Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 La chaussette ou la chemise [PV Lae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3219
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Sam 1 Déc - 21:29



La chaussette ou la chemise



E
n ouvrant les yeux dans son lit en fin de matinée, la demoiselle aux cheveux roses n'était pas certaine de ce qu'il s'était passé la veille. Elle resta plusieurs instants dans son lit, à repenser à sa soirée et à remettre tous les événements dans le bon ordre pour être sûre de ce qu'il s'était réellement passé ; l'avaient-ils vraiment fait ? Il semblerait bien que oui. Était-elle en train de regretter ? Bien sûr que non, mais tout était arrivé assez vite ! Même si ce n'était pas vraiment étonnant vu le nombre de sous entendu et de petits gestes qu'ils se faisaient depuis quelques temps.

Hier soir, Newton et Kira s'était vu pour des raisons professionnelles ; c'était ce qui était prévu du moins ! Etant Roi et Reine de l'Alliance, il était bien normal de se côtoyer souvent et surtout de voir ensemble pour les futures missions ? Ils avaient des dossiers de membres avec eux pour savoir qui irait mieux avec qui afin que la mission se déroule bien. Au final, ce n'était pas si facile de se mettre d'accord et de répertorier les points forts et les points faibles de tous ; surtout qu'ils essayaient de mettre des Elementis et des Domae ensemble. C'était bien ça le but de l'Alliance, non ? Travailler ensemble !

Au final, ce qui semblait simple et qui aurait dû durer quelques heures s'était éternisé sur une bonne partie de la nuit... A moitié fatigués, ils avaient quand même décidé d'ouvrir une bonne bouteille de vin pour se féliciter de ce travail terminé et les conversations étaient devenues de plus en plus personnelles. En y repensant et avec quelques recules, la demoiselle aux cheveux roses avait l'impression de voir deux adolescents se tournant autour ; sauf que ce n'était pas un exposé sur lequel ils devaient travaillé et ce n'était pas des bières qu'ils avaient décidé de boire. Et puis de fils en aiguille, cette histoire avait terminé dans la chambre de Kira  et ce n'était pas simplement pour dormir !

Newton avait dû partir assez tôt le matin. Le travail l'attendait à l'hôpital et la demoiselle aux cheveux roses le comprenait bien, elle ne lui en voulait pas d'être partie d'ailleurs ; cependant, ils devraient bien parler de tout ça à un moment donné. Au final, la demoiselle aux cheveux roses était restée à rêvasser dans son lit pendant une bonne demie-heure et c'est en voyant son réveil qu'elle comprit qu'elle devait absolument se dépêcher ! Laelyss n'allait pas tarder à arriver et Kira avait encore beaucoup de choses à faire. Est-ce qu'elle devait lui raconter la soirée de la veille d'ailleurs ? Kira hésitait encore. En même temps, ce n'était pas Lae' qui allait le crier sur tous les toits.

Dans tous les cas, la demoiselle aux cheveux roses se dépêcha d'aller prendre une douche et d'enfiler des vêtements chauds ; le mois de Novembre commençait à être froid et les rhumes n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez. La Reine de l'Alliance hâta le pas pour faire rapidement le lit et ranger la chambre avant de descendre les escaliers et constater que c'était légèrement le bordel en bas... C'est sûr que dans le feu de l'action, ils n'avaient pas pris le temps de ranger les verres et la bouteille. Et puis, il y avait encore les dossiers qu'elle devait encore ramener au QG ! Malheureusement, elle n'avait pas le temps de ranger que l'on toquait déjà à la porte. Montre en main, elle se rendit qu'elle avait traîner beaucoup trop longtemps dans le lit... Elle alla donc ouvrir la porte.

- Hey ! Tu vas bien ? Ne fais pas attention au bordel, j'en ai pour deux minutes à ranger !

Ce n'était pas la peine de lui dire de faire comme chez elle ici, elles se connaissaient depuis tellement longtemps que c'était quelque chose de normal maintenant. Pendant que Laelyss déposait ses affaires, la demoiselle aux cheveux roses se dépêchait de mettre les deux verres dans l'évier -elle ferait la vaisselle plus tard- et mit la bouteille dans un sac. Elle ira jeter les verres après, quand elle passera près de la poubelle ; puis elle se tourna vers sa meilleure amie, l'air de rien.

- Alors ! Qu'est-ce que tu racontes de beau ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laelyss Reiss

Laelyss ReissMessages : 1011
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Dim 23 Déc - 16:21



 
icône


Sur q'ce sont tes vêtements ?





Elle avait eu du mal à se lever aujourd’hui, comme si l’envie elle-même n’était pas au rendez-vous. Pour une fois, Laelyss avait laissé Bigby sortir du lit sans elle, faire le petit déjeuner et la forcer à descendre. Normalement c’était elle qui à la première note du réveille dévaler les escaliers, préparer le café et ouvrez en grand tous les volets de la maison. Elle, qui prenait le temps d’un peu de méditation pour attaquer sa journée. Mais aujourd’hui rien. Niet. Nada. Ce n’était qu’une loque. Elle était malade. Oui malade. La maladie de la flemme. Celle qui vous prend au dépourvu comme ça, violemment, qui vous enlève toute envie et qui ne vous pousse qu’à une seule chose ; restait bien sagement sous la couette à attendre que le temps passe.

Pourtant, elle avait trouvé le courage suffisant pour aller sous la douche, s’habiller et se rendre chez son amie comme prévu, tant que lui allait au boulot. C’était peut-être cette routine qui l’agaçait. Comme s’il manquait quelque chose d’essentiel. Ou alors c’était juste un mauvais jour. Parce qu’il en fallait bien un de temps à autre. Il ne pouvait pas tous être parfait. Et puis, elle avait bien le droit de se sentir flemmarde de temps à autres non ?

