Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Qui m'a tué ? [PV Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Jeu 17 Mai - 23:48

Qui m'a tué ?
Ouvrant les yeux comme à son habitude, Gabriel se leva de son lit pour aller prendre un café afin de connecter toutes les cellules de son cerveau. Il se sentait étrange ce matin, il ne pouvait dire si c'était le manque de sommeil ou au contraire le trop plein... Il se fit la réflexion que tout serait réglé avec le café mais rien n'y faisait, il ne pouvait se saisir d'une casserole pour faire chauffer le café. Il essaye prendre une tasse sans jamais réussir à l'attraper. Était-ce encore un de ses rêves étranges ? Il se dirigea vers la fenêtre pour regarder au travers et voir les gens déambuler comme à leurs habitudes ; tout semblait tellement vrai, c'était à n'y rien comprendre.

Rapidement, il se dirigea vers la salle de bain et traversa la porte de la pièce sans même sans rendre compte ; trop préoccupé par les événements de la matinée. Il s'arrêta devant son miroir mais ne vit rien dans le reflet, il tenta de taper le miroir, de saisir d'autres objets mais il ne parvint à rien. Il était en train de paniquer, ne comprenant pas ce qui était en train de lui arriver puis se tourna doucement vers la porte de la salle de bain, toujours fermée... Gabriel semblait réaliser quelque chose mais qu'il n'était pourtant pas prêt d'accepter. Avait-il vraiment traversé cette porte ? Et pourquoi n'arrivait-il pas à se voir dans le miroir ?

Il s'approcha doucement de la porte et mit sa main droit devant. Là où normalement la porte aurait l'arrêtée, la main passa tout simplement de l'autre côté comme si rien ne la retenait... Nouveau moment de panique. Gabriel sortie de la salle de bain et se dirigea vers sa chambre ; il ne cru pas ce qu'il voyait : lui allonger dans le lit, les yeux ouverts, fixant le plafond. Comprenant désormais ce qui lui était arrivé, il ne cessait de se répéter que ce n'était qu'un rêve et que tout irait bien... Qu'il se réveillerait et que tout cela serait oublié. Il prit la décision de sortir de son appartement et de descendre les escaliers en trombe pour aller dans la rue mais personne ne fit attention à lui ; certaines personnes le traversèrent sans s'en rendre compte.

Pris de panique de nouveau, Gabriel se plaça devant certaines personnes en leur demandant de l'aider. Cependant, toutes les personnes qu'il abordait l'ignoraient complètement ; même pas un seul regard. Il continuait de tourner, s'éloignant de plus en plus de son appartement pour essayer de trouver la bonne personne à comprendre sa situation ; il essaya pendant ce qui lui semblait une éternité sans réel résultat. Gabriel s'arrêta dans la rue et regarda autour de lui, cessant de se dire que c'était un mauvais rêve... Juste un mauvais rêve.

- Pitié, dîtes-moi que tout ceci n'est qu'un rêve...

Gabriel Ellis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 133
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Ven 18 Mai - 16:17

ft. Gabriel Ellis
Qui m'a tué

La journée avait mal commencée, je devais finir l'un des travaux de recherches étonnamment, mon bailleur m'avait demandé de remplir une tâche en échange de deux mois de loyer gratis, il ne fallut pas longtemps avant que j'accepte.

J'étais donc parti en vadrouille afin d'obtenir quelques infos, depuis que j'avais quitté mon bureau, j'avais, successivement failli me faire écraser par une calèche, oublié ma veste dans un café. Même si j'avais récupéré ma veste, beaucoup de choses n'y étaient plus, comme des derlas ou bien même mon calepin.

Le point le plus ennuyeux était le fait que je m'étais perdu, j'étais trop occupé à bougonner pour faire attention au chemin que j'avais pris. Le véritable problème était qu'il me fallait être au bar vers 13H, afin de prendre une personne en filature. Le tenancier du bar qui, accessoirement était mon bailleur m'avait demandé de prendre une personne en filature afin de savoir d'où venait ses produits. Il avait entendu parler d'histoires sur ses fournisseurs et un barman s'était plaint que certaines bouteilles qui avaient disparues de ses possessions étaient apparues dans le bar où je vis.

