Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un triste adieu [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Un triste adieu [Solo]   Mar 26 Juin - 18:32




Un triste adieu

 








Après avoir passé des jours de réflexion chez elle, Kita avait décidé de se rendre une dernière fois au cimetière de Quederla pour essayer de tourner la page. Arriver devant les portes de la chapelle, un triste sentiment l’envahi ses jambes se mirent à trembler. Sont teints devient pâle, et de petites perles coulèrent sur ses joues. Elle tenait dans sa main droite un bouquet d’œillets blanc entouré d'un ruban rouge où quelque Greta oto c'étaient posés dessus ce qui donne l'impression d'un ornement. Kita elle portait pour la première une robe rouge bordeaux assortie au ruban du bouquet et avait enlevé son serre-tête pour être plus convenable.[/font]


Petit à petit elle retrouva l'usage de ses jambes et prit une grosse inspiration avant de pousser l’énorme porte de la chapelle avec difficulté. Ceci fessait déjà quelque temps que celle-ci était en mauvais état et cela n'avait pas changé malgré les années passées. Elle balaya doucement la salle des yeux qui était bercée par la douce lumière du soleil qui traversa les multiples vitraux brisés par le temps et les intempéries. Elle entra timidement dans la salle en laissant la porte entre ouvert derrière elle, puis elle avança le long de l'allée principale en touchant le bois des bancs de prière craqué par humidité de la pièce. La chapelle était plutôt grande et Kita mis quelques minutes avant de la traverser entièrement. Tout le long du chemin son cœur battait la 1000 à l'heure et une nostalgie la remplit peu à peu. Arriver devant l'autel elle se demanda si c'était le bon choix qu'elle fessait mais maintenant, il était trop tard pour faire demi-tour.

{J'espère juste que je ne regrettera pas mes actes}



Kita posa un genou à terre et baissa la tête. Elle sortit de sa poche un papillon en papier qu'elle posa en signe d'offrande sur le socle de l'autel avant de se relever. Elle contourna sans faire de bruit celui-ci avant d'ouvrir la porte arrière grinçante par le temps qui menait au cimetière. Lorsqu'elle finit d'ouvrir la porte, un vent se leva et porta les cheveux de Kita et sa robe avec lui. Elle ouvrit les yeux après que celui-ci soit passé et vit devant elle la tombe de sa mère qui était entouré de fleurs si coloré les unes que les autres t'elle que le camélia, la rose, l’hortensia... . Elle retira ses chaussures au pied de la porte pour que le talon ne se coince pas dans la terre, et elle avança pieds nus dans l'herbe fraîche qui lui rappela tend de souvenir. Cette sensation lui fit énormément plaisir et l'odeur des fleurs la détendit peu à peu. C'était une odeur plutôt agréable qui se mélangeait bien avec la douce chaleur du soleil qu'elle sentait sur sa peau aussi blanche que la porcelaine. Elle avança jusqu'à la tombe de sa mère où était notée:

Nina Okumaru née en 1980 et morte en 2014

Le reste qui était censé être marqué sur la plaque avait été effacé par le temps ou était devenu illisible. Kita qui était arrivé devant la tombe, ce mis à genoux et caressa du bout des doigts le prénom de sa mère. Les larmes lui montaient aux yeux et sa blessure passée s'ouvrit. Malgré le temps qui s'était écoulé, celle-ci n'avait pas réussi à faire son deuil. Elle posa sur la tombe le bouquet qu'elle tenait dans sa main puis essuyèrent avec le bout de sa robe ses lunettes tachées de petites perles salées. Elle prit plusieurs inspirations d'affilée en regardant le magnifique ciel bleu, puis reposa son regard sur la tombe de Nina avant de parler.



"Oeillet blanc flottant dans un océan infini,
Sombra dans les abysses d'un monde perverti.

Orgueil, colère et jalousie,
Pris placent dans les coeurs des hommes possédés par l'hypocrisie.

Mais toi oeillet au coeur pur
Qui résistais à tous ces péché impur,

Guida mes pas aveugles
Au-delà du ciel et de ses règles.

Mais un jour oeillet blanc sombra dans l'océan infini,
Remplis par mes douces perles d'un bonheur maintenant banni.

Je pose maintenant des oeillets blancs sur ta tombe vénérer
Pour te transmettre un adieu sacré."


Après avoir dit ces derniers mots à sa mère, Kita se leva et repartit vers la chapelle sans se retourner malgré la douleur qu'elle ressentait. Elle remit douloureusement ses chaussures en essuyant ses larmes avec la main gauche qui tremblait un peu à cause de l'émotion du moment, puis entra à l’intérieur du bâtiment qui lui semblait moins lugubre cas l'aller. Elle marcha tranquillement vers la sortie puis a mis chemin elle s’arrêta et ferma les yeux. À ce moment la elle eux l'impression d'une douce chaleur l’entoura un peu comme les bras d'une mère qui câlinerait son enfant. lors de ce court instant Kita se rappela que sa mère à des derniers mots de sa mère puis se mit à sourire.

"je te promet de vivre heureuse quoi qu'il arrive"

Elle repris sa route puis sortie pour de bon de la chapelle. Après cette échange Kita se sentait beaucoup plus légère et décida d'aller au bar pour fêter sa.



 

~ L Y S ~
Revenir en haut Aller en bas
 
Un triste adieu [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-