Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Dim 3 Juin - 15:23

Je marchais en direction de la forêt. J’avais donné rendez-vous à mon frère à l’entrée, car je devais m’entretenir avec lui sur quelques points. Surtout une chose qui me faisait peur depuis quelques jours… J’avais découvert quelque chose d’assez effrayant, une chose qui clochait avec moi. J’en n'avais e pas encore ne parler à quelqu'un. Haizéa même si elle commençait à aller un peu mieux, bien que ce n’était pas encore ça, mais fallait de la patience, je ne voulais pas l’assommer avec mes propres problèmes. Ma gamine… Bah, elle est trop jeune bien évidemment. Mon père, le dernier contact n’a pas été ouf quand je lui ai annoncé pour Nayomï et surtout quand il a appris qui était la mère. Ma mère a été un peu choquée d’apprendre ça, mais elle était finalement contente. Faut dire qu’elle aime les enfants. Mais mon père ne veut plus trop me voir en photo, c’était la goutte qui avait fait déborder le vase. Du coup, il ne restait que mon frère à qui je pouvais montrer ça en étant… En sécurité. Car je lui vouai une confiance aveugle.

Du coup, il ne me restait que lui. Je voulais lui montrer cette chose qui me cisaillait le ventre de peur, car je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait. Même si c’était très fort, c’était vraiment effrayant. Je pense qu’il comprendra très vite pourquoi. J’étais arrivé à l’entrée de la forêt et attendais contre un arbre. Je n’avais pas pris d’arme, c’était tranquille, je n’étais pas en tenue d’assassin non plus. J’étais avec mon jean et ma veste rouge, ça changeait du costume du Lux pour faire « classe », c’était aussi bien plus agréable faut le dire. Je souris un peu et passant ma main sur mon visage fatigué, je repense aussi à la discutions que j’ai eu avec Kira sur mes soucis d’alcool, je ris un peu seul. Je crois que je devenais fou entre l’alcool, la fatigue et la peur… C’était bien pire qu’il y a quelques mois. Mais je dois rester fort pour tout le monde malheureusement.

Je devais aussi faire mes preuves chez les domaes. Si la reine avait accepté ma demande, les membres me voyaient encore en ennemi et il y a de quoi. Je suis le descendant du fondateur élémentis, je suis un ancien assassin pour les élémentis, j’en ai affronté des Domaes depuis mon jeune âge à cause de ma tante, même si je ne le regrette spécialement, cette épreuve a fait de moi ce que je suis maintenant, mais c’est aussi normal que mon chemin couvert de sang pose un problème à ma nouvelle famille. Et que je dois surveiller mes arrières continuellement. Soudainement, je sens une présence et me redresse regardant pour voir mon frère qui arrivait. Je souris doucement et lui fait un signe de la main content de le voir :

Yoh bro tu vas bien depuis hier ?

Je souris doucement et m’approche de lui content de le voir. Je passe ma main dans ma veste sortant une enveloppe et lui tends tranquillement :

Tiens j’ai terminé de faire les comptes dans la nuit, c’est ta paye, j’ai payé les employés et déposé le reste à la banque comme chaque début de semaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Dim 3 Juin - 19:22

  • Nashoba
  • Nemeroff
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni
Mon frère m'avait demandé d'aller le voir en forêt... Eh, pas de doute, il se tramait quelque chose. On se voyait tous les soirs au Lux depuis que nous travaillions ensemble mais il souhaitait me dire quelque chose en privé et dans la forêt plutôt dans un de notre appartement... J'avoue que pour le moment, je n'ai strictement aucune idée de pourquoi il veut qu'on se voit ; sûrement un truc hyper important pour le coup. Bref, de toute façon il n'y a que en y allant que je saurais ce qu'il veut ; je ne suis devin donc si je tiens tant que ça à savoir autant m'y rendre.

Je n'ai pas hésité une seule seconde à y aller malgré toutes les interrogations que ça a posé ; la forêt n'est pas non plus très loin bien que ce n'est pas non plus la porte à côté. Je ne m'attends pas à un quelconque piège ni même à des révélations super intimes ; pour ça, autant le faire à la maison non ? Alors c'est peut-être un truc physique et il a demandé à aller dehors histoire de ne pas casser le matériel et les meubles... Ou je me fais tout simplement des histoires et il veut faire une simple balade en forêt. Même si ça, j'y crois franchement moins. Mais tout peut arriver ; après tout, il est devenu papa donc une petite activité marche en plein air lui ferait peut-être du bien.

Arrivé vers la forêt, je vois déjà au loin mon frère en train de m'attendre. J'espère que je ne suis pas en retard et qu'il n'attend pas ici depuis des heures... Je m'en voudrais sinon. Je remarque qu'il est plutôt dans une tenue décontractée et sans arme. Donc j'oublie le côté entraînement, se taper dessus pour régler une affaire remontant à perpète et je reste quand même plus pencher sur le côté balade en forêt... Pourquoi avec moi ? Aucune idée, peut-être que finalement c'est pour se confier. Arrivant devant, je lui salue aussitôt et reste un peu figé face à la lettre qu'il me tend.

