Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 La famille casse la baraque [PV Arias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyMar 12 Mar - 15:58

Arias Vele & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

La famille casse la baraque

La tête au fin fond du placard pour essayer d'trouver de la bouffe, j'suis plutôt déçue du peu de choses qu'il y a dans des placards royaux... Ou p't'être que je suis une personne un peu exigeante en matière de nourriture ? Bref. Dans tous les cas, j'suis presque à manger le plastique des emballages et à deux doigts de finir le reste de ma main... Peut-être que ce placard était vide de base ? C'est une possibilité. J'me décale à celui d'à côté mais j'ai à peine le temps de poser mes yeux dessus qu'une voix commence à m'parler ; mince, grillée. J'relève la tête mais me la cogne contre le placard... Aïe. Et une bonne pour Bibi. Une.

- On a une petite faim ?

- Euh... Ouais ?


Ben faut dire que j'étais dans une cuisine donc c'n'était pas réellement pour lire un livre quoi... Après, j'suis pas bonne menteuse et j'ai clairement la dalle. Au pire, ça sera une remontrance sévère et je saurais que je n'aurais pas l'droit de me lever en pleine nuit... Au mieux, il m'offre un repas et me montre où est toute la bonne nourriture. Et comme j'suis la plus chanceuse de mon couple, c'est forcément le "au mieux" qui prime lorsque j'le vois prendre une chaise en m'demandant si j'préfère sucré ou salé.

- N'importe. J'veux juste manger.

Il pourrait m'faire des œufs au plat ou m'donner des gâteaux au beurre bien français que ça m'irait ; j'voulais simplement combler le vide dans mon estomac et dans mon cœur. Bien évidemment, il n'faut pas compter sur moi pour préparer à manger et si monsieur veut avoir quelque chose dans l'estomac lui aussi, il a intérêt à utiliser ses p'tites mimines... Moi ? Exploiter le Roi d'un pays pour qu'il me nourrisse ? Ouais totalement. De toute façon, il ne veut pas mourir empoisonné, il ferait mieux d'faire ça lui même... J'serais capable de mettre tellement cannelle qu'il pourrait en mourir alors que ce n'était même pas mon but.

Je tapote des doigts sur la table, faisant un peu de bruit histoire de percer ce silence de mort... C'est bien, mais j'sais pas trop trop quoi dire en fait. J'le connais pas vraiment mis à part que je lui avais offert un masque en plastoc il y a plusieurs années ; j'suis sûre d'ailleurs qu'il l'a jeté à la poubelle à la seconde même où j'ai tourné le dos. J'sais pas trop trop de quoi j'pourrais parler ? Certes, j'voulais me renseigner sur Korra mais puisqu'ils n'ont même pas vécu ensemble, est-ce qu'il la connait réellement ? Et puis, j'vais p't'être pas lancer le sujet là comme ça, de but en blanc... Quoi que.

- Pourquoi Korra n'aime pas son père ?

Voilà, c'est demandé. J'n'allais pas tourné autour du pot pendant des plombes pour obtenir une information que j'voulais absolument... Et puis les détournements, c'était naze ; c'était un coup à ne pas comprendre ce que je voulais savoir. Là au moins, y'a pas trop d'doutes.

- Et vous ? Pour quoi elle n'vous aime pas non plus ?

Revenir en haut Aller en bas
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 423
Date d'inscription : 07/06/2015


La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyDim 24 Mar - 12:57



Rencontre princière


Je sens que ma question était un peu idiote à ses oreilles, mais c’est le but des questions rhétoriques. Enfin, je me contente juste de sortir quelques ingrédients et de commencer à cuisiner un petit plat que j’avais l’habitude de manger le soir quand j’avais une petite faim. En soit ce n'était pas grand-chose, juste une omelette avec des champignons, avec à coter du riz assaisonné avec du porc au caramel… Bon dit comme a ce n’est pas normal de manger autant le soir, mais j’ai toujours eu un appétit vorace. Je commence à cuisiner, mais j’étais loin de me douter que j’allais me faire cuisiner sur notre passé à Korra et moi.

- Elle est très réservée sur son passé je suppose ? Korra, au yeux de la noblesse, est une bâtarde. Le sang de mon père coule dans ses veines, mais pas celui de ma mère. Ainsi elle n’a pas été reconnue comme appartenant à la famille royale et sa mère à vécu dans la pauvreté. Je crois qu’elle en est morte…

Je me stoppais dans mon activité, je n’aimais pas raconter cette histoire, surtout que je ne sais même pas si j’en ai le droit… Enfin, je finis de cuisiner et racontais la fin en attendant que tout finisse de cuire.

