Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Oubli volontaire [ft. Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisCitoyenMessages : 77
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: Oubli volontaire [ft. Kira]   Mer 26 Déc - 18:32



Oubli volontaire ft. Kira
Thalia avait oublié son sac-à-dos. Encore.

Vilmos poussa un juron en apercevant le sac dans la chambre de sa fille. Ce n’était pas la première fois qu’elle laissait quelque chose volontairement chez lui, juste pour faire en sorte que… que quoi au juste?

Peu importe, se dit-il avant de sortir des ses gonds. Il soupira, fatigué. Il ne pouvait pas lui en voulait, il savait pourquoi elle faisait ça, mais elle devait arrêter. Qu’elle le veuille ou non. Il ferait lui-même ses bagages s’il le fallait! Un jour, Thalia finirait par comprendre. Toutefois, il comptait bien glisser un mot de tout ça à Kira. Leur fille avait beau se dire innocente, Vilmos la connaissait trop bien pour savoir qu’elle le faisait exprès.

Disons qu’elle n’était pas sa fille pour rien...

Prenant le sac-à-dos d’une main, Vilmos descendit les escaliers et revêtu son manteau et son écharpe, et quitta la maison, direction celle de Kira qui heureusement, n’était pas loin de chez lui. Ah! Si Kira avait choisi de déménager à l’autre bout de la ville, elle aurait pu être certaine que le sac-à-dos n’aurait pas bougé d’ici! Elle quitte sans prévenir et lui et Gus qui se tapent les livraisons de sac-à-dos? Il aurait bien aimé voir ça!

Quoique ça lui lui aurait peut-être empêcher de faire le livreur maintenant. Et d’être forcé de revoir Kira… et de tomber par hasard sur le mec qu’elle fréquentait. Un médecin. Un putain de médecin!

En arrivant devant la porte d’entrée de la maison de Kira, Vilmos s’était tellement énervé en réfléchissant à tout cela qu’il manqua de défoncer le porte en cognant dessus. Se rappelant la difficulté avec laquelle il avait réparé la dernière porte qu’il avait défoncé en allant chez Kira, il eut le bon sens de ne pas forcer, cette fois. Lorsque cette dernière lui ouvrit, Vilmos ne s’embarrassa pas de salutations, car il ne pouvait cacher son agacement. Il désigna le sac-à-dos à la Rose.

- Elle l’a oublié dans sa chambre. Encore,
dit-il en appuyant sur le dernier mot.  Il faut qu’elle arrête de faire ça, Kira. Je n’ai pas que ça à faire, figures-toi. Je sais que tu dois être occupée toi aussi, peu importe ce que vous foutez dans votre Alliance, mais tu dois lui parler. C'est à toi de le faire.

Il lui tendit le sac-à-dos avant de croiser ses bras sur sa poitrine, visiblement prêt à débattre. À ses yeux, c'était un problème que Kira devait régler, et pas lui. C'était Kira qui avait pris la décision de partir, alors, elle devait l'assumer!



(c) AGORA


"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3239
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Jeu 27 Déc - 21:25



Oubli volontaire



L
es enfants étaient revenus de leur semaine avec leur père. "C'était troooop bien !", "Troooop hâte d'y retourner !!!", "après, c'est mieux quand y'a maman avec nous". Oui ça va, elle avait pigé le message... Lui aussi il avait le droit à ce genre de mots ou ce n'était que pour elle quand ils rentraient ? Assez vite, la demoiselle aux cheveux roses remarqua que Thalia avait -encore- oublié son sac à dos chez son père... De son sourire innocent, elle tapota son front en annonçant qu'elle était très tête en l'air mais Kira savait très bien pourquoi elle faisait ça et elle eut le droit à une énième engueulade. Chouette, Vilmos allait passer à la maison.

Bon, elle n'allait pas non plus arrêter de vivre car son ex allait passer. Joie et bonne humeur. La demoiselle aux cheveux roses commença son ménage habituel tandis que les enfants profitaient de leurs premiers jours de vacances et surtout de la tonne de devoirs que les professeurs avaient donné à faire... Des mathématiques, un peu d'anglais, du quederlien mais les trucs funs comme l'artiste et autre, c'était oublié. Ils auraient pu commencé à faire les devoirs avec papa car ça allait encore être Kira qui allait devoir tout faire tiens... Pour changer. Soupirant en passant un coup de plumeau sur les meubles, elle se disait qu'elle allait devoir aborder sans trop la froisser mais en lui faisant comprendre clairement que c'était fini entre ses parents.

Finalement, on toqua à la porte. Lâchant un énorme soupire, elle était à deux doigts de demander à Thalia d'aller chercher le sac elle-même et de dire à papa que Kira était occupée... Mais sa fille allait trouver un moyen de dire que maman était cachée derrière la porte ou autre. Elle allait devoir affronter sa mauvaise humeur, ses réflexions débiles ; peut-être qu'elle ferait mieux d'ouvrir la porte, prendre le sac et lui refermer la porte au nez. Ce serait la sûrement chose à faire, non ? Avançant en traînant des pieds, elle ouvrit la porte sans réel entrain et même pas le temps de lui dire bonjour qu'elle se mangea aussitôt une réflexion. Bonjour à toi aussi. Ravie de te voir.

