Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le point de non retour [PV Ténébreux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Lun 14 Mai - 0:12

Le point de non retour
Avançant vers le château du Ténébreux, accompagné de quatre de ses Ghost, le Maire était déterminé à rencontrer l'homme qui semblait être une réponse à tous les problèmes. Le Maire avait mis beaucoup de temps à prendre cette décision... S'associer à cet homme ne ferait pas grimper sa côte de popularité mais ferait cesser la guerre. Les Familles avaient causé bien trop de dégâts. Matériels, blessés, morts, enlèvements, séquestrations et d'autres ! Ils étaient le fléau de cette ville et le Maire avait finalement trouver un moyen de mettre terme à tout cela : Passer un contrat avec le Ténébreux. L'idée était simple mais il savait qu'il devait se méfier de cet homme dans son château... Il entendait bien des rumeurs à ce propos et il était temps de les vérifier.

Cette décision, il l'avait pris seul. Nul besoin de conseiller pour le faire douter et il avait imposé cette nouvelle optique à ses Ghost durant leur réunion ; seul l'adjointe était au courant mais encore une fois, il se fichait bien qu'elle soit d'accord ou non avec cette décision. Ils avancèrent tous les cinq dans la forêt sans même échanger un mot, restant tous sur leur garde en cas d'attaques surprises... Au loin, commençait à se dessiner l'horrible château de l'horreur dans lequel aucun retour en arrière n'était possible. Beaucoup d'hommes auraient hésité à la place du Maire. Mais pas lui, il était déterminé à mettre un terme à ces combats une fois pour toute, en se battant avec les mêmes armes que les Familles.

Ils entrèrent dans le château qui, contrairement à l'extérieur, était lumineux et somptueux à l'intérieur. De quoi faire un étrange contraste. Le Maire demanda à ses quatre Ghost de rester en arrière et de n'intervenir qu'en cas de danger ; il se risqua donc à avancer seul ne sachant pas si il devait appeler quelqu'un ou si le Ténébreux viendra à lui. Cette réponse ne tarda pas à arriver lorsque le Maître des lieux se présenta face au Maire, exactement comme les rumeurs le décrivait. Il entendit que certains Ghost venaient de sortir leur épée mais il fit signe de les ranger, ce n'était pas le moment de déclarer une nouvelle guerre.

- Je viens passer un contrat avec toi, Ténébreux. Je souhaite lié l'Ordre et le Gouvernement afin d'être plus puissant contre les Familles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 518
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Lun 14 Mai - 21:22

Le point de non retour

Feat. Le Maire

L'ancien Quederlien a beau être une langue maternelle de la part du Ténébreux, les autres langues, hormis certaines dont il a apprit à parler, comme le Quederlien, l'Anglais, ou bien le Russe récemment, il existe un bon nombre de langue qui échappe à l'intellect de Rumple. Pourtant, grâce à la magie Quederlienne, de nouveau disponible dans la ville, il n'y a rien de plus simple que de faire ce qu'on désire, du moment d'avoir le bon pouvoir à sa disposition. Il faut dire que la barrière de la langue n'a jamais été un obstacle à cet homme, car il ne restait qu'à Quederla et que toutes les personnes qui lui rendait visite était également des Quederliens, donc aucun soucis. Néanmoins, avec le nombre de touristes qui augmentent en ville, qu'ils soient là juste pour visiter ou bien pour y vivre, le besoin d'augmenter le panel de personnes visées est loin d'être une chose à négliger, et ça, Rumple le savait parfaitement.

Disposant de la magie Runique en ce moment, sûrement grâce à son apprenti car le Ténébreux n'avait aucun souvenir d'une personne ayant passé le contrat pour obtenir cette magie, c'était évident que son apprenti faisait le travail de son côté, ce qui permet donc à Rumple d'obtenir ce qu'il désire par la même occasion. Comptant bien sûr en profiter au maximum, prenant de son temps si précieux, L'Obscur se retrouvait dans un de ses bureaux du château avec un grand nombre de parchemin vierge, dont lui seul actuellement connaît la façon dont les créer, sous une façon de faire très spécifique grâce à un mode d'emploi que seul sa lignée obtient, la lignée des passeurs de contrats. Il possède un nombre impressionnant de contrats déjà pré-remplis en Quederlien et Ancien Quederlien, mais il n'en possède aucun inscrit dans d'autres langues, mais c'est une chose qui va clairement changer avec le temps, et ça grâce à la magie des runes.

