Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.
Partagez
 

 Une possible amitié [PV Zoé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Une possible amitié [PV Zoé] EMP0
Lyana Selmine

Lyana SelmineMessages : 416
Date d'inscription : 14/07/2014


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptySam 8 Juin - 0:29


“ Une possible amitié „

« Feat : Zoé »
Bon, j’avais un jour off aujourd’hui, je n’avais pas envie de rester à la maison… C’est bien l’une des premières fois que ça me le fait, cette petite boule à l’estomac de « va t-on se prendre le chou pour des broutilles ? ». Comme il travaille la nuit je suis la première à quitter le lit, je déjeune me prépare et je réfléchis quoi faire, soupirant un peu.. ça me manque la compagnie d’une amie fille… J’ai Maya, mais elle est occupé avec ses études de droits et on se voit presque plus. Je bois mon thé en réfléchissant. Ecrire des musiques au parc avec ma guitare ? Hm, pourquoi pas. Je monte en haut prendre mon étui à guitare et laisse une note à Nash en lui disant de ne pas s’occuper de moi pour la journée que je sortais. Au moins, il ne s’inquiétera pas à son réveil. En réalité, ça aurait été parfait pour s’expliquer… mais je n’ai vraiment pas le courage… D’un certain côté je me dis que la perte de son père tout ça, mais de l’autre ça n’excuse pas tout. M’enfin, j’ai failli tuer une élève sous le coup de la colère, donc est-ce que je peux vraiment critiquer ?

Je me mets en route marchant un peu dehors, au début me dirigeant vers le parc, réfléchissant à la suite de la musique que j’avais déjà commencé à écrire. Comme m’a conseillé Mattew, je m’étais mes émotions du moment, c’était une musique assez triste et rythmé à la fois. Au final, maintenant que je marche la tête reposée, la musique que j’écris ne m’est pas destinée. M’enfin… Je soupire, peut-être qu’un jour je lui ferais écouter, mais pas en ce moment.

Je relève la tête et remarque une bouille que je reconnais.. tiens mais c’est… Comment elle s’appelle déjà. Zoé ! Voilà ! c’est Zoé ! Elle travaille pour Arias, le roi de suède… oui j’avais encore du mal à m’y faire, d’une certaine manière sa présence rendait ça tellement plus concret. Mais du coup, ça fait quoi de moi ? Princesse ? Mais je suis adoptée, ça marche quand même ? Wow j’ai absolument rien d’une princesse. M’enfin, je me tourne et l’appelle :

« Hey Zoé !  Bonjour !»

Je m’avance en lui faisant un signe de la main de loin pour qu’elle me repère. Je lui souris en m’approchant :

« Je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis Lyana »

Je lui souris chaleureusement :

« Tiens en plus je cherchais à te voir ! Je me suis dis que.. comme tu as passé beaucoup de temps en suède, tu dois pas connaître beaucoup de monde de ton âge ici.. enfin »

Je suis un peu gênée, comment tourner ça ? Bon allez, je me lance :

« Non pas que je dis que tu n’as pas d’ami ou quoi, non, je te rassure ! Mais c’est juste que, on pourrait faire connaissance ? »

Je souris un peu gênée. C’est comme ça qu’on fait ? Ah.. ça fait tellement longtemps que j’ai plus l’habitude. Normalement je suis plutôt sociable, le contact me vient facilement. Bon allez, au pire elle m’envoie chier.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️
Une possible amitié [PV Zoé] Unknown
Une possible amitié [PV Zoé] OyioUne possible amitié [PV Zoé] 76wlUne possible amitié [PV Zoé] Ax8d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une possible amitié [PV Zoé] EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 19
Date d'inscription : 06/06/2019


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptySam 8 Juin - 15:31

Une possible amitié
Dormant profondément, je récupérais le sommeil qui me manquait à cause du décalage horaire et des réunions à l'Hôtel de ville. Aujourd'hui était un jour de congé et je pouvais occuper ma journée comme bon me semblait ; j'avais donc prévu de rester au lit jusqu'à pas d'heure. Je m'étais endormie vers les 20h et j'avais sombré dans les bras de Morphée très vite... Je ne m'étais pas réveillée dans la nuit et on l'on pourrait croire que je suis tombée dans un profond coma. Étalée dans mon lit, je parierai qu'un filet de bave coulait le long de ma joue et sur l'oreiller mais je n'avais pas la foi de me lever.

