Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Chagrin d'amitié | ft. Kira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Laelyss ReissMessages : 970
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Chagrin d'amitié | ft. Kira   Lun 25 Juin - 23:16


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

16 ans

Une fin

Trois gouttes commencèrent à tomber sur le bout de son nez quand elle entra dans le quartier Est. Elle lâcha un long soupir et accéléra le rythme de son pas, remontant son sac à main sur son épaule une énième fois. Souriant aux quelques passant qu’elle croisait sur son chemin, elle renifla plusieurs fois pour retenir ses larmes qui voulaient encore couler sous l’émotion. Quel choc. De toute sa vie elle n’avait jamais ressenti ça, elle n’avait jamais été à la place de ceux qui se faisait piller. C’était elle qui pillait. Et pour une fois, elle devait bien reconnaitre que le sentiment était bien loin d’être agréable. A deux doigts de lui faire regretter le nombre de personnes déjà volé autrefois. Presque, car il était bien trop tard pour les remords ou même les excuse et quand bien même, certaines personnes ne devaient même plus être de ce monde. Sûrement de quoi lui faire réfléchir à deux fois avant de recommencer… quoi que, ce serait avec un peu de chance un peu trop lui demander.

Laelyss pris la prochaine à gauche en se disant que c’était peut-être son karma qui lui revenait en plein visage. A force de le chatouiller d’un peu trop prêt depuis si longtemps, il est facile de récolter les résultats. Quoiqu’au fond, si cela était réellement le cas il se serait manifesté depuis bien plus longtemps. Les occasions ce n’était vraiment pas ce qui manquait. Elle avait beau retourner la situation dans les tous les sens, de long en large et en travers, rien ne justifier un tel acte. Elle n’avait mis personne en colère dernièrement et ne s’était même pas fait d’ennemis. Il faut dire aussi qu’entre la grossesse, le coup de mou, le reprise du travail et les derniers évènements en ville, il n’y avait pas le temps de faire parler de soi en y mettant son grain de sable. Et encore, aux vues de ce que racontait le journal, il y avait vraiment de faible chance qu’elle décide de faire parler d’elle d’une manière ou d’une autre. La situation était assez déstabilisante comme ça.

Elle passa une main dans ses cheveux et secoua la tête pour elle-même. Quelle merde, hein ? Qu’est-ce qu’il aurait était possible d faire de plus ? Pas grand-chose à dire vrai. Peu sur qu’en restant au sein du gouvernement comme autrefois elle aurait pu changer quelque chose. Sûrement avertie qu’un drame allait avoir lieu, mais guère plus. Enfin, ce qui était fait… ne pouvait être effacé. Elle avança encore un peu jusqu’à ce que la maison de son amie se dessine enfin, au même moment ou les quelques gouttent qui se battaient en duel eurent la bonne idée de s’intensifier doucement.
Elle traversa en petit fouler l’espace qui la séparait de la porte d’entrée. Puis, à la seconde où sa main s’approcha pour frappait un grand coup contre la porte, celle-ci s’ouvrir avant, laissant apparaitre son amie.

« Hey… y te reste de la glace à la…
- Lae ! »

Elle n’eu guère le temps de finir sa phrase, qu’un, puis deux petits nains accoururent dans sa direction pour se jeter contre elle et l’enserrer. Elle afficha rapidement un grand sourire et s’accroupie à la hauteur des enfants pour rendre leurs câlins. Ce n’était peut-être pas le bon moment d’étaler ses mésaventures devant les enfants si la mère avait prévu une sortie familiale, cependant, elle avait vraiment besoin de parler. Ne serait-ce que cinq minutes, cinq minutes a sortir le fond de sa penser et prendre les choses différemment, rien de plus pour ne pas gâcher davantage leur journée.

