Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Prez de Zoé [finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prez de Zoé [finie] EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 55
Date d'inscription : 06/06/2019


Prez de Zoé [finie] Empty
MessageSujet: Prez de Zoé [finie]   Prez de Zoé [finie] EmptyJeu 6 Juin - 11:50

Zoé Fridén

Quand la mer est tranquille, chaque bateau a un bon capitaine
PETITE PRÉSENTATION
NOM : Fridén
PRÉNOM(S) : Zoé
SURNOM : Zozo
DATE DE NAISSANCE : 17 avril 2004
ÂGE : 18 ans
SEXE : Féminin
CAMP : Citoyenne
CAPACITÉ : Aucune
SITUATION : Célibataire mais un petit coup de cœur pour quelqu'un...
MÉTIER : Conseillère du Roi de Suède, Arias Vele
PERSONNAGE AVATAR : Original (je ne trouve pas le nom du perso' ni de l'artiste... Alors si vous avez)
QUESTIONS

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Je n'ai jamais été intéressée par la guerre, les pouvoirs ou la violence... Et puis j'ai souvent été tenue à l'écart de ces choses-là, alors il est tout naturel pour moi d'être restée en dehors des conflits.
QUELS SONT VOS LIENS AVEC LUI ?
/
TATOUAGE/MARQUE ?
/
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Essayez de me voir avec une épée en main... C'est plutôt comique. Je préfère la fuite au combat et dans le pire des cas, je me cache là où je peux.
PHYSIQUE
L'avantage de mesurer un pauvre mètre 55, c'est que je peux me faufiler et me cacher un peu partout. Je crois que j'ai un peu le physique de Monsieur et Madame tout le monde ; je possède de longs cheveux châtains, qui m'arrivent au niveau de la poitrine. J'aime bien me maquiller, juste un petit peu... Un coup de mascara autour des yeux pour les faire ressortir mais sinon, je suis peu intéressée par les autres produits cosmétiques. Svelte, j'ai l'allure d'une jeune fille toute fragile qui serait capable de se casser en mille morceaux si elle venait à tomber par terre... Comme vous l'avez compris, je ne suis pas vraiment musclée et je n'ai pas une très grande agilité ; courir me donne souvent la nausée et je suis rapidement essoufflée. Bref, le sport n'est pas mon atout.
Je crois que l'on pourrait me qualifier de jolie fille... Enfin, je me trouve jolie. Sans vouloir me jeter des fleurs, j'ai un certain charme grâce à mes yeux bleus/verts. J'aime bien les vêtements sobres, un jean, un t-shirt et une veste me suffit à me sentir à l'aise... Je ne m'habille pas non plus comme un sac à patates ou avec des vêtements trop grands ! Je fais quand même attention à mon apparence mais les habits féminins (les jupes, les robes etc.) ne m'attirent pas vraiment. Sauf si je n'ai pas le choix d'en porter, comme pour les occasions importantes.
CARACTÈRE
- Non mais est-ce que tu te rends compte que ce qu'il m'a dit est ultra vexant ? Il m'a prise pour sa bonne ou quoi ?

- Et... Tu lui as dis ça ?

- Non... Je pensais que mon regard mauvais suffirait à lui faire comprendre que j'étais énervée.

