Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.
Nous sommes actuellement 10 membres de l'Alliance
6 Citoyens, 3 membres du Gouvernement et 1 Télékyn !

Partagez
 

 L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 731
Date d'inscription : 20/10/2014


L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyJeu 27 Déc - 21:23

L'heure n'est pas au règlement de comptes
- Aya est vers le port ! Elle essaye de s'enfuir par le port... Mais s'il vous plait... Ne me donnez pas à manger au tigre... J'ai peur de ces bestioles...

Le policier laissa échapper un soupire. Il n'arrivait pas à croire qu'il avait réussi à obtenir cette information en si peu de temps et surtout de cette manière... Voilà encore une chose qu'il allait devoir retirer de son rapport. Pourtant, ça ferait de belles histoires à raconter aux collègues, non ? Ils ne le prendraient pas très bien cette escapade nocturne avec des criminelles pour chercher une criminelle en fuite mais d'ici 10 ans, quand il y aura prescription... Peut-être qu'il pourra se le permettre. Dans tous les cas, il était déterminé à retrouver Aya et il sortit de la pièce sans se préoccuper du sort du malheureux ; si il finissait en chair à pâté, il ne voulait même pas le voir !

Heureusement pour l'otage, l'équipe était suffisamment sympathique pour ne pas lui réserver le triste sort de la mort. Du moins, c'était le point de vue de Indora qui ne voulait même plus s'occuper de son sort et sortie également de l'endroit pour rejoindre les traces du policier ; Julie ne resta pas une minute de plus. Evidemment, elle se sentait trompée et digérait moins que les deux autres mais elle n'avait pas le courage pour ôter une vie mais elle avait encore une boule dans la gorge et les larmes aux yeux... C'était la première fois qu'on la roulait autant dans la farine. Elle tourna le dos au vieil homme et rejoint le duo sans dire un mot de plus, mains dans les poches et le regard perdu dans le vide.

Le port n'était pas petit et comment savoir par où commencer ? Se séparer serait peut-être la meilleure des solutions mais pourraient-ils couvrir entièrement le périmètre à trois ? Ils étaient tous les trois à l'entrée du port et le policier fut le premier à proposer de se séparer pour couvrir une plus grande zone ; il proposa de se retrouver d'ici dix minutes pour faire un rapide rapport. Il annonça également de faire attention aux autres policiers qui faisaient des tours de garde dans les environs donc de bien rester sur ses gardes pour ne pas se faire arrêter. Ils se séparèrent aussitôt, chacun prenant des directions différentes.

Malheureusement pour Julie et le Policier, ils ne firent pas de bonnes rencontres. Au bout d'une dizaine de minutes, Julie fut prise dans un guet-apens sans même lui donner l'occasion de se défendre. Pour le policier, le combat fut en 1 VS 1 mais il le perdit rapidement ; les deux furent assommés. Du côté d'Indora, rien ne l'alertait pour le moment jusqu'à remarquer de la lumière dans un bâtiment... Etrange, n'est-ce pas ? Si la demoiselle s'approchait des vitres, elle pourrait reconnaître qu'Aya se trouvait à l'intérieur entouré de trois personnes ; ils discutaient mais impossible d'entendre leur conversation. Et ils semblaient attendre quelque chose... Mais quoi ?

D'un seul coup, du mouvement. La porte du bâtiment s'ouvra et Indora pu rapidement remarquer que de nouvelles personnes venaient d'entrer en portant les corps inconscients de ses camarades. Sans perdre un instant, les hommes de main d'Aya les attachèrent sur des chaises... Ils devaient être encore vivants alors ? Ils ne l'avaient pas encore repérés et impossible de savoir quel sort était réservé à ses collègues ; quelle décision prendre ? Chercher du renfort ou s'occuper de cette histoire toute seule ? Dans tous les cas, ses amis semblaient être en danger et il fallait réagir vite.

