Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Entraînement [ft. Arias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMessages : 279
Date d'inscription : 25/12/2018


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyMar 11 Juin - 2:42

Entraînement
Peu importe qui était ce Arias Vele, dès que l'entraînement serait terminé, Vilmos n’hésiterait une seconde pour se mettre à poil et se jeter dans le lac.

L’été était bel et arrivé, avec son soleil plombant qui plongeait toute la ville sous une lumière dure et aveuglante. En forêt, il faisait plus frais grâce aux arbres, mais l’air restait dense, si bien que la brise elle-même était source de chaleur. C’était une journée pour aller à la plage et perfectionner son bronzage, pas pour faire un foutu entraînement, se dit Vilmos, alors qu’il attendait son partenaire de combat assis sous un arbre, aiguisant ses épées.

Maintenant il était trop tard pour changer de date. Au moins, ça serait fait. Puis le Domae était curieux de rencontrer ce Arias Vele. Il ne le connaissait que de nom. De réputation, puisque Vilmos n’avait pas particulièrement cherché la compagnie d’Elementis, ces dernières années. Aujourd’hui, il ne cherchait la compagnie de personne. Qu’il soit jumelé à un Domae, un Elementis ou une putain de salade de fruits pour s’entraîner lui importait peu. Du moment qu’il pouvait s’améliorer, et peut-être apprendre deux ou trois choses à son binome, c’est tout ce qu’il demandait.

Mais avec cette chaleur… il serait certainement plus lent, même avec les vêtements légers qu’il portait. Hors de question de mettre la moindre pièce d’armure par un temps pareil, au risque de cuir littéralement dedans! D’ailleurs, Gustave dormait carrément dans l’herbe, abrité sous un arbre.

Au moment où Vilmos examinait les deux côtés de sa lame, il perçut un mouvement dans le coin de son oeil. Un jeune homme s’approchait vers lui. Présumant qu’il s’agissait de l’Elementis en question, Vilmos se leva pour aller à sa rencontre.

C’est toi Arias? Vilmos, le salua-t-il en lui tendant la main. Et le gros tas là-bas, c’est Gustave. Il est toujours aussi enthousiaste, t’en fais pas. Alors… quelle est ton expertise, exactement? Les miennes sont juste là.

Vilmos désigna ses deux épées lourdes accrochées à ses flancs. Sans compte Gustave évidemment. La force de son animale lui procurait l’avantage de porter des coups d’une brutalité surhumaine, tout en conservant une certaine rapidité.  D’ailleurs, seule sa force était une arme en soi, mais il manquait certes de précision. Vilmos avait préféré l’attitude de «foncer dans le tas» et frapper ses ennemis aussi fort qu’il le pouvait. Sa meilleure défense était l’attaque, mais tout cela faisait en sorte qu’il ne pouvait s’empêcher de se sentir ridicule lorsqu’il prenait des dagues dans ses mains. On aurait dit des cures-dents de métal, et il n’avait aucune idée de comment s’en servir efficacement, s’il devait un jour être séparé de ses précieuses épées et haches.


l'oeil du tigre baby Cool


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Arias Vele

Arias VeleMessages : 424
Date d'inscription : 07/06/2015


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyMer 12 Juin - 19:21



L'entrainement


Bien, maintenant que j’allais être un peu plus présent en ville, « l’homme masqué » devait retrouver du poil de la bête. J’ai eu nombre d’heures d’entrainement aux armes et au corps à corps, mais j’ai encore du mal pour esquiver les attaques. Heureusement, ma femme a eut la brillante idée d’organiser des session d’entrainement entre membres de l’Alliance. J’étais donc avec un certain Vilmos, ce nom ne me disait rien et je supposais donc à un Domae. Tant mieux, ce sont des expert du corps à corps normalement, je pourrais m’entrainer à l’esquive en plus de me décrasser s’il le fallait vraiment. Je ne sais pas encore ce que je peux apporter à cet homme alors j’étais passé au QG prendre des armes en bois en plus de mes armes habituelles qu’étaient dagues et aiguilles.

