Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le bon vieux temps [PV Daisen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Nashoba DreidenMessages : 492
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Lun 16 Avr - 15:51

  • Nashoba
  • Daisen
Le bon vieux temps
Depuis combien de temps je ne suis pas venu ici ? Suffisamment longtemps pour que j'en vienne à me poser la question. Venir au Lycée me fait replonger dans les vieux souvenirs de ma période scolaire, me faisant prendre du recul sur pleins de situations... Qu'est-ce que j'ai pu changer ces quelques années. Le Lycée quant à lui est toujours le même. J'ai bien entendu parler de cette histoire avec les animaux circulant dans le Lycée et je me suis demandé comment ils ont réussi à régler tout ça... Forcément, les soupçons s'étaient tournés vers les Domae mais mes quelques contacts m'ont assurés qu'ils n'avaient jamais entendu parlé d'un tel coup.

Je me dirige vers le gymnase, déambulant entre les étudiants qui profitent de leur pause pour discuter entre deux cours et bien de se dépêcher d'aller dehors avec le retour des beaux temps. Comme chaque année, le Lycée propose un spectacle de fin d'années essayant de mêler différents types d'arts comme la danse, le chant, la musique, le théâtre... Bref et le Directeur m'a demandé si je voulais participer à ce projet. Sans la moindre hésitation j'ai dis oui, j'adorais participer lorsque j'étais étudiants et j'adore encore le fait aujourd'hui ; transmettre la musique a toujours été une de mes passions. Il faut simplement que je trouve le bon rythme avec mon job de nuit histoire de ne pas me tuer à la tâche.

J'arrive donc à 15h dans le gymnase où je remarque des professeurs d'arts et des élèves en train d'installer les décors ; vu que c'est encore la récréation, je pense qu'ils en profitent pour que tout soit prêt pour 15h15. Je salue donc toute la petite troupe qui me salut en retour et je pose ma guitare au sol ; c'est clairement différent l'ambiance avec les profs quand on n'est étudiant... Ça se sent maintenant qu'on n'a plus le même rapport élève/professeur et c'est carrément plus agréable. J'ai moins peur de dire clairement ce que je pense, même si ça ne leur plait pas ; je n'ai plus trop mes notes en jeu.

- Bon, en quoi puis-je vous aider ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Dim 22 Avr - 17:31

Le bon vieux temps

ft. Alice Von Riessfield
... mots


Ma bonté me perdra. Deux des professeurs d’art étaient tombés malades le même jour et, sachant à quel point je m’investissais dans la vie du Lycée, on m’avait demandé de l’aide pour encadrer les élèves qui participaient au projet : la pièce de théâtre annuelle du lycée Noctem. En d’autres circonstances, cela ne m’aurait pas dérangé, au contraire, j’adorais passer du temps avec certains élèves. Mais aujourd’hui, j’étais débordé. J’avais voulu me rendre au QG pour voir si je réussissais à y avoir une entrevue avec le Roi mais il était désormais inutile d’espérer en avoir le temps.

Je n’avais aucune chance d’y arriver, alors autant me consacrer pleinement à la pièce de théâtre et m’y mettre à fond. Je n’aurais jamais cru y passer la journée. Il y avait effectivement encore beaucoup de détails à régler. Le seul professeur d’art qui restait présent à l’appel était Monsieur Rama, un excentrique plutôt lunatique. Bien que m’étant sympathique, il ne pouvait pas vraiment m’aider dans l’organisation : ce n’était pas son point fort. J’ai donc du prendre en main le groupe de lycéens volontaires pour mettre en place le décor tandis que mon collègue, lui, faisait réviser leur texte aux acteurs de la pièce. Mais si les élèves furent d’abord réticents à obéir à un professeur qui ne faisait même pas partie du projet, ils finirent par comprendre que nous n’avions pas le choix et tout se passa plutôt bien. Nous commencions à hisser certains décors sur la scène lorsque que Nashoba arriva. Il salua le groupe avant de se tourner vers Monsieur Rama et moi-même.

-Bon, en quoi puis-je vous aider ?

Mon collègue était tourné vers ses acteurs, il n’avait même pas remarqué que Nashoba était là. Peut-être avait-il même oublié que j’étais là aussi. Toujours est-il que mon léger coup de coude ne le tira pas de sa réflexion. Le jeune homme avait apporté sa guitare, j’en déduis rapidement ce qu’on lui avait demandé. Il était doué pour la musique et possédait d’ailleurs le pouvoir du son.