Et puis le jour. Quelqu'un venait d'entrer dans ma chambre et avait ouvert des rideaux si brusquement que j'en sursautais. La coupable n'était d'autre que ma nounou qui annonçait que j'avais suffisamment dormi et qu'il était l'heure de me lever... Avec une réflexion pareil, je m'étais attendu à ce que le réveil annoncé 15h ou 16h mais même pas ! Il était tôt. Très tôt même. Trop tôt. Je fronçais les sourcils, ne comprenant pourquoi on m'avait tiré de mon sommeil ; les yeux qui piquaient et tout mon corps lourd de ce réveil si brusque. Pour toute réponse, Nounou m'annonçait que je ne devais pas décaler mon rythme de sommeil et que je devais occuper ma journée.

"- Fais chier..."

- Ton langage jeune fille ! Ce n'est pas parce que tu parles en Suédois que je ne reconnais pas les gros mots.

Me laissant tomber sur mon oreiller, je me demandais comment Nounou pouvait me connaître aussi bien... J'étais prête à parier que c'était mon père qui lui avait appris quelques mots pour m'empêcher d'être vulgaire. Nounou sortit aussitôt de ma chambre pour préparer le petit déjeuner et je n'eus pas le choix de traîner des pieds jusqu'à la cuisine. Je n'étais pas d'humeur bavarde le matin mais Nounou en avait décidé autrement... J'eus même droit à une petite réflexion sur mon humeur désagréable au réveil ; elle espérait que je n'avais pas ce langage avec le Roi. Je posais ma tête sur ma main... Est-ce qu'elle serait prête à aller voir Arias pour lui demander de surveiller ma manière de parler ? J'en ai malheureusement bien peur.

Une fois le petit déjeuner terminé, je montais prendre ma douche et quand je redescendis, je fus accueillis avec une liste de courses. Nounou disait que ça me ferait du bien de prendre l'air et que je devais l'aider dans les tâches ménagères... Je n'avais pas d'autres choix de me rendre sur le marché pour faire mes courses. J'enfilais ma veste et allais en direction du Quartier Néréis. J'étais un peu perdue dans mes pensées, me demandant comment j'allais occuper ma journée quand j'entendis d'un coup mon prénom. Je me retournais vers la personne en question.

- Hey Zoé ! Bonjour !

Je m'arrêtais en voyant la demoiselle s'approcher de moi et j'essayais de me rappeler où je l'avais vu... Ah oui ! C'était la fille d'Arias mais je ne me souvenais plus vraiment de son nom. J'avais une assez mauvaise mémoire des noms, c'est pour ça que je notais tout pendant les réunions. Mais comme je l'avais rencontré au port, je n'avais pas mon bloc-note sur moi.

- Je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis Lyana.

- Si, tu es la fille d'Arias, c'est ça ?


Encore une fois, on pouvait entendre que j'avais un fort accent du nord. Ce n'était pas un problème quand je parlais avec d'autres Suédois, je n'avais, bizarrement, pas pris l'accent Quederlien. Cependant, l'inverse était clairement voyant !

- Tiens en plus je cherchais à te voir ! Je me suis dis que.. comme tu as passé beaucoup de temps en suède, tu dois pas connaître beaucoup de monde de ton âge ici.. enfin.

- Oh... Euh... C'est gentil.


J'étais un peu mal à l'aise pour le coup. C'est bien la première fois qu'un Quederlien s'intéresse à ce que je peux faire ici ou fasse attention à que je ne sois pas trop seule. C'est vrai que je ne connais pas grand monde ; je n'ai jamais pu aller à l'école public puisque j'avais des cours à la maison et depuis que je suis en Suède, je passe la majorité de mon temps avec ma nounou. Je ne devais pas oublier ce qu'elle m'avait demandé... Mais les courses pouvaient sûrement attendre ? Je crois qu'elle comprendrait.

- Non pas que je dis que tu n’as pas d’ami ou quoi, non, je te rassure ! Mais c’est juste que, on pourrait faire connaissance ?

- Hum... Oui, avec plaisir.