Le rendez-vous était dans les bois et malgré la distance avec la ville, le Roi de Suède ne pouvait s’entrainer avec l’Alliance sinon lui et son pays ne seraient plus vraiment neutre dans le conflit que subit cette guerre. Donc je décide de porter un masque, un tout blanc pour pas à souffrir plus que nécessaire de la chaleur de l’été approchant. Cependant, je suis toujours vêtu de noir, mais d’un tee-shirt à manches courtes léger, mais un pantalon de combat habituel noir. J’ai aussi mes étuis à dague, un au niveau de chaque côtes, comme la police, et mes aiguilles rangées dans des ceintures de cuisses spéciales.

Dans les bois j’essayais d’être le plus discret possible et heureusement pour moi, je n’avais pas perdu de ce côté là vu que je surprenais même un homme au fin fond de la forêt, surement mon homme.  Vois qu’il n’a pas de temps à perdre et va droit au but, c’est le genre d’homme sur de lui, pour l’instant il fait bonne impression ? Je délaisse mon sac d’armes en bois et lui serre la main à mon tour.

- Enchanté, c’est bien moi, Arias. Tu va droit au but dit-moi. Bien. Je vois que ton taureau et tes épées font de toi un redoutable adversaire. Je n’ai pas la chance d’avoir un compagnon me donnant tant de force, mais j’ai une expertise dans ça.

Je désignais mon sac posé au sol, remplis d’armes de bois. J’avais pris de tout, un arc avec des flèches, des dagues, des épées, des kunai, des katana, des bâtons de combat. Je n’ai pas pris d’armes trop encombrantes non plus comme la lance, mais c’était déjà ça.

- Je suis un expert en armes en tout genre, sauf les plus lourdes comme les tiennes, je n’ai pas la force pour les manier. Tu m’a l’aire pressé de t’entrainer. En quoi puis-je t’être utile ? Moi personnellement j’aimerais travailler mon esquive et mon pouvoir au corps à corps. Mais j’aimerais t’aider en premier si tu le veut bien, je veux mériter mon entrainement.

Je souriais sous mon masque, mais lui ne voyais rien, cependant mon ton de voix était le plus amical possible. J’aimerais enlever mon masque, mais j’ai peur que l’on me surprenne. Enfin, peut-être que je l'enlèverais s’il me le demande ? Après tout, nous sommes assez profondément dans la forêt.



(c) Agora





Entraînement [ft. Arias] RM6x
Entraînement [ft. Arias] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Entraînement [ft. Arias] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMessages : 279
Date d'inscription : 25/12/2018


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptySam 15 Juin - 0:04

Entraînement
C’était un peu bizarre le masque, c’est vrai, mais même sans le masque, Vilmos était certain que ce ne pouvait pas être un de ses ennemis qui se cachait là-dessous et qui attendait le bon moment pour le frapper dans le dos. Qu’un de ses ennemis ait eu vent de l’entraînement général de l’Alliance était toujours possible, mais le ton dans la voix du jeune homme lui inspirait confiance.

… Peut-être le pauvre était-il horriblement difforme  là-dessous? Quoi qu’il en soit, Vilmos n’osa pas lui demander de retirer son masque. Avec cette chaleur cuisante, il finirait sans doute par le retirer de lui-même.

Lorsqu’Arias désigna son sac, Vilmos plia les genoux pour observer l’intérieur de celui-ci de plus près. Certaines armes lui étaient familières, telles que l’arc, les dagues, les épées. Cependant, les autres ne lui disaient rien. Elles lui étaient complètement inconnus. Des genres de petits couteaux à doubles tranchant, des bâtons. Comment pouvait-on se battre avec une brindille? Avec sa force, Vilmos aurait toutes les chances de les fendre en milles morceaux dès le premier coup. C’était peut-être ça la stratégie en fait : foutre plein d’échardes dans son adversaire jusqu’à se qu’il ressemble à un hérisson.