« T’a ramené des gâteaux ? Hein, hein, heiiiiiin ?!
- Pas cette fois. Désolée. Mais promis, je ramène quelque chose de spécial la prochaine fois.
- Spéciale comment ?
- Si spéciale que tu ne pourras même pas le manger en une seule fois. Dit-elle avec un clin d’œil. »

@feat Kira
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Maman écris en #71043C

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3095
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Chagrin d'amitié | ft. Kira   Dim 1 Juil - 17:08



Chagrin d'amitié



C
e petit rythme de couple divorcé, Kira avait fini par en prendre l'habitude. C'était toujours froid lorsqu'elle venait déposer les enfants et décrocher un simple "bonjour" relevait de l'exploit mais les parents devaient faire aussi des efforts pour que tout se passe pour le mieux... De cette séparation, c'était bien Ewan et Thalia qui souffraient le plus. Heureusement, la demoiselle aux cheveux roses n'avait pas déménagé bien loin ; seulement à quelques rues d'ici mais elle n'était pas forcément rassurée de laisser ses enfants de moins de 10 ans se balader dans le Quartier Est tout seul.

Vilmos et Kira essayaient de discuter de la semaine à l'école, des problèmes de comportement de Thalia qui avaient augmenté depuis la séparation ou bien des dernières notes d'Ewan qui avait légèrement diminué ; ils essayaient de discuter de solutions avant de passer rapidement au programme du week-end. C'était à partir de là que la conversation coinçait déjà... Et le pire était quand ils essayaient d'aller dans des domaines plus privé : Le travail, les relations, eux. Bref, ils étaient de vrais murs qui laissaient entrevoir leur ego à la moindre occasion ; ce n'était clairement pas la meilleure solution pour avancer et tenter de retrouver des bases dans leur couple mais ils semblaient avoir fait ce choix de divorcés. Cela ne faisait que quelques semaines et la Rose hésitait déjà à lui foutre les papiers du divorce sous le nez tellement que l'ambiance était mauvaise entre eux.

Il n'était pas question de s'éterniser dans les environs et puis elle avait encore des choses à faire... Puis si elle n'avait plus rien, elle trouverait bien. Kira souhaitait donc un bon week-end à Vilmos et embrassa les enfants avant de se diriger vers la porte d'entrée ; cependant, elle ne s'attendait pas à tomber sur Laelyss. Et au vu de la tête qu'elle faisait et du début de sa phrase, une mauvaise nouvelle venait de tomber... Sauf que ce n'était plus le moment de faire sa petite enquête puisque les enfants avaient pointé le bout de leur nez. Il est vrai qu'avec tous ces événements, la demoiselle n'avait pas eu l'occasion de tenir informé son amie de l'état de son couple... En même temps, ce n'était pas toujours une heureuse nouvelle. Ils s'étaient jurés de s'aimer jusqu'à ce que la mort les séparent et finalement, 5 ans plus tard, ils se faisaient gueule et maison à part. Bref, pas facile de soutenir le regard des autres lors d'un mariage raté.

- T’a ramené des gâteaux ? Hein, hein, heiiiiiin ?!

- Pas cette fois. Désolée. Mais promis, je ramène quelque chose de spécial la prochaine fois.

- Spéciale comment ?

- Si spéciale que tu ne pourras même pas le manger en une seule fois.


Si spécial que le défi allait être relevé en une fois et qu'elle finirait malade juste pour prouver que si, ce gâteau serait capable d'être fini en une fois. Merci Laelyss. Si Thalia fait une indigestion, elle passerait le week-end chez sa tante préférée qui a eu la bonne idée de lui filer un gros gâteau. Kira se forçait à sourire même si elle voyait bien que la rouquine n'allait pas très bien en plus du fait que la situation était très gênante... Elle ne pouvait pas l'inviter à boire un café ? Ou peut-être que Vilmos ne gueulerait pas trop dans ce cas-là ? C'était un coup à tenter. Et puis de toute façon, elle finirait bien par le savoir. Se tournant vers les enfants, elle leur demanda de monter dans leur chambre pour finir leurs devoirs.

