Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Lun 7 Mai - 17:53

Le tournoi de l'Épée
Ishtar ne se laissait pas impressionner par la technique de départ de Eleanore qui voulait déstabiliser son adversaire en la provoquant, lui demandant de venir se battre aux bords du ring où il suffisait d'un rien pour que ça soit l'une ou l'autre de glisser en dehors du ring et donc mettre fin au combat ; de plus, c'était évident que niveau stabilité, l'avantage était clairement du côté de Eleanore et non du côté de l'ancienne Domae. Pour le coup, Ishtar semblait avoir eu le bon réflexe de ne pas rentrer dans son jeu, maintenant est-ce que c'est parce qu'elle savait ses faiblesses ou bien est-ce simplement qu'elle ne voulait pas rentrer dans le jeu ? Qu'importe la réponse, elle ne le faisait pas, mais pourtant, Eleanore ne semblait pas déçue, au contraire même ; elle l'aurait été si Ishtar aurait accepté son offre car cela aurait été utilisé la facilité pour gagner, chose que ni l'une, ni l'autre, ne voulait pour le coup.

La Domae restait dans son coin alors que Ishtar semblait vouloir également prendre l'ascendant psychologique sur le combat en mettant une limite au sol grâce à son épée, comme quoi ceci est la ligne qu'elle ne pourra pas franchir, qu'elle ne pourra jamais atteindre pour réussir à toucher son adversaire. Tout ceci ne fait absolument pas broncher Eleanore qui rigolait bien de la situation, surtout parce qu'elle connait très bien son adversaire et elle sait qu'elle a une tendance à vouloir se vanter et donc forcément, elle savait qu'il ne fallait absolument pas rentrer dans son jeu également. Son épée très particulière en main, Eleanore se décida enfin également à avancer, doucement pour ne pas se précipiter inutilement, mais surtout pour garder les attaques au moment voulu. En tout cas, c'était évident que ce combat ne se gagnera pas avec les mots, c'était les épées qui devaient parler pour le coup et ça, elle le savait parfaitement, mais ce n'allait pas être des plus simples car Ishtar reste la meilleure épéiste de Quederla.

Jet de dés d'attaque de Eleanore sur 40 : 11 – Réussite

Dès qu'elle fut à une bonne distance, Eleanore n'hésita pas une seule seconde pour lancer une offensive assez violente. Sa stratégie n'était pas vraiment de frapper pour tuer, ni pour réellement frapper à vrai dire, mais simplement pour fatiguer son adversaire, même si elle sait très bien que Ishtar a une très bonne endurance et que ce n'est pas vraiment une option intelligente ; pourtant, c'était sa stratégie pour le moment car toujours se battre de la même manière n'est pas une chose intelligente. Eleanore a toujours une stratégie très particulière, basé sur sa vitesse, sauf que Ishtar connaît parfaitement cette manière de se battre alors forcément, elle prend un assez bon avantage si elle change complètement sa manière de se battre. Les attaques de Eleanore était assez facile à esquiver, néanmoins, à chaque attaque esquiver, une seconde attaque était déjà entrain d'arriver. Ishtar n'avait pas trop le choix que d'esquiver pour le moment, le temps de trouver une faille dans une attaque parfaite de la part de son adversaire qui imposait, pour le moment, un rythme de combat, son rythme de combat.

Cet échange dura une bonne minute, où c'était assez fatiguant, surtout pour Eleanore vu qu'elle n'avait pas l'habitude de se battre ainsi, mais elle sentait également que cela fonctionnait également très bien sur son adversaire qui semblait également se fatiguer à une assez grande vitesse. Elle sentait du coup qu'il était temps de passer à une autre tactique de combat car c'était évident que la Domae allait perdre à se rythme et donc il fallait changer, surtout que Ishtar commençait facilement à reprendre le dessus sur ce combat hostile mené par Eleanore. La femme décida perdre le rythme de combat pour cette fois-ci laisser Ishtar attaqué, esquivant les coups, mais sa stratégie n'était autre que la guider vers l'endroit voulu, c'est-à-dire le plus proche possible d'un coin du ring. Bien sûr Ishtar ne la suivra pas jusqu'à un certain point, sauf qu'elle le savait parfaitement pour le coup. Dès qu'elle fut à une assez bonne distance, esquivant un coup d'épée qui lui coupa une mèche, Eleanore bondit, pouvant limite penser à un rapace prenant son envol, direction hors du ring.

Jet de dés de l'attaque de Eleanore sur 35 : 47 – Échec

Tout le monde, hors du ring, pensait qu'elle allait perdre, tomber hors du ring, sauf qu'elle utilisa son épée en forme de serre pour agripper la colonne avec pour lui permettre de tourner autour de ce poteau affin de réussir à mettre un violent coup de pied à son adversaire. Malheureusement pour elle, Ishtar semblait être prête à esquiver une telle attaque, ne semblant sûrement pas dupe par sa stratégie de plonger hors du ring. Rien de plus simple pour Ishtar d'esquiver ce coup de pied, qui aurait sûrement fait très mal s'il avait touché, surtout avec la force qu'elle avait obtenu grâce à tout l'élan qu'elle a réussi à gagner durant ses esquives et son impulsion. Impossible de lancer une attaque par contre pour la contrer, car il faut dire qu'elle avait très bien calculer sa distance et sa rapidité, mais l'esquive était assez facile pour le coup. Eleanore se trouvait donc derrière son adversaire, dos à dos, pourtant elle se retourna immédiatement, frappant avec son épée qui fut bloquer par l'épée de son adversaire. Les deux femmes pouvaient se regarder dans les yeux, bloquant les deux lames, chacune ne voulait pas faiblir devant l'autre.

