Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
Rune Tardi

Rune TardiMembre de l'AllianceMessages : 11
Date d'inscription : 19/11/2018


Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty
MessageSujet: Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]   Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] EmptySam 9 Mar - 2:20

Rune TARDI

"J'aimerais me battre pour un visage, pas pour une cause."
Identité
NOM : Tardi
PRÉNOM(S) : Rune, Liza
SURNOM : Aucun
DATE DE NAISSANCE : 12 mai 2003
ÂGE : 18 ans
SEXE : Féminin
CAMP : Alliance
CAPACITÉ : Métal (soutien)
SITUATION : Célibataire
MÉTIER : Gouvernante (au chômage, actuellement, elle vit sur son héritage)
PERSONNAGE AVATAR : "Kyôko Kirigiri" de "Danganronpa
Questions

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Mes quatorze ans précisément (plus ou moins à la date de mon anniversaire). Merci papa pour les fréquentations !
QUELS SONT VOS LIENS AVEC LUI ?
Je suis une fille très serviable, et, bien que je sois quelque peu stoïque, j'accepte toujours qu'on se repose sur moi, alors je suis assez bien intégrée. Je ne suis pas l'amie de tout le monde mais je pense ne faire peur à personne ici ! Cependant de mon côté, je suis assez mitigée. J'ai du mal à me dévouer corps et âme à une cause, et si un jour, pour des raisons professionnelles notamment, je devais me détourner de l'Alliance, je le ferais sans doute (ceci étant, je n'ai aucune envie d'être confrontée à ses membres, pour quelque raison que ça soit).
TATOUAGE/MARQUE ?
Elle se trouve à la commissure de mes cuisses.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Une épée classique, quelques couteaux.
Le masque

Rune est une fille de taille moyenne, environ cent soixante centimètres de glace. Ses sourires et ses pleurs sont maintenant retenus en son for intérieur et la seule chose vraiment lisible est un calme olympien. Pas de haine, pas de joie, elle a, comme seule ressentiment visible, un sourire apaisé quand le travail est bien fait. Elle fait l'effort d'être gracieuse, se tenir droite et fière, comme nos parents nous l'ont appris. Des traits fins, un nez discret s'il en est, des yeux paisibles d'une même couleur originale que ses cheveux, souvent séparés en quelques mèches et une plaque lisse descendant jusque le bas de son dos, soulignant ses formes peu marquées. Les nombreuses lésions sur son bras gauche son dissimulées par ses habits, d'un style assez sobre mais classieux d'une fille qui se veut être une servante modèle.
La mascarade
La personnalité humaine se veut impossible à saisir à 100% par une dualité composée de raison et d'émotions, fondamentalement incompatibles. Les émotions créent les querelles intimes, la raison a abouti aux normes et codes sociétaux, et leur mauvaise conjugaison engendre des réunions et des scissions d'individualités ; des communautés et des guerres. Je tends à échapper à ce constat, les émotions peuvent aisément entraver le bon déroulement du travail d'une gouvernant, d'autant plus dans un lieu comme Quederla. Oui, certains veulent changer le monde, certains veulent devenir ce qu'il a connu de meilleur, je ne désire que protéger et servir, pour ma part. Bien sûr, je ne suis pas née sans cœur et je ressens des émotions, je les inhibes du mieux que je peux, c'est un travail sur soi-même fastidieux mais nécessaire. La peur, la haine, même l'amour, j'ai été témoin des erreurs que les émotions peuvent amener, agiter bêtement son armes dans tous les sens sous l'effet de la colère, ou bien laisser sa vie se mourir sous l'influence de la tristesse. Les émotions sont dangereuses car elles amènent avec elles des actes illogiques, qu'elles font plus souvent perdre que gagner et que je déteste perdre. Et car je vis avec un cœur très … trop tendre pour cette époque dangereuse.
Comment petite sœur est devenue grande
Dans une ville où certains ont dompté les éléments comme d'autres maîtrisent des animaux, il est difficile de trouver une accalmie. Le couple qui m'a donné la vie l'a été. Mes parents ont été un symbole de paix entre deux camps qui se fuient et qui se tournent autour. Ils ont été un idéal d'amour et de paix, mais pas tellement une source d'affection. On entend bien que dans une famille où est née l'idée que les émotions et les sentiments peuvent être une gêne, les mots doux ne sont pas légion. En fait, ma mère était très affectueuse mais elle se suffisait souvent à l'avis de mon père, qui, lui, avait un flegme à tout épreuve. La limitation à ses ambitions et sa logique est une aubaine pour la réussite, mais un aspect véritablement détestable chez un parent. Cependant ne vous méprenez pas ; j'aime mes parents et ils m'aimaient, mais cet amour a été empreint de gros doutes, en particulier à l'âge des grandes remises en question.