- Euh... Je ne suis pas sûre pour la glace mais il reste peut-être du café ?

Ou des litres d'alcool en fonction de la gravité du problème. Kira essayait d'être le plus naturelle possible dans une maison qui n'était désormais plus la sienne et l'invita dans la cuisine, lui demandant d'attendre quelques secondes ; la demoiselle alla toquer à la porte du bureau de Vilmos. Evidemment, celui-ci n'était pas ravi de devoir prêter sa cuisine pour un petit café et la demoiselle lui annonça qu'elle n'avait pas encore révélé pour eux et qu'il pourrait faire un petit effort... Aux dernières nouvelles, ils étaient encore mariés et ce n'était que prendre un café dans sa cuisine pour réconforter une amie ; il n'allait pas faire toute une scène pour ça. De toute façon, il allait rester dans son bureau à travailler. Comme d'habitude.

Accord obtenu après un certain débat, Kira retourna dans la cuisine en s'excusant auprès de Laelyss ; qu'elle voulait prévenir Vilmos qu'elle était là mais qu'il était trop occupé pour le moment. Bizarrement, ça sonnait moins naturel qu'habituellement mais elle ne voulait pas donné plus d'explications que ça ; ce n'était pas le propos et la Rose remarquait que son amie semblait faire des efforts surhumain pour ne pas fondre en larmes. Les nouvelles ne devaient vraiment pas être bonnes et finalement, un petit café ne devait pas être suffisant... Ouvrant le placard à l'alcool, la demoiselle servit deux verres de Martini. Elles auraient au moins besoin de ça pour discuter.

- Bon, qu'est-ce qu'il se passe ? Il est arrivé quelque chose à... Winter ? Bigby ?

Ce n'était pas la meilleure pour remonter le moral mais la demoiselle serait toujours là pour ses amies, si Laelyss avait besoin d'une épaule sur laquelle pleurer ; évidemment, elle serait présente. Kira préférait imaginer d'autres scénarios beaucoup moins horribles que la perte d'un proche mais c'était les premières questions qui lui venaient à l'esprit pour qu'elle soit dans cet état.
Crédit: Neko-chan in [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je vous grogne dessus en darkblue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 970
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Chagrin d'amitié | ft. Kira   Jeu 5 Juil - 18:04


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

16 ans

Une fin

Voilà qui était un pari osé. Mais qui avait de quoi occuper les enfants pendant quelques heures à manger la surprise « si spéciale » de tata Lae et de laisser les parents en paix. Même si le fin mot de l’histoire avait plus de chance d’offrir une gastro aux enfants qu’autre chose. Tant pis. S’il s’agissait de sa faute, elle voulait bien faire l’effort de payer le médecin.
Laelyss déposa une bise sur le front des deux enfants et les laissa repartir à l’étage pour leur devoir, insouciant des problèmes de grands, elle les envier à n’avoir que si peu de problème que la disparition d’un gouter de quatre heures, ou bien la note d’un devoir extrêmement bas. Ces années-là étaient déjà tellement loin. Quelle tristesse.

En silence, elle suivi son amie a l’intérieur, sans réellement relever le manque de glace présent. En soit, elle voulait simplement un peu de compagnie et discuter du problème qui se posait-là. Pour ce qui était du reste, elle pouvait aussi bien se contenter d’un verre d’eau que cela ne changeait pas grand-chose. La rousse s’installa sur une chaise dans la cuisine et attendit que sa meilleure amie fasse l’aller-retour tandis que monsieur l’homme d’affaire restait cloitré dans son bureau. Comme d’habitude hein ? Pas que cela la gênait plus que ça, mais elle appréciait tout de même les fois où il faisait au moins l’effort de sortir de son bureau pour la saluer… Ah non, ça il le faisait quand il sentait l’odeur du sucre passer la porte.

