Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 une rencontre des plus spécial/ Feat Alaric [privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: une rencontre des plus spécial/ Feat Alaric [privé]   Ven 29 Juin - 13:13




Une rencontre des plus spécial

 








Après les événements qui se sont passé au cimetière de la ville de Quederla, 4 jours c’était déjà écoulés où celle-ci n'était pas sortie de la boutique. Elle était rentré dans la période où elle avait le plus de clients et entre les commendes passées à la dernière minute et les plantes qui ne poussaient trop pas vite, Kita n'avait pas une seule minute pour elle. Mais bon, aujourd'hui on était Vendredi et comme tous les vendredis la boutique était fermée, c'était le bon moment pour faire les emplettes et prendre un gros bol d'air frai. Il faisait beau et chaud, c'était ce genre de journée qu'elle détestait. Souvent quand le soleil était haut dans le ciel et que les nuages ont disparu, les rues elles sont bondé de personnes et la tranquillité matinale c'était fait la malle. Puis quoi de pire qu’être collé aux personnes lors d'une journée ensoleiller d'été où ils transpiraient plus que lorsqu'ils font du sport. Avant de sortir de la boutique Kita regarda le petit thermomètre situé à la fenêtre entre les livres d’alchimie et les graines de pavot. Celui-ci pour est plus grand malheur et pour le plus grand bonheur des d'autres affichait 30° comme elle le pensait.

La journée commence bien on dirait...

Après avoir vu ceci elle lâcha un profond soupir venant des abysses de son cœur mais bon elle n'avait pas le choix, les mandragores qu'elle avait plantées n'était cas la première étape de leurs croissances, et vu qu'elle sens servait dans toutes ses potions de soins et ses pommades, elle en avait grandement besoin et ne pouvais donc pas sans passer. Elle prit son panier et regarda l'argent qu'elle avait sur elle, 30 pièces c'était largement assez pour ce qu'elle devait acheter. Elle ouvrit la porte de la boutique et sortie celle-ci en s'assurant que la pancarte fermée était belle et bien mise. Elle ferma la porte à clé et au même moment elle entendit des personnes parlées qu'un marcher se tenant sur le bord de la plage où plusieurs commerces vendaient des produits frais et pas chers. Un léger sourire illumina son visage rien qu'à penser à tout l'argent qu'elle pourrait économiser et aux bonnes affaires qu'elle pourrait faire. Panier a la main et détermination dans les yeux elle alla en vélo jusqu’à la plage sans trop se préoccuper de tous ce qui se passait au tour d'elle. Après avoir roulé pendant 30 minutes Kita arriva à l'endroit ou le marché se tenant.

{En fin de compte la journée n'ai pas aussi terrible qu'elle en a l'air!}

lle descendit de son vélo puis l'accrocha a un poteau avant de se diriger vers celui-ci. La bonne odeur des épices et les vieux livres qui était à vendre lui firent du bon au cœur. Elle déambula entre les différents stands tranquillement toute en fessant gaffe de ne pas louper l'affaire en or. Nourritures, vêtements, plantes, épice, jouer et j'en passe était exposé aujourd'hui. Le marché lui était plutôt agréable, vu que l'a été encore le matin pu de monde y était et donc pas non plus trop de bruit. Les vendeurs venaient à peine d'arriver et plaçaient encore leur stand tout en discutant entre eux. Après être passé devant la majorité des stands qui pour certain on réussit à lui faire vendre certains de leurs produits, elle arriva devant celui qu'elle cherchait. Le vendeur qui était en train de fouiller dans  les caisses vendait des mandragores de très bonne qualité pour un bouché de pain. Kita en prit une pour l'inspecter et ouvrit son sac pour sortir le porte-monnaie, mais au même moment le vendeur se retourna et lui attrapa le bras avec force.

Voleuse! On ta jamais appris que le vole c'est mal! POLICE!

Le vendeur serra le poignet de la jeune fille toute en continuant d'appeler la police. Kita elle le regarda un peu paniquer, elle n'aimer pas d'une part être au centre la l'attention et d'une autre part quoi faire dans ses moments là. Elle bégayait toute en essayant de lui dire que ce n'ait qu'un malentendu mais rien à faire.

Je...je non c'est pas ça je euh... voulais pas....  



 

~ L Y S ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Alaric J.R WatsonMessages : 282
Date d'inscription : 12/08/2015


MessageSujet: Re: une rencontre des plus spécial/ Feat Alaric [privé]   Mar 3 Juil - 23:32




~
chlick
La belle et longue flamme orange éclairait du mieux qui lui était possible le bureau rempli d'une pile de papier, jouant avec les ombres et le contraste entre sa lumière et les rayons du soleil qui traversaient la fenêtre, jusqu'à ce que l'horloge murale sonne un grand coup et que le briqué soit rangé instantanément dans la poche. Un soupir s'échappa et il ne fallut guère attendre plus longtemps avant d'abandonner le bureau, de saluer quelques collègues et de quitter le poste de police en sifflotant. Pour aujourd'hui, c'en fut assez. Une longue nuit avait été faite avec un total de seulement trois heures de sommeil et le repos mérité était la première chose à faire de ce pas.
Enfin, c'est ce que tu aurais fait avec plaisir si cette main partie au fin fond de la poche n'en avait pas sorti la liste de courses à faire. Celle qui avait été promise aux colocataires qu'elle serait faite sans faute aujourd'hui. Celle qui obligea à faire demi-tour en si bon chemin pour prendre la route inverse. Fait chier.

