Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une mission risquée [ft le Ténébruh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Alice von RiessfeldMessages : 80
Date d'inscription : 11/04/2018


MessageSujet: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Ven 20 Avr - 20:20

Une mission risquée



J’accrochais mon sabre, mes couteaux à l’intérieur de ma veste, de quoi me défendre. Après avoir vérifié que mon sabre se dégainait bien et que je pouvais prendre mes couteaux facilement, je soufflais pour évacuer mon stress. J’allait sûrement effectuer la mission la plus risquée et qui m’impliquait le plus depuis que j’étais Elementis. Il y a quelques jours j’avait été convoquée au bureau du Roi. Il m’avait proposé une mission « spéciale », maintenant je pouvais confirmer que c’était bien le cas... Il m’avait d’abord demandé de garder le silence sur le contenu de la mission. J’avais bien sûr accepté la requête, je voulais aider le plus possible la famille. Et effectuer des missions était une des meilleures façons de l’aider. Il me parla donc de cette fameuse tâche. Je m’étais retenue de crier de surprise quand il m’avait annoncé le but. Je devais passer un contrat avec le Ténébreux et récolter le plus d’informations possible. Deux choses me poussèrent à continuer à ce moment là. D’un, je m’étais engagée à faire cette mission, et de deux, Mr. Mork ne semblait pas me donner un ordre mais plutôt demander une faveur. Et je ne pouvais pas refuser quelque chose qu’on me demandait de cette façon. Et puis, je n’y avait pensé qu’en rentrant du QG, mais le Ténébreux m’intriguait. Depuis que je connaissais ce nom, j’étais curieuse. Pourquoi l’appelait-on « Ténébreux » ? Que pouvait-il donner ? Quels étaient ses pouvoirs ? Ou encore quel était le prix à payer contre ses contrats ? Tant de questions... Je marchais dans la forêt, c’était là qu’on pouvait rencontrer cet homme en temps normal. Après un bon moment à évoluer dans la végétation, je me retrouvais enfin devant le fameux château. Je baissais la tête pour me remémorer l’objectif et me calmer, j’étais trop excitée par cette mission. C’était une de mes qualités qui pouvaient se transformer en défaut si un sujet était intéressant. J’étais curieuse. Et puis, le Roi m’avait dit d’être prudente. Et je comptais bien l’être. Je frappais à la grande porte. Aucune réponse. J’entrais.


ft. le Ténébreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 526
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Sam 21 Avr - 18:43

Une mission risquée

Feat. Alice von Riessfeld

Le retour du voyage mondial s'était fait il y a très peu de temps pour Mr Gold, alias le Ténébreux, et donc pour lui également. Il venait donc de rentrer dans son immense château, en compagnie de sa servante qui avait fait également le voyage en sa compagnie. Il faut dire qu'au début, il était très réticent à ce qu'elle vienne, car cela voulait dire que le château ne serait pas entretenu comme il se doit, même si les membres de l'Ordre et son apprenti serait là pour maintenir l'illusion de la présence du Ténébreux dans son château, histoire de permettre de rester intact l'illusion que Mr Gold et le Ténébreux sont bien deux personnes clairement différente. En tout cas, tout c'était très bien passé durant le voyage de cet homme, où il réussit à mettre en place tous ses plans qu'il voulait, ce que pourquoi il était parti, même si le voyage était légèrement plus long que prévu à cause de sa servante qui désirait voyageait toujours plus et surtout passer du temps tous les deux.

