Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Trick or treat? | ft. Nashoba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Trick or treat? | ft. Nashoba   Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EmptyLun 10 Déc - 14:58







J
e me permettais d'afficher un sourire amusé, lorsque le jeune Nashoba se permit de me reprendre, afin de mettre une nouvelle fois en avant son incompétence. Cependant, cette fois-ci, je ne pouvais pas lui en vouloir, sur ce point précis, il avait raison, alors, j'allais me permettre de corriger ma façon de penser et ce que j'avais voulu dire :


« Effectivement, il y a des personnes bien meilleures que toi, pour ce qui est d'être le support de ce groupe. Et le meilleur qui puisse être n'est pas non plus ton mentor. Ce serait certainement ma personne, j'imagine. »


Disais-je, en haussant les épaules. Peu de personnes associes la Gravité au fait d'être un support. Mais pourtant, c'est bel et bien le cas. Le support le plus polyvalent qui soit. Par contre, on peut zapper la discrétion, dans ce genre de situation.
J'affichais un sourire tout en reprenant la parole :


« Ce que je voulais dire, c'est que tu trouveras facilement ta place dans un groupe. Plus facilement qu'un utilisateur des ombres. »


J'écoutais attentivement ce que le jeune homme avait à dire sur son point de vu entre les Domae et les Elementis. Il est vrai que j'avais été assez tranchant en annonçant que si une paix totale serait mise au monde, nous perdrions toute raison d'exister. Mais jusqu'à présent, à mes yeux, plus de soixante-dix pourcent de ma vie a été conduit dans le but de la lutte. Dans le but d'être plus fort, de mieux maîtriser mon élément, d'étudier la guerre, … Si demain, on venait me retirer tout ceci et que l'on me quémandait de vivre comme un simple habitant... Je dois avouer qu'à part l'Orphelinat, je ne saurais plus vers quoi me tourner. Et même l'Orphelinat... Durant mes dix années d'exil, je n'avais pas loupé un seul entraînement quotidien, je n'avais fait que peaufiner ma technique, je n'avais fait que travailler mon endurance, je n'avais fait que travailler mon intellect... Je n'ai jamais abandonné.
Alors.. si je devais perdre tout ce fil conducteur, qui avait été présent tout au long de ma vie... Qu'est-ce que je pourrais bien devenir ? Seul le futur nous le dira, si cela devient réalité. Cependant, je pense qu'il y a plus de personnes dans ma situation, au sein des familles... Pour nous, le conflit est vital. Sans conflit, nous n'avons plus de raison de grandir, d'évoluer, de pratiquer. L'idylle de l'Alliance est sincère, j'ai pu le percevoir chez Arias et Newton assez facilement. Actuellement, Nashoba me la dépeint comme ces deux êtres. Lui aussi, y croit, réellement. Mais est-ce plus qu'un désir instantané ? Est-ce que ce ne sera qu'une petite coquille dans le long fleuve qu'est l'histoire ?
Quoi qu'il en soit, s'il y a bien une chose que j'ai appris avec mes paires, c'est que je n'avais pas le droit de remettre leur vision en question. Sauf si on me le demande directement, évidemment.
J'étais toujours accoudé au comptoir, regardant le jeune homme. Tout le monde le dit, cette personne ressemble trait pour trait à Eisuke, le créateur des Elementis. Est-ce que, si j'avais vécu à cette époque, je me serais retrouvé embrasé par une personne comme Nashoba ? Au point de tout abandonner pour me consacrer à la lutte ? Je dois avouer que je ne sais pas. Dans l'instant présent, surtout avec son semblant de costume d'Halloween, je ne le trouvais pas spécialement charismatique. Il faudrait que je le rencontre dans d'autres situations. Peut-être le jour où il protégera quelque chose de toutes ses forces ? Si cela arrive un jour...
J'haussais légèrement un sourcil lorsqu'il me questionna directement sur ce que j'attendais de lui.
Un sourire vint vite rattraper cette situation, avant que je ne prenne la parole :


« Non, non. L'Alliance a bien trop peu de personnes qui y croient réellement pour que je tente de convaincre l'un d'entre eux de rejoindre les Rebelles. Même si ainsi, ce serait plus simple pour moi de garder un œil averti sur tes agissements. »


