Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.
Nous sommes actuellement 10 membres de l'Alliance
6 Citoyens, 3 membres du Gouvernement et 1 Télékyn !

Partagez
 

 Une inauguration divine [PV Vilmos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 642
Date d'inscription : 12/02/2016


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyDim 9 Juin - 16:04

Une inauguration divine

Feat. Vilmos Desgoff Und Taxis

Le travail du Maire est varié, il a beaucoup de chose à faire, heureusement qu'il peut avoir des assistants. Sauf que le Ténébreux se refuse d'avoir un assistant, du moins un assistant qu'on pourrait considéré comme son bras droit. Bien sûr, il délègue du travail, donner le travail aux personnes compétentes, mais il se doit de faire la plus grosse partie de son travail. C'est beaucoup de travail, mais ce n'est pas que administratif, il doit également être là pour la ville, et c'est exactement pour ça que aujourd'hui est spécial. Cela fait déjà plusieurs semaines, voire presque un mois, que des invitations furent envoyés aux personnes les plus riches, les plus influentes, les journalistes, bref, les plus grandes personnalités de la ville était conviés à venir.

Normalement, il n'y a pas un si gros événement lorsqu'une nouvelle aile du musée s'ouvre, sauf que pour le coup, il voulait marqué cette aile car c'est la première dédiée à ce genre d'oeuvre, surtout vu la pièce maîtresse que le Ténébreux a réussi à faire l’acquisition depuis un pays étranger. Bien sûr, il savait que ce n'était pas possible, mais elle porte ce titre, donc c'est une évidence qu'il va user de ceci et dépenser de son argent pour le bien de la ville et pour le plaisir des yeux de tous. L'invitation qu'une partie de la ville reçu les invitait à venir au musée, le 17 Juin 2022, à partir de 20h pour voir l'inauguration de la nouvelle aile du musée, avec tout ce qui accompagne : Petits fours, champagne, tout pour que ça soit agréable. Tout ça pour la découverte de la pièce maîtresse dès 21h30 précises.

Le Maire fut là bien en avance histoire de vérifié que tout est en ordre. Puis de cette manière, il pouvait accueillir tout le monde personnellement, même s'il n'avait aucun temps à leur consacré, hormis pour leur serré la main. L'aile du musée n'était pas encore ouverte, caché derrière un grand rideau, donc impossible de voir ce qui se trouve derrière. Lorsque les 20 heures arrivèrent, le Maire se mit devant le grand rideau afin de prendre la parole et souhaiter la bienvenue à tout le monde. S'il y avait des retardataires, c'est malheureusement tant pis pour eux, ils n'avait qu'à être à l'heure. De toute façon, il savait très bien que certains n'arriveront que pour la pièce ultime qui ne sera dévoilé qu'une heure trente plus tard.

Je vous souhaites la bienvenue dans notre magnifique musée ! Je sais qu'il est déjà rempli de culture, mais aujourd'hui, il s'étoffe encore plus. Une nouvelle aile va voir le jour d'ici quelques secondes, vous avez sûrement hâte de voir ce qui se cache derrière moi, ou plutôt la pièce primordiale, celle sans qui cette branche du musée n'aurait sûrement jamais vu le jour. Bien sûr, vous devrez attendre un peu plus de temps pour découvrir cette pièce magnifique. Néanmoins, voici la nouvelle aile du musée, toute une pièce consacrée aux religions !



D'un mouvement de bras, le rideau tomba sous l'impulsion du Ténébreux, laissant voir l'entrée de la pièce. Une très grande pièce avec à l'intérieur des œuvres rarissimes liés aux religions du monde, des peintures, des pièces taillées, tout en vitrine bien sûr. Les plus grandes religions y sont présentes, sans distinctions de place ou préférence pour une, toutes au même niveau. Il y avait également la présence des plus petites religions, des disparues également, mais à plus moindre mesures. Placé en face de l'entrée, à l'opposé de là où tout le monde pouvait entrée, se trouvait une immense vitrine contre le mur, recouvert d'un tissu également. C'est là que ce trouvait la plus grande des pièces, la pièce mystère qui vaut une fortune, mais personne ne saura ce qu'il y dessous avant l'annonce du Maire.

Maintenant, chacun pouvait entrée, discuter avec les autres, faire des affaires, regarder les œuvres, manger, boire, bref, tout le monde pouvait faire ce qu'ils désiraient pendant le laps de temps qu'ils leur étaient confiés. Cela peut paraître beaucoup en termes de temps, mais la salle est grande, cela reste des œuvres méconnues, assez rare, en ville, donc forcément, cela risque de faire parler car d'aussi loin que le Ténébreux se souvienne, cette ville n'a jamais connu réellement de religions, donc c'est l'occasion d'en parler. Même si certains sont clairement là pour voir la plus cher des pièces du musée pour laquelle le Maire a dépensé une fortune, ou simplement ils sont là pour discuter avec le Maire, après tout, c'est assez difficile d'avoir une réunion avec lui.

Le Maire fut occupé à jouer l'hôte des lieux, tentant de discuter avec le plus de personnes possible et surtout serrer les mains des personnes qu'il n'avait pas encore croisé. Bien sûr, il ne toucha pas à la nourriture, ni au champagne. Le Ténébreux ne boit pas, et il n'a pas besoin de se nourrir sur le moment, puis il a d'autre chose à faire que de passer tout son temps au buffet. En plus, des serveurs sont là pour apporter tout ce qu'il faut à tout le monde. Rumple se retrouvait donc à discuter avec un riche homme d'affaires venu spécialement de Russie pour voir cette ouverture. Les deux parlèrent donc russe sans aucun problème. Parlant en réalité d'affaire, rien de bien intéressant pour une personne extérieur, ils négociaient simplement.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Immunités:
 


Dernière édition par Baelfire Gold le Mar 11 Juin - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisValet de l'AllianceMessages : 297
Date d'inscription : 25/12/2018


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyLun 10 Juin - 4:34

  • Baelfire
  • Vilmos
Une inauguration divine
Pourquoi ça devait encore être au musée?... Les bourgeois de la ville n’avaient donc aucun autre endroit de rassemblement?