J’ai besoin d’améliorer ma maîtrise des petites armes. Des armes légères en tout cas. Puis il faut que je m’entraîne tout court. Je m’entraîne souvent avec les même collègue, mais on finit un peu trop s’habituer, à toujours se battre contre la même personne, expliqua-t-il en se relevant. Pour ce qui est du corps à corps, tu ne trouveras pas mieux que moi.

La modestie? À quoi bon? Le corps à corps était réellement sa spécialité. Même sans arme, il était plutôt doué, grâce à son pouvoir bien sûr, mais pas que. Il savait plutôt bien se battre. Quant à l’esquive, il se débrouillait, sans se démarquer particulièrement non plus…

Vilmos saisit d’abord le fameux bâton en bois, intrigué. Son premier réflexe fut de tenir le bâton à la manière d’une épée, à une main, puis deux. Il lança un regard perplexe à son compagnon d’entraînement.

Qu’est-ce que c’est exactement? On dirait plutôt une longue canne pour marcher dans la forêt qu’une arme. Il n’y a même pas de pique ou de bout pointu,
nota-il en examinant le bâton.

l'oeil du tigre baby  Cool


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Arias Vele

Arias VeleMessages : 424
Date d'inscription : 07/06/2015


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyDim 16 Juin - 12:29



Recherche d’un comparse


Ainsi, mon partenaire de combat voulait améliorer sa maitrise des armes à courte portée et tout simplement changer d’adversaire ? Il n’avait pas trouver mieux, pour le coup, je maitrise tout type d’armes et en plus je suis un nouvel adversaire pour lui. Et je vois que j’ai à faire à un personnage plutôt sur de lui, parfait pour moi alors ! Il me fat de l’entrainement, surtout pour esquiver et maitriser mon pouvoir, cela devrait bien le faire. Je le voyais prendre un bâton de combat. Je souriais car c’était une arme vraiment efficace et résistante. En effet l’adversaire aurait tord de penser que c’était une arme fragile car ce bâton est fait dans un bois des plus résistant au monde, des bois de classe D. Le dernier adversaire qui m’a sous-estimer avec cette arme à perdu quelques dents d’ailleurs.

Néanmoins, c’est intuitivement que Vilmos pris le bâton, d’abord à une main, puis à deux. Je sentais son regard, il ne devait pas bien comprendre l’utilité d’une telle arme et pourtant. Une fois maitrisée, on pouvait transposer cette maitrise sur n’importe qu’elle type d’objet ou barre. Une barre de fer, un manche à balais… Je prenais à mon tour un bâton et m’approchais de lui.

- Un bâton de combat, fait dans les bois les plus résistants au monde. Pas besoin de pique ou de bout pointu quand cette arme peut vous fracturer les os et causer de graves lésions internes. Je pense que vous comprendrez la dangerosité d’une telle arme avec une démonstration.

Je maniais le bâton comme si c’était une extension de moi-même, dans un enchainement de mouvement je me mettais en garde et d’une main libre je titillait mon partenaire d’entrainement à m’attaquer. La provocation à bien marchée car mon adversaire n’attendit pas une seconde de plus pour m’attaquer de front, prenant le bâton et frappant à la verticale vers moi. Ce n’est pas une épée et pourtant intuitivement il l’utilisait comme tel. Je prenais mon bâton en son centre et rapidement de déviait son coup avec une riposte d’une partie du bâton. Puis je tournoyais sur moi-même pour amplifier mon coup de l’autre partie de l’arme en pleine tête. Bien entendu je ne voulais pas lui faire de mal, donc je retins l’inertie de l’arme comme je pu, mais le coup le fit chanceler.

- Désolé, je n’y suis pas aller trop fort ?

Je m’approchais de lui inquiet, enlevant mon masque pour qu’il découvre que je suis sincère. Je ne voulais pas lui faire mal. Je lui tendis ma main gantée pour l’aider à se relever.

