Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un peu de jardinage ? [PV Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 528
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Jeu 24 Mai - 16:53

Un peu de jardinage ?

Feat. Léo Anderson

Lorsque le guerrier du nom de Léo parlait de la boîte de Pandore, qu'il semblait être très intéressé et surtout intrigué du fait qu'elle se trouvait à Quederla, la réaction de Rumple fut très simple. Il sautait sur place tout en claquant des mains en disant plusieurs fois "Oui" en boucle. Il trouvait réellement ça marrant, au plus au point de voir à quel point tout ça pouvait intéresser d'autre personnes que lui et surtout de voir que tout le monde pouvait en avoir peur alors que lui, justement, ça l'attire. Plus l'objet est magique, plus l'objet est dangereux et plus il aura envie d'aller vers lui pour vérifier les dires des légendes. Même si pour le coup, ce n'était pas la véritable boîte de Pandore, pour le Ténébreux c'était tout comme car ce qu'il y avait à l'intérieur pouvait autant provoquer le plus grand des malheurs, comme le plus magnifique des espoirs ; c'est ça boîte de Pandore en quelque sorte, alors il ne dit aucun mensonge pour le coup, juste la vérité, mais sa vérité qui n'est pas forcément celle de tout le monde.

Néanmoins, que très peu de temps à consacrer à ce genre de discussion car la mission était simplement d'aller chercher la boîte et la donner au Ténébreux, sans l'ouvrir, il n'y avait pas vraiment la place pour plus de questions concernant cet objet en question. L'épée désormais entre les mains de son nouveau possesseur, il prit un moment pour lui, sous le regard de Rumple, afin qu'il puisse rapidement tester celle-ci, voir son poids, rapidement la maniabilité et tout, mais très vite il revient à la charge avec des questions précises, concernant la mission qu'il allait devoir faire sous peu. C'est vrai que c'est toujours une meilleure chose d'avoir le plus d'information possible sur une situation, mais malheureusement pour lui, Gold n'avait aucunes informations sur eux en restant dans son château. Il pourrai les obtenir en restant chez lui, mais cela lui demanderai beaucoup d'efforts, et surtout ça lui serait impossible d'être sûr entièrement que ce qu'il entend est bien le Jardin Botanique et non les alentours, ou bien l'opposé de ce lieu, donc il faudra attendre d'être sur place pour obtenir ce genre d'informations.

Chaque chose en son temps. Ne pas savoir est source d'excitation. Cela perdrait en magie de tout savoir à l'avance. Ghihihihi.



Jamais il n'avouera qu'il ne possède pas des informations, trouvant une méthode subtile pour dire qu'il devra attendre pour obtenir des informations plutôt que de simplement dire qu'il ne pourra lui donner ces informations qu'au moment où ils seront prêt à l'effectuer. Néanmoins, il garda cette réponse pour faire une chose utile également, surtout après avoir entendu la voix de Rumple au creux de son esprit grâce à la télépathie. Il faut dire que c'est un pouvoir très précieux et très utile car de cette façon, la personne qui dispose de ce pouvoir peut entendre les pensées de n'importe qui, même si ça peut être très problématique si on se laisse submerger par toutes les pensées extérieures, et surtout ça peut transmettre ses propres pensées à une personne si la personne le désire, donc pour discuter avec une personne en toute discrétion c'est l'idéal, et ça même à distance. En tout cas, la question du guerrier n'était pas si idiote que ça, il voulait être sûr que Gold reste là pour les coups durs, et une bonne chose en fait, ce qui montre au moins qu'il doit être compétent et qu'il ne risque pas d'échouer, il fallait l'espérer.

Parlez et j'entendrais. Mais si vous voulez que ça soit discrèt, pensez, et je le saurai également. Rien de bien compliqué. Héhéhéhé. Si vous voulez bien vous donner la peine très cher. Votre mission vous attend.



Laissant Léo partir en premier, Rumple le suivit de très près par la suite, avançant donc en direction du jardin botanique pour qu'il puisse exécuter sa précieuse mission pour récupérer la célèbre boîte qui à causé tant de maux par le passé d'après la légende. L'ambiance en ville est assez tendue, mais c'est une ambiance qui plaît à Gold car tout est tellement plus.. chaotique ! Rumple pouvait circuler de la façon dont il voulait, personne ne le dérangeait, soit par peur de lui car désormais tout le monde connaît son identité, soit parce que les soldats sont dans l'obligation de le laisser tranquille, de quoi faire enrager un grand nombre de personne, mais de quoi faire sourire et plaisir au Ténébreux qui s'en amuse bien de cette situation. En tout cas, ce fut assez rapide de se rendre au lieu tant convoité, où se trouve le précieux trésor à l'intérieur. Gold prit simplement le pas de venir s'asseoir sur un banc, juste en face de l'entrée, afin de pouvoir entendre tout ce qui se passe à l'intérieur, chose qu'il fit en prenant quelques secondes, voire même une minute entière dans le plus grand silence, du moins ce qui semblait car dans le crâne du Ténébreux, c'était l'assasymphonie. Toutes les voix, toutes les pensées, provenant du jardin botanique entrait dans son crâne. Quand ce fut fini, il se tenait la tête, mais s'adressa tout de même à Léo.

Une douzaine de personnes, voilà leur nombre. La boîte se trouve à l'intérieur, mais il faudra sûrement chercher. À vous de choisir votre approche, mais ramenez moi cette boîte. Toutefois, je suis persuadé qu'ils penseront au lieu précis où se trouve la boîte avec une approche direct. Cela permettra de vérifier la puissance de votre nouvelle arme, qui plus ait. Hihihihihi.



Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 144
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Jeu 24 Mai - 19:31

ft. Baelfire Gold A.K.A le ténébreux
Un peu de jardinage ?

Le ténébreux semblait apprécier le fait que je vois de quelle boîte il s'agissait, il n'avait cependant pas accepté de me dire tout sur la mission avant que nous ne soyons sur place. Cette réponse déclencha surtout un haussement d'épaules de ma part. J'étais assez intéressé par les capacités de l'arme que je m'amusait à agiter afin de m'habituer au poids.