Une longue nuit, une longue journée ? Impossible de le dire car dans la pièce où il se trouve, il ne voit que très peu la lumière du jour, donc impossible de savoir pour lui s'il faisait cela de jour ou bien de nuit, ni même savoir combien de temps il était là entrain d'écrire, de travailler sur ses contrats, surtout en augmentant toujours sa puissance grâce à des tournures de phrases qui lui seront toujours favorable, même si cela se sentait dans la construction des contrats qu'il semblait plus.. aimable ? Enfin voilà, il était tranquille pour écrire tout cela, plusieurs heures tout seul dans son bureau avec pour seul visite, sa servante qui lui emmenait une tasse de thé bien chaude pour qu'il puisse se détendre et surtout reprendre un peu ses esprits et le sortir de sa torpeur. Néanmoins, il y a toujours des visites imprévues, ce qui fut le cas quand un membre de l'Ordre intervient dans l'espace de travail du chef de l'Ordre afin de le prévenir qu'une personnalité importante était présente, accompagné de garde du corps, le Maire est quatre personnes masquées, quatre Ghost, si le Ténébreux pouvait croire son espionne favorite.

Cinq personnes, dont quatre avec des pouvoirs, donc potentiellement une très grosse menace, sûrement même une déclaration de guerre alors forcément, il ne fallait pas y aller les mains en l'air comme un idiot et parfaitement préparer la situation. Avant de rencontrer le Maire, il se devait de faire les choses biens, sûrement pour cela qu'il prépara sous le sol de son château du magma, ce qui augmenta drastiquement la température des lieux, mais en soit, rien de bien alarmant, hormis le fait qu'il fasse chaud. Dès que ce fut le cas, le Ténébreux se rendit dans le hall de son château, là où se trouvait le chef du Gouvernement en avant, et quatre personnes derrière lui, tous armés bien sûr, et prêt à attaquer aux moindres signes de la part de leur maître. Le Ténébreux, même s'il ne l'avouera jamais, est plutôt impressionné par le Maire, après tout, il faut savoir dompter de tels personnes, mais vu ce que Abbygaëlle lui avait raconté, et de ces suppositions, le Maire a des moyens particuliers pour y arriver, même s'il ne le dira jamais comment il le fait et que ça restera un des plus grands mystères de cette génération.

Le Maire ne passa pas par quatre chemins. À peine qu'il aperçu le Ténébreux, qu'il expliqua la raison de sa présence. Aucunement une déclaration de guerre, surtout qu'il demandait à ses chiens de ranger leurs armes, ce qui voulait dire qu'il n'était pas du tout là pour attaquer, mais pour négocier. Lié l'Ordre et le Gouvernement ensemble ? En soit, ce n'est pas une mauvaise idée, mais il ne semblait pas voir tous les attenants d'une telle collaboration. Car en soit, être plus puissant que les familles, pour le Gouvernement, c'est évident de voir ce que le Maire pourra y gagner en faisant un tel pacte, par contre l'Ordre est déjà plus puissant au niveau force de frappe que les familles alors qu'est ce qu'il pourrait y gagner ? Un plus grand nombre de partisans ? Mais le nombre n'est pas forcément d'une grande utilité quand la puissance est de leur côté. Alors forcément, ce pacte n'est, à première vue, que peu intéressant pour Rumple, mais quelque part, la curiosité est présente de la part du Ténébreux. Une personne comme le Maire ne vient pas là juste pour demander quelque chose, il doit savoir que rien n'est gratuit, ce qui veut dire qu'il doit avoir en sa possession une chose à donner, une chose d'une très grande importance.

Monsieur le Maire ! Quel grand plaisir de faire enfin votre rencontre. On m'avait vanté votre grandeur, mais ce n'était rien comparé à ce que vous êtes. J'en suis vraiment ravis de réellement faire votre connaissance !