- Elle déteste mon père pour cela, enfin je pense. Je ne suis pas dans sa tête, comme tu a pu le voir on ne s’entend pas vraiment.

Je déposais son assiette en face d’elle et m’asseyais à côté d’elle pour manger ma part. J’affichais une mine un peu triste par rapport à la situation actuelle. Je n’ai jamais voulu ça.

- Je suppose qu’elle ne m’aime pas car je suis le fils de son père qui a laisser sa mère dans la pauvreté ? Car elle a eu la tâche de me retrouver ? Je pense que c’est car je suis la seule représentation de son malheur qu’elle peut haïr. Je voudrais changer cela, mais elle ne semble pas disposée à vouloir arranger les erreurs de notre passé.

Après quelques secondes de réflexions je reprenais.

- Peut-être que c’est car je me suis pas présenter au pays plus tôt pour arranger la situation aussi ? Je ne sais pas…

J’étais perdu et je mangeais en silence après cela, cette histoire n’était pas très joyeuse, mais tout le monde à son lot de malheur. Je savais pas trop si elle voulait continuer à se renseigner sur nous ou bien si je pouvais lancer un autre sujet alors je me ravisais et la laissait rependre la parole.



(c) Agora





La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 RM6x
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyMer 27 Mar - 11:52

Arias Vele & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

La famille casse la baraque

- Elle est très réservée sur son passé je suppose ? Korra, au yeux de la noblesse, est une bâtarde. Le sang de mon père coule dans ses veines, mais pas celui de ma mère. Ainsi elle n’a pas été reconnue comme appartenant à la famille royale et sa mère à vécu dans la pauvreté. Je crois qu’elle en est morte…

- Ah.


En tout cas, le frangin est carrément plus bavard que ma bonne femme qui n'est pas capable d'aligner deux mots quand il s'agit d'parler sa famille ! J'comprends un peu mieux pourquoi elle a une telle réaction dès que l'on parle de sa famille, de son frangin ou d'son père... Par contre, j'avoue n'avoir jamais questionné sur sa maman et ça m'donne clairement pas envie maintenant ; c'est un coup à me faire assommer pour la simple et bonne raison d'avoir évoqué le sujet. Au final, elle n'a pas une meilleure histoire que la mienne et elle réagit de façon aussi agressive que moi... Nous n'sommes pas si différentes toutes les deux.

- Elle déteste mon père pour cela, enfin je pense. Je ne suis pas dans sa tête, comme tu a pu le voir on ne s’entend pas vraiment.

- J'sais pas si elle s'entend avec quelqu'un.


J'l'ai jamais rigoler ou s'amuser avec qui que ce soit... Bon p't'être Lila mais c'est une enfant alors j'trouve que ça compte pour du beurre. Elle est tellement renfermée sur elle-même, elle cause peu et elle ne parle jamais de ses sentiments à qui que ce soit ; j'ai même l'impression que plus elle est seule et mieux elle se porte cette nana. J'le remercie pour l'assiette et commence à manger un p'tit bout, c'est un sacré en-cas ça ! 'fin c'est carrément un autre dîné que je me paye.

- Je suppose qu’elle ne m’aime pas car je suis le fils de son père qui a laisser sa mère dans la pauvreté ? Car elle a eu la tâche de me retrouver ? Je pense que c’est car je suis la seule représentation de son malheur qu’elle peut haïr. Je voudrais changer cela, mais elle ne semble pas disposée à vouloir arranger les erreurs de notre passé.

Il marquait une courte pause durant laquelle je prends une bouchée de ce que j'avais dans l'assiette... Même pas le temps de répliquer quoi que ce soit qu'il enchaîne aussitôt.

- Peut-être que c’est car je me suis pas présenter au pays plus tôt pour arranger la situation aussi ? Je ne sais pas…

- Wow. Moi qui pensais que c'était juste parce qu'elle avait un sale caractère et qu'elle n'aimait personne... J'pensais pas que votre histoire de famille était aussi compliquée. Ça m'apprendra à critiquer la mienne.


Non mais parce que je parlais de la mienne en disant que c'était des enfoirés à m'avoir abandonnée, qu'ils ne voulaient pas d'moi mais qu'ils ne se gênaient pas pour faire un autre enfant par derrière ; bref, la totale d'ado de 16 ans en pleine crise. Mais au final, j'n'ai pas de couronne sur ma tête, j'n'ai pas de frère qui a une grande mission pour un pays perdu quelque part au fin fond d'la map et j'ai eu un père adoptif plutôt cool qui m'a appris plein d'choses. Franchement, ça aide carrément à relativiser son histoire et à s'dire que y'a toujours dire dans la vie.