Même s'il ne l'avouera jamais, ce voyage en compagnie de Aïlyne était réellement très agréable et il en avait grandement profiter, sauf que bien sûr, jamais il ne l'avouera, restant fidèle à lui-même pour le coup. Néanmoins, impossible de dire à quel point ce voyage l'avait changé, que ça soit en positif comme en négatif car vu ce qu'il était parti faire, cela ne présage rien de bon pour Quederla ou la suite de l'histoire. Pour le moment en tout cas, cela faisait plusieurs jours déjà que le Ténébreux était de retour chez lui, que tout redevenait plus ou moins à la normale, hormis peut-être une grosse différence vis-à-vis de sa servante où il se montrait plus compatissant que d'habitude envers elle. En tout cas, rien de bien inquiétant, et surtout, il était plutôt intrigué positivement de voir qu'il possédait le pouvoir runique, car il n'avait pas passé de contrat pour ce pouvoir, et pourtant il l'a obtenu, ce qui voulait dire que son apprenti n'avait pas chômé durant son absence. Vu qu'il avait ce pouvoir, il allait en profiter, c'était clair et net.

Depuis qu'il est rentré, après avoir fait ce qu'il avait à faire, le Ténébreux était dans son immense bibliothèque où il pouvait prendre des livres de toutes les langues du monde entier. Beaucoup de livres dont il n'avait pas toujours pas eu la possibilité de lire, et même des ouvrages en Ancien Quederlien parlant sûrement de tout ou rien, mais il voulait surtout découvrir l'étendu du pouvoir dont il dispose. Tout ceci était grandement pratique de pouvoir lire absolument tout ce qu'il désire, mais également un inconvénient, car cela veut également dire que c'est impossible pour la personne de savoir la langue qu'il lit, vu que toutes les langues se ressemblent avec ce pouvoir. C'est du coup très pratique, mais en même temps, que très peu dans certaines circonstances. Néanmoins, tout ceci n'avait que très peu d'importance pour le Ténébreux car là, il lisait simplement ses propres livres ; cela reste très pratique pour inscrire ses pensées dans d'autre langues, pour éviter que des personnes soient capable de lire ses pensées alors qu'ils n'avaient aucun intérêt à le faire.

En tout cas, Rumple était tranquillement dans le fauteuil de sa bibliothèque, avec une tasse de thé préparer par sa servante qui avait tout de même beaucoup de travail ; après tout, elle est là en tant que servante, elle doit toujours respecter son contrat quoiqu'il arrive. Alors qu'il était tranquillement entrain de lire, un bruit vient interpellé cet homme occupé, quelqu'un venait de frapper à la grande porte du domaine. Si la personne a réussit à venir jusqu'ici sans trop de soucis, c'est que cette personne était sûrement désireuse de passer un contrat, ou du moins qui n'était absolument pas une menace pour le Ténébreux, à moins que la sécurité ait été réduite durant l'absence de propriétaire des lieux, chose qui peut être envisageable après tout, mais ce n'est pas pour autant que cela va faire peur à cet homme dont les pouvoirs sont immenses. En tout cas, il laissa ce qu'il était entrain de faire pour se rendre dans l'entée du château, une immense pièce avec des armures aux murs, des tableaux et surtout une assez grande table ronde au centre de la pièce, juste sous un lustre doré.

Que d'impatience de votre part très chère ! J'en suis absolument ravis ma jeune amie. Héhéhéhé. Rumplestiltskin, pour vous servir !



Rumplestiltskin s'inclina en se faisant entendre, dans son magnifique costume rouge fait à la perfection pour lui, dans son teint toujours aussi morbide pour les inconnus, ceux qui ne le connaissent pas. En tout cas, il était toujours très heureux d'avoir de la visite chez lui, surtout de personnes qui sont sûrement désireux d'obtenir encore plus de puissance et donc prêt à vendre leur âme à un homme qui les terrifie pourtant, ce qui conforte toujours plus que le Ténébreux est une personne nécessaire à Quederla, même si tout le monde le redoute et que tout le monde dit qu'il n'a rien à faire là. Néanmoins, cette personne change beaucoup des ceux que le Ténébreux a l'habitude de voir. Ordinairement, ce sont plus des personnes qui n'ont rien à perdre, assoiffées de pouvoir, prêt à tout pour vengeance, mais cette personne semblait presque normal pour venir demander de l'aide au Ténébreux, donc il faut dire que sa visite intriguait grandement l'hôte des lieux.

