Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une collaboration improbable [Kira/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar

Kate MillèsMessages : 107
Date d'inscription : 30/09/2017


MessageSujet: Re: Une collaboration improbable [Kira/Kate]   Mar 3 Juil - 0:56


Une collaboration improbable

Kira expliquait à la britannique toute l'histoire avec le petit frère de Clinton. Au final, avant de devenir un tueur, Clinton était une victime. Victime d'un menteur qui avait profité, et qui a permit le décès de son petit frère. Kate, déjà remontée, devenait encore plus énervée en sachant cela. D'ailleurs, la personne que les deux femmes allaient voir était la dernière victime dans la ligne de mire de Clinton, le fameux patron qui vend son médicament aux nombreux effets secondaires. L'anglaise avait bien l'intention de lui régler ses comptes.

Tournant un peu dans le quartier Néréis, les deux femmes arrivaient enfin face à une maison. Pour rentrer, il fallait un code, malheureusement, elles n'avaient pas le temps de tenter d'entrer tout les codes possibles et imaginables. Kate aurait pu sortir son badge de policier, mais Kira avait, apparemment, un autre plan. Faisant un peu le tour de la ruelle, la jeune femme aux cheveux roses revenait avec une barre de fer. La britannique arquait un sourcil jusqu'à ce que Kira lui demande de s'éloigner, Kate compris alors ce qu'elle avait derrière la tête. La demoiselle se mit donc à donner des coups dans la porte, finissant par un coup de pied. La personne qui surveillait les lieux se prit la porte dans la tête, également la barre de fer de Kira.

- Ho, bien joué.

Cette entrée toute en discrétion -non- allait bien sûr ramener d'autres personnes en charge de surveillance. Kate aura juste à montrer son badge, et ils ne pourront rien faire. Du moins, ils auront intérêt à ne rien faire. Commençant à marcher dans la maison, elles virent le fameux patron, Kate prit son air le plus innocent possible.

-Tient, il fallait justement que l'on vous parle, allons dans votre bureau, ce sera plus simple.

Le gars n'eut point le temps de rajouter quoi que ce soit qu'il fût entraîné dans son bureau, loin des gars de la surveillance. La jeune femme s'approchait de lui, et lâchant toute sa colère, elle giflait l'homme en face d'elle.

- Ça, c'est pour l'homme que vous avez """tué""" avec vos médicaments censé aider.


Kate regardait Kira, voir si elle voulait rajouter quoi que ce soit. Le fixant de ses deux yeux foncés, le patron allait sans doute appeler ses gardes, mais Kate l'en empêchait en lui mettant les menottes. Elle ne pouvait pas le tuer, même si il le méritait...


-Kira, tu as prit une barre de fer, tu peux en faire usage sur lui si tu le désirs.

Oui, au final, c'est tout ce qu'il méritait. Kate ne rétorquera pas si Kira le tue. En fait, ça lui ferait même plaisir. Ce gars ne vaut rien.

Quelques minutes plus tard, les deux femmes sortirent du bâtiment. Le patron était... Bon, à vrai dire, aucune idée. Si il était mort, tant mieux, mais si il ne l'était pas.. Kate reviendra le chercher avec d'autres policiers. L'un ou l'autre, rien ne sera agréable. L'anglaise se tournait vers Kira, lui adressant un léger, vaiment léger sourire.

- Comme vous l'avez dit, nous formons une bonne équipe.

Ca n'allait pas être des adieux déchirants. Mais un au revoir est tout de même quelque chose de nécessaire, après le travail qu'elles venaient de fournir toute les deux.


-Ma promesse tient toujours, si vous avez besoin d'un coup de pouce, n'hésitez pas à me demander.

Sur ces mots, Kate vint tendre la main vers Kira pour qu'elle la serre en retour. Oui cette promesse tiendra toujours. Du moins, si Kira ne dupe pas l'Anglaise, elle tiendra oui. 

Une mission forte intéressante, encore une fois.