- J'pense pas que ce soit de votre faute. Les parents font des conneries et on n'devrait pas en tenir rigueur les enfants... J'sais bien de quoi j'parle. Mais Korra a un sale caractère. Elle est rancunière et gamine sur les bords mais j'comprends mieux pourquoi maintenant... J'connais pas le remède miracle pour la calmer et j'saurais pas dire si il y en a un.

J'commence à jouer avec ma nourriture, un peu pensive sur notre conversation... Ouais, c'n'était pas cool ce qui lui arrivait. Pourtant, la personne qui était en face de moi était bien la seule famille qui lui restait ; disons que Lila n'était que sa fille adoptive et moi je comptais pour du beurre sur nos papiers. Ce serait quand même dommage d'être complètement seule jusqu'à la fin d'sa vie et d'être isolée ; p't'être que je pourrais faire quelque chose pour l'aider ? J'en sais trop rien. Korra ne m'écoutera pas de toute façon.

- J'voudrais bien vous aider mais... J'sais pas trop comment faire. Une fois sur deux, elle envoie chier quand elle parle alors on marche sur des œufs avec elle. Utilisez Lila comme bouclier... Korra essaye de surveiller son langage en sa présence. Proposez une journée en famille. Et puis, si vous n'arrivez pas à amadouer votre sœur... Amadouez votre nièce.

J'me contentais d'hausser les épaules comme si c'était une chose normale. Après tout, j'le faisais bien moi quand je voulais obtenir quelque chose d'elle : Une sorte au parc, au restaurant, dans les boutiques... Lila était toujours d'accord pour sortir et faire des activités en famille. Alors il n'fallait hésiter à l'utiliser. De toute façon, elle était heureuse et il fallait la faire sortir.

Revenir en haut Aller en bas
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 423
Date d'inscription : 07/06/2015


La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyDim 31 Mar - 12:12



Rencontre princière


Je me doute que cette histoire n’est pas la plus belle qu’elle ait entendu, mais je pense aussi que ce n’est pas la pire qu’elle a entendu, il y a tellement de maux dans ce monde qu’on trouvera toujours pire. Il est vrai, comme ma belle-sœur le disait, que Ashildr n’était pas la plus bavarde et surtout elle ne s’entendait avec personne. Peut-être que son passé à forgé la femme qu’elle est, mais bon… La rouquine semblait toujours avoir dans ses paroles un touche d’ironie ou je ne sais quoi qui faisait penser qu’elle prenait la situation plus à la légère que les autres. Néanmoins je me doute que ce n’est pas le cas. Elle aborda brièvement son passé à elle qu’elle critiquait, mais je ravisais en entendant le passé de sa compagne.

Tout en continuant de manger j’écoutais ce que la demoiselle avait à me dire. Elle n’avait pas tout à fait tord, les parents font des erreurs et ce n’est pas aux enfants d’en payer le prix. Elle me citait aussi les défauts de ma sœur que je ne connaissais maintenant que trop bien. Enfin, les remèdes miracles n’existent pas…

- En effet, les remèdes miracles n’existent pas. Il faut croire que les histoires en lien avec la royauté seront toujours compliquées.

Finissant mon plat, ma convive me proposa une idée qui semblait bien pensé, mais un peu retord à mon goût : utiliser ma nièce comme moyen de pression ? Je souriais à cette idée qui semblait tirée par les cheveux mais qui tenait la route.

- Eh bien… Votre plan est bien ficelé, mais ma nièce n’est pas un moyen d’arriver à mes fins. Enfin, je dit ça mais lui faire visiter le pays en compagnie de sa famille la rendra certainement heureuse. Merci pour vos conseils. Je vais y penser, mais dans le doute, demain préparez-vous pour une petite sortie en ville.

Je débarrassais mon assiette et m’en allait me coucher avec l’élaboration de ce plan en tête. Même si elle semblait tout prendre à la légère, Roxane semblait se soucier de l’avenir de sa petite famille. C’était touchant.