Je suis un homme très occupé vous savez, mais j'ai toujours du temps pour une personne comme vous très chère. Parlez moi un peu de vous pendant que je prépare le contrat. Qui êtes vous et pourquoi êtes vous venu me voir ? C'est plutôt rare de voir une personne telle que vous. Ghihihihihihihi.



Rumple sorti de derrière un tableau un parchemin dont il y avait déjà des inscriptions en en-tête, dont c'était clairement illisible de là où se trouve la femme, mais encore plus si jamais elle se rapproche car ceci se trouve être en Ancien Quederlien alors forcément, à moins qu'elle sache le lire, elle ne pourra pas décrypter ceci, ainsi qu'une plume et en encrier. Tout ceci, le Ténébreux les déposa sur la table de l'entrée afin de commencer à y inscrire des mots, à la fois en Quederlien, tout comme en Ancien Quederlien. Il faut dire que même s'il dit qu'il a toujours du temps pour ceux qui désire passer des contrats, il a tellement l'habitude de le faire qu'il fait ceci sans même y penser, une méthode qu'il avait trouvé pour éviter de devoir penser à trop de chose de faire une chose aussi habituelle sans même y penser. Rien de bien alarmant, mais il faut dire que ça n'empêche en rien aux deux personnes de discuter un petit moment pendant qu'il écrit, surtout qu'il manquera des informations importantes, comme ce qu'elle désire et ce que le Ténébreux demandera en retour.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Alice von RiessfeldMessages : 80
Date d'inscription : 11/04/2018


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Sam 21 Avr - 22:14

Une mission risquée



J’entrais, quelques secondes plus tard, un homme était là pour m’accueillir. Il portait un costume rouge qui lui allait plutôt bien, mais son teint pâle me semblait... peu naturel. Je me demandais si il sortait de ce château de temps en temps. En tout cas ce devait être le Ténébreux. Il se présenta comme un certain Rumplestiltskin. C’était peut-être aussi un assistant du Ténébreux. J’observais la pièce. La première chose que je remarquait était une grande table ronde massive et le lustre doré suspendu au dessus du meuble. Il y avait aussi des armures et des tableaux. C’était exactement le cliché du château à vrai dire.

Je suis un homme très occupé vous savez, mais j'ai toujours du temps pour une personne comme vous très chère. Parlez moi un peu de vous pendant que je prépare le contrat. Qui êtes vous et pourquoi êtes vous venu me voir ? C'est plutôt rare de voir une personne telle que vous. Ghihihihihihihi.

C’était comme ça qu’il accueillait ses « invités ». Même si je savais que c’était sûrement de la courtoisie, je me laissais légèrement adoucir par ses mots. Mais je ne tardais pas à me ressaisir, c’était le Ténébreux, il avait sûrement une idée en tête. Il se dirigea vers un tableau et pris un parchemin derrière, sûrement un contrat. Son rire me semblait être légèrement sournois. Mais je me présentais tout de même sincèrement, et puis, de toute façon, je doutais que mentir sur mon identité servirait à grand chose.

- Je suis Alice von Riessfeld. Enchantée de vous rencontrer, après tout ce que j’ai entendu sur vous, j’étais assez impatiente de pouvoir voir qui était cet homme qu’on appelle le Ténébreux. Je suis venue pour une arme enchantée, j’ai ouïe dire que vous pouviez en échanger contre un contrat. Je voudrais une arme qui pourrait résister au feu.

