Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar

Nashoba DreidenMessages : 507
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Lun 22 Oct - 11:55

  • Arias
  • Nash
Une demande dans les règles de l'art
Eh bien à vrai dire, je ne pensais même pas que ça ferait quelque chose. Une petite pichenette comme ça peut faire autant de dégâts ? Je n'y aurais jamais cru. Certes, j'y avais mis du Son, mais cela reste quand même impressionnant ! Je n'ai pas réussi à tout casser et Arias est quand même de l'autre côté à se battre contre lui ; il faut donc que je trouve un moyen de sortir rapidement d'ici pour que je puisse venir en aide à Arias. Le soucis, c'est que je n'ai jamais été un très bien combattant et je pense que je gênerais plus Arias si jamais je venais au corps à corps... Je dois donc trouver un moyen de sortir d'ici et de l'aider. De toute façon, l'homme de glace va rapidement se retrouver entouré entre Arias et moi et ça, c'est quand même une mauvaise chose pour lui.

Cette fois, je décide de donner un coup de poing dans la glace en le chargeant de mon élément ; ok, je n'y ai pas été trop fort histoire de ne pas me casser les doigts mais quand même un peu pour donner un impact. Je vois et j'entends la glace se briser mais ce n'est pas pour autant que ma main ne souffre pas... Ok, je ne me suis pas cassé les doigts, mais ça fait quand même méga mal et j'avoue secouer ma main dans tous les sens pour que la douleur passe avant de sortir de la pièce. Après, je ne peux pas rester enfermé tout le temps du combat et chouiner dès que j'ai mal quelque part... Mais bon dieu, quand même ! Faisant fi de la douleur, j'ouvre la porte et remarque qu'ils se faisaient face à face.

Certes, j'ai fais un peu de bruit en ouvrant la porte, de quoi retourner notre ennemi et je ne prends pas le temps de réfléchir pour agir dans l'urgence de la situation ; j'ai l'impression qu'il faut agir vite. Puisque je ne suis pas trop loin, je me permets donc de foncer vers lui et lui donne un coup d'épaule et l'emporte avec moi dans ma chute en avant... Je sais que je suis gringalet mais j'y ai mis tout mon poids pour le coup histoire de tomber tous les deux. Il se débat comme un beau diable, si bien que j'ai beaucoup de mal à atteindre ses oreilles ou une zone non loin ; d'ailleurs, il en profite me donner un nouveau coup sur ma main qui avait déjà mal, de quoi réveiller la douleur puis se retourne aussitôt pour me donner un coup en plein visage.

Voilà pourquoi je ne veux jamais aller au corps à corps... Légèrement sonné pour le coup, je le vois se relever et même pas calculer Arias puisque c'est moi qu'il tente aussitôt d'embrocher. J'ai le réflexe de me décaler rapidement sur le côté... Cette fois c'est sûr, c'est moi sa cible ! Mais pourquoi ? Une fois, le pic et non loin et je vois qu'il l'a encore dans les mains. Je décide d'agir vite en touchant la glace et en y mettant mon élément, priant au passage pour qu'il n'y ait pas le temps de passer à l'attaque... Heureusement, mon élément est très rapide dans la glace et l'effet ne se fait pas attendre puisque je le vois et l'entends hurler aussitôt de douleur.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 349
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Dim 28 Oct - 15:59



Une demande dans les règles de l’art


Je ne comprenais pas les tenants de cet affrontement, mais je savais maintenant que cette homme en volait à la vie de mon gendre. En effet, alors que la glace se brisait dans la porte de Nashoba, le regard de l’assassin se porta rapidement sur le rouquin qui en sortit. Dans l’urgence, le jeune homme se jeta de tout son poids sur son agresseur, les faisant tomber tout les deux. J’étais encore loin de la scène, mais c’était l'occasion pour moi de sauver Nashoba. L’agresseur avait tenter d’embrocher sa cible, mais heureusement que l’elementis esquivait bien et il m’avait même créer une brèche quand j’entendis les cris de douleurs du manipulateur de glace.

Jet d’approche d’Arias sur 80 : 41
Jet de rétablissement de l’attaquant : 1 (Meeeeeerde)
Jet de riposte de l’attaquant : 35
Jet de réaction d’Arias sur 80 : 80

Le terrain était un peu glissant pour le coup, avec la glace, alors je m’approchais en faisant attention où je mettais les pieds, mais mon allure comblait bien la distance qui me séparais du combat. Cependant, il semblerait l’agresseur se soit remis bien plus vite que ce que je pensais et son attention se reporta sur moi. Je n’avais pas réussi à combler la distance et l’adversaire avait décider de me séparer des combats en créant un mur de glace entre moi et eux. Je n’avais plus vraiment le temps de réfléchir et je me lancer dans le mur avant qu’il ne se referme. J’étais passé de justesse, mais j’étais a sol.