« Toujours aussi bonne en défense, voyons ce que vaut l'attaque désormais ! »

Durandal:
 
tableau:
 
Shin:
 
Amalia:
 
Issho:
 
Xia:
 
Eleanore:
 
Dimitri:
 
Abel:
 
Lamoon:
 
Jeanne:
 
Noah:
 
Hitomi:
 
Alexis:
 
Théodore:
 
Thomas:
 
Jack:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Sam 12 Mai - 14:53

Le tournoi de l'Epée F. MDJ ~


Thème d'Ishtar :

Je fixais mon adversaire, qui pensait sérieusement que j’entrerais dans son jeu. Je ne suis pas les règles dictées par les règles, j’impose les miennes. Je ne me fais pas mener en combat, je mène le combat. C’est là toute la différence entre les autres et moi. Je ne me fais pas écraser par la présence des autres, ma présence écrase les autres à elle seule. J’ai toujours évolué sur ce chemin depuis mon jeune âge, car je ne pouvais pas compter sur les autres, mais les autres comptaient sur moi, c’est ça la différence entre cette connasse et moi. Je ne suis pas devenu la perfection pour mon plaisir, je suis devenu la perfection, car les gens en avaient besoin. Ma sœur, les membres que je considérais comme ma famille, à avoir Arthuria, Sendo et Adriana et mes anciens hommes, ils avaient besoin de quelqu’un pour avancer. J’étais devenu un monstre pour beaucoup, surtout mon ancienne famille, mais je n’en avais rien à foutre, car j’étais au sommet, et ce n’est pas cette femme avait des idéaux comme pathétique qui allait me faire chuter maintenant. Même si je dois crever sur ce terrain. Je vais donner tout ce que j’ai et la détruire pour qu’elle comprenne une bonne fois pour toute que sa place sera toujours en-dessous de la mienne, dans 1 an, dans 10 ans, dans 100 ans, et même dans 100 000 000 d’années.

Oui la fierté à son paroxysme, un orgueil incroyable et intolérable pour d’autres. Mais c’est pour ça que j’étais la meilleure, car je me fichais des autres. La duelliste vient vers moi en comprenant qu’elle n’arriverait jamais à m’emmener ou elle voulait. Je reprends mon épée de ma main gauche pour esquiver les premiers coups qui viennent en fléchissant et allant sur le côté, la regardant faire un peu perplexe, même si c’était rapide, c’était encore bien lent, esquive et parade suffisait, pas besoin de plus. On ne peut pas dire que c’était vraiment fatiguant sur le coup, par le simple fait que j’étais habitué et que j’essayais de réduire un minimum les mouvements inutiles. Mais cependant, je ne pensai pas que la demoiselle tiendrait aussi longtemps sur ses assauts, me rappelant un peu le combat d’avant, sauf qu’à la différence, Elea essayait d’imposer son rythme. Accélérant notamment de plus en plus, ce qui me force à augmenter aussi mon nombre d’esquives et parades, je sentais mes jambes chauffer assez fortement à cause de cette rapidité soudaine que je leur imposais, me fatiguant sur le coup, ça sentait quand même mauvais. Je décide de parer le coup suivant avec mon gantelet et tente de lui donner un grand vertical pour essayer de la blesser assez violemment, mais cette dernière esquive. Je fais un bond en avant pour attaquer de nouveau, voulant casser le rythme et lui imposer le mien maintenant, voyons comment elle allait réagir face à un assaut mené de façon performante.

Malheureusement, je suis très rapidement déçu, car après 2 coups que la demoiselle peine à parer dû à ma force, elle décide de faire un bond en arrière vraiment grand, puis de prendre la direction de la sortie de ring.  Si les spectateurs étaient surpris, moi, je ne me laissais pas abuser, sachant pertinemment qu’elle ne ferait jamais ça. Je me redresse pour prendre une posture plus défensive, m’attendait à une certaine surprise, ce qui arrive bien vite. Voyant le pied venir j’esquive en tournant sur le côté et essaye de timé le retour pour lui donner un coup, mais je rate de peu. La demoiselle était dans mon dos et je ne disais rien, le regard froid. J’étais déçu … Vraiment déçu de ce combat pour l’instant, c’était de la danse pour elle. Rien de bien agréable. Deux adversaires et deux adversaires avec un style semblable et très ennuyant malheureusement. Il n’y avait pas d’autre mot. Je regardais Jeanne et le mec aux 3 sabres que je voulais affronter … Pourquoi je dois attendre la fin avant de pouvoir avoir ce genre d’adversaire. Je l’entends bouger et me tourne pour parer rapidement restant au corps à corps bloquant sa lame vers le bas la fixant dans les yeux :

Tu me fatigues Elea, ton style est vraiment devenu hideux avec le temps … T’as si peu confiance en toi que tu renonces à ton propre style pour essayer autre chose ? Je suis vraiment déçu

Je viens donner un très méchant coup de boule pour la forcer à reculer mon regard devenant noir, décidé à l’abattre sur le champ, je fonce vers elle en préparant mon épée, puis me baisse au denier moment pour venir la faucher, soit elle perdait une jambe ou soit elle perdait l’équilibre aux choix. Frappant, je me prépare pour lui coller une magistrale droite dans sa gueule pour être sûr qu’elle reste un moment à terre.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Mer 16 Mai - 15:33

Le tournoi de l'Épée
Les échanges entre Eleanore et Ishtar étaient assez impressionnant, du moins pour les personnes extérieurs où ils pouvaient voir un combat d'un niveau assez impressionnant. Pourtant, les deux femmes étaient loin d'avoir tout montrer dans leur potentiel. Cela serait assez stupide, pour l'une, comme pour l'autre de montrer leur véritable pouvoir, surtout que pour la gagnante de ce match, qu'importe laquelle des deux, elle aura encore deux adversaires à affronter, deux adversaires n'ayant pas montrer leur potentiel également donc il fallait forcément en garder sous le coude. C'était sûrement pour cette raison que Eleanore ne voulait pas montrer son véritable style de combat, en plus de vouloir surprendre Ishtar également en changeant complètement de style, quitte à ne pas être au niveau pour ce combat précis. Malheureusement, sa petite stratégie n'avait clairement pas fonctionner sur son adversaire, l'obligeant à improviser une nouvelle attaque rapide.

Eleanore tenta une attaque avec son épée, mais celle-ci fut immédiatement bloqué par Ishtar avec sa propre épée, la bloquant par la même occasion, lui donnant l'occasion de s'adresser à elle, dont aucune réponse ne sorti de la bouche de la noble de Quederla. Sûrement vexée du manque de réponse, et du regard de Eleanore, la Quederlienne mit un énorme coup de boule à son adversaire, dont elle s'était préparée à encaisser car elle savait très bien ce qu'elle avait en tête à ce moment précis. Ishtar est une personne très prévisible, son style de combat n'évolue pas, elle est brusque, mais efficace. Même si contrer ou esquiver n'est pas forcément possible, la numéro 2 a apprit à encaisser les attaques, même les plus roublarde de la part de sa rivale. Néanmoins, ce coup la fit reculer de trois pas, une bonne distance pour permettre à Ishtar de venir vers elle afin de lancer une nouvelle attaque qui peut très bien être le coup final de ce match.