Je crois que nous étions mal à l'aise toutes les deux et je ne savais pas trop quoi dire de plus en fait... Elle semblait galérer avec ce qu'elle devait me dire et c'était un peu la même chose de mon côté. Secouant légèrement la tête, je devais essayé d'être un peu plus bavarde avant que la situation ne devienne trop gênante... Nounou me disait sans cesse que je devais essayer de parler aux autres et ne pas rester dans mon coin.

- Excuse-moi, je ne suis pas très à l'aise. C'est vrai que lorsque je reviens à Quederla, je n'ai pas vraiment le temps de me faire des amis... Mais je serais ravie de faire ta connaissance.

Bon. Nous n'allions pas rester comme des idiotes en plein milieu de la rue... Je lui proposais d'aller se poser dans un café mais peut-être avait-elle une meilleure idée pour en endroit ? J'avoue que je ne connaissais pas tous les lieux de cette ville et il y avait même des endroits dans lesquels je n'étais jamais entrée.
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en Cerise (#DE3163) et en Suédois en "italique" ~


Une possible amitié [PV Zoé] 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une possible amitié [PV Zoé] EMP0
Lyana Selmine

Lyana SelmineMessages : 416
Date d'inscription : 14/07/2014


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptyDim 9 Juin - 19:03


“ Une possible amitié „

« Feat : Zoé »
Quand elle parle.. On entend bien qu’elle vient d’un pays nordique, son accent est clairement perceptible. Après, ça ne me dérange pas plus que cela. En tout cas, elle arrive à me remettre, me disant qu’elle se souvenait de moi comme la fille d’Arias. Tant mieux ça m’évite d’avoir l’air débile d’expliquer « mais si.. je suis la fille d’Arias, bon, j’ai presque son âge et alors ? ». Je hoche la tête pour la rassurer, je suis bien sa fille, elle ne s’est pas trompé. En tout cas je me rendis compte que je l’ai mise mal à l’aise en lui parlant de mes projets, ce qui renforça un peu mon malaise à moi. Bon, bon, d’accord, elle est okay, on fait quoi maintenant ? Je lui propose une sortie ? Un café ? Rahh… En tout cas elle prit la parole la première :

- Excuse-moi, je ne suis pas très à l'aise. C'est vrai que lorsque je reviens à Quederla, je n'ai pas vraiment le temps de me faire des amis... Mais je serais ravie de faire ta connaissance. 

Je souris contente qu’elle est ravie, c’est vrai que à part Arias, elle ne doit connaître personne ici. Alors tant mieux ! Ça lui permettra de décompresser quand elle a des jours de congé où le week end, on pourrait sortir à deux où trois si Nash est là. Je pourrais même la présenté à Nayati et Onyx en y passant et se faire des sorties à plusieurs ça pourrait être sympa. Enfin, si elle apprécie ma compagnie !

- Non, t’inquiète pas, disons que d’un certain sens, je ne suis pas à l’aise non plus, c’est compliqué d’aller voir quelqu’un et dire « Salut, faisons connaissance, on peut devenir amie! », je n’ai pas beaucoup d’expérience dans le domaine, ahah

Je rigole un peu pour détendre l’atmosphère et regarde autours de nous. Puis me souvient d’un café dans le coin. On pourrait peut-être aller se poser ? Ça serait plutôt bien pour un début, histoire de faire connaissance posé et calme. Bon, j’espère que je lui fais pas peur la en fait..

- Si tu veux, il y a un café dans le coin, on peut aller se poser. Je t’invite en plus de tout ça

Je souris et après m’être assurée que c’est ce qu’elle voulait, je nous conduis vers le café du coin, je m’installe en terrasse, il fait plutôt bon pour une matinée, ça sera plus agréable. Puis elle vient de Suède, ne fait-il pas plus froid qu’à Quederla ? Elle doit avoir chaud ici ? Enfin… A vrai dire je n’en sais rien, il faudrait que j’aille là bas en vacance tiens.

- ça ne doit pas être évident comme métier ce que tu fais… Pas que Arias est désagréable où quoi, c’est tout le contraire à vrai dire, il doit sûrement être trop gentil, je souris, mais je veux dire, passer de la Suède à ici, c’est beaucoup de contrainte non ?

