Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Une ombre à la toile [PV Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
Ruby Bullbolt

Ruby BullboltMembre de l'AllianceMessages : 116
Date d'inscription : 27/08/2017


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyJeu 13 Juin - 18:28


Une ombre à la toile

Putain, quand l'autre pimbêche disait qu'il y avoir un entraînement général, déjà je pensais que l'inscription était plutôt obligatoire, vu que le conclave nous regardait bizarrement, donc je m'étais inscrite. Par contre je pensais que cela allait être comme avant avec les Élémentis, ils promettent quelques choses, sauf qu'au final cela ne se déroule jamais. Du coup je ne m'inquiétais pas. Et là je vois quoi aujourd'hui en allant à notre quartier général ? L'annonce de l'entraînement, je voyais mon nom d'inscrit et surtout je voyais le nom d'une autre personne juste à côté du mien.. La gueule dépitée que je faisais en voyant cela, je voulais juste me faire mousser, je ne voulais pas vraiment le faire moi.

Ryu... Horatora ? C'est qui lui ? Je crois que j'ai déjà entendu son nom, cela doit être un Élémentis, mais pourquoi on me refile quelqu'un ? Je ne veux pas le faire, ma dernière grosse mission m'a suffit.. Enfin, d'un côté, ce n'est pas plus mal de faire un petit entraînement, cela fait un petit moment que je n'ai pas vraiment user de mon pouvoir, réellement, en situation de combat je parle, donc ça ne pourra pas me faire de mal et puis ça me remettra en forme. Normalement c'est aujourd'hui qu'on doit s'entraîner et puis vu que je suis là, je ne vais pas partir à la recherche de ce gars dans toute la ville donc hein, on va le faire là. Il faut espérer qu'il soit ici également, sinon je risque d'attendre très longtemps. Puis s'il ne vient pas, ça ne sera pas de ma faute, je dirais qu'il m'a posé un lapin et tout est réglé. Par contre il faut que je le trouve, et j'ai l'idée parfaite.

« Ryu Horatora ! Je t'attends dans la salle d'entraînement ! À moins que tu préfères que l'on dise partout que tu es une petite pédale qui pisse dans son froc à l'idée de se battre ! »

Hurlant cela comme une conne dans tout le repaire, bien fort histoire que ça voyage bien partout et que ça atteigne les oreilles de tout le monde. Si là il n'entend pas, c'est qu'il n'est pas là où qu'il est sourd.. ou qu'il a peur de moi, j'suis tellement connue et belle, il doit être terrifiée qui sait. Enfin bref, perso, je me rends là où je l'ai indiqué, la salle est grande, il y a personne normalement, puis il y a de l'espace, je peux voyager dans les airs, je peux bouger, il y a des armes si jamais il a besoin, bref, il y a tout ce qu'il faut pour se battre et se remettre en forme.

Lorsque j'arrive dans la pièce, il n'y avait personne, il ne restait plus qu'à attendre qu'il arrive, s'il arrive. Histoire de l'attendre, je vais m'échauffer un peu. Je commences par quelques étirements, des tractions, des pompes, bref, des positions étranges, mais cela permet de m'assouplir, donc ça ne me fera pas de mal. Le haut du corps baissé afin de pouvoir toucher mes pieds, passant la tête entre les jambes écartées, je suis souple, autant en profiter et puis ça détend bien et ça échauffe bien. J'espère juste qu'il ne va pas tarder, je ne vais pas m'amuser à faire ça pendant des heures, toute façon j'attends dix minutes et si toujours aucune nouvelle, je me casse.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Vidal

Gabriel VidalMessages : 81
Date d'inscription : 09/08/2018


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptySam 15 Juin - 16:19

La mouche sortira de la toile



Alors que Ryu était dans la salle de repos du QG, entrain de se prendre une bonne barre céréale car il A LA DALLE, un de ses amis avec une bonne, très bonne mémoire, une mémoire… D’éléphant ! Car c’est un Domae… Eléphant . Donc, revenons à nos moutons, George interpela Ryu et lui dit :

“Salut mec, y a une folle qui dit que t’as pas de couilles si tu vi…”

“Je sais, c’est une partenaire qu’on m’a refourgué, je dois y aller !”