Je marquais un léger temps d'arrêt avant de reprendre ;


« Cela ferait bien trop plaisir à ton père, que je te ramène de force ou que j'arrive à te convaincre. Cependant, il y a une chose que j'aimerai. Si possible, je souhaiterai que tu tiennes ton frère loin du champ de bataille. Autant que possible. Et que, par la même occasion, toi aussi. Je peux en parler avec Alphonzo ou Newton, si tu es d'accord. »


Je me tournais en direction du barman et l'interpellais d'un signe de main, abandonnant mon accoudement au comptoir. Je commandais rapidement un nouveau whisky avant de me retourner dans la direction de Nashoba.


« Cependant... J'aimerai aussi que... Ala ala, tu trouves une raison de te battre, quelque chose qui te mets totalement hors de toi au point de perdre le contrôle. »


Un léger sourire carnassier pût se lire sur mes lèvres un instant, tandis que le bruit du cristal contre le revêtement du bar se fit entendre. Assez rapidement, j'attrapais le verre de ma main droite, venant le poser contre mes lèvres, avalant une gorgée avant de le reposer.


« Tu as dis avoir peur ? Le champ de bataille t'effraie ? Si j'en crois ce que j'ai pu lire ou entendre.. Ce serait à cause de ton élément, non ? »


J'inclinais légèrement le visage sur la droite, reprenant une gorgée, continuant d'observer le jeune homme face à moi. Évidemment, je parlais du fameux contrat qu'il avait passé. Après tout, à ce sujet là, nous étions relativement similaire... J'en avais moi-même passé un, même si strictement personne n'en avait eu vent. Mais je connaissais le sentiment d'être mis au pied d'un mur indestructible avec notre état de force actuel... Et le besoin d'augmenter notre force, même temporairement, pour défoncer ce mur. Venant d'un As, c'était tomber bien bas. Ou bien vouloir vaincre, à tout prix et donc continué cette idylle d'As invincible.

(c) L Y S / L A E / M A T E N A


Revenir en haut Aller en bas
Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 559
Date d'inscription : 19/05/2016


Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Trick or treat? | ft. Nashoba   Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EmptyMer 12 Déc - 11:48

  • Nashoba
  • Caenn
Trick or treat ?
Trouver ma place... Je ne suis pas certain de savoir où est réellement ma place. Là où on me dit d'aller sans doute. Faire ce que l'on me dit de faire car je ne suis pas doué pour prendre des décisions ? Là encore, dans cette boîte de nuit, j'hésite à ce que je dois réellement dire ou faire... Et, alors que je suis censé être le patron je préfère mettre grandement la main à la pâte jusqu'à m'en fatiguer à force d'utiliser mon élément plutôt que d'attendre la rentrée d'argent et rien faire. Je suis né pour agir et faire quelque chose, pas simplement donner des ordres et attendre qu'on fasse pour moi. C'est sûrement d'une vraie place dans cette ville dont j'aurais besoin, plutôt que de tourner en rond et espérer trouver quelque chose de potable.

- Qu'est-ce que vous attendez de moi au juste ? Que je quitte l'Alliance pour vous rejoindre ?

- Non, non. L'Alliance a bien trop peu de personnes qui y croient réellement pour que je tente de convaincre l'un d'entre eux de rejoindre les Rebelles. Même si ainsi, ce serait plus simple pour moi de garder un œil averti sur tes agissements.

Pourquoi sur mes agissements ? Qu'est-ce que j'ai fais de mal dernièrement pour que l'on veuille à ce point me surveiller ? Nemeroff, je pourrais comprendre... Lui qui a un élément qui comment à agir bizarrement et qui serait une forme des Ténèbres, là je serais d'avis de le surveiller et de le laisser à l'écart de tout combat. Mais moi, ce n'est pas mon pauvre Son qui pourrait faire quoi que ce soit. Enfin, je crois ?

- Cela ferait bien trop plaisir à ton père, que je te ramène de force ou que j'arrive à te convaincre. Cependant, il y a une chose que j'aimerai. Si possible, je souhaiterai que tu tiennes ton frère loin du champ de bataille. Autant que possible. Et que, par la même occasion, toi aussi. Je peux en parler avec Alphonzo ou Newton, si tu es d'accord.

