Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Mazikeen DeckerMessages : 109
Date d'inscription : 04/06/2017


MessageSujet: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Dim 29 Juil - 21:08

ft. Maze

ft. Nashoba

「Une lentille change tout !」
C'est vrai que ça fait longtemps que je n'ai pas rendu visite à Nashoba. En même temps, avec son emploi du temps, il est déjà patron à son âge après tout, et le mien entre l'hôpital, le cabinet avec Monsieur Hammerman, et puis simplement avec mon entraînement de magicienne et ma femme à m'occuper également, le temps me manque pour m'amuser avec mes amis. Sauf que aujourd'hui, voilà, c'est décidé, je la consacre à mes amis. Enfin, j'ai pris une semaine complète pour me consacrée à mes amis et aujourd'hui, le premier jour, je m'occupe de Nashoba ! J'ai vraiment envie de le voir et puis il faut dire que ça doit faire une éternité qu'il ne m'a pas vu avec mes vrais yeux ; je me demande s'il se souvient que j'ai les yeux vairons de base ou s'il a oublié depuis le temps que je porte une lentille de contact. Il faut dire que ça ne change pas grand chose et il a toujours été gentil avec moi, donc ça devrait le faire, je suis sûre qu'il va être ravi de voir que je me prend enfin en main et que je décide réellement de m'assumer, moi et mon héritage.

Avant de me rendre chez Nashoba, il faut que je me prépare comme il faut, cela veut dire un petit tour sous la douche afin d'être bien propre, c'est qu'il fait très chaud après tout et c'est toujours agréable de prendre des douches quand même, une bonne douche bien froide. Une fois lavée, essuyée, il faut que je trouve quoi mettre. Il faut dire que j'ai beaucoup d'affaires quand même, mais vu qu'il fait chaud, et que c'est Nashoba que je vais voir, je peux me permettre de mettre des choses un peu plus adulte, même si je vois toujours les regards des autres sur moi quand je fais ça, mais ce n'est pas grave, car en attendant ils ne remarquent pas mes astuces pour mes tours de magie, et puis Nashoba est un homme, il saura me protéger si la situation dérape un peu. Je mets donc des affaires assez légère, mais dans lesquelles je peux facilement bouger et surtout de quoi mettre mes cartes truquées et mes véritables cartes dans mes poches de shorts en jeans. Quant aux yeux, un petit haut décolleté fera largement l'affaire pour le coup.

Me voilà fin prête pour voir Nashoba, il est au courant en même temps que je vais venir, donc il sait que je vais arrivé dans la journée, après je risque d'être un peu en retard, mais ce n'est pas dramatique et il a l'habitude après tout ; j'espère juste qu'il n'aura pas oublié. Je n'ai pas vu Lana aujourd'hui, enfin si, ce matin au réveil, mais elle est partie travaillée, donc c'est normal qu'elle ne soit pas là, mais de toute façon elle est au courante que cette semaine je vais voir des amis et que je m'occuperai d'elle ce Week-End, ça va être sa fête, promesse de Maze ! Bon aller, il faut vraiment que je me dépêche d'y aller sinon je vais avoir plus d'une heure de retard et je ne peux pas me le permettre surtout que je lui ai promis que je le verrai sous peu et que ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu. C'est donc partie, je prend toutes mes affaires sur moi, et puis c'est partie, après avoir bien fermé la porte du manoir, pourquoi un manoir.. Enfin bref, pas grave, c'est pour faire plaisir à Lana et puis il n'est pas si grand que ça, contrairement à celui de son père.. puis elle me supporte, je peux bien supporter ceci.

Sur le chemin, il fait chaud ! Cherchant le plus possible l'ombre pour éviter de cramer sur place. Bon, c'est vrai, j'adore la chaleur et le soleil, je suis la première à me rendre à la plage normalement, mais disons que dès fois, la fraîcheur fait beaucoup de bien et là il faut dire que j'en ai besoin, pas envie de transpirer et que Nashoba dise que je pues après ! Il n'y a pas beaucoup d'ombres, mais ça le fera quand même car l'endroit où habite Nashoba n'est pas très loin, je peux donc y arriver assez vite, puis ce n'est pas comme s'il faisait non plus cinquante degré à l'ombre, faut pas déconner non plus, c'est supportable si on s'hydrate bien et puis si on évite de sortir aux heures où le soleil frappe fort.. Je dirai que c'est pour ça que je suis en retard tient ! Le soleil tapait trop fort donc j'ai préféré attendre.. Je suis sûre qu'il acceptera ce petit mensonge.. ou il saura que je mens et que je suis juste en retard et puis voilà, il n'est pas bête Nashoba après tout !