Je luis sourit, on s'fait un p’tit et simple check, et je vais dans la salle d’entrainement prévu. Quand je rentre, je tombe sur une femme entrain de s’étirer vers moi, forme de derrière vers moi. Je soupire, je pose mon pied dessus et la pouce pour la faire tomber. Puis je vais enfiler mon bouclier à bords tranchants. Et je fait pareil qu’elle, je m’entraîne, je fait d’abord un peu d’étirement, puis un peu de course, un peu, puis encore des étirements, puis je me place dans l'arène.

“Tu sais que t’es chiante ? Dire à tout le monde qu’il faut que je me bouge ici...Tu sais j’ai des lunettes pour une bonne raison : Lire. J’allais venir ici.. Peur de toi, et puis quoi encore….”

ft. Alice
Revenir en haut Aller en bas
Membre de l'Alliance
Ruby Bullbolt

Ruby BullboltMembre de l'AllianceMessages : 116
Date d'inscription : 27/08/2017


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyDim 16 Juin - 17:53


Une ombre à la toile

Alors j'étais entrain de m'étirer pour éviter de me claquer un muscle durant l'entraînement, entraînement que je risque même de ne pas faire si l'autre ne pointe pas le bout de son nez d'ailleurs. Je sentis quelque chose se poser sur mes fesses. Même pas eu le temps de regarder ce que c'était, ou bien de me relever, que voilà que je suis projeter vers l'avant. Cela ne manquait pas, avec mes appuis de merde pour le coup, je ne pouvais manquer de m'éclater sur le sol. Heureusement que j'ai de très bon réflexe, je pouvais me rattraper comme je pouvais, mais je me retrouvais tout de même au sol comme une vieille merde.

Au sol, j'essaye de voir qui m'a fait ça.. C'est qui ce gamin ? Enfin, ça doit être lui avec qui je dois m'entraîner, le fameux Ryu. Bon, voilà à quoi il ressemble, mais je lui ferai payer son geste, en plus du simple fait de l'insulter de tous les noms lorsque je tombais. Je crois que je l'ai même insulter de merdouille, pour dire le niveau de colère que j'ai en moins en ce moment.

Enfin, je le laisse faire son petit footing, ses échauffements, alors que je m'assois par terre pour le regarder faire. Cela se sent qu'il n'est pas sportif le bordel là, regarde comment il est fringué et comme il est foutu, je suis sûre que je peux le soulever ou bien si je souffles trop fort, je pourrais lui faire mal. Bon, même s'il donne le genre avec son bouclier là, je ne suis pas sûre de gars qu'on m'a refilé.. au moins il est là, c'est déjà pas mal hein.

Ouais, je le regardes durant son échauffement. Non, je ne le trouve pas spécialement beau, mais j'adore juger les gens sans les connaître, puis j'aime bien être mauvaise, c'est toujours amusant. Enfin bref, dès qu'il eut terminé son petit entraînement, il se plaça devant moi dans l'arène, enfin ce qui ressemble à ça, même si au final c'est bien trop petit pour que je me battes, perso je me vais tout utiliser. Puis je n'aime pas me battre, je préfères la fuite, donc je ne risques pas de le toucher, surtout que j'aurai trop peur de lui faire mal. Il tenta de me chambrer, mais ce n'est pas sans me connaître, binoclard !

« Forcément, fallait que je fasse la baby-sitter... Puis pourquoi je dois me taper le binoclard ? Après on va m'engueuler pour avoir taper un gamin à lunettes. Tu ne veux pas retirer tes lunettes ? Cela me gênerais de te les casser. »

Je n'ai clairement pas envie de me battre contre lui, enfin, je ne vais pas le taper, j'ai de la force, mais lorsqu'il s'agit de taper, j'ai une force de mouche. Mais j'ai quand même envie de l'embêter le jeunot et puis tant qu'il aura le bouclier, j'aurai du mal à l'avoir, il faut d'abord que je trouve un moyen de lui en priver. Pour ça, il faut espérer qu'il ne connaisse pas mon pouvoir, car je pourrais du coup facilement glisser sous lui, passer entre ses jambes, coller sa défense avec ma toile et hop, en tirant je l'entraîne avec moi et il n'aura plus de bouclier de la sorte.