Elle frappa deux coups contre la porte, elle recouvris un peu plus les gâteaux qu’elle avait apporté dans sa panière pour qu’ils gardent leur chaleur et attendit que son amie vienne l’ouvrir. Noel allait doucement approcher et elle se demanda durant un court instant si ne tricoterait pas des écharpes pour ses enfants ? Ou un pull. À vrai dire, elle n’avait pas encore d’idée pour ses filleuls et, si elle devait s’en tenir à leur liste ils passeraient plus de temps à la ruiner plus que de raison. Et là, on parler de Noël, une fête ou avec eux ils n’étaient pas possible de les entourlouper avec des gâteaux. Les cadeaux étaient sacré. Et son porte-monnaie aussi.

Laelyss salua finalement son amie et se permit d’entrer comme à son habitude. Elle déposé les gâteaux dans un coin et accrocha sa veste comme si elle était chez elle.

« Le bordel, quel bordel ? Je ne vois que des chaussettes qui trainent et… d’autres trucs suspects… Répondit-elle vaguement en la voyant débarrasser deux verres de vins. Mmh, mmh… »

Madame avait donc passé une soirée fortement intéressante. Intéressante jusqu’à qu’elle point ? À la vitesse où elle se débarrasser des preuves, cela devait valoir un huit, voir un neuf sur dix. Quelque chose qu’il fallait absolument qu’elle se le mette sous la dent, et cela même sans les empreintes du deuxième concernés. Est-ce que cela concernait le boulot ? Mieux encore, un amant ? Kira serait-elle la mystérieuse fille qui fasse tourner la tête de son employé ses dernier temps ? Non, non, non. Elle chassa cette idée aux loin. Bien qu’elle soit suffisamment grande pour faire ce qu’elle désire et avec qui, et qu’il soit majeur et vacciné, il y a avait une limite : pas avec les employé de Lae ! Brrr.

« Oh moi la routine tu sais ; boulot, Bigby, dodo. Mais toi par contre…. Elle avança doucement jusqu’à l’arrière du canapé, là où elle avait vu un truc glisser en entrant… Il falloir que tu me dises depuis quand les chemises à carreaux aussi vieillotte sont revenu à la mode ? Tu sais que je ne critiquerais jamais ta façon de faire le ménage. Par contre pour ce qu’il en est du style vestimentaire… »

Là, elle se permettra toujours de donner son avis.
Mais au-delà de se prétendre comme une reine de mode, elle s’amusait surtout à jouer les imbéciles alors qu’il était claire qu’aucune femme n’aurait porté ça. Sauf peut-être une qui aime le style viril est un peu passer d'âge. Elle imagine très bien cette chemise parmi le nombre des quatres qui se trouvent dans son placard et qu’elle interdit formellement à Bigby de les porter tant elles sont… autant le dire clairement ; moche. Heureusement il n’y en a que quatre. À ce souvenir du nombre de fois qu’elle avait vu Vilmos habillé, tout semblait être de marque et de luxe. Même les chemises en soie paraissaient plus soyeuse que les autres. En claire, pour un habit du dimanche, il n’aurait pas était du genre à porter ça. Ou plutôt, elle ne le voyait pas la-dedans du tout. Mais pour en ajouter un peu plus au sourire qu’elle retenait durement, Laelyss place la chemise contre son corps et en examina la longue comme s’il s’agissait d’une robe.

« C’est qu’elle m’à l’air vachement grande en plus. Tu es sur de ne pas flotter dedans ? »









Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3219
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Lun 24 Déc - 13:39



La chaussette ou la chemise



Q
uel bordel ! La demoiselle aux cheveux roses aurait dû mettre un réveil pour ranger un peu la cuisine et le salon pour éviter les questions gênantes de sa meilleure amie. Malheureusement, maintenant que Kira était en train de ranger sur le tas, elle allait avoir le droit à une tonne d'interrogation. D'ailleurs, Laelyss se permettait de faire deux ou trois commentaires au passage, laissant sous entendre que rien ne lui avait échappé. Oui bon. Kira essaya de changer rapidement de sujet et de poser une question bateau...Quoi de beau. C'était bien ça pour pouvoir rebondir sur des choses du quotidien de la rousse !

- Oh moi la routine tu sais ; boulot, Bigby, dodo. Mais toi par contre…. Il falloir que tu me dises depuis quand les chemises à carreaux aussi vieillotte sont revenu à la mode ? Tu sais que je ne critiquerais jamais ta façon de faire le ménage. Par contre pour ce qu’il en est du style vestimentaire…


Écarquillant les yeux en voyant la chemise en question entre les mains de Laelyss, la demoiselle se dépêcha d'aller la récupérer pour la cacher entre les coussins. Mince. Mais si la chemise de Newton était là, il était partie avec quoi sur le dos ? Kira se rendit compte qu'elle n'avait pas réellement le temps de résoudre ce mystère car Laelyss partait à la pêche aux infos et elle ne lâcherait certainement pas le morceau ! Peut-être qu'elle pourrait faire passer ça pour une des anciennes chemises de Vilmos qu'elle utilisait comme chiffon ? Non, ce n'était pas le style de son ex-mari. Ils avaient été mariés pendant 2 ans et vécu au moins 5 ans ensemble... Laelyss connaissait le style vestimentaire du Vilmos depuis le temps.