Jet de dés d'esquive de Eleanore sur 30 : 4 – Réussite critique

Isthar se baissa à la dernière seconde afin de pouvoir mettre un coup d'épée qui allait sûrement faucher les jambes de Eleanore de plein fouet. Sûrement grâce à son animal, la Domae réussit l'exploit de sauter juste à temps, mais au lieu de simplement esquiver, elle réussit à se poser sur la lame de l'épée de Ishtar, la tordant légèrement, pas de quoi la casser, mais c'était sûr que le poids, même léger, de la Domae au Grand Duc n'allait en rien arranger l'état d'une épée déjà fragiliser par le temps et les combats. Personne ne s'attendait à une telle action, hormis peut-être Ishtar car cette action était du Eleanore tout craché, son style de combat, rapide, élégant et surtout d'une fluidité sans faille. Ishtar n'avait que très peu le choix, il fallait dégager l'emprise de son adversaire sur sa lame, ou bien abandonner sa lame.. Elle prit l'option de dégager l'emprise en voulant mettre un coup de poing en plein visage de son adversaire.

Jet de dés d'esquive de Eleanore sur 55 : 56 – Échec

Ishtar semblait vouloir frapper en plein visage, mais ce n'était sans compter l'agilité de Eleanore qui réussit à légèrement dévier son corps afin de ne pas se prendre le coup en plein visage, mais simplement dans l'épaule, ce qui eut au moins le mérite de la faire descendre de la lame de Ishtar, et reculer, mais loin de la mettre en dehors du ring ou lui faire perdre connaissance. Le combat n'était clairement pas terminé, mais ce qui pouvait rassurer Ishtar, c'est que Eleanore se battait avec son propre style de combat désormais, un style qu'elle a déjà affronter, et battu, un nombre de fois impressionnant, mais dont elle a toujours eu du mal à s'en défaire. En tout cas, la Domae au Grand Duc allait bien profiter de l'élan offert par Ishtar et son violent coup de poing pour tenter une attaque qui va sûrement être un tournant du match, si son attaque passe, ce qui n'est pas gagner à cause de la puissance de Ishtar.

Jet de dés d'attaque 1 de Eleanore sur 30 : 24 – Réussite
Jet de dés d'attaque 2 de Eleanore sur 45 : 78 – Échec

Eleanore profita du mouvement afin de tournoyer sur elle-même pour permettre à son épée de se mettre parfaitement en position pour venir se loger au niveau de la nuque de son adversaire. Les serres de la lame attrapa donc la nuque de sa proie afin de pouvoir faire comme elle le voulait, baisser la tête de Ishtar d'une grande force afin de venir planter sa paire de talon aiguille directement dans les yeux de l'ancienne Domae. Même si elle savait que la prise était parfaitement orchestrée, réussit sans aucun soucis, elle sentait clairement que Ishtar résistait du mieux qu'elle pouvait, alors mettre le coup de pied, le coup de talon n'allait pas être des plus simples. Surtout que c'est une attaque risquée qu'elle tentait car si Ishtar réussi à esquiver, ou bien se libérer, n'étant que sur une jambe, Eleanore avait une très mauvaise stabilité, malgré son animal, alors elle risquait d'être dans une très mauvaise posture et Ishtar allait sûrement en profiter pour gagner ce match si l'attaque de Eleanore ne passe pas.

Durandal:
 
tableau:
 
Shin:
 
Amalia:
 
Issho:
 
Xia:
 
Eleanore:
 
Dimitri:
 
Abel:
 
Lamoon:
 
Jeanne:
 
Noah:
 
Hitomi:
 
Alexis:
 
Théodore:
 
Thomas:
 
Jack:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Mer 16 Mai - 17:19

Le tournoi de l'Epée F. MDJ ~


Thème d'Ishtar :

Je pensai que ce coup suffirait, mais j’avais peut-être de nouveau pris une grande confiance, je ne m’attendais pas à ce que la domae esquive aussi bien ce coup au sol. Cette dernière le fait non sans une certaine classe qui lui permet de passer au-dessus de ma lame et atterrir sur celle-ci pour la bloquer au sol, ce qui me surprend, j’aurais très bien pu la débloquer à la force brute, ou terminer ça au poing, ce qui aurait été bien trop simple. Je refuse de quitter mon domaine de prédilection pour la battre. Je viens tout de suite armer un violent coup de poing pour lui éclater ses belles dents, pour être sûr qu’elle ne sourit plus jamais en face de moi, mais aussi pour récupérer mon arme. Le coup-de-poing est rapide ainsi que féroce, mais elle arrive à le dévier pour frapper son épaule, alors que j’entends l’impact assez violent avec le gantelet, ce qui permet de la faire reculer sur plusieurs mètres sans aucun problème. Je me redresse récupérant ma lame et remarque une microfissure à l’endroit ou elle avait cassé la dernière fois. Soudainement, je ne regarde même plus mon adversaire, comme si quelques choses en moi, c’était légèrement brisé, si la lame était encore totalement utilisable, le fait de la voir tout de même abîmé, du fait de sa signification me touche pendant une fraction de seconde qui est bien trop longue.

Un laps de temps presque fatale car je ne suis plus attiré par la demoiselle, qui arrive facilement à m’agripper avec sa lame, l’entrant légèrement dans ma nuque, sentant le liquide chaud couler dans mon dos, je me réveille de ce petit moment d’absence, avec un regard terrifiant …. Pour la première fois depuis des années, j’étais en colère dans un math sportif. La numéro 2 de la ville n’avait sûrement jamais assisté à ça, j’avais toujours respecté les règles de l’escrime. Honneur, fierté, politesse et surtout … Respect envers l’adversaire. Des mots que m’avaient enseigné la mère de Kira et que j’avais gardé à l’esprit toute ma vie, en faisant ma ligne de conduite, mais pour la première … Depuis bien longtemps j’avais craqué. Cette fissure était comme une grosse crevasse dans mon cœur, le seul héritage matériel qui me liait encore à la mère de Kira, mais aussi à Kira elle-même. Et cette putain l’avait abîmé ? Je vois son pied arriver et il ne me faut pas longtemps pour parer violemment son coup de pied, lui faisant perdre équilibre, je me redresse enfonçant un peu plus la lame dans ma nuque venant lui donner un uppercut magistral, faisant lâcher prise larme, et l’envoyant limite en l’air avec coup. J’enchaîne avec un coup de pied circulaire pour la faire reculer et rebondir au sol …..

T’as raisons Elea…. J’ai peut-être fait une erreur. A force de te prendre à la rigolade … Tu te berces d’illusions. Il est temps que je te prenne comme un véritable adversaire … Pour te remercier de m’avoir fait prendre conscience de mon erreur, je vais te montrer le véritable fossé entre ton niveau et le miens.

