Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 111
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Mar 1 Mai - 18:20

ft. Abbygaëlle L. Midford
T'as ruiné la soirée...
Lord Richer Thanyou troisième du nom, le nom et le titre étaient à la hauteur de l'individu, hormis le fait qu'il ne soit, en tant qu'individu pas si grand que ça, sa petitesse était d'ailleurs à souligner, il était très marrant de le voir hurler ses ordres du haut de son mètre soixante et se plaindre comme un enfant du haut de ses trente ans.

Me connaissant, il n'y a que très, très, très peu de raisons de me faire débarquer au quartier Smymaei, comme d'habitude, c'était pour un travail. Je devais veiller à ce que ses "précieuses possessions ne tombent pas entre les vilaines mais de quelconques péons", je devais donc "garder l'œil ouvert, le bon et ne pas quitter les invités des yeux, même si vos petites mirettes se transforment en raisin sec."

En bref, j'étais engagé pour assurer que rien ne soit dérobé. En cette merveilleuse soirée, soirée qui était déjà avancée, l'horloge avait indiqué vingt heures lorsque la réception commença réellement, j'avais regardé les convives affluer depuis l'étage, je n'avais pas vraiment vue de personnes qui semblaient représenter un véritable danger. étant habillé en smoking, je devais me faufiler parmi les convives et surveiller la situation. J'avais fait le tour du manoir, il n'y avait pas vraiment beaucoup de moyens de s'infiltrer, à moins de passer par le grenier ou la cave, il n'y avait pas une tonne de moyens. J'avais choisi de repousser le moment ou je devais me positionner dans le grand hall de manière à garder une vue sur la salle sans fenêtres où étaient placés les richesses, il fallait passer par le hall et il n'y avait que deux petites portes qui y menaient. L'heure était à la célébration, aux rencontres et à tout types d'échanges possibles. Je restais à l'étage afin de garder une meilleure vue et gardait ma tête posée sur ma main, j'étais accoudé sur le rebord et m'ennuyais déjà de cette atmosphère mondaine. Je n'espérais qu'une chose, qu'il se passe un truc digne d'intérêt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 180
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Mer 2 Mai - 0:12

T'as ruiné la soirée...

ft. Léo Anderson
"Les fêtes n'existent que pour colorer les angoisses"

Ce matin en te réveillant, tu as eu le plaisir de découvrir que tu étais invitée à une réception dans un grand Manoir... Lord Richer Thanyou troisième du nom, encore un de ces riches qui pensaient faire fortune en s'installant à Quederla ; pauvre petite île isolée du monde. Malheureusement pour lui, il n'y trouvera que du sang et des larmes... Mais il sera bien trop tard lorsqu'il le découvrira et tu n'es pas connue pour être une bonne samaritaine ; il sera donc obligé de le découvrir seul.

Cela fait bien longtemps que tu n'as pas posé un pied dans une grande réception... En même temps, le gratin ne tient plus à t'inviter. Depuis qu'ils ont appris que tu étais encore en vie et graciée par le Maire, certaines choses n'ont pas été pardonnées ; oui, tu as peut-être tuéeleurs parents ou leurs enfants mais n'était-ce pas pour la bonne cause ? En tout cas, c'était pour ta cause alors elle est forcément bonne. Pas la peine de réfléchir plus longtemps à cette invitation, tu adorerais retrouver tes anciennes copines tout en faisant quelques repérages sur les lieux ; il doit forcément avoir quelques œuvres d'art de valeur.

Puisque tu travailles au Journal, tu as forcément eu quelques petites informations sur ce Lord mais malheureusement, rien de bien croustillant à se mettre sous la dent. Son passé semble bien trop blanc pour être vrai mais il faut croire que ce n'est pas tout le monde qui traîne dans le sang et le meurtre comme toi ; dommage, tu ne peux même pas passer par la case chantage pour obtenir ce que tu veux de lui. Reposant le dossier sur ton bureau dans un léger soupire, tu ne vas pas passer tout de suite par la manière forte avec la mafia et tu vas te contenter de faire des repérages... Tu n'as même pas eu besoin de forcer pour obtenir une entrée alors c'est déjà un point pour toi.