Il m'avait expliqué comment répondre. Nos esprits étaient donc liés le temps de cette mission ?! Cette pensée était en soi assez dérangeante, habituellement mon esprit est un lieu ou tout est sous mon contrôle et où la sécurité était inégalée mais voilà que mes pensées pouvaient être entendues. Mais cela n'était pas grave, je n'avais rien qui puisse intéresser le ténébreux et rien qui puisse se retourner contre moi et c'était durant le temps de cette mission.

Le ténébreux m'invita à ouvrir la marche, ce que je fis.

Le trajet fut moins long qu'à l'aller, la ville fut rapidement visible et le jardin botanique face à nous en un rien de temps. Le ténébreux s'était assis sur un banc alors que j'observais les environs, j'avais fait un tour afin de trouver une entrée dérobée ou un moyen d'accès moins voyant lorsque la voix du magicien parvint à mon esprit. Il y avait donc douze cibles à éliminer. C'était faisable.

Après quelques minutes de marches, je pus voir une entrée, il ne me fallut pas longtemps afin de pouvoir m'infiltrer et m'avancer vers la première serre, j'avais pu compter qu'il y avait cinq personnes, c'était bien utile que ces bâtiments soient en verre.

Je m'étais faufilé à l'intérieur du bâtiment, l'un des mercenaires (qui, malheureusement pour lui n'était pas au courant de ma présence ici) vit de très près ma nouvelle épée, elle était sous sa gorge et brillait plutôt bien si vous voulez mon avis. Je lui avait demandé plus sur leurs possessions mais l'idiot eu la merveilleuse idée, résultat des comptes, il a la nuque brisée et moi, ses quatre amis face à moi.

Mon regard faisait des allers retours entre ma lame et le groupe.

"Pas besoin de vous inquiéter, il y en aura pour tous, et vous allez avoir la chance de pouvoir assister à un truc énorme d'ici peu. Après, vous serez mort, mais vos derniers instants seront fun... Pour moi."

Un grand nigaud musclé et chauve me dit que je parlais trop et me traita même de minus.

"Alors toi, tu sera le dernier à y passer et quand tu vas te prendre ceci dans les tripes !"

Je fis un mouvement en m'attendant à ce que l'épée grandisse ou fasse au moins un truc cool mais zéro réaction.

"Euh... Comment ça marche au juste ?!" demandais-je à voix basse pour le ténébreux.

Ce qui était sûr, c'est que les quatre autres n'avaient pas attendu que j'obtienne la réponse, il y avait d'ailleurs un mec aux yeux de fouine qui avait commencé à me mettre en joue avec son arbalète.


j'ironise en Electric indigo #6600ff



Dernière édition par Léo Anderson le Dim 27 Mai - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 528
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Dim 27 Mai - 0:22

Un peu de jardinage ?

Feat. Léo Anderson

Le Ténébreux n'avait plus grand chose à faire à partir de maintenant, hormis écouter et du coup voir ce qui allait se passer par la suite. C'est dommage qu'il ne puisse pas voir tout ce qui se déroule, il aurait grandement apprécié de voir en action sa petite création, mais il devra se satisfaire du son qu'elle fera et des paroles du guerrier une fois la mission terminée, s'il reste en vie bien sûr. Dans le cas de sa mort, il n'aura qu'à récupérer l'arme en question pour la confier à une autre personne et faire les tests de la sorte avec une nouvelle personne, rien de bien compliqué. Néanmoins, il allait rester en contact avec Léo, afin de pouvoir le contacter facilement, mais aussi pour vérifier que tout se passe bien et qu'il accomplie correctement sa mission, sans tenter de mettre un poignard dans le dos de Rumple en ouvrant la boîte alors qu'il lui est interdit de ce faire.

Même si Léo ne semblait pas être très enjoué de savoir que le Ténébreux pouvait rentrer dans son esprit, lire ses pensées, qu'il tentait de bloquait le passage, de façon admirable il faut l'avouer, rien n'arrête la Télépathie et encore moins si c'est le Ténébreux qui dispose de ce pouvoir. Surtout que pour le moment, Rumple l'utilise simplement pour lire les pensées et lui parler en cas de problème, mais il pourrait faire beaucoup plus, comme bombarder des pensées d'une force que sa tête semblera exploser devant tant de puissance psychique, de quoi l'empêcher d'agir. Toutefois, il le garde que si le guerrier ne respecte pas ses engagements envers le Ténébreux. Pour le moment, Gold ne faisait que suivre, grâce à ses pouvoirs, Léo, sans agir réellement, ne lui parlant pas. Après tout, la marche à suivre durant cette mission lui sont entièrement dévolus, de ce fait Rumple n'a aucun intérêt à lui donner des conseils de la sorte, ni même l'aider à distance ; autant le laisser se débrouiller tout seul, mais en cas de besoin, Rumple agira, pour le bien de la boîte de Pandore.

Pour le moment, le guerrier examinait la situation, c'est ce qui semblait à Rumple en tout cas de là où il se trouvait, s'il en croit les pensées de Léo du moins. Sauf qu'il était temps de passer à l'action, son cerveau s'emballait, ses pensées étaient en accord avec les bruits que Rumple entendait également. Il faut dire que c'est très dur de comprendre tous les bruits que le Ténébreux pouvait entendre, très dur de savoir quel bruit était originaire de quel corps exactement, et encore plus de savoir à qui appartient les pensées qu'il entend, mais c'est également une bonne méthode pour savoir quand une personne sera morte. Néanmoins, il fallait espérer que ça ne dure pas longtemps, car toutes les pensées, tous les bruits, cela minerait le moral, rendrait fou n'importe qui, du moins plus qu'il ne l'est déjà, à force de tout entendre ; une chance qu'il arrive à concentrer ses pouvoirs que dans le Jardin Botanique en se concentrant, sinon il entendrai bien plus de voix, bien plus de pensées à l'heure actuelle. D'ailleurs grâce à cette concentration qu'il entendit tout ce que Léo demandait à Rumple à distance, chose qu'il répondit à l'intérieur du crâne de Léo par la pensée.