Le Ténébreux surjouait sûrement, en même temps, vu sa gestuelle et ses mimiques de la bouche et du visage, c'était évident qu'il n'en pensait pas grand mot de ce qu'il disait, mais l'effet était là, et il trouvait cela amusant d'agir de la sorte en face d'un tel homme. Après tout, le Maire a beau être un homme influent, fort, ou ce qu'on désire lui donner, le Ténébreux restera le maître du domaine et le maître des lieux, que ça ne lui plaise ou non. Après sa petite scène humoristique où il surjoue, le Ténébreux reprit un air beaucoup plus sérieux, se rapprochant de l'homme qui dirige le gouvernement, la politique en ville, mais passant simplement à côté de lui. Rumple semblait être serein, sûr de lui, absolument impossible à distraire, pourtant il était sur la défensive, prêt à utiliser son élément à n'importe quel moment ; le magma en place, il ne suffisait que d'un seul geste offensif de la part d'une personne, pour qu'un volcan surgit de tue n'importe qui présent ici qui ne maîtrise pas le magma, ou bien encore le néant, mais le temps de réagir serait sûrement trop court pour stopper une coulée de lave.

Monsieur le Maire, vous savez sûrement que rien n'est gratuit et qu'il faut toujours que je gagne quelque chose en échange ; surtout contre une telle offre, le prix ne sera pas donné. Je ne dirai pas non pour obtenir vos précieux hommes sous ma direction, mais ils ne me sont d'aucune utilité. Après tout, vous en avez qu'un nombre limité, or le nombre de soldat de ce type me sont d'une plus grande quantité. Alors, qu'avez vous à me proposer mon grand ami ? Hihihihi.



En discutant des Ghost, le Ténébreux touchait du bout de ses doigts le masque des soldats qui n'avaient pas le droit de bouger. Il ne semblait pas vouloir les attaquer, juste les narguer pendant qu'il discute avec le véritable cerveau, eux n'étant que les muscles sans cervelle du Gouvernement. En tout cas, Rumple ne faisait que les effleurer car dès qu'il en avait touché un, en marchant, il passa à un autre, et dès qu'il eut touché les quatre, il se passa de l'autre côté du Maire avant de reprendre la marche pour indiquer au Maire de le suivre afin d'aller dans une pièce plus adapté à la discussion où surtout, les deux hommes pourront discuter sans aucune crainte, et là où il allait avoir à disposition d'un contrat vierge afin d'établir un lien durable entre ces deux hommes, s'il propose un deal convenable, que ça soit pour l'un, comme pour l'autre. Le Ténébreux l'emmena vers une autre pièce adjacente, une grande pièce, où dans un coin se trouve une petite table et surtout deux fauteuils rouges, l'un à côté de l'autre, où les deux hommes pourront discuter confortablement et surtout, écrire le fameux contrat qui liera leur deux groupes.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Mar 15 Mai - 18:55

Le point de non retour
- Je viens passer un contrat avec toi, Ténébreux. Je souhaite lié l'Ordre et le Gouvernement afin d'être plus puissant contre les Familles.

Cela ne sert à rien de passer par quatre chemins et de lui demander comment va la famille, voilà une chose que le Maire se fiche bien de savoir. Lier le Gouvernement et l'Ordre était une chose à laquelle il réfléchissait depuis plusieurs mois... Le taux de criminalité n'avait pas diminué, malgré l'Unité Ghost présente et les Familles continuaient de n'en faire qu'à leur tête. La solution à ces problèmes seraient bien évidemment de créer un pacte de non-agression entre les deux camps et ainsi pouvoir seulement se concentrer sur la destruction des Familles pour retrouver le calme d'antan. Le plan était simple mais la route pour y arriver était longue.

- Monsieur le Maire ! Quel grand plaisir de faire enfin votre rencontre. On m'avait vanté votre grandeur, mais ce n'était rien comparé à ce que vous êtes. J'en suis vraiment ravis de réellement faire votre connaissance !

Haussant un sourcil, le Maire se demandait bien quand est-ce qu'il arrêterait de jouer la comédie et de se ridiculiser ainsi... On lui avait parlé de cet homme extravagant mais il ne s'attendait pas à autant. Après avoir repris son sérieux, le Ténébreux se fit à tourner autour du Maire comme une guêpe tourne autour de la viande. La chaleur sous les pieds faisaient comprendre à tout le monde qu'aucun geste brusque n'était désiré mais il était tenté de lui donner un coup derrière la tête pour lui remettre les idées en place... Attendant donc que le petit numéro se termine, le Maire écoute attentivement la suite de la conversation avec le Ténébreux.

