Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Ishtar PendragonMessages : 58
Date d'inscription : 17/01/2018


MessageSujet: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Dim 20 Mai - 17:05

Aujourd’hui était un jour particulier. Pour deux raisons, il y avait un concours de danse important pour le duo que je formais avec Arthuria, mais aussi le fait que c’était aujourd’hui que je devais recevoir des informations qui me tenaient à cœur. J’avais en effet à Abby si elle n’avait pas un contact pour me renseigner sur un nouveau produit qui allait paraître dans le commerce. J’avais quelques recherches sur les particules utilisées dedans, mais un grand doute, c’est avéré en lisant que certains composants étaient nocifs pour les êtres vivants. Pourtant, le rapport publié par le laboratoire parlait bien d’un produit révolutionnaire, sans contrainte. Mais la vie m’a appris que rien n’était gratuit, tous à un prix.

J’étais sur la piste de danse avec Arthuria, pas difficile de nous reconnaître, on était le seul « couple » de danseurs avec deux femmes. En effet, j’avais toujours dansé avec elle. La danse de salon qui est très sensuel et classieuse se pratique souvent avec un homme et une femme, mais on ne faisait rien comme tout le monde et on était très bien ensemble. Bien que ce soit Arthuria qui portait la tenue plutôt masculine. Moi, j’avais une belle robe pour attirer les regards, choses qu’on voit très rarement. La seconde chose qui nous démarquait était l’ambiance dont on émanait. Si les autres essayaient d’attirer les regards des jurys et du public en se faisant beau et une certaine électricité, la sensation que je dégageais avec Arthuria était tout autre. Fortes mais terrifiantes, nous étions une véritable tempête sur la piste, un cyclone parmi les papillons. Un sentiment de feu et de tension se dégageait, tout en gardant un côté sensuel du fait qu’on acceptait pleinement ce côté. Le but était d’attirer le regard, pas de faire rougir les gens. Rien de mieux qu’une tempête pour cela.

La première danse se termine, c’était des sortes de qualification pour la suite du concours. En terminant, Arthuria et moi nous inclinons devant le public, comme il est coutume de faire. On était à peu près une centaine de couple dans la salle. Je me redresse et remarque une tête que j’attendais. Je me tourne vers ma partenaire pour lui dire :

Pense à boire et repose toi, j’ai un truc à régler. Je reviens dans quelques instants pour regarder le tableau de score

Pas difficile de savoir qu’on était qualifié pour la suite de l’épreuve. Je regarde un peu autour de nous, les gens nous fixaient, un bon point pour indiquer qu’on avait capté l’attention. Je m’étire doucement pour me diriger vers l’homme à qui j’avais confié une mission importante pour moi, j’espère qu’il ne m’a pas déçu, sinon il va le regretter très amèrement. Je m’étire en le rejoignant. Puis passe à côté :

Suis moi. Je n’ai pas l’envie de discuter ici.  

Je le regarde et l’emmène vers les vestiaires des participants qui était vide du fait que tous les participants attendaient les résultats dans la salle en même temps que les spectateurs. Je regarde l’homme et lui demande cache :

Alors tu as ce que je t’ai demandé ?

Arthuria:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 70
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Dim 20 Mai - 22:21

ft. Ishtar Pendragon
Salut, tu veux des infos pas chère ?
Ces deux derniers jours avaient été pour le moins actifs, Ishtar Pendragon m'avait demandé un service. J'avais déjà beaucoup entendu parler d'elle lorsque j'étais Domae, cette personne était certainement l'épéiste la plus puissante de Quederla. Mieux valait faire ami ami, et elle pourrait peut-être m'enseigner quelques trucs utiles que ce soit en l'observant ou des informations importantes.

J'avais, durant la nuit précédente, infiltré un laboratoire dans lequel des pilules en tout genre étaient créées, il n'y avait qu'un produit qui intéressait Ishtar, un anti-poison présenté et réputé comme sans contre coups ni problèmes. En bref, un produit miraculeux.