Me voilà enfin chez lui, il ne reste plus qu'à frapper à la porte et m'annoncer comme il se doit en lui donnant des petits surnoms à la con pour bien lui donner la honte s'il y a sa petite amie ou bien des amis à lui. Je sais qu'il adore ça quand je le fais, même s'il me dit le contraire. Première fois, aucune réponse.. Deuxième fois, toujours pas de réponse.. Bon troisième fois ? Bon, il fait quoi là ?! Il était au courant que je venais quoi, il aurait pu faire l'effort d'être présent aujourd'hui quoi. Je sais que je suis un peu en retard, mais quand même quoi, ce n'est pas une raison pour se barrer et me laisser à la porte sous cette chaleur ! J'attend encore cinq minutes et je pars.. J'attend depuis combien de temps ? Deux minutes ? Bon bah j'en ai marre, je pars hein ! Il n'avait qu'à être là.

Un peu énervée, je reprend la route pour me rendre chez moi, j'espère que ma femme chérie est là, j'ai besoin d'un gros câlin et de ses bisous pour me consoler. Ruminant en jouant avec mes cartes sur le chemin, je fini par voir au loin une personne que je connais, bah ouais, c'est Nashoba entrain de marcher comme si de rien était, comme si je n'avais pas prévu de lui rendre visite quoi ! Je ranges rapidement mon paquet de carte et me met à courir vers lui en gueulant son prénom pour qu'il se retourne et m'attende, mais même pas quoi, le mec reste loin. Je finie par arrivée à son niveau, lui attrapant l'épaule afin de le retourner de force. Je n'ai pas beaucoup de force comparé à lui, mais j'en ai largement assez pour au moins le forcé à me regarder histoire qu'on puisse se voir les yeux dans les yeux pour que je puisse l'engueuler un petit coup de m'avoir fait poireauté devant chez lui et poser un lapin !

« Dis donc Nashou ! C'est quoi ces manières là ?! Depuis quand on pose un lapin à la femme qui à partager ta jeunesse ainsi ! Avec tout ce qu'on a vécu ensemble, tu te permets de me faire ça. T'es un goujat, meilleur ami en carton ouais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 477
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Lun 30 Juil - 21:13

  • Maze
  • Nash
Une lentille change tout !
Un été tranquille à Quederla, c'était possible ? Il fallait croire que oui ! Rien d'anormal ne s'était passé au mois de Juillet mis à part l'Alliance mais ça, c'était plutôt une bonne nouvelle. J'ai été agréablement surpris d'apprendre que les Domae et les Elementis aient pu trouvé un terrain d'entente bien que certaines personnes n'aient pas accepté cette alliance et aient préféré resté dans l'ancien QG... Comme mon père. Alors pour lui, c'était clairement hors de questions de faire alliance avec les Domae... Par contre moi, j'étais ravi de pouvoir partage le même QG avec mon frère mais surtout avec Nayati. C'était étrange de se retrouver tous ensemble mais tellement plaisant. J'espérais sincèrement que cette Alliance allait durer longtemps et être le début d'une nouvelle ère.

Nous sommes partis fin Juin avec Lyana aux Bahamas où j'en ai profité pour faire ma demande en fiançailles ; un moment très stressant mais qui s'est soldé par un oui, de quoi me rendre très heureux. A notre retour, nous en avons profité pour commencer la recherche de logement avec dans l'idée d'avoir une maison... Quartier Ouest ou Résidentiels, je m'en fichais un peu pour le coup, simplement de pouvoir emménager avec Lyana. Nous avons également profité de sortir un peu en ville, puisqu'il n'y avait aucune guerre à l'horizon ni de fissure qui déchirait la ville, il y avait beaucoup de spectacles de rue et expositions d'art. Bref, cela rendait la ville conviviale et vivante, j'avoue ne pas l'avoir vu depuis longtemps comme ça et cela faisait réellement plaisir à voir !

En ce mois d'Août, nous avions décidé de nous voir avec Maze. Avec nos boulots respectifs, nous n'avions plus vraiment l'occasion de nous voir, elle travaillant de jour et moi de nuit... C'est plutôt compliqué pour s'organiser des moments de rencontres. Mais cette fois, c'est bon ! Après quelques échanges de lettres et une date de rendez-vous fixée, nous voilà ok pour nous voir... Je ne sais pas trop ce que l'on va faire mais on improvisera. On fini toujours par improviser avec Maze. J'avoue qu'en me levant ce matin, je ne me sentais pas comme d'habitude... J'étais bizarre et me demandais bien si je n'avais pas choppé quelque chose à force de sortir dans la rue pour les spectacles et tout. Ce serait quand même con d'être malade alors que Maze allait arriver d'ici quelques dizaines de minutes.... Mon horloge sonna quelques coups.

Impossible de décrire ce qui était en train de se passer, je devais aller dans une direction en particulière... On me disait d'aller à l'entrée de la ville pour rejoindre quelqu'un alors sans réfléchir ni rien, je sortais de mon appartement et commençais à me diriger vers l'entrée de la ville ; je croisais quelques personnes qui me demandaient si j'allais bien au vu de mon regard perdu dans le vide, mais pour toutes réponses, ils n'eurent que du silence de ma part. Je continuais donc mon chemin jusqu'à finalement être retourné de force, entendant une voix qui ne semblait pas vouloir me laisser partir au vu de la pression qu'elle exerçait sur mon épaule. Je faisais à peine attention au discours et retirais assez violemment la main posée sur mon épaule pour continuer mon chemin.