- Elle l’a oublié dans sa chambre. Encore  Il faut qu’elle arrête de faire ça, Kira. Je n’ai pas que ça à faire, figures-toi. Je sais que tu dois être occupée toi aussi, peu importe ce que vous foutez dans votre Alliance, mais tu dois lui parler. C'est à toi de le faire.


Quand elle parlait de ses réflexions débiles... Ouais, elle parlait bien de ce genre de réflexions. C'était sûrement trop lui demander d'être un minimum poli et de commencer une conversation comme tout le monde avec un "bonjour" et en plus, il lui refilait tout le sale boulot. Lui arrachant le sac des mains sans la moindre douceur, la Rose ne se cachait vraiment qu'elle était déjà énervée en l'espace de quelques secondes.

- C'est vrai, j'avais oublié que tu n'étais pas assez courageux pour parler à une fillette de 7 ans. Encore une fois, on voit qui en plus dans le pantalon entre toi et moi ; mais ça, ce n'est pas une nouveauté.

Oui non mais parce que ces derniers temps, c'était toujours Kira qui prenait les plus grosses décisions. Ils s'étaient voilés la face pendant trop longtemps et s'étaient déchirés pendant des mois en espérant que les problèmes disparaîtraient comme par magie... Finalement, c'était la demoiselle aux cheveux roses qui avait pris la décision de se séparer et faire un break malheureusement, on ne pouvait pas dire qu'ils faisaient des efforts pour essayer de sauver leur couple. De plus, ça se bousculait pas mal du côté de Kira alors elle profitait seulement de l'instant présent ; elle était heureuse et elle n'avait pas besoin de chercher plus loin.

- Merci pour le sac. Je lui parlerai.

Elle s'apprêtait à lui claquer la porte au nez. Que dire de plus de toute façon ? Le ton était loin d'être des plus cordial et elle n'allait quand même pas l'inviter à boire un café après cet échange peu intéressant. Malheureusement et comme si ça faisait partie du plan de leur fille, la voilà dégringolant les escaliers et poussant Kira pour venir faire un câlin à Vilmos... Heureusement de revoir son père comme si elle ne l'avait pas vu depuis des mois. Quelle comédienne cette enfant... Elle faisait vraiment tout un foin pour rien. Kira retenait tout ça pour faire exactement la même chose avec son premier petit-ami quand ça sera terminé entre... La maman fera exprès d'oublier sa veste juste pour se venger.

- Papaaaa ! T'es venu !!

- Pas le choix, tu avais encore oublié tes affaires chez lui.

- Oups !

- On va avoir une conversation jeune fille.

- Oui oui. Allez, rentre papa ! Tu vas geler dehors !


- Mais... !

Même pas le temps de protester, que ce soit pour l'un ou pour l'autre que Thalia était déjà en train de tirer Vilmos à l'intérieur de la maison. C'était carrément à se demander qui était le propriétaire ici ? Rapidement, elle sortie un jus de pomme du frigo ainsi qu'un verre pour le servir à son père... Mouais, pas sûr que ce soit ça qu'il voulait réellement boire mais Kira était quand même rassurée de voir qu'elle n'avait pas sortie les bouteilles d'alcool. Elle aurait des questions à se poser. Sur un ton autoritaire, elle demanda à son père de ne pas bouger car elle avait quelque chose à lui donner et remonta aussitôt dans sa chambre... Laissant ses parents seuls dans sa cuisine. Vraiment une sale môme, c'était à se demander de qui elle pouvait bien tenir son caractère.

- On se demande de qui elle tient son caractère...

Posant le sac à dos rose sur le canapé, la demoiselle rangea le brique de jus de pomme dans le frigo et attendit que sa fille redescende mais toujours rien... Elle l'appela une première fois pour lui demander ce qu'elle faisait, mais pas de réponse. Le temps commençait à être long dans la cuisine et elle la mettait dans une situation embarrassante... Écoutant ce qu'il se passait à l'étage, la demoiselle n'entendait pas beaucoup de mouvement ; sûrement attendait-elle que ses parents se réconcilient comme par magie ? Bon. C'était peut-être le moment ou jamais d'avoir cette conversation avec Vilmos ; elle prit la parole, chuchotant et faisant attention à ce que sa fille ne débarque pas d'un coup.

- Tu prends quoi à Noël ? Qu'on ne leur offre pas la même chose...
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisCitoyenMessages : 77
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Ven 28 Déc - 3:19



Oubli volontaire ft. Kira
Le regard de Vilmos s'assombrit en entendant les propos de Kira. Dans le genre de coup en dessous de la ceinture…

Bien sûr. Comme si j’avais l’habitude de me gêner pour dire quoi que ce soit! C’est à toi de le faire et tu sais très bien pourquoi.