- Enfin voilà, ce n’est pas juste un bout de bois. Tu tenait ton arme comme si c’était une épée. Prend le bâton en son centre, tu aura plus de marge de manœuvre en plus de faciliter son maniement. Et détend toi aussi, il faut un peu plus de souplesse, la force brut c’est bien, mais les enchainements sont d’autant plus ravageurs. Si tu veut on va commencer par t’enseigner comment le tenir et quelques enchainements ? A part si tu veut choisir une autre arme ? Je suis un expert en dagues plus que tout autre armes cependant.



(c) Agora





Entraînement [ft. Arias] RM6x
Entraînement [ft. Arias] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Entraînement [ft. Arias] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMessages : 279
Date d'inscription : 25/12/2018


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyMar 18 Juin - 21:15

Entraînement
Vilmos écouta Arias lui décrire les caractéristiques du bâton en essayant divers mouvements au hasard. Fait dans le bois le plus dur hein? Ça restait quand même moins résistant que l’acier, mais il n’avait pas de doute quant aux dégâts que cela pouvait causer. Des dégâts assez sérieux, surtout si on visait bien les parties les plus vulnérables du corps. En fait, c’était comme un bâton de baseball, mais plus long et mince… ou à peu près.

Son compagnon d’entraînement lui fit la démonstration de ce qu’il était capable de faire avec son propre bâton. Vilmos siffla, impressionné de l’agilité du jeune homme. Effectivement, il semblerait qu’il ait affaire à un pro, malgré son âge! Arias disait vrai; il n’aurait peut-être pas pu mieux tomber pour s’entraîner avec quelqu’un.

Alors que l’Elementis tentait de le provoquer et de le faire passer à l’attaque, Vilmos répondit en utilisant le bâton, encore une fois, à la manière d’une épée ou d’une batte. Pas du tout mobile sur ses pieds, ou très peu, Vilmos passait près de le toucher chaque fois qu’il chargeait avec le bâton, mais Arias déviait habilement le coup. Trop à découvert, Vilmos n’eut pas le temps de réagir lorsque son compagnon d’entraînement le frappa à la tête.

Déséquilibré, Vilmos posa un genou au sol et poussa un juron. L’enfoiré…Il venait vraiment de le surprendre, celui-là! Il n’avait pas vraiment eu mal, physiquement en tout cas. Son orgueil en revanche...

Vilmos pris la main tendue d’Arias, et se releva. Celui-ci venait de retirer son masque, et Vilmos pu constater qu’il était, bah, tout à fait normal. Pourquoi le masque dans ce cas?

Ça va, ça va, assura-t-il en secouant la tête. Ce sont des choses qui arrivent. Heureusement, j’suis un peu plus résistant que la moyenne des gens, encore grâce à mon taureau. Cela dit, c’est pas une permission pour continuer à me frapper.

Suivant les conseils de son compagnon, il apprit tranquillement à se servir du bâton non pas comme une épée, mais en son milieu, en imitant les gestes d’Arias, et en arrivant à retenir quelques suites de mouvements efficaces. Il aurait sans doute fallu des semaines et des mois de pratique pour maîtriser parfaitement cette arme, mais pour Vilmos, c’était tout de même un début.

Si jamais il se retrouvait face à face avec un ennemi, mais qu’il ne trouvait qu’une serpillière pour se défendre, il ne serait pas totalement désarmé.

Au bout d’une longue demi-heure d’entraînement, Vilmos leva les bras au ciel en signe de reddition.

Okay, pause! On fait une pause... J’ai l’impression d’être dans un putain de four avec cette foutue chaleur, dit-il en reposant le bâton pour aller vers la rivière.

Il préférait encore passer pour un faible que de mourir de chaud. Si Arias voulait à son tour bénéficier des conseils de Vilmos pour le combat au corps-à-corps, valait mieux qu’il soit encore capable de tenir debout! Ainsi, Vilmos s’agenouilla devant la rivière et y plongea sa tête et son torse. Il aurait pu hurler tant la froideur de l’eau lui mordit la peau. Le parfait coup de fouet dont-il avait besoin pour recommencer.

Vilmos retourna auprès d’Arias, revigoré et prêt à essayer autre chose.