Ce n'est pas compliqué, il suffit d'y penser. Laisse moi te montrer, ensuite ça sera ton tour. Garde l'épée en main.



Le contrôle des éléments, le contrôle des pouvoirs en général, n'est pas une chose compliqué si on possède un esprit sans faille et une excellente concentration. De ce fait, Rumple, pouvant infiltrer les pensées de Léo, il pouvait également contrôler l'élément qui était à l'intérieur de l'arme, même si ça risquait d'avoir des petites conséquences, comme utiliser son propre pouvoir, s'il en possède un, mais c'était un petit risque à prendre. Infiltrant donc son esprit à l'intérieur de celui du guerrier, l'espace d'un bref moment pour juste y insuffler une idée, celle du contrôle de l'arme. Immédiatement, la gemme se trouvant sur la garde se mit à briller légèrement et la lame en métal se modela, prenant une forme de main dont la base se retrouvait très fine, mais la main assez imposante qui attrapa de justesse le carreau d'arbalète qui filait à toute vitesse sur Léo. La pointe du carreau frôlait le visage de Léo, mais Rumple ne pouvait pas faire autrement car il ne savait pas la vitesse, la taille du projectile, puis surtout, l'arme avait mit du temps à se transformer pour pouvoir stopper ce projectile.

Si j'en crois le bruit, le projectile est stoppé, c'est que ça a dû fonctionner vu que je peux toujours te parler. Tu sais comment ça fonctionne, maintenant, amuse toi avec ceci.



Sur ses paroles, le Ténébreux insuffla une dernière pensée, prenant le contrôle de l'esprit pendant une nouvelle seconde pour ordonner à l'épée de changer à nouveau afin qu'elle puisse prendre une nouvelle apparence. La main en métal se remit à vibrer sur elle même pour s'allonger de plusieurs centimètres afin de se terminer en une hache. C'était la dernière qu'il allait faire pour aider Léo afin un bon petit moment car faire ce qu'il vient de faire le fatigue grandement, surtout avec tout ce qu'il entend. Du coup pendant une petite minute, Rumple allait devoir couper toutes connexions avec ce genre de pouvoir pour éviter de virer fou. Pour être sûr, il invoqua le raton-laveur dont il avait le contrôle grâce aux contrats actuel, ce qui eut pour effet d'annuler le pouvoir de télépathie. Animal qui se mit à courir dans les serres du jardin botanique, clairement pas le meilleur choix, mais sûrement le seul s'il voulait fuir son maître. Désormais, il fallait espérer qu'il ne traîne pas dans les pattes de Léo pendant que Rumple se repose un peu.


Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 144
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Dim 27 Mai - 1:56

ft. Baelfire Gold A.K.A le ténébreux
Un peu de jardinage ?


J'avais un peu raté mon entrée, je m'étais fait repérer rapidement et mon otage , m'étant totalement inutile n'avait plus aucun intérêt d'être gardé en vie sur le moment. Il me restait une flopée d'ennemis à abattre et il fallait que je garde le chauve afin de lui poser quelques questions. L'épée n'avait pas vraiment changé lorsque j'avais appuyé sur la gemme, le Ténébreux avait expliqué comment cela marchait en passant par ma conscience, ce qui était des plus désagréables, j'étais durant un instant l'hôte de mon propre corps.

L'intervention du ténébreux m'avait rendu inactif sur le coup, heureusement pour moi, il avait transformé l'épée en un poing qui attrapa le carreau de justesse. Il me rendit le contrôle transformant l'épée en une hache. J'avais repris le contrôle et esquivé de justesse la hache d'un ennemi assez maigrichon et tranché son bras sur le coup avant de mettre fin à ses souffrances. J'avais pris le temps d'observer l'arme avec un sourire satisfait et un hochement de tête. Un carreau fut tiré et m'érafla le bras gauche, j'avais déjà eu pire, même si cela faisait mal, il fallait juste espérer qu'il n'était pas empoisonné.

"Bon ! Maintenant que j'ai pigé le topo, vous êtes mort de chez mort !"

J'avais réuni ma concentration afin de modifier la lame, j'avais transformé la hache en une faux, pas aussi grande que celle à laquelle j'étais habitué en tant que ghost mais assez pour faire le job. J'appréciais beaucoup la peur et l'étonnement sur le regard de mes ennemis. Il n'en restait que trois et l'un allait morfler plus que les deux autres. J'avais dévié l'attaque d'un épéiste avant de lui trancher la carotide d'un coup maîtrisé, ma technique de combat reposait sur une action à deux effets après tout.

Plus que deux dis-je avec un grand sourire avant d'effacer un peu de sang qui avait atteint mon visage, scène qui devait être assez intimident en soi.

l'épée avait repris sa forme alors que le chauve attaquait, j'avais été surpris mais j'avais quand-même esquivé, il était trop grand et lent pour moi. J'avais pu me faufiler derrière lui avant de lui trancher les tendons, enfin, il me semblait, vue que l'épée avait reprise sa taille habituelle. Je m'étais ensuite débarrassé du tireur qui n'avait pas réussi à me toucher une nouvelle fois.

"Merci de cette aide, le travail est fini ici, je vais faire un petit interrogatoire, âmes sensibles s'abstenir si vous voyez de quoi je parles..."

J'eus cette impression notre lien mental s'était arrêté, impossible de savoir si mes remerciement lui furent transmis mais cela devait s'expliquer par son intervention, c'était désagréable et j'avais inconsciemment lutté, introduire un esprit ne devait pas être à la hauteur de tout le monde et consommer beaucoup d'énergie.

"Bon, à nous deux le chauve. Vue que tu sembles assez lent, je vais t'expliquer le scénario. Tu vas me parler de tous vos petits trésors et de tes camarades. Mais avant ça, tu vas te souiller, pleurer et me supplier de te pardonner de m'avoir traité de minus."