Je souris et regarde la carte que le serveur nous a apporter après avoir posé ma question à Zoé, d’ailleurs lui laissant à peine le temps de répondre je la regarde avec des étoiles dans les yeux :

- et d’ailleurs ? C’est comment la Suède ? Il faudrait que je vienne voir tiens ! C’est juste qu’avec tout le boulot ici, j’ai été trop occupée.. Il fait pas trop froid ? Les habitants sont gentils envers Arias ? Je sais qu’il est Roi et tout.. Mais comme il était à Quederla ces dernières années, ça n’a pas été dur pour lui de prendre son trône ? La Noblesse ne lui donne pas trop de fil à retordre ?

Je me rend compte que je me suis emballé et que j’ai encore beaucoup parlé :

- Oh désolé, j’ai tendance à être bavarde quand je m’emballe.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️
Une possible amitié [PV Zoé] Unknown
Une possible amitié [PV Zoé] OyioUne possible amitié [PV Zoé] 76wlUne possible amitié [PV Zoé] Ax8d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une possible amitié [PV Zoé] EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 19
Date d'inscription : 06/06/2019


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptyMar 11 Juin - 15:47

Une possible amitié
J'étais un peu mal à l'aise... J'arrivais à parler pendant une assemblée -même si c'était une chose rare- mais réussir à me faire une amie était au-dessus de mes moyens. Qu'est-ce que je devais dire ou faire ? En plus, je ne revenais pas souvent à Quederla et quand j'étais ici, ce n'était que pour quelques jours ou quelques semaines, deux maximum... C'était bien rare que je reste plusieurs mois. Je ne suis pas certaine que beaucoup d'amis apprécieraient de recevoir ou avoir peu de nouvelle ; mais Lyana était au courant de mon rythme de vie... J'avais le même train de vie que son père après tout.

- Non, t’inquiète pas, disons que d’un certain sens, je ne suis pas à l’aise non plus, c’est compliqué d’aller voir quelqu’un et dire « Salut, faisons connaissance, on peut devenir amie ! », je n’ai pas beaucoup d’expérience dans le domaine, ahah.

Ouais, c'est vrai que c'est bizarre comme approche et je ne suis pas plus à l'aise avec cette manière de faire ; que ça vienne de moi ou de quelqu'un d'autre... Mais Lyana a l'air gentille et puis, je la connais déjà un peu de vue donc ce n'est pas une totale inconnue non plus. J'acceptais l'invitation dans le café et la suivais ; nous nous asseyons à une table pour deux personnes et j'écoutais attentivement la question de Lyana.

- ça ne doit pas être évident comme métier ce que tu fais… Pas que Arias est désagréable où quoi, c’est tout le contraire à vrai dire, il doit sûrement être trop gentil, mais je veux dire, passer de la Suède à ici, c’est beaucoup de contrainte non ?


Euh... J'avoue ne pas savoir quoi répondre. Je me contente d'hausser les épaules dans un premier temps en regardant les différentes proposition sur la carte ; je n'étais pas vraiment café et encore moins les alcools alors j'allais me contenter d'un chocolat chaud. Même si il faisait plus chaud qu'en Suède, ça redonnait toujours un peu de force.

- Mmh... On fini par s'y habituer. Je ne faisais pas grand chose à Quederla et je n'avais pas beaucoup plus à faire en Suède ; au moins, ça occupe mes journées ce que je fais !


Même si ce n'était pas facile tous les jours mais j'assumais. Je savais dans quoi je m'embarquer, c'est même moi qui avais prévenu Arias de la dure tâche qui l'attendait en Suède. Le régime en place était installé depuis longtemps, même si il était bancale ; il fallait beaucoup de courage pour installer un nouveau régime, changer certaines choses en conservant les mœurs... Et puis, il était jeune. Ce n'était pas un reproche envers Arias mais certaines personnes n'avaient pas envie d'écouter un jeune homme qui n'y connaissait peut-être rien à la politique. Mais il avait fait un bon travail jusque là.

- et d’ailleurs ? C’est comment la Suède ? Il faudrait que je vienne voir tiens ! C’est juste qu’avec tout le boulot ici, j’ai été trop occupée.. Il fait pas trop froid ? Les habitants sont gentils envers Arias ? Je sais qu’il est Roi et tout.. Mais comme il était à Quederla ces dernières années, ça n’a pas été dur pour lui de prendre son trône ? La Noblesse ne lui donne pas trop de fil à retordre ?