Alors… si t’es un expert en dagues, je serais fou de ne pas te demander de me montrer tes techniques, dit-il en croisant les bras. Je suis un peu plus à l’aise avec des dagues qu’avec un bâton mais… j’en encore de mal.

Saisissant une paire de dagues dans le sac qu’Arias avait amené avec lui, il en saisit fermement le manche.

D’ailleurs, je me demande comment tu te débrouilles aussi bien avec toutes ces armes.remarqua-t-il en plissant les yeux. T’es plus jeune que moi et je crois pas qu’en une vie, je réussirais à maîtriser tout ça à la perfection.


l'oeil du tigre baby  Cool


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Arias Vele

Arias VeleMessages : 424
Date d'inscription : 07/06/2015


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyDim 7 Juil - 12:03



Recherche d’un comparse


Heureusement pour mon compagnon d’arme, celui-ci n’avait rien de grave au visage et il m'expliquait même que c’était grâce à son taureau. Décidément, c’est un homme redoutable en face de moi, il a une grand force physique, ça saute au yeux, en plus d’avoir une résistance supérieure à la moyenne. Autant dire que je préfère l’avoir dans mon camps qu’en face de moi. JE rigolait à sa remarque et acquiesçait de la tête. La demie-heure qui suivie je me contentais de lui apprendre les bases du maniement avec les différentes façons de tenir un bâton et quelques enchainements rudimentaire. Il n’était pas mauvais et au moins, si un jour il n’a rien sous la main mis à part un bâton, il aura des chances de survie.

Finalement, je pense que la chaleur était le pire de nos ennemies en ce moment, si bien qu’il força mon compagnon à stopper l’entrainement. Je le regardais se diriger vers la rivière tandis que je sortait deux gourdes de mon sac et buvait un peu. Il revient vers moi pour saisir deux dagues dans le sac avant de me questionné sur mon expertise et mon jeune âge.

- Si tu est plus à l’aise avec des dagues, l’entrainement se passera mieux que prévu alors. Et c’est flatteur, merci, mais nous n’avons sûrement pas eut le même passé, toi et moi. J’ai été entrainé dès mon plus jeune âge au maniement des armes. Tu a d'autres qualités que je n'ai pas.

Je faisais quelques gestes techniques avec une paire de dague pour m’échauffer un peu. Puis je m’approchais de lui pour lui montrer les différentes façons de tenir une dague, leur différence étant un atout suivant la situation.

- Regarde, tu peut tenir tes dague comme tu le fait, ou à l’envers comme je le fais. La façon dont tu tient tes dagues est parfaite pour les coup visant à planter ton adversaire, mais la mienne permet une plus grande aisance dans les mouvements et faire des coups tranchant. Suivant la situation il te faudra permuté. Retient juste que les dagues ne sont pas très utiles si tu veut parer, sauf si tu utilise les deux. Je te conseil de les utiliser pour dévier les coups et profiter de l’ouverture pour attaquer avec l’autre dague.

Je commençais mon entrainement par lui montrer les changements rapide de prise d’une dague et quelques enchainements et déviations de coup pour qu’il ait les bases.



(c) Agora





Entraînement [ft. Arias] RM6x
Entraînement [ft. Arias] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Entraînement [ft. Arias] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMessages : 279
Date d'inscription : 25/12/2018


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptySam 13 Juil - 3:26


Entraînement,


Alors Vilmos avait vu juste. Arias avait été entraîné très jeune à manier plusieurs armes différentes. Vilmos, en revanche, n’avait tenu une arme dans ses mains pour la première fois qu’à 17 ans. Avant cela, il n’avait eu que ses poings, et ça, il savait très bien s’en servir.

Mais avant tout : les dagues.

Arias montrant d’abord les différentes façons de tenir un dague, Vilmos fut un élève attentif, essayant divers coups et techniques à l’aveuglette. Prendre les dagues la lames vers l’arrière n’était pas très naturel chez lui, mais il arriva à quelques coups intéressant. Sans surprise, Vilmos eu plus de difficulté à parer les coups d’Arias, celui-ci étant beaucoup plus à l’aise que lui avec les dagues.