-Hé bien… Je ne sais pas vraiment… Mr Denver et Mr Uji sont absents. J’imagine que c’est eux qui t’ont demandé de venir ? Nous avons, je pense, encore besoin de quelques ajustements pour la musique. De toute façon, même si ce n’est pas le cas, on aura toujours besoin de bras. Ton aide ne sera pas de trop. Il faut qu’on monte la tour en bois, là-bas.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 492
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Dim 22 Avr - 23:34

  • Nashoba
  • Daisen
Le bon vieux temps
- Bon, en quoi puis-je vous aider ?

Il y a l'air d'avoir énormément de choses à faire encore. Bon, je doute qu'ils soient réellement en retard, en avril, on avait encore le temps de tout faire ; c'est juste qu'il faut commencer à se bouger le spectacle arrive à grand pas. Normalement si je me souviens bien de mes années de Lycée, on faisait les spectacle vers fin juin et là on est mi-avril ; je vois qu'un des professeurs est concentré dans l'apprentissage des textes tandis que je remarque un ancien camarade entrain d'installer les décors. J'étais pourtant persuadé qu'il s'était tourné vers les sciences... Enfin, clairement pas vers les arts.

- Hé bien… Je ne sais pas vraiment… Mr Denver et Mr Uji sont absents. J’imagine que c’est eux qui t’ont demandé de venir ? Nous avons, je pense, encore besoin de quelques ajustements pour la musique. De toute façon, même si ce n’est pas le cas, on aura toujours besoin de bras. Ton aide ne sera pas de trop. Il faut qu’on monte la tour en bois, là-bas.

Je regarde vers la tour en question et comprends en même temps pourquoi il est là... Sûrement pour remplacer les professeurs absents. C'est con, c'est Monsieur Uji qui devait me donner les partitions pour la musique... Enfin il m'a expliqué dans les grandes lignes quoi faire et heureusement, je connais la musique mais bon ça aurait été quand même plus simple si j'avais la partition sous les yeux. Avec un peu de chance, peut-être que les élèves auront les partitions. Bref. Pour le moment, ils ont plus besoin de moi pour installer le décor que pour la musique ; on verra ça après.

Posant ma guitare dans un coin de la salle, je me dépêche de rejoindre le groupe pour les aider à monter cette tour en bois... Et je comprends pourquoi ils ont besoin de mains d'oeuvre. Tout ça ne semble pas très léger alors je me dépêche d'aider tout le monde. Je remarque très vite des profils très différents et je jette même quelques coups d’œil en direction de ceux qui sont en train d'apprendre leur texte... Ils semblent si sérieux. Je me souviens encore des quelques personnes isolées qui s'en fichaient pas mal du spectacle de fin d'année et qui n'apprenaient jamais rien... Enfin tant mieux si tout le monde est sérieux cette année.

- Tu es venu car Mr Denver et Mr Uji sont absents ? Dans mes souvenirs, tu étais devenu prof d'une matière scientifique... Alors je suis étonné de te voir ici.


Mais étonné dans le bon sens. Bon, je n'ai pas passé toutes mes années lycée en sa compagnie mais je le connais quand même un peu ; il traînait pas mal avec Onyx du coup il arrivait qu'on se croise. Et dans mes souvenirs, il était plus branché maths, physique et des trucs comme ça... Après je me goure peut-être et il est devenu prof d'art plastique ou de théâtre ; mais si c'est le cas, j'ai intérêt à aller consulter rapidement pour une mémoire qui me joue de sacrés tours.

- Sinon ça va depuis le temps ? Ça fait quoi... 5 ans environ ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Lun 23 Avr - 0:14

Le bon vieux temps

ft. Alice Von Riessfield
... mots


Après avoir rapidement parcouru la salle du regard, Nashoba se décida. Il allait tout d’abord nous aider à monter la tour en bois. Son aide ne fut effectivement pas de trop. Les panneaux de bois étaient encore plus lourds qu’ils n’en avaient l’air. Alors que nous étions un peu écartés des autres élèves qui s’affairaient à emboîter deux pièces récalcitrantes, Nash se pencha vers moi :

-Tu es venu car Mr Denver et Mr Uji sont absents ? Dans mes souvenirs, tu étais devenu prof d'une matière scientifique... Alors je suis étonné de te voir ici.