La demoiselle aux cheveux roses ne savait pas si c'était une bonne idée de raconte sa soirée avec Newton... Ils avaient des postes importants dans l'Alliance et personne ne pouvait connaître la réaction des personnes en apprenant cette amourette naissante. Kira entendait déjà certains membres crier au scandale et imaginer que l'Alliance avait été créée pour qu'ils puissent se mettre ensemble ; d'autres seraient complètement gaga de cette histoire d'amour... Evidemment, Laelyss n'irait pas le raconter à tout le monde et était plus mature pour s'imaginer ce genre de chose mais il n'y avait eu qu'une soirée pour le moment. Ils n'avaient même pas encore parlé d'eux pour le moment ! C'était peut-être trop tôt pour en parler ?

- C’est qu’elle m’à l’air vachement grande en plus. Tu es sur de ne pas flotter dedans ?

- Eeeh, j'aime flotter dans mes vêtements ! Tu sais, depuis mon divorce, je ne fais plus vraiment attention à ce que je porte... Je prends le premier truc qui passe et puis voilà ! On devrait se refaire une journée shopping, tu ne penses pas ?


Et sortir rapidement de la maison avant de découvrir d'autres choses beaucoup moins catholiques dans cette maison... Autant, elle avait quelques souvenirs très clairs de cette soirée. Autant l'alcool lui avait fait effacé quelques moments. Disons, qu'elle ne souvenait plus de quand et comment ils étaient montés dans sa chambre... Et vu l'état du salon, ils avaient dû commencé à "discuter" en bas. Bien évidemment, Laelyss n'y croyait pas du tout. Certes, Kira n'avait jamais été féminine au poins de porter robes et jupes tous les jours mais elle faisait de plus en plus d'effort pour être féminine dans le choix de ses vêtements... Et là, c'était clairement la chemise d'un homme.

- Bon ok. Oui, j'ai passé ma soirée avec un homme ! Tu le connais... rapidement. Tu l'as déjà vu une ou deux fois, je crois.

Ou peut-être plus ? En fait, la demoiselle aux cheveux roses ne connaissait pas les rapports entre Newton et Laelyss lorsqu'ils étaient Elementis ; est-ce qu'ils se connaissaient ? Et maintenant qu'ils faisaient partie tous les deux de l'Alliance, elle ne savait pas non plus si ils avait déjà discuté. Bon, elle avait forcément dû entendre parler de lui. Puisque la conversation allait durer un long moment, Kira sortie deux verres de vin et proposa d'ouvrir une bouteille pour parler de ce sujet... Elle voulait éviter de trop en dire mais en même temps, essayer de se confier. Peut-être qu'une soirée ne voulait pas dire grand chose ? Ou tout son contraire ? Dans tous les cas, Kira allait devoir trouver un moment pour en parler à Newton et parler de la suite.

Cependant, elle n'eut pas vraiment l'occasion de continuer la conversation car à peine eut-elle servie Laelyss que quelqu'un toqua à la porte. Même pas besoin de se lever pour savoir qu'il s'agissait de son ancien mari... Pourquoi est-ce qu'il venait ? Levant les yeux au ciel car cela voulait dire les problèmes, elle alla ouvrir la porte pour saluer Vilmos qui annonçait que Thalia avait encore oublié son sac. C'était souvent que cette gamine oubliait ses affaires et que papa devait passer les récupérer. A se demander si elle ne la faisait pas exprès. Elle annonça qu'elle allait le chercher et l'invita à entrer ; en espérant qu'il n'aille pas plus loin que la cuisine. Elle n'en avait que pour deux minutes de toute façon.

Montant les escaliers quatre à quatre, elle entra dans la chambre de sa fille et repérer le sac à dos rose sur le lit... Oublié, comme par hasard. Du haut de ses 6 ans, Thalia était une gamine intelligente qui avait sans doute l'espoir de revoir ses parents de nouveau ensemble ; surtout à l'approche des fêtes de Noël. Dur de lui expliquer que c'était fini pour de bon et qu'elle allait devoir faire avec. Descendant les escaliers, la demoiselle tendit le sac à Vilmos en s'excusant du déplacement et qu'elle ferait plus attention la prochaine fois que ses enfants partiraient chez lui. Il la remercia et commençait à se diriger vers la porte quand il s'arrêta tout à coup après avoir posé la main sur la poignée... De quoi voulait-il parler encore.

- Tiens, je me demandais. Je suis passé tôt ce matin, pour récupérer ce sac avant de me dire que tu devais encore dormir... Et j'ai cru voir Newton Mørk sortir de chez toi.

Misère. Ah c'était bien sa veine ! Aucun doute que Laelyss avait fait le rapprochement au vu du bruit de verre qui venait de se casser... Merde. Pourquoi fallait-il que Vilmos passe aussi tôt ? Et pourquoi sa gamine avait encore oublié son sac ? La prochaine fois, elle lui vissera sur le dos, au moins Vilmos n'aura aucune raison de revenir chez elle !

- Ah... Euh... Oui. Il est venu me déposer un truc. C'est un peu la folie en ce moment dans le Conclave et c'était une affaire urgente... Qu'est-ce que tu t'étais imaginé !

- Oh... Je ne sais pas. C'est juste que toi et les Elementis de terre, vous restez rarement collègues très longtemps.


