Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Une exécution publique [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Une exécution publique [PV Nemeroff] EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 547
Date d'inscription : 19/05/2016


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyLun 4 Fév - 11:24

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
- Nash !

- Nash !

- Nash, ouvre cette porte !!

Ouvrant à peine les yeux, j'ai cette désagréable sensation de n'avoir dormi que quelques heures... Et je crois que c'est malheureusement le cas. Je tourne le regard vers le réveil en essayant de voir l'heure qu'il pourrait être mais n'y vois pas grand chose. Mon cerveau est à peine réveillé, mes yeux piquent et je me sens complètement patraque... On continue de tambouriner à la porte en appelant mon nom et je me traîne jusqu'à l'entrée reconnaissant la voix de mes deux amis. Je me demande bien pourquoi ils viennent me réveiller aussitôt si j'en crois l'horloge murale de ma cuisine mais je n'ai même pas la force de m'énerver quand j'ouvre la porte... De toute façon, je suis bousculé dans tous les sens par eux qui se permettent d'entrer.

- Enfin !

- Dis donc, t'es dur à réveiller.

- Ouais, ouais... Je te rappelle que je travaille jusqu'à 5 heures du mat'. J'ai bien le droit de dormir quand même.... Pourquoi vous tambourinez comme ça à ma porte ?

Un bref regard entre eux me laisse deviner qu'il ne se passe rien de bon et pourtant, je suis bien trop fatigué pour m'imaginer quoi que ce soit. Pour toutes réponses, ils me conseillent de m'asseoir et bien que je résiste au début en disant que je suis prêt à tout entendre, je finis par poser mon derrière sur le sofa du salon. J'en viens à les presser de me dire la vérité car je commence déjà à m'imaginer le pire ; est-ce qu'il serait arrivé quelque chose de grave à Lyana ? A Nemeroff ? Est-ce le Gouvernement cherche à m'arrêter ? Que nenni, voilà que l'on me tend le journal de la ville pour que je lise les nouvelles.

- C'est ton père Nash'... Il a fait une connerie...

- Ouais, une très grosse connerie.

- Et le Gouvernement veut le...

- Pendre.

C'était noté noir sur blanc. Il s'agissait d'un flash spécial, ça veut dire que ce journal était sortie en plus des nouvelles de ce matin... Le nom de mon père était écrit en gros dans tout l'article et ils ne manquaient pas non plus de mentionner notre appartenance à la famille de Eisuke. Il était noté que mon père avait attaqué l'Hôtel de Ville en pleine nuit, sûrement pour y récolter des informations et qu'il s'était battu avec les gardes présents... Il n'avait pas fait long feu contre tout le monde qui était intervenu ainsi que le produit. Pour montrer l'exemple à tous et rebuter les autres citoyens à faire la même chose, ils ont prévu de l'exécuter sur la place publique à 13h... Soit, d'ici 30 minutes.

C'est complètement l'anarchie dans ma tête. Je ne comprends plus rien... Pourquoi est-ce que mon père a eu l'idée d'attaquer le Gouvernement ? Est-ce que c'était une de ses missions ou de sa propre initiative ? Je ne pouvais pas rester dans mon appartement les bras croisés ou attendre simplement que la sanction arrive ! Même si il était un salaud de première et un père peu présent, il restait tout de même mon père. J'avais peur mais j'étais déterminé à aller l'aider... Je ne pouvais pas rester là à rien faire. Je me dépêchais et fonçais à m'habiller tandis que mes amis essayaient de me convaincre que c'était une très mauvaise idée, que je subirais le même sort que lui... Oui c'était un risque que j'étais prêt à courir.