D’ailleurs, c’est une discussion qu’elle aurait dû avoir il y a longtemps. Vilmos, lui, refusait catégoriquement d’entrer dans les détails avec sa fille sur ce qu’il se passait entre lui et Kira. Peut-être bien qu’il n’avait pas le courage. Peut-être. Mais Kira ne semblait pas plus pressée que lui a aborder ce sujet délicat. La véritable différence entre elle et lui, était qu’elle le dirait avec beaucoup plus de tact que lui…

Y’a pas de quoi, lança-t-il alors, sur le point de partir.

Juste avant de se retourner, Vilmos sentit ses oreilles vriller par les cris perçant de sa fille, qu’il reconnu derrière lui. Oh… sa petite manipulatrice adorée. Même s’il savait très bien ce qu’elle était entrain de mijoter, Vilmos ne pourrait jamais refuser un câlin à Thalia. En prenant sa fille dans ses bras, il se sentit alors désolé de s’être énervé pour si peu. Ce n’était qu’un sac, et il était à deux pas d’ici. Mais Vilmos avait toujours été un imbécile.

Thalia ma puce, je ne peux pas il faut que j’y aille.

Il n’avait rien d’urgent à faire - rien du tout en fait - mais l’idée de s’attarder ici plus longtemps que nécessaire  le faisait frissonner. Plutôt mourir de froid! Thalia insista pour lui verser un verre de jus de pommes, le temps de lui montrer quelque chose. Rapidement? Oui, rapidement papa! C’est ça ouais… Vilmos poussa un soupir devant le verre de jus et reporta son regard vers Kira.

Tu aurais préféré qu’elle ait mon physique et ton caractère plutôt que l’inverse? répliqua-t-il au commentaire de la Rose, un sourire railleur sur les lèvres.

Elle n’aurait pas eu un meilleur tempérament, mais elle n’aurait certainement pas eu un aussi joli minois…

Dans la cuisine, Vilmos fuyait le silence gênant ainsi que le regard de Kira en examinant distraitement la pièce. C’était loin d’être une aussi grande cuisine que chez lui, mais c’était coquet. De toute façon, à quoi bon en avoir une quand on ne sait pas cuisiner?  Ou quand on a pas de cuisinier…

Kira lui demanda alors ce qu’il avait prévu acheter aux enfants pour Noël. Tout comme Kira, il regarda l’escalier pour vérifier que Thalia ou Ewan n’était pas dans le coin pour les écouter parler. Puis, il répliqua à voix basse.

Qu’on leur offre la même chose? Ça risque pas Kira. On ne peut même pas leur offrir une famille unie bordel.

Une colère contenue portait sa voix alors qu’il bu le jus de pomme d’un trait, tel qu’il l’aurait fait avec un bon whisky. Le goût de pomme lui rappela soudainement ce qu’il y avait réellement dans son verre et il fit la grimace. Pour la crédibilité, on repassera. Vilmos passa une main sur son visage, l’air soudainement fatigué.

Excuse moi. J’ai passé une mauvaise semaine chez les rebelles. J’ai un mauvais pressentiment. Y’a plus personne qui prend de décisions, et ça me tue d’attendre sans arrêt qu’il se passe quelque chose. Comme si on n’avait plus de plans.

Comme tout le reste, eut-il envie de rajouter, mais cette fois, Vilmos eu la bonne idée de s’abstenir. Même, il revenu sagement au sujet de départ. Mieux valait éviter de recommencer à s'engueuler avec les enfants dans le coin… Il se gratta la joue et fronça les sourcils, comme à chaque fois qu’il réfléchissait.

Je crois qu’Ewan a parlé d’une bande dessinée, et d’un jeu d’échec. Des trucs tranquilles, évidemment. Pour Thalia, je pensais à un nouveau vélo, expliqua-t-il, avec de suspendre sa phrase, une lueur d’hésitation passant dans ses yeux bleus alors qu’il jeta un oeil à Kira, … et des cours de boxe. Ou de karaté peut-être. Quelque chose pour l’aider à se défouler. Elle a tellement d’énergie parfois, j’ai l’impression qu’elle va exploser!

Puis, il y avait eu une rencontre de parents, à la mi-octobre, ou la professeur de Thalia avait fait savoir à Vilmos que sa fille tendait vers la colère et l’insolence. Si le premier sentiment de Vilmos avait été la fierté, il ne voulait tout de même pas que sa fille n’arrive pas à créer des liens avec les autres enfants de son âge. Ainsi, il avait pensé à lui faire prendre des cours d’autodéfense, ou de boxe, comme simple défoulement. Le problème, c’est qu’il n’était pas certain que cela fasse nécessairement plaisir à Kira...



(c) AGORA


"


#3399cc
Vilmos Desgoffe und Taxis
I'd tell you to go to hell but I don't want to see you there .by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3239
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Ven 28 Déc - 21:16



Oubli volontaire



U
ne manipulatrice. Ce n'était pas compliqué de comprendre qu'elle était montée à l'étage avec l'idée de ne jamais redescendre ou du moins, pas avant une dizaine de minutes pour laisser ses parents discuter... Malheureusement pour elle, ni l'un ni l'autre n'avait envie de faire la conversation et chacun regardait ailleurs sans prendre la parole ; sauf si c'était pour faire des critiques.