Vilmos en se voyait pas vraiment comme un bourgeois. Il n’avait pas les mêmes goûts que la plupart d’entre eux, surtout quand il s’agissait de faire la fête, mais il supposait qu’il devait bien en être un après tout. Il n’avait pas reçu le carton d’invitation de l'inauguration de la nouvelle aile du musée pour rien. Ça fait toujours plaisir de savoir que son nom avait encore une certaine influence dans la ville, même s’il aurait préféré se faire inviter autre part que le musée.

Bah, se dit-il, se sera toujours l'occasion de mettre mon smoking en alpaga. Puis, Vilmos n’aurait jamais raté une occasion d’enfin pouvoir scruter le maire d’un peu plus près. D’ailleurs, la ville n’avait pas eu à débourser le moindre derlas pour la construction de l’aile. Tout cela était directement sortis des poches du Ténébreux. Généreux, le type. Et une raison de plus pour laquelle s’inquiéter. Ou en tout cas, pour laquelle se poser des questions. Vilmos avait énormément de mal à croire qu’il faisait tout cela par générosité. Avait-il tant d’argent à dépenser qu’il ne savait plus quoi en faire? C’était presque invraisemblable.

Est-ce que tout cela n’était que supercherie? Est-ce que derrière le grand rideau qui cachait toute l’aile se trouvait des membres de l’Ordre assoiffés de sang qui se jetteraient sur eux? Lorsque le Maire termina son discours et fit tomber le rideau, Vilmos constata qu’il n’y avait personne. Ses soupçons étaient encore une fois infondés. Cependant quelque chose d’encore plus étonnant se trouvait derrière le rideau.

Une série d’oeuvres à caractère religieux.

Verre de champagne à la main, Vilmos balaya la nouvelle salle de regard, complètement bouche bée. Les yeux remplis d’incompréhension, Vilmos s’avança pour observer les toiles et les sculptures grandioses, pleines de symbolisme et d’iconographie religieuse. De toutes les religions d’ailleurs. Il avait beau chercher pourquoi le Ténébreux avait choisi ce genre d’oeuvres en particulier. D’un certain point de vue, celles-ci étaient plus faciles à appréhender que celles du vernissage où il avait croisé Abbygaëlle.

… Mais pourquoi? Qu’est-ce qui se s’était passé dans la tête du maire pour qu’il ait soudainement envie de dépenser de l’argent pour accrocher des foutus chérubins partout sur les murs?! Vilmos vida d’un trait sa flûte de champagne et en saisit une autre sur le plateau d’un serveur qui passait par là, bien décidé à comprendre quelque chose ce soir. N’importe quoi.

Attendant que le maire ait terminé de parler avec le type à la langue étrange, Vilmos s’introduit à son tour, sourire forcé aux lèvres.

Monsieur le Maire. Félicitations pour la réalisation de cette aile, c’est vraiment… surprenant, toutes ses oeuvres. Avec le surnom que vous vous donnez, je n’aurais jamais cru que vous vous intéressiez au style Saint.  


Mis à part kidnapper les gens, évidemment.

Je dois dire que c'est extrêmement étonnant de votre part. Je ne vous imaginais pas trouver la paix intérieur à vrai dire. Avez-vous reçu une sorte d'illumination d'un être supérieur et trouver les voies vers le droit chemin? Ou du moins, le chemin de la mairie en tout cas!





#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 642
Date d'inscription : 12/02/2016


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyMar 11 Juin - 17:22

Une inauguration divine

Feat. Vilmos Desgoff Und Taxis

La conversation avec l'homme d'affaire russe dura un petit moment, mais c'était plutôt positif il faut dire. Cet homme est un contact dont il avait noué un lien d'affaire durant son voyage en Russie pour une raison professionnelle. Bien qu'il n'y avait rien de concret, rien d'officiel, le Maire réussit à conclure une affaire qui se peut être très intéressante par la suite avec lui. Néanmoins, cela devra se faire durant une prochaine réunion entre eux, chose prise dans une date ultérieure dans le bureau du Maire afin de conclure ce deal. Cela n'apportera sûrement rien pour la ville, mais cela peut tout de même être très intéressant pour la suite. De toute façon, rien de sûr ne risque de se faire, même si c'est en bonne voie.

À peine que l'homme d'affaire russe prit le large suite à une poignée de main, le travail du Maire n'était clairement pas fini, il était l'hôte de cette soirée et le temps était compté. Le Maire se rendit en direction des autres personnes, sauf qu'il fut intercepté par une nouvelle personne, une personne de la ville. Rumple connaissait cet homme, de nom du moins, et grâce aux photos et affiches, mais jamais il ne l'avait rencontré. Enfin, officiellement le Ténébreux l'avait rencontré, sur le toit du centre commercial, durant l'attaque, sauf que c'était en réalité son apprenti de l'époque qui se faisait passé pour le Ténébreux. Néanmoins, personne n'est au courant de ce détail, donc il fallait jouer le jouer. Face au Ténébreux, c'était Vilmos Desgoff Und Taxis, et il faut dire que Setsuna lui avait parfaitement décrit cet homme.