Connard. Et cela voulait également dire qu'il soupçonnait quelque chose... D'ailleurs, cette réflexion ne manqua pas de faire exploser de rire Laelyss. Humiliée. Tout simplement. Prenant la boîte de mouchoirs se trouvant à l'entrée, elle la lança sur sa meilleure amie pour la faire taire, ce qui sourire Vilmos qui décida de prendre congé pour ramener le sac à leur fille. C'est bien, ça faisait maintenant deux personnes qui étaient au courant ! Et le plus étrange dans tout ça, c'est que Vilmos ne semblait même pas être jaloux de la tournure des événements. La demoiselle était certaine qu'il aurait pété un plomb en apprenant qu'elle avait retrouvé quelqu'un et surtout un Elementis. Elle allait le surveiller de près celui-là.

- Je peux compter sur ton silence ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laelyss Reiss

Laelyss ReissMessages : 1011
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Dim 30 Déc - 11:23




 
icône


Sur q'ce sont tes vêtements ?





Flotter, nager, ou quoi que ce soit d’autre d’ailleurs. Elle se sentait littéralement petite à côté de cette chemise. En revanche, elle était loin d’être convaincu du mensonge de son ami. Mieux encore, elle en aurait presque fait un arrêt cardiaque à l’entendre dire qu’elle avait besoin et envie de faire du shopping ? Du SHOPPING ? KIRA ? « Qui êtes-vous et qu’avez vous fait de mon amie ? » murmura-t-elle en guise de réponse. Était-elle possédé ? Malade ? En fin de vie ? Une poussé de fièvre peut-être ? Laelyss était à deux doigts de l’emmener à l'hôpital quand elle avoua enfin avoir passé la soirée avec un homme. « Hum… hum… » Des détails qui ne passait pas dans l’oreille d’une sourde. Des détails qu’il valait mieux qu’elle se mette à accoucher rapidement, elle ne comptait pas partir de cette maison tant qu’elle n’avait pas tous les renseignements nécessaire sur “l’homme à la chemise viellotte”. Plus encore si elle le connaissait, ou du moin si elle l’avait déjà croisé quelque fois. Peut-êtr son voisin ? Depuis le temps qu’ils faisaient du jogging ensemble ses deux là ils avaient peut-être fini par sauter le pas entre deux étirement. Quoique cette chemise ne semblait pas être de sa taille.

Laelyss s’installa finalement sur le canapé, retirant ses chaussures elle croisa les jambes prête à entendre tous les faits important. Elle s’empressa même d’ouvrir la bouteille de vin quand celle-ci fut à porter. Il n’y a pas d’heure pour du vin, en particulier quand celui-ci s’accompagne de petit secret indécent. Malheureusement pour elle le fait que la porte se mette à sonner interrompit toute tentative de poser des questions. Elle maudissait la personne derrière. Puis, à en voir qu’il s’agissait de Vilmos… Elle avait presque un peu de la peine pour lui. Quoi qu’il avait l’air de bien s’en sortir, ou alors il était très bon acteur pour faire bonne figure devant elle. Quoi qu’il en soit, même si elle était du genre à soutenir sa meilleure amie dans leur histoire de divorce, elle n’en était pas moins impoli en sa présence. Elle le salua comme d’habitude, en lui faisant la bise pendant la maîtresse de maison était parti chercher un sac. Elle lui demanda vaguement comment il allait, un peu comme quand il passait à la pâtisserie pour lui prendre quelque chose à manger. Ce n’était pas parce qu’il n’était plus avec Kira qu’ils étaient obligés de se détester n’est-ce pas ? Ils n’avaient pas le même genre de relation que Bigby et Kira. Forte heureusement d’ailleurs.

Elle retourna s’asseoir, pris son verre en main et en bus une gorgée en les observant discuter. Ils formaient un couple si adorable, pensa-t-elle, quel dommage. Laelyss se pencha pour attrapper la bouteille, mais elle eu le temps de la frôler que son verre lui échappa des mains, suivi d’un “ Oh mon dieu” qui sortit contre son grès. Ses yeux s’arrondir choqué. Est-ce que... ? Est-ce que cela voulait dire que… ? Avec lui…? Vraiment…? C’était peut-être même plus croustillant qu’elle ne l’avait imaginé. Finalement, elle penserait à remercier Vilmos d’être passé à l'improviste. Et plutôt deux fois qu’aucune. Elle eut cette image de monsieur Mork passant la porte de la maison et d’un Vilmos sauvage non loin qui observait la scène… Et un fou rire la traversa. Autant pour cette situation qui ne devait pas être commun, qu’autant pour la remarque qui n’était pas totalement fausse. Après tout, ce n’était que le deuxième Elementis de terre. Elle eut du mal à s’en remettre, quand bien même elle se prit un paquet de mouchoir dans le nez, qu’elle acclama haut et fort sa douleur “Aieuuh”, elle ne pouvait pas s’empêcher de rire encore un peu. Elle salua Vilmos d’une main quand il parti.

Laelyss ramassa les bouts de verre sur le sol, espérant que ce n’était pas un verre de vin qui venait d’une grande collection de sa grand-mère qui allait avec des assiettes et autre et dont il manquait un assortiment désormais. Elle mima néanmoins sur sa bouche une serrure dont elle en jeta la clé au loin. Evidemment qu’elle allait se taire, elle serait bien la dernière personne qui irait crier tout cela sur les toits. En revanche, elle allait la première qui allait la harceler de questions. Elle s'assura simplement que Vilmos soit suffisamment loin par fenêtre pour commencer :

« Le roi ?! Tu as couché avec le Roi Elementis ?! »

Histoire d’être sur qu’il n’entende pas officiellement cette phrase.

