Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Explosion au sauvetage [PV Newton]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Explosion au sauvetage [PV Newton] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3443
Date d'inscription : 15/08/2012


Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyMar 30 Avr - 19:37



Explosion au sauvetage



L
es nouvelles n'étaient pas très bonnes en ce moment. D'abord, il y avait eu cet événement dans la forêt, le Ténébreux qui était devenu Maire et maintenant, des membres de l'Alliance qui avaient été arrêtés alors qu'ils étaient en mission. A croire que le destin cherchait à se venger de quelque chose ; mais de quoi ? Qu'avait-elle fait dernièrement pour que tout lui tombe dessus d'un seul coup ? Ils avaient forcément dû faire une petite réunion de crise histoire de se tenir au courant des derniers événements mais aussi des décisions qu'il fallait prendre ; il n'était pas question de laisser les collègues dans cette situation ! Leur sort risquerait de ne pas être très sympathique.

Contre toute attente, ils n'avaient pas été enfermés dans les prisons du Commissariat mais transportés dans la Caserne Militaire, à l'entrée de la ville... La demoiselle aux cheveux roses avait réussit à obtenir cette information grâce à sa sœur mais ça n'avait pas été très facile de la faire parler. Azula n'avait pas voulu en dire plus mais il était assez facile de comprendre qu'ils étaient beaucoup dans cette Caserne et qu'ils n'allaient pas pouvoir y entrer comme dans un Moulin. Par contre, ils n'étaient sûrement pas sur leur garde... Ce n'était pas une information qui se savait ! Au final, la demoiselle s'était proposée pour cette mission et Newton également ; ça allait faire mal pour le Gouvernement ça.

Evidemment, il n'était pas question de se faire repérer dès le début voire même pas du tout ! Le plan était, dans le meilleur des cas, d'entrer dans la Caserne, de libérer les prisonniers et de repartir comme si de rien n'était. Sauf que tout n'allait pas se passer comme prévu... Ça, la demoiselle aux cheveux roses le voyait venir à des kilomètres. Heureusement pour eux, ils avaient des membres de l'Alliance qui étaient infiltrés à la Caserne Militaire et qui avaient pu des informations complémentaires : Où étaient les prisonniers, les tours de gardes et l'heure vers laquelle il faudrait bien mieux intervenir. Il n'y avait pas d'heure meilleure qu'une autre mais la nuit, il y avait plus de chances que les soldats dorment.

Le Roi et la Reine se retrouvèrent non loin de la Caserne, à un endroit où personne ne pourrait le repérer histoire de discuter ensemble des derniers ajustements du plan. Pour une fois, la demoiselle n'était pas venue si armée que ça ; simplement son épée et deux dagues. Si jamais si ils se faisaient repérer, ce n'était peut-être pas une bonne idée d'être armée jusqu'aux dents... Ça ne donnait pas vraiment envie de discuter. Quant à ses loups, elle ne les invoquerait qu'en cas de grand danger... Ça non plus, ça ne donnait pas envie de discuter. Kira attendit que Newton arrive, c'était la première fois qu'ils faisaient une mission aussi dangereuse ensemble, non ? C'était un peu stressant pour le coup !

- Au moins cette mission nous permettra de voir si on est également une bonne équipe en mission !

Ils étaient une bonne équipe au quotidien et l'Alliance tenait toujours debout alors en tant que Roi et Reine, ils assuraient... Par contre, est-ce qu'ils ne se marcheraient pas sur les pieds durant les combats ? C'était peut-être un risque. C'était le bon moment pour savoir si ils pouvaient recommencer une mission ensemble ou si ils feraient mieux de s'éviter au "travail".

- Bon alors, c'est quoi le plan ? On rentre et on défonce tout le monde ?

Sourire taquin aux lèvres, la demoiselle n'était pas sérieux avec cette proposition mais tout le monde savait qu'elle avait un caractère plutôt fonceur et que plus jeunes, elle avait failli faire rater quelques missions à cause de ça. Heureusement, la Reine s'était plutôt calmée et avait mûrie à ce niveau-là. Cependant, élaborer des plans d'infiltration n'était pas son point fort ; pour elle, elle voulait entrer par la porte de derrière et voulait se faufiler jusqu'à la pièce en espérant ne rencontrer personne... Est-ce que c'était la meilleure chose à faire ? Pas certaine.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.
Explosion au sauvetage [PV Newton] 180826071014793906

Explosion au sauvetage [PV Newton] Bdx6

Explosion au sauvetage [PV Newton] 40lc

Explosion au sauvetage [PV Newton] Z7pp Explosion au sauvetage [PV Newton] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyDim 5 Mai - 14:49

Let the action begin

À cette heure ce sera facile, pensa-t-il. À cette heure ils seront moins vigilants se rassura-t-il. À cette heure… Bon Dieu de merde si ça ne fonctionne pas ! Le plan sera un échec de total et ça il n’avait pas envie d’y penser. Il fallait que ça marche, ça n’avait aucune autre option. Il avait besoin de bonnes nouvelles et de maigre victoire au vu des temps sombres qui se profilait dangereusement au-dessus de la ville.
Depuis cette annonce, Newton ne voyait pas d’un bon œil la nomination si fraîche du nouveau maire, quand il l’avait lu dans les journaux il avait balancé les feuilles imprimées au plus loin de son visage ne voulant pas y croire. Malheureusement la vérité était bien là. Bien réel peut-être même trop. Contre ça, il n’avait pas encore trouvé de solution – quoique le tuer était très certainement la meilleure d’entre toutes – mais personne ne pouvait vraiment y aller de front. Il redoutait les nouvelles lois qui serait mise en vigueur sous son règne gouvernemental et a quel point bon nombre des habitants y perdraient la vie.