- Tu aurais préféré qu’elle ait mon physique et ton caractère plutôt que l’inverse
?


- Ouais, au moins je n'aurais pas eu deux bébés sur les bras.


Croisant les bras, la demoiselle aux cheveux roses se contenta de fixer un point dans la pièce pour ne pas avoir à croiser le regard de Vilmos. Père et fille avaient quasiment le même caractère et ils réagissaient de la même manière concernant la séparation : Ils ne l'acceptaient pas. Maintenant, il fallait savoir lequel allait l'accepter plus facilement ou rapidement ; une gamine de 7 ans ou un homme de 34 ans ? Dans les deux cas, Kira avait été plutôt clair avec les deux mais ils attendaient quand même un changement. La demoiselle prit une grande inspiration et partie plutôt sur une conversation censée être plus gentille : les cadeaux de Noël. C'était dans quelques jours alors il serait peut-être temps de se dépêcher.

- Qu’on leur offre la même chose ? Ça risque pas Kira. On ne peut même pas leur offrir une famille unie bordel.


- Et alors, ce n'est que de ma faute, peut-être ?!


La demoiselle aux cheveux roses avait pris le même ton que son ex-mari et le regardait avec un regard noir ; il suffisait les réflexions sur leur mariage raté ! Si elle était partie, ce n'était pas parce que tout allait bien entre eux. Peut-être que si elle l'avait trompée, elle aurait compris cette colère... Mais aux dernières nouvelles, ils s'étaient séparés car leur couple partait dans tous les sens et que personne ne prenait de décisions. Eh bien Kira en avait pris une. Mais tant pis si elle ne faisait plaisir à personne ! Il fallait réagir plus tôt au lieu de se voiler la face et d'attendre que le temps règle les problèmes tout seul ; ce n'était pas comme ça que cela fonctionnait. Et il prouvait bien encore que c'était impossible de lui parler sans que ça ne parte dans tous les sens.

- Excuse moi. J’ai passé une mauvaise semaine chez les rebelles. J’ai un mauvais pressentiment. Y’a plus personne qui prend de décisions, et ça me tue d’attendre sans arrêt qu’il se passe quelque chose. Comme si on n’avait plus de plans.

- Je n'y suis pour rien si tes Rebelles sont au fond du trou. Mais tu n'es pas obligé de passer tes nerfs sur moi.


En fait, la demoiselle aux cheveux roses se fichait pas mal de ce qu'il se passait chez les Rebelles... En fait, elle avait presque envie de leur dire bien fait. Ils avaient proposé quelque chose, un avenir pour leur ville afin que tout le monde puisse vivre ensemble en paix et trouver une solution contre le Gouvernement mais certains, dont Vilmos, n'arrivaient pas à travailler avec des Elementis. Eh bien, tant pis pour eux ! Ce n'était pas faute de lui avoir dit qu'il était temps de tourner la page, qu'il fallait avancer et faire ce qu'il y avait de mieux pour offrir un avenir pour les enfants. Encore un sujet de dispute qui ne menait à rien, comme d'habitude de toute façon.

- Je crois qu’Ewan a parlé d’une bande dessinée, et d’un jeu d’échec. Des trucs tranquilles, évidemment. Pour Thalia, je pensais à un nouveau vélo... … et des cours de boxe. Ou de karaté peut-être. Quelque chose pour l’aider à se défouler. Elle a tellement d’énergie parfois, j’ai l’impression qu’elle va exploser !

Ce n'était pas vraiment de l'énergie mais de la colère. Kira avait entendu la même chose que Vilmos concernant le comportement de sa fille à l'école ; c'était une vraie boule de nerfs, avec tout le monde. Ce n'était pas qu'une question de caractère mais elle exprimait sa colère de cette manière... Tout le monde ne pouvait pas bien prendre la séparation de ses parents et c'est sûrement de cette manière qu'elle aurait réagit si ses parents s'étaient séparés à son âge. Que faire de toute façon ? Lui demander de garder sa colère serait la pire des choses mais autant qu'elle boxe un sac plutôt que ses camarades ; ça lui éviterait les jours d'exclusions et les conversations houleuses avec sa mère.

- Très bien. Ben, tu me diras ce que tu décides... Je lui prendrais les accessoires qui vont avec.


Elle allait avoir besoin de gants de boxe et d'une tenue donc Kira pourrait lui offrira ça en plus des jouets qu'elle avait inscrit sur sa liste. Quant à Ewan, la demoiselle aux cheveux roses se fierait également à la liste qu'il avait donné en rayant les cadeaux que Vilmos avait prévu d'offrir... Elle tendit une nouvelle fois l'oreille pour savoir ce que faisait sa fille là-haut mais peu de mouvement. Apparemment, elle ne cherchait pas grand chose.

- Ils font le 24 avec moi et le 25 avec toi, on est toujours d'accord sur ça ?