- Tiens j’ai terminé de faire les comptes dans la nuit, c’est ta paye, j’ai payé les employés et déposé le reste à la banque comme chaque début de semaine.

- Mmh. Rassure-moi... Tu ne m'as pas fait venir en forêt pour me donner ma paye ?

Je ne tiens pas à être désagréable mais ce genre d'échange aurait pu être fait ce soir au Lux ou bien à la maison autour d'un chocolat chaud ; pas en plein air devant la forêt. Prendre l'air ne m'a jamais dérangé en soit et je suis le premier à bien vouloir m'aérer l'esprit mais franchement, j'avoue que je m'attendais un peu à autre chose... J'espère qu'il n'a pas mal pris ma remarque et qu'on ne va pas se disputer pour un truc aussi débile qu'une enveloppe. Bon, je la prends quand même, la plie en deux et la fourre dans la poche arrière de mon jean puis croise les bras.

- J'te connais, tu ne m'aurais pas fais venir ici juste pour ça... Bon alors, il se passe quoi ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Dim 3 Juin - 19:35

Je souris un peu en voyant mon frère arriver. Je vois bien à sa tête qu’il se pose énormément de question quand même. Je lui ai rien dis, mais je ne peux rien dire pour le moment sans être sûr qu’il n’y a personne aux alentours pour nous écouter. Je le vois un peu surpris et dubitatif en voyant l’enveloppe. Je la fixe en riant un peu, je ne le prenais pas spécialement, mal en vrai, je peux comprendre que ça le fasse chier de venir juste pour ça ce qui m’emmerderai aussi énormément, donc je ne vais pas lui jeter la pierre.

Non je te rassure, c’est juste que j’ai déposé l’argent ce matin donc j’avais ça sur moi, j’en profite juste. Mais je peux garder ta paye si jamais ça t’embête hein, si je peux te rendre service

Je souris doucement avec un petit air moqueur pour le taquiner. Je le regarde un peu plus sérieusement :

Ecoute … je vais te montrer quelque chose, mais tu ne dois absolument pas en parler … Il m’arrive un truc bizarre et surtout … Effrayant. Je veux te le montrer mais tu ne devras pas en parler et surtout …. Tu dois m’écouter et pas poser de question avant que je t’ais montré le truc …

Je le fixe sérieusement. Je vais lui demander de faire une chose qu’il n’aimera pas, mais pas le choix. J’ai besoin de son avis. Du coup j’espère qu’il acceptera. Je tourne les talons en faisant signe de me suivre, allant un peu plus profondément dans la forêt pour être sûr qu’on sera bien que tous les deux. Arriver face à de grands arbres assez impressionnants :

Regarde bien.

Je viens donner un coup de poing assez violent contre l’arbre. Il ne se passe rien a part un léger craquement. Je tiens ma main gémissant de douleur … Ok je sais qu’il va me prendre pour un fou mais bon. Je me suis sûrement un peu abîmé la main … Je me tourne vers lui secouant cette dernière.

Il ne s’est rien passé on est d’accord ?

Je viens devant Nashoba en le regardant sérieusement, écartant les bras en restant devant lui, le fixant sérieusement … Je me mords un peu la lèvre et finis par lui demander :

Frappe moi maintenant, fait moi mal. C’est vraiment important, je sais que tu n’aimes pas ça … Mais tu dois absolument voir ça ….

Bon ok … La demande était vraiment étrange. Il pouvait même appeler les docteurs pour me faire interner car qui pourrait deviner la suite …

Venge toi pour le soir ou je t’ai éclaté la gueule !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Lun 4 Juin - 0:06

  • Nashoba
  • Nemeroff
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni
- Non je te rassure, c’est juste que j’ai déposé l’argent ce matin donc j’avais ça sur moi, j’en profite juste. Mais je peux garder ta paye si jamais ça t’embête hein, si je peux te rendre service.

Haussant un sourcil, je fais un signe négatif pour lui dire que non je garde ma paye pour cette fois... J'ai quand même durement travaillé pour l'obtenir et en plus j'ai un loyer et des courses à payer ; alors non, je préfère largement garder ma paye. Maintenant, je vois à son air sérieux que les choses vont réellement commencer... Je ne sais pas trop ce qu'il compte m'annoncer mais il insiste bien sur le fait que c'est vraiment bizarre et que j'ai intérêt à bien regarder et surtout ne pas poser de questions. En général, ça fini toujours mal ce genre de conneries alors je ferais mieux de faire demi-tour et l'abandonner là avant qu'il ne m'embarque dans ses plans foireux.