Le roi chassa cela de son esprit pour le moment. Il avait déjà à faire pour se concentrer sur un problème à la fois. Un sauvetage, il ne pouvait que le faire avec les idées claires et entièrement sur son objectif. C’était délicat, tout le devenait à partir du moment où ses propres membres finissez capturer est prêt à être tuer pour de la pure barbarie. S’il était devenu roi c’était en partie pour protéger et non les voir pendu pour des faits non justifiés.
Enfin. Sur un bout de papier l’action était claire, nette et précise, mais à mettre en pratique il y avait de gros doutes. Il ne pouvait que se rassurer d’avoir une bonne alliée à ses côtés. Un peu inquiet de réaliser sa première mission en sa compagnie après autant de temps, mais mieux valait tard que jamais non ? Le roi réfléchissez, il fallait une approche en douceur pour se rendre jusqu’au cachot et repartir tout aussi simplement avec quatre détenus. Le hic étant dans ce coin protégé de la zone qui empêchait une première approche. Mais il y avait toujours des failles quelque part. Et la bonne idée finissez toujours par pointer le bout de son nez

« Ok, tu vois les deux gars là-bas ? Ils sont assez exclus du reste, si on les attire on peut prendre leur vêtement est entré dans le camp de façon discrète. »

Il ne suffisait que de les attirer, les assommer et enfiler leur uniforme pour prendre leur rôle. Il allait forcément y avoir une relève ce qui permettait de voguer au milieu de la caserne librement. Où pendant un temps avant que le pot aux roses soit découvert.

« On entre, on les trouve, on les fait sortir en prétextant qu’ils vont être pendu ailleurs et le tour est joué. »

Aussi simple comme bonjour. Il avait envie de croire que cela suffirait.

« Si ça ne fonctionne pas, tu auras le droit de foncer dans le tat pendant que je couvre ton joli postérieur. Qu’en dis-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Explosion au sauvetage [PV Newton] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3443
Date d'inscription : 15/08/2012


Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyMer 15 Mai - 11:01



Explosion au sauvetage



C
'était une idée comme une autre ! Entrer et démolir toutes les personnes qui se trouvaient sur leur passage, mais c'était rater leur infiltration et il y avait quand même un risque qu'un péquenaud s'échappe pour donner l'alerte. Peut-être simplement les assommer ? Ou les tuer. Finalement, peut-être que la demoiselle aux cheveux roses n'était pas la meilleure pour cette mission ; il lui fallait de l'action et cogner sur des gens ! Elle, l'infiltration et la discrétion... Ce n'était clairement pas son truc. Mais bon, il fallait un début à tout et Newton était quand même plus raisonnable qu'elle sur plusieurs plans. Il aurait sûrement une meilleure idée que de claquer tout le monde à coup de tatane.

- Ok, tu vois les deux gars là-bas ? Ils sont assez exclus du reste, si on les attire on peut prendre leur vêtement est entré dans le camp de façon discrète.

Regardant dans sa direction, elle remarqua en effet les deux personnes qui étaient un peu isolée du groupe. Deux hommes. Elle râlas, elle allait devoir porter des vêtements trop grands pour elle ! Ils ne semblaient pas être très fins voire même être musclés ; ce serait sûrement parfait pour Newton voire peut-être trop petits... Mais pour Kira ! Elle allait nager dedans. C'était certain que le pot aux roses allait être découvert rapidement si ils remarquaient quelqu'un en train de flotter dans les vêtements.

- On entre, on les trouve, on les fait sortir en prétextant qu’ils vont être pendu ailleurs et le tour est joué.


- Et je prétexte que j'ai perdu mon gras et mes muscles en quelques minutes ?


En espérant qu'il comprenne bien le hic qu'elle lui collait sous le nez ! Et puis, ça n'allait pas être la joie de se battre avec des vêtements trop grand pour elle ; elle risquerait de se prendre les pieds dans son propre pantalon. Non franchement, la situation était bien trop cocasse pour être vraie ! Et pourtant, il ne semblait pas en démordre. D'abord, ils allaient tenter la méthode douce et l'infiltration et seulement si ils faisaient repérer, là ils pourraient entrer dans la méthode de Kira qui était de casser les nez de toutes les personnes qu'elle allait croiser. Les trucs fun toujours après !

- Si ça ne fonctionne pas, tu auras le droit de foncer dans le tat pendant que je couvre ton joli postérieur. Qu’en dis-tu ?

- Que ça ne va pas fonctionner... Mais je te laisse une chance de me montrer que j'ai tort. Mais si je gagne, tu me dois une soirée !


Elle était joueuse et elle aimait passer du temps avec Newton alors pourquoi ne pas combiner les deux ? Heureusement pour lui, elle était bonne joueuse donc elle n'essayerait pas de faire tout rater simplement pour prouver à quel point elle pouvait avoir raison... Il était temps de cesser les papotages et d'aller à la baston ! La demoiselle aux cheveux roses sortie donc de sa cachette à pas de loup pour contourner les soldats et arriver derrière eux ; il ne fallait pas tout prendre pour acquis et elle ne cessait de vérifier que son partenaire la suivait et qu'ils n'étaient pas repérer. Les deux gars étaient peut-être isolés par rapport aux autres mais par malchance, quelqu'un pourrait peut-être regarder dans leur direction ?

Après s'être assurée que tout était en place, elle choppa un des gars, laissant l'autre à Newton et lui mit la main sur la bouche pour l'empêcher de crier. Elle devait faire vite pour éviter qu'il ne se débatte trop longtemps et heureusement, son familier lui donnait une force supérieure à la normale ; ça plus l'effet de surprise, ça ne pouvait être que bénéfique. Lorsqu'il tomba au sol, la demoiselle s'empressa de prendre ses habits trop grands pour elle, chose qu'elle ne manqua pas de montrer à Newton. Elle enfila la tunique militaire par dessus ses habits, attacha ses cheveux et les cacha sous la casquette du gars. Normalement, elle n'était pas trop reconnaissable.

- La relève se fait dans 10 minutes. En général, il y a moins de monde dans les couloirs car ils font un petit debriefing dans une de leur salle de réunion.