La vie de divorcés... Obligé de tout séparer. Les vacances, les cadeaux et... Noël. L'année prochaine, ça sera l'inverse. Ils feront le 24 avec Vilmos et ils passeront le 25 chez elle mais savoir si tout le monde avait bien cet emploi du temps en tête afin d'éviter les embrouilles inutiles. Ils avaient déjà de quoi se prendre la tête, pas la peine d'en rajouter sur des trucs aussi débiles que des erreurs de date.

- Tu fais quoi à Noël ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisCitoyenMessages : 77
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Sam 29 Déc - 17:36



Oubli volontaire ft. Kira
Eh bien. Étonné de voir que son ex était d’accord avec lui, Vilmos hocha la tête, légèrement pantois. Il aurait pourtant parié que Kira aura trouvé Thalia encore trop jeune pour ce genre de choses. Apparement, il se trompait. Au moins, ils pouvaient encore s’entendre sur ce qui était le mieux pour les enfants, et c’était tout ce qui comptait à ses yeux.

Ce sera les arts martiaux alors. Je m’occuperai de payer les cours et toi de l’équipement.

Quant au type de cours, Thalia pouvait toujours choisir ce qui lui plairait le mieux. C’est elle qui allait devoir être présente, après tout.

Je suis heureux que notre fille ne soit pas du type «princesses et poneys». Je n’aurais pas supporter d’assister à un spectacle de ballet, dit-il, réprimant un frisson d’horreur en s’imaginant Thalia faire des pointes en tutu rose.

Quoique si Thalia avait été une vraie fifille, comme on dit, elle n’aurait peut-être pas eu un tempérament aussi colérique. Ça n’avait encore rien d’alarmant (elle n’avait mordue personne à ce qu’ils sachent), mais il valait mieux prévenir que guérir. Ils ne voulaient pas en faire un monstre une fois qu’elle aurait atteint sa puberté…

Vilmos confirma les dates à laquelle les enfants seraient avec lui d’un hochement de tête. Du moment qu’il pouvait les voir, la date n’avait pas d’importance. Kira lui demanda alors ce qu’il ferait pour le jour de Noël, et Vilmos, l’air blasé, haussa les épaules.

Je sais pas. Faire de la luge, aller visiter le marché de Noël, tabasser quelques mecs qui me doivent de l’argent et briser des rotules en famille, quelque chose de festif Kira, tu me connais, dit-il, pince-sans-rire, avant de retrouver son sérieux. Franchement, pourquoi est-ce que tu me pose la question? Je vais demander à Marcus de nous faire un diner traditionnel et je vais acheter un gâteau de Laelyss pour les enfants.

Quelle originalité! N’empêche, les traditions sont ce qu’elles sont, et Vilmos comptait bien les respecter. S’il ne comptait pas Kira, seul le sapin de Noël ne serait pas là cette année. Ils avaient toujours fait la décoration de celui-ci en famille. Accrocher les décorations seul le déprimait beaucoup trop, et il n’avait pas encore eu le courage de le faire.

À son tour, Vilmos retourna la question à Kira.

Et toi, qu’est-ce que tu feras avec les enfants? … Si tu veux, je demande à Marcus de te préparer quelque chose?

Au début de leur séparation, Vilmos avait légèrement craint ce que serait l’alimentation d’Ewan et Thalia en allant chez leur mère. Cette dernière n’était pas… enfin, disons qu’elle n’avait pas la chance de pouvoir se payer un cuisinier.



(c) AGORA


"


#3399cc
Vilmos Desgoffe und Taxis
I'd tell you to go to hell but I don't want to see you there .by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3239
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Ven 4 Jan - 13:12



Oubli volontaire



A
utant que Thalia dépense son énergie quelque part. Et plutôt que de taper ses camarades ou d'être insolente avec ses professeurs, autant elle tape dans un sac qui était là pour que des petites filles pleines de colère comme elle se défoule. Au passage, Kira se demandait si ce ne serait pas une bonne idée que ses enfants aillent consulter un psychologue ; ils pourraient parler de cette situation dérangeante à quelqu'un qui pourrait les comprendre. Tant pis si elle devait dépenser des milles et des cents pour eux mais leur santé était plus important que tout ! Et elle ne voulait pas qu'ils souffrent de cette séparation et les deux parents semblaient dépassés par les événements.

Ils étaient ensuite d'accord sur la suite des événements. A savoir où les enfants passeraient le 24 et le 25 et puis vint le moment de qui ferait quoi à Noël ? C'était la première fois qu'ils feraient ça chacun de leur côté et la demoiselle redoutait un peu que son ex soit seul le soir du réveillon. Cela n'avait rien de drôle de passer Noël éloigné de sa famille mais ce serait bizarre de l'invité alors qu'ils étaient séparés, non ? Et puis, c'était un risque à donner de faux espoirs à Thalia qui espérait voir encore et encore ses parents se remettre ensemble. Non, non. Le mieux serait de s'en tenir à ce qu'elle avait prévu et espérer simplement que Vilmos saura se débrouiller de son côté...

- Je sais pas. Faire de la luge, aller visiter le marché de Noël, tabasser quelques mecs qui me doivent de l’argent et briser des rotules en famille, quelque chose de festif Kira, tu me connais. Franchement, pourquoi est-ce que tu me pose la question ? Je vais demander à Marcus de nous faire un diner traditionnel et je vais acheter un gâteau de Laelyss pour les enfants.