Puis après, on verra bien ce que je ferais, mais disons que c'est le plan pour l'instant. D'ailleurs, il a quoi comme pouvoir le gamin ? Boarf, je verrais bien et puis de toute façon, si je vois un truc anormal, je me barres sur le plafond avec mes toiles, pense que c'est un bon plan.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Vidal

Gabriel VidalMessages : 81
Date d'inscription : 09/08/2018


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyLun 1 Juil - 12:02

La mouche sortira de la toile



Alors que je lui pousse pas le cul avec un bon pied, je l'entends m'insulter de tous les noms, même des insultes que je ne connaissais même pas. Cela à pour don de m’arracher un soufflement du nez, tandis que je vais faire mes échauffements. Petite course, étirements et autres, je souhaite être près, surtout qu’elle est sûrement aussi voir plus puissante que moi-même, faudra être à la hauteur. Alors que je m’entraine, je sens son regard pesant sur moi, même si ça me dérange, au début je ne dis rien, mais quand je viens prendre mon bouclier, je l’entends parler. Avec sa voix niaise… J'écoute à moitié, mais quand elle parle de moi, je l’écoute un peu plus attentivement.

“Forcément, fallait que je fasse la baby-sitter... Puis pourquoi je dois me taper le binoclard ? Après on va m'engueuler pour avoir taper un gamin à lunettes. Tu ne veux pas retirer tes lunettes ? Cela me gênerait de te les casser.”

Pour qui elle se prend ? Bon, c’est vrai que j’ai peut-être, je dis bien peut-être, un physique un peu, un poil enfantin, mais elle, elle se fout de ma gueule ? Ses parents lui ont pas appris la politesse ? Elle va voir, je vais lui régler son compte. Alors que je me met en position, j’ouvre doucement mes lèvres et lui sort, plantant mon regard dans le sien.

“D’une, j’ai vu ton regard, je sais que j’ai un beau cul mais bon, pas besoin de le fixer. Ensuite, déjà il faudrait que tu touche mes lunettes, ce qui m'impressionnera. Allez, je t’attends la pimbêche.”

Je sors, tranquillement, ces phrases. Bordel, je m’impressionne ! Première fois que je sors un aussi beau discours pour casser quelqu’un, ce qui me fait esquisser un sourire. Bon, il faut que je me mette en garde, ce que je fais avec mon bouclier, et prépare mentalement plusieurs piques d’ombres au sol, quatre pour être plus précis, sur la ligne direct entre elle et moi, à bout ronds, je voudrais pas transpercer ses belles gambettes, qui s'activent un eu avant qu’elle passe dessus pour la toucher. Ensuite, j’en prépare un derrière moi au cas où, et si elle vient pas, je fait sortir directement deux bras d’ombres du sol sur ses genoux pour l’immobiliser. Je fait mollo pour l’instant, c’est à dire qui ne consomme pas trop et donc, pas trop puissant et rapide, juste pour voir ce qu’elle peut faire.

ft. Alice
Revenir en haut Aller en bas
Membre de l'Alliance
Ruby Bullbolt

Ruby BullboltMembre de l'AllianceMessages : 116
Date d'inscription : 27/08/2017


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyDim 7 Juil - 17:12


Une ombre à la toile

Il faut dire que ce gamin ne manque pas de répondant, il a envie d'en découdre. Au moins il y a au moins un d'entre nous qui est motivé à se battre, à s'entraîner plutôt, parce que moi j'aurai clairement préféré rester chez moi à dormir, ou bien bosser, c'est quand même plus amusant pour le coup. Enfin bon, maintenant qu'on est là, autant essayer de se donner à fond, puis ça ne me fera pas de mal il faut dire de bouger un peu mon cul et d'utiliser mon pouvoir en situation réelle. D'accord, je l'utilise de temps en temps, mais pas en combat, en même temps je n'aime pas me battre, je préfère la fuite perso. Dès fois le combat est un peu obligatoire, donc bon, on va tenter le coup hein.

Vu qu'il se prépare, il est clairement défensif, c'est bien ma veine, je vais devoir attaquer sinon on va vite se faire chier, et ce n'est clairement pas ma spécialité. Enfin bref, on va mettre mon plan en exécution, donc je cours vers lui, je glisse sous ses jambes, j'attache son bouclier avec ma toile, et hop, je lui fais ravaler ses lunettes, aussi simple que ça. C'est un bon plan, j'espère juste qu'il va bien se passer et que l'autre ne fait pas des trucs chelou, genre un animal bizarre ou un élément super chiant, style gravité, où il va m'empêcher de l'approcher ou quoi. Enfin bref, il faut tenter le tout pour le tout et pas le temps de réfléchir, on y va et on verra bien comment ça se déroule, puis au pire je me prépare à fuir, j'ai l'habitude ça.