Vous l'avez bien compris... J'ai une assez grande gueule mais seulement une fois que je suis seule face à mon miroir. Un peu trouillarde de nature, je n'arrive pas réellement à déterminer si mon manque de répartie vient d'une certaine peur, une certaine flemme ou que je ne trouve simplement pas les mots sur le moment. Je n'aime pas vraiment les conflits en fait. Dès que ça hurle autour de moi, j'ai tendance à faire demi-tour et revenir quand tout le beau monde s'est calmé.
Même si je suis peu bavarde, si j'ai quelque chose à le dire, je le dirais. Je passe rarement par quatre chemins mais je ne suis pas grossière ni blessante, surtout si le sujet est délicat. Je crois que je suis une personne sur qui on peut compter ; ce n'est pas vraiment à moi de le dire mais je suis toujours là si on a besoin de moi. Je n'aime pas être prise pour la servante et un merci n'a jamais tué personne mais si quelque chose doit être fait ou qu'un ami est dans le besoin, ma porte est rarement fermée.
Ma vie n'a pas été vraiment simple. Longtemps solitaire, je m'entoure rarement d'une grande bande copains... J'aime bien discuter mais rester seule n'est pas un problème pour moi. Cela me permet de réfléchir à ma vie et à ce que je voudrais faire ; je suis encore jeune mais ça me stress un peu de ne pas savoir ce que je ferais de ma vie... Je n'ai pas de grands projets plein la tête, je vis un peu au jour le jour, c'est moins effrayant que de tout prévoir.
Je suis plutôt débrouillarde et préfère faire les choses moi-même que de demander de l'aide. Généralement, quand je demande à être aidée, c'est parce que la situation a trop dégénérée ou qu'il n'y a pas d'autre choix. On me verra rarement en plein dans un combat et si jamais cela arrive, j'essaye de me cacher et si je dois passer à l'action, c'est pour sauver un proche et souvent sous le coup de l'adrénaline. Un coup d'épaule, un bruit pour attirer l'attention ou même une ballerine lancée dans la tête !
PÈRE CASTOR RACONTE NOUS UNE HISTOIRE !
Pour commencer... Je suis née en Suède. Un pays froid où il ne fait pas bon de vivre. Je n'ai jamais connu mon père, je devais avoir deux ans quand il est partie avec son frère sur son bateau et il n'est jamais revenu vers nous ! Je n'ai vécu qu'avec ma mère et mon petit frère, Elias. Nous étions une famille plutôt pauvre et nous n'avions pas toujours de quoi manger ; certaines fois, maman sacrifiait ses repas pour que nous mangions plus, Elias et moi. Mais maman était faible, elle ne pouvait pas travailler dans ces conditions... Nous n'étions que des enfants avec mon frère et la seule chose qui nous restait à faire, était de mendier ou voler. Je n'aimais pas voler, je ne mangeais presque jamais ce que j'avais chapardé, mais au moins, j'ai appris à faire les poches sans qu'on ne me remarque.

C'était ainsi notre quotidien. Mais plus les années passaient et plus maman était faible, gravement malade ; et puis, ce fut au tour de mon petit frère. A cause du froid, il avait contracté la pneumonie et nous étions trop pauvres pour lui acheter des médicaments. Je les voyais se dégrader de jour en jour, totalement impuissante malgré la nourriture que je leur rapportais... Ils ne mangeaient presque plus. Ils sont partis l'année de mes 7 ans. D'abord Elias qui n'avait pas survécu à sa maladie et puis ma mère ; affaiblie par la faim et déprimée d'avoir perdu son plus jeune enfant. J'étais désormais seule et je n'étais pas certaine de pouvoir survivre dans cette Suède froide et hostile... Je me disais que mon tour n'allait pas tarder à arriver.

C'est une voisine qui m'a aidée à organiser l'enterrement de ma mère et de mon frère. Elle n'était pas plus riche que nous mais j'avais au moins quelqu'un pour m'épauler dans cette épreuve. En vidant les affaires de maman, nous avions trouvé une lettre de mon père. Elle avait été envoyée il y a plusieurs années et elle venait d'une ville au nom étrange : Quederla. Pour ma voisine, je ne devais pas hésiter ! Je devais partir au plus vite le rejoindre. Je n'étais pas certaine de cette idée mais elle ne voulait pas s'encombrer d'une gamine comme moi. Je ne connaissais pas cette ville, ni ses coutumes et encore moins la langue ; de quoi aurais-je l'air là-bas ?

Cependant, je n'avais vraiment mon mot à dire. La voisine avait envoyé une lettre à mon père et il m'avait payée un aller simple pour Quederla. Elle d'était dépêchée de me préparer une valise pour ce voyage ; la plupart des vêtements étaient trop grands pour moi. Sur ce bateau, les passagers ne faisaient pas réellement attention à moi et le personnel de bord encore moins ; je restais dans ma chambre et descendais seulement quand j'avais faim. Je me demandais ce qu'allait être cette nouvelle vie et surtout à quoi pouvait bien ressembler mon père.

Le voyage avait duré une éternité ! Et quand je suis arrivée, je remarquais seulement qu'il faisait moins froid en Suède. Descendant les marches du bateau, je cherchais quelqu'un, un homme... Peut-être était-il grand ? Petit ? Je ne savais même pas qui je devais chercher. Chaque personne se dirigeant vers moi me donnaient des faux espoirs et j'en venais à me demander si je n'avais pas été oubliée ? Envoyée dans une autre ville pour faire de nouveau la manche et mourir de fin ? Était-ce réellement ça mon avenir ? Et puis une dame s'est approchée de moi. Un peu rondouillarde et des cheveux grisâtres, elle avait un air de mamie gâteau avec son sourire aux lèvres.