-Tu te rappelles bien. Je me suis proposé pour aider à encadrer quand j’ai appris que Mr Uji et Mr Denver étaient absents. Finalement, il semblerait que je sois plus ou moins seul pour encadrer, Mr Rama étant… plutôt occupé. Tu sais comment il est. Très intelligent mais c’est difficile d’obtenir autre chose de lui que des métaphores sur l’absurdité de la vie. Moi, je suis prof de mathématiques.

Je m’étonnais moi-même d’être aussi volubile. C’était toute cette ambiance joyeuse qui régnait, cela me mettait en confiance. Pourtant je ne connaissais que peu Nash. Je l’avais déjà croisé deux ou trois fois, c’était un des meilleurs amis d’Onyx.

-Sinon ça va depuis le temps ? Ça fait quoi... 5 ans environ ?


-Environ, ouais. Je suis devenu prof pour les terminales. C’était pas vraiment mon but initial mais enfin… J’ai pas vraiment eu le choix. Mon manque d’expérience joue contre moi. J’ai pas vraiment à me plaindre, les élèves sont très sympas et mes collègues aussi. Seulement, c’est pas vraiment comme ça que j’imaginais mon avenir. C’est… très étrange de se retrouver ici après tant d’années. J’ai l’impression de faire un bond dans le passé. D’autant que la plupart des profs qu’on avait sont encore là. Tu sais que Mrs Lock est encore vivante ? C’est à croire qu’elle est immortelle. Et elle s’efforce toujours de coller les pauvres élèves qui traînent innocemment dans les couloirs. Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ?

En vérité, je savais déjà presque tout ce qu’il y avait à savoir sur lui. La récente trahison de son frère m’avait amené à m’informer discrètement sur lui. J’aurais peut-être dû diriger la conversation vers cet évènement pour en apprendre plus mais je n’avais pas vraiment envie de gâcher l’ambiance ou de paraître désagréable. Je ne l’avais jamais vraiment approché lorsque nous étions au lycée, mais j’aurais aimé le connaître un peu plus.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 492
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Lun 23 Avr - 20:45

  • Nashoba
  • Daisen
Le bon vieux temps
- Tu te rappelles bien. Je me suis proposé pour aider à encadrer quand j’ai appris que Mr Uji et Mr Denver étaient absents. Finalement, il semblerait que je sois plus ou moins seul pour encadrer, Mr Rama étant… plutôt occupé. Tu sais comment il est. Très intelligent mais c’est difficile d’obtenir autre chose de lui que des métaphores sur l’absurdité de la vie. Moi, je suis prof de mathématiques.

Ouais, je ne m'étais pas gouré. Il est bien dans les matières scientifiques et principalement les mathématiques ; donc j'avais raison de m'étonner de sa présence ici. Heureusement d'ailleurs qu'il y a un professeur responsable car un effet, Mr Rama a toujours été... Ben dans les nuages quoi. Il a son petit monde à lui et faut savoir le suivre de temps en temps ; je pense que pour quelqu'un comme Daisen qui a un esprit très rationnel, ben ce n'est pas le genre de personne avec qui il pourrait s'entendre.

- Sinon ça va depuis le temps ? Ça fait quoi... 5 ans environ ?

- Environ, ouais. Je suis devenu prof pour les terminales. C’était pas vraiment mon but initial mais enfin… J’ai pas vraiment eu le choix. Mon manque d’expérience joue contre moi. J’ai pas vraiment à me plaindre, les élèves sont très sympas et mes collègues aussi. Seulement, c’est pas vraiment comme ça que j’imaginais mon avenir. C’est… très étrange de se retrouver ici après tant d’années. J’ai l’impression de faire un bond dans le passé. D’autant que la plupart des profs qu’on avait sont encore là. Tu sais que Mrs Lock est encore vivante ? C’est à croire qu’elle est immortelle. Et elle s’efforce toujours de coller les pauvres élèves qui traînent innocemment dans les couloirs. Et toi ? Qu’est-ce que tu deviens ?