Sauf qu'il faut croire que le premier coup n'a pas suffit à comprendre qu'elle doit me laisser tranquille puisqu'elle se remet devant moi avec l'intention de m'empêcher d'avancer ; je m'arrête en face de mon amie, lui demandant de se pousser et de me laisser passer mais elle semble trop têtue. Je lève ma main droite en direction de Maze et lance une première attaque, une bruit aiguë dans les oreilles ; pas de quoi percer un tympan mais faire suffisamment mal pour qu'elle décide de me laisse passer. Ou lui faire comprendre de ne pas se mettre en travers de mon chemin. Cependant, c'est bien mal la connaître... Que le combat commence alors.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mazikeen DeckerMessages : 109
Date d'inscription : 04/06/2017


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Ven 3 Aoû - 23:47

ft. Maze

ft. Nashoba

「Une lentille change tout !」
On doit que ça fait toujours plaisir de revoir des amis, et oui, c'est vrai, c'est toujours plaisant de retrouver des amis de longue date ou bien de amis qu'on n'a pas revu depuis un petit moment. Tout cela est vrai, si seulement ce dit ami se souvient également de vous hein ! Parce que ouais, voilà que Monsieur Nashoba ne daigne me reconnaître alors que je suis toujours aussi belle d'abord ! Il connaît tout de moi, enfin peut-être pas tout, mais la plus grosse des parties on va dire, et puis ce n'est pas parce que j'avais quoi, dix minutes de retard, peut-être une heure, et alors ? Ce n'est pas la mort, si ? Pas la peine de faire comme s'il ne me connaissait déjà plus quoi. Et puis ce n'est pas parce que je ne porte plus ma lentille de couleur bleu qu'il doit arrêter de me fréquenter, je ne suis pas un monstre avec les yeux vairons, même si j'ai mis du temps à m'y habituer et accepter mon sort d'être ainsi. Enfin bref, il faut que je me place bien devant lui, comme un piquet pour qu'il daigne enfin me regarder dans les yeux, enfin, moi que je le fasse.

Voilà, Monsieur daigne enfin me répondre, même si je dois clairement le forcé en posant ma main sur son épaule. Voilà le goujat là, direct il me repousse d'un coup de main, d'épaule, enfin, il me repousse quoi, comme s'il n'était pas content de me voir, pourtant il a toujours l'air concentré le bonhomme et moi, toujours pas très heureuse de me faire recaler comme une inconnue. Il va bien au moins mon ami ou je l'ai vraiment mis en colère ? Surtout que voilà, le mec repart, sans même me dire un mot. D'accord, j'étais en retard, d'accord, ça fait un moment qu'on ne s'est pas vu, mais la faute n'est pas que de moi, elle est partagé oh ! Lui aussi aurait pu faire un effort pour qu'on puisse se voir d'abord. Ni une ni deux, je le retrouve afin de pouvoir me replacer devant lui directement afin qu'il ne puisse plus avancer du coup. Là s'il compte bouger, il peut toujours courir, je ne bougerai pas d'un pouce et il peut toujours rêver pour que je le laisse partir de la sorte.

Pas besoin de parler, ma mine boudeuse et en colère suffira largement à lui faire comprendre qu'il n'avancera pas plus que désormais le petit. Ce n'est pas compliqué, soit il s'excuse, soit il ne bouge pas. Et puis, il va où comme ça ? Pourquoi il se barre alors qu'on devait se voir ? C'est plutôt chiant de ne rien savoir et avoir à faire à une personne qui n'aide en rien. Le voilà entrain de lever la main, il veut peut-être que je lui sers également la main, aller, c'est de bonne guerre. Je fais de même, changeant complètement de visage, reprenant un visage gentil et aimant... jusqu'à d'un seul coup où je dois tenir mes oreilles entre mes mains. Un bruit strident et sourd vient me faire mal, comme si on venait de faire grincer ses ongles sur une ardoise. C'est Nashoba, il n'y a que lui qui peut faire ça, mais pourquoi il me fait ça ? Je croyais que j'étais son amie et qu'on ne devait pas se faire de mal mutuellement comme ça et encore moins utilisé le pouvoir sur l'autre, même si en soit, lui seul à un pouvoir techniquement.