Laelyss attrapa le verre et le fixa longuement en silence. Il n’y avait pas trente-six façon de parlait de ça. Et elle se mit rapidement à secouer la tête pour exclure tout problème qui reliait sa petite famille. La situation était dramatique, certes, mais pas au point de sortir les lames et les couteaux de cuisines tranchant.

« Non. Non, non ! Dieu merci ils vont bien. Ça ne les concerne pas directement. »

Et heureusement d’ailleurs. Dans le cas contraire, elle ne serait pas assise tranquillement auprès de son amie à prendre un verre de consolation. Elle pouvait au moins se rassurer en sachant que ni l’un ni l’autre n’avait été présent et que rien de grave ne leur était arrivée. Un grand soulagement, certes, mais qui n’effaçait pas l’acte commis auparavant. Dans un recoin de sa tête il y avait de multitudes de question et de choix à faire qui se posait ; qu’en était-il de l’assurance, des remboursements, de la casse et autre petit détail fort déplaisant mais tout autant vital pour le déroulement de la suite ? Fallait-il réellement qu’elle se penche sur tous ses détails ? Ne pouvait-elle pas simplement partir à la recherche des voleurs et leur rendre la monnaie de leur pièce ? Si seulement… elle en aurait eu grandement besoin pour se remonter le moral et cogner un bon coup.

« En… En allant au boulot se matin, j’ai… j’ai vu que j’avais été cambriolé, à l’antiquité… »

A ses mots, une petite boulle se noua au fin fond de son ventre et elle cru que son souffle allez se couper d’une traite. C’était donc ça les sentiments qui se mélangeaient en un seul pour lui offrir à deux doigts d’un peu de nausée ? Ses lèvres se plissèrent légèrement en lâchant un soupire. Mieux valait noyé se petit chagrin dans le verre en le vidant d’une traite. Oui, elle n’avait jamais été autant affecté qu’aujourd’hui par ça. Encore heureux qu’il ne s’agissait pas de choses qui arrivaient souvent. Elle déposa son verre a nouveau sur la table en hésitant fortement à tendre la main pour se servir une nouvelle fois.  

« Je n’ai jamais étais cambriolé et… je dois l’admettre que pour une fois je ne sais absolument pas comment je dois réagir. Je n’aurais même pas cru ça possible. J’aurais dû m’en douter pourtant que cela finirait par arriver mais… ça avait l’air tellement absurde... Et maintenant voilà le résultat… »

@feat Kira
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Maman écris en #71043C

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

avatar

Kira SerykMessages : 3095
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Chagrin d'amitié | ft. Kira   Ven 6 Juil - 14:03



Chagrin d'amitié



C
'était plutôt dur de prononcer ces mots. S'imaginer qu'il ait pu arriver quelque chose à Winter ou Bigby était vraiment une chose horrible et même si son Alpha lui tapait sur le système, ce n'était pas une raison pour vouloir sa mort. Au contraire, Kira était même rassurée de savoir que Laelyss passait ses jours avec lui et quand ils n'étaient pas occupés à défoncer les portes de l'autre, la demoiselle était sûre qu'ils pourraient être copains. Heureusement, sa meilleure amie rassura aussitôt la demoiselle en lui annonçant que tout allait bien de ce côté là ; de quoi souffler un bon coup mais de prendre quand même un bon verre pour faire passer la peur naissante.

Elle devrait s'en douter, Laelyss ne serait pas dans cet état si il était arrivé quelque chose à son petit-ami ou à sa fille ; mais chacun avait des réactions différentes face à la mort d'un proche. Si Kira préférait se renfermer sur elle voire de boire un bon coup pour faire passer la pilule, Laelyss pouvait très bien choisir l'option de garder la tête en toutes circonstances... Bref, chacun sa façon de faire face aux mauvaises nouvelles et la Rose n'était pas là pour juger mais pour l'aider. La demoiselle se demandait donc ce qui pouvait bien mettre Lae' dans un tel état si un proche n'avait pas été touché... Et puis finalement la nouvelle tomba, c'était la boutique d'antiquités qui avait subit un cambriolage ce matin. Un choc pour la gérante mais aussi pour Kira qui ne savait pas quelle réaction avoir pour le coup.