- Je partage votre avis concernant mon frère... Mais moi, il faudra arriver à me convaincre mieux que ça. Même si je ne suis pas au premier plan, je souhaite protéger ceux qui se battent et je veux aider à tout prix... Pas juste me croiser les pouces et attendre.

Ah Nemeroff ne serait pas ravi de ce que je suis en train de dire, il me ferait même carrément la tronche si il entendait ce que je suis en train de dire... Mais je préfère qu'il soit éloigné du champ de bataille et qu'il se tienne à carreau plutôt que de tout détruire sur son passage car il ne connait pas encore son élément. Le seul qui pourrait l'aider serait sûrement Arias mais il est en Suède et l'autre personne qui en connait un rayon est le Ténébreux... Mais il n'est pas question que je laisse mon frangin faire mumuse avec le psychopathe de la ville pour qu'il apprenne à maîtriser son pouvoir. C'est un coup à se faire avoir mais également à lui donner les Ténèbres et franchement... Quederla n'a vraiment pas besoin qu'une chose comme ça se produit !

- Cependant... J'aimerai aussi que... Ala ala, tu trouves une raison de te battre, quelque chose qui te mets totalement hors de toi au point de perdre le contrôle.

Je ne sais si cette situation est déjà arrivée mais je sais que si l'on devait faire du mal à Lyana ou Nemeroff, je pense que ça pourrait arriver... Ou ma mère également. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose, elle est toujours restée en dehors des conflits même avec un mari envahissant et belliqueux ; elle n'a jamais pris part à la guerre ! Mon père... Ah, lui, il pourrait se défendre tout seul mais je serais quand même triste si il lui arrivait quelque chose ; enfin je crois ? J'ai dû mal à imaginer qu'il puisse lui arriver quoi que ce soit.

- Tu as dis avoir peur ? Le champ de bataille t'effraie ? Si j'en crois ce que j'ai pu lire ou entendre.. Ce serait à cause de ton élément, non ?

Je plissais légèrement les yeux, méfiant à ce qu'il était en train de me dire. Pourquoi en venir à mon élément ? Je baissais mon regard vers mes mains... Est-ce que j'avais peur de mon élément ? Pas mal au début oui... Et je crois que j'en ai encore plus peur maintenant qu'il est arrivé cette chose étrange à Nemeroff ; je ne comprends simplement pas pourquoi c'est arrivé à Arias également ? Il ne fait du tout partie de notre famille de près ou de loin alors je ne sais pas comment ça a pu lui arriver. Mais je crains que ça m'arrive également... Mais mon élément à moi ? Non, je m'y suis habitué depuis... A toutes les choses que j'ai pu avec également.

- J'ai eu peur de ma cérémonie surtout... Je craignais de me retrouver avec un élément qui ne me correspondait pas comme le Magma, le Feu ou... les Ténèbres.

Un élément normalement disparu et personne ne sait qu'il a refait surface... Presque personne. Seulement Arias qui a reçu cette information et moi-même. Je n'ai pas encore eu le courage de le dire à mon frère donc nous sommes normalement que deux au courant... Je dis bien normalement car le Ténébreux a pu vendre la mèche à certaines personnes et Arias a pu en parler à quelques personnes de confiance. De mon côté, je n'ai confiance en personne pour oser aborder le sujet... Et je n'ai pas spécialement envie que cette information fasse le tour de la ville ; ce serait un coup à affoler la population pour rien. Autant que je le garde pour moi du coup.

- Mais j'ai fais des progrès depuis et j'ai pris confiance... Je l'apprécie même dans mon quotidien et j'apprends de nouvelles choses tous les jours avec.

Et j'apprends rapidement, peut-être trop pour certaines personnes. Mais j'ai un bon maître... Voilà ce que je préfère répondre pour éviter plus de questions. Je laisse quelques secondes blancs avant de laisser échapper un soupire... Tout le monde passait par une phase difficile avec son élément ; enfin je crois ?

