bain conjugale, ainsi que le dressing du couple, et il y a bien deux, trois, robes dedans, pour faire plaisir à Lila que Korra les a acheté, mais en soit, cela ne permettra pas de faire penser que Roxane habite ici, même dans la salle de bain, tout est unique car cela ne sert à rien d'avoir deux fois la même chose quand on vit seul. Gros moment de panique à nouveau il faut dire. En retournant dans le salon, Lila était là, toute fière d'elle et surtout se hâta pour venir faire un câlin à Ashildr et surtout la suivre après. L'inspecteur savait la route, donc il était devant les trois femmes pour retourner dans la chambre des femmes mariées, pour ensuite passer par la porte s'y trouvant dedans afin de se rendre dans la salle de bain et le dressing. Korra profita de ce moment pour parler à Roxane discrètement à l'oreille.

« Dis, tu penses qu'on s'en sort ? Tu veux pas le distraire pendant que je lis son fichu calepin ? Ou genre qu'on le crame, par accident ? J'sais pas pourquoi, j'la sens pas cette histoire.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 588
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Sam 21 Avr - 18:58

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

Les intentions de Lila sont clairement louables mais j'pense qu'elle n'a pas réfléchis à TOUT. Bon faut dire que les premières coupables, c'est clairement nous... On va nous balancer que y'avait pas qu'à faire de mariage blanc et à ça, j'répondrais tout simplement que j'emmerde le monde. J'm'attendais pas à ce genre de visites moi ; j'pensais même que Korra avait déjà ses papiers ! J'n'ai pas réellement pris l'temps de vérifier les textes de lois lorsque j'ai accepté la proposition... Faut dire que je m'en branle de la loi, sinon j'serais pas là.

- Roxane est restée une grande gamine vous savez. Puis Lila et elle aiment bien se taquiner. Du coup dès qu'elles ont l'occasion, elles se volent leur affaires et en cachent. Je dirai que Roxane a volé l'oreiller de Lila et qu'elle a caché le sien pour que Lila se retrouve sans oreiller. Je leur avais bien dis d'arrêter tout ça, mais c'est comme ça qu'elles s'amusent, pas trop le choix hein !

- Ben ça fait deux jours qu'elle m'a piquée ma brosse à dents... Du coup, j'lui ai piqué son oreiller. Œil pour œil, dent pour dent.


J'tente aussi de sous-entendre d'une façon très logique qu'il ne trouvera pas ma brosse à dent dans la salle de bain car j'me doute qu'il y a celle de Korra seulement... Bon ça m'fait passer pour un gros porc qui pue d'la gueule depuis que sa sale gosse lui a piqué sa brosse à dents, mais aussi pour une mère qui n'a aucune autorité sur la gamine en question... Est-ce que ça m'dérange ? Tellement pas. J'préfère passer pour une flemmarde crado que de terminer en prison parce que j'aurais tenter d'la faire à l'envers au Gouvernement. Et puis entre nous, on sait tous que j'me suis lavée les dents hier soir... P't'être pas c'maton car j'suis partie en trombe de la maison mais ça devrait aller niveau haleine. J'ai pris un chewing-gum.

-  Notre salle de bain, et notre dressing, à Roxane et moi. Mais vous savez inspecteur, on est très loin d'avoir fini le déménagement. Vous savez, le travail et tout, assez compliqué de faire le déménagement !

- Puis vous savez, on a à peu près la même corpulence... Alors j'me gêne pas pour lui piquer ses fringues.


Bon, j'ai quelques muscles en moins mais il va pas m'faire chier car on partage des t-shirt ou des soutifs. Propre bien sûr. On retourne dans le salon tandis qu'il profite pour aller fouiller nos ses vêtements, j'serais prête à parier qu'il va manquer une ou deux culottes après sa visite. Croisant les bras, j'me demande bien comment Lila fait pour être souriante et sereine... Encore des problèmes d'adultes ça, mais j'crois quelle ne se rend pas à quel point nous sommes dans la merde niveau situation. Si on fini toutes les deux en taule, c'est l'orphelinat assuré pour elle ; elle n'pourrait pas paniquer un peu à son tour ?