La réputation du Ténébreux n'était plus à faire, depuis quelques années, il a sûrement été le méchant de l'histoire et ses actions allaient dans ce sens précis. Ce fut une évidence que la première remarque de cet homme fut de l'attaquer sur cette réputation ancienne. Le Ténébreux assume parfaitement ses actions, passées, présentes, comme futures, mais ce n'était pas le moment de rétorquer sur cette petite attaque, cela ne servirait à rien hormis jouer dans son jeu. Rumple ne joue jamais dans le jeu des autres, c'est les autres qui entre dans son jeu, alors c'est hors de question qu'il réponde à une pique de la sorte, cela serait se mettre à son niveau et c'est hors de question pour Rumple.

Critiqué son hôte durant un tel événement n'est pas la meilleure des approches possible, néanmoins, je dois dire que cela ne m'étonne que très peu. Votre scepticisme et votre méfiance, est impressionnant. Tout n'est pas tout blanc ou tout noir, il faut savoir remarquer les nuances. Si vous n'êtes pas capable de les apprécier, votre vision doit être bien fade.



Personne ne peut être tout blanc ou tout noir. Le Ténébreux n'est pas si mauvais, mais ce n'est pas pour autant qu'il est gentil pour autant, c'est plus complexe que cela. C'est le cas des familles également. Les Domae et les Élémentis se disent parfait, pourtant, ils causent des morts, ils provoquent la guerre, bref, ils ne sont pas si purs qu'ils veulent bien le faire entendre. Pourtant, si on en croit certaines personnes, tout ce qu'ils font c'est pour le bien de tous et donc ce n'est pas un mal. Le Ténébreux, avec l'Ordre par extension, assume ce qu'il fait, il assume avoir tuer, causer des tords, mais jamais il ne dira que c'est le bien, c'est juste un mal nécessaire, mais cela reste un mal. Joignant les bras devant lui, Rumple s'interrogea sur l'approche de cet homme vers lui, après tout, il existe beaucoup de monde présent en ce lieu, le Maire n'est pas le seul, même si c'est l'homme du jour vu le bienfaiteur qu'il est pour le musée.

Je présume que si vous êtes venu me rencontrer directement c'est que vous désirez quelque chose de précis. Je ne suis guère le genre d'homme à tourner autour du pot, je préfère les conversations qui vont droit au but. Êtes-vous là pour me reprocher notre dernière entrevue sur les toits ? Votre déchéance au niveau votre ancienne activité clandestine ? Un problème pécuniaire ? La reconstruction d'un bâtiment tel que le casino et un divorce doit coûter cher, surtout pour un homme dont la richesse n'est pas illimité. Sauf si vous êtes désireux de passer un contrat par vous-même ? Maintenant que vous n'êtes plus soumis à une autre personne.



La connaissance du Ténébreux est plutôt grande, surtout quand il dispose des bonnes personnes pour lui donner des informations très précises. La discussion sur les toits ? L'information lui provient de Setsuna, son ancien apprenti, il était présent après tout et il se faisait passé pour le Ténébreux, c'est logique que le Ténébreux soit au courant. Son histoire de la mafia ? Abbygaëlle est présente dans ce domaine, puis c'est une affaire policière connue également et c'est l'avantage d'être Maire, c'est le libre accès à ces informations. Identique pour tout ce qui concerne l'état de service des personnes, le Gouvernement détient beaucoup d'informations, beaucoup plus qu'on peut le pensé et le Maire adore y jeter un coup d’œil. Dans tous les cas, le Ténébreux n'allait pas rester sur la défensive, ni même passer à l'offensive, il voulait surtout montrer qu'il est Maire et ce n'est pas pour rien qu'il est l'homme le plus puissant de la ville, dans tous les sens du terme.

Même si le Ténébreux ne voulait pas rentrer dans le jeu de cet homme, rien ne l'empêchait de l'emmener sur son propre terrain de jeu. Les contrats, c'est là où le Ténébreux est le plus fort. C'est évidence que Vilmos ne voudra sûrement pas passer de contrat, bien trop méfiant, à l'image de la Rose qui lui servait de femme. Toutefois, rien n'empêche de tenter, de le titiller et jouer sur son ego. Tout le monde est prêt à passer un contrat, pour tout et n'importe quoi, il suffit juste de trouver ce qu'une personne désire au plus profond de lui, et pour le coup, Rumple est assez fort à ce tour. Dans tous les cas, pour l'instant, ce n'était pas le but, il voulait surtout travailler un peu au corps son invité histoire de voir ce qu'il vaut.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Immunités:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisValet de l'AllianceMessages : 297
Date d'inscription : 25/12/2018


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyVen 14 Juin - 3:39

  • Baelfire
  • Vilmos
Une inauguration divine
Vilmos écouta silencieusement, champagne à la main, le Maire lui reprocher sa vision des choses. Il était venu ici pour le faire parler, il n’allait tout de même pas l’interrompre, même s’il n’était pas d’accord avec lui. Peut-être que son approche n’avait pas été assez «douce» au goût du Maire, certes, et c’était un peu voulu. Provoquer les gens les faisait réagir, en général.

D’ailleurs le Maire sembla faire preuve de la même tactique que lui, en énumérant une suite d’événements désagréables; leur dernière rencontre sur les toits, la perte et la reconstruction du casino qui lui avait coûté cher, trop cher, qui lui avait peut-être coûté son mariage. Mariage qui n’était plus, ce que le Ténébreux lui rappela avec joie. Cet emmerdeur était très bien informé, sans surprise. Vilmos, s’efforçant de garder un visage de marbre, songea qu’il devrait sans doute être encore plus prudent que d’habitude, avec ce qu’il racontait à ses proches.