Tu quittes le boulot plus tôt pour aller jusque dans ta chambre d'hôtel afin d'avoir le temps de te préparer... Une personne comme toi mérite plusieurs soins pour la peau et pour les cheveux, ce n'est certainement pas en une heure que tu pourras être fin prête. La serviette enroulée autour de ton corps, tu ouvres ton armoire pour y rester une bonne dizaine de minutes sortant les différentes tenues chics... Celle-là ? Trop provocante. Et celle-ci ? Le rouge ne te tente guère. Tu penches finalement pour un ensemble blanc cassé ; eh bien espérons que personne n'aura la mauvaise idée de renverser son verre de vin sur ta tenue.

Habillée pour partir en soirée, tu prends tout de même ton sac à main dans lequel tu y glisses un calepin et un stylo ; si jamais tu pouvais récolter quelques anecdotes sur les personnes présentes... Et bien évidemment, tu penses à prendre une ou deux aiguilles empoisonnées. Tu te diriges donc vers les Quartiers Résidentiels, le carton d'invitation à la main pour chercher l'adresse écrite ; tu peux déjà ôter ton regard des vieilles bicoques présentes et te concentrer plutôt sur les somptueux Manoir. Et il s'agit sûrement de celui où il y a une petite foule devant ; tu patientes quelques instants puis montres ton carton invitation avant d'être apostropher par ce qui semble être une personne avec un langage des plus douteux.

- Eh Midford ! Laisse-moi rentrer, steu plait !

- Elle est avec vous ?

- Certainement pas, j'ai autre chose à faire que de traîner avec les analphabètes.

Non mais pour qui il se prenait à t'associer avec une personne aussi douteuse ? Tu ne savais même pas qui était cette jeune femme aux cheveux rouges sang avec son rat à ses pieds... Hors de question qu'elle fourre son nez là-dedans. Ignorant donc les autres remarques, tu ranges le carton d'invitation dans ton sac pour entrer dans le somptueux Manoir ; le Lord semble avoir mis tout le paquet pour épater la galerie. Mh, tu as déjà vue mieux. Tu remarques quelques personnes présentes, notamment le couple Desgoffe und Taxis dont tu te ferais une joie de rester très loin d'eux ; le banquier Aoki est aussi dans les environs et d'autres gens célèbres. Que du beau monde.

Tu prends une grande inspiration et te diriges fièrement vers tes anciennes copines lâchant un "Hey !" des plus joyeux avec le sourire aux lèvres. Malheureusement, elles ne sont pas ravies de te voir et vont même jusqu'à te snober... Eh bien, on peut dire qu'elles sont rancunières ces "amies". Soit. Tu ne comptes pas perdre la face et te diriges plutôt vers le buffet pour observer les petits fours ; mh, encore du classique. Décidément, ce Lord n'avait rien à envier pour le moment. Croisant les bras, tu observes simplement les lieux ; peut-être deux ou trois tableaux de valeur qui embelliraient la collection de certains... Tu es persuadée que la mafia en ferait bon usage.



La tenue avant que j'oublie comment j'suis sapée:
 

Le plan du Manoir joliment dessiné par Léo:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 111
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Mer 2 Mai - 23:45

ft. Abbygaëlle L. Midford
T'as ruiné la soirée...
Il y avait beaucoup de gens mais la répartition des invités était assez étonnante, le couloir du fond était vide, il y avait de la musique et les deux entrées qui menaient aux oeuvres. La seconde partie de la salle était toujours sous mon regard, les convives ne m'intéressaient pas réellement. D'après ce que j'avais entendu ou même vue, il ne semblait pas y avoir grand monde d'intéressant humainement parlant. Une femme s'était faite ignorer par un groupe, une autre n'arrêtait pas de me casser les oreilles avec son rire sardonique, un homme faisait la coure avec peu d'assurance, converser avec lui devait réellement être d'un ennui mortel.