Je laisse échapper un sourire en me rappelant de Mme Lock. C'est vrai qu'elle n'était déjà pas toute jeune à notre époque et j'étais pourtant sûr d'avoir entendu qu'elle partait à la retraite l'année d'après... Ça, c'est le genre de professeur qui vit pour ses élèves et qui ne laissera jamais tomber le Lycée. D'un côté c'est cool mais elle est quand même pas mal vieille école... Et puis c'est clairement le style de professeur à remplir les rapports ou mettre 0 si il faut ; bref, une dame qui n'était pas franchement aimée mais avec laquelle je m'étais plutôt bien entendu... Enfin, tant qu'on n'est pas un élève à problème.

- Euh, j'ai ouvert une boîte de nuit avec mon frère, dans le Quartier Smymaei. Le Lux ! Ça fonctionne plutôt bien, très bien même... Par contre, je suis vachement décalé. Je me couche vers 5 ou 6h du mat' et je me réveille vers les 14h environ... C'est pour ça d'ailleurs que je n'ai pas pu venir, l'autre jour. Dis-je en espérant qu'il comprenne que je parlais de la réunion Elementis. Sinon, je continue d'aider de temps en temps à la salle des Fêtes quand ils ont besoin d'aide pour le son. Et après j'aide un peu par-ci par-là pour la musique et le dessin.

Bref, on ne peut pas dire que je m'ennuie dans ma vie. Je n'ai pas réellement beaucoup de temps libre pour moi, mais ça ne me gêne pas ! J'ai besoin de bouger et de pouvoir rendre service aux autres. Comme pour le spectacle de fin d'années, ça me fait vraiment plaisir de pouvoir aider la classe de musique ou bien passer de temps en temps à la salle des fêtes... Faut dire que le son est réellement utile lors des grosses soirées, mais aussi pour le Lux le soir. J'avoue que tout ceci a tendance à me fatigue ; il m'arrive souvent d'abuser de mon élément et je ressens bien le contre-coup le lendemain. Heureusement que j'ai un collègue pour me relayer certaines fois.

- Dis-moi, ce n'est pas étrange de travail ici ? Enfin comme tu as dis, tu travailles avec des professeurs que tu as eu... Ça se passe comment dans ce cas ? Tu les tutoies, tu les vouvoies ?

Bon la question semble idiote mais elle m'intéresse vraiment cette réponse ! Je sais que lorsque j'ai rencontré Mr Hewley en dehors du Lycée, j'ai continué de l'appeler Professeur malgré qu'il soit mon Roi. Je pense que je serais bien trop mal à l'aise si j'étais entouré de mes anciens professeurs devenus désormais des collègues... Enfin après, je sais que ça n'en dérange pas certains et peut-être que les profs savent faire la part des choses de leur côté. De toute façon, on ne peut pas dire que les Lycées et Collèges parcourent la région alors si il veut enseigner, c'est forcément ici... Sinon, c'est à l'étranger.

- D'ailleurs, tu voulais dire quoi tout à l'heure par "c’est pas vraiment comme ça que j’imaginais mon avenir". Tu aurais voulu faire autre chose ?




~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Mar 24 Avr - 19:12

Le bon vieux temps

ft. Alice Von Riessfield
... mots


-Euh, j'ai ouvert une boîte de nuit avec mon frère, dans le Quartier Smymaei. Le Lux ! Ça fonctionne plutôt bien, très bien même... Par contre, je suis vachement décalé. Je me couche vers 5 ou 6h du mat' et je me réveille vers les 14h environ... C'est pour ça d'ailleurs que je n'ai pas pu venir, l'autre jour. Sinon, je continue d'aider de temps en temps à la salle des Fêtes quand ils ont besoin d'aide pour le son. Et après j'aide un peu par-ci par-là pour la musique et le dessin.

Une boîte de nuit ? Je l’aurais imaginé dans un endroit… plus calme. Et aussi plus sérieux, il me semblait pourtant qu’il n’avait pas de si mauvaises notes que ça au lycée. Je trouvais un peu dommage qu’il gâche son talent dans une boîte de nuit mais je retins tout commentaire.

-Tu devrais faire attention. Loin de moi l’idée de te réprimander mais ça va commencer à jaser à propos de toi si tu rates ce genre d’évènements alors même qu’il arrive des choses étranges à ton frère. En tout cas, je suis ravi pour toi que tu aies réussi à allier passion et travail.


- Dis-moi, ce n'est pas étrange de travailler ici ? Enfin comme tu as dis, tu travailles avec des professeurs que tu as eu... Ça se passe comment dans ce cas ? Tu les tutoies, tu les vouvoies ?