Jusqu’à maintenant, Arias avait été un professeur exemplaire. Vilmos suggéra, à la fin de leur dernière ronde de combat avec les dagues, de prendre le relais, et enseigner à son tour à Arias ce qu’il savait. Il avait bel et bien mériter son entraînement comme il le voulait!

Vilmos lui remit les dagues. Puis, surprise : il ne s’empressa pas d’aller fouiller dans son sac pour ramener les plus grosses haches qu’il avait en stock.  Il resta devant Arias, les poings sur les hanches, un petit sourire aux lèvres.

Okay, m’sieur l’expert en maniement d’armes. Qu’est-ce qu’on fait quand on a pas de bâton, de manche à balai, de pied de céleri ou je ne sais quoi d’autre et que quelqu’un veut nous attaquer? Demanda-t-il, avant d’agiter ses poings. Le combat au corps à corps était peut-être sous estimé chez les Elementis, mais je t’assure que ça n’a rien de compliqué. Quand tu connaitras les bases, ton pouvoir s’intégrera aux mouvements tout naturellement.

D’abord, Vilmos montra à Arias comment une bonne posture pouvait lui donner l’avantage sur son adversaire. Il devait avoir les pieds fermement plantés au sol, et selon s’il était droitier ou gaucher, avoir l’un de ses pieds légèrement reculé derrière lui, le talon levé, afin de se déplacement et esquiver les coups plus aisément. Très important : toujours se tenir à un angle de 45 degrés, car la cible était plus petite. La dernière chose était de lever ses poings tout près de son visage, les deuxièmes jointures effleurant presque ses joues, question d’être un peu protégé. Arias eu droit à une multitude de sorte de coups, tel que le jab et le cross, les deux petits préférés de Vilmos, ainsi que quelques esquives.

Souviens-toi de toujours frapper avec les deux premières jointures. Elles font plus mal et les autres jointures se brisent plus facilement donc…

Vilmos quitta un moment Arias pour fouiller dans son sac, et enfiler deux paires de gros gants rembourrés, faits exprès pour que quelqu’un frappe dedans.

Étonnement quand je dois me battre à mains nues, j’ai toujours tendance à essayer de penser à quelque chose ou quelqu’un  qui me mets en rogne. Vraiment en rogne, genre que tu as vraiment envie de frapper. Moi, la colère, ça me vient naturellement, mais y’a des jours où j’ai des pannes, comme tout le monde. Dans ces cas-là, j’essaie d’insulter mon adversaire. Ça peut paraître idiot, mais c’est très révélateur sur le comportement de ton adversaire.

Énerver les gens était l’un de ses plaisirs coupables, avec le gâteau au chocolat. Il n’allait pas utiliser la même approche pour différent type de personne. Si la personne ne réagissait pas, Vilmos allait se dépêcher d’attaquer le premier. Si au contraire, elle s'enrageait rapidement, Vilmos se préparerait à esquiver.

Levant les mains devant lui, le côté plat des gants vers Arias, Vilmos eut un sourire moqueur.

Essaies de te mettre en colère pour voir. Montre moi ce que t’as le ventre, fils de riches, ou je te cogne si fort dans la gueule que t’auras une vraie raison te porter ce putain de masque de gonzesse!



— vilou le filou







#3399cc


Dernière édition par Vilmos Desgoffe und Taxis le Ven 19 Juil - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arias Vele

Arias VeleMessages : 424
Date d'inscription : 07/06/2015


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyJeu 18 Juil - 13:49



Recherche d’un comparse


Je m’attendais à un élève un peu plus récalcitrant, mais au final je suis agréablement surpris par l’assiduité de mon élève temporaire. Il apprenait vite, même s’il avait encore un long chemin à parcourir, mais il saura se défendre à l’avenir. Finalement, on permute sur mon entrainement mais une chose me chiffonnais, il n’allait pas chercher de matériel dans son sac, au contraire il restait devant moi, le regard remplis d’assurance.