Je ne compris rien à ce qu'elle me racontait. Elle parlait dans une langue que je trouvais presque barbare mais je la suivis quand même car elle avait prononcé mon prénom et tenait la lettre de ma voisine en main. Dans le fond, je ne savais pas si je devais être déçue que ce ne soit pas mon père en personne qui vienne me chercher ou si je devais être rassurée d'avoir été récupérée ? La dame essaya de me parler en anglais et je crois en espagnol mais je ne connaissais rien de tout ça. Je n'avais jamais été à l'école et je maîtrisais à peine ton Suédois ; mais elle a été patiente et me parlait avec des signes. J'étais rassurée en sa présence et je l'aimais bien.

Elle s'occupa de moi comme une maman s'occupait de son enfant. Je fus invitée à prendre une douche avant d'aller manger et j'eus l'impression de manger comme une Reine ce jour-là ! Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas eu l'estomac aussi remplit. Et puis dans la soirée, un homme entra dans la maison. La dame le salua avec respect et cet homme commença à me parler en Suédois ; je compris donc que c'était lui, mon père. Elias lui ressemblait un peu. Il avait l'air gentil malgré sa carrure imposante et son regard sévère ; en tout cas, il me parlait avec douceur et gentillesse. Je ne savais pas trop si ça lui faisait plaisir ou non que je sois là, mais il ne me montrait ni l'un ni l'autre. J'étais là et c'est tout ce qui semblait importer.

On ne pouvait pas dire que mon père était très présent. Il partait le tôt matin et revenait le tard le soir voire ne revenait pas du tout... La dame qui m'avait récupérée au port, Liv, continuait de s'occuper de moi ; c'était ma nounou. Elle était douce, gentille et faisait en sorte que je ne manque de rien. Une fois que je pris mes marques dans la maison, elle me fit visiter la ville, me racontait son Histoire et surtout, elle m'apprenait le Quederlien. Je mélangeais souvent les deux langues et elle avait toujours été patiente avec moi ; jamais elle n'avait haussé le ton, pas même quand je volais des bonbons dans le placard... C'était un peu comme une seconde maman.

Je prenais de plus en plus confiance en moi. Ma maîtrise de la langue devenait bonne et même si je faisais des fautes d'accord, on comprenait l'idée globale de ma phrase. Je m'étais également intéressée à l'Histoire de cette ville si spéciale... On me disait qu'il y avait des personnes maîtrisant les éléments et qu'en face, d'autres se battaient avec des animaux à leur côté. J'aurais voulu ne pas y croire mais mon père était le Chef d'un de ces deux camps ! C'était pour cela qu'il était aussi peu présent. Il m'a montré ce qu'il était capable de faire et si j'avais peur au début, mais j'étais un peu rassurée de savoir que si je me blessais, mon papa était là pour me soigner avec son élément.

J'avais rencontré son frère également. Ils ne se ressemblaient pas mais ils étaient très proches. Mon oncle ne nommait Arrow et il suivait mon père comme son ombre ! L'année de mes 15 ans, mon père avait décidé de ne plus être le Roi des Elementis ; il disait vouloir se consacrer à moi... Mais c'était trop tard. Cela faisait presque dix ans que j'étais en ville et ce n'était que maintenant qu'il voulait renouer des liens ? Il était bien mignon mais pour moi, c'était déjà trop tard. Son frère m'a toujours fais peur. Il était beaucoup plus grand que mon père et il dégageait une aura... malveillante. Je n'aimais pas être en sa présence et pourtant, c'est souvent que Arrow venait à la maison.

Lorsque la fissure eut lieu en ville, mon père devint obsédé par ce que les Familles avaient découvert là-dessous. Je ne comprenais pas trop ce qu'il se passait et ma nounou m'expliquait que cela datait de l'Ancien Temps ; celui des Fondateurs. J'avais simplement hoché la tête. L'Histoire de Quederla n'était pas encore acquise pour moi et j'avais l'impression d'en apprendre encore tous les jours ! Du jour au lendemain, mon père et Arrow partirent en mer ; il n'avait pas navigué depuis des années et voilà qu'il recommençait ? C'était à n'y rien comprendre... Mais je ne le revis plus jamais. La moitié de l'équipe fut emportée par les flots, lorsque la mer s'était déchaînée.