Je m’approche d’elle, ma frange cachant mes yeux qui était toujours en colère, mais plus après moi qui n’ait pas fait attention, que la demoiselle elle-même. Malheureusement, je n’allais pas me frapper, donc c’est elle qui allait prendre pour moi. En avançant, je change mon arme de main, la passant de la main gauche à la main droite pour cet échange qui sera le final, car je vais lui montrer le véritable style de la Valkyrie de Quederla, un style qui terrifie plus d’une personne. Un style qui m’a valu d’être la personne la plus terrifiante des champs de bataille, mais aussi la personne qui réconfortait ses hommes rien qu’avec sa présence. La lumière parmi les ténèbres de la guerre qui portait les espoirs. Ishtar Pendragon, la maîtresse épéiste de Querderla et la tueuse de famille. Alors que Eleanore se relève pour ne pas abandonner par fierté. Alors qu’elle tente une nouvelle attaque rapide, je me baisse légèrement pour esquiver rapidement et me redresser, mon arme arrivant soudainement par le centre pour lui entailler le bras. J’aurais pu lui arracher aussi, mais le but n’était pas la tuer ou de la privée de ses membres, j’avais un minimum de respect pour elle maintenant, mais je me devais de la remettre à sa place. J’esquive ses attaques et les contres assez facilement, ayant ma main directrice c’est beaucoup plus facile et ma force, ainsi que ma vitesse sont encore plus effrayante. Je finis par lui entailler les bras et les jambes des dizaines de fois chacune, avant de bloquer son arme avec la mienne, puis venir lui mettre un violent coup de poing dans son estomac, le bruit fait terre tous le monde, une bonne partie des spectateurs grimace de douleur :

C’était pas mal honnêtement, t’as juste oublié que je n’étais pas gauchère de base. Tu t’es enflammé pour rien. Si tu veux être la meilleure, il faut savoir quand l’exprimer et avoir confiance. De plus, tu cherches un style pour me battre, mais ça ne sert à rien. Il suffit d’avoir un seul mais bon style. Alors entraîne toi avec celui qui te correspond, l’effet de surprise ça ne marche qu’un instant … Maintenant …. Dégage de mon chemin !

Je la tenais par les cheveux pour qu’elle me regarde, la petite leçon habituelle quand elle perd. Même si on ne pouvait pas se supporter en apparence … je n’oublie pas que c’est aussi un de mes plus grands adversaire, si elle peut revenir plus fort, ça n’en sera que bénéfique pour moi et ma légende. On était au bord du ring, je viens lui donner un violent coup de pied au ventre pour la sortir, alors qu’elle touche le sol assez lourdement. Je passe ma main dans ma nuque qui me fait un peu mal. Je vois le sang sur le gantelet mais ne dis rien, levant seulement le poing en l’air alors que l’arbitre annonce ma glorieuse et imposante victoire. La foule s’exclamait criant mon nom … J’étais à domicile après tous, il était temps que mes futurs adversaires comprennent qu’il ne fallait pas faire la même erreur que ma première adversaire et Eléanore, je suis à domoicile ici c’est mon terrain, qu’ils oublient ce qu’ils connaissent, ici c’est un champ de bataille, pas une école de danse. Battez vous de tous votre être ou dégagez. Ca serait mon dernier avertissement pour les grands escrimeurs de cette arène, alors que je sors du ring en prenant ma serviette pour essayer de stopper le saignement de ma nuque.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Mar 22 Mai - 22:13

Le tournoi de l'Épée
Le combat qui opposa les deux Quederlienne, les deux rivales de toujours, si on peut dire, venait de prendre fin de manière assez admirable de la part de Ishtar qui venait d'en sortir vainqueur. Dans le public, y compris parmi les participants du tournoi, qui sont encore dans le jeu ou bien qui ont déjà perdu, personnes n'est réellement surpris du résultat de ce match. Même s'ils ne connaissent pas vraiment Ishtar, ni même sa réputation, ils n'en jugeaient que grâce à ce combat et pour eux, c'était évident que Eleanore allait perdre pour le coup. Il n'y a qu'une seule personne qui restait de son côté, entrain de dormir, comme si le match ne l'intéressait pas, à moins qu'il en connaissait déjà la conclusion avant même que le match allait commencer, comme s'il était capable de juger la puissance de chacun d'un simple coup d’œil. Cette personne, c'est Jack, l'homme aux trois sabres.

Eleanore était vexée, comme d'habitude, d'avoir perdu, mais il faut dire qu'elle a la classe dans la défaite car elle reste là, à faire la digne alors qu'en réalité elle bouillonne de rage à l'intérieur d'elle. Néanmoins, elle restait digne et se mit simplement sur le côté du ring, là où se trouve les personnes avec qui elle était venue tout simplement. Elle ignorait complètement sa rivale, sûrement parce qu'elle aurait sûrement fait une chose non digne de sa personne, du coup, autant rester de son côté pour se calmer. L'arbitre annonça le nom des demi-finalistes en les personnes de Jack Callum, qui sera opposé à Abel Bucatar ; et le second match opposera Jeanne d'Arc à Isthar Pendragon ! Néanmoins, avant que le tournoi ne reprenne, les quatre épéistes avaient le droit à un peu de repos après leur combat afin que tout le monde soit frais afin de montrer de merveilleux combats pour le plus grand tournoi d'épéiste du monde !

Après vingt minutes de pause, l'arbitre revient au centre du ring pour annoncer la reprise des matchs, et donc, il invitait Jack et Abel à le rejoindre sur le centre du ring pour les féliciter déjà d'être arrivé jusqu'à là, et que le vainqueur de ce match aura l'honneur de tenter sa chance afin de remporter Durandal, la célèbre épée de la légende. Les deux hommes semblaient n'être que très peu intéressé par l'épée, du moins pour le moment, ils avaient envie de se battre et de tester leur puissance l'un envers l'autre, ce qui allait sûrement promettre un beau combat entre eux deux. Abel et Jack ont déjà démontrer leur puissance, pourtant, Jack semblait être vraiment très confiant, vraiment sûr de lui pour le coup. Avant même que le match commença, Jack leva le bras pour montrer un un avec ses doigts. Il disait, dans sa langue, qu'il allait gagner en l'espace d'une minute, ce qui énerva son adversaire. Chacun prit position, Abel prit son arme en main, tandis que Jack lui restait sans aucune arme en main, les deux attendant le top départ.