« Mais … Comment ?! Non, pas comment, je sais comment. Mais… Pourquoi ? Je veux dire… vous deux vous… êtes ensembles ? Ou c’était juste comme ça sans lendemain. Ou c’est une espèce de rite de passage entre nouveau fondateur d’une famille ? Non parce que dans ce cas là, je ne proposerais jamais ma candidature en tant que reine. M’enfin… C’est … Je…. Kira ?!! »

Elle ne la blâmez pas, elle faisait bien ce qu’elle voulait. Elle était peut-être un peu… surprise ? Quoique très enchanté de la revoir en scelle.

« Pose ton royal cul sur ce canapé et raconte tout à tata Lae depuis le début. »









Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3219
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Ven 4 Jan - 13:11



La chaussette ou la chemise



Q
uel enfoiré ! Kira hésitait encore à en prendre un pour taper l'autre ! Entre lui qui faisait ses réflexions idiotes et Lae qui avait compris ce qu'il s'était passé la veille au soir et surtout avec QUI, autant dire que la situation n'était pas des plus agréables. La demoiselle ne savait pas comment allait réagir Vilmos ; lui qui était jaloux pour un rien, elle redoutait quelque peu la suite des événements. Quant à Lae, Kira savait qu'elle allait avoir le droit à une tonne de questions mais pour le moment... elle ne voulait pas que ça se sache dans l'Alliance. Elle voulait éviter les questions des autres personnes et surtout que certains se fassent des idées ; c'était tout nouveau pour elle aussi et la demoiselle ne savait pas si elle avait réponses à toutes ses questions.

- Je peux compter sur ton silence ?

Mimant une clé fermant la serrure, la demoiselle alla aider sa meilleure amie à ramasser les bouts de verres qui étaient tombés au sol ; fort heureusement, ce n'était pas un verre d'une collection rare appartenant à sa grand-mère qui allait avec des assiettes. C'était simplement des verres à vins du supermarché du coin donc rien de très personnel ni trop cher... Bref, la demoiselle aux cheveux roses allait s'en remettre sans trop de problème. Par contre, est-ce qu'elle allait se remettre des questions de sa meilleure amie... Là, elle était moins sûre.

- Le roi ?! Tu as couché avec le Roi Elementis ?!

Eh bien ! Espérons que Vilmos était bien loin et n'écoutait pas aux portes sinon elle aurait le droit à une scène... Pourquoi d'ailleurs ? Sûrement parce qu'il était trop jaloux et qu'il n'arrivait pas à se remettre de cette séparation et qu'il espérait toujours un changement positif. Et cette nouvelle histoire lui prouverait que la demoiselle était bien passé à autre chose, ce qui ne semblait pas être le cas de son ex-mari. Pour toute réponse, la demoiselle aux cheveux roses se contentait d'hocher la tête ; elle ne savait pas trop quoi répondre de plus pour le moment.

- Mais … Comment ?! Non, pas comment, je sais comment. Mais… Pourquoi ? Je veux dire… vous deux vous… êtes ensembles ? Ou c’était juste comme ça sans lendemain. Ou c’est une espèce de rite de passage entre nouveau fondateur d’une famille ? Non parce que dans ce cas là, je ne proposerais jamais ma candidature en tant que reine. M’enfin… C’est … Je…. Kira ?!!

La demoiselle se contenta d'hausser légèrement les épaules... Ne pas proposer sa candidature, ce serait passer à côté de pleins de choses quand même ? Bon, désormais, elle devait poser son postérieur sur le canapé pour tout lui raconter et ça depuis le début ! Mais quel début d'ailleurs ? Depuis le premier jour où il s'était rencontré ? C'est à dire quand Thalia s'était salement amochée quand elle était en train de courir dans la rue et qu'elle avait glissé sur une plaque de verglas ? Non, c'était sûrement TROP tôt ! Après à ce moment-là, il n'était que le médecin des urgences qui s'était très bien occupé de ses enfants... Elle connaissait même pas son prénom à ce moment-là. Après ses quelques moments de réflexions, la demoiselle décida d'improviser sur la petite histoire...

- Hum... Ben... Je le connaissais rapidement avant l'Alliance en fait. Je suis passée une ou deux fois aux urgences pour Thalia... Et puis, on s'est revu à la plage quand on a parlé de l'Alliance pour unir Domae et Elementis. On a passé beaucoup de temps ensemble pour le... travail. Et j'ai eu une inondation dans ma maison, je voulais pas m'imposer chez toi alors j'ai été dormir au QG et j'ai croisé Newton qui m'a invitée à passer quelques jours chez lui ; j'avoue que ça nous a pas mal rapprochés. On a ensuite passé du temps ensemble à l'hôpital où... on a fait une bataille de farine au lieu de cuisiner... Ce qui a pas mal énervé sa petite-amie. On a passé Halloween avec son frère et mes enfants et hier soir, on devait ce soir pour des trucs de Conclave... mais la soirée a viré autrement et surtout dans le lit.

Bon voilà, elle savait les grandes lignes de leur début d'histoire. Et maintenant, la demoiselle aux cheveux roses ne savait pas trop quoi faire ; peut-être qu'elle devait aller le voir ce soir pour lui en parler ? Ou attention quelques jours ? Bof, elle ne savait pas trop ce qui était mieux. Posant son coude sur son genoux et la tête sur sa main, Kira laissa échapper un soupire... Elle n'avait jamais été douée concernant la drague et le après ; elle voudrait faire les premiers pas mais elle avait toujours peur de tout faire foirer donc elle attendait un peu... Mais ce n'était pas franchement mieux.

- Je ne sais pas trop si je dois aller le voir pour lui parler ou attendre et lui en parler la prochaine fois que je le croise... Tu ferais quoi à ma place ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laelyss Reiss

Laelyss ReissMessages : 1011
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Mar 15 Jan - 18:05




 
icône


Sur q'ce sont tes vêtements ?