- Dis, tu penses qu'on s'en sort ? Tu veux pas le distraire pendant que je lis son fichu calepin ? Ou genre qu'on le crame, par accident ? J'sais pas pourquoi, j'la sens pas cette histoire.

- On crame quoi ? Le calepin ou l'mec ?


Faut dire que j'ai quand même eu un doute sur l'sens de sa phrase... L'un, on serait accusé d'entrave et d'l'autre de meurtre. Laissant partir un regard vers la chambre, j'laisse mes oreilles à moitié bioniques écouter ce qu'il se passe... Bien, il est encore dans la salle de bain maintenant j'vais pouvoir régler mes comptes avec elle.

- Tu m'avais pas dis qu'on allait avoir un inspecteur aux fesses ! J'croyais qu'il suffisait d'se marier pour que tu ais tes foutus papiers !

Et alors, on dit quoi maintenant traîtresse ? M'avoir ainsi roulé dans la farine, j'y crois pas... Pris dans mon propre piège. Vous n'pouvez pas imaginer à quel point j'suis choquée et déçue d'cette situation... J'croyais que juste dire ses vœux suffirait amplement à rendre le tout crédible, pas qu'il fallait jouer le faux couple marié. Surtout qu'il est hors de question que j'vienne m'installer ici, j'supporterais pas d'vivre avec elle h24... J'l'adore hein, mais vraiment, j'pense que j'vais finir par saturer. Pour l'instant, c'est un peu comme une sex friend quoi... Une sex friend avec qui j'dis pas non pour aller plus loin mais pas de suite. D'ici quelques années quoi.

- Un problème mesdames ?

C'est mesdemoiselles pignouf, on n'est pas mari... Ah si en fait.

- Non rien. J'lui disais juste que vous alliez sûrement vous rincer l’œil sur nos vêtements et piquer une ou deux p'tites culottes. Et elle m'engueulait parce que z'êtes inspecteur alors vous n'êtes pas comme ça. Hein ?

Rien que d'le voir rougir comme une tomate m'donne un semblant d'victoire. Vous n'pouvez pas imaginer à quel point j'suis ravie qu'il se sente mal à l'aise chez nous et qu'il déguerpisse au plus vite ; en tout cas, ma p'tite réflexion l'empêche de faire le moindre commentaire sur nos vêtements puisqu'il nous demande aussitôt d'aller dans le salon pour s'asseoir. Lila est congédiée dans sa chambre puisque nous allons parler d'un sujet d'adultes... Shit. Nous filant un petit papier à chacune, il nous demande d'écrire le nombre de fois où nous le faisons dans la semaine... Euh, ben pour l'instant 0 mais pas sûre que j'puisse écrire ça sur la papier. J'tente donc de réfléchir et pas donner un chiffre colossale... 'fin j'vais pas lui sortir 30 fois par semaine quoi. J'décide donc de rester sur un chiffre raisonnable et écrit le nombre 9.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
avatar

Gwendolyn ParkerMembre de l'AllianceMessages : 78
Date d'inscription : 27/08/2017


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Dim 29 Avr - 23:31

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

ft. Roxane
Si tu fais une bourde Roxane, je te jure que ta tête va se retrouver dans ton cul à la vitesse de l'éclair !

« Me tente pas meuf. »

C'est vrai quoi. C'est vrai que Korra ne tue jamais, elle n'a jamais tué et ne tuera jamais, mais il faut dire que là pour le coup, elle était bien tentée d'attraper le mec avec son fichu calepin et le balancer par la fenêtre et voilà, le problème sera réglé une bonne fois pour toute sauf que ça ferai sûrement moche sur son CV par la suite. Du coup forcément, c'était plus judicieux de ne rien faire et tenter simplement que tout se passe au mieux en espérant que cet inspecteur soit assez con pour accepter le fait que Ashildr et Roxane soient vraiment amoureuse et très bien ainsi.

