Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -37%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro
Voir le deal
219 €

Partagez
 

 Isaak Von Kämpfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer EmptyLun 24 Déc - 14:00

Isaak Von Kämpfer

{Un commentaire ?}
PETITE PRÉSENTATION
NOM : Von Kämpfer
PRÉNOM(S) : Isaak
SURNOM :Père – Isä – Duc – Vampire
DATE DE NAISSANCE : 21 Octobre 1983
ÂGE : 38 ans
SEXE : Homme
CAMP : Citoyen
CAPACITÉ : Sang (Autre)
SITUATION : Veuf et père de deux enfants
MÉTIER : Directeur du Théâtre - Politicien
PERSONNAGE AVATAR : Black Lancer de Fate/Apocrypha
QUESTIONS

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Sa famille a toujours fait parti des Élémentis, d'aussi loin qu'il s'en souvienne.
QUELS SONT VOS LIENS AVEC LUI ?
Isaak a eu de très mauvaises expériences avec les Élémentis. Il ne les porte clairement pas dans son cœur. Pour être franc, il les déteste réellement.
TATOUAGE/MARQUE ?
La marque de Isaak se trouve au milieu de sa nuque.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Isaak possède une arme, elle est plus là comme héritage en réalité. C'est une sorte de double lance. Elle a un aspect plus sentimentale que réellement pour le combat. C'est un héritage famillial.
PHYSIQUE
Isaak a un physique assez marquant. Ce n'est pas une montagne de muscle, pourtant, il n'est pas non plus une brindille. En tout cas, c'est un homme plutôt grand, il mesure tout de même un bon mètre quatre vingt. Il n'a que très peu l'occasion de lever les yeux pour regarder une personne, et même s'il doit le faire, il ne le fera pas car c'est dans sa nature. En tout cas, il est plutôt grand et il a le physique qui va avec. C'est une personne qui prend soin de lui, il mange bien, ni trop, ni pas assez, ce qui lui permet de garder une ligne parfaite. Vous ne verrez aucun gras superflu sur lui. Il n'est clairement pas un adepte des salles de sports, il n'aime pas la saleté, et encore moins la transpiration, donc effectivement, ce n'est pas un adepte des combats, préférant rester à l'écart pour le coup. Néanmoins, son physique lui permet tout de même de prendre les devants si jamais il faut se défendre.

Son apparence est toujours des plus soignée. Du haut de son crâne, des cheveux blond qui tournent légèrement vers le blanc d'ailleurs, parfaitement lissés, propre, très souvent attaché en queue de cheval, deux mèches devant. Isaak aime être irréprochable sur son physique, car pour lui l'apparence est une chose primordial. Même ses rouflaquettes et sa barbe sont parfaitement taillées au point qu'on peut se demander s'il n'est pas complètement vaniteux, passant son temps dans la salle de bain pour se préparer. Ses tenues sont également à son image, sans aucune poussières sur lui. Les tâches sont pour lui une chose qui ne peut arriver.

Les tenues de cet homme sont très sophistiquées. À l'image des gentlemans Londoniens, Isaak possède cette culture très propre, toujours bien sur lui, des costumes fait sur-mesure. De longs manteaux noirs. Vous ne verrez jamais Isaak porter des joggings, des baskets, des t-shirts fantaisies, bref il fait vraiment très attention à lui quoi qu'il arrive.
C'est le même principe pour ses bijoux. Un simple collier autour de son cou où il y a deux photos à l'intérieur, la sienne et celle de sa défunte femme. Deux bagues encombrent ses mains, des bagues qui démontrent bien sa richesse, situées sur ses auriculaires, une sur chaque auriculaires.
CARACTÈRE

Isaak n'est pas une personne qu'on peut prendre de haut, au contraire, c'est très souvent lui qui vous prendra de haut. C'est un homme qui sait qui il est, il en connaît un rayon sur beaucoup de choses et il aime le faire savoir, il connaît son arbre généalogique sur le bout des doigts et il est très fier de ses origines. Pour faire simple, il sait qu'il est meilleur que n'importe qui et il sait très bien comment le faire sentir. Il n'est pas pour autant agressif, vulgaire, au contraire, il n'haussera jamais le ton, il ne se montrera jamais insultant, mais le ton qu'il emploi, la façon dont il parle, on préférait presque qu'il nous insulte.