Si je me fiais à mon estomac, midi devait être proche, il fallait donc ajouter aux choses à faire le fait de se sustenter convenablement. J'avais continué de marcher tout en organisant mentalement ma liste des priorités. Sachant que j'étais perdu, il était inutile de faire attention à où est-ce que je suis mais plutôt à ma destination ou aux lieux que je pouvais reconnaître.

Je pris une pause, une fois assis sur un banc avant de rechercher du regard si il n'y avait pas de lieux qui vivifiaient en moi une impression de déjà vu. L'idée précédente, qui fut un échec cuisant m'obligea à changer de tactique, je ne voulais pas demander mon chemin, ou en tout cas, le faire qu'en dernier recours. Je choisit de me concentrer afin de refaire le chemin mentalement.

Petit hic, une personne n'arrêtait pas de brailler, l'individu était sur le trottoir d'en face et n'arrêtait pas de d'appeler les gens avant de se faire ignorer. Je fit de mon mieux afin de suivre la majorité des gens et l'ignorer, ceci jusqu'à ce que cette infâme voix prit plus de force. Du moins c'est ce que je pensais mais je pus constater, une fois mes yeux ouverts qu'il s'était juste rapproché. avant de faire un commentaire.

"Non, c'est la réalité, maintenant est-ce que tu peux te taire ? Il y a des gens perdus qui cherchent leur chemin actuellement et t'entendre brailler m'aide pas vraiment !"

je n'avais pas vraiment fait attention à l'individu et je m'en fichait un peu, j'avais une nouvelle préoccupation, ma montre indiquait que d'ici peu, je pourrais dire au revoir à deux mois de loyer gratuit.



j'ironise en Electric indigo #6600ff



Dernière édition par Léo Anderson le Dim 20 Mai - 22:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Dim 20 Mai - 19:31

Qui m'a tué ?
Tournant sur lui même dans l'espoir de trouver une explication plus logique que sa simple mort, il espérait tout simplement que tout devienne aussi flou et bizarre que dans un rêve... Des genres de téléportation ou de phrases étranges qui mettent le doute. Tout simplement pour pouvoir se réveiller dans son lit, là où il s'était endormi la veille et reprendre une vie normale ; il obtint cependant une réponse qui ne lui fit pas plaisir : Tout ceci était réel. Commençant à déprimer de sa nouvelle condition, il releva la tête aussitôt en se faisant une nouvelle réflexion : Cet homme lui avait répondu.

Il ne comprenait pourquoi cet homme lui avait répondu alors que depuis tout à l'heure, il était tout simplement ignoré. Gabriel semblait avoir trouvé la solution à son problème ; puisqu'il était le seul intermédiaire avec les vivants, il devrait aller lui poser des questions. Sans réfléchir plus longtemps et sans savoir comment il venait de faire, Gabriel s'était téléporté devant l'homme aux cheveux bruns qui l'avait envoyé balader... Il avait dans l'espoir de lui barrer le passage mais Gabriel oubliait bien vite sa condition de fantôme et qu'ainsi, il pouvait être traversé.

- Attendez ! Vous ! Vous me voyez hein ? Merci mon Dieu... Enfin quelqu'un qui me répond !

Il semblait réellement soulagé sans même prendre en compte la réponse ou la réaction de son interlocuteur ; Gabriel avait l'impression que ça faisait des heures qu'il tentait d'entrer en contact avec quelqu'un. Maintenant que c'était chose faite, il ne comptait pas le laisser partir aussitôt ; qui sait dans combien de temps il aurait la prochaine réponse ? Alors il enchaîna.

- Je ne sais pas ce que vous cherchez, mais il y a plus important pour le moment ! Je... Je crois que je suis mort mais j'aimerais que vous alliez vérifier. J'habite au deuxième étage de cet immeuble là, venez je vais vous montrer.