N'ayant rien d'amusant à faire, je n'ai pas hésité avant de descendre et m'interposer afin de mettre fin à cette comédie. Une fois la demoiselle éloignée du jeune homme, je notais mentalement de demander une prime pour ça. J'avais fini face au buffet qui promettais de quoi m'amuser quelque peu.

Il y avait face à moi la personne qui s'était faite ignorer par le groupe de filles, j'avais fait un signe de tête afin de saluer convenablement la personne, j'avais une impression de déjà vu et avait fixé la demoiselle un peu trop longtemps. Après avoir rempli mon objectif et accessoirement, mon assiette, je choisis de reprendre ma place en hauteur. Le regard du lord avait quelque peu joué sur ma décision.

Le petit lord avait d'ailleurs pris place sur une estrade, la petite estrade sensé contrer sa petitesse n'avait rien fait de mieux que mettre en exergue cette fameuse petitesse. Détails mis à part, tous les invités semblaient présents, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle il était placé en hauteur.

Un Élémentis s'occupait de relayer le son, il était d'ailleurs de la taille de l'hôte sur son piédestal. Richer Thanyou avait commencé par des remerciements qui annonçaient déjà la litanie à venir. Mon regard avait rapidement quitté l'orateur pour parcourir la foule, quelques mouvements au fond de la salle avait attiré mon attention. L'hôte qui s'était lancé dans son envolée lyrique ne semblait pas avoir remarqué qu'un des serveurs s'était fait mettre K.O et emporté vers la cuisine.

Un soupir passa la barrière de mes lèvres avant que je ne dirige ma main vers la poignée de mon arme qui bien sur n'était pas présente. Un nouveau soupire. J'avais eu l'interdiction de me trimballer une arme aussi grande, je n'avais rien de plus que quelques lames à disposition dont un coupe papier pas plus grand qu'un wakizashi.

J'avais commencé à me déplacer l'air de rien mais en restant sur mes gardes, il y avait deux pièces suivant le hall d'accueil, la première pièce était un long hall d'accueil, la seconde était ridiculement large mais avait aussi beaucoup d'endroit qui me permettraient de me cacher, la troisième salle, celle où il y avait plusieurs alcôves serait un endroit parfait pour faire un véritable carnage. toutes les possessions n'étaient pas dans la troisième salle, il y avait des oeuvres disséminés un peu partout mais la troisième salle, qui n'avait ni portes, ni fenêtres contenait surtout des peintures, ce qui était problématique.

j'avais prévu de passer par la cuisine qui faisait le lien entre le hall d'accueil et la seconde salle, il allait y avoir beaucoup à faire et ces malandrins allaient payer le fait de m'empêcher de profiter des sucreries que j'avais eu récemment.


j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 180
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Dim 6 Mai - 22:45

T'as ruiné la soirée...

ft. Léo Anderson
"Les fêtes n'existent que pour colorer les angoisses"

Beaucoup de monde de présent dans la soirée, tous ayant sortie leur plus beau costard/cravate ou leur plus belle robe de soirée. Tu es d'ailleurs étonnée de voir la femme de Vilmos habillée d'une robe aussi jolie que celle-ci, elle pourrait presque te faire de l'ombre ; elle qui un vrai garçon manqué tu te demandes bien ce qu'il s'est passé dans leur ménage pour qu'elle porte une robe. Mais bref. Tu ne comptais pas les approcher et d'avoir été ainsi ignorée par tes anciennes copines t'a carrément rebuté et ne te donnes pas envie de faire des efforts pour aller voir les autres. Comme on dit, mieux vaut être seule que mal accompagnée.

Tu louches légèrement sur les petits fours te demandant si tu pouvais te permettre d'en prendre un... Pourquoi pas ? Mais ton petit côté paranoïaque refait surface et tu te demandes si quelqu'un n'aurait pas glisser du poison en sachant que tu allais venir. Comment auraient-ils pu savoir que tu allais te ramener à la fête ? Tu n'avais posté aucun article concernant cette fête puisque le Lord avait demandé à être discret et rien n'était sûr concernant l'invitation. Tu attends donc quelques minutes et regardes une demoiselle arriver près près du buffet pour prendre un des petits fours, te lâchant un sourire gêné d'être autant fixée du regard. Elle préfère donc s'éloigner de toi en te souhaitant la bonne soirée.