Maintenant que le suspense n’était plus et que la vérité venait de sortir de sa bouche, elle tenait à comprendre comment tout cela avait pu arriver. Elle voulait la réponse à toutes ces questions clichés que sortaient les filles entrent elles. Mais aussi et surtout si cela allait engager quelque chose de sérieux. Ça ne pouvait pas être une petite amourette de quartier, il y avait bien trop en jeu pour ça. Laelyss écouta donc attentivement la petite histoire qui précédaient leur nuit de débauche.

Il y avait tous les petits détails qui faisaient que cette histoire était digne des romans d’amour. Il ne restait plus qu’à savoir si cette histoire allait finir sur un happy end ou non. Dans tous les cas il valait mieux se poser les bonnes questions. Monsieur Mork ne semblait pas être un homme qui accumule les femmes à s’en faire un harem de choix. Laelyss l’avait rarement vu de toute manière avec quelqu’un, mais il donnait l’air d’un ours en peluche trop doux pour les enchaînés à la semaine. Elle ne pouvait pas nier que son amie ne perdait pas de temps pour trouver une première cible de choix.

« Eh bien, déjà si ce n’était qu’un petit détour sans lendemain, il ne ce se serait pas donner autant de mal pour ne pas tenter quoi que ce soit en t'hébergent. Il aurait déjà tenté de t’amener dans le lit. Donc…. On peut se dire que ça tourne plus dans une direction sérieuse. »

Dans le cas contraire elle ne saurais comment le qualifier.

« A ta place je pense que j’irais lui demander clairement si tout cela a un sens. Je ne pense pas que tu aies très envie d’être la fille d’une simple nuit ? »

Surtout parce que cela ne lui ressemblait pas. Depuis le temps  elle avait bien retenue qui allait être la plus dévergondée des deux. D’autant plus qu’elle la voyait bien mieux en bonne compagnie que de faire la tournée des bars tous les soirs en laissant la garde de ses enfants.

« Est-ce que tu le trouvais attirant bien avant ça ? Je veux dire, avant que ça ne se finisse entre Vilmos et toi, tu avais quelque vu dessus a force d’emmener ta fille à l’hôpital ? »

Elle devait bien le trouver attirant au moins bien avant qu’il n’engage d’autres conversations que l’état de santé d’une enfant. Laelyss ne pouvait pas nier qu’il avait la carrure d’un homme grandement charmant. Et elle pouvait déjà bien imaginer manger à la même table que son très cher roi et tenir une conversation non formel. Voilà qui pourrait être intéressant pour reprendre les sorti à quatre. Au grand bonheur de certains.

« Tu sais que si tu sors avec un médecin, tu peux t’arranger pour ne plus payer les frais d’hôpitaux et autre petits détails gratifiant. Mais blague à part, qu’est-ce que tu comptes faire si cela s'avère sérieux ? »









Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3219
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Ven 18 Jan - 19:58



La chaussette ou la chemise



L
a demoiselle aux cheveux roses lui avait rapidement raconté le pourquoi du comment ; comment ils s'étaient rencontrés et comment ils en étaient venus à cette soirée. En vérité, tout s'était plutôt passé vite entre eux et c'était également pour cette raison que la demoiselle aux cheveux roses se posait des questions sur la situation actuelle... Elle refusait de croire que c'était qu'une simple soirée sans lendemain mais ils n'avaient pas vraiment eu le temps d'en parler et tout à coup, elle se posait énormément de questions. En ne sachant pas comment les aborder avec Newton bien évidemment, sinon ce serait pas drôle.

- Eh bien, déjà si ce n’était qu’un petit détour sans lendemain, il ne ce se serait pas donner autant de mal pour ne pas tenter quoi que ce soit en t'hébergent. Il aurait déjà tenté de t’amener dans le lit. Donc…. On peut se dire que ça tourne plus dans une direction sérieuse.


Kira hocha la tête, se disant la même chose. C'est vrai que si ce n'était qu'une histoire d'un soir ou simplement pour compléter un tableau de chasse, Newton aurait déjà tenté quelque chose lorsqu'elle était venue chez lui les quelques jours. Hors, il ne s'était jamais rien passé de cet ordre là mais il est clair que cette période leur avait permis de se rapprocher et de ne plus être de simples collègues de boulot.

- A ta place je pense que j’irais lui demander clairement si tout cela a un sens. Je ne pense pas que tu aies très envie d’être la fille d’une simple nuit ?


Cette fois, elle hochait négativement la tête... Non, elle n'aimerait certainement pas être la fille d'une simple nuit. Elle venait à peine de sortir d'une relation sérieuse et peut-être que certains trouveraient ça idiot de se relancer dans une nouvelle mais... La demoiselle appréciait moyennement les coups d'un soir. Au fond et même si elle ne le montrait pas, elle restait quand même une grande romantique. Bon, elle ne croyait pas vraiment au Prince charmant avec son cheval blanc mais au grand amour oui ! Et ce n'était pas parce que son mariage avait complètement foiré qu'elle avait perdu espoir. Elle ne cherchait pas absolument à se caser mais c'était arrivé d'un coup avec Newton, sans explication ! Et elle n'allait certainement pas se priver pour faire plaisir aux autres.

- Est-ce que tu le trouvais attirant bien avant ça ? Je veux dire, avant que ça ne se finisse entre Vilmos et toi, tu avais quelque vu dessus a force d’emmener ta fille à l’hôpital ?