- Monsieur le Maire, vous savez sûrement que rien n'est gratuit et qu'il faut toujours que je gagne quelque chose en échange ; surtout contre une telle offre, le prix ne sera pas donné. Je ne dirai pas non pour obtenir vos précieux hommes sous ma direction, mais ils ne me sont d'aucune utilité. Après tout, vous en avez qu'un nombre limité, or le nombre de soldat de ce type me sont d'une plus grande quantité. Alors, qu'avez vous à me proposer mon grand ami ? Hihihihi.


Evidemment, rien n'était gratuit avec le Ténébreux et ça, le Maire le savait bien avant d'aller passer un contrat avec lui. Il n'était pas venu ici pour savoir lequel des deux avaient le plus d'Hommes, surtout que beaucoup de ses soldats n'apprécieront pas d'être sous les ordres du Ténébreux... Un point d'honneur qu'il ne manquera pas à noter avant de signer le fameux contrat. Il sait à quel point cet homme peut être fourbe alors le Maire compte bien faire attention aux mots qu'il emploie.

- Que diriez-vous d'une place de choix parmi les hauts gradés du Gouvernement ? Un conseiller, en quelque sorte. Cependant, je tiens à poser quelques points. Toutes les personnes actuellement sous mes ordres le resteront et toutes celles sous vos ordres le resteront également... Chacun ses Hommes mais qui devront travailler ensemble contre les Familles.

Le Maire n'avait pas envie que le Ténébreux mettre le nez dans ses affaires et décide de donner des ordres à ses soldats, ses policiers ou ses avocats... Chacun devait avoir le pouvoir dans ce contrat car ni l'un, ni l'autre ne voudrait céder.

- Le Gouvernement fermera les yeux sur vos crimes passés et à venir, tant que cela ne porte pas atteinte à l'ensemble du Gouvernement, bien sûr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 518
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Mar 15 Mai - 22:38

Le point de non retour

Feat. Le Maire

Une rapide visite de quelques pièces, pour le Maire et ses gentils amis qui lui servent de gardes du corps. Rien de bien extraordinaire, juste des pièces simple, mais dont la décoration qui ne ferait pas rougir l'hôte des lieux devant les plus grand palace du monde. Il faut dire que le château du Ténébreux, de l'intérieur du moins, des plus lumineux, surtout depuis que sa servante ait décidé d'enlever les rideaux, de les ouvrir, afin de faire entrer la lumière du jour, même si les arbres en cachent une grande partie. Puis même en enlevant le côté lumineux, le côté luxueux reste très présente, des armures antiques, des objets en or, et bien d'autre objet les plus précieux se retrouvent là, mais en dehors de leur aspect pécuniaire, cela ne rapporte rien. Même le mobilier est fait dans du bois noble, parfaitement entretenu, mais tout de même blessé par le temps, prouvant au moins qu'ils sont anciens, et donc forcément de grande valeur, vu la façon dont les entretenir. En tout cas, la petite visite guidée fut de très courte durée car ils finirent enfin de se retrouver là où il voulait les emmener, afin que les deux têtes pensantes puissent discuter ensemble.

Une collaboration avec des règles précises. Cela était évident que le Maire est une personne qui sait où elle va et que tout ce qu'il fera sera calculé au millimètre près. C'est quelque chose d'assez positif chez lui, du moins du point de vue de Rumple, car il est pareil au fond. Néanmoins, une chose assez décevante tout de même, c'est que le Maire est bien trop prévisible, contrairement au Ténébreux qui aime, quitte à s'éparpiller, rester imprévisible au plus au point afin que personne ne sache jamais dans quelle direction il se rend au final. En tout cas, la proposition du Maire restait assez intéressante dans le fond car au final, chacun fait ce qu'il veut de son côté, mais sans aucun bâtons dans les roues de l'autre, en plus, le Ténébreux aura une place de choix dans les rangs du Gouvernement, et donc une liberté d'action absolu, ayant accès à des dossiers, à des zones, qui lui était, en théorie, complètement fermer jusqu'à maintenant. Pourtant, le Ténébreux ne voyait pas ce qu'il avait réellement à y gagner dans cette histoire, hormis une place dans le gouvernement, mais est-ce vraiment intéressant au final d'être lié de telle sorte à une telle organisation ?

Une proposition intéressante, mais voyez-vous, je vois les choses un peu différent Monsieur le Maire. Si vous désirez votre petite liberté contre mon immunité, et celle de mon groupuscule, complète et non négociable, je peux vous l'accorder. Pour la suite, je peux aisément fournir, au même titre que mes fidèles, un pouvoir digne de rivaliser avec vos ennemis, sauf que rien n'est gratuit, comme vous le savez, et pour vous fournir une telle puissance, le prix se doit d'être conséquent car votre nombre l'est aussi ; sûrement bien plus que ma petite organisation.