Jet d’attaque de l’agresseur : 99
Jet de contre attaque sur 85 : 23

Alors qu’avec son pic il s'apprêtait à me planter, je réussis à briser sa lance de glace avec mon épée d’un coup sec. J’avais même réussis à entailler sa main, mais je me rendais vite compte que la situation était critique : nous ne pouvions plus fuir.





(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 507
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Ven 2 Nov - 14:09

  • Arias
  • Nash
Une demande dans les règles de l'art
De toutes les personnes présentes dans ce château, il fallait évidemment que ça tombe sur moi... Ce serait égoïste de dire que j'aurais préféré que ça tombe sur les autres mais il y a quand même le Roi de Suède entre ces murs, alors pourquoi est-ce qu'on en voudrait à un étranger ? Justement parce que je suis étranger ? Si c'est le cas, j'espère qu'ils n'ont pas réservé un tel accueil à Arias, j'aurais préféré partir plutôt que de rester Roi d'un pays si peu accueillant... Mais oublions ça et essayons d'autres théories ? Mh, c'est bien là que je commence à sécher. Je ne pense pas être quelqu'un qui me fait beaucoup d'ennemis donc je ne vois pas pourquoi on en voudrait à ma vie... Et si j'ai fait quelque chose de mal, autant me le dire pour que je le répare, non ? Plutôt que de vouloir tout bonnement m'assassiner.

Je regrette de ne pas pouvoir voir son visage, je pense que ça aurait été plus simple de comprendre pourquoi je suis cible... J'ai peut-être des informations et il est important que je sois mis hors d'état ? Ce serait en rapport avec ces marques étranges et ces pouvoirs bizarres, venus de nul part ? Pourtant, je n'ai pas l'impression qu'Arias l'ai crié sur tous les toits et même si Nemeroff n'est pas quelqu'un de très discret, il a plutôt eu les chocottes avec ça... Et puis, pourquoi sur moi ? Ce n'était clairement pas facile de mettre des mots sur cette situation, surtout lorsque Arias se battait à mes côtés et que je devais également faire de mon mieux pour que nous survivions tous les deux... J'aurais préféré prendre les jambes à mon cou mais je pense que ce serait bien mal vu de ma part.

J'avais au moins l'avantage d'avoir un élément qui était très bien conduit par le sien donc je pouvais facilement casser la glace ou utiliser des attaques pour l'atteindre... Le problème maintenant, c'est qu'il avait clairement plus d'expérience que moi donc je risquais de me faire avoir rapidement. Cela ne servait à rien de tenter le corps à corps, je risquais de me faire laminer en l'espace de quelques secondes et j'allais me faire embrocher ; je préférais laisser ça à Arias qui avait certainement plus d'expérience que moi dans le domaine. Et qui saurait mieux esquiver... Moi, j'étais surtout là en soutien alors... Autant le rester ? Faisant un signe à Arias, j'espère qu'il comprenne de se préparer à l'attaque pendant que je me préparais à utiliser mon élément.

Cela ne risquait pas d'être grand chose ni même de lui provoquer un grand mal mais ça allait le perturber assez pour donner l'occasion à Arias d'attaquer, enfin, si tout se passait bien... Je me concentrais donc sur mon adversaire, essayant de rester le plus possible à l'écart et surtout priais pour qu'il ne m'arrivait rien entre temps ; advienne que pourra. J'essayais de faire mon maximum pour lui donner une impression désagréable dans l'oreille, vous savez, celle que l'on a pendant les otites ; lourde, mal, avec un petit bruit désagréable sans savoir la provenance... Cela risquait de me fatiguer assez vite mais pas grave, je donnais mon maximum pour donner l'occasion à Arias d'attaquer pendant que notre agresseur était un peu désorienté.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 349
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Sam 10 Nov - 19:27



Une demande dans les règles de l’art


Pour le coup, j’étais pris de court et je ne savais pas vraiment pourquoi tout cela arrivait, mais au final la raison importait peu : je devais protéger Nashoba. Il faut dire qu’aussi loin que je me souvienne il n’était pas un très bon combattant. Néanmoins il avait de la ressource et le prouvait bien ce soir là. La situation était pour le moins critique et je ne savais pas trop comment on pourrais se sortir de là.