Je m'élance donc dans sa direction, prêt à tout faire comme je le voulais. Malheureusement, alors que je m'avançais, je remarquais une chose d'un seul coup qui sorti de sol. Pas le temps réellement de voir ce que c'était pour le coup, juste le temps, par pur réflexe d'ailleurs, de lancer un fil au plafond, m'accrochant donc à celui-ci, pour ensuite m'en servir, avec mon élan, pour l'élancer dans les airs. Dommage que je n'ai pas mon costume, sinon je pourrai marcher dessus, là je pourrais juste me lancer de toile en toile, tel Tarzan, au-dessus de lui pour voir ce qu'il peut faire.

Cela me laisse le temps de voir d'ailleurs ce qui m'a obligé à m'élancer dans les cieux, pendant que je tourne autour de la pièce, de toile en toile. Une sorte de truc noir, une ombre ? Sûrement cela, enfin, je ne suis pas une experte en élément, mais je connais quand même une petite base et donc bon, cela doit être ça. Je ne sais pas si d'autres éléments sont capable de faire ceci, mais on va partir du fait que c'est une ombre.. par contre je ne savais pas que cela pouvait faire cela. Je sais qu'une personne avec peut genre disparaître dedans et genre il est trop fort, mais je ne savais pas que l'ombre pouvait sortir pour attaquer une personne. Enfin bref, il faut que je fasse gaffe pour la suite. Il me faut un nouveau plan.

Dans un coin de la pièce, je fais une sorte de toile d'araignée, sur laquelle je vais pouvoir me poser deux petites secondes pour réfléchir en paix et surtout pour observer la situation. Il peut attaquer à distance, puis y aller au corps à corps sera difficile parce qu'il a son bouclier. Il faut vraiment que je fasse attention à tout et en plus il faut que je me débarrasse de sa défense. Cela ne va pas être facile de battre ce gamin, mais je vais tout de même essayer. Il faut que je le distraits, il faut qu'il baisse sa garde, et que moi je surveille les ombres qui sortent du sol et tout, sinon c'est cuit pour ma pomme. Perchée sur ma toile, je regarde le binoclard, tout en faisant attention, genre je mets en alerte mes faux sens d'araignées, c'est Otto qui m'en a parlé, alors je trouve ça cool simplement. Dès qu'une ombre surgit, je me remets à voler en essayant de trouver une ouverture.

« Tu sais, si tu veux me suivre comme mon ombre, fallait me le dire. C'est plutôt flatteur. Mais personne n'aime qu'on fasse ça de force. Préviens moi la prochaine fois que mon ombre t'intéresse, je te ferai une rencontre, promis mon mignon ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Vidal

Gabriel VidalMessages : 81
Date d'inscription : 09/08/2018


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyDim 7 Juil - 18:38

Recevoir du précédent



Alors que je venais de canaliser plusieurs sorts, je sentais déjà que j’avais un peu puisé dans mes réserves. Mon problème était, est et restera ma faible endurance pour mes ombres et mon endurance physique aussi. Faut dire que je suis pas très fort musculairement parlant. Mais bon, j’essaie comme je peux de palier à cela, et surtout, que c’est ma consommation “magique” qui est excessive, pas mon endurance, il faut, pour que je fois efficace, que je répète les actions et attaques. D’ailleurs, j’ai sû rapidement quoi faire pour essayer de lui faire utiliser son pouvoir, même si je ne savais si ça all...

Ahh bah si. Alors qu’elle entamait une course plutôt rapide je dois l’admettre, ce que je fais par un hôchement de tête admiratif. Pendant sa course effrénée, je sors mes piques d’ombre, et par un pur coup de chance, enfin je pense, elle est peut-être forte, mais j’en doute fortement. Mais bon, la suite va sûrement m’impressionner. Elle se perche et se balance pour se mettre dans un coin. JE la laisse un peu tranquille, la laisse réfléchir et surtout le temps de dire :

“Et bah ça fuit. Je savais que j’allais devoir venir t…”

“Tu sais, si tu veux me suivre comme mon ombre, fallait me le dire. C'est plutôt flatteur. Mais personne n'aime qu'on fasse ça de force. Préviens moi la prochaine fois que mon ombre t'intéresse, je te ferai une rencontre, promis mon mignon !”

“Mon mignon ? Je sais je plaît à tout le monde mais bon” J’aime bien jouer son jeu, souriant “Ca devient gênant… Mais si j’avoue que ton ombre me plaît ça voudra dire que j’aime ton corps et bon… Je sais que j’ai le visage d’un enfant de 13 ans mais bon… Les filles comme toi ce sont les fantasmes des enfants de 12 ans… Allez viens, je vais te montrer si ton ombre m’intéresse ma mignonne.”