D'ailleurs, j'avais bien raison de dire plan foireux lorsque je le vois frapper dans un tronc d'arbre... C'est con, j'avais oublié que toutes les sorties se terminaient à l'hôpital et je n'ai même pas pensé à ramener une trousse de secours ; juste au cas où. J'ai presque envie de dire que j'ai mal pour lui quand j'entends le craquement et que je devrais m'inquiéter mais c'est devenu une habitude ce genre de choses... De toute sa vie, je ne l'ai jamais vu autant se blesser que depuis qu'il a son élément. Croisant les bras, hésitant entre l'emmener à l'hôpital ou le laisser là tandis qu'il ouvre les bras façon Jésus sur la croix... Et, je suis censé faire quoi maintenant ?

- Frappe moi maintenant, fait moi mal. C’est vraiment important, je sais que tu n’aimes pas ça … Mais tu dois absolument voir ça ….

Alors là, je reste bouche bée. Je savais que j'aurais du faire demi-tour ; en fait non, je n'aurais même pas du venir ici. J'ai déjà entendu des demandes étranges, de sa part et de celle des autres mais alors celle-là... Je me demande si je ne suis pas tombé dans un sale trip sado-maso et qu'il ne serait pas en train de faire un défi à la con avec des potes pour piéger des gens. Non sincèrement, je ne vois aucune raison logique pour qu'il me demande de le frapper comme ça sans raison après qu'il ait frappé dans un arbre... C'est peut-être d'un psy qu'il a besoin finalement.

- Venge toi pour le soir ou je t’ai éclaté la gueule !

- Ça date de l'an dernier ce truc, j'ai passé l'éponge depuis le temps.

Et puis, je suis vraiment loin d'être une personne rancunière. Ouais, c'est clair que se faire taper par son frère juste pour un journal n'est jamais agréable mais ça va, mon œil au beurre noir est partie depuis longtemps et mon ego s'en est clairement remis. Evidemment, je refuse de le frapper qu'importe la raison et il fallait se douter qu'il allait insister voire utiliser la provocation pour arriver à ses fins... Est-ce que ça marche ? Pas vraiment. Est-ce que je suis tenté de le frappe pour avoir la paix ? Ouais quand même.

- Le truc que tu veux me montrer est vraiment ouf ou c'est un nouveau délire SM ?

Je tiens quand même à savoir si le truc qu'il veut vraiment me montrer est intéressant, que je ne frappe pas seulement pour son bon plaisir... D'un côté, je me dis qu'il ne me ferait pas une telle demande juste pour le fun et qu'il y a une raison cachée derrière ; je soupire. Franchement, j'aurais tout entendu avant de mourir je crois... Je m'approche donc de Neme' en lui demandant si il est vraiment sûr de sa demande et décide de frapper au niveau des abdos ; normalement ça ne devrait pas faire trop mal et il pourrait encaisser le coup si il gère bien le truc. Et puis de toute façon on ne va pas se mentir, je n'ai clairement pas la force de Hulk mais j'y mets quand même le maximum... Peut-être que je me venge un peu de l'an dernier. Juste un chouïa.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Lun 4 Juin - 0:27

Je le regarde, je le voyais qu’il me prenait un fou dans son regard, ce que je comprends totalement …. Comment ça pouvait être autrement, je lui demandais de me frapper de toute ses forces afin de lui montrer cette chose … Mais qu’elle chose cela pouvait être ? Se faire démonter la gueule ? Mais c’est là le truc, je suis insensible à la douleur temporairement et surtout … C’est indescriptible. Je soupire un peu quand il me dit qu’il ne m’en veut plus pour l’an dernier … Il est trop gentil ça lui perdra, ça serait moi, je n’aurais pas hésité ... Enfin non pas sur Nash, mais sur n’importe qui je lui aurais éclaté sa race.

Putain Nash … T’es vraiment trop gentil … ça te perdra vraiment un jour …

M’enfin, le jour ou quelqu’un lèvera sa main sur mon grand frère, faudra pas longtemps pour que le roquet que je suis débarque et défonce des mères à coup de pain dans la gueule pour le défendre. Bon c’est officiel, j’ai un souci avec la violence aussi. Il me demande de nouveau si c’est un vrai truc que je veux lui montrer, ou si j’étais passé au SM c’est bon. Je le regarde :

Un vrai truc … Ce n’est pas descriptible je suis vraiment obligé de te montrer …

J’essaye de le provoquer un peu, mais je vois que ça ne marche pas vraiment, je soupire. Puis le vois enfin s’approcher, je souris content et il vient me mettre un coup dans les abdos, je vois que ce n’est pas si violent que ça, enfin c’est surtout car je ne sais rien du tout. Je fixe Nashoba dans les yeux sans sourciller. Je ris un peu :

Donne un coup plus fort merde ! Je n’ai rien senti, c’est pas suffisant bro’ ! Un effort merde

Je le vois me fixer pas très content et j’ai le droit au fameux « Tu fais chier » de mon frère. Je souris alors que je prends une droite dans la gueule. Je sens le sang au coin de mes lèvres. Ma tête tourne avec le coup, je n’étais pas prêt à me le prendre celui-là. Je me redresse et le regarde sans sourciller, pourtant l’impact était bien là au vu du sang.