C'est horrible comme bruit, je ne suis vraiment pas habituée à se genre de truc, utiliser un pouvoir c'est quelque chose, le subir en est une autre c'est sûr. Plusieurs secondes, plusieurs longues secondes avant que mes oreilles retrouvent une sensibilité normale et que je n'ai plus ce bourdonnement dans mes oreilles. Sauf que forcément, Monsieur Nashoba en avait profité pour continuer sa marche de nouveau, comme si je n'étais pas là. Bon, il cherche la merde, je n'ai pas trop le choix, on va utiliser également la merde contre lui, même si ça ne me plaît pas, je veux savoir ce qui se passe et ce qui ne va pas chez lui. Il faut que j'utilise mon pouvoir, je sens que ça va me donner la migraine, mais il faut que je teste, c'est pour la bonne cause. Aller ma fille, concentre toi et essaye de voir le maximum de possibilité dont au moins une qui ne lui fera pas de mal, mais l'obligera à s'arrêter pour me laisser le temps de lui parler.

Bon, il est entrain de marcher, c'est parti pour les visions, il faut que je sois bien attentive à tous les détails. D'un seul coup devant mes yeux je voyais une multitude de chose, c'est à la fois impressionnant et horrible. Genre je pouvais voir que si j'attrape le caillou à mon pied, pour le jeter dans le poteau à droite, il va ricocher pour taper sur la tête de l'homme entrain de travailler et faire tomber le piano qu'il essaye de faire monter en haut directement sur Nashoba, par contre si je prend le caillou qui se trouve juste à côté, qui paraît identique, de la même façon, le piano ne tombera pas sur Nashoba, mais pile poil juste devant lui. Et ça ce ne sont que deux solutions que je voyais dans l'espace de trente secondes de vision, car en réalité j'ai eu le temps d'en voir environ quarante en même temps, c'est horrible pour le crâne, mais au moins je sais quoi faire. Par contre il ne faut pas que je me loupe pour réussir parfaitement ce que je veux faire, sinon je risque de tuer Nashoba.

J'attrape donc le caillou avec lequel ça fonctionnait. Je le jette comme je le voyais directement dans le lampadaire, qui rebondit pour tomber sur un saut d'eau qui se renversa sur une personne plus bas, qui forcément trébucha de quelques pas pour venir taper dans les échafaudages pour les travaux, ce qui empêcha l'homme de transporter le piano de le tenir et forcément cet objet tomba dans un grand fracas, s'explosant au sol et surtout, pile devant Nashoba qui n'eut que d'autre chose que de s'arrêter, voire de faire demi-tour ou trouver un autre chemin car là pour le coup, pour passer mon coco, tu vas galérer, surtout que je suis là pour te rendre la vie impossible, moi qui te le dit mon petit. Pendant que tout se passait, je m'étais rapproché de Nashoba afin, si jamais je me rate, de pouvoir lui sauver la vie de justesse, mais pas besoin vu que j'ai réussi comme je le voulais. Je l'attrape une nouvelle fois pour le faire reculer d'un pas et de nouveau le regarder.

« Depuis quand tu utilises ton pouvoir sur moi ? C'est illégale de faire, je suis ton amie ! Et puis pourquoi tu fais ça ?! Où tu vas ?! Tu n'es pas dans ton état normal, on t'a drogué ? Il se passe quoi ? Lyana t'a quitté ? Tu peux tout me dire tu sais, je suis comme une sœur pour toi, ta confidente. Dis moi tout ! Et plus d'élément ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 477
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Dim 5 Aoû - 17:47

  • Maze
  • Nash
Une lentille change tout !
Je dois quand même reconnaître que Maze est quelqu'un de tenace. Je pensais que mon coup d'épaule avait été suffisamment clair concernant le fait que je voulais être tranquille... Pour une fois, rien que pour une fois, pourrait-elle arrêter de se mêler des choses qui ne la regardent pas ? Je veux simplement aller à l'entrée de la ville, je ne crois pas que c'est quelque chose d'interdit par la loi. Elle insiste une nouvelle fois et je décide de passer à la méthode supérieure en utilisant mon élément contre elle, un bruit strident tel des ongles contre un tableau ; de quoi faire comprendre que je voulais la paix. Est-ce possible de l'avoir ? Je l'espère bien, désormais, je peux continuer mon chemin.

Malheureusement, je dus m'arrêter dans mon avancée car et je vis et je sentis quelque chose tomber dans un lourd fracas ; de quoi m'empêcher de continuer mon chemin à moins de faire demi-tour ou de contourner le bordel. Après tout, ce n'était pas un problème ; juste un petit contretemps... Prêt à parier que c'est Maze qui est derrière tout ça, je m'apprête à contourner le piano tombé au sol mais la demoiselle m'empêche d'avancer en me demandant des explications ; allant me demander si je suis drogué ou si mon comportement avait quelque chose à voir avec Lyana. Idiote qu'elle est... Je veux simplement aller quelque part, pas de quoi en faire en drame.

- Pousse-toi Maze. Je dois aller à l'entrée de la ville.