Wow. J'avais beaucoup de réponses à fournir et je ne savais même pas par où commencer ; Lyana s'excusa pour le nombre de questions posées et je laissais échapper un sourire. C'était agréable comme conversation et je pense qu'elle voulait en apprendre un peu plus sur ce que faisait Arias ; peut-être même avoir un autre point de vue ? Je ne savais pas de quoi ils parlaient avec Arias.

- C'est différent d'ici... Il fait plus froid et les habitants ont un état d'esprit différent. Il y n'était pas bon de vivre en Suède, il y a quelques années... Famine, maladies, morts mais Arias a réussi à faire remonter les choses à sa manière. Ce n'était pas simple pour lui... Avoir un gars qui débarquait d'un autre pays et qui prétendait être le Roi légitime, beaucoup ont fait une drôle de tête.


Pour la Noblesse, Arias n'était pas Suédois et il ne méritait pas de montrer sur le trône... Pourtant, il était bel et bien celui qu'il prétendait être, ils ont dû s'habituer à sa présence, à ce qu'il disait. J'étais là principalement comme traductrice au début, le temps qu'il prenne ses aises avec la langue ; tout en lui faisant quelques commentaires concernant le peuple... Les villes qui n'avaient rien, les familles dans le besoin. Aujourd'hui, je suis là comme Conseillère mais il est assez grand et mature pour prendre ses propres décisions.

- Maintenant ça va beaucoup mieux. Il a réussi à s'imposer dans le milieu de la Noblesse et je crois que le peuple l'apprécie.


Il n'avait pas encore débarqué au château pour y mettre le feu malgré le changement de régime donc c'est que le Roi devait leur convenir ? Et puis, je me baladais un peu en ville ; je revenais souvent à mon ancienne maison, voir mon ancienne voisine et je n'avais pas entendu de mauvaises choses concernant Arias.

- Et comment ça va ici ? J'ai l'impression que ça dérange beaucoup de gens que Monsieur Gold soit devenu Maire ?
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en Cerise (#DE3163) et en Suédois en "italique" ~


Une possible amitié [PV Zoé] 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une possible amitié [PV Zoé] EMP0
Lyana Selmine

Lyana SelmineMessages : 416
Date d'inscription : 14/07/2014


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptyVen 14 Juin - 13:45


“ Une possible amitié „

« Feat : Zoé »
- C'est différent d'ici... Il fait plus froid et les habitants ont un état d'esprit différent. Il y n'était pas bon de vivre en Suède, il y a quelques années... Famine, maladies, morts mais Arias a réussi à faire remonter les choses à sa manière. Ce n'était pas simple pour lui... Avoir un gars qui débarquait d'un autre pays et qui prétendait être le Roi légitime, beaucoup ont fait une drôle de tête.

Wow.. Arias a fait un travail titanesque quand même… je suis impressionnée je dois l’avouer, il a réussis à faire tout ça tout seul ? Je sais qu’en théorie c’est les parents qui sont fier de leurs enfants, mais là en ce moment je suis fière d’avoir était adopté par lui. Il n’a jamais eu peur de mettre la main à la patte et n’a jamais supporté de laisser des gens souffrir, j’en suis la preuve vivante, sans lui comment aurais-je tourner ? Seul dieu le sait..

En tout cas je suis heureuse d’apprendre que maintenant, il a réussis à s’imposer et encore plus maintenant… Les gens l’apprécient. Ça ne faisait aucun doute que ça finirait comme ça, mais ça fait du bien de l’entendre d’une personne qui a un avis neutre. Au moins Arias n’a pas trop de soucis à se faire, les gens le respectent. Avec Alice, les futurs bébés, puis le fait que tout se passe bien là bas, il n’a pas trop de soucis à se faire et ça me rassure.

- Et comment ça va ici ? J'ai l'impression que ça dérange beaucoup de gens que Monsieur Gold soit devenu Maire ?