En dehors d'être fier de ses origines, fier d'être lui-même, c'est une personne rancunière comme on n'en fait plus. Il peut oublier énormément de chose, ce qui lui arrive assez souvent d'ailleurs, mais il n'oubliera jamais si vous lui avait fait une crasse un jour, que ça soit au figuré, comme au propre d'ailleurs. Il serait même capable de retenir cette offense durant des années et des années jusqu'à se venger réellement. Surtout qu'il n'est pas du genre à faire une petite vengeance, non, mettez de la sauce sur ses habits, attendez vous à vous retrouver tabasser au coin d'une ruelle. Il ne se salira pas les mains, du moins, s'il peut faire autrement, il paiera une autre personne pour le faire, mais s'il faut, il le fera lui-même, surtout depuis qu'il a dû vivre loin de sa ville natale.

C'est d'ailleurs une personne qui prend beaucoup soin de lui. Il prend beaucoup de temps afin de pouvoir être irréprochable, faisant attention à tous les détails, de sa coupe de cheveux, à ses chaussures, en passant par sa barbe, ses ongles, etc. L'apparence est une chose primordiale, pour lui, c'est la première chose qu'on voit d'une personne, c'est le premier avis qu'on se fait, il faut donc qu'il n'y ait aucun problème de ce côté là. En tout cas, il donne difficilement sa confiance à une personne, mais une fois que la confiance est brisée, elle ne pourra jamais revenir.

La famille est une chose sacrée pour lui, ses enfants, sa femme, ses ancêtres, tout ceci pour lui est ce qui a fait ce qu'il est actuellement. Tout n'est pas lié au destin, mais la lignée permet tout de même de savoir vers où tu te rends ; pour cette raison qu'il est très fier de ses origines.

Pour autant, il n'est pas si fermé qu'il peut en donner l'air. Même s'il impose un cadre assez stricte pour ses enfants, il reste un père aimant, et surtout une personne à qui on peut parler sans soucis. Dans le milieu où il travaille, il faut savoir s'imposer, c'est pour ça qu'il ne se laissera jamais faire, c'est lui qui contrôle la situation, ce ne sont pas les autres alors il ira toujours en domination et ça, que ça plaise ou non en face.
Surtout qu'en le voyant, on pourrait penser qu'il vit dans un autre monde, ses manières, son allure, tout chez lui pourrait dire qu'on ne peut pas lui parler, et pourtant, en face de personnes intelligentes, il prendra plaisir à discuter avec vous, mais réellement discuter, où il se laissera agréable convaincre si vous apportez les preuves à vos dires ; même pour des personnes moins cultivées que lui, il restera assez ouvert d'esprit pour leur parler et essayer de leur expliquer les choses, mais pas sûr que la personne en face apprécie les méthodes dont il va utiliser.

Ce n'est d'ailleurs, pas un combattant. Certes, il sait se défendre, on le lui a apprit, surtout à maîtriser sa lame. Sauf que Isaak n'est pas du genre à aller se battre, il préféra user des mots avant toute chose, mais si ça ne fonctionne pas, des personnes plus aptes à se battre sauront ravis de le faire en échange d'argent. Néanmoins, quand on le provoque, il n'hésitera pas à réellement s'impliquer dans l'histoire, sa taille et sa morphologie lui donne un bon atout, malgré le manque d'entraînement et le manque de puissance. Surtout que l'utilisation de son élément n'aide en rien, afin de se remettre réellement à niveau, il aura bien besoin de plusieurs semaines, voire mois, d'entraînements pour être à un niveau correct, mais ce n'est clairement pas dans ses plans pour l'instant, privilégiant son élément.

Surtout que lorsqu'il a une idée en tête, il n'en démordra pas. Il a de grandes attentes envers ses enfants, envers son personnel, et quand il a décidé que ça devait aller dans ce sens, c'est très difficile de le faire changer d'avis ; la réussite sociale est une chose primordiale pour lui et pour la famille Von Kämpfer, qu'elle soit bien vue ou non par les autres personnes d'ailleurs.
PÈRE CASTOR RACONTE NOUS UNE HISTOIRE !

- Père ! Père ! Raconte nous notre histoire !

Notre histoire remonte à très longtemps, bien plus loin qu'on pourrait le penser, bien avant nos naissances. Aujourd'hui, nous sommes enfin de retour à Quederla après tant d'années d'absences. Beaucoup de choses on changé depuis qu'on est revenu, quasiment plus personnes ne se souvient du nom des Von Kämpfer, nous sommes seulement une famille riche, venant de l'étranger, avec un passé mystérieux. Pourtant, depuis plus d'un an désormais, nous avons réussi à nous remettre sur les rails car j'ai commencé à me faire un petit nom dans la politique, mais surtout depuis que j'ai repris la direction du théâtre, tout nous réussi très bien. C'est en même temps notre vie, tout nous réussit toujours.