Je n’ai pas vraiment eu le temps de lui répondre, mais la réponse tombait sous le sens : le corps à corps. J’ai une petite expérience dans le domaine, mais avec des armes, pas simplement avec mes poings. J’ai bien combattus Caenn en entrainement, mais ce n’était pas la même situation. Pour survivre, il faut que je m’améliore au corps à corps et non me contenter d’encaisser jusqu’à épuisement de l’adversaire. J’écoutais et mettais en pratique le plus assidûment possible les conseils de Vilmos. Certaines poses de garde m’étaient familières, mais le reste était nouveau pour moi, il faut dire que les maitres du corps à corps ne courraient pas les couloirs du QG elementis. Frapper avec les deux premières jointures, ok c’est retenue, j'acquiesçais de la tête.

Je vis finalement mon professeur revenir avec des gants aux mains et j’étais un peu perplexe, je ne savais pas vraiment ce qu’il attendait de moi, mais je n’allais pas tarder à le savoir. Il m’explique un peu sa méthode pour se motiver… Ou énerver l’adversaire.

- Peu commun, mais je veux bien croire que ça marche…

Je soufflais ces paroles avant que Vilmos se mette en position. Je sens que je vais en prendre pour mon grade, littéralement je pense. Son sourire coupable ne m’inspire rien de bon. Je comprend vite que la provocation et la vaine tentative de me mettre en rogne est son objectif. Cependant, alors que je me mettais en position de combat, je repensais à une personne. Une personne qui à tuer bon nombre d’innocents… Faisant fit des paroles de mon adversaire provisoire, je m’imaginais devant cet homme et frappait de toutes mes forces, je voulais dépasser mes limites, faire des dégâts, que mon professeur sente à travers ses gants toute ma rage. Je frappais tant qu’on ne me disait pas d’arrêter je continuais, bêtement, aveugler par ma haine. Je laisser s’exprimer ce sentiment que je gardais en moi.



(c) Agora





Entraînement [ft. Arias] RM6x
Entraînement [ft. Arias] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Entraînement [ft. Arias] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMessages : 279
Date d'inscription : 25/12/2018


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptySam 20 Juil - 2:17


Entraînement,


Bien sûr que sa technique fonctionnait. Vilmos avait bien des défauts, mais il n’était certainement pas un piètre combattant. Sa méthode n’était pas si étrange après tout. Il s'agissait de canaliser sa colère vers son adversaire. Quand on s’énerve aussi facilement que lui, ce n’était pas bien compliqué à maîtriser.

Arias lui était apparu comme étant quelqu’un de posé, mais apparement, il était tout aussi bien capable de se fâcher que n’importe qui. Vilmos eut presque un sourire en voyant Arias se déchaîné autant. Il ne savait pas à qui ou à quoi le jeune homme pensait pour lui inspirer une telle rage, mais c’était pile ce que Vilmos souhaitait. Continuant de bouger ses gants de plus en plus rapidement pour créer des cibles mouvantes, Vilmos observait Arias en passant quelques commentaires et encouragement de temps à autre.

Comme Arias ne semblait plus pouvoir s’arrêter, ce fut Vilmos qui mit fin au carnage. Il recula d’un pas pour mettre fin au combat.

Super! Peu importe à ce que tu pensais, j’aimerais pas être à sa place, dit-il en retirant ses gants plats. Tu peux encore travailler tes enchaînements pour que ça soit plus fluide, mais dans l’ensemble c’était très bien.

Vilmos suggéra de passer à l’esquive. Il n’était pas particulièrement un maître de l’esquive, mais il lui montra ce qu’il savait, c’est-à-dire, utiliser l’esquive pour mieux nuire à l’adversaire. Il expliqua qu’en esquivant d’une certaine manière, lorsque l’ennemi portait un coup particulier, une ouverture dans sa défense se créaient naturellement, et que c’était cela qu’il fallait exploiter. Par exemple, lorsque frappe du haut vers le bas, peu importe l’arme, en glissant sur le côté au bon moment, on avait accès au torse, ce qui était évidemment une partie très vulnérable du corps.