Je n'y croyait pas vraiment et j'avais raison. Et dire que certaines personnes se plaignant de mon scepticisme intempestif...

Je devais ramener le fruit de mes pérégrinations à la reine de l'épée dans la soirée. J'avais récupéré mon temps de sommeil en journée et était prêt à temps pour la rencontre. J'avais pris une tenue simple, chemise blanche, pantalon noir ainsi que des chaussures de ville. Mon épée était placée au niveau de mon dos, juste derrière ma besace.

J'avais un peu d'avance, à mon arrivée, j'assistais à une compétition de danse, j'avais vite remarqué Ishtar qui dansait avec une autre fille, l'autre demoiselle était plus petite et portait une tenue masculine. Ce fut d'ailleurs bizarre de voir Ishtar en robe mais dire que cela ne lui allait pas serait un mensonge.

Les danseurs avaient quittés la piste, ma commanditaire m'avait demandé de la suivre, ce que je fit afin de mettre fin à cette interaction pour retourner à mes activités. Nous allames dans les vestiaires et elle me demanda de but en blanc si j'avais ce qu'elle avait demandé.

"Bonsoir à toi aussi, évidemment que j'ai ce que tu cherche mais ça ne te plaira pas."

J'avais parlé sur un ton ironique et un peu amusé mais ma voix se fit rapidement plus grave et sérieuse.

"Le produit dont tu m'as demandé les informations est du genre... Nocif. Il y aura une amélioration de la santé de l'individu mais elle mourra à cause du traitement après un laps de temps inconnu. Je pense que ces tarés de chercheurs ont pris l'expression il faut contrer le poison par le poison au pied de la lettre."

Je tendis les notes que j'avais recopiés la veille. J'avais fait mes recherches sur les principaux éléments constituant le produit, mise à part les excipients, la moitié des composantes était dangereux.

J'avais rempli ma part de la mission, j'aurais pu arrêter là mais une question me traînait en tête.

"Du coup, qu'est-ce que tu vas faire ?"

Si elle décidait d'y faire un tour, j'allais la suivre, il fallait bien protéger ses arrières alors qu'elle ne m'a pas payé. D'ailleurs, il serait intéressant d'observer ses techniques ainsi que le spectacle que ce sera.


j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ishtar PendragonMessages : 58
Date d'inscription : 17/01/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Jeu 24 Mai - 18:04

Je me dirige vers le vestiaire alors que je surveille le jeune homme du coin du regard. Je fixais aussi l’épée dans son dos, un épéiste ? J’étais assez amusé de voir qu’il mettait son épée à la vue de tous. Très drôle même. C’était une marque assez particulière pour un épéiste de montrer son arme à tout le monde, sous leurs nez. On était très peu à le faire, d’habitude les gens préfèrent être discret. Je ne dis rien et croise les bras une fois dans les vestiaires fixant l’homme en silence me demandant bien ce qu’il avait prévu. Ils avaient commencé le traitement sur ma sœur sans mon accord, donc j’espérai que je n’apprendrai rien de fâcheux. Mais bien évidemment… Ça aurait été bien trop simple. Ce que me révèle la personne que j’ai engagée me contrarie énormément faisant changer mon regard lumineux en quelques choses de beaucoup plus sombre et flippant. J’étais en colère.

Je viens frapper violemment le casier avec le côté de mon poing en grognant et retenant d’hurler ma colère et un gros «  Je vais le buter ce fils de pute ». Le bruit de l’impact est vraiment violent. J’enfonce totalement la porte du casier dans le fond. Eh oui, les soucis d’avoir un animal qui augmente la forte, ça fait des dommages dans les mauvais moments. Je mords ma lèvre pour me contenir, laissant un léger filet de sang couler dans le coin de mes lèvres.