Il écrivait en même temps mais il semblait quand même m’écouter. J’étais restée sur l’idée de l’arme enchantée, c’était la chose qui me servirait sûrement le plus. C’était surtout un investissement à long terme. L’année qui avait précédé, je n’avais cessé de changer d’arme. Dès que j’utilisais mon feu pour entourer mon sabre la chaleur ne tardait pas à le rendre inutilisable et généralement au bout de trois à quatres utilisations maximum il se déformait ou s’ébréchait facilement. Mais avec une arme résistante au feu, je n’aurais plus besoin d’acheter tous les deux mois un katana. Il écrit encore pendant un moment. Je continuais donc :

- Je maîtrise le feu. Enfin maîtrise est un bien grand mot. Le problème, c’est qu’à chaque utilisation sur mon sabre, il se fragilise et je suis obligée de changer d’arme régulièrement, alors je suis venue ici.



ft. Le Ténébreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 526
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Mar 24 Avr - 22:15

Une mission risquée

Feat. Alice von Riessfeld

Une présentation en bonne et dû forme de la part de cette jeune femme qui disait quelque chose au Ténébreux et ce n'est que durant sa demande qu'il s'en rappela. C'est vrai qu'il ne l'avait que entrevu il y a un petit moment déjà, plusieurs mois d'ici là, dans son château même. Cette femme était inconsciente, en compagnie de Arias Vele et du mort. C'est vrai que pour le coup, il pensait qu'elle était également morte, mais il faut dire que là, elle est bien là et surtout bien vivante pour le coup. Surtout qu'il faut dire qu'elle fait les choses correctement, essayant même de brosser dans le sens du poil le Ténébreux ; chose inutile, mais il faut dire que ça fait toujours plaisir à l'ego de recevoir un peu de compliment de la part d'une autre personne. Après que cela soit une femme ou un homme, aucune importance, Rumple ne juge que par la puissance d'une personne, surtout si la personne reconnaît la force du Ténébreux et s'adapte de la sorte.

La jeune femme, du nom de Alice expliqua qu'elle voulait une arme spécifique, une arme capable de résister aux flammes, une lame qui ne pourra pas se faire détruire par le feu. C'est une demande assez rare pour ainsi dire, généralement les personnes qui viennent demande des pouvoirs, un boost de puissance, mais rarement une arme capable de réussir l'exploit de ne pas se fragiliser par un élément. Néanmoins, c'est un défi qui fait toujours plaisir à Rumple, de voir qu'il peut mettre en exercice ses talents, démontrer qu'il est soit le plus puissant ou bien le plus cultivé de Quederla. La femme continua d'expliqua rapidement ce qu'elle désirait et surtout, qui elle est. Une Élémentis de Feu qui perd le contrôle de ses armes à force de les enflammer par son pouvoir, et donc elle serait désireuse d'une arme capable de résister à son élément. Tout ceci était parfait, même si les utilisateurs de feu sont assez courant, c'est sûrement la première Élémentis de feu qui rend visite au château de la sorte et donc c'est une très bonne nouvelle.

Je vois, vous avez frappé à la bonne porte très chère. Ghughughughu.



Le Ténébreux peut absolument tout faire, rien n'est en dehors de sa portée, mais c'est toujours intéressante qu'on lui demande ce qu'il n'a pas forcément l'habitude de faire pour autant. En tout cas, Rumple avait déjà une idée de quoi demander à la fameuse Alice en échange de ceci, surtout qu'il allait faire une chose qu'il ne fait que très rarement lorsqu'on lui demande un contrat, mais il faut dire que c'est bien plus amusant de la sorte ; en plus, cela permet également de rendre le contrat plus aisé pour beaucoup de monde, donc tout le monde était gagnant dans l'histoire. Le Ténébreux termina d'écrire sur le parchemin tout ce qui avait besoin d'être écrit. Le nom des deux contractants, les termes du contrat, dont la plupart sont écrit en Ancien Quederlien, mais également ce que chacun doit donner à l'autre pour compléter le contrat, ainsi que la petite zone en bas où il ne suffit que de signer, pour l'un, comme pour l'autre. Néanmoins, la signature de Rumple était déjà mise, en même temps, elle désire son arme et Rumple sait ce qu'il veut, donc pas besoin d'attendre la signature de l'autre personne et puis les termes ne changeront pas, s'il en croit son expérience.