Ce serait sûrement le meilleur moment pour entrer le plus discrètement possiblement ; pour le moment, elle proposa de retourner au poste histoire de ne pas paraître trop suspect. Elle attendit 5 petites minutes et fit signe d'entrer à l'intérieur. Ce n'était pas un endroit qu'elle connaissait ; ni comme prisonnière, ni comme infiltrée... Donc, la Reine devait simplement se contenter des plans mis à sa disposition et des explications auxquelles elle avait eu le droit.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.
Explosion au sauvetage [PV Newton] 180826071014793906

Explosion au sauvetage [PV Newton] Bdx6

Explosion au sauvetage [PV Newton] 40lc

Explosion au sauvetage [PV Newton] Z7pp Explosion au sauvetage [PV Newton] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyMar 21 Mai - 18:58

Let the action begin

Et son postérieur il comptait bien le protéger avec une grande attention. Comme tout le reste de sa personne bien sûr, mais il ne manquerait pas de lui adresser une attention toute particulière. Comme si elle allait s’en plaindre de toute façon. Newton leva ls yeux au ciels persuadé qu’il s’agissait d’une manière détournée de lui demander un restaurant sans le lui demander vraiment « Promis » lâcha-t-il entre deux. Se gardant de taire sa récompense si son idée fonctionnait, car il lui faudrait bien plus qu’une simple soirée. Quitte à en profiter de son côté, il ne compatit pas faire les choses à moitié.

Peu de temps après il suivit ses traces aussi discrètement que possible pour s’attaquer au deuxième garde qui leur barraient la route. Une fois assommé, il enfila ses vêtements et grinça des dents à se sentir à l’étroit dans cette tenue. La caverne embauchait des nains ou quoi ? Il prit sur lui pour garder ses remarques, à deux doigts de regretter son idée stupide.  Il recouvra les corps endormis de terre pour les maintenir au sol à leur prochain réveil, de quoi les faire ressembler dans le noir a des petites dunes de terres sans importance, clouant leur bouche au passage pour plus de sécurités.
Le roi marchait du mieux possible en ayant l’air a l’aise, connaissant les lieux comme tout bon soldat du coin, bien qu’il eût un doute sur son personnage. Tout comme il avait un doute quelques minutes plus tard sur leur emplacement désigné sur les plans. Un labyrinthe.

« Eh vous ! »

Il se figea sur place hésitant entre se retourner et l’envoyer au loin ou courir le plus vite possible. Pourtant il resta bêtement figé là, faisant les gros yeux à sa partenaire, avant de décider de lui faire face. Jouant le tout pour garder l’anonymat.

« J’imagine que vous n’avez pas eu l’information ? Les chiottes sont condamnés jusqu’à nouvelle ordre. Vous pouvez remercier le soldat Johnson. »

Newton hocha simplement la tête en le voyant s’approcher dangereusement. Il marqua une pause, fixant tour a tour les vêtements difformes, puis les visages.

« Vous faites parties des nouvelles recrues ? C’est quoi c’te tenue de merde ?
- Oui m’sieur. Arrivaient ce matin. Nos vêtements… ont… étaient confondu dans les packages. Improvisa newton sur le tas. Peu certain que cette réponse passe.
- Ah ouais ! Le bateau d’anglais. Putain d’anglais. D’la jaquette. Pas foutu de tenir une épée correctement. J’espère que vous en avez dans le pantalon soldat ! Sinon j’vais vous en mettre moi.
- Oui m’sieur. »

Celui-ci semblait n’en avoir rien à faire outre mesure de leur présence ici actuellement. Peut-être qu’avec un peu de chance il pouvait se permettre de s’éclipser et de reprendre leur recherche de manière plus inaperçu. Une petite cloche sonna soudainement, le mettant sur le qui-vive alors que l’homme se mit à sourire de bons cœurs de toutes ses dents jaunes malmenés.

« Ah ! Enfin ! On va pouvoir bouffer ! On a d’la bonne viande ce soir. Vous allez comprendre ce que sait que de la viande et pas votre beacon de bourge. Allez v’nez. »

Revenir en haut Aller en bas
Explosion au sauvetage [PV Newton] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3443
Date d'inscription : 15/08/2012


Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyJeu 23 Mai - 14:14



Explosion au sauvetage



F
ranchement les cheveux roses, c'était le pire truc qu'elle pouvait avoir sur elle. Kira était obligée de se cacher les cheveux sous une casquette mais c'était quand même suspect d'avoir une casquette à l'intérieur, non ? La demoiselle aurait dû se faire une teinture avait d'y aller. Avoir des cheveux noirs ou blancs seraient beaucoup moins suspects que rose ! Elle était presque en train de se maudire et de se dire que la mission allait rater à cause d'elle ! De toute façon, maintenant qu'ils étaient entrés dans la caserne, ils n'étaient plus question de faire marche arrière pour faire un petit tour chez le coiffeur. Il fallait assumer.

La relève ne tarderait pas à se faire. D'après leurs collègues, il y avait beaucoup moins de monde à cette heure-là et ils pourraient avancer dans les couloirs plus tranquillement... Cela ne voulait pas dire que la mission serait plus facile et que libérer les copains seraient plus simples, mais déjà ils pourraient respirer un peu plus qu'en croisant toutes les secondes des têtes. Malheureusement, lorsqu'ils furent interpellés par un des soldats, la demoiselle aux cheveux roses se figea avec une légère boule au ventre... Mince ! Ils avaient déjà été repérés ? Ce serait le comble ! Kira fit les mêmes gros yeux à son partenaire. Non, non, elle ne parlerait pas la première.

- J’imagine que vous n’avez pas eu l’information ? Les chiottes sont condamnés jusqu’à nouvelle ordre. Vous pouvez remercier le soldat Johnson.

Ah. Comme Newton, la demoiselle aux cheveux roses hocha la tête... Merci pour l'information ? Elle était ravie de savoir que ce genre de trucs circulaient et dit de manière glamour dans une caserne. C'était bien un milieu d'hommes ça. Le soldat s'approcha dangereusement d'eux et ils étaient bien obligés de lui faire face ; ils ne pourraient pas lui parler de dos tout le temps, ce n'était pas poli.

- Vous faites parties des nouvelles recrues ? C’est quoi c’te tenue de merde ?

- Oui m’sieur. Arrivaient ce matin. Nos vêtements… ont… étaient confondu dans les packages.

- Ah ouais ! Le bateau d’anglais. Putain d’anglais. D’la jaquette. Pas foutu de tenir une épée correctement. J’espère que vous en avez dans le pantalon soldat ! Sinon j’vais vous en mettre moi.

- Oui m’sieur.