- Pourquoi est vous vous voudriez que l'on reste loin du champ de bataille tous les deux ? Je doute que ce soit juste pour notre sécurité ou faire un bon geste, il y a quoi derrière cette demande ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Trick or treat? | ft. Nashoba   Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EmptyMer 12 Déc - 15:23







L
e jeune homme que j'avais jugé, jusqu'à présent, sans réel désir de faire part à un conflit de cette ampleur finissait par finalement me dire qu'il souhaitait aider à tout prix, qu'il voulait être utile, qu'il ne voulait pas être juste le spectateur de ce qui allait se passer dans notre futur présent. C'était tout à son honneur et c'était quelque chose que je respectais.
Maintenant, si je mettais son Conclave dans ma poche sur leur sujet, est-ce qu'il irait jusqu'à enfreindre les règles et directives de son propre Conclave concernant ce conflit ?
Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire à cette idée, tout en imaginant son Roi s'arracher ses premiers cheveux blancs en apprenant que le jeune Nashoba était parti au front en ignorant les directives. Néanmoins, si il souhaitait réellement participer, je ne pouvais pas le contraindre à rester inactif. Il partage le même avis que moi, vis-à-vis de son frère. Sur ce point nous étions d'accord, déjà, de base, son élément ne lui permettrait pas d'intégrer une équipe normalement constituée et par la suite, il est actuellement catégorisé comme étant instable. D'une façon ou d'une autre, il devrait être muselé et pas lâcher dans la nature. Et Dieu sait que dans ces moments là, je suis plutôt bien content de ne plus être un As et soumis aux ordres d'un Conclave. Si j'avais reçu l'ordre de récupérer le petit Nemeroff au beau milieu des lignes ennemies, devoir le maîtriser lui et toutes les personnes présentes avant de le ramener... Ce n'est pas vraiment pour ce genre de missions que j'avais accepté ma place d'As au sein de ma famille. Quelqu'un qui n'écoute pas les règles et qui perd le contrôle sur le champ de bataille doit être utilisé comme une diversion, abandonné et jeté. La pièce est défaillante, on la remplace. Ala ala, c'est quelque chose que j'aurai pu dire haut et fort l'an passé sans pour autant ressentir aucune honte, regret ou frisson dans le dos. Mais l'idée de me prendre un coup de poing d'Arias sur le crâne, tout en me sermonnant sur le fait de prendre soin de ma famille...

Balayant ces pensées, je me contentais de continuer à écouter le descendant d'Eisuke me parler de son élément. La cérémonie, chez les Elementis, est un vrai fléau. Et j'en suis une des victimes collatérales. On arrive, fier de notre âge, finalement arrivé à 17 ans, on nous parle de notre futur pouvoir toute notre vie avant cela, on nous explique à quel point il est important de gagner un élément fort, à quel point il est important d'hériter de celui de sa lignée pour continuer de la mener à bien... Et finalement, on se retrouve.. totalement seul face au pouvoir. Et il nous embrasse, il nous étreint, il nous pénètre, il prend possession de nous, on fusionne. Rien que d'y songer de nouveau, à ma cérémonie, j'en avais froid dans le dos. Même si j'avais reçu un puissant élément, j'avais été condamné à être la risée de la famille, j'avais été condamné à être un vilain petit canard. Et surtout, j'avais été condamné au froid et à l'obscurité, à la douleur et à la souffrance. Cinq ans. Il m'a fallut cinq longues années pour finalement quitter cette cave, pour ne plus me faire écraser par ma propre force, pour ne plus finir en sang, pour commencer seulement à le posséder et le maîtriser. Un homme faible pourrait en mourir, j'imagine. Mais par chance.. non, ce n'était pas vraiment de la chance, c'était plutôt ma propre implication dans le chemin que l'on m'avait tracé, je possédais un corps et un mental suffisant pour éprouver tout ceci sans en perdre la raison. Ce fut les pires années de ma vie et de loin. Rien que le fait d'accepter de ne pas avoir été choisit par le feu avait été.. tellement douloureux.
Alors entendre Nashoba parler de la façon dont il avait fait la paix avec son élément, de l'utilité qu'il lui trouvait au quotidien, aux progrès qu'il faisait, aux possibilités qu'il découvrait jours après jours.. je ne pouvais pas m'empêcher de me comparer à lui. Moi aussi, j'étais passé par là. Moi aussi, j'avais fini par aimer mon élément. Et pour rien au monde je changerai d'élément aujourd'hui. Bon, cela n'attise pas ma flamme envers les détenteurs du feu n'ayant pas choisit la voie la plus pure et simple qui soit dans la maîtrise du feu... Le renforcement, quelle idée.
Je secouais rapidement le visage, Alice n'avait rien à faire dans mes pensées et dans notre conversation.