Lorsque le Maire demanda si sa venue ici était due à un désir de conclure une entente sous forme de contrat, cette fois, Vilmos se mit à rire, ne pouvant plus garder son air stoïque plus longtemps.

Un contrat? Si je signe quoi que ce soit avec vous, ça ne sera pas pour un pouvoir, un titre ou du fric. Vous me reprocher d’être sceptique à votre égard pour vos actes du passé, mais vous ne semblez pas avoir oublié les miens, commença-t-il, en faisant référence à son «ancienne activité clandestine» mentionnée par le Maire. Détruisez tout ce qu’il y a à mon nom dans les dossiers de la ville et seulement là je vous croirais sur parole… Ah, et le nom de mon ex-femme aussi, à détruire de vos dossiers.

Évidemment, Vilmos n’était pas sérieux. Jamais il ne passerait de contrat avec le Maire, il ne lui faisait pas confiance. Et même si par miracle le Ténébreux accepterait sa demande ridicule, Vilmos ne mordrait pas à l’hameçon, aussi alléchant soit-il. Il y avait toutes les chances que cela se retourne contre lui et Vilmos avait trop à perdre pour prendre le moindre risque. N’empêche, c’était beau de rêver. Un casier complètement vierge.

Mais vous avez raison, je ne suis pas venu pour ça, et moi non plus je n’aime pas tourner autour du pot. Je l’avoue, je suis assez perplexe de vous voir occuper le poste de Maire car vous ne m’aviez pas l’air particulièrement préoccupé du sort de vos concitoyens lorsque l’homme qui occupait anciennement votre place avait instauré une chasse aux sorcières avec les Familles et l’Alliance. Vous étiez ouvertement de son côté n’est-ce pas? Si vous teniez à libérer les prisonniers, à ce que les membres des familles ne soient plus considérés comme des criminels, pourquoi vous être allié à lui? Votre vision des choses est drastiquement différente de la sienne…

Après tout, si l’ancien Maire était réellement mort de causes naturelles, il était étonnant de voir que le Ténébreux avait une vision totalement à l’opposé de celle de l’ancien Maire. Et si l’ancien Maire était mort avec un couteau dans le dos, pourquoi ne pas avoir agit plus tôt, où avoir tenté un coup d’état? Le Ténébreux était assez puissant et dangereux sans avoir besoin d’utiliser d’habiles manipulations…



#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 642
Date d'inscription : 12/02/2016


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyVen 14 Juin - 23:01

Une inauguration divine

Feat. Vilmos Desgoff Und Taxis

Vilmos semblait rester de marbre à tout ce que le Ténébreux pouvait bien le lui dire. Après tout, une personne ne contrôle pas une partie de la mafia, n'arrive pas à devenir aussi important, en s'emportant pour des petites piques qu'une autre personne peut bien le lui faire. Néanmoins, il réagit très rapidement suite à la proposition de contrat. L'idée de faire un contrat avec le Ténébreux semblait être une histoire drôle pour lui. C'est vrai qu'il n'en avait pas réellement réaliser, sur le toit c'est plus sa supérieur qui a établit le contrat pour arrêter l'attaque, et non lui. Donc d'un côté, il est assez pur de ce côté, mais pourtant, tu savais qu'il n'était pas si fermé que ça à cette idée, il suffit juste de trouver son prix et tout sera bon pour établir un petit contrat.

Même s'il ne semblait, dans un premier temps, ne pas vouloir faire de contrat, il propose tout de même un prix pour réussir à avoir confiance dans le nouveau Maire. La destruction de son nom des archives du gouvernement et ceux de son ex-femme ? Une demande absurde qu'il venait d'établir. Le Maire est très puissant, le Ténébreux encore plus, alors pourquoi il devrait faire cela juste parce qu'on le lui demande ? Si jamais cela se passe en contrat, il devra trouver un moyen de se le faire, mais est-ce que le Ténébreux allait accepter une telle offre ? Surtout que la demande concerne également son ex-femme, chose qu'il ne pourra pas faire sans l'accord de cette dernière, et à dernière nouvelle, elle n'est pas présente ici ; Kira Seryk n'est pas une femme influente que Rumple s'est donné la peine d'invité à un tel événement.

Le Ténébreux voulait répondre, sauf que malheureusement Vilmos reprit la parole immédiatement pour expliquer réellement la raison de sa venue, de pourquoi il est venu lui parler directement. Il se demandait pourquoi un changement de politique aussi drastique alors qu'il était un allié du Maire précédent. Ce n'est pas la première personne qui lui pose la question, et cela ne sera pas la dernière à le lui poser à son tour. Personne ne comprend cette alliance, personne ne semble comprendre la mécanique qui pousse le Ténébreux à agir ainsi, mais d'un côté, c'est préférable car sinon tout le monde risquerait de paniquer. Personne ne se dit que le Ténébreux, en se débarrassant de l'ancien Maire, a débarrasser de la ville d'un gros, très gros, problème.

Vous n'êtes pas le premier à poser ce genre de questions, mais je ne peux vous le reprocher, je dois être le seul à penser à un niveau bien supérieur. Mais soit, je n'ai pas besoin de me cacher sur ce plan. Vous voyez, c'est l'ancien Maire qui est venu me voir pour obtenir une puissance qu'il ne peut contrôler. Il me présentait comme un partenaire, mais je n'étais en réalité qu'un moyen d'obtenir la puissance. Malheureusement pour lui, il devenait un trop grand danger. Heureusement que le destin a décidé de confier ce rôle à une personne bien plus compétente, une personne qui pense au bien des citoyens avant le sien.