Le lendemain, je me levais et constatait avec étonnement que la petite Lila était déjà debout, se perdant dans les couloirs du château. Je m’approchais d’elle déjà en tenue, tout sourire, pis en entendant son petit ventre rugir je comprenais bien vite le pourquoi elle était debout. Au contraire de sa maman, elle n’avait pas pris de second diner. Je lui pris la main et nous discutâmes un peu de comment elle se sentait ici et avec Korra tout en allant dans la salle à manger. Elle semblait heureuse d’être ici et le petit déjeuner royale qui se porta devant elle la ravie.

- Lila, tu aimerait visiter la ville avec tes mamans et moi ? On irais se faire masser, puis on mangerais dans un restaurant ? Ça te dit ?

La demoiselle semblait ravie et j’avais quand même quelques remord en repensant à Roxane. « Amadouez votre nièce ». Bon au moins elle était heureuse et c’est tout ce qui importait, si au moins elle l’était, mes efforts ne sont pas vains. Tout deux, mains dans la main, après le petit déjeuner, nous retournèrent vers la chambre de ses mamans. Je toquais et m’attendait déjà à des injures, mais j’avais Lila tout sourire avec moi et quand Korra ouvrit la porte je lui souris doucement.

- Hallå ma sœur. J’ai proposé à Lila d’aller en ville, une petite sortie en famille. On aimerait beaucoup que tu te joigne à nous. Après le petit déjeuner bien sûr.



(c) Agora





La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 RM6x
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyJeu 4 Avr - 10:00

Arias Vele & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

La famille casse la baraque

Nan ça m'fait pas grand chose d'utiliser ma fille à des fins un peu douteux simplement pour obtenir c'que je veux de ma femme... Tout simplement, parce que ma femme est une grosse reloue qui n'veut jamais rien, aigrie et qui râle tout l'temps. Alors forcément, quand j'peux utiliser Lila pour parvenir à mes fins, j'le fais sans le moindre remords. Elle veut faire plaisir à sa fille chérie et moi, ça m'fait plaisir de passer du temps avec c'qui est censé être ma femme... Donc son frangin n'a qu'à faire pareil. Faut savoir forcer un peu l'destin dans la vie pour obtenir ce qu'on veut ; après, une fois qu'elle l'aura accepté dans sa vie comme étant un membre de sa famille à part entière, il pourra réellement lui proposer des trucs sans utiliser sa nièce.

- Eh bien… Votre plan est bien ficelé, mais ma nièce n’est pas un moyen d’arriver à mes fins. Enfin, je dit ça mais lui faire visiter le pays en compagnie de sa famille la rendra certainement heureuse. Merci pour vos conseils. Je vais y penser, mais dans le doute, demain préparez-vous pour une petite sortie en ville.

- Y'a rien de mal à proposer une sortie à votre nièce... Faut juste le faire devant Korra.


Ben sinon elle sera moins réceptive. Bon, j'allais visiter du pays demain c'est cool, j'ai réussi à obtenir ce que je voulais quand même mais ce serait bien que cette tête de mûle de Korra fasse également de même. Elle est dans un autre pays, elle pourrait apprendre à s'détendre ! La conversation se termine ici puisque le Roi décide de débarrasser nos assiettes pour aller se coucher... Chouette, j'vais aller retrouver mon ogre d'amour qui ronfle. Traînant des pieds jusqu'à ma chambre, je finis par m'endormir au bout de très très très longues minutes jusqu'au lendemain matin, réveillée par le soleil en plein dans ma gueule.

Émergeant dans le lit, je roule sur le côté pour m'allonger à moitié sur Korra qui m'repousse sans la moindre délicatesse car je la dérange dès le matin... Certes. Je ne devrais pas m'attendre à un peu d'amour de sa part, suis-je bête. J'tente de discuter et lui demander si elle a bien dormi mais elle me fait rapidement comprendre que je ferais mieux de fermer ma gueule si j'veux pas me prendre une patate dans la tronche. On tourne dans le lit pendant plusieurs dizaines de minutes avant de finalement s'asseoir au bord du lit pour enfiler chaussettes, une veste jusqu'à ce qu'on entende toquer. Qui toque à la porte dès le matin ?

- Hallå ma sœur. J’ai proposé à Lila d’aller en ville, une petite sortie en famille. On aimerait beaucoup que tu te joigne à nous. Après le petit déjeuner bien sûr.

- Oh ouais ! Ce serait une bonne idée !

- Mmh. Sans moi. J'connais le pays, pas besoin de le visiter.