Il traversa Léo pour avancer vers son immeuble, persuadé qu'il était suivit par son nouvel allié. Cependant, arrivé à la porte, il tourna sur lui-même sans ne jamais voir la personne à ses côtés... Au contraire, Léo avait continué sa route, ignorant complètement Gabriel. Ce dernier se téléporta une nouvelle fois devant Léo, non content d'avoir été abandonné de la sorte par la personne qu'il pensait être enfin son sauveur. Croisant les bras et plissant les yeux, il n'aurait pas hésité à lui coller un pain si il était encore de ce monde mais actuellement... Il ne pouvait pas réellement le faire.

- Mais ! Je vous ai demandé de me suivre. Mon immeuble est de l'autre côté ! Vous n'aurez qu'à faire vos trucs plus tard !

Gabriel Ellis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 133
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Dim 20 Mai - 23:09

ft. Gabriel Ellis
Qui m'a tué
Les braillements avaient cessé pour un moment. Je faisait tourner mon cerveau au maximum afin de ne pas arriver en retard. La voix retentit de nouveau me demandant si je pouvait la voir.

"Noooon, je m'amuse à parler à des êtres inexistants bien sûr !" criais-je en relevant la tête. Ce mec transparent m'énervait vraiment.

...

Une personne semi-transparente avait apparu. Mon visage s'était déformé en une expression d'incompréhension et d'étonnement. Il y avait réellement un fantôme devant mes yeux. J'avais déjà entendu parler de personnes ayant vu des fantômes, je ne m'attendait pas à en croiser et comment ? Pourquoi ?!

J'en vint à la conclusion qu'un Élémentis voulait m'attirer mais il y avait aussi la voix. Le son correspondait aux mouvements des "lèvres" (si tant est qu'un fantôme ait des lèvres à proprement parler) et tout le reste. c'était trop réaliste.

Le fantôme m'avait demandé de le suivre pour vérifier si il était vraiment mort, laissant au passage ce que je devait faire et qui était moins important. Le fantôme passa à travers moi enclenchant un étrange sentiment qui m'était inconnu jusqu'à présent, une sentiment malaisant et qui faisait se dresser les poils sur la tête.

Il semblait que c'était tout ce que le fantôme pouvait faire, j'avais maintenant la certitude qu'il ne s'agissait pas de l'œuvre de quelconques Élémentis.

J'avais pensé à suivre le fantôme mais j'avais mieux à faire que de rechercher une évidence.

Je repris ma marche n'ayant plus d'autre choix que demander mon chemin avant de rater mes deux mois sans loyer. Alors que j'arrêtais un personne pour demander mon chemin le fantôme réapparut.

"Mais dégage !" dis-je avec exaspération. Malheureusement, c'était la personne que j'avais arrêté qui était partie et qui avait d'ailleurs augmenté son ryhme de marche.

Ma main vint frapper ma tête avant que mon regard vienne fustiger le tas d'ectoplasme.

"Écoute ! T'est mort, point. Pas besoin de vérifier ça se voit depuis la lune. Alors au lieu de prendre la tête aux vivants, qui n'ont pas l'éternité devant eux, tu devrais vaquer à autre chose."

Je pris le temps de soupirer avant de reprendre.

"Faisons un deal. Tu me montre le chemin jusqu'au quartier Nereis et je t'aiderai après avoir rempli mon affaire. Si tu ne m'aide pas, ne compte pas sur moi, tu pourra me hanter jusqu'à ce que je devienne aussiun fantôme dans ce cas, je ne ferai rien."

Un coup d'oeil à ma montre me donna une indication temporelle.

"Tu as trente secondes si tu veux que je t'aide."


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Lun 21 Mai - 19:08

Qui m'a tué ?
Non-content d'avoir été abandonné en cours de route, Gabriel s'était téléporté une nouvelle fois face à Léo en croisant les bras. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi il ne l'avait pas suivi ; il l'avait demandé gentiment pourtant ? Le fantôme finissait par croire qu'il était vraiment malchanceux d'être tombé sur quelqu'un d'aussi impoli mais il devait faire avec, c'était bien le seul à lui avoir répondu et Gabriel ne savait pas quand se présenterait la prochaine occasion.