Julie Kostas:
 

Aya:
 

Policier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyDim 30 Déc - 16:43

Merde ils se sont fait avoir? Bon sang et en plus ils sont nombreux, je peux pas rentrer dire bonjour comme ça, je ne sais même pas leur niveau de combat. Bon calme toi et réfléchis, voilà on respire je vais bien trouver un truc, déjà ils sont attachés donc s'ils voulaient les tuer ça serait déjà fais. Je dois avoir peu de temps devant moi, peut être qu'ils s'en servent comme appât... Tin j'aimerai rentrer dans le tas mais c'est trop risqué, surtout sans Aytar...

Mais je n'ai croisé personne de mon côté, donc ils sont surement tous à l'intérieur, et je devrais avoir plus de chance dans un espace confiné, dommage que je ne sois pas en tenue lourde de combat. Ma lame peut cependant mettre au sol n'importe qui ils ne semble pas avoir d'armure quelconque ou vraiment efficace.

Et l'autre qui disait faites attention au patrouille de police, ouai très efficace la police... La police... MAIS OUI BIEN SUR!
Je pars et cours de nouveau vers le commissariat, vu la distance on a largement le temps, je n'ai pas remarqué de bateau et au vue de comment ils les ont attaché je devrais pouvoir revenir à temps... J'espère.
J'arrive devant le bâtiment et me dirige vers l'endroit où étais les deux policiers endormit qui depuis ce temps c'étais réveillé, une demi-heure s'étant largement écoulé depuis. Ils étaient surveillés par mon tigre, je me montre à eux et soupire.

"Je dois vraiment demander de l'aide à vous deux? A deux vous osez même pas l'attaquer? Bref pas le temps, un de vos collègues et partis à la poursuite d'Aya qui c'est enfuit de sa prison, et il a était attrapé alors bougé vous le cul et venez m'aider à rétablir 'l'ordre' Sinon s'il meurt je vous ferais subir le même sort."

Je repars en direction du port, Aytar à mes côtés avec ou sans les policiers, pas le temps d'attendre leur réponse, mais je ne mens pas sur leur sort futur s'y quelque chose de mal arrive.

"Tenez bon on est en route."
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 731
Date d'inscription : 20/10/2014


L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyVen 4 Jan - 13:02

L'heure n'est pas au règlement de comptes
Le policier et Julie avaient été assommés et arrêtés par les acolytes d'Aya. Ce n'était pas vraiment une bonne nouvelle pour le groupe mais en même temps, il l'avait retrouvé ! Est-ce que Indora ferait le poids seule contre tous ? Ce n'était pas certain ; Aya avait le feu mais que maîtrisait les autres acolytes ? La Domae eut l'idée un peu folle de revenir sur ses pas pour aller jusqu'au poste de police ; est-ce qu'elle aurait assez le temps de faire l'aller-retour ? Espérons-le car rien ne disait que Aya allait laisser ses amis vivants. Arrivée là-bas, la demoiselle alla directement vers les policiers qu'elle avait assommé en arrivant au Commissariat et qui était encore surveillé par le tigre.

- Je dois vraiment demander de l'aide à vous deux ? A deux vous osez même pas l'attaquer ? Bref pas le temps, un de vos collègues et partis à la poursuite d'Aya qui c'est enfuit de sa prison, et il a était attrapé alors bougé vous le cul et venez m'aider à rétablir 'l'ordre'. Sinon s'il meurt je vous ferais subir le même sort.

Jet de social pour Policier 1 sur 30 : 48 - Échec.
Jet de social pour Policier 2 sur 30 : 68 - Échec.