Le regard dans le vide, on pourrait presque penser que mon discours était appris et répété tel une poésie pour le sortir au bon moment ; je pousse une nouvelle fois la demoiselle sur le côté pour contourner le piano et avance vers ma destination. D'un seul coup, je me sens poussé en avant, me forçant à faire quelques pas en avant sous le coup de la pression ; me retournant d'un seul coup vers elle, mon regard n'exprimait toujours pas de la colère et était autant perdu dans le vide. Pourquoi me retenait-elle bon sang ? N'étais-je pas assez clair dans ce que je disais ?

Je le vais la main une nouvelle fois, non pas pour refaire le bruit strident de tout à l'heure mais plutôt créer des sortes de bourdonnements dérangeants dans ses oreilles ; assez pour l'occuper et lancer une bourrasque de son. Je ne les maîtrise pas parfaitement mais j'avais la sensation que je devais faire ça, que c'était la meilleure chose à faire pour qu'elle me fiche la paix. Si j'ai appris à me spécialiser dans cette branche il y a peu de temps, c'est bien pour commencer à l'utiliser et même si tout n'est parfait car c'est trop fort ou pas assez précis ; au moins je sais désormais le faire sans être sous contrat. Si j'ai réussi à la toucher, je pourrais désormais avancer et avoir la paix.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mazikeen DeckerMessages : 109
Date d'inscription : 04/06/2017


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Lun 13 Aoû - 0:34

ft. Maze

ft. Nashoba

「Une lentille change tout !」
Là au moins avec un piano devant lui, il ne devrait pas bouger et arrêter d'avancer et m'ignorer pour enfin me dire ce qu'il fait et pourquoi il m'a posé un lapin. En tout cas il faut dire qu'il est très résistant comme bonhomme et quand il a décidé un truc, il s'y tient et il ne fera rien juste pour faire plaisir à sa meilleure amie, surtout que ce n'est pas compliqué ce que je demande, juste des explications. En tout cas maintenant il n'a plus le choix, il doit m'écouter car de toute façon je suis là, le chemin est bloqué, et puis s'il n'est pas content, ça sera pareil. Par contre je le retiens là à avoir utiliser son pouvoir sur moi, d'accord je l'ai fais aussi, mais c'est parce que c'est lui qui a commencé et puis le mien est moins dangereux.. enfin il aurait très bien pu finir écraser sous le piano, mais il y avait tous les signes qui me montraient que cela ne lui arriverait pas, donc voilà, c'est que moi je ne lui ai rien fais hormis lui avoir demander juste ce qu'il faisait, rien d'autre, c'est lui qui attaque en plus.

Je l'adore, mais là il commence à me faire chier, surtout qu'il a le regard vide quoi, je ne sais pas pourquoi sur le coup, mais on dirait qu'il est comme en transe, dans un état pas naturel.. Est-ce qu'il serait sous hypnose ? Comme je le fais aux personnes ?.. Malheureusement pas vraiment le temps d'y réfléchir car je sens en moi comme une immense vibration, comme si on venait de me frapper, mais un choc vraiment étrange, je vibrais, je me retrouvais propulser en arrière sur plusieurs mètres, la tête qui se met à tourner, l'envie de vomir.. Bordel, c'est quoi ça ?! Cela fait vraiment mal.. C'est Nashoba qui m'a fait ça ? Pourquoi il me fait ça ? Je ne lui ai rien fais.. Je me tiens le ventre, c'est que ça fait mal et que mon estomac est comme retourné devant ce que je viens de prendre, crachant un peu de bile.. Ce n'est clairement pas glamour, mais on va dire que ça fait un peu de bien pour me soulager de la douleur. Par contre il a le temps de reprendre sa route.. Je crois que je n'ai pas le choix, il faut que je me rapproche et que je test un truc, on sait jamais, mais je dois vraiment réussir bien mon coup et avec ce que j'ai là, je ne suis pas sûre d'y arriver.

Il a reprit sa route, du moins si j'en crois bien ma vision et si je ne confonds pas avec une autre personne parce que je vois un peu double les gens là. Je ne sais pas si c'est ce qu'il voulait me faire réellement ou s'il n'a pas dosé sa force, mais disons qu'il me le paiera pour le coup, bien mérité un chocolat chaud après toute cette histoire moi. Il faut quand même que j'agisse, mais je fais quoi ?.. Ce n'est peut-être pas une bonne idée, mais on ne sait jamais, autant utiliser mon pouvoir pour tenter un truc. Je prend mon paquet de cartes truqués, ce n'est pas les meilleurs armes du monde, mais au moins ça me permet quand même de me battre. Aller, je vois plein de possibilité en même temps, mais à cause des vibrations, qui se calment certes, je dois tenter un truc. Je prends une de mes cartes en papier flash afin de le lancer sur un garde, j'espère qu'il me le pardonnera. Et normalement si tout se passe bien, il devra bouger son épée, se qui fera dévier de sa trajectoire une personne entrain de faire du skateboard et il devra perturber suffisamment Nashoba en le bousculant légèrement, de quoi me permettre largement assez de temps pour venir le plaquer au sol.