Bon. Il ne semblait pas poser plus de questions concernant leur présence dans ces lieux et le soldat était plus choqué de leurs tenues que de leur présence dans ces couloirs. Tant mieux parce qu'elle n'avait aucune idée de quel bobard inventer pour faire passer la pilule et à part naïvement hocher la tête, la demoiselle aux cheveux roses ne savait pas quoi faire de plus... Newton s'en sortait très bien tout seul. Pourquoi en rajouter ? Peut-être, par contre, qu'il serait temps d'inventer un mensonge pour s'éclipser... Visiter les lieux, rencontrer un général pour prendre connaissance des missions mais une petite sonnette se fit entendre. C'était quoi ça encore ?

- Ah ! Enfin ! On va pouvoir bouffer ! On a d’la bonne viande ce soir. Vous allez comprendre ce que sait que de la viande et pas votre beacon de bourge. Allez v’nez.


'fais chier ! Ils avaient déjà mangé ! Elle n'avait vraiment pas envie de manger une nouvelle fois de leur viande ou autre plat qui n'avaient l'air vraiment pas bons. Cependant, sachant que toute la caserne allait y aller, ce serait sûrement mal venue de faire un commentaire ou de refuser le repas. C'est donc avec un sourire gêné et en traînant des pieds qu'elle commençait à avancer vers la fameuse cantine ; ce qui permettait d'observer les lieux et surtout de s'en souvenir. Il commençait à y avoir foule. Peut-être qu'elle pourrait faire semblant de s'évanouir ? Non. Mauvaise idée. Ou une indigestion ? Des médicaments à prendre ?

- Bon alors, vous v'nez d'où tous les deux ?

Merde. Mais ils n'allaient pas leur lâcher la grappe... Ils avaient l'air vraiment de vouloir faire causette et il prenait le plateau tout en continuant de parler. Ça allait être très dur de s'éclipser. Pour le moment, on ne lui avait fait aucune réflexion sur le port de sa casquette et même que d'autres soldats semblaient la porter aussi... Pour l'instant, ça allait.

- D'à côté.

Ce serait compliqué de prétendre d'un pays étranger ! Ils parlaient si bien la langue tous les deux et ce n'était pas un stage intensif de deux semaines qui allait permettre à quelqu'un d'être bilingue. La demoiselle évitait de le regarder, sûrement passerait-elle pour quelqu'un de timide et d'associable mais bon... Elle n'était pas venue ici pour se faire des copains. Kira restait les yeux rivés sur la nourriture, prenant une louche de légumes et de féculents pour la forme ; ainsi que leur merveilleuse viande.

- Pas très bavarde... Faut pas être timide ici hein ! Vous allez en voir des choses bizarre, croyez-moi.

- Ah... Ouais. On nous a fait un topo déjà.

- Pfeu les topos... Rien ne vaut le terrain pour voir ! C'est plus parlant ! Vous avez déjà votre affectation ?


Oh mais c'est qu'il était bavard celui-là ! Pire qu'une fille. Prenant les plateaux, la demoiselle aurait voulu s'éloigner en allant à une table où il n'y avait personne, mais bien évidemment, il les suivis. S'asseyant à côté de lui et face à Newton, elle leva les yeux au ciel pour lui faire comprendre que cette situation lui courait sur le haricot... Mais bon sang ! Il ne pouvaient pas leur lâcher la grappe !

- Euh... Je crois qu'on devait voir ces détails ce soir... Ou demain, je ne sais plus...

- Mouais... 'sont jamais très clairs les supérieurs ici. Faut toujours tout deviner avec eux. Alors, on vous a dis quoi sur cette ville ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.
Explosion au sauvetage [PV Newton] 180826071014793906

Explosion au sauvetage [PV Newton] Bdx6

Explosion au sauvetage [PV Newton] 40lc

Explosion au sauvetage [PV Newton] Z7pp Explosion au sauvetage [PV Newton] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyMar 18 Juin - 18:54

Let the action begin

De la bonne viande, il imaginait déjà ce que cela pouvait signifier. Est-ce qu’il comparait réellement ça à celle d’Angleterre ou celle qui sortait d’un restaurant quatre étoile ? Si effectivement il s’agissait d’un sanglier fraîchement capturé ce matin, il n’en doutait pas. Mais Newton n’en fit aucun commentaire supplémentaire. Il se contenta de le suivre en silence en direction de la cantine du coin, jusqu’à s’asseoir à la table son assiette si gentiment garnit. Laissant sa bien aimé reprendre un peu le flambeau. À vrai dire il réfléchissait surtout à un moyen de sortir d’ici. Une diversion, une excuse, qu’import du moment qu’il pouvait se rendre ailleurs, d’autan plus que le moment semblait idéal avec tous ces gardes réunis au même endroit. Moins de chance d’en croiser dans les couloirs ou devant la prison. Newton planta sa fourchette dans la viande avec une grande hésitation à porter le tout à sa douche. Il doutait quelque peu des compétences des cuisiner bien plus douer avec une épée qu’avec une poêle.

« Parait que c’est une ville où on pratique la magie. Répondit-il à la question, prêt à jouer les nouveaux ignorant. Genre, pas celle des magiciens de cirques. Franchement ça à l’air d’être une belle connerie. Ajouta-t-il en sautant le pas, la fourche à la bouche. Il fallait bien jouer le jeu.
- Ouais, crois-moi la connerie est bien réelle. Tu ne les a pas vu avec leur boule de feu dans la main comme si ce n’était rien, ou commander des lions de te bouffer les miches. ‘Faut pas sous-estimer ils sont effrayants.
- Boarf, des foutaises moi j’dis ! S’exclama le roi après avoir mâcher durement, l’expression peu convaincante que ce n’était qu’une histoire de dingue pour forcer les hommes au combat. Tu sais ce qui est vraiment flippant, lança-t-il en pointant son couvert dans sa direction comme s’ils étaient de bons vieux amis, ta propre femme qui ne s’est pas rasé depuis des jours après une poussé d’poil illogique ! Là, c’est un phénomène magique qu’il faut combattre.
- Une armée ne serait pas suffisante pour ça ! L’homme s’esclaffa de bon cœur parmi le brouhaha autour, à croire qu’il venait de marquer un bon point. J’comprends, faut le voir pour le croire. Moi-même j’me laisse encore surprendre. Et pourtant, on arrive à éliminer ces pourritures, soit, on les brûle, soit, on les pend comme les monstres qu’ils sont. »

Ls doigts du roi se crispèrent sur la fourchette, il en avait envie de la lui planter entre les deux yeux mais il s’en abstenu difficilement, gardant son faux sourire figé sur le visage, partageant les idées que cet homme-là.