- Écoute ! T'est mort, point. Pas besoin de vérifier ça se voit depuis la lune. Alors au lieu de prendre la tête aux vivants, qui n'ont pas l'éternité devant eux, tu devrais vaquer à autre chose.

- Vous êtes d'un égoïsme...


Gabriel n'avait pourtant pas l'impression de demander la lune lorsqu'il voulait que quelqu'un le suive jusque dans son appartement ! Il secouait négativement la tête, ne comprenait pas pourquoi il refusait de l'aider ; il voulait comprendre pourquoi il était mort, si tout ceci était bien réel et résoudre son meurtre ! Car oui, Gabriel s'était définitivement mis en tête qu'il avait été assassiné ; il se trouvait en très bonne condition physique en faisant attention à ce qu'il mangeait bien qu'il avait un peu de mal avec le sport. Non non, si il était mort, c'était très certainement un meurtre.

- Faisons un deal. Tu me montre le chemin jusqu'au quartier Nereis et je t'aiderai après avoir rempli mon affaire. Si tu ne m'aide pas, ne compte pas sur moi, tu pourra me hanter jusqu'à ce que je devienne aussi un fantôme dans ce cas, je ne ferai rien.

Le fantôme était en train de se demander si il avait une tête de guide... Pourtant, il semblait que ce soit la seule solution pour obtenir ce qu'il voulait. A contre-cœur, il accepta le deal de Léo en espérant qu'il ne se fasse pas rouler sinon oui, il irait le hanter jusqu'à la fin des temps ! Gabriel demanda donc ce qu'il cherchait en particulier afin de commencer à avancer dans la ruelle, expliquant un bout du chemin... Il avait l'impression qu'on se jouait de lui et se disait que cet homme ne reviendrait jamais par ici mais c'était un coup à tenter.

- Qu'est-ce que vous avez d'aussi important à faire ? Entre nous, votre affaire ne pouvait pas être reportée à plus tard ? Je suis peut-être encore en vie à l'heure qu'il est, un minuscule battement de cœur...

C'était une manière de le convaincre de faire demi-tour... De toute façon, il n'avait plus rien à perdre à essayer.

- Vous vous appelez comment ?

Gabriel Ellis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 133
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Mer 23 Mai - 18:03

ft. Gabriel Ellis
Qui m'a tué
Non mais je rêve, ce fantôme venait, débarquait dans ma vie me priant f'abandonner toutes "les futilités" dont je m'occupais pour s'occuper de manière totale de sa mort. Le problème ?! Il est mort, moi vivant, pas si difficile de voir qu'il y a un point où ça coince non ?

Je lui avait proposé un deal qui était, selon moi très équitable, il est mort, il n'a plus à se soucier du temps qui passe non ? De toute manière il faudra qu'il apprenne à faire avec, c'est un fantôme et si il ne disparaît pas une fois ses demandes remplies...

J'avais secoué ma tête ne voulant pas que cette idée des plus ennuyeuse prenne plus de place.

"Ce que j'ai à faire ?! J'ai une enquête en cours et ce n'est pas la personne que je dois suivre qui va m'attendre, et si tu pense que ton corps est encore vivant, tu n'as qu'à plonger ta tête à travers ta cage thoracique, tu m'entends maintenant et tu semble plutôt rapide. Mais si tu fais ça indique moi le début du chemin. Aussi, je suis détective, et un bon. Je ne risque pas de laisser des incompétents sur une scène de crime ne ferait que me rendre la tâche plus difficile, j'ai de très bon yeux grâce à mes familiers, c'est sûrement pour ça que je peux te voir d'ailleurs."

Ce n'était peut-être pas super fin de faire le commentaire, si l'information se propageait, il faudrait aider toutes les âmes en peine de Quederla et à ce que je sache, les fantômes ne paient pas.

"Léo, Léonard Anderson et toi ?"

Bonne nouvelle, le tas d'ectoplasme semblait prendre du recule face à sa situation, je ne demandait pas beaucoup, juste qu'il patiente jusqu'à la soirée.