Le Ténébreux est originaire de cette ville, sa lignée également, il veut le bien pour cette ville, même si personne ne le pense. Bien sûr, personne ne voudra le croire, mais rien n'empêche de le dire vu que pour lui, c'est la vérité. Rentrer trop dans le détail n'est pas utile, après tout, c'est juste une rencontre comme ça, avec un inconnu et surtout avec une personne qui n'a aucune réelle influence, aucun impact sur la vie du Ténébreux. Tout comme les personnes qui ont posé cette question également, ce ne sont que des êtres sans importances, des pièces d'échecs qui peuvent être sacrifiable si jamais il y a besoin. Gardant son calme, le Maire ne faisait rien, gardant ses bras croisés, regardant l'assistance, l'heure, et la personne avec qui il parle, cherchant comment jouer un peu avec lui pour faire passer le temps.

Voyez-vous, ma vision des Familles est tout à fait légitime. Cette ville a été fondé par quatre personnes. Daichi, le fondateur des Domae, Eisuke, le fondateur des Élémentis, leur frère aîné Tarô, ainsi que la Sorcière. Cette ville appartient donc à ces personnes là, sans oublier les autres citoyens également. Une guerre est donc inutile, ce ne sont pas des personnes qui méritent d'être considéré comme des criminels, mais ils doivent être libre. Une personne qui cause des tords se retrouvera arrêter et juger, mais posséder un pouvoir n'est pas un blasphème, au contraire même, tout le monde devrait être libre de faire ce qu'il souhaite et obtenir ce qu'il désire. Vous ne pensez pas ?



Les connaissances du Ténébreux sont grandes, surtout sur l'histoire de la ville. Puis même si, depuis la fissure, il s'avère que ses connaissances étaient fausse, mais désormais elle est complète. Désormais il détient cette vérité, même si là pour le coup il ne dit pas tout, après tout, personne n'est au courant que la Sorcière est l'ancêtre du Ténébreux. C'est un détail inutile après tout, personne ne s'intéresse à la vie d'une autre personne, de plus cela remonte à tellement longtemps qu'il n'hésite aucune preuve réelle. La Sorcière, d'après les écrits, restait une personne éloignée de tout, donc même s'il existait une preuve, elle n'aurait jamais été inscrite dessus. Enfin bref, c'était une bonne histoire, c'est une bonne chose de faite, mais un détail intéressant plus le Maire. Restant toujours face à son interlocuteur, il affichait un petit sourire en coin. Dès qu'il s'agit de contrat, cela fait toujours plaisir.

Concernant votre offre, je dois vous dire que c'est impossible de faire ce que vous désirez à propos de Kira Seryk. Il faudrait son accord, sauf qu'elle ne peut le donner. Par contre si vous désirez pour vous, je peux facilement arranger cela, si cela permet de vous montrer que vous pouvez me faire confiance. Bien sûr, il faudrait le lier par contrat, chose qu'on pourra faire dès la fin de cet événement. Cela vous dirait alors ? La destruction de votre nom des dossiers de la ville contre votre confiance, ainsi que votre appui. Cela vous tente du coup ? Monsieur Desgoff Und Taxis ?



Le Ténébreux a toujours un contrat sur lui, un qu'il peut remplir, sauf qu'il a d'autre occupation sur le moment, donc si c'est le désir de cette personne, il devra attendre quelques heures pour pouvoir le passer. Lorsque le Ténébreux parle de contrat, il est toujours sérieux, donc il est complètement sérieux, il ne promet rien à la légère. Il est capable de faire ceci, cela ne lui prendrai que quelques instants pour exécuté cette demande, dès le lendemain, cela sera chose faite. Est-ce que cet homme possédant un taureau aurait assez de courage pour faire un contrat avec un homme qu'il redoute ou bien il accepterait à assumer tout ce qu'il dit. Un homme de parole, est-ce que Vilmos l'est ou non ? Cela se verra à sa réponse et à la fin de cet événement.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Immunités:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisValet de l'AllianceMessages : 297
Date d'inscription : 25/12/2018


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyDim 16 Juin - 19:28

  • Baelfire
  • Vilmos
Une inauguration divine
Vilmos s’était attendu à plus de résistance de la part du Maire à répondre à ses questions, mais en fin de compte, mis à part une réflexion snob sur sa supériorité intellectuelle, le Ténébreux expliqua qu’il n’avait apporté son aide au Maire Torth que parce que celui-ci le lui avait demandé, et ce dans le but d’asseoir son pouvoir et son contrôle sur Quederla. Cette révélation lui fit hausser les sourcils. Vilmos avait toujours imaginé que l’initiative venait du Ténébreux, mais l’inverse était sans doute plus plausible, en effet. Cela confirmait également ce que Vilmos avait toujours pensé à propos du Maire Torth : qu’il était un sombre idiot. Voilà ce qui pouvait arriver on passe un accord avec le Ténébreux. Prenant une gorgée de champagne, pensif, Vilmos dit tout bas, l’air absent :

Vous avez débarrassé la ville d’un gros problème. Ça, je vous le concède… Que ça se soit passé plus tôt aurait été encore mieux, mais… peu importe.

C’était bien la seule chose qu’il allait accorder au Ténébreux ce soir-là. Vilmos enrageait que personne n’ait agi pour arrêter le Maire Torth, et que ce soit finalement le Ténébreux qui avait mit fin à son règne. Entre les familles qui s’entre-déchiraient, et l’Alliance, encore fragile, même si tout le monde semblait avoir conscience d’où se situait le vrai problème, personne n’avait vraiment saisit l’urgence d’agir. Personne, sauf le Ténébreux.