Le petit four en bouche, tu observes attentivement avant de te rendre compte qu'il ne lui arrivait rien du tout... Pauvre fille, tu devrais aller te faire soigner. Prenant donc le risque d'en prendre un en main, tu es rassurée en ne sentant pas de poison dans ta bouche... Peut-être n'a-t-il pas de goût. Tu sembles stressée pendant les quelques minutes suivantes sans que personne ne le remarque ; heureusement d'ailleurs, tu aurais été bien ridicule. Croisant les bras, tu te fais la réflexion que tu devrais parler de tout ceci à ton psychologue, ces pensées omniprésentes de peur d'être empoisonnée. Mais qu'allait-il bien pouvoir faire ?

T'éloignant du buffet pour éviter de tout engloutir, tu commences à avancer entre les personnes en répondant simplement à leur bonsoir lorsqu'ils te le disent... Tout le monde n'est pas poli avec les criminels et tu sens bien que beaucoup se retiennent de te coller un pain au visage. Toi, tu te contentes de sourire pour montrer à quel point leurs regards et leurs réflexions de t’atteignent pas ; tu as un cœur de pierre après tout mais attendre comme une greluche toute la soirée risque de te faire perdre patience. Un peu de conversation ne te ferait pas de mal bon sang ! Que quelqu'un vienne te parler.

- Mademoiselle Midford !

Enfin !

Te retournant, tu tombes nez à nez avec le Lord qui vient te tendre une coupe de champagne tout en te demandant si la soirée se passe bien. Tu l'acceptes avec plaisir mais ne prends pas une gorgée de suite, préférant te concentrer sur la réponse ; puisque tu n'es là que depuis une dizaine de minutes, tu ne peux réellement donner de pronostic à cette soirée mais pour le moment ce n'est pas la grande éclate. Sortant ton faux sourire habituel, tu lui réponds néanmoins que tout se passe pour le mieux et tu essayes de récolter quelques informations sur les personnes présentes ici voire les œuvres d'art ou bien de discuter un peu de son passé.

Malheureusement, il capte très vite tes intentions et te répond avec un sourire qu'il tient à garder ses petits secrets loin des oreilles de la ville. Faisant référence à ton métier de journaliste, tu comprends rapidement que ça ne sert à rien de continuer l'interrogatoire sur la vie privée et de plutôt te concentrer sur la soirée en elle-même. Le Lord se vante encore et encore à quel point organiser cette soirée a coûté cher mais tu y vois là une manière de glisser qu'il est tellement riche et qu'il peut exposer son argent à tout le monde... Quel frimeur, les plus grosses fortunes de Quederla sont présentes à sa fête pourtant ils ne se vante pas autant que lui.

Le Lord fini par te laisser seule, annonçant qu'il avait d'autres invités à voir. Tu lâches un sourire en lui souhaitant une bonne soirée et déposes le verre sur un plateau lorsque le serveur passe très de toi... Ce Lord semble bien trop honnête pour être vrai. Croisant de nouveau les bras, tu commences à taper du pied pour regarder les alentours de la fête ; manoir très grand qui n'a cependant rien à envier à ton ancien. Le tien pouvait accueillir plus de personnes de toute façon. Tu remarques que quelques personnes semblent très intéressées par les œuvres d'art que tu convoites toi-même ; des connaisseurs ou des concurrents ? Tu lèves une main comme pour balayer cette idée. Non, cette idée est idiote.

Tu continues de déambuler donc entre les convives en discutant avec ceux qui acceptent de t'adresser la parole, cependant, tu gardes un œil sur les personnes regardant avec insistance ces œuvres d'art. Sont-elles ici pour les voler ? Mmh. Ce serait un peu trop gros pour le faire à cette soirée, entouré de Domae et d'Elementis. Tu tentes de focaliser ton attention sur autre chose mais ton regard se pose dans cesse sur les tableaux et les personnes qui observent ; tu as l'impression de devenir folle. Tu ne tiens pas à ce que ces œuvres te passent sous le nez car la sécurité laisse à désirer. Voyant donc le duo s'éloigner, tu décides de les suivre de loin pour simplement garder un œil.