Ils essayaient de me faire changer d'avis mais en vain alors ils étaient de mon côté ; je ne voulais pas qu'ils prennent de risque pour moi mais ils savaient être aussi têtus que moi quand ils s'y mettaient. Je n'étais pas armé... De toute façon, on ne pouvait pas dire que les armes et moi faisions bon ménage et je voulais simplement intervenir avec mon élément. Est-ce que j'avais un plan ? Aucun, simplement de l'improvisation sur le moment. Je me dépêchais pour aller sur la place du marché ; il y avait déjà beaucoup de monde de présent et je me faufilais à travers la foule. Je ne voyais toujours pas mon père pour le moment mais ils n'allaient pas tarder... Comment intervenir sans faire trop de dégâts ? C'était bien là le problème. J'étais bien loin d'être un pro du sauvetage.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Une exécution publique [PV Nemeroff] E191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebelle Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenRebelle CitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 17/09/2018


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyLun 4 Mar - 13:39

Ce qui se passait était au-delà de ce que j'avais pu imaginer. Je m’étais levé comme tous les matins normalement, voulant aller voir quelques personnes afin de remplir les stocks du Lux. Je m’étais d’ailleurs habillé un peu plus classement que d’habitude pour faire bonne impression, quoi que maintenant, ça devenait limite ma tenue normale, on me voyait plus souvent en costard qu’avec ma veille veste et mon survêtement, si on me l’avait dit par le passé, je ne l’aurais jamais cru. C’était en tout cas plutôt confortable comme vêtement par rapport à ce que j’aurais pu penser plus jeune.


Je m’étais donc rendu en ville, voulant passer par la place publique pour rejoindre la personne avec qui j’avais rendez-vous. Je ne me doutais pas que ce court raccourci par cette place allait bouleverser ma journée. Personne ne m’avait mis au courant non plus et j’allais apprendre une chose des plus terrible. Posant un pied sur la place publique, je remarque immédiatement un regroupement de personne anormal, alors oui habituellement, il y a toujours des gens par ici, mais pas aussi regroupé. Je m’approche un peu par pure curiosité pour voir ce qui se passe, me faisant un petit chemin au milieu des gens afin de me retrouver face à une affiche, une affiche qui me fit ouvrir bien grand les yeux de surprise.

Une annonce d’exécution de plusieurs personnes, dont … Kyllian Dreiden, mon propre père. Bien que je ne le porte pas dans mon cœur, je me raidis instinctivement et deviens pâle, titubant un peu à cette annonce. Cette dernière était comme un choc psychologique dans mon esprit, un tremblement de terre spirituel. Je me rattrape à une personne, qui se met à râler, mis je ne fais pas vraiment attention, trop occupé à encaisser la nouvelle, même pour quelqu’un comme moi …

Je me recule un peu quand la foule s’intensifie ayant l’impression de suffoquer, je m’assoie sur le rebord d’une fontaine en essayant de rester calme et ne pas paniquer … ne surtout pas paniquer. Et qu’est ce que je devais faire ? Maman et Nash sont au courant ? Est-ce que je dois essayer de libérer mon père du gouvernement ? Dois-je seulement assister à ce qui va se passer ? Pleins d’idées se mélangeaient dans ma tête sans vraiment que je puisse les contrôler ou les trier. La seule chose que j’arrive à faire c’est prendre ma tête entre mes mains en essayant de contrôler ma respiration doucement pour tenter de réfléchir correctement à ce que je devais faire.

Je n’aurais jamais pensé que je me retrouverai dans ce genre de situation un jour, ni que je ressentirai une sorte de détresse pour ce père indigne. Mais derrière tout cela, je pensai aussi à mon frère et surtout ma mère … Je devais définitivement faire quelques choses pour ce stupide père qui c’était mis encore dans la merde. Je commence à me redresser pour prendre la direction des prisons de la ville, afin d’essayer de libérer au moins mon père. Non pas que je voulais foutre la merde ou avoir des ennuis, mais même si je ne le porte pas dans mon cœur, ça reste mon père et je sais que si je ne fais rien, je ne pourrais plus regarder dans un miroir. Je commence à prendre la direction des prisons en desserrant a cravate et remontant mes manches. Alors que j’avançais pour sortir de la place du marché, je me retrouve soudainement nez à nez en face de Nashoba :

N..Nash ?

Je suis un peu surpris de le voir ici, mais je n’ai pas trop le temps de prendre des nouvelles et savoir comment il va après cette annonce on verra ça après :

Désolé, j’ai pas le temps de discuter de ça, j’ai quelque chose à faire

Je suppose que la nouvelle ne doit pas être tendre pour lui aussi le connaissant, puis vu comment moi ça m’affecte, j’imagine pas lui qui est plutôt sensible dans le fond. J’essaye de me faire un chemin dans la foule afin de sortir de la place.