Dès que le combat fut lancé, Abel prit les devants pour attaquer de front Jack de plein fouet, mais l'esquive fut très facile. Jack ne prit même pas la peine de sortir un de ses sabres, il ne faisait que esquiver les attaques, une par une sans aucun soucis, même les attaques les plus rapide, les plus sournoises. Les plus experts pouvaient remarquer que Jack ferma les yeux à un moment, afin de se concentrer sur le mouvement de l'air, chose que Abel provoquait énormément. Pendant presque une minute, le combat n'était que ça, Abel qui attaque, de manière exemplaire, une technique parfaite, pourtant Jack arrivait a esquivait à la perfection la lame, même les yeux fermés et ça à la dernière seconde. Quand la minute arriva, l'épéiste aux trois sabres ouvrit les yeux, venant de nouveau faire une esquive contre l'attaque de son adversaire, mais cette fois-ci il usa de son bras pour le venir plaquer contre le plat de la lame afin de la faire voler dans les airs sous les yeux de tout le monde.

Abel restait immobile devant cette action, mais ce n'était pas le cas de Jack qui rattrapa l'arme en plein vol pour pouvoir mettre un énorme coup avec l'épée qu'il venait de dérober à son adversaire avec le plat de la lame encore une fois. Jack mettait tellement de force que Abel fit un vol plané directement en dehors du ring. Jack venait de remporter la victoire, et juste pour souligner la chose, l'arbitre annonça même le chrono, un chrono d'exactement une minute pile, même pas une seule seconde de plus, ni de moins. L'Australien ne dit aucun mot, lançant simplement l'épée en direction de Abel qui se retrouvait hors du ring, lui rendant son épée par la même occasion. Néanmoins, il prit le choix désormais de descendre à son tour afin de laisser le ring pour le combat suivant. D'ailleurs il passa à côté de la Quederlienne afin de lui glisser un petit mot que même une personne qui ne parle pas Anglais serait capable de comprendre ; un simple "Win", à l'intention de Ishtar Pendragon qui allait devoir monter sur le ring désormais.

L'arbitre déclara qu'ils avaient enfin le premier finaliste de ce tournoi en la présence de Jack Callum et que son adversaire sera le vainqueur du prochain match entre Jeanne et Ishtar, Ishtar qui semblait être la favorite du finaliste. Les deux femmes montèrent donc sur le ring comme il se doit, leur laissant le temps de se saluer si le désir leur en prenait, chose que Jeanne fit d'ailleurs. Suite à cela, elle remit son casque, en disant "Bonne chance" en français à son adversaire afin de venir de son côté du ring, mettant son casque et prenant son épée en main, une épée de chevalier qui semblait assez lourde mais elle la tenait à la perfection grâce à ses deux mains.

Le match venait d'être lancé, mais le style de combat de la guerrière de France n'était pas offensif, elle était grandement défensive, du moins elle attendait que son adversaire approche, frappant en usant de son armure pour encaisser les coups car avec un poids pareil sur elle, la rapidité n'est clairement pas son point fort pour le coup. Elle était en garde, mais elle attendait que son adversaire lance la première attaque pour voir ce qu'elle devra faire.

Durandal:
 
tableau:
 
Shin:
 
Amalia:
 
Issho:
 
Xia:
 
Eleanore:
 
Dimitri:
 
Abel:
 
Lamoon:
 
Jeanne:
 
Noah:
 
Hitomi:
 
Alexis:
 
Théodore:
 
Thomas:
 
Jack:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Jeu 24 Mai - 20:21

Le tournoi de l'Epée F. MDJ ~


Thème d'Ishtar :

Le combat c’était terminé sur MA victoire, comme prévu. Je ne perdrais jamais face à un Quederlien, c’est ma ville. Mon titre, ma destinée. Je ne peux pas en dire autant face au monde. Mais je reste la perfection incarnée de l’humanité, donc je ne me laisserai pas faire. Que ce combat en témoigne, mon potentiel n’a pas encore été montré alors prenez garde épéiste. Je vais venir vous botter le cul et agrandir mon palmarès ainsi que ma légende, car à la fin, je brandirai Durandal au sommet du corps épuisé de ses personnes que je nomme adversaire. Eh oui, mon orgueil débordait encore totalement et ça se sentait, mais je peux me le permettre, bien que j’aie été légèrement blessée à la nuque, le combat n’a pas été trop difficile non plus, j’aurais du peut-être limité le tous en prenant une main sérieuse légèrement plus rapidement, mais bon le résultat aurait été le même, ma victoire et l’énième humiliation d’Eleanor face à ma supériorité écrasante. C’est un fait, c’est comme ça … Un insecte reste un insecte, même quand il essaye d’agir comme un animal.

On nous annonce que les combats débuteront après une petite pause. Je vais m’asseoir sur le banc et vais essuyer ma nuque et le sang dans mon dos enlevant mon armure. Je regarde une personne que je connaissais bien arriver près de moi. Arthuria était venue me voir et je souris un peu alors qu’on discute du dernier combat, je la laisse d’ailleurs soigner ma blessure dans ma nuque et tenter d’arrêter le saignement, qui n’était pas énorme. Mais ça piquait quand même. Je me prépare psychologiquement car de ce que j’ai vu, les prochains combats vont être beaucoup plus dur, je ne connais pas grand-chose de mes adversaires et eux non plus ne me connaissent pas, enfin on ne connait que ce qu’on à pu voir. Mais je ressentais parmi Jack et cette Jeanne un certains potentiels cachés. Cela se confirme quand le combat suivant commence, Jack fait une annonce assez impressionnante, le combat ne durera qu’une minute et se terminera sur sa victoire. Tous le monde est surpris lâchant des petits «  OHHHH » alors que son adversaire semble le prendre mal, ce qui est normal.

Chose que je pourrais totalement faire aussi ce qui me fait sourire et prendre ce combat bien plus au sérieux en le fixant avec un petit sourire amusé, s’il réussissait ça serait vraiment beau, s’il perd … ça sera une grande honte. Comme prévu, le combat est rapide et plutôt impressionnant, l’escrimeur aux 3 sabres à gagner sans aucune peine et de façon déconcertante. Je me redresse pour me préparer pour le combat suivant. Jack passe à côté de moi en me glissant un petit «  WIN » à l’oreille. Pas difficile de montrer que c’était une provocation mais aussi une déclaration sur le fait que je semblais l’intéressé et qu’il voulait m’affronter, je lui glisse quelques mots dans ma langue, ne parlant pas spécialement l’anglais :