La tenue avant que j'oublie comment j'suis sapée:
 

Le plan du Manoir joliment dessiné par Léo:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 111
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Lun 14 Mai - 20:58

ft. Abbygaëlle L. Midford
T'as ruiné la soirée...
Les invités avaient écouté le discours qui avait pris fin alors que j'entrais dans la cuisine afin d'avoir un aperçu de la situation. J'avais du me mêler aux convives avant de pouvoir faire le tour des lieux. J'avais averti le chef de la sécurité que personne ne devait passer dans la seconde salle avant qu'ils reçoivent mon aval, les convives se dirigeaient vers les œuvres qui étaient proches de la première salle. J'était déjà dans la cuisine et qui n'était, heureusement, pas ouverte au public. La salle était, à première vue, assez vide mais un détail clochait, enfin... En plus de la vacuité des lieux, j'avais, après un rapide tour des lieux, j'ai pu voir un faux comble dans le mur ainsi que certains membres du personnel qui était attaché et inconscients.

J'avais la preuve qu'il y avait réellement un problème et il semble que j'ai à faire à des personnes ayant au moins les bases, faire le ménage sans mettre de sang partout risquait d'être un défi pour le coup.

J'empoignais le couteau à beurre permis par le lord. C'était bien sûr une véritable lame mais elle reste minuscule face à mon épée et cela ne m'avançait pas vraiment comme outil...

je fus découvert par deux voleurs qui passaient pas là, ils m'avaient attrapé afin de m'endormir, pas de chance, mieux faut éviter de s'attaquer à une personne plus forte qu'elle ne le semble. J'avais cassé le poignet du premier et laissé la petite lame sur lui le rendant... Inutile. Je neutralisait le second. Ils avaient beau savoir ce qu'ils faisaient, il semble qu'ils n'étaient pas vraiment des combattants d'élite, bonne nouvelle !

J'allais commencer l'interrogation lorsqu'il se mit à baver de l'écume, il semblait qu'il s'était suicidé ou que j'avais fait une erreur et qu'il soit dans cet état par ma faute... En tout cas, je n'ai pas eu le temps de me poser plus de questions, une personne semblait arriver. j'avais pris place caché derrière un four qui faisait face à la porte malgré le fait qu'elle soit éloignée. Il faudrait agir vite, d'abord discerner si l'individu était un ennemi et agir en conséquences.




j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 180
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Jeu 17 Mai - 23:50

T'as ruiné la soirée...

ft. Léo Anderson
"Les fêtes n'existent que pour colorer les angoisses"

Tu n'étais pas sereine. Dansant d'un pied sur l'autre et en croisant les bras, tu hésitais à suivre les deux personnes... Mais au fond, ne serait-ce pas due à ton imagination ? Ces personnes n'allaient pas forcément voler le tableau que tu désirais tant. Ma pauvre, tu commençais à perdre la tête. Soupirant fortement, tu décides de prendre un verre de vin pour te faire oublier les deux personnes que tu trouves suspectes ; ton imagination te joue des tours. Cependant, tu ne peux pas t'empêcher de les trouver suspects... Ce regard, cette détermination. Non, tu avais besoin de vérifier si tu déraillais complètement ou si tu avais raison et que tu avais bien repérer les signes.

Tu poses donc ton verre sur la table des hors-d'oeuvre avec la détermination de suivre ces personnes... Malheureusement, tu les avais perdu de vu mais tu les avais vu se diriger vers la droite ; tu ne savais pas réellement ce qu'il y avait mais autant tenter. Était-ce une autre salle remplis d'invités ou au contraire, un endroit plutôt isolé ? Tu avances doucement vers ce lieu afin de ne pas attirer l'attention sur toi ; si tu parais suspecte face à tant de personnes, certains décideront de suivre et tu n'as pas réellement besoin de ça pour le moment. Poussant la porte de ce qu'il ressemblait aux cuisines, tu découvres un lieu aussi propre que désert. Étrange pour une cuisine.