Vilmos avait beau ne pas lui faire confiance, et être persuadé que le nouveau Maire était quelqu’un de profondément dangereux, cette fois, il avait sans doute bien fait…

Le Ténébreux expliqua ensuite qu’il voulait redonner la ville à ses habitants, comme l’aurait voulu leurs ancêtres. Jusque là, n’y voyait rien de choquant. Même, il était plutôt d’accord. Vilmos se demandait seulement comment est-ce qu’il allait s’y prendre. Une guerre n’est pas terminée simplement parce qu’on dit qu’elle l’ait, et sûrement pas en signant un contrat. D’ailleurs, Vilmos manqua de s’étouffer dans son champagne lorsque le Ténébreux lui assura que ce qu’il demandait pouvait bel et bien être fait. Pour lui en tout cas, pas pour Kira, puisqu’elle n’était pas là. C’était tentant, mais lui autant que le Ténébreux savaient qu’il n’accepterait pas. Reprenant son impassibilité, Vilmos répondit :

Je crains que ça ne soit impossible. Je ne vais pas signer quelque chose dont je sais que je ne pourrais respecter les termes.

Même en sachant que le Ténébreux aurait agi en sa faveur, Vilmos, au fond de lui, ne pourrait pas donner son appui à quelqu’un qui ne lui inspirait que le danger. Comme d’habitude, et comme toujours, Vilmos écouterait ses tripes.

Pour être totalement franc avec vous, monsieur le Maire, je n’y connais rien en politique. Vos idées ne sont pas mauvaises, mais ce n’est pas un peu présomptueux de votre part de clamer savoir ce que veulent les habitants de cette ville? La meilleure façon de redonner Quederla à ses citoyens ne serait pas de leur demander ce qu’ils veulent? La nouvelle aile du musée est grandiose, dit-il en balayant la salle d’un geste du bras, mais qu’est-ce qui vous dit que c’est ce dont les habitants ont besoin?

Vilmos ne prétendait pas le savoir plus que lui, mais une nouvelle aile pour le musée… il avait de sérieux doute sur l’exécution. En étant Trésorier Domae pendant des années, Vilmos avait cependant appris que, pour la plupart, les gens voulaient simplement être en sécurité dans leur ville.

Qui vous dit que vous êtes le mieux placé pour diriger Quederla? Peut-être y-a-t’il quelqu’un avec des plus grandes compétences, quelque part. Pour le savoir, redonner une voix aux habitants, et organisez un vote. Il paraît que la démocratie fonctionne plutôt bien, ailleurs. Si c’est vous qui êtes élu Maire, ça sera on-ne-peut-plus-légitime, et aller à votre encontre serait aller à l’encontre d’une majorité de la population.

Ce que les Familles et l’Alliance ne pouvaient pas se permettre.



#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 642
Date d'inscription : 12/02/2016


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyLun 17 Juin - 14:37

Une inauguration divine

Feat. Vilmos Desgoff Und Taxis

L'ancien Maire n'était clairement pas un homme bon, c'était une ordure, pour beaucoup, ce que Vilmos semble également pensé, oui, le Ténébreux possède une bonne ouïe, ce qui lui permit de l'entendre parler de l'ancien Maire. Le timing est une chose importante, pour beaucoup c'était trop tard pour agir, sauf qu'en réalité, c'est le moment idéal. Si le Ténébreux n'avait pas laissé Nicholas agir de la sorte, le nouveau Maire n'aurait sûrement pas eu cette légitimité, n'aurait pas eu cet effet présent en ville, démontrant que le Ténébreux n'est pas si mauvais que cela, il avait besoin de ce mal. Malgré tout, beaucoup résonne comme cet homme, ils ne voient pas les actions, la vie, de cette façon, il faut donc être plus convaincant ou bien leur expliquer, comme une mère à son enfant.

En tout cas, la remarque sur le contrat fit un effet assez comique chez l'homme qui l'avait proposé de lui-même. C'est lui qui a abordé le sujet, et pourtant dès que la proposition devenait concrète, il refusa immédiatement de signer. De cet façon, le Ténébreux pouvait savoir le genre d'homme à qui il a affaire. Il se dit un homme fort, important, mais dès que cela devient concret avec un homme bien plus puissant, il n'y a plus personne. Mais soit, on sait dans ce cas qui est réellement l'homme dans leur ancien couple, puis le Ténébreux se fit même la remarque que ce n'était pas étonnant que la femme aux cheveux Rose ait décidé de le quitter. Le courage est manquant chez lui, ce n'est d'ailleurs pas étonnant qu'il est perdu son affluence d'organisation criminelle. Certes, le Ténébreux ne baissera pas sa garde, mais il ne considère pas cet homme comme une menace.

Beaucoup de questions. Au moins, l'homme d'affaire démontrait bien son inculture du domaine politique. Pourtant, il touche quand même certains points importants, mais comme d'habitude, il parle sans même savoir, il ne sait pas tout ce qui se trame dans les coulisses, tout ce que le Maire fait. Cela prouve bien qu'il n'a pas de connaissances dans le domaine, même s'il possède de bonnes idées, et qu'il ne connait absolument pas le Ténébreux. Toutes les idées qu'il pouvait avoir, Rumple les avait déjà eu bien avant sa naissance. Savoir ce que le peuple désire ? Demander l'avis aux citoyens ? C'est exactement ce qu'il fait, même si en réalité, il le fait avec des personnes importantes ou bien précise, et non avec tout le monde. Car même si tout le monde à son mot à dire, tout le monde n'est pas capable de diriger, ce n'est pas pour rien que des personnes sont nommées ou élues pour justement le faire.