Elle se contenta d'hausser les épaules. La première proposition ressemblait plus à du Vilmos du temps où il était mariés que le simple repas traditionnel et passer du bon temps en famille ; c'était marrant de voir qu'il s'était rangé une fois qu'ils avaient décidé de se séparer que lorsqu'il était encore temps de réparer les choses. Mais bon... Ce n'était pas ça le plus important de toute façon et ce n'était certainement plus le moment de revenir en arrière. Pas maintenant alors qu'elle avait recommencé une nouvelle vie.

- Et toi, qu’est-ce que tu feras avec les enfants ? … Si tu veux, je demande à Marcus de te préparer quelque chose ?

Ah. Elle ne s'attendait pas une telle proposition ; vu leurs différents, la demoiselle aux cheveux roses avait préféré aller voir ailleurs plutôt que de demander de l'aide à son ex-mari. En même temps, comment aurait-elle pu deviner qu'il allait accepter cette proposition si elle lui avait demandé ? Et puis, désormais, Kira voulait apprendre à se débrouiller seule. Malheureusement, la Reine ne s'était pas améliorée en cuisine au point de savoir préparer convenablement un repas de Noël... Donc, elle s'était débrouillée d'une autre manière.

- On va passer Noël avec Azula... Et c'est gentil mais j'ai fais appel à un traiteur.

Rien très fous mais au moins, les enfants auront le droit à un vrai dîner et elles aussi d'ailleurs donc c'était tout benef. Un autre moment de silence commençait à tomber dans la pièce et ce n'est que quelques minutes plus tard que Thalia dévala les escaliers avec un dessin en main ; et à un y renifler l'odeur du feutre, il venait à peine d'être terminé. La petite tendait fièrement le morceau de papier à son père sur lequel était représenter ses parents ainsi que son frère et sa sœur... Mmh, sympa le dessin. Évitant de donner son avis mais également de lui dire à quel point elle a été longue, la demoiselle aux cheveux roses se contenta d'aller se servir un jus de clémentine et d'observer la conversation entre père et fille... Ça pourrait être le bon moment aussi pour lui expliquer mais bon, comme c'était Kira qui devait forcément lui expliquer.  

- Papa, tu viendras à la maison pour Noël ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisCitoyenMessages : 77
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Ven 4 Jan - 18:34



Oubli volontaire ft. Kira
Kira déclina l’offre de Vilmos, se dernier accusant le coup avec un hochement de tête. Marcus allait être déçu, mais au moins, il ne lui casserait plus les couilles avec ça. Kira savait se débrouiller.

Finalement, Thalia descendit des escaliers, brisant l’atmosphère tendu qui régnait dans la pièce depuis… depuis son arrivé ici en fin de compte. Une feuille de papier à la main, leur fille, la mine souriante, tendit son oeuvre à son père. Les sourcils froncés, Vilmos essaya de trouver un sens à cet amas de couleur et d’odeur de feutre. La pauvre petite avait hérité des talents en dessin de son père, apparement. Puis, lorsqu’il se reconnut dans la forme incongrue couverte de cheveux noirs et de yeux bleus, ainsi que Kira, Ewan et Thalia, un bruit étrange s’échappa de sa gorge. Un hatèlement de surprise mêlé d’un étranglement, comme si une corde s’était entourée subitement autour de son cou et l’empêchait de respirer. Son visage perdit ses couleurs, tandis que celles sur la feuille de papier lui apparaissait de plus en plus floues.

Quel idiot… Voilà où une loyauté aveugle envers les Domae l’avait mené. À perdre sa femme, à perdre ses enfants le jour de Noël et une semaine sur deux, à perdre son casino. Mais les Domae étaient la seule chose qu’il n’avait jamais connu. C’était grâce à eux qu’il était ce qu’il était aujourd’hui, et leur tourner le dos maintenant était un geste inconcevable, impensable. Sauf qu’en ayant sous les yeux le dessin de sa fille, Vilmos se demanda jusqu’à quel point il pouvait encore sacrifier sa vie à cette cause peut-être déjà perdue, et si, il n’avait pas déjà trop donné.

Papa, tu viendras à la maison pour Noël ?

Vilmos renifla, et déposa le dessin de sa fille sur la table de cuisine. Il posa un genou à terre, face à Thalia. Les yeux remplis de larmes, il tenta de sourire.

Je ne peux pas ma chérie, dit-il, d’une voix douce et étranglée.

Pourquoi?

Même s’il avait eu mille an pour trouver une réponse, Vilmos n’avait jamais été doué avec les mots. Comment lui expliquer tout ça pour qu’elle comprenne? Serrant sa fille dans ses bras, un long moment, Vilmos essaya pourtant de son mieux.

Parce que ça ne va pas bien entre moi et maman. On ne s’aime plus comme avant. Toi et Ewan, vous méritez mieux que deux parents qui se chamaille tout le temps. On ne veut pas gâcher Noël pour vous deux. Alors… il faut que tu arrêtes d’oublier ton sac chez moi, d’accord ma puce?