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Ven 25 Mai - 15:28

Qui m'a tué ?
- Ce que j'ai à faire ?! J'ai une enquête en cours et ce n'est pas la personne que je dois suivre qui va m'attendre, et si tu pense que ton corps est encore vivant, tu n'as qu'à plonger ta tête à travers ta cage thoracique, tu m'entends maintenant et tu semble plutôt rapide. Mais si tu fais ça indique moi le début du chemin. Aussi, je suis détective, et un bon. Je ne risque pas de laisser des incompétents sur une scène de crime ne ferait que me rendre la tâche plus difficile, j'ai de très bon yeux grâce à mes familiers, c'est sûrement pour ça que je peux te voir d'ailleurs

Gabriel hocha la tête... Un bon détective ! Alors il avait beaucoup de chances d'être tombé sur lui. Si il était si bon que ça alors son meurtre serait résolu en un rien de temps ! Voilà une chose qui lui redonnait espoir tout en le motivant à aider son nouveau collègue ; même si cela ne l'enchantait pas plus que ça... Concernant cette idée de se plonger dans sa propre cage thoracique, il secoua négativement la tête ; non, il n'avait pas l'impression que c'était une bonne idée pour le coup. Surtout qu'il risquerait de perdre de vue ce fameux détective et il n'avait pas le temps de faire le tour de la ville pour le retrouver ; il venait seulement de mourir alors Gabriel ne savait pas tout ce que pouvait faire un fantôme.

- Léo, Léonard Anderson et toi ?

- Gabriel Ellis.


Il savait que cette information ne serait d'aucune utilité à part peut-être mettre un nom sur cette silhouette de fantôme... Gabriel soupirait une nouvelle fois et demandait à Léo de lui indiquer sa destination afin de le guider au mieux. Il s'était finalement mit en tête que plus vite il l'aiderait et plus vite il pourrait obtenir des informations sur sa mort... Peut-être que quelqu'un passerait dans son appartement avant ? Si c'était le cas, médecin, policier, famille ne tarderait pas à être au courant et son nouvel allié n'allait pas pouvoir mener l'enquête convenablement... Mmh, il se rendrait compte qu'il devait faire vite. Plus vite son affaire sera bouclé et plus vite Léo sera là pour l'aider.

- Bon et sinon je peux vous aider en quoi dans votre affaire ? Plus vite vous aurez fini et vite vous viendrez jeter un coup d'oeil dans mon appartement. Alors, dîtes-moi quelle sera ma mission ?

Il écoutait attentivement ce que Léo avait à dire, essayant d'enregistrer un maximum d'informations... Si il pouvait réellement être utile, il aura peut-être un peu de mal à se coordonner mais c'était quelque chose à tenter.

Gabriel Ellis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 133
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Dim 27 Mai - 2:21

ft. Gabriel Ellis
Qui m'a tué
Le tas d'ectoplasme se nommait Gabriel Ellis. Et il souhaitait m'aider, certainement pour expédier mon affaire afin que l'on puisse se concentrer sur son cas.

"Pour tout te dire, une bande de voleurs font de la recèle et risquent de faire couler le bar de mon employeur, qui est aussi mon bailleur et un homme carrément flippant si tu veux mon avis. Du coup, si je réussis, j'ai deux mois de loyer gratis, dans le cas contraire, je serais obligé de quitter les lieux, et lui aussi d'ailleurs. La mission sera une filature en premier lieu, et selon la manière dont les choses évolueront, on s'adaptera."

Le vieil homme était trop sympa pour que je le laisse tomber, surtout que je n'était pas vraiment tout le temps à jours pour mes paiements.

"Parle moi un peu de toi en attendant, qu'est-ce que tu faisait dans la vie ? Est-ce que tu avais une petite amie ? Est-ce qu'elle était jolie ? Je veux dire, objectivement et assez pour que l'on puisse te tuer à cause de ça."

Des gens se faisaient tuer pour trois fois rien dans le monde mais ici on pouvait bouger tranquillement avec des armes en tout genre, je vous laisse un peu imaginer à quel point les choses peuvent être sanglantes...

Je n'avais pas vue le corps du coup j'avais aucune piste à part la mémoire du gamin. Mieux valait en profiter avant d'arriver.