Oh… ça… Oui effectivement, c’est vrai qu’elle ne connaît pas le ténébreux et ne connaît que la facade qu’il affiche «  Monsieur Gold », si elle savait… Si elle avait pu voir.. Oh mais attend ! Je peux lui montrer un exemple. Je lui dis d’attendre et me lève me mettant dos à elle je m’approche et lui pointe ma jambe.. Elle pouvait voir comme une série de cicatrice de ce qui semblait être des coupures et qui descendait vers le bas mais qui se sont arrêté à un moment. Les cicatrices étaient fines est blanches donc on les remarques presque pas à moins d’y faire attention.

- Une des sous fifre de Monsieur Gold m’a fait ça… Elle m’aurait couper les tendons si on ne m’avait pas sauvé… Lors d’une prise d’otage à un centre commercial. C’était ses hommes qui l’ont réalisé

Je me rassois faisant attention à ma guitare qui est appuyé sur le siège et la regarde :

- Ceci n’est sûrement qu’un millième de la souffrance qu’il a pu causer dans cette ville. C’est un être totalement intéressé, il ne fait rien par juste envie d’aider.. Il a toujours une idée derrière la tête avec lui. Ne passes surtout jamais de contrat avec lui, tu auras peut-être l’impression d’être gagnante, mais la vérité est que non, s’il fait quelques chose c’est qu’il a y gagner. Méfie toi de lui d’accord Zoé ?

Mes avertissements sont très sérieux, je n’apprécie pas le ténébreux et ce même sans l’avoir rencontré. J’ai détesté quand Nashoba à passer un contrat avec lui, car je sais à quel point cet homme peut-être dangereux avec tout ce que j’ai entendu sur lui, et si je pouvais empêcher de faire peut-être une connerie dans le futur.

- Je ne sais pas ce qu’il a prévu, mais le fait qu’il soit au pouvoir… D’une certaine manière je trouve ça terrifiant. Il ne fera rien de direct contre la ville, car tout le monde se soulèverait, mais ça veux aussi dire qu’il peut camoufler tout les crimes qu’il souhaite.

Je soupire alors que le serveur lui apporte son chocolat chaud et mon thé aux framboises, Gold comme Maire… Franchement j’ai peur de ce qu’il peut se passer. Je laisse le thé refroidit, étant brûlant, j’en profite pour lui dire :

- le mieux est que vous évitiez tout contact avec lui, c’est un beau parleur de ce qu’on dit. Il obtient toujours ce qu’il veux, enfin assez parlé de lui, parle moi de toi, tu as des passions du coup ? En dehors de ton boulot, tu fais d’autres choses ?

Je lui souris curieuse d’apprendre à la connaître.

C O D A G E P A R G A K I. S U R E P I C O D E



#cc6633 ♥️
Une possible amitié [PV Zoé] Unknown
Une possible amitié [PV Zoé] OyioUne possible amitié [PV Zoé] 76wlUne possible amitié [PV Zoé] Ax8d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une possible amitié [PV Zoé] EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 19
Date d'inscription : 06/06/2019


Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] EmptyVen 14 Juin - 15:36

Une possible amitié
J'avais entendu pas mal de choses concernant Monsieur Gold... Tout le monde me disait qu'il n'était pas une personne à fréquenter et il avait quelque chose d'un peu flippant lorsque je l'avais rencontré sur le bateau ; mais je dois quand même avouer qu'il m'a également sauvé la vie... A sa manière. Je remarquais que Lyana se levait pour me montrer des cicatrices qu'elle avait sur sa jambe ; apparemment, c'était les hommes de Gold qui lui avaient ça, pendant une prise d'otage. J'hochais la tête mais ne savait pas trop quoi dire... J'avais entendu parlé de cet événement, j'étais en ville à ce moment-là mais j'étais plutôt resté chez moi. Papa était encore en vie et il ne laissait personne entrer dans la maison.

- Ceci n’est sûrement qu’un millième de la souffrance qu’il a pu causer dans cette ville. C’est un être totalement intéressé, il ne fait rien par juste envie d’aider.. Il a toujours une idée derrière la tête avec lui. Ne passes surtout jamais de contrat avec lui, tu auras peut-être l’impression d’être gagnante, mais la vérité est que non, s’il fait quelques chose c’est qu’il a y gagner. Méfie toi de lui d’accord Zoé ?