______________________

HRP: Désolé du retard, si ça ne te convient pas dis le moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une exécution publique [PV Nemeroff] EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 547
Date d'inscription : 19/05/2016


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyMar 5 Mar - 16:38

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
Il y avait beaucoup de monde ! C'était presque malsain de voir qu'autant de personne s'était déplacée pour voir une autre personne mourir... Je reconnaissais des membres de l'Alliance mais aussi des personnes qui avaient été proche de mon père. Pourquoi est-ce qu'ils étaient là ? Pour lui dire un dernier au revoir ? Pour tenter d'intervenir ? Pour se moquer du sort qui allait lui arriver ? J'étais plutôt perdu mais je n'étais pas seul... Malheureusement, c'était plutôt égoïste de demander à mes amis de se mettre en danger pour mon père. Pourtant, je savais que je n'arriverais jamais à m'en sortir seul ; je commençais déjà à paniquer, de quoi rendre mon pouvoir instable. Je continuais d'avancer dans la foule quand je tombais nez à nez avec Nemeroff... Il était là, lui aussi ?

- N..Nash ?

- Neme ?

En vérité, je ne sais même pas comment il réagit face à cette nouvelle. Je sais parfaitement qu'il détestait notre père mais peut-être pas au point de vouloir sa mort ? Il restait quand même notre père et il ne méritait pas un tel sort. Mais en même temps, est-ce qu'il se déplacerait pour nous si la situation avait été inversé ? Je reste persuadé que oui... Même si maman l'aurait poussé pour intervenir, il serait venu pour sauver ses fils. Je commence à prendre la parole mais Nemeroff est plus rapidement que moi pour parler.

- Désolé, j’ai pas le temps de discuter de ça, j’ai quelque chose à faire.

Je reste bouche bée face à cette annonce... Comment ça, il avait quelque chose à faire ? Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire de plus important que sauver notre père ? Je reste stoïque plusieurs instants avant d'être secoué par Nayati qui me demande ce que l'on fait ; je me retourne dans la foule pour essayer de trouver mon frère. Je demande à mes amis d'attendre ici et me faufile entre les gens avant de rejoindre Nemeroff, l'appelant plusieurs fois ; oubliant presque ses problèmes de surdité. J'accélère le pas pour me retrouver devant lui et lui barrer le passage.

- Qu'est-ce que tu as plus important à faire ?! C'est notre père ! Il faut qu'on l'aide, on ne peut pas rester là, les bras croisés... Mais je n'y arriverai pas seul.


C'était une évidence ; je ne pourrais jamais y arriver seul et Neme est un meilleur combattant... Je pense que je lui demande beaucoup, encore une fois et que je devrais apprendre à me débrouiller seul surtout en ce qui concernant les sauvetages mais il a de meilleures idées que moi. Je ne comprends pas comment il peut laisser tomber notre père à ce point... Il ne mérite pas de finir comme ça et on devrait aller l'aider. Comment ? Je ne sais pas trop sachant qu'il y a déjà beaucoup de gardes armés jusqu'aux dents qui n'ont vraiment pas l'air d'être des rigolos.

- Mesdames et Messieurs ! Nous sommes réunis ici pour punir ceux qui oseraient s'en prendre au Gouvernement. Evidemment... Nous espérons que la mort de Kyllian Dreiden serve d'exemple !

Je me tourne vers l'échafaud où un homme plutôt maigre était en train de faire son petit discours intimidant pour ceux qui voudraient s'en prendre au Gouvernement... Ouais, on avait retenu qu'ils n'étaient pas des gars marrants, mais à ce point ? C'est à moment-là que notre père commence à monter les marches, toujours aussi fier que d'habitude, il ne semble même pas se rendre compte de la situation... Il pourrait utiliser sont élément mais le Gouvernement a dû utiliser son produit pour le stopper. Ce n'était plus qu'une question de minutes avant que l'heure fatidique n'arrive...