J'avais regardé ma montre et on était maintenant dans le rouge.

"Eh dit, est-ce que tu peux accélérer le rythme ? On peut parler et courir en même temps, je m'entraîne beaucoup sur le plan physique et je suis un Domae plus rapide qu'un humain lambda."

Un petit quelque chose me disait que la journée qui était déjà riche en surprise allait être très, très, très, très longue.

En attendant, il fallait que je puisse certifier l'origine des boissons et trouver le temps d'enquêter sur le fantôme. Oui, cela risquait d'être dur.



j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 640
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Mar 29 Mai - 18:58

Qui m'a tué ?
Une filature... Voilà une chose qui était inconnue pour Gabriel qui s'était toujours tenu loin de ces soucis de bandits. Il n'arrivait déjà pas à comprendre comment des personnes pouvaient maîtriser des éléments ou posséder des animaux ; et puis il avait été élevé dans une bonne famille très attachée à certaines valeurs. Traîner avec des voleurs, des tueurs ou des menteurs ne faisait clairement pas partie de son programme... Il se demandait bien si finalement c'était une bonne idée de traîner avec ce type. Il pourrait finir par avoir une mauvaise influence sur lui.

- Parle moi un peu de toi en attendant, qu'est-ce que tu faisait dans la vie ? Est-ce que tu avais une petite amie ? Est-ce qu'elle était jolie ? Je veux dire, objectivement et assez pour que l'on puisse te tuer à cause de ça.

- Mes parents sont écrivains mais la littérature ne m'a jamais emballée. J'ai un frère jumeau aussi mais on ne peut pas dire qu'on s'entende vraiment bien, il est trop... bête. Dans son monde de magie et de fantaisies, très peu pour moi ce genre de choses. Je n'ai pas de petite amie, c'est une perte de temps et ça n'apporte que des emmerdes... Objectivement, je ne vois pas pourquoi on voudrait me tuer. Je n'ai jamais rien fais de mal et si ça avait été le cas, la personne l'avait certainement mérité.


Gabriel se contentait de raconter son histoire sur un ton blasé et haussait souvent les épaules, pour lui, il n'y avait aucune raison logique pour que quelqu'un ai décidé de le tuer... Pourtant, il en restait persuadé qu'il s'agissait d'un meurtre. Qui faisait un arrêt cardiaque à 26 ans ? Il savait que ce genre de choses étaient possible mais il était trop focalisé sur le meurtre pour penser aux maladies et autres facteurs. Il se sentait plutôt bien la veille avant de s'endormir et il s'était réveillé complètement mort le matin ; quelqu'un avait dû entrer dans la nuit pour le poignarder. Il ne voyait que ça comme explication.

Le fantôme soupira lorsqu'il eut un rappel à l'ordre et soupira une fois encore en entendant qu'il s'agissait d'un Domae... Encore une personne qui baignait dans un monde de fantaisie et de magie, comme son frère. Non vraiment, Gabriel était persuadé que quelqu'un voulait tout simplement se moquer de lui et qu'on lui avait envoyé un petit délinquant pour résoudre son meurtre. Il accepta quand même de presser le pas même il avait un peu plus de mal à comprendre le concept de course pour un fantôme... La seule chose positive, c'est qu'il n'était pas fatigué ni essoufflé ; sûrement le seul avantage d'être mort.

Gabriel essayait d'écouter au mieux les directives de Léo en essayant de se rendre le plus utile possible... Mais espionner les gens dans l'immeuble d'en face le faisait mourir d'ennuis. Laissant donc Léo à sa tâche, le fantôme essayait plutôt de se téléporter d'un bout à l'autre de la pièce histoire de comprendre comment fonctionnait ce nouveau pouvoir. C'était plutôt intéressant et très pratique ; dommage qu'il ne pouvait pas faire la même chose en étant en vie. Au moins, sa vie aurait eu un meilleur sens. Regardant quelques fois par dessus les épaules de Léo, il tentait de voir ce qu'il se passait dans l'immeuble d'en face mais pour Gabriel, c'était le calme.