Voici votre contrat ma chère. Comme vous pouvez le voir, je ne peux vous fournir l'arme dont vous désirez. Sauf que je sais où vous pouvez disposer d'une telle arme et je serai ravis de vous donner cette précieuse information en échange d'une chose simple, votre t-shirt.



C'est vrai que c'est une demande assez étrange. Pourtant, il n'avait aucune mauvaise intention derrière la tête en demande une telle chose à cette jeune femme. Après tout, le sexe et tout ça ne l'intéresse que très peu pour le coup, surtout que cette femme n'est clairement pas le type de cet homme, c'est à ce demander aussi quel est le type de personne qui attire Rumple, hormis lui. Sa bonne ? Il ne l'avouera jamais, c'est sûr, mais au fond, c'est sûrement son type de femme. En tout cas, là il désirait ceci de la part de la jeune femme et il allait bien expliquer la raison d'une telle demande après un petit moment de silence, histoire de voir un peu la réaction de la part de cette personne. Du coup en échange de ce vêtement, il allait simplement donner une information qui serait sûrement grandement précieuse si elle désire obtenir l'arme dont elle désire, car ce qu'il dit est vrai, il sait parfaitement où trouver cette arme ; elle n'aura qu'à aller la chercher par la suite, surtout qu'elle est à un endroit assez facile à obtenir pour le coup. Après tout, le Ténébreux connaît l'emplacement d'un nombre impressionnant d'objets magiques en ville, il en est originaire en même temps, du coup c'est plutôt simple de savoir où se trouve chaque objet et donc il peut facilement les diriger vers l'endroit où il faut.

Ne vous méprenez pas, ma bonne a besoin d'un nouveau torchon et il faut dire que le temps est manquant pour aller en ville. Votre haut sera parfait pour un tel emploi. Héhéhéhéhéhé. Alors qu'en dite vous ? Avons nous un accord ? Hihihi.



Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Alice von RiessfeldMessages : 80
Date d'inscription : 11/04/2018


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Mar 8 Mai - 11:49

Le contrat d’Alice



Après avoir fini il se leva et me montra le parchemin, il y avait nos noms, des choses en Ancien Quederlien... Il dit en m’observant d’un regard confiant :

Voici votre contrat ma chère. Comme vous pouvez le voir, je ne peux vous fournir l'arme dont vous désirez. Sauf que je sais où vous pouvez disposer d'une telle arme et je serai ravis de vous donner cette précieuse information en échange d'une chose simple, votre t-shirt.

J’eus un petit tant de réaction et m’exclamais, à moitié parce que ça me paraissait peu pour une arme enchantée et aussi parce que je devrait me déshabiller.

- Mon t-shirt ?!

Je fus tellement surprise que je m’exprimais dans ma langue natale. Il dit avec un petit sourire :

Ne vous méprenez pas, ma bonne a besoin d'un nouveau torchon et il faut dire que le temps est manquant pour aller en ville. Votre haut sera parfait pour un tel emploi. Héhéhéhéhéhé. Alors qu'en dites vous ? Avons nous un accord ? Hihihi.

Je me calmais un peu, au moins j’avais obtenu des informations, il ne pouvait pas tout donner lui-même et il était assez occupé pour ne pas aller chercher un torchon en ville, donc soit il avait un plan contre les familles à préparer, soit beaucoup de monde venait le voir pour des contrats. De toute façon, j’étais venue ici avec la ferme intention d’obtenir ce que je voulais, pour les Elementis. Je soufflais et acceptais.

- Bien, j’accepte. Il suffit de signer ici, c’est bien ça ?