Les deux policiers se regardèrent après le discours rapide d'Indora qui n'attendait même pas leur réponse... L'un d'eux faisait la réflexion à voix haute que ça sentait le piège à plein nez et l'autre disait simplement qu'il était trop vieux pour ses conneries. Maintenant que le tigre n'était plus une menace, ils se contentèrent de se lever et de rentrer dans le Commissariat, persuadés qu'il s'agissait d'une mauvaise blague -ou d'un piège- de la part de la Domae... Voilà un rapport qu'ils s'amuseront à écrire dès le lendemain. Malheureusement pour eux, l'intérieur leur laissa présager rien de bon et un petit tour rapide en prison leur fit comprendre qu'Aya s'était en effet enfuit... Ils devaient prévenir leur supérieur au plut vite !

Du côté d'Indora, la demoiselle se dépêcha de retourner au port avec son tigre mais avait-elle seulement un plan pour attaquer Aya et ses acolytes ? Elle était complètement seule contre 5 pendant que ses équipiers étaient ficelés à des chaises. Certes l'animal pourrait être d'une grande utilité mais pas certain qu'ils puissent tous les combattre. De retour sur les lieux, elle pu remarquer que les otages étaient en train d'être sévèrement questionnés mais ils semblaient aller bien... Du moins pour le moment. Un des carreaux étaient ouverts donc la demoiselle pu entendre les questions posées et l'une d'elle la concernait personnellement puisque Aya demandait où était la troisième personne qui était avec eux.

- Je ne sais pas...

Aussitôt, le policier se reçut une mandale en plein visage mais ça ne le faisait toujours pas parler... Il se contenta seulement d'encaisser le coup en serrant les dents ; ce fut au tour de Julie qu'on posa la question et il était à peu près sûr que le même sort lui était réservé si elle ne répondait pas à la question dans leur sens. Est-ce que c'était le bon moment pour intervenir ou valait-il mieux attendre ?

Julie Kostas:
 

Aya:
 

Policier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyLun 7 Jan - 11:17

Je me dépèche de revenir sur les lieux, attendant légèrement les deux autres qui ne viendrons pas. Bon bah désolé le policier mais je crois que tu es découvert, ils ont du rentrés du coup et à moins que ce soit de vraie blaireau ils vont découvrir que Aya c'est enfui... Enfin qu'on l'a aidé à s'enfuir, j'espère qu'il m'en voudra pas trop, enfin quand on saura sorti de cette impasse.

"Bon Aytar, on y va comme d'hab par la porte d'entrée? Ouai mais t'aime jamais mais idées mais pourtant elles marchent... De temps à autre."

On arrive juste devant la bâtisse, une fenêtre semble ouverte et ils sont en train de discuter... Ah c'est un interrogatoire, ils me cherchent, tien personne me dénonce, enfin pour Julie ok mais le policier ça m'étonne... Enfin c'est pas que j'ai pas confiance mais on est quand même dans des camps ennemies, mais il a pas tort ils savent pas exactement où je suis... Mais plus pour longtemps, pas question de les laisser se faire frapper encore.

"Aytar j'ai une bonne idée."

Il me regarde l'air de ne pas me croire, allez fait un effort, bon on a quoi autour... Des caisses des caisses et des caisses que je peux faire tomber parfait!
Lui sa matraque et juste à côté là bas.

"Bon Aytar, voilà le plan, je vais faire du bruit et les attirer dehors, au moins quelques uns, pendant ce temps fonce vers les chaises et déchire les cordes pour les liberer. Le policier en premier y'a sa matraque qui pourra nous être utile, aide le à la récupérer au pire des cas."

Je précise de faire attention on connais pas les potentiels pouvoir qu'ils pourraient avoir obtenu, sachant déjà que Aya balance du feu. Bon c'est partis! Je m'approche d'un lot de caisse et les fait tomber bruyamment, me cachant dans un coin à côté, prête à le rejoindre à tout instant. ça va marché! J'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 731
Date d'inscription : 20/10/2014


L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyLun 7 Jan - 14:32

L'heure n'est pas au règlement de comptes
Ses collègues semblaient être dans une bien mauvaise position et il fallait un plan pour les libérer et vite ! Car ils étaient passés à tabac par les hommes de main d'Aya qui souhaitaient savoir où se trouvait Indora à l'heure actuelle. Si le policier n'avait rien dit quant à la position de la Domae, Julie s'était contentée de simplement baisser les yeux et rester dans le silence... Lui valant exactement le même sort que le policier. Une grosse claque pour essayer de la faire parler mais elle tenta de tenir bon... Du moins, elle ne disait plus rien et restait là à regarder le sort.