Le Ténébreux donnait des petites informations concernant son groupe, mais est-ce vraiment un mal ? Après tout, ce n'est pas toujours le nombre qui importe, mais la puissance. Même une petite armée de dix personnes peut exterminer une armée d'une centaine de personnes, si le petit groupe est assez puissant pour y arriver, chose que l'Ordre a déjà prouvé à plusieurs reprises par le passé. En tout cas, Rumple avait une parfaite idée de ce qu'il pouvait proposer en contrat avec le cher Maire de la Ville. Bien sûr, il s'en doutait que tout ça ne serai pas forcément accepter par cet homme, mais là, ils sont dans une phase de négociation et après tout, il ne perd rien à tout demander, quitte ensuite à réussir à avoir ce qu'il désire réellement, ou du moins, ce qui est vraiment le plus important pour lui. Avant donc de proposer le deal entre eux deux, il croisa les jambes et fit rejoindre ses mains ensemble, faisant toucher tous ses doigts devant son visage, bien adossé dans son fauteuil rouge, plus ou moins face au Maire qui se trouvait également dans son siège.

Voilà ce que je vous propose, de votre part, comme de la mienne. Je fournis l'appui magique, la puissance nécessaire à vous et à tous vos hommes qui le demanderont, même à vos chers chiens de gardes, et même j'accepte de faire disparaître le fardeau de la perte de votre famille de votre mémoire ; mes conseils gentiment offert par votre serviteur, c'est une évidence. En contrepartie, je ne veux aucun titre dans votre gouvernement, hormis celui de conseiller si cela vous chante, néanmoins, je souhaite avoir un accès illimité à toutes zones de la ville dont le gouvernement possède de loin comme de près, sans aucune question de votre part ; l'immunité pour mon groupe et pour ma part, comme vous l'avez si gentiment proposé ; que je récupère le corps vivant de tous vos prisonniers actuels et futurs pour des raisons qui ne regardent que moi, que je vous rendrai après bien sûr, je ne suis pas un monstre. Le contrôle d'un de vos petits toutous domestiques, ils ont l'air tellement docile. Un accès à toutes vos informations concernant la fissure qui a détruite une partie de la ville.



Plusières idées, dont une proposée par ce cher Maire de la ville. Si le Maire refuse ou accepte ceci, cela n'a pas réellement une grande importance, car la chose la plus importante, Rumple va l'expliquer par la suite et pour ça, il ne pourra absolument pas le refuser. Par contre, ce qui était déjà étaler sur la table, le Maire n'avait que très peu d'intérêt à refuser ces offres car si chacun reste perdu dans ses opinions, aucun des deux camps n'arrivera à avancer dans une collaboration possible entre deux camps drastiquement opposés ; surtout que c'est le Maire qui vient quémander l'aide du Ténébreux, et non l'inverse. De ce fait, le Maire n'était pas vraiment en position de négocier trop longtemps sur les termes du contrat, car c'est lui qui a besoin de l'aide, et non Rumple qui a besoin l'aide du Gouvernement. Surtout que le Maire a déjà poser ses conditions et que le Ténébreux les a déjà accepté, que chacun garde le contrôle de ses Hommes, sans que l'autre ne vienne empêcher de tourner en rond leur affaire si précieuse aux yeux de ces personnes.

Néanmoins, Monsieur le Maire, il faut savoir une chose. Chaque contrat à son propre prix. Quelqu'un devra payer le prix de tous les contrats de vos Hommes, et qui est mieux placé que vous, et vos successeurs, pour payer ce prix ? Un contrat, un service de votre part, sans question, sans négociation. Ceci est bien sûr non négociable, êtes vous prêt à payer ce fardeau ?



Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Mer 16 Mai - 19:46

Le point de non retour
Un étrange personnage qui donnait à n'importe qui l'envie de faire demi-tour. Cependant, c'était bien mal connaître le Maire qui resterait campé sur ses positions ; accepter quelques petites propositions mais il n'allait certainement pas se laisser marcher sur les pieds. Il écouta donc attentivement les demandes du Ténébreux concernant la possibilité de faire disparaître le souvenir de sa famille tout en proposant ses conseils. Enchaînant ensuite sur le fait qu'il ne voulait aucun titre dans le Gouvernement, le Ténébreux souhaitait quand même avec une accès illimité à toutes les zones sans aucune question. Le Maire n'était pas ravi d'entendre ce genre de proposition mais rien ne l'empêchait de tenter... Cependant, rien ne disait que le Maire accepterait.