Ce qui est pas faux. Mais bon, son caractère… Nan c’est drôle aussi. Mais bon, on est en combat là. Alors qu’elle se balance après que je l’ai délogé, je réfléchis, et ai une idée. J’utilise l’ombre de la toile tout d’abord pour couper discrètement la dîtes toile. Si elle tombe, bah je ne bouge pas et lui ceinture la taille avec un ombre, son ombre pour la faire chier, et la plaque à terre. Sinon, j’attends qu’elle culmine le point le plus haut de son balancement, et très rapidement, utilise son ombre au plafond, encore pour la faire chier, pour venir la plaquer violemment contre le toit, mais attention, toujours de sorte pour qu’elle ne se blesse pas trop, juste pour la sonner.

ft. Gwen
Revenir en haut Aller en bas
Membre de l'Alliance
Ruby Bullbolt

Ruby BullboltMembre de l'AllianceMessages : 116
Date d'inscription : 27/08/2017


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyDim 14 Juil - 12:48


Une ombre à la toile

Il a une grande gueule le gamin, mais il se débrouille. Vu que je suis plus grande, en âge comme en taille, enfin je crois, pas eu le temps de vérifier, mais bon, on va dire que c'est le cas. Il ne faut pas que je perdre, sinon ça sera la honte après au repaire, surtout si ça s'apprend que j'ai perdu contre un binoclard. Enfin, il faut que je trouve un plan rapidement, il a toujours son bouclier et il ne me laisse pas approcher, ce n'est pas gagné. J'ai de la chance sur un plan, mon élément est sûrement moins fatiguant à utiliser, donc si je le force à l'utiliser, je peux le battre sur la longueur. Ce n'est pas très glorieux, mais il n'y a pas de petites victoires, toutes comptes, c'est aussi simple que ça.

Bon aller, je n'ai pas de plan, mais on va y aller au feeling et on verra bien ce que cela va donner hein, on va genre le frôler et on verra bien ce qu'il fait, il faut juste que je fasse méga attention à tout, comme ça je pourrai me barrer à toute vitesse. J'allais pour m'envoler, sauf que d'un seul coup je me vois tomber comme une vieille patate. En regardant ma toile d'araignée, je vois qu'elle se retrouve être coupé à certains bouts, le fil pendant, genre il a utilisé l'ombre caché de ma toile pour me faire un mauvais tour, il faut que je sois plus prudente à l'avenir s'il pense à ça. Il est malin le gamin, jamais cela me serait venue à l'esprit d'user de mon élément de la sorte. Il faudrait que je m'interroge plus sur mon pouvoir je le sens. Il faut que j'agisse, sinon je vais m'écraser comme une merde au sol si ça continue.

Lorsque j'arrive à mi-hauteur, j'arrive de nouveau à accrocher une toile au plafond afin de pouvoir me rattraper et surtout me balancer. Par contre je vais éviter de voler trop haut, on ne sait jamais ce qu'il pourrait bien faire, surtout qu'avec tous les fils que je crées, cela créer plein d'ombre, je suis un peu dans la merde, mais je suis un peu obligée de faire cela ainsi. Lorsque je montais un peu en hauteur, au niveau du plafond, je remarquais un truc étrange, une ombre bizarre, alors je vais éviter cela et descendre le plus bas en évitant les ombres, genre vers la porte, enfin, vers la sortie sans pour autant y aller. Genre si je vois qu'ici c'est trop la merde, on continuera le combat ailleurs.

Dès que je me rapproches un peu du sol, pas le temps de réagir, il avait sûrement tout préparer car directement une ombre surgit pour venir me plaquer au sol, m'enroulant. Bah dis donc, j'suis belle comme, comme une merde, au moins je vois la sortie et le beau cul d'un mec, c'est pas si désagréable que ça cette situation. Par contre il faut que je me dégage avant qu'il s'imagine des trucs le gamin. Oh attends ! Le beau cul il s'entraîne en face et en plus il va lancer un gros boulet, c'est trop cool ! Je balance une toile d'araignée en direction de la sortie pour toucher le boulet prêt à être envoyer, et il ne reste plus qu'à attendre quelques secondes et je vais être propulser en un rien de temps avec une bonne vitesse.