Je me contentais d'hocher la tête. C'est dur de me demander de me méfier de quelqu'un qui ne m'avait jamais rien fait de mal... Je n'ai pas vraiment compris le rôle qu'il jouait sur le bateau ; il semblait être du côté de mon oncle mais il s'était quand même battu contre lui au final. Mon oncle attendait quelque chose de la part de Monsieur Gold ; nous étions tous ses prisonniers ce jour-là et on s'en était sortie grâce à Monsieur Gold, Arias mais aussi les deux femmes qui s'étaient battus à leurs côtés. Moi, j'avoue que j'étais plutôt occupée à me cacher.

- Je ne sais pas ce qu’il a prévu, mais le fait qu’il soit au pouvoir… D’une certaine manière je trouve ça terrifiant. Il ne fera rien de direct contre la ville, car tout le monde se soulèverait, mais ça veux aussi dire qu’il peut camoufler tout les crimes qu’il souhaite.


J'hochais la tête... Nounou m'avait dit la même chose et je crois qu'Arias n'en pense pas moins. Je me sentais un peu idiote ; je n'avais pas le même point de vue que tout le monde, je n'avais pas vécu les mêmes expériences et j'avais l'impression de passer à côté de quelque chose. Je baissais les yeux. Je découvrirais sûrement le fin mot de l'histoire ; peut-être devrais-je aller le voir directement pour lui poser mes questions ? J'étais là pendant deux semaines donc autant que j'occupe mes journées... Mais je devais également faire attention à ce que je pouvais dire ou faire ; j'étais également là comme représentante d'un pays.

- Le mieux est que vous évitiez tout contact avec lui, c’est un beau parleur de ce qu’on dit. Il obtient toujours ce qu’il veux, enfin assez parlé de lui, parle moi de toi, tu as des passions du coup ? En dehors de ton boulot, tu fais d’autres choses ?

Encore une fois, je me contentais d'hocher la tête et de réfléchir un peu... Mon oncle voulait obtenir quelque chose de lui et je ne sais pas vraiment si il a eu ce qu'il voulait. Aujourd'hui, mon oncle était mort car il s'en était prise aux mauvaises personnes... Je me faisais sans cesse la réflexion que Monsieur Gold nous avait aidé simplement pour sauver sa peau et non parce qu'il tenait aux personnes qui étaient à mes côtés. Je ne le connais pas suffisamment pour affirmer de telles choses mais vu ce que l'on m'a décrit de lui, il semble être suffisamment égoïste pour ne pas s'occuper des autres ou donner quelque chose par gentillesse. J'acceptais de changer de sujet. Je ne sais pas si nous arriverons à nous mettre d'accord sur Monsieur Gold.

- Mmh. J'aime bien dormir... Je serais encore dans mon lit si ma nounou ne m'avait pas forcé à me lever !
Dis-je en esquissant un sourire.

Je réfléchissais un instant en croisant les bras. Je n'avais pas de réelle passion... Ici, je passais la majorité de mon temps à apprendre la langue, les coutumes et l'Histoire. Je n'ai jamais eu d'amis à Quederla et je discutais avec peu de monde en Suède... Enfin, si, le garde. J'esquissais un sourire en pensant à lui mais je revenais vite sur Terre en me rendant compte de là où j'étais... Je ne devrais pas me perdre ainsi dans mes pensées ; après, j'oublie de répondre aux questions !

- Je n'ai pas vraiment de passion... En fait, je suis arrivée de Suède quand j'avais 7 ans et je parlais pas du tout votre langue. J'ai passé beaucoup de temps à apprendre le Quederlien, votre Histoire et toutes ces choses magiques qui se passent ici. Et en Suède, je suis pas mal pré-occupée par les affaires d'état... Mais j'essaye de me balader un peu en ville quand je peux.

Discuter avec des gens, faire les boutiques... Mais encore une fois, je faisais ces choses plutôt seule et je ne ressentais pas plus de plaisir que ça. Si je ne sortais pas une journée, ça ne me dérangeais pas. Je souris puis je posais les yeux sur la guitare de Lyana.

- Et toi... Tu sais jouer de la guitare ? Tu pourrais m'apprendre ?
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en Cerise (#DE3163) et en Suédois en "italique" ~


Une possible amitié [PV Zoé] 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Une possible amitié [PV Zoé] Empty
MessageSujet: Re: Une possible amitié [PV Zoé]   Une possible amitié [PV Zoé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une possible amitié [PV Zoé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Nereis-