« Parlant d’ça, on a un petit groupe de ces vermines dans les cellules. On les a un peu affamés pour qu’ils se tienne tranquille. Ils sont tellement mou qu’ils tiennent à peine debout, ria-t-il, on les maintient avec des menottes spéciales. Vous apprendrez ça à votre formation. »

En plus de trouver les cellules ils leur faillaient une clé pour les libérer. Cette conversation aura au moins été productif sur un point.  Newton lança un regard en direction de sa partenaire, avant de tenter une autre approche qu’il espérait plus fructueuse.

« Ils ont ce qu’ils méritent après tout. Une plaie pour la ville si j’ai compris. Mais une question comme ça.... la torture est accepté ?
- Arf... ça reste entre nous ok, vous ne savez rien et je n’ai rien dit. C’pas le truc qu’on avoue aux nouvelles recrues en général. Surtout si elles n’ont pas le cœur bien accroché.
- Evidemment mais, il s’approcha pour que les mots ne soient entendus que par les personnes assises autour de la table, j’dis ça parce que le soldat Perry, commença-t-il en observant Kira, est une pro dans le domaine. On a souvent été affecter ensemble et faire parler les détenues ou juste le plaisir... Enfin, j’dis ça comme ça, la différence entre les méthodes de chaque pays... c’pas un concours après tout qui nécessite une démonstration... »

Et il laissa planer un silence espérant pousser le soldat a rentre dans le jeu. Moins suicidaire que chercher les cellules à l’aveugle.

Revenir en haut Aller en bas
Explosion au sauvetage [PV Newton] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3443
Date d'inscription : 15/08/2012


Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyLun 24 Juin - 14:15



Explosion au sauvetage



I
l était ultra bavard comme mec ! La demoiselle aux cheveux roses n'aimait pas beaucoup parler mais encore moins quand on lui demandait des renseignements... Qu'est-ce qu'on aurait bien pu leur dire sur cette ville ? Que tout était bizarre ? Qu'il fallait se méfier des populations peu amicales ? Qu'ils faisaient des tours de magie ? Apparemment, Newton était plus à l'aise qu'elle et semblait donner les bonnes réponses ; du moins, ce que leur interlocuteur voulait entendre. Kira ne fit d'ailleurs aucun commentaire sur leurs blagues un peu douteuses... Elle se contentait de laisser échapper un sourire.

- J’comprends, faut le voir pour le croire. Moi-même j’me laisse encore surprendre. Et pourtant, on arrive à éliminer ces pourritures, soit, on les brûle, soit, on les pend comme les monstres qu’ils sont.

A cette réflexion, la demoiselle aux cheveux roses avala de travers l'eau qu'elle avait commencé à boire ; ah ! Elle ne l'avait pas vu venir celle-là. Quand les regards se tournèrent vers elle, la demoiselle se contenta de montrer son verre d'eau en guise d'explication. Ça pouvait arriver à tout le monde d'avaler de travers, non ?

- Parlant d’ça, on a un petit groupe de ces vermines dans les cellules. On les a un peu affamés pour qu’ils se tienne tranquille. Ils sont tellement mou qu’ils tiennent à peine debout, on les maintient avec des menottes spéciales. Vous apprendrez ça à votre formation.

Elle laissa échapper un regard étonné. Pour lui, il y verrait sûrement une incompréhension quant à leurs méthodes et surtout, ce que pouvait bien être ces menottes spéciales... Mais pour Kira, elle se faisait la réflexion qu'il était peut-être un peu trop bavards et qu'il faisait confiance vraiment très vite. Vu la tournure de la conversation, la Reine de l'Alliance espérait qu'il leur file les clés pour leur conséquence d'aller s'amuser un peu avec les bêtes de foire... Et puis finalement, Newton tenta une nouvelle approche en évoquant la torture. Kira était persuadée que ces méthodes là étaient acceptées ; peut-être pas officiellement... Mais ils avaient forcément eu recours à de telles méthodes.

- Arf... ça reste entre nous ok, vous ne savez rien et je n’ai rien dit. C’pas le truc qu’on avoue aux nouvelles recrues en général. Surtout si elles n’ont pas le cœur bien accroché.

- Evidemment mais, j’dis ça parce que le soldat Perry, est une pro dans le domaine. On a souvent été affecter ensemble et faire parler les détenues ou juste le plaisir... Enfin, j’dis ça comme ça, la différence entre les méthodes de chaque pays... c’pas un concours après tout qui nécessite une démonstration...


Est-ce que ça allait réellement passer ? La demoiselle se contenta seulement d'observer. Leur interlocuteur était pensif voire peut-être méfiant ? Mais il semblait suffisamment détester les membres des Familles pour accepter une telle proposition. Il jeta un coup d’œil autour de lui, comme pour vérifier que personne ne les écoutait ; que risquerait-il si jamais il acceptait une telle chose ?

- Retrouvez-moi dans une heure devant l'infirmerie.

Cela voulait-il dire qu'il acceptait la proposition ? On ne pouvait pas en être sûr à 100% mais il ne donna pas plus de détails puisqu'il se leva avec son plateau pour sortir de la cantine. Maintenant, le plus drôle allait de devoir trouver cette fameuse infirmerie ! Heureusement, ils étaient des petits nouveaux donc demander son chemin ne paraîtrait pas trop suspect. Ils terminèrent de manger leur repas avant de déposer le plateau et de sortir à leur tour de la cantine... Ils étaient seuls désormais et à cette heure-ci, personne ne bougeait dans les couloirs. La plupart des soldats devaient soit être au lit, soit à la cantine. Elle se tourna vers Newton, faisant attention à ne pas être écoutée.

- Tu penses qu'il nous a cru ?

Comme à chaque fois, la demoiselle aux cheveux roses préférait s'imaginer le pire pour s'attendre à toutes les situations. Peut-être qu'il avait finalement découvert le pot aux roses et les attendait pour leur tendre un piège ? C'était un peu paranoïaque comme réflexion mais mieux valait s'attendre à tout dans certain cas. Bon. Il fallait encore trouver cette infirmière et ils avaient une bonne grosse demie-heure devant eux pour demander son chemin et trouver. Quand ils trouvèrent enfin le chemin, le soldat avec lequel ils avaient mangé les attendait déjà, pied contre le mur.