Même si aujourd'hui je ne jure plus que par ma raison, je me suis presque entièrement construite sur mes émotions et leurs conséquences. J'ai appris à maîtriser le métal pour mon père, ou plutôt pour espérer voir une fois au moins un peu de fierté sur son visage. Ça m'a fait mal, et encore maintenant, cet élément me maîtrise plus que l'inverse. J'ai des milliers d'entailles sur la peau à cause de lui. Comme j'aurais pu m'y attendre, mon père n'a pas manifesté vraiment d'enthousiasme. Il m'a recommandé de ne pas forcer sur mon nouvel acquis et que j'avais fait le bon choix pour devenir un grand nom. Moi, à cet instant, je ne voulais rien qu'être, pour lui, quelqu'un. La douleur a sans doute réfléchi pour moi, mais à ce moment, quelque chose s'est brisé à l'intérieur de moi. J'avais perdu l’espoir que j'avais réussi à maintenir en vie jusque là. Je lui ai dit que ces conseils ne suffisaient pas, qu'ils étaient bateau et nuls, je l'ai frappé en lui criant qu'il n'aurait jamais rien d'un père, et je suis partie de chez moi pour rejoindre le garçon que j'aimais. Il m'a serrée fort contre lui pendant que je renonçais douloureusement à connaître l'amour paternel. J'étais trop émotive pour avoir un père comme ça. Mon copain a su guérir un peu mes souffrances, et a fini par m'avouer que ce que je vivais lui faisait penser au moment où ses parents avaient reçu leur élément. Mes yeux se sont écarquillés d'un seul coup ; comment avait-il réussi à dire ça avec autant de… tranquillité ? La vie de ses parents aurait pu être massacrés par ces mots qu'il m'avait dit si naturellement. « Je t'aime » et tout aurait dû être justifié, mais j'ai repoussé ses lèvres et ses sentiments qui voulaient m'embrasser. « Je... Je crois pas que j'aurais été capable de ça, moi... » Ma main tremblait, j'étais surprise, déstabilisée et, au fond, déçue de moi-même... dégoûtée de moi-même. Je me suis excusée, lui ai dit qu'il valait bien mieux que moi et je l'ai quitté. Moi qui reprochais à mon père la banalité de ses mots, j'avais fait bien pire. Je me détestais. Je me détestais et j'étais seule. Enfermée entre ma douleur physique, ma douleur émotionnelle et ma douleur sentimentale. J'ai maudit le monde comme mon cœur qui battait encore. Se passer la corde au cou était tentant. J'avais perdu l'espoir et la sublime de l'amour m'avait quittée, en seulement quelques heures.
« L'vieux m'a demandé de te ramener chez nous, tu veux que je lui dise que je t'ai pas trouvée ? » m'a demandé mon frère, en s'asseyant près de moi, en face de la tombe de notre petit frère.
« J'ai nulle part où aller.
-Ton foyer est encore ton foyer, ce n'est pas parce qu'il le cache que notre père ne t'aime pas.
-Mais j'aimerais qu'il le montre ! Est-ce qu'il est satisfait de ma présence ou est-ce que c'est moi qui devrais être enterrée là ? 
-Personne ne te reprochera la mort de Liam, j'y suis formellement opposé. Il vaut mieux rentrer maintenant, petite sœur. »
Je me suis excusée de mon comportement une fois rentrée, et mon père m'a dit que je n'avais rien à me reprocher. C'est cette journée que j'ai compris qu'être dur et froid n'était pas la signature de mon élément, et que des mots, des gens pouvaient bien l'être plus. Et c'est en quittant mon copain que j'ai réalisé que j'illustrais moi aussi cette vérité.

Le jour de la mort de mes parents, certaines choses ont pris un nouveau sens. C'est ce jour-là, et malheureusement trop tard, que j'ai compris que mes parents m'aimaient plus que je ne le pensais. Ils sont morts pour mon frère et moi, j'ai entendu ma mère dire qu'elle ne laisserait pas ses enfants se faire tuer les bras croisés, et quand on a vu, mon frère et moi, arriver des agents de l'ordre vers nous, même sans avoir entendu un cri, on avait compris qu'on avait perdu quelque chose, quelque chose qu'on ne retrouverait pas. Notre famille avait été brisée, plus encore, ce jour-là. Cependant, ces gens n'avaient aucune envie de tuer froidement des adolescents, et, prétextant que je voulais juste vivre une vie normale, je me suis retrouvée à accepter de leur montrer presque toute ma peau pour qu'ils puissent vérifier que je n'ai aucune marque. Heureusement qu'il n'ont pas été trop... intrusifs. Avoir sa marque à un endroit si « personnel » comporte, et c'est pour ça que je l'ai choisi, certains avantages. Mon frère n'en ayant réellement aucune, ni lui ni moi n'étions vraiment inquiet pour lui. J'ai pris la responsabilité de m'occuper des corps de mes parents, je refusais qu'ils soient encore plus salis, et j'ai dit à mon frère que je m'occuperai de tout en me rendant compte qu'il était malheureux, bien plus que moi. Je suis devenue sa grande sœur en comprenant que lutter contre ses émotions est aussi devoir aider ceux qui ont décidé de ne pas en avoir peur. Bien que je me montrais distante et insensible, voir sans vie le corps de mes géniteurs, presque encore marqués de leur expression de peur, m'a causé des tremblements. Notre famille était disloquée, et ce, à jamais. Il fallait maintenant avouer que mon frère et moi allions nous séparer aussi. Nous avons enterrés nos parents sans aucune cérémonie ; ils détestaient ça. J'ai lié deux de leurs mains avant de recouvrir leur corps de terre, je savais qu'ils étaient follement amoureux. Je me suis dit que ça m'arriverait peut-être aussi un jour. J'ai tenu celle de mon frère en forçant un sourire sur mes lèvres.