Pour votre connaissance, la culture, la distraction, c'est une chose très importante. Je ne dis pas que c'est exactement ce que les citoyens ont besoin, mais c'est simplement un cadeau que je voulais offrir à mes concitoyens. Un cadeau est plus apprécié lorsqu'on n'offre pas ce qu'une personne désire, cela augmente la surprise et le plaisir. Cela ne plaira pas à tous, mais on ne peut satisfaire tout le monde.



Le Ténébreux n'avait jamais reçu de cadeau de sa vie, il ne savait vraiment pas ce que c'était, mais il était sûr de ce qu'il disait. Personne ne sait en réalité ce qu'il désire, c'est comme ça, on désire des choses, mais on ne l'obtient jamais, sauf si on s'en donne les moyens et qu'on a la puissance comme le Ténébreux. Néanmoins, dès que c'était possible de contredire une autre personne, Rumple s'amusait à le faire, surtout si la personne en face est dans l'erreur ou qu'il parle sans savoir. En tout cas, le Maire n'avait toujours pas fini de lui faire un cours sur la politique histoire de montrer qu'il peut avoir des idées, mais cela ne dira pas que c'est la bonne idée ou que c'est a appliquer, du moins pas pour l'instant car c'est un très mauvais timing, il faut d'abord obtenir les réponses qu'il a besoin et les aides y compris.

J'ai toujours œuvrer pour le bien de la ville, que vous pensez l'inverse ou non. Puis vous savez, on ne peut satisfaire tout le monde, il faut faire des sacrifices. Certaines voix ne peuvent être écouter, il faut l'accepter. Surtout que cela prend beaucoup de temps à mettre en place. Je ne suis pas Maire depuis longtemps, il faut donc accepter que ça traîne, même si les choses vont à une grande vitesse depuis que je suis là et les rues sont plus sûres, sans pour être oppressif pour autant. Surtout que l’influence ne fonctionne plus, ni l'argent. Si vous souhaitez revenir à votre niveau passé, c'est à vos risques et périls. Le crime n'est pas autorisé dans cette ville.



Une petite menace déguisée durant la conversation. Même si Vilmos Desgoff Und Taxis n'est plus considéré comme un criminel grâce au Ténébreux, qu'être un Domae n'est plus un crime, il n'oubliait pas qu'il était à la tête d'une mafia, l'une des plus grosses de la ville. Cela ne serait pas étonnant également de penser qu'il voudra récupérer sa puissance d'antan. Il fallait donc le prévenir que désormais, il ne sera plus aussi libre dans ce qu'il faisait.


Il avait le choix entre ne plus rien faire, être extrêmement discret en espérant ne pas se faire repérer, ou bien assumer ses erreurs et n'être protéger par personne. Car si cela se produit, ce qui est d'ailleurs le cas pour Abbygaëlle Midford, le Maire n'hésitera pas à envoyer la police, l'armée, voire des membres de l'Ordre pour arrêter cette personne et détruire entièrement leur repaire. Un casino ça se construit rapidement, mais ça se détruit encore plus rapidement également. D'ailleurs, le Ténébreux avait encore un peu de temps, et il avait également une idée en tête, de quoi s'amuser un peu avec lui une nouvelle fois.

Néanmoins, si vous vous souciez autant de la ville, pourquoi ne pas rejoindre mon gouvernement ? Je pourrais aisément vous trouvez un poste qui vous conviendrai parfaitement et puis vous pourrez parfaire votre absence de culture... Non, désolé de vous avoir proposer une telle chose, votre ex-femme ne serait sûrement pas d'accord avec une telle proposition. Vous ne pouvez accepter une chose qu'elle refuserait, pour cela il faudrait avoir du cran.



S'attaquer de telle sorte à une personne ? C'est tout à fait quotidien est habituel pour le Ténébreux, il aime être ainsi. En tout cas, le Maire est toujours sérieux dans ses propos, il vient de faire une proposition, donc si jamais il accepte, cela se fera. Bien sûr, le reste des termes de ce contrat de travail, qu'il vient de lancer dans la foule, se fera à la suite de cet événement, après un temps de réflexion, il ne faudrait pas qu'il prenne une décision trop hâtive qui regretterait par la suite. Puis surtout il faudra sûrement qu'il fasse la demande à une personne au dessus lui, comme son ex-femme.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Immunités:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisValet de l'AllianceMessages : 297
Date d'inscription : 25/12/2018


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyMer 19 Juin - 3:09

  • Baelfire
  • Vilmos
Une inauguration divine
Vilmos avait entendu un lot de propos imbéciles dans sa vie, mais ce que venait de dire le Maire était sans doute l’affirmation la plus absurde qu’il n’est jamais entendu. «Un cadeau est plus apprécié lorsqu’on n’offre pas ce qu’une personne désire» ? QUOI? Ça rendait la personne en rogne oui! Ou ça la décevait, mais Vilmos n’avait jamais ressenti de plaisir en recevant un cadeau pourri,  et il aurait parié que c’était la même chose pour la majorité des gens.

C’est l’intention qui compte mais… si c’est avec ce genre de mentalité que le Maire comptait diriger la ville, les citoyens n’auraient jamais ce qu’ils voudraient.

À ce moment-là, la légère ouverture d’esprit dont Vilmos avait fait preuve en allant voir le Maire pour l’interroger, le confronter et se confronter lui-même se ferma complètement. Au fur et à mesure que le Ténébreux jura avoir oeuvré pour le bien de la ville toute sa vie, d’avoir fait des sacrifices, tout en lançant un avertissement que Vilmos avait parfaitement saisit, le masque d’impassibilité du propriétaire du Grand Quederla se fendit, énervé par les paroles du Maire. Agir pour le bien de la ville? Alors qu’il avait kidnappé des innocents? Alors qu’il avait aidé pendant longtemps le Maire Torth à nuire aux personnes dotées de pouvoirs? Il ne reconnaissait même pas ses fautes! Le Ténébreux était imbu de lui-même, agrémenté d’un complexe de supériorité.