-Bonne question ! Hé bien à vrai dire, cela dépend de la personne. Certains ont quasiment le même âge que moi et dans ce cas, on se tutoie. Pour ceux qui étaient là lorsque j’étais lycéen, je les vouvoie, sauf Mr Kross qui a insisté pour que j’arrête. Il reste toujours certains collègues avec lesquels je ne sais pas comment agir mais dans ce cas, j’ai des petites techniques pour ne pas les tutoyer ni les vouvoyer.

Je ne lui révélai pas que ces techniques étaient le fruit d’un entraînement très long et surtout très ridicule. M’entraîner devant le miroir à ce genre de discussion pouvait effectivement paraître étrange.

-Et il y a le directeur aussi, un excentrique si tu veux mon avis. Il fait des trucs pas très nets. Enfin, garde ça pour toi. Je ne devrais pas vraiment parler de cette façon de mon employeur mais je veux bien être foudroyé sur place si c’est un citoyen honnête.

-D'ailleurs, tu voulais dire quoi tout à l'heure par "c’est pas vraiment comme ça que j’imaginais mon avenir". Tu aurais voulu faire autre chose ?


-Ouais, j’aurais voulu travailler dans la recherche. Malheureusement, il ne prenne pas d’éléments aussi jeune que moi. Du coup je suis réduit à patienter le temps d’avoir un âge convenable pour que l’on m’accepte quelque part. C’est stupide comme système mais je n’y peux rien. Et dire que certains voudraient rajeunir… Assez parlé de moi, j’aimerais te connaître un peu plus. Tu penses continuer à gérer la boîte de nuit ou tu as des projets ? Je veux dire, d’autres projets. Tu as une petite amie ? Elle est belle ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 492
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Mar 24 Avr - 20:10

  • Nashoba
  • Daisen
Le bon vieux temps
Sa remarque concernant les réunions me passe un peu au-dessus faut dire... Pas que je m'en fiche complètement de ce qui est dit pendant les réunions mais je ne compte pas me tuer à la tâche pour entendre des personnes s'engueuler. Toutes les réunions auxquelles j'ai assisté se terminent de la même manière : L'un propose une idée, on l'engueule, on est à deux doigts de se taper dessus et on trouve enfin un truc histoire de mettre tout le monde d'accord. Personnellement, ça me tape sur le système d'entendre des gamins s'embrouiller pour rien ; j'ai la même chose tous les soirs avec des gens alcoolisés. Et puis de toute façon, je doute avoir été le seul absent de la réunion ; tant que je me tiens au courant de ce qu'il s'est dit.

Concernant ma deuxième question, c'est un peu kiff-kiff du coup. C'est clairement en fonction de la personne que l'on a en face et forcément l'âge y joue pour beaucoup ; il est plus facile de tutoyer une personne qui a environ le même âge que le professeur que nous avons eu durant nos années Lycée. Je remarque quand même que certains profs sont suffisamment cool pour mettre tout le monde au même niveau ; tous collègues alors pouvoir se tutoyer. C'est assez cool ouais mais je pense qu'il faut aimer cette ambiance et ce n'est pas donné à tout le monde.

- Et il y a le directeur aussi, un excentrique si tu veux mon avis. Il fait des trucs pas très nets. Enfin, garde ça pour toi. Je ne devrais pas vraiment parler de cette façon de mon employeur mais je veux bien être foudroyé sur place si c’est un citoyen honnête.

- J'en ai entendu vaguement parler.

Je me tiens encore au courant des choses qui se passent au Lycée et je sais que la surveillante, Roxane, ne fait que gueuler sur tous les toits que le directeur est louche. Je ne saurais pas dire si c'est vrai ou faux mais je préfère m'en méfier ; je l'ai rencontré une fois ou deux histoire qu'il sache que j'allais venir pour les représentations du Lycée et il me semblait plutôt sympa. Enfin, je ne pense pas qu'il soit le style d'homme à parler de ses fantasmes étranges au premier venu ; si il est pas net comme le dit Daisen, ce n'est pas certainement pas à moi qu'il allait confier ses travers. Mais bref, parlons d'autre chose et de la carrière qu'il aurait aimé mener.