Dès que le boulet fut envoyé, je fus extirper de l'emprise de l'ombre, bon, en raclant le sol, me dégueulassant au passage, déchirant un peu mon haut, mais bon, au moins je suis libre, mais il faut vite que je fasse quelque chose sinon je vais également me retrouver dehors, ou bien la gueule dans le mur comme une conne. Aller, on va tout donner et le fatigué à mort. Direct j'accroche une toile au plafond, à l'opposé de la pièce, enfin vers le milieu, afin de pouvoir voler au mieux. On va continuer à voler au mieux et surtout je lances du fil partout, je vais créer une toile d'araignée géante. Je sais, ce n'est pas très intelligent parce que je lui donne énormément d'ombre, mais au moins je pourrai également circuler partout dessus.

Voilà, j'attache des toiles d'araignée partout, un vrai piège mortel, que cela soit pour lui comme pour moi. Moi à cause des ombres partout, mais lui à cause de la circulation, à cause des toiles, il ne pourra pas beaucoup bouger sinon il en touche une, et elles sont très collante, c'est mon avantage, moi elles ne me collent pas donc je peux circuler dessus sans soucis et je lui ferai la misère. Je ne vois pas forcément tout, mais vu que mes toiles sont reliées, s'il les touche, je le saurai directement et je pourrai m'y rendre rapidement. Dans tous les cas, s'il décide de tout découpé, cela lui prendra du temps et de l'énergie, donc j'ai l'avantage, du moins en théorie. Du coup j'ai juste à me cacher dans ma toile géante, et attendre de voir ce qu'il va faire. Je ne suis vraiment pas douée pour l'attaque, c'est fou.

« Tu vas faire quoi désormais ? Tu vas devoir affronter une veuve noire... enfin une célibataire blonde, si tu préfères ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Vidal

Gabriel VidalMessages : 81
Date d'inscription : 09/08/2018


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyJeu 18 Juil - 17:32

La mouche sortira de la toile


Alors que la jeune femme se balançait, je vis dans son regard qu’elle avait une stratègie, et que la seconde d’après, alors qu’elle tombait, qu’elle savait qu’elle ne pourrait le mettre à éxécution. Je ne sais pas lequel c’était, mais j’ai réussi à le contrer. Alors que mon coupage de fil venait de se faire à merveille mais elle se rattrapa. heureusement pour moi, elle se mit devant la porte, et mon piège se déclencha. Mais de nouveau, malheureusement elle s’aggripa à je ne sais quoi et se détacha.

“Bravo, t’es un peu douée je dois l’admettre !”

Elle venait de s’enlever d’un de mes pièges. Moi qui croyait que ce serait impossible pour elle de s’en défaire, je ne sais vraiment pas comment. Alors qu’elle reprend ses balancements, elle fout des toiles d’araignées partout. Bordel son pouvoir ne paye pas de mine, mais il est quand même sacrément chiante. Elle en fout partout, ce qui m’oblige à en couper avec mon bouclier au niveau de mes pieds, et surtout ça restreint mes mouvements, ce qui est quelque chose que j’éxécre.

“C’est un pouvoir qui te définit bien je pense.”

Alors, pour la trouver après qu’elle se soit cachée sans que je la voie, je vais fouiller dans les ombres. ej trouve plusieurs ombres qui pourrait être de forme humaine. J’en exclue deux car il son beaucoup trop loin, et vient regarder autour de moi pour repérer les dit endroits. Ils sont au nombres de onze. Et je ne sais même pas si elle dedans. Je viens donc faire 11 petit dards d’ombres, et les envoyer à grande vitesse vers les endroits. D’abord à bouts tranchants, dès qu’ils auront coupés les toiles ils prendront un bout donc, pour venir s’étaler comme un amas visqueux prenant la forme de l’objet auxquels il est en contact. Grâce à ça, je verrais où elle est. Si c’est tout plat, c’est un mur donc elle est pas là, et si c’est à peu près humain, où qu’il s’enlève sans mes “ordres”, je vais former un piège d’ombre qui la bloquera fortement au mur, peu importe l’endroit. Et si ça bouge, je le saurais.

« Tu vas faire quoi désormais ? Tu vas devoir affronter une veuve noire... enfin une célibataire blonde, si tu préfères ! »

Elle ? Célibataire ? Mouais la bonne blague. Je rigole deux secondes et reprend tout de suite mon sérieux. Je relâche donc mes dards d’ombres, et en même temps je viens piéger l’endroit autour de moi de plusieurs piques d’ombres, au nombre de 9, toujours à bouts ronds. Tout cela commence à m’épuiser, je le sens très bien malheureusement.