C'est pas vraiment ce que je voulais, c'est la mauvaise probabilité que j'ai activé par ma faute, tout ça parce que j'ai dû lancer la mauvaise carte, du coup je l'ai lancé trop tôt. Le garde a bien été ébloui, sauf qu'au lieu d'éviter le soldat, le gamin sur le skate percuta l'homme de plein fouet qui perdit le contrôle de son épée et se mit à voler en direction de Nashoba.. Je l'avais vu cette vision là, mais j'espérais que ça ne se produise pas.. Je comprend que ça peut être très puissant comme pouvoir, mais tellement aléatoire car ça dépend de beaucoup trop de chose quoi. Si j'en crois la suite, Nashoba ne verra  pas l'épée et se fera empaler, et ça par ma faute.. Il faut que je le sauve et vite. J'espère que je sais toujours bien visé, du moins que j'arrive à viser correctement, mais avec mon pouvoir, ça devrait pouvoir se faire, du moins j'espère. Je sors l'une de mes cartes qui cache des lames à l'intérieur pour tenter de voir où je dois lancer au mieux pour réussir à faire en sorte que Nashoba ne meurt pas, surtout que la meilleure des solutions risque de tenter de toucher l'épée volante au meilleur endroit pour dévier sa trajectoire, alors c'est partie !

Non ! C'es trop risqué, trop de chance de raté et si je touche, la quasi totalité de la chose ne servirai à rien, par contre j'ai une meilleure solution du coup, faut juste que je vise bien. J'attrape bien ma carte lame, ainsi qu'une carte flash pour lancer celle-ci d'un côté de Nashoba, qui se mit à flamber en arrivant sur sa droite, tandis que je lance l'autre dans son épaule gauche, normalement dans son angle mort afin qu'il se prenne une douleur dans le corps, ça plus du coup la distraction de la micro flamme, la lame devrait passer à côté, le frôler, mais au moins il ne se fera pas empaler, j'espère juste qu'il me pardonnera le petit coup dans son épaule et la petite blessure, mais vaut mieux ça plutôt que la mort hein. Je titubes un peu en direction de Nashoba, disons que son coup m'a pas mise très bien, mais ça devrait vite revenir avec un peu de temps de repos, en espérant que Nashoba soit plus réceptif à partir de maintenant. En tout cas j'ai bien paniqué en voyant l'épée qui aurait pu le tuer, donc il faut que je m'excuse tout de même.

« Je suis désolée Nash. Tu vas bien ? Tu ne vas pas me remettre un coup quand même ? Le premier m'a suffit je te rassure. Je veux juste savoir ce que tu fais et où tu vas comme ça ?.. Avec tout ce qu'on a vécu, j'ai tout de même le droit de le savoir non ? »

Un petit silence, le temps qu'il me réponde un peu, du moins un silence de ma part car entre le soldat qui engueule le gamin avec son objet de transport, le son de la cloche de la ville, les personnes qui essayent également de rattraper des proches et tout, c'est plutôt compliqué de suivre tout ce qui se passe, mais j'espère juste que Nash ne va pas continuer à m'attaquer. Là j'ai pu éviter qu'il meurt, mais je ne contrôle que très peu mon pouvoir et la prochaine fois je pourrais clairement le tuer sans réussir à rattraper la chose. Là j'ai pu le faire de justesse, mais la prochaine, pas sûr. C'est d'ailleurs un miracle avec ma vision légèrement trouble, même si ça commence à être mieux là, je vois beaucoup mieux Nash. D'ailleurs je lui récupère ma carte, c'est que ça coûte cher à faire quand même donc si je peux éviter d'en perdre une, ce n'est pas de refus quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 477
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Lun 13 Aoû - 19:15

  • Maze
  • Nash
Une lentille change tout !
J'avais un objectif plutôt simple : Aller à l'entrée de la ville. Simplement parce que je devais y aller et je n'arrivais pas à comprendre pourquoi on décidait de se mettre en travers de mon chemin... Pourquoi Maze avait décidé de se mêler d'une chose qui ne la regardait pas ! Je ne voyais pas en quoi c'était mal de suivre une direction bien précise mais elle semblait ne pas vouloir me laisser passer, même après s'être reçu le coup dans le ventre... Normalement, n'importe qui aurait fait demi-tour, n'importe qui aurait laissé tomber, non ? Je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle s'obstinait ainsi. Mais après tout... Maze avait toujours été têtue.

D'un coup, je sentis une lame entrer dans ma peau. Autant vous dire que ça m'a fait l'effet d'un électrochoc et même si je ne me suis pas fait empaler, la douleur reste quand même suffisamment intense pour me faire trébucher en avant. Secouant légèrement la tête, je tente de comprendre ce que je fais dans cette rue... Je n'étais pas dans mon appart' la dernière fois ? En train d'attendre Maze ? Pourquoi est-ce que je suis dans la rue maintenant ? Et surtout, pourquoi est-ce que j'ai une lame dans l'épaule ?! Un peu paniqué et sonné, je remarque que Maze arrive et se tient devant moi, me posant tout un tas de questions et s'excusant... Pourquoi elle s'excuse ?