 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 3109
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Une collaboration improbable [Kira/Kate]   Mar 3 Juil - 14:36



Une collaboration improbable



U
ne porte et une tête défoncées, rien de mieux que pour réussir son entrée dans une entreprise qui méritait de couler. Les gros bras de tardèrent pas à arriver mais la plaque de la policière sembla les dissuader ; bon, ils remettaient en cause les méthodes de la police, mais ça tombait bien, c'était celles de Kira qu'il fallait remettre en cause... La Reine Domae n'avait pas spécialement demandé l'accord à Kate pour défoncer la porte et vu comment elle était remontée, la Domae se doutait bien que si ce n'était pas elle qui l'avait fait, cela aurait été Kate.

Un petit tour dans le bureau du patron emporté de force lorsqu'elles croisèrent son chemin et il eut le droit à une petite séance musclée. Commençant par une gifle de la policière expliquant qu'il méritait au moins ça pour ces médicaments à la noix ; autant y aller crescendo car si il commençait avec une gifle, il finirait certainement avec la barre de fer entre les dents. Si la demoiselle n'avait pas eu de mal à refaire le portrait à quelques trafiquants de fourrures, pourquoi est-ce qu'elle ne serait pas capable de régler aussi son compte à une personne qui donnait de faux espoirs aux autres ? En soit, il méritait une mort lente et douloureuse mais pas sûre qu'il se taise et que ses associés restent les bras croisés bien longtemps.

Quelques informations récoltées en plus qui permettraient sûrement au Gouvernement de mettre définitivement un terme à cette entreprise et voilà que la Rose avait obtenu l'autorisation de casser la figure à cette ordure. C'était Noël avant l'heure ! Pas la peine de se faire prier et si le spectacle n'était pas de plus agréable à voir, ceci faisait du bien pour les nerfs. Elles n'avaient pas intérêt à s'attarder plus longtemps dans le bureau car les hommes de tout à l'heure cognaient déjà contre la porte qui avait été bloquée à l'aide d'une chaise ; il y avait toujours de quoi s'échapper alors elles sortirent d'ici par un autre chemin que la porte principale. Ils n'avaient sûrement rien ou fait en pensant que les flics venaient poser quelques questions malgré leurs méthodes douteuses mais cette fois, il n'y avait plus trop de doutes quant au sort réservé.

Les demoiselles s'éloignèrent suffisamment de l'endroit, Kira se faisant la réflexion qu'elle avait sûrement plus marquée les esprits avec ses cheveux roses que sa partenaire ; une bonne chose pour elle, ce serait dommage qu'elle se fasse virer pour ça. Et au pire, qui les policiers croiront ? La collègue qui leur avait livré la Reine Domae plus tôt dans la journée ou l'entreprise qui s'était amusée à vendre des médicaments encore plus dangereux pour la santé ? Pour le coup, il n'y avait pas trop de doutes à avoir. L'heure des au revoir avait sonné et Kira n'avait jamais été douée pour les adieux, puis bon, elles résidaient dans la même ville donc ce n'était pas non plus déchirant et de quoi verser une larme non plus.

- Comme vous l'avez dit, nous formons une bonne équipe.

- Vous pensez que vos collègues voudraient bien de moi dans la police ?


Malheureusement, elle connaissait déjà la réponse négative et les seuls moments où Kira pourrait franchir le commissariat, ce serait avec les menottes aux poignets. Mais c'était quand même quelque chose à tenter car oui, au final elles formaient un bon duo même si, Kira en était persuadée, ce serait compliqué pour elles de se supporter au quotidien. A force de passer trop de temps avec les personnes, ça devient explosif.

- Ma promesse tient toujours, si vous avez besoin d'un coup de pouce, n'hésitez pas à me demander.

- Je note et si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas non plus.


Avant de se quitter définitivement, la demoiselle aux cheveux roses annonça qu'elle n'était pas certainement de laisser Clinton vivant si jamais il venait à quitter les locaux du Gouvernement ; qu'il se soit enfui ou qu'il ait été relâché. Il avait quand même vendu des informations aux Elementis et même si sa cause était noble, il aurait pu s'y prendre d'une autre manière ou faire appel à ses supérieurs pour une meilleure organisation. Bref, si le cadavre de Clinton venait à être retrouvé... Le Gouvernement n'aurait sûrement pas besoin de chercher le coupable alors qu'ils fassent bien attention à ce qu'il reste derrière les barreaux.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une collaboration improbable [Kira/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-