Le Ténébreux continua dans ses demandes en expliquant qu'il voulait des prisonniers vivants mais qu'il rendrait leur corps après avoir fait sa petite cuisine... Cet homme était étrange et le Maire était intrigué par sa demande. Il continua encore, demandant toujours et encore plus de folie notamment le contrôle d'un Ghost mais aussi des informations sur la fissure... Il semblait déterminer à vouloir connaître toutes les informations et était très clair dans ce qu'il demandait. Beaucoup de choses en échange de quelques pouvoirs, ce qui était déjà demandé certes... Mais sûrement trop pour que le Maire accepte, du moins sans ses petites conditions. Il ne tenait pas à être le pigeon de l'histoire.

- Revenons point par point sur vos exigences si vous le voulez bien. Je refuse votre première offre, je ne souhaite pas oublier les personnes que j'aime. Concernant l'accès illimité, vous pouvez vous balader dans les locaux du Gouvernement mais vous serez accompagné d'un policier si vous entrez dans une salle importante... Comme les Archives, les dossiers des criminels, les bureaux des employés. Rien ne rentre dans les locaux et rien n'en sort sans autorisation. Vous serez fouillé lorsque vous entrerez dans les bâtiments du Gouvernement, aucun arme blanche sous mes toits. Concernant les corps vivants des criminels, vous avez mon autorisation mais je souhaite au moins connaître vos plans, du moins dans les grandes lignes... Nous travaillons désormais ensemble, évitons d'être chacun de notre côté. Pour les Ghost, ils sont mes gardes du corps personnel alors je préfère tous les garder sous mon contrôle. Et pour terminer, vous pourrez avoir accès aux informations concernant la fissure, ce qui rejoint la première condition ; rien n'entre, rien ne sort et vous serez accompagné d'un policier ou de l'archiviste.

Voilà quelles étaient les exigences du Maire maintenant, il trouvait qu'il faisait beaucoup de concessions et il espérait que de son côté, le Ténébreux en ferait aussi. Ce n'était pas parce qu'il était le Ténébreux qu'il pourrait se permettre d'entrer comme dans un moulin dans l'hôtel de ville ; même si la surveillance laissait à désirer quelques temps... Les armes blanches étaient interdites dans l'enceinte des bâtiments Monsieur le Maire ferait en sorte que la surveille soit plus accrue désormais. Qui sait que ce que les Familles pourraient tenter une fois cette alliance annoncée au grand jour, il préfère se méfier et prendre les devants.

- Néanmoins, Monsieur le Maire, il faut savoir une chose. Chaque contrat à son propre prix. Quelqu'un devra payer le prix de tous les contrats de vos Hommes, et qui est mieux placé que vous, et vos successeurs, pour payer ce prix ? Un contrat, un service de votre part, sans question, sans négociation. Ceci est bien sûr non négociable, êtes vous prêt à payer ce fardeau ?

C'était un pari risqué mais qui pouvait se tenter. Se porter garant pour ses Hommes favoriserait sûrement plus d'un à vouloir passer des contrats, si les soldats n'avaient plus rien à donner en échange... Ils seraient plus enclin à accepter les contrats. C'était un prix à payer, bien qu'aller dans le flou et possiblement se retrouver dans les emmerdes ne l'enchantait guère... Malheureusement, avait-il le choix ? Pas vraiment.

- J'accepte mais à deux conditions. La première, je ne tiens pas à avoir de sang sur les mains alors j'enverrais mes Hommes en cas d'exécution.. La deuxième, je refuse de tuer des innocents.

Pour avoir subi la mort de sa femme et son enfant qui étaient des innocents de guerre, le Maire ne souhaite briser de nouvelles familles qui ne sont pas mêlées à cette guerre. Combattre le crime est une chose mais il ne faut pas oublier les innocents dans le lot et c'était eux avant tout qu'il fallait protéger.