- Ouais, j’aurais voulu travailler dans la recherche. Malheureusement, il ne prenne pas d’éléments aussi jeune que moi. Du coup je suis réduit à patienter le temps d’avoir un âge convenable pour que l’on m’accepte quelque part. C’est stupide comme système mais je n’y peux rien. Et dire que certains voudraient rajeunir… Assez parlé de moi, j’aimerais te connaître un peu plus. Tu penses continuer à gérer la boîte de nuit ou tu as des projets ? Je veux dire, d’autres projets. Tu as une petite amie ? Elle est belle ?

C'est dommage pour lui mais je comprends que pour la recherche, ils voudraient des personnes avec de l'expérience... Mais en même temps, comment en obtenir si on ne tente jamais ? Bref, j'espère juste qu'il saura prendre son mal en patience et qu'il pourra avoir ce qu'il veut. On n'a qu'une seule vie, ce serait dommage de faire un boulot qui ne nous plait pas ; déjà qu'on doit sans cesse regarder derrière soi alors si en plus on ne trouve même pas de plaisir dans notre travail, c'est plutôt triste comme vie...

- Ben si la boîte de nuit continue de fonctionner ouais, j'y reste, surtout que je suis le patron alors je ne peux pas vraiment abandonner comme ça. Pas vraiment de projets en vue, simplement continuer de travailler à salle des fêtes quand ils ont besoin de moi.

La salle des fêtes et la boîte de nuit, c'est déjà franchement pas mal. Ça donne déjà un bon petit salaire qui part dans tous les frais et les payes des employés mais pour l'instant, nous n'avons clairement pas à nous plaindre... L'été va arriver en plus et on sait tous que c'est le moment où il y a le plus de sortie. Pas d'école le lendemain ni de révisions alors ils en profitent pour passer toute la nuit dehors ou dans la boîte ; ça nous avait bien réussi l'été dernier alors je ne vois pas pourquoi cet été ne fonctionnerait pas.

- Et oui j'ai une petite-amie, tu la connais sûrement, c'est Lyana Sélmine. La fille du Jo... Enfin, de l'ancien Joker.

Ouais j'ai encore du mal à m'y faire à ce changement poste. C'est tellement inattendu et en plus c'est une phrase que j'avais l'habitude de dire lorsque je rencontrais un Elementis... Mais bon, on devrait s'habituer avec ces changements dans le Conclave. Je fais un signe de tête pour qu'il m'aide à prendre une planche à deux et en profite pour créer une bulle de son ; comme on commença à parler d'affaire plus privé, je préfère éviter que les oreilles indiscrètes ne s'y mêle. De toute façon, personne n'est concentré sur nous et personne ne peut savoir que j'ai créé une bulle de son... Simplement que l'on peut se permettre de parler fort sans que personne n'entende.

- Et alors, ça se passe bien dans le Conclave ? Ce n'est pas trop compliqué le rôle de Joker ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Mar 24 Avr - 20:37

Le bon vieux temps

ft. Alice Von Riessfield
... mots


- Ben si la boîte de nuit continue de fonctionner ouais, j'y reste, surtout que je suis le patron alors je ne peux pas vraiment abandonner comme ça. Pas vraiment de projets en vue, simplement continuer de travailler à salle des fêtes quand ils ont besoin de moi. Et oui j'ai une petite-amie, tu la connais sûrement, c'est Lyana Sélmine. La fille du Jo... Enfin, de l'ancien Joker.

Lyana Sélmine… Pourquoi ne portait-elle pas le nom de son père ? Encore un élément sur lequel je ferais bien de me pencher. Avaient-ils eu un différend qui aurait mené la fille à renier le nom de son père ? Et qui était la mère du coup ? Je ne connaissais personne du nom de Sélmine. Et si Arias avait une fille, m’étais-je mépris sur la relation qu’entretenais Alice et lui ? Autant de questions sans réponses qui se bousculaient dans ma tête.

-Et alors, ça se passe bien dans le Conclave ? Ce n'est pas trop compliqué le rôle de Joker ?

Je notais que plus aucun son ne nous provenait de l’extérieur et je compris que l’indiscrétion dont il faisait preuve était contrôlée. Il usait certainement de son pouvoir. Plutôt impressionnant. J’ignorais à quel point il le maîtrisait et j’espérais qu’il savait ce qu’il faisait.