- ... Tu ne vas pas me remettre un coup quand même ? Le premier m'a suffit je te rassure. Je veux juste savoir...

Écoutant à peine le reste de la phrase, mon esprit se concentre sur le son de la cloche, là pour annoncer normalement l'heure... Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens tout à coup bizarre. Comme si il ne s'était rien passé et comme si je n'avais jamais repris mes esprits, mon regard est de nouveau perdu dans le vide et je me relève avec la ferme intention de repartir à l'entrée de la ville... Encore. J'ai perdu suffisamment de temps. Poussant de nouveau Maze, je reprends le chemin après avoir été si longuement interrompu mais c'était bien trop beau d'espérer... Car maintenant, mademoiselle a reçu du renfort.

- Eh oh Nash' ! Sérieux pas toi !

Je remarque que Nayati se place devant moi, gesticulant dans tous les sens pour tenter d'attirer mon attention mais je préfère prendre l'option de l'ignorance. Je pense que Onyx ne devrait pas être loin mais il a toujours été celui qui préférait observer et aider... Nayati a trop tendance à foncer. S'arrêtant juste devant moi, je lui demande de dégager mais il ne le voit pas de cet œil puisqu'il me pousse en arrière pour m'empêcher d'avancer. Aussitôt, j'ai le réflexe d'utiliser mon élément mais mon ami arrive à me bloquer les poignets avant que je n'arrive à le toucher ; m'obligeant à me débattre encore plus fort.

- Sérieux, on fait comment pour l'sortir de cet état ? J'vous jure que si l'un d'entre vous n'a pas une idée d'génie, il se prend un coup de sabot sur la tête.



couleur:
 


~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mazikeen DeckerMessages : 109
Date d'inscription : 04/06/2017


MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   Sam 18 Aoû - 19:08

ft. Maze

ft. Nashoba

「Une lentille change tout !」
Il a quand même l'air de m'écouter, c'est cool, ça veut dire que je ne vais pas me prendre un violent coup encore, et puis tant mieux parce qu'il faut dire que là je n'aurai clairement pas supporter encore une onde de choc de la sorte dans le bide. Par contre c'est assez difficile de discuter avec lui avec tout ce bruit, puis je ne suis pas pourquoi, aujourd'hui les cloches sonnent beaucoup, plus que la normale j'ai envie de dire, mais bon, ça doit être une coïncidence ou bien pour prévenir que justement il y a des problèmes et au moins tout le monde est au courant de ça, mais ils auraient prévenu autrement, non ? Même pour la fissure ils ont fait autrement, enfin je crois parce qu'au final je ne pouvais rien entendre à l'intérieur de la terre donc hein, c'est peut-être la nouvelle façon de prévenir des catastrophes. Sauf qu'il ne réagissait à rien, ne me répondant même pas à mes questions, par contre dès qu'il entendit la cloche, son regard se vida de nouveau, comme les gens que je met sous hypnose, mais ce n'est pas normal, enfin, ça ne peut pas être ça ? Il faut que ça soit une hypnose plutôt puissante pour réussir à le convaincre d'attaquer une amie d'enfance...

Pas vraiment le temps de réfléchir que voilà que Nash s'était déjà relevé pour me pousser afin qu'il puisse reprendre la route. La magie n'est pas derrière tout ça, enfin si, mais pas la magie de Quederla, c'est de l'ancienne magie, celle que j'utilise moi, la simple, mais l'efficace. C'est plutôt compliqué à expliquer, mais si Nash, et d'autre, réagissent comme ça, c'est qu'il y a une raison, mais je ne veux pas que mon ami est embarqué dans une histoire étrange alors il faut que je l'aide. Sauf que je vais faire comment moi ? Je ne peux pas le contrer, il est bien trop fort, surtout pour moi, et je ne peux pas l'immobiliser pour réussir à tenter une chose, et le prendre par surprise c'est fichu vu que de toute façon il s'attend à ce que je l'empêche encore d'avancer et puis s'il est déjà sous hypnose, ça ne servira à rien l'effet de surprise. Il faut que je trouve une autre solution et ça au plus vite avec que Nashoba disparaisse de mon champs de vision. Je cherche rapidement de quoi faire, mais ce n'est pas facile au milieu de la rue comme ça, ce n'est pas comme s'il y avait beaucoup de chose.