Nombre de personnes allant vers le bruit sur d6 : 2.

Indora venait d'avoir une idée. Faire du bruit pour attirer l'attention tandis que le tigre irait libérer les otages... Est-ce que le plan fonctionnerait vraiment ? C'était quand même un coup à tenter. La demoiselle alla donc faire tomber des caisses dont le bruit alerta tout le petit groupe de personnes dans la pièce ; deux hommes de main décidèrent d'y aller tandis qu'Aya et ses autres acolytes attendaient, sur les gardes.

- Du côté des alliés -


Jet de chance du tigre sur 30 : 54 - Échec.
Jet d'action de Julie sur 30 : 66 - Échec.
Jet d'action du policier sur 30 : 3 - Réussite critique.


Deux des hommes de main venaient de sortir de la pièce et c'est à ce moment-là que le tigre fit son entrée pour se diriger au plus vite vers la chaise du policier, comme le lui avait demandé Indora... Malheureusement pour lui, Aya et ses hommes étaient sur les gardes et s'attendaient à être attaqués. Leur ennemie, Aya, créa une barrière de feu pour empêcher l'animal de faire un pas de plus vers les prisonniers ; de quoi enrager encore plus la bestiole. Remarquant l'agitation et les flammes, le policier en profita pour sortir le petit couteau suisse de sa poche arrière pour se libérer de ses liens en tout discrétion avant de faire la même chose avec Julie.

- Dépêchons-nous d'aller aider votre amie !


Le groupe était tellement focalisé sur l'animal reculant pour éviter les flammes qu'ils n'avaient pas remarqué que les prisonniers s'étaient libérés de leur lien ; le policier en profita pour récupérer sa matraque et fila un coup derrière la tête d'un des hommes de main... Ce qui créa la confusion dans la pièce et permit la diminution des flammes, sans pour autant les faire disparaître.

- Du côté d'Indora -

Indora pu clairement entendre les pas de deux hommes sortant du bâtiment et si elle avait dans l'idée de rejoindre le groupe, elle fut retenue par ceux qu'elle avait attiré qui lui barraient la route. La Domae pu remarquer qu'un feu venait de se déclencher dans le bâtiment mais impossible de passer le barrage des deux hommes de main ; l'un d'eux d'ailleurs ne perdit pas de temps à invoquer la foudre entre ses mains tandis que l'autre venait d'invoquer un tigre blanc tout en prenant une rapière en mains.

- Tu vas avoir du mal à rejoindre tes petits copains. Enfin...Vivante, je parle.

Jet d'esquive d'Indora sur 60 : 20 - Réussite.

Le grand homme qui venait de parler était celui qui avait la foudre entre les mains... Grand, brun, balafré, il était plutôt confiant dans sa manière de parler, de s'habiller et d'être. Aussitôt sa phrase terminée, il lança un éclair en direction de la Domae qui n'eut aucune difficulté à l'esquive... Sûrement était-il trop prévisible. Il semblait que le combat final approchait.

Julie Kostas:
 

Aya:
 

Policier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyMer 16 Jan - 12:18

Il semblerait que de mon côté ça a bien marché, j'entends du bruit arriver vers moi. j'espère que ça se passe bien pour toi Aytar, en attendant moi je vais avoir à faire. Ils arrivent et me repère vite, il sont deux.

"Deux? C'est tout? Dommage j'aurais aimé en amener plus. Mais bon on fera avec."