J'avais pensé à invoquer mes squilles pour qu'elles s'amusent un peu avec lui mais après avoir regardé ma lame, j'avais eu une toute autre idée, ce fut après l'avoir transformée de manière à ce qu'elle fasse penser à une batte à clous que je pris le temps de m'abaisser, repoussant son arme qui lui avait échappée lors de sa chute.

"Au fait... Bienvenue à Quederla !"


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 528
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Lun 28 Mai - 22:33

Un peu de jardinage ?

Feat. Léo Anderson

Le Ténébreux venait de couper tous les ponts avec le guerrier, du moins, le pont le plus important et surtout le plus fatiguant en profitant de ses faiblesses pour en faire une force pour le coup. En stoppant complètement la Télépathie, il pouvait se permettre de se reposer une peu, mais cela restait tout de même très dur pour lui à cause de la Clairaudience qui était toujours présente et les bruits en villes, c'est en permanence et donc insupportable. Il espérait réellement que cette mission se termine très rapidement pour qu'il puisse retourner dans son château ; il y a tout de même beaucoup de bruit dans son repaire, mais ce n'est rien comparé à la ville où les bruits fusent de partout et ça, en permanence. Des bruits de portes, des bruits de pas, des éternuements, bref, des bruits acceptables comme des bruits que Rumple aurait largement préféré ne jamais entendre, mais c'était le malheur d'avoir un pouvoir comme celui-là et surtout rester en plein milieu de la ville. Quelle idée de vouloir accompagné Léo dans cette histoire.

Du calme, voilà ce que le Ténébreux aurait bien désirer actuellement, sauf que c'était un luxe qu'il ne pouvait s'offrir, et ça pendant encore un petit moment, sûrement pour cela qu'il risque de ne plus sortir de chez lui avant un petit moment, essayant de trouver une méthode pour qu'il puisse se calmer après cette mission éprouvante psychologiquement. En tout cas, tant que le Ténébreux gardera actif son raton-laveur, un pouvoir qui ne demande quasiment rien en concentration et en puissance, le plus dur étant l'invoquer, le maintenir est assez simple au final, il était sûr que la télépathie ne refasse pas surface, donc il pouvait largement se permettre de se reposer un peu, malgré le fait qu'il entendait toutes les voix et tous les bruits alentours. Cela peut être dérangeant, mais il faut dire que les voix et les bruits sont bien moins intrusives que les pensées des habitants de Quederla. Par contre cela avait un gros inconvénient, impossible de suivre précisément les actions de Léo, et encore moins de l'aider pour qu'il puisse retrouver l'objet que Rumple désire.

C'est sûrement la première fois que le Ténébreux perdit l'usage du temps, il venait de perdre la notion du temps à cause du mal de tête qu'il possède actuellement. Une minute ? Deux minutes ? Peut-être cinq ? Impossible de savoir combien de temps il venait de couper les ponts entre lui et Léo, mais il semblait réussir, très rapidement, à savoir que des combats étaient entrain de se faire dans le jardin botanique, s'il en croit les bruits qui y proviennent et surtout les cris, par contre, impossible de savoir qui était entrain de l'emporter ou non. Pour Gold, c'était insupportable de ne pas avoir le contrôle des choses, pourtant, il devait supporter cela et tenter de faire le vide dans son esprit et surtout contrôler ses émotions pour réussir à maintenir le contrôle de la télépathie ne serait qu'une minute complète, en plus de sa clairaudience pour savoir au moins où se trouve exactement la boîte de Pandore, ensuite, ça sera à Léo de faire le reste du travail.

Après un temps de repos, dont même le Ténébreux ne pouvait pas dire, il annula l'invocation de son raton-laveur, qui se baladait dans le jardin botanique depuis tout ce temps, laissant de nouveau éclater sa télépathie pour pouvoir lire dans les pensées de toutes les personnes se trouvant dans le jardin botanique, se focalisant dessus un tout petit laps de temps, ensuite il pourra se reposer un peu. Se concentrant de son mieux pour se focaliser sur son objectif, le Ténébreux laissa exprimer ses pouvoirs pour repérer, ce qui semblait être le chef de ce groupe de mercenaire qui disait à ses hommes de stopper l’intrus pendant que lui irait dans la serre avec les plantes tropicales, les lianes, les racines, les fleurs néfastes pour la santé et tout car là-bas, il sera sur son territoire si jamais ses hommes échoues. Cela lui demanda déjà un grand effort, et beaucoup de chance d'avoir activé son pouvoir à temps pour entendre cela, du moins pour être concentrer dans cette direction pour l'entendre ; la télépathie lui a surtout servit pour entendre que le chef supposé voulait préparer un piège à son adversaire. Il ne restait plus qu'à prévenir son acolyte pour qu'il ne soit pas prit au dépourvu le moment voulu.

Je vois que tu t'en sors. D'autres hommes arrivent, mais l'objet que je désire se trouve dans la serre tropicale. Un homme, sûrement un Élémentis de plante, t'y attend et te prépare un mauvais coup, soit prêt à faire ce qu'il faut.



La voix du Ténébreux résonna à l'intérieur de celle de Léo qui lui expliquait donc ce qu'il avait à faire par la suite pour remplir son contrat qu'il avait avec Rumple. Par contre c'était bien gentil de vouloir contrôler autant de pouvoir puissant, mais cela n'était pas non plus de tout repos, et ça même pour l'homme le plus puissant de Quederla. Pour cela, il avait une astuce, qu'il venait déjà d'utiliser, mais ça fonctionne, même si forcément, la fatigue était présente chez le Ténébreux. C'est d'ailleurs ce qu'il fit, invoquer de nouveau son raton-laveur, mais cette fois-ci, c'est la clairaudience qui se stoppa, pas forcément le meilleur, mais c'était déjà ça pour éviter d'avoir trop de bruit à l'intérieur de son crâne. De ce fait, il pouvait quand même toujours entendre Léo et savoir s'il avait besoin d'aide, un atout, même si réussir à reconnaître sa voix parmi les autres n'allaient pas être une tâche des plus évidente.