Jet de résistance à l’attaque de Nashoba  : 92
Jet d’attaque d’Arias sur 85 : 18

Alors que je fixais mon adversaire du regard pour trouver une faille dans sa défense, celui-ci baissa brusquement en lâchant son arme pour porter ses mains à ses oreilles. Sans attendre plus longtemps, je prenais mon épée en main et venais planter de dix bon centimètres mon épée dans le torse de mon adversaire qui s’écroulait au sol, le souffle court. Sa respiration sifflante et sa main appuyant sa plaie m’indiquais clairement que je l’avais touché au poumon et que c’était bientôt la fin pour lui. Je me relevais devant l’homme à terre et m’adressais à lui.

- Pourquoi en vouloir à la vie de Nashoba ? Qui êtes vous ?

J’invitais mon gendre à me rejoindre derrière moi pour entendre la réponse de son agresseur. Je gardais néanmoins ma lame pointer sur lui pour prévenir tout danger.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 507
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Mer 14 Nov - 11:21

  • Arias
  • Nash
Une demande dans les règles de l'art
Une fine équipe ? Je ne sais pas si on pourrait nous qualifier de la sorte... Moi j'étais le boulet de service qui essayait de s'en sortir au mieux, qui voulais simplement survivre, essayer simplement de rester vivant. Surtout que je ne savais toujours pas pourquoi ni comment tout ceci avait commencé... Je ne voyais pas son visage donc je n'arrivais pas à identifier l'ennemi ; il venait de Quederla, c'était certain... Mais venir jusqu'ici pour me faire la peau ? C'est qu'il avait une sacré dent contre moi quand même, non ? Et pourtant, je n'avais pas souvenir de m'être fait beaucoup d'ennemis là-bas en ville. Je préférais rester discret et j'évitais de me prendre la tête avec qui que ce soit pour éviter justement ce genre de situations... Apparemment, je n'avais pas réussi.

Heureusement pour moi, je n'étais pas tout seul dans ce combat... Et si ce n'était pas la grande forme de mon côté et que je n'étais pas un fier de ce que j'avais tenté, j'avais quand même un allié de taille à mes côtés qui lui savait se battre. Et même si son pouvoir semblait avoir disparu pour avoir laisser place à quelque chose d'autre, il n'avait pas perdu ses capacités à se battre avec les armes. Du moins, je l'espérais. Arias profita d'ailleurs du moment n'inattention de notre adversaire pour lui planter une lame dans le poumon et cette fois-ci, je doutais qu'il puisse s'en remettre. Je lâchais un soupire de soulagement même si j'aurais préféré que cela se termine autrement... Notamment savoir qui il était et pourquoi il m'en voulait autant ?

- Pourquoi en vouloir à la vie de Nashoba ? Qui êtes vous ?

Encore assis au sol, contre le mur, je préférais me remettre doucement de mes émotions et rester éloigné de mon agresseur qui pouvait encore utiliser son élément... Bon, je n'étais pas protégé au sol mais j'étais également très fatigué. Utiliser autant mon pouvoir en si peu de temps me rendait raplapla et j'avais un peu la tête qui tournait pour le coup... Alors je décidais d'écouter les réponses au loin. Pourtant, on avait beau attendre, il n'était pas très bavard notre agresseur ; sa respiration était courte et il sifflait... Je ne sais même pas si il arrivait réellement à parler ou si il préférait rester dans le silence pour ne pas trop en dire. Sûrement un peu des deux... Il fini néanmoins par nous expliquer, très lentement et très durement que c'était sa mission et ce fut les seuls mots que nous réussîmes à entendre avant qu'il ne rende l'âme.

Donc si sa mission était de me tuer, cela voulait dire qu'il y avait quelqu'un d'autre au-dessus de lui qui le lui avait demandé... Donc je risquais d'avoir d'autres personnes à mes trousses. Ravi d'apprendre ce genre de nouvelles. Encore une fois, je lâchais un soupire et fini par me relever avec beaucoup de difficultés et en posant ma main sur le mur pour avoir un appui... La pièce tournait beaucoup trop et je me sentais partir à tout moment. J'avançais petit à petit en me concentrant vers ma destination avant d'arriver vers notre ennemi qui avait rendu l'âme ; je décidais de lui ôter le masque qu'il avait et je comprenais enfin pourquoi il en avait autant après moi... Oui, je connaissais cet homme et je comprenais maintenant pourquoi j'étais sa mission comme il disait.

- Ah...