Il soupirait et enchaînait sur une question, il me demandait ce que j'avais à gagner de leur non participation aux combats.
J'affichais rapidement un léger sourire, différent des précédents, celui-ci semblait douloureux à arborer. Cela ne présentait rien d'agréable dans mes futures paroles, j'imagine.
Alors pour chasser ce sourire et commencer à parler, je vins rapidement porter mon whisky à mes lèvres, tout en prenant une large gorgée. Je gardais le verre en main et finalement, je prenais la parole :


« On va clarifier la situation.. Depuis que je ne suis plus un As, depuis que je n'ai pas rejoins l'Alliance, je suis devenu un million de fois plus libre qu'avant. Je peux faire ce que je souhaite, quand je le souhaite en mobilisant qui je souhaite. Je peux travailler avec qui je veux et quand je le veux. Cependant, une chose n'a réellement pas changé : Ma loyauté envers ma Famille, Nashoba. »


Comme ponctuation, je venais prendre une seconde gorgée de whisky, le verre était -déjà- presque vide. Je me contentais de le garder en main, pour l'instant. Je n'étais pas encore trop atteint par les effets de l'alcool, dans la situation présente, j'avais juste un peu chaud.


« Imaginons que l'Alliance affronte le Gouvernement et l'Ordre lors d'une grande bataille ouverte, désavantageuse pour l'alliance. Admettons que je me joigne à cette bataille et que je me range du côté de l'alliance. Admettons que tous les Conclaves décèdent au combat et que notre effectif soit exterminé de plus de soixante-dix pourcent. Qu'il ne reste plus que la jeune génération, notre relève. »


Je me contentais de hausser les épaules de façon nonchalante, terminant mon p'tit pote de whisky, reposant le verre en cristal sur le comptoir, sans quitter du regard le jeune homme face à moi.


« Vers qui se tourneront-ils, à ton avis ? Ils se tourneront vers ceux qu'ils connaissent et reconnaissent. Pour nos jeunes, la force de ton frère est indéniable, il ferait un bon As. Quant à toi.. si tu gardes cette envie de protéger tout le monde... Tu imagines bien le rôle qui t'attendrait. »


Balayant ces paroles d'un revers de main, comme pour marquer ma conclusion.


« Je pense au futur et je prends en compte toutes les possibilités, même les plus dramatiques. Vouloir faire tout ce que tu peux au combat, pour protéger tout le monde, je peux le comprendre. Mais je pense que tu ne réalises pas tous les tenants et les aboutissements des actions qui pourraient se présenter face à nous dans les mois à venir... Tu dois voir plus loin. Je sais que plusieurs jeunes t'ont contacté par rapport à ton choix de rejoindre l'Alliance.. que tu le veuilles ou non, ton avis leur importait réellement. Tu fédères déjà la nouvelle génération, sans même t'en rendre compte. »


Qu'est-ce que je ne donnerais pas pour pouvoir fumer une clope, là, maintenant, tout de suite.

(c) L Y S / L A E / M A T E N A


Revenir en haut Aller en bas
Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 559
Date d'inscription : 19/05/2016


Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Trick or treat? | ft. Nashoba   Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 EmptyVen 14 Déc - 15:46

  • Nashoba
  • Caenn
Trick or treat ?
- Pourquoi est vous vous voudriez que l'on reste loin du champ de bataille tous les deux ? Je doute que ce soit juste pour notre sécurité ou faire un bon geste, il y a quoi derrière cette demande ?

J'y crois moyennement aux bons gestes de la part des gens surtout quand c'est formulé de cette manière. On verra bien ce que ça va donner par la suite mais je vais avoir du mal à me tourner les pouces pendant que tous les autres prennent des risques. Evidemment, je sais que je ne suis pas le plus doué en combat et que j'ai encore beaucoup de choses à améliorer et je suis persuadé que ça va venir avec du temps et de l'entraînement ça.