- Ça va, pas trop galère à trouver l'chemin ? Ici, on sera plus tranquille pour causer. J'me doutais bien que vous aviez un talent caché.


Il fit un signe de la tête pour qu'ils le suivent dans le couloir adjacent. Effectivement, il y avait moins de monde par ici que dans la cantine où des oreilles indiscrètes auraient pu entendre leur conversation. Et puis, l'avantage, c'est qu'il était tout seul ; ce serait beaucoup plus facile pour l'attaquer ! Ils commencèrent à marcher ; cette caserne était vraiment immense... Heureusement, la demoiselle avait un bon sens de l'orientation mais elle avait une pensée pour ceux qui devaient apprendre les plans du lieu par cœur en seulement quelques jours voire quelques heures.

- Normalement, on n'a pas l'droit de torturer... C'est contre les lois et les supérieurs n'rigolent pas tellement avec ça. Mais moi, les supérieurs j'les emmerdes. De toute façon, ils sont voués à crever... Alors qu'ils soient en bon état ou pas, on s'en cogne.

C'était une vision assez clair des choses. Voilà encore quelqu'un qui n'avait aucune envie d'écouter les ordres et qui n'en faisait qu'à sa tête ; c'était lui qui méritait d'être torturé mais ce serait sûrement une mauvaise idée. Ils continuèrent à marcher pendant quelques minutes avant de tomber sur une porte gardée par deux soldats. Leur accompagnateur se contenta de montrer son badge et invita Kira et Newton à le suivre. De l'autre côté de la pièce, des minis-cellules toutes vides à l'exception de deux dans le fond ; les alliés qu'ils étaient venus délivrer.

- Est-ce que la p'tite dame est en forme pour faire une démonstration de ses talents ?

La petite dame allait lui en coller une si il continuait de lui parler ainsi... Et cette perspective était plutôt tentante. Ils continuèrent d'avancer jusqu'à la première cellule et une fois qu'il eut ouverte, la demoiselle prit sa lampe de poche et lui donner un grand coup derrière la tête. Elle jeta un coup d’œil innocent à Newton tandis que le soldat tombait à leurs pieds.

- Il parlait beaucoup trop... Et puis, maintenant que nous sommes ici, on n'a plus besoin de lui.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.
Explosion au sauvetage [PV Newton] 180826071014793906

Explosion au sauvetage [PV Newton] Bdx6

Explosion au sauvetage [PV Newton] 40lc

Explosion au sauvetage [PV Newton] Z7pp Explosion au sauvetage [PV Newton] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyLun 22 Juil - 10:02

Let the action begin

Faible possibilité que cela fonctionne, mais il fallait bien tenter. Comme disait le dicton, qui ne tente rien n’a rien. Sauf que cette situation-là mettait en péril la vie de plusieurs personnes dont il n’avait pas envie d’avoir le sang sur les mains. Il partait dans l’optique qu’il réussirait à les sauver tous d’une manière ou d’une autre. Le mieux était toujours d’éviter d’avoir une garde de plus de cinquante hommes sur le dos. Au moins, sa proposition ne laissait pas son voisin indifférent. Aucune certitude au fait qu’il le prenait suffisamment au sérieux, comme il n’était pas certain que le point rendez-vous donné n’était pas un piège pour avoir était démasqué. Dans une heure il allait bien le savoir. D’ici-là, il tenta au mieux de faire profil bas, terminant rapidement son repas pour quitter la salle, tout en notant les moindres petits détails intéressants. « Il vaudrait mieux pour nous que ce soit le cas. » Avait-il répondu. Il n’avait pas encore trouvé de plan de secours si le soldat les prenait pour des menteurs.


Quand Newton aperçu le soldat peu de temps après, il resta sur ses gardes. Il s’attendait à ce qu’il le coince et fasse sonner l’alerte. Mais il n’en fit rien. Montrant le chemin qui menait en direction des cellules, sans se départir de la bonne humeur qu’il avait affiché depuis le début. Lui resta en silence, sur le qui-vive. Emprunter le même chemin au retour semblait une idée adéquate pour le monde inexistant. Le seul hic se dessinait par les traits des gardes devant la porte. Il allait falloir les maitriser rapidement. En particulier le plus costaud des deux qui ne lui inspirait pas confiance quand il croisa son regard.
À l’intérieur, il y avait encore moins de monde que ce que pouvait imaginer le Roi. Il s’attendait à devoir ouvrir toutes les cellules et laisser une chance à tous les prisonniers, même ceux qui n’étaient pas sur sa liste de sauvetage, pour prendre la fuite. Un certain soulagement au final que ce ne soit pas le cas, en particulier parce que l’attrait discret aurait fini par être un échec.
Newton n’eu pas le temps de dire quoi que ce soit, qu’il vit une masse s’effondrer au sol en même temps que le fin grincement de la porte. Il pencha la tête sur le côté en observant sa partenaire, un petit étonnement qui traversa son visage.

« Bien sûr, et j’imagine que tu sais comment on va se débarrasser du corps encombrant aussi ? hm murmura-t-il. »

Parce qu’il empiétait littéralement le chemin. Il récupéra les clés qu’il avait fait tomber et entra dans la cellule peu éclairée. Il s’avança avec prudence, l’intention de s’annoncer, mais se recula d’un coup sec pour éviter la tentative d’attaque.

« Woow. Wooow éh ! Tout doux ! Pose doucement ce... ce t-shirt à terre. Tu ne vas quand même pas tenter d’assassiner ton Roi qui vient pour te sauver, si ?
- Newton ?
- Qui d’autre. T’en connais beaucoup des gars qui sont trois fois grand pour porter leur uniforme ?
- Je... »

Avec difficulté, le Roi s’abstenu de juré à plusieurs reprises. Il jugea le jeune homme et son arme improvisé. Compréhensif que les circonstances étaient drastiques et qu’un rien devenait un bon moyen pour se défendre, il se radoucit. Il imaginait qu’à la première occasion, une tentative d’étouffement au garde qui entrait dans la pièce devenait un bon moyen pour ouvrir une brèche. Le garçon avait du cran, il pouvait le reconnaitre. Et le soulagement de revoir un visage familier le rassura.