Je lisais les parties que je comprenais du contrat et signait d’un trait tremblant. Je ne pouvais plus revenir en arrière... Je regrettais de ne pas avoir demandé plutôt si je ne pouvais pas aller lui chercher un torchon. J’espérais qu’il ne se douterait de rien. Après avoir signé, je relevais ma main et reposait la plume que l’homme m’avait prêté sur la table. Je me retournais et enlevais ma veste. J’étais très embarrassée. Quand je posais ma veste au sol, un bruit de métal résonna dans la pièce. C’était mes dagues. Je retirais ensuite mon haut et remettais ma veste. Après avoir fini, je le pliais rapidement et le posais sur la table. Je relevais la tête vers le Ténébreux et lui dit d’un ton ferme :

- À votre tour maintenant.

J’avais du mal à rester sur place, j’étais mal à l’aise et maintenant, je voulais juste qu’il me donne l’information et partir.


ft. le Ténébreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 526
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Mar 8 Mai - 17:51

Une mission risquée

Feat. Alice von Riessfeld

La demande du Ténébreux était assez étrange, et effectivement, cette jeune femme fut très surprise d'une telle demande. En même temps, avec toutes les histoires qui circulent sur le Ténébreux, tout le monde doit se douter qu'il est un homme redoutable, demandant sûrement la lune contre un pouvoir ou contre n'importe quoi. Pourtant, le voilà entrain de demander un simple haut, un simple t-shirt, contre une information capitale capable de renforcer la puissance de cette jeune femme. Néanmoins, il ne faut pas forcément croire toutes les histoires qui se disent car si c'est le cas, le Ténébreux serait responsable de bien des maux alors qu'il n'en ait absolument pas le responsable. De plus, Rumple n'est pas si méchant que ça, au contraire même, au fond, il est bon, bon pour lui en tout cas et c'est le principal pour le coup.

En tout cas, après une petite réflexion, la jeune femme fini par accepter l'offre qui était entre les deux personnes. Elle avait besoin d'indication sur l'emplacement de la signature, donc il lui indiquait, tout avec un petit rire bien amusé de cette situation. Une signature peut vraiment être diverse, une simple croix, un trait, n'importe quoi suffit amplement pour conclure le pacte, du moment que c'est bien la personne qui signe le contrat en toute connaissance de cause, sans y être contrainte, qu'importe la forme que revêt la signature par la suite. Dès que cette griffe fut imposée sur le fameux parchemin, Rumple retira immédiatement celui-ci afin de pouvoir le ranger directement dans son costume fait rien que pour lui, parfaitement adapté à sa morphologie. Le contrat était rempli, désormais il ne restait donc plus qu'à remplir les termes des contrats, que ça soit d'un côté, comme de l'autre afin que la magie du contrat opère pleinement.

Rumple allait pour remplir sa part du marché, mais la jeune Élémentis prit les devants en enlevant sa veste en premier lieu, pour ensuite enlever son haut. Beaucoup d'hommes seraient sûrement très intéressé par ce spectacle qu'elle offrait, pourtant, le Ténébreux s'en fichait clairement, au contraire, il rigolait bien de la situation car il allait avoir ce qu'il désirait et vu la tête de cette femme, il y avait de quoi rire. Beaucoup de monde sont pudiques, une notion que le Ténébreux n'a jamais réellement compris car pour lui il n'y a aucune raison de l'être. Certes il le reste un minimum, sinon il ne s'habillerai jamais, mais ce n'est pas lui qui va être gêner si une personne se trouve être nue devant lui ; surtout que là, l'Élémentis ne l'était pas entièrement et pourtant elle était timide de cette histoire. Pourtant elle était très appliquée dans cette affaire, prenant bien soin de plier son t-shirt afin de le poser sur la petite table, là où se trouvait le contrat il y a encore un instant. Elle venait de remplir sa part du marché, en remettant sa veste, désormais c'était au Ténébreux de le faire.

Vous connaissez la légende du héros de guerre qu'on appelle "La Salamandre" ?