Les deux hommes se sentent clairement en confiance, mais j'ai l'avantage du terrain, toute ses caisses que j'ai faite tomber les empêchent de m'encercler ou de me rentrer dedans si facilement.

"Tu vas avoir du mal à rejoindre tes petits copains. Enfin...Vivante, je parle."

"Ah ah, on verra qui retournera là bas en vie, si vous voulez je ramènerai vos corps voir votre chef dévoué."


Alors que je les provoquent comme ils essayent de me le faire, je remarque de la fumée sortir du bâtiment où son Julie le policier et Aytar. On dirait qu'elle a déjà lancer ses sorts, qu'elle bourine dit donc, on dirait moi. Je crois en vous, j'arrive dès que ses deux là sont morts.

Je regarde mon adversaire qui tend le bras, invoquant un éclair me fonçant dessus... J'écarte juste la tête, l'électricité passant à un demi-mètre à côté.

"C'est censé être une attaque ça? C'est bien d'avoir un pouvoir mais faut savoir s'en servir, vise pas ma tête juste en fasse de mes yeux comment tu compte touché?"

Pendant ce temps l'autre invoque un tigre blanc, munit d'une rapière. Bon là c'est un poil plus complexe mais bon ce tigre à l'air moins fort qu'aytar et surtout j'ai l'avantage des caisses bloquant un accès facile à moi, le tigre devrait pouvoir se mouvoir dessus sans problème mais impossible que son invocateur avec sa rapière s'approche si vite de moi sans se ramasser au sol.
Aytar serait fière de moi d'avoir appris à réfléchir avant de rentrer dans le tas tête baissé, même si j'avoue ça m'aurait tentée.

"... Heuuu sans vouloir te vexer c'est toi qui vas m'affronter? Enfin je ne dis pas que t'es aussi nul que les deux hommes derrière toi mais comment dire... En faite j'ai l'habitude de me battre contre un tigre à mains nues qui doit faire 1 fois et demi ta taille."


J'espère que j'ai pus provoquer son maître, si son tigre me charge comme ça j'ai toute mes chances... Désolé mais je vais devoir t'éliminer aussi, ça fait chier mais pas le choix... Allez ramène toi!

Du côté de l'entrepôt les flammes se rapetissait légèrement, l'animal regarde de chaque côté de la longue barrière de feu, il devait traversé pour rejoindre les deux autres qu'il a entendu se libérer. Le temps à affronter les Elementis de toutes sortes apprennent à affronter les peur même les plus instinctives, et les flammes en font partis, Aytar ne se jettera pas non plus dans les flammes mais s'il y avait la moindre petite brèche, endroit où le feu est moins intense l'animal n'hésiterait pas à tenter une percée
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 731
Date d'inscription : 20/10/2014


L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyJeu 17 Jan - 14:38

L'heure n'est pas au règlement de comptes
- Du côté des alliés -

Le policier avait fait une belle entrée en la matière ! Remarquant que tout le monde était focalisé sur le sort de l'animal, personne n'avait remarqué qu'ils commençaient à prendre la poudre d'escampette... C'était trop beau d'ailleurs pour être vrai qu'il en profita pour assommer un des hommes de main d'Aya. La confusion dans la pièce permit la diminution des flammes et l'entrée en scène de l'animal qui avait profité de ce moment pour se glisser dans une petite brèche ! L'équilibre n'était pas parfait mais ils étaient déjà dans une bien meilleure situation que tout à l'heure et peut-être arrivaient-ils à reprendre le dessus ?

- Du côté d'Indora -

Si l'Elementis de foudre ne semblait pas très doué, ce n'était pas le cas de celui qui possédait son tigre blanc ! Baraqué comme jamais, il ne semblait pas vouloir rigoler et l'animal était bien plus sauvage que les autres tigres des Domae. Si Indora n'était pas impressionnée, ni par l'un, ni par l'autre ; c'était d'ailleurs la même chose du côté de ses ennemis qui trouvaient qu'elle commençait à être trop bavarde... Ils ne manquèrent pas de lui signaler d'ailleurs !