Première chose étrange, je ne sens plus la douleur du tous … Mais vraiment, ça ne m’a rien fait tes coups, ce qui est pas normal, alors que même si t’es pas musclor, t’as quand même des muscles. Maintenant … La fameuse chose surprenante ….

Je me remets face à l’arbre prenant un regard plus sérieux et froid, mon petit regard d’assassin, mon frère le connait bien maintenant et je donne un simple uppercut sur l’arbre sans y mettre tous mon poids et un bruit retentit de nouveau … Mais cette fois il est bien plus violent et agressif, l’arbre qui était imposant venait d’imploser sous mon coup … Envoyant des morceaux de bois un peu partout … Je me retourne vers mon frère :

Bon je vois que t’es mal à l’aise, donc si tu veux …. Je te rends les coups on est quitte comme ça, ça te dit ?

Je le regarde avec de nouveau mon regard de gamin, content de lui avoir montré ça. Bien sûr je vais pas le frapper, je pourrais le tuer ou le blesser vraiment grandement, mais j’espère que maintenant il a conscience que je suis loin de rigoler ou d’avoir un problème de SM :

D’après toi, je me fous toujours de ta gueule là ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Lun 4 Juin - 18:23

  • Nashoba
  • Nemeroff
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni
Frapper comme ça, pour aucune raison ne m'a jamais fais plaisir mais alors frapper mon frère me fait encore plus chier... Est-ce que je ne serais pas par hasard dans un mauvais rêve ? J'espère sincèrement pouvoir me réveiller et me dire que j'ai inventé tout ça même si ce serait étrange de rêver que je tape mon frère... De la rancœur refoulée je pense. Mais bref. Surtout qu'il ne se gène pas pour faire ses réflexions à la con comme quoi il n'a rien senti ; autant vous dire que le coup dans la tronche était donné de bon cœur celui-là. Peut-être un peu gratuit et vu le sang qui coule, je n'ai pas du louper mon coup mais j'en ai marre de ce genre de réflexion.

- Je te rappelle que je n'ai pas un élément qui me permet d'utiliser des méthode de combat ! Alors soit je vais à la salle mais les soirées au Lux seront pouraves soit je te fais des soirées sympas mais j'ai une force de mauviette... Tu préfères quoi sérieusement ?

J'accentue un peu le truc mais je sais parfaitement que cet élément n'est pas à utiliser avec les armes... Je vois certains Elementis se battre avec des armes mais ceux-là ont beaucoup de lacunes avec leur élément ; alors je préfère avoir des lacunes avec les armes plutôt que de perdre la maîtrise de mon Son. Je n'ai pas passé une cérémonie, souffert le martyre et fais des entraînements pour perdre la main simplement parce que je devrais prendre un peu de muscles pour ressembler à tout le monde... Non, j'ai fais mon choix et j'assume. Après, je peux comprendre que l'on ne soit pas satisfait de son élément ou que l'on ne veuille pas perdre la maîtrise de ses armes mais les contre-coups font plutôt mal en général. Je me fais déjà suffisamment mal aux entraînements avec Edéa, pas la peine de m'en rajouter en combat réel.

- Première chose étrange, je ne sens plus la douleur du tous … Mais vraiment, ça ne m’a rien fait tes coups, ce qui est pas normal, alors que même si t’es pas musclor, t’as quand même des muscles. Maintenant … La fameuse chose surprenante ….

Finalement je vais peut-être aller pousser à la salle pour lui faire ravaler ses commentaires à lui... J'ai bien pigé qu'il avait suivi des entraînements intensifs et qu'il était doué en combat et avec les armes et que ce n'était pas mon cas ! Le message est passé clairement dans ma petite tête. Mais pas la peine de me le répéter au quotidien. Bref. Je garde ma mauvaise humeur, croise de nouveau les bras et observe attentivement la suite des événements ; soupirant lorsque je le revois se remettre face à l'arbre. Il compte recommencer ? Je sais que l'adrénaline peut donner plus de forces lors d'un combat mais là, ce n'est pas une plante mais plutôt un bon gros chêne qu'il tente de faire tomber... J'ai quelques doutes concernant la suite des événements.

Je le regarde donc de nouveau cogner contre l'arbre et contre toute attente, celui-ci cède réellement sous le coup... Restant bouche-bée, mon instinct de survie prend quand même le dessus lorsque je recule de quelques pas pour éviter de me prendre les morceaux de bois qui éclatent un peu partout. Alors. Je n'ai jamais été doué en SVT et en sport, mais je suis persuadé que l'adrénaline ne fait pas ce genre de choses et que même si mon frère est plus musclé que moi ; il ne l'est pas assez pour démonter un arbre à une main. Ah non, il y a quelque chose derrière tout ça et je comprends le problème.

- D’après toi, je me fous toujours de ta gueule là ?

- Qu'est-ce que tu as encore fais ?