Rumple marqua un petit moment de pause, afin de pouvoir avoir une réponse de cette personne au sujet de cette "Salamandre". Certes c'est une histoire inconnue, du moins que très peu de personnes ne connaissent, surtout des personnes étrangères à la ville. Si Rumple en déduit bien, à son langage, car quand une personne se trouve être au pied du mur, celle-ci à tendance à parler dans sa langue maternelle, chose qu'elle avait fait en apprenant l'objet de l'échange entre les deux personnes. Du coup c'était évident pour le Ténébreux que cette Alice n'était pas au courante de l'histoire de ce héros de Quederla, mais c'était pour la forme qu'il demandait ceci après tout.

Il y a de ça plusieurs années, plusieurs centaines d'années, un homme s'opposait non seulement aux Domae, mais également aux Élémentis. Tout le monde le surnomma "La Salamandre" pour une raison très simple. Il était capable de dompter les animaux, mais également les éléments. Personne ne savait comment il le faisait, mais rien ne m'échappe. La lame de ce héros du passé possédait un pouvoir, le pouvoir de dompter les flammes. Avec celle-ci, il pouvait contrôler la direction, l'intensité, et même invoqué les flammes d'après certaines rumeurs. Cette épée remplira parfaitement votre désir d'arme. Je présume que vous désirez savoir où la trouver ? Cela risque d'être une épreuve. Ghihihihihi.



Une histoire du passée que beaucoup pensent n'être qu'une légende, et pourtant, cette histoire n'est que véritable, même si potentiellement arrangé par le Ténébreux pour rendre ceci plus épique. Néanmoins, il ne faisait que raconter la légende que certains connaissent à Quederla si les personnes sont un minimum intéressé à l'histoire profonde de Quederla, comme Rumple. En tout cas, l'Élémentis étrangère désirait une arme capable de résister à ses flammes, alors forcément, de parler d'une arme capable de contrôler les flammes, de faire ce qu'elle désire grâce à cette lame, c'était évident qu'elle allait être très intéressé par cette histoire méconnue. Il ne restait plus qu'à lui dire où se trouve cette fameuse arme et cela risquait d'être assez comique à voir.

Le tombeau de ce héros se trouve au cimetière de Quederla, dans un caveau dont personne ne peut manquer. À l'intérieur se trouve le cercueil de "La Salamandre". Son épée légendaire serait avec lui, à travers la mort. Néanmoins, il existerait une malédiction entourant cette arme. Avant de mourir, il aurait maudit son arme pour empêcher quiconque de lui voler son arme. Toutes les personnes qui auraient tenté de le lui prendre à son cadavre se serait retrouvé carbonisé sur place. Mais je suis sûr qu'une personne aussi forte que vous y arrivera sans aucun soucis à obtenir une telle arme. Ghéhéhéhéhéhé.



Cette histoire de malédiction est bien sûr fausse, si l'épée si trouve toujours, c'est simplement parce que tout le monde ignore l'histoire de cette épée magique, ou bien simplement cette légende ; le respect des morts est une idée également très importante pour les vivants. Si le Ténébreux n'a toujours pas cette arme en sa possession, c'est juste qu'il n'en a absolument pas besoin, et puis c'est bien plus intéressant de laisser de telles armes dans la nature afin de semer le chaos si une personne inapte essaye de dompter cette magie antique.


Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Alice von RiessfeldMessages : 80
Date d'inscription : 11/04/2018


MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   Mer 16 Mai - 15:53

Le contrat d’Alice



Il me demanda tout d’abord si je connaissais la légende de la Salamandre. Au début, je me dit que oui, en pensant à la créature mythique, mais dit poliment.

- Non, je n’en ai jamais entendu parler.