Un combat commença à s'engager entre les deux parties, le tigre fonça sur la Domae accompagné de son maître qui comptait lui donnait un coup de main durant le combat. Indora arrivait à bien esquiver les attaquer mais il arrivait qu'elle se prenne quelques coups mais elle savait parfaitement les rendre à son adversaire. L'Elementis de foudre de son côté semblait se préparer à quelque chose... Mais quoi ? Certainement rien de bon.

- Pour tout le monde -

De tous les côtés, chacun était lancé dans un combat contre une ou plusieurs personnes et d'un seul coup, plusieurs lumières s'allumèrent, des bruits de pas résonnèrent en masse mais également des bruits d'épée que l'on sortait des fourreaux avec pour seule expression "mains en l'air !". Cette intervention stoppa net toutes les personnes présentes dans l'entrepôt mais également dehors ; des dizaines et des dizaines d'hommes entouraient les différents groupes, la pointe de l'épée tournée vers les combattants pour les inciter à rester tranquille.

- Oh non... Je suis viré.

- Peut-être pas...

Un grand homme avec un costume très classe et plusieurs décorations sur sa poitrine s'avança vers le groupe de Julie et du policier, ce dernier se contenta de baisser la tête, honteux de la situation. Sans dire un mot, les gardes allèrent arrêter Aya et ses hommes de mains tandis qu'ils faisaient la même chose à l't'extérieur ; laissant Indora libre pour le moment. L'un des soldats s'approcha quand même de la Domae en lui demandant de le suivre à l'intérieur de l'entrepôt ; ce n'est qu'une fois tous réunis que le grand chef pris la parole.

- Bien. Peut-on m'expliquer pourquoi on m'a dérangé en pleine nuit pour aller capturer une criminelle déjà capturée ? Et pourquoi un policier est en train de faire alliance avec des Domae ?!

Julie Kostas:
 

Aya:
 

Policier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyDim 27 Jan - 14:56

Un combat en trois contre un ça promet d'être complexe, heureusement que le gars à la foudre ne semble pas savoir faire grand chose, ça fait déjà une personne de moins à gérer. Le tigre me fonce dessus, n'ayant pas de difficulté à passer les différentes caisses tombées sur le chemins. L'autre homme quand à lui a plus de difficulté à ce débarrasser des caisses, ce qui me laisse quelques dizaines de secondes en tête à tête avec l'animal. Celui me saute à la gorge, les pattes en avant, je place ma lame en oblique sur la trajectoire de ses pattes, et au moment celle-ci tombe dessus je me décale rapidement sur la droite, entaillant très légèrement celle de gauche lui lâchant un léger grognement. L'homme arrive au même moment tentant un coup d'estoc au niveau de la tête, ne pouvant pas l'esquiver je dévie avec mon arme la rapière vers le bas qui vient taper dans ma côté droite. Absorber par l'armure je profite pour lui donner un coup mais avant je que le tranchant n'arrive sur lui le tigre me renfonce dessus, je ne peux que toucher la pointe de l'épée sur son épaule avant de faire un saut en arrière pour éviter... Aouch, les griffes ont touché ma jambes, tien prend mon épée dans ta patte.
Le tigre recule et son maître se prépare à attaquer, il tente de viser la jambe mais avant d'atteindre il est arrêté par de la foudre qui s'abat devant mes pieds... Merci le pas doué, tu m'aide beaucoup! Profitant de la confusion mon attaque atteint de plein fouet le type le forçant à reculer brusquement.
L'animal m'attaque, il me tombe dessus et je bloque sa gueule avec ma lame. Cependant au moment où son maître s'approche de moi on entend de nombreux bruits de pas arriver dans notre direction "Les mains à l'air!"
J'arrive à me débarrasser de l'entreinte du tigre tandis que plusieurs policier entoure les deux personnes, me laissant tranquille pour l'instant.