Il m'avait quand même laissé un héritage. Une sorte de carte de la Suède qui indiquait un point précis. Je ne savais pas trop pourquoi il m'avait filé ça mais je crois que ça vouloir dire que je devais me rendre dans mon pays natal. Alors j'y suis allée mais le voyage ne s'est pas du tout passé comme prévu... Des pirates nous ont attaqué car ils cherchaient l'héritage de mon père ; heureusement, je fis de belles rencontres : Le Capitaine Amélia, Monsieur Gold et surtout, Arias Vele. Au fil de la conversation, j'ai même appris que c'était le nouveau Roi de Suède ! Je l'avais pris direct en grippe en apprenant ça... Encore un jeunot qui fera mourir des familles. Mais il semblait différent, plus sincère que l'ancien Roi. Alors je lui ai proposé mes services comme traductrice et guide.

La montée au pouvoir ne fut pas des plus faciles mais j'étais persuadée de ce que je faisais. Arias semblait être un gars bien et j'essayais de me dévouer corps et âme dans sa noble cause. Je le suivais un peu partout au début, pour lui apprendre les trucs à savoir sur notre pays et les mots aussi ; c'était marrant que ce soit moi qui partageais mes connaissances. J'aimais bien vivre au palais. Je pouvais vagabonder comme bon me semblait quand Arias n'avait pas besoin de moi et j'étais devenue amie avec certains gardes. J'étais également ravie de rencontrer les proches d'Arias, sa fiancée si jolie et même sa sœur un peu bizarre.

Il avait encore des attaches à Quederla et moi aussi au final. Je crois que je préférais même vivre dans cette ville magique qu'en Suède qui me rappelait sans cesse la misère et ma mère... Mais je suivais Arias là où il avait besoin de moi. J'étais devenue une sorte de Conseillère, un peu la voix de peuple. Et je voulais revenir à Quederla de temps en temps pour revoir ma nounou car je ne pourrais jamais oublier ce qu'elle avait fait pour moi.


Et en vrai ?

{Quelque chose à dire ?}
PRÉNOM/SURNOM : Kira
ÂGE : 22 piges
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI : Par magie
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : J'avais besoin d'un nouvel air
LE CODE DU RÈGLEMENT : OK by Baba


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en Cerise (#DE3163) et en Suédois en "italique" ~


Prez de Zoé [finie] 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Léo Anderson

Léo AndersonCitoyenMessages : 205
Date d'inscription : 19/04/2018


Prez de Zoé [finie] Empty
MessageSujet: Re: Prez de Zoé [finie]   Prez de Zoé [finie] EmptyJeu 6 Juin - 20:07

Rebienvenue XD (est-ce que ça compte pour le bingo ?)


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prez de Zoé [finie] EMP0
Arias Vele

Arias VeleMessages : 414
Date d'inscription : 07/06/2015


Prez de Zoé [finie] Empty
MessageSujet: Re: Prez de Zoé [finie]   Prez de Zoé [finie] EmptyJeu 6 Juin - 20:57

Re-bienvenue !
Hâte de rp avec toi ^^

Et pour la formalité, je valide le perso, je ne vois rien qui ne lui ressemble pas xD
Donc je laisse gérer le staff pour le reste <3



Prez de Zoé [finie] RM6x
Prez de Zoé [finie] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Prez de Zoé [finie] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prez de Zoé [finie] EMP0
Laelyss Reiss

Laelyss ReissMessages : 1015
Date d'inscription : 23/11/2014


Prez de Zoé [finie] Empty
MessageSujet: Re: Prez de Zoé [finie]   Prez de Zoé [finie] EmptyVen 7 Juin - 10:17

Petit à petit vous préparez une invasion de suédois ?


Eh beh ! Même pas une domae pour une fois, tu es malade, Deg ?

Je te valide miss ZoZo pour le café ! Et Ré-bienvenue parmi nous. Ne meurt pas en suivant ton roi XD
Tu connais le chemin de la maison hein



Maman écris en #71043C

Prez de Zoé [finie] 5e0n
d6dn.pngdarC.pngPrez de Zoé [finie] Iz0g
Prez de Zoé [finie] Ned2Prez de Zoé [finie] Bc1wPrez de Zoé [finie] Yd08
Prez de Zoé [finie] 40lc
Prez de Zoé [finie] Z7pp

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com


Contenu sponsorisé

Prez de Zoé [finie] Empty
MessageSujet: Re: Prez de Zoé [finie]   Prez de Zoé [finie] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prez de Zoé [finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour commencer~ :: Présentations :: Fiches de présentations validées :: Citoyens Validés-