D'un côté, la demoiselle aux cheveux roses fut soulagée qu'il n'y ait pas mort d'hommes dans l'histoire mais savoir que le travail de toute une vie avait été réduit à néant par des petits voyous n'était pas mieux non plus. Voyant les sanglots remonter, Kira s'approcha de Lae' pour la prendra dans ses bras sans dire un mot ; lui sortir l'habituel "ça ira" n'est pas d'actualité puisque voir partir en fumée des œuvres aussi chères n'irait pas. Kira n'y connaissait pas grand chose dans les antiquités mais elle en savait suffisamment pour dire que voler ces vases feraient un bon pactole pour la personne qui les avaient prise... Parce que ce n'était certainement pas pour son Histoire ou la décoration qu'il avait cambriolé la boutique. Ou alors ce type-là avait réellement un grain.

- Je n’ai jamais étais cambriolé et… je dois l’admettre que pour une fois je ne sais absolument pas comment je dois réagir. Je n’aurais même pas cru ça possible. J’aurais dû m’en douter pourtant que cela finirait par arriver mais… ça avait l’air tellement absurde... Et maintenant voilà le résultat…

Quederla était quand même une ville avec un taux de criminalité élevé passant par le meurtre, le vol et les cambriolages ; et mettre des Antiquités d'une telle valeur sous le nez des criminels, c'était comme agité des bonbons sous le nez de Thalia. Ils finiraient forcément par craquer un jour au l'autre. Mais Kira garderait cette comparaison pour elle-même, pas la peine d'en rajouter des caisses dans cette affaire de cambriolage ; Laelyss était suffisamment au fond du gouffre pour entendre des phrases comme "je te l'avais dis" ou "en même temps, vu les valeurs de ces machins, fallait pas s'étonner". C'était chose faite et maintenant, il serait compliqué de revenir en arrière... Il faudrait simplement aller de l'avant et ce serait sûrement une épreuve plus facile que la mort de son fils.

- Il reste quand même quelques trucs ou ils ont tout pris ?

D'abord, il fallait essayer de voir le côté positif dans cette affaire. Enfin, si il y en avait un... Si le ou les cambrioleurs n'avaient pas tout embarqué, les pertes seraient moins colossales et Laelyss aurait quand même quelque stock de côté ; à mettre en sécurité pour le moment car la boutique serait sûrement fermée pendant un moment, mais c'était un point positif ! Les jours à venir seraient sûrement truffés de beaucoup d'inventaires, de questions de la police, d'enquête et de ragots du voisinage qui vont avouer avoir vu ça, ça et ça.

- Je t'avoue que je ne sais pas quoi te dire... Je pense que tu as du appeler la police et qu'ils sont sur le coup. Alors avec un peu de chance, ils vont trouver des indices sur les personnes qui ont fait ça voire retrouver tes Antiquités.

Même si elle avait un avis plutôt négatif sur la police, la demoiselle aux cheveux roses devait quand même avoir un minimum confiance en eux histoire d'être crédible auprès de son amie. De toute façon, il n'y avait sûrement pas le choix d'attendre et les policiers garderaient leurs précieux indices pour eux... Mais Kira avait quand même une petite solution de secours, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle proposa à Laelyss d'envoyer quelques Domae espionner les différents marchés noirs histoire de repérer les possibles Antiquités lui appartenant.
Crédit: Neko-chan in [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je vous grogne dessus en darkblue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 970
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: Chagrin d'amitié | ft. Kira   Dim 15 Juil - 23:54