J'ai bien envie de savoir comment il a obtenu cette force surhumaine et surtout comment il fait pour ne pas ressentir les douleurs ; est-ce qu'il y a des contre-coups ? Comment il a eu ça ? Je m'approche de lui pour l'observer en détail, il semble quand même blessé mais pour l'instant ne s'en plains pas. Je fais quand même signe de me suivre et que l'on devrait aller à l'hôpital ; au moins pour son poignet cassé. Je ne sais pas si il ressent cette douleur-là, mais des os ça ne se répare pas tout seul... Sauf si il a ce pouvoir aussi désormais ? Mouais, ça m'a l'air bien cassé quand même pour le coup. Je ne préfère pas tenter le diable et il aura un plâtre comme tout le monde de normal.

- Dis-moi que ce n'est pas un contrat passé avec le Ténébreux qui te donne une force surhumaine ou un truc comme ça ? Parce que j'ai entendu dire qu'il y avait de nouveaux pouvoirs remontés de la fissure donc... Peut-être que être Hulk en fait partie ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Lun 4 Juin - 18:43

Je le regarde en silence, quand il me demande ce que j’ai encore fait. Non, je n’avais rien fait pour le coup. Je le fixe sérieusement, terminé de rigoler, je pense qu’il comprend maintenant qu’une chose ne va pas. Je n’ai rien fait pour obtenir ça, mais je l’ai et j’en ai peur. A plusieurs reprises j’ai failli blesser les gens car ça s’active seul, sans ma volonté. J’étais devenu un monstre, enfin, c’était l’impression que j’avais. A l’entraînement, j’ai même brisé des épées en voulant frapper. Je ne sais pas ce qui se passe avec mon corps, mais rien de bien net… Et je pense que Nahsoba sera d’accord avec ça :

Rien… Je n’ai rien fait, c’est apparu seul

Je le regarde, alors que monsieur me détaille pour voir comment j’allais. Mon poing me faisait mal, celui que j’avais fracassé sur l’arbre. Mais mon visage et ventre rien… Enfin, pour le moment, je sais que d’ici cinq – dix minutes, j’allais prendre tarif, mais je ne dis rien sur ça, alors que mon frère me demande si j’ai encore passé un contrat avec le ténébreux. Je le fixe :

Je ne suis pas encore assez con pour y retourner Bro… Non, j’ai passé au contrat, je n’ai rien fait de particulier.

Je le suis quand il me fait signe quand même, en passant devant venant donnant un coup de pied dans un rocher cette fois qui éclate :

Ca marche avec toutes les parties de mon corps, j’ai 5 à 10 minutes pour massacrer tous sur mon passage. Et plus je reçois de dommage, plus je deviens monstrueux. Quand je suis parti en mission avec la mère d’Haizea. J’ai carrément détruit tout un mur en shootant dans un canapé.

Je la fixe sérieusement en devenant un peu pale …

Ca se produit sans que je le désire … Y a quelques jours j’ai faillis blesser Haizea … J’ai voulu la rattraper quand elle a fait une chute et disons que ça a mal tourné, elle arien de grave … Mais le moindre dommage que je reçois semble produire cet effet …

Je fixe mon frère avant de laisser quelques larmes couler sur mes joues … Venant frotter avec ma manche :

En réalité … J’ai vraiment peur Nash… Je sais pas ce qui m’arrive … J’ai perdu mon élément, je n’arrive plus à l’utiliser et ma marque devient bizarre …

Je retire mon haut pour lui montrer ma marque … Qui était bien plus grande qu’il y a 2 ans et bien plus …Maléfique ? La sensation de mal quelle dégageait était vraiment désagréable, même moi je n’arrivais pas à la fixer dans miroir. Je le regarde :

Alors… Tu me crois … ?

Je le fixe m’arrêtant en pleins milieu du chemin. Soudainement j’ouvre grand les yeux et tombe au sol me tenant le ventre, le souffre couper … La douleur était arrivée d’un coup au visage et à mon ventre. Comme d’habitude après quelques minutes, j’en chie un max.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Ven 8 Juin - 23:37

  • Nashoba
  • Nemeroff
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni
J'ai quand même beaucoup de mal à croire qu'il n'a rien fait et que ce truc est apparu tout seul du jour au lendemain... On ne se réveille pas au matin avec une super force. Je sais que ce serait le rêve de certains de ne rien faire et d'avoir une force surhumaine mais j'ai quand même du mal à gober ça... Je serais plutôt dans l'idée qu'il a dû y avoir un petit contrat derrière tout ça. Après, je trouve ça étrange qu'il décide de me montrer ça comme si il n'était pas au courant ; peut-être un effet indésirable ou un truc du genre ? Et puis de toute façon, si c'était réellement un contrat, il ne pourrait pas m'en parler alors c'est un peu peine perdue d'aller sur ce terrain là.

- Ca marche avec toutes les parties de mon corps, j’ai 5 à 10 minutes pour massacrer tous sur mon passage. Et plus je reçois de dommage, plus je deviens monstrueux. Quand je suis parti en mission avec la mère d’Haizea. J’ai carrément détruit tout un mur en shootant dans un canapé.