Et voilà ! Encore en train de faire sa rabat-joie et de râler comme quoi elle n'a besoin de rien et qu'elle serait mieux ici... Mais wesh ! Elle n'va pas rester dans le château toute la journée à attendre qu'on revienne de notre journée. C'est hyper relou son comportement d'enfant. Faisant un p'tit signe de tête à Lila, cette dernière commence à faire les yeux doux à Maman 1 aka Korra en suppliant de la suivre et que sans elle, ça ne serait pas pareil, c'est pas drôle, bla bla... Comme d'hab'. Le p'tit discours qu'on a entendu à longueur de temps mais qui fonctionne plutôt bien en fait. Evidemment, Korra sait que c'est de notre faute et elle nous fait les gros yeux...

- Bande de cons. Ok ça m'va.

Eheh, j'l'avais bien dis. J'fais un p'tit clin d’œil à Arias je lui dis qu'on retrouve dans la salle à manger, le temps qu'on s'habille... Bon. J'me fais engueuler tout le long de notre changement, comme quoi ce plan est vraiment bâtard, que c'est perfide toussa toussa; bref, encore en train d'râler mais pas grave, une journée en famille ça lui fera du bien. Enfin habillée, nous nous rendons dans la salle à manger pour grailler ; moi heureuse avec le grand sourire et Korra en faisant la gueule, les bras croisés.

- Holaaa.

- C'est Hallå.

- On s'en fou. On va visiter quoiiii ?

Revenir en haut Aller en bas
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 423
Date d'inscription : 07/06/2015


La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyJeu 11 Avr - 10:26



Rencontre princière


Finalement je m’étais résigné à « utiliser » ma nièce pour passer ne serait-ce qu’un peu de temps avec ma sœur et sa petite famille. Je sais que ce sera très difficile par la suite de la faire sortir un peu de sa tanière, mais si cette journée pouvait changer un tant soit peu les choses, alors j’estimerais que c’est une grande victoire. Une fois devant ma très chère sœur, j’obtins le soutient sans faille de sa femme, mais elle ne semblait pas plus emballé que cela. Heureusement que le plan de la rouquine marchait bien car face au regard de sa fille adoptive elle céda, ne manquant pas de glisser une petite insulte aux cerveaux de ce plan machiavélique, c’est à dire Roxane et moi. Je souriais et les laissais en famille pour aller préparer le petit déjeuner.

J’aidais un peu le cuisiner du château à préparer un petit déjeuner digne de ce nom, histoire que mes invitées ne se lèvent pas pour rien. Croissant, pain au chocolat, œufs brouillés, omelette, œufs au plat, bacon et j’en passe. Assez pour rassasier mes convives et les domestiques, car oui après nous il y a les domestiques qui peuvent bénéficier du déjeuner au château.

En entrant dans la salle à manger, je notais une erreur de prononciation qui ne manqua pas d’être en premier relever puis dans un second temps ignoré. Directement au vif du sujet hein ? Vu la petite discussion que j’ai eu avec Roxane hier soir cela ne m’étonne pas.

- Eh bien je vous avez dit qu’on pourrait se faire masser en ville, mais j’ai penser à des sources chaudes en montagne, un peu à l’écart de la ville. Ensuite on pourrait manger en ville à notre retour ? C’est déjà une journée assez remplis en plus de voir du pays. Si vous avez d’autres suggestions, des envies, je suis tout ouïe.

Sur le retour je comptais bien passer par les anciens quartiers pauvres de la ville, car oui, ils n’existent plus. Non pas qu’ils aient été rasés, mais bien car la pauvreté en Suède n’est quasiment plus là et le peu de personne souffrant encore de la pauvreté ont des aides. Cela m’a pris du temps, beaucoup de temps, mais bien peu pour une telle évolution. Korra ouvrira peut-être les yeux en voyant que le pays n’est plus comme elle l’avait quitté ? J’espère.



(c) Agora





La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 RM6x
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyVen 12 Avr - 11:19

Arias Vele & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

La famille casse la baraque

Ouais bon, il faut reconnaître que je ne suis pas très douée en ce qui concerne l'apprentissage d'une nouvelle langue ; déjà que je galère pas mal avec ma langue natale alors si en plus, j'dois m'amuser à en apprendre une nouvelle... J'na'i clairement pas fini ! Korra peut m'reprendre autant qu'elle veut, elle peut également m'engueuler si ça l'amuse et m'humilier devant mon beau-frère mais ça m'fait ni chaud ni froid... J'ai réussi à l'amadouer, à l'emmener dans une journée familiale et même si j'ai une gueule de six pieds de long, elle suivra en traînant des pieds ; un peu comme une enfant qui n'a pas envie d'sortir mais à qui on a remonté les bretelles. Ainsi va la vie.