Rumple se tenait la tête, assit sur son banc, à cause de toutes les voix, cela lui permettait d'avoir une sorte de micro contrôle sur ce qu'il faisait, mais il fut interrompu, perdant rapidement le contrôle, lorsqu'une personne vient l'aborder. Assez facilement reconnaissable, avec l'arme à la ceinture, et surtout au visage, un membre du gouvernement, un soldat avec qui le Ténébreux a passé un contrat. Il avait entendu le bruit provenant du jardin botanique, mais en voyant Rumple, il a prit l'option d'aborder en premier lieu le chef de l'Ordre pour savoir s'il était bon qu'il intervienne à l'intérieur, mais il se fit refuser son aide très rapidement par Gold. Les soldats ont pour consigner de fermer les yeux sur les agissements du Ténébreux, donc il prenait cela au pied de la lettre, mais voulant quand même aider, il tendit une barre en céréales histoire de lui donner un peu de force, avant de partir de ce lieu, comme si de rien était, sans même un remerciement de la part de Gold qui se tenait la tête d'une main, et la barre dans l'autre.


Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 144
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Mar 29 Mai - 3:26

ft. Baelfire Gold A.K.A le ténébreux
Un peu de jardinage ?
Le chauve avait eu sa dose, il est préférable, à la fois pour les bonnes moeurs ainsi que les âmes sensibles d'éviter de parler de ceci... La seule chose à dire c'est que j'ai beaucoup de peine pour la personne qui devra faire le ménage après moi.

J'avais eu des infos intéressantes, il y avait eu beaucoup d'objets de valeur en possession des mercenaires, je n'avais cependant pas eu d'informations sur la boîte de Pandore mais je connaissait les attributs des autres mercenaires, il y avait un domae qui possédait une hyène tachetée, il ne l'avait depuis pas très longtemps d'après ce que je savais, bon point pour moi.

J'avais abrégé les souffrances du chauve, il me restait donc près de sept personnes. cinq sur douze était déjà un bon score en soi, j'avais déjà un meilleur palmarès chez les ghost mais ça ne compte pas vraiment non ? Peu importe, je n'avais pas vraiment eu besoin de chercher longtemps, en réalité, il m'avait juste fallu sortir pour croiser les six membres restants. Cinq ?!

Je pris le temps de les compter en les pointant du doigt. Il y en avait bien cinq au total. Pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'il en manquait deux, certainement les deux possédant les pouvoirs.

Tout était comme me l'avait dit feu le chauve, il avait une très bonne capacité d'observation dans tout les cas. Après avoir testé quelques transformations pour mon arme, j'avais fini avec ce groupe d'assaillants, j'avais reçu une nouvelle éraflure au niveau de mon torse mais rien de trop grave quoi qu'un peu gênant en soi et le fait que j'avais l'air fin avec ma chemise coupée de façon diagonale et le sang qui, bien qu'en petite quantité avait colorié la partie plus basse.

J'avais pu remarquer l'efficacité de l'arme, malgré le fait que le forme ne tenait pas longtemps en soi. Il fallait que j'en apprenne plus sur le mode de fonctionnement afin de pouvoir utiliser ce magnifique outil à son plein potentiel.

J'avais quitté l'espace extérieur du jardin afin de rejoindre un nouveau huis clos qui semblait vide en soi. Le ténébreux venait de reprendre le contact m'expliquant que leur chef avait le pouvoir de phytokinesie, c'était un ancien Élémentis.

Le chauve m'avait assuré qu'avec la chlorokinesie du chef, je n'avais aucune chance de survivre sur son territoire.

"Merci de ces informations et de l'intervention. Par rapport aux possessions des m-"

Je n'avais pas vraiment eu le temps d'en ajouter plus, un couteau avait failli finir par esquinter mon magnifique visage. Je l'avais "esquivé" de justesse, autant dire que je m'étais plutôt rétamé sur un objet mais ça m'avait sauvé.

"Alors ÇA ! C'était une mauvaise idée."

Le combat allait d'annoncer difficile, je savais qu'il avait moins d'expérience avec son familier, il n'était pas resté très longtemps dans la famille, ce qui pouvait jouer à son avantage.

J'avais voulu transformer mon arme mais il ne m'avait pas vraiment laissé le temps de réunir la concentration nécessaire. J'avais opté pour changer de tactique, j'avais laissé à l'épée sa forme originelle avant d'invoquer deux de mes familiers face à mon ennemi, le premier qui était devant lui devait attirer son attention pendant que le second trouve un endroit qui vaille le coup d'être attaqué. Le domae ne réagit pas comme attendu, il avait reculé d'un bond, se mettant au passage hors de la portée de mes squilles. Dommage, leur entraînement auraient pu porter leurs fruits. J'avais eu le temps nécessaire afin de transformer la lame en un Ootachi. Fin mais il devait être suffisant pour avoir l'avantage en terme d'allonge.

Le combat fut court mais intense, j'avais beaucoup esquivé et la lame avait reprise sa forme me permettant de lui porter le coup final.

Peu de temps après avoir fini ce combat, je me dirigeais vers la serre où était le chef des mercenaires, ce combat s'annonçait plus dangereux que tous les autres et je commençait à fatiguer. J'avais prévu de ruser pour combattre, j'avais donc transformé la lame en un gant qui recouvrait jusqu'à mon avant bras.


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 528
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Jeu 31 Mai - 22:45

Un peu de jardinage ?