Oui, c'est un peu la seule chose que j'ai réussi à dire pour le moment... Je ne sais pas ce que je pourrais dire de plus en fait. Si je pouvais en parler à Arias de ma mission ? Il avait été franc avec moi et je pouvais lui faire confiance mais le Roi m'avait bien dit de n'en parler à personne... Pourtant, cet homme avait quand même pris des risques en s'introduisant dans le château du Roi simplement pour essayer de m'assassiner donc ce que j'avais découvert allait bien au-delà de la simplement petite information. Et ils ne risquaient simplement l'exclusion de notre Famille mais pire... C'est pour ça qu'ils voulaient me faire taire.

- Vous savez... Quand je suis arrivé, je vous ai dis que j'étais en mission en Finlande pour le Conclave. Je vais éviter de trop rentrer dans les détails mais c'était une mission simple d'espionnage contre des membres de notre Famille que l'on soupçonnait de trahison... Et, c'était l'un des hommes que je devais surveiller. J'ai découvert beaucoup d'informations sur eux que je dois transmettre au Roi à mon retour. J'ai dû me faire repérer à un moment et ils cherchent désormais à m'éliminer.

Je lui devais bien des explications... Il avait pris des risques pour moi et en plus, j'avais mis son château en pagaille et en danger. Donc c'était le minimum, et puis Arias était quand même mon beau-père et un ancien membre du Conclave... En plus d'être le Roi du pays. Bref, plein de raisons pour lesquelles il a le droit d'être au courant des grandes lignes.

- Je devrais peut-être rentrer à Quederla pour prévenir le Roi ? J'éviterais de vous mettre en danger... Il vaut mieux combattre les membres de notre Famille sur notre territoire d'égal à égal, plutôt que de risquer la vie d'innocents sans pouvoir...

Je ne voulais pas croire que les personnes sans pouvoir étaient faible, à Quederla, beaucoup savaient se battre... Mais elles étaient habituées à ce genre d'événement et aux pouvoirs. Je pense que c'est différent dans ce pays et donc qu'ils ne savent pas forcément comment réagir lorsqu'un Elementis de glace apparaît face à eux.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Arias VeleMessages : 349
Date d'inscription : 07/06/2015


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Sam 17 Nov - 11:56



Une demande dans les règles de l’art  


Au final, entre les sifflements de cette personne je ne pu savoir qu’une chose : c’était sa mission. Je ne comprend toujours pas pourquoi tout cela est arrivé et surtout pourquoi Nashoba, mais je doute que se sera le dernier assassin envoyer à ses trousses. Pendant que cherchais une solution à cette situation, la glace commençait à fondre et se briser sous les coups des gardes. Quand ils eurent réussit à libérer le passage, ils furent tous surpris par le corps sans vie à mes pieds. Je leur demandaient de vite faire disparaître cette glace et que tout ceci ne sorte jamais de leur bouche sans mon accord. Mon gendre enleva le masque que son agresseur portait et ne sembla pas plus étonné que cela, je pense que cela risque d’être compliqué… Je regardais Nashoba en attendant ses explications.

Le rouquin était donc en mission d’espionnage et ce qu’il avait découvert mettait sa vie en péril, je comprend mieux le pourquoi, mais le comment il a retrouver sa trace. Pour un espion ce n’est pas très pratique de se faire suivre, je pense qu’à l’avenir il cherchera à mieux dissimuler ses traces. Les gardes attendaient mes ordres et je leur demandais de prendre une photo du visage et ensuite d’incinérer le corps, les cendres serons envoyer à sa famille ou dans le pire des cas au Roi. Pendant que les homme s’exécutaient, je reportais mon attention sur Nashoba qui émettait le fait de rentrer à Quederla.

- Pense à mieux couvrir tes traces, je me charge du corps. Ses cendres serons renvoyer à sa famille après identification. Je me demande cependant quel genre d’information tu a pût glaner pour qu’on veuille te tuer, mais je suppose que c’est confidentiel. Je pense pas que d’autre viendrons ce soir, mais dans les prochains jours s’ils ne voient pas leur camarade revenir ils reviendrons. Je te laisse le choix, soit ce soir dans la plus grande discrétion, soit demain. Viens me voir quand tu aura fait un choix, je vais organiser ton départ.

Aussitôt le demandais au premiers gardes de voir s’il était possible de voir si un bateau partais pour Quederla ou du moins les États-Unis. Puis je demandais à renforcer la garde et d’être vigilant aux frontières.