- On va clarifier la situation.. Depuis que je ne suis plus un As, depuis que je n'ai pas rejoins l'Alliance, je suis devenu un million de fois plus libre qu'avant. Je peux faire ce que je souhaite, quand je le souhaite en mobilisant qui je souhaite. Je peux travailler avec qui je veux et quand je le veux. Cependant, une chose n'a réellement pas changé : Ma loyauté envers ma Famille, Nashoba.

- Je suis ravi de l'entendre.

Je crois que je peux affirmer sans le moindre doute qu'il serait le fils que mon père aurait adorer avoir ! Quelqu'un de fort, de brave, courageux, qui sait prendre des décisions quand il le faut et qui garde la tête sur les épaules en toutes circonstances... Et qui, en plus, était réellement sincère et loyal envers les Elementis. Que demander de plus sérieusement ?

- Imaginons que l'Alliance affronte le Gouvernement et l'Ordre lors d'une grande bataille ouverte, désavantageuse pour l'alliance. Admettons que je me joigne à cette bataille et que je me range du côté de l'alliance. Admettons que tous les Conclaves décèdent au combat et que notre effectif soit exterminé de plus de soixante-dix pourcent. Qu'il ne reste plus que la jeune génération, notre relève.

- Il y a beaucoup de admettons dans cette phrase... Tellement que ça devient difficile de s'imaginer la situation.

Admettons, imaginons... Ce n'était que des suppositions. Alors oui, c'est ce qu'il pourrait en effet se passer et ce serait la catastrophe... Mais le contraire serait tout aussi possible. J'ai extrêmement du mal à m'imaginer la situation avec autant de suppositions ; je sais qu'il est parfois important de prévoir mais ce n'est pas possible de TOUT prévoir voire carrément impossible. Il pourrait se passer tout et n'importe quoi !

- Vers qui se tourneront-ils, à ton avis ? Ils se tourneront vers ceux qu'ils connaissent et reconnaissent. Pour nos jeunes, la force de ton frère est indéniable, il ferait un bon As. Quant à toi.. si tu gardes cette envie de protéger tout le monde... Tu imagines bien le rôle qui t'attendrait.

Fronçant les sourcils, je tire une tronche de dix pieds de long n'étant pas certain de vouloir réellement entendre la suite... Un rôle ? Quel rôle ? Qui a dit que je voulais réellement avoir un rôle dans cette histoire ? Du moins, aussi important ? Que certains aient envie d'être du Conclave et de laisser une trace dans l'Histoire, eh bien soit ! Mais ce n'est pas forcément le cas de tout le monde ! Et je me fiche bien que ce soit l'avis de la majorité... Si ce n'est pas le mien, je ne compte pas me forcer pour faire plaisir aux autres.

- Je pense au futur et je prends en compte toutes les possibilités, même les plus dramatiques. Vouloir faire tout ce que tu peux au combat, pour protéger tout le monde, je peux le comprendre. Mais je pense que tu ne réalises pas tous les tenants et les aboutissements des actions qui pourraient se présenter face à nous dans les mois à venir... Tu dois voir plus loin. Je sais que plusieurs jeunes t'ont contacté par rapport à ton choix de rejoindre l'Alliance.. que tu le veuilles ou non, ton avis leur importait réellement. Tu fédères déjà la nouvelle génération, sans même t'en rendre compte.

- Je ne tiens pas à influencer la nouvelle génération et je ne souhaite pas avoir cette place ! D'autres seraient bien mieux que moi alors je leur laisse avec joie !

Je pense que l'on peut trouver quelqu'un de compétent et qui a également envie d'être à une place de leader et laisser ceux qui n'ont pas envie tranquille... Je crois que c'est une chose possible à faire de nos jours. Regardant autour de moi, je finis par annoncer que je ferais mieux de m'occuper des autres clients de la boîte mais également de vérifier si tout allait bien auprès des employés... Je lui souhaite donc une bonne soirée, essayant d'être le plus aimable possible tout en lui annonçant que j'ai été ravi de discuter avec lui. Peut-être que nos chemins se recroiseront mais j'espère que je n'aurais pas cette discussion.  



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Trick or treat? | ft. Nashoba   Trick or treat? | ft. Nashoba - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Trick or treat? | ft. Nashoba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-