« On se détend ça va aller maintenant. Dit-il en utilisant la clé pour défaire les chaines. Est-ce que tout le monde va bien ?  Pas de blesser à déclarer ?
- John est dans un état lamentable m’sieur. Déclara-t-il avec une pointe de désolation, enfilant son t-shirt. Mary ça va, mais j’crois qu’elle est trop affaiblie pour utiliser un quelconque pouvoir. Et Franc...
- Je vais leur fracasser la gueule et leur faire pousser les boyaux par les trous nez. L’exclamation de l’homme à l’autre bout de la pièce, assis sur le sol, raisonnait avec plus de rage qu’autre chose. Pas de doute, il était entier.
- Franc est ... en pleine forme. J’imagine...
- Et vous ?
- Ils se sont un peu acharnés sur ma cheville, mais ça. »

Newton hocha la tête. Il passa les clés à Kira, tandis qu’il s’agenouilla devant le corps allongé de John pour évaluer son état. Il était plus que mal en point et son pou était faible. S’il ne le ramenait pas au plus vite à l’hôpital il ne donnait pas cher de sa peau. Le temps n’était plus à perdre. Le risque paraissait trop grand pour tenter quoi que ce soit.

« Il va falloir qu’on porte John. Il ne pourra pas marcher dans cet état. Il faut qu’on trouve un moyen de les sortir d’ici. Un peu dur de prétendre qu’ils vont être pendu ailleurs cette fois... Franc enfile l’uniforme de ce gars. On va devoir improviser. »

Comment il ne le savait pas encore. Il ne savait pas non plus comment il allait pouvoir le transporter sans que cela ne soit suspect. Il tourna alors la tête vers Kira.

« Si t’as une idée de génie, j’suis tout ouïe. Et ne me sort pas « On fonce dans le tas », je suis certain que tu peux trouver mieux que ça »


Revenir en haut Aller en bas
Explosion au sauvetage [PV Newton] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3443
Date d'inscription : 15/08/2012


Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyMar 23 Juil - 14:07



Explosion au sauvetage



H
eureusement, il n'était pas question de guet apens dans cette prison et ils pourraient libérer leurs camarades sans avoir à se battre ; du moins pas tout de suite. Clairement, Newton ne semblait pas content de l'initiative prise par Kira mais ils n'allaient tout de même pas faire causette pour lui expliquer leurs intentions ! Ce garde parlait si fort qu'un seul de ses cris auraient alerté le reste de la caserne. Quant au corps tombé au sol... Il suffirait de le mettre dans la cellule à la place des prisons ; peut-être qu'il n'était pas mort ? Ça lui ferait un joyeux réveil dans ce cas-là !

Tandis que Newton entra dans la cellule pour aller voir les prisons, la demoiselle s'occupa de déplacer le corps qui était en plein milieu du chemin. Les collègues ne devaient pas forcément être en pleine forme et il était un obstacle assez casse-pied dans son genre ; autant le mettre sur le côté. Kira pu remarquer au passage que ça avait chauffé dans la cellule mais ils s'étaient seulement défendus ; n'étant pas certains qu'ils allaient être libérés. Ils étaient encore jeunes mais ils avaient un certain cran ces gamins ; cela donnerait sûrement de belles prouesses plus tard. Si ils ne se faisaient pas attraper une nouvelle fois.

Un rapide topo pour savoir comment allaient les collègues permit de comprendre que certains étaient dans un état lamentable tandis que d'autres étaient en pleine forme. Le fameux Franc en question était prêt à broyer n'importe qui sur son passage ; Kira ne put s'empêcher de lui faire une remarque concernant cette envie de meurtre. Ce n'était clairement pas le moment de se faire repérer parce que l'un d'eux voulait taper quelques personnes. La demoiselle savait à quel point cela pouvait être tentant mais ce n'était pas la solution à l'heure actuelle... Pas avec quelqu'un à transporter.

-  Il va falloir qu’on porte John. Il ne pourra pas marcher dans cet état. Il faut qu’on trouve un moyen de les sortir d’ici. Un peu dur de prétendre qu’ils vont être pendu ailleurs cette fois... Franc enfile l’uniforme de ce gars. On va devoir improviser.

Ils ne risqueraient pas d'être très discret avec des prisonniers qui se baladaient sans chaîne... Le fameux Franc se leva pour s'approcher du gars inconscient, sûrement pas ravi de devoir enfiler l'uniforme de l'ennemi. Newton se tourna vers Kira pour lui demander si elle avait plan écartant d'office le "on fonce dans le tas". Dommage, c'est ce qu'elle voulait proposer. Alors... Faisons le point. John était en très mauvais état donc il fallait le porter, Franc avait des envies de meurtre, Mary était fatiguée au point de ne pas pouvoir utiliser son pouvoir et Lewis allait également. Comment faire pour que ce petit groupe passe inaperçu ? Mettant sa main dans la poche de l'uniforme, elle senti un briquet.

- On met le feu à la caserne.

Kira sortie cette phrase avec un ton innocent. Quelques têtes se tournèrent vers elle pourtant, c'était un bon plan ! Voyant qu'ils étaient moyennement convaincu, la demoiselle décida de développer.

- Un groupe de 6 ne passera pas inaperçu, surtout si ils reconnaissent les prisonniers. Alors il faut attirer leur attention ailleurs... Deux personnes doivent transporter John et l'un reste pour les protéger au cas où. Quelqu'un vient avec moi pour allumer le feu et les attirer pour qu'ils viennent l'éteindre. Ainsi, vous aurez la voie libre pour sortir.

De toute façon, c'était ça ou foncer dans le tas donc si ils avaient une meilleure idée... La demoiselle attribua les rôles : Mary, Franc et Newton resteront pour transporter John tandis Léwis et Kira iront allumer un feu à l'opposé de cet endroit. Elle retira l'épée qu'elle portait avec son uniforme pour le tendre à Lewis, expliquant que son pouvoir lui donnait suffisamment d'avantage. Si jamais cela dégénérait, autant qu'il ait une arme et qu'elle... Ben qu'elle prenne l'apparence d'un loup-garou.