Maintenant, j'essaie d'apprendre à maintenir une lame aussi discrètement que possible sous mes vêtements, sans que mon pouvoir me lacère le bras. Je m'entraîne sans relâche à me battre, car il est hors de question que la personne que je sers meure devant moi, il est impensable que je laisse mon frère mourir et surtout ; je ne laisserai pas les gens qui ont le sang de mes parents sur les mains mourir autrement que par la mienne.


Et en vrai ?

On dit que ce sont nos jugements des faits qui les rendent agréables ou détestables. D'après Rune c'est vrai en tout cas ! (désolé pour cette affirmation très sérieuse, on peut être plus détendus si vous préférez : https://www.youtube.com/watch?v=dQw4w9WgXcQ)
PRÉNOM/SURNOM :  J'aime bien "Fuan", mais Rune c'est sans doute plus parlant !
ÂGE :  19 ans... putain le coup de vieux !
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI : Un top site quelconque.
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : J'espère que la fiche vous plaira ! Bon, j'avoue que j'ai pas retravaillé énormément dessus mais je compte me donner plutôt dans mes RPs futurs. J'espère au moins avoir pu vous divertir quelques minutes !
LE CODE DU RÈGLEMENT : Ok by Baba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] EMPa
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3337
Date d'inscription : 15/08/2012


Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]   Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] EmptySam 9 Mar - 13:51

Bienvenue parmi nous !


Je vous grogne dessus en darkblue.
Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] 180826071014793906

Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Bdx6

Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] 40lc

Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Z7pp Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Le Ténébreux
Baelfire Gold

Baelfire Gold Le TénébreuxMessages : 598
Date d'inscription : 12/02/2016


Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]   Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] EmptyDim 10 Mar - 16:36

Déjà, bienvenue parmi nous du coup ^^

Alors, je n'ai rien vu de dérangeant dans la présentation, donc je vais pouvoir te valider sans aucun soucis.

Par contre avant cela, je tenais juste à faire une précision, même si je te l'ai déjà dis sur Discord, au niveau de ton pouvoir.
Vu que tu l'as eu à 17 ans, que là tu as 18 ans, alors que l'âge conseillé est normalement 19 ans. Déjà le pouvoir sera instable (même si c'est un élément assez "calme" pour le coup).
Surtout que ça fait un an que le pouvoir est là, qu'il sera encore facilement instable pendant un an, donc il faut qu'il le soit réellement. Cela veut dire que ce n'est pas que dans les moments calme ou quand ça arrange qu'il soit instable, cela peut être n'importe quand ; il ne sera pas stable du jour au lendemain après ton anniversaire, il faudra apprendre à le contrôler comme si c'était le premier jour, malgré les deux ans d'expériences.
Du coup il faut bien sûr le montrer dans les RP. Je reste là à surveiller les RP, comme tous les membres du Staff, donc si jamais on remarque que l'instabilité ne se montre que au bon moment, j'interviendrai en MDJ pour expliquer que ton pouvoir s'active contre ton gré pour démontrer l'instabilité, avec les conséquences qui va avec.

Enfin bref, voici les liens qui peuvent être utile :
• Les fiches de liens,
• Les demandes de rps,
• Les demandes en tout genre (maison, rang, colocation etc.)
• La boîte aux lettres
• Et le Bingo.



Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Bdx6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Citoyen
Cara Ténorite

Cara TénoriteCitoyenMessages : 49
Date d'inscription : 16/12/2018


Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]   Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] EmptyLun 11 Mar - 19:36

Bienvenu sur la scène et installe toi pour faire ton show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]   Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rune Tardi, pour vous servir. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour commencer~ :: Présentations :: Fiches de présentations validées :: L'Alliance validés-