Je nage en plein délire. Il est imbattable durant quelques minutes, il peut tout exploser sur son chemin mais il n'a rien fait pour obtenir tout ça ? Si c'est le cas, pourquoi lui ? Je veux dire, pourquoi ça n'a pas été sur le voisin et pourquoi je n'entends pas plus parler de ce phénomène ? Est-ce qu'il est réellement le seul dans ce cas là ? Je soupire, encore un mystère à résoudre et je ne suis pas réellement sûr d'apprécier celui-ci là. D'ailleurs, si c'est un pouvoir, ça ne pose pas de problème avec ses ombres ? Parce que j'ai entendu dire qu'en avoir plusieurs ne faisait pas forcément de bien au cerveau.

- En réalité … J’ai vraiment peur Nash… Je sais pas ce qui m’arrive … J’ai perdu mon élément, je n’arrive plus à l’utiliser et ma marque devient bizarre …

Eh beh j'ai ma réponse concernant son élément. Je regarde donc attentivement Nemeroff qui soulève son t-shirt pour me montrer sa marque ; je ne suis pas vraiment étonnée de la voir noire mais là... C'est carrément maléfique le bordel. On dirait que quelqu'un lui a jeté un mauvais sort ou je ne sais quoi et elle est carrément plus grosse... Evidemment, maintenant je le crois mais je n'ai strictement aucune explication logique ; et bizarrement, je préférerais qu'il me dise qu'il a passé un contrat avec le Ténébreux. Au moins, ça permettrait de me dire que ça ne va durer que quelques mois et que ceci n'est pas définitif...

Le voyant tomber au sol, je comprends ce qu'il entend par effet à retardement car j'ai l'impression qu'il souffre comment si il venait de se prendre mon coup de poing dans le ventre... Ça fait quand même beaucoup de choses à encaisser pour le moment et beaucoup d'informations qu'il faut tenter de rassembler. Il a perdu ses ombres, il a une force surhumaine, il ne ressent pas la douleur pendant un temps et il a une marque beaucoup plus sombre à la place de l'ancienne. J'ai peut-être une piste mais j'ai un peu de mal à y croire, mais en même temps... Pourquoi pas ?

Dans un premier temps, j'aide Neme' à se relever pour l'emmener directement à l'hôpital sans forcément répondre à ses interrogations ; j'ai besoin de réfléchir à tout ça. J'ai besoin de remettre tout ça en place. Arrivés aux urgences, il est pris assez rapidement et on nous demande ce qu'il s'est passé ; j'invente un truc bidon comme quoi on jouait en forêt et qu'il est tombé de l'arbre et paf poignet cassé. Pas la peine de plus d'explications même si l'infirmière ne semble pas plus convaincue vu le pédigré de mon frère ; malheureusement, faudra faire avec. Pas de doute, le poignet est cassé et elle commence à faire le plâtre tandis que j'attends en au fond de la pièce en essayant de remettre tout ça en ordre.

Créant une bulle de son autour de moi pour n'être dérangé par personne, je mets la tête dans mes mains histoire de pouvoir me concentrer et revoir un peu le cours des événements... Je doute que ce soit une évolution du pouvoir de l'ombre, mais après tout pourquoi pas ? M'enfin, je ne comprends pas pourquoi ça lui donnerait une force surhumaine et une invincibilité. C'est bien le seul. Après, il y a beaucoup de mutations génétiques donc peut-être que c'est le premier ? Et puis, à ne pas oublier qu'il est le descendant d'Eisuke donc peut-être que c'est une évolution possible de son élément. Il faudrait voir si il peut encore l'utiliser. Quoi que non, il m'a dit tout à l'heure que les ombres avaient complètement disparues...

Si ce n'est pas un contrat, c'est peut-être un objet ? J'ai entendu dire que y'avait pas mal de choses qui traînaient en ville ? Mais il m'en aurait parlé je pense d'un objet non ? Et puis il ne semble pas avoir d'objet particulier sur lui. J'oublie cette partie-là. Je doute que les Domae aient pu lui faire quelque chose, ils filent des animaux et on ne peut pas passer deux fois une cérémonie... Et puis, il serait quand même au courant si il avait eu un animal. Un mauvais sort ? Mais là, on partirait quand même dans des délires assez chelous. Je suis coupé dans mes pensées lorsque l'infirmière est dressée devant moi, coupant ainsi ma concentration et faisant exploser ma bulle de son.

Le retour à la réalité est assez étrange puisque j'entends de nouveau toutes les sons autour de moi chose que je n'ai plus eu l'habitude durant un petit moment et je dois avouer que c'est très désagréable ; j'en viens même à entendre un bourdonnement dans mes oreilles que je n'avais plus eu depuis longtemps. Je viens vraiment de faire une erreur de débutant avec cette bulle de son mais j'ai été tellement surpris de sa présence que ça détruit ma concentration ; soupirant, je passe une main sur mon oreille pour tenter de faire disparaître le bruit mais me fait finalement à l'idée que cela va disparaître au bout de quelques secondes. Ça commence déjà à s'estomper.