"Je me demandais si vous alliez vraiment venir."

L'animal était vachement fort, et son maître n'est même pas un vraie, Dégoutant... Mais je me demande si je pourrais pas rendre Aytar jaloux? On vera pour l'instant je suis un peu entourer de policier.
Ceux-ci me demande d'ailleurs de rentrer à l'intérieur, ce que je fais pas trop le choix puis j'ai envie de voir ce qu'il va se passer. Je rentre et rejoint Aytar et les deux autres, remarquant le policier en stress. Oulà ça a pas l'air d'aller, je le plain, je peux pas le laisser comme ça...
Je me retourne et ce qui semble être le chef prend la parole:

"Bien. Peut-on m'expliquer pourquoi on m'a dérangé en pleine nuit pour aller capturer une criminelle déjà capturée ? Et pourquoi un policier est en train de faire alliance avec des Domae ?!"

Je devrais en profiter, je me sens mal pour lui.

"Vous n'auriez pas du vous déplacer en pleine nuit si votre criminelle aurait était mise derrière une bonne cellule. Nous étions là pour vérifier que le boulot était bien fait, on dirait que non."
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 731
Date d'inscription : 20/10/2014


L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyLun 28 Jan - 11:54

L'heure n'est pas au règlement de comptes
- Bien. Peut-on m'expliquer pourquoi on m'a dérangé en pleine nuit pour aller capturer une criminelle déjà capturée ? Et pourquoi un policier est en train de faire alliance avec des Domae ?!

Chef de la police ? Inspecteur haut gradé ? Capitaine ? Il n'était pas facile de connaître le grade de cet homme mais il était simple de comprendre qu'il était réellement en colère. Les bras croisés dans le dos, le torse bombé et le menton relevé, il n'était pas un homme avec qui on pouvait réellement discuté... Et leur camarade policier l'avait bien compris vu la position de soumission qu'il avait pris face à son supérieur. Il se triturait les mains et regardait le sol... Qu'allait-il pouvoir répondre à cela ?

- Vous n'auriez pas du vous déplacer en pleine nuit si votre criminelle aurait était mise derrière une bonne cellule. Nous étions là pour vérifier que le boulot était bien fait, on dirait que non.

- Pardon ?! Mais vous vous prenez pour qui pour me dire comment faire mon travail hein ?!

- Non, non, non. Ce n'est pas ce qu'elle voulait dire ! Aya s'était... Euh... échappée de prison alors... Alors je suis partie à sa poursuite et je les ai rencontré en route. Et... Et... comme nous avions le même but... Nous.. euh... J'ai proposé de travailler ensemble.

Aussitôt sa phrase terminée qu'il se fit de nouveau enguirlander par le Chef qui affirma que ce n'était pas la version des fait que les policiers du poste de police lui avait raconté ! Bien contraire, ils avaient été assommés et s'étais réveillés avec un tigre qui les surveillait pour les empêcher de s'enfuir. C'était bien tenté de la part du policier mais apparemment son Chef ne croyait pas en sa version des faits alors il recula de quelques pas, rouge pivoine après l'engueulade qu'il venait encore de se prendre. Il en était persuadé, il allait être viré.

- Ecoutez. Oui, c'est vrai que nous avons libérée Aya mais nous pensions qu'elle était notre alliée et... on a voulu réparer notre erreur. Nous sommes vraiment désolés mais...

- Donc vous êtes quand même entrés par effraction dans le Commissariat en plus d'être des membres d'une Famille !

- Euh...

- Arrêtez-les.