-Ça se passe plutôt bien. Enfin, de mon côté en tout cas. En fait, ça me plaît beaucoup de faire ça. Je m’y sens vraiment à ma place. Jamais je ne me suis senti aussi heureux d’accomplir quelque chose. Ça me prend beaucoup de temps mais je n’ai pas vraiment d’obligations à remplir envers qui que ce soit, si ce n’est le Roi. J’ai vraiment de la chance que Newton m’ait choisi. Dis-moi, désolé d’être indiscret, mais je voudrais savoir, jusqu’où irais-tu pour les élémentis ? Ce n’est pas un test de loyauté, ne t’inquiètes pas, juste de bon sens. Tout ce que tu pourras dire restera entre nous, je te le promets.

C’était vrai. Je faisais rarement une promesse lorsque cela n’était pas nécessaire mais lorsque j’en faisais une, je la respectais. J’avais le sentiment que Nash n’était pas aussi impliqué qu’il aurait dû l’être, c’était pour cette raison que je posais la question. Avec la trahison récente de son frère, je devais également mettre les choses au clair puisque le Roi n’avait pas jugé nécessaire de m’informer de leur entretient. Je n’étais pas stupide au point de croire qu’il me répondrait l’entière vérité. Même si nous étions en bons termes, nous n’étions pas encore vraiment de très bons amis. Mais je comptais sur ses paroles comme sur un engagement.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nashoba DreidenMessages : 492
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Mar 24 Avr - 21:29

  • Nashoba
  • Daisen
Le bon vieux temps
J'ai un peu l'impression qu'il tique au nom de Lyana... Il y a un problème avec elle ? Ou c'est sur tout autre chose qu'il bug ? Tant qu'il ne m'en reparle pas, j'en conclu que ce n'est pas hyper important et qu'il doit juste chercher dans sa mémoire qui elle est. Elle était à l'école en même temps que nous mais plutôt dans son coin avec ses amis tandis que j'étais du mien avec mes potes ; et elle est entrée chez les Elementis depuis peu de temps. Enfin, dans tous les cas, je pense qu'il peut se renseigner assez facilement sur elle et je pense que comme moi, elle n'a rien à cacher.

- Et alors, ça se passe bien dans le Conclave ? Ce n'est pas trop compliqué le rôle de Joker ?

Je me demande quel est boulot d'un Joker. Enfin, je connais rapidement les grandes lignes, sinon je ne serais clairement pas un bon membre mais derrière tout ça ; est-ce qu'il y a plus de trucs à faire ? Je ne suis jamais réellement passé par la case "Joker" puisque mon père a fait pression sur le Roi pour que j'entre officiellement dans la Famille et que j'ai mon pouvoir rapidement. Bref, c'est un rôle assez flou pour moi à part qu'il est là pour recruter et qu'on me disait souvent que si j'avais un problème, je devais aller voir le Joker. Voilà un peu les seules choses que je connais.

- Ça se passe plutôt bien. Enfin, de mon côté en tout cas. En fait, ça me plaît beaucoup de faire ça. Je m’y sens vraiment à ma place. Jamais je ne me suis senti aussi heureux d’accomplir quelque chose. Ça me prend beaucoup de temps mais je n’ai pas vraiment d’obligations à remplir envers qui que ce soit, si ce n’est le Roi. J’ai vraiment de la chance que Newton m’ait choisi. Dis-moi, désolé d’être indiscret, mais je voudrais savoir, jusqu’où irais-tu pour les élémentis ? Ce n’est pas un test de loyauté, ne t’inquiètes pas, juste de bon sens. Tout ce que tu pourras dire restera entre nous, je te le promets.

Mmh. Pas sûr que la réponse lui plaise mais en même temps, je ne me suis jamais réellement caché... Bizarrement, on me pose de plus en plus la question depuis que mon frère a décidé de se barrer chez les Domae. Ils craignent que je fasse la même chose que lui ? Je peux comprendre ouais mais j'avoue en avoir un peu marre d'être harcelé de tous les côtés ; c'est lui qui fait une connerie et c'est moi qui me prend tous les reproches et toutes les questions. A force de m'harceler de cette manière, oui je risque de les quitter mais pour rejoindre l'ennemi ; pour avoir une petite vie bien tranquille.

- Ma réponse ne va pas te plaire mais en même temps, je ne m'en suis jamais caché. Je suis loyal aux Elementis tant qu'ils ne s'en prennent aux gens que j'aime ; même si mon frère est passé chez les Domae, il reste mon frère. J'ai des amis qui sont Domae et j'arrive à voir au-delà de la Famille et de ces conflits ; je n'ai jamais donné d'informations et ils ne m'en ont jamais donné alors je ne vois pas pourquoi je devrais arrêter de les voir.