Attends-moi, je viens te donner un vrai combat après celui-là

J’avance vers l’arène pour voir la demoiselle sans son casque m’attendant déjà. Cette dernière me salut poliment et je m’approche d’elle, m’inclinant et venant faire le fameux salut à l’escrime. Lame vers le haut, puis au menton et enfin vers le bas. Une marque de respect, elle était la première à y avoir le droit. Car elle était jeune et était remplie de talent ça se voyait, même s’il y avait énormément de défaut encore, elle était déjà impressionnante et je saluais ça. Je viens lui tendre la main en lui disant :

j’espère que cela sera un combat mémorable

Je ne pense pas que la demoiselle comprendra ses paroles, mais pas grave. Je recule et prends mon épée à la main droite, me préparant mentalement pour le combat, alors que la demoiselle en armure remet son casque, je prends une grande inspiration alors que l’arbitre donne le top départ, au moment du départ, je me mets à rusher vers elle, c’était le premier combat que j’entamais comme ça. Ce qui pouvait paraître étrange pour les spectateurs, mais si je ne le faisais, la chevalière ne bougerait pas, elle avait une armure lourde, elle reposait essentiellement sur la défense, elle n’attaquera pas. Je viens à son corps à corp et vient donner un coup violent, que la demoiselle vient bloquer, je voulais voir la résistance qu’elle avait et étonnamment, aucune de nos lames bougeaient, je n’arrivais pas à prendre spécialement l’ascendant sur elle, elle ne reculait pas, bien que son arme tremblait un peu à cause de la pression. Je décide de venir utiliser mon pied pour lui en mettre un gros coup dans le plastron et la faire reculer.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Dim 27 Mai - 0:20

Le tournoi de l'Épée
Le dernier combat de la demi-finale allait être lancé entre la Française et la Quederlienne. Cela allait sûrement être un combat intéressant car l'une mise sur la vitesse, même si elle possède une force impressionnante, tandis que l'autre mise clairement sur la défense, lui confiant une bonne force également grâce à ses appuis et surtout grâce à son épée lourde et son armure lourde également. Il faut dire que passer autre cette armure n'allait pas être des plus simples, la faire sortir du ring non plus, il fallait donc trouver une autre solution pour Ishtar si elle voulait remporter la victoire. En tout cas, les deux femmes se montraient leur respect, chacune à leur façon avec leur entraînement, Ishtar en tant qu'escrimeuse, tandis que que Jeanne en tant que chevalier français. C'était sûrement la première fois que deux combattants prirent le temps de se saluer en bonne et dû forme, ce qui était assez surprenant pour tout le monde, mais c'était une excellente chose de faite car c'est la coutume entre épéiste avant un duel.

Le combat se lança et Ishtar ne tardait pas pour lancer une attaque directement, sûrement penser quand Jeanne n'allait pas le faire, chose effectivement correct car Jeanne n'est pas là pour attaquer, mais pour se défendre, comme elle l'a déjà prouvé durant ses précédents combats. L'épée de la Quederlienne vient se rapprocher grandement de la Française, mais elle eut le parfait réflexe de poser son épée entre elle et l'arme adverse pour pouvoir bloquer l'attaque. Grâce à ses appuis, elle arrivait à bloquer correctement l'attaque, sauf qu'elle manquait clairement de force, et elle le savait car elle avait beaucoup de mal à résister face à la force de son adversaire, la force qu'elle utilisait pour tenter de faire faiblir le chevalier. Néanmoins, si Ishtar voulait gagner ce duel de force, elle allait devoir faire plus, beaucoup plus pour perturber la Française qui tenait bon malgré son manque de force. La Quederlienne décida de mettre un coup de genoux dans le plastron afin de tenter de la faire reculer.

Jet de dés de défense de Jeanne sur 75 : 1 – Réussite Critique

Le coup de genou de Ishtar vient percuter le plastron de la Française dans un grand fracas, sauf que l'effet ne se passa absolument pas comme elle le désirait. Dès que le contact se fit, Jeanne lâcha d'une main son épée à deux mains, ce qui lui fit perdre de la force, laissant donc l'épée d'Ishtar s'abattre sur son armure imposante, pour prendre en main la jambe de Ishtar. Son but n'étant pas de lui faire mal, elle voulait surtout la dégager de la prise pour lui permettre d'imposer son rythme, un rythme de combat assez saccadé, de façon à obliger son adversaire à s'adapter au rythme de la Française et non laisser son adversaire laisser mettre son rythme agressif en place. Jeanne attrapa donc la jambe de la Quederlienne, cassant obligatoirement son équilibre, lui donnant l'occasion de la faire voler, très légèrement, vers la droite afin de pouvoir dégager légèrement le contact.

Jet de dés de réception de Ishtar sur 70 : 28 – Réussite
Jet de dés d'attaque de Jeanne sur 30 : 12 – Réussite

Ishtar n'avait aucun mal à se remettre en place suite au dégagement de Jeanne, en même temps, ce n'est pas comme si la force physique de cette femme était impressionnante ; même si faut avouer que c'est une fausse maigre du fait qu'elle arrive à porter une épée à deux mains, ce qui n'est pas la chose la plus aisée qui soit. Sauf que Jeanne n'allait pas laisser son adversaire fuir aussi facilement, elle prit donc l'initiative de suivre la trajectoire de son adversaire pour s'y rapprocher le plus possible pour lui mettre une simple charge du bélier en frappant avec son épaule qui eut pour effet de faire reculer assez sec Ishtar et surtout avec une assez bonne douleur dû fait qu'une armure de plate au contact, même à vitesse réduite, fait quand même grandement souffrir.

Jeanne profita de ce moment, ces quelques secondes tranquille, pendant que Ishtar se remette du coup, pour se remettre en place, se remettre en défense pour pouvoir encaisser au mieux le coup suivant que Ishtar pourrait faire. Jeanne possède un style qui correspond plus à ceux des hommes, des combattants très grands et costaud, ce qui est assez étrange pour une femme il faut dire, pourtant c'est le sien et elle est très douée dans son style de combat qui casse les rythmes de combat, passant assez vite d'un style très défensif à un style où elle accélère légèrement, pour reprendre son style défensif par la suite. Pour Ishtar, si elle voulait remporter la victoire, il faudrait sûrement tenter des stratégies plus efficace que de simplement foncé dans le tas car en plus d'avoir sûrement la meilleure défense du tournoi, elle semble également la plus motivé pour remporter l'arme en récompense de ce tournoi ; elle est motivée, et ça se sent clairement dans son style.