Incapable de continuer, Vilmos embrassa sa fille sur le front avant de lui dire au revoir, et d’ajouter qu’elle avait fait un très joli dessin. Se redressant pour prendre la feuille coloriée et le plié dans la poche intérieure de son manteau, Vilmos essuya ses joues.

Salut Kira, lança-t-il sans pouvoir la regarder, se dirigeant vers la porte. Je connais le chemin.




(c) AGORA


"


#3399cc
Vilmos Desgoffe und Taxis
I'd tell you to go to hell but I don't want to see you there .by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3239
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Ven 4 Jan - 20:06



Oubli volontaire



E
t voilà qu'elle venait de poser la question qu'il ne fallait pas : Si son père venait à Noël. Thalia avait réellement le chic pour poser les mauvaises questions et encore plus dans les moments qu'il ne fallait pas ; surtout que ça ne semblait pas être le bon moment vu la tête qu'était en train de tirer de Vilmos. La demoiselle aux cheveux roses ne savait pas vraiment pourquoi ce dessin l'avait perturbé à ce point mais sa fille avait fait fort... Elle les avait mis mal à l'aise en plus de faire déprimer son père.

- Je ne peux pas ma chérie.

- Pourquoi ?


Parce que maman allait devoir l'expliquer. Se contentant de regarder ailleurs en se disant que son ex-mari allait tout simplement éviter le sujet, elle fut étonnée de la véracité de sa réponse ; est-ce qu'une enfant de 7 ans allait réellement comprendre que ses parents ne s'aimaient plus ? C'était plus dur à attendre pour leur âge et peut-être s'imaginerait-elle un choix à faire entre papa et maman. La demoiselle prendrait le temps de lui expliquer plus en détails mais surtout qu'il n'y avait pas de choix à faire et que dans tous les cas, les parents seraient toujours là pour elle et son frère. C'était bien la première fois que cette situation lui faisait autant mal au cœur.

- Salut Kira. Je connais le chemin.

- Vilmos !


Pourquoi le rappeler en fait ? Il ne semblait pas dans son meilleur état et ce n'était pas le bon moment pour discuter réellement de leur couple et de pourquoi ça avait autant volé en éclat. Au final, tout c'était passé tellement vite dans leur séparation et ils n'avaient pris le temps d'en discuter calmement... Juste de se balancer des saloperies au visage et Kira était quand même triste qu'ils en soient venus à cette situation.

- Je suis désolée... Vraiment...
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisCitoyenMessages : 77
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Sam 5 Jan - 10:44



Oubli volontaire ft. Kira
 Entendre Kira prononcer son nom lui fit accélérer le pas. Être en sa présence incendiait sa poitrine et étouffait sa gorge. Il devait fuir, avant que se brasier ne se transforme une fois de plus en paroles enflammées qui brûleraient aussi bien Kira que lui. Comment la haine et l’amour peuvent-ils être si proche l’un de l’autre? Vilmos n’avait pas envie de le savoir, et surtout pas alors que sa fille était dans la cuisine.

Chaque pas plus près de la porte le rapprochait de la liberté. Au moment où il posa la main sur la poignée, Kira, dans son dos, lui dit qu’elle était désolée. Vilmos serra si fort sa mâchoire que ses tempes craquèrent presque sous la pression, mais il ne bougea plus. Pourquoi est-ce qu’elle continuait à le torturer? À jeter de l’huile sur le feu? Vilmos ne comprenait pas ce qu’elle cherchait à obtenir, avec ses mots d’excuses. Si c’était afin de lui faire plus mal encore, elle réussissait très bien.

Vilmos lâcha la poignée de porte et ses retourna pour regarda Kira. Ses yeux humides la fixait avec confusion et douleur. Il rêvait de lui dire : « Désolée de quoi? De m’avoir quitté? Ça ne sert à rien, tu n’auras jamais mon pardon. » ou encore « Vas te faire foutre Kira, par ton Roi! » et finalement « Pourquoi tu m’as quitté? Je t’aime ». Mais lèvres ne se desserrent pas. Sans les enfants présents dans la maison, il n’aurait jamais pu retenir ce flot de paroles. Tout se passa dans son regard et dans le silence.

Vilmos poussa un soupir et secoua la tête. La meilleure solution était peut-être de ne rien dire, tout simplement. De prendre ses jambes à son coup, de retourner chez lui et d’oublier les sept dernières années de sa vie. De recommencer à zéro. Tout comme son cher casino, il était en pièce. Vilmos n’était cependant pas homme à se laisser mourir doucement de chagrin d’amour et de rage. Il était Vilmos Desgoffe und Taxis et ça ne serait pas une nana aux cheveux roses et au visage d’ange qui signerait sa perte.

Moi aussi. Je suis désolé, pour tout… Je peux au moins me dire que ce qu’on a vécu était vrai. Ça, personne ne me l’enlèvera.