Ils sont entrain de la tuer putain de merde … Je le savais …. Cette bande d’enfoiré …

Je refrappe encore et encore commençant à déformer l’ensemble des casiers, même si ça me faisait mal aussi. Mais je ne m’en souciais pas vraiment. Fallait que je laisse parler ma rage. Le jeune homme me demande ce que je compte faire :

Je vais partir déjà. Je dois absolument rejoindre quelqu’un pour qu’ils arrêtent le traitement, elle ne passera pas la semaine s’ils lui font prendre. Ils ont commencé ce matin.

Je frotte ma main avec laquelle j’avais pas mal démolis les casiers. Elle était légèrement gonflée. Je me tourne vers lui le fixant :

Puis je vais trouver ce fils de pute qui est venu voir un proche pour lui proposer avec son baratin et je lui couperai la langue pour que plus jamais ils ne mentent.

A la fois cruelle et belle, c’était terrible de me voir comme ça. J’allais le tuer surtout oui … Le tailler en pièce pour que plus jamais il n’ose faire ce genre de chose. On entend au loin les résultats du premier tour de danse ou je finis premier en tête pour la seconde phase :

Je vais allez abandonner. Je reviens bouge pas, tu me fileras les adresses ou tu es allez chercher tout ça.

Je quitte la pièce quelques instants avant de revenir une dizaine de minute après accompagnée de ma partenaire ou je vais derrière l’un des casiers pour commencer à me changer :

Tu as trouvé leurs laboratoires ou ?


Dernière édition par Ishtar Pendragon le Ven 25 Mai - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 70
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Jeu 24 Mai - 22:50

ft. Ishtar Pendragon
Salut, tu veux des infos pas chère ?
Ishtar a autant apprécié la nouvelle que les dinosaures ont apprécié la comète qui les a rayé de la terre, elle s'était mise en colère (pour peu dire vue la réaction) avant de défoncer les casiers un par un. J'aurais bien fait une remarque sur le dernier casier restant mais vue son état, elle n'aurait pas pu apprécier mon humour à sa juste valeur.

Je me doutais que cette demande de recherche des composantes du remède n'était pas anodine, il n'y avait pas besoin d'être un génie pour savoir que la situation était critique pour une personne et qu'elle venait de recevoir le nouveau traitement. Surtout si elle le dit.

Elle avait déjà trouvé ce qu'elle allait faire à la personne ayant recommandé le produit, c'était un peu trop classique selon moi mais qui suis-je pour juger ? Elle partit abandonner comme une furie alors que je disait que je pouvait l'amener sur un plateau. Je pense d'ailleurs qu'elle n'a pas entendu.

Elle était revenue dix minutes plus tard, il ne m'en avait fallu que trois pour trouver une boisson non alcoolisée. Je sirotais donc mon troisième jus de fruit lorsqu'elle revint accompagnée.

"Ah, mieux vaut que je te montre le chemin, le labo travaille sur quelques autres projets intéressants et non nocifs pour certains, si tu y va et que tu tue tout le monde, tu retardera peut-être la découverte d'un traîtement pouvant sauver des vies, peut-être celle de cette personne qui t'est si chère."

Je m'attendais à beaucoup de choses, certaines moins drôles que d'autres mais cela importait peu.

"Tu as une main enflée, tu ne connais ni la route, ni l'emplacement de ta cible et tu est menée par la colère, c'est pas vraiment une main gagnante si tu veux mon avis, pardonne moi le jeu de mot, les involontaires sont les meilleurs ! Tandis que de mon coté, je suis un expert dans la traque et je possède le familier ayant les meilleurs yeux du règne animal, pas besoin de t'inquiéter, je te fais ça gratis et en plus, tu ne me devra rien si je meurt !"