- Voilà, il est comme neuf ! Enfin presque. Il faut qu'il prenne des médicaments si jamais ça lui fait mal et surtout pas d'efforts, de la rééducation lui sera prescrite. Je vais chercher les papiers de sortie.

Nous laissant seuls dans la salle, je me tourne vers Nemeroff une fois que l'infirmière ait claqué la porte. Depuis combien de temps je suis en train de réfléchir de la sorte ? Je ne sais pas, j'ai l'impression que ça fait des heures... J'ai le cerveau en feu et une migraine pas possible. Mais pas de réponses très concluantes.

- Bon. J'ai quelques pistes mais pas réellement sûr de ce que j'avance donc, à prendre avec des pincettes, ok ?

Parce que je n'ai pas la science infuse, que je ne suis pas un spécialiste de l'élément de l'ombre ni même des éléments tout court et que j'ai été un peu jeté sur le tas. Donc je propose quelques trucs et ça pourrait toujours nous donner des pistes pour la suite.

- Premièrement, j'ai pensé à un objet. Tu sais, ceux de la fissure remontés ? Genre, tu as absorbé le pouvoir ou un truc comme ça... Ou alors t'as l'objet toujours sur toi... Bon ok, je t'avoue, je ne suis pas réellement convaincu de celle-là. Mais fallait que je la propose si jamais ça te parlait.

Peut-être que lui dira quelque chose ? Mouais, je ne sais pas si j'ai réellement été convainquant là-dessus... Je vais passé à la suivante que je trouve quand même légèrement plus logique même si un peu tirée par les cheveux. Mais il faut bien quelque chose.

- Deuxième théorie... Je pensais à une évolution de ton pouvoir ? Tu sais, tous les 8 ans on change un peu de spécialité donc peut-être que c'est pareil pour toi ? Je ne sais pas pourquoi ce serait arrivé aussi tôt pour toi et je n'ai jamais vu d'Elementis d'ombre avec ce genre d'évolution mais je ne vois que ça. Peut-être que ça a un rapport avec notre sang... Tu sais, les ombres sont assez proches des Ténèbres donc peut-être que ton corps a développé une nouvelle forme mais que ça a mis du temps à se mettre en place ? Pour ça que n'arrive que maintenant.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 158
Date d'inscription : 16/08/2017


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Sam 9 Juin - 13:49

J’étais par terre, la douleur me rongeait le ventre et le visage alors que je regardais le sol… Ma main valide à terre et l’autre sur mon ventre comme je le pouvais, malgré que je comprenais les conditions d’activation et résolution de cette chose en moi, je ne comprends toujours pas ce qu’il m’arrive. Je laisse mon frère me relever en silence et marche avec lui pour me diriger vers l’hôpital ne disant rien pendant le chemin, c’était assez calme. J’avais l’impression qu’il me soupçonnait d’avoir fait des conneries, pourtant pour ça, je n’ai rien fait de particulier, ni contrat, ni demande pour changer… Rien.

Je suis assez vite pris en charge une fois arrivé à l’hôpital, saluant l’infirmière que je connais bien quand même. Elle n’est même plus surprise de me voir venir ici et encore mois bête quand on lui dit que je suis tombé. Je ne dis rien et la suis en silence pour qu’elle me mette le plâtre. Je ferme les yeux pendant qu’elle le fait, vu que mon frère ne semblait pas vouloir discuter pour le moment, j’en profite pour me reposer un peu, la fatigue était assez présente chez moi. Ca faisait du bien de fermer les yeux quelques minutes, plus le calme lié à ma surdité, les bruits alentours ne me gênaient pas le moins du monde pour le moment.

Je laisse l’infirmière terminer ce qu’elle avait à faire, alors qu’elle me laisse tranquille allant voire mon frère. Je rouvre les yeux après quelques instants et descends du siège en regardant mon bras … Je vais me faire défoncer en rentrant moi. Je vais rester la journée dehors je crois … Je relâche un soupire alors que mon frère s’approche de moi me disant qu’il avait réfléchit à quelques pistes :

Vas y envoie, de toute façon ça ne coûte rien, moi j’ai pas la moindre idée de ce qui m’arrive de toute

Je réfléchis à la première hypothèse … Essayant de me remémorer ce que j’ai bien pu faire depuis la fissure et même dedans … Bien compliqué cela. Je ne me souviens pas d’avoir été en contact avec un objet en particulier :

Ouai j’en ai entendu parler … Mais non, la seule chose que j’ai touché dans la fissure c’est le sol à ma chute ainsi que la porte quand je me suis écroulé, sinon pas spécialement d’objet particulier, ni à la surface, je n’ai pas toujours d’objet potentiellement sorti de la fissure ou je ne m’en suis pas rendu compte. Ce qui est possible aussi

J’écoute la seconde hypothèse qui est possible. C’est peut-être la plus logique même si des choses ne colle pas :

Possible alors, mais les changements ne sont pas aussi drastique d’habitude non ? Je n’ai plus de matérialisation « physique » de l’élément … Donc une nouvelle branche tu penses ? Car des branches que j’ai entendu rien ne ressemblait à ça.