Est-ce une bonne idée de dire ça au Joker ? J'en sais rien et je m'en fiche pas mal en fait. Même les Domae sont des humains comme nous qui méritent le respect et des personnes comme Nayati, Laelyss ou Bigby ont été plus présents pour moi que certains Elementis... Alors non, je ne suis pas fidèle au point de risquer ma vie pour eux ; si une personne est en danger, j'irais la sauver et qu'importe son camp.

- Je vais être franc, les Elementis m'ont plus pourris la vie qu'autre chose. Mon père est un fanatique qui me parlait sans cesse de Eisuke, qui me comparait toujours à lui et qui voulait que j'ai les Ténèbres. Pendant longtemps, je n'ai pas porté les Elementis dans mon cœur car j'ai été forcé de les rejoindre... Et puis j'ai eu mon élément, j'ai rencontré des gens super, j'ai fais des missions. Mais j'ai aussi eu des personnes, certaines Domae, qui m'ont tendu la main à un moment où les Elementis me tournaient le dos... Alors je suis fidèle à ceux qui me sont chers.

Je m'en fiche de ce qu'il pourrait penser de moi là-dessus... Je n'ai jamais rien fait de mal. A part peut-être aller passer un contrat avec le Ténébreux, et encore, c'était pour obtenir des réponses sur la disparition des pouvoirs... Dès que j'ai croisé le Roi, je lui ai tout raconté sans entrer cependant dans les détails ; je n'ai peut-être pas eu une bonne idée ce jour-là mais ça a moins permis d'écarter une piste et de se focaliser sur la nourriture, l'eau, l'air et tout le reste. Alors, je ne le regrette pas vraiment. Posant la planche en bois au sol, je fais une légère pause ; c'est quand même pas mal de porter tout ça...

- Rassure-toi, je ne compte pas vous planter un couteau dans le dos. Si je devais vous quitter, ce serait pour rester un simple Habitant sans problème... Est-ce que tu me poses toutes ces questions à cause de mon frère ?  



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   Mer 25 Avr - 1:03

Le bon vieux temps

ft. Alice Von Riessfield
... mots


-Je vais être franc, les Elementis m'ont plus pourri la vie qu'autre chose. Mon père est un fanatique qui me parlait sans cesse de Eisuke, qui me comparait toujours à lui et qui voulait que j'ai les Ténèbres. Pendant longtemps, je n'ai pas porté les Elementis dans mon cœur car j'ai été forcé de les rejoindre... Et puis j'ai eu mon élément, j'ai rencontré des gens super, j'ai fait des missions. Mais j'ai aussi eu des personnes, certaines Domae, qui m'ont tendu la main à un moment où les Elementis me tournaient le dos... Alors je suis fidèle à ceux qui me sont chers.

Hé bien ça c’était de la franchise ! Je pense que ce qu’il venait de me révéler valait une exclusion définitive du groupe. Je me raidis lorsqu’il parla des Domae mais n’ajoutait pas de commentaire à ce propos.

-Rassure-toi, je ne compte pas vous planter un couteau dans le dos. Si je devais vous quitter, ce serait pour rester un simple Habitant sans problème... Est-ce que tu me poses toutes ces questions à cause de mon frère ?  

Il s’était réellement ouvert à moi sans mensonges, je lui devais bien ça.

-Tu connais déjà la réponse. Le Roi, dans sa manière d’agir, est très personnel. Je n’ai pas été informé de la façon dont s’est déroulée votre entrevue. Il faut bien que je me renseigne moi-même. Je sais que cela peut te paraître injuste de te voir accusé d’une traîtrise que tu n’as pas commis mais je n’ai pas le choix. Cela fait partie de mon rôle en tant que membre du Conclave. Tu dis que tu as des amis Domae. J’aimerais bien discuter un peu plus avec toi, ça te dirait de venir prendre un café dans mon bureau ? Pas en tant que Joker, ni même en tant qu’élémentis.

Un privilège que m’avait vite accordé le directeur. C’était une des conditions pour lesquelles j’avais accepté de bosser ici même si aujourd’hui ce bureau ne me servait plus à grand-chose puisque je passais la majorité de mon temps au QG.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le bon vieux temps [PV Daisen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bon vieux temps [PV Daisen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-