- Eh bien je vous avez dit qu’on pourrait se faire masser en ville, mais j’ai penser à des sources chaudes en montagne, un peu à l’écart de la ville. Ensuite on pourrait manger en ville à notre retour ? C’est déjà une journée assez remplis en plus de voir du pays. Si vous avez d’autres suggestions, des envies, je suis tout ouïe.

- Pas mal ! C'est quoi le plat typique de c'pays ? Le poisson ? La viande ? Un plat avec plein d'fromage ou un truc chelou ? Genre des vers ?


J'vois que j'ai déjà dégoûté Lila avec mes idées étranges mais bon... En France, ils mangent bien des grenouilles et en Angleterre, ils mangent des trucs encore moins jojos alors franchement, j'serais pas étonnée d'apprendre des trucs étranges. Pour le moment, ça a l'air plutôt pas mal comme programme donc j'n'ai pas grand chose à y redire sauf p't'être que je voudrais une meilleure humeur d'la part de ma femme mais j'crois qu'on ne peut malheureusement pas tout avoir dans la vie. J'avais un sac sur le dos, prête à partir en randonnée dans tout l'pays si il faut.

Nous commençons donc à partir une fois tout l'monde prêt et je suis le petit groupe comme une gamine fière de découvrir quelque chose ; j'espère que l'on aura le droit à quelques petits commentaires sur le pays... Comme quoi ici c'est là qu'est mort l'ancien Roi qui avait fait tel exploit ou autre. Parce que bon, si c'est pour apprendre qu'un mec osef à fouler tel caillou, je m'en bats un peu les steaks. Lila pose tout un tas de questions concernant ce pays ; si elle avait été à l'école, j'crois qu'elle en aurait eu des trucs à raconter... Mais comme mademoiselle ne veut même pas se faire des copines, je ne sais même pas à qui elle pourrait raconter ce qu'elle a fait ou vu par ici.

- Et euh sinon... T'es Roi du pays entier ou juste de la région ? Et toi Korra, t'aurais pas kiffée être Reine d'ici ?

- Mmh.

Revenir en haut Aller en bas
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 423
Date d'inscription : 07/06/2015


La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyLun 15 Avr - 23:41



Rencontre princière


Le planning, une fois énoncé par mes soins à ma petite famille, sembla les emballer, du moins deux sur trois. Korra n’avait plus rien à voir ici selon elle et je doute que ça soit le cas. Elle est partie pendant une période difficile, emplis de mauvais souvenirs, mais maintenant il y a tout à faire ici, même des bons souvenirs. Je sais que pour elle c’est un exercice difficile, mais je pense que ce n’est facile pour personne ici. On est cependant un peuple de survivant dans ces contrées gelées et comme tout le monde à survécu à la famine, la guerre et la perte de proches, Korra en sera surement capable. Enfin, je n’ai guère plus le temps de réflexions sur ma très chère sœur qu’on me questionne sur les us et coutumes culinaires de mon pays.

- Eh bien ici on ne mange pas de « truc chelou », les terres sont certes froides et à première vus inadaptée à la culture, nous arrivons à faire pousser de quoi nous nourrir. Ainsi nos spécialités sont principalement à base de pomme de terre, de poisson ou de viande de bœuf. Nous aurons tout le temps de gouter ces spécialités.

Je lui faisait un petit clin d’oeil avant de sourire tendrement à ma nièce et les laisser ensuite manger en paix. Je repensais à ce que disait Roxane, c’est vrai que certains pays ont des mets culinaires bien… « spéciaux » dirons-nous, comme la France et l’Angleterre. Ici nous nous contentons de ce que l’ont a et cela nous suffit.

Une fois que tout le monde fût prêt, nous partîmes sans attendre plus longtemps. Pas de garde, juste Korra, Roxane, Lila et moi pour visiter la ville le temps de nous rendre aux sources chaudes un peu plus haut dans les montagnes avoisinantes. La rouquine semble vraiment apprécier la balade et la petite Lila est vraiment une enfant curieuse, je suis impressionné par ses facultés. Ce qui est drôle d’ailleurs c’est la différence entre les questions de la petite fille et sa mère.

- Je suis roi du pays entier.

Et je m’abstient de dire quoi que ce soit sur la situation de ma sœur, même si je suis persuadé qu’elle arait très bien pût être reine à ma place si elle l’avait voulue. Etre reine, il faut le vouloir, mais avec son passé je doute qu’elle en ait eu envie une seule seconde. Je me contente juste de la regarder.