- En toute logique, il y aura une alarme pour prévenir de l'incendie. Attendez ce signal pour vous diriger vers la sortie la plus proche.

Elle fit signe ensuite à Léwis de la suivre et ils avancèrent tous les deux dans les couloirs de la caserne ; évidemment, ils devaient pas se faire prendre car il n'était pas uniforme donc cela risquerait de leur attirer des problèmes... Heureusement, le flair de Kira permettait d'éviter les endroits remplis de monde. Une fois qu'ils furent suffisamment éloignés, la demoiselle regarda sur le plan de la caserne ; ils était presque à l'opposé de la prison... Ça suffira ! Ils entrèrent dans une pièce avec quelques papiers qui traînaient par là. Fouillant dans ses poches, la demoiselle prit le briquet et le jeta sur un tas de feuilles qui prit feu aussitôt. Ils sortirent de la pièce et déclenchèrent l'alarme.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.
Explosion au sauvetage [PV Newton] 180826071014793906

Explosion au sauvetage [PV Newton] Bdx6

Explosion au sauvetage [PV Newton] 40lc

Explosion au sauvetage [PV Newton] Z7pp Explosion au sauvetage [PV Newton] Iz0g

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] EmptyDim 4 Aoû - 11:50

Let the action begin

Un peu plus ou un peu moins, honnêtement il n'était plus à ça près de voir qui ce soit courir droit dans le tas qui risquait de leurs barrer la route. Une option qui n'était pas totalement mis de côté, dans l'éventualité où, le dernier recours se devait d'être plus direct. Néanmoins, cette option restait bien loin d'être la première qu'il souhaitait voir suggéré. Cependant, il aurait dû voir venir, l'idée saugrenu de Kira. Il l'avait regardé avec un haussement de sourcil tout aussi peu convaincu que ses congénères. Est-ce qu'elle était devenue folle ? Est-ce qu'elle avait décidé que mourir devenait une solution exploitable pour toute situation ? Newton, pesa lourdement le pour et le contre. Il voyait bien les obstacles se dresser sur son chemin, mais il avait un doute qu'en au fait que tout allait se dérouler du premier coup. Il ne donnait pas cher de leur peau si la troupe toute entière se mettait à leur poursuite. Soit, le temps manquait cruellement pour s'attarder sur les petits détails. Il accepta sans se plaindre. « Fait attention. » Sa demande n'était pas celle d'un roi qui souhaitait que ses alliés reviennent entiers, mais du petit copain qui ne lui laissait guère d'autre choix que de rester en vie.

En attendant le coup de signal, il prépara au mieux le terrain pour pouvoir transporter le blesser. Celui-ci légèrement conscient pour arriver à mettre un pas devant de l'autre, mais assez pour prendre le risque de le laisser vadrouiller seul. Il était un poids qu'ils se répartirent de chaque côté.
Quand l'alarme se fit entendre, le soldat prisonnier sursauta d'un coup sec. L'esprit ailleurs il regarda de droit à gauche avant de poser les yeux sur les quatre à la tentative d'évasion. Un moment de flottement silencieux. Doucement ses orbites s'agrandir quand il comprit enfin ce qui se tramait autour de lui. Il se leva avec difficulté et s’apprêta à hurler de toute ses forces, quand un nouveau coup derrière la tête le cloua au sol.

« Merci Mary. Bien jouer. »

Elle était peut-être fatiguée, mais elle venait d'éviter une catastrophe supplémentaire.
La demoiselle hocha la tête pour toute réponse, puis se mit à ouvrir la marche, tandis que le reste de la troupe suivait le mouvement. Ils passèrent sans la moindre difficulté la porte de sécurité des cellules, puis ils s’engagèrent dans les couloirs avec précaution. Toute l’attention reportait sur le feu qui s’était déclenché n’était pas une si mauvaise idée que ça. Le seul hic devenait le chemin qui était un rai labyrinthe. Newton avait l’impression de tourner en rond sans en voir le bout. Comment est-ce qu’il était possible de se repérer ? Il était à deux doigts de tirer son chapeau quand l’embranchement à droite l’amena dans le restaurant. Deux hommes poster à l’autre bout de la pièce monter la garde, leurs regards surpris se transforma en alerte et leurs armes se pointèrent droit devant eux. Le groupe se mit à reculer, mais un troisième se posta derrière eux pour les encercler.

« Vous aidez des prisonniers à s’évader soldat ?! C’est une faute !
- Séparez-vous lentement. Mettez-vous à genou et les mains derrière la tête. Exécution ! »

Mais aucun d’entre eux ne bougea d’un pouce. Ce qui força le garde à crier son ordre de plus fort.

« Vous déshonorez votre rang soldat. Vous vous condamner à mort !
- Mais tu vas la fermer oui ! »

Franc avait lâché le bras de John qui le soutenait, faisant un pas en avant, il invoqua son Lion. Les hommes ne se découragèrent pas pour autant en maintenant leur position. Mary quand elle se plaça derrière Newton pour protéger ses arrières. Il sentit le courent d’air frotter son visage et lui demanda de ne pas puiser dans toute ses ressources d’énergie. Il avait déjà à faire avec un blessé sur les bras, porter un deuxième commencer à devenir encombrant. Newton qui ne pouvait relâcher sa poigne sur le blesser, bloqua l’entrer derrière lui en la rebouchant de terre. S’il devait se battre à deux contre trois, il valait mieux éviter de laisser la possibilité de voir venir de nouveau renfort. D’autant plus que leurs billets de sorti se situait à l’autre bout.

Franc, fut le premier à lancer son attaque. Aidé au mieux par le Roi qui repoussait ses adversaires avant que les coups d’épée ne soit fatal. Mary quand à elle, se démenait au mieux pour tenir son propre soldat à distance. Mais il ne donnait pas cher de sa peau avec la difficulté qu'elle avait à tenir la cadence dès le début. Bien plus épuisée qu'il ne le pensait.  


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty
MessageSujet: Re: Explosion au sauvetage [PV Newton]   Explosion au sauvetage [PV Newton] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosion au sauvetage [PV Newton]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Archives 2014 - 2019 :: Les Rps 2019-