Mes blagues étaient toujours présentes mais cela se voyait que je ne rigolais pas, j'ai déjà perdu mon frère et fait la même erreur qu'elle, si elle venait à ralentir l'avancement des travaux et que des gens y passent, elle s'en peut-être voudra toute la vie, en tout cas, moi je lui en voudrai jusqu'à la fin.


j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ishtar PendragonMessages : 58
Date d'inscription : 17/01/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Sam 2 Juin - 17:27

Je reviens en silence grognant un peu fortement quand même, je n’étais pas spécialement calmé pour le coup et Arthuria l’avait compris, c’est pour cela qu’elle n’avait pas posé de question à la suite de cela. Pour que j’abandonne une compétition, elle savait très bien qu’il y avait une chose grave. En arrivant elle regarde le mec dans les vestiaires se demandant qui s’était. Je n’en parle pas et ne perds pas de temps pour me changer, enlevant la robe de danse sans aucune honte. Arthuria se cacha derrière un casier pour sa part. J’enfile ma tenue de civile, je n’avais pas mon armure, ne pensant pas en avoir spécialement besoin pour aujourd’hui. J’ai le droit au commentaire de l’homme sur le fait qu’il préférait m’accompagner car il ne voulait pas que je tue tout le monde, ça pourrait être gênant. Je tchipe :

Toi qui aimes les informations, pour ta gouverne, sache que je suis juste. Je ne vais m’entretenir qu’avec le sale fils de pute qui est venu nous voir et a menti. Je ne compte rien faire au reste. Quoi que, je risque peut-être de m’occuper des personnes qui étaient au courant, comme ça, je suis sûr que je le prochain traitement qui sortira de leurs labos ne sera pas nocif

Puis quand l’homme enchaîne, Arthuria se met à mourir de rire en le regard. Je tourne ma tête vers elle, ne comprenant pas ce qui lui arrivait, ce dernier revient habillé aussi en civil amusé :

Tu sais de qui tu parles ? Tu risques d’y passer aussi fait gaffe. Ishtar est plus intelligente que ça, puis la colère n’est pas une mauvaise chose quand on sait l’utiliser. Puis je pense qu’on a traqué plus de gens que toi.

Je regarde Arthuria le regard un peu sombre.

La ferme Arthuria, on a pas à parler de ça avec une personne extérieure. Tu sais très bien qu’on a eu un accord avec le gouvernement.

Je termine de m’habiller et le regarde venant devant lui. Je le regarde du haut de mes un mètre quatre-vingt-dix, je ne sais pas si je pouvais lui faire entièrement confiance, après tous c’était une sorte de mercenaire qui obéissait aux personnes qui alignaient l’argent. Je ne sais même pas s’il possède lui-même un code moral :

Tu peux venir. Mais si tu me gênes, je ne me ferais pas chier à sauver ton cul, si tu te retournes contre moi, tu finiras comme tes anciens collègues domae, en pièce détaché. Tu finiras dans ton propre sang sans personne pour se souvenir de toi. Donc si j’aimais l’idée de me trahir te traverse pour quelques derlas, calcule bien la valeur de ta vie.

Ce n’était pas spécialement méchant … Mais j’ai été trahis par les domaes à l’époque et ça me reste encore au travers de la gorge, donc je préfère le prévenir. C’est même plutôt sympathique de ma part, habituellement je ne laisse pas de préavis aux personnes. Donc s’il est au courant de ses points, il peut venir :

Et pour ma main c’est rien, j’ai eu bien pire.

Notamment contre le valet élémentis ou je n’avais même plus d’épaule. C’est l’un des merveilleux avantages d’être ambidextre. On a une main de secours.

Je vais passer à l’hôpital avant ça, je ne sais pas si on va réussir à trouver cet enfin de poulpe, du coup je dois passer à l’hôpital refuser le traitement en question. Arthuria toi tu vas prévenir Sendo et Adriana, y aura sûrement besoin de nettoyage après mon passage …

Je me tourne et me prépare à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 70
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Mer 13 Juin - 1:54

ft. Ishtar Pendragon
Salut, tu veux des infos pas chère ?

Je m'étais retourné alors qu'Ishtar se changeait, il semble qu'elle avait oublié ma présence. Elle me répondit ensuite.

Il y aurait beaucoup eu a dire par rapport à la première réponse de la valkyrie, et quelques question sur sa definition du terme juste, aussi surtout sur le plan de la sémantique mais il était préférable de ne pas perdre son temps dessus.