“Toi célibataire ? Les hommes sont tous comme ça ? Bordel… Allez viens approche toi n’ai pas peur, je te réconforterais ma pauvre blondasse.”

ft. Alice
Revenir en haut Aller en bas
Membre de l'Alliance
Ruby Bullbolt

Ruby BullboltMembre de l'AllianceMessages : 116
Date d'inscription : 27/08/2017


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyJeu 25 Juil - 13:36


Une ombre à la toile

Je suis bien où je suis, tranquillement cachée dans ma toile d'araignée géante. Je ne connais pas trop les capacités de tous les éléments, encore la force d'endurance de tout le monde, mais je connais au moins la mienne et pour ça, c'est déjà un bon avantage. Lui je ne sais pas à quel point il se fatigue, à quel point son élément est épuisant, mais le mien n'est que peu fatiguant, puis j'ai l'habitude de l'utiliser donc ça devrait le faire, il va se fatiguer bien plus vite que moi. Surtout que la fuite épuise moins vite que l'attaque.. sûrement pour ça que je gagne souvent mes combats, ils fatiguent tous ou abandonne en voyant qu'ils n'arrivent pas à me toucher. Enfin bref, c'est un entraînement, il faut quand même que je m'entraîne à attaquer un peu également, cela ne me fera pas de mal.

J'attends quand même de voir ce qu'il va faire tout de même, faut pas déconner, le mec m'empêche de m'approcher avec des trucs d'ombres qui sortent de nul part, non merci quoi, faut que je me méfies de tout ça et il y des ombres partout là, en plus avec mes fils, je lui donne un champs d'action monstrueux. De mon petit perchoir, je sens que des fils disparaissent, se détendent, c'est qu'il doit être entrain de les couper, et vu la vitesse, il doit encore utiliser son pouvoir pour ça. Heureusement que j'ai blindé la salle... désolée à celui ou celle qui va devoir tout nettoyer, tu vas en avoir du boulot j'te dis !

Il vaut mieux éviter de bouger, tant que je ne suis pas prise pour cible, sinon je deviendrait sûrement une proie trop facile, mais faut que j'évite de rester sur place aussi. Je bouge tout doucement sur ma toile. Bon, les araignées arrivent à bouger sans faire bouger leurs toiles, moi, avec mon poids, ce n'est pas la même chose. Du coup même si je bouge doucement et à quatre pattes, la toile bouge et ça fait tout bouger vu que tous mes fils se rejoignent au même endroit. D'un côté c'est pratique, vu que tout bouge, c'est plus dur de me repérer également, même si ça signale que je bouge également. Enfin bref. Il s'amuse à tout découper et il va sûrement tenter une attaque surprise. Dès que c'est le cas, je l'attaque de plein front et on verra bien ce que ça va faire.

Du coin de l’œil, je remarque un truc qui me fonce dessus, j'ai un bon angle d'attaque, enfin je crois, ça va le faire. Je ne sais pas si cela va être bon pour me permettre de prendre de l'élan, donc je vais éviter de l'utiliser comme appui pour prolonger mon attaque et surtout ma vitesse, du coup on va éviter le plus possible ça. Usant de mes fils, de toute ma toile, je circules dessus comme si de rien était, alors qu'en réalité elles sont collantes, pour éviter de justesse son attaque, faisant tout trembler, de quoi rendre le truc bien chiant, le combat relou au max quoi. Dès que je voyais mon angle d'attaque libéré, je lâche mon fil pour me propulser sur mon adversaire. Vu la vitesse, j'y arriverai très vite et surtout je pourrai faire ce que je veux, le piquer son bouclier et si possible le frapper.

Lorsque j'arrive à son niveau, dès que j'ai eu le temps de poser mes mains sur le bouclier, un truc vient me percuter le bide d'une force, direct je lui crache dessus, enfin de la salive et tout quoi, c'est pas jolie, mais c'est toujours comme ça quand on se prend un coup dans le ventre. Heureusement qu'il a son bouclier d'ailleurs pour ne pas prendre tout ça dans la gueule. Par contre j'ai quand même les mains sur son bouclier, et rien que pour ça, c'est juste ce qu'il fallait. L'impact de son truc fut tout de même plutôt violent, et vu ma vitesse et toute ma toile présente, direct je me retrouve à remonter dans ma toile qui se retrouve à moitié détruite à force de se faire couper. Sauf que je peux quand même encore un peu m'y cacher, même si je suis voyante désormais.