Durandal:
 
tableau:
 
Shin:
 
Amalia:
 
Issho:
 
Xia:
 
Eleanore:
 
Dimitri:
 
Abel:
 
Lamoon:
 
Jeanne:
 
Noah:
 
Hitomi:
 
Alexis:
 
Théodore:
 
Thomas:
 
Jack:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Dim 27 Mai - 1:09

Le tournoi de l'Epée F. MDJ ~


Thème d'Ishtar :

La demoiselle en face de moi était plutôt vive, c’était indéniable mon coup en bas et attraper puis facilement bloqué par la française. Cette dernière me rend fait dégager le pied pour me faire partir vers la droite, je me remets en place assez facilement. Je la vois foncer sur moi et serre les abdos et les dents obligé de l’encaisser. Je la prends de plein fouet en lâchant un soupire de douleur alors qu’elle se replace. Le choc était assez brutal malgré nos deux armures. Je mets quelques secondes à reprendre mon souffle. Je la regarde se remettre en position assez facilement en rigolant un peu :

Vraiment pas mauvais du tous … Très impressionnant même

Je ne perds pas mon temps et reviens à son corps à corps la regardant. Son armure allait être difficilement passable. On va donc changer de stratégie alors. Je reviens prendre son arme dans la mienne. Je prends ma paume à deux mains et d’un mouvement circulaire je la désarme envoyant son épée sur le côté, en force brute, j’étais 100% meilleurs, mais je devais faire attention à ce que je faisais. Je viens feinter une attaque avec mon arme que la française vient bloquer avec son amure, mais la vraie attaque arrivait de sa gauche. Mon poing dans son gantelet vient percuter violemment le casque de la française. J’espérai lui donner un mal de crane entre l’impact mais aussi l’énorme raisonnent que ça allait causer à l’intérieure de l’armure.

Ne pouvant déduire si le coup avait eu son effet du fait que l’armure cachait tous son corps, je ne pouvais voir si elle était affectée par ce coup violent au casque. Je ne perds pas de temps tous de même, faut bien que je lui rende l’appareil de son coup quand même. Je me baisse rapidement et à l’aide de mon épée que je passe derrière, je viens frapper violemment à l’arrière des genoux, percutant avec le côté non tranchant pour la faire fléchir et perdre équilibre au possible. Je me relève en pensant qu’elle n’avait pas vraiment la force pour reprendre son équilibre avec le poids de son armure. Je lève une jambe pour venir abattre mon pied au niveau de son casque pour la resonner un peu, pour la laisser à terre quelques secondes.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître du JeuMessages : 624
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Jeu 31 Mai - 22:42

Le tournoi de l'Épée
Le combat entre la Française et la Quederlienne était réellement intense, il faut dire qu'elles se donnaient à fond, surtout que la défense de Jeanne était réellement impénétrable pour une lame, il fallait sûrement agir différemment, se battre au mieux pour réussir à créer une ouverture à cause de son armure de plate complète.Néanmoins, une telle armure pose un immense soucis, c'est la mobilité, et le faiblesse de Jeanne en plus, chose que Ishtar semble avoir remarqué assez rapidement, c'est qu'elle n'est pas très puissante. Malgré tout, une telle défense lui donne un avantage réel sur son adversaire avec une armure très légère au final, car cela devrait être assez facile de la blesser ; du moins, pas avec une épée comme celle de Jeanne car c'est une épée lourde, une épée qui fait mal, mais qui ne coupe pas. En tout cas, c'est évident que niveau force et rapidité, Ishtar est bien plus rapide car elle réussit sans trop de mal à désarmé son adversaire, lui faisant quitter son épée après un échange de coup, de quoi faire perdre la concentration de ce chevalier, surtout que la Quederlienne ne perdit pas de temps en voulant mettre un violent coup de poing avec un gantelet directement de le casque de Jeanne.

Jet de dés de résistance de Jeanne sur 15 : 15 – Réussite
Jet de dés de résistance de Ishtar sur 85 : 13 – Réussite

Le coup était puissant, mais impossible de savoir si le résultat était là pour Ishtar, si Jeanne allait réellement être déstabiliser par le coup qu'elle venait de prendre. Certes, le coup avait perturber Jeanne à cause du son qui résonne à l'intérieur de son casque, mais Jeanne reste la meilleure en France, le meilleur chevalier et elle ne l'est pas venu si elle ne pouvait pas résister à un peu de résonance à l'intérieur de son crâne. Cela permit tout de même à la Quederlienne à se placer correctement pour frapper à l'arrière du genoux de la Française pour réellement la faire tomber, chose qui se fit à cause de la perte d'équilibre et surtout du poids de son armure. Ce n'est vraiment pas agréable de devoir se battre en armure lourde, difficile d'esquiver, il fallait savoir encaisser les coups, exactement ce qu'elle fit. Jeanne subissait pour le moment, et sans arme, sauf qu'elle arrivait à suivre, difficilement, les mouvements et les attaques de son adversaire. Elle voyait donc le coup arrivé de nouveau dans son casque, mais elle n'allait pas se laisser faire.

Jet de dés de riposte de Jeanne sur 40 : 4 – Réussite critique

La guerrière de France attendit bien la dernière seconde pour venir attraper le pied qui lui fonçait en direction de son casque. Ishtar avait très bien agit, mais Jeanne n'était pas autant sonné qu'elle l'aurait aimé, puis surtout, elle eut un réflexe digne des plus grands guerriers de venir stopper une attaque réellement à la dernière seconde pour attraper le pied de son adversaire. Elle le tenait vraiment très fermement, impossible pour Ishtar de bouger avec l'emprise que le chevalier avait sur elle. Bien sûr, Ishtar pouvait bouger, sauf qu'elle ne pouvait pas fuir car elle était attachée à Jeanne qui ne voulait pas la laisser partir. Une chance pour Ishtar que la Française n'avait pas son épée sur elle, sinon l'attaque aurait réellement été violente. Le chevalier se releva tout en faisant le geste qu'elle allait mettre un coup de poing avec sa main libre en plein visage de la Quederlienne, chose qu'elle fit effectivement, en même temps son style de combat est très prévisible, mais efficace. Ne pouvant s'enfuir, Ishtar se prit le coup de poing en plein visage, où elle se fit lâcher au même moment pour la laisser partir en espérant qu'elle tombe hors du ring.

Jet de dés de résistance de Ishtar sur 60 : 55 – Réussite

La Quederlienne se prit un coup assez violent, un coup assez fort qui fit même saigner la lèvre supérieure de la jeune femme. D'ailleurs, heureusement dont elle disposait encore de son épée, qu'elle avait le bon sens de garder sa lame entre les mains car elle pouvait s'en servir pour stopper sa course qui allait en direction de la sortie du ring, une grande chance pour elle car sinon c'était clair qu'elle allait perdre ce match après ce simple coup ; une lame qui venait encore plus de subir un choc, la fragilisant encore plus. Heureusement que Ishtar venait de se remettre, car Jeanne était là entrain de courir vers elle, son arme en main, venant de la récupérer pour venir l'abattre de toutes ses forces sur la Quederlienne pour non seulement lui faire mal, mais aussi pour la faire sortir du ring une bonne fois pour toute.