J'avais entendu parler de son tempérament et m'attendait à quelques commentaires des plus agréables, avec le fait qu'une de ses proches soit sous médication dangereuse et tout le tralala devait la mettre de bon poil et le fait de rétorquer à chaque fois nous ferait juste perdre plus de temps.

La fille qui portait auparavant le costume avait ri, ce qui déclencha de ma part un regard qu'aurait lancé un adulte à un enfant qui fait une remarque inutile lors d'une conversation sérieuse. Elle avait au moins fait un acte productif en me rappelant à quel point la vanité était un vilain défaut.

La guerrière semblait plus ou moins du même avis, même si les raisons semblaient être autres. Sa réponse m'en dit assez long sur l'image qu'elle avait de moi, elle devait imaginer que j'étais rien de plus qu'un gars qui courait après l'argent et qui était prêt à vendre famille et amis pour ça... Mal visé et à coté de la plaque. J'avais croisé mes bras lorsqu'elle fit ses "mises en garde".

Elle avait aussi ajouté un commentaire concernant sa main. J'avais pris un ton assez condescendant afin de lui faire comprendre mon point de vue concernant l'image qu'elle avait de moi.

"Je ne me souviens pas avoir demandé de garde du corps ou un paiement non ? Mon objectif est de sauver des vies, quitte à agir, mieux vaut le faire ensemble. Tu peux penser ce que tu veux de moi mais je ne pense pas que nous sommes très différents, au final, on arrache les vies comme si on pouvait ramener les morts à la vie et avons tués des Domae. Peu importe ton passif avec les mercenaires ou je ne sais quoi, il serait de noter que je n'en suis pas un, je suis un détective, ce qui est très très trèèès différent. On a chacun nos histoires et nos raisons de faire ce que l'on fait aujourd'hui, alors merci de ne pas me mettre dans le panier de ceux qui tuent pour une poignée de derlas." Je n'avais pas décroché mon regard des yeux de la guerrière et il était facile de lire que je n'était pas d'humeur à jouer sur ce point.

Il y a bien des choses que je hais, parmi la première chose était que l'on pense à ma place ou que l'on m'impute des pensées quelconques. Cela pouvait être le roi du monde ou le pape, ma réponse serait la même. Le second était les personnes qui tuaient uniquement pour l'argent sans distinction de la cible. J'accepte aussi de tuer mais seulement les personnes qui tuent pour des derlas et ceci après enquêtes de ma part. Une chose était sure, si elle ne changeait pas son comportement, cela serait la dernière fois que je l'ai aidé.

"Bon, maintenant que tout est dit je propose de passer directement au travail."
J'avais noté l'adresse dans un papier que j'avais tiré de ma besace et repris en parlant moins sèchement qu'auparavant.

"On se retrouvera ici à l'heure que tu souhaite. Il n'y a pas beaucoup de monde qui tourne autour de l'immeuble mais j'ai pu faire mes recherches sur les gardes, tous issus de familles et triés avec soin. Je ramènerai les informations a notre prochaine rencontre."



j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ishtar PendragonMessages : 58
Date d'inscription : 17/01/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Ven 15 Juin - 14:27

Je souris doucement amusée de sa réaction ? Oh j’ai piqué monsieur ? C’est trop mignon, il ne veut pas passer pour une méchante personne, il renie le fait qu’il entre dans la vie des gens pour déterrer des choses qui n’ont pas forcément à l’être pour des gens qui ne sont pas forcément fréquentable, on ne va pas se mentir Abby, et même moi ne sommes pas des gens fréquentable ou gentille, pourtant ça ne le gêne pas de me donner ses informations tout en sachant à quoi ça va mener… Une route teintée de sang ou girons les cadavres de mes ennemis. Donc il repassera, car s’il ne lève pas l’épée, il sera celui qui indirectement, a provoqué tout cela, le facteur de rencontre. Je m’approche de lui levant une main doigt ouverte vers le haut, avec un grand sourire assez malsain sur les lèvres …. Ma frange cachant mes yeux :

N’oublie pas à qui tu t’adresses. Je ne doute pas de tes qualités de détectives, mais arrête de croire que le fait que tu sois détectives soit une différente. La preuve tu me vends des informations alors que tu sais très bien ce que je vais faire …. Tu n’es pas bête. Tu n’as pas tiré sur la gâchette de l’arbalète certes, mais tu as chargé toi-même le carreau !