- D'autres conditions Ténébreux ? Ou pouvons-nous à la signature du contrat ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 518
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Jeu 17 Mai - 17:13

Le point de non retour

Feat. Le Maire

Le Maire ne se laissait pas abattre dans cette situation, c'est à ça qu'on reconnaissait un homme, un vrai. Même s'il n'était pas en mesure de négocier dans sa position, il le faisait quand même, quitte à énerver l'homme en face de lui, l'homme qui pourrait tuer les cinq autres personnes dans la pièce en un claquement de doigts, quitte à devoir subir des dégâts légers à cause de ses quatre toutous en sa compagnie. Néanmoins, tout ceci ne dérangeait absolument Rumple pour une simple et bonne raison, rien qu'avec sa condition non négociable, le Ténébreux était tranquille, le reste n'est rien d'autre que du simple bonus et rien de plus ; si le Maire accepte, tant mieux, cela évitera de les faire passer comme de futurs services grâce aux contrats de ses membres, et puis s'il les refuse, il pourra justement les faire passer par la suite comme étant les services que le Maire lui devra, rien de bien compliqué en soit.

En tout cas, tout ce que le Maire disait n'avait rien de bien choquant, au contraire même, le Ténébreux s'en doutait qu'il allait devoir imposer ce genre de limite, après tout, même s'il demande une certaine collaboration, il n'en reste pas moins suspicieux vis-à-vis de son  nouveau collaborateur ; rien que le fait d'être venu en compagnie de garde du corps prouve bien qu'il n'avait pas une entière confiance en son futur associé ou bien est-ce qu'il ne serait pas serein en lui-même ? Dans tous les cas, Rumple n'avait aucune raison de refuser ce que le Maire disait, surtout qu'au final, grâce à ses propres conditions non négociables, il s'assurait une bonne chose derrière tout ça, le Ténébreux sera toujours gagnant ; même si le Maire refuse de tuer des innocents ou bien se salir les mains, des Hommes du Ténébreux sera toujours enclin à le faire, gratuitement, alors ce n'est pas un homme comme le Maire qui sera des plus utile.

We have a Deal !



Toujours un petit geste de la main, avec un petit rire qui accompagne sa petite phrase. Rumple n'avait rien à rajouter de plus à ce qu'il venait de dire, du moins, rien qui n'avait à être rajouter dans le contrat. Le Ténébreux avait encore deux petites choses au Maire, mais comme il l'avait bien sûr exprimé plus tôt, ses conseils seront un cadeau, quitte à lui de l’écouter ou non. Dans tous les cas, il ne restait donc plus qu'à lié cet accord entre les deux hommes sur le papier afin que la magie s'occupe du reste pour permettre à tout le monde de découvrir le véritable visage du Maire.

Sortant ce qu'il fallait pour écrire, mais surtout sortant un contrat entièrement vierge, le Ténébreux se mit à écrire, la plus grande partie en Ancien Quederlien. S'il fait cela, ce n'est pas pour que la personne en face ne comprenne pas, c'est principalement parce qu'à cause du pouvoir, il ne fait pas attention à ce qu'il écrit, mais surtout que le contrat se retrouve être plus puissant, d'après Rumple, lorsqu'il est écrit dans la langue d'origine des contrats, sûrement pour cela qu'il a le réflexe d'écrire de la sorte. Par contre, il fait quand même attention d'écrire les termes du contrat établi entre eux dans une langue que le Maire puisse comprendre facilement. Cela prit un petit moment pour établir le contrat, ce n'est pas facile de pouvoir écrire dans toutes les langues, et puis il fallait faire les choses bien, ce n'est pas tous les jours que Rumple fait un contrat si important. Dès qu'il fut terminé, et signer pour lui, le Ténébreux tendit la plume ainsi que le contrat vers le Maire pour qu'il puisse le lire, et surtout le signer.

Je vous en pris très cher, à votre tour ! J'ai juste rajouté une petite note, aucun des hommes du chef de l'Ordre ne pourra faire du mal aux Maires, mais aucun des Hommes du Gouvernement ne pourra attaquer le chef de l'Ordre, une sécurité pour notre tranquillité.