Aussitôt, les soldats se saisirent de leur épée pour les pointer vers Julie, Indora ainsi que le policier. D'un mouvement rapide, l'Elementis de poison se saisit d'une des fioles dans sa poche et demanda à ses camarades de retenir leur respiration avant de jeter la fiole au sol. Aussitôt, une brume se dispersa et la demoiselle poussa rapidement ses camarades en dehors de la fumée et couru dans les allées des entrepôts jusqu'à être suffisamment éloignés de tous. Entrant dans la forêt, ils purent prendre tous une grande respiration et si certains avaient le malheur de respirer le gaz, ils se sentiraient un peu nauséeux...

- Je suis désolée pour votre travail...


- Boarf. Ce n'est pas grave ! J'irais chercher un emploi ailleurs. Au moins, cette expérience avec vous m'a montré que vous n'êtes pas les monstres que nos supérieurs nous décrivent... Vous êtes de bonnes personnes toutes les deux. Allez, fuyez avant qu'ils ne vous rattrapent !

Julie Kostas:
 

Aya:
 

Policier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 EmptyLun 4 Fév - 14:58

Au final ça ne s'étais pas super bien passé, même moi qui ai eu un mal fou à trouver un mensonge potable j'ai réussi à leur faire croire un minimum à mon canular. Je déteste ça mais la preuve que des fois c'est pas une bonne idée de tout avouer...

"Eh bin jolie esprit de camaraderie de la part de tes collègues" Dis-je avant l'ordre d’arrestation. Nous voilà maintenant dehors dans les bois sombre de nuit après un superbe tour de passe passe de Julie, qu'est ce que j'aurais fait sans elle? Un génocide ouai surement, ou des menottes aux mains. Niveau réputation ça aurait était problématique, en tout cas on est indemne et c'est le plus important. Je regarde Julie:

"Des aiguilles empoisonné, des fioles de gaz. Tu compte devenir Ninja? ah ah"

En tout cas cette mission de sait pas très bien passé, non seulement Aya est revenue à la case départ c'est à dire une prison inutilement efficace mais en plus un policier a perdu son travail... Je devrais m'excuser mais Julie me prend de court, elle est plus facile au dialogue que moi c'est certain.

"Je suis désolée pour votre travail..."

Il ne semble pas si attristé, bizarre moi à ça place je serais pas bien.

"Boarf. Ce n'est pas grave ! J'irais chercher un emploi ailleurs. Au moins, cette expérience avec vous m'a montré que vous n'êtes pas les monstres que nos supérieurs nous décrivent... Vous êtes de bonnes personnes toutes les deux. Allez, fuyez avant qu'ils ne vous rattrapent !"

"Y'a pas eu que du mauvais dans cette mission, ça nous a permis de nous rapprocher... Et si en une soirée il a vu le bon en nous pourquoi je ne ferais pas de même avec les Elementis? Et je t'ai vu sourire Aytar, pense pas non plus que je vais oublier le passé du jour au lendemain..."

Je rigole, ce policier m'aura appris une bonne leçon. Bon on devrait y aller, je regarde Julie la prévenant qu'on doit bouger.

"Bonne chance pour ta recherche d'emploi et fait attention, j'aimerai pas qu'il t'arrive malheur par ma faute. Je t'aurais proposé de nous rejoindre mais par les temps qui court je ne suis pas sûre que ça soit une bonne idée."

Je lui fais signe de la main et on s'éloigne à toute jambes, on traverse la forêt de nuit, en essayant d'éviter de tomber alors qu'Aytar est déjà bien devant. Il pourrait nous attendre quand même, ah celui là il doit avoir faim j'en suis sûre. Au bout d'un long moment on arrive dans des quartiers d'habitations.

"Eh bin qu'elle journée, ma maison et pas si loin que ça allez je t'invite à passer la nuit."

Je ne lui laisse pas le temps de répondre que je l'attrape par le bras, et la dirige vers chez moi. Au final l'important de cette mission ce n'étais pas le résultat mais le chemin pour y parvenir non?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]   L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure n'est pas au règlement de comptes [PV Indora]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Archives 2014 - 2019 :: Les Rps 2018-