Commençons par ma naissance. Nous, les Von Kämpfer, venons d'une famille riche, on n'a jamais réellement eu à se plaindre. Surtout, que nous sommes, d'aussi loin que c'est connu, des Élémentis pur souche. J'étais voué à l'être à mon tour quand j'aurai l'âge d'y rentrer.  De ce fait, j'ai toujours été bercé par les histoires de votre grand-père, de mon père. Il avait de grands espoirs pour moi, autant que j'en ai pour vous mes enfants. Ma jeunesse n'était que éducation stricte, accomplissement du devoir, bonne manière et tout ce que je vous inculques. Cette partie de l'histoire n'est que très peu intéressante à vous raconter, car hormis ce que vous avez, la seule chose qui diffère c'est que contrairement à vous, j'ai appris à parler l'Ancien Quederlien. L'écriture n'est pas mon fort, même si j'ai de bonnes bases, mais le parler est une chose que je peux aisément faire.

Alors que j'eus mes quatorze ans, l'entrée chez les Élémentis fut mon cadeau d'anniversaire. C'est très jeune, mais grâce à mes parents, ce fut chose aisée grâce à quelques petites donations de sa part. Des missions d'une simplicité déconcertante, rien de bien difficile pour une personne de notre sang, surtout que votre grand-père était un excellent combattant, personne ne lui arrivait à la cheville, c'est donc avec cet entraînement que j'ai grandi, ce que votre maître d'arme vous enseigne. Bien sûr, les missions n'étaient pas très dangereuse, en même temps, qui donnerait des missions compliquées à un jeune adulte.

C'est à l'âge de seize ans que j'ai rencontré votre douce mère, alors qu'elle n'était âgée que de douze ans. Cela peut paraître une chose aberrante pour la plupart des mortels, mais c'est ainsi que fonctionne notre famille. On nous présente une personne avec qui on sera lié pour toute la vie, une façon de faire perdurer notre nom et surtout notre richesse. C'est donc ce jour qu'on m'a présenté ma future femme, une jolie jeune demoiselle, une jeune demoiselle à la chevelure blonde, des yeux d'un rouge flamboyant, une magnifique personne. Bien sûr, on allait devoir attendre à tous les deux notre majorité afin de conclure notre mariage, selon les lois de notre ville.

Me voilà arrivé à l'âge de vingt-et-un ans. J'étais déjà un bel homme, et votre mère, une resplendissante femme, notre mariage était déjà programmé, programmé pour l'année suivante, dès les dix huit de votre mère. Malheureusement, un événement perturba tous nos plans. On avait clairement prouvé notre valeur, raison pour laquelle en Février, juste après l'anniversaire des 17 ans de votre mère, on allait obtenir l'héritage des Élémentis, le pouvoir d'un élément. On obtient tout deux l'élément du Sang. Un élément très rare, et très puissant. Toutefois, le conclave de l'époque n'avait pas le courage d'avoir sous leur ordre deux personnes dont le talent les dépassait clairement.

Alors que votre mère et moi-même faisons usages de nos pouvoirs, le conclave remarque très vite deux choses. Concernant mon utilisation du sang, c'était une utilisation rare, très dangereuse, incontrôlable. Je vous ai déjà montré de quoi j'étais capable, néanmoins, une chose que je ne vous ai jamais dis, c'est les coulisses de ce pouvoir. En échange d'une telle puissance, une soif de faire couler le sang se fait d'une grande force. Durant mes pulsions, je ne contrôle plus rien, la seule chose qui me calme, c'est de voir le sang coulé sur le sol. Ces crises sont bien sûr contrôlable, mais c'est une chose qui ne se fait qu'avec le temps, et surtout, avec un contrôle de soit à toute épreuve, il ne faut rien laisser paraître. Ce soucis était déjà trop important pour eux, mais le plus gros soucis provient également de votre mère. Sa version n'était peut-être pas des plus dangereuses à première vu, mais elle ne le contrôlait absolument pas, un nombre important d'Élémentis sont mort le premier jour où elle a utilisé son pouvoir, juste après l'une de mes crises.

On ne pouvait plus rester dans cette ville, le Roi de l'époque réussi à nous exclure de la ville, dans le plus grand des secrets, ayant même fait un pacte avec le Maire de l'époque afin de réussir de nous faire entièrement disparaître des archives de la ville, comme si nous n'avions jamais existé. Un tel pouvoir ne pouvait rester au sein de Quederla, car il était autant dangereux pour nos ennemis que pour les nôtres. Deux âmes en perdition, bannis par les leurs, abandonnés par leurs familles, nous étions obligé de tout reconstruire dans un autre pays, dans le plus grand des secrets. On a difficilement trouvé un pays prêt à nous accueillir, la seule chose qui restait derrière nous, c'était un bain de sang.