Plus on se rapprochait de l’extrémité de la ville plus on se rapprochait des sources chaudes, mais aussi d’un quartier en périphérie de la ville : l’ancien quartier le plus pauvre de la ville. Je m’étais renseigner sur la mère de Korra et il s’avère qu’elle résidait ici. Maintenant, la boue et la pauvreté à laisser place au pavés et au commerce. C’est devenue une plaque tournante de la ville car c’est ici que s’installe les marchands venus de tout le pays. Des terrains ont été exploiter pour la récolte et de nouveau emplois ont été créer. L’économie florissante du quartier à pût effacer la pauvreté ici, mais aussi dans une majeur partie de la ville. Face à un tel changement, j’espère que Korra se rendra compte que le pays à changer, qu’il y a du bon dans nos origines…

- Ce quartier à une histoire lourde, mais je suis peut-être le moins bien placé pour en parler.

Je me contente de regarder Korra avant de lui laisser la parole si elle le désirait. Sinon, je me chargerais d’expliquer le avant-après en traversant le quartier pour sortir de la ville. Une fois au sources chaudes, je pense que les touristes royales se régalerons de savoir que l’endroit était fréquenter par la plus haute noblesse et même par le roi en personne !



(c) Agora





La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 RM6x
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyMer 17 Avr - 10:06

Arias Vele & Roxane S. SharpeJ'vous cause en crimson (#DC143C)

La famille casse la baraque

Encore un pays bouffeur de patates sous prétexte qu'ils ont froid et donc, que rien de comestible ne peut pousser... C'est un peu facile de toujours utiliser les mêmes excuses pour décomposer la patate sous toutes ses formes : les frites, les patates sautées, à l'eau, à la vapeur, cures. Bref. Niveau bouffe, on ne peut pas dire qu'ils m'épates en plus que ça avec leur nourriture à deux derlas... J'ai clairement vu mieux dans d'autres pays. Enfin, j'ai entendu parlé de mieux dans d'autres pays car on ne peut pas dire que j'suis une grande voyeuse vu le peu d'sous que j'ai sur mon compte ! J'peux rarement me payer un p'tit billet vers d'autres horizons. Heureusement pour moi... Là, c'est tout frais payé alors pas besoin de sortir des sous de ma poche.

Changeant subitement de conversation avant que celle-ci ne me donne faim, j'préfère demander comment fonctionne ce pays niveau politique. J'dis pas que je comprends quoi que ce soit à la politique mais ça m'intéresse un p'tit peur, surtout que j'ai bien envie d'savoir pourquoi Korra n'a pas le droit de régner sur c'pays. On pourrait faire un coup d'état peut-être ? Quoi qu'il fait beaucoup trop froid pour rester ici h24... Puis bon, même si c'est un peu la merde à Quederla, j'aime bien être ici. Il me confirme donc être le Roi du pays entier mais ne dit aucun mot concernant la situation de Korra ; il a sûrement bien trop peur de l'ouvrir et de se prendre un gnon si il lui rappelle qu'elle n'a pas grand chose.

Nous continuons d'avancer dans la ville ; ça ressemble à un p'tit quartier commerçant avec ces petits pavés et ces marchants. C'est carrément différent de ce qu'on a en ville mais ça n'casse non plus 3 pattes à un canard ; Lila, comme d'habitude est plutôt enjouée et observe tout, quitte à coller son nez contre les vitres pour observer plus détail ce qu'il y a à l'intérieur. Quant à Korra, elle me tire une sacrée gueule ! Pire que tout à l'heure. C'est p't'être un quartier qu'elle n'aime pas ? Pourtant, il est mignon ce p'tit endroit... Bon, autant s'dire que ça va péter dans quelques instants, c'est clairement son expression quand elle est à deux doigts de craquer.

- Ce quartier à une histoire lourde, mais je suis peut-être le moins bien placé pour en parler.

- Ouais en effet. C'n'est pas toi qui y a vécu !

- Ah ! Oh.


Ah bah, j'comprends un peu plus pourquoi elle tire une tronche de six pieds de long. J'connais un peu son histoire et son enfance qui n'est pas des plus joyeuses... Je ne connais pas de A à Z son histoire non plus mais j'peux quand même affirmer qu'elle n'est pas hyper joyeuse et qu'elle n'en garde pas un super bon souvenir.

- C'est joli pourtant ici...

- C'était... Différent avant. C'était plus pauvre et les personnes mourraient de faim. Et l'Roi n'en avait rien à foutre !