(c) Agora







~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~


     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nashoba DreidenMessages : 507
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   Hier à 11:28

  • Arias
  • Nash
Une demande dans les règles de l'art
Rentrer me semblait être la meilleure des solutions... Pas la plus simple à prendre car je n'étais arrivé que depuis ce matin en fait. Mais je ne sais pas si ça valait la peine que je reste si c'était pour mettre en danger tous les habitants du château, son Roi ainsi que son pays ; ces gens venaient de Quederla alors Arias pourrait également le prendre comme une déclaration de guerre. Il n'y avait pas que moi en jeu pour le coup et j'osais espérer que tout n'irait pas jusque là... Mais j'avais quand même bien merdé concernant cette mission. J'apprenais de mes erreurs, je n'étais pas parfait. Mais cela me chagrinait de faire des erreurs de débutant.

- Pense à mieux couvrir tes traces, je me charge du corps. Ses cendres serons renvoyer à sa famille après identification. Je me demande cependant quel genre d’information tu a pût glaner pour qu’on veuille te tuer, mais je suppose que c’est confidentiel. Je pense pas que d’autre viendrons ce soir, mais dans les prochains jours s’ils ne voient pas leur camarade revenir ils reviendrons. Je te laisse le choix, soit ce soir dans la plus grande discrétion, soit demain. Viens me voir quand tu aura fait un choix, je vais organiser ton départ.

Je le laissais partir et prenais le temps de réfléchir, tournant au passage le regard vers mon carnet de notes... Ouais, je ne pense pas que d'autres allaient venir ce soir, il était assez fort et si Arias n'avait pas été là, je serais mort à l'heure qu'il est. Donc je pense que son absence se fera sentir dans quelques jours... Peut-être qu'un départ dans la plus grande des discrétions ne serait pas une bonne idée ; autant ébruiter le fait que je rentrais au pays et ils me suivront jusqu'à Quederla. Au moins là-bas, le Roi saura quoi faire pour me protéger et je pourrais également demander de l'aider à des copains Elementis qui seront de meilleurs combattants que moi. De toute façon, je n'étais pas certain que des bateaux naviguent en pleine nuit ; vu le temps, pas sûr que l'on voit réellement les petits glaciers près des côtes. Autant que je reste une nuit de plus.

Je rentrais de nouveau dans ma chambre pour prendre mon carnet de notes et le mettre dans ma poche ; je n'arrivais pas à retirer cette théorie de ma tête car je crois que c'était la seule possibilité qui s'offrait à moi. Pourtant, il devait bien y en avoir d'autres, non ? Je devais forcément faire fausse route... Mais en même temps, deux pouvoirs similaires sur quatre, c'était quand même une grosse coïncidence, non ? Dans tous les cas, il fallait que j'aille parler à Arias de ma décision et au passage évoquer ce que j'avais possiblement trouvé... Et d'autre chose d'ailleurs. J'avançais donc dans les couloirs à la recherche de mon futur beau-père et me fis la réflexion qu'il était temps de tout lui déballer, même si ce n'était pas dans le bon ordre... Tant pis ! Au moins tout serait dit ! Je finis enfin par tomber sur lui et lui rends la décision, comme demandé plusieurs dizaines de minutes plus tôt.

- Je pense rentrer demain plutôt. Vous avez raison, ils viendront dans quelques jours alors faisons en sorte que mon départ ne soit pas discret.


Bon, peut-être pas au point non plus de le crier sur tous les toits car ça ne serait pas très discret non plus... Mais simplement faire en sorte que personne ne taise que l'on m'ait vu ou que personne ne cherche à me cacher. Ce sera sûrement déjà un bon départ pour qu'ils arrêtent de venir me chercher ici.

- Ensuite, j'ai deux nouvelles à vous annoncer. L'une bonne et l'autre... euh... assez mauvaise. Je commence par laquelle ?

Mauvaise, mauvaise... Tout n'était que question de point de vue au final. Peut-être qu'il trouvera que mes fiançailles avec Lyana sont la mauvaise nouvelle et que les Ténèbres sont la meilleure chose qui lui soit arrivé ! Je ne peux pas vraiment savoir au final donc je verrais bien lorsque les nouvelles tomberont. Je sors une boîte dans laquelle se trouve la boîte de fiançailles et l'ouvre pour la montrer à Arias ; pas de genoux à terre... Ce n'est pas quand même pas lui que je demande en mariage. Et puis, ce serait bizarre également.

- Je souhaitais demander Lyana en fiançailles lors de notre voyage aux Bahamas mais... Je souhaitais avoir votre bénédiction avant.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une demande dans les règles de l'art [PV Arias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les Alentours :: Le reste du monde-