Par contre, dommage pour lui, mais j'ai pris son bouclier avec moi. Il avait beau le tenir, ma toile est tellement collante, puis là en plus c'était directement avec ma main, donc le truc était bien plus attaché à moi qu'il l'était à lui. Par contre je ne le garde pas avec moi, je le balance dans un coin de la pièce avec de mes fils pour le coller au plafond, dans un coin, de quoi être sûr qu'il n'y touche plus. Attachant un fil au plafond, en passant par ma toile géante, je fais un fil perpendiculaire au sol, descendant à l'envers, mon bras entre mes jambes, mes pieds touchant le fil, afin de pouvoir être au même niveau de Ryu, sans pour autant toucher le sol, je veux rester dans les airs, j'ai plus l'habitude de me battre ainsi que les pieds par terre. Je reste attentive aux cas où, genre essayer de ressentir les vibrations de ma toile ou bien une attaque surprise.

« Tu fais mal avec tes trucs là. On t'a jamais apprit qu'on ne frappe pas les femmes ? Surtout les si gentilles que moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Vidal

Gabriel VidalMessages : 81
Date d'inscription : 09/08/2018


Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] EmptyLun 19 Aoû - 11:51

La mouche sortira de la toile




Alors que j’avais lancé mon attaque avec mes 11 dards d’ombres; aucun ne s’appliqua sur une surface qui ressemble ou se rapproche à celle d’une humaine. Elle avait évitée, et que la toile bouge beaucoup confirme mon idée. Une femme fan d’esquive et de fuite. Pire adversaire pour moi, mais au moins ça m'entraîne à tout types de situation. Mais bon, j’avais pas que ça à faire ! “Il fallait que je me débarrasse en vitesse. J’avais plus beaucoup d’énergie… Pour trois quatres attaques et deux trois défense. Fait chier… Pas que je déteste perdre mais avec toutes ses provocations, elle allait se foutre de ma gueule si je perdais… Et merde ! Mon bouclier ! Une défense en moins… Je vais donc devoir sérieusement utiliser mes pouvoirs.

-”Tu fais mal avec tes trucs là. On t'a jamais appris qu'on ne frappe pas les femmes ? Surtout les si gentilles que moi !”

Je sais que je fait mal, mais bon c’est le but d’un entraînement, surtout entre deux Élémentis. Je m’approche doucement de juste un pied d’elle, pour voir sa réaction, tout en disant d’une voix mi-apaisante, mi-direct pour la jeune femme.

-”Oh ? Je t’ai fait mal ? Allez viens là que je vois si t’as des bobos ma grande. Je ne frappe généralement pas les femmes sans défenses, mais bon, toi t’as l’air ‘être donc j’ai pas vraiment de scrupules. Et toi gentille ? je n’ai pas vu encore ton côté gentil. Si je gagne le combat, j’ai quoi ?”

Peut-être qu’une récompense me remontera un peu le moral. Mais sans lui laisser de répit, je lance un grande attaque, gardant le minimum pour survivre et surtout, de quoi faire quelques piques et deux trois dards. Mon immense attaque consistait à plein de piques rapides, pas forcément beaux ni très fort, juste pour la faire décamper, et pour ne pas lui laisser de répis, pendant un vingtaine de secondes, les fils qu’elle utiliseras seront coupé par des petits scalpels d’ombre qui sortent de leurs ombres, si elle s’approche trop du plafond ou des murs, des bras d’ombre la plaqueront violemment contre le support et la tiendront fermement; J’userais de beaucoup d’énergie pour tout faire très rapidement. Si mon attaque marche, j’irais vers elle et dirait en souriant. Faible.

-“Gagné. Ma récompense ?”

Mais si je réussis pas, je m’écroulerait par terre, sur le dos. Faisant semblant d’être trop faible pour bouger. Et quand elle viendra, je ferais des bras d’ombre qui la ceintureront par la taille pour la foutre au sol fort et la maintenir. Puis je me relèverais doucement et dirais ma phrase d’avant. et si elle me fout dans un cocon de toile, j’userais des ombres à l’intérieur pour le couper avant de me relever. Le tout pour le tout, j’ai quasiment plus rien.


ft. Gwen



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty
MessageSujet: Re: Une ombre à la toile [PV Ryu]   Une ombre à la toile [PV Ryu] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ombre à la toile [PV Ryu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Archives 2014 - 2019 :: Les Rps 2019-