Elle prit quelques secondes avant de réfléchir... Même si elle connaissait bien évidemment la réponse. Disons qu'elle ne voyait pas plus loin qu'une relation professionnelle avec lui avant. C'était le médecin gentil des urgences qui s'occupait bien de sa fille ; elle ne pouvait pas dire non plus qu'il était moche. Elle l'avait toujours trouvé beau et qu'il avait un petit truc à lui mais étant mariée à Vilmos et quand tout allait bien entre eux... Elle ne reluquait pas vraiment les autres hommes.

- Ben... Quand ça allait bien avec Vilmos, je ne reluquais pas vraiment les autres hommes... Mais oui, je m'étais déjà faite la réflexion qu'il était plutôt beau.

Pas la peine de se voiler la face non plus ou de se mentir, oui elle s'était déjà dis ça ! Mais bon, ça ne voulait rien dire de trouver quelqu'un de beau. Bon, cela n'avançait pas à grand chose et ne l'aidait pas dans ses questions... Devait-elle aller lui parler là directement ou laisser faire les choses et attendre ? Mais peut-être que attendre rajouterait de l'ambiguïté et qu'il se dirait finalement de son côté que ce n'était qu'un coup d'un soir ? La demoiselle posa sa tête dans ses mains. Elle avait l'impression de revenir 15 ans en arrière ! En plein dans son adolescence avec toutes les questions sur les garçons... Pourtant elle avait bien été mariée, elle ne devrait plus réagir comme une idiote maintenant.

- Tu sais que si tu sors avec un médecin, tu peux t’arranger pour ne plus payer les frais d’hôpitaux et autre petits détails gratifiant. Mais blague à part, qu’est-ce que tu comptes faire si cela s'avère sérieux ?

La demoiselle aux cheveux roses s'apprêtait à répondre mais elle s'arrêta assez vite dans sa réponse... En fait, elle ne savait pas vraiment. Kira se demandait il y a encore quelques minutes si tout ceci était réellement sérieux qu'elle ne s'était pas posée pour réfléchir à ce qu'elle comptait faire... En fait, elle était plutôt dans l'improvisation totale actuellement. Que faire de plus de toute façon ?

- Je pense qu'on ferait mieux de prendre notre temps. Ça fait à peine quelques mois que je suis séparée de Vilmos et nous ne sommes pas encore divorcés ; et je pense qu'il va me prendre la tête d'ailleurs quand il saura que je suis en couple avec Newton. Donc, on ferait mieux de prendre notre temps... Et puis, j'ai deux enfants, je ne voudrais pas leur imposer un changement brutal et Newton a un petit frère, je pense que c'est pareil de son côté.

Apparemment, il ne s'était pas très bien entendu avec la dernière copine... Bon, la demoiselle ne savait pas si c'était parce qu'elle n'était pas très commode ou simplement parce que c'était la petite copine de son frère ; certain frangin était jaloux. Bref, dans tous les cas, elle verrait bien ces détails avec Newton mais de son côté, elle ne voulait pas que ce soit trop rapide... Déjà que Thalia piquait des crises car son père n'était pas assez présent à la maison, elle risquerait de faire encore plus la tronche si maman ramenait un autre homme. Alors autant se poser, sortir et être bien certains que ce soit sérieux avant de se présenter à la famille.

- Tu penses que c'est une mauvaise idée ? Je veux dire, nous sommes tous les deux les dirigeants de l'Alliance...
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laelyss Reiss

Laelyss ReissMessages : 1011
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Mer 23 Jan - 21:28




 
icône


Sur q'ce sont tes vêtements ?





Elle ne s’attendait pas à ce qu’elle lui réponde qu’elle désirait se marier une nouvelle fois, avoir encore des enfants et acheter une nouvelle maison. Cependant, si toute cette histoire prenait un chemin des plus sérieux, il fallait bien s’attendre à quelque chose. Quelque chose de durable et qui n’allait pas se terminer d’ici six mois, ou à la rupture de l’Alliance pour x ou y raison. Au fond, Laelyss voulait simplement s’assurer que tout se passerait bien pour sa meilleure amie. Qu’elle n’irait pas la chercher à la petite cuillère parce qu’il lui avait brisé le cœur. Il avait beau être son supérieur, sur ce point-là elle le qualifier comme tous les hommes de la planète qui méritait de se faire botter les fesses en bonne et due forme.
Néanmoins, d’ici à imaginer le pire il fallait déjà que le temps fasse son premier effet. Que cette idylle naissante soit accepté de tous les côtés. C’était peut-être plus simple de faire accepter les choses à un frangin qu’à un enfant qui voyait son père remplacé ? Pour ça, elle pouvait lui sauter bien du courage. Tous les enfants ne réagissaient pas de la même manière, pour preuve, Laelyss s’était trouvé assez chanceuse avec Luna, elles avaient rapidement trouvé un bon terrain d’entente pour qu’elle lui montre qu’elle ne remplacerait jamais mère et que c’était bien loin de son désir. Mais, rien ne pouvait certifier que cela allait en être de même pour le Roi et les enfants de Kira. Quant à Vilmos… bon Dieu qu’elle était ravie de ne pas être dans cette situation sans queue ni tête !

Laelyss secoua négativement la tête en soupirant. Comme déjà désespéré par toutes les questions que se posait son amie, aussi légitime furent-elles, c’était comme être en présence d’une adolescente qui venait d’embrasser le garçon qui plaisait pour la première fois, à se demander si cela était une bonne chose, s’ils ne feraient pas mieux d’être ami…. Elle allait s’en donner mal au crane avant l’heure.