Notre quête de domicile finit par arrivé en Transylvanie, dans un château à l'abandon. Ensemble, et surtout grâce à mon pouvoir, nous avons réussi à remettre en l'état ce domaine et surtout en faire notre foyer. Les villageois ne voyaient pas réellement notre arrivé d'un très bon œil, surtout tous les soirs, durant nos crises, on éradiquait un village grâce à notre élément en commun, je faisais couler le sang avec l'arme de notre famille, tandis que votre mère utilisait le sang que je laissais derrière moi pour tuer un nombre de personne impressionnant. Pour ne rien perdre, j'utilisais le sang restant afin de faire des esclaves à mon service, des armures, des objets, entièrement sous mon contrôle. Notre réputation au sein de ce pays ne fit que grandir, notre notoriété ne faisait que grandir également, tout le monde dans le pays nous avez surnommé dans un surnom peut glorieux, "Vampires" ; "Monstres" ; et d'autres noms peu enviés, à cause de notre soif de sang.

Malgré toutes ces histoires, votre mère et moi-même avons réussi à nous mariés dans les formes et elle m'a donné deux magnifiques enfants, vous deux. Toi, mon premier né, mon fils. Puis, ma première fille. Malheureusement, la naissance de ma tendre descendante n'était pas que signe de bonheur car quelques nuits plus tard, après une nouvelle de mes crises, les villageois ont prit la décision que c'était beaucoup trop. Tous armés, ils prirent le château d'assaut et malgré toute mon armée d'esclave, je n'ai pas réussi à tous vous protéger. Mes enfants furent les premiers que j'ai sauvé de leur carnage. Néanmoins, votre mère n'eut pas cette chance, le château était déjà en feu, tout ce que je retenais, c'était son cri.. Cri qui me hante aujourd'hui encore.

Tous les trois, nous n'avions plus d'autre choix que de fuir cet endroit et de recommencer une nouvelle vie, une vie tous les trois. Ce ne fut pas une chose très aisé, surtout que notre réputation de monstres s'étendait bien au-delà du pays et dans chaque endroit où nous nous rendions, on nous chassait avec ardeur. Notre voyage finit par notre retour en Transylvanie, dans les ruines de notre ancienne demeure. Ce n'était clairement pas des plus simple, et pourtant c'était le seul endroit où je me sentais bien, malgré le souvenir de votre mère défunte. Dès qu'une personne entrait dans notre demeure pour tenter de tuer le monstre qui était de retour, une mort cruelle lui arrivait, je le vidais entièrement de son sang jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien.. c'est d'ailleurs depuis cet époque que j'ai pris un goût certains pour ce liquide.

Notre nouvelle vie n'était pas parfaite, mais c'était la nôtre désormais, jusqu'à ce qu'il y a un an et demi environ où en événement marquant se fit entendre à Quederla, endroit dont je n'avais plus entendu de nouvelle depuis notre exil. Une fissure a provoqué de grands dégâts à la ville, et pendant que tout était en situation critique en ville, c'est à ce moment précis que j'ai décidé qu'il était temps de revenir au pays et surtout, faire payer à toutes ces personnes notre malheur. C'est à cause des Élémentis que vous avez perdu votre mère, que j'ai perdu ma femme. Sans cet exil, nous serions en paix tous les deux et on aurait pu fonder notre famille ; ma vengeance était proche.

Grâce à mes contacts dans les autres pays, notre retour à Quederla fut une chose très facile, car même si la plèbe avait peur de nous, notre richesse permettait d'avoir des bonnes ententes avec les personnes hauts placés dans certains pays. L'histoire de cette fissure nous permit d'acquérir une belle demeure à Quederla et surtout grâce à mon argent, la reconstruction du théâtre et ma nomination à la place du directeur fut une chose très simple. Nous sommes bien sûr revenu avec notre véritable nom, cela serait un blasphème de mentir sur nos origines, il faut en être fier. Une chance, peut de monde ne se souvenait de nous, ce qui permit une bonne intégration.