Surtout que la Nordique est déjà très tendue, c'est limite si elle n'est pas à bout de nerf, alors ce n'était pas vraiment une bonne idée de lui proposer des idées comme buter un mec qui met à mal la vie de la Nordique et son soit-disant bonheur avec une meuf qu'elle aime. Enfin bref, Ashildr suivait le pas comme elle pouvait, mais Roxane commençait vraiment à lui taper sur le système là avec ses réflexions, voilà qu'elle veut faire passer l'ancienne douanière pour une méchante. Elle n'allait pas se laisser faire, elle chuchota, mais ça se sentait qu'elle était en colère pour le coup.

« Attend, tu as dis oui sans rien savoir ! Pensais que tu étais au moins au courant ! Surtout que je voulais t'expliquer après le mariage, mais tu t'es barrée sans demander ton reste. T'es culottée meuf ! Pas si facile que ça de niquer le gouvernement ! »

Attend, voilà qu'elle veut faire culpabiliser Korra parce qu'elle ne lui a rien dit au sujet du mariage bidon, des papiers et tout ça, mais en même temps, depuis quand on accepte tout ça sans même être au courant des risques que ça encourt ? Enfin, ce n'est pas logique en soit. Ashildr était sûre que Roxane était au courant de cette histoire, sinon elle n'aurait pas accepté une telle chose car même par amour, personne ne se marie au bout de quelques mois. Surtout que la Nordique voulait lui expliquer après le mariage qu'elles risquaient d'avoir des merdes, juste pour être sereine et avoir prévenu au cas où, mais en la voyant se barrer à toute vitesse, Ashildr se disait que la rousse devait être au courant de toute cette histoire donc elle a laissé tout rouler.

Enfin voilà, elle est assez mal placée pour faire des réflexions pour le coup. D'ailleurs, heureusement que l'inspecteur surgit à ce moment là pour les couper, sinon elle aurait sûrement balancer des mots qu'elle aurait regretté par la suite. Immédiatement Korra se remit bien, toute souriante, avec Roxane pour répondre à l'inspecteur avec tout l'amour dont elle dispose envers sa merveilleuse femme chérie.

« C'est vrai inspecteur, ma femme est très pudique ! Mais vous êtes un homme respectable, un homme de loi ! Aller chérie, arrête de paniquer pour rien. »

La nordique se pencha vers Roxane afin de lui donner un rapide baiser sur la joue afin de pouvoir montrer tout l'amour que les deux femmes partagent ensemble. Pas sûr que cette petite ruse fonctionne, mais bon, au moins elle donnait le change et Roxane jouait également très bien le jeu. Il faut dire que Roxane est très douée pour mentir et pour le coup, même si elles étaient toutes les deux en colère, c'était vraiment crédible leur rôle de femmes mariées et parfaitement heureuse. Par contre c'est sûr que dès le départ de l'inspecteur, ça risque de péter entre les deux femmes, histoire de régler les comptes, mais ça risque de passer si tout se passe bien avec l'inspecteur des mariages.

Surtout qu'il semblait vouloir poser des questions aux jeunes femmes, sûrement pour être sûr qu'elles se connaissent et pas juste comme ça histoire d'avoir des papiers. Bon, Korra et Roxane ont quand même apprit un peu à se connaître en plusieurs mois qu'elles se connaissent, mais s'il demande avec quoi elle se torche le cul, pas sûr que la Nordique puisse répondre.

La première question de l'inspecteur portait sur une chose vraiment intime et pour le coup, c'était intime et personnelle. Combien de fois les deux femmes font l'amour par semaine.. Déjà, en quoi ça le regarde que Ashildr prend son pied, mais bon, il fallait jouer le jeu donc elles ne pouvaient y échapper. Chacune des deux femmes devait inscrire sur un bout de papier le nombre de rapport sexuel elles avaient. Ashildr espérait vraiment que Roxane ne marque pas de la merde, mais il fallait qu'elle fasse également de son côté et oublier Roxane pour le moment.