Il ne pourrait pas vivre vieux avec elle, ni ne fêterait leur noce d’argent ou d’or, ou simplement se réveiller auprès d’elle tous les jours jusqu’à sa mort comme il l’aurait souhaité. Mais ce que Vilmos avait eu avec Kira était bien réel. Grâce à elle, il avait été le plus longtemps le plus heureux des hommes. Sans oublier qu’ils avaient eu une fille, le portrait craché de sa mère, seul vestige de leur amour l’un envers l’autre. Ou presque.

Vilmos s’avança vers Kira. Il retira le gant de cuir qui couvrait sa main gauche. À son annulaire, sa bague de mariage y était toujours. Dorée, mais peu éclatante. Vilmos fouilla ensuite dans son manteau pour en tirer le dessin de Thalia, avant de le tendre à Kira.

Je peux pas le garder, dit-il à voix basse pour ne pas que sa fille ne l’entende. C’est trop… difficile de le regarder. Fais-en ce que tu veux, mais il… il faut vraiment qu’elle arrête.



(c) AGORA


"


#3399cc
Vilmos Desgoffe und Taxis
I'd tell you to go to hell but I don't want to see you there .by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3239
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   Lun 7 Jan - 10:45



Oubli volontaire



D
ésolée que leur mariage ait volé en éclat alors qu'ils s'étaient jurés de s'aimer jusqu'à ce que la mort les séparent, désolée que la séparation soit aussi douloureux, désolée que Thalia ait du mal à accepter cette situation et qu'elle soit obligée d'y rajouter son grain de sel, désolée qu'ils soient obligés de souffrir car ils n'avaient pas su parler avant. Oui, c'était une décision prise sur un coup de tête qui faisait plus de mal que de bien et ce, pour tout le monde... Mais Kira s'était dit qu'il fallait arrêter de se déchirer et comme personne ne semblait prendre de décision, elle avait ouvert les yeux et fait ses valises car elle pensait que c'était la meilleure chose à faire.

Kira se doutait bien qu'elle ne changerait rien en disant cela ou alors que ça pourrait empirer les choses... Elle connaissait le caractère de Vilmos et ces mots pourraient tout faire voler en éclat ; la demoiselle espérait quand même qu'il se retiendrait devant Thalia. Lorsqu'il se retourna vers elle, cette dernière pu remarquer ses yeux humides et elle se contenta de baisser les yeux ; honteuse que la situation dégénère à ce point. Pourquoi fallait-il qu'ils souffrent autant ? Est-ce que leur séparation ne pouvait pas être simple et que les deux reprennent le cours de leur vie là où ils l'avaient laissé ? Non. Ce serait bien trop simple comme déroulement et ça ne ferait pas assez de cœur brisé.

- Moi aussi. Je suis désolé, pour tout… Je peux au moins me dire que ce qu’on a vécu était vrai. Ça, personne ne me l’enlèvera.


La demoiselle aux cheveux roses n'était pas capable de relever les yeux vers lui... C'était bien sa veine de lui dire ça maintenant. Ce n'était pas comme si elle avait attendu pendant des mois et des mois un premier geste, des paroles pour tenter de se réconcilier ; et voilà que maintenant, séparés et vivant chacun de leur côté, il lui disait cela. Elle soupira et regarda Vilmos retirer son gant pour y remarquer que son annulaire y était toujours ; pourtant, elle ça faisait longtemps qu'elle le portait plus... C'est d'ailleurs pour cela qu'elle s'empressa de cacher sa main dans le fond de sa poche. Puis, la demoiselle remarqua qu'il tira le dessin que Thalia venait de lui faire.

- Je peux pas le garder. C’est trop… difficile de le regarder. Fais-en ce que tu veux, mais il… il faut vraiment qu’elle arrête.

Le petite fille regarda sa mère qui semblait observer la scène avec beaucoup d'attention... Evidemment, elle espérait un rapprochement entre ses parents. D'un simple geste de la tête, elle lui demanda de remonter dans sa chambre et pour une fois, elle ne rechigna pas... Sûrement avait-elle compris que ses parents avaient besoin de discuter, qu'elle était de trop dans la conversation ou que l'atmosphère était simplement tendue. Peut-être avait-elle remarqué un mélange des trois.

- Je lui en parlerais...

Qu'avait-elle de plus à dire ? S'excuser une nouvelle fois ne servirait pas à grand chose à part remuer le couteau dans la plaie encore une fois et passer une cruche ; elle n'était plus certaine des sentiments qu'elle avait pour Vilmos... Du moins, elle ne savait pas si elle en avait encore des positifs, à part qu'il restait le père de ses enfants. C'était fort étrange de voir qu'un mariage pouvait voler aussi vite en éclats après des années de bonheur ; mais ainsi allait la vie. Elle essuya la larme qui coulait le long de sa joue, pourquoi pleurait-elle d'ailleurs ? Boarf, sûrement une poussière dans l’œil. Elle renifla un peu bruyamment avant de reprendre du poil de la bête ; allez, ne pas avoir l'air abattue !

- Au revoir, Vilmos. Et Bonnes fêtes de fin d'année si je ne te revois pas d'ici là.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oubli volontaire [ft. Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oubli volontaire [ft. Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2018-