Feat. Léo Anderson

Le jeune homme engagé par le Ténébreux pour retrouver la boîte de Pandore s'en sortait très bien, il n'avait quasiment pas besoin d'aide pour faire tout ceci, même si des indications n'étaient clairement pas de refus, sinon il n'était pas prêt de réussir car c'était que trop évident qu'ils ne diront jamais où se trouve un tel objet, ils ne font pas risquer de perdre ce qui pourrait causer un grand trouble à Quederla, voire dans le monde entier si on apprenait que cette boîte se retrouve ici, surtout à cause de ce qu'il y a à l'intérieur. D'un côté, cela arrangeait Rumple d'éviter d'user de ses pouvoirs, beaucoup trop dangereux de les utiliser de manière répéter, et puis surtout qu'il pouvait faire une pause avec un pouvoir de bas niveau, un animal d'un faible niveau, ce qui lui permettait de se reposer un peu. Une chance, car s'il aurait eu trois pouvoirs dangereux, il n'aurait sûrement pas suivi Léo pour la mission et lui aurait sûrement fait davantage confiance pour le coup, même si cela lui aurait coûté de ne pas voir en vrai, même si ce n'est qu'à l'audition, en action l'arme qu'il a créé il y a peu de temps.

Le soldat du gouvernement qui est passé il y a quelques secondes avait confié une idée au Ténébreux histoire de reprendre des forces, même si clairement cela voudrait dire couper un peu le pont avec le guerrier pendant un petit moment. Néanmoins, cela lui redonnerait beaucoup de force, largement de quoi faire pour pouvoir aider au moment critique. La survie de Léo n'importe que peu à cet homme, même l'arme, cela ne lui importe que peu, ce qui intéressait réellement le Ténébreux, c'est la boîte et si jamais le guerrier échoue, Rumple devra agir lui-même et pour ça, il allait avoir besoin de beaucoup de force. Rangeant la nourriture qu'on lui a confié dans sa veste, Rumple se leva afin de se rendre, au coin de la rue, dans une petite boutique qui sert du café, du thé, des petites pâtisseries, une sorte de salon de thé en sorte. Après tout, c'est le guerrier qui se bat, le Ténébreux lui n'est pas dans la même situation alors forcément, il peut se permettre de se reposer, prendre le thé, manger, ou bien faire ce qu'il désire. Du coup, il emboîta le pas dans la direction de cette petite boutique, alors que la guerre éclatait comme un fou à l'intérieur du jardin botanique entre des mercenaires et Léo.

En entrant dans la petite boutique, situé à plusieurs mètres du jardin botanique, tout le monde le regardait, en même temps, certains avaient peur, d'autre en colère contre lui, certains s'en fichaient clairement, mais tout le monde l'avait remarqué entrain de rentrer dans une boutique, comme si de rien était. Le contact avec Léo, avec le jardin botanique se faisait très dur, toutes les voix étaient très dur à gérer, mais Rumple faisait comme si de rien était alors que les voix se bousculaient à l'intérieur de son crâne comme pas possible. Il entendait tout le monde parler de lui, qu'il n'a rien à faire là, que c'est une honte que le Maire a décidé de collaborer avec lui, et des choses bien moins glorieuse. Faire le ménage, détruire cet endroit et tuer tout le monde aurait sûrement une possibilité de taille, malheureusement, sans aucun pouvoir de ce soir, ce n'est pas forcément très intelligent. Il aurait très bien leur parler par la pensée, leur dire qu'il était capable de tout entendre, mais cela aurait été vraiment stupide de faire une chose pareille car ils pourraient attaquer, voire simplement dire que Rumple est capable de lire absolument toutes les pensées des habitants de Quederla, ce qui pourrait poser problème, autant que ça reste secret.

Au comptoir, la vendeuse ne semblait clairement pas à l'aise, ne sachant même pas comment elle doit appeler son client. Bafouillant un Gold par-ci, un Ténébreux par-là, elle ne savait vraiment pas comment réagir, et ses pensées concordaient avec cette idée car elle semblait réellement effrayée, ce qui amusait grandement Rumple qui restait impassible, comme s'il ne se passait rien en fait. Tout ce qu'il répondit c'était qu'il voulait une tasse de thé, celui qu'elle désirait, ainsi qu'une part d'un gâteau, quelque chose de léger, mais qu'elle était libre de servir ce qu'elle souhaitait. Dans sa tête, la jeune femme était entrain de réfléchir à quoi donner, combien ça coûtera, et alors qu'elle semblait avoir trouver quoi servir, Rumple déposa sur le comptoir une assez belle somme d'argent, environ dix Derla, largement de quoi payer une multitude de produits vendus dans cette boutique. Il ne demanda absolument pas le remboursement, enfin, qu'on lui rendre la différence, il prit directement l'option de se rendre à une table juste à côté d'une fenêtre qui donnait sur le jardin botanique, là où se trouvait normalement la boîte de Pandore.

La vision était difficile, en même temps avec les plantes, la distance, ce n'est pas des plus faciles pour voir, néanmoins, la télépathie devrait être plus simple avec une vision aussi direct, même s'il le savait, tout ceci risquerait d'être assez dur, mais avec de quoi lui redonner de l'énergie, et dans un endroit au final plus calme qu'il le pensait car tout le monde parlait à voix basse pour parler de Gold ici plutôt que de parler à voix haute ou bien de penser, du coup c'est plus simple de se concentrer vers l'endroit qu'il désire, même si les clients et le personnel étaient assez intrusif dans les cerveaux de Rumple. Dès qu'il fut servit, Rumple se mit à boire tranquillement son thé à petite gorgée, tout en mangeant, pour ensuite chercher à reprendre contact avec Léo qui semblait être en très bonne voie pour réussir sa mission. Il ne semblait rester que très peu de monde à l'intérieur, du moins si Rumple en crois ce qu'il entend par la pensée, après tout, tout le monde pense en permanence. Néanmoins, Gold réussit assez rapidement à retrouver le contact avec Léo, mais aussi avec une autre personne qu'il garda en mémoire car ce qu'il disait à l'intérieur de sa tête, c'était sûrement lui le chef car il insultait ses hommes qui sont mort.

Mon cher Léo, tu devrais regarder au-dessus de toi. Tu ne peux rien faire sans moi. Il faut me le dire si tu n'es pas à la hauteur pour cette mission. Je pourrais sûrement t'apporter une petite aide précieuse.



Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 144
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Mer 13 Juin - 0:57

ft. Baelfire Gold A.K.A le ténébreux
Un peu de jardinage ?


J'avais compris que la lame, après expériences, pouvait prendre des formes diverses et variées mais avait des conditions précises, il fallait noter qu'elle ne pouvait pas s'allonger à l'infini, après un certain point, je pouvais gagner un peu de distance à condition de rendre la lame plus fine, c'était un peu comme de l'argile, je pouvais la modeler selon mes idées mais l'argile était présente en quantité définie. Le pommeau par contre, ne changeait aucunement, il n'était pas concerné par les ordres qui passaient par magie de mon cerveau à ma lame. J'avais donc, pour cette raison, gardé le pommeau tout au long de mon avant bras lorsque j'avais transformé l'épée en gant.

Le lieu indiqué était vide. J'avançais les bras en l'air montrant que je ne souhaitait pas me battre en lançant des "hé ho" de temps en temps. Je m'étais un peu arrêté face à l'entrée de la partie de la serre où il y avait un amoncellement de plantes assez dérangeant en soi. J'avais pris quelques secondes pour scruter avant de repartir à la recherche du chef.

La voix du ténébreux résonna dans ma tête, après avoir suivi son conseil je fis un saut latéral avec un timing assez précis pour éviter de me faire fracasser le crâne.

"Woah ! Merci !"

Entre nous j'aurais apprécié être prévenu un peu plus tôt mais je suis encore en vie et c'est tout ce qui compte. L'Élémentis avait bondi de sont coin en hauteur afin de m'écraser avec ce qui ressemblait à un marteau de guerre. C'était assez étonnant en soi de l'avoir raté avec une carrure si imposante.

Je n'avais même pas eu le temps de me relever qu'il m'avait attaqué de nouveau, il utilisa ses pouvoirs afin m'attacher à l'aide de lianes. Tout se passait plus ou moins comme prévu.

Il s'avança l'air triomphal, puis fit sortir de terre des ronces qu'il tira afin d'utiliser ceci comme un fouet. Il put voir sur mon visage que ceci n'était pas une chose attendue, il y avait un mélange de surprise, d'appréhension et d'étonnement qui s'était maintenant fiché en plein milieu de ma tête.

"Il serait bon de te faire souffrir mille mort pour faire comprendre que PERSONNE ne s'attaque impunément à mes gars !"

Il avait crié et aussi postillonné, le fait qu'un postillon avait fait son bout de chemin jusqu'à mon front me coupant un peu de ce qu'il disait. Il avait braillé sur plusieurs sujet et s'était plaint d'un groupe ennemi ou autre.

"Qui t'a employé pour tuer mes gars au juste, est-ce que c'est Leem ?"  

Je ne savais pas du tout de quoi il parlais mais il serait utile de jouer le jeu non.

"Euh..."

Il fit claquer son fouet avant de reposer la question en criant plus fort encore.

"QUI EST TON EMPLOYEUR ?!"

Ma main droite était proche d'être libérée, il me fallait juste une diversion.

"Quoi tu vas me dire que tu vas me f- AAAAAH ! Okay okay attends !" disje après le second coup.

Il l'avait vraiment fait ! Il est foutu, il est tellement foutu ! J'avais du prendre quelques secondes pour me reprendre en main.

"J'ai pas le nom mais il y a u cachet, l'ordre est dans ma poche, il est à vous mais plus de coups ! Y'a pas d'entourloupe je vous jure !"

Il se sentait puissant à l'instant, il faisait le beau mais j'allais le massacrer celui-ci. Il lança les ronces avant de marcher vers moi et fouiller la poche droite de mon pantalon comme je lui avais indiqué lorsqu'il était face à moi.

Il ne remarqua pas que ma main gantée était maintenant libre, plus encore qu'une lame s'était ajoutée au lot. Il la reçut par dessous la mâchoire avant qu'un coup descendant finit de le trancher. Il se vida de son sang avant de tomber à mes pieds.

"Dans ta face !"

Je m'étais libéré et me sentais endolori mais bon, j'avais fini de me débarrasser des mauvaises herbes, il ne restait plus qu'à trouver la boîte maintenant.



j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Ténébreux
avatar

Baelfire GoldLe TénébreuxMessages : 528
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Mer 20 Juin - 0:25

Un peu de jardinage ?

Feat. Léo Anderson

Il faut dire que le Ténébreux n'avait pas grand chose à faire pendant que son homme de main faisait tout le travail. Léo, lui, il se bat, il affronte des mercenaires, des hommes armés, des hommes forts, sur leur terrain, avec une toute nouvelle arme, une arme magique. C'est une mission très risqué, qui bouge énormément, où il risque de mourir à n'importe quel moment. Il est plutôt courageux de faire ce qu'il fait. Des Élémentis de plantes, des hommes super fort, plein milieu d'un jardin botanique, une chose dur dont les chances de survie de cet homme est assez basse. Tout ça, le Ténébreux garde un œil, ou plutôt une oreille, dessus histoire de savoir ce qui se passe, pourtant, il n'est clairement pas présent dans les lieux, il est clairement très loin de tout le combat, de toute cette agitation. En même temps, pourquoi aller là où il y du combat alors qu'il peut juste faire ce qu'il veut à côté sans risquer de mourir alors que le mercenaire pouvait être son bras armé durant tout ce temps pour récupérer un objet précieux.

Une petite patisserie du coin, un endroit calme, reposant, avec un bon thé et surtout de bons petits gâteaux de quoi regagner des forces et surtout calmer une migraine avenante et une fatigue accrue en récupérant de l'énergie et du sucre. Voilà où se trouvait le Ténébreux durant tout ce temps, tranquillement assit à une table, tout seul, où tout le monde l'évitait et discutait dans son dos, pensant qu'il ne pouvait pas les entendre, mais ils se trompaient lourdement. C'est plutôt compliqué à vrai dire, mais Rumple était bien là où il se trouvait, il gagnait qu'importe ce qui se passait. Après tout, même si Léo échoue, le Ténébreux ira récupérer la boîte de Pandore après avoir envoyé quelques soldats ou bien des membres de l'Ordre pour faire le ménage. Il ira récupérer la boîte des mains des cadavres, ou bien dans la salle des archives en utilisant son passe-droit obtenue du Maire ; du moins, il ne prendra pas réellement la boîte, après tout, il avait promis que rien ne rentre, rien ne sort, mais il n'a jamais promis qu'il n'allait pas y toucher et l'ouvrir. Même si tout serait plus simple si Léo réussit sa mission.