« Et parce que tu es dirigeante tu ne pourrais pas être heureuse avec quelqu’un du même grade ? C’est un peu triste non ? »

Ce n’était pas une raison valable pour s’en vouloir ou avoir des remords. Ce n’était pas non plus suffisant pour se terrer dans un trou de souris.

« Vous avez peut-être un titre au-dessus de la tête et de grande responsabilité, cela ne vous empêche pas d’essayer si c’est vraiment ce que vous voulez, qu’importe ce qu’en dise les autres. Même Vilmos. Il n’est pas maitre de tes désirs. Et puis… elle afficha un petit sourire en coin,  il me semble que ce n’est pas le premier avec qui tu sors et où les enjeux peuvent être risqué, donc j’ai envie de dire que tu sais déjà à quoi t’attendre au pire des cas. »

Oh, elle ne tenait pas spécialement à ramener le sujet Gaea et Vilmos sur le tapis, néanmoins, Kira ne pouvait pas nier qu’elle avait déjà fait fort deux fois. Et l’une avec l’ennemi avant même qu’une Alliance ne voit le jour, alors ce n’était pas comme si elle était une sainte dans ce domaine-là. Laelyss pouvait bien se permettre de la charrier un peu.

« Peut-être qu’au lieu de te prendre la tête à chercher ce qui pourrais coincer, tu pourrais simplement lâcher prise un instant et profiter de l’agréable sensation que tu peux ressentir en étant avec lui. Ne t’attarde pas trop sur les petits détails. Respire. Tu le mérite bien. Tu sais que les petits moments de plaisir se fond rare dans le coin, alors cesse de faire surchauffer ton cerveau ! »









Maman écris en #71043C


d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3219
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   Jeu 24 Jan - 19:58



La chaussette ou la chemise



K
ira ne savait pas trop quoi penser de son nouveau couple. En fait, elle avait un peu peur que ce soit mal vu par les membres de l'Alliance, qu'ils s'imaginent certaines choses ; que l'Alliance n'ait été créé que dans le but de les rapprocher par exemple ? La demoiselle entendait déjà cette phrase alors que personne n'était encore au courant de leur nouvelle histoire. Elle se prenait sûrement la tête pour rien mais c'était aussi une des questions qu'elle se posait et qui l'inquiétait beaucoup... Et puis, elle ne voulait pas penser au pire maintenant, mais si ils venaient à se séparer... Il ne fallait pas que l'Alliance en pâtisse !

- Et parce que tu es dirigeante tu ne pourrais pas être heureuse avec quelqu’un du même grade ? C’est un peu triste non ?

Posant sa tête dans les mains, la demoiselle se mit à réfléchir quelques instants... Non c'est clair que c'est carrément débile et triste et si elle n'était que simple membre, ça lui passerait complètement au-dessus ces histoires de Conclave. Mais évidemment, certaines personnes étaient accro aux dramas ; que ce soit pour les écouter ou les créer et elle se méfiait surtout de ce genre de personne.

- Vous avez peut-être un titre au-dessus de la tête et de grande responsabilité, cela ne vous empêche pas d’essayer si c’est vraiment ce que vous voulez, qu’importe ce qu’en dise les autres. Même Vilmos. Il n’est pas maitre de tes désirs. Et puis… il me semble que ce n’est pas le premier avec qui tu sors et où les enjeux peuvent être risqué, donc j’ai envie de dire que tu sais déjà à quoi t’attendre au pire des cas.

- Justement et il y a des situations que je n'ai pas envie de revivre...


Elle laissa échapper un soupire. Il fallait quand même avouer que ses histoires d'amour n'avaient pas très bien finie... Gaea était maintenant six pieds sous terre et Vilmos était très en colère contre elle ; c'était à peine si ils arrivaient à parler sans s'envoyer balader alors elle aimerait bien, pour une fois, que ça ne se termine pas en flot de larmes.

- Peut-être qu’au lieu de te prendre la tête à chercher ce qui pourrais coincer, tu pourrais simplement lâcher prise un instant et profiter de l’agréable sensation que tu peux ressentir en étant avec lui. Ne t’attarde pas trop sur les petits détails. Respire. Tu le mérite bien. Tu sais que les petits moments de plaisir se fond rare dans le coin, alors cesse de faire surchauffer ton cerveau !

- Moui, tu as sans doute raison.


Evidemment qu'elle avait raison, Kira se prenait toujours la tête pour des choses complètement inutile mais avait beaucoup de mal avec la notion de lâcher prise... Peut-être qu'elle devrait essayer un jour et arrêter de se poser des questions inutiles. Ou du moins, voir ce qui va arriver et réagir en conséquences plutôt que de tout prévoir ? Enfin, dans tous les cas, Kira devait aller voir Newton pour parler un peu de cette nouvelle situation et mettre les choses au clair et après... Ben elle lâchera du lest et elle arrêtera de se prendre la tête avec tout et rien. Surtout rien.

La demoiselle aux cheveux roses décida de changer de sujet en demandant si tout allait bien du côté de Laelyss ; elles n'allaient pas parler que de Kira toute la journée ! Autour d'un bon verre de vin puis d'un café, tous les sujets de conversation y passèrent et surtout beaucoup de potins. Une bonne journée entre copines en somme car même si elles se voyaient tous les jours au travail, elles n'avaient pas vraiment le temps de se poser pour boire un petit café et se tenir au courant des dernières nouvelles ! Là, c'était plutôt agréable de pouvoir souffler un peu et rigoler.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La chaussette ou la chemise [PV Lae]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chaussette ou la chemise [PV Lae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-