- Ouais, c'était pas fun.


Ok, ce commentaire était peut-être en trop mais c'est vrai, ce n'était pas fun avant. Korra fini par avouer qu'elle préfère rester seule un instant et s'éloigne de nous pour avancer à travers les rues commerçantes jusqu'à disparaître dans la foule... Voilà, voilà. Comment casser l'ambiance en l'espace de deux minutes, merci Korra. Brisant le silence, Lila demande si elle peut entrer dans un des magasins pour acheter un souvenir ; bien évidemment, je n'y vois aucun inconvénient et entre dans le premier magasin pour y faire le tour. Laissant ma gamine poser les yeux sur tout ce qu'elle trouve d'intéressant... Mais il faudra faire un choix au bout d'un moment.

- C'pas facile de supporter son sale caractère au quotidien... Vous auriez aimé la connaître plus ? Genre... Être comme une vraie famille avec elle et avoir vécu la même enfance ? Parce que perso', c'est déjà compliqué de vivre dans la même baraque adulte... Alors enfant.

Revenir en haut Aller en bas
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 423
Date d'inscription : 07/06/2015


La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 EmptyMar 23 Avr - 20:39



Rencontre princière


J’avoue que Lila était un bon plan pour forcer Korra à sortir de sa tanière, mais j’avais aussi mon petit plan pour lui montrer ma franchise. J’ai changer ce paye du tout au tout, j’ai fais ce que nombreux me pensaient incapable de faire. Trop jeune, pas assez expérimenter, trop ci, pas assez cela… J’ai fais ce qui me semblait juste et j’ai commencé à la source de nombres des maux de mon pays. J’ai changer ce quartier, changer ce pays pour que ma sœur l’aime comme je l’aime. Comme je m’y attendais, sa réaction était des plus tranchante à mon égard. Elle décrivait brièvement l’ancien aspect de ce quartier florissant et j’intervenais une dernière fois.

- Je suis pas le genre de Roi à renier son peuple, ni le genre de frère à tourner le dos à sa famille.

Elle demandait un moment seule et ce n’est pas moi qui la retiendrais, elle voudra surement chercher son ancienne demeure. Je soupire en la voyant se fondre dans la masse et accompagne ma petite nièce dans une boutique en compagnie de ma belle-sœur.

- Je n’ai aucun souvenir de ma famille, je me suis juste rappeler de leur exécution, je n’ai aucun bon souvenirs d’eux. Elle est la seule personne qui peut se dire être de ma famille alors… Oui j’aurais aimer la connaître, mais heureusement qu’elle n’a pas grandit avec moi. Elle serait sûrement morte comme les autres. Elle est ma seule famille, ma véritable famille, de sang. Même si elle a un sale caractère, elle pourra toujours compter sur moi car elle est unique à mes yeux.

En entrant dans la boutique, le propriétaire semblait bien surpris de me voir et s’approcha de nous en me saluant d’une « Majesté » qui me fit doucement sourire, je n’étais pas très habitué à tant de politesse malgré tout. Il salua Roxanne d’une « Madame », ne sachant pas vraiment qui elle était. Elle pouvait être une princesse tout comme une noble de la cour invitée à se promener en compagnie du roi. Je regarde Lila fouiller de fond en comble la boutique à la recherche du souvenir parfait. Je souris et m’adresse à Roxane.

- Enfin, vous faites aussi partis de cette famille maintenant. Il faudra s’habituer au titre de noblesse quand votre union sera annoncer en ces terres. Je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me dit que vous aimerez ce titre. Ne ruinez pas mes efforts, c’est tout ce que je demande.

Je rigolais à ma dernière phrase mêlée d’ironie et de vérité, je ne veux pas lui mettre la pression, mais je ne veux pas donner une image hautaine et dépensière de la noblesse que j’ai à peine commencer à changer. Je vois ma nièce prendre un livre et je sens que cette petite est une érudite dans l’âme, elle semble amoureuse des livres, du moins c’est l’impression qu’elle donne. Le propriétaire insiste pour le lui donner et je lui souris en retour. Une telle bonté mérite d’être souligné et j’insiste à mon tour et pose des couronnes sur son comptoir.

- Elle aime lire ? Enfin, elle semble curieuse, elle aimerais faire quoi plus tard ?



(c) Agora





La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 RM6x
La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La famille casse la baraque [PV Arias]   La famille casse la baraque [PV Arias] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille casse la baraque [PV Arias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2019-