Cette nuit avait été particulièrement agitée, entre divers tapages nocturnes d'adolescent qui fêtaient leur fin d'année à grands pas et les casses pieds du coin habituel, il ne t'en aura pas fallut énormément pour regretter d'avoir répondu présent et dire adieu au lit douillet qui était si confortable. Mais cela ce n'était qu'un petit point noir parmi l'étendue de merdier qui faisait rage dernièrement en ville. Voilà que tu revenais il y a peu dans la troupe et qu'est-ce qu'on t'offrait comme cadeau de bienvenue ? Une alliance qui n'annonce rien de bon. Un pari osé par le maire et en tant qu'ancien Domae il était difficile de savoir où se mettre avec tant de puissance qui pouvait littéralement ravager la ville. À croire que l'épisode du centre commercial, tout le monde l'avait oublié. Et, au contraire de plusieurs collègues, tu avais du mal à imaginer le fait que ce soit « un mal pour un bien ». Ceci, était sans aucun doute plus un « mal pour un mal ». Mais qu'est-ce qu'un simple inspecteur pouvait bien dire à cela face à la décision du maire en personne ? Malheureusement pas grand-chose. Si ce n'est même absolument rien.

Après quelques emplettes à l'épicerie la plus proche faite, de nombreux points sur la liste barré, il ne restait plus qu'à acheter des produits près du port pour le bonheur de ton meilleur ami et rentrer bien au frais à l'appartement pouvait être enfin un souhait réalisable. Les beaux jours du début de l'été était agréable et d'ici peu la mer allait être à température parfaite pour piquer un plongeon à l'intérieur, se dorer la pilule sur le sable et ne rien faire d'autre que procrastiner sans remords. Oui, d'ici peu, il allait falloir trouver un maillot de bain plus présentable que celui qui faisait tâche dans le placard.
Enfin.
Une main dans la poche, un sac de courses dans l'autre, c'est arrivant au port que tu parcours les divers marchands déjà sur place à la recherche de ta perle rare. Zigzaguant sans trop de mal entre les quelques passants qui pointaient le bout de leur nez et imaginant de bons petits plats à préparer avec tous ses ingrédients alentour si seulement la cuisine et toi ce n'était pas une chose qui ne faisait pas bon ménage. Peut-être qu'un jour tu prendrais le temps d'apprendre la cuisine de manière plus élaborée. Mais ce n'était pas comme si tu avais quelqu'un en particulier à devoir combler gustativement tous les soirs. Sans l'ombre d'un doute l'un des nombreux avantages à ne pas avoir de femme qui t'attendait sagement en rentrant. Quoi que, Wilson remplissait bien ce rôle de temps a autre.

Alors, que tu t'apprêtais à passer commande auprès d'un jeune homme, l'interpellation crié en l'air non loin, t'obligea à y prêter attention d'un coup d’œil, puis d'avancer en direction du petit grabuge. D'un côté il y avait l'homme qui semblait n'avoir aucune envie de rire et de l'autre à l'extrémité de ses dix doigts, une jeune femme. Plantait face aux deux qui se donnaient en spectacle, tu relèves légèrement ta chemise pour montrer ton insigne accroché à la ceinture avant d'interrompre les chamailleries possibles.

« Eh bien, eh bien, qu’est-ce qui se passe ici ?
- Inspecteur ! Cette fille est une voleuse. Je l’ai vu !
- Vraiment ? »

Un soupir s'échappe, tandis qu'un petit regard sur la demoiselle donnée laisse planer un doute. Le marchand était on ne peut plus convaincu de ses dires et ne semblait pas vouloir la lâcher tant que justice n'était pas faite, ce serait tout de même vache de sa part de porter de fausses accusations. Surtout de bons matins. Passant une main sur le visage, tu t'approches doucement de la jeune femme, retirant les doigts du marchand fermement agrippé à son bras.

« Mademoiselle, pouvez-vous m’expliquer pourquoi vous avez volé monsieur ? Vous savez que chaque vol est punissable par la loi ? »

Nothing gets me any higher


L'INSPECTORRRR DE TON CŒUR CAUSE EN #329999 OLÉ ! OLA !
darC.png





   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laelyss.imgur.com/
 
une rencontre des plus spécial/ Feat Alaric [privé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-