Par contre, Korra ne savait absolument pas quoi mettre, elle ne pouvait pas être honnête et mettre simplement zéro, mais elle ne pouvait pas mettre un chiffre comme quatorze, même si en soit, avant elle le faisait clairement deux fois par jours, mais aujourd'hui avec Lila et toutes les merdes qui lui arrive, c'est plus autour du zéro absolu que du chiffre fou comme avant. Néanmoins, elle comptait rester réaliste et mettre un chiffre raisonnable en espérant que la rousse fait la même chose. Du coup elle inscrivit un chiffre et l'afficha pour l'inspecteur et sa femme.

« Euh.. Pourquoi cette différence ? »

Korra regarda le chiffre que la Rousse venait d'afficher à l'inspecteur également. La meuf avait inscrit un neuf, soit au minimum d'un rapport par jour, et un peu plus, sauf que la vigile n'avait inscrit qu'un petit deux sur sa feuille. Cela risque d'être très chaud d'expliquer toute cette histoire de différence de rapport sexuel entre les deux femmes, mais il ne fallait surtout pas paniquer. Alors comme si de rien était, tout en baissant sa feuille, elle répondit le plus naturellement du monde.

« Elle a mit le nombre de nos rapports, perso j'ai mis le nombre de fois où elle me fait réellement plaisir. Elle n'est pas toujours à la hauteur la petite. »

C'est vrai que c'est un peu gros, mais bon, il fallait bien trouver une explication logique pour expliquer la différence de rapport affiché par les deux femmes et c'est tout ce qu'elle a trouvé en si peu de temps. Puis en tout cas, c'est tout à fait crédible, après tout, c'est clair que Korra est une femme expérimentée, très dur à satisfaire sexuellement et puis Roxane a tout l'air d'une femme inexpérimentée comparé à la Nordique, donc tout ça doit sûrement être logique. Surtout que l'inspecteur semble également d'accord vu qu'il ne semble pas bronché à cette histoire, même si clairement il n'était pas bien, rouge comme pas possible devant autant de détail sur leur vie intime, même si au final il n'y avait pas beaucoup de détails. Enfin bref, il continua très vite son petit interrogatoire pour poser une nouvelle question sur leur vie privée.

« Si j'ai bien compris, cette petite fille est la votre Madame Yngvar. Comment vous vous sentez avec la petite demoiselle, Mademoiselle Sharpe ? »
« Oh ! Elle bosse avec les gosses, donc elle est super avec ! N'est-ce pas ma p'tite chatte ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 588
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   Lun 30 Avr - 19:09

Ashildr Yngvar & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes !

Pendant que mademoiselle réfléchit à plan pour brûler l'emmerdeur, moi j'réfléchis à un plan pour nous évader d'prison. Faut dire que depuis que j'fais des p'tits tours là-bas, j'ai forcément fais des repérages et j'connais les p'tites briques un peu défaillantes... Et puis j'peux forcément compter sur Chips pour m'aider à sortir de là non ? Malheureusement, la conversation tourne assez vite sur le fait qu'elle aurait quand même pu me prévenir de tout ce merdier... Et devinez quoi ?! Retournement de situations, c'est moi qui m'prends tout dans la gueule. Mais what ?! J'me fais arnaquer et c'est moi qui m'fais engueuler ? C'est l'monde à l'envers.

T'façon, j'n'ai même pas le temps de montrer les crocs car le Monsieur revient par ici pour nous poser des questions intimes, demandant au passage à Lila de retourner dans sa chambre... Tss, notre seule arme de défense vient d'partir. La première question étant sur nos rapports au lit, j'me demande bien quel chiffre serait raisonnable ; vu l'nombre de sous-entendu cochons que j'entends au quotidien avec elle, ben j'peux me dire qu'elle est donf là-dessus non ? J'tente évidemment d'loucher sur sa copie mais j'ai l'impression d'me retrouver face au prof relou qui vous fixe droit dans les yeux... Et comme nous sommes les seules élèves, ben y'a que nous qui pouvons regarder.