Evidemment, tu n'espérais pas qu'il y ait une contre-soirée dans la cuisine mais tu t'attendais quand même à trouver plus de personnels... Si tu avais été à la place du Maître des lieux, tu aurais renvoyé tout le monde et fissa ! Tes talons claquent au sol avant de finalement trouver deux corps inertes dont tu vis une sorte de bave sur l'une des deux personnes... Pas compliqué de comprendre qu'il avait été empoisonné. Pour avoir des grenouilles empoisonnées ainsi qu'un Frère expert dans les poisons, tu as déjà quelques noms en tête ; soit quelqu'un voulait empoisonner les invités soient ces Hommes s'étaient donnés la mort. Tu préférais donc rester sur tes gardes.

Tu écoutais attentivement ce qu'il se passait autour de toi, cherchant possiblement d'autres personnes... Peut-être avaient-ils été empoisonnés plus tôt dans la soirée et le poison ne faisait effet que maintenant ? Pourtant, tu n'entendais aucun cri derrière la porte pouvant signaler que d'autres personnes avaient été victimes. Tu avais cette sensation. Cette sensation de ne pas être seule dans cette pièce. Tu décides d'ouvrir ton sac à main afin de prendre une de tes aiguilles empoisonnées tout en commençant à faire le tour des cuisines ; tous tes sens aux aguets. Tu remarques finalement une silhouette et sans même réfléchir à ennemi ou allié, tu décides de lancer ton aiguille en sa direction.



La tenue avant que j'oublie comment j'suis sapée:
 

Le plan du Manoir joliment dessiné par Léo:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 111
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Ven 18 Mai - 23:25

ft. Abbygaëlle L. Midford
T'as ruiné la soirée...
La personne qui était entrée avançait vers ma position, j'essayais à ce moment de contourner le fourneau sans me faire prendre, manque de chance, la personne était arrivé trop rapidement et avait lancé deux trucs, j'avais réchappé aux... trucs ?! Peu importe ce que c'était. Mais c'était juste. Je mis de la distance avant de choisir une nouvelle cachette.

Je n'avais pas reconnu la personne sur le moment, en même temps, j'étais très occupé à éviter les projectiles, mais maintenant, je pus reconnaître la fille qui était au buffet. Je comprends mieux pourquoi elle s'était faite ignorer, si elle attaque à vue ainsi... Deux secondes, qu'est-ce qu'elle fait là déjà ?!

J'avais attrapé un plateau en argent qui me servait, pour l'heure à voir ce qu'il se passait en zone périlleuse. Je fit apparaître l'un de mes familiers près de sa position, il aurait pour but de la distraire me permettant de diminuer l'écart, si elle combattait à distance, il serait dur de rivaliser, surtout avec le coupe papier que l'on m'avait autorisé à porter.

L'action commença une fois que mon "soldat" le plus entraîné, j'ai nommé Knucle était en place. Je pris un ustensile circulaire qui trainait au sol et le balançait vers l'ignorée, une fois l'objet en l'air, il devait tomber devant elle attirant l'attention sur mon familier. Une fois qu'elle aura détourné le regard, je changerai de position. Les squilles sont lentes mais ont une bonne carapace. Il fallait juste espérer qu'elle ne l'ignore pas, même si c'était le cas, il avait pour but de viser le talon. Si elle avait des chaussures réhaussantes, il valait mieux en profiter.

L'ustensile fut lancé, je fit un sprint afin de ne pas me faire toucher avant glisser jusqu'à un fourneau plus proche. Assez pour pouvoir attaquer si j'avais une ouverture.

"C'est compréhensible que tu te retrouves au buffet, si tu attaque les pauvres travailleurs ainsi tu ne risque pas d'être apprécié !"

Je sais que l'on a déjà fait bien mieux en terme de railleries mais c'était la seule chose qui m'était venu à l'esprit. J'avais opté pour un second essai.

"On m'a toujours dit de ne pas frapper les femmes, on peut essayer de régler ça autrement ? Une partie de dés peut-être ?"