Jet de dés d'attaque de Jeanne sur 30 : 31 – Échec
Jet de dés d'esquive de Ishtar sur 75 : 89 – Échec

Une attaque puissante, même si de base elle voulait viser le haut du crâne de Ishtar, elle semblait rater son attaque pour au final ne toucher que son épaule, mais c'était déjà largement suffisant pour attaquer. Néanmoins, l'attaque était assez rapide pour empêcher Ishtar toute fuite, tout ce qu'elle pouvait faire c'était bloquer cette attaque et sa seule méthode risquait d'être de bloquer la lame du chevalier avec sa propre lame, sinon c'était évident que les deux femmes allaient tomber hors du ring et vu leur position, cela allait être Jeanne le vainqueur du match car elle sera la deuxième à tomber, vu que la Quederlienne sera en dessous. Toutefois, bloqué son coup pourrait sûrement donné un petit avantage à Ishtar pour faire tomber Jeanne hors du ring, sûrement sa seule solution pour gagner contre un adversaire à l'armure impénétrable.

Durandal:
 
tableau:
 
Shin:
 
Amalia:
 
Issho:
 
Xia:
 
Eleanore:
 
Dimitri:
 
Abel:
 
Lamoon:
 
Jeanne:
 
Noah:
 
Hitomi:
 
Alexis:
 
Théodore:
 
Thomas:
 
Jack:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   Sam 2 Juin - 17:56

Le tournoi de l'Epée F. MDJ ~


Thème d'Ishtar :

Mon pied allait s’abattre sur le casque de la Française, mais surprise, mon coup a eu moins d’effet que je ne le pensai. Elle m’attrape le pied sans problème et je grimace un peu, pas vraiment content pour le coup. J’essaye de libérer ma jambe, mais c’est un peu difficile pour le coup. Je grogne et vois la Française se relever pour venir me fracasser son poing dans la face. Je le devine assez facilement et j’avance soudainement la tête pour limiter l’impact, en effet, les gens sont surpris et trouvent ça stupide, mais au contraire, il faut mieux prendre le coup proche en limitant l’élan et l’impact, plutôt que reculer la tête pour essayer d’esquiver, mais se prendre toute l’énergie de l’impact. Je grimace un en sentant le coup et ma lèvre s’ouvrir, je vois le sang allez sur le gantelet de la chevalière. Mais j’étais toujours debout la lèvre en sang.

J’avais reculé de quelques pas avec l’impact, ce qui est normal, j’ai du même utiliser ma lame pour me bloquer et ne pas reculer plus, dos à la sortie du ring. Je viens essuyer ma lèvre en fixant le chevalier qui avait récupéré son arme et fonçait sur moi, je prends bien mes appuies sur mes jambes et prends mon arme en voyant ça me mettant à hurler, me préparant pour le choc qui allait être titanesque :

AHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Mon regard était plus que sérieux, mon hurlement sonnait comme un rugissement de guerre qui intimidait les plus faibles et redonnait le courage à mes alliés, mais cette fois j’étais seule face à une fabuleuse combattante, je ne pouvais donc encore moins perdre, car c’était maintenant que j’allais montrer que je suis au sommet de l’humanité. Je vois l’attaque de la française arriver vers mon épaule et je viens prendre ma lame vers le bas pour la monter et venir s'entrechoquer nos lames de façon vraiment violemment. Soudainement un craquement résonné dans l’arène, j’ouvre grands les yeux alors que je vois une partie de ma lame voler devant moi pour atterrir plus loin.

Même sensation que contre Elea, je sens mon cœur se serrer fortement alors que des mèches de cheveux passent devant mes yeux. Je serre les dents de rage, faisant couler plus de sang de ma lèvre. Alors que Jeanne tente d’en profiter pour venir me terminer, je serre la paume de mon arme fortement et contre la deuxième attaque de toute mes forces, faisant voler nos deux armes en dehors du ring. Je la regarde la fureur dans les yeux à nouveau.

C’est bon fini de rire … Il est temps de te remettre à ta place aussi …

Je parle dans ma langue, mais ça pouvait se comprendre à mon regard et changement d’aura que j’allais me mettre à fond. Je n’avais rien contre la française qui était une adversaire remarquable, mais ce qu’elle venait de faire, en brisant mon arme avec nos forces, c’était une chose qui me mettait en colère. On était toujours près de la sortie du ring. J’arme mon poing droit, que je lance de toute mes forces en direction du ventre de la française. Sûrement ce sentait-elle en sécurité derrière son armure, mais non, l’impact est d’une violence inouïe. Le bruit provoqué fait mal aux oreilles mais est terrifiant. Je tourne légèrement mon poing en contact avec l’armure.

L’impact devient apparent, mon poing s’enfonce, en même temps que mon gantelet noir se fissure, se fragilisant lui aussi. Ma force naturelle avec l’amélioration du lion fonctionne de façon merveilleuse. Je la regarde se pencher car l’impact devait lui donner un bon mal de ventre. J’en profite pour donner un uppercut dans son casque, le faisant voler par la même occasion, voyant de nouveau le visage de la française, qui se redresse malgré le visage déformer par la douleur. Cette dernière essaye de me donner un crochet du gauche que j’esquive en me baissant. J’en profite pour passer derrière elle, et m’accroche à elle pour la bloquer dans le dos. Je me mets de nouveau a pousser un cri de guerre, puis la pousse vers la sortie du ring.

Soudainement, les spectateurs crient de surprise, quand ils voient qu’on tombe tous les deux du ring. Un bruit de chut résonne dans l’arène alors qu’une silhouette se redresse. J’étais debout sur l’armure de la française qui était tombé au sol. Techniquement, je n’étais pas encore sortie sur ring, n’ayant pas touché le sol. C’était donc ma victoire. Je lève mon poing vers le haut, mon signe de la victoire encore une fois. J’haletais un peu quand même, j’avais pris pas mal de coup sur ce manche-là quand même. Je descends de la française et lui tends la main pour l’aider à a se relever lui disant dans un français très approximatif :

Merchi… beaucoupe pour un duel

Bon ok ce n’était pas très français, mais c’était compréhensible quand même. Je m’incline doucement et marche en direction du débris de mon arme pour la ramasser, toujours ce pincement au cœur alors que je me dirige vers le banc.




Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tournoi de l'Épée [PV Ishtar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-