Je la fixe surpris quand même que l’évolution arrive si vite, d’habitude il faut attendre des années. C’est le talent ça, faut pas chercher plus loin, le talent monsieur. Je viens frotter mon visage titubant un peu, une légère faiblesse sur le coup :

Bon j’ai une petite faim, ça te dit d’aller boire et grignoter un petit truc pour continuer à parler ?

Je le fixe souriant un peu, bon malgré cette sortie en forêt moins cool, je pouvais quand même profiter de voir mon frère adoré voyons. JE ne suis pas un monstre ! Quoi que … Je m’étire légèrement :

T’as pas entendu parler de cas similaire chez les éléms ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 461
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   Dim 10 Juin - 17:05

  • Nashoba
  • Nemeroff
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni
Lui aussi semble peu convaincu de la théorie avec les objets mais bon, fallait bien que je la propose... Après tout, pourquoi pas ? Je ne vois pas trop comment c'est possible mais on aurait pu la développer en causant ensemble mais je n'ai pas l'impression qu'il est emballé par celle-là puis de toute façon moi non plus. Elle est un peu bizarre mais il fallait que je propose tout ce qu'il me passe par la tête... Par contre, la deuxième semble quand même un peu plus logique ; une sorte de mutation génétique comme on a pu en croiser durant les siècles comme la couleur des cheveux ou des yeux. Je ne sais pas trop pourquoi c'est arrivé aussi vite mais je suis sûr que l'on peut trouver des explications logiques par rapport à ça.

- Possible alors, mais les changements ne sont pas aussi drastique d’habitude non ? Je n’ai plus de matérialisation « physique » de l’élément … Donc une nouvelle branche tu penses ? Car des branches que j’ai entendu rien ne ressemblait à ça.

- Euh...

Ouais bon, cette théorie reste un peu bancale et je dois encore réfléchir à certains détails mais je suis sûr qu'on tient quelque chose de plutôt logique là donc je ne dois pas me laisser déstabiliser par ce genre de question. C'est clair, moi aussi je trouve ça étrange que ce genre de changement arrive aussi rapidement, du jour au lendemain à l'entendre... Je n'ai jamais été doué dans les matières scientifiques mais j'ai suffisamment de culture G pour savoir que ce genre de changement prend des années voire des siècles pour arriver. Peut-être que c'est le cas ? Mouais non, pourquoi sur Neme et pas sur l'autre Elementis d'ombres ? Je n'ai pas entendu d'autres cas dans le QG, sauf si ils n'ont pas voulu en parler et garder ça pour eux, c'est peut-être une possibilité.

J'accepte d'aller manger quelque part lorsqu'il m'annonce qu'il a faim. Ouais moi aussi j'ai l'estomac qui commence à crier et le snack de l'hosto' ne me donne pas réellement envie alors autant aller ailleurs ; nous sortons de la pièce et nous signons tous les papiers que l'on nous tends avant de sortir du bâtiment. Direction le restaurant de son choix. Je ne réponds pas de suite à sa question sur les autres cas, me contentant simplement d'hausser les épaules dans un premier temps faisant un rapide débriefing des personnes dans le QG qui ont cet élément... Même ceux à qui je n'ai jamais parlé. Non pour l'instant, ça ne me dit rien du tout. Même la marque, jamais rien vu d'aussi noir.

- Ben après, peut-être qu'il y a d'autres cas mais qu'ils en ont seulement parlé à leurs proches ou aux membres du Conclave. Je ne pense pas que tu l'ais dis à tous les Domae donc à moins de te connaître, ils ne savent pas que tu as ça... C'est une possibilité que d'autres soient dans le même cas que toi.

On pourrait aller demander mais ça prendrait tellement de temps, en plus de passer un peu pour des fous qui cherchent à se mêler de la vie des autres. Avançant dans les rues en lui glissant de choisir le restaurant de son choix, nous entrons finalement dans celui-ci, demandant une table pour deux et nous installons... Wow, ça fait combien de temps que nous n'avons pas été au restaurant tous les deux ? Aucune idée. D'ailleurs, on devrait peut-être sortir tous les quatre un de ces quatre avec Lyana et Haizea, ça leur ferait sûrement du bien de sortir sans leur fille et de voir d'autres personnes ; d'être loin des biberons et des vomis de bébé. Bref, une idée que je finirais par lui glisser.

- Après. Peut-être que de base, c'était censé être ce pouvoir et... Ouais, non c'est débile comme théorie. Moi je pense que ça a un lien avec ton sang, que tes ombres ont réagit avec le sang du Fondateur et que ça a modifié ton pouvoir pour donné un truc qui ressemble peut-être à ce qu'il avait ? Après, pourquoi maintenant... J'en sais rien. Sûrement en rapport avec la fissure. Comme on a découvert la vérité sur Tarô ou peut-être que tu as touché un truc en particulier dans le QG ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le corps et l'esprit du fondateur enfin reuni [F. Nashoba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les Alentours :: La Forêt Silva-