Une chose est sûre, si je me fais embrocher il n'y a pas besoin d'en chercher la raison...



j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 180
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Dim 20 Mai - 19:29

T'as ruiné la soirée...

ft. Léo Anderson
"Les fêtes n'existent que pour colorer les angoisses"

Quelqu'un qui se cachait ne pouvait être un allié dans cette histoire, tu le trouvais bien trop serein pour être un travailleur apeuré. Il pu d'ailleurs esquiver les projectiles que tu avais essayé de lancer ; tu finirais bien par l'avoir. Tu espérais tout de même que ta tenue et tes talons n'allaient pas trop souffrir de ce combat ; tu ne les avais payé pour qu'ils soient couverts de sang ou qu'ils soient cassés.

- C'est compréhensible que tu te retrouves au buffet, si tu attaque les pauvres travailleurs ainsi tu ne risque pas d'être apprécié !

De quoi parlait-il ? Tu n'étais pas celle qui avait tué ces personnes, tu venais à peine d'entrer dans la cuisine ! Des deux, c'était lui le plus suspect puisqu'il était déjà présent lorsque tu étais entrée. Il te propose ensuite de régler ce conflit par une partie dès... Proposition que tu te contentes simplement de rejeter. Mais il t'a prise pour qui ?! Tu finis par remarquer une petite chose à tes pieds mais ne réfléchis pas plus longtemps pour faire un bond en arrière ; d'ailleurs, ton adversaire en profite pour sprinter et tenter une attaque en diagonale. Saleté de bestiole, un Domae donc !

Tu esquives son coup en faisant un autre bond en arrière, ravie de voir que tes talons arrivent à encaisser plus ou moins les chocs et que tu n'es toujours pas tombée dans le feu de l'action... Heureusement que tu as l'habitude. Tu ne perds pas de temps pour enchaîner avec un coup de pied dans le foie, te permettant de gagner quelques précieuses secondes pendant que ton adversaire se tord se douleur ; dommage que tu n'ais pas pu enfoncer plus profondément ton talon... Il aurait au moins eu un trou dans le ventre.

Puisque tes aiguilles ont volé un peu plus loin et que tu n'as pas réellement le temps de les attraper, tu te dépêches de saisir un couteau pour essayer de le planter mais il réussit tout de même à esquiver... Même si cela ne manque pas de lui entailler le bras. Tu n'as pas très douée avec les gros couteaux mais n'ayant ni ton arbalète sous la main ni tes aiguilles, tu es bien obligée d'improviser ; tu ne manques pas de rester sur tes gardes puisqu'il semble être un bon combattant, ton adversaire... Mais tu es quand même une Ghost, tu ne peux pas perdre contre quelqu'un d'aussi insignifiant, même si le terrain et la tenue ne sont pas en ta faveur.



La tenue avant que j'oublie comment j'suis sapée:
 

Le plan du Manoir joliment dessiné par Léo:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 111
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Dim 20 Mai - 23:47

ft. Abbygaëlle L. Midford
T'as ruiné la soirée...
L'inconnue n'avait rien répondu, cette absence de réponse m'arracha un soupir d'ennui.

Elle n'avait rien dit mais elle avait au moins réagi à la vue de Knucle.

Un sprint fut nécessaire pour atteindre sa position en essayant de l'entailler à la gorge. Elle esquiva d'un bond et me mit un coup dans le foie que je sentis passer. Elle avait attrapé un couteau et tenté de m'embrocher, j'avais esquivé mais était légèrement touché au bras. J'avais fait un uppercut de manière instinctive qu'elle avait aussi esquivé m'entaillant de nouveau.

Elle avait cassé son rythme et j'en avait profité pour attraper un couteau sur le plan de travail. Elle avait fait apparaître des petites grenouilles. Mon couteau fut lancé et je pris l'ascendant alors qu'elle esquivait. Un nouveau sprint pour réduire la distance et combattre au contact. J'avais commencé par un coup de pieds vers la mâchoire qu'elle avait esquivé, après avoir pivoté j'en fit un second qu'elle amortit mais dont la force la déstabilisa. Elle envoya un coup de poing vers le plexus solaire qui fut dévié.