En tout cas, Léo se débrouillait très bien car il venait de faire taire toutes les voix provenant du Jardin Botanique, sauf une seule, celle qui parlait avant de la Boîte et donc forcément, le chef. Du moins, le chef présumé de cette petite troupe, celui qui voulait piéger l'homme de main du Ténébreux avec un piège de plante. Il faut dire que Rumple suivait ce combat avec grande attention, suivant grâce à la télépathie et à la clairaudience tout ce qui se déroulait dedans, il ne voyait rien, mais entendait tout et il faut dire que c'était une bonne chose car il pouvait voir, à travers Léo, ce qu'il disait quand il utilisait sa nouvelle arme et donc il pouvait plus ou moins suivre l'utilisation de l'arme grâce à l'utilisateur, vu qu'il pensait forcément à ce qu'il voulait faire avec et surtout être ravit du parfait fonctionnement de celle-ci. Alors que Rumple sirotait son petit thé tranquillement dans son coin, la voix d'une personne se tût d'un seul coup alors qu'il était entrain de parler et de penser à ce qui se passait. C'est une bonne chose, car cela voulait dire que Léo venait de gagner et il ne semblait pas avoir d'autre personne ici, il ne restait donc plus qu'à retrouver la Boîte de Pandore et qu'il l'a ramène, sans l'ouvrir, à son véritable propriétaire.

C'est ton jour de chance mon cher ami. Avant de mourir, cette gentille personne pensait qu'à une seule chose, la trappe se trouvant sous des lianes au centre de la pièce, sûrement là qu'ils ont cachés la Boîte. Trouve la vite, et ramène là moi, je t'offirais un café dans la petite boutique juste à côté. Tu l'as bien mérité, et puis il faut bien que je redonne une bonne puissance pour ta nouvelle arme.



Il avait beaucoup utilisé la puissance de la magie à l'intérieur de l'épée pour la tester, le temps de trouver le bon équilibrage pour réussir à faire ce qu'il désire, alors forcément, il y a besoin de faire un peu le plein, et puis il voudra une arme chargée à bloc. Cela ne prendra que très peu de temps, mais il faut que cet homme remplisse la part de son marché, ramené la boîte sans l'ouvrir afin de remplir son contrat. Rien de bien compliqué après tout. De toute façon, le Ténébreux récupéra l'épée quelques minutes, le temps de boire un café, et ensuite, la lame retrouvera son tout nouveau propriétaire, après tout, c'est l'objet du contrat. Rumple est un homme de confiance, il va remplir son contrat, il a promis de donner une arme magique, il le fera, en pleine puissance et sans aucun soucis, c'est compris dans le forfait. Tout d'abord, la boîte, si Léo ne désire pas subir les contre-coups du contrat, il la ramènera sans l'ouvrir.

Je t'attends, et surtout, ne l'ouvre, sinon tu seras le témoin d'une chose qui nous dépasses tous.



Pouvoir du Ténébreux:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
avatar

Léo AndersonCitoyenMessages : 144
Date d'inscription : 19/04/2018


MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   Mer 20 Juin - 1:40

ft. Baelfire Gold A.K.A le ténébreux
Un peu de jardinage ?

Les coups de fouet faisaient vachement plus mal que ce à quoi je m'attendais, ma chemise avait d'ailleurs été déchirée à cause des ronces. J'avais fini de me libérer lorsque la voix du ténébreux atteignit mes pensées.

"Je vois, ça prendra un petit moment mais je doute qu'il y ait d'autres éléments pour me ralentir maintenant non ? En tout cas, je règle un petit problème e je suis présent pour le dessert !"

L'épée qui avait reprise sa forme normale me servit à trouver le contour de la trappe, j'avais dû trainer la lame sur le sol afin de savoir où se trouvait exactement le coffre.

J'avais maintenant la boîte de pandore en main, j'avais beau la regarder sous toutes ses coutures, je ne ressentais rien de spéciale à son sujet. Ma main se posa sur le couvercle avant de commencer à bouger afin de dépoussiérer le dessus. J'avais décidé de faire une chose qui semblait assez amusant en soi.

Je fus arrivé au café quelques minutes plus tard, j'avais un t-shirt qui ne m'allait pas vraiment mais il n'était pas taché de sang et c'était déjà ça de pris si vous voulez mon avis.

J'avais bien fait de garder la boite derrière mon dos, j'avais fait tout le trajet jusqu'au ténébreux avant de déposer un paquet entouré de tissus et dont deux lanières faites de mon ancienne chemise servait de noeud.

"Joyeux noël ! Si on pouvait éviter le café mais plutôt commander un fruitier pour moi ce serait parfait !"

J'avais le sourire etc... Mais en réalité, j'étais éreinté et vraiment pressé de rentrer chez moi pour piquer un petit roupillon mais il fallait déjà mener cette affaire à bien afin de remplir le contrat ainsi que recharger l'arme en plus de cela.

"Dites, si vous avez prévu d'ouvrir la boîte et déclancher un spectacle digne d'intérêt je serais très intéressé de voir ce qu'elle renferme, mais pas aujourd'hui. Après que l'on ait fini nos affaires c'est direction mon appart et prise de repos... Mais d'abord, je vais retirer ces ronces, à moins que vous ne pouvez les retirer par magie ?"

J'ai tendance à être plus loquace lorsque je suis fatigué ou stressé, sachant que la mission était finie, c'était surtout la fatigue qui me déliait la langue.


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un peu de jardinage ? [PV Léo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de jardinage ? [PV Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-