Laelyss Reiss a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

16 ans

Une fin

C’était tenté le diable. Elle le savait. Mais tout fonctionnait tellement bien qu’il était difficile d’imaginer une telle chose se produire. Et pourtant ! Elle n’était pas l’abri comme toutes autres commerçant d’une petite surprise de bon matin en allant paisiblement au boulot. Elle avait pourtant tout fait pour miser sur certain client particulier, en gardant un petit cercle assez restreint pour les « grosses commande » tout en gardant les habituels et lambda, même ça, ça ne l’avait pas tant protégé de l’inévitable.
Finalement, elle se laissa tenter par la vue de la bouteille et tendis la main pour l’attraper et servir un nouveau verre. Actuellement c’est tout ce qu’elle pouvait faire ; noyer se petit chagrin désastreux. Et répondre aux questions de sa meilleure amie. Si la demoiselle au cheveux rose ne savait quoi dire, elles étaient deux dans se cas là. Ce n’était pas comme s’il y avait énormément de choses a raconter de toute façon. Elle haussa nonchalamment les épaules avant de répondre :

« De ce que j’ai vu, pas grand-chose. Entre le vol et ce qui a était détruit, la perte est vraiment immense. »

A vue de nez ce n’était vraiment pas beaux à voir. Mais pour ce qu’il en était des faits réels avec la liste de tous les objets manquants à l’appel… Elle préférait ne pas imaginer le pire, même si celui-ci avait déjà eu lieu. Quelle poisse, n’est-ce pas ? C’est à se demander ce qui pouvait lui arriver de pire.

« Je ne sais pas encore si a police a des soupçons, mais… ils ont eu un comportement étrange quand ils ont découvert un symbole sur le mur. Je ne sais pas d’où il provient et même ce qu’il signifie mais ça ne leur a pas semblé inconnu. Passe-moi un papier et un stylo s’il te plaît. »

Laelyss laissa son verre en paix et attendit quelques secondes que son amie lui apporte de quoi griffonner. Le symbole était encore bien frais dans sa mémoire et, elle avait beau faire un tri sur tous ceux qu’elle avait déjà vu où qu’elle connaissait, rien ne s’y rapportait. Elle optait pour une secte, c’est ce qui semblait le plus s’en approcher, mais comment en être sûre ? Cela pouvait tout autant s’agir de petit voyou qui voulait jouer les intéressants. Pas de doute, dans ce cas, il s’agissait littéralement d’un travail d’amateur. Elle prit le stylo et commença à redessiner les formes qu’elle avait vu sur son mur, en s’appliquant minutieusement pour qu’il soit aussi exact que dans ses souvenirs.

« Je ne sais pas si ça te parlera. Sincèrement je sèche dessus. Je me dis que c’est peut-être une secte, il faut dire que j’ai… j’avais tellement d’histoire sur certaine objet mystique, que ça ne m’étonnerait pas que cela ait attiré quelque barjot du coin qui espérait réveiller je ne sais quel Dieu ancien… Mais de là à vouloir détruire une boutique… c’est surréaliste. »

Et même impensable. Mais personne n’est réellement à l’abri avec les « barjot du coin ». Ce n’était certainement pas ici qu’il fallait être surpris à tomber sur des faits inimaginables. Mais peut-être qu’un regard neuf pouvait l’éclairer, peut-être qu’elle pouvait au moins lui donnait une piste sur les potentiels coupable. Oui, elle avait bien entendu que les « polices allaient se charger de cette enquête », mais ceci était ressorti aussi rapidement. Elle n’était pas du genre à attendre sagement qu’ils viennent annoncer les bonnes mauvaises nouvelles de la situation. Autant partir directement à la source et jouer les stupéfaite une fois le coupable entre les moins.
Elle fit glisser le morceau de papier en direction de son amie une fois le croquis terminer, attendant le verdict.

« Tiens, regarde. T’en pense quoi ? »

@feat Kira
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Maman écris en #71043C

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chagrin d'amitié | ft. Kira   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chagrin d'amitié | ft. Kira
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartiers Est :: Maison de Mr Desgoffe Und Taxis-