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Une exécution publique [PV Nemeroff] E191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebelle Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenRebelle CitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 17/09/2018


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyMar 5 Mar - 17:19

Je serais doucement les dents, je devais rapidement intervenir avant qu’ils emmènent le vioc sur l’estrade sinon ça allait devenir vraiment compliqué. Non pas que je voulais chercher les emmerdes mais ça restait mon père. Ce qui était une raison pour légèrement envoyer balader mon frère dans l’urgence, ce n’était pas méchant mais j’aurais bien aimé avoir le temps d’agir avant son arrivé. Alors que je pensai avoir esquivé mon frère, ce dernier revient rapidement à la charger, venant me barrer le chemin, alors que je me redresse de toute ma taille en le fixant. Je n’en reviens pas qu’il puisse penser que je peux abandonner mon père, quand bien même la relation que j’ai avec est plutôt … Tendu, voir catastrophique. Je ne suis pas aussi con pour laisser cette situation continuée en sachant que Nash, Maman et sûrement moi bien que je ne veuille pas le croire, seront affecté assez violemment :

Tu crois vraiment que je fuis ? Tu devrais être la personne qui me connais le mieux ici ! Faut intervenir avant qu’on l’emmène ici ! Réfléchis un peu, t’as vu le monde et le nombre de garde faut agir av…

Je vois que l’attention de mon frère est attirée par autre chose et me retourne en même temps que la foule pour voir l’homme sur l’estrade parler afin de commencer son baratin sur l’exécution de mon père. Je grince des dents … FAIT CHIER. J’aperçois mon père qui monte les marches ce qui me fait quand même me sentir mal, me faisant vraiment comprendre que la situation était encore plus critique que je ne le pensai :

Putain c’est déjà trop tard ….

Je serre mes poings tellement forts que je saigne légèrement, réfléchis … Réfléchis. J’essayais de trouver toutes les possibilités, mais c’était chaud, très chaud, même pour moi et mon intelligence. C’était totalement suicidaire d’essayer quoi que ce soit. Puis si on échoue, on risque d’y passer aussi … Est-ce qu’on peut laisser le risque de laissé maman seule ? Les gens proches de moi devraient même pouvoir entendre les grincements de mes dents …

Depuis quand je suis devenu une loque pareille ….

Je soupire légèrement, finalement, y a peut-être du bien à être un taré du champ de bataille, je n’avais pas froid aux yeux et c’était plus simple pour moi. Moins de regret etc. C’est drôle comme situation, car les personnes qui voulaient que j’arrête de m’attirer des problèmes et voulaient que je me fasse soigner, sont ceux qui me demande d’aller au casse-pipe maintenant. Je retire ma veste et la jette, retroussant totalement mes manches :

Tu me fais confiance Nashoba ? On fonce a plus le choix.

Il voulait qu’on intervienne, on va intervenir, mais je ne veux pas l’entendre pleurer après des conséquences. Même si je sais qu’il assumera, enfin je l’espère, bien que ce fût un cas totalement désespéré, mais comme on dit l’espoir fait vivre. Je nous fais un chemin dans la foule afin d’arriver vers les premiers gardes qui semblaient plutôt relaxe, en pensant que personne n’essayerait de tenter quoi que ce soit. Je prends un peu d’élan quand même et ne passe pas par quatre chemins, les deux premiers gardes en face de moi sont très vite neutraliser, un bon coup de poing dans la mâchoire qui met le premier K.O, et je mets un coup de boule au deuxième qui le sonne aussi, l’effet de surprise y a que ça de vrai. Malheureusement, ça sera la seule fois ou ça marchera car un garde hurle :

- On nous attaque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une exécution publique [PV Nemeroff] EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 547
Date d'inscription : 19/05/2016


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyJeu 7 Mar - 15:29

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
- Tu crois vraiment que je fuis ? Tu devrais être la personne qui me connais le mieux ici ! Faut intervenir avant qu’on l’emmène ici ! Réfléchis un peu, t’as vu le monde et le nombre de garde faut agir av…

Ben j'avoue que je ne savais pas quoi penser pour le coup... Sa relation avec papa était plutôt explosive et je ne sais pas à quel point il lui en veut. Je trouve qu'il y a plusieurs raisons de ne pas agir pour sauver notre père mais ouais, il a raison ; je suis censé mieux le connaître que ça et je sais que Neme' n'est pas un lâche. C'est peut-être tendu avec notre père mais il pense surtout à maman, à la peine qu'elle pourrait ressentir si il venait à mourir... Dans tous les cas, nous devions agir vite, voilà déjà qu'on était en train de faire une annonce pour l'exécution de mon père. Il était déjà trop tard... Nous n'allions quand même intervenir avec tous ces gardes ? Nous ferions par le poids ! Et pourtant, ce n'était pas le moment de faire demi-tour.

- Depuis quand je suis devenu une loque pareille ….

Une loque... Une loque... Faut savoir lequel des deux est vraiment une loque pour le coup. Je n'ai plus vraiment envie d'y aller en voyant le nombre de gardes présent et les risques que l'on va courir ; en plus connaissant Nayati et Onyx, ils vont forcément intervenir et se mettre en danger pour nous. Mais bon, voir mon père sur cet échafaud me rend encore plus triste et me donne envie d'intervenir ; simplement, je crois que je n'ai pas suffisamment de courage pour faire le premier pas.

- Tu me fais confiance Nashoba ? On fonce a plus le choix.

- Attend... Quoi ?


De toute façon, même pas le temps de le retenir, je vois Nemeroff se glisser dans la foule ce qui ne me laisse pas le choix ; je ne vais quand même laisser mon frère aller au combat tout seul ! Je me faufile juste derrière lui et arrive au moment où il donne des coups aux gardes juste devant lui ; ah, je ne suis pas certain de pouvoir faire une chose pareille. C'est un coup à me faire un traumatisme crânien ça ! J'entends le gars des annonces crier quelque chose mais j'ai le réflexe de le stopper dans son cri ; avec de la chance, on gagne un peu de temps si il ne prévient personne. Mais bon, soyons réaliste, tout le monde nous a déjà remarqué.

Je vois un garde s'approcher de moi, prêt à me donner un coup de poing en plein visage et j'ai le réflexe de me baisser pour éviter de me le prendre et lui donne un coup de poing à mon tour dans le ventre ; ce n'est pas sans conséquence... Qu'est-ce que ça fait mal ! Je ne suis pas fait pour être un combattant de première ligne mais plutôt un soutien ; le gars qui reste loin pour protéger ceux comme Neme' qui se battent au corps à corps. Sauf que malheureusement, ils sont bien trop nombreux. N'étant pas un très bon combattant, je n'ai pas les réflexes de regarder autour de moi et heureusement, j'entends qu'un cheval apparaît derrière moi pour donner des coups de pattes arrière dans un des gardes... Quand je disais que Nayati allait intervenir pour protéger nos miches.

Les gardes sont de plus en plus nombreux et j'utilise une première fois une sorte d'onde sonore pour expulser tout le monde autour de moi ; allier comme ennemi pour le coup... Je ne suis pas assez doué pour la contrôler. Cependant, nous sommes vite envahi par le nombre de personne et surtout ceux utilisant des pouvoirs comme nous. De mon côté, je suis rapidement mis au sol par une femme contre laquelle je tente de me débattre comme un beau diable ; coups de poings, coups de pieds, coup d'épaule, coup de tête. Je bouge dans tous les sens pour essayer de me libérer de son emprise mais ce n'est pas si facile ; j'essaye d'utiliser mon élément mais je n'ai pas l'impression que ça lui fasse grand chose. Est-ce que Neme' s'en sort de son côté ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Une exécution publique [PV Nemeroff] E191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebelle Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenRebelle CitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 17/09/2018


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyLun 11 Mar - 11:44

Ouais, j’étais totalement fou furieux de me lancer dans ce sauvetage comme ça, sans vraiment être préparé. Mais comme Nashoba le disait, c’était notre père qu’on l’aime ou pas, il y avait un minimum à donner. De toute, on n’aura clairement pas le temps de se préparer et revenir, donc au point où on en était, puis moi je n’ai pas grand-chose à perdre dans ce sauvetage à part ma tête et mon job donc bon. J’étais donc un peu plus avancé entrain d’affronter quelques gardes, ce n’était pas la partie la plus simple du plan, même si j’étais un excellant combattant, je prenais plus de coups que prévus, du fait que la zone de combat était vraiment restreinte avec le public, j’avais déjà la lèvre ouverte et quelques douleurs aux ventres, mais je tenais bon. Rendant les coups bien plus fort.

Alors que je combats, je finis par apercevoir un cheval au milieu des rangs, je ne me pose pas trop de questions sachant de qui provenait cet animal. Mon frère avait quand même de super pote n’y avait pas à dire. J’étais entrain de me défendre, alors que j’aperçois mon frère être en difficulté soudainement contre une femme, je serre un peu les dents, si on commence déjà à se faire déborder on est vraiment dans la merde. Je n’ai pas vraiment le choix, je préfère reculer légèrement et venir aider mon frère, je me débarrasse des deux gardes qui essayaient de me bloquer et reviens vers mon frère, sautant de l’estrade ou j’avais commencé à grimper. Je ne cherche pas vraiment à comprendre le sens de galanterie, je suis pour l’égalité des sexes moi. Je pour mettre un coup de pied retourné à la gonzesse qui bloquait mon frère, mais cette dernière bloque pour coup en attrapant mon pied, me bloquant dans une position peu confortable tout de même :

Lâche mon frère pétasse, je te promets que tu ne veux pas me voir énervé

Je la fixe un instant avant de sauter pour utiliser mon autre pied et lui mettre un coup au visage, tombant dos contre le sol, ce n’était pas vraiment agréable, mais au moins elle m’avait lâché et elle avait reculé. Je m’approche de mon frère et le redresse :

Ca va aller ?

Je m’inquiète un peu pour lui, c’est vrai que se battre dans se genre de condition ce n’était pas trop sa tasse de thé, bien que ça restait une personne très utile sur un champs de bataille. Je m’inquiétais quand même un peu pour lui. J’en profite pour venir essuyer ma lèvre d’un révère de la main et analyser la situation qui n’était vraiment mais vraiment pas bonne. Je finis par hurler :

ET LE VIOC TU VEUX PAS ETRE UTILE UNE FOIS DANS TA VIE ET NOUS AIDER ?!

Je soupire, j’avais besoin d’évacuer le stress qui me montait au nez, fallait bien taper sur quelqu’un … Donc autant essayé de bouger notre père. Alors que je continue d’observer nos possibilités, je remarque soudainement un élément utilisé contre nous et ma réponse est immédiate, sans vraiment que je la contrôle et ne puisse vraiment le vouloir, ne contrôlant pas encore mes ténèbres. Je pousse Nashoba afin de l’écarter légèrement et soudainement, j’envoie une boule de feu totalement noire, afin de contrôler une boule de feu classique venant dans notre direction. Je serais toujours impressionnée, par cette vitesse de réaction qu’à mon corps pour contrer un élément. Les deux éléments entrent en contact et une violente explosion se produit, sûrement du au fait de la différence de température avec l’extérieur ou il fait très froid. Je suis projeté contre une paroi et tombe au sol à cause du choc, bien que pas totalement inconscient mais plus sonné … La foule se met en partie à paniquer avec ce phénomène commençant à courir à droite et à gauche pour partir, sûrement par la peur de crever entre deux feux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une exécution publique [PV Nemeroff] EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 547
Date d'inscription : 19/05/2016


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyJeu 14 Mar - 16:10

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
C'était carrément le bordel ! Et tenter quelque chose contre le Gouvernement sans forcément être préparé était carrément une mauvaise idée... Je le savais et au final, c'était moi qui était le moins motivé à intervenir. Mais il s'agissait quand même de notre père et nous n'allions pas rester les bras croisés à attendre qu'il soit pendu dans le vide... Encore une fois, j'étais stressé, désemparé et utiliser mon élément dans ces conditions était bien compliqué pour moi. Pourtant ça faisait des années que je l'avais ! Bon sang ! Il fallait que j'apprenne à le maîtriser dans toutes les situations possibles sinon je n'arriverai jamais à m'en sortir !

Encore une fois, heureusement que Nemeroff était là pour me sauver car j'aurais été cloué au sol en moins de deux secondes et je n'aurais pu rien faire... Celle qui me tenait avait donc été dégagé par mon frère qui avait complètement zappé la notion de galanterie ; en même temps, ce n'était pas une situation propice à la galanterie les combats... Je me relevais difficilement hésitant à utiliser mon élément ; je pouvais faire des choses intéressantes quand même avec ! Mais une fois sur deux, ça partait en catastrophe.

- ET LE VIOC TU VEUX PAS ETRE UTILE UNE FOIS DANS TA VIE ET NOUS AIDER ?!

- Ils ont dû lui retirer son pouvoir Neme. Il ne peut pas faire grand chose !

Ils ont dû prendre des précautions contre mon père, c'était connu qu'il était un Elementis et peut-être même par mesure de précaution, ils injectaient le pouvoir à tout le monde... Bref, à part être simplement spectateur de la scène, il ne pourrait pas faire grand chose. Je n'ai pas le temps de faire grand chose que je suis poussé d'un coup par Nemeroff qui fait ces choses étranges avec les Ténèbres... Eh bien, notre père pourra ravi de voir qu'au moins un de nous a réussi finalement son rêve. Il y a une violente explosion et je tente de me protéger du mieux que je peux et la foule se dispersant laisse comprendre que la situation commençait sérieusement à dégénérer... Le gouvernement n'allait pas perdre de temps.

Sans perdre un instant, je me relevais en lançant machinalement et maladroitement des projections de Son qui ne touchaient pas forcément les personnes que je voulais, qui me fatiguaient beaucoup et qui me perturbaient mon attention... Crotte. Je continuais d'avancer jusqu'à l'échafaud mais fut stoppé assez violemment par une dame qui me poussa au sol sans la moindre douceur ; encore une fois, j'essayais de me débattre mais la foudre dans sa main me dissuadait de faire le moindre geste. Finalement, bloqué au sol et voyant que la situation commençait à dégénérer ; le bourreau décida finalement qu'il était temps d'actionner le levier pour ouvrir la trappe.

J'essayais de me débattre de plus bel en voyant que mon père faisant de même de son côté, je me prenais des coups de foudre plus ou moins violents mais tant pis ; il fallait que je me débatte corps et âme pour tenter de le sauver mais impossible de bouger et j'étais seulement spectateur de cette scène horrible. Et puis ce fut la fin. Je n'arrivais tout simplement pas à décrire ce qu'il se passait mais il y avait comme un vide, un énorme silence et personne n'osait bouger... Est-ce que c'était réellement fini ? C'était comme si j'avais pris un coup de poignard dans le cœur ; j'étais impuissant et je ne comprenais plus rien. Je clignais plusieurs fois des yeux... C'était si... Et tellement... J'avais échoué dans ce sauvetage...  



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Une exécution publique [PV Nemeroff] E191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebelle Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenRebelle CitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 17/09/2018


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyJeu 14 Mar - 16:43

J’essayais de donner le meilleur de moi-même afin de pouvoir accomplir ce sauvetage avec mon frère, mais c’était vraiment dur. Très dur, même mentalement je n’étais pas préparé à la nouvelle et j’avais encore du mal à réaliser la situation, alors que les deux éléments s’embrassent et s’élèvent pour former une espèce d’explosion thermique qui n’est pas mortel mais quand même assez violente, je me retrouve projeté contre un mur puis au sol, sonné par cette réaction inattendue … ça ne faisait vraiment pas du bien. Je ne me relève pas tout de suite, un peu amorphe. Je redresse la tête alors que je vois quelques soldats venir me maintenant au sol, me faisant hurler de douleur, car on pouvait dire qu’il n’y allait pas de main morte pour le coup.

J’essaye de me débattre bien évidemment, bien que je me fisse plus de mal qu’autre chose hurlant les « lâchez-moi », mais pour le coup, j’étais niqué là, alors que je regardais en direction de l’échafaud espérant que mon frère puisse encore faire quelque chose pour le coup. Je l’espérais au plus profond de mon cœur, mais quand je le vois arrivé sur l’échafaud, une femme débarque et le mets au sol, semblant lui infliger toute sorte de supplice. Mon sang ne fait qu’un tour et je commence à me redresser malgré les gardes qui me bloque au sol, serrant les dents à en saigner :

Arrête ça espèce de salope !

J’arrive à me redresser et faire un pas, mais à peine le pied posé au sol, que les gardes redoublent d’effort avant de me coller la tête au sol, afin que je ne bouge plus d’un pas. Alors que j’hurlai, soudainement, je vois des personnes commencer à partir. Je n’ai pas entendu le bruit de la rattrape, je ne voyais rien ayant été collé au sol, mais mon cœur s’accélère un peu. Pas besoin d’entendre pour comprendre ce qui venait de se passer et le seul réflexe que j’ai c’est de poser mon visage contre le sol et verser des larmes …

D’ailleurs, maintenant qu’on avait été choppé je m’attendais à avoir le même sort pour avoir tenté un sauvetage de notre père, mais les gardes me laissent me relever. Je trouvai ça étrange, mais je n’ai pas le temps de réfléchir que je me redresse pour me diriger vers l’endroit ou était mon frère et l’attraper par la main, n’osant même pas regarder son visage, car je crois que pour le coup, si je le voyais, je m’effondrais sur le champ. Là on devait juste se barre, après l’avoir relevé, je le tire vers les petites ruelles afin de prendre la fuite, ne sachant pas si on allait nous poursuivre ou pas … Mais maintenant que père était mort, je devais au moins essayé de remmener Nash vivant, ça sera pas mal après cette mission qui aura été un pur suicide jusqu’au bout … En même-temps … Il ne pouvait en-être autrement faut dire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une exécution publique [PV Nemeroff] EMP0
Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 547
Date d'inscription : 19/05/2016


Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] EmptyVen 15 Mar - 10:05

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
Je me sentais bizarre. En fait, je n'étais pas capable de décrire ce que je pouvais ressentir actuellement... De la peur, de la honte, de la tristesse mais aussi de la colère. De la colère envers moi-même, envers le Gouvernement, envers mon père ; on aurait pu réussir ! On aurait pu intervenir au final, nous étions à deux doigts de subir le même sort que lui. Je voulais pleurer mais je n'y arrivais pas, je voulais hurler mais le cri était coincé quelque part dans ma gorge ; je devais me lever, partir et fuir mais j'étais paralysé sur place... Impossible de bouger ou de dire quoi que ce soit, surtout avec le poids de la personne qui m'empêchait de bouger.

Et puis d'un coup, la personne se leva. Elle me poussa une dernière fois me lâchant un "raté" histoire d'enfoncer le couteau dans la plaie avant de s'en aller ; je pensais que des gardes allaient venir me chercher ou me lever de force mais on me laissa par terre, sans même s'occuper de moi. Je ne comprenais pas grand chose... J'avais pourtant attaqué le Gouvernement moi aussi ? Et puis, je senti qu'on me relevait de force mais je savais que c'était Nemeroff qui me forçait à quitter la place du marché ; je le suivais machinalement... Je ne savais pas trop trop où j'allais ni même ce que je faisais mais je n'osais pas regarder mon frère une fois que nous étions arrivés dans une ruelle plutôt calme.

Personne ne nous avait suivis. Les gardes n'en avaient donc rien à faire de nous ? Sûrement n'étions-nous pas importants. J'ouvrais la bouche puis la refermais sans savoir quoi dire... Qu'est-ce que je pouvais bien lui dire de toute façon ? Je venais de voir mon propre père mourir sous mes yeux impuissants. Voilà comme je me sentais, impuissant. Encore une fois et sans dire un mot... Je décidais de m'éloigner et de marcher un peu ; j'étais épuisé, j'avais la tête lourd mais j'avais besoin d'être seul maintenant... Je ne savais pas ce que voulait Neme' mais juste quelques instants seul, c'est tout ce dont j'avais besoin. Je m'éloignais et je marchais pendant je ne sais pas combien de temps avant de croiser Lyana.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Une exécution publique [PV Nemeroff] E191
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Une exécution publique [PV Nemeroff] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une exécution publique [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2019-