Vilmos crut vraiment que le Ténébreux venait de perdre l’esprit lorsqu’il lui proposa une place au sein du gouvernement, pour finalement comprendre qu’il s’amusait à l’insulter en le traitant de poule-mouillée, insulter Kira en lui donnant le rôle d’une mégère.

L’Enculé. Cette fois Vilmos ne put retenir son fiel.

Monsieur le Maire, commença-t-il avec un sourire mieilleux, ne pas écouter Kira quand elle était encore ma femme m’a coûté mon mariage. Je crois simplement qu’il faudrait être suicidaire pour contracter la moindre entente avec vous, ce que je ne suis évidemment pas.

Mis à part les quelques piques lancées ici et là de chaque côté, la conversation s’était pourtant bien déroulée. Sauf que là, la furie de Vilmos l’empêchait de concevoir une possible issue positive. Il avait entendu des choses favorables à propos du Ténébreux, mais là, il n’avait plus aucun doute que sa première impression avait sans doute été la bonne. Alors tant pis, il aurait au moins essayer de comprendre.

Maintenant, je vous remercie d’avoir répondu à mes questions, vos réponses étaient autant fascinantes que terrifiantes! Mais il se fait tard et je dois y aller, puis je préfère l’art abstrait! Quant à vos propositions et vos contrats, vous pouvez prendre tout le papier que vous avez sous la main, faites-en un rouleau bien serré et fourrez vous le dans la gorge. Si vous reparlez encore de Kira de cette façon,  c’est moi qui vous étouffera avec, dit-il, toujours souriant, avant de rapidement se diriger vers la sortie. Une excellente soirée à vous!




#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 642
Date d'inscription : 12/02/2016


Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] EmptyDim 7 Juil - 16:38

Une inauguration divine

Feat. Vilmos Desgoff Und Taxis

La conversation que le Maire avait actuellement avec l'homme d'affaire n'était pas des plus cordiales, mais est-ce que c'était étonnant ? Bien sûr que non, le Ténébreux s'y attendait, et puis, il fait toujours un effet assez monstre aux personnes auquel il s'adresse, donc rien de bien étonnant. Cela ne le dérange même plus à la longue, il s'en amuse même à vrai dire. Surtout que pour le coup, il ne fit rien de bien exceptionnel pour énerver son interlocuteur, tout ce qu'il faisait, c'était de répondre aux questions, proposer une offre plutôt intéressante et critiquer une personne, chose très habituelle et puis l'offre était très intéressante ; ce n'est pas de sa faute si la personne face à lui ne sait pas saisir les opportunités bienveillante quand il en a une devant les yeux.

Le Ténébreux écoutait simplement ce qu'il pouvait dire, les menaces à peine voilées également fait à l'encontre du Maire. Il pourrait sûrement le faire arrêter juste pour cela, mais cela serait beaucoup trop facile et puis c'est bien plus intéressant de le laisser en liberté et de voir où vont les choses avec un homme dont la gueule est bien plus grande que son courage. Surtout, aussi fort soit il, il ne peut rien faire au Ténébreux, déjà que son animal ne pourra rien faire, mais en plus, les pouvoirs du Ténébreux sont bien plus puissant que lui. Néanmoins, Rumple ne serait pas devenu aussi puissant s'il se laissait surprendre par n'importe qui, s'il sous-estimait ses adversaires donc cela n'allait pas commencer avec lui, ni même aujourd'hui.

Le Maire salua son interlocuteur avec un signe de la main, vu qu'il ne daignait pas lui serrer la main avant de partir, le tout accompagné d'un sourire moqueur. Il voulait partir, alors le Maire n'allait pas le retenir, cela ne servait à rien de le faire, puis il y a d'autres invités et l'heure de la découverte approchait très rapidement, il fallait donc s'occuper des affaires d'hôte dont il est attribué ce soir. Avant de faire cela, Rumple se rapprocha d'un serveur, lui faisant signe de le suivre car il avait quelque chose à lui dire avant réellement de reprendre son rôle de parfait hôte et de Maire de la ville. Dès qu'il fut sûr d'être bien à l'abri des oreilles indiscrètes et surtout des personnes pouvant écouter, il se mit à s'adresser au serveur.

Surveille Vilmos Desgoffe Und Taxis. Ce n'est pas une menace, mais vaut mieux surveiller les êtres stupides, on ne sait jamais de quoi ils sont capable.



Le serveur est un réalité un membre du Gouvernement, un membre de l'Ordre pour être plus exact. La surveillance et l'espionnage est l'une de ses spécialités, donc cela ne sera pas compliqué de suivre une simple personne. Bien sûr, il ne va pas le surveiller H24, mais le plus possible, au moins savoir où il se rend, après tout, les membres de l'Ordre, ou même Gouvernement, n'ont pas que ça à faire de surveiller des personnes comme lui qui ne sont pas une grande menace, mais un peu plus de surveillance ne fera jamais de mal.

Maintenant que l'ordre fut donné, le Maire pouvait retourner voir ses invités en attendant l'heure afin de dévoiler au public la pièce maîtresse de cette aile du musée. Cela sera un grand événement, il fallait juste être patient pour la suite de l'histoire.


Pouvoir du Ténébreux:
 
Immunités:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty
MessageSujet: Re: Une inauguration divine [PV Vilmos]   Une inauguration divine [PV Vilmos] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une inauguration divine [PV Vilmos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2019-