Néanmoins, il fallait marqué le coup réellement et pour ça, mes contacts me permit de faire une chose qui allait grandement perturber la ville. Je connaissais deux autres Élémentis bannis de Quederla, un Élémentis de Lumière et un Élémentis de Son qui avaient retrouvé refuge à l'étranger, des spécialistes dans l'hypnose. Grâce à une partie de notre argent et surtout une belle récompense à la clef, ce fut aisé de les convaincre de s'attaquer à Quederla. Vous vous souvenez de l'attaque qu'il y a eu durant les vacances ? La raison pour laquelle je vous ai interdit de sortir et de ne pas profiter des fêtes ? C'était pour cette raison. Malheureusement, le plan était un échec car je n'avais pas forcément prévu qu'ils soient autant incapable. Heureusement que mon nom n'a jamais été fait mention dans cet échec. Une personne en tout cas n'est pas à prendre à la légère, un certain Drusdan.

Une famille assez riche également à mon époque. Je ne pensais pas qu'elle serait toujours présente, et pourtant, c'est cet homme qui aurait détruit à lui seul l'armée.. Bien sûr, c'est faux. Le rapport que j'ai réussi à avoir avant la fuite complète de certains complices m'ont fait mention de deux hommes qui ont détruit le camps, le fameux Drusdan qu'on a entendu parlé, mais également d'un homme terrifiant, le Ténébreux. Un homme qui dépasse notre puissance. Un homme qui faudra toujours rester à l'écart, cela ne sert à rien de l'affronter, on perdrait, il faut simplement l'ignorer et oublier complètement sa présence. Dans tous les cas, notre plan était un échec, il est temps de passer à autre chose.

Mon fils, tu auras l'héritage de la famille un jour, ma lance. Sauf que tu auras également un tout autre héritage, un pouvoir. Je ne sais pas exactement comment j'arrivais à t'en faire hériter, mais tu obtiendras un élément dès que tu seras en âge, mais chaque chose en son temps. Pour l'instant, tu obtiendras une grande puissance de frappe grâce à tes entraînements au maniement des armes.

Quant à toi ma fille, un héritage tout autre t'attend. Depuis peu, notre arbre généalogique prit une toute autre tournure.
Vous vous souvenez quand je vous ai raconté qu'on était des Élémentis pur souche ? C'était une erreur. Grâce aux découvertes de la fissure, et surtout grâce à tout ce qui a été remonté, tout le monde a apprit l'existence d'un troisième frère, un certain Tarô. Ce fut très difficile à le découvrir, mais en ayant de très bon contact dans les autres pays, j'ai découvert une chose assez incroyable. Tarö a eu un enfant juste avant sa disparition, si on en croit les manuels ressortis. Cet enfant a grandit et en suivant sa lignée, qui disparaît très vite, on arrive tout de même à faire le lien avec une autre famille, notre famille. Votre arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grand-père était un descendant de ce fameux enfant, et donc de Tarô.

Pour moi, pour toi mon fils, c'est déjà trop tard, notre destin est inscrit. Par contre toi ma fille, il n'est pas trop tard, tu pourras accomplir le destin de notre ancêtre. La quête de Quederla n'est clairement pas notre objectif. Tout ce que nous voulons, c'est détruire les Élémentis qui sont responsable de la mort de votre mère. Pour toi ma fille, c'est de respecter nos origines, il faut en être fier, il faut les assumer et bientôt cela sera ton jour, tu peux me faire confiance. Quant à toi mon fils, tu as besoin d'expérience, mais tu comprendras très vite ton destin également. Pour l'instant, je prends les choses en main, vous pouvez me faire confiance, la famille est primordiale pour nous, retenez bien ça.


Et en vrai ?

{Quelque chose à dire ?}
PRÉNOM/SURNOM : Bael
ÂGE :  26 ans
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI : Magie
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : Nop
LE CODE DU RÈGLEMENT : Ok by Kira


Dernière édition par Isaak Von Kämpfer le Lun 24 Déc - 14:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Re: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer EmptyLun 24 Déc - 14:03

Daddy, je te souhaite la bienvenue !


Je m'exprime en sienna
Isaak Von Kämpfer 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Re: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer EmptyMer 26 Déc - 14:39

Bienvenue dans le club des héritages familiaux o/

Hâte de lire l'histoire quand elle sera postée, même si, je sais déjà que ce sera électrique entre nous Boss
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Re: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer EmptyMer 26 Déc - 16:09

Merci à vous ^^

Normalement ma fiche est terminée, du moins me semble qu'elle est bien terminée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2953
Date d'inscription : 15/08/2012


Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Re: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer EmptyJeu 27 Déc - 18:04

Comme tout est bon, je peux te valider o/

Tu connais le chemin, amuses-toi bien.


Je m'exprime en sienna
Isaak Von Kämpfer 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Isaak Von Kämpfer Empty
MessageSujet: Re: Isaak Von Kämpfer   Isaak Von Kämpfer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaak Von Kämpfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Anciennes présentations-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser