Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une exécution publique [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nashoba Dreiden

Nashoba DreidenMessages : 515
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Une exécution publique [PV Nemeroff]   Lun 4 Fév - 11:24

  • Nashoba
  • Nemeroff
Une exécution publique
- Nash !

- Nash !

- Nash, ouvre cette porte !!

Ouvrant à peine les yeux, j'ai cette désagréable sensation de n'avoir dormi que quelques heures... Et je crois que c'est malheureusement le cas. Je tourne le regard vers le réveil en essayant de voir l'heure qu'il pourrait être mais n'y vois pas grand chose. Mon cerveau est à peine réveillé, mes yeux piquent et je me sens complètement patraque... On continue de tambouriner à la porte en appelant mon nom et je me traîne jusqu'à l'entrée reconnaissant la voix de mes deux amis. Je me demande bien pourquoi ils viennent me réveiller aussitôt si j'en crois l'horloge murale de ma cuisine mais je n'ai même pas la force de m'énerver quand j'ouvre la porte... De toute façon, je suis bousculé dans tous les sens par eux qui se permettent d'entrer.

- Enfin !

- Dis donc, t'es dur à réveiller.

- Ouais, ouais... Je te rappelle que je travaille jusqu'à 5 heures du mat'. J'ai bien le droit de dormir quand même.... Pourquoi vous tambourinez comme ça à ma porte ?

Un bref regard entre eux me laisse deviner qu'il ne se passe rien de bon et pourtant, je suis bien trop fatigué pour m'imaginer quoi que ce soit. Pour toutes réponses, ils me conseillent de m'asseoir et bien que je résiste au début en disant que je suis prêt à tout entendre, je finis par poser mon derrière sur le sofa du salon. J'en viens à les presser de me dire la vérité car je commence déjà à m'imaginer le pire ; est-ce qu'il serait arrivé quelque chose de grave à Lyana ? A Nemeroff ? Est-ce le Gouvernement cherche à m'arrêter ? Que nenni, voilà que l'on me tend le journal de la ville pour que je lise les nouvelles.

- C'est ton père Nash'... Il a fait une connerie...

- Ouais, une très grosse connerie.

- Et le Gouvernement veut le...

- Pendre.

C'était noté noir sur blanc. Il s'agissait d'un flash spécial, ça veut dire que ce journal était sortie en plus des nouvelles de ce matin... Le nom de mon père était écrit en gros dans tout l'article et ils ne manquaient pas non plus de mentionner notre appartenance à la famille de Eisuke. Il était noté que mon père avait attaqué l'Hôtel de Ville en pleine nuit, sûrement pour y récolter des informations et qu'il s'était battu avec les gardes présents... Il n'avait pas fait long feu contre tout le monde qui était intervenu ainsi que le produit. Pour montrer l'exemple à tous et rebuter les autres citoyens à faire la même chose, ils ont prévu de l'exécuter sur la place publique à 13h... Soit, d'ici 30 minutes.

C'est complètement l'anarchie dans ma tête. Je ne comprends plus rien... Pourquoi est-ce que mon père a eu l'idée d'attaquer le Gouvernement ? Est-ce que c'était une de ses missions ou de sa propre initiative ? Je ne pouvais pas rester dans mon appartement les bras croisés ou attendre simplement que la sanction arrive ! Même si il était un salaud de première et un père peu présent, il restait tout de même mon père. J'avais peur mais j'étais déterminé à aller l'aider... Je ne pouvais pas rester là à rien faire. Je me dépêchais et fonçais à m'habiller tandis que mes amis essayaient de me convaincre que c'était une très mauvaise idée, que je subirais le même sort que lui... Oui c'était un risque que j'étais prêt à courir.

Ils essayaient de me faire changer d'avis mais en vain alors ils étaient de mon côté ; je ne voulais pas qu'ils prennent de risque pour moi mais ils savaient être aussi têtus que moi quand ils s'y mettaient. Je n'étais pas armé... De toute façon, on ne pouvait pas dire que les armes et moi faisions bon ménage et je voulais simplement intervenir avec mon élément. Est-ce que j'avais un plan ? Aucun, simplement de l'improvisation sur le moment. Je me dépêchais pour aller sur la place du marché ; il y avait déjà beaucoup de monde de présent et je me faufilais à travers la foule. Je ne voyais toujours pas mon père pour le moment mais ils n'allaient pas tarder... Comment intervenir sans faire trop de dégâts ? C'était bien là le problème. J'étais bien loin d'être un pro du sauvetage.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une exécution publique [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Nereis :: La Place du marché-