Alors, et si on mettait tout ça en pratique? Un petit combat à main nue pour terminer l’entraînement! Tu esquives en essayant de me frapper pendant que j’essayerai de te toucher.

Se mettant en position, Vilmos commença à envoyer ses directs, qui n’atteignirent pour l’instant que le vide. Mais c’est qu’il apprenait vite le petit! C’était une excellente chose d’ailleurs. Le combat au corps à corps est d’abord un moyen de se défendre ou de régler des comptes, mais la plupart du temps, cela ne menait pas à la mort. Dans le cas de Vilmos, il en allait autrement. Pour lui, un crâne se brisait aussi facilement qu’un coquille d’oeuf pour les gens normaux. D’ailleurs, il ne pouvait même plus briser la coquille d’un oeuf sans qu’elle explose partout dans la cuisine. En revanche, dans la plupart des situations, il maîtrisait sa force.

… Enfin, peut-être moins bien qu’il le croyait. En esquivant l’un des coups d’Arias, Vilmos le frappa dans les côtes un peu trop fort. Voyant le jeune homme avoir le souffle coupé, Vilmos le regarda avec des yeux ronds, envahit de culpabilité.

Merde pardon! S’était pas voulu, j’suis désolé… Putain c’que je suis con, dit-il avant de lui tendre la main. Est-ce que ça va?



— vilou le filou






#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Arias Vele

Arias VeleMessages : 424
Date d'inscription : 07/06/2015


Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] EmptyMer 24 Juil - 16:38



Recherche d’un comparse


Il a fallu que mon entraineur m’arrête car j’étais vraiment plongé dans ma fureur, cet homme je pouvais pas le supporter. Certes, nous avons été obligés de collaborer à un moment où des vies étaient en jeu, mais je ne peux pardonner tout le mal qu’il a fait et le fait qu’il s’en tire à chaque fois. Néanmoins, je n’étais pas sourd au conseils et encouragements de mon tuteur provisoire. En écoutant Vilmos, je comprend un peu ses paroles, j’ai du paraître bien différent.

- En effet… Merci pour les conseils et… Pour tout en fait.

L’entrainement se poursuivis sur l’esquive, Vilmos me montra ses techniques que j’assimilais et combinais à mes autres techniques. Finalement on en est venu a mains, dans le bon sens du terme puisque pour finir cet entrainement on allait se battre. Esquiver tout en essayant de frapper ? Cela ne devrais pas être trop difficile. Enfin, je crois que je parle toujours trop vite puisque je prend un coup plutôt violent dans les côtes.

Je manque une respiration qui provoque une difficulté à respirer, je pose un genoux au sol, j’ai été distrait un moment, mais heureusement que ce n’est pas un vrai combat sinon je serais un homme mort. Vilmos s’excusait, mais je le rassurais en prenant sa main.

- Ce n’est pas grave, ne t’en fait pas. J’ai été distrais. Je n’ai pas de taureau, mais je suis assez résistant. Je crois qu’on va arrêter l’entrainement ici par contre. Je suis lessivé.

Je souriais et lui aussi semblait rassuré, tant mieux. Je rangeais mes affaires et lui les siennes, mais une pensée me traversa l’esprit. Celle qu’un Domae et un Elementis avaient travaillés main dans la main et ça ça me faisait plaisir. Je saluais une dernière fois mon camarade d’entrainement avant de le quitter pour rejoindre ma femme et un repos bien mérité. J’espère le revoir dans des circonstances de paix la prochaine fois.



(c) Agora





Entraînement [ft. Arias] RM6x
Entraînement [ft. Arias] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Entraînement [ft. Arias] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Entraînement [ft. Arias] Empty
MessageSujet: Re: Entraînement [ft. Arias]   Entraînement [ft. Arias] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement [ft. Arias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Archives 2014 - 2019 :: Les Rps 2019-