- Et sinon... Vous ne voudriez pas que je débarque pour vous filer toutes les infos ? Ou que je trouve une porte secrète pour que vous puissiez entrer ? Je peux toujours aller écouter leur conversation.

Finalement non, il ne demandait pas son avis. Il allait le faire. Gabriel traversa la porte de la pièce avant de sortir dans la rue et marcher comme si il était encore vivant avant de traverser la porte de l'immeuble d'en face. Evidemment, se téléporter comme il s'était entraîné à le faire aurait été une meilleure idée mais Gabriel était le Roi des contradictions et le premier à faire ce qu'il voulait comme il le voulait... En effet, cette mission ne serait de tout repos pour personne. Entrant dans la pièce, Gabriel se mit donc à écouter les conversations sans même prendre le temps de vérifier si les gars pouvaient le voir ou non... Il avait été ignoré toute la journée.

Gabriel écouta donc l'échange entre les deux hommes et revint auprès de Léo environ cinq minutes plus tard ; encore une fois, il était passé par la porte d'entrée de l'immeuble plutôt que de voler. Il traversa la porte de la pièce dans laquelle se trouvait Léo pour revenir avec des informations.

- Alors, apparemment le gérant est censé recevoir une nouvelle réserve aujourd'hui même... Il doit la chercher dans deux heures environ.

Gabriel Ellis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 133
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   Lun 4 Juin - 23:53

ft. Gabriel Ellis
Qui m'a tué


Les informations donnés par Gabriel n'étaient pas vraiment une source de pistes assez fourni, peut-être quelques hypothèses mais rien de bien concret dans tous les cas. Et vue l'ancienne existence du tas d'ectoplasme, difficile de savoir pourquoi il tenait tant à la vie.

"Parle moi un peu de ton jumeau, il s'agit d'un vrai jumeau avec la même tête ou bien juste un frère né le même jour ? Aussi, est-ce qu'il trempe dans des affaires louches ? Est-ce qu'il est digne de confiance ou du genre égoïste et à faire des coups fourrés ?!"

Les parents étaient une piste à éviter, les amis étaient une possibilité mais il fallait vraiment le faire pour qu'ils passent à l'action, je ne voyais aucune raison qui pouvait expliquer son assassinat si ce n'est son frère jumeau qui avait une part de responsabilité. Si Gabriel avait des dettes ou autres, il en aurai certainement parlé. Sinon il reste la question du caractère, c'est certainement ça mine de rien...

Nous fûmes vite arrivés près de chez moi et il me fut aussi possible de m'acheter à manger, j'avais indiqué au fantôme qu'il fallait que l'on attende ailleurs et les raisons de cette attente, le meilleur des bâtiment faisant face au bar était un petit salon de thé, heureusement, il fut possible d'avoir une place donnant vue sur mon objectif. Gabriel commençait à se téléporter un peu partout. Il revint rapidement avant de me proposer une ligne d'action:

"Euh... En fait, je vis au dessus de ce bar, crois moi, il n'y a rien d'intéressent mais une porte secrète serait bonne à utiliser lorsque je serai en retard sur mon loyer, ensuite ton aide serait fortement la b-"

Inutile de continuer, il était déjà parti. Si il pouvait croiser une autre personne pouvant la voir cela aurait été cool, cependant, il valait mieux espérer qu'il s'agisse juste d'une personne autre que la cible de ma traque. Je ne comprends cependant pas pour quelle raison il passa quand-même par la porte mais j'ai préféré tout simplement ignorer ceci.

Le fantôme revint après assez de temps pour me laisser ingérer quelque chose, il avait avec lui des informations dignes d'intérêt, il y avait une livraison pour aujourd'hui, comme prévu par le vieil Antonio...

"Bon, maintenant il ne reste plus qu'à suivre ce vendeur durant les deux prochaines heures et on aura le informations qui nous sont nécessaires... En parlant du loup."

Exactement, devinez qui est sorti du bar et se dirigeait vers ses stocks ? Vous avez gagné un bon point !



j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Qui m'a tué ? [PV Léo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui m'a tué ? [PV Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-