Ah ! Les deux amis de Nashoba ! Je ne les connais pas plus que ça, disons que je traîne avec eux quand je suis avec Nash et que eux sont également là, mais sinon je ne leur parle pas plus que ça, mais ils sont sympa quand même. En tout cas ils avaient l'air de savoir un peu plus sur la situation et tenter surtout de retenir Nashoba. C'est cool ça ! Je vais pouvoir tenter un truc, j'ai vu deux choses qui pourront mettre utile pour réussir à sauver comme je peux Nashoba. Je les laisse s'occuper de mon ami pendant que je cours chercher les deux objets que j'ai besoin, une sorte de parapluie, parasol, enfin un gros truc blanc ainsi qu'un marqueur noir afin d'écrire en gros dessus "Dormir", dans la hâte. Je ne demande même pas l'avis des gens, de toute façon c'est tellement la merde là en ville que je crois que personne ne m'en voudra si je prend deux objets comme ça, puis ils n'avaient pas à les laisser traîner de la sorte s'ils ne voulaient pas qu'on leur pique, à moins que c'est une personne dans le même état que Nash qui les a abandonné, dans ce cas là, désolé mec, mais j'en ai besoin.

« Retenez le, j'arrive tenter un truc ! »

Je cours dans leur direction, surtout que Nayati, si je ne me trompe pas, a réussi à l'attraper et l'empêche d'agir avec son élément, je ne sais pas comment il fait pour réussir ça, mais je ne vais pas m'en plaindre hein. Devant Nashoba, je conseille à Nayati de fermer les yeux pour éviter de se faire avoir également, cela serait dommage, mais après s'il ne m'écoute pas hein, tant pis pour lui, je ne vais pas non plus attendre une éternité qu'il le fasse ou bien d'expliquer mon plan. Je commence à expliquer à Nashoba d'une voix calme de regarder le truc pour protéger du soleil ou de la pluie, pas vraiment eut le temps de vérifier c'était quoi, que je suis entrain de faire tourner très rapidement sur lui-même, créant comme une sorte de spirale blanche et noire. Je tente de lui faire une hypnose simple dans un premier temps, juste de l'endormir, vu qu'il est déjà sous hypnose c'est qu'il est réceptif, donc ça veut dire que simplement ceci fonctionnera très bien. D'un coup, j'arrête de faire tourner l'objet où il pouvait clairement lire le mot "Dormir", chose que je dis en même temps pour que Nash tombe dans un sommeil artificiel un instant, en espérant que la cloche ne sonne pas, car ça semble être ça l'élément déclencheur. Maintenant il faut que j'essaye de rompre, ou au moins empêcher de partir.

« Nashoba, n'écoute que le son de ma voix. Quand je claquerai des doigts, tu te réveilleras. Lorsque tu te réveilleras, à chaque fois que tu entendras le son de la cloche tu sentiras tes jambes lourdes, très lourde. La terre et tes jambes ne feront plus qu'un et tu ne pourras plus marché. Te rendre à l'entrée de la ville te sera une chose impossible. Je vais compter jusqu'à trois, et à trois, au claquement de doigts, tu te réveilleras. Un... mon ordre tourne dans ta tête... Deux.. le son de la cloche te rendra immobile.. trois ! »

Au moment où je prononçais le mot trois, je claqua des doigts qui eut pour effet immédiatement de réveiller Nashoba de sa torpeur, mais aussi de toutes les hypnoses dont il souffrait actuellement. Certes, cela n'allait pas le guérir, surtout que je ne connais pas l'emprise de l'autre hypnose sur lui, mais au moins, même si au prochain son de cloche il aura toujours envie de se rendre à l'entrée de la ville, il ne pourra pas bouger, cela évitera d'être un problème et d'être mêler à des histoires qui pourront lui porter préjudice par la suite.

Impossible de savoir si ça fonctionne réellement, mais au moins là il est réveillé et normalement pleinement conscience de ses capacités, il faut espérer qu'il soit au courant de quelque chose qui pourrait nous aider à comprendre ce qui se passe, parce que là je suis complètement perdu et j'ai l'impression que tout le monde l'est également dans cette histoire. Je pose mon objet au sol, j'en ai plus besoin après tout, déclarant à Nayati qu'il pouvait le lâcher, il n'était plus une menace, maintenant, à voir s'il est au courant de plus de chose vu qu'il est soumit à une hypnose, ça m'étonnerais qu'il en sache plus, mais bon, autant essayer.

« Nash, je ne sais pas si tu es au courant, mais tu es sous hypnose. Apparemment quand tu entends une cloche, tu te sens obligé d'aller à l'entrée de la ville. Tu sais ce qui s'est passé ? Tu as rencontré une personne qui t'a plongé sous une grande hypnose ? Essaye de fouiller dans ta mémoire.. Il me faudrait un indice, qui sait, je connais peut-être celui qui t'a fait ça. C'est quoi les dernières choses dont tu te souviens, même si ça date d'il y a longtemps, un événement étrange, n'importe quoi ! Tout pourrait nous aider. Et désolé, si on a dû utiliser la manière forte pour t'aider... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Une lentille change tout ! [PV Nashoba]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartiers Résidentiels-