Une signature de contrat est toujours un grand événement, et le Ténébreux ne s'en lasse jamais de voir des personnes de toutes horizons, mais tous avec un point en  commun sans le savoir, venir signer un pacte avec le Ténébreux qui est prêt à leur donner tout ce qu'ils désirent en échange de simple petit service amical qui seront au final, toujours plus favorable pour le Ténébreux que l'autre personne qui passe des contrats avec lui. Néanmoins, il faut dire que Rumple ne s'attendait sûrement pas à voir le Maire signé un contrat de la sorte, surtout aussi rapidement à vrai dire, car oui, il le savait qu'il viendra un jour, mais pas qu'il serait aussi rapidement désespérer au point de venir à ce moment précis. Dès que le parchemin fut signé par le Maire, Rumple extirpa ce morceau de papier à la hâte afin de le ranger immédiatement sur lui dans un petit rire narquois. À peine que la plume quitta le papier que ce dit papier se retrouva dans la veste du costume du Ténébreux pour qu'il soit en sécurité. Néanmoins, il avait une dernière chose à dire à son nouvel associé avant de le voir partir, comme tous les autres.

Augmenter votre sécurité est une bonne chose, alors prenez mes Hommes également, ils sont très serviable vous verrez. Y compris parmi vos Ghost, les membres de Familles, même anciens, sont tellement malléable qu'ils pourraient aisément retourner leur veste vous savez. Prenez de vrai combattant, et j'ai des candidats parfait pour vous protéger, Monsieur le Maire.



Ce n'était pas compliqué de comprendre que le Maire allait augmenter sa sécurité, la fouille avant et après des bâtiments n'était clairement pas que pour Rumple, mais pour tout le monde, alors forcément, il fallait plus de soutien pour réussir un tel exploit, d'où le fait qu'il proposait davantage de personnes pour accomplir son désir ; d'où le fait d'avoir rajouter une petite sécurité, afin que le Maire ne se retourne pas en permanence pour vérifier qu'il n'y a pas une dague entre ses omoplates venant d'une personne de l'Ordre. Toutefois, son conseil concernant les Ghost étaient clairement fondé. Une unité constituée de tueurs venant des familles, c'est assez prévisible de se dire qu'ils pourront le trahir à la moindre occasion, surtout avec l'alliance qu'il vient de faire, donc autant s'entourer de personnes dont il connaît les capacités, que ça soit au combat, comme en maîtrise des pouvoirs, comme un grand nombre des membres de l'Ordre, et même extérieur, que Rumple se fera un plaisir de lui donner les noms, comme par exemple une certaine Yngvar, dont il serait ravi de s'en débarrasser un temps.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   Jeu 17 Mai - 21:14

Le point de non retour
Normalement, le Maire n'avait pas vraiment de quoi discuter. Il était le demandeur, celui qui avait besoin d'aide et donc pas en position de négocier mais c'était bien mal connaître le Maire qui n'acceptait pas de se laisser marcher sur les pieds... Certaines conditions du Ténébreux était envisageables mais d'autres n'étaient même pas pensables. Il espérait tout de même que son interlocuteur serait raisonnable et accepterait à son tour les concessions ; le Maire ne souhaitait pas s'attarder plus longtemps dans cet endroit et voulait signer le contrat au plus.

Heureusement, ils passèrent à ce pourquoi il était venu : La signature. Regardant donc le Ténébreux écrire dans une langue qu'il ne comprenait guère mais qu'il reconnu comme de l'ancien Quederlien, il ne put s'empêcher de douter durant quelques secondes. Espérons simplement qu'il ne se fasse pas avoir car il ne comprenait pas cette langue. Le Chef de l'Ordre fut le premier à imposer sa signature pour venir tendre par la suite la plume au Maire qui accepte d'imposer la signature à son tour, après avoir écouter les dernières petites conditions du Ténébreux.

- Augmenter votre sécurité est une bonne chose, alors prenez mes Hommes également, ils sont très serviable vous verrez. Y compris parmi vos Ghost, les membres de Familles, même anciens, sont tellement malléable qu'ils pourraient aisément retourner leur veste vous savez. Prenez de vrai combattant, et j'ai des candidats parfait pour vous protéger, Monsieur le Maire.

- J'y réfléchirais.


Ce n'était pas une décision à prendre à la légère et il prendrait quelques jours pour y réfléchir avant de donner une réponse définitive. Le Maire annonça que l'entrevue était terminé et qu'il serait temps pour lui repartir ; d'ici demain, il ferait une annonce officielle afin que toute la ville soit au courant des nouvelles directives. Lui souhaitant une bonne journée, le Maire sortie du château et retourna à l'Hôtel de ville pour préparer son discours de demain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le point de non retour [PV Ténébreux]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point de non retour [PV Ténébreux]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-