Elle envoya un second coup que j'esquivais en passant sous son bras afin de passer mon bras autour de son épaule et placer la lame sous sa jugulaire.

"Doucement, mieux vaut faire disparaître ces familiers et vite. ... Attends deux seondes, Froggy ?!"

Je n'avait pas relâché ma prise, un mouvement mouvement brusque de sa part risquerait de tacher ses vêtement, mais cela serait le moindre de ses soucis. Si c'était vraiment la personne à qui je pensait, c'est que cette risquait de devenir un enfer.


j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 180
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   Lun 21 Mai - 19:08

T'as ruiné la soirée...

ft. Léo Anderson
"Les fêtes n'existent que pour colorer les angoisses"

Ce serait sûrement le bon moment pour invoquer tes grenouilles, maintenant qu'il avait été entaillé quelque part, ce serait moins difficile pour le tuer à petit feu. L'entaille sur le bras serait sûrement compliquée à atteindre mais c'était bien une des seules solutions qui te restaient si tu voulais rester en vie ; malheureusement, il ne laissait pas tomber puisqu'il essayait de t'attaquer au lancé de couteau. Esquivant donc une nouvelle fois sa nouvelle attaque, tu as quelques difficultés à suivre le combat au corps à corps puisqu'il faut l'avouer, ceci n'est pas ta spécialité.

Finalement bloquée avec une lame sous la gorge, tu préfères mettre cela sur le compte de l'environnement et d'une tenue gênante plutôt que de reconnaître que ton adversaire ait pu être doué. Non, c'était forcément les talons. Malheureusement pour lui, il y avait encore les grenouilles qui ne tarderaient pas à faire leur chemin jusqu'aux entailles que tu as pu lui faire ; peut-être que tu mourras dans cette cuisine mais ça ne sera pas seule... Mourir n'a jamais été un problème pour toi mais autant emmener ton assassin dans la mort avec toi, ce serait plus jouissif de vous retrouver ensemble de l'autre côté.

- Doucement, mieux vaut faire disparaître ces familiers et vite. ... Attends deux secondes, Froggy ?!

Tes grenouilles s'arrêtèrent au moment où tu pinçais les lèvres. Il t'avait appelé comment ?! Cela ne pouvait pas être une coïncidence. Il n'y avait bien qu'une seule personne qui pouvait t'appeler de cette manière et la dernière fois, il avait failli finir avec un carreau dans la tête. Oh que ton arbalète et tes aiguilles te manquaient pour lui enfoncer dans l’œil !

- Wendigo ?!

C'était la seule manière de vérifier si il s'agit bien de lui. Et en effet, tu obtiens rapidement ta réponse lorsqu'il relâche son étreinte, te laissant faire quelques pas en avant avant de te retourner vers lui... Alors c'est à ça qu'il ressemblait sous son masque ? Oui, peut-être que tu l'avais croisé une ou deux fois dans le QG ; non en fait, tu n'en n'étais pas vraiment sûre. Il faut dire qu'il a un physique un peu passe-partout pour qu'il te marque à ce point ; par contre ce surnom, voilà une chose que tu n'avais manqué d'oublier.

- Qu'est-ce que tu fiches ici la crevette ? C'est le Maire qui t'a demandé de faire le ménage par ici ?

Tu ne tenais pas réellement au courant de la situation des autres Ghost. Tu savais que certains étaient partis puisqu'ils l'avaient fièrement annoncés mais d'autres, tu ne t'étais pas pré-occupé de leur sort ! Tu te demandais bien pourquoi le Maire allait envoyer ses membres ici, ce n'était qu'une pauvre réception d'un nouveau riche qui avait besoin d'étaler sa richesse ; et puis, il ne portait pas son masque. Avait-il pris la décision de l'ôter depuis leur dernière conversation ? Finalement, tu faisais peut-être fausse route mais tu ne voyais pas ce qu'il faisait ici alors ; tu ne l'as jamais vu dans les grandes réceptions.



La tenue avant que j'oublie comment j'suis sapée:
 

Le plan du Manoir joliment dessiné par Léo:
 



Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[21 Mai 2021] T'as ruiné la soirée... [Avec Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-