Il me fit un résumé :

Il y a de ça plusieurs années, plusieurs centaines d'années, un homme s'opposait non seulement aux Domae, mais également aux Élémentis. Tout le monde le surnomma "La Salamandre" pour une raison très simple. Il était capable de dompter les animaux, mais également les éléments. Personne ne savait comment il le faisait, mais rien ne m'échappe. La lame de ce héros du passé possédait un pouvoir, le pouvoir de dompter les flammes. Avec celle-ci, il pouvait contrôler la direction, l'intensité, et même invoqué les flammes d'après certaines rumeurs. Cette épée remplira parfaitement votre désir d'arme. Je présume que vous désirez savoir où la trouver ? Cela risque d'être une épreuve. Ghihihihihi.

Une épreuve ? Que voulait-il dire par là ? Cette nouvelle n’était pas vraiment rassurante dans ma situation.

Le tombeau de ce héros se trouve au cimetière de Quederla, dans un caveau dont personne ne peut manquer. À l'intérieur se trouve le cercueil de "La Salamandre". Son épée légendaire serait avec lui, à travers la mort. Néanmoins, il existerait une malédiction entourant cette arme. Avant de mourir, il aurait maudit son arme pour empêcher quiconque de lui voler son arme. Toutes les personnes qui auraient tenté de le lui prendre à son cadavre se serait retrouvé carbonisé sur place. Mais je suis sûr qu'une personne aussi forte que vous y arrivera sans aucun soucis à obtenir une telle arme. Ghéhéhéhéhéhé.

Je sentais venir la nouvelle quand il commença a me parler de tombeau. Il confirma mes pensées, l’arme était enterrée avec lui. Il avait parlé d’épreuve, c’en était bien une, pas parce qu’il fallait chercher près d’un cadavre, à vrai dire, je m’en moquais, mais parce qu’il fallait aller chercher un cercueil dans « un caveau dont personne ne peut manquer »  ça allait être compliqué d’y aller sans me faire remarquer... Je dit poliment en m’inclinant :

- Merci pour ces informations, adieu.

Je tournais le dos et sortais, sur tout le trajet jusqu’à la lisière de la forêt je me senti observée. En ville, je repensais à notre échange. C’était un homme plutôt simple finalement. Il était beaucoup moins impressionnant que la description qu’on en faisait, mais aussi beaucoup plus intriguant que la description qu’on en faisait. Mais j’avais aussi honte de moi. Honte d’avoir fait un contrat avec le Ténébreux. J’essayais de me donner bonne conscience en me disant que ça avait été sur ordre du Roi et arrivais devant le manoir. Je rentrais et allais vite me changer. Après ça, je me rendis au QG où je fis un rapport détaillé. Je parlais des choses échangées par le contrat, de l’intérieur du château, et que le Ténébreux semblait manquer de temps, comme s’il préparait quelque chose. Je précisais bien que ce n’était là que mon avis personnel. Après avoir fini je saluais mon supérieur et m’installais sur un banc dans la ville et écrit. J’avais un roman à écrire et j’avais rendez-vous avec la maison d’édition dans six mois. Et puis, écrire me détendais.

Finalement la nuit arriva lentement et je me préparais. Je me rendis au cimetière et chercha le caveau. Je le trouvais rapidement et après avoir vérifié les alentours je descendait. Le cercueil né fut pas dur à trouver. Je l’ouvrait et fut frappée par l’odeur qui en sortait. Mais l’arme était bien là. C’était un sabre oriental en superbe état. Je le tirais des mains de son ancien propriétaire tout en me répétant que l’histoire de la malédiction était bidon. Je refermais ensuite le cercueil et m’excusais. Je savais que ça ne servais absolument à rien de s’excuser à un mort, mais je devais le faire. C’était son arme, je me rappelais de mon premier katana. Je l’avais toujours chez moi. C’était sûrement l’objet auquel je tenais le plus. Et même, je voulais au moins le faire par égard pour la légende de cet homme. Je ressortais du trou. J’avais enfin l’arme parfaite pour mon don, elle pourrait résister à mes flammes et était même parfaitement le type d’arme que je maniais.



ft. le Ténébreux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une mission risquée [ft le Ténébruh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mission risquée [ft le Ténébruh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-