Je ris doucement alors qu’Arthuria s’avance ayant un peu peur de comment allez tourner cette discutions, on pouvait le voir avec le visage inquiète qu’elle affichait. Elle ne savait pas trop à quoi je pensais, surtout du fait des conditions ou je me trouve vis-à-vis de ma chère sœur. Je reste face à lui :

Tu veux sauver des vies, noble c'est bien. Mais toutes les vies ne sont pas sauvables et ne mérite pas de l'être ! Et c’est mon rôle de purger les déchets de cette société. Moi mon objectif c’est de tuer ceux qui se mettront en travers de ma route et mes idéaux c’est simple. Regrette autant que tu veux si tu as tué des Domaes, je ne le regretterai jamais, ce sont des déchets dirigés par un conclave qui n’est pas capable de se salir les mains. Alors épargne moi t’es leçon de moral. Tu sais à quoi t’attendre si tu viens avec moi. La moindre personne qui me gênera ou sera en travers de ma route, je la trancherai avec ma lame, alors si tu veux les sauver … Ce n’est pas de mon côté que tu dois te placer. Prends ça comme une critique si ça te fait plaisir, je te préviens juste comment je fonctionne. Je ne te connais pas pour te juger et tu ne me connais qu’à travers des informations. Alors fait attention c’est tous ce que j’ai à te dire.

Je prends le papier qu’il me tend en le remerciant. Monsieur me donne rendez-vous à cette adresse pour m’occuper d’eux. Eh bien très bien, j’en profite pour prendre mon sac et sortir une bourse de derlas que je lui lance :

Tiens, je te donne déjà l’argent, t’as bien travaillé je dois le reconnaître. T’as un supplément pour avoir remplis les délais, quoi que tu penses, je sais récompenser les gens compétant. Du coup je te dis à ce soir. Arthuria on y va.

Je tourne le dos et me dirige vers la sortie pour partir vers l’hôpital aussi rapidement que possible. Je reconnais que ça avait été tendue, peut-être que finalement avec le temps je me suis adoucie, car ça aurait été il y a quelques années, je lui aurais déjà arraché la tête pour me servir de son cadavre comme trône et exemple. La mafia ça ramollit vraiment. Sûrement le fait d’être entouré d’incapable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 70
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   Mer 20 Juin - 1:16

ft. Ishtar Pendragon
Salut, tu veux des infos pas chère ?


J'avais entendu dire qu'Ishtar était orgueilleuse mais je ne pensais pas qu'elle l'était autant, il fallait cependant souligner qu'elle avait mis un point important en lumière, je n'étais pas totalement innocent, je choisissait qui tuer mais cela ne me dérangeait pas plus que ça, les gens que je fauchais de mon choix étaient des ordures.

Ce qu'ajouta la valkyrie dit me décrocha un léger sourire.

"Mine de rien on poursuit les même cibles, mais je ne regrette pas d'avoir tué ces Domaes, oh non, une vie pour une vie. Bon, maintenant que tout est dit je propose de passer directement au travail. "

J'avais passé le papier et attrapé une bourse lancée en ma direction. Je la mis dans ma besace sans l'ouvrir ni la sous peser et surtout sans commentaire ni afficher de sentiments.

Je pris aussi la direction de la sortie afin de repasser par chez moi, il faudrait que je m'assure que la guerrière ne découpe pas les employés les plus importants, notamment un qui travaillait sur un projet qui pourrait bien aider beaucoup de monde ici.


j'ironise en Electric indigo #6600ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut, tu veux des infos pas chères ? [F. Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Naeviar-