Puisqu'il faut rendre quelque chose, j'ai mis un chiffre au pif tandis que je le regarde déballer les papiers avec un p'tit pincement au cœur... J'n'ai jamais eu autant la nausée que maintenant, si j'lui dis que j'suis p't'être enceinte, ça passe ou non ? Bon comme j'm'y attendais, y'a un décalage... Et malheureusement, pas de un ou deux mais de... beaucoup. Comme fallait s'y attendre, l'inspecteur ne perd pas de temps à demander pourquoi il y a une si grande différence. J'avoue que c'est une bonne question et sur le coup, ben j'ai pas d'réponses appropriées ; j'demande juste à ce que l'arrestation soit sans douleur.

- Elle a mit le nombre de nos rapports, perso j'ai mis le nombre de fois où elle me fait réellement plaisir. Elle n'est pas toujours à la hauteur la petite.

Pute.
C'est tout ce qu'elle est.

- Si j'ai bien compris, cette petite fille est la votre Madame Yngvar. Comment vous vous sentez avec la petite demoiselle, Mademoiselle Sharpe ?

- Eh bien...

- Oh ! Elle bosse avec les gosses, donc elle est super avec ! N'est-ce pas ma p'tite chatte ?


Elle va m'laisser répondre oui. Déjà qu'elle m'fait passer pour une impuissante au lit, qu'elle m'fasse pas passer pour une mère poule non plus, j'ai une gueule à aimer les enfants ? Fallait s'en douter, il note cette information dans son p'tit calepin qui va très vite finir dans sa gueule si il continue. Si j'aime les enfants ? Attendez... N'est-ce pas moi qui ai proposé un Big Mac au rejeton de Bay pour qu'il la ferme ? Ou qui lui ai donné des clés pour qu'il joue avec ? Pour ma défense, j'étais quand même un peu perdue et elle n'm'avait pas laissé de mode d'emploi. Heureusement, j'n'ai pas d'couches à changer avec Lila donc elle ne peut être que ma copine.

- Euh ben, j'me sens bien. J'trouve que Lila m'a vite acceptée parce qu'avec son histoire, ça n'a pas été réellement facile... Mais bon, on a un peu ça en commun. Nous sommes orphelines toutes les deux alors j'pense que ça nous a rapprochées. J'me suis vite installée dans la vie d'Korra alors j'pensais que ça allait créer des problèmes entre elles mais final non, toutes les deux m'ont acceptées et on a voulu officialiser les choses pour Lila aussi. Qu'elle sache que j'n'vais pas partir du jour au lendemain.

Bon j'me suis quand même attachée à cette gamine, elle est mignonne et son histoire m'a fait d'la peine... Alors ouais, même si j'tourne sur le côté amour, ça n'empêche pas qu'elle m'a quand même vite acceptée quand j'venais squatter ici. Au lieu d'aller dans sa chambre et d'être complètement timide, elle est quand même restée avec nous et elle commence à nous parler ; p't'être qu'elle répond plus à Korra qu'à moi mais j'l'intimide pas au moins. J'pense qu'elle m'aime bien dans l'fond et même si elle sait que c'est un faux mariage, p't'être qu'elle se dit que j'partirais pas.

- Avez-vous prévu d'en avoir d'autres ?

Eh oh, mollo pépère. J'tolère déjà celle-là, va pas m'rajouter toute une armée de couche culotte sur les bras ; ma patience a quand même des limites. J'peux p't'être supporter celle-là car elle a dix piges mais clairement pas le mioche qui vient d'naître et qui chouine toutes les 5 secondes car il peut pas s'lever pour s'nourrir tout seul. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus.

- Alors, j'aime bien Lila mais faut pas pousser non plus. Les couches, les pleurs, le pipi et l'caca, c'est très peu pour moi... Un enfant a élevé prend déjà beaucoup d'temps, on va p't'être pas en rajouter d'autres sur les bras. Pas vrai mon cœur ?












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toc